• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Carton rouge

Carton rouge

Les situations de crise sont propices à révéler les comportements humains les plus extrêmes, de l'héroïsme à l'égoïsme le plus sordide. Mais qu'en est-il quand elles affectent les états ?

Depuis le mois de février l'Italie fait face à une crise sanitaire sans précédent dans son histoire récente. Le coronavirus a ravagé sa population et mis à l'arrêt son économie. Elle est de loin le pays européen qui paye le plus lourd tribut à cette pandémie. Contre toute attente c'est de Cuba et de la Chine que sont venus les premiers gestes de solidarité. C'est ainsi que Pékin lui a envoyé 680 000 masques chirurgicaux pour compenser son manque de matériel médical. Mais alors que, le 17 mars, l'avion de la Croix Rouge avait fait une escale à Prague avant de repartir pour Rome, sa cargaison a disparu durant cet intervalle.

C'est un chercheur et lanceur d'alerte tchèque – Lukas Lev Cervinka - qui a, le premier, révélé l'information, mettant directement en cause le gouvernement de son pays. Evidemment, celui-ci a tout d'abord botté en touche, prétextant que les masques, censément destinés à des entreprises tchèques, avaient été volés par des groupes de criminels. Néanmoins, sous la pression internationale, il a fini par reconnaître la scandaleuse vérité. Car c'est bien la République Tchèque qui envisageait de détourner à son profit cette cargaison qui portait explicitement la mention « aide humanitaire chinoise pour l'Italie ». Attitude d'autant plus paradoxale que ce pays est l'un des moins touchés par le Covid-19, avec seulement un millier de cas d'infection et aucun décès. Pour enfoncer un peu plus le clou, le gouvernement tchèque a même proposé d'envoyer 110 000 des 680 000 masques subtilisés à l'Italie. Comme si un voleur pouvait se dédouaner en restituant une partie seulement de son butin.

Cet acte de délinquance étatisée a soulevé, bien sûr, l'indignation du monde entier. Voilà un pays qui, loin de soutenir un autre pays membre, comme lui, de l'Union Européenne, s'abaisse à lui dérober du matériel de première urgence. Belle démonstration de cynisme et d'égoïsme ! Si, pour le moment, la priorité demeure la protection des populations, nous espérons que cet acte grave recevra en temps voulu une sanction proportionnée de la part du conseil européen. Quoi qu'il en soit, cette pandémie montre, une fois de plus, la faiblesse structurelle du système fédéral européen. Il y a un clivage de plus en plus prononcé entre les quatre états du groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, Slovaquie et République Tchèque) et le reste des pays de l'Union. Il serait peut-être temps de mettre les pendules à l'heure.

Jacques Lucchesi


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 avril 17:56

     « Quoi qu’il en soit, cette pandémie montre, une fois de plus, la faiblesse structurelle du système fédéral européen  »

    L’UE n’est pas un état « fédéral ». Elle n’a jamais dépassé le cap de « marché unique » et « zone monétaire » même pas totale !

    Pas d’armée (comme celle des USA), pas de police (comme le FBI), pas d’homogénéité des systèmes de santé ni des qualifications, ni des équipements hospitaliers, etc. seulement une BCE qui n’a même pas les compétences de la FED.

    Cette « crise » a mis tout ça en évidence. Ce que certains essayaient d’expliquer sans succès, aujourd’hui, tout le monde le voit.


    • Jeekes Jeekes 2 avril 19:57

      S’il n’y avait que les Tchèques.

      Il semble qu’en France on ne soit pas mieux.

      Faut dire que ce gouverne-ment de merde n’est plus à ça près :

       

      https://francais.rt.com/international/73533-paris-a-requisitionne-4-millions-masques-moitie-destinee-madrid-rome

       

       

      Et nos z’amis, nos si bons z’alliés, ils ne sont pas les derniers non plus à se comporter comme des ordures.

      Mais bon, avec eux on est habitué :

       

      https://francais.rt.com/france/73464-muselier-sur-tarmac-chine-commande-francaise-achetee-americains-cash

       


      • devphil30 devphil30 3 avril 07:39

        @Jeekes

        Allié de façade , nous sommes surtout les larbins des USA.
        L’Europe n’est rien qu’une mascarade.
        En cela cette crise est un révélateur des personnes et des états et ce que j’aperçois n’est pas beau mais il fallait s’en douter

        Pendant ce temps La Russie et la Chine ont aidé l’Italie avec du matériel médical

        La Russie a envoyé un Antonov rempli de matériel aux USA.
        Les sanctions envers la Russie sont maintenus quand même .... !

        Mais quand dans notre société occidentale, notre manière de penser va évoluer quand on voit ces actions d’entraide envers des pays dénigrés en permanence.

        Sans parler De Montchalin , une politique LREM qui ne trouve rien de mieux à dire que les actions d’entraide de la Russie et de la Chine sont pour prendre la domination de l’aide humanitaire aux occidentaux.

        Ils sont hors sol tellement imbus de leur puissance et de leur bêtise qu’ils ne comprennent rien à la vie et à l’humanité.

        C’est hélas le comportement des occidentaux depuis plusieurs siècles avec tous les ravages que cela à fait dans le monde en terme de guerres , esclavage , pollution ,destruction , famine.

        C’est absolument révoltant de voir cette connerie permanente , j’ai honte d’être occidental car notre mode de pensée n’est pas juste , pas loyal et toujours rempli de fourberie, cela me révolte d’autant plus que je ne fonctionne pas comme ça.


      • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 3 avril 07:17

        Bonjour.

        J’ajoute : https://fr.sputniknews.com/russie/202003241043374973-la-pologne-interdit-laide-russe-se-dirigeant-vers-litalie-de-passer-par-son-espace-aerien/

        Comment peut-il encore subsister des « européistes »(*) excepté chez les délirants, c’est-à-dire les puissants de ce monde à qui le crime profite :

        parce que certains croient encore que l’Europe, la vraie, est accessible, un jour, en changeant les choses de l’intérieur. Seulement les faits sont contre cette croyance : depuis le début des années 80, les faits montrent clairement la gangrène : l’UE est l’usine à gaz dont le fonctionnement ne repose que sur un carburant, le fric, le fric toujours le fric, jusqu’à l’obscénité, la nausée, la déliquescence. Le libéralisme outrancier, quoi, qui montre son immense inhumanité, toujours omniprésente mais simplement criante, dévoilée, dénudée en tant de crise.

        De plus en plus nombreux sont ceux, tels ces Italiens qui mettent drapeaux chinois et russes à la place des étoiles sur fond bleu, qui pensent que la plaisanterie douteuse a assez duré.

        Trop malins sont les juristes, trop cupides sont les donneurs d’ordre, trop complexe est le fonctionnement de ce « machin » (en référence au qualificatif donné à l’l’OTAN par De Gaulle) pour que ce changement puisse, à mon avis, se faire de l’intérieur. Trop d’une sorte d’intelligence intellectuelle et seulement intellectuelle, qui par sa brillance aveuglante sévissant dans les couloirs de Bruxelles, Francfort, Strasbourg etc., fait perdre de vue l’essentiel de ce qu’est réellement l’homme, ou plutôt, surtout, ce qu’il peut devenir à nouveau.

        Je suis utopiste, j’ai rencontré des êtres d’exception comme une petite mamie Teresa, et autres humains qui se sont faits ou plutôt refaits seuls, quasiment, de même qu’il appartient -encore, pour combien de temps ?- à qui veut et peut de se changer, profondément, librement, autant se faire que peut.

        ...Quitter la médiocrité générale non pour la dominer, mais pour la détruire par le fait, seulement, et déjà d’exister. Un + un et encore un, invisibles pour le moment mais bien présents. Aucune politique, c’est-à-dire système ne résoudra nos problèmes sans le passage par l’individu et sa liberté de se changer en bien : la loi contraint, elle ne change pas le cœur. 

        (*) Européiste est un néologisme, sauf erreur : il rappelle le stalinisme, le darwinisme, l’islamisme, ces mots en -isme qui impliquent une adhésion aveugle, grégaire.

        Je pense que cette UE à prouvé suffisamment sa toxicité pour qu’elle soit détruite, décomposée, pays après pays, italexit, frexit etc. Sachant que les richissimes, les assoiffés obsessionnels du pouvoir auront toujours des parades pour œuvrer maléfiquement et non magnifiquement comme ils le croient, mais que leur supprimer cette forteresse, ce sous-marin nucléaire, cette usine à chair à canon, à esclavage uberique sera un grand pas pour l’humanité, Olé !

        Puis reconstruire une autre Europe, pourquoi pas, mais sur d’autres bases que le marché, dieu païen des temps modernes devant lequel se prosternent, culs en l’air, des maquerons, drahi et autres gates, bernard arnault...ou petits escrocs à la petite semaine, ou gros poissons mafieux... 


        • devphil30 devphil30 3 avril 07:43

          Les Russes aident les autres , acceptent ce comportement occidental fourbe et imbécile mais ils n’oublient pas pour autant.

          L’ours Russe met du temps à se réveiller mais quand sa colère monte , il devient furieux.

          Nous avons comme symbole des USA l’aigle c’est bien représentatif de ce pays, un prédateur , un rapace.

          Ne parlons pas du coq Gaulois qui passe son temps à chanter et à courir après les poules ....

          Étonnant ce symbolisme qui reflète bien le tempérament des pays.


          • rita rita 3 avril 08:02

            L’UE ?

            Mais elle n’existe pas ?

            La preuve devant nos yeux !

            Chacun pour soi !

            Ce n’est pas les « branquignols » au pouvoir qui vont prendre les bonnes décisions ? la preuve devant nos yeux ?

            Ils confinent les gens en bonnes santé et laisse ceux qui sont contaminés sortir par millions dans les rues ?

            A moins d’un coup d’état nous ne nous en sortirons pas de sitôt ?

             smiley


            • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 08:54

              @rita
              Contrairement à ce que vous écrivez, l’Union européenne existe, et elle fait « le job » qui est le sien. On ne plaisante pas avec les règles !

              Hier, 2 avril 2020, la Cour de justice de l’Union européenne a conclu qu’en matière de « re-localisation » des migrants, la Pologne, la Hongrie et la République tchèque avaient enfreint les règles européennes. Les aficionados de la « désobéissance » aux traités sont désavoués et ridiculisés ! 

              https://www.infomigrants.net/fr/post/23840/accueil-des-refugies-la-pologne-la-hongrie-et-la-republique-tcheque-ont-enfreint-le-droit-de-l-ue


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 avril 12:36

              Coronavirus : Gestion des stocks, entreprises privilégiées, communication… Mediapart se penche sur les cause de la pénurie de masques en France (03/04/20 ).. à la fin de cette tragique crise, il faudra bien que les responsables soient très très sévèrement punis !

              @+ P@py


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès