• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cédric Chouviat – « cracher sur sa tombe »

Cédric Chouviat – « cracher sur sa tombe »

JPEG

Il faudrait titrer « ils crachent sur ta tombe Cédric »... Même avant l’autopsie... Car cela fait désordre trois flics qui écrasent le corps d’un homme, lui brise le larynx et l’étouffe ; Alors, chargeons le corbillard : « Cédric Chouviat devait près de 40 000 euros au Trésor Public suite à 375 contraventions » - « Les experts relèvent aussi « un état antérieur cardiovasculaire » chez ce père de famille » - «  Cédric Chouviat, 42 ans, est décédé à l’hôpital Georges Pompidou à Paris (XVe) le week-end dernier, peu après son interpellation pour outrages.  » - « Le livreur Cédric Chouviat roulait sans permis depuis plus d'un an »...[1] En fait, cette « arrestation » qui a mal tournée, aurait dû permettre de décerner aux trois courageux policiers la légion d’honneur, dans la promotion Cirélli/blackrock pour avoir stoppé un délinquant multirécidiviste, un danger pour la société. De plus, venant en renfort de cette « presse » qui n’est plus qualifiable de caniveau mais plutôt de fosse septique, les joyeux drilles du gouv ne pouvaient manquer de rajouter quelques crachats sur la mémoire du défunt : « Affirmant faire « confiance à la justice et aux enquêteurs pour faire la lumière sur les circonstances exactes du décès », le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a déclaré que ces résultats d'autopsie « soulèvent des questions légitimes, auxquelles des réponses devront être apportées en toute transparence ». Ahah ! Castaner parlant de transparence... De son côté, le préfet de police Didier Lallement, « qui a choisi son camps » a tenu à rappeler « que la présomption d'innocence est une garantie démocratique qui vaut pour tous, y compris les policiers »...[2] J’ajouterai surtout aux policiers, parlez en d’ailleurs à l’IGPN qui se hâtera de classer l’affaire sans suite... La collusion medias - gouvernement n’étant plus à démontrer, toute honte bue, c’est l’hallali sur la mémoire d’une victime de bavure, suite aux brutalités habituelles d’une police devenue prédatrice sur la population, car de nos jours à Paris on meurt pour avoir utilisé son téléphone en roulant...En plus, selon certains témoins ce ne serait pas le cas. Le conducteur comme beaucoup de livreur possédait un casque avec des écouteurs et micro intégrés, il aurait été stoppé pour la maréchaussée pour une plaque numérologique non lisible. Selon la version de la Préfecture de police, les fonctionnaires ont contrôlé le conducteur parce qu'il téléphonait. Celui-ci se serait montré « irrespectueux et agressif », et aurait insulté l'équipage au moment où il partait. Les agents auraient alors procédé à l'interpellation pour outrage à agent public, à laquelle Cédric Chouviat aurait résisté, avant de faire un malaise cardiaque. L'avocat des policiers, Maitre Lienard précise « Si on s’oppose aux policiers, ils vont faire usage de la force et si on fait usage de violences à leur encontre, ils vont avoir raison, parce-que c’est le principe démocratique : force doit rester à la loi. »[3] Au prix d’une vie humaine ? De plus analysons les incohérences de cette déclaration.

- Comment se fait-il que si Chouviat avait soi-disant un retrait de permis et devait 40.000 euros de contravention les policiers le laissent partir au lieu d’immobiliser son véhicule pour l’envoyer à la fourrière ?

- La notion « d’outrages » sans témoin est un grand classique, qui permet de mettre en garde à vue un peu n’importe qui ; Voir les milliers de gilets jaunes qui ont eu droit à ce genre « d’interpellation ».

- « Interpellation » qui ne mentionne pas dans quelles conditions elle eu lieu. Pour la préfecture elle se termine pas un « malaise cardiaque ». En fait sans cette vidéo virale, cela aurait été la version officielle... Que soient damnés ces maudits réseaux sociaux qui empêchent d’enterrer purement et simplement les abus de pouvoir et l’utilisation de la force brutale... « qui doit rester à la loi ».

Et puis juste comme ça en aparté : Selon toujours ces « forces de l’ordre », le « délinquant » Chouviat devait près de 40 000 euros d'amende au Trésor public pour un total de 375 PV... Ca fait du 1100 euros le PV... A ce tarif, la dette de l’état de 2200 milliards ne devrait pas exister ou du moins devrait être remboursée non ? Mais quant il s’agit de charger un quidam, c’est open bar, no limit ! ah oui, aussi, le livreur roulait avec une scooter de 50cm3, donc, un véhicule qui n’a pas besoin de permis... Mais détails et billevesées que tout cela, faut salir, il en restera toujours quelque chose n’est ce pas ?

Ces « révélations » viennent à point nommé par Le Point  : « Cédric Chouviat faisait l'objet d'une annulation de son permis de conduire depuis le 2 octobre 2018. Il n'avait plus de points. Il était propriétaire de trois scooters qui ont tous été verbalisés à de très nombreuses reprises, notamment pour dépassement des limitations de vitesse, non-respect des feux rouges, stationnement gênant pompiers, trottoir ou piste cyclable »...[4] Et quand on connaît les abus commis par les sociétés privées qui gèrent le stationnement à Paris... Le Point conclu, histoire de « faire bonne mesure » : « Il ne s'agit pas de dénigrer la mémoire d'un homme de 42 ans décédé dans des circonstances qu'un juge d'instruction indépendant a, aujourd'hui, la charge d'éclairer. Cédric Chouviat n'était pas un délinquant ; quand bien même il l'aurait été, le rôle de la police consiste à interpeller un individu qui enfreint la loi puis à le présenter à la justice.  »...Bon, il « ne serai jamais présenté à la justice », mais, directement sur la table du médecin légiste ! Quant dans une parution on a un Franz-Olivier Giesbert qu’on devrait qualifier de Franz-Olivier Gerbos, qu'y a-t-il d’étonnant à lire un tel réquisitoire à charge ? RIEN !

Le dernier mot revient à l’un des avocats de la victime « Plus on salit la victime, plus on justifie les violences policières ». « Comment ces accusations pourrait justifier, a posteriori, l'étouffement, l’asphyxie qui ont mené à sa mort ? », demande l’avocat William Bourdon. Et de conclure : « Les violences volontaires ont été totalement disproportionnées. Et c'est le seul sujet. »[5] L’autre sujet étant : La bassesse des médias qui toute honte bue crachent sur la mémoire d’une victime afin de supporter un état à l’agonie. Honte à vous les journalopes en espérant que vous ne l’emporterez Point au paradis ! 

 

Georges Zeter/janvier 2020



Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 15 janvier 09:00

    Le Point : 4.500 000 euros de subventions par an et plus. Rien à ajouter.


    • Leonard Leonard 15 janvier 09:22

      Euh...

      40000/375 ça donne 110 et pas 1100 peut être ?

      On saisit les véhicules soumis à autorisation quand on fait l’infraction d’une grosse gravité avec le véhicule... Pas un scooter...


      • George L. ZETER George L. ZETER 15 janvier 13:55

        @Leonard
        autant pour moi concernant le calcul... quant aux lois « scooter » je dirais ah bon ? il n’empêche ; le gars est mort !


      • ZenZoe ZenZoe 15 janvier 11:06

        Bon, pour le coup, c’est bel et bien une bavure, et une belle, je crois que tout le monde est d’accord là-dessus. Et il est logique que les policiers soient sanctionnés, et ils le seront sans doute. Le pire est qu’ils étaient trois, et pas un n’a su recanaliser les deux autres à temps.

        Une fois qu’on a dit ça, on peut dire aussi que Chouviat était un bel abruti qui aurait mieux fait de réfléchir un peu avant, Ce n’est jamais, mais alors jamais une bonne idée d’attaquer et d’insulter des flics et de les filmer pour voir s’ils osent riposter. Il a joué, il a perdu, c’est la loi de Darwin. Amen.


        • Extra Omnes Extra Omnes 16 janvier 01:03

          @ZenZoe
          bien sûr, il faut fermer sa gueule et dire, « merci monsieur l’agent ! », pour rester en vie. C’est un point de vue.... mouton un jour, mouton toujours - :(


        • Zozo canal histrionique 16 janvier 06:10

          @Extra Omnes

          Pschitt


        • Zozo canal histrionique 16 janvier 06:11

          @#U0 à #U♾

          Je continue le massacre ?


        • Le421 Le421 16 janvier 08:36

          @Zozo canal histrionique
          Salut Shawford !!


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 16 janvier 09:42

          Bonjour ZenZoe,
          .
          « Bon, pour le coup, c’est bel et bien une bavure, et une belle, je crois que tout le monde est d’accord là-dessus. »
          .
          Le terme bavure c’est généralisé pour cautionner/ justifier des actes, des excès de violence policières et cela permet de clôturer tout débat.... Circulez il n’y rien avoir ! C’est vraiment trop facile surtout quand le pense aux 26 personnes éborgnées parmi les Gilets Jaunes et les pompiers.
          .
          Si on inverse le rôle de la victime et celle de la police et imaginons qu’un policier devient injurieux, envers trois citoyens ce qui arrive très souvent, en particulier dans les contrôles des banlieue et si on s’imagine que le policier subit ensuite un placage au sol par 3 individus de la banlieue ses trois personnes seront de suite passé en garde à vue ... comparution immédiate ... condamnation à la prison ferme.
          Est-que la violence verbale, s’il en avait, justifié t’elle la violence physique ?
          .
          C’est deux poids et deux mesures.
          Comme disait l’avocate des gilets jaunes, Sophia Albert Salmeron, dans une de ses dernières vidéos en 2019, en France les citoyens n’ont pas le droit à la légitime défense envers un policier. En clair quand un policier vous agresse vous n’avez pas le droit à vous débattre, répondre par un coup de point par exemple, cela sera interprété comme une agression physique d’un « policier ».

          .
          Arrêtons l’autorisation de ses techniques d’étranglement qui ont déjà cause la mort de plusieurs personnes, donc on ne parle même pas, on fait passe cela pour un malaise, surtout avec quel droit la police se permet t’elle à réagir a une agression verbale avec une agression physique ! Il faut interdire l’emploi des armes de guerre mutilantes comme le gli-f4 et les prises d’étranglement surtout quand il y 3 contre un !
          .
          Je répète arrêtons de reprendre bêtement le terme « bavure », pour moi c’est un terme systématiquement employé pour cautionner et ensuite enterrer les excès de violences policières, des excès disproportionné et non acceptables, aux quel le gouvernement livre un passe-droit permettant aux forces de l’ordre de gratuitement mal traiter les citoyens au bon vouloir des forces de l’ordre.
          .
          On sait que les livreurs, ce sont avant tout des travailleurs, ils sont soumis à un stress intense, je pense entre autres aux livreurs de la uberisation, ils gagnent peu d’argent pour une livraison et pour pouvoir payer toutes les factures de la vie courante, les loyers abusives, etc. ils sont obligé d’enchainer rapidement un maximum de livraisons dans la journée. Le nombre de PV’s que ce livreur a accumulé ne témoigne pas seulement qu’il à commis un nombre impressionnant des délits routiers, mais pour moi c’est avant tout un travailleur qui se bat surtout pour survivre !
          .
          Ma conclusion :
          Il existe pour certains professions des exceptions dans la réglementation routière, police, pompiers et ambulancier ont des droits privilégies leur permettent de dépasser la vitèsse autorisé, de griller un feux rouge, d’emprunter la voie du bus (c’est aussi valable pour les taxis).... et pourquoi ne pas élargir ce droit aux livreurs, bien sur à condition qu’ils ne mettent pas en danger les autres usagers de la route.
          .
          A Bordeaux je vois souvent des livreurs pressé à ne pas respecter le code de la route ...


        • In Bruges In Bruges 15 janvier 11:46

          Retour aux fondamentaux :

          quand, à l’heure où on nous tanne avec la sécurité routière, où mème des petits papys tranquilles n’ont plus de points sur leur permis, et qu’on roule en scooter :

          -en téléphonant

          -sans permis ( donc pas assuré, donc tant pis pour la gamine qu’il va renverser pendant qu’il téléphone, le gros...)

          avec plusieurs dizaines d’amendes impayées

          eh ben...

          ON FERME SA P... DE GUEULE....

          C’est aussi simple que ça.

          Une fois, je me suis fait gauler à 177 km/h sur autoroute ( 169 retenus, donc permis sauvé de justesse).

          Je ne suis pas vraiment amoureux des Gendarmes (mais alors pas du tout...).

          Ben, j’ai été poli / gentil. J’ai regardé si le PV pouvait étre contesté en annulation ( date de dernière révision du radar, noms des APJ, localisation correcte du PK , etc.)

          Vu que c’était pas le cas, j’ai payé et on m’a enlevé 3 points .

          Voili voilou....

          Ils ont évité de me faire la morale, j’ai donc évité de leur faire un cours de droit où le genre de stupidités écrites ici par notre Zoro Suisse préféré...


          • leypanou 15 janvier 12:13

            @In Bruges

            et qu’on roule en scooter :

            -en téléphonant

            -sans permis ( donc pas assuré, donc tant pis pour la gamine qu’il va renverser pendant qu’il téléphone, le gros...)

            — avec plusieurs dizaines d’amendes impayées

             : il manque « qui met deux chaussettes différentes ! »


          • George L. ZETER George L. ZETER 15 janvier 13:58

            le « Zoro Suisse » ah bon ? zeter trop bon l’belge...essayez plutôt le « zéro suisse » çà a plus de gueule non ?


          • maxidee 16 janvier 02:27

            @In Bruges
            pauvre con !!!


          • maxidee 16 janvier 02:50

            @In Bruges
            à 2 km/h pres ; t’aurais du les sucer
            je suis sur que t ’aurais aimer ...
            mais quand on est une pute on n’ est pas amoureux de ces clients.
            177 et il ouvre sa gueule....


          • Le421 Le421 16 janvier 08:38

            @In Bruges

            donc pas assuré, donc tant pis pour la gamine qu’il va renverser pendant qu’il téléphone, le gros

            Les spots télévisés ont vraiment beaucoup d’influence sur les cerveaux lessivés...


          • In Bruges In Bruges 16 janvier 09:54

            @Le421
            Bon, on va faire dans la pédagogie, parce que y’a pas l’air d’y avoir la lumière à tous les étages, dans ton cervelet...
            « Les spots télévisés ont vraiment beaucoup d’influence sur les cerveaux lessivés... » qu’y me dit l’intellectuel...
            Aucun rapport avec la TV . Juste un fait juridique connu de tous (en tous cas des assureurs, ça, soyez en surs...)
            Tous les contrats d’assurances ( TOUS, tous risques ou pas) prévoient un clause qui, quand bien même on est à jour de cotisation, font que l’assureur n’assure pas, ni pour son client ni pour les tiers victimes :
            les sinistres résultant d’une conduite sans permis
            les sinistres commis avec un assuré en état d’alcoolémie délictuelle ( plus de 0,8 grs/ l)
            les sinistres résultant d’une action intentionnelle de l’assuré ( suicide, foncer délibérément sur sa belle mère pour abréger ses souffrances), etc

            Donc oui, ipso facto (c’est pas trop dur à comprendre « ipso facto » pour toi ? sinon Google est ton ami...), le mec qui est dans un de ces 3 cas n’est pas assuré, même avec une assurance à jour.
            Donc la victime non indemnisée, en plus d’avoir été renversée.
            Certes, il y a le fonds de garantie automobile ( payé sur .. nos cotisations, ca grimpe chaque année avec le nombre de gens sans permis, c’est 3 à 4% des cotisations qui partent dans le FGA).

            Mais :
            - tous les dossiers ne sont pas éligibles
            -la victime est « indemnisée » 2 à 3 ans après
            les taux indemnitaires sont très inférieurs à ce que versent habituellement les vraies compagnies d’assurances, et pas ce fonds d’état.

            Bref, aucun rapport avec les spots télé, mon bouffon.
            D’une manière générale ( j’ai zappé vite fait tes « œuvres » sur le site), tu devrais fermer ton clapet.
            Car :
            1/ Ca sent pas très bon quand tu l’ouvres
            2/ c’est 9fois / 10 hors sujet.
            Allez, à bientôt...T’as une vraie tête de vainqueur, toi ....


          • mavina 17 janvier 09:03

            @In Bruges
            Vous ne pouvez pas savoir si il était assuré ou pas par déduction de l’absence de permis de conduire, il conduisait un 50CC qui n’est pas soumis à l’obligation de permis, et c’est l’avocat de la famille qui l’a révélé.
            Maintenant, venir se vanter qu’on a pas perdu son permis à 1km/h près, c’est pas forcément malin non plus. Il faut savoir faire un travail de discernement :
            en aucun cas le fait d’être agité (comme le montre la vidéo révélée, et non d’être violent comme la version de la préfecture de police) justifie un étranglement, un placage au sol et 3 hommes appuyés sur le dos d’un individu
            les policiers ayant fait ça n’ont pas agi en nécessité, et surtout ont fait usage excessif de la force, la fracture du larynx le prouve.
            les rapports des policiers, puis les déclarations de la préfecture de police, sont contradictoires avec les deux vidéos qui ont émergé plus tard, ce qui tend à avoir la conviction que la police (en général) couvre massivement ce genre d’abus en relayant des mensonges.

            Si les vidéos n’avaient pas été filmées, ces policiers n’auraient jamais pu avoir à répondre de leurs agissements. On parle là d’un homicide. C’est grave.

            On va en arriver, bientôt, à ce qu’il se passe aux Etats-Unis : l’usage de la force excessive des policiers sera tellement fréquent que tout le monde va se mettre à filmer toutes les interventions policières, de la plus banale à la plus violente, et les plaintes vont pleuvoir.

            Si ces policiers ne sont pas poursuivis en justice, et surtout ne sont pas condamnés lourdement, le climat en France va devenir hostile envers les forces de l’ordre, alors qu’une majorité de policiers est et restera intègre et juste.

            P.S. :
            @George L. ZETER

            votre article est très intéressant, mais on sent qu’il a été posté à chaud, notamment lorsqu’on remarque les fautes de Français qui se glissent un peu partout. Une petite relecture à tête froide serait une bonne idée smiley


          • oncle archibald 15 janvier 12:34

            La seule à être lucide dans cette sinistre affaire est son épouse qui disait qu’elle pensait probable, puis se reprenant non, qu’elle était sure, que son mari avait insulté et provoqué les flics parce quelle le connait bien et qu’elle sait qu’il est comme ça, mais était-ce une raison pour le tuer ?

            Il est honteux de prétendre que les flics blessent et tuent par plaisir, pour passer le temps, parce qu’ils seraient comme ça « de nature » et qu’ils y sont encouragés par le gouvernement. Honte à Mr Zeter de pondre un article pareil !

            Les flics ont maitrisé un mec qui les narguait les insultait et refusait de se laisser interpeler. C’est normal ! Ils ont fait un usage de la force qui a provoqué sa mort accidentellement.

            Cette violence aurait été évitée si le dénommé Cédric Chouviat avait été capable de trouver qu’un flic est un homme comme un autre, s’il avait profité de leur mansuétude initiale et s’était tiré en disant merci Messieurs parce qu’il ne l’avaient pas verbalisé.

            Mais non, il a insisté longuement, incapable de comprendre qu’il n’aurait pas le dernier mot, continuant à les invectiver. Il ne leur a laissé aucune autre alternative que de l’appréhender par la force et cette interpellation musclée s’est mal passée.


            • Zozo canal histrionique 15 janvier 12:52

              @oncle archibald

              Bon c’est pas tout mon oncle mais c’est quand, ça ?

              - > https://youtu.be/IPvEQ5Cnyfk


            • George L. ZETER George L. ZETER 15 janvier 14:05

              @oncle archibald
              il est certain comme 1er témoin se trouvant sur place et au premières loges je ne peux que croire la description que vous donné oncle archi...donc j’ai honte/honte de pondre et couver un tel article !!! 


            • foufouille foufouille 15 janvier 14:10

              @oncle archibald

              un flic est un être parfait comme un huissier véreux ?


            • oncle archibald 15 janvier 14:48

              @George L. ZETER : si vous le retrouvez en pot-cast écoutez l’interview de sa veuve juste après les faits. C’est édifiant ! Elle le connait son bonhomme, elle sait ce qu’il a pu faire sans même l’avoir vu. Elle ne lui cherche pas d’excuses et elle n’accable pas les flics, elle est juste très triste qu’il soit mort.

              Et oui si vous n’étiez pas aveuglé par votre haine vous devriez avoir honte d’écrire « de nos jours à Paris on meurt pour avoir utilisé son téléphone en roulant ».


            • George L. ZETER George L. ZETER 15 janvier 15:55

              @oncle archibald
              ce n’est pas de la haine, mais du dégoût ! 


            • maxidee 16 janvier 02:35

              @oncle archibalde 
              donc peine de mort pour outrage aux force de l’ordre...
              autant executez la moitié des adultes gardés à vue et 100% des mineurs.


            • Fifi35 Fifi35 16 janvier 09:08

              @oncle archibald
              Tout est dit avec bon sens et neutralité.

              Le reste n’est que préjugé.
              La police, ainsi que les institutions régaliennes sont les boucs-émissaires du malaise social, de l’incompétence et la lâcheté de nos dirigeants.
              Dans cette tragédie, la police a fait son travail et n’avait aucunement l’intention de tuer (il faut être dérangé pour penser autrement). Cédric CHOUVIAT a poussé le bouchon dans le but de se victimiser et de fuir ses responsabilités et ses devoirs.
              Mal lui en a pris. Sa vanité a eu pour conséquence d’avoir généré une veuve des orphelins, et de policiers dont l’honneur est sali par des personnes en manque de reconnaissance.


            • bluerage 15 janvier 13:35

              Cette triste mort est due à un accident regrettable certes mais ce Chouviat n’etait visiblement pas un ange. Sur la video on le voit nettement se coller aux policiers et les filmer comme un c..., se rapprocher et être repoussé à plusieurs reprises, c’est pratiquement certain qu’il les insultait copieusement, un flic lui a fait une balayette et comme l’autre résistait ils se sont mis à 3 dessus pour l’immobiliser, seulement l’autre sac à m... au lieu de se calmer il s’est excité et a fini par péter une durite.

              Comme les flics, j’aurais plaqué ce type pour le menotter et lui apprendre un minimum de politesse envers les forces de l’ordre, je ne pense pas qu’il y ait eu envie de tuer mais l’enquête le démontrera, en attendant on peut dire que les fils de p... qui insultent notre police pour un oui ou pour un PV mal digéré avec la plus mauvaise foi du monde, ça ne manque pas hélas...


              • George L. ZETER George L. ZETER 15 janvier 14:00

                @bluerage
                les fils de p... insulter un cadavre encore chaud...la vraie classe quoi !


              • bluerage 15 janvier 14:13

                @George L. ZETER

                Hey Giorgino, je vois que quand je parle de mauvaise foi, tu rappliques, merci à toi de donner un exemple concret à mes affirmations smiley


              • Ruut Ruut 15 janvier 14:55

                @George L. ZETER
                C’est aussi ça la Macronie.


              • bebert 15 janvier 15:40

                C’est comme çà qu’un pays se dirige lentement mais sûrement vers une dictature 


                • Fifi35 Fifi35 17 janvier 21:35

                  @bebert
                  Nous sommes déjà en dictature et depuis for longtemps.
                  Réveillez-vous !
                  Et ce n’est pas la police qui en est la cause, mais bien notre lâcheté à tous


                • Esprit Critique 15 janvier 16:44

                  On en apprend tout les jours, mais Était-il fiché S ?

                  Une chose est sur, vaut mieux tomber sur des flics bien entraînés et formés, qui ont appris a maîtriser un agité sans le tuer.


                  • Trelawney Trelawney 16 janvier 07:46

                    @Esprit Critique
                    Une chose est sur, vaut mieux tomber sur des flics bien entraînés et formés, qui ont appris a maîtriser un agité sans le tuer.
                    La différence se fait dans le nombre de policiers chargés de l’intervention. S’ils sont en nombre suffisant (idéalement 5), le prévenu ne risquera pas d’être blessé. S’ils sont moins nombreux (et comme la généralité est au sous effectif) ca risque de poser problème.
                    J’ai assisté récemment à un fait divers ou un marginal c’était enfermé dans un hall d’immeuble est insultait les passants. La gardienne a appelé la police (équipage BAC 2 personnes) qui sont intervenus en pensant qu’il s’agissait d’un forcené à raisonner.
                    Seulement entre temps le forcené est sorti de son hall armé d’un couteau et commençait à s’en prendre aux passants.
                    Les deux policiers sont arrivés et ont essayé de maîtriser le fou furieux. L’un l’a pris par le coup et lui a fait faire un grand soleil. Le forcené est retombé sur le dos (quelques vertèbres de déplacées), l’a retourné sur le ventre en plaçant son genou sur les vertèbres du blessé et lui a mis les menottes dans le dos. L’autre policier avait déjà son arme au poing.
                    Une fois l’individu maîtrisé, les policiers ont pesté à la radio demandant pourquoi on n’avait pas envoyé plus de monde.
                    Que ce soit dans les manifestations, ou dans le quotidien, le sous effectif fait que les policiers sont souvent à la limite de la bavure. Si en plus leur hiérarchie les soutient, la bavure devient le quotidien la généralité.


                  • Esprit Critique 16 janvier 13:37

                    @Trelawney
                    Vous avez parfaitement raison, pour imposer la loi et l’ordre il faut les outils pour le faire. c’est le contraire que vise macron le Pervers.


                  • ETTORE ETTORE 15 janvier 16:51

                    Il y a pas si longtemps de cela...il y a eu une triste histoire d’une femme dépecée par des chiens .

                    On entendait alors, que des chiens même dressés, peuvent, en meute, retrouver des instincts mortels.

                    Je suis persuadé que l’on est pas loin de cela dans cette affaire.

                    Par contre...j’aimerai savoir, ce qui se passe maintenant dans la tête de ces trois flics, maintenant que, toutes excuses bues, ils ont donné la mort.....à un civil, dans un pays qui n’est « pas en guerre ». ?

                    Si ce n’est par les exactions commises par ces nervis à la solde de Roi de mes 2.


                    • bebert 15 janvier 18:12

                      @ETTORE
                      pour l’histoire de la femme dépecée il y avait un commandant de la gendarmerie dans la chasse à courre moi je dit çà je dit rien !


                    • In Bruges In Bruges 15 janvier 18:34

                      @ vieux lézard libertaire :

                      "Par contre...j’aimerai savoir, ce qui se passe maintenant dans la tête de ces trois flics, maintenant que, toutes excuses bues, ils ont donné la mort.....à un civil, dans un pays qui n’est « pas en guerre ». ?

                      « 

                      Et peut-on savoir ce qui se passe de la tête du gitanos au volant du Fourgon qui a écrasé le flic qui voulait l’arrêter en flag de vol de fret à Bron samedi soir ?

                      Ben rien, il rigole avec Ettore, il dit »mort aux keuf....". Ca fait djeune.

                      Sauf qu’en plus, le jour même des obsèques de leur collègue (beau timing des attachées de fesse de la macronie), ils ont eu à subir un rappel solennel sur la déontologie et la proportionalité des interventions de la police. Le jour où ils marchaient derrière la boite d’un de leurs collègues écrasé par un braqueur en fuite. Beau timing non ?

                      Vous imaginez si un conducteur de RER s’était fait jeter sur les voies et découpé en morceaux par des usagers en colère contre les grèves.. et que le Ministre des transports choisisse ce jour-là pour dire que, quand même, les cheminots Cgétistes n’en foutent pas une rame ( achtung, jeu de mots) ?

                      Vous imaginez cela possible ?

                      Bien sur que non, on partirait pour un an de grève illimitée.

                      Mais pour la police, pas de problème, on ose tout, y compris l’ignominie.

                      On a Macron, Castaner, Ettore et le père Zeter pour veiller sur les droits de l’homme...

                      Que de bouffons au m² dans ce pays, décidément...


                      • George L. ZETER George L. ZETER 15 janvier 19:15

                        @In Bruges
                        « le père Zeter  » tant que c’est pas l’amère zeter hein !


                      • ETTORE ETTORE 15 janvier 18:59

                        In Bruges@

                        parce que votre m2 , (allez, je dirai même généreusement, votre m3)

                        d’ignominie personnelle, vous permet d’esquiver la réponse et de la noyer comme toutes les questions auxquelles vous ne voulez (pouvez) pas répondre ?

                        Vous êtes un pro du trapèze à ce que je vois.

                        Lisez bien, avant de vous croire obligé de répondre, juste pour vidanger votre m3 de bile.

                        Si vous le souhaitez, je peux vous réécrire en braille !


                        • In Bruges In Bruges 15 janvier 19:28

                          Non, ca ira, contentez vous de donner des croquettes à votre lézard...

                          Si vous n’êtes pas capables de comprendre que samedi dernier, à 4 heures d’intervalle, à 10 kms d’écart (Lyon et Bron) deux faits se sont commis :

                          1/un policier agonise 3 jours après avoir été renversé par le fourgon des braqueurs sur qui il n’a pas osé tirer.Couverture média :quelques dépèches

                          2/ des étudiants qui filmaient une manif prennent par la fenêtre ouverte un éclat de lacrymogène, sans faire de blessés, mais qui incommode gravement les étudiants, qui du coup ne peuvent plus étudier (oh pardon, filmer les keuf, pour voir si des fois on choperait pas une bavure en direct live qu’on revendrait à ITW/ BFM pour payer le loyer)

                          couverture média : 5 mn par JT, interview des protagonistes, témoignages, vidéo.

                          « Avec ses bavures policières, on vit dans un monde terrible, mon bon monsieur, » qu’ils ont dit à la télé.

                          Vous voyez le problème, ou il vous faut un croquis ?

                          Ou bien vous n’osez pas dire : normal, le premier était un flic, payé pour se faire rouler dessus, tandis que ces pauvres étudiants aux yeux rougis , tout de même, ça rappelle « les heures les plus sombres de l’histoire » ( sic), etc , etc.

                          Monsieur Ettore, vous êtes mûr pour être chroniqueur à France Inter. Mais acceptent-t-ils les lézards en studio ?,

                          Allez, bonne nuit les papys


                          • Zozo canal histrionique 15 janvier 19:30

                            @In Bruges

                            C’est pas trop tôt Pupuce, j’ai faillite virer Victoria de ton répertoire ! smiley smiley


                          • Zozo canal histrionique 15 janvier 19:32

                            @Onde sensuel

                            Hum je le sens, hummm.... smiley smiley <3

                            (Les Valseuses... smiley )


                          • Zozo canal histrionique 15 janvier 19:34

                            @Onde sensuelle B

                            Mais ça retombe bien vite vu le plan IRL que je me vois devoir « affronter » d’ici 1/2 h ! smiley


                          • maxidee 16 janvier 02:58

                            @In Bruges
                            si t’en es encore à regarder le JT.....et comparer l’incomparable
                            pauvre de toi..tu es lamentable


                          • ETTORE ETTORE 16 janvier 14:15

                            @In Bruges
                            Du haut de votre « sommité » Môôôsieur In Bruges, permettez moi de vous faire penser à ce que le lézard, vous dit, lui au moins, peut se venter d’avoir, la queue qui repousse,contrairement à votre cerveau !
                            A vous lire ( si on peut, vu la profondeur de votre réflexion périscopique), nous sommes prêts à ouvrir un « crédit de meurtres » Un manifestant tué à Marseille = un droit de meurtre d’un policier à Lille.
                            Un policier tué à Brest = Un manifestant abattu à Strasbourg !etc....etc
                            Vous « écrivez beaucoup » pour pas grand chose, peut être juste pour une carte de fidélité pour chez Naturama ?
                            En tout cas, si vous « savez lire » vous ne savez pas comprendre, je ne défend et n’accuse personne ( ce qui n’est pas votre cas) j’essaye de comprendre la réflexion intérieure des uns et des autres sur la trame des drames actuels.
                            Ah.... pour votre gouverne, profitez de votre carte d’abonnement à point, pour mieux choisir vos croquettes personnelles.
                            Question constipation de l’esprit !


                          • damocles damocles 19 janvier 11:49

                            « N ’ ayez pas peur on n’ est PAS de la police  ! » disait Coluche ...

                            In bruges et archibald ,vous justifIez l’injustifiable , et surtout vous defendez des journalistes qui « chargent la mule » comme ceux qui trainent dans la boue les victimes de viol (jupe trop courte , sourire provocant ect...) pour excuser l’ inacceptable .

                            Vous justifiez aussi les tirs en pleine tête à bout portant de flashball ou de grenades lacrymogènes sur des gens manifestant pacifiquement ? ou sur une femme âgée qui est derrière ses persiennes au 2éme étage ? ou des matraquage sur des femmes à terre ? .....liste non exhaustive...

                            Si on applique votre raisonnement  au policier qui s’est fait écraser par un voyou on peut dire  : « il n’avait qu’ à ne pas se mettre au milieu de la route » ! 

                            Vous vous rendez compte de l’absurdité de votre logique ? ...Je ne crois pas...

                            Vous êtes surement des anciens de la maison ....j’avais un parent comme ça , la police a toujours raison ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès