• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cette nouvelle religion, si à la mode qu’elle se croit moderne, ne (...)

Cette nouvelle religion, si à la mode qu’elle se croit moderne, ne deviendrait-elle pas criminelle ?

 

Une simple observation historique montre qu’il n’y a jamais eu de civilisation qui ne soit fondée sur une religion ou au moins accompagnée par elle. La raison en est simple. Une civilisation est non seulement fondée sur sa définition du beau, du bien et du vrai mais sur l’assimilation par le peuple de ces définitions, ce qui ne peut se faire durablement sans l’aide de sa religion. C’est en effet la religion qui marie la spiritualité individuelle et la spiritualité collective, ce qui fait que les devoirs envers les autres comme envers soi-même, remontent de l’intérieur des êtres par le biais de la religion et de la soumission volontaire à ce qui nous dépasse. Les devoirs n’ont pas besoin d’être imposés de l’extérieur au peuple par le biais d’obligations ou d’interdictions écrites dans la loi. Le devoir intimement valorisant et rendant fier de soi par la victoire sur soi-même, vient de la religion alors que la loi ne fait qu’imposer par la violence légale, un devoir qui doit être reconnu sous peine de sanction. La vie agitée du couple loi-religion a toujours rythmé la naissance, la vie et la mort des civilisations.

Jusqu’à récemment toutes les religions incitaient leurs fidèles à l’effort sur soi par le biais d’une soumission volontaire à une puissance céleste, puissance de l’espace comme le Grand Architecte, puissance du temps comme le Grand Horloger, ou puissance simplement nommée Dieu, chaque civilisation l’exprimant dans sa langue et reconnaissant toujours sa triple capacité créatrice, protectrice et destructrice, éventuellement émiettée en différents avatars.

Cette servitude volontaire, qui n’est pas celle dénoncée par La Boétie mais une critique raisonnée de soi-même, a permis à toutes les civilisations de naître et de durer. Elles ont toutes duré tant que la loi mise dans les cœurs par la religion était approximativement la même que la loi écrite sur un territoire donné. L’affrontement permanent entre le temporel et le spirituel a permis à toutes les civilisations de se construire sur la ligne de front du temporel et du spirituel, et sur leurs armistices toujours renouvelés et facilement contestés. Mais pour durer et pour que la servitude reste volontaire, chaque religion s’est crue obligée de se dire unique, éternelle et universelle. L’observation historique nous montre la complexité permanente des rapports des religions entre elles, hésitant toujours entre convaincre, imposer et respecter. On trouve partout des conversions forcées, des conversions sollicitées, des athées qui cachent leur doute sous une certitude de façade, et des voyageurs simplement intéressés par un enrichissement personnel. Mais toutes les grandes religions ont en elles-mêmes aussi de quoi réfréner leurs excès. On trouve partout sous une forme ou sous une autre le mythe de la tour de Babel, Migdal Babel  מגדל בבל en hébreu dans la Bible, Burj Babil برج بابل en arabe dans le Coran. L’homme veut y transpercer le ciel ou combattre Dieu sur son terrain, et Dieu gagne toujours en dispersant les civilisations chacune avec sa langue et donc chacune sur son terrain.

En France, terre chrétienne depuis plus d’un millénaire, on veut à nouveau depuis 50 ans transpercer le ciel comme le dit la Bible ou combattre Dieu sur son terrain comme le dit le Coran. On nous a importé du royaume d’Angleterre une religion qui, pour la première fois dans toute l’histoire de l’humanité, se veut d’emblée universelle et ne pousse pas à l’effort sur soi mais au contraire prône la satisfaction des désirs et la victoire des plaisirs grâce à une énergie monétaire déconnectée de l’énergie humaine. Les désirs et les plaisirs sont tous présentés comme des droits individuels inaliénables et sacrés. Nous avons appelé cette religion la République (serait-ce pour ne pas en voir la provenance ?) et veillons méticuleusement à ne définir le bien que par les « valeurs républicaines » en oubliant consciencieusement que la république n’est que la chose publique en latin et donc le problème à résoudre, et en aucun cas une solution qui reste à trouver. Nous vénérons une solution sans la connaître et sans même vérifier son existence. Le bien ne se définit plus, dans la bouche de nos prétendues élites et nouveau clergé, que par un « comportement républicain » qui ne veut rigoureusement rien dire, ne génère absolument plus d’efforts sur soi venant de l’intérieur et donc une avalanche permanente de nouvelles lois punitives. Cette nouvelle religion ne génère aucune fierté de soi à être républicain puisque tout le monde sait que ça ne veut rien dire. Elle génère donc en permanence des lois pour nous obliger à être de bons républicains sans nous dire ce que c’est mais en en dessinant les contours sous forme de cellule de prison rétrécissant en permanence. Cette nouvelle religion nous impose une soumission à son clergé et une infantilisation du peuple que le couple à trois Macron Castex Véran a transformé en dogme. Ce couple de plus en plus ridicule et se cherchant des alliés dans une science de circonstance et chez tous les arrivistes du moment, ne se rend plus compte qu’il a déjà été condamné dans son principe par La Boétie, et qu’il rend illégitime la violence légale que le peuple lui naïvement confié.

Ce clergé considère que le temporel est la nouvelle et seule spiritualité collective qu’il appelle laïcité, nouveau mot aussi creux que république qui nous vient du latin laïcus (commun ordinaire), venant lui-même du grec laos (le peuple). La laïcité, c’est la démocratie habillée en religion, le temporel déguisé en spirituel. On comprend qu’aucune langue n’ait cru bon de traduire ce fantasme bien français auquel le clergé de la République s’accroche désespérément dans une posture suicidaire et incohérente.

Cette nouvelle religion a ses saints comme Robert Badinter qui a fait supprimer la peine de mort en ridiculisant la guillotine qui « coupe vivant en deux » et en négligeant notre incapacité à réintégrer certains individus et à les éliminer tout en les respectant. La peine de mort reviendra automatiquement au premier conflit armé sous peine de voir toute l’armée bien au chaud en prison à l’arrière.

Cette nouvelle religion a ses bienheureux comme Jean-Claude Gayssot, René Pleven, Dominique Perben, Christiane Taubira, Simone Veil et tant d’autres qui ont redéfini à leur sauce, le beau, le bien et le vrai en l’imposant par la loi écrite à des cœurs qui n’en voulaient pas.

Cette nouvelle religion est fondée sur l’inversion de ce qui a fait notre civilisation et sur une énergie monétaire qui permet apparemment tout mais qui recrée « en même temps » insidieusement tous les esclavages puisque l’énergie monétaire ne peut pas se dispenser de sa seule source, l’énergie humaine.

Cette nouvelle religion accompagne une pseudo civilisation qui se veut paradisiaque et où les minorités, étant réputées les égales des majorités, se servent de cette religion pour prendre le pouvoir dont elles ne savent évidemment que faire sinon s’auto glorifier et constater que les problèmes s’aggravent.

Cette nouvelle religion impose une société imaginaire individualiste où l’homme est complet sans la femme, où la femme est complète sans l’homme, où l’enfant existe sans ses parents, où le bien, le beau et le vrai sont imposés par la loi et varient suivant l’humeur de son clergé. Ce clergé a été oint par l’énergie monétaire qui seule lui permet de manipuler le peuple et d’être au pouvoir grâce à la complicité active de ceux qui fabriquent la monnaie en la falsifiant.

Le pape François semble s’être converti à cette nouvelle religion qui se veut universelle. Une partie de l’Islam aussi qui dénature le Coran en omettant consciencieusement ses passages dérangeants par une véritable censure qui ressemble à une dissimulation.

La Bible comme le Coran nous rappellent pourtant dans le mythe de Babel que Dieu remet automatiquement chaque civilisation sur son territoire. Chacune à nouveau ne comprendra pas les autres. Partout une toute petite minorité tentera à nouveau de convaincre ou d’imposer sa vérité. Mais partout une majorité retrouvera sur son territoire une harmonie entre la spiritualité individuelle et la spiritualité collective dont tout peuple a un besoin vital. Partout les minorités seront tolérées si elles savent rester discrètes.

La tentative d’imposition de la nouvelle religion à toute l’humanité au travers de dirigeants déformés dans nos universités, a généré deux conséquences qui, additionnées, sont en train de rendre cette nouvelle religion peut-être même criminelle dans son combat contre l’islam beaucoup plus cohérent qu’elle.

La première conséquence est venue de l’absence de respect de l’Islam chez nous et de l’accueil voulu de musulmans qui étaient supposés mettre leur religion sous le boisseau de la laïcité comme les chrétiens avaient déjà commencé à le faire en se soumettant à la nouvelle religion et en se croyant trop nobles pour faire les travaux laissés aux musulmans. Cela a entraîné un afflux massif de musulmans sincères en terre chrétienne, musulmans qui ont refusé pour eux le principe enfantin de laïcité. Ils sont devenus assez nombreux pour ne plus s’assimiler et vivre des ilots de terre d’islam en terre de moins en moins chrétienne à force de s’entendre dire qu’elle était laïque.

La deuxième conséquence est venue de l’absence de respect de l’Islam chez lui et de notre tentative incohérente de vouloir lui imposer la laïcité que l’on appelle démocratie pour l’occasion, tout en combattant ses dirigeants laïcs comme Saddam Hussein, Mouammar Kadhafi ou Bashar el Assad. Le résultat en a été chez eux un repli en défense sur leur cœur de religion, une exacerbation de l’universalité de l’islam qui attaque Dieu sur son terrain en voulant de fait transformer les terres chrétiennes en terres musulmanes en s’amusant des prêtres de la nouvelle religion répétant à l’envi leur mantra « padamalgam » qui ne fait que les rassurer eux-mêmes.

La nouvelle religion a « en même temps » fait venir une immigration musulmane et cru par orgueil qu’elle pourrait la convertir à sa bouffonnerie comme elle avait réussi à convertir une majorité de chrétiens. Croire que des musulmans sincères vont se convertir à la laïcité c’est croire qu’ils abandonneront leur foi aussi facilement que les chrétiens l’ont fait et c’est une forme de mépris qui devient criminel quand il génère une résistance qu’il appelle terrorisme pour se donner bonne conscience. Les trois seules solutions sont l’assimilation comme celle du marathonien Ali Mimoun qui est devenu Alain Mimoun en se convertissant, le retour en terre d’Islam ou enfin la discrétion d’une minorité sur une terre majoritaire comme les chrétiens le font en terre d’islam.

Le plus préoccupant aujourd’hui c’est que, devant l’incohérence de la nouvelle religion républicaine et laïque qui nie la nécessité d’une spiritualité collective intemporelle, et devant la conversion de la majorité des clergés chrétiens à cette nouvelle religion, les plus fragiles d’entre nous sont attirés par la cohérence de l’islam qui est certes une religion cohérente et respectable mais celle d’une autre civilisation sur d’autres terres.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 4 novembre 2020 14:11

    @Septime Sevère

    le culte à Macron

    Ouf, vous n’avez pas oublié de mettre T E


    • Francis, agnotologue Francis 4 novembre 2020 14:16

      ’’ On nous a importé du royaume d’Angleterre (...) Nous avons appelé cette religion la République ’’

       

       ll n’y a rien de commun entre la République et une quelconque religion.

      Pas davantage entre la République et le Commonwelth.

       

       Enfin sur la forme : « on nous a importé ... ’’

      Qui ça, »on" ?


      • JPCiron JPCiron 4 novembre 2020 14:54

        @Francis

        ll n’y a rien de commun entre la République et une quelconque religion.>

        Pour ma part, j’ai cru comprendre que l’auteur parlait du libéralisme : ce bébé est né en Angleterre et a grandi en Amérique, pour ensuite aller faire les 400 coups dans le grand monde.
        S’étant incarné dans la République, cette dernière n’est que l’enveloppe de ladite nouvelle religion. En nommant l’emballage, on pointe en fait le contenu.
        .


      • Francis, agnotologue Francis 4 novembre 2020 15:05

        @JPCiron
         
         ’’j’ai cru comprendre que l’auteur parlait du libéralisme’’
         
         « On nous a importé du royaume d’Angleterre une religion qui, pour la première fois dans toute l’histoire de l’humanité, se veut d’emblée universelle et ne pousse pas à l’effort sur soi mais au contraire prône la satisfaction des désirs et la victoire des plaisirs grâce à une énergie monétaire déconnectée de l’énergie humaine. Les désirs et les plaisirs sont tous présentés comme des droits individuels inaliénables et sacrés. Nous avons appelé cette religion la République  »


      • JPCiron JPCiron 4 novembre 2020 16:37

        @Francis

        des droits individuels inaliénables et sacrés >

        Oui, on parle bien de la même chose : c’est le fondement du capitalisme libéral. On peut appeler ça une religion (il y a bien des religions sans dieux) et sans morale Judéo-Chrétienne (j’appellerais donc ça plutôt une secte, mais vu son succès planétaire, cela lui donne la ’’dignité’’ d’une religion)


      • Marc Dugois Marc Dugois 5 novembre 2020 07:10

        @Francis

        Doit-on rappeler publiquement qu’un siècle et demi avant Robespierre, Cromwell a fait décapiter Charles 1er Stuart en instituant une république qu’il a appelé Commonwealth qui veut dire « bien commun » tellement proche de la « chose publique » seul sens de la république comme le soulignait Jean Bodin au XVIe siècle

        Cette tendance à se croire inventeur de tout et de tout faire commencer en 1789, est bien française mais à redresser sous peine d’aveuglement..


      • Marc Dugois Marc Dugois 5 novembre 2020 07:14

        @Francis

        Quant au « on » qui a importé la république d’Angleterre, chacun y mettra à son choix tous ceux qui ont imité Cromwell en décapitant Louis XVI et en inbstaurant la république.


      • Francis, agnotologue Francis 5 novembre 2020 09:29

        @Marc Dugois
        JPCiron,
         
         Bah, je vous laisse à vos amalgames.
         
         Aujourd’hui ce n’est pas la république qui nous détruit, c’est le néolibéralisme anti-nations à qui nos républicains en peau de lapin ont vendue l’âme.
         
         Et les vautours de toutes obédiences se disputent la carcasse de la bête.


      • tonimarus45 5 novembre 2020 09:58

        @Francis---«  »« qui ça on » dites vous. ;Et bien generalement on dit que «  »« on, est un khon »"


      • Marc Dugois Marc Dugois 5 novembre 2020 10:17

        @Francis

        Vous mettez sous le mot république un contenu qui est éminemment respectable mais comme c’est un mot aussi plein ou vide de sens que le mot schtroumpf, c’est ce qu’il véhicule collectivement qui est d’une nullité affligante.

        Cela dit vous avez parfaitement raison sur vos attaques du néolibéralisme qui ne peut vivre qu’avec la nouvelle religion.

        Très accessoirement ne tombez pas dans le padamalgam.


      • Francis, agnotologue Francis 5 novembre 2020 10:39

        @Marc Dugois
         
         ’’(laïcité) c’est un mot aussi plein ou vide de sens que le mot schtroumpf

        ’’
         
         Merci qui ?


      • agent ananas agent ananas 5 novembre 2020 12:33

        @Marc Dugois

        Doit on aussi rappeler que c’est Cromwell qui permit en 1656 la rapatriement des juifs en Angleterre après qu’ils furent bannis par le roi Edward I en 1290 ?
        Ce sont ces juifs marranes, originaires pour la plupart d’Amsterdam, qui firent ensuite de la City de Londres, le poumon financier planétaire.


      • Marc Dugois Marc Dugois 5 novembre 2020 14:39

        @agent ananas

        C’est tout à fait exact. Cela montre que la domination financière mondiale de la City de Londres et la révolution de Cromwell pour instaurer la république, ont la même origine.


      • Francis, agnotologue Francis 5 novembre 2020 15:08

        @Marc Dugois
         
        assimiler république et domination financière mondiale c’est du grand n’importe quoi.


      • Marc Dugois Marc Dugois 5 novembre 2020 15:27

        @Francis

        Pour ceux qui se contentent de mettre à la poubelle, ce qu’ils nont pas envie de faire l’effort de comprendre, votre phrase lumineuse les ravira.


      • Francis, agnotologue Francis 5 novembre 2020 15:47

        @Marc Dugois
         
        Je pense que vous ne savez pas ce que « domination financière » et « république » signifient.
         


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 novembre 2020 14:27

        La Tour de Babel en hébreux a deux significations opposée : la grande prostituée et le porte de dieu. Le plus important est dans le mouvement. Car qui dit mouvement dit vie. Même s’il faut passer par une certaine forme de mort. Babel se rapproche de Babil. Seul le verbe nous sauvera. 


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 novembre 2020 14:28

          Relu : La Tour de Babel en hébreux a deux significations opposées : la grande prostituée et la Porte de Dieu. Le plus important est dans le mouvement. Car qui dit mouvement dit vie. Même s’il faut passer par une certaine forme de mort. Babel se rapproche de Babil. Seul le verbe nous sauvera.


          • JPCiron JPCiron 4 novembre 2020 14:43

            < la conversion de la majorité des clergés chrétiens >

            Cette nouvelle ’’religion’’ fonctionne sans aucune morale.

            C’est pourquoi le fait que les clergés Chrétiens ’’absorbent’’ ses implications humaines et ’’s’adaptent’’ à ses injonctions me stupéfie.

            < l’Islam aussi qui dénature le Coran >

            Je sais qu’il est de bon ton de taper sur les ’’arabo-Musulmans’’, surtout en cette période d’horreurs répétées.

            Pour ce qui concerne les textes ’’monstrueux’’, la Bible (A.T.) est bien plus ’’riche’’ que le Coran. Ceux qui lont lu le savent.

            Pour ce qui est de la tolérance religieuse dans la Bible, un petit aperçu de l’esprit du document :

            (1Rois 18:40) « Saisissez les prophètes de Baal, leur dit Élie ; qu’aucun d’eux n’échappe ! Et ils les saisirent. Élie les fit descendre au torrent de Kison, où il les égorgea.

            (Osée 13:16) « Samarie sera punie, parce qu’elle s’est révoltée contre son Dieu. Ils tomberont par l’épée ; Leurs petits enfants seront écrasés, Et l’on fendra le ventre de leurs femmes enceintes. »

            .


            • tonimarus45 5 novembre 2020 10:02

              @JPCiron je n’ai pas le coran mais bien qu’athee" dans un meme livre j’ai l’ancien et le nouveau testament et oui vous avez raison ;pour le coran il y a tant de traduction imparfaites ??????


            • Sozenz 4 novembre 2020 15:02

              il y a des points que vous oubliez pour les religions ;

               beaucoup pensent que les religions s appuient uniquement dans ce desir de vouloir croire en quelque chose de superieur . que ce n est que l effet du mental des humains .

              sauf que si vous faites une recherche esotérique des choses ; si vous regardez les concordances entre certains aspects que quelques hommes ont pu comprendre et voir au dela de ce peuvent voir d autres hommes ; et bien ; vous finirez par voir que ce n est pas que le fait du mental .

              sachez en tout cas que cet esoterisme est utiliser plus qu’ il ne faut par certaines personnes qui vous disent eux meme que la religion c est du délir ; et utilise ces connaissances pour vous la mettre bien profond ;

              j espere qu ’ un jour les gens se reveilleront .qu’ ils comprendront la puissance de cet univers , de la Vie et sauront enfin « choisir » . 

               c est un choix de liberté . ce n est pas suivre un rituel . ce n est pas suivre betement des préceptes, mais bien de Vivre conscient ce que nous recevons du monde terrestre et du monde hors terrestre ;




              • Sozenz 4 novembre 2020 15:14

                @Sozenz
                quand vous regardez ce que les alignements des plantes peuvent agir sur la terre ; d où certains tremblements de terre ; quand vous voyez les champs magnetiques agir sur la terre ;
                 comment ne pas croire que ces memes energie ne peuvent pas agir sur chacun de nous ;
                il y a un ordre , il y a un temps ;
                les religions sont là pour permettre de regler notre Coeur, afin de tirer le meilleur parti de cet ordre.
                quand on regarde certains artistes devenir fous n y a til pas une hyper reception non canalisée ; un non ancrage de l esprit et du coeur .
                certains recoivent sans savoir à quoi cela peut corresponde. et ne remettre pas à leur place l’ émergence de certains aspects .


              • Sozenz 4 novembre 2020 17:01

                @Sozenz
                planetes *


              • troletbuse troletbuse 4 novembre 2020 15:35

                Le pape actuel est bien un soldat du N.O.M..Et les pauvres catholiques suivent !


                • Yann Esteveny 4 novembre 2020 16:25

                  Message à avatar troletbuse,

                  Beaucoup de catholiques suivent le pape du N.O.M, une bonne part de catholiques est désorientée et enfin d’autres catholiques ne le suivent plus afin de rester fidèles à l’Église du Christ confiée à Pierre.

                  Respectueusement


                • JPCiron JPCiron 4 novembre 2020 16:46

                  @troletbuse

                  Bonjour,

                  N.O.M.>
                  info. :
                  C’est quoi-t-est-ce-que ça veut dire ? Merci
                  .


                • troletbuse troletbuse 4 novembre 2020 21:29

                  @JPCiron
                  Vous ne savez pas ce que veut dire N.O.M ? , Ben moi non plus


                • JPCiron JPCiron 4 novembre 2020 22:22

                  @troletbuse

                  On vient de me dire : Nouvel Ordre Mondial
                  Je ne suis gère habitué à ces dénominations par initiales de mots.
                  Sur internet, cela ne donnait rien !!


                • Marc Dugois Marc Dugois 4 novembre 2020 22:43

                  @JPCiron

                  Le nouvel ordre mondial est ce qui est préparé actuellement par le « great reser » du FMI, de l’ONU, de l’UE et c’est le programme de Davos 2021.


                • tonimarus45 5 novembre 2020 10:05

                  @troletbuse—"pas tres sympa votre reponse a JP ciceron


                • Yann Esteveny 4 novembre 2020 16:19

                  Message à Monsieur Marc Dugois,

                  Je vous remercie pour le partage et l’excellence de votre article !

                  La qualité de vos propos sont à la hauteur du sujet. Maintenant que comprenne qui voudra !

                  Respectueusement


                  • eddofr eddofr 4 novembre 2020 17:38

                    La religion a-t-elle construit des civilisations ou en est-elle le parasite ?

                    Moi qui ne croit en aucun Dieu, j’ai pourtant conscience du Bien et du Mal.

                    Moi qui n’obéis à aucun commandement, je suis pourtant honnête et fraternel citoyen.

                    Moi qui ne vénère aucun prophète, je ne tue ni n’enchaine personne au nom de MA vérité révélée.

                    Ai-je besoin d’un prêtre, d’un pasteur, d’un immam ou d’un rabin pour me dire ce que je sais déjà ?


                    • OMAR 4 novembre 2020 20:48

                      Omar9
                      .
                      @eddofr
                      .
                      Moi qui crois en Dieu, ses écrits et commandements m’aident à mieux préciser le Bien et le Mal.
                      .
                      Moi, qui obéis à la majorité de ses commandements, le seul mal que je fais, c’est envers moi-même et envers Dieu.
                      .
                      Moi qui vénère Dieu, bien avant tout prophète, je ne tue ni n’enchaine personne au nom de la Vérité qui m’a été révélée.
                      .
                      Aussi, j’ai besoin d’un prêtre, d’un imam et d’un rabbin pour m’expliquer ce que je ne sais pas et qui est immense, et me consolider dans ma foi..
                      .
                      @eddorf, il y a des personnes sans foi qui sont des exemples de bonté, de dignité et d’humanité, comme il y a des croyants qui sont semblables par ces valeurs, à ces athées.
                      .
                      Et il y a certaines personnes sans foi qui n’ont d’humain que le physique et qui sont aussi monstrueusesque certains « croyants ».
                      .
                      Le Bien et Mal ne sont ni raciste, ni sexiste, ni communautariste.


                    • Claudec Claudec 5 novembre 2020 08:43

                      @OMAR & à l’auteur

                      « Le Bien et Mal ne sont ni raciste, ni sexiste, ni communautariste. »

                      Mais ce sont des valeurs qui n’ont pas davantage besoin des mystères de la métaphysique ni de révélations provoquées par nos peurs existentielles.
                      Elles répondent simplement aux nécessités bien réelles de la vie en commun d’une espèce parmi d’autres, ici et maintenant.
                      Pour la contradiction des uns et des autres, voir :

                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/faut-il-croire-en-dieu-204829

                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-syndrome-de-l-autruche-227496

                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-saintes-ecritures-aux-227971


                    • tonimarus45 5 novembre 2020 10:07

                      @OMAR si vous avez besoin de dieu pour cela ,je vous plaint


                    • perlseb 5 novembre 2020 12:50

                      @OMAR
                      Aussi, j’ai besoin d’un prêtre, d’un imam et d’un rabbin pour m’expliquer ce que je ne sais pas et qui est immense, et me consolider dans ma foi.

                      Et lorsque votre imam ou rabin vous demande de faire quelque chose d’immoral (au sens universel, laique), que choisissez-vous ?
                      C’est le problème de toutes les religions et de toute hiérarchie : soit on met la morale avant toute chose (et on peut se dire civilisé), soit on obéit à son chef religieux ou à son chef tout court, quelque soit la moralité de l’ordre donné (et on peut très bien commettre des atrocités, ça dépendra du contexte).

                      La conclusion, c’est que si on veut avoir une morale irréprochable pour se comporter de manière réellement civilisée, alors la religion doit être secondaire (venir après la morale), et il faut avoir le courage de désobéir.

                      Mais il est évident qu’on ne sera jamais récompensé d’avoir une morale irréprochable, de désobéir, de ne pas profiter de lois immorales, etc... Le système pyramidal se nourrit de la lâcheté, de l’abandon de la conscience pour des petits avantages de soumis.


                    • OMAR 5 novembre 2020 15:18

                      Omar9
                      .
                      @tonimarus45
                      .
                      Vous n’avez nullement à me plaindre, car, contrairement à vous, en croyant en Dieu, je trouve une raison morale, spirituelle, à mon existence, à ma raison d’être sur terre.
                      Sinon, rien ne me différenciera d’un animal.
                      .
                      Et ce qui fait notre différence, est que moi, je ne vous plains pas.
                      .
                      Mieux, je vous respecterai tant que vous ne toucherez pas à ma foi.


                    • OMAR 5 novembre 2020 15:40

                      Omar9
                      .
                      @perlseb :« Et lorsque votre imam ou rabin vous demande de faire quelque chose d’immoral .. ».
                      .
                      J’aurai aimé un exemple de votre part illustrant ce qu’est une chose immorale que me demandera de faire mon imam ou rabbin.
                      .
                      Autre précision, imam est un titre qui autorise la prise d’une fonction dans une mosquée, pas un chef dans le sens de dirigeant, commandant, gouvernant ou présidant d’une institution.
                      Un imam fait un sermon, dirige la prière, répond parfois à des doléances, puis se casse chez lui, point barre.
                      .
                      Et quand l’imam n’est pas plus là, vous êtes seul avec votre conscience et les commandements divins : vous agissez donc avec votre libre arbitre, la religion ne devenant qu’un ensemble de repaires qu’il vous est loisible de respecter ou de piétiner.
                      .
                      Enfin, vous confondez ce courage de ne pas écouter le chant des sirènes, et la faiblesse d’esprit de suivre les instincts animaliers que recèle chaque être humain.
                      .
                      Assassiner une personne ou violer une femme ne relèvent pas du courage de désobéir à Dieu qui a interdit de tels actes, mais de la bestialité d’assouvir ses bas instincts.


                    • perlseb 5 novembre 2020 16:07

                      @OMAR
                      C’est difficile de donner des exemples futurs de ce que la religion peut amener à faire comme choses immorales. L’histoire en est par contre truffée. Je citerai juste les nombreux massacres d’indigènes (en Amérique par exemple) au nom de l’église : les « chefs » spirituels n’avaient qu’à présenter les indiens comme des barbares ou des monstres pour que leur massacre soit considéré une bonne action. Dans ce conflit, les colons européens n’étaient clairement pas civilisés même si leur technique était plus avancée.

                      Vous avez raison de parler de libre-arbitre mais lorsqu’un prêtre ou un imam vous explique le sens de votre propre vie, ce qui se passe dans l’au-delà ou le sens global de l’humanité, il agit directement sur votre libre-arbitre.

                      En fait, si on est convaincu que l’humanité a un sens, une cause noble à atteindre, alors on pourra être amené à sacrifier des gens pour la « bonne cause », pour se rapprocher du but collectif « supérieur ».

                      Quand je parle de désobéissance, je parle de désobéissance à un chef, ou à quelqu’un qui chercherait d’une manière ou d’une autre à vous manipuler. A aucun moment, il ne faut désobéir à la morale que je place au-dessus de tout. Et on ne peut pas assassiner ou violer et prétendre avoir une quelconque morale. Mais on peut être amené à le faire si on réussit à vous persuader que ces personnes sont « mauvaises ». Pour moi, seule la morale peut déterminer ce qui est bien ou mal.

                      Mais je reconnais que quand on voit le monde tel qu’il est, on est bien obligé de constater que la très grande majorité des humains ne savent pas ce qu’est la morale ou préfère ne pas la mettre en pratique. Nous sommes dans un monde technique, oui, mais certainement pas civilisé.


                    • Ouam Ouam 5 novembre 2020 16:09

                      @OMAR
                      « ....Vous n’avez nullement à me plaindre, car, contrairement à vous, en croyant en Dieu, je trouve une raison morale, spirituelle, à mon existence, à ma raison d’être sur terre.
                      Sinon, rien ne me différenciera d’un animal...
                      . »

                      Je comprends mieux pourquoi désormais la chasse est « ouverte » envers le peuple Francais qui revendique sa laicité  smiley

                      C’est a dire au DROIT AUSSI de ne PAS CROIRE à ces fadaises..
                      Nous les kouffars nous méritons donc le triste sort qui nous est réservé par les muslims ou l’on à bien vu ici (et ailleurs dans l’occident) pour quoi ils nous prennent...

                      Et c’est quoi l’animal ? , au pif un porc que l’on doit égorger pour vous ?
                      J’ai bon ?

                      Merci pour votre franchise, j’espere que cela en fera réfléchir certains et leur démontrera que l’islam n’est pas compatible avec nos propres valeurs et qu’il est urgent de se débarrasser de cette PLAIE MORTELLE !!!


                    • Ouam Ouam 5 novembre 2020 16:14

                      Et a y reflechir un peu plus...
                      Finalement je prefere etre un animal...que un muslim...

                      Car l’animal lui n’eradique pas les siens au hazard par pure haine et de maniere archi répétitive de ceux qui ne se prosternent pas devant un objet (le coran)

                       smiley smiley smiley


                    • Ouam Ouam 5 novembre 2020 16:20

                      @eddofr
                      Tout pareil, completement d’accord
                      c’est du GNQ cette histoire de bien et du mal et de la religion pour faire le boulot...
                       
                      Cela me fait penser à des enfants immatures qui onts encore besoin du « supérieur hierarchique » (cad ici les parents p ex ou le prof pour l’école etc...)
                      pour savoir arbitrer si besoin de maniere lucide une situation donnée.


                    • CYRUS Le chat paumé 5 novembre 2020 16:32

                      @OMAR

                      Mieux, je vous respecterai tant que vous ne toucherez pas à ma foi.

                      Ouais , en gros ca veut dire qu’ on peut vivre encore un peu tant qu’ on offense pas les etre superieur que sont lesmuzz...

                      c’ est vraiment pas dure , pour vivre en paix chez nous , il nous suffit :

                      • de bacher nos femme 
                      • de ne plus boire d’ alcool
                      • de ne plus manger de cochon
                      • de ne plus pratiquer de jeux de hasard 
                      • de ne plus faire de dessin 
                      • de convertir toute nos eglise et temple en mosqué 
                      • de jeter notre bibliotheque pour ne garder que le coran 
                      • de nous faire racketer par les muzz
                      • de laisser nos femme être enlever et violé par les muzz
                      • de fermer nos commerce alimentaire pendant le ramadan 
                      • de ne servir que du hallal
                      • de denoncer les juif 
                      • de croire que la terre est plate 
                      • de croire que l’ organe de la pensé est le coeur 
                      • d’ accepter d’ etre tuer sur place par le premier muzz qui passe 
                      • d’ accepter d’ etre tuer sur place si on blesse par accident un muzz
                      • de se faire couper la main , si un muzz dit de nous que nous somem des voleur 

                      Je vois vraiment pas ce que ca as de compliquer , vraiment , (sic)

                      C’ est meme plus du fascisme modéré OMAR , même les nazi ne nous en demandais pas autant ...si vraiment tu veut vivre comme ca GO arabie saoudite , reste pas en france .


                    • OMAR 5 novembre 2020 21:45

                      Omar9
                      .
                      @perlseb :« C’est difficile de donner des exemples futurs de ce que la religion peut amener à faire comme choses immorales ».
                      .
                      Si votre difficulté trouve sa raison d’être dans l’inexistence de précis de commandements divins à commettre des actes immoraux, vous situez parfaitement la responsabilité des crimes et abjections commis au nom des religions : les « chefs » spirituels.
                      .
                      Torquemada en est un exemple de cette crapulerie « chrétienne »qui s’est substitués à Dieu et à ses écrits.
                      Tout comme ces « musulmans » Al-Hajjaj ibn Yussuf Ath-Thaqafi

                      ou encore Mohammed ben Abdelwahhab (à qui l’on doit cette secte barbare qu’est le wahhabisme).
                      .
                      Perso, je crois qu’à l’origine, c’est la peur devant certains éléments naturels destructeurs (tremblements de terre, éruption volcanique, déluges, etc..) que l’être humain, par ignorance, attribuait à des êtres supérieurs et invisibles, qu’il décida, pour calmer ou faire disparaitre ces calamités, d’offrir ou sacrifier ce qui est lui est cher.
                      .
                      Et pourtant, Moise a révélé qu’il n’y a qu’un Dieu qui a codifié notre passage sur terre, Jésus a montré la voie menant à Dieu, celle de l’amour, et le Prophète a confirmé par le Coran que Dieu est foncièrement miséricordieux.
                      .
                      Mais tant que des faibles d’esprit subsistent sur terre et ignorent le contenu des Livres Sacrées, les charlatans, ces nouveaux messies ou prophètes, ont de beaux jours de règne devant eux.


                    • CYRUS Le chat paumé 5 novembre 2020 22:42

                      @OMAR

                      Un prophète qui interdit aux autre de prophétiser , 
                      c’ est comme un président qui interdit les élections , 
                      cela s’ appelle un dictateur tyrannique .


                    • CYRUS Le chat paumé 5 novembre 2020 22:45

                      @OMAR

                      Cela ne pouvait se concevoir qu’ il n’ y ais plus de prophete que si l’ apocalypse venait de son vivant , ce qui n’ as pas eu lieux , ton caravanier est donc un escroc ou un fou .

                      Dieux a toujours utiliser les prophete pour envoyer son message aux hommes , 
                      penser le contraire , et lui retirer cet outils c’ est nier le plan divin .


                    • perlseb 6 novembre 2020 16:48

                      @OMAR
                      D’un point de vue extérieur, on peut différencier un religieux qui pratique de manière apaisée d’un fanatique prêt à assassiner pour sa « secte ».

                      Mais du point de vue du pratiquant, je pense que l’état d’esprit est le même. Quand on est formaté tout jeune par une secte, on n’a pas choisi soi-même d’y entrer. On croit de bonne foi qu’on pratique une religion comme n’importe quel autre religieux. Et il n’y a malheureusement aucun moyen de rattraper ces gens formatés, car ils font plus confiance à ceux qui les manipulent.

                      Et les dérives sectaires sont nombreuses. Je pense qu’une façon de l’éviter serait de repousser l’enseignement religieux à un âge plus avancé pour qu’il ne soit pas contraint par les parents mais au contraire pour qu’il soit choisi (librement) par le pratiquant qui devrait au moins connaître les bases de plusieurs religions différentes pour faire un vrai choix. Tous les religieux s’opposent à ça et deviennent donc en partie responsables des dérives sectaires.


                    • Marc Dugois Marc Dugois 6 novembre 2020 17:02

                      @perlseb

                      Toutes les religions ont assassiné pour leur « secte ». Charlemagne avec les Saxons a fait trucider tous ceux qui ne voulaient pas se convertir et il a été canonisé par un pape avant St Louis qui n’a pas été plus tendre avec les juifs et les musulmans.

                      Ce qui est déraisonnable c’est la tentative de multiculturalisme qui n’a jamais marché nulle part, ni en Espagne, ni en Sicile, ni au Liban. Ca se termine toujours dans le sang. Est-ce le but ? Rajouter de la laïcité sur le multiculturalisme et appeler ça la république pour que les médias le fassent rentrer dans les esprits est la tentative actuelle de cette nouvelle religion sans Dieu qui, à mon avis, attise les haines au lieu d’apaiser les esprits.


                    • perlseb 6 novembre 2020 19:58

                      @Marc Dugois
                      La république est un mot un peu fourre-tout. Si dans les valeurs républicaines, il y a le bien commun, alors nous ne sommes pas en république en France.
                      Je pense que l’origine des haines vient plutôt des grandes inégalités qu’on légalise de manière injuste plus que par des différences de culture. Car pour permettre de grandes inégalités, il faut soumettre les gens, et c’est toujours violent (chômage, ...).

                      Les bains de sang sont toujours organisés par des « chefs » : quand les gens se côtoient sans qu’on leur crée volontairement des problèmes, je ne crois pas que leur premier réflexe soit de s’entre-tuer, même s’ils sont très différents. Je crois même que les différences physiques sont souvent attirantes, ce qui a un sens du point de vue génétique (en mixant les gênes, on se donne plus de chances pour le futur).

                      Autrement dit, je suis complotiste : s’il y a des problèmes, c’est parce qu’on nous les crée. Et depuis le coronavirus (peut-être issu d’un laboratoire en fin de compte), on a vraiment l’impression que nos « chefs » veulent profiter de ce moment (qu’ils rendent (volontairement ?) très difficile) pour qu’on se batte entre nous (aux Etats-Unis entre noirs et blancs, ici avec les musulmans).

                      Et je vais faire une supposition très hasardeuse sans rapport avec le sujet : si l’intelligence artificielle était sur le point d’aboutir à une superintelligence, alors nos chefs n’auraient besoin que de quelques prostitués, tous les autres humains deviendraient parfaitement inutiles donc à éliminer pour sauvegarder la terre aux maximum.


                    • eddofr eddofr 6 novembre 2020 21:48

                      @OMAR

                      Je suis un ocni (objet croyant non identifié) oscillant entre athée, agnostique et panthéiste. En tout cas, je ne crois aucun humain digne ou seulement capable de parler au nom de Dieu.

                      Malgré tout, quand j’ai risqué ma vie, c’est le « je vous salue Marie » de mon enfance qui a trouvé le chemin de mes lèvres.

                      Comme quoi, on n’échappe jamais totalement à sa culture.


                    • vraidrapo 4 novembre 2020 18:28

                      Quand Onfray ou Zemmour démontre que l’Islam est d’essence politique ; ça balaye toute ta démonstration.

                      Désolé pour ton effort honorable.


                      • OMAR 4 novembre 2020 20:54

                        Omar9
                        .
                        @vraidrapo
                        .
                        Mais bien sûr..
                        .
                        Surtout quand ils n’ont aucun contradicteur en face.
                        .
                        Ou quand un charlatan leur fait office de contradicteur.
                        .
                        Sinon, Hitler a bien convaincu, et il continu à convaincre des valeurs du nazisme...
                        E. Zemmour est un de ses adeptes :
                        https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/20/eric-zemmour-definitivement-condamne-pour-provocation-a-la-haine-raciale_6012389_3224.html
                        .
                        https://www.lemonde.fr/societe/article/2012/06/28/eric-zemmour-perd-son-proces-en-appel-contre-le-rappeur-youssoupha_1726665_3224.html


                      • Claudec Claudec 5 novembre 2020 08:52

                        @OMAR

                        Point Godwin atteint ! Qui sont les charlatans ?

                        Pour la contradiction des uns et des autres, fondée sur des faits et de chiffres accessibles au premier venu, voir :

                        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/faut-il-croire-en-dieu-204829

                        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-syndrome-de-l-autruche-227496

                        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-saintes-ecritures-aux-227971


                        ou remonter aux loi de Manou, il y a 4 000 ans.


                      • tonimarus45 5 novembre 2020 10:14

                        @OMARM«  »«  »«  »« mais bien sûr..Surtout quand ils n’ont aucun contradicteur en face.
                        .Ou quand un charlatan leur fait office de contradicteur.  »«  »«  »dites vous ;; ;tout a fait tant et si bien que je me demande souvent si en façe de lui il n’a pas de simple manequins.Il debite les pires an ries ,mensonges et saloperies sans qu’aucun n’ose le contredire.Je me demande meme si justement ils ne sont pas là pour lui permettre de debiter ses « laius », sans « moufter », quoi que ce soit


                      • tonimarus45 5 novembre 2020 10:16

                        @Claudec un marc menant par exemple


                      • OMAR 5 novembre 2020 15:50

                        Omar9
                        .
                        @Claudec
                        .
                        Tiens, mon coms a été retiré !!!
                        .
                        Est-ce la fait d’avoir prouvé que quand E. Zemmour est en face d’un contradicteur, il se fait tout petit, acceptant même de se faire traiter de porc par Patrice Leconte ?
                        https://www.facebook.com/LesDerisionnistesDuNet/videos/quand-patrice-leconte-compare-eric-zemmour-%C3%A0-un-porc-archive/573617716729234/
                        .
                        Ou quand il reçoit une gifle de T. Ramadan sans broncher ?
                        https://www.youtube.com/watch?v=DpD-XWcx5n0
                        .
                        C’est pour cela qu’il adore jouer au nazillon, mais juste devant ses semblables :
                        https://www.leparisien.fr/politique/marion-marechal-aux-cotes-de-zemmour-et-enthoven-pour-sa-convention-de-la-droite-03-09-2019-8144655.php


                      • CYRUS Le chat paumé 5 novembre 2020 16:13

                        @OMAR

                        Tu raconte n’ importe quoi .

                        Non seulement ce n’ est pas une gifle physique , mais de plus zemmour se defend plutôt bien face a un violeur musulman radicalisé .

                        Tu devrai parfois regarder les video que tu envoit ca t’ eviterais de passer pour un cretin 


                      • vraidrapo 6 novembre 2020 10:15

                        @Le chat paumé

                        OMAR est juste partisan inconditionnel.
                        Aussi bien s’il était « souchien » (comme on écrit ici), il serait parmi les premiers à entrer dans le lard des immigrés (islamistes ou pas..).
                        Idem les turcs...
                        Dans leur pays d’origine règnent des régimes fascistes pendant des décennies mais, les Omar ne trouvent jamais rien à redire. Les prisons craquent sous le nombre des détenus d’opinion (journalistes, DDH, Avocat...) et ils les justifient.
                        La multiplicité des auteurs de la littérature française qui trônent sur les 3 frontons du Louvre n’ont pas d’équivalent dans le monde.
                        Les musulmans n’ont qu’un auteur, il s’appellerait mahomet ou mohammed, qui n’aurait jamais voyagé, qui n’aurait rien connu de la diversité du monde... de ce fait, on ne peut pas trop leur en demander.
                        Imagines-tu combien, les musulmans qui vivent chez nous se feraient chier dans leurs pays d’origine... ? Encore plus que d’admettre la supériorité des kouffars en matière technologique, de confort médical ou d’Aides diverses (puisqu’il n’y a que cela qui les retient en Occident).
                        Comment ne pas être complexé quand on a l’amour propre mal placé !?


                      • Marc Dugois Marc Dugois 6 novembre 2020 17:09

                        t de@vraidrapo

                        Toutes les religions ont toujours été d’essence politique car tous les peuples ont besoin de réfléchir au rapport à soi-même avec Bouddha, au rapport aux autres avec Confucius et au rapport à la montagne ou à ce qui nous dépasse avec Lao Tseu. Ce n’est que l’exemple asiatique mais c’est vrai partout. Le drame c’est la bouillie multiculturaliste laïque qui est obligée de pondre sans arrêt des obligations et des interdictions pour se donner l’impression d’exister.



                        • eau-pression eau-pression 5 novembre 2020 09:26

                          Voilà un texte que j’apprécie et qui met en perspective vos articles sur la monnaie.

                          Concernant l’Islam, même si je le connais très peu, il donne l’impression que les règles de vie y prennent le pas sur le « combat contre soi » que serait authentiquement le « djihad ». Il aurait, dans cette hypothèse, vu le temporel dominer le spirituel bien plus tôt que le catholicisme.

                          Par ailleurs, le passage où vous décrivez comment les tentacules de la Loi se referment sur l’individu est saisissant.


                          • njama njama 5 novembre 2020 10:19

                            Pour le Grand Reset spirituel il y a la Révélation d’Arès, une mise à jour logiCiel pour ce vieux christianisme essoufflé, décati, de manière plus large pour la spiritualité en Occident...

                            Sa première partie nommée Évangile (Christophanies 1974) est plus spécifiquement à destination de l’occident chrétien. La seconde nommée « Le Livre » (Théophanies 1977) est plus générale dans la continuité des monothéismes.

                            L’ensemble peut s’adresser également aux athées, aux agnostiques, nommés « les scandalisés », ou « les frères des steppes », ceux qui ont été dégoutés de la religion, des malices de ses prêtres, intoxiqués par les amphigouris théologiques qui détournent du Vrai. Ils pourraient y puiser de la sagesse, un renouveau existentiel...

                             ..., tu aideras l’opprimé contre l’oppresseur, le spolié contre le spoliateur ; avec tes frères des steppes, ceux qui ne prononcent pas Mon Nom, tu établiras l’équité. Mieux vaut qu’elle s’établisse sans Mon Nom plutôt qu’en Mon Nom règne ce que J’ai en horreur. » (28/10-11)

                            En plus c’est gratos pour en prendre connaissance, elle est en ligne, On la trouve éditée en français, en bilingue anglais français (Revelation of Ares), et bilingue allemand français (Die Offenbarung von Arès).


                            • QAmonBra QAmonBra 5 novembre 2020 11:54

                              @njama

                              Wouaouuu ! J’ai commencé a lire quelques pages et le moins que je puisse dire est que ça déménage !

                              Par ailleurs, a lire cet intéressant article et les non moins intéressants commentaires qu’il provoque, je ne doute plus que ce siècle sera effectivement spirituel ou ne sera pas.

                              Merci pour le lien, je ne connaissais pas du tout et je l’ai téléchargé.


                            • Francis, agnotologue Francis 8 novembre 2020 08:57

                              Bonjour, je vous ai suggéré une photo pour illustrer votre article proposé en modé. Je me suis trompé ; celle-ci me parait plus pertinente :

                              https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTHpomfUYz8HjV0CojyEG7avVBRuAcnCzbRZg&usqp=CAU

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité