• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ce CRIF qui nous crispe

Ce CRIF qui nous crispe

Et c'est rien de le dire !

D'un coté l'ordre impératif du "président" Francis Kalifat : "Ni Jean Luc Mélenchon et les insoumis ni Marine Le Pen et le FN seront les bienvenus" à la marche blanche organisée ce mercredi 28 mars à Paris après le meurtre de Mireille Knoll".

Achtung !

De l'autre coté : ce mercredi, le fils de l'octogénaire assassiné, Daniel Knoll, a tenu une position inverse : "Nous appelons tout le monde, je dis bien tout le monde, sans exception", à se joindre à la marche blanche. A la question "vous n'allez pas sur la position du Crif ?", il a répondu : "Absolument pas, les gens qui ont une mère peuvent me comprendre (…). Le Crif fait de la politique et moi, j'ouvre mon cœur", c'était dans dans Bourdin Direct sur RMC.

Et c'est bien significatif de ce qu'est ce CRIF : l'utilisation honteuse ; aujourd'hui l'affreux meurtre de cette dame et la récupération d'actes antisémites, ou supposés antisémites à des fins politiques, allant toujours dans le même sens : à savoir, jeter de l'huile sur le feu afin de crisper les positions de chacun, afin de créer dans la communauté juive de France un "nous et eux", et à plus longue vue de pousser les membres de cette communauté vers l'immigration en Israël. Donc, il faut stigmatiser à tout va, ceux, dont je fais parti qui boycottent les produits venant d'Israël, non pas par antisémitisme, mais par conviction, comme il y a longtemps l'Afrique du sud fut mise au ban des nations pour le même apartheid, le même racisme. Faut il rappeler qu'on ne tire pas à coup de canon sur des populations civiles ! Comme l'a si bien dit Madame Michelle Siboni vice-présidente de l’Union juive française pour la paix, (et oui, on en parle pas assez de ces organisations juives qui veulent que tout le monde vive en bonne entente en Palestine) : "lorsqu'une femme se fait violer, on n'est pas scandalisé qu'elle se soit débattue, qu'elle ait griffée et mordue son violeur"...Alors les réponses style : éliminer un moustique avec un marteau...Je parle des roquettes envoyées de la bande de gaza sur l'Israël...

Quant j'entends un Kalifat sur RTL qui affirme que les partis d'extrême droite et d'extrême gauche sont remplis d'antisémites, et sont donc infréquentables, alors, qu'aucune étude, aucun chiffre, et même à l'inverse comme l'affirme Laurent Mucchielli, sociologue et directeur de recherche au CNRS qu'il n’y a pas d’augmentation tendancielle de l’antisémitisme en France, et que 90 % des Français considèrent en outre les juifs comme des Français comme les autres. Le fond de ce sale commerce politique du "président" est comme l'écrivait Jean-François Kahn : " le CRIF est tombé entre les mains de courants alignés sur la droite israélienne la plus intransigeante " (pour ne pas dire facho), et rappelant que " le Crif n’a pas toujours été ce qu’il est devenu ". Mais comme ce CRIF fait si peur à nos gouvernants, allez savoir pourquoi, quels sont les intérêts cachés derrière tout ca ? Cette procession de bourgeois de Calais lors dit diner annuel, ou Kalifat comme ses prédécesseur à tiré les oreilles du mauvais élève, chef élu de ce gouvernement de lavettes. Ce monsieur Kalifat se permet de vouloir exclure d'une marche blanche (qui est-il, le roi de France ?) pour répéter à plus soif l'amalgame : "le boycotte d'Israël, la haine d'Israël qui est véhiculée dans notre pays, ces partis veulent faire d'Israël "le juif des nations" et ça, c'est de l'antisémitisme !" ; et comme tous les micros sont ouverts, ce sale mec (oui on peut l'appeler ainsi) répète à qui veut sa comptine, bien coup bas sous la ceinture ; mais qui a un écho destructeur dans certaines communautés. Toujours Laurent Mucchielli qui dénonce « une incapacité du CRIF à prendre ses distances avec l’État israélien, ce qui est le pendant et l’amplificateur de l’incapacité de nombreux Français maghrébins à distinguer la politique israélienne de la communauté juive en général  ». Et c'est ce qui est voulu par le CRIF, qui entre parenthèse ne représente que 15 à 20 % des 600 milles de ceux qui se sentent juifs en France. Mais il ne faut surtout pas oublier le livre de Jacob Cohen, "Le printemps des sayanim" qui explique si bien pour n'importe quel événement réel ou imaginé et parfois scénarisé de nature antisémite, la mise en route du tamtam médiatique en simultané, ce qui sur la population prend des proportions incroyables : à les entendre, ces 3000 serviteurs zélés du sionisme, nous vivons dans une société hyper antisémite, qui déteste les juifs depuis des temps immémoriaux, et que cette société française serait prête si on lui demandait, de répéter les rafles du Vel d'hiv, les déportations, comme il disent si bien : "ne jamais oublier". Avec ces cocos là, on est en pleine schizophrénie, en pleine hystérie, et tout ca relayé par la bande du CRIF et autres "associations" qui seraient supposées représenter la voix de tous les juifs de France.

Ces dernières années, non content d'avoir pris position en faveur de la barrière de sécurité israélienne édifiée entre Israël et les Territoires palestiniens occupés, non content en décembre 2017, de soutenir l'annonce du président Donald Trump de vouloir implanter à Jérusalem l'ambassade américaine en Israël, et ainsi comme l'écrit l'Union juive française pour la paix qui qualifie le CRIF de « lobby pro-israélien », pro "bibi", (ne pas oublier Mayer Habib, vice président du CRIF, accessoirement député de l'assemblée nationale et grand pote, grandes oreilles de Netanyahu), ce CRIF donc, faisant pression pour censurer toute critique et accusation de violation des droits de l’homme d’Israël.

En clair et en décodé ce CRIF, avec toutes ses exigences, tous se désirs impératifs, ses ordres, ses jugements et sa violence par ses services de sécurité qui donnent des ordres aux flics (voir dernier diner annuel), nous crispe, nous agace pour ne pas dire mieux ; car ce CRIF tenterait de mettre une certaine catégorie de citoyens au dessus des autres, ce CRIF et ses zélés serviteurs aux plus hauts postes de responsabilités tel un Valls, qui va régulièrement se prosterner en Israël, tout ce raffut, fait monter il est vrai un courant malsain entre les juifs et les nommés "goy".

Le CRIF montre ses muscles, y'a qu'à voir aujourd'hui dans les merdias : on enterre un héro qui s'est sacrifié pour des otages, et on marche pour une dame âgée assassinée par deux idiots antisémites ; à votre avis qui des deux événements a plus de résonnance dans le landerneau ? C'est à chacun de voir, cependant le CRIF donne l'impression de ne plus se sentir pisser.

Il faut tout de même se dire que 80% des citoyens de confession juive doivent en avoir ras la kippa d'entendre les conneries prononcées doctement par tous ces CRIF's bro. Ce qui est bien c'est que, Mélenchon, les insoumis, la Marine et ses suiveurs viendront à cette marche en mémoire de cette pauvre dame ;[i] en fait, on en a rien à carrer de tes exigences venues de Tel-Aviv "président" Kalifat. 

Le dernier mot, à un juif de tous les jours, et par ces mots le CRIF devrait s'en inspirer :

- " moi, j'ouvre mon cœur à tout le monde (...) tous les gens sont concernés (...) il n'y a pas de limite, je suis contre les limites."

Daniel Knoll.

Georges Zeter/mars 2018

dessin publié sur "bigger than life" at :

http://martinsinger.over-blog.net/article-exposition-des-territoires-intimes-98566087.html

Kalifat dans ses œuvres sur RTL

https://www.youtube.com/watch?time_continue=76&v=jojOrNFuJ5E



Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 29 mars 11:56

    Scoop ! Les institutions représentatives juives sont intolérantes !

    Cette façon d’exploiter tous les cadavres pour garder ouverte une béance historique, charger les peuples hôtes d’une mauvaise conscience qui ne doit pas s’éteindre, c’est répugnant...

    Quel état pour quel peuple peut bien naître d’un tel terreau ?


    • Ouallonsnous ? 29 mars 16:24

       et intolérables@Clocel
      Les institutions représentatives juives sont intolérantes !

      Et intolérables, elles doivent être éradiquées du territoire de la République !


    • Allexandre 29 mars 17:22

      @Clocel
      Dès l’annonce de ce pseudo attentat, je me suis dit que nous n’allions pas tarder à apprendre un crime antisémite qui serait, de près ou de loin, lié à l’affaire de Trèbes. 

      Les sionistes ne supportent pas de ne pas ramener à eux la victimisation et de nous en remettre une couche de shoah et de vel d’hiv. Tout est bon pour le lavage de cerveau dont nous sommes l’objet depuis cinquante ans. Ce n’est pas avec De Gaulle que de telles horreurs auraient été acceptées. Mais qu’est la France devenue ? Un petit pays de 67 millions d’habitants, dirigé par une mafia de quelques milliers de personnes dirigés par le CRIF, la LICRA et la LDJ, eux-mêmes aux ordres de Tel Aviv. Les Français doivent définitivement ouvrir les yeux et comprendre qui sont leurs véritables ennemis. Il faut interdire ces sociétés maffieuses judéo-sionistes, qui réclament chaque jour davantage la tête de ceux qui tentent de dire la vérité les concernant. Mais hélas ! pour nous, nos dirigeants sont eux-mêmes des sionistes lobotomisés qui ne savent que « lécher le cul » de cette mafia judéo-sioniste« qui nous entraîne vers une déflagration mondiale pour leur seul intérêt pensent-ils. Leur arrogance les aveugle et ils ne voient pas que l’Histoire se répète, et qu’ils ont pris de gros risques à force de prendre les goys pour des »sous-hommes" !

    • Basile Rainwash Basile Rainwash 29 mars 23:06

      @Allexandre

      Tu as raison mais il y a des tas de juifs antisionistes et ils n’ont pas accès aux médias non plus.
      Les choses deviennent plus claires quand on comprend qu’Israël n’est pas un projet juif, les sionistes ont usurpé l’identité juive et y’a encore d’autres forces planquées derrière l’étiquette « sioniste ».


    • Allexandre 30 mars 16:15

      @Basile Rainwash
      Oui je sais, et c’est bien là le problème. Il faudrait qu’eux aussi utilisent une chaîne internet pour désavouer avec force le sionisme mafieux dont ils sont sensés être les représentés.


    • bob14 29 mars 11:59
      La marche blanche de la honte..macron ne doute de rien surtout quand tout part en couille...Comment accepter des injures et des bousculades envers nos représentants politiques venus rendre hommage a cette dame lâchement assassinée ?
      Le CRIF doit disparaître de notre société le plus rapidement possible...

      • bob14 29 mars 15:05

        @bob14.....L’armée israélienne a mené dans la nuit plusieurs frappes aériennes et des tirs de missiles en Syrie, entraînant notamment des dégâts matériels « près d’une position militaire », a indiqué mardi un communiqué de l’armée syrienne..Bizarre de la part des Israéliens de confondre l’armée régulière et les terroristes ?.. smiley


      • Montdragon Montdragon 29 mars 13:00

        Ce commence à sentir mauvais, d’un coté le criJf est mis à mal par les bons, les vrais, les seigneurs, au-dessus c’est le soleil, de l’autre les chaines infos invitent Montbrial et Del Valle.
        Comme une acceptation, comme une rideau qui se déchire.
        Vivement la loi sur les Fake News, tiens.


        • Fergus Fergus 29 mars 13:10

          Bonjour, George

          Entièrement d’accord avec vous.

          Si le fils de Mme Knoll a eu l’attitude digne qui s’imposait, le CRIF, par la voix de son porte-paroles, s’est décrédibilisé de manière honteuse.

          Le pire est qu’en agissant ainsi, il joue contre la communauté qu’il défend : celle-ci a besoin d’un maximum de solidarité et d’union, pas d’anathèmes et d’exclusions qui servent les extrémistes !

          Le problème est que le Crif est de facto devenu un relais d’Israël dont les membres assimilent sans vergogne, et pour des motifs politiques, les adversaires de l’état hébreux à des antisémites.

          C’est consternant de duplicité !


          • Massada Massada 29 mars 13:12
            Très étrange sentiment ce matin. 
             
            Je suis allé voir hier Muriel Robin et Michèle Laroque jouer leur spectacle en Israël.
            Elles se sont pris les agressions du BDS pour ne pas venir.
            Elles sont venues... et pas qu’un peu. Elles ont été extraordinaire. Elles avaient tout à perdre et rien à gagner à venir jouer ici.
            Mais elles ont défiées le BDS, les boycotteurs, et elles sont venues... et pas juste en faisant le « service minimum ». 
            Et on a ri.
             
            Oui, on a ri alors qu’à Paris, il y avait la Marche Blanche au même moment, comme un étrange hasard.
            Et alors je me suis dit que ça résumait tellement tout. 
            En Israël, on rit, et à Paris on pleure.
             
            Je ne dis pas qu’en Israël on rit tout le temps, et qu’à Paris on pleure en permanence. 
            Mais... quand même. 
             
            Dans cette collision hier soir entre le rire et la joie ici, et les pleurs et la colère là-bas, il y avait quand même, dans ce paradoxe, quelque chose de symbolique.
             
            En France comme en Israël, on sait que l’on peut mourir d’être Juif. 
            La différence et la force d’Israël : on peut rire alors que rien ne s’y prête.

            • Chourave Kent 29 mars 13:27

              @Massada

              un minimum de décence et de dignité dans ces circonstances ne vous ferait pas de mal, mais c’est trop vous demander.

            • Massada Massada 29 mars 13:30

              @Kent
               

              En effet c’est trop me demander, en Israel on n’utilise pas les marches blanches, les fleurs et les bougies pour lutter contre le terrorisme.


            • Montdragon Montdragon 29 mars 13:39

              @Massada
              Ctrl+c, Ctrl+v


            • Clocel Clocel 29 mars 13:40

              @Massada

              On est au courant.

              Vous, ce serez plutôt le phosphore blanc sur les gamins de Gaza.


            • Clocel Clocel 29 mars 13:41

              @Clocel

              Ce serait.


            • Trelawney Trelawney 29 mars 13:49

              @Massada
              Mais elles ont défiées le BDS, les boycotteurs,

              Je suis étonné que face à des organisations aussi puissantes elle soient encore en vie smiley

            • bob14 29 mars 15:01

              @Massada....Deux Palestiniens ont ¨¦t¨¦ tu¨¦s et plusieurs autres bless¨¦s dans un bombardement isra¨¦lien ayant cibl¨¦, samedi pendant la nuit, l’est de la ville de Rafah dans le sud de la bande de Gaza...MAROC 18/02/2018 13h:09 CET

              | Actualis¨¦ 18/02/2018 13h:24 CET... 


            • Montcale 30 mars 09:00

              @Massada
              Ne vous inquiétez pas @ Massada, on rit beaucoup en France, au théâtre de la main d’or et dans des zéniths pleins à craquer.


            • Blé 29 mars 13:21

              Le CRIF a perdu une occasion de se taire car en agissant comme il l’a fait concernant la marche blanche en mémoire de Mireille Knoll, il a indiqué sans contestation possible qu’il instrumentalisait cet hommage à des fins qui n’ont rien à voir avec ce crime crapuleux.
               Honneur à monsieur Knoll qui a su remettre à sa place le responsable du CRIF avec beaucoup d’intelligence.


              • Jelena Jelena 29 mars 13:41

                A la base, il n’y avait pas lieu d’organiser « une marche blanche » (et que celle-ci soit médiatisée), la victime n’étant médiatiquement pas connue, les proches vont aux funérailles... Et puis voila quoi.


                • Trelawney Trelawney 29 mars 13:47

                  @Jelena
                  Les gens font ce qu’ils veulent, on est dans un pays de liberté


                • Jelena Jelena 29 mars 14:08

                  @Trelawney >> Les gens font ce qu’ils veulent
                   
                  Euh.. oui... Mais encore ?
                   
                  >> on est dans un pays de liberté
                   
                  Et la russiecestunevilaineditature, c’est bon papy, je le connais ton disque.


                • Fergus Fergus 29 mars 15:41

                  Bonjour, Jelena

                  Si, il y avait lieu d’organiser une « marche blanche » pour dénoncer ce crime à caractère antisémite.

                  Elle aurait même dû être précédée d’autres marches de même nature lors de l’assassinat d’Ilan Halimi ou de la tuerie de l’école Ozar Hatorah.


                • leypanou 29 mars 17:04

                  @Fergus
                  Si, il y avait lieu d’organiser une « marche blanche » pour dénoncer ce crime à caractère antisémite : étiez-vous à côté quand ce crime crapuleux a été commis ou contentez-vous de prendre comme argent comptant ce qui est reporté par les médias en France ?

                  Il est vrai qu’en France, les médias ne racontent jamais des bobards.


                • Fergus Fergus 29 mars 17:48

                  Bonjour, leypanou

                  C’est vrai : je vous accorde que la justice ne s’est pas encore officiellement prononcée sur le caractère antisémite de l’assassinat odieux de Mme Knoll. 

                  Cela n’enlève rien à ce que j’ai écrit ci-dessus sur les marches blanches qui n’ont pas eu lieu à l’occasion du crime commis contre Halimi et des attentats de Toulouse.


                • jmdest62 jmdest62 29 mars 18:06

                  @Fergus
                  Salut
                  « les marches blanches qui n’ont pas eu lieu à l’occasion du crime commis contre Halimi et des attentats de Toulouse. »
                  C’est parce que c’était pas encore à la mode .....mode qui passera comme celle des « je suis un tel ».
                  @+


                • aimable 29 mars 19:47

                  @Fergus
                  Il y a beaucoup de personnes âgées qui se font trucider parce que des voyous, voir des proches, sont persuadés qu’elles ont beaucoup d’argent mais la grande majorité d’entre elles ne sont pas juive et elles font juste un entre filet dans les journaux régionaux .


                • Fergus Fergus 30 mars 09:21

                  Bonjour, aimable

                  Vous avez raison, mais ce qui distingue des cas comme celui de Mme Knoll des autres agressions crapuleuses, c’est le fait que ces assassinats sont commis soit au motif de la judéité de la victime soit en raison de la prétendue « richesse » des Juifs.

                  En cela, ces crimes sont donc bien différents des autres !


                • aimable 30 mars 11:07

                  @Fergus
                  bonjour Fergus
                  a trop faire la différence ils se mettent encore plus dans la lumière des prédateurs racistes .


                • Fergus Fergus 30 mars 11:28

                  @ aimable

                  Ce n’est pas faux !

                  Et c’est même en cela que la position du CRIF, qui encourage les débordements de la LDJ, est dangereuse.


                • LE CHAT LE CHAT 29 mars 13:46

                  Le CRIF est une agence de lobbying au service d’une puissance étrangère , comme l’était le PCF à l’époque de Georges Marchais .

                  on devrait fermer ses locaux comme ceux des mosquées salafistes , ces gens répandent la haine sur les français qui refusent de se soumettre à leurs injonctions .


                  • Trelawney Trelawney 29 mars 13:46

                    Le CRIF est à la communauté juive de France ce que la CGT est au monde du travail : ils ont participé à la résistance et pour cette unique raison, ils ne souffrent pas la contestation.

                    Seulement le monde bouge et les salariés se fichent totalement de la CGT tout comme les juifs de France en on rien à faire du CRIF. Francis Kalifat a prouvé dans cette manifestation que la LDJ qui est interdite en Israel est le bras armé du CRIF. Encore quelques conneries de ce genre et Francis Kalifat n’aura plus grand monde à son dîner annuel. Il pourra toujours y inviter les clodos du coin, ça lui ferra une bonne action



                    • jmdest62 jmdest62 29 mars 14:20

                      @Trelawney
                      « Le CRIF est à la communauté juive de France ce que la CGT est au monde du travail : »
                      Le CRIF est à la communauté juive de France ce que le MEDEF est au patronat et Macron aux Français me parait plus juste... smiley
                      @+


                    • Trelawney Trelawney 30 mars 07:38

                      @jmdest62
                      Le MEDEF est 100 fois plus efficace 


                    • Trelawney Trelawney 30 mars 11:08

                      @jmdest62
                      Comme 0,8% des étudiants sont inscrits à l’UNEF, je peux aussi mettre l’UNEF dans le lot


                    • jmdest62 jmdest62 30 mars 13:09

                      @Trelawney
                      Salut
                       vous parliez de « représentativité » Non ?
                      @+


                    • Étirév 29 mars 13:55

                      Lorsque l’on connait l’histoire du peuple hébreu, on sait qu’il ne faut pas confondre un certain nombre de choses et de personnes.

                      Cela permet, entre autres, une absence totale de crispation, ainsi qu’une totale indifférence face à la provocations et surtout l’imposture.

                      Cordialement.


                      • ZenZoe ZenZoe 29 mars 14:32

                        Gaffe énorme par Kalifat, et le coup de grâce est venu du fils même de la victime, un Juif qui se désolidarise du CRIF !

                        Le CRIF, comme d’autres lobbies juifs d’ailleurs, ne soutiennent aucunement les Juifs, mais ont un autre agenda plus critiquable. Cette vérité saute aux yeux de tous tout à coup, et ce n’est pas trop töt. Il y aura un avant et un après Mireille Knoll.


                        • MagicBuster 29 mars 14:38

                          Est-ce qu’on vote pour le CRIF ?

                          NON - donc on n’écoute pas le CRIF.

                          C’est clair ou pas ?


                          • hdelafonte 29 mars 15:53

                            Personnellement, je trouve la position du Crif très maladroite, tout d’abord politiquement. Primo, on ne peut pas mettre dans le même sac Marine Le Pen et Mélenchon, car l’une s’est clairement distancée des propos ignobles tenus par son père (durafour crématoire, chambre à gaz détail de l’histoire) tandis que l’autre, par pure démagogie, casse du sucre sur Israël en Espérant rallier les banlieues.

                            S’agissant de Marine, je ne vois absolument aucune raison de la déclarer indésirable, au motif d’un délit de paternité Dont elle s’est affranchi depuis longtemps.

                            S’agissant de Mélenchon, tout au plus pourrait-on souligner la vacuité du personnage en terme de politique extérieure.

                            Il y a selon moi une haine du juif en France, largement répandu au sein d’une frange de la communauté musulmane,Et une stigmatisation envers un « lobby juif « qui régenterait le cinéma, les médias, la politique, etc. À mon avis, Mélenchon caresse ces deux courants dans le sens du poil, le premier en cassant du sucre sur Israël, et le second en faisant pas le ménage parmi ses troupes.

                            Bien évidemment, il est extrêmement malvenu de déclarer indésirable les insoumis ou le FN dans son ensemble… Cela va à l’encontre même de l’esprit de cette marche blanche

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès