• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ces députés et ces ministres qui travaillent 18 heures par jour

Ces députés et ces ministres qui travaillent 18 heures par jour

De véritables forçats, les députés estampillés La République en Marche : si l’on en croit Florent Bachelier, élu d’Ille-et-Vilaine, ils « assurent plus de 18 heures d’activité parlementaire par jour depuis 2,5 ans au service exclusif de l’intérêt général ». Chapeau bas pour cet admirable dévouement au bien de la Nation et à l’intérêt des Citoyens ! À noter que ces élus ne sont pas les seuls à sacrifier ainsi leur vie de famille et leurs loisirs : nombre de chefs d’entreprise, de commerçants et d’artisans affirment eux aussi faire des doubles journées…

Jean-Louis Borloo (photo Thomas Lo Presti) {JPEG}

En 2009, nous apprenait un numéro du Canard enchaîné, c’est Jean-Louis Borloo qui affirmait travailler « 18 heures par jour ». Quelques années plus tôt, c’était l’éphémère ministre de l’Économie et des Finances Hervé Gaymard qui se prévalait sans rire d’une telle charge de travail ! Or, voilà que Florent Bachelier, élu LREM et Premier questeur de l’Assemblée Nationale, nous a informé – dans une interview parue sur le site Ouest-France le 4 janvier 2020 – que les députés du parti macroniste sont eux aussi des stakhanovistes du travail parlementaire. Avec ce dernier témoignage, la chose semble désormais établie : bosser 18 heures par jour est une spécialité des caciques de la droite. Eh oui, ces gens-là consacrent les trois-quarts de leur temps de vie quotidien à faire avancer la France dans le concert des nations et à concocter pour leurs compatriotes des lois aux petits oignons pour leur mitonner une vie douillette.

Encore qu’il y ait dans les déclarations de ces héros de la res publica quelque chose qui me chiffonne. Les journées ne comptant, sauf erreur de ma part, que 24 heures, voilà des hommes qui, durant les 6 heures qu’ils ne passent pas à trimer durement pour sortir la Nation de son ornière économique et pour nous apporter, à vous et moi, plus de bien-être socioéconomique – un credo de la droite néolibérale –, ont le temps de se livrer à de multiples autres occupations. Notamment de petit-déjeuner, de déjeuner, de dîner, de se doucher, de se peigner, de se raser, de se laver les dents au moins deux fois par jour, de s’habiller, de consacrer un moment à l’éducation de leurs enfants, d’effectuer les déplacements qu’impose leurs fonctions, et – cerise sur le gâteau – de besogner leur épouse (ou leur maîtresse).

Un constat duquel on peut logiquement déduire : d’une part, qu’ils n’ont jamais de loisirs, si ce n’est quelques rares moments volés le week-end aux missions que leur impose leur sacerdoce républicain ; d’autre part, qu’ils dorment au grand maximum 3 heures par nuit.

Impressionnant, n’est-ce pas ? À moins que ces travailleurs acharnés ne fassent qu’une station très brève dans la salle de bains, ce qui pourrait être le cas de Jean-Louis Borloo, vu l’état habituel de sa coiffure et la puanteur de ses pieds révélée en mars 2008 par Rachida Dati sous une forme imagée : « J’ai eu le gerbillon ». À moins, autre hypothèse, qu’ils n’éprouvent pas un grand intérêt pour la copulation et se dispensent de cette corvée. Difficile à croire de la part d‘hommes de pouvoir dont on sait qu’ils sont en général très largement adeptes du coït frénétique comme de nombreuses affaires l’ont naguère démontré. Plus difficile encore à croire dans le cas de Gaymard dont la ribambelle de neuf rejetons élaborés sous la couette avec son épouse, la très catholique Clara, a souvent nécessité de remettre l’ouvrage sur le métier ou, pour faire dans la métaphore manuelle, le… tenon dans la mortaise ! Encore qu’il faille relativiser le temps du déduit : entre les performances de l’ex-star du X Rocco Siffredi et celles du lapin Panpan, il y a sans doute moyen de dégager un temps précieux. Marathonien du radada ou sprinter de la galipette, qui sait à quelle catégorie appartient Gaymard ?

Bref, on ne croit pas un instant à ces rodomontades visant à nous persuader que ces messieurs les ministres et députés n’hésitent pas à sacrifier leur sommeil, leurs loisirs et leur vie de famille au bien-être de nos compatriotes. Ou alors il faut admettre que les fornications de Dominique Strauss-Kahn avec une collaboratrice hongroise du FMI relevaient de réunions de travail. Et que la turlute (rien à voir avec la manière de chanter québécoise) pratiquée par Monica Lewinsky sur l’hypertrophie pénienne de Bill Clinton avait été rendue nécessaire pour soulager le Président des États-Unis d’une douloureuse crise de priapisme survenue dans l’exercice de ses fonctions ; une sorte d’accident du travail en quelque sorte. Ou bien encore que si Donald Trump est tenté d’« attraper par la chatte » certaines de ses collaboratrices, c’est pour préparer un sommet avec son « ami » Kim Jong-un.

Notez bien qu’il n’y a pas que les politiques pour nous interpréter ce genre d’aria soutenu par les pipeaux. En 2015, Marc Lelandais, ex-pédégé de Vivarte et liquidateur de milliers d’emplois des enseignes André et La Halle, affirmait lui aussi sur l’antenne d’ Europe 1 « travailler 18 heures par jour  ». Et une part importante des commerçants est exactement sur la même ligne. Sans mettre en avant leurs « 18 heures de boulot quotidien » à l’image de ce restaurateur rennais qui s’en désolait dans les médias il y a quelques années, nombre d’entre eux n’hésitent pas à afficher 14, voire 16 heures de travail par jour : « Je fais des doubles journées, moi, monsieur ! ». Y compris parmi celles ou ceux, pourtant très nombreux, qui habitent au-dessus de leur boutique et qui, dans l’attente du client, lisent un bouquin de Frédéric Mitterrand pour se documenter sur la plastique des boxeurs thaïlandais de 40 ans, regardent en streaming les pitreries de Franck Dubosc, ou testent le vibro-masseur livré la veille par Amazon dans un paquet discret.

Des redoutables, ceux-là, qui n’hésitent pas à entrer dans le lard de « ces fainéants de bureaucrates qui se la coulent douce » alors qu’eux-mêmes sont contraints de « bosser comme des damnés », et tout ça pour « se faire plumer par le fisc ». « Ah, ils ne connaissent pas leur bonheur, ceux qui bénéficient des 35 heures ! » ajoutent-ils d’un air pincé. C’est sûr que la vie est tellement plus douce pour le chaudronnier-fraiseur P3 affecté en équipe de nuit dans une unité de production à 50 kilomètres de son domicile. Ou pour l’opératrice téléphonique qui, stressée par les cadences imposées et la crainte des appels mystères, doit se payer de surcroît deux ou trois heures de transport en commun par jour entre son centre d’appel et son HLM de banlieue. Sans compter les égoutiers qui, c’est bien connu, ont choisi ce métier pour bénéficier d’une espérance de vie amputée de 17 ans. Le pied !

On touche d’ailleurs là une règle d’or : le petit patron, le commerçant et le travailleur libéral, lorsqu’ils ne résident pas sur leur lieu d’activité, incluent toujours leur temps de transport dans le temps de travail qu’ils brandissent comme une preuve de leur sacrifice aux yeux d’une société ingrate. Un temps de transport qu’ils refusent pourtant de prendre en compte pour ces privilégiés de salariés, toujours prompts à revendiquer et, c’est bien connu, « partisans du moindre effort ». Les différences entre les uns et les autres s’en trouvent de facto artificiellement gonflées.

Tout cela pour dire – en restant dans le domaine du plein-temps – qu’il existe d’énormes disparités dans tous les secteurs d’emploi, qu’ils soient publics ou privés, libéraux ou salariés, qu’ils concernent les employés ou les cadres, les salariés protégés par des conventions ou ceux qui sont soumis à l’arbitraire des petits patrons. Tout cela pour souligner également que, du côté des commerçants ou des travailleurs indépendants, on constate de très grandes inégalités entre ceux, nombreux, qui mouillent leur chemise sans compter leurs heures, et ceux, tout aussi nombreux, qui se la jouent galériens en surfant sur le web dans l’arrière-boutique.

On peut d’ailleurs étendre le constat de cette disparité au monde agricole, marqué lui aussi par d’énormes différences entre les secteurs de production. Rien de commun entre un céréalier, un maraîcher, un producteur d’agrumes, un vigneron, un éleveur traditionnel, un éleveur hors sol ou un aviculteur industriel. Chacun a ses contraintes professionnelles, ses moments de forte charge et ses périodes de relative liberté. Impossible d’évaluer pour eux un horaire quotidien moyen de travail tant cela serait dépourvu de sens entre les journées harassantes et sans fin au moment des moissons ou des vendanges – pour ne citer que ces exemples – et les longues périodes hivernales de quasi inactivité en raison du repos de la terre ou de l’enneigement des cultures.

En définitive, ce sont les mères célibataires qui effectuent les journées les plus éprouvantes en cumulant emploi, transports, courses, cuisine, éducation des enfants et travaux ménagers. Des « mères courage » qui, malgré la fatigue accumulée, ne se couchent pratiquement jamais sans s’être assurées préalablement de la qualité du sommeil de leurs enfants. Elles ne font peut-être pas 18 heures de travail par jour, mais ce sont elles qui s’en approchent le plus. Et c’est avant tout à ces femmes-là qu’il convient de rendre hommage !

Note : Florent Bachelier s'étant exprimé de manière ambiguë, on peut penser qu'il n'a pas voulu dire que chaque député LREM consacre plus de 18 heures par jour aux travaux parlementaires, mais que le collectif des députés du parti majoritaire assure une telle présence à l'Assemblée Nationale.

Photo : Thomas Lo Presti


Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • jmdest62 jmdest62 22 janvier 08:33

    les députés estampillés La République en Marche ..... assurent plus de 18 heures d’activité parlementaire par jour

    A ces niveaux , travailler autant pour d’aussi piètres résultats , relève du manque total d’efficacité .... smiley

    Florent Bachelier devrait relire cette définition.

    @+


    • Fergus Fergus 22 janvier 09:01

      Bonjour, jmdest62

      Que voulez-vous, quand on est un godillot, on sait quel temps coûte le cirage de pompes !


    • amiaplacidus amiaplacidus 22 janvier 11:23

      @jmdest62

      À voir l’état dans lequel leur activité frénétique met la France, je pense qu’il est urgent de réduire leur temps de travail à 10 minutes par 24 heures et cela me paraît déjà trop.


    • Gorg Gorg 22 janvier 13:57

      @Fergus

      18H par jour… ?... tous les jours ou de façon exceptionnelle… ?

      Foutaise… car si c’était le cas, les journées n’étant pas extensibles il ne leur resterait plus que 6H pour dormir, leurs trajets travail domicile, se nourrir, leur hygiène… etc… Et en supposant qu’ils ne b…… pas… ou alors à la vitesse de l’éclair…

       Ils doivent sans doute comptabiliser les temps de déjeuner, les trajets… et je ne parle pas du reste… ce que ne font pas les salariés...

       En tout cas le rendement est faible... catastrophique même... il serait temps qu’ils goûtent à un vrai travail...


    • Fergus Fergus 22 janvier 15:50

      Bonjour, Gorg

      Manifestement, vous n’avez pas lu l’article car c’est très exactement ce que j’ai écrit. smiley


    • anti.social555 22 janvier 19:59

      @jmdest62
      Sans parler de ceux ou celles qui se plaignent de ne bouffer que des nouilles, car ils ne peuvent pas se payer leur Porsche  smiley smiley smiley


    • Gorg Gorg 22 janvier 21:02

      @Fergus
      En diagonale, je te l’accorde, mon bon Fergus... Mais je ne fais qu’amener un peu plus d’eau à ton moulin car ce que tu as écrit aujourd’hui, je le pense depuis fort longtemps... et de plus il n’y a pas que les ministres pour geindre qu’ils travaillent 18H par jour... tout ça c’est pas nouveau... Ça me fait toujours lever les yeux au ciel...


    • Le421 Le421 23 janvier 10:41

      @jmdest62
      On en revient toujours à Audiard...
      Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît !!


    • devphil30 devphil30 22 janvier 08:41

      Ils travaillent tellement qu’ils n’ont pas le temps d’aller à l’assemblée nationale ...

      6 Heures de temps libre par jour c’est certain que ça laisse peu de temps pour soi alors on peux se poser la question combien de temps une personne normale peux tenir ce rythme ... ?

      Pour quelle efficacité ...

      C’est comme d’habitude du foutage de tronche et si ils ont tant de travail alors qu’ils embauchent mais pas des amis ou de la famille qu’ils embauchent des personnes au chômage

      Ce ne sont que des bandes de menteur


      • Fergus Fergus 22 janvier 09:04

        Bonjour, devphil30

        Allez, pour tenter d’être un peu objectif, il faut relativiser le reproche : la majorité du temps passé par les députés à l’Assemblée Nationale est consacrée aux travaux des commissions et pas aux séances dans l’hémicycle.


      • amiaplacidus amiaplacidus 22 janvier 11:25

        @Fergus

        Y a-t-il des séances de commission durant les sessions plénière ?
        C’est donc que l’organisation de l’Assemblée est très mal faite.


      • devphil30 devphil30 22 janvier 11:35

        @Fergus

        C’est vrai que c’est difficile et parfois ils sont tellement fatigués qu’ils dorment surtout en début d’après midi

        Heureusement que le mandat ne dure que 5 ans mais ça leur permet de prendre plus d’années de cotisations retraites ....


      • Fergus Fergus 22 janvier 11:39

        Bonjour, amiaplacidus

        Non, il n’y a pas de séances de commission concomitantes aux séances plénières. Et c’est pour cela que les députés y sont presque tous présents, d’autant plus que ces séances sont publiques et très largement relayées par les médias dans les circonscriptions.

        A noter que si le vote des lois intervient in fine en séance plénière, tel n’est pas le cas des amendements qui sont en général votés par un petit nombre de députés en conformité avec le vote préalable en commission. 


      • Fergus Fergus 22 janvier 11:43

        @ devphil30

        Pour ce qui est du régime de retraite des députés, il faut savoir qu’il a été aligné en 2018 sur celui de la fonction publique. Tel n’est pas le cas en revanche de celui des sénateurs qui reste inchangé et continue d’apporter aux élus du Sénat des avantages exorbitants.


      • Jeekes Jeekes 22 janvier 15:36

        @Fergus
         
         
        Ahhh, fergus !
         
        D’une manière générale, je dois bien reconnaitre que d’habitude, vos billets tous gluants de bonnes intentions et de grande compréhension, me font gerber.

        Mais là, chapeau. Rien à redire, du grandiose !
         
        La vache, comme quoi vous n’êtes peut-être pas définitivement perverti...
         
        Allez, cinq étoiles.
        Mais n’imaginez pas que vous venez de vous faire un nouveau fan.
        Merde, quand même !
         
         


      • Fergus Fergus 22 janvier 16:01

        Bonjour, Jeekes

        « vos billets tous gluants de bonnes intentions et de grande compréhension »

        Ah bon ? Celui-ci, par exemple : Corneille en soutien de la lutte sociale, ou bien celui-là : Quand mariage et travail riment avec prostitution. Et quid de celui-là : Quand Macron répond au « questionnaire de Proust »  ?

        En fait, je ne crois être ni dans les « bonnes intentions » ni dans la « grande compréhension ». J’écris ce qui me semble le plus objectif possible.

        Cela dit, merci pour votre soutien, aussi éphémère et ponctuel soit-il. smiley


      • Le421 Le421 23 janvier 10:42

        @devphil30
        Tout ce qui est excessif est insignifiant.
        Talleyrand


      • troletbuse troletbuse 22 janvier 08:52

        Oui mais vous oubliez la relativité qui dit que plus vous allez vite, plus le temps passe lentement. A la vitesse de la lumière, le temps ne s’écoule pratiquement pas. Mais comme c’est pas des lumières ......

        Une petite digression qui va vous montrer l’immense culture de Micron, notre président bien-aimé :Il vient de nommer de nouveaux préfets, les anciens touchant naturellement leurs émoluments et il les a sermonnés, au cas peu probable où ils ne seraient pas à ses pieds, en leur disant-avec ses petits poings serrés- qu’ils étaient « des relais pour s’assurer de l’exécution des réformes jusqu’au dernier kilomètre ».

        Je pense aussi qu’il veut que ces préfets déclarent toutes les listes élues aux municipales prochaines et qui sont sans étiquette, soient baptisées LREM, un peu comme chez les Mormons qui convertisent touis les morts dont ils ont photocopiés l’état civil.

        Admirez la nouvelle expression « jusqu’au dernier kilomètre » car c’est beau comme du « Pas Verlaine »

        https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-organise-une-valse-des-prefets-pour-faire-appliquer-ses-reformes-6700237


        • troletbuse troletbuse 22 janvier 08:59

          @troletbuse
          Franchement Bachemier qui je pense a son Bacc,travaille cmme

          Senior Clinical Manager

          chez PPD France.
          Pour un LREM, PPD ca ne s’invente pas.
          https://fr.linkedin.com/in/herv%C3%A9-bachelier-1304b732


        • Fergus Fergus 22 janvier 09:09

          Bonjour, troletbuse

          Et les préfets étant nommés, mutés ou débarqués par le fait du monarque républicain, Macron est à peu près assuré de bénéficier de ce côté-là de la parfaite application des consignes données, les rares préfets rétifs ayant d’ores et déjà été déplacés vers des postes moins stratégiques, voire placés hors cadre (sans perte de salaire, cela va de soi).


        • gruni gruni 22 janvier 08:54

          Bonjour Fergus

          Puisque, dit-on, le travail c’est la santé, tous ces besogneux que tu cites dans ton article vont certainement vivre très vieux. On n’a donc pas fini de les entendre se plaindre de travailler trop.

          Faut reconnaître que parfois ils ont du mérite. Comme celui qui travaillait en se rasant ou l’autre en mangeant du homard. 

          A propos de la réforme des retraites. Je viens de lire un article qui prétend que travailler plus longtemps permet de vivre plus longtemps en bonne santé. Les Français qui osent encore se plaindre de Jupiter devraient y réfléchir.


          • Fergus Fergus 22 janvier 09:14

            Bonjour, gruni

            Eh oui, même Henri Salvador l’a chanté (lien) : « Le travail c’est la santé ». Avant de tout gâcher en affirmant : « Rien faire c’est la conserver ».


          • pemile pemile 22 janvier 08:58

            « ils « assurent plus de 18 heures d’activité parlementaire par jour depuis 2,5 ans au service exclusif de l’intérêt général » »

            A eux tous ? smiley


            • Fergus Fergus 22 janvier 09:19

              Bonjour, pemile

              En réalité, Florent Bachelier n’a pas été très clair (lien).

              Et très honnêtement, je ne pense pas qu’il ait voulu dire que tous les députés LREM passent plus de 18 heures par jour sur leurs activités parlementaires, mais plutôt que l’ensemble des députés du groupe macroniste assure une présence de cet ordre dans les locaux de l’Assemblée Nationale.

              Mais, comme cela a été souligné plus haut, quand on voit le résultat, il n’y a pas de quoi en tirer gloire, c’est le moins que l’on puisse dire.


            • pemile pemile 22 janvier 09:44

              @Fergus

              Par contre, qu’ils soient tous occupés 18/24h à mémoriser et répéter les « éléments de langage », là, c’est possible smiley


            • Fergus Fergus 22 janvier 09:52

              @ pemile

              Effectivement, car maîtriser les techniques d’enfumage et le contenu des prises de parole demande d"autant plus d’efforts qu’il s’agit, pour nombre d’entre eux, d’avaler des couleuvres.

              Par exemple pour expliquer, en relais de Macron, que la France resterait ferme sur la taxation des Gafam, avant, quelques jours plus tard, de devoir annoncer, après l’intervention de Macron à Davos, que cette mesure est reportée sine die.

              Mais que ne ferait-on pas pour l’écharpe et la cocarde ?


            • Trelawney Trelawney 22 janvier 12:06

              @Fergus

              En réalité, Florent Bachelier n’a pas été très clair (lien).

              Et très honnêtement, je ne pense pas qu’il ait voulu dire que tous les députés LREM passent plus de 18 heures par jour sur leurs activités parlementaires, mais plutôt que l’ensemble des députés du groupe macroniste assure une présence de cet ordre dans les locaux de l’Assemblée Nationale.

              Est-ce que le temps passé :

              à la buvette de l’assemblée qui a tout d’un café parisien chic avec son décor Art nouveau, son zinc et son jardin.

              dans les chambres privées avec la personne de son choix

              dans la salle de sport ou au pratice de golf dans le sous sol de l’assemblée

              dans le cachot ou la salle de dégrisement (ne rigolez pas il en existe une)

              Ca compte dans les 18 heures




            • Fergus Fergus 22 janvier 12:47

              Bonjour, Trelawney

              Lorsqu’on écoute parler les politiciens de leur temps de travail (consacré la main sur le coeur au service de la nation), il est clair que tout doit être pris en compte.
              Mais évidemment cela ne vaut pas pour les simples salariés dont le seul temps de travail est celui qui est compris entre les deux validations de la pointeuse.


            • Trelawney Trelawney 22 janvier 13:17

              @Fergus
              Dans mon entreprise, j’étais très libéral pour ce qui concerne le temps de travail. En fait lorsque l’employé avait fini sa tache, il pouvait rentrer chez lui.
              Certains me disaient : « Je bosse jusqu’à pas d’heure pour finir mon travail, alors que d’autres sont déjà parti depuis 4 heures ». A celui je lui répondais : « Ben s’il te faut plus de temps pour finir ta tache, c’est qu’intellectuellement tu es lent. Et estimes toi heureux que malgré cela je te conserve à ton poste »

              On pourrait dire la même chose de ces députés.


            • Fergus Fergus 22 janvier 16:09

              Bonjour, Trelawney

              Je comprends ce type de management (je ne parle pas pas des députés).

              Pour autant, je n’y suis que très moyennement favorable. Pour une raison simple : l’employé qui fait son travail plus lentement que son collègue a sans doute des moyens physiques ou intellectuels (selon la nature du job) plus limités ; dès lors, son mérite n’est pas moindre s’il se montre consciencieux.

              Lorsque j’ai travaillé dans les ressources humaines, j’ai connu de tels cas. Et la solution ne m’a jamais semblé être dans un traitement différencié à travail égal, mais dans la promotion du plus efficace à un poste plus adapté à ses aptitudes.


            • Aimable 22 janvier 16:59

              @Fergus
              Il me semble qu’ils disposent d’un lit dans leur bureau , ils s’en servent probablement pour le travail de jour et celui de nuit pour dicter le courrier .


            • Fergus Fergus 22 janvier 17:35

              Bonjour, Aimable

              Il paraît que c’est en effet le cas de certains députés qui ont occasionnellement recours à ce lit d’appoint. Notez bien que cela existe également en entreprise pour certains membres du top management.


            • anti.social555 22 janvier 20:11

              @Fergus
              LREM passent plus de 18 heures par jour...
              à surveiller que leur permanence ne soit pas attaquée par ces salops de pauvres
               smiley


            • Fergus Fergus 22 janvier 20:21

              Bonsoir, anti.social555

              Celle du député de ma circonscription, un LREM, a été salopée hier. Ce n’est pourtant pas le pire de son groupe parlementaire. 


            • Trelawney Trelawney 23 janvier 07:39

              @Fergus
              Vous pensez que pour les députés, la vente de costumes avec écussons « Dont Kill I am not LERM » aurait du succés ?


            • Fergus Fergus 23 janvier 08:29

              Bonjour, Trelawney

              Cela pourrait leur être utile lors des législatives 2022. De le porter, mais pas de le vendre : ils ne trouveraient pas d’acheteurs.


            • Zozo canal histrionique 22 janvier 09:24

              En en ce jour de changement irréversible, IL EST TEMPS de faire se mettre à bosser vraiment ceux qui marchent et refusent de courir pour sauver la planète !

              Pour qui ne se range pas derechef sous MA bannière, -dans toutes les acceptions possibles, complètementaires et surnuméraires, sans faux-semblants ni faux-fuyants aucun ici-bas et ici-meme (on commence par le juste milieu de tous les justes milieux mais la contagion peut être quasi instantanée !!!), c’est l’annihilation à brève échéance.

              Pour qui me lit, s’abstient d’intervenir et pourtant aurait dû s’exprimer selon mes propres et uniques critères : pareil.

              Cela concerne aussi mes plus propres alliés, parents compris, qui pourront cependant procéder par ellipse (êtes-vous absolument certain de l’indéfectibilité de notre lien réciproque, telle est la question).

              Arnaud BERNIER/Shawford, près de Villandraut, Terre, à 9:22 UTC


              • Fergus Fergus 22 janvier 10:05

                Bonjour, Zozo canal histrionique

                Une traduction compréhensible par tous serait la bienvenue : je n’ai rien compris !


              • troletbuse troletbuse 22 janvier 10:28

                @Fergus
                Zozo ponte chez LREM. Il est définitivement perdu.


              • generation désenchantée 22 janvier 11:33

                @Fergus
                C’est vrai qu’une traduction serait la bienvenue
                On a vraiment du mal a déchiffrer les posts de Zozo canal histrionique

                Quelqu’un a t’il réussit a comprendre un seul de ses posts ?


              • Fergus Fergus 22 janvier 11:46

                Bonjour, generation désenchantée

                « Quelqu’un a t’il réussit a comprendre un seul de ses posts ? »

                Bonne question. Personnellement, je n’y suis pas parvenu.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 janvier 10:08

                Un peu d’ humour sur Avox...suis preneur tant ça devient rare...merci Fergus.


                • Fergus Fergus 22 janvier 11:23

                  Merci, Aita Pea Pea

                  La vie est trop courte pour s’enfermer dans une morosité permanente.

                  Bonne journée !


                • ZenZoe ZenZoe 22 janvier 10:55

                  C’est tout simple Fergus, pour certains, tout est travail :
                  Sarkozy qui se rase = préparation de sa campagne = travail.
                  De Rugy qui mange des homards = promotion de l’image de marque du pays = travail.
                  Larcher qui dort un peu sur son banc = analyse soutenue d’un projet de loi = travail.
                  Schiappa qui écrit des bouquins autobiographiques = opération de communication publique = travail.
                  Macron qui va à l’Opéra = action de soutien de la culture française = travail.
                  On pourait continuer longtemps comme ça...

                  Tous des guignols sur ce sujet, car je suis certaine que les Français préfèreraient que tous ces acharnés ’’travaillent’’ moins, mais vraiment, et mieux.

                   


                  • Fergus Fergus 22 janvier 11:24

                    Bonjour, ZenZoe

                    Bien vu !
                    Et excellente conclusion à laquelle j’adhère totalement.


                  • dscheffes 22 janvier 11:02

                    les députés LREM travaillent 18h par jour.

                    Pour quel résultat ???

                    et ben voilà la preuve formelle de leur totale incompétence !!!


                    • Fergus Fergus 22 janvier 11:30

                      Bonjour, dscheffes

                      En réalité, la « compétence » que l’exécutif réclame d’eux se résumant très largement à soutenir les projets de loi voulus par Macron et mis en oeuvre par Philippe, ils font ce qu’ils ont à faire pour être de nouveau investis lors des prochaines législatives : être de bons godillots aux ordres de Legendre.  


                    • San Jose 22 janvier 11:02

                      Dégoulinant d’antiparlementarisme populiste... Retour des ligues...


                      • Fergus Fergus 22 janvier 11:33

                        Bonjour, San Jose

                        Je suis au contraire un fervent soutien des députés. Les vrais : ceux qui ne se conduisent pas en godillots serviles, mais font valoir en toute indépendance leurs convictions au service de leurs compatriotes.


                      • San Jose 22 janvier 11:54

                        @Fergus
                        .
                        En un mot, ceux pour qui vous avez voté. 


                      • Fergus Fergus 22 janvier 11:58

                        @ San Jose

                        Je ne me fais pas d’illusions : à leur manière, certains députés LFI sont tout aussi godillots que leurs homologues LREM, sur le mode opposants.


                      • nono le simplet nono le simplet 22 janvier 12:30

                        il est important de ne pas ronfler quand on travaille smiley


                        • Fergus Fergus 22 janvier 12:49

                          Bonjour, nono le simplet

                          La preuve que ce boulot est harassant !


                        • zygzornifle zygzornifle 22 janvier 14:36

                          Plancher 18H par jour pour foutre le pays dans la merde , quelle belle réussite ...

                          Il est vrai que si on décompte le surf internet youtube , youporn et autre plus le temps de festoyer, le pipi-caca , la déblatération sur les autres partis politique , le visionnage en boucle des GJ et des manifestants contre la réforme de la retraite en train de se faire péter la gueule par les légions de leur mentor il ne reste plus grand chose pour le boulot .....


                          • Fergus Fergus 22 janvier 16:12

                            Bonjour, zygzornifle

                            Vous avez raison : la question qui se pose pour nos députés et nos ministres est bien dans l’analyse des tâches qui sont réellement utiles à la mission pour laquelle ils ont été élus ou nommés.


                          • troletbuse troletbuse 22 janvier 14:58

                            Si les députés ne bossent pas beaucoup, en revanche, les juges travaillent d’arrache-pied pour Micron

                            https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/financement-de-la-campagne-d-emmanuel-macron-lyon-l-enquete-classee-sans-suite-6698806


                            • Fergus Fergus 22 janvier 16:15

                              Bonjour, troletbuse

                              Bof ! S’il y a réellement un loup, nous le saurons tôt ou tard par Le Canard enchaîné ou Médiapart. En attendant, cela ne change rien : Macron aurait été intouchable durant l’exercice de ses fonctions.


                            • Buzzcocks 22 janvier 15:41

                              Je vais me faire l’avocat du diable puisque j’ai été l’amant d’une femme de député... et en tout cas, je confirme, monsieur n’était pas très souvent présent et ça m’allait très bien. Je voyais sa femme davantage que lui. C’était un parachuté donc il viviat à Paris mais devait voir ses ouailles en Province.

                              Et donc oui, ils « bossent », mais ça peut être très bien une réunion du parti qui finit fort tardivement, que d’aller sur le terrain voir des agriculteurs et assister à la fête du slip de Monteroux sur Orne. Est ce que c’est du travail que d’aller tâter le cul des vaches ? Vaste question. Surement un peu, ça permet de respirer l’air du temps.

                              Il faut savoir qu’un député est vu par nos concitoyens comme une assistante sociale, donc certains compatriotes prennent des rdv pour parler de leur petits problèmes quotidiens, et comme un député est aussi un politicien qui a envie d’être réélu, et bien oui, il accepte d’écouter Jojo qui a un problème de voisinage avec Mimile au sujet de son coq qui chante. Et faut se les farcir les ploucs de Province, illettrés pour la plupart, et qui ne veulent même pas traverser la rue pour trouver un boulot.

                              Franchement, je n’en voudrais pas de ce boulot. Il faut s’intéresser à des tas de sujets en souriant alors qu’on s’en fout éperdument.


                              • troletbuse troletbuse 22 janvier 16:19

                                @Buzzcocks
                                Et pendant ce temps, ce député était avec une call-girl de luxe, payée par nos impôts  smiley


                              • Fergus Fergus 22 janvier 16:22

                                Bonjour, Buzzcocks

                                « Franchement, je n’en voudrais pas de ce boulot »

                                Moi non plus. A cet égard, le portrait que vous faites de la vie d’un député me semble très juste

                                A une grosse réserve près : « les ploucs de Province, illettrés pour la plupart, et qui ne veulent même pas traverser la rue pour trouver un boulot » est un cliché très largement faux et de surcroît insultant de manière gratuite. Dommage que vous ayez commis ce dérapage !


                              • Traroth Traroth 22 janvier 16:02

                                Arnaud Lagardère avait sortie la même, prétendant travailler 60 heures par semaine. Au moment de cette déclaration, son bronzage éclatant, produit des plages de Maldives, de Bora-Bora ou de je ne sais où, racontait une toute autre histoire...


                                • Fergus Fergus 22 janvier 16:26

                                  Bonjour, Traroth

                                  Pas étonnant : Arnaud Lagardère est l’archétype de l’héritier fortuné qui passe l’essentiel de son existence entre les pince-fesses et les séjours dans les palaces. Notez bien que ce n’est pas plus mal pour son groupe, ses initiatives managériales ayant débouché, depuis qu’il est le patron, sur de belles âneries stratégiques. 


                                • Désintox Désintox 22 janvier 17:09

                                  Moi, c’est 35 heures par jour.


                                  • Fergus Fergus 22 janvier 17:29

                                    Bonjour, Désintox

                                    Dont la plupart à compter de la 25e heure ?


                                  • Traroth Traroth 22 janvier 17:46

                                    Au sujet des députés, c’est un sujet que je connais plutôt bien, et tous les groupes parlementaires ne sont pas logés à la même enseigne. Plus le groupe est vaste, plus facilement il pourra maintenir une présence significative pendant les séances. En effet, il y a un roulement, et ce roulement va vite épuiser les députés membres de groupes peu nombreux. D’autant plus que le travail en séance n’est pas le seul. Chaque député est aussi membre d’une des 10 commissions permanentes, qui amendent les textes avant leur passage en séance. Les députés ne peuvent évidemment pas être à la fois en commission et en séance. Tout ça fait que les groupes vastes, comme LREM pendant cette législature, sont bien confort, alors que les petits groupes sont épuisés.


                                    • Fergus Fergus 22 janvier 17:49

                                      @ Traroth

                                      C’est parfaitement exact !


                                    • McGurk McGurk 22 janvier 18:47

                                      18 heures par jour à jouer aux cartes, se taper des stagiaires et monter des plans de cambriolage des richesses nationales tout en sirotant un grand cru offert par l’Etat donc l’ensemble des citoyens. Ca doit être affreusement fatiguant !

                                      Faire de la merde (cf. les résultats lamentables) ne signifie pas travailler. Encore moins lorsque l’aboutissement est totalement contre-productif pour les Français qu’ils sont censés représenter.

                                      Paradoxalement, l’hyper-productivité de l’Assemblée à même légiférer sur le nom du pain au chocolat pose un immense problème. Bon nombre de lois sont parfaitement inutiles, néfastes et créées pour racketter les gens. En plus du fait qu’elles se contredisent, tuent progressivement les libertés publiques et qu’elles sont très mal ciblées (ou sciemment mal foutues/injustes).

                                      Si il y a bien un code à laminer, ce n’est certainement pas le code du travail mais le code civil.


                                      • Fergus Fergus 22 janvier 19:13

                                        Bonjour, McGurk

                                        Je crains que vous n’ayez une image très fausse, car très ancrée dans les pires clichés, du job de député. 

                                        « Bon nombre de lois sont parfaitement inutiles »

                                        Je suis en revanche d’accord avec vous sur ce point. Nombre de lois n’entre d’ailleurs jamais en vigueur, faute de décret d’application.

                                        « En plus (...) elles se contredisent »

                                        C’est trop souvent vrai, hélas ! Et quand cela touche la Justice, c’est un bonheur pour les procéduriers et leurs clients tant qu’une jurisprudence claire n’a pas été établie, ce qui demande parfois 10 ou 15 ans.


                                      • McGurk McGurk 22 janvier 19:38

                                        @Fergus

                                        Je ne vois pas en quoi être représentant EM auprès du peuple est un travail étant donné leur occupation de sape et de destruction de l’Etat ainsi que de ses administrations.

                                        Mais on pourrait en dire de même pour la droite ou le PS. Le rendement est plus que mauvais, alors si en plus ils passent plus d’une dizaine d’heures par jour à « travailler », ça signifie qu’ils sont encore plus nuls que nuls.

                                        Leur salaire mirobolant n’est en aucun cas justifié et la seule chose qu’ils mériteraient serait de se retrouver avec un petit RSA pour leur contribution à leur présence à leur bureau.

                                        Et puis à quoi ça rime, franchement, d’être payé alors qu’on se fout royalement des gens ? Qu’on va même voter à l’encontre de leurs souhait et en dépit du bon sens ?

                                        Non, ce n’est pas du travail !


                                      • Fergus Fergus 22 janvier 20:29

                                        @ McGurk

                                        « Leur salaire mirobolant »

                                        Pas tant que cela : un député gagne moins qu’un haut fonctionnaire pour un boulot ingrat à bien des égards.

                                        « être payé alors qu’on se fout royalement des gens »

                                        Tous les députés ne sont pas à mettre dans le même panier. Qui plus est, un certain nombre d’entre eux sont probablement convaincus d’agir pour le bien du pays et de ses habitants, qu’ils soient dans la majorité ou dans l’opposition, et cela quelle que soit leur couleur politique.


                                      • McGurk McGurk 22 janvier 21:17

                                        @Fergus

                                        Un salaire que la plupart des gens n’oseraient même pas espérer. Quant au boulot, ils l’ont choisi.

                                        Je les mets tous dans le même sac. Droite ou gauche, ils ont amplifié les problèmes existants et en ont créé d’autres.

                                        Il faut être demeuré ou simplement fou pour croire qu’une entreprise de destruction massive est une bonne idée. Autant appuyer sur le bouton d’une bombe atomique en pensant qu’elle nous donnera des super pouvoirs.


                                      • lloreen 23 janvier 15:00

                                        @McGurk
                                        "être représentant EM

                                        « 
                                        C’est être complice d’une association de malfaiteurs...
                                        Macron est un imposteur qui n’a pas été élu du fait de l’absence de constitution selon les termes de l’article 16 de la DDHC de1789 suite à la fin de la séparation des pouvoirs (coup d’état du 5 décembre 2016).
                                        Sans constitution, pas d’élection.

                                        Apparemment cela ne gêne pas ces imposteurs qui continuent sur leur lancée et comptent bien truquer les prochaines »élections municipales" ...
                                        https://www.youtube.com/watch?v=xGW48as_WIk


                                      • Fergus Fergus 23 janvier 15:38

                                        Bonjour, lloreen

                                        N’importe quoi ! Vous êtes toujours dans le délire !


                                      • Fergus Fergus 23 janvier 15:42

                                        @ lloreen

                                        J’ajoute qu’il n’y aura pas de « trucage des municipales », mais une présentation des résultats avantageuse pour LREM, ce qui n’est pas du tout la même chose et revêt même un caractère relativement bénin  pour ne pas dire puéril , personne n’étant dupe de cet artifice.


                                      • McGurk McGurk 23 janvier 17:32

                                        @lloreen

                                        Et sans opposition, pas de démocratie. Effectivement, il l’a sciemment coulée en employant des méthodes de pays peu recommandables.


                                      • jef88 jef88 22 janvier 19:29
                                        « Ces députés et ces ministres qui travaillent 18 heures par jour »

                                        -Si c’est vrai ils sont particulièrement inefficaces !

                                        -Si c’est une blague ce sont de VRAIS politiques ! (le mensonge est leur tasse de thé)


                                        • Fergus Fergus 22 janvier 20:31

                                          Bonsoir, jef88

                                           smiley


                                        • BA 23 janvier 00:36

                                          Mercredi 22 janvier 2020 :


                                          69 % des Français estiment qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022.


                                          https://www.bfmtv.com/politique/sondage-bfmtv-69percent-des-francais-estiment-qu-emmanuel-macron-ne-sera-pas-reelu-en-2022-1845356.html



                                          • Fergus Fergus 23 janvier 08:34

                                            Bonjour, BA

                                            Ce chiffre n’a pas de signification. Ce qui en a, c’est que 39 % des Français soutiennent la réforme des retraites et que 35 % de nos compatriotes sont, peu ou prou, derrière Macron. Ce qui est de nature à lui donner en 2022 un socle suffisant pour se qualifier face à Le Pen.

                                            Bref, Macron est loin d’avoir perdu la partie, et c’est cela qui est très problématique pour la sauvegarde de notre modèle social.


                                          • Emohtaryp Emohtaryp 26 janvier 22:40

                                            @Fergus

                                            Ce qui en a, c’est que 39 % des Français soutiennent la réforme des retraites et que 35 % de nos compatriotes sont, peu ou prou, derrière Macron.

                                            Vous avez vu ça où ????

                                            Arrêtez de vous gargariser avec des pourcentages en trompe l’oeil et des manips fakes news, le principe de VRAIE réalité, c’est qu’il est complètement dans les choux et qu’il n’arrivera jamais à 2022, il a atteint un tel niveau de détestation jamais vu dans la cinquième que la macronie est à l’agonie fatale....

                                            Même le conseil d’état ( des bolcheviks ??) refuse cette « réforme » ou plutôt contre-réforme des retraites......, votre pingouin en a plus pour très longtemps, une bonne partie des députés lrem commencent à fuir le Titanic, vous sentez pas le chant du cygne, là ???? Non ??? smiley

                                            Sacré Fergus, va....


                                          • Fergus Fergus 27 janvier 09:23

                                            Bonjour, Emohtaryp

                                            Je me « gargarise » d’autant moins que je suis consterné par le niveau des soutiens dont continue de bénéficier Macron malgré sa désastreuse politique antisociale !

                                            Mais le fait est que se voiler la face comme vous le faites  vous êtes manifestement un adepte de la méthode Coué  est presque aussi consternant. Pour la énième fois, je le répète : on ne combat bien un adversaire que si l’on n’en méprise pas les forces. Or, Macron conserve bel et bien un socle solide, ne vous en déplaise. Ce ne sera peut-être plus le cas en 2022, mais en l’état du paysage politique, il est bien l’un des favoris pour une place au 2e tour car ce socle reste nettement supérieur à celui que peuvent espérer, à ce jour, LR, le PS et LFI.

                                            « Titanic », vraiment ? J’aimerais le croire. Mais comme saint Thomas, j’attends de voir les faits se concrétiser !!!


                                          • Lemir Lemir 23 janvier 07:59

                                            18h par jour pour 300 députés LREM, ça fait moins de 4 minutes par tête... Ça me semble correct :D


                                            • Fergus Fergus 23 janvier 08:30

                                              Bonjour, Lemir

                                               smiley


                                            • Le421 Le421 23 janvier 10:45

                                              Et tout ça pour ça ??


                                              • Fergus Fergus 23 janvier 11:01

                                                Bonjour, Le421

                                                Soyons objectifs : il ne faut pas attacher d’importance à cela, le vote dans l’hémicycle des amendements secondaires ou de posture n’ayant pour objet que d’officialiser le vote préalable en commission, là où a lieu le débat de fond.
                                                Les amendements réellement importants donnent en revanche lieu à débat  parfois vif dans l’hémicycle.


                                              • révolQé révolQé 26 janvier 12:19

                                                Faire 1h de trajet en grosse berline avec chauffeur pour se rendre à l’aéroport, prendre un jet et effectuer 3h de vol puis encore 1 h à se faire conduire à une salle de réunion ,équivaut déjà pour ces feignasses à 5 h de travail.

                                                Vous multipliez cela par 2 car il faut compter le retour à la maison,

                                                on ajoute les 2h de ’’réunion" et les 3h au restau et on est de suite à 15 h de travail dans la journée avec leur raisonnement.

                                                15 h qui ne sont en fait que 2h à discuter le bout de gras confortablement assis avec rafraichissements et domestiques.

                                                Ensuite ça vient nous dire que travailler jusqu’à 65,voir 70 ans n’est pas la mer à boire.

                                                Bande d’enc... !!!


                                                • Fergus Fergus 26 janvier 13:45

                                                  Bonjour, révolQé

                                                  Eh oui, pour ces gens-là, tout est pris en compte comme « temps de travail ». Rien à voir avec les salariés lambda dont seules les heures passées au bureau ou à l’atelier sont comptabilisées.


                                                • Emohtaryp Emohtaryp 26 janvier 13:05

                                                  Ces députés et ces ministres qui travaillent 18 heures par jour

                                                  Les gros connards, ça ne s’arrêtent jamais.....


                                                  • Zozo canal histrionique 26 janvier 13:13

                                                    @Emohtaryp

                                                    Et les vrai-e-s STARS... ça ne s’embrasse jamais ????? smiley smiley smiley smiley smiley


                                                  • Zozo canal histrionique 26 janvier 13:35

                                                    @ROSE ni + ni -

                                                    Donc imagine le plan, Keny, t’arrive à Guîtres, et tu sais même pas toi-même si t’y arrive en LED Zeppelin maxi boosté aux hormones de In-their-Bourges ou en petite caillera du sud sud sud marseillais Over tea ! smiley ^^

                                                    C’est ça que tu penses, actually, oui, Pénéloooooooope ! smiley

                                                    Calme toi, on est en 2020, ta carrière stagne grave dans le SO, si déjà l’Accordeur GJ de St Denis de Pile (mon pote NoNo, encore un) daigne te planer un concert, ce sera déjà le Nirvana, la diva la Raya !!!!!! smiley smiley smiley smiley <3


                                                  • BERNARD BERNARD 26 janvier 13:45

                                                    Fergus bonjour,

                                                    Oui ils travaillent 18 heures au quotidien, c’est une des raisons pour laquelle ils ont autant de secrétaires. Ce sont les derniers cités qui reçoivent à plus de 70% les électeurs ayant votés pour eux. Moralité tenir le haut du pavé ils doivent loger à Paris. Puis même les présidents ont été députés sauf (2). Alors ils ont plusieurs vies secrètes. Puis Jupiter vous verrez n’introduira pas de proportionnelles et ne réduira pas le nombre de députés, comme il s’en ai engagé. Allez merci pour cette tranche d’humour. 


                                                    • Fergus Fergus 26 janvier 13:48

                                                      Bonjour, Bernard


                                                      « ils ont plusieurs vies secrètes »

                                                       smiley


                                                      « Jupiter vous verrez n’introduira pas de proportionnelles et ne réduira pas le nombre de députés »

                                                      C’est bien connu, « les promesses n’engagent que ceux qui les croient ». smiley



                                                      • Delphus Delphus 26 janvier 16:01

                                                        Mais enfin Fergus ! Ils sont exemplaires nos chers élus !...la notion travail, ce crédo du libéralisme, doit une bonne fois pour toute s’imposer dans nos cerveaux de faignants perpétuels...et puis comme ils ont fait de l’école une machine à produire des incultes, ils comptent sur nos lacunes en mathématiques...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès