• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > C’est la Justice nulle part ou presque pour les sans rien (...)

C’est la Justice nulle part ou presque pour les sans rien !?

Les lois sont là pour être appliquées ! C’est ce qu’enseigne l’école républicaine.

La réalité est loin des principes affichés, on le voit partout et en ce moment sur le champ du « droit » au logement.

Les expulsions locatives ont repris de plus belle.

Comme tout le mouvement social et ses associations je demande un moratoire des expulsions locatives surtout en cette période où des centaines de milliers de locataires ont souffert du covid et des conséquences économiques.

Je rappelle qu’une expulsion locative, en plus de son prix social et humain inestimable coûte plus aux pouvoirs publics qu’un maintien dans les lieux avec accompagnement.

 

Souvent, trop souvent, ceux qui détiennent le pouvoir ou une parcelle de pouvoir n’appliquent même pas les lois.

 

Ce sont ici des huissiers « de justice » qui harcèlent les locataires et leur demandent de quitter des lieux alors que la décision de justice n’est pas prise.

Ce sont là des huissiers qui ne laissent pas aux expulsés le temps de prendre leurs effets.

J’ai comme beaucoup de militants, des exemples précis.

 

En 2019, la sous-préfète de Provins a donné l’ordre d’une expulsion alors que la CCAPEX (Commission spécialisée de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions locatives) avait donné des préconisations à la famille pour éviter l’expulsion.

La Sous-Préfète est passée outre cet avis.

A quoi sert une telle commission si ses propositions ne sont pas suivies.

 

En 2021, la semaine dernière, Madame D, enceinte, à la veille de son accouchement a été menacée de ne pas retrouver un logement et même le sien après la réparation du dégât des eaux qui a dévasté son appartement…. Elle a dormi dans sa voiture avant que la solidarité de personnes de Fontainebleau ne la mette en sécurité à l’hôtel.

Cette décision du bailleur est inacceptable, inhumainement et légalement : la recevabilité de leur dossier de surendettement suspend les mesures d’exécution. 

La direction de TMH - le bailleur en question - en a convenu. Le bébé est né mais que de stress qui n’a pas été sans conséquence sur l’état de santé de la mère.

Les solidaires ont gagné, la famille ne sera pas expulsée, certes, merci aux solidaires mais le traumatisme vécu est important pour cette famille.

 

Les « sans rien », ceux et celles qui ont du mal à joindre les deux bouts ont besoin qu’on les aide, qu’on les soutienne et ont droit à toute la protection et notamment celle que les lois si elles sont appliquées, leur apporte.

 

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 juin 09:33

    « Police partout, justice nulle part » Victor Hugo

     

    Rien de nouveau sous le soleil, sauf peut-être la misère, qui change de visage et de cibles.


    • ASTERIX 8 juillet 10:04

      @Francis, agnotologue
      CHALUT CHALOT tu t ’es encore trompé ou planté ?? ce n ’Est pas MONTESSORI OU L ECOLE PRIVEE qui risque de detroner le MAMMOUTH ET SON CORNAC ROBOCOP C EST SON PHAGOCYTE LE CNED QUI EN 2021 fait très fort :oublier d inscrire nombre de ses élèves au BACC 2021  !!!!!

      LE CNED qui renouvelle sa réponse aux PARENTS ET GRANDS PARENTS :votre enfant est majeur nous n’avons pas a vous répondre (élèves de terminales )

      PUIS votre "enfant n’a pas rendu ses 48 DERNIERS DEVOIRS ou notre problème de communication / ils n’ont pas été envoyés dans le bon service et donc perdus POUR LE BACC VOUS REPASSEREZ §§ le BACC (service informatique aussi minable que le service rendu BRAVO)

      TU PEUX ETRE TRES FIER DE TES CAMARADES QUI DEMANDENT 5000 EUROS POUR L ANNEE SCOLAIRE le mammouth est bien remplacé les hussards noirs de la république mes amis doivent se retourner dans leus tombes ils ont été remplacés par des ’incapables du PS CULBUTO HOLLANDE ET FAURE L AFFICHEUR !!
      honte a nous tous laics et SURTOUT A TOI §§§§§


    • Samson Samson 28 juin 12:47

      Bonjour Chalot


      « La réalité est loin des principes affichés, on le voit partout et en ce moment sur le champ du « droit » au logement. »

      Alors même que vous êtes le premier à constater qu’il n’en est rien, les principes citoyens toujours fièrement affichés au fronton de nos mairies devraient-ils donc continuer à s’appliquer aux « sans-dents » et autres « gens qui ne sont rien » ???

      En République des droits de l’Homme et du Citoyen, certes !

      Mais En Marche vers Nulle Part, faudrait-il donc que les piteux managers de la start-up « France » soient tenus comptables du respect de principes républicains et citoyens qui, comme nul n’en ignore désormais, « coûtent un pognon de dingue », et ce alors même que cette pâle filiale de l’€urocratie se voit du fait de leur impéritie plus proche que jamais d’un dépôt de bilan qu’ils ont savamment orchestré au seul bénéfice de leurs riches « amis » ???

      Inutile de me répondre, le simple fait de se poser ces questions parle amplement de lui-même ! smiley

      En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


      • Jeekes Jeekes 28 juin 15:25

        ’’Les lois sont là pour être appliquées !’’

         

        Ha ben tiens, justement, puisqu’on en parle...

        Faudrait peut-être pas que ça soit uniquement quand ça arrange ?

         


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 29 juin 08:28

          Parlant de justice, je garde le souvenir d’un huissier (liquidateur judiciaire) qui s’est chargé de recouvrer des soi-disant dettes que j’avais envers l’AVA dans les années 90. Tenace le bougre, il a fini par me taxer quelques dizaines de milliers de francs (que je n’aurais jamais du payer !!) et n’a jamais pu me fournir un décompte...

          Rattrapé par la patrouille (il est tombé sur plus puissant que moi !!), il a fini en taule et s’est suicidé par dépit au regard de sa situation... « Maître » Torrelli, liquidateur judiciaire à Périgueux, pour ne pas le citer. En attendant, il a coulé plein de gens sans que cela ne porte à conséquence.

          Moralité : N’est pas toujours l’escroc celui que l’on désigne...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité