• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Censure de RT France : sa directrice Xenia Fedorova contre-attaque

Censure de RT France : sa directrice Xenia Fedorova contre-attaque

Elle a quarante-deux ans, affiche une élégance et un charme très slave, s'exprime avec détermination et pédagogie malgré les circonstances. Xenia Fedorova est la directrice de la chaine désormais interdite dans l'union européenne RT France, vous savez cette chaine qui donnait la parole aux gilets jaunes, montrait les violences policières, couvrait les manifestations de militants antivax. 

Très cultivée, elle argumente et démonte les accusations de "propagande" à l'encontre de ses journalistes. Comment ne pas se laisser séduire ? Peut-être est-elle effectivement liée aux services russes. Peut-être aurait-elle fait une excellente méchante dans un James Bond. Peut-être n'est-elle qu'une directrice d'un réseau médiatique et rien d'autre.

Toutefois, elle répond sans tabous. Non, elle n'approuve pas la guerre et elle a aussi de la famille en Ukraine. Oui, les pouvoirs publics n'aiment pas sa chaine, elle est sur la liste noire de l'Elysée depuis longtemps. Elle reprend aussi le discours russe sur les frappes de l'OTAN en Yougoslavie, l'intervention américaine en Irak et en Syrie, mais elle ne fait que développer un point de vue par ailleurs partagé très largement, au-delà des sympathisants pro-russes. 

Xenia parle aussi de ses 174 salariés mis au chômage forcé, d'une éventuelle liquidation de l'entreprise, sans que cela n'émeuve grand-monde. Ce contingent de journalistes, secrétaires et agents d'accueil sont-ils des espions du FSB ? De dangereux dissidents ? Il est probable que quelques uns soient liés à l'ambassade russe, mais certainement pas le gros des troupes.

Toutefois, la directrice de RT ne ment pas sur la pluralité de l'information délivrée par sa chaine, et votre narrateur abonné à celle de youtube peut en témoigner. On y critiquait autant Poutine que les américains, et tout le monde avait la parole. Tout le monde, cela veut aussi dire des Soral et des Dieudonné avant le black-out à leur égard.

La question de la censure laisse perplexe. En temps de guerre, on interdit à l'ennemi de s'exprimer sur notre territoire : mais devons-nous en conclure que nous sommes entrés en guerre avec la Russie ? Jusqu'à preuvre du contraire c'est l'Ukraine qui est attaquée (certes brutalement) et non la France et ses alliés. On ne peut que s'indigner des destructions causées par l'armée russe et des marées de civils contraints de fuir leur domicile, mais il est indispensable de chercher aussi à comprendre ce qui se passe.

Pourquoi parle-t-on peu de ce conflit au Donbass qui dure depuis 2014 ? Pourquoi ne parle-t-on pas de ce référendum qui a rattaché la Crimée à la Russie ? Qu'en est-il de ces milices ukrainiennes arborant une croix gammée sur leur drapeau bleu et orange, rappelant que l'Ukraine collabora massivement avec les nazis sous son occupation, avec divisions d'auxiliaires SS à l'appui ? Le contesté président Zélensky, sympathique acteur devenu politicien, est-il vraiment le nouvel Allende ? L'émotionnel et l'instantané doivent-ils remplacer la réflexion et la culture ?

Certes, la "dénazification" n'est qu'un prétexte, et la plupart des combattants ukrainiens ne font que défendre leur territoire face à des lascars au moins aussi extrémistes (commandos Wagner, les escadrons tchétchènes...), mais le fond du problème est peut-être l'âge et les repères des dirigeants russes, issus de l'URSS, du siècle dernier. Une époque que Xenia Fedorova n'a pas connu. 

Bref, RT France est censurée car ses opinions ne vont pas dans le sens souhaité par nos pouvoirs publics : obligation de soutenir les gentils dirigeants ukrainiens contre le méchant Poutine, obligation de compatir au sort des réfugiés pour rappeler qu'il faut accueillir tous les malheureux de la planète en Europe de l'ouest malgré nos nombreux problèmes sociaux. Beaucoup d'obligations, peu de jugeotte et de recul. Si Poutine et ses proches sont devenus agressifs, tous les russes ne le suivent pas, y compris dans les milieux de l'information.

La propagande est une arme employée par tous les régimes pour formater les cerveaux. Interdire un média à cause de ses financements, cela doit créér une jurisprudence. Ainsi, il aurait fallu interdire Al Jazeera après les attentats du Bataclan, boycotter le mondial de foot au Qatar, pays qui entretient le terrorisme et fait trimer ses ouvriers étrangers. Pourquoi à l'image des équipes russes, celles de l'état d'Israél ne sont pas exclues des compétitions internationnales au vue de la politique menée en Palestine ? 

Nous comprenons que ce conflit russo-ukrainien est surtout l'occasion de se débarrasser des troubles-fêtes et des mauvais penseurs. Vous êtes priés de pleurnicher sur le sort de la population ukrainienne, de maudire l'affreux Poutine, de faire des réserves de boites de raviolis dans votre cave en perpective de la prétendue guerre nucléaire à venir et d'aller voter pour votre protecteur, le président Macron, sauveur de l'humanité qui passe (parait-il) des heures au téléphone à harceler un président russe qui va finir par bloquer son numéro de portable.

Pour les analyses, les questions géopolitiques, le débat et les solutions concrètes et partagées, on repassera. Non, Poutine n'est ni Hitler ni Staline et les journalistes russes ne sont pas plus menteurs que d'autres. La crise du covid nous en a d'ailleurs offert un exemple. Il faut arrêter d'entretenir le mythe de la troisième guerre mondiale en écran de fumée et permettre à chacun de s'exprimer en toute liberté : voilà le message à faire passer à la terre entière, y compris d'ailleurs à nos amis russes chez eux. Sans pluralisme des idées ni recherche de la vérité, pas de solutions autres que la violence : c'est la triste logique depuis l'antiquité.

source de l'article :

https://www.lopinion.fr/international/xenia-fedorova-linterdiction-de-rt-france-est-un-precedent-dangereux-pour-la-liberte-dexpression?utm_source=twitter


Moyenne des avis sur cet article :  4.03/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • chapoutier 8 mars 18:14

    censure tout azimut, bientôt chasse aux sorcières car ils trouvent inadmissible que tous ne soient pas béat d’admiration devant notre MACrounet et propagande effrénée qui rendrait jaloux un goebels



    émission lci le 8 mars à 18hoo Éliminer physiquement v poutine,


    voilà ou nous sommes ! Poutine pire que hitler il faut l’éliminer




    • samy Levrai samy Levrai 8 mars 18:22

      Non la dénazification de l’Ukraine n’est pas un prétexte et ce n’est pas les soldats ( quelques bataillons quand même ) qui sont visés par la nazification.

      Si il n’y a pas de nazis alors il n’y a pas de problème à dénazifier, mais il semblerait que cela fasse couiner en Ukraine.


      • sylvain sylvain 8 mars 19:11

        @samy Levrai
        quand tu te prends une bombe sur la gueule, même si en fait elle était destinée a un nazi, on peut accepter que tu couines un peu non ?? L’impassibilité slave a ses limites.


      • samy Levrai samy Levrai 8 mars 19:27

        @sylvain
        Parles en avec les habitants du Donbass, l’ukrainien est solidaire avec son peuple, il est courageux, il est altruiste, il n’hésite pas à s’impliquer militairement avec son peuple parce qu’il sait ce qui est bon pour lui.
        Rien ne les empêche de pendre ces putains de nazis au lampadaire, ils préfèrent couiner pendant que les russes font ce qu’ils n’ont pas été capable de faire , qu’ils la ferment et endurent, ils n’auront pas ma compassion ( qui est pourtant énorme en temps normal) 


      • sylvain sylvain 8 mars 20:57

        @Mondot
        Mais du moment que ça vient de vos gentils p’tits Usioniens, ça vous laisse parfaitement froid, dirait-on.

        c’est un procès d’intention .

        Si, a mon avis, il y a bien un empire plus dangereux pour l’ensemble de l’humanité que la russie, c’est bien les états unis, et ce n’est pas a cause de donald trump .Je pense qu’aucun de mes commentaires ni aucun de mes articles ne dit le contraire .Il n’empêche que ce sont des bombes russes qui tombent sur l’ukraine, et pas américaines


      • velosolex velosolex 9 mars 12:06

        @sylvain
        Autant parler à un mur. On appellera ça « l’élégance slave » comme le fait l’article à la botte. Les postures ici sont figés dans le béton, et les intervenants coulés dans le même moule. Le mot « nazi » est un euphémisme pour parler de ces gens. Ils en ont d’ailleurs extrait le Z pour le coller sur leur tank. 
        Z comme naZi


      • velosolex velosolex 9 mars 12:30

        @Mondot
        Voilà c’est dit
        C’est bien normal que les civils Ukrainiens paient pour toutes l’addition des autres conflits. 
        Avec votre logique de criminel de masse, on remet ça, donc Patron, avec la bénédiction de Poutine, qui paie la tournée.
        Vive Vlad, le grand vampire. 
        J’ignore ou vous êtes. A palavat les flot ou à saint petersbourg sur une plate forme en ligne, mais il n’existe pas de refuge en ce monde. Et vous serez payé au prix de vos tartuferies, que vous ayez des enfants ou non, pour élever votre conscience. Ce qui ne semble pas le cas ici


      • microf 9 mars 14:39

        @Mondot

        Vous avez oublié les Maliens ? Les Tchadiens ? les Ivoiriens ? Les Lybiens ? Le Cameroun ? Pour ne citer que ceux-ci, car la liste risque d´être longue de massacre de l´armée francaise en Afrique.

        La sale guerre de la France au Cameroun Des dizaines, peut-être des centaines de milliers de morts : c’est le bilan de la guerre française contemporaine la moins connue. Menée au Cameroun à la fin...

      • Pie 3,14 8 mars 18:24

        Jolie photo, on dirait Françoise Hardy jeune en moins bien.


        • velosolex velosolex 9 mars 12:16

          @Pie 3,14

          Une petite chanson de rappel pour soutenir cette pauvrette dans des circonstances graves, où nous ne pouvons plus écouter notre radio préférée. « La voix de son maître ». Avec l’écho de Françoise Hardy

          « Tous les ukrainiens et les ukrainiennes de mon âge
          Ne se promènent plus dans la rue deux par deux
          Et les yeux dans les yeux et la main dans la main
          Ils s’en vont terrorisés aux abris avec la peur du lendemain

          Oui mais moi, je vais seule par les rues, l’âme en peine
          Sans les ondes
          Oui mais moi, je vais seule, car personne ne m’aime

          Mes jours comme mes nuits sont en tous points pareils
          Sans joies et même pas sous les bombes
          personne ne murmure »je t’aime«  »


        • Mellipheme Mellipheme 8 mars 18:43

          Merci pour cet article modéré et intelligent.


          • Pie 3,14 8 mars 19:01

            @Mellipheme
            Une comparaison suffit à invalider votre commentaire. 

            Roman Garev est un propagandiste russe professionnel qui chante les louanges de Poutine sur ce site chaque jour. Il peut le faire sans problèmes, il n’est pas censuré.
            Il est impossible de critiquer la guerre aujourd’hui en Russie. Si vous le faites de la Russie vous encourez jusque 15 ans de prison. Voilà pourquoi des centaines de journalistes russes ont quitté le pays. Par ailleurs tous les médias indépendants ont fermé ou se taisent.
            La véritable censure est du côté russe, l’UE démocratique se contente de réduire le robinet continuel de la propagande russe que vous pouvez par ailleurs retrouver sans difficultés sur le net. 
            Ceux qui soutiennent la Russie et critiquent la censure en Europe sont des Tartuffes.


          • roman_garev 8 mars 20:37

            @Pie 3,14
            « Il peut le faire sans problèmes, il n’est pas censuré. »
            Pour une fois je vous réponds malgré ma répulsion, car cette ignorance agressive (ou ce mensonge intentionné, je ne le saurai jamais) ne devrait pas rester sans réponse.
            Primo, je ne peux le faire sans problème que sur un seul site de langue française ! (Si vous m’idiquez une autre place à m’exprimer, pas seulement web, mais aussi sur les ondes radio ou TV, je vous serais reconnaissant. Oui, quelque journaux tel que Figaro permettent des commentaires assez osés de leurs articles, mais pas publier des articles. L’initiative, les thèmes restent au journal.)
            Secundo, je suis déjà fatigué de le répéter, mais si vous saviez le russe, vous ne diriez jamais de telles stupidités évidentes sur une censure dans l’espace d’info russe ! Je peux témoigner qu’il est de loin plus difficile de trouver en Russie un site qui répondraient à mes regards, disons, patriotiques, que des centaines ou des milliers (qui les compte ?) de sites ou on critique et même insulte Poutine, la politique de l’État russe, etc. La même chose pour des journaux, des revues, des émissions radio. Tandis qu’en France je ne trouverai jamais deux regards différents sur un problème vraiment aigu. Tous les articles, les émissions TV, expriment un seul point de vue, « descendu », dirais-je, d’un point de commande médiatique avec un BHL, épaulé d’un Soros, en tête.
            Mais quand un pays entre en guerre, quand ses fils meurent aux champs de bataille, ça change. Oui, on vient de fermer quelques sources les plus odieuses, des guelards sincères du Département d’État des USA. Quand on fail la guerre à un Hitler, on ne laisse pas un Goebbels à prôner chez soi Tandis qu’ici, en France, comme on le voit de l’article, la censure s’installe avant même d’entrer en guerre. Bientôt l’AV fermé, grâce à vos efforts ? De quoi avez-vous peur ?
            Je n’aurai qu’à plaindre les autres de l’AV qui seront privés de cette « propagande ». Le champ d’info français deviendra morne et plat, sans vie. Est-ce vraiment ça que vous voulez ?


          • roman_garev 8 mars 20:51

            @roman_garev
            D’ailleurs même ici je suis censuré par quelques-uns, tel un certain dugênet et al.
            Je serais sans doute censuré par vous, si jamais vous avez publié un seul article et je l’avais commenté. Mais, comme je vois, vous n’êtes capable que jacasser méchamment dans les articles d’autrui. Bon, pourquoi pas, si ça apporte...


          • roman_garev 8 mars 20:53

            @roman_garev
            C’était bien sûr un complément au message à Pie.


          • simir simir 9 mars 15:32

            @Pie 3,14
            Tu vis sur Mars ?
            En Tchéquie et en Slovaquie toute personne apportant publiquement son soutient à la Russie, même par le simple fait d’avoir un maillot avec quoi que ce soit qui rappelle Poutine ou la Russie risque 3 ans de prison.
            Donc dans ce cas ce n’est même pas qu’ils critiquent leur pays c’est simplement de montrer pour qui on est.
            Poutine est un démocrate à coté
            D’autre part il est possible de critiquer la guerre aujourd’hui en Russie.
            5000 intellectuels l’ont fait et aucun n’est en prison.


          • simir simir 9 mars 15:42

            @roman_garev
            Moi aussi j’ai été censuré par Dugenet quand je lui ai prouvé en citant des historiens qui ont écrit le livre « Le vol de Piatakov » que Trotsky avait entrevu une collaboration tactique avec les nazis.
            A l’appui j’avais cité le passeport hondurien de valentin Olberg obtenu en 1935 grâce à l’aide logistique de la gestapo.
            À court d’arguments Dugenet vire les contributeurs...


          • velosolex velosolex 9 mars 18:02

            @simir
            Pourquoi ne pas porter plainte contre Dugenet, en contactant la CNIL ? Votre belle casquette héritée de L’union soviétique fera son petit effet en haut lieu. A moins qu’elle n’amène un signalement à l’hopital sainte Anne. 


          • Pie 3,14 9 mars 21:01

            @roman_garev
            Environ une fois par semaine vous me faites le coup de : je vous répondrai une dernière fois malgré ma répulsion.
            Cela devient un running gag !

            Vous êtes pathétique et vous écrivez de plus en plus mal votre lourde propagande. Il est temps de prendre des vacances. 


          • simir simir 10 mars 12:21

            @velosolex
            je ne suis pas procédurier et la CNIL ne s’ingère pas dans les forums.
            Ah c’est vrai vous fonctionnez encore au BP Zoom !


          • Buzzcocks 8 mars 18:59

            Tiens, j’ai été censuré telle une chaine Russe en France.... étrange...


            • Pie 3,14 8 mars 19:02

              @Buzzcocks
              Oui je le constate aussi et c’est quand même un comble sous un tel article.


            • Valas Valas 9 mars 11:34

              @Pie 3,14
              @Buzzcocks

              Comment allez-vous les trolls ?
              Belle brochette là ! smiley
              Au fait, ça paye bien ?


            • Pie 3,14 9 mars 14:07

              @Valas
              Et vous le fan de Meyssan et de Néant perdu dans l’extrême-droite complotiste ?
              Vous avez une belle tête de vainqueur...


            • velosolex velosolex 9 mars 17:57

              @Pie 3,14
              C’est quand même un comble que la France se permette de faire maintenant comme les Russes
              On croit rêver. 
              Dans le temps, sous l’URSS, les écrivains qui n’avaient aucune chance de se faire éditer avaient une consolation : Ils étaient lus par la censure. Et leur texte était jugé assez emmerdant pour le pouvoir pour qu’on leur cloue le bec. 
              Résultat, ceux qu’on laisse émettre leur propagande peuvent être véxé. Je compatis par exemple à cette Christelle Néant, qui m’a interdit depuis longtemps de commentaire, et que l’état français laisse répandre sa daube nauséabonde, à la vitesse d’une Kalashnikov enraillée. Ca signifie clairement que tout le monde n’en a rien à foutre, hormi les cinglés de l’agorapoutine. 


            • Pie 3,14 9 mars 20:55

              @velosolex
              Je suis aussi censuré par la Néant qui illustre parfaitement l’information à la Poutine.
              Ces gens sont des tartuffes qui crient à la liberté mais seulement pour eux-mêmes.


            • Jean de la Beauce Jean de Beauce 10 mars 10:35

              @Buzzcocks
              De quoi parlez-vous ? Je n’ai censuré personne ! 


            • Louis Louis 8 mars 19:00

              Comment savoir si une information est vraie ?

              Facebook la bloque

              Twitter la supprime

              Google la cache

              YouTube la censure

              Les médias la qualifient de théorie du complot


              • sylvain sylvain 8 mars 19:13

                @Louis
                petite blague en vogue a l’OMS : « quelle est la différence entre un fake news et une information ?? quelques mois »


              • Buzzcocks 8 mars 19:59

                @Louis
                Un mec a publié ici un article disant que Poutine avait humilié Macron en le recevant avec une longue table. Mais j’ai lu aussi une version disant que Poutine a peur du virus donc il reçoit tout le monde de loin. 
                Alors qui a raison ???? pas facile. 
                Donc il faut faire un petit travail intellectuel et recouper des informations, puis aller sur google et taper « poutine longue table »... et là vous voyez Poutine avec sa longue table même avec Lavrov, ou en recevant des économistes russes. Donc la théorie de l’humiliation semble douteuse.... mais ça ne valide pas non plus la théorie de la peur du virus. 
                Bref, ce n’est pas facile. mais on peut quand même appliquer l’axiome suivant « si un fait est relayé par Jean de La Beauce ou Zemmour, alors, c’est très certainement du flan ». 


              • sirocco sirocco 8 mars 20:28

                @Buzzcocks

                Soit pour l’explication sanitaire à la longue table séparant les deux chefs d’États.
                Mais auparavant il n’y avait ni tapis rouge, ni grand officiel russe pour accueillir le poudré à sa descente d’avion.

                Donc la volonté (parfaitement justifiée côté russe) de lui manquer de respect était quand même un peu là... Après tout, seuls les gens respectables ont droit au respect....


              • Xenozoid Xenozoid 8 mars 20:31

                @sirocco

                le truc de la table longue c’est pour ne pas voir leur langue


              • samy Levrai samy Levrai 8 mars 23:02

                @Buzzcocks
                https://twitter.com/RT_com/status/1493915889611198467

                Ca c’est quelques jours après Macron, Poutine est mort de peur et la table est immense, celui qui est reçu est connu pour sa guerre contre le virus le plus dangereux depuis la peste noire et qui a failli éteindre l’humanité.
                 l’intervention miraculeuse de Monsieur Vladimir Poutine a en quelques missiles a vaincu en plus des ukronazis , le conardovirus...


              • sylvain sylvain 8 mars 19:32

                merci pour l’article .

                Censurer RT, c’est effectivement se comporter comme ceux que l’on dénonce .

                La censure a l’occidentale, consistant au rachat de l’ensemble de la presse par quelques oligarques consanguins, ne semble plus suffire .Il faut dire que RT a plus d’un million d’abonnés, et qu’elle a couvert les Gj et la crise covid d’une manière qui n’a pas plu a tout le monde .

                La seule solution pour éviter ce genre d’écueils est le rachat ou la censure, et RT n’est pas a vendre


                • velosolex velosolex 9 mars 12:24

                  @sylvain
                  Arrive un moment où le principe de « légitime défense » est enfin prononcé. Même le plus idiot des pacifistes réagit quand les œufs pourris sur la gueule commencent à ressembler à des grenades offensives. 

                  Bon, c’est à minima. En Russie, Vlad lui n’a pas fait de détail. A part les récits de respect total à sa politique de la bombe, il n’y a pas de troisième voix. Là bas, même
                  Le regretté Jean Pierrre Pernaud, qui ne traitait jamais de problème qui fâche, aurait été foutu en résidence surveillée. Même les météorologistes ne traitent plus des nuages et des dépressions, de mots impolitiquement incorrects, et qui t’envoient de suite dans un camp de rééducation


                • Matlemat Matlemat 8 mars 20:36

                   Il n’y a pas que le narratif sur les GJ qui a déplu, il y a également le traitement de la guerre en Syrie et ses attaques sous faux drapeau comme son narratif sur l’affaire Navalny et aussi Skripal qui mettait à mal la doxa. 

                   RT donnait aussi la parole aux opposants à l’UE.

                   L’UE a pris des pouvoirs qu’elle n’avait pas et ne va pas les rendre comme cela.

                   La liberté d’expression existe encore mais juste sur les médias et les réseaux sociaux marginaux.

                   Si Agoravox avait plus de succès sont tour viendrait.

                   Quelle démocratie si aucun candidat pro frexit ne peut se présenter ?


                  • sylvain sylvain 8 mars 20:52

                    @Matlemat
                    toutafé .
                    un lien vers un entretien avec noam chomsky qui n’est pas mal du tout


                  • Matlemat Matlemat 8 mars 21:14

                    @sylvain
                    Merci, que du bon sens chez Noam Chomsky, mais il ne parle pas du tout de RT.


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 12:14

                    @Matlemat

                    heureusement que vous êtes là pour décréter que la réalité qui ne vous plait pas est « un faux drapeau »


                  • RT France, entièrement financé par la Russie, offre des infos centrées sur l’opposition à Macron et tout ce qui ne marche pas en France. Peut-on imaginer un média français en Russie ne parler que de l’opposition russe ?


                    • samy Levrai samy Levrai 9 mars 08:23

                      @Jean-Luc Picard-Bachelerie
                      Tiens le petit censeur euro atlantiste écrivant des articles que je qualifierais de merdique à souhait , s’attaque aux médias russes .
                      Il n’y a pas d’opposition dans le parti unique euro atlantiste, juste une opposition pour rire, on peut voter pour qui on veut on a toujours la meme politique et les memes connards qui nous disent que nous serions en democratie.
                      3 lignes de propagande de mouise très stupide.


                    • malhorne malhorne 9 mars 08:26

                      attendez que poutine ferme Nord Stream 1 en mer Baltique

                       , et vous verrez les teutons et les frenchs paniquer un max


                      • o.man 10 mars 11:34

                        @malhorne
                        Et si Zemour ou Lepen passent , c’est le gaz algérien qui risque aussi d’être fermé .


                      • zygzornifle zygzornifle 9 mars 09:06

                        On y critiquait autant Poutine que les américains

                        Et il y a de quoi faire ....


                        • grangeoisi grangeoisi 9 mars 09:38

                          Comment créer en Russie un site internet d’information générale ?


                          • chantecler chantecler 9 mars 09:49

                            @grangeoisi
                            On peut exporter le savoir faire français !


                          • grangeoisi grangeoisi 9 mars 09:53

                            @chantecler
                            Déjà un point de vue...si roman_garev voulait exprimer le sien...


                          • chantecler chantecler 9 mars 09:57

                            @grangeoisi
                            Impossible R. Garev est un hologramme !


                          • grangeoisi grangeoisi 9 mars 10:05

                            @chantecler
                             Vous en avez d’autres d’aussi bonnes ?
                            Ca ne fait pas avancer mon problème ! Comment faire pour créer un blog en Russie.
                            J’avoue bien humblement que je ne sais pas.


                          • chantecler chantecler 9 mars 10:09

                            @grangeoisi
                            Je n’ai pas bien compris votre problème .
                            Mais vous êtes sur la bonne voie .


                          • grangeoisi grangeoisi 9 mars 10:12

                            @chantecler
                            Vous êtes sûr de c’est moi qui suis sur la bonne voie ?


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 9 mars 10:26

                            @grangeoisi
                            un site n’a pas besoin d’être en Russie pour être consulté par des russes smiley
                            Faites votre blog ou bon vous semble et diffusez largement le lien. Apparemment cela semble encore fonctionner


                          • velosolex velosolex 9 mars 18:10

                            @grangeoisi
                            Actuellement créer un blog en Russie relève de la blague. Même émettre l’idée fait de vous un individu suspect. Un jeune femme voulant faire sa maline a défilé avec une pancarte blanche, vierge de toute inscription.
                            Au gnouf...

                            Bien fait !
                            C’était prendre les flics Russes pour des cons. Ils savent bien ce que c’est l’encre sympathique, dans un pays qui ne l’est plus vraiment....
                            Seul la lettre Z est accepté. Z comme le Z de NaZi. Pas la peine de faire le malin en faisant un blog intitulé : ZaZie dans le métro. 


                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 9 mars 10:22

                            Naturellement cette censure est une grossiere erreur de l’Europe !

                            Que cette chaine soit le porte voix de la Russie, peu importe. Au contraire, ainsi les choses sont claires.
                            Mais toujours intéressant de connaitre le point de vue des autres.

                            Et encore plus si l’on n’est pas d’accord avec ces autres.

                            Quelle erreur Ursula ! Comportement de dictateur qui craint que son peuple entende des choses compromettantes pour lui ? De quoi avez vous donc honte pour craindre des diffusions d’informations ?

                            Et encore plus surprenant que les décideurs français acceptent cette pratique ! La censure au pays des droits de l’homme, au pays de la liberté d’expression !

                            Réagissez vite, sinon complices ! pas bon de jouer les dictateurs contre la liberté, juste avant des élections


                            • grangeoisi grangeoisi 9 mars 10:39

                              @lecoindubonsens
                              Bonjour smiley, il va de soi que je le sais très bien...mais j’aurais voulu un support russe de création de site...là j’avoue mon ignorance...et ça ne se bouscule pas pour m’informer.


                            • grangeoisi grangeoisi 9 mars 10:41

                              @grangeoisi
                              Quant à la censure je partage pleinement votre point de vue et on se grandirait de les autoriser à nouveau.


                            • grangeoisi grangeoisi 9 mars 10:49

                              Ok j’ai trouvé quelques hébergeurs russes...


                              • CATAPULTE CATAPULTE 9 mars 11:39

                                Article remarquable de sobriété...

                                L’interdiction de RT est effectivement discutable, autant que le sont les accusations de « fausses informations »... Quoique...

                                S’il est une propension à la propagande qui puisse être reprochée à RT France, celle-ci est essentiellement subjective, loin des faits, essentiellement dans la focalisation, l’interprétation et la surexploitation des champs de propagande. On pourrait ainsi parler de « Occidental-bashing »... autant que de french-bashing...

                                Certes, il faut reconnaître à RT le mérite d’avoir dénoncé les violences policières ayant eu cours lors les manifs de Gilet Jaunes... mais on peut lui reprocher d’avoir focalisé sur ce seul aspect de la révolte en même temps que l’on peut douter de la sincérité de son parti pris en faveur des GJ... C’est en ça que RT devient suspect...

                                Pour aller plus loin, notre public ici présent se serait-il autant félicité de la dénonciation des violences policières par RT si celles-ci s’étaient produite à l’occasion d’un embrasement de la banlieue, impliquant de fait « la racaille » qu’on croit y trouver ? Moins sûr...

                                Où l’on voit que le choix d’RT au détriment des médias traditionnels par un certain public français n’est pas anodin... et que la igne éditoriale de RT ne l’est pas non plus...

                                Sans tomber dans la « pernautisation » de l’info, on peut déplorer qu’ RT ne s’emploie jamais à signaler les avancées sociales françaises, pas plus qu’elle célèbre les jolie coins de France... Ou « comment faire oublier la Russie à des Français vivant trop confortablement... »


                                • CATAPULTE CATAPULTE 9 mars 11:40

                                  Seulement, il convient pour mieux comprendre l’interdiction d’RT, qu’il s’agit d’un acte de guerre, une mesure de rétorsion...
                                  RT n’avait jamais été menacée d’interdiction jusqu’au déclenchement de la guerre...


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 12:12

                                  @CATAPULTE

                                  j’avais adoré l’interpellation de Macron par RT (ou Spoutnik), lors du sommet avec Poutine en 2017 :

                                  la journaliste semblait découvrir la différence entre le candidat Macron (qui ne voulait plus du RT ou Spoutnik dans ses basques pendant la campagne électorale) et le président Macron (qui permettait à la chaîne de participer à l’événement comme les autres médias).

                                  Significatif de la pensée poutinienne, qui devrait retourner prendre des cours d’éducation civique, niveau 6e.

                                  Désolant de voir Fabien, ci-devant enseignant en histoire géographie (et éducation civique) reprendre l’argument à son compte sans faire la différence entre la personne privée et le chef d’Etat.


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 12:18

                                  @Olivier Perriet
                                  c’était en réponse à

                                  « Oui, les pouvoirs publics n’aiment pas sa chaine, elle est sur la liste noire de l’Elysée depuis longtemps  »


                                • sirocco sirocco 9 mars 12:59

                                  @CATAPULTE
                                  « ...RT ne s’emploie jamais à signaler les avancées sociales françaises... »

                                  Ah ouais ?... C’est pas souvent qu’on lit des âneries pareilles sur ce forum...

                                  Dites-nous donc quelles sont ces fameuses « avancées sociales françaises »... qu’on rigole un peu !


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 12:08

                                  La Droite la plus bête du monde,depuis 15 jours, n’en finit plus de s’autojustifier :

                                  « Oui maiiiiis, euuuuuh, les torts sont partagés ».

                                  Certes. En général dans une guerre c’est toujours le cas. Même Hitler avait ses bonnes raisons, et les autres n’étaient pas tout blancs.

                                  Et une fois qu’on a dit ça....... on a un discours d’historien, pas de politique.

                                  Une fois qu’on a dit ça..... on n’a rien dit du tout en fait.

                                  « Certaines évidences dites à certains moments ressemblent furieusement à des âneries ».


                                  • jjwaDal jjwaDal 9 mars 12:09

                                    Article nuancée et assez équilibré, mais après avoir écouté Pozner comme Mearsheimer difficile de ne pas voir la trace de nos grosses papattes (celles des USA) dans cette guerre. Au demeurant on n’est seulement prié de pleurer sur le sort des Ukrainiens tués par des soldats russes, les ukrainiens russophiles tués par l’Ukraine depuis 8 ans ne comptent pas (ils l’ont bien cherché sans doute...).
                                    Pas le souvenir que d’autres pays aient bannis nos grands médias quand un « président » français a décidé de se faire Khadafy (pour le fun) ou quand un ministre trouvait que Al Quaida faisait du « bon boulôt » en Syrie.
                                    Le soutien au terrorisme quand ça vient de chez nous passe comme une lettre à la poste et la souveraineté nationale n’existe que quand les russes la mettent à rude épreuve. Les USA, non, par contre vu qu’ils sont intervenus par coup d’Etats ou militairement dans des dizaines de pays depuis 1945.
                                    Qu’il est doux d’être dans le « camp du bien ». Pas à dire, ça facilite la vie...


                                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 12:16

                                      @jjwaDal

                                      Autre variation sur le thème « La guerre c’est moche » et « Les torts sont partagés » qui ne nous apprend absolument rien, si ce n’est la vacuité de son auteur, qui se croit sans doute fort intelligent. smiley


                                    • DACH 9 mars 12:40

                                      J de B bjour= il y a en effet de bonnes raisons d’affirmer que cette interdiction est stupide. Elle témoigne des faiblesses de penser de l’Europe, UE, Nato, USA, ce conflit entre ces 2 pays frères. Qui est VP ? Que veut VP ? De quoi VP a peur ? Les réponses à ces 3 questions sont identifiées. «  »«  »Question. De quelles invasions, de quelles menaces s’agit-il ?

                                      L’Occident européen a envahi les peuples russophones et la Russie par ses produits de consommation pour mieux vivre et avec ses idées et envies de libertés pour tous. En réponse, la Russie de V Poutine se sent obligée d’envahir l’Ukraine et de combattre son peuple par ses armes militaires avec ses ambitions de servitudes et ses idées de soumissions pour tous.«  »«  »

                                       


                                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 13:31

                                        @DACH

                                        tiens, les télégraphistes de Tel Aviv semblent changer de cap dans ce conflit ? smiley


                                      • jjwaDal jjwaDal 9 mars 12:43

                                        Les torts sont bien partagés sauf dans la propagande russe ou occidentale et vos interventions souvent sur ce site. Par ex la Crimée n’a été Ukrainienne (sans consultation de la population ou ses représentants) qu’entre 1954 et son retour à la Russie (rattachée à l’Ukraine par Kroutchev). Dès 1991 à la dissolution du bloc soviétique le parlement russe votait pour l’annulation de ce transfert imbécile, soutenu par les Criméens. En 1995 l’Ukraine s’oppose à la volonté populaire clairement exprimée et se garde la Crimée.

                                        La Crimée finit par retourner à la Russie et c’est une annexion, une invasion.

                                        Après, tout le monde sait que les Russes voulaient récupérer « leur bien » pour des raisons stratégiques et tout le monde sait que la Russie a soutenu militairement le Donbass pendant ces huit ans, comme tout le monde sait que Victoria Nuland ne faisait pas du tourisme en Ukraine en 2014 et que Poutine n’étaient pas derrière les corps calcinés dans la maison des syndicats à Odessa.

                                        Si vous étiez adulte ou physiquement capable de discerner les nuances de gris vous auriez admis tout cela depuis longtemps.


                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 13:30

                                          @jjwaDal

                                          mais une fois que vous avez dit ça (je me répète, cela ne veut rien dire, car c’est une évidence, par définition et même Hitler avait ses bonnes raisons), vous proposez de faire quoi ?

                                          Quelle est la conclusion, pour maintenant, pas dans le livre d’histoire qu’on écrira dans 10 ans, de ces analyses historico-politique ?

                                          On s’assied et on regarde ? Vous n’osez même pas le dire, car vous n’assumez rien de vos nuances de gris.


                                        • jjwaDal jjwaDal 9 mars 13:58

                                          @Olivier Perriet
                                          On essaie d’éclairer nos lanternes respectives ici. La prédiction de Mearsheimer est probablement exacte, à savoir que l’Ukraine a perdu la Crimée (qu’elle n’a jamais vraiment eu) et les deux républiques autoproclamées. Il soupçonne qu’elle pourrait avoir perdu bien plus, à savoir environ la moitié du territoire qui dans les élections et sondages regardaient vraiment vers la Russie plus que vers l’UE et l’OTAN. Il se trouve que c’est dans cette région que se trouve l’essentiel des richesses ukrainiennes et donc comme l’avait prédit Mearsheimer en 2014, nous avons cramé ce pays par stupide calcul.
                                          J’avais dis il y a un mois que si la Russie ne pouvait pas empêcher l’Ukraine d’entrer dans l’OTAN, alors pour éviter d’avoir des missiles à 7 min de vol de Moscou elle repousserait la frontière Ukrainienne vers l’Ouest autant qu’elle le pourrait...
                                          L’Ukraine n’existe plus dans les frontières qu’elle avait depuis 1991. Elle avait le même avenir prévisible que la Yougoslavie de toute façon vu la façon désastreuse dont nous avons géré l’ouverture de la Russie à l’occident en 1989. Ils nous ont tendu les bras et se sont pris une baffe dans la gueule. Rancunier le russe...
                                          A tort ou à raison l’exécutif russe pense qu’une Ukraine dans l’OTAN est une menace existentielle. S’ils ne peuvent l’empêcher (ils le peuvent) alors c’est une ruine complète que nous devrons relever de ses cendres avec un ennemi le doigt sur la gâchette nucléaire en face de nous.


                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 15:02

                                          @jjwaDal
                                          Ils nous ont tendu les bras et se sont pris une baffe dans la gueule. Rancunier le russe...

                                          Bof, ce révisionnisme historique doit impressionner qui au juste ? Des enfants qui n’étaient pas né à l’époque ?

                                          L’éclatement de l’URSS (« la plus grande catastrophe », selon Saint-Vladimir) n’est pas dû aux Occidentaux, mais à Eltsine qui a poussé Gorbatchev au rebut.

                                          De même la libéralisation à mort de l’économie russe, et la clochardisation du pays, n’est pas due aux Occidentaux, mais à Eltsine.

                                          Et encore une fois, on s’en fout, on n’est pas en train d’analyser l’histoire pour savoir qui a tort et qui a raison, on est en train de la vivre l’histoire.


                                        • Buzzcocks 9 mars 16:30

                                          @Olivier Perriet
                                          Pas tout à fait d’accord, la Russie avait besoin d’argent, et le FMI a proposé de financer mais à condition d’appliquer toujours les mêmes méthodes, c’est à dire privatiser, tailler dans le mammouth etc...et derrière le FMI, on a souvent les américains, pas très loin.


                                        • jjwaDal jjwaDal 9 mars 17:36

                                          @Olivier Perriet
                                          « On s’en fout ». Vous vous en foutez, nuance. Sans connaissance du passé, le présent est peu explicable autrement que par des théories fumeuses.
                                          Vous pensez que faire table rase du passé et ne considérer seulement que les faits présents aide à y voir plus clair ? Moi pas.
                                          Les sanctions économiques vont être catastrophiques pour le monde entier mais surtout l’U.E. par détournement de l’argent qu’on a pas pour des dépenses d’armement et refaire des infrastructures pour évacuer la Russie de nos équations énergétiques et autres.
                                          On n’a pas été fichu de faire respecter les accords de Minsk signés par l’Ukraine et vous pensez peut-être que notre apport dans une quelconque négociation intéresse les Russes ? Ils ont zéro confiance en notre parole et il crève les yeux que les USA sont conscient qu’au moindre geste maladroit on sera au bord de l’échange nucléaire. Alors oui, on regarde et on espère que les Russes aiment aussi leurs enfants comme disait le chanteur...


                                        • TSS (...tologue) 9 mars 13:15

                                          il suffit de regarder LCI,CNEWS,BFM et de comparer avec RT

                                          et l’on sait tout de suite qui leche le GVT... !!


                                          • DACH 9 mars 13:31

                                            «  »"

                                            Un commandant russe capturé en Ukraine a imploré, lors d’un témoignage devant les médias, la « miséricorde » auprès des forces de Vladimir Poutine attaquant l’Ukraine. Il a affirmé que les soldats russes avaient été dupés sur le motif de l’invasion russe avec la thèse de la libération et de la dénazification de l’Ukraine.

                                            Astakhov Dmitry Mikhailovich, lieutenant-colonel dans l’unité spéciale d’intervention rapide de la garde nationale russe, a déclaré que ses compatriotes avaient subi un « lavage de cerveau » pour qu’ils soutiennent la guerre, mais - ayant vu la situation en Ukraine par lui-même - il ressent maintenant de la « honte » à participer au «  génocide » et dit que les Ukrainiens ont « raison » de résister, selon des informations du DailyMail.

                                            Astakhov Dmitry Mikhailovich a déclaré que ses doutes sur les motivations et les raisons de cette intervention en Ukraine se sont solidifiés lorsqu’il a vu deux de ses boxeurs préférés -Oleksandr Usyk et Vasiliy Lomachenko - accepter de se battre pour la résistance.

                                            Il a adressé aux troupes russes qui combattent encore le message suivant :

                                            « Je vous en supplie, arrêtez avant qu’il ne soit trop tard... La Russie ne peut pas gagner ici. »

                                            Cela fait écho aux déclarations d’autres prisonniers russes interrogés par les forces ukrainiennes, qui ont déclaré que l’ordre d’attaquer était venu à court terme, qu’on leur avait dit que le gouvernement ukrainien avait été démis et qu’ils allaient être des « libérateurs ».

                                            Ces déclarations interviennent dans le cadre d’une guerre de l’image et ont probablement été effectuées sous la contrainte.

                                            Mais cette même histoire est racontée par des soldats de différentes unités combattant dans différentes régions du pays.«  »«  »


                                            • microf 9 mars 14:52

                                              @DACH

                                              Si les Russes ont tenus á Stalingrad, l´Ukraine ne sera qu´une ballade, bien sûr on ne fait pas d´omelettes sans casser les oeufs.
                                              27 millions de Russes sont morts lors de la dernière guerre pour se libérer du nazisme, alors cette fois-ci même s´il faut que le double de Russes meurent en Ukraine, l´Ukraine sera dénazifié, il en va de la survie de la Russie et du monde libre.


                                            • lecoindubonsens lecoindubonsens 9 mars 13:35

                                              Ne demandons pas à un média d’être objectif, c’est illusoire !

                                              Si nous sommes honnêtes, le média objectif n’est-il pas seulement celui qui dit la même chose que nous ?!

                                              Alors, que chacun défende son point de vue, diffuse sa propagande, affiche clairement pour qui il roule ...

                                              Mais à nous d’en consulter plusieurs, et de nous faire notre propre opinion, c’est cela l’indépendance et la liberté.

                                              Mais interdire, censurer, des chaines, c’est de la dictature, de l’endoctrinement.

                                              Certains craignent que cette liberté soit trop dangereuse permettant à certains des propos excessifs et sans intérêt.
                                              Bien sur le risque existe !

                                              Et sans aller plus loin que la consultation de ce site, n’avez vous pas vous mêmes « mis de côté » certains auteurs que vous jugez sectaires, répétant toujours les mêmes choses sans réellement argumenter, sans intérêt ... Bref ces derniers se sont auto detruits / censurés tous seuls par leurs excès. Donc pas d’inquiétude, mle système s’auto régule tout seul.

                                              J’en fais partie (de ces auteurs sans intérêt), vous m’avez déjà censuré ! Alors merci de ne pas avoir lu ceci smiley


                                              • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 mars 13:41

                                                On s’en fout d’être objectif et d’entendre « les points de vue équilibrés des uns et des autres ».

                                                Dans une guerre, on est soit avec l’un soit avec l’autre, soit on assume de s’en foutre. 

                                                « Celui qui a déclenché la guerre » le savait parfaitement et ne peut s’en prendre qu’à lui.


                                                • lecoindubonsens lecoindubonsens 9 mars 16:07

                                                  @Olivier Perriet
                                                  « Dans une guerre, on est soit avec l’un soit avec l’autre, soit on assume de s’en foutre. »
                                                  on peut aussi ne pas s’en foutre et mettre les 2 dans le même panier !
                                                  Si si, cela existe ! Voulez vous un exemple ? ... allez, au hasard, ...moi smiley

                                                  Ne pas s’en foutre et prendre parti pour l’un des protagonistes, c’est la bonne direction pour amplifier les combats. Si cela vous semble le bon choix, je ne le partage pas.

                                                  Ne pas s’en foutre, constater qu’a court terme un cessez le feu (même unilateral) limite blessés, morts, besoin d’exil et destructions, donc choix positif. Puis participation mondiale a la recherche d’une solution négociée ... me semble un meilleur choix. Mais si vous avez le droit de préférer violence et guerre, n’imposez pas cela a ceux qui préferent « non violence » et « solution négociée »


                                                • Désintox Désintox 9 mars 13:59

                                                  Quel dommage que les média de propagande russes ne puissent plus s’exprimer en Europe alors que tous les média européens travaillent librement en Russie.

                                                  Comment ? Qui a dit que ce n’est pas vrai ?


                                                  • slave1802 slave1802 9 mars 16:38

                                                    @Désintox
                                                    Aux dernières nouvelles, les journalises étrangers sont aussi concerné par les peines de prison de 15 ans pour tous ce qui annoncent des fake news :

                                                    Et dire que la Russie est en guerre ou qu’elle a envahit l’Ukraine est considéré comme une fake news.

                                                    Donc, ils ont comme les médias indépendants russe juste le droit de fermer leur gueule.


                                                  • Xenozoid Xenozoid 9 mars 16:42

                                                    @slave1802

                                                    ce jeu ne marche que pour les bancs de hareng


                                                  • Xenozoid Xenozoid 9 mars 16:48

                                                    @Xenozoid

                                                    il aura aussi fallu 20 ans avant que un technicien de son en suede découvre que les sons enregistrés des sonars n’étaient pas des bruit de propelleurs (russes), mais de bancs de hareng,qui pete dans l’eau....lol


                                                  • DACH 9 mars 15:03

                                                    Pour enchanter R-Garev="""© Alexei Nikolsky

                                                    La Russie est-elle sur le point d’abandonner la guerre ? Alors que Vladimir Poutine se heurte à de multiples obstacles imprévus, un homme affirmant travailler pour les services secrets russes l’assure : « La victoire est désormais impossible. »

                                                    Dans un rapport rédigé et mis en ligne par un organisme russe de défense des droits de l’homme, (Gulagu), l’officier qui se revendique du FSB (ancien KGB) affirme que l’invasion de l’Ukraine par la Russie tourne mal, alors même que deux généraux de haut rang du Kremlin ont été tués ces derniers jours. Depuis le début du conflit, l’Ukraine aurait tué au moins 10 000 soldats russes.

                                                    Un lourd bilan qui s’explique facilement : « Personne ne savait que la Russie allait envahir l’Ukraine, et donc personne n’avait prévu de plan. Mais il s’avère que l’hypothèse est devenue réalité. On est dans la merde jusqu’au cou », avertit l’auteur du rapport, qui assure également que d’ici deux semaines, la Russie sera tellement touchée « que nous nous souviendrons des jours de famine des années 90 ». 

                                                    Concernant la menace nucléaire, l’homme affirme qu’une attaque locale serait envisageable, dans le seul but d’intimider l’Occident. 

                                                    Des déclarations à prendre avec du recul, alors qu’il est impossible de confirmer l’identité de la source et sa fiabilité. Christo Grozev, journaliste spécialiste du fact checking aux Pays-Bas, a montré le courrier à d’autres membres du FSB qui ont affirmé que l’auteur était vraisemblablement membre des services secrets. Toutefois, selon Rebekah Koffler, spécialiste des questions de renseignements qui s’exprimait sur Fox News : « Les deux parties se livrent actuellement une guerre de l’information qui avoisine la propagande ». « »« »


                                                    • biquet biquet 11 mars 08:57

                                                      A propos de la liberté de la Presse, le conseil constitutionnel a légiféré parce que n’est écrit dans la constitution de 1958, il faut se reporter au préambule de la constitution de 1946 qui a érigé les grands principes de la République. Deux cas sont retenus pour autoriser à interdire un média ou un journal.

                                                      1 Avoir tenu des propos diffamatoires personnels à l’encontre d’une personne de façon délibérée

                                                      2 Avoir divulguée VOLONTAIREMENT de fausses informations. Un média ou un journal peut en effet diffuser de fausses informations par qu’il n’a pas vérifié suffisamment ses sources, dans ce cas une simple excuse suffit.

                                                      Depuis le début des hostilités en Ukraine, RT n’a pas commis la moindre faute. Son interdiction montre bien que nous sommes dans un état totalitaire.


                                                      • Thomas 13 mars 15:52

                                                        On peut se connecter sur RT-France , ou même sur Sputnik-France , en activant un VPN (facilement téléchargeables , gratuitement ou à faible coût) .

                                                        Beaucoup de logiciels anti virus le proposent (ex : Kaspersky) .

                                                        RT-France continue à diffuser des articles .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité