• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Censure En Marche !

Censure En Marche !

Légiférer sur les FAKE NIOUZES : une priorité pour notre Jupiter, grand promoteur de la liberté d’expression et de toutes les libertés en général, notamment celle envers la vérité, son brillant parcours chez nos amis les Rothschild l'attestant. Car quoi ? Y aurait-il urgence à séparer le bon grain BFM de l’ivraie complotiste en ce bon royaume de France ? L’on doit en macronie préserver lecteurs et auditeurs de ces seins qu’ils ne sauraient voir et les retenir au loin de la Force Obscure. Et donc en quelques roses et bleues législatives dispositions l aider en lui prenant la main à se contenter de la route balisée par nos amis les 9 milliardaires et par ailleurs marchands d’armes. L’aquarium, rien que l’aquarium mes bichons !

On peut se demander, à l’occasion : mais de quoi ces gens-là ont-ils peur pour aller si vite ? Que souhaitent-ils contenir ? Taire ou faire taire ? Des trucs à cacher, les En Marche ?

Les sondages (instituts de bienfaisance sans idéologie aucune) chantent le regain d’amour du bon peuple pour son suzerain. La contine est belle, la mariée fort bien maquillée (26 000 de mémoire), la scénographie (Brigitte est une pro) ne saurait tolérer de voix discordantes sinon les habituelles autorisées. L’électeur est un enfant qu’il convient de préserver et de protéger contre lui-même. Alors censure !

Parce qu’il s’agit bien de ça, poursuivre la voie Decodex, aider nos GAFA (Google Facebook Amazon YouTube etc.) à faire le ménage, un peu comme Valérie Pécresse mais plus discrètement. Sus aux voix discordantes, aux sons de cloches trop alternatifs, aux dénonciateurs et aux paranos ! La pravda macronienne a ses bons élèves et ses cancres, on n’en est plus aux tapes sur les fesses, des pages facebook sont une à une fermées sans sommation, des chaines YouTube aussi, des vidéos sont démonétisées, des blogs éteints par la voie du Saint Esprit, les algorithmes ont changé sur les réseaux sociaux et ce n’est pas sans conséquence : bientôt il ne sera plus possible de partager autre chose que des LOLcats. Big Pharma paie des bloggers pour faire la pub des vaccins et pourrir la vie des lanceurs d’alerte en les attaquant un à un sur la toile.

Douce Macronie !

BFM WC diffuse en direct, le déo est sur le plateau, la mécanique des fluides fonctionne à plein, les poissons dans le bocal annoncent leur propagande labélisée Mondialisation Heureuse, Minc biche ! Dans les sous-sols la résistance s’organise, les facebook complotistes migrent chez VK, son équivalent russe, les patriotes se font descendre en flammes par attaques de trolls. Y a de l’action depuis quelques mois sur le web, pour sur on s’ennuie pas !

La gentille loi liberticide viendra juste après, les petits cadres sup En Marche réfléchissent aux sanctions, ils adorent ça, c’est leur petit côté surgé de cour et collabo de bureaux aux vitres fumées. Puni d’hébergement, amende, interdiction de publication, HOP chez le juge, et pourquoi pas fiché S pour malpensance ?

Quoi ? Vous les en croyez incapables ?

Dans Le meilleur des mondes, les citoyens faisaient eux-mêmes les flics des autres, on y est, ça marche du feu de Dieu, les adorateurs de ce Jupiter de pacotille feront le job, anonymement c’est mieux, sur la toile les araignées n’ont que des pseudos.

L’autre matin, le porte serviette du gouvernement est allé réciter sa leçon chez le père Bourdin. L’argumentaire du gugusse était rodé, en gros le citoyen français est en danger, faut le protéger des menteurs, des fêlés, des tarés, des propagateurs de rumeurs abjectes et odieuses. Le gars a pas pu s’empêcher d’en rajouter une couche sur les méchants médias russes qui arrêtent pas que de nous embêter. Pauvre chou que ce Pinocchio de poche ! Le mec a une tronche d’autocensure, il le porte vraiment sur sa gueule, un powerpoint-fiches-cuisines tout droit sorti d’une école de commerce et d’une grosse boite, à un poste où on t'apprend à tout travestir et à enrober : comment il nous l’a bien emballée sa censure En Marche à venir !

En gros disons les choses, ça passera comme un vaccin par la poste, les gens ont autre chose à faire que sortir piquer un coup de gueule sur un sujet aussi secondaire que la liberté d’expression et d’informer. Blasés les gens, et puis crevés surtout : alors bon, la téloche, la politique, le vrai, le faux, toussa toussa.

Le marionnettiste de l'olibrius qui nous sert de roitelet, sa majesté Attali nous avait prévenu bien en amont qu’internet était un fléau pour les puissants. La créature a bien appris sa leçon ! Allez au pas les gueux !


Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 9 janvier 10:19

    Le président de la république est dans son rôle en exigeant que le scrutin démocratique se déroule sans perversion. Les intérêts puissants, souvent étrangers, qui interfèrent et font pression sur les votes, sont une menace pour notre démocratie. C’est elle que l’on protègera en luttant contre certaines fakes news.

    Il ne s’agit donc pas, contrairement à ce que dit l’auteur, d’une action des banquiers pour défendre leur système. Tous les citoyens sont affectés par le phénomène et méritent d’être préservés des propagandistes et des falsificateurs de la réalité.

    Il ne s’agit pas non plus de censure car cette lutte sera très ciblée : elle concernera les sponsors de fakes news fabriqués par l’Etranger qui, en période électorale, font de l’ingérence dans nos affaires pour nous tromper. Ce sont seulement ces excès en période électorale qui sont visés.

    Nous devons revendiquer le droit de rester entre nous pour ce qui ne concerne que nous. Les intérêts des états étrangers ou privés étrangers n’ont pas à se mêler de nos opinions et de nos votes.


    • JL JL 9 janvier 10:52

      @Taverne
       
       ’’Les intérêts des états étrangers ou privés étrangers n’ont pas à se mêler de nos opinions et de nos votes.’’
       
       Ce ne sont pas les intérêts des États étrangers que Macron préserve, ce sont les intérêts des banquiers. cf. ci-dessous ce qu’en disait Napoléon Bonaparte.


    • christophecroshouplon christophecroshouplon 9 janvier 12:13

      @Taverne
      Vous etes d un naif ! Avec vous l ami, Le meilleur des mondes on y est !


    • Taverne Taverne 9 janvier 12:27

      @christophecroshouplon

      Je suis tout sauf naïf. De nombreux articles que j’ai produits le prouvent ainsi que mes commentaires. Il ne suffit pas d’essayer de décrédibiliser son contradicteur en le faisait passer pour un naïf pour prouver que l’on a raison. Votre article n’est pas une défense de la liberté d’expression, il est juste une attaque personnelle contre Macron. Vous avez le droit d’attaquer Macron comme il m’arrive aussi de le faire mais ne trompez par le lecteurs sur vos intentions. Faites-le loyalement.

      Quant à l’accusation de censure, excusez-moi mais je suis mort de rire. Imaginez-vous quelqu’un, fût-il président, imposer la censure à notre pays ? Les islamistes n’y sont même pas parvenus. Donc, même si cela avait été dans l’intention de Macron, il se serait cassé les dents. Je soutiens d’ailleurs que ce n’est pas son intention.

      L’ennui, c’est qu’il a très mal présenté son projet, prenant une pose indignée alors qu’il aurait fallu plutôt expliquer juridiquement les objectifs et circonscrire la question : quels sont les quelques cas concernés ? Au lieu de cela il a laissé la place au doute, certains s’engouffrant très vite et s’imaginant que toute nouvelle fausse ou erronée serait censurée. Mais vous verrez très vite que ce n’est qu’un fantasme. Et n’est pas né celui qui viendra censurer la libre expression en France !


    • christophecroshouplon christophecroshouplon 9 janvier 12:41

      @Taverne
      On en reparlera d ici quelques mois cher ami. Votre systeme d exploitation date, l histoire nous departagera. En l etat vous bercez avec votre angelisme bienpensant et, je recidive, NAIF, dans la validation de la censure en marche. Sans des citoyens complices un etat totalitaire ne peut se mettre en musique.
      Quant a votre sortie sur les intentions de votre cher Macron, ma foi, a part nous faire partager votre systeme de croyance votre argumentation est vide de sens. Du vent en clair !


    • Taverne Taverne 9 janvier 12:50

      @christophecroshouplon

      Vous récidivez ? Moi aussi : je ne suis ni naïf ni complice comme vous dites avec un mépris de la réalité et de votre interlocuteur que vous ne cherchez pas à connaître. Si j’étais pour la censure, cela se verrait. Regardez les statistiques des articles que j’ai modérés, vous n’y verrez pas de censure. Regardez les commentaires excessifs sous mes articles : non censurés. Il saute aux yeux que je suis pour la liberté d’expression et non pour la censure.


    • christophecroshouplon christophecroshouplon 9 janvier 13:32

      @Taverne
      En plus vous ne savez pas lire : vous ai-je traite de censeur ? Non.


    • Taverne Taverne 9 janvier 14:09

      @christophecroshouplon

      Cela tombe bien, je n’ai pas dit que vous me traitez de de menteur. La conversation risque d’être limitée avec vous...

      Je vais donc devoir vous expliquer mieux (voyez comme je me montre patient à votre égard) : vous avez dit que je suis complice de Macron et que je soutiens ses prétendues velléités de censure. Or, quand on soutient la censure, on montre des signes de censeur. Or, je n’en montre aucun.
       
      Est-ce moi qui ne sais pas lire ou plutôt vous qui ne savez pas vous relire ? 


    • bcallens 9 janvier 15:53

      @Taverne

      Manifestement, vous êtes déjà intoxiqué par la propagande des merdias...


    • carotte47 9 janvier 16:03

      @Taverne
      « Et n’est pas né celui qui viendra censurer la libre expression en France ! » Mais c’est déjà fait !!!! Oui, vous êtes très très naïf....La censure existe déjà....des sites YouTube sont fermés, des pages Facebook aussi....et certaines personnes même éliminées...et quant à la loi Gayssot, vous en dites quoi ? Non, arrêtez d’être dans votre monde de Bisounours..


    • Taverne Taverne 9 janvier 16:41

      @carotte47

      Voyez là si l’esprit est à la censure (Edouard Philippe n’a « pas peur » de la réédition des textes antisémites de Céline).


    • Vraidrapo 10 janvier 07:49

      @Taverne
      Quant à l’accusation de censure, excusez-moi mais je suis mort de rire

      Quand Bush menaçait l’Irak en 2001 à propos des ADM et d’Al Qaeda, j’avais tendance à être « mdr » comme vous écrivez. Et puis le pire s’est produit 2 ans plus tard avec les conséquences mondiales désastreuses qui nous savons.
      La Saloperie c’est que chez nous, aucun Laboratoire d’experts ne s’est prononcé contre l’improbabilité d’un Boeing contre le Pentagone ni sur l’effondrement, plus que suspect de la 3ème tour WT7. Les seuls qui aient réagi furent :
      - les 7000 experts US qui avaient signé des pétitions « ReOpen 911 »,
      -
      le millier de Pompiers, chargés par la Garde Nationale, manifestant en vain pour que les corps de leur 600 camarades soient extraits respectueusement des décombres, tandis que Chirac survolait ground Zero avec Bush. Nettoyé en 48 heures sans expertise, Ground Zero pas Bush...
      toujours mort de rire ? smiley


    • Pluton92 10 janvier 22:43

      @Taverne
      Vous écrivez : "cette lutte sera très ciblée : elle concernera les sponsors de fakes news fabriqués par l’Etranger qui, en période électorale, font de l’ingérence dans nos affaires pour nous tromper.« 

      Pourriez-vous illustrer votre affirmation par des faits précis ? Et nous expliquer en quoi ils ont influencé nos votes ? L’indécente campagne électorale menée par les médias pour imposer le candidat officiel n’a-telle pas eu infiniment plus d’influence sur un scrutin prétendument »démocratique" que les fantasmes d’une influence russe ?

      Le cas des États-Unis n’est-il pas une caricature de ce que vous exprimez ? Où est le début du commencement de preuve de l’intervention des Russes dans l’échec d’Hillary ? Les scandales de toutes sortes dont elle fait l’objet ne suffisent-ils pas à eux seuls à expliquer son échec ?

      Ne serait-ce pas les fakes news franco-français qui expliquent le désaveu de beaucoup de Français envers le monde politico-médiatique ?


    • Taverne Taverne 10 janvier 22:59

      @Pluton92

      Je pense que l’influence réelle sur les votes a été faible mais qu’il vaut mieux prévenir que guérir et anticiper la prochaine élection présidentielle.

      Je ne suis pas mécontent de n’avoir pas été prisonnier d’une situation m’obligeant à choisir entre Trump le populiste et bouffon et Hillary Clinton du fake system. Cela m’a été moins douloureux de voter Macron contre Le Pen.


    • JL JL 9 janvier 10:48

       ’’La comptine est belle’’
       
      Lire dans LMD :  Macron décodeur en chef : par Frédéric Lordon
       extraits choisis :
       
       « Ce n’est plus un gouvernement : c’est une fanfare à fake-news.Tous les instrumentistes semblent bourrés, en tous cas cornent à tout va. Mais en fait sous la férule et dans la crainte du chef d’orchestre. Et, comme le veut cette forme renversée de cohérence désormais familière, le tout selon une partition attaquant les libertés au nom de la lutte contre »l’illibéralisme« . Nous en savons maintenant assez pour voir que la politique entière de Macron n’est qu’une gigantesque fake news. »
       
      « Ce qu’on pourra maintenant appeler le »massif du pouvoir« , attaqué de toutes parts, n’est plus capable, pour se maintenir dans son monopole de la direction générale, de trouver d’autres solutions que ... la disqualification de la population même : elle est économiquement illettrée, politiquement errante, et d’une crédulité vicieuse. »
       
      « La chasse à la fake news est la mauvaise conscience renversée de la fake news institutionnelle. Reproduisant par-là le système général des autorisations différentielles propre aux inégalités sociales, système par lequel le même acte est jugé différemment selon la position sociale des commettants, la dénonciation de la fake news des gueux a pour objet de faire oublier la fake news des puissants (ou des bons puissants contre les mauvais), la fake news protégée par les habitudes de la respectabiité et des tolérances de l’entre soi. Que le fonctionnement général de l’information soit infiniment moins affecté par quelques cinglés qui délirent, ou quelques officines qui intriguent, que par le fait massif de la proriété capitaliste concentrée, c’est ce que peinent à comprendre les demeurés du fact-checking qui font la chasse aux mouches pendant que le grod animal est dans leur dos. » Frédéric Lordon
       
       « Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. [...] L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain. » Napoléon Bonaparte


      • Taverne Taverne 9 janvier 10:57

        @JL

        Ce que les citoyens doivent attendre de leur président, c’est qu’il assure la sécurité du déroulement des scrutins et leur bon fonctionnement. Il en va du respect de notre démocratie. Tout ce verbiage pseudo intello de Lardon est nul et non avenu en face de cette réalité. Par ailleurs, ce n’est en rien en décodeur que se pose Macron. Ce sont les médias qui jouent ce rôle de décodeur : les grands médias et les médias citoyens. Cela n’est pas le rôle du président et d’ailleurs il n’a jamais dit qu’il endosserait ce rôle. Quant au mensonge inhérent à la politique, c’est un autre sujet, un vaste sujet même et Macron ne peut servir de bouc-émissaire.


      • JL JL 9 janvier 11:10

        @Taverne
         
         ’’Ce que les citoyens doivent attendre de leur président, c’est qu’il assure la sécurité du déroulement des scrutins et leur bon fonctionnement.’’
         
        Mais non, voyons, pas plus que l’entretien des espaces verts et le remplacement des ampoules  ! ça ce sont les institutions et les agents de la fonction publique qui y veillent.
         
         Macron est le chef d’orchestre de cette fanfare de fake news qu’est devenu le pouvoir médiatique.
         
         
        Pour Guy Debord : « le faux sans réplique, c’est la fin de l’opinion publique »


      • Taverne Taverne 9 janvier 11:22

        @JL

        C’est le pouvoir exécutif qui donne les instructions aux agents de la haute fonction publique. Et cette citation de Guy Debord me convient très bien, elle justifie que je donne la réplique à un article qui porte des idées fausses.


      • Odin Odin 9 janvier 12:27

        @Taverne

        « Macron ne peut servir de bouc-émissaire »

        Vous avez raison, il n’est qu’une marionnette..

        « Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois – Mayer Amshel Rothschild. »


      • JL JL 9 janvier 12:45

        @Taverne
         
         ’’... justifie que je donne la réplique à un article qui porte des idées fausses’’
         
         Désolé, mai là vous êtes en pleine confusion.


      • bcallens 9 janvier 15:58

        @Taverne

        Pourquoi devrait-on faire confiance aux médias de masse ? Ils ne font pas de l’information ou alors de l « ’information » captieuse, biaisée. Il est surprenant que vous ne vous en aperceviez pas.


      • carotte47 9 janvier 16:04

        @Taverne
        Déjà, les élections pour élire Macron ont été falsifiées.....


      • Taverne Taverne 9 janvier 16:13

        @bcallens

        Si j’étais dupe de toutes les ficelles des médias, que ferais-je sur Agoravox depuis toutes ces années ? Un esprit critique doit être capable de lire tous les points de vue et de se faire sa propre idée. Il m’arrive plus d’une fois d’être agacé par la pensée dominante véhiculée par les intervenants dans les médias. Mais il m’arrive aussi d’être agacé par le prétendu esprit critique des blogs ou réseaux sociaux. Le véritable esprit critique, ce n’est pas le dénigrement bête et méchant.


      • bcallens 9 janvier 17:27

        @Taverne Je vous cite :

        "Il ne s’agit pas non plus de censure car cette lutte sera très ciblée : elle concernera les sponsors de fakes news fabriqués par l’Etranger qui, en période électorale, font de l’ingérence dans nos affaires pour nous tromper. Ce sont seulement ces excès en période électorale qui sont visés.« 

        Otez-moi d’un doute...L’étranger, c’est bien la russie, le »méchant" Poutine auquel vous faites allusion ?


      • Pluton92 10 janvier 22:58

        @Taverne
        C’est quoi les « médias citoyens » ? Les médias de propagande largement subventionnés faute de lecteurs ?
        Comment peut-on considérer que ces médias qui distillent chaque jour leur propagande puissent jouer le rôle de « décodeur » sans éprouver l’envie d’un immense éclat de rire ? Voir comment ils ont traité la guerre d’agression de Syrie ou la victoire de Trump - exemples parmi tant d’autres - devrait interdire d’oser parler de « respect de notre démocratie ».

        Quant à Macron, son double séjour à Oradour pendant la campagne le range dans la catégorie « populiste », sous-entendu par là l’exploitation des esprits fragiles, dénués d’esprit critique et désinformés.


      • keiser keiser 9 janvier 11:23

        Et ben, avec Taverne le petit prince a au moins un fan sur AV.
        J’aimerais assez connaitre l’impact des popofs sur les élections.
        Car et a ce que j’en ai vu, le petit prince a quand même gagné.
        Alors peut être que au contraire ce serait grâce à eux.
        De quoi se plaint il ?
        J’adore tes précisions quand à l’application de cette loi, une belle usine à gaz de plus pour les juristes.
        Autrement dit et après l’effet d’annonce, encore une loi inapplicable.
        Bon cela ne fait rien macron a quand même fait son petit caca nerveux devant poutine,
        Non mais. c’est qui le patron !?
        Et puis ça occupe le peuple pendant une semaine. 


        • Odin Odin 9 janvier 12:29

          « ça passera comme un vaccin par la poste »

          J’aurais préféré :

          Ça passera comme la vaccination par un apothicaire.

          Merci à l’auteur pour cet article.


          • pipiou 9 janvier 13:38

            Bon ça va l’auteur peut dire ce qu’il veut, il n’est pas censuré, alors il faut peut-être arrêter les discours « fin du monde ».

            Oui vous pourrez toujours vous gaver de discours complotistes qui voient la Terre Creuse ou plate (ou les deux), des rituels satanistes à l’Elysée ou à la maison blanche, et vous pourrez toujours lire des terroristes faisant la promotion du Jihad ou autres conneries.

            Donc soyez heureux vous pourrez continuer à lire de la merde, et même à vous en remplir jour et nuit.
            Bon on pourrait se demander pourquoi vous aimez lire des propos délirants, mais c’est un autre sujet.


            • Le421 Le421 10 janvier 09:31

              @pipiou
              Visiblement, chez vous, la propagande, ça marche impeccable...
              Mais c’est pas grave.
              Il en faut quelques-uns des « comme vous ».
              On s’ennuierait !!  smiley


            • MAIBORODA MAIBORODA 9 janvier 16:27

              Excellentissime article qui ne manque pas de faire apparaître une évidence que seuls les niais, les gogos, les coquebins et les jocrisses ne voient pas ou ne veulent voir : cette loi serait éminemment liberticide.

              En outre, il a quelque cynisme, pour ceux qui nous gouvernement présentement, à prétendre lutter contre les « fake news » alors que les services du régime et les médias mainstream (qui lui sont majoritairement acquis et le dépassent même en entreprise de désinformation) nous déversent quotidiennement une propagande digne des régimes totalitaires qui ont marqué le siècle dernier.

              • pipiou 9 janvier 22:01

                @MAIBORODA
                Par définition une loi est liberticide ...


              • eddofr eddofr 9 janvier 16:59

                Je me pose une question ...


                Est-ce que dire « le capitalisme financier c’est pas bien » c’est une fake news ?


                • Le Comtois 9 janvier 17:46

                  Pas d’inquiétude ! Notre « bon » président a été prendre des cours de démocratie en chine...


                  • Pluton92 10 janvier 23:16

                    @Le Comtois
                    Ne serait-ce pas plutôt aux États-Unis en tant que « Young Leader » (cuvée 2012), agent d’influence US en Europe des agences américaines ?


                  • Esprit Critique 9 janvier 18:08

                    100 % des français a au moins une fois dans sa vie cru a une chose

                    Voila avec quel type de pseudo sondages les officines de manipulations mérdiatiques tente de justifier la censure, et même plus le droit de réfléchir et de chercher a comprendre .


                    • Attilax Attilax 9 janvier 18:35

                      Bah, ils flippent, c’est tout. Ils n’ont pas besoin de censurer, la majorité des gens s’autocensurent très bien toute seule. Et s’ils se mettent vraiment à vouloir contrôler le web, on fera comme les chinois ou les iraniens : un vpn, le darknet et basta, dans le cul la balayette. Ils ne peuvent pas tout contrôler car le web est conçu de manière décentralisée. La seule manière d’être sur que personne ne voie de trucs dérangeants, c’est de le couper totalement (ou d’en interdire l’accès) mais je ne les vois pas assumer ça. Pour l’instant.


                      • zygzornifle zygzornifle 10 janvier 08:37

                        dès que le mougeon lèvera la tete il se prendra un grand coup de matraque....


                        • zygzornifle zygzornifle 10 janvier 08:38

                          les 2 derniers gouvernements étaient des adeptes de la pensée unique celui ci de déroge pas a la règle .....


                          • Le421 Le421 10 janvier 09:27

                            Le chômage diminue en France. Info officielle macronique.
                            650.000 radiations en deux mois. Fake-news internet.

                            Suivant l’orientation, c’est vrai ou c’est faux. A nous de trier.

                            Le pouvoir d’achat des français augmente (source Darmalin).
                            Le pouvoir d’achat baisse. Fake-news Insee.

                            Les français croient que la Terre est plate. Sondage effectué en milieu psychiatrique.
                            Écran de fumée.


                            • JMBerniolles 10 janvier 15:52
                              Rien n’a changé :

                              Le schéma du creusement structurel de la dette par le pillage de nos richesses (parfois directement bradées) par le financement de déficits chroniques dont celui de notre commerce extérieur... est plus que jamais à l’œuvre. 

                              Et il n’y a toujours pas le moindre programme d’investissements sérieux pour renverser cette tendance liée au système économique dominant. 

                              Et tout cela justifie un renforcement des taxes, des prélèvements divers, avec un secteur amendes qui est en augmentation programmée, qui ne peut qu’affaiblir le pouvoir d’achat des français et plomber la demande intérieure, un important facteur économique de relance (à condition d’augmenter notre secteur productif).

                              Le problème de fond de l’information est avant tout celui de la capacité culturelle et intellectuelle des lecteurs, auditeurs, téléspectateurs à comprendre les choses par eux-mêmes. Ou du moins la capacité de sentir la cohérence et la rationalité du discours, sa vraisemblance par rapport aux connaissances sur le sujet... 
                               Il est vrai qu’aujourd’hui les problèmes sont globalisés (la question du Moyen Orient pèse sur notre pays par exemple) et sont très complexe : économie, politique, énergie et géopolitique donc. 

                              Sur ce plan que la propagande officielle arrive à faire passer la Corée du Nord qui a été rasée en 1953, et qui est sous le feu de lanceurs de missiles aériens, terrestres et marins et sous la menace d’une phase de ravage de son pays encore plus importante de la part des mêmes, pour un agresseur précisément, est assez incroyable.... Nous sommes dans un pays où l’état d’urgence est pérennisé alors qu’il n’a pas démontré son efficacité, au contraire, où les libertés et les droits sont de plus en plus restreints, où l’information est cadenassée, où même la compassion est canalisée, où une monarchie qui finance le terrorisme mondial est une grande amie.... et les dictateurs se trouvent ailleurs.

                              Nous sommes dans un univers orwellien

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès