• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Caroline Fourest : haine et lâcheté !

Caroline Fourest : haine et lâcheté !

Un curé ensoutané grimpé sur un kiosque Gare Montparnasse appelle, hystérique, à la curée contre Caroline Fourest. Il a dû oublier de lire l’évangile, le corbeau. « Aime ton prochain comme toi-même » Lui et les nervis qu’il excite doivent s'auto-détester. Les lâches se lâchent.

Curé ensoutané

Des jeunes gens très propres sur eux prennent le relais des skins heads aux tenues paramilitaires de Civitas. Le drapeau de la République est agité à côté de celui des chouans. Mais on est plus proche de « Sauvez, sauvez la France, au nom du sacré-cœur », que de la Marseillaise. Et ces dizaines de jeunes haineux se sont donné rendez-vous pour faire la chasse à courre d’une femme seule. Cornes de brume et sifflets remplacent les cors, mais la meute hurlante, tout crocs dehors et bave aux mufles, est là.

Quel est l’imbécile qui parlait de poursuivre les élus qui ne votaient pas comme il le désirait, jusque dans le moindre village ? Il a été suivi au mot. Mais par le camp censé être à l’opposé. Pour le moment ce sont les élus urbains, de droite – Chantal Jouanno – ou de gauche – François de Rugy – qui sont harcelés à leur domicile privé au petit matin (et au grand dam du voisinage). Mais, voyez leur sens de l’humour, les cagots laissent quelques viennoiseries devant la porte des agressés. Admiration d’un Schneidermann : « Ces pains au chocolat, c’est une trouvaille ». « Harceler avec le sourire  » commente-t-il !

L'ensoutané face aux gendarmes

Mais ce ne sont pas des pains au chocolat, mais des pains, des coups, comme quelques semaines plus tôt, quand les nervis de Civitas l’ont tabassée, que lui promettait le ramassis de F-Haine et d’intégristes cathos qui l’ont agressée à Nantes, puis à Paris-Montparnasse. Ce qui provoque ce commentaire du même Schneidermann : « à Nantes (…) l'essayiste Caroline Fourest, venue parler mariage pour tous* dans le cadre d'une réunion attrape-subventions du Nouvel Obs, a été poursuivie dans son TGV de retour par les (…) opposants [au mariage pour tous]. Le TGV a été retardé de quarante minutes. Fourest "harcelée, pourchassée, traquée" se lamentait ce lundi matin sur France Inter, la station de son ami Philippe Val. Il faut cette fois saluer le but contre leur camp marqué par les anti-mariage gay. Parvenir à faire passer pour une victime Caroline Fourest, cette figure centrale de la domination intellectuelle d'aujourd'hui, qui a table ouverte dans toutes les radios et toutes les télévisions du service public, cela relève de l'exploit olympique.  » Persifflage et perfidie. Petite vacherie au passage sur le Nel Obs, grosses perfidies sur l’essayiste. Que le chroniqueur, critiquant telle ou telle émission, fasse de C. Fourest une figure centrale de la domination intellectuelle – variante sans doute de la pensée unique et autres poncifs – soit. Mais en la circonstance, il s’agit de dénoncer (ou pas) une chasse à la femme d’homophobes misogynes. Schneidermann a choisi de mêler son glaviot aux crachats des lâches qui l’ont pourchassée.

Le guignols de civitas

Silence assourdissant, en revanche, du côté des prélats. MM Vingt-Trois** et Barbarin sont aux abonnés absents et laissent le monopole de la représentation chrétienne aux guignols ensoutanés de Civitas. Aucun rappel au message de l’évangile pour les harceleurs des élus ni aux lyncheurs de femme seule. « Aimez-vous les uns, les autres », bisounours ce Jésus, dirait la bourge Bourges qui prône la violence. Et la déjantée Barjot qui proclame que si Hollande veut du sang, il en aura, ça ne les dérange pas nos princes de l’église ?

Caroline Fourest participait, à Nantes, à un débat avec Tahar ben Jelloun, Gilles Keppel et Jean Glavany, intitulé « Vers un islam moderne ? ». On peut supposer qu’elle a donné une réponse sceptique à la question. Mais les événements dont elle est victime montrent que l’intégrisme rétrograde et fanatique n’est pas l’apanage de membres d’une seule religion. La dérive d’une fraction des catholiques, attisée par des politiciens irresponsables comme Copé et d’autres, grossie des renforts des identitaires et du F-haine et fort d’une totale impunité, devient extrêmement dangereuse.

Et ce qui est arrivé à Nantes, le 13 avril, n’est pas anodin. Il concerne la liberté d’expression et même la liberté tout court. Intimidation d’élus de la Nation. Menaces de lynchage à l’encontre d’une personne, non seulement pour les idées qu’elle défend, mais pour ses choix de vie.

Que faut-il de plus pour que certaines consciences se réveillent ?

civitas processionne

* Même pas capable de lire le programme des « journées de Nantes » : C. Fourest n’y était pas invitée sur ce thème !

** M. Vingt-Trois est sorti de ce silence, si j'en crois Ouest-France (17/04/13), mais non pour condamner les fauteurs de violences qui se réclament de sa religion, pour la déplorer - ô le saint-homme ! - et en faire porter implicitement la responsabilité à ceux qui en sont la cible.


Moyenne des avis sur cet article :  2.4/5   (177 votes)




Réagissez à l'article

225 réactions à cet article    


  • Algunet 18 avril 2013 10:03

    Que de haine chez l’auteur... smiley 


    • Pie 3,14 18 avril 2013 10:28

      Vous préférez sans doute les curés en soutane juchés sur des chaires improvisées qui appellent au harcelement d’une personne au nom de leur religion d’amour.


    • Aldous Aldous 18 avril 2013 10:47

      Sous la soutane y’a un citoyen.

      Il a les mêmes droits que le trotskyste qui appelle à bouffer du curé juché sur un kiosque...


    • COLRE COLRE 18 avril 2013 11:07

      À bas la calotte !


    • J-F LAUNAY J-F LAUNAY 18 avril 2013 11:18

      Niveau cour de récré cette réplique, style césluikikiyé !


    • Aldous Aldous 18 avril 2013 11:24

      A bas la culotte ! smiley


    • Urbain II 18 avril 2013 23:13

      « Il a dû oublier de lire l’évangile, le corbeau. »

      Et toi ?!

      « Aime ton prochain comme toi-même »

      Tu ne sais même pas ce que cela veut dire, alors ne donne pas de leçons aux chrétiens (ou aux israélites) !


    • nicolas_d nicolas_d 18 avril 2013 10:04

      Fourest une femme seule ? Vous rigolez ?
      Vous croyez qu’une personne seule puisse arriver à faire des documentaires si longs avec une telle similitude avec la propagande officielle ? Sans jamais se poser de questions autres que les questions officielles dont « ils » ont déjà fabriqué la réponse ?


      • J-F LAUNAY J-F LAUNAY 18 avril 2013 11:23

        @nicolas d
        Apparemment quand on ne partage pas vos préjugés, c’est de la « propagande officielle » !
        Que C. Fourest ait des collaborateurs-trices quand elle fait des documentaires - ce qui n’était d’ailleurs pas la cas quand les nervis de civitas à 10 contre une l’ont tabassée - soit. Mais là, 200 abrutis attisé par un ensoutané était prêts à la lyncher avec toute la lâcheté qu’ils affichent !


      • Aldous Aldous 18 avril 2013 11:26

        Elle cicatrise vite la Fourest ! smiley

        Cours Fourest, cours !


      • nicolas_d nicolas_d 18 avril 2013 14:08

        @L’auteur
        Ce ne sont pas vraiment des préjugés... C’est juste des questions qui ne se posent pas, qui sont interdites,...
        C’est suffisamment louche pour considérer que la version officielle n’est pas honnete


      • appoline appoline 18 avril 2013 18:53

        On lui donne un bâton, elle joue avec sa merde ; ça lui retombe sur le nez c’est aussi simple que ça.


        Pourquoi les uns auraient droit à la parole et les autres pas ? Il faut avoir le courage de ses dires et ses actes y compris quand ça ne plait pas. 

        Ils veulent passer une loi en force, s’ils avaient eu deux sous de bon sens, ils auraient demandé aux français leur avis.
        Ce n’est pas fini, il y aura d’autres manifestations, d’autres actes de violence alors que l’homosexualité commençait à se noyer dans la masse, voilà les colères qui se déchaînent. Bravo Hollande et ses sbires, pour diviser, vous êtes champions, mais il y a que là que vous êtes les meilleurs

      • Deneb Deneb 18 avril 2013 10:04

        Chez les trolls haineux et insulteurs agoravoxiens Caroline Fourest n’a pas bonne presse. C’est justement ce qui la rend sympathique, en dehors de son opposition aux barbus nazislamistes. C’est aussi une des rares personnes à épouser sans ambiguïté la cause d’Amina, la Femen tunisienne menacée de coups de fouets, voire de lapidation par les religieux de son pays, séquestrée, droguée, violée par sa propre famille qu’elle a réussi à fuir il y a quelques jours.


        • robin 18 avril 2013 11:00

          C’est vrai que les FEMEN à moitié à poil avec des obscénités peinturées sur elles à peine dignes d’ados shootées et qui gazent des bébés dans les poussettes, c’est le Nec plus ULTRA de la modernité moderne..... smiley

          ET ça se dit féministe en se déguisant en femmes objets (il faut le faire !!!!) curieusement d’ailleurs on voit rarement des boudins chez elles, ....racistes en plus ?


        • Deneb Deneb 18 avril 2013 11:25

          Oui, les bébés dans les poussettes, leur place est à la manif, à l’endroit où il y a du baston, c’est évident.
          La stratégie du bouclier humain, ça les connait, les bigots...


        • Deneb Deneb 18 avril 2013 11:27

          - 7, c’est tout ? Étant le recordman des moinssages sur AV, c’est franchement mou, tout ça. Même les trolls ne sont plus ce qu’ils étaient...


        • Aldous Aldous 18 avril 2013 11:27

          C’est dans les dictatures que manifester est synonyme de bataille rangée.


        • J-F LAUNAY J-F LAUNAY 18 avril 2013 11:29

          @robin
          depuis que les cagots ont découvert le verbe « gazer » ils empuantissent les débats de leurs gaz fétides !
          Les femens ne gazaient ni rien ni personne et vous le savez fort bien ! Vite à confesse...


        • Deneb Deneb 18 avril 2013 14:18

          Mais pas du tout, ma grosse. Je sais que t’es jalouse d’Amina et que ça te plairait d’assister sa famille à la « vérification de sa virginité ». Mais bon, si tu veux détruire les Femen, poste une photo de toi en topless, ça en dégoutera plus d’un, j’imagine.


        • robin 18 avril 2013 14:44

          Par J-F LAUNAY (---.---.---.52) 18 avril 11:29

          @robin
          depuis que les cagots ont découvert le verbe « gazer » ils empuantissent les débats de leurs gaz fétides !
          Les femens ne gazaient ni rien ni personne et vous le savez fort bien ! Vite à confesse...
           ------------------------------
          Sûr que les mères concernées ont su tout de suite qu’il ne s’agissait vraiment pas de gaz...vachement convaincant !! et pour le reste de mon argumentation ?

          Alors bien entendu amener un bébé dans une manif est de la connerie, mais j’ose mal imaginer contrairement à l’esprit malade de deneb que ses mères aient agi comme des provocateurs palestiniens dans la guerre de Gaza, mais le pauvre garçon n’est pas à une ânerie près.





        • Deneb Deneb 18 avril 2013 15:00

          Aggressivité ? Cesse donc de fumer ce satané skunk, tu ne vois pas que tu as les nerfs à fleur de peau ? Et moi qui croyait que l’on pouvait discuter peinard ....


        • Dzan 18 avril 2013 17:05

          Les Femen, au moins, ne se camouflent pas le visage.


        • crazycaze 18 avril 2013 17:46

          Juste comme ça... Il y a quelques années, j’ai lu dans USA today un super article qui démontrait, chiffres à l’appui, que c’était dans les états américains où la religion avait le plus de pouvoir et d’emprise sur la société que l’on comptait le plus de crimes commis par des psychopathes... ; ) !!



        • appoline appoline 18 avril 2013 18:57

          Un gamin n’a pas sa place dans ce genre de rassemblement car personne ne sait jusqu’où le débordement peut aller. 


        • OMAR 18 avril 2013 20:41

          Omar 33

          @Deneb :« C’est justement ce qui la rend sympathique, ... ».

          Toi aussi t’es sympa....

          Surtout pour les nazillons....

          M parole..


        • Deneb Deneb 18 avril 2013 21:01

          Tiens, salut Omar, ça ne s’arrange pas ta mauvaise ha(le)ine, on dirait...


        • Lieutenant X 18 avril 2013 10:22

          Haine aveugle sans réflexion. 


          • Talion Talion 18 avril 2013 10:25

            Ah !!!... Les catholiques redressent enfin la tête et arrêtent de se laisser faire... Bonne nouvelle !  smiley 

            D’un seul coup c’est moins rigolo quand votre victime commence à rendre des coup, hein ?!...

            Pendant 30 ans tous ce que l’hexagone compte de connards, d’emmerdeurs et de pauvres cons communautaristes c’est acharnés sur un catholicisme et une église qui faisait le dos rond tout en continuant à tendre la main.
            Soudain cette main tendue commence à se transformer en poing fermée et là ces mêmes racailles se mettent à hurler comme des gorets parce que leur victime préférée entend ne plus se laisser faire sans réagir.

            Le retour au réel risque d’être douloureux pour certains salopards libertaires et christianophobes qui ont plus que dépassé les bornes.


            • robin 18 avril 2013 11:03

              Sauf que sur ce coup là l’auteur dont je n’apprécie pas trop le ton n’a pas tout à fait tort : on est plus fort en restant pacifique, jésus l’avait très bien compris d’ailleurs, car ça met toute la faute morale sur l’agresseur. Car maintenant les merdias ont beau jeu de gloser sur les méchants-extrémistes-cathos-de-droite-pédophiles-et mangeurs d’enfants


            • Talion Talion 18 avril 2013 11:13

              Être non violent ne signifie pas être soumis ou ramper aux pieds de ses tortionnaires.

              Pourrir la vie quotidienne de ces petits cons christianophobes qui se sont crus intouchables pendant plus de trois décennies (en leur offrant un comité d’accueil partout ou ils se rendront et en leur faisant comprendre qu’ils ne sont plus les bienvenus dans ce pays) est une stratégie valide.

              Ces ordures nous ont emmerdé pendant des années et des années dans la plus parfaite impunité. Il est temps de leur rendre la monnaie de leur pièce avec les intérêts en prime.


            • J-F LAUNAY J-F LAUNAY 18 avril 2013 11:32

              Un bel exemple d’abruti : haine et lâcheté, il justifie le titre !
              Haine du propos grossier et débile !
              Lâcheté de l’anonymat !


            • Talion Talion 18 avril 2013 11:45

              Hé ouais !... Contrairement à vous je n’ai pas l’appui du pognon, des médias et du pouvoir policier sous le contrôle de l’oligarchie, pour détruire socialement mes opposants politiques.
              Ce qui fait que le pseudonymat est une sécurité qui me permet de préserver ma sécurité personnelle ainsi que celle de ma famille sans avoir à sacrifier ma liberté d’expression.
              Grâce à Internet votre régime de terreur a fait son temps.

              Il est ainsi aujourd’hui possible pour cette majorité silencieuse qui est si souvent prise pour un paillasson par quelques minorités agissantes, de rendre la monnaie de leur pièce à cette petite bande de connards, de nantis et de kleptocrates qui nous font chier depuis des décennies.

              Ces enfoirés sont comme des violeurs qui n’ont aucune considération pour leur victime et s’indignent qu’elle puisse oser un jour se débattre alors qu’ils sont entrain de lui monter dessus.

              Ces petites ordures imbus de leur suffisance et de leur impunité n’ont que trop fait chier les français.
              Vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous même. Ce que vous voyez monter aujourd’hui ce sont les conséquences de ces causes que vous chérissez.


            • Gnaffron 18 avril 2013 12:57

              Auriez-vous l’obligeance de nous mentionner quelles affreuses persécutions a donc subi la pauvre église catholique pour qu’elle en soit réduite à l’extrémité de la violence physique ?

              Votre pseudo suggère que ces violences sont justifiées par de précédentes agressions physiques. Vous seriez bien aimable de nous rappeler quand Mme Fourest a foutu un pain à un catholique.

              Quant à une agression qui serait constituée du fait que cette loi heurte vos convictions catholiques, je vous répondrai deux choses. De un, cela ne justifie en rien et je justifiera jamais aucune violence. Défendez que pour imposer ses vues il faut user de ses poings et vous obtiendrez de plein droit l’étiquette de fasciste, sans point Godwin d’aucune sorte. De l’autre, en quoi cette loi vous empêche de vivre selon vos préceptes ? Si pour vous une famille = un papa + un maman + des niards soit, tant mieux pour vous. Je vous souhaite tout le bonheur du monde dans votre modèle de vie familiale. Vous n’avez pas à imposer votre vision sociétale au reste du monde. Que je sache cette loi ne va pas vous forcer à vous mettre en ménage avec un homme, si ?


            • Talion Talion 18 avril 2013 13:18

              Vous avez dormi dans une grotte pendant les trente dernières années ?...

              Aujourd’hui tous les prétextes sont bons pour assimiler catholicisme = pédophile, catholicisme = antisémitisme, catholicisme = nazisme, catholicisme = extrême droite, catholicisme = Pétain, catholicisme = commerce triangulaire, catholicisme = persécution des femmes, catholicisme = colonisation, etc, etc, etc...

              Le matraquage est unanime dans tous les médias, continuel, imprégné du même anti-cléricalisme dogmatique et rabique ainsi que de la même mauvaise foi (vous nous en donnez encore une illustration criante par le déni de faux-cul que vous affichez).

              A un moment trop c’est trop et il y en a marre d’entendre en permanence la même petite bande d’excités, d’oligarque, de nantis et de connards qui prennent plaisir à s’essuyer les pieds sur une communauté confessionnelle qui en a plein le cul de tendre l’autre joue.

              Il ne faut pas vous étonner du résultat. Les chrétiens sont patients, mais il ne faut pas pousser.


            • Gnaffron 18 avril 2013 13:52

              Bien, merci donc de confirmer mon hypothèse, il n’y a pas eu de violence physique sur les catholiques durant les 30 dernières années. Si vous ne parvenez pas à faire la différence entre être la victime de comparaisons peu flatteuses et se prendre un pain dans la gueule, tant pis pour vous. Si cette inaptitude vous pousse un jour à prendre une bar de fer pour casser la gueule à celui qui n’est pas d’accord avec vous, voire même qui vous insulte, je suis persuadé qu’un juge vous invitera cordialement à méditer là dessus dans un endroit approprié.

              Quant à « excité », je vous invite à relire vos messages et les miens. D’après vous, lesquels sont issus d’un hystérique grossier et insultant et lesquels font état d’un avis, qui bien que différent du votre, n’en est pas moins formulé d’un ton courtois.


            • Talion Talion 18 avril 2013 14:52

              Bien sûr que si qu’il y a eu des violences physiques.

              Vu avez vu quoi durant les dernières manifestations ?... Des populations gazées par les flics, des appels au meurtre de la part d’hystériques LGBT, des agressions physiques de la part d’une bande de putains payées pour venir foutre la merde chez nous, des agressions au couteau dans le métro, etc, etc, etc...

              Et ceci sans compter les multiples (milliers ? Dizaines de milliers ?) profanations de lieux de culte catholiques et de cimetières chrétiens durant les trois dernières décennies...
              (Et dont curieusement personne ne parle)

              Un climat christianophobe encouragé par les médias et une minorité hystérique est progressivement tombé sur ce pays.
              A un moment on en a plein le cul de constater que la majorité silencieuse est impunément opprimée par des minorités agissante et ceci avec les encouragements des merdias et l’approbation du pouvoir en place.


            • Gnaffron 18 avril 2013 15:15

              J’allais me lancer dans une énième réplique vous enjoignant de ne pas mettre dans le même sac atteintes aux biens, agressions verbales et agressions physiques, où j’allais décrire ce qui est une utilisation légitime de la force et où je voulais aussi rappeler que dans un état de droit la violence ne justifie pas la violence, jamais *. Mais englué dans votre paranoïa victimaire, je doute que vous m’entendiez. Je clos pour ce qui me concerne nos débats là.

              * hors du cas très spécifique de la légitime défense, « piège » où ces imbéciles de FEMEN se sont fait prendre. Comme quoi j’ai beau vous tenir en bien piètre estime, il se peut que nous soyons vaguement d’accord sur des sujets bien précis. La différence c’est que je tâche de m’exprimer sans passer pour un australopithèque.


            • Talion Talion 18 avril 2013 15:27

              « Mais englué dans votre paranoïa victimaire... »

              C’est l’hôpital qui se fout de la charité !...  smiley 

              Cette loi inique est accompagnée des pleurnicheries d’une micro-communauté hystérique et agissante qui hurle à la persécution dans l’un des pays parmi les plus tolérants à leur égard... Et tout ceci en s’acharnant à faire chier l’immense majorité de la population.

              On croit rêver !


            • philouie 18 avril 2013 21:12

              Il y a eu des violences contre l’église : par exemple la CAF qui coupe des alloc. à couvent de soeurs qui héberge des jeunes filles sans respecter les règles de la mixité.

              c’est une violence d’état et c’est une violence silencieuse.

              bien plus violente qu’un poing dans la gueule.

              puisque le couvent ferme, les filles doivent allers se loger ailleurs, les soeurs déménager et les bâtiments vendus.
              à l’état.

              Laîc.

              qui en fait des bureaux.

              pillage de la France.


            • travelworld travelworld 19 avril 2013 18:24

              On ne prête qu"aux riches....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès