• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cet article pourrait demain être interdit

Cet article pourrait demain être interdit

Un million de fois la différence entre antisémitisme et antisionisme aura été expliquée, mais ce n’est pas suffisant semble-t-il à en croire une initiative visant à assimiler juridiquement l’antisionisme à l’antisémitisme. Si la « Loi Martin Luther King » proposée passait, le présent article serait illégal.

Visiblement outrés par le lancement du Parti Anti-Sioniste par l’humoriste Dieudonné lors des dernières élections européennes, les partisans de cette initiative souhaitent interdire juridiquement l’antisionisme en France au nom de la lutte contre l’antisémitisme et le racisme, et ont lancé une pétition pour laquelle ils cherchent des appuis politiques et auprès d’associations (1). Pour Meyer Tangi, le porte-parole de l’initiative, pas de doute : l’antisionisme est un faux-nez et, depuis la montée récente du boycott des produits israéliens, la situation est qualifiée d’« alarmante » (2).
 
Le sionisme est le projet consistant à créer un État Juif en Palestine, de sorte qu’une personne qui soutiendrait l’idée que l’Etat Juif aurait dû être créé non pas en Palestine mais aux Etats-Unis ou en Allemagne, par exemple, est antisioniste, tout comme l’est la personne qui regrette que l’on n’ait pas choisi de combattre l’antisémitisme par d’autres moyens, comme par exemple l’éducation et l’entretien de la mémoire collective sur la seconde guerre mondiale. Cette dernière méthode (l’éducation) est efficace puisque les Juifs vivent paisiblement en Allemagne et en France aujourd’hui, deux pays pourtant berceaux du Nazisme pour l’un et de la Collaboration pour l’autre.
 
Une autre victime de cette loi, si elle passait, serait la solution de l’Etat unique multi-confessionnel. Cette solution peu connue a pourtant quelques avantages : elle évite la négociation, forcément laborieuse, du tracé des frontières entre l’Etat Juif et l’Etat Palestinien, et les inévitables réactions désespérés de colons obligés de quitter leur maison. En mélangeant les confessions dans les mêmes villes, les mêmes quartiers et les mêmes maisons, elle enracine profondément la paix là où la solution à deux Etats met au contraire les deux camps face-à-face, permettant à la peur de continuer de chaque côté. En posant comme principe fondateur l’égalité de tous quelle que soit sa confession, elle apporte cette réconciliation si difficile à imaginer après 60 ans de conflit. Enfin et surtout, éthiquement parlant cette solution est irréprochable puisque basée sur l’égalité de tous, en application directe de la vision universaliste de l’homme issue des Lumières. Je ne dis pas que cette solution est parfaite et idéale mais du moins, qu’elle mérite une place dans le débat démocratique et curieusement, chacun pourra mesurer à quel point, même sans Loi Martin Luther King, elle est confidentielle (je vous invite à tendre l’oreille à l’avenir lorsque le thème du conflit israélo-palestinien sera évoqué dans les médias et à constater comme la solution à deux Etats est toujours présentée comme « la » solution, au point de ne même plus le préciser). Cette solution mettrait fin à un conflit qui, depuis 1948, a tué 10 000 Juifs et beaucoup plus d’Arabes. Je vous laisse imaginer ma surprise en découvrant l’existence de cette solution élégante, il y a quelques années chez La Pierre et l’Olivier.
 
La première victime de la Loi Martin Luther King sera donc un plan de paix. Et la deuxième, le débat démocratique.
 
Faux-nez ou sincérité, chacun jugera : cette solution est celle du Parti Anti-Sioniste (3). On pouvait s’en douter étant donné la présence dans la liste de Ginette Hess Scandrani, dont cette solution est le combat depuis des années. Souhaitons donc qu’un plan de paix, quel qu’il soit, avance et que la Loi Martin Luther King rejoigne les oubliettes.
 
Yves Ducourneau le 19 juillet 2009
 
 
Source image : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/ 
 
(1) http://www.loi-contre-antisionisme.org/ 
 
(2) http://www.guysen.com/articles...-combat-de-meyer-tangi 
 
(3) http://www.partiantisioniste.com/elec...antisioniste-01-06-09.html , partie 5 avec Ginette Hess Scandrani
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (94 votes)




Réagissez à l'article

496 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 11:13

    Il est inquiétant de constater une certaine tendance à vouloir interdire tout ce qui dérange.

    La burqa fait moche dans le paysage ? Interdisons-la !
    Orelsan a écrit une chanson violente ? Interdisons le !
    On redoute une recrudescence de l’antisémitisme à cause de l’antisionisme ? Il n’y a qu’à interdire le second !

    Est-ce que les irresponsables partisans des interdictions tous azimuts se rendent compte que leur politique ne peut avoir que l’effet inverse par rapport à ce qu’ils souhaitent ? Si on n’est plus en démocratie, il faut le dire, les mecs !


    • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 12:01

      Qui a proposé d’interdire le porc dans l’alimentation ? Montrez-moi la pétition, je m’y oppose tout de suite.

      Et ne confondez pas ceux qui veulent interdire avec ceux qui s’interdisent certaines choses. Les premiers veulent changer la loi pour interdire une chose, les seconds banissent telle chose de leur mode de vie.


    • fonzibrain fonzibrain 21 juillet 2009 12:03

      mcm


      pourquoi faut il toujours que tu fasse le débile ?

      ca t’apporte quoi,
      tu jouis ?

    • abdelkader17 21 juillet 2009 12:05

      @MCM
      il me semble que les juifs pratiquants ne mangent pas de porc non plus.


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 21 juillet 2009 12:31

      Hussein gran mythoman,les juif dans la thora sont le peuple elu et les autres me direz vous ??Des animaux qui auront le choix a la fin des temps entre servir les juifs ou mourir.

      Quand on sait pas on ferme son clapet


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 21 juillet 2009 12:34

      mcm,

      les juifs pratiquants interdise aussi le mariage mixte,un juifs n’est juifs que si ça mère est juif,une sorte d’eugénisme en fait.

      mcm,hussein ,deux gros islamophobe plein de mauvaise fois.


    • Massaliote 21 juillet 2009 13:18

      La distribution de soupe au cochon pour les SDF a pourtant été interdite !


    • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 13:31

      Vous êtes donc fermement opposé au Coran, il serait temps que vous le réalisiez.

      Effectivement, si vous parlez des ambitions hégémoniques de l’islam, j’y suis opposé en tant que français. Cependant il ne me semble pas que les musulmans que j’ai défendu par le passé sur agoravox soient de ceux-là.

      Runga qui joue à l’hypocrite, mais qui a interdit de manger du porc, mais qui interdit les piscines mixtes, mais qui interdit les hopitaux mixtes, mais qui interdit des mariages mixtes ?

      Je ne défends pas ceux qui veulent imposer tout cela. Et l’interdiction des mariages mixtes n’est pas l’apanage exclusif des musulmans.

      @Actias,

      vous parlez d’interdire des pratiques, mais dans l’article il est question d’interdire une opinion, ce n’est pas la même chose.


    • Gazi BORAT 21 juillet 2009 15:10

      Le christianisme, lui aussi, est à tendance hégémoniques. Il continue d’essaimer à travers le monde par des oeuvres missionnaires...

      gAZi bORAt


    • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 15:16

      certes, mais dans ce cas vous ne pouvez pas prendre la défense des musulmans en tant que tels, puisque l’Islam EST une religion à ambitions hégémoniques. Le fait donc d’être musulman entraîne l’adhésion à ces ambitions, discuter la validité de certaines parties du Coran n’étant pas dans les attributions des fidèles, bien au contraire.

      Vous savez, tant que j’ai affaire à de bons citoyens qui n’entendent pas remettre en cause les principes du pays où je vis, peu me chaut que leur livre de chevet soit le Coran, et qu’ils prient cinq fois par jour. J’en connais de semblables, donc je sais qu’il est possible d’avoir foi en Allah tout en respectant la République française. Ils sont grands et savent utiliser leur cervelle : ils ne rêvent pas d’un monde soumis à la charria. Leurs aspirations leur sont tout simplement inspirées par leur sentiment de la justice. Ils ont conscience que leurs « frères » terroristes utilisent des méthodes discutables, mais aussi savent-ils que, contrairement à ce que racontent les médias traditionnels, leur combat est avant tout politique et non pas religieux : les attentats qui ont eu lieu à cause des islamistes ne sont pas à une menace visant les infidèles, mais bien une réponse politique à une situation désespérée.

      Ainsi, c’est de cela que souffrent les vrais musulmans de France et d’ailleurs : ils ont bien conscience que les attentats commis sont horribles, mais ils comprennent les raisons, politiques et non religieuses, qui ont poussé des gens à les commettre. Cependant, ils sont dans une situation délicate car s’ils affirment que le combat des terroristes se fait pour la justice, on les accuse de complicité. Remarquons au passage que cela n’est pas exclusif aux musulmans, et que si l’on discute avec des basques, par exemple, on observe la même chose. Peu approuvent les méthodes utilisées par l’ETA, mais bien nombreux sont ceux qui prendraient le risque de cacher chez eux un membre recherché par la brigade anti-terroriste. Ils savent qu’au fond ils approuvent son combat politique.

      Voilà, je ne cherche pas à légitimer le terrorisme, mais je dis qu’il faut savoir en toutes circonstances raison garder et bien avoir à l’esprit que quelq’un qui s’exprime avec des bombes, c’est avant tout parce qu’il ne peut s’exprimer avec des mots. Penser cela, comme moi, et comme certains musulmans, ne vous rend pas complice d’un quelconque projet hégémonique.


    • Nobody knows me Nobody knows me 21 juillet 2009 15:32

      Quelque chose me tarabuste, le sionisme est tout de même une idéologie politique qui même si on adhère à la création d’un état juif (qui a parlé de laïcité ?? attention je sors la règle !!), prend des dérives expansionnistes et dont les effets secondaires se font ressentir par la majorité des populations voisines de manières plutôt négative.
      Si on interdit la critique dune telle idéologie, il faudra également interdire la critique de l’islam, qui a lui aussi ses aspects expansionnistes mais qui reste finalement comme le sionisme une idéologie politique.

      A voir pour réconcilier tout le monde : Le Groland qui propose un nouveau culte « Jeroboham », mix entre Jesus, Bouddha, Mahomet, Abraham dont le symbole est « un gros qui dort sur un croissant de lune suspendu à une croix chrétienne et à un chandelier à 9 branches ». Mdr.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juillet 2009 16:08

      @ Roungalashinga :


      DIE GEDANKEN SIND FREI ! Les pensée sont libres. Quiconque veut limiter la liberté de pensée est un ami de l’obscurantisme. Une ennemi de la Civilisation. Toute parole, tout écrit qui allègue des FAITS doit être prouvé, mais tout ce qui se présente comme une opinion doit pouvoir être librement exprimé et diffusé. C’est ma liberté et elle n’est pas négociable. 

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juillet 2009 16:21

      Je remets le lien du commentaire précédent qui ne semble pas fonctionner



      Pierre JC Allard

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juillet 2009 23:53

      @ MCM et tous les autres du me acabit


      La barbe. Tout le monde se fout du cochon. Tout le monde se fout du prépuce. On en a marre de se faire enquiquiner avec les névroses de Benoït, de Ahmed et de Samuel. Faites votre religion chez vous et ne polluez pas la France laïque avec vos idiosyncrasies et vos non-signifiances nostalgiques. Basta !


       Pierre JC Allard

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 juillet 2009 00:39

      @ MVCM : Bravo. Nous sommes deux.


       PJCA

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 juillet 2009 02:33

      @ Hussein :


      « Néanmoins, on devrait dans ce cas également accepter l’antisémitisme.. » ... Tout le monde a bien le droit de penser ce qu’il veut. Je crois qu’on devrait pouvoir dire ce qu’on pense... sous réserve de ne pas appeler à la violence, contre qui que ce soit et pour quelque raison que ce soit 

       PJCA

    • hgo04 hgo04 22 juillet 2009 07:34

      Ouai.. bon.. vous voulez nous interdire d’interdire, en somme... c’est un peu du réchauffé ça.. cela vient de 68...


    • Roche 22 juillet 2009 11:14

       roungalashinga : « Qui a proposé d’interdire le porc dans l’alimentation ? »
      Le Coran interdit le porc, et les musulmans veulent imposer le Coran à la terre entière (qui ne connaîtra la paix, selon le Coran, que lorsqu’elle sera entièrement soumise à Allah).

      idiot, il s’agit d’une métaphore : quand vous comprendrez qu’en ces temps reculés, ils n’avaient pas la même façon de parler, ni même d’écrire, cette phrase a été étayée par les grands philosophes et elle sous entendait que le monde entier deviendrait monotheiste, alors quand on ne sait pas on se tait ... fait des études avant de dire n’importe quoi !


    • HELIOS HELIOS 21 juillet 2009 11:13

      Bonjour...
      Sympa votre article en forme de rappel sur ce qu’est le sionisme...

      Helas, la solution d’un seul etat en palestine est seulement une vue de l’esprit, la même exactement que celle qui consisterait a laisser revenir en Israel ceux des palestiniens arabes qui l’ont quitté.

      Le problème lié a cette impossibilité est tout simplement ecologique.
      Prendre les quelques millions de juifs d’aujourd’hui et les melanger aux quelques millions d’arabo-musulmans locaux... dans 25 ans, il ne restera plus qu’une petite minorité de juif.... et la biodiversité s’eteindra d’elle même

      Si l’etat juif ne veut pas du retour des palestiniens en israel c’’est egalement pour cette raison. ils representent déjà une population tellement importante que l’application du simple droit de vote mettra les juifs en minorité.

      La realité est là, simplement là.

      Quand on parle de racisme, les races n’existent pas et on prefere le metissage, quand on parle de culture, la pluriculturalité et le melange sont bons, il n’y a que lorsqu’on parle de biodiversité que la difference devient interressante. Israel est le seul pays a proteger sa biodiversité, comment ne pas les comprendre si ce n’est les approuver ?

      Dans tous les cas, cela ne justifie aucun crimes. les criminels sont ceux qui poussent a l’affrontement... suivez mon regard, a droite et a gauche de la planete !


      • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 11:18

         il n’y a que lorsqu’on parle de biodiversité que la difference devient interressante. Israel est le seul pays a proteger sa biodiversité, comment ne pas les comprendre si ce n’est les approuver ?

        Pouvez-vous développer ce point s’il-vous-plaît ? Je ne comprends pas très bien ce que vous essayez de dire.


      • Gazi BORAT 21 juillet 2009 11:24

        @ HELIOS

        Je crains que vous ne sombriez dans un délire relevant de l’apologie du « nettoyage ethnique » en invoquant un concept « diversité biologique » bien à la mode et extrait du vocabulaire relatif à l’écologie..

        gAZi bORAt


      • dapeacemaker911 21 juillet 2009 11:25

        La creation de l etat d israel est une compensation pour ce qu ont subit les juifs pendant le nazisme ? c est ca ? j ai bon ?

        Donnons leur un bout d allemagne et un bout de la france ?

        Vous en dites quoi ?


      • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 11:31

        Donnons leur un bout d allemagne et un bout de la france ?

        Vous en dites quoi ?


        J’en dis qu’un bout de l’Allemagne aurait fait l’affaire. Par contre je ne vois pas pourquoi il aurait fallu leur céder un bout de la France, le pays occuppé qui a livré le moins de juifs.


      • armand armand 21 juillet 2009 11:40

        N’importe quoi.
        Toujours ce raisonnement débile qui fait l’impasse sur trois mille ans de liens entre les Juifs et la Terre Sainte.

        Ou alors pour vous ce sont simplement les tout derniers habitants qui, lorsqu’ils sont en majorité, doivent faire la loi ? A ce titre vous n’avez qu’à interdire aux Gaulois de revenir à Trappes ou à Montfermeil... Ou à Saint-Denis, capitale spirituelle de la France...


      • HELIOS HELIOS 21 juillet 2009 11:41

        Veuillez m’excuser, j’ai par exces, fait passer un message qui outrepasse largement ma pensée.

        Je voulais exprimer que dans un monde où, il est bon d’assumer le metissage et de condamner le communautarisme, on pouvait rencontrer des gens et des peuples qui veulent se preserver de ce metissage et assument leur identité et leur difference

        Je ne codamne ni n’approuve l’un ou l’autre, En restant dans le cadre des DROITS DE L’HOMME, Israel a le droit de vouloir preserver son identité juive par rapport a l’identité arabo-musulmane. encore une fois je ne qualifie ni les uns ni les autres.

        C’est en ce sens que j’ai fais le parallele avec biodiversité.

        Cela ne prejuge rien dans la manière dont les uns et les autres (toujours) arrivent a leurs objectifs, tous les coups ne sont pas permis, bien entendu.


      • minidou 21 juillet 2009 11:42

        C’est vrai que diversité biologique sonne mieux que pureté raciale ou ethnique...
        Pourtant en l’occurrence c’est exactement la même chose.
        Quel risque biologique peuvent bien courir les juifs ? La contamination ? la moitié d’entre ex sont déja des arabes de confession juive... S’ils ont traversé les siècles en étant minoritaires partout, qu’est ce qui vous permet de penser que cela ne serait plus le cas en Palestine ?
        Très neo-sioniste ce commentaire : moderne et ouvert sur la forme, profondément raciste sur le fond...L’image du colon avec kippa, mitrailleuse écoutant les beattles sur son ipod !


      • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 11:56

        Ou alors pour vous ce sont simplement les tout derniers habitants qui, lorsqu’ils sont en majorité, doivent faire la loi ?

        Bien sûr que oui. C’est comme ça que le monde fonctionne depuis toujours, c’est le sens de l’histoire, et le sionisme est la seule exception, que je sache.

        Israel a le droit de vouloir preserver son identité juive par rapport a l’identité arabo-musulmane. encore une fois je ne qualifie ni les uns ni les autres.

        Les Juifs ont réussi à conserver leur identité juive malgré des siècles de pérégrination, pourquoi auraient-ils peur de la perdre en acceptant de cohabiter avec des arabo-musulmans dans un Etat multi-ethnique ? Etes-vous sûr que les Juifs finiraient par se retrouver en minorité dans un tel état ? D’où tenez-vous cela ?


      • fonzibrain fonzibrain 21 juillet 2009 12:07

        armand


        tu n’as pas compris que la bible comme cadastre,c’est de la folie

        tiens écoute ben gourion,au moins lui est honnete et ne joue pas sur la MAUVAISE FOI


        Si j’étais un leader Arabe, je ne signerai jamais un accord avec Israël. C’est normal, nous avons volé leur pays. Il est vrai que Dieu nous l’a promise, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre Dieu n’est pas le leur. Il y a eu l’antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était- ce leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient-ils accepter cela ? » David Ben-Gourion (le 1er Ministre Israélien) : cité par Nahum Goldmann dans « le Paradoxe Juif », page 121.



        armand,tu es d’une nullité abyssale

        mais c’est pas grave,n’oublie pas de faire vacciner(2 doses !)
        on sera mieux sans toi

      • armand armand 21 juillet 2009 12:14

        Rounga,

        « A ce titre vous n’avez qu’à interdire aux Gaulois de revenir à Trappes ou à Montfermeil... Ou à Saint-Denis, capitale spirituelle de la France... »

        Belle guerre en perspective !


      • sisyphe sisyphe 21 juillet 2009 12:44

        Par armand (xxx.xxx.xxx.84) 21 juillet 11:40

        N’importe quoi.
        Toujours ce raisonnement débile qui fait l’impasse sur trois mille ans de liens entre les Juifs et la Terre Sainte.


        Mais bien sûr !

        Remontons à la préhistoire pour savoir à qui appartiennent les terres ; merde, on va être délogé au profit des dinosaures !

        Et puis, remontons moins loin ; jusqu’à l’empire romain, par exemple ; donc, raus de toute l’Europe, ceux qui ne sont pas romains d’origine.

        Quant à la Mésopotamie, tiens ; berceau de l’écriture, de l’agriculture depuis Sumer ; hop, virons tous ceux qui l’occupent illégalement ; ah, merde ; là, on va devoir leur refiler tous les champs de pétrole, foutre dehors toutes les compagnies occidentales ; ça va faire du vide, quand même, hein...

        Et les palestiniens ? De sordides envahisseurs d’une terre dévolue aux juifs par Dieu lui-même, n’est-ce pas ?

        Et puis, on va virer tous les amerloques des USA, pour rendre l’Amérique aux indiens ??

        Pour Armand, l’histoire a commencé et s’est arrêtée au moment où ça l’arrange ; le reste, pfuit, à la trappe ...

        On va tous se retrouver en Afrique sub-saharienne, bientôt, non  ? 

        On est tous des envahisseurs....


      • ZEN ZEN 21 juillet 2009 13:09

        @ Armand
        « Terre Sainte »

        Pourquoi « sainte » ?
        Je vous conseille la lecture de S.Sand, votre historien israëlien préféré :
        Les mots de la terre


      • armand armand 21 juillet 2009 13:11

        Sisiyphe,

        Sur le plan purement théorique, ton argument tient la route. Mais il est (très) peu de peuples qui montrent une telle continuité dans leur attachement. Y compris par la maintien d’une population aux nombres fluctuants, durant toute cette période. Et les peuples, qui se reconnaissent comme tels, ont besoin de rattacher leur identité à quelque lieu saint. Pourquoi les musulmans auraient-ils les leurs (fort nombreux d’ailleurs) et pas les Juifs ?
        Et tu passe fort opportunément sous silence que je reconnais tout aussi bien les droits nationaux des Palestiniens, même si leur éveil à la nationalité est plus récent.


      • sisyphe sisyphe 21 juillet 2009 13:31

        @ Armand

        Mais il y en a plein le cul de cette histoire de lieux « saints » ou de terre « sainte » ; bordel de merde !

        On va continuer à se laisser emmerder par les religions jusqu’à la fin des temps, sous prétexte que quelques illuminés veulent imposer à tout le monde une vision déiste délirante de la terre, et de l’histoire ?

        Que ceux qui veulent croire en un dieu, y croient, si ça les arrange, les soulage, ou leur permet d’accepter une vie de merde sur cette terre, ; ok !
        Mais qu’ils ne viennent pas nous pourrir la vie ad vitam sous prétexte de leur délire mystique !

        A ce moment là, pourquoi ne pas aussi revenir aux temps du polythéisme ; au moins, ça permettrait, en rendant grâce aux dieux de la terre, de l’eau, du soleil, de la pluie, de la boisson, ou de la grippe, de respecter un minimum l’équilibre écologique ; avec juste quelques sacrifices, de temps en temps, bien sanglants, pour apaiser leur courroux...

        Marre de ces croyances archaïques, merde !


      • franck2009 21 juillet 2009 13:32

        Moi je suis prêt à leur donner le Maine Et Loire, on a un putain de chômage et 6 000 000 de gars entreprenants ne seraient pas du luxe ....


      • armand armand 21 juillet 2009 13:39

        Sisyphe,
        J’utilise le terme ’Terre sainte’ faute de mieux.

        A l’heure actuelle, Israël et Territoires palestiniens,
        Au XIXe, Vilayet de Beyrouth,
        Au Moyen-Age et sous les Romains,
        Au paravant, Israël, Judée et Samarie,

        etc...


      • franck2009 21 juillet 2009 13:41

        Armand si l’histoire juive était celle que tu sembles penser qu’elle est...et si tu n’avais cette opinion sur la conscience tardive des palestiniens d’être un peuple, alors pourquoi pas ?

        Mais l’histoire des juifs étant ce qu’elle est, il n’avait rien à foutre dans cette partie du monde. Leur roman est leur roman. Pas celui des palestiniens.

        confer : La bible dévoilée ou Comment le peuple juif fut inventé.


      • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 13:43

        « A ce titre vous n’avez qu’à interdire aux Gaulois de revenir à Trappes ou à Montfermeil... Ou à Saint-Denis, capitale spirituelle de la France... »

        Mais vous tournez le problème complétement à l’envers. C’est incroyable comment certains peuvent commettre des contre-sens complets ! Les gaulois n’ont pas été délogés de leur terre, donc si tant est qu’il existe encore des « gaulois » en France, il n’y a aucune raison de les chasser de France ! La question se pose à l’envers : prenez n’importe quel peuple qui a été conquis ou chassé de son territoire par le passé, il serait complétement absurde de leur part de réclamer le droit de revenir sur la terre de leurs ancêtres. Par exemple que diriez-vous si soudainement on décidait de chasser les américains actuels de chez eux pour que les Indiens d’Amérique puissent s’y mettre ?

        Donc votre question était complétement à côté de la plaque. Personne ne veut interdire aux Juifs de revenir dans leur terre sainte, et d’ailleurs ils n’ont pas attendu la création d’Israël pour y habiter. Mais créer un état au détriment des autres pour ce prétexte, c’est beaucoup plus discutable.


      • franck2009 21 juillet 2009 13:50

        HELIOS.

        Pas mal ca : la biodiversité juive ...j’y avais pas pensé sous cet angle là. Ainsi Israël serait une sorte de parc national. Et Tsahal un genre de gardes forestiers...et les palestiniens ...les animaux sauvages. Tout s’explique !


      • dom y loulou dom 21 juillet 2009 14:07

        @armand

        vou nous fates chier avec vos mythes.


        Les juifs de kazarie furent dispersés par les babyloniens et plus tard par les tartares, voilà pour la vraie histoire.

         dans ce cas israel devrait être en Georgie et non en Palestine puisque les vrais descendants des hébreux sont les palestiniens, devenus musulmans depuis.


        Il n’y a simplement aucun lien entre les juifs immigrés et la palestine, hormis le fait que les mêmes qui ont financé la shoa ont également financé la création d’Israel.

        ça ne vous met toujours pas une puce à l’oreille ?

        Les sionistes sont les ennemis jurés des juifs.

        Mais à qui ne veut entendre aucune parole ne peut lui donner des oreilles.



         




      • armand armand 21 juillet 2009 14:07

        Rounga,

        Par ’Gaulois’ je faisais référence aux ’Français de souche’ comme les appellent leurs voisins immigrés.
        Vous comprenez-mieux maintenant ?

        Et mauvais exemple - les défenseurs des Indiens d’Amérique sont légion et bataillent pour que les traités soient respectés dans la mesure du possible. Il y a bien eu des transferts massifs de terres à leur profit dans le Maine.


        Pour la Palestine on oublie que le nationalisme arabe, guère plus ancien que le nationalisme juif, avait pour but de chasser les Juifs en refusant le plan de partage, seule solution rationnelle dès lors qu’il n’y avait plus de puissance mandataire ou impériale pour imposer la paix (comme en Inde, à Chypre et dans plein d’autres coins).


      • ASINUS 21 juillet 2009 14:44

        longtemps que vous etes allé a Trappe ou Montfermeil ?


      • armand armand 21 juillet 2009 14:47

        dom,
        Ah bon ? Car les Khazars c’est vers l’an 1000 e les Babyloniens 1000 av.JC. Alors comment les seconds ont-ils fait pour disperser les premiers ? En avançant de 2000 ans dans le futur. Sans doute avec l’aide des Klingons ou des Romulans je suppose !


      • Deneb Deneb 21 juillet 2009 14:53

        Donnez leur un bout d’Allemagne et un bout de France....

        S’il veulent prendre la place des islamistes dans ces deux pays, je suis d’accord. A la vue des commentaires, je dois dire que les sionistes sont tout de même un peu moins insupportables que les islamistes. On y gagnerait au change.


      • Nobody knows me Nobody knows me 21 juillet 2009 16:11

        Par ’Gaulois’ je faisais référence aux ’Français de souche’ comme les appellent leurs voisins immigrés.

        Armand, vous abusez là. Le terme « français de souche » n’a pas été utilisé de manière péjorative par les immigrés (il l’est probablement maintenant). Ce sont les « français de souche » qui se sont auto-déclarés tels quels.
        Vous allez nous ressortir le vieux plat refroidi des « sous-chiens » (en fait « souchiens ») peut-être ?


      • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 21 juillet 2009 17:53

        Pourquoi n’a t-on pas créé cet état d’Israël au Groenland ou dans la pampa argentine, ou il n’y a personne ? Déjà c’était une très grosse connerie de vouloir créer un état artificiel avec comme principe une idée religieuse, certainement pas ethnique car le peuple d’Israël est un mythe, il n’a jamais existé (ni la race juive d’ailleurs)...En plus créer cet état au milieu d’une population nombreuse, avec la volonté de faire sa place en expulsant  et déportant des habitants natifs palestiniens, en les massacrant s’ils ne veulent pas partir... Finalement, les palestiniens sont beaucoup plus persécutés depuis cinquante ans que les « juifs » qui peuvent remercier A Hitler qui leur a fourni le prétexte pour la réussite (sans cela ils auraient toujours pu attendre encore longtemps) de la création d’Israël en Palestine grâce au sacrifice de 6 millions de personnes...

         


      • yvesduc 21 juillet 2009 20:09

        HELIOS de 11:13 : première chose, être Juif est une religion. Deuxième chose, la réalité que chacun peut observer est que le projet sioniste aboutit à un conflit interminable qui envahit tristement nos journaux télévisés depuis 60 ans. Quand un projet produit cela, on est en droit de réfléchir à un autre, aussi séduisante soit l’idée initiale.


      • Pierrot Pierrot 21 juillet 2009 20:49

        Je propose la Bretagne comme terre de refuge des Juifs.

        Je plaisante.


      • hgo04 hgo04 22 juillet 2009 07:52

        Pierrot..

        N’oublions pas que les vikings se sont installés en normandie... Ils s’y sont bien intégrés.. Pourquoi ? juste pour être devenus chrétiens...

        Il n’y a rien d’impossible, dans beaucoup de domaines, sauf quand on croit détenir seul la vérité, et que les religions, pronant l’amour et la tolérance, sont seules créatrices de conflits et de morts. Et je parle de toutes les religions.

        Imaginons que les Chrétiens revendiquent Jérusalem et Bethléem sous prétexte de naissance et de mort de Jésus.. ?? Le retour des croisades, en quelques sortes.....

        Ah ces humains.. Le berceau de l’humanité ?? tout le monde s’en fout..
         Le berceau de la croyance ?? ils s’entretuent... quelle belle planète !!!


      • kitty78 22 juillet 2009 10:55


        «  »Toujours ce raisonnement débile qui fait l’impasse sur trois mille ans de liens entre les Juifs et la Terre Sainte.

        Ou alors pour vous ce sont simplement les tout derniers habitants qui, lorsqu’ils sont en majorité, doivent faire la loi ? A ce titre vous n’avez qu’à interdire aux Gaulois de revenir à Trappes ou à Montfermeil«  »

        Alors là je m’insurge, je vis près de Trappes, vais au marché de Trappes tous les samedis, et je peux vous dire qu’on y voit de plus en plus de Versaillaises en col claudine profiter des supers affaires qu’on y fait. De plus, cette ville est en train de se boboïser de plus en plus, les maisons sont rachetés à bons prix par des « Gaulois » (comme vous dites"), et l’immobilier flambe. Apparement, ils se sentent très bien dans cette ville que vous fantasmez envahie de hordes barabares...


      • dapeacemaker911 22 juillet 2009 10:59

        @Roungalashinga :
        Pourquoi la france ?
        eh bien parce que je presume que nous vivons en france et que le mieux pour comprendre les habitants de la Palestine (Juifs, Chretiens, Musulmans......et autres composantes du Peuple Palestinien), c est de se mettre a leur place.

        Alors voila, Roungalashinga , si nous offrions ta ville et ses allentours a une religion, qu en penserais tu ?


        @armand :
        Comme vous dites : n importe quoi !
        toujours ce raisonnement debile qui fait l impasse sur les liens entre les autres religions et cette meme terre sainte.

        Mr armand, aucune religion ne peut pretendre a l invasion d une Nation.
        heureusement que tous les Juifs ne sont pas aussi lamentable que vous ne l etes.
        La france est une nation, elle heberge differents habitants de differentes confession, doit on selon vous chasser tous les Juifs de france parce qu ils ne colle pas a l histoire du pays ?.... stupide et suicidaire comme raisonnement.

        J ai toujours du mal a comprendre comment une religion qui se nourrit de sa victimisation (plus ou moins legitime) peut faire subir a son tour les memes horreurs a un autre peuple.
        Surtout que cette nouvelle victime n a pas grand chose a voir avec ce que les Juifs ont subis pendant le 2nd guerre mondiale...

        Ca n a pas de sens.



      • Rounga Roungalashinga 22 juillet 2009 13:46

        Alors voila, Roungalashinga , si nous offrions ta ville et ses allentours a une religion, qu en penserais tu ?

        Eh bien je serais contre, bien entendu. Je faisais simplement la réflexion qu’au lendemain de la guerre, il n’aurait pas été injuste (quoique) que l’Allemagne cède une partie de son territoire aux juifs. Ce sont eux qui les ont persécutés. Ensuite bien sûr on ne va pas revenir en arrière maintenant et embêter les allemands actuels, qui n’y sont pour rien.


      • dapeacemaker911 21 juillet 2009 11:22

        Certes.... mais dieudo (qui fut drole et que j ai beaucoup apprecié) ne sert pas (plus) la cause anti-sionniste. Bien au contraire.





        • dapeacemaker911 22 juillet 2009 11:05

          non dieudo sert les sionistes en melangeant sans arret sionistes et semites.


        • Roche 22 juillet 2009 11:25

          montrez moi dans le nouveau testament un seul verset qui ne condamne pas les juifs, mais vous etes chiant de voir dans l’islam ce qui existait bien avant dans le nouveau testament, les avez vous parcourues au moins ? savez vous les déchirements qui a eu lieu entre les juifs et les chrétiens bien avant l’arrivée de l’islam, étudirez l’histoire mon vieux !!
          je vous rappelle quand même que ce sont les chrétiens qui lavaient leur mains du meurtre du Christ, pas les musulmans, alors facile de retransposer la haine des uns sur les autres qui n’existaient même pas encore a cette époque...


        • abdelkader17 21 juillet 2009 11:33

          La prochaine étape sera sans aucun doute la criminalisation de l’antisionisme,les activistes des officines propagandistes sionistes disposant désormais d’un allié de premier ordre, pour la défense de leur projet de colonisation totale de la Palestine occupée.
          Sarkozy ayant déjà expurger l’administration Française de ses éléments pro arabe, ou perçus comme tels, déléguant à la femme de son néo conservateur sioniste de ministre des affaires étrangères le soin d’en faire de même avec le pôle audiovisuel extérieur de la France.
          Il est bon de rappeler la définition du sionisme : entreprise coloniale et de dépossession du peuple palestinien se soldant par un nettoyage ethnique en 1948 et la création de l’entité fantoche d’Israël sur les décombres de la société arabe de Palestine, prétendu mouvement d’émancipation du « peuple juif » qui aura conduit à des agressions permanentes envers ses voisins immédiats,en particulier les Libanais qui auront connu à plusieurs reprise la sauvagerie des dirigeants de cet « état » d’exception.
          Il faudrait aussi rappeler que l’enseignement de l’histoire notamment en France est partiel et très partial, puisqu’il fait l’impasse sur la tragédie du peuple palestinien chassé de sa terre par les milices sionistes en conséquence de la culpabilité occidentale des faits de la seconde guerre mondiale.
          Les décideurs occidentaux ont une responsabilité politique et morale écrasante dans le sort fait au peuple palestinien, les mensonges continuent malgré tout à se répandre chaque jour grâce à l’arsenal propagandiste dont disposent le sionisme et ses nombreux relais dans le monde.
          C’est surement sur le terrain de la guerre médiatique qu’Israël continu d’affiché sa suprématie dans l’art du mensonge et de la désinformation.
          Il faudrait enfin comprendre une bonne fois pour toutes que les sionistes ne veulent pas de paix juste et équitable mais la poursuite de leur diktat, la poursuite de la colonisation rampante des terres de Cisjordanie,la judaïsation de Jérusalem l’expulsion de sa composante arabe, la destruction continue de de toute la société palestinienne.
          Ce soir à la télé O Jérusalem de Chouraqui, un grand moment de Telavivision à ne pas manquer.
          Terminer la guerre de 1948,tous les dirigeants israéliens sans exception ne poursuivent qu’un objectif celui de l’édification du grand israel.


          • Azrine 21 juillet 2009 19:05

            (A Abdelkader 17)

            Bien d’accord avec vous, mais pourquoi limiter le sionisme à la Palestine et au Liban ? Vous croyez qu’en Europe nous ne sommes pas victimes du sionisme ? En France, prenez les médias sans exception, la Télé, le cinéma, le monde des variétés, ...tout l’imaginaire collectif et philosophique sont aux mains des sionistes ! Interdit en plus d’établir un inventaire précis des détenteurs du Pouvoir Culturel (au sens gramciste du terme) : ce serait trop criant ! Après tout, peut-être qu’il existe une raison bien précise depuis la nuit des temps pour que le Peuple d’Israêl subisse ponctuellement le ras’l bol de tous ceux qu’ilcherche à domestiquer ? De Gaulle avait avancé une explication...


          • franck2009 21 juillet 2009 22:08

            Je confirme Chouraqui respire l’honnêteté intellectuelle.


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juillet 2009 23:02

            Je remarque une tendance qui critique alternativement Juifs et Islamistes et qui semble tendre vers un rejet des deux, à connotation indubitablement raciste, qui est l’opposition aux « sémites ». Elle est iliustrée par le mépris de l’image caricaturale des Ferengi dans Star Trek. Ceux qui ne comprennent le rôle de Star Trek dans le conditionnement de la population américaine à partie de1966 ont vrairment raté une coche. 


            Pierre JC Allard

          • armand armand 21 juillet 2009 11:36

            Hé oui, depuis sa sortie de l’« Etat de nature » l’espèce humaine fonctionne par interdits. Et d’ailleurs les sociétés dites ’primitives’ ont beaucoup plus de tabous que nous.
            Sinon c’est chacun pour soi pour se protéger et tenter d’éliminer ce qui ’dérange’.

            Le risque actuel, en revanche, c’est que ce souci s’étende à des vétilles ou des micro-phénomènes dans une judiciarisation extrême de la société.

            Ainsi, peu de procès en diffamation jadis - en revanche, le prolo cassait la g...le à celui dont il s’estimait diffamé, le bougeois lui collait une baffe et l’attendait le lendemain matin sur le pré.
            Etait-ce préférable ?


            • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 11:49

              Hé oui, depuis sa sortie de l’« Etat de nature » l’espèce humaine fonctionne par interdits. Et d’ailleurs les sociétés dites ’primitives’ ont beaucoup plus de tabous que nous.

              Et alors ? Quelle est la pertinence de cet argument ? En quoi donne-t-il une raison suffisante pour interdire une opinion ? Il me semblait en effet que la civilisation avait progressivement fait en sorte de nous garantir la liberté totale d’opinion et une liberté d’expression qui s’arrête à l’injure publique et à l’appel à la violence. Donc la seule façon d’interdire l’antisionisme, ce serait de démontrer en quoi l’expression de cette opinion équivaut à l’injure ou à un appel à la haine. Il y a du boulot, d’autant plus qu’il y a différentes manières d’être antisioniste.


            • armand armand 21 juillet 2009 12:04

              Rounga,

              Lisez la totalité de mon post...

              Personnellement je ne suis pas pour l’interdiction d’opinions, mais la logique derrière cette demande (excessive et contreproductive à mon sens) c’est que le PAS s’est drapé dans les oripeaux de l’antisémitisme dur, façon époque de l’Affaire Dreyfus, pour quiconque connaît l’histoire.

              C’est EUX (Dieudo et consorts) qui desservent les antisionistes sincères en donnant de cette opinion une telle image.


            • sisyphe sisyphe 21 juillet 2009 12:49

              Par armand (xxx.xxx.xxx.84) 21 juillet 11:36


              Ainsi, peu de procès en diffamation jadis - en revanche, le prolo cassait la g...le à celui dont il s’estimait diffamé, le bougeois lui collait une baffe et l’attendait le lendemain matin sur le pré.
              Etait-ce préférable ?

              Ah !

              On retrouve notre Armand tout impatient d’en découdre : décidément, ça le démange...

              En revanche, totalement d’accord pour dénoncer cet imbécile de Dieudonné et sa cour des miracles, qui ne font qu’apporter, par leurs outrances, leur bêtise, leur racisme latent, de l’eau au moulin des sionistes.
              Des taupes ?


            • Shaytan666 Shaytan666 21 juillet 2009 12:50

              Ce qui est bizarre c’est que ce sont principalement les « religieux » musulmans et chrétiens qui veulent remettre le délit d’opinion au goût du jour en essayant de faire voter des lois qui puniraient pénalement le blasphème.


            • armand armand 21 juillet 2009 13:14

              Sisyphe,

              On voit que cela t’amuse. En effet, je considère que la défense de l’hommeur - notion largement flexible - relève plutôt de la sphère privée. Et n’a pas à engorger les tribunaux.
              Je crois d’ailleurs que les communautés où l’on sait très bien qu’il ne faut pas dépasser les bornes sur ces sujets-là comportent nettement moins de râleurs et de fâcheux.


            • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 13:44

              Personnellement je ne suis pas pour l’interdiction d’opinions, mais la logique derrière cette demande (excessive et contreproductive à mon sens) c’est que le PAS s’est drapé dans les oripeaux de l’antisémitisme dur, façon époque de l’Affaire Dreyfus, pour quiconque connaît l’histoire.

              Prouvez-le !


            • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 14:11

              La moitoé des créateurs du PAS sont des antisémites notoires qui ont reçus des condamnations et ce ne serait pas une preuve ?!?

              C’est sûr que c’est une preuve ! Qui ? Des noms !
              Dieudonné ?
              Quand Dieudonné est condamné pour antisémitisme (dont une fois par contumace), on oublie de mentionner les dizaines de fois où il a été acquitté. C’est très facile dans ce cas de finir condamné, on joue plusieurs fois jusqu’à ce que le bon numéro tombe...Je n’exclue pas non plus que Dieudonné soit un peu antisémite sur les bords, mais j’ai plutôt l’impression que son antisionisme vient surtout de son humanisme(ouais, je sais, vous allez ironiser !). 


            • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 15:21

              Il me semble que Dieudonné était il y a quelques années un militant antiraciste et anti-FN. J’y vois les traces d’un certain humanisme. S’il a changé de posture, ce n’est pas parce qu’il est devenu méchant d’un seul coup, c’est peut être parce qu’il a vu, expérimenté, et compris certaines choses qui l’ont révoltées. Il a compris à quel point il était juste un « noir de service », bien à sa place tant qu’il faisait rire et qu’il n’abordait que des sujets consensuels.


            • Pierrot Pierrot 21 juillet 2009 20:53

              Dieudonné est devenue l’ami de Le Pen et des fascistes du FN.

              C’est donc un être méprisable quel que soit son passé.


            • abdelkader17 21 juillet 2009 11:43

              Le cas Fredreric Encel est assez symptomatique du parti pris des faiseurs d’opinion inféodés
              à l’idéologie d’état, cet individu se présentant comme expert du proche orient paradant sur tout les plateaux de Télévision, n’est en fait qu’un ancien responsable du Bétar France, milice sioniste n’hésitant pas à porter la bonne parole par quelques actions commandos qui restent à ce jour impunies.


              • armand armand 21 juillet 2009 11:47

                Le Liban est un bon exemple de la coexistence pacifique entre religions et peuples sur la même terre... n’est-ce pas ?
                On pourra parler de structure unique et multiconfessionnelle en Palestine le jour où toutes les républiques qui s’étendent d’Afrique du Nord aux frontières de l’Inde bifferont le qualificatif ’arabe’ et/ou ’islamique’ de leur dénomination officielle.


              • abdelkader17 21 juillet 2009 11:57

                @Armand
                Salut
                Israel ne se définit il pas comme état juif et démocratique, ce qui fait figure de parfait oxymore.
                israel démocratie certainement, mais démocratie uniquement communautaire.


              • armand armand 21 juillet 2009 12:00

                abdel,
                Tu m’obliges à me répéter :
                « le jour où toutes les républiques qui s’étendent d’Afrique du Nord aux frontières de l’Inde bifferont le qualificatif ’arabe’ et/ou ’islamique’ de leur dénomination officielle. »

                Mais je serais ravi que tu en appelles à la dé-islamisation et dé-arabisation de nombre de ces états, dans leur constitution notamment.

                Là pour le coup je te trouverais parfaitement cohérent.


              • sisyphe sisyphe 21 juillet 2009 12:53

                Par armand (xxx.xxx.xxx.84) 21 juillet 11:47

                On pourra parler de structure unique et multiconfessionnelle en Palestine le jour où toutes les républiques qui s’étendent d’Afrique du Nord aux frontières de l’Inde bifferont le qualificatif ’arabe’ et/ou ’islamique’ de leur dénomination officielle.

                Amalgame entre la Palestine et les états arabes et/ou islamistes.

                Sinon, d’accord pour biffer toute dénomination à référence religieuse, pour quelque état, où qu’il soit.

                Et, donc, également pour le jour où Israël ne revendiquera plus l’appellation « d’état juif ».


              • Gazi BORAT 21 juillet 2009 13:01

                @ ARMAND

                Sur la multi confessionalité du Liban : la constitution libanaise et son système d’attribution des postes selon l’appartenance confessionnelle a pesé lourd sur l’éclatement du Liban.

                Une question me taraude toujours : Comment la France jacobine a-t-elle pu coopérer, comme puissance mandataire sortante, à l’élaboration d’un tel sac de noeuds ?

                Vérité d’un côté de la Méditerranée, erreur en deça ?

                gAZi bORAt


              • samir 21 juillet 2009 14:29

                Israel est une democratie au rabais bas de gamme elle n’atteint pas le niveau des democraties occidentales...


              • ASINUS 21 juillet 2009 14:53

                israel n atteint pas le niveau occidental


                heu un president poursuivis pour agression sexuelles un premier ministre poursuivis pour « pot de vin » juste dans ce domaine j échange avec notre republique bananiere


                israel est suffisement critiquable dans d autres domaines , pour la democratie limitée a ceux qu elle reconnait comme citoyens la france n est pas au niveau d israel


              • Ungh Ungh 21 juillet 2009 14:56

                @Abdelkader17

                Pour Frédéric Encel, voir le Cercle de l’Oratoire.


              • Nicole 21 juillet 2009 15:05

                @abdel : c’est quand même particulier une démocratie qui envoie ses jeunes faire la guerre dans des conditions telles que 6 mois plus tard, ils déballent tout parce que ça passe mal. Voir la première vidéo


              • Deneb Deneb 21 juillet 2009 15:13

                Georges Hussein : N’oublions pas que la démocratie est par essence islamophobe

                Autant qu’elle est naziphobe, esclavophobe, vendettophobe, violentophobe ....

                Avec l’islamîsme, le monde se trove au même point que dans les anées 30, avec la montée du nazisme. Nombreux sont ceux, qu se laissent entrainer par des sirenes de la haine. Mais j’ai confiance dans le genre humain pour extirper ce cancer. Les derives de cette idéologie moyenageuse font sonner l’alarme dans tout esprit doué de raison.


              • dom y loulou dom 21 juillet 2009 15:21

                « d’afrique du nord à l’Inde bifferont le qualificatif d’arabe ou d’islamiste... »


                Vous ne manquez pas de toupet, mais en tous les cas de quelconque bon sens ou d’équité. Les arabes ne sont pas des islamistes et les perses ne sont pas arabes et la charia n’existe même pas dans le coran etc

                Le problème n’est même pas là.

                Ce ne sont pas les musulmans qui empêchent l’occident d’approfondir leurs démocraties... 

                 mais les banquiers sionistes qui détruisent les démocraties au nom de la guerre sainte des israeliens contre les islamistes, payés, armés, nourris et logés par les mêmes sionistes Bilderberger de wall street qui nous foutent toute la planète dans une merde noire, les israeliens en tout premier lieu puisque de ses ruines les Bilderberger veulent sortir leur messie planétaire.


                Vous ne comprenez pas ce que cela signifie ?

                Ce messie sera un colon pour les israeliens et non l’un des leurs, vous comprenez ?

                C’est pour cela qu’ils donnent autant d’armes à Israel.

                Pour être certains qu’ils s’extrapolent... comme les allemands de quarante, exactement pareil. Et ça marche apparemment.


                Vous devriez surtout veiller à à vous extraire de ce piège grossier.


              • dom y loulou dom 21 juillet 2009 15:27

                @georges hussein...

                hégémonie planétaire ?

                on jurerait que vous nous parlez là des banksters sionistes...

                les islamistes n’ont pas les milliards de milliards de wall street nécessaires à une domination planétaire.


              • ASINUS 21 juillet 2009 15:31

                @nicole
                 c est cela une democratie on peut deballer sans finir avec une balle dans la tete
                un pneu enflammé autour du cou ou en prison



              • samir 21 juillet 2009 15:39

                tu souhaites qu’on parle de la loi du retour en Israel peut etre ?

                des discriminations faites entre juifs et palestiniens (parmi les citoyens du pays)

                ou encore de la non-possibilité de arabes de Jerusalem de voter aux municipales ?

                les lois visant a intedire toute critique du sionisme ?


              • samir 21 juillet 2009 15:41

                deneb : mec qui soutient mordicus que l’athéisme n’est pas une croyance et qui ose argumenter !!!

                comment considerer qu’il y a une forme d’intelligence derriere ce type ?


              • ASINUS 21 juillet 2009 15:49

                samir
                bonjour si l intervention est pour moi , tu remontes quelques posts plus haut ou je précise
                que ce comportement democratique ne s applique qu a ceux qu israel reconnais comme ces citoyens , par ailleurs meme limités il me semble que des arabes israeliens siegent
                a la knesset



                penser son argumentation légitime ne devrais pas en exclure la crédibilité


              • Deneb Deneb 21 juillet 2009 15:50

                Samir : si l’athéisme était une croyance, les seins nus seraient une marque de soutien-gorge.


              • sisyphe sisyphe 21 juillet 2009 16:15

                Par samir (xxx.xxx.xxx.94) 21 juillet 15:41

                deneb : mec qui soutient mordicus que l’athéisme n’est pas une croyance et qui ose argumenter !!!

                C’est quoi, ce commentaire débile ?

                Depuis quand l’athéisme est-il une croyance ?

                Tu ne connais pas le sens du mot croyance ?

                Aide - toi donc d’un dictionnaire, au lieu de proférer de telles âneries...

                "La croyance est le fait de tenir quelque chose pour vrai, et ceci indépendamment des preuves éventuelles de son existence, réalité, ou possibilité« 

                 »L’athéisme est une attitude[1] ou une doctrine[2] qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit, contrairement, par exemple, au déisme, au théisme et au panthéisme qui soutiennent ces existences, ou à l’agnosticisme qui considère qu’on ne peut répondre à ces questions."

                Ne me remercie pas ; pleasure is all mine...


              • samir 21 juillet 2009 16:39

                donc a vous ecouter si ce n’est pas une croyance c’est alors un savoir ?

                reflechissez avant de poster des balivernes l’atheisme et le theisme sont des convictions qui ne sont fondées sur aucune observation rationelle ou scientifique donc ce sont BEL et BIEN des croyances...

                seul l’agnosticimse sort du lot...


              • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 16:40

                Si une doctrine « affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit », alors il s’agit bien d’une croyance. Où est le problème ?


              • Deneb Deneb 21 juillet 2009 16:45

                Merci, Sysiphe, pour une fois on tire dans le même camp. Au plaisir.


              • samir 21 juillet 2009 16:48

                sysiphe ca sert a rien de copier coller des definitions il faut aussi les lire et les analyser tu ne crois pas ?


              • samir 21 juillet 2009 16:55

                le probleme vient du fait qu’ils prennent les croyants pour des cons ca leur ferait mal de se rendre compte qu’ils valent pas mieux qu’eux sur ce plan la....

                mais bon entre sysiphe qui me traite de débile alors qu’il ne sait meme pas differrencier un savoir d’une croyance et deneb qui raconte de la merde a longueur de posts c’est a desesperer


              • Deneb Deneb 21 juillet 2009 17:31

                Si l’atheisme est une croyance, la paix est une facon de guerroyer.


              • samir 21 juillet 2009 17:43

                jean claude van damme sors de ce corps !!!

                nan serieux te prendre pour confucius avec tes considerations de bistrot ca le fait pas du tout


              • Nobody knows me Nobody knows me 21 juillet 2009 17:57

                Deneb,
                Un fait est avéré lorsque son existence est démontrée.
                Hors on peut concevoir la situation des deux côtés du miroir, et ce doit être à mon avis la position d’un agnostique.
                Un religieux ne peut prouver l’existence de son Dieu.
                Mais il vous est scientifiquement impossible de prouver la non-existence de son Dieu.
                En cela, votre position est finalement bel et bien celle d’un croyant tant que vous n’avez pas démontré ce fait. Et chacun devrait pouvoir conserver sa croyance tant qu’aucune preuve n’étaye l’un des deux.
                Je sais qu’on est proche de l’enculage de mouche mais je trouve que ce n’est pas insignifiant que de voir la situation comme cela.


              • samir 21 juillet 2009 18:01

                par contre la phrase « deneb est tres limité » n’est desormais plus une croyance ou une supposition c’est un fait avéré et constaté !


              • Rounga Roungalashinga 21 juillet 2009 19:16

                Deneb,

                si l’athéisme n’est pas une croyance, alors c’est un savoir. Comment affirmez-vous que c’est un savoir ? J’attends votre réponse, merci.


              • Pierrot Pierrot 21 juillet 2009 20:56

                Mais non Samir l’athéisme n’est pas une croyance. Bien au contraire c’est la négation par la rationnalité de l’absurdité des croyanges religieuses.

                Ceci dit, chacun croit à ce qu’il veut, bien évidemment.


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juillet 2009 23:08

                @ deneb : Je vous citerai. Imaginez si tout ce site n"était composé que de remarques comme celle-là.... Simple a parte. Back to the salt mines...


                PJCA

              • Cascabel Cascabel 22 juillet 2009 00:54

                @ N.K.M

                En effet ça tombe sous le sens. Une affirmation catégorique fondée sur l’intime conviction s’appelle bien une croyance.
                .


              • Deneb Deneb 22 juillet 2009 07:13

                Merci, Pierre. Hélas, les insultes des nazislamistes sont de plus en plus denses, il devient difficile de passer son chemin, surtout avec leur triche aux votes. C’est quand même fou, mais on se rend compte que les sionistes, aussi condamnables, arrivent à se comporter de manière civilisé, on peut presque entamer avec eux un dialogue constructif, tandis que les nazislamistes sont qu’insultes, agressivité, taqqiya, et défense des pulsions les plus basses que l’on puisse trouver chez un humain.


              • Deneb Deneb 22 juillet 2009 07:37

                Dom : les islamistes n’ont pas les milliards de milliards de wall street nécessaires à une domination planétaire.

                On s’en fout des milliards, du moment que l’on a sufisament de chair à canons. De même que ce n’est pas avec l’argent que l’on fait de la culture, mais avec les idées, ce n’est pas non plus l’argent qui decide de faire la guerre, mais la folie. Ils n’arriveront bien sûr jamais à une domination planetaire, en attendant ils peuvent mettre la planète à feu et à sang avec leur conneries médievales, comme les nazis il y a 70 ans.



              • sisyphe sisyphe 22 juillet 2009 08:20

                Par Roungalashinga (xxx.xxx.xxx.218) 21 juillet 16:40

                Si une doctrine « affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit », alors il s’agit bien d’une croyance. Où est le problème ?


                Eh bien non !

                Une croyance, c’est l’affirmation qu’un dieu existe, sans aucune preuve scientifique, ni aucun fondement matériel ; c’est un acte de foi.

                L’athéisme, c’est affirmer justement le contraire ; en l’absence de toute preuve scientifique, de tout fondement, c’est donc en déduire qu’il n’y a pas de dieu : le contraire d’un acte de foi, d’une croyance ; une déduction qui fait appel à la logique.

                L’inverse d’une croyance

                La croyance, c’est que la terre était plate, et au centre de l’univers.

                Il a fallu que la science montre que ce n’était pas le cas pour passer de la croyance à la connaissance.

                La croyance est une spéculation ; philosophique, intellectuelle, religieuse, quand la connaissance est établie sur des faits démontrés scientifiquement. 

                L’athéisme est un pragmatisme.

                Si vous ne voyez pas la différence, c’est que vous désirez rester dans votre obscurantisme ; ça vous regarde, mais ne venez pas entretenir la confusion.


              • Rounga Roungalashinga 22 juillet 2009 09:06

                Non Sisyphe, croire en l’inexistence de quelque chose sous prétexte qu’on n’a aucune preuve de son existence est tout aussi irrationnel que croire en son existence sans preuve.

                Dans les sciences empiriques, si l’on n’a aucune preuve de l’existence de quelque chose, il serait illogique d’en déduire qu’elle n’existe pas. La seule conclusion qu’on puisse tirer c’est qu’on n’a pour l’instant trouvé aucun élément permettant d’affirmer son existence.

                Par exemple, si vous affirmez qu’un pigeon à trois pattes, ça n’existe pas, pour la simple raison que vous n’en avez jamais vu, c’est tout simplement de la bêtise, car il suffirait que quelqu’un trouve un seul pigeon à trois pattes pour vous prouver que vous avez tort. C’est donc bien une croyance que vous avez, et non un savoir. De même, si je dis qu’il existe un tel pigeon, alors que je n’en ai jamais vu, je suis moi aussi dans la croyance, et ce n’est pas parce que je n’ai jamais vu de preuve que j’ai tort, car l’hypothèse qu’un jour je croise un pigeon à trois pattes reste toujours envisageable.

                Si vous oser affirmer qu’il est logique d’affirmer l’inexistence de quelque chose parce qu’on n’a aucune preuve de son existence, c’est que vous ne savez pas bien quelle est la différence entre croyance et savoir.


              • sisyphe sisyphe 22 juillet 2009 10:37

                Par Roungalashinga (xxx.xxx.xxx.218) 22 juillet 09:06

                Non Sisyphe, croire en l’inexistence de quelque chose sous prétexte qu’on n’a aucune preuve de son existence est tout aussi irrationnel que croire en son existence sans preuve.

                Dans les sciences empiriques, si l’on n’a aucune preuve de l’existence de quelque chose, il serait illogique d’en déduire qu’elle n’existe pas. La seule conclusion qu’on puisse tirer c’est qu’on n’a pour l’instant trouvé aucun élément permettant d’affirmer son existence.

                Si vous oser affirmer qu’il est logique d’affirmer l’inexistence de quelque chose parce qu’on n’a aucune preuve de son existence, c’est que vous ne savez pas bien quelle est la différence entre croyance et savoir.

                C’est ça !

                C’est moi qui ne sait pas quelle est la différence entre croyance et savoir !

                La croyance, c’est, exactement comme vous le dites, affirmer que quelque chose existe alors « qu’on n’a trouvé aucun élément permettant d’affirmer son existence »  ; comme toute croyance, religieuse ou autre.

                La connaissance, c’est de savoir si quelque chose existe ou n’existe pas. Or, pour savoir, il faut des éléments qui en indiquent la preuve ; c’est tout.

                Le fait qu’on n’ait trouvé aucune preuve que quelque chose existe ne démontre pas, dans l’absolu, que cette chose n’existe pas ; mais ne permet pas de supposer l’existence de cette chose.

                En revanche, le fait de croire que quelque chose existe, alors qu’on n’en a aucune preuve est de la croyance ; c’est toute la différence entre fantasme et réalité.

                Donc, votre postulat est totalement faux ; pigeon ou non.

                C’est vous qui substituez la notion de croyance à celle de connaissance ; réapprenez le sens des mots, avant de venir débiter vos âneries.


              • Rounga Roungalashinga 22 juillet 2009 11:06

                Sisyphe, votre confusion intellectuelle est impressionante.

                La connaissance, c’est de savoir si quelque chose existe ou n’existe pas. Or, pour savoir, il faut des éléments qui en indiquent la preuve ; c’est tout.

                Exactement. Donc pour savoir qu’une chose n’existe pas, il faut également apporter la preuve de son inexistence. Par exemple, je peux affirmer qu’il n’existe aucun nombre premier divisible par 4, et je peux le prouver facilement (par définition, un nombre premier n’est divisible que par 1 et par lui-même, et 4 n’est pas un nombre premier). En revanche, il m’est impossible aujourd’hui d’affirmer avec certitude qu’il existe un nombre entier pair qui n’est pas égal à la somme de deux autres nombres premiers (conjecture de Goldbach). En effet, même si cette conjecture n’a pas été démontrée, cela ne veut pas dire qu’elle est fausse. Depuis Gödel, on sait même qu’il peut très bien y avoir des propositions mathématiques parfaitement vraies, mais impossibles à démontrer. Donc l’absence de preuve de l’existence ne saurait équivaloir à la preuve de l’inexistence. Or la seule manière de savoir qu’une chose n’existe pas, c’est d’amener la preuve de son inexistence.

                Le fait qu’on n’ait trouvé aucune preuve que quelque chose existe ne démontre pas, dans l’absolu, que cette chose n’existe pas ; mais ne permet pas de supposer l’existence de cette chose.

                Ce n’est pas parce qu’on ne peut supposer a priori l’existence de cette chose qu’on n’a pas le droit de croire à son existence. Par exemple en ce qui concerne la conjecture de Goldbach, tout mathématicien a le droit de croire qu’elle est vraie ou qu’elle est fausse. Simplement, il n’aura pas le droit de la supposer comme telle pour s’en servir dans une démonstration. Vous faites donc encore une fois une grosse confusion entre croyance et savoir, puisque d’après votre raisonnement, l’impossibilité de supposer l’existence d’une chose équivaut à savoir qu’elle n’existe pas. C’est une grave erreur de logique.


              • kitty78 22 juillet 2009 11:08

                On pourra parler de structure unique et multiconfessionnelle en Palestine le jour où toutes les républiques qui s’étendent d’Afrique du Nord aux frontières de l’Inde bifferont le qualificatif ’arabe’ et/ou ’islamique’ de leur dénomination officielle.

                Parce que « In God We trust » écrit sur les billets de dollars ça ne vous dérange pas ? (sans parler des god bless America à chaque fin de speech politique)
                Et c’est pas L’Union européenne qui a discuté il n’y a pas longtemps du caractère chrétien et blanc de l’europe... ?


              • kitty78 22 juillet 2009 11:16

                On s’en fout des milliards, du moment que l’on a sufisament de chair à canons.

                On rappelera juste un fait : les populations arabes et/ou musulmanes sont les 1ères victimes du terrorisme dans le monde (Algérie, Irak, ... et j’y ajoute les palestiniens que l’armée israélienne indique clairement vouloir terroriser pour affaiblir leur résistance)


              • Nobody knows me Nobody knows me 22 juillet 2009 11:19

                deneb, moi j’ai essayé de discuter. Mais sous vos airs rationnels, vous m’avez l’air tout aussi fanatique, irrationnel et hystérique que les « nazislamistes » ou les « sionistes » dont vous parlez...
                Continuez donc à pleurnicher sur vos votes.

                PS : A partir d’un certain nombre de pages, la hiérarchisation des réactions à un message décroche complètement. Juste pour informer le staff Avox. Merci d’avance.


              • SlyTheSly 22 juillet 2009 14:43

                L’athéisme une croyance...
                Oui, un peu commle être aveugle est une façon de voir...


              • Rounga Roungalashinga 22 juillet 2009 14:45

                Oui, un peu commle être aveugle est une façon de voir...

                Voulez-vous dire par là que les athées sont aveugles ?
                Ou bien êtes-vous un clone de deneb ?


              • Deneb Deneb 24 juillet 2009 08:34

                Croire en Père Noël est une croyance. Ne plus croire en Père Noël, est-ce une croyance, aussi ?


              • Rounga Roungalashinga 24 juillet 2009 10:27

                Quel rapport entre Dieu et le père Noël ?
                Ca vous fatiguerais de répondre aux arguments par d’autres arguments ?


              • Deneb Deneb 21 juillet 2009 11:44

                Ni sionisme, ni islamisme ! L’amalgame que l’on veut nous faire avaler entre l’antisionisme et l’antisémitisme est egal à l’amalgame que les islamistes nous imposent, quand ils disent que l’anti-islam egal racisme. Avec la différence que les sionistes ont juste tendance à immigrer en Israël, tandis que les islamistes essaient d’imposer la charia à toute la Terre.


                • armand armand 21 juillet 2009 11:51

                  Quand l’auteur cite la mère Skandrani, exemple parfait de l’antisémitisme rouge-brun en commun avec l’autre energumène, cubanophile invétérée, chassée de son poste à Paris VIII pour propos extrémistes, également fleuron de la liste PAS, on mesure sa naïveté.


                • finael finael 21 juillet 2009 12:54

                  Désolé Deneb, mais l’amalgame entre antisionisme et antisémitisme existe de fait.
                   
                  Quand un juif français se fait massacrer « à cause de la politique d’Israel », c’est bien de l’antisémitisme, parce qu’il n’y est pas en Israel, il a choisi (ou ses parents ont choisi) de ne pas y aller. Il se sentait plus français que juif.

                  N’oublions pas que le mouvement sioniste fut créé en réaction à l’affaire Dreyfus, à l’antisémitisme européen et que l’émigration massive vers Israel fait suite au plus grand génocide que l’humanité ait connu.

                  Ceci étant posé, on peut raisonablement se poser la question de savoir si les « juifs » ont réellement la Palestine pour patrie. On est « juif » parce que d’autres le décident pour vous, on est israélite quand on pratique la religion israélite, on est israélien quand on habite Israel (juif, ou arabe, ou autre). Les juifs ashkenazes européens parlaient le Yiddish, qui n’a rien à voir avec l’Hébreu.

                  Si l’on veut ramener les peuples de la terre au lieu qu’ils occupaient il y a 2000 ans, on n’a pas fini !

                  Mais quand les nazis ont décidé de la « solution finale », ils n’ont pas fait dans le détail !

                  Cela n’excuse en rien la politique israélienne, mais il est important de comprendre comment les mots en viennent à désigner autre chose que leur signification de départ.

                  Finalement je vous ferai remarquer que personne sur Agoravox n’a pensé à l’anniversaire du 16 juillet 1942, quand les policiers français arrêtèrent, regroupèrent, et envoyèrent à la mort 13 000 juifs, enfants compris.


                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juillet 2009 23:26

                  @Finael :


                  Commentaire intelligent et donc difficile à insérer dans ce débat.  On arrive vraiment a la fin de quelque chose. Le Vel d’Hiv a été emblématique des excès injustifiables auxquels mène l’exaspération. 




                  PJCA


                • Deneb Deneb 22 juillet 2009 07:30

                  Finael : peut-être l’amalgame existe de fait, mais il s’agit bien sûr d’une strategie malicieuse. En effet, les nazislamistes on intéret à entretenir cet amalgame. Sinon, je ne vois pas vraiment la relation. Les sémites furent un peuple, non, je ne dirai pas une race, mais un peuple qui a du à l’époque se distinguer des autres. Le sionisme est un mouvement politique basé sur les croyances, dont une : les juifs sont peuple elu par dieu pour habiter Israël (! !). Je trouve qu’il s’agit d’un complexe de supériorité, malsain, qui doit être combattu (verbalement). Je crois en un Israël laïque vivant en paix avec ses voisins, laïques également. Cette région pourrait être un vrai paradis sur terre s’il n’y avait pas de religion. C’est une evidence, celui qui ne le voit pas est au moins aveugle, sinon idiot.


                • finael finael 22 juillet 2009 10:33

                  @ Deneb

                  « les juifs sont peuple elu par dieu pour habiter Israël (! !). »

                  C’est ce que racontent d’anciens textes, qui racontent aussi comment le chef d’une tribu nomade habitant la mésopotamie reçu ce message, qui raconte aussi la vie de ces tribus, avec enlèvements de femmes, guerroyage les unes contre les autres.

                  Ces textes ont probablement été écrits à Babylone par des lettrés juifs pris en otages - comme c’était la coutume à l’époque - durant le VIème siècle avant J.C. Ils s’inspirent des traditions mésopotamiennes revues à la lumière du monothéisme.

                  Ce sont ces mêmes textes qui sont communs aux trois grandes religions monothéistes.

                  Les juifs de la diaspora ont probablement contribué à leur rejet en restant attachés à leur religion et en refusant de se soumettre à la religion d’état en europe. Par contre en pays musulman la tolérance à leur égard, comme à celui des chrétiens, était beaucoup plus importante.

                  Par la suite, l’interdiction qui leur fut faite de posséder des terres, d’exercer des métiers « nobles » les a poussé vers d’autres activités, déconsidérées.

                  Mais au cours des millénaires, à part le respect de certaines traditions religieuses par une partie de ces gens, les métissages, les dispersions et éclatements, leur ont fait perdre toute identité « raciale », pardon, on dit ethnique de nos jours, et finalement l’antisémitisme a perduré durant la même période vis à vis de gens qui n’avaient plus grand chose d’hébreu, ou de sémite.


                • abdelkader17 21 juillet 2009 11:51

                  @Deneb
                  Toujours aussi débile mon pauvre, je ne vois pas ce que vient foutre l’islam avec le sionisme
                  l’islam est une religion, le sionisme une idéologie politique née en Europe et dont le but était la conquête de la Palestine en utilisant faux nez de l’unification par le message biblique.
                  Vos raisonnements du café du commerce ne valent que pour ce qu’ils sont, les délires d’un petit islamophobe, incapable de sortir des schémas mentaux préhistoriques hérités du bloc de l’est.


                  • armand armand 21 juillet 2009 11:57

                    Noie pas le poisson, abdel, l’Islam n’est pas plus une religion que n’est le sionisme. Il pourrait l’être, mais à travers le monde il est indissociable de son expression politique.

                    Voir le Pakistan, qui n’est autre que l’équivalent musulman d’Israël, créé à la même époque, pour les mêmes raisons affichées, par des laïcs qui voyaient dans la religion une véritable nationalité.

                    Je ne te vois jamais réclamer la disparition de l’entité fantoche du Pakistan au profit d’une union multiconfessionnelle avec l’Inde...

                    Tes arguments sont toujours à sens unique, quand aux schémas mentaux, les tiens restent figés à l’époque glaciaire Castro-Tito-Khroutchef-Nasser... Manquent seulement les figures poétiques style ’chiens courants’ ou ’tigres en papier’.


                  • abdelkader17 21 juillet 2009 12:03

                    @Armand
                    La Pakistanais n’ont pas édifié leur état sur la spoliation des biens d’autrui,c’est un état né d’une scission et non d’une expropriation et d’un nettoyage ethnique.


                  • armand armand 21 juillet 2009 12:10

                    abdel,

                    Ah bon ? On a demandé leur avis aux millions de Pendjabis qui ont dû quitter leurs foyers ancestraux pour se retrouver en Inde.... où ils ont occupé les foyers abandonnés par les Musulmans qui vivaient là depuis la nuit des temps ?

                    Et que fais-tu des centaines de milliers (voir plus) de morts occasionnés par la Partition ?

                    Sais-tu que l’Etat musulman de Hyderabad a été envahi par l’armée indienne et rattaché de force à l’Union indienne ?

                    Et je ne parlerai même pas du Bengale oriental devenu le Bangladesh.

                    Tous les abus qu’on retrouve en Palestine, de part et d’autre, ont été pratiqués à la puissance mille sur le sous-continent indien.

                    Et poutant personne ne demande à ces états de faire marche arrière.


                  • armand armand 21 juillet 2009 12:25

                    abdel,

                    Les seuls cas de structure multiconfessionnelle et multinationale sont les Fédérations ou les Empires. Il y a un texte très fin d’Ali Jinnah sur le sujet. Si l’Empire ottoman avait vécu on n’aurait eu ni Israël, ni états arabes. Tout comme en Inde, sous les Britanniques ou les Moghols. Jamais au sein d’un seul état-nation, car c’est justement la loi de la majorité qui s’applique. Et bien souvent au détriment de la minorité.


                  • Gazi BORAT 21 juillet 2009 12:35

                    @ ARMAND

                    Vous décrivez là la position de Joseph Roth, excellent écrivain au demeurant, qui défendit toujours l’empire austro-hongrois, havre selon lui de liberté où l’on pouvait circuler en son sein sans passeport... et son emperuer protecteur de ses minorités..

                    gAZi bORAt


                  • abdelkader17 21 juillet 2009 12:36

                    @Aramand
                    Ou comment essayer de justifier l’injustifiable, en ayant recours à la diversion,Le Pakistan et je ne sais quoi d’autre, israel est la dernière structure coloniale au monde, c’est un fait indiscutable. ;


                  • armand armand 21 juillet 2009 13:18

                    abdel,

                    Quand on en est à réciter sa profession de foi en la ponctuant de « c’est un fait indiscutable », c’est qu’on n’a plus rien à argumenter.

                    Il eût été plus intelligent de ta part de mettre en cause la fondation du Pakistan, pour les mêmes raisons que celles que tu développes contre Israël. Là tu serais cohérent (et c’est d’ailleurs une opinion qui se défend parfaitement).


                  • Deneb Deneb 21 juillet 2009 14:38

                    Abdelkaka : 18 votes ! Pour des insultes ! On n’est pas nés de la dernière pluie, ridicule cochon d’autoplusseur !


                  • yvesduc 21 juillet 2009 20:10
                    BobGratton : je maintiens qu’il faut entretenir la mémoire de la seconde guerre mondiale mais je n’ai pas dit à « l’exclusion de toute autre ». Une mémoire intelligemment entretenue peut servir sur d’autres thèmes.

                    Tout à fait d’accord avec vous sur le peu de place accordé à la mémoire de l’esclavage.

                  • armand armand 22 juillet 2009 23:54

                    Surtout l’esclavage pratiqué pendant des centaines d’années par les pays musulmans, tout aussi meurtrier que la traite atlantique...


                  • fonzibrain fonzibrain 21 juillet 2009 12:15

                    sinon il faut avoir que l’interdiction de l’anti sionisme n’est qu’un paravent pour lutter contre le boycot des produit israélien,qui les emmerde au plus haut point



                    armand t’es payé combien pour venir cracher ta mauvaise foi

                    trop intelligent ta comparaison avec le pakistan,mais dis tu y crois toi m^me ou ca fait parti des petit papiers que tu reçois avec les listes des arguments à balancer sr les blog

                    on est tous au courant,tu sais !!!!

                    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 21 juillet 2009 12:43

                      et l’embargo de Gaza,de cuba, etc etc ,vous êtes vraiment pathétique


                    • katalizeur 21 juillet 2009 12:43

                      @ bonjour a tous....salam a mes freres... ;et shalom aux autres

                      @ mcm
                       pourquoi le boycott des produits sraeliens est illegale , ? bientot une loi ?

                      perso je consomme tres peu, donc je priviligie le maraicher de par chez moi.l’artisant boulanger du coin et bois de l’eau de notre bon sous sol, pas de viande.... pour l’habillement je porte kamis et je chausse de tongue....

                      que puis- je acheter de chez rael ? dois je versé un quota sonnant et trebuchant a l’entité ?


                    • abdelkader17 21 juillet 2009 12:44

                      @MCM
                      on va surement aller demander une autorisation écrite au crif hahahahaha


                    • abdelkader17 21 juillet 2009 12:47

                      SAlam Kata
                      Msrael est en plein délire comme d’habitude,notre délégué officiel du congrès sioniste mondial
                      toujours à la chasse à l’anti ses mythes hahahahahaha


                    • Shaytan666 Shaytan666 21 juillet 2009 12:56

                      Mais Kata, tu te sers d’un PC, dedans il y a combien de pièces made in USA et Israël, faut pas le démonter pour voir hein !


                    • katalizeur 21 juillet 2009 13:15

                      @ shitane

                      lol....tu oublis mon ami que les lois physiques, ainsi que tout le reste sont des creations divine.....je t’invite gentillement a cesser de respirer l’air qui est un don divin et de te mettre a autre chose que l’ireelle te livra ce tantot.....

                      je me demande comment tu peux te passer de DIEU ?...alors que second/ second tu ne vis que grace a lui..... ?????


                    • armand armand 21 juillet 2009 13:22

                      Les Egyptiens bloquent aussi Gaza - appelle-t-on au boycott des produits égyptiens ?
                      D’ailleurs même le Hamas admet qu’Israël laisse entrer des produits à Gaza puisqu’il l’accuse d’envoyer du chewing-gum qui excite la libido des jeunes filles !

                      par contre, pour Cuba, tout à fait d’accord - c’est un embargo qui n’a jamais eu de véritable raison d’être, encore moins aujourd’hui qu’hier...



                    • fonzibrain fonzibrain 21 juillet 2009 12:20

                      armand 

                      deux doses !!

                      • armand armand 21 juillet 2009 13:26

                        Bob n’a même pas assez de neurones pour comprendre des posts qui vont au-delà de la recommandation que j’ai faite à son frère en crétinisme, No-Brain.

                        Alors, vous autres, si vous êtes tentés, relisez-donc mes posts sur l’esclavage et voyez combien ce Bob est malcomprenant.Sans doute n’est-ce pas de sa faute...
                        D’ailleurs, est-il francophone déjà ? Cela expliquerait bien des choses.


                      • fonzibrain fonzibrain 21 juillet 2009 12:43

                        mcm


                        qui crie à l’illégalité du boycott

                        dit moi c’et légal de massacrer 1400 personne
                        c’est légal d’expulser 700 000 personnes
                        c’est légal la colonsisation


                        SERIEUX ,TU COMPREND PAS QUE TU AS TORT

                        HUMAINEMANT ET MORALEMENT

                        ON NE PEUT SOUTENIR LE FORT

                        C’EST COMME çA

                        • katalizeur 21 juillet 2009 12:52

                          @ fonzy

                          du calme....il ne sert a rien de continuellement faire appel au bon sens et a l’intelligence de nos sionistes habituels....ils savent tres bien se qu’ils font....

                          mais ils vont devenir de plus en plus virulents,deçus qu’ils seront de voir que leur reve s’effondre....des fissures apparaissent de partout.. l’edifice ne tardera pas a s’effondrer....l’iceberg irannien est en vue.....


                        • armand armand 21 juillet 2009 13:28

                          kata,
                          On n’est pas souvent d’accord, tu as tes arguments, j’ai les miens, mais tu n’as rien à faire du côté de ces deux crétins Bob (pour qui les Juifs ont provoqué deux guerres mondiales) ou No-Brain, incapable d’aligner deux idées cohérentes...


                        • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 21 juillet 2009 12:45

                          Armand,mcm et consor,

                          je suis en situation assez precaire et je me demandez combien vous paye le betar ???


                          • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 21 juillet 2009 13:33

                            trouvais un seul mot de ma part en faveur de l’islamisme,les rials ???ce n’est pas la monnaie de votre grand allié,la grande democratie saoudienne ,grand soutient contre l’horrible theocrasie iranienne ??


                          • armand armand 21 juillet 2009 13:43

                            M. K ;

                            Le Betar ? Ils donnent d’excellents cours de Krav Maga - je sais que vous aimez la boxe, alos ça pourrait vous plaire !


                          • Le péripate Le péripate 21 juillet 2009 12:49

                            La loi du député communiste Gayssot est l’exemple même de ce qu’il ne faut pas faire. Les antisémites ont eu tôt fait de se reconvertir à l’antisionisme, présumé plus présentable.

                            Admettons, par hypothèse, que l’antisionisme soit clairement distinct de l’antisémitisme. En ce cas, sont les efforts faits par les antisionistes sincères pour se distinguer très nettement des antisémites/antisionistes ?


                            • Gazi BORAT 21 juillet 2009 12:51

                              « La loi du député communiste Gayssot .. »

                              Où l’adjectif « communiste » est ici bien mis en avant tandis que, dans le débat sur la burqa et concernant l’ instigateur d’une possible interdiction, on évoque moins souvent le « communiste » Gerin..

                              gAZi bORAt


                            • Le péripate Le péripate 21 juillet 2009 12:58

                              Oui, je l’ai mis en avant, car il n’y a rien de plus dirigiste qu’un communiste. Et vous faites bien de noter que le projet de loi anti-burqa émane aussi d’un communiste. Merci de ce rappel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès