• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Carrefour : je positive mais je surveille...

Carrefour : je positive mais je surveille...

Les supermarchés font régulièrement leur pub : on connaît bien le slogan de l'enseigne Carrefour... IL FAUT POSITIVER et même maintenant, OPTIMISMER !

Des néologismes qu'on a souvent entendus, tant ces publicités ont été ressassées et répercutées, dans de nombreux médias.

Dans les magasins Carrefour, il faut positiver, même quand il faut se plier à la surveillance de caméras et parfois, aussi, subir un contrôle en règle du caddie.

C'est ce qui m'est arrivé, il y a quelques jours, alors que je venais d'achever mes courses : je m'apprêtais à sortir du supermarché, après avoir payé mes achats, deux employées m'ont, alors, accostée et m'ont demandé de vérifier le compte de tous les produits, afin de "voir si aucune erreur n'avait été commise par la caissière", disaient-elles...

Une occasion, sans doute, de contrôler le personnel, ainsi que les clients qui fréquentent l'enseigne...

J'ai accepté, bien sûr, cette surveillance rapprochée : en même temps, je pense qu'il était difficile de refuser à moins d'être soupçonnée, moi-même de vol et de fraude.

Le contrôle a duré quelques minutes : les deux employées ont déballé toutes mes affaires, les ont à nouveau déroulées sur une caisse, puis les ont remballées dans le caddie.

J'étais un peu éberluée de la méthode, et je l'ai fait remarquer aux deux employées chargées du contrôle : "On le fait régulièrement, m'ont-elles répondu, et en général, cela ne pose aucun problème."

Finalement, elles m'ont offert un bon de 3 euros pour le dérangement.

Mais, il faut bien le constater : la méfiance règne dans ce monde de la grande distribution, à l'égard des caissières et des clients...

La caissière était elle-même sans doute suspectée, car elle pouvait être susceptible d'avoir comptabilisé deux fois le même produit pour frauder, à son compte.

Quoi qu'il en soit, notre monde est de plus en plus surveillé, épié et la suspicion semble être la règle, dans bien des domaines.

C'est inquiétant, car nous subissons partout une surveillance étroite, dans nos achats, sur internet, dans les magasins, par carte bleue interposée : on nous suit à la trace, dans nos activités quotidiennes.

Le client, quant à lui, dispose de moins de moyens et de temps pour contrôler les prix qui, parfois, sont erronés, excessifs, démesurés.

Nous vivons dans un monde de surveillance, un monde de suspicions permanentes : l'anonymat, dans les grands magasins favorise ce phénomène, sans doute.

Mais on a, ainsi, l'impression d'un contrôle permanent sur nos vies, nos occupations, nos achats.

On entre vraiment dans le règne de BIG BROTHER.

Contrôlés à l'extrême, nous devenons des suspects, alors que la grande distribution ne se prive pas de gonfler les prix....

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2016/03/carrefour-je-positive-mais-je-surveille.html

Documents joints à cet article

Carrefour : je positive mais je surveille...

Moyenne des avis sur cet article :  2.25/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • pemile pemile 16 mars 2018 12:29

    @rosemar "La caissière était elle-même sans doute suspectée, car elle pouvait être susceptible d’avoir comptabilisé deux fois le même produit pour frauder, à son compte."

    Vous expliquez comment cette fraude pourrait passer inaperçue en faisant le compte de la caisse ?


    • rosemar rosemar 16 mars 2018 14:47

      @pemile

      Je ne sais pas comment les comptes sont vérifiés, et s’ils le sont systématiquement ?

    • Scuba 16 mars 2018 16:12

      @pemile
      Pour ma part, je ne comprends pas l’intérêt pour la caissière de passer deux fois le même article ?

      Le client paye deux fois le même, mais l’argent en caisse doit correspondre au total, donc la caissière ne peut pas détourner la somme pour son compte. Non ?

    • rosemar rosemar 16 mars 2018 17:25

      @Scuba

      La caissière pourrait aussi escamoter un article....

    • Scuba 16 mars 2018 19:10

      @rosemar
      Oui, mais là le risque est beaucoup plus grand que prendre un petit billet.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 16 mars 2018 19:10

      @rosemar

      La plus part des « vols » appelé « démarque indirect » , sont souvent commis par les agent de sécurité , voir sur l’ informatique dans les bureau .

       La prochaine fois que vous passer en caisse n’ hésitez pas affaire coucou a la « vidéo-protection » qui film , le tiroir caisse , et éventuellement vos numéros de carte bleu ....

    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 16 mars 2018 19:23

      @rosemar

      en simplifiant , les donnée d’ achat (bon de livraison -> valeur ) , les inventaires (->valeur de stock ) , et les ventes (journal de caisse globales) sont croisée .

      En général 30% des caisse sont vérifiée de manière pseudo aléatoire .

      si l’ article est manquant entre la livraison , les magasinier ou ceux qui saisissent l’ inventaire sont suspecter .
      si l’ article est manquant dans l’ inventaire , on pense plutôt au service de sécurité

      si enfin , le décalage est entre l’ inventaire et la caisse , c’ est peut être la caissière ou un client .

      Le problème étant que les deux maillons de la chaîne précédente , sont également ceux qui prouvent la faute de la caissière pour éventuellement couvrir la leur . .



    • Le421 Le421 17 mars 2018 08:55

      @rosemar
      Je ne sais pas comment les comptes sont vérifiés, et s’ils le sont systématiquement ?

       ???

      Ah ? Naïve à ce point ?

      Les caisses ne sont que des périphériques et les comptes et stocks sont vérifiés en temps réel.
      Une erreur, due au facteur humain, est toujours possible.

      Je vous donne un tuyau - merci la technologie - qui m’est arrivé par mégarde.
      J’ai acheté des pommes, je crois que c’était des « red chief », mettons à 2.50 le Kg. J’ai tapé par erreur et habitude la touche « golden » - c’est ce que ma femme prends toujours - à 2.20, je ne me rappelle plus. A la caisse automatique, la machine a pris le code barre et vérifié le poids quand j’ai posé le paquet dans le casier ad hoc. Bon, y’avais trois pommes !! Pas grave...
      Mais j’ai carotté la différence de prix sans difficulté, ni attention d’ailleurs.
      Arrivé à la maison, j’ai compris qu’il y avait un souci en lisant mon ticket.
      Automatisme, modernisme, oui. Mais perfection, non.
      Et là, pas de caissière en cause !!


    • Legestr glaz Ar zen 17 mars 2018 09:29

      @Le421

      Effectivement Le421, il y a des possibilités de gruger le supermarché en utilisant les caisses automatiques. 

      Choisissez des morilles, pesez votre produit, et appuyez sur la touche « champignons de Paris ». Vous divisez le prix de votre achat par un facteur de 4 à 8. Vous avez parlé des pommes mais ceci s’applique à tous le produits que vous pesez vous même. A moins qu’il y ait une caméra dirigée spécifiquement sur la balance et que l’écran soit surveillé en permanence. Si vous vous faîtes gauler il suffit d’avancer l’erreur de bonne foi. La direction du supermarché ne pourra pas prouver le contraire. 

      Ceci écrit, pour répondre à Rosemar, personne n’est contraint à accepter le contrôle après le passage aux caisses. Les agents qui interviennent n’ont aucune légitimité à le faire. Il faut refuser ce genre de contrôle. En cas de refus, les agents du supermarché n’ont pas d’autre possibilité que de vous retenir le temps de faire intervenir la police ou la gendarmerie. Mais à ce moment là, il faudra que ces agents « prouvent » que vous vous êtes rendus coupable d’une infraction (un vol par exemple). Mais, puisque cette pratique de contrôle post passage en caisse est mise en place pour « contrôler » le travail des caissières, il est absolument interdit aux agents de vous retenir, ne serait-ce qu’un minute, à leur disposition si vous ne le souhaitez pas. Il faut refuser ce genre de pratique et les envoyer balader. En résumé, les agents des supermarchés n’ont strictement aucun droit, ni de vous fouiller, ni de vous retenir. Ce sont des personnes lambda sans aucun pouvoir. Ils peuvent simplement vous influencer pour que vous répondiez à leurs injonctions. Ce n’est que de l’intimidation. 

    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 17 mars 2018 15:06

      @Le421


      Mais j’ai carotté la différence de prix sans difficulté, ni attention d’ailleurs.
      Arrivé à la maison, j’ai compris qu’il y avait un souci en lisant mon ticket.
      Automatisme, modernisme, oui. Mais perfection, non.

      Et là, pas de caissière en cause !!

      très exact , il y a la une faille qui va devoir être éponger , a un des trois étage pour que la direction soit contente ... c’ est justement « la démarque indirecte » dont je parlais ... cumulé sur 30 client par jour ça fait vite des somme .... ces somme la vont retomber sur la premiere caissiere enceinte (=a virer) , qui va ammener une golden de chez elle et manger le trognon a la caisse , car elle sera supposer avoir détourner 3kg de pomme pour faire du traffic .... au besoin les informaticien rectifierons le système ....




    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 17 mars 2018 15:14

      @Ar zen

      non la je ne suis pas d’ accord , il faut être prêt a rester sur les lieux .
      Appeler vous même de bonne foi la police , et prouver ainsi que le contrôle est abusif .
      mais pour cela il faut être prêt a s’ y soumettre , ou fermer sa gueule .
      si on rentre chez soi , on est plus dans du « flagrant délit » et ça engage des frais d’ avocat et la possibilité de perdre faute de constatation dûment assermenté .

      Défendre nos droit ça implique aussi d’ aller s’ expliquer au poste .... il doit dans tout les cas y avoir vérification sinon l’ alternative est d’ aller chez son petit commerçant qui est souvent bien plus diplomate ....



    • Ruut Ruut 16 mars 2018 12:44

      Surtout qu’a carrefour avec le self scan le double contrôle est déjà en vigueur.
      Et souvent le self scan permet de montrer les erreurs d’étiquetages.
      Mais je préférerais que Carrefour me propose plus de Produits de qualité et fabriqués en France que le made in china généralisé 40 % mois cher au client si importé directement de chine mais reçus 1 mois après.

      J’apprécierais que Carrefour me propose des produits alimentaires de qualité et goûteux que la merde industrielle qui a un goût de flotte.
      C’est aussi par ces choix douteux que carrefour perd tant de clients qui en ont marre de bouffer de la flotte qui fait grossir et de payer pour des produits qui ne tiennent pas plus d’un ans dans les mains d’un enfant.


      • rosemar rosemar 16 mars 2018 14:48

        @Ruut


        On y trouve maintenant de plus en plus de produits bio....

      • Le421 Le421 17 mars 2018 08:57

        @Ruut
        Personnellement, Carrefour, j’ai arrêté, au profit de Casino.
        Plus cher, mais bien meilleur.
        Et le supermarché à côté de chez moi est « à taille humaine ».
        Pas besoin de skateboard pour parcourir le rayon lessive...


      • HELIOS HELIOS 17 mars 2018 12:03

        @Ruut


        ... quand votre fin de mois commence le 5, les 40% des produits chinois restent le seul moyen de survivre, pensez y, car tout le monde a envie de bien manger !

      • HELIOS HELIOS 17 mars 2018 12:11

        @HELIOS
        ah, je suis incorrigible, j’ai oublié... bonjour a tous, 


        je viens de rentrer de l’autre continent hier matin et j’ai du, comme chaque fois, après avoir remis en route le frigo, faire les quelques courses indispensables.

        ... et je peux vous dire que j’ai été bien surpris.... le poisson est inabordable, le cochon a bien augmenté, seul le boeuf semble relativement stable. ;; Et ce n’est pas la foire au vin qui change grand chose.

        Tout le reste, et particulierement les produits frais ont bien augmenté... d’où ma remarque initiale.

        Bon week end a tous...

      • supradine 16 mars 2018 13:07

        La caissière aurait plutôt tendance à « oublier »de passer des articles au scanner, si la cliente est sa copine, sa mère, sa voisine, etc. Après le travail, on s’arrange...Je trouve assez normal de contrôler car en fin de compte ce sont les clients honnêtes qui paient la fraude, qui est très conséquente .


        • rosemar rosemar 16 mars 2018 14:49

          @supradine

          Oui, mais il arrive que le prix indiqué en rayon ne soit pas celui du code barre... on peut avoir aussi de mauvaises surprises...

        • Montdragon Montdragon 16 mars 2018 13:13

          Bah alors les profs vous qui avez le temps et les moyens, pas de marché ?
          On ne joue pas le jeu du commerce direct et local ?
          On élève les enfants d’Afrique et on finance le CAC ?


          • rosemar rosemar 16 mars 2018 14:50

            @Montdragon

            Ce sont les retraités qui ont le temps d’aller au marché...

          • Montdragon Montdragon 16 mars 2018 15:54

            @rosemar
            Je lauleeeee !!
            Tu laules
            il laule


          • mmbbb 16 mars 2018 20:17

            @rosemar je rigole des marches en ville comme à Lyon, sont à la disposition des habitants il n y a pas un quartier qui n est pas son marché Par ailleurs les fruits et legumes sont non seulement moins cher mais de meilleure qualité Il me semble que vous êtes maso non !


          • HELIOS HELIOS 17 mars 2018 12:20

            @mmbbb


            *** pour tout votre commentaire... **

            les marchés sont ici (PACA) réservés aux touristes, les prix sont chers l’hiver parce que les produits viennent de loin et chers l’été parce que ce sont des produits locaux... ils viennent d’ici mon bon monsieur !

            Le seul marchands de fruits et légumes relativement abordables etaient les espaces réservés dans les ex magasins ED et depuis que Carrefour les a rachetés cette « economie » a disparu et c’est encore dans les supermarchés qu’ont peut acheter des endives a 2 euros le kilo des poireaux au même prix pour une botte ou des oranges a 1,5 euros.

            Quand aux ventes directes des producteurs aux consommateurs, ce sont des arnaques, et s’il faut defendre les agriculteurs, choisissons ceux qui ne sont pas plus malhonnêtes que ceux qu’ils denoncent !

          • Decouz 16 mars 2018 13:32

            C’est le moment !!! Bon plan !!! Lot familial ! Le troisième gratuit !

            Offre spéciale (offre, on vous fait un cadeau )

            • rosemar rosemar 16 mars 2018 14:52

              @Decouz

              Le système des promotions et des offres qui incitent à acheter toujours plus !

            • Sozenz 16 mars 2018 13:47

              J’étais un peu éberluée de la méthode, et je l’ai fait remarquer aux deux employées chargées du contrôle : "On le fait régulièrement, m’ont-elles répondu, et en général, cela ne pose aucun problème."

              oui parce qu ils tombent sur des potiches comme vous qui acceptent cette petite phrase, et qui risque de se sentir pas comme les autres si vous les envoyez paître .
              bref vous acceptez de ne pas etre respecté pour 3 euros ...


              • JP94 16 mars 2018 18:28

                @Sozenz
                C’est carrément être taxée de vol, mais à moindre frais pour eux... car s’ils se sont plantés, rien contre eux.

                3€, pour vous faire revenir ? dans un magasin où l’on vous traite ainsi ? 
                Et en bons d’achats ,quel mépris !

                Une fois, j’étais avec un copain que les surveillants ont accusé de vol. J’étais avec lui et je leur ai dit qu’ils commettaient une lourde erreur,.. Il a râlé aussi.ils ont insisté et on est allé dans une cabine où ils lui ont demandé de vider ses poches ( bonjour ce qu’on peut fourrer dans une poche de jean !!
                Il en sort ... la liste des courses !.

                Là ils s’excusent, mais le copain contre-attaque car c’est une gravé accusation, humiliante.
                Je leur dis que je les avais prévenus et on part , en refusant leurs soi-disant excuses.
                On fait un scandale car c’est scandaleux.

                Le copain écrit au directeur pour relater l’incident... et le directeur répond en s’excusant et en offrant une bouteille de Champagne ( de supermarché).
                Mais le copain a répondu que c’était inexcusable et qu’il refusait la bouteille de Champagne, qui n’enlevait pas l’acte et qu’il ,ne mettrait plus les pieds dans ce supermarché.
                Et c’est ce qu’il a fait .

              • Le421 Le421 17 mars 2018 09:00

                @Sozenz
                Avec mon caractère d’ancien militaire gauchiste à la con, il y a de fortes chances que je les envoie paître.
                Quoique, Carrefour, la dernière fois que j’y ai été...
                Il y en a un à Sarlat, je précise quand même.
                Les produits ne sont pas terribles.
                Certains inacceptables...


              • HELIOS HELIOS 17 mars 2018 12:24

                @Le421

                le problème est qu’avec la loi Royer a organisé une penurie d’offre au nom de la preservation du tissu commercial...

                Une bonne idée dont les effets pervers provoquent une sorte de monopole de LA grande surface qui du coup se croit tout permis.

                Votre ami n’a pas le choix.

              • ZenZoe ZenZoe 16 mars 2018 14:31

                La caissière était elle-même sans doute suspectée, car elle pouvait être susceptible d’avoir comptabilisé deux fois le même produit pour frauder, à son compte.

                En fait, l’auteur a mal compris. Ce contrôle visait à vérifier que le client n’avait pas trop payé.
                Carrefour, c’est ça. Tout mettre en oeuvre pour ne jamais voler le client !


                • Sozenz 16 mars 2018 14:45

                  @ZenZoe
                   wouahahahaha ^^


                • rosemar rosemar 16 mars 2018 17:13

                  @ZenZoe

                  Avec le système des codes barres, le client peut facilement se faire abuser : il faut être attentif aux prix affichés, mais ce n’est pas facile de repérer tous les prix...

                • Sozenz 16 mars 2018 17:50

                  @rosemar
                  Avec le système des codes barres, le client peut facilement se faire abuser : il faut être attentif aux prix affichés, mais ce n’est pas facile de repérer tous les prix...

                  Vous ne faites pas assez d efforts .....


                • flourens flourens 16 mars 2018 14:47

                  vous parlez de suspicion mais non le terme est culpabilité, je rappelle encore et encore que la justice est inexistante en entreprise, dans la vie civile si vous faites l’objet d’une accusation, vous faites l’objet de la sacro-sainte « présomption d’innocence » il n’y a qu’à voir tout le foin fait par certains hommes politiques à ce sujet, mais si vous êtes caissière ou simplement salarié, une seule personne, sans preuves, sans témoins, sans rien du tout peut vous sanctionner, généralement licenciement pour faute, de fait vous êtes immédiatement coupable, il n’y a aucune présomption, bien entendu un tribunal, les Prud’hommes, peut vous reconnaitre, ou pas, innocent, mais en attendant vous êtes coupable et sanctionné, et même reconnu innocent, la sanction ne sera jamais levée, imaginez la caissière qui compte deux fois le même article, licenciée immédiatement pour faute grave, aucune présomption d’innocence, aucun droit à l’erreur, Macron donne le droit à l’erreur aux patrons, mais comme il gouverne comme au 19e siècle c’est logique, le salarié ne l’a pas lui, de plus celui qui sanctionne est juge et partie, dans aucune démocratie cela n’est possible, sauf en entreprise qui, de fait si elle n’est pas une démocratie, est une dictature


                  • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 16 mars 2018 15:15

                    Le contrôle a duré quelques minutes : les deux employées ont déballé toutes mes affaires, les ont à nouveau déroulées sur une caisse, puis les ont remballées dans le caddie.

                    J’étais un peu éberluée de la méthode, et je l’ai fait remarquer aux deux employées chargées du contrôle : « On le fait régulièrement, m’ont-elles répondu, et en général, cela ne pose aucun problème. »

                    Bonjours rosemar , même si les contrôles sont possibles , celui ci présente beaucoup de dysfonctionnement :

                    - Vous n’ auriez pas du être contrôlé a la caisse , mais dans un lieu dédié qui respecte votre image et votre présomption d’ innocence .

                    -les agent aurais du vous demander de vider les articles puisque sans votre autorisation et faute d’ être « policiers en service » ils sont de simple citoyen.

                    -enfin des vigile de supermarché , n’ ayant pas forcement des mains très propres , il devait s’ équiper de gants latex ... 

                    Enfin la compensation de 3€ c’ est véritablement mesquin , voir insultant ...

                    bonne journée


                    • zygzornifle zygzornifle 16 mars 2018 15:48

                      Méfiez vous , au cimeterre on ouvre les cercueils en cas qu’un migrant soit planqué dedans ....


                      • flourens flourens 16 mars 2018 17:30

                        @zygzornifle
                        et s’il y en a un, on referme vite et on met double rangée de clous


                      •  C BARRATIER C BARRATIER 16 mars 2018 18:01

                        je vérifie en relisant mon ticket de caisse. Peu d’erreurs à Carrefour, mais pas mal à LECLERC. Toujours à mon détriment, prix encaissé plus cher que le prix affiché, jamais le contraire. je n’aime pas les erreurs à sens unique.


                        • rosemar rosemar 16 mars 2018 20:49

                          @C BARRATIER

                          Pour ma part, j’ai pu constater des erreurs chez Carrefour... et à mon désavantage...

                        • picpic 16 mars 2018 21:39

                          Cet article est rigolo ! Très rigolo,
                          vous vous soumettez et ensuite vous vous plaignez de tyrannie ?
                          Madame, la tyrannie n’existe pas par elle même, elle est le produit de la soumission du peuple.
                          Votre petit dénonciation de ce que vous avez permis vous même est absurde...

                          Il fallait refuser et subir ce qu’il y avait à subir...c’est ça « résister ».


                          • philippe baron-abrioux 17 mars 2018 07:54

                            @l’auteur(e),

                             Bonjour Rosemar ,

                             le prochaine fois , dans un magasin de ce type munissez vous de toutes les pièces disponibles en €uros , et payez avec elles , avec une bonne proportion des plus faibles en valeur faciale  ;petit geste de résistance face à Big Brother que vous dénoncez à juste titre .

                             le comptage et le recomptage est assez dissuasif : ce qui importe à ces super et hyper marchés , c’est la recette du jour , pas la satisfaction des clients .

                            on peut, nous aussi consommateurs, se faire un petit plaisir tout en respectant la loi à leur dépens. le tout est de leur rappeler leur suspicion systématique qui devient parfois très désagréable .

                             BONNE JOURNEE !

                             P.B.A.


                            • Lugsama Lugsama 17 mars 2018 10:03

                              Les caisses et caissières devraient bientôt disparaitre, bon c’est remplacé par des cameras intelligentes et une facturation automatique à la sortie, côté big brother ça va pas vous plaire !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès