• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Chancre politique : Me Le Pen et la torture par « les moyens de la loi (...)

Chancre politique : Me Le Pen et la torture par « les moyens de la loi »

« La gégène est dans les gènes des Le Pen. »

Bruno Le Roux

« ... Je n’ai pas eu de haine ni de pitié. Il y avait urgence et j’avais sous la main un homme directement impliqué dans un acte terroriste : tous les moyens étaient bons pour le faire parler. C’était les circonstances qui voulaient ça. »

Général Aussaresses, Services spéciaux, Algérie, 1955-1957, Plon-Perrin, (2001) Pages 44 et 45

JPEG Le jour où l'électorat du FN comprendra que les dirigeants de cette formation politique sont manifestement incapables de remplir – déjà sur un plan moral – les fonctions auxquelles partie d'entre eux aspire, un grand pas sera fait et la France respirera un air frais et pur.

Cette formation politique souffre en effet d'une réelle pathologie qui se traduit par le fait qu'elle se réduit, dans le fond, à n'exalter et exprimer que la part la plus sombre qui existe chez tout être humain et qui ne demande qu'à s'exprimer lorsque les conditions le lui permettent.

Les propos de Me M. Le Pen, malheureux pour certains, mais en réalité scandaleux pour tous ceux qui attachent aux mots la signification qu'ils revêtent, ne sont pas anodins dans la mesure où, pour tenter de s'en dédouaner, elle n'a rien trouvé d'autre que de proposer la sortie de l'OTAN pour se démarquer d'une puissance – les USA – qui s'est effectivement rendue coupable de torture.

http://www.franceinter.fr/player#

http://edition.cnn.com/2014/12/09/politics/cia-torture-report/index.html?hpt=hp_t1

http://www.lefigaro.fr/international/2014/12/09/01003-20141209ARTFIG00128-l8216explosif-rapport-sur-les-methodes-de-torture-de-la-cia-provoque-des-tensions-aux-etats-unis.php
 

Piètre manœuvre, mais surtout attitude pitoyable.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/12/10/pour-marine-le-pen-il-peut-parfois-etre-utile-de-faire-parler-sous-la-torture_4537731_823448.html

 

Car ce que je veux ici clairement souligner n'est pas tant l'argumentation elle-même – cas de conscience auquel je comprends que celui qui y est confronté puisse imaginer y répondre par une contrainte physique indiscutable si, pour épargner des vies, il considère ne pas avoir d'autre choix que celui den sacrifier une, fût-elle celle d'un criminel, d'un terroriste ou d'un résistant, tout dépend des cas de figure – mais bien l'opération de rétropédalage à laquelle Me Le Pen s'est livrée pour tenter de neutraliser la portée de ses propos.

Comprenons bien ce qu'il s'est vraiment passé :

Interrogée ce mercredi 10 décembre sur RMC par J-J. Bourdin sur la publication par une commission d'enquête du Sénat américain de la synthèse d'un rapport sur les tortures pratiquées par la CIA au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 sur des personnes soupçonnées d'intelligence avec Al Qaeda, Me Le Pen a formulé deux déclarations :

-La première, en estimant à propos des Américains qu'ils devaient cesser de nous donner des leçons de morale.

-La seconde, en répondant très précisément à J-J. Bourdin au cours d'un dialogue ici retranscrit :

Jean-Jacques Bourdin : « Est-ce que la torture est excusable, l’utilisation de la torture, parfois dans certaines circonstances ? » 

Marine Le Pen : « Il peut y avoir des cas, permettez-moi de vous dire, quand une bombe tic-tac tic-tac tic-tac, doit exploser dans une heure ou dans deux heures, et accessoirement peut faire 200 ou 300 victimes, où il est utile de faire parler la personne pour savoir où est la bombe. » 

Jean-Jacques Bourdin : « Même sous la torture ? » 

Marine Le Pen (haussant les bras) : « Avec les moyens qu’on peut. »

Le propre d'une information - surtout lorsqu'elle est maladroite - étant d'être diffusée, reprise et commentée, l'intéressée a alors tenté de la corriger en déclarant qu'il s'agissait d'une « interprétation malveillante, que face au terrorisme, pas d'angélisme , « les moyens qu'on peut » : les moyens de la loi, évidemment pas la torture » :

Marine Le Pen ✔ @MLP_officiel

Suivre Interprétation malveillante. Face au terrorisme, pas d'angélisme. "Les moyens qu'on peut" : les moyens de la loi, évidemment pas la torture.10:34 - 10 Déc 2014

http://www.bfmtv.com/politique/marine-le-pen-presidente-je-ne-paierais-pas-de-rancon-pour-les-otages-851703.html

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/marine-le-pen-estime-la-torture-utile-dans-certains-cas_1630963.html

 

Me Le Pen et M. J-J. Bourdin sont deux professionnels du langage public.

Aussi, sans perdre de temps à gloser sur ce qui a été dit, filmé, enregistré, et est aujourd'hui incontestable, il serait intéressant que Me Le Pen – qui est juriste – explicite sa pensée en montrant dans ce cas précis comment la législation française, par exemple, offre un cadre légal à « ces moyens qu'on peut  ».

On se prend à espérer, puisque je veux encore croire que nous sommes dans un État de Droit, qu'elle et ses séides se verront très prochainement offrir l'opportunité de venir s'expliquer devant un tribunal de la République qui saura, entre autres dispositions légales d'ordre public, lui rappeler les termes de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, adoptée par les Nations Unies à New York le 10 décembre 1984.

Si pour Me Le Pen « la torture est un mal nécessaire », n'hésitons pas à dire haut et fort que pour la France Me Le Pen n'est pas du tout un mal nécessaire, loin s'en faut, mais tout simplement un chancre politique, la racine d'un mal qu'il faut extraire d'urgence.

Pour le plus grand bien de la France.
 

Sources  :

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/12/10/reactions-politiques-aux-propos-de-marine-le-pen-sur-la-torture_4538046_823448.html#kDeAOFWjOqbk0Mq2.99

Nations Unies :

https://treaties.un.org/pages/ViewDetails.aspx?src=TREATY&mtdsg_no=IV-9&chapter=4&lang=fr

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019937994


Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 11 décembre 2014 10:49

    pas mieux...merci ......
    je rajouterais que ceci , pour moi, n’est pas un hasard, on assiste , pour moi, à une sorte de communication nauséabonde et manipulatrice étrange a propos de la torture pratiquée par les us.( tant de pays ont ou le fond aussi, mais le sujet là est les us,enfin les élites us, noeud « mélenchon » bas d’ou ) ...je ne crois pas à une fuite,( qui reste l’autre possibilité cependant) je crois à un schéma psyops, opération psychologique qui consiste a suggéré ceci d’une manière plutôt non consciente chez le récipient ( qui est bien sur la personne qui reçoit le message subliminal) ceci : vous êtes avec les us ou vous allez risquer la torture..


    • howahkan Hotah 11 décembre 2014 11:17
      ainsi la torture, puis sa « publicité » prétendument une fuite, est un acte terroriste volontaire destiné avant tout à faire peur aux populations civiles et toujours organisé par des puissants fussent ils X, Y ou Z et soutenus par leurs marionnettes les politiques......d’une manière ou d’une autre....

      seule une ultra minorité de déments, de malades mentaux vont aller dans ce sens...une fois de plus la division des peuples rends cela possible...car à 1 contre 99.....


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 11:30

      @Howahkan Hotak


      Oui, trois fois oui. Quand bien même ce ne serait pas le cas, il faut malgré tout retenir l’hypothèse hélas réaliste car plausible d’un « schéma psyops ».

      En voici un exemple patent, d’une perversité et d’une malhonnêteté intellectuelle scandaleuses : il s’agit de ce feuilleton intitulé « Anarchy », diffusé partout dans l’Union européenne, destiné à conditionner les populations sur les désordres, le chaos, l’anarchie précisément qui résulteraient d’une décision de sortie de la zone euro.

      « Fiction participative transmedia » qui vous propose d’entrer vous aussi dans l’Histoire, de la vivre, de la réaliser :


      Lire ici une réflexion d’une rare intelligence sur ce type de procédé :


      Pour reprendre votre réflexion :« Vous êtes avec les US ou vous allez risquer la torture », voici ce qu’il en est très précisément et ce qui est prévu pour les « déviants » et les « récalcitrants », aux USA comme en Europe en cas de « désordres », sil vous prenait l’envie vous aussi « d’entrer dans l’Histoire ».


      Et c’est là que, profitant de ces « grands événements qui arrivent sur leurs pattes de colombes », des âmes se dévouent pour mettre en oeuvre torture et barbarie.

      Fort heureusement, nouvelle surprenante, voici qu’au Brésil les tortionnaires et militaires artisans de la dictature qui a pesé sur le pays de 1964 à 1985 (!) et qui s’étaient mis à l’abri de toutes poursuites pourraient bien être sérieusement inquiétés :


      Bien à vous,
      Renaud Bouchard

    • howahkan Hotah 11 décembre 2014 11:40

      Merci Renaud, je n’ai pas le temps là de suite, mais je vais aller voir vos liens..le sujet m’intéressant vivement...notamment sur le feuilleton Anarchy que je ne connais pas n’ayant pas de télé...mais sur le reste aussi..pour le moment je ne souhaite pas rentrer dans l’histoire... smiley

      je «  »travaille«  » plus sur le cerveau et ses capacités manquantes par et pour moi meme..tout en ayant un œil sur les « affaires courantes » mais comme observateur pas comme acteur....

      Ces moyens extrêmes seraient ils le signe d’une sorte de panique ???

      salutations...


    • Aldous Aldous 11 décembre 2014 21:56

      Superbe diversion.


      Le vrais scandale c’est qu’on colle des sanctions à la Russie qui n’a pas fait le centième de ce que font les USA et qu’on traite Poutine de dictateur alors qu’on nous lave le cerveau avec la grande démoratie d’Obama le gentil prix nobel de l’hypocrisie...


    • Le p’tit Charles 11 décembre 2014 10:54

      Faut être « Bouchard » à l’émeri pour raconter tant de niaiseries...Encore un jaloux du FN...

      La torture existe depuis la nuit des temps...les Le PEN ne sont pas (a ma connaissance) les instigateurs de de ce moyen utilisé par le monde entier...même en France de nos jours on pratique la torture...vous pourriez en parler.. ?

      • Garance 11 décembre 2014 10:55

        Je ne suis pas déçu : je le savais bien qu’un « redresseur de torts » allait s’emparer de l’ « Affaire » et se manifester


        Ce Chevalier Blanc c’est Mr Renaud Bouchard

        Si une bombe faisait « tic-tac » et exploser dans une heure ou deux heures et faire accessoirement 100 ou 200 victimes dont accessoirement Mr Renaud Bouchard parmi elles : Mr Renaud Bouchard serait le premier à demander que l’on demande fermement à la personne qui sait ou elle est d’arrêter le tic-tac

        Quand sa peau n’est pas sur la balance on peut se permettre de jouer les vertueux

        Mr Renaud Bouchard est un homme vertueux avec la peau des autres

        Moi qui vote FN continuerai de le faire en me foutant des « bons sentiments » politiques de Mr Renaud Bouchard le « Vertueux » au service des oligarchies en place

        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 11:59

          @ Grarance


          « Chvalier Blanc » ? Trop d’honneur.
          ps. Redresseur de tors (i.e. de ce qui est tordu), et non de torts.


        • Garance 11 décembre 2014 12:17

          @ Renaud Bouchard le Redresseur de torts



          Donner des leçons de grammaire c’est bien : encore faut-il en avoir les capacités

        • izarn izarn 12 décembre 2014 00:59

          C’est le coup archi connu du « tic tac »...
          Question : On a un type, comment sait-on qu’il a placé une bombe ? Pourquoi il a été arrété ?
          Ou alors, il va placer une bombe ? Ce sont ses comparses ?
          Débile. Il fallait terroriser les terroristes comme disait ce gangster de Pasqua. On prend un type au hasard. Voila. Faut bien justifier son salaire, hein ?

          Madame Le Pen écoute trop son con de papa, qui lui écoutait trop le ministre de l’Interieur pendant la guerre d’Algérie : François Mitterrand.
          Qui a voté les pouvoirs « spéciaux » à l’armée. Faut bien mettre de l’ordre non ? N’importe comment pour rester à son poste.
          Mitterrand a nommé Fabius comme premier ministre.
          Mais Marine Le Pen est plus responsable que Fabius.
          Elle n’a jamais été élue député, n’a jamais rien voté, ni été ministre.
          Mais Marine est une tortionnaire, c’est bien connu...


        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 décembre 2014 19:04

          @ Garance


          Tss ! Cher Disciple, instruisons-nous, voulez-vous ?

          Il ne s’agit pas de grammaire.mais de lexicographie.

          On parle ici de « tors », i.e., de ce qui est tordu.

          Voici l’origine de l’expression, ci-après :
          Petit almanach des mestiers improbables & disparushttps://books.google.fr/books?isbn=2846790051Jean-Paul Plantive, ‎Michel Guérard - 2004Le. redresseur. de. tors. Le mot tors est l’ancien participe du verbe tordre (cf. le mors du cheval, du verbe mordre). Subs- tantivé, ce participe désignait de fait tout ..

        • Laurent 47 13 décembre 2014 19:30

          Le gouvernement s’est déjà occupé du nazisme ! Ce n’est pas Marine Le Pen, c’est Laurent Fabius est allé à Kiev pour féliciter les néo-nazis de Pravy Sektor, de Svoboda, et les bandéristes, auteurs du putsch du Maïdan. Et notre ministre des affaires n’a pas pu ignorer les drapeaux à croix gammée qui flottaient au vent sous ses yeux ( bien entendu, cette information n’a pratiquement pas été relayée par nos médias ). Toutes les vidéos sur le sujet sont sur le Net ! Marine Le Pen a été la seule à se rendre à Moscou pour féliciter Vladimir Poutine pour sa retenue et son sang-froid dans cette affaire ukrainienne montée de toutes pièces par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Pologne, l’Estonie, la Lettonie...et la France, ces grands donneurs de leçon de démocratie ! Le seul reproche que je puisse faire à Marine Le Pen, c’est de ne pas avoir tapé du point sur la table, à l’émission de Jean-Jacques Bourdin ! Je lui aurais clairement demandé où étaient les fascistes ! Au FN ou au gouvernement !


        • eric 11 décembre 2014 11:02

          Guy Mollet, président du Conseil et SFIO ( nom à l’époque du PS) avait notamment pour MInistre un certain François Mitterrand.

          Il lâchèrent la légion sur les civils en Algérie, avec tout pouvoir et obligation de résultat quoi qu’il en coute.

          Or, ils savaient exactement ce qu’ils faisaient. C’était déjà Léon Blum qui envoyait le corps expéditionnaires en Indochine, avec une légion largement recrutée auprès des démobilisés allemands, aguerris par de longues années de guerre. On le sait peu, mais souvent, ceux-ci appliquèrent à la pacification de l’Indochine, des méthodes tristement éprouvées....

          3 ou 4 ans après le retrait d’Indochine, ces socialistes ne pouvaient pas prétendre avoir oublié et ne pas savoir ce qu’ils faisaient.

          C’est pourquoi, concernant l’Algérie, il est difficile de reprocher à un fonctionnaire, Monsieur Le Pen, d’avoir mis en œuvre les instructions du pouvoir politique légitime et démocratique.

          Après, la guerre, la lutte anti terroriste, les action secrètes...ce n’est pas toujours facile à encadrer par la loi, surtout à chaud. Il peut y avoir des cas extrême, des bavures. Ce n’est sans doute pas entièrement volontairement que Mitterrand a fait assassiné par bombe un journaliste, lors de son attentat terroriste dans un pays amis et étranger.

          C’est pourquoi la réaction de Madame Le Pen, qui consiste à éviter la tartuferie, « prenez ce mouchoir et cachez cette raison d’État » et quand même moins nauséabonde que celle de ses détracteurs.


          • Onecinikiou 11 décembre 2014 18:57

            Vous avez absolument raison, Eric, et déjà de remettre les pendules à l’heure. 


            Rappelons avec gourmandise aux redresseurs de torts actuels - les gauchistes incultes et autres donneurs de leçons moralisateurs - que TOUS les députés communistes sans exception votèrent les pouvoirs spéciaux à Massu et à l’armée afin de « rétablir l’ordre » - autrement dit torturé sans novlangue - dans l’algérois qui voyait exploser des bombes et tuer des civils tous les jours, ce que l’armée et Massu réussirent parfaitement. 

            Rappelons également que l’icone de la gôche entonnoir - Mitterrand - chantre de la manipulation antiraciste avec ses potes de l’UEJF, de toute les sociale-traitrises et compromissions européistes, récipiendaire accessoirement de la francisque, fut le guillotineur en chef de la IVème République :


            Et ce sont ces salopards qui pantouflent derrière les ors de la République, envoient aux casses pipes le contingent, donnent des ordres de maintien de l’ordre sans jamais se salir les mains, qui osent encore donner des leçons de bonne conduite précisément à ceux qui ont risqué leur peau (je pense à JM Le Pen notemment) dans l’optique de servir leur patrie ?

          • gruni gruni 11 décembre 2014 11:16

            Il y a ceux qui pensent que dans certains cas la torture est nécessaire mais qui ne le disent pas. Et puis il y a celle qui le dit sans le dire et qui fait apparemment une erreur de com. Mais, et si c’était une erreur volontaire. Combien de gens dans la population pensent comme Le Pen sur ce sujet, et pas seulement parmi les ses électeurs. Alors finalement quel sera l’impact de ses paroles dans quelques mois, peut-être pas celui que vous croyez M. Bouchard. Ce matin, Rachida Dati soutient Le Pen, qui est revenue sur ses propos, et donc n’est pas favorable à la torture selon l’ex ministre de la justice. Et bien voilà, ce n’était qu’une mauvaise interprétation. Comme les gens sont méchants.


            • Fergus Fergus 11 décembre 2014 12:06

              Bonjour, Gruni.

              Il est évident que c’est une « erreur volontaire » : on commence par brosser les plus radicaux dans le sens du poil, puis on cherche à rassurer les plus modérés des sympathisants. Vieille technique lepéniste !

              Qui plus est, Le Pen n’a pas dit cela à n’importe quelle occasion, mais au sujet de ce rapport qui pointe principalement le sort des prisonniers de Guantanamo. Autrement dit, des « arabes » présumés membres d’Al-Qaïda. But de l’opération de com’ : montrer la fermeté du FN face à ceux qui peuvent être amalgamés aux détenus de Guantanamo, autrement dit les terroristes de Daesch ou de Boko Haram. Du pain béni pour les oreilles d’une majorité de ceux qu’elle a ciblé ! 


            • gruni gruni 11 décembre 2014 12:27

              Bonjour Fergus


              « Vieille technique lepéniste ! » Oui, le piège est grossier mais sa récupération anxiogène fonctionne hélas toujours.

            • Garance 11 décembre 2014 12:43

              @ Mrs Fergus et Gruni


              Messieurs pour le coup vous me décevez

              Je vous pensais plus réactifs sur la Bête Immonde : j’attendais vos saillies

              En vain ; c’est Bouchard qui s’y colle

              Bougez-vous : à vos claviers ; il n’est pas trop tard pour sortir vos articles

              Ne me décevez pas : 12 balles dans la peau à la Blondasse 

            • gruni gruni 11 décembre 2014 13:16

              @Garance


              Sur ce coup là M. Bouchard a été le plus rapide que moi.

              Mais rassurez-vous et faites-moi confiance j’aurais ma revanche.

              Je ne voudrais pas décevoir un fidèle lecteur.

              Mais si j’avais écrit un article sur le sujet de la torture, j’aurais probablement expliqué que dans un concours de cruauté, il n’y a que des perdants.



            • Garance 11 décembre 2014 13:30

              Merci Gruni


              Cet article à venir je vous le plusse d’avance

              Ne suis-je pas un de vos inconditionnels ?

              Fergus ?

              Vous n’allez pas rester en reste....

              Ne soyez pas jaloux ; sachez que de vous aussi je suis un inconditionnel)

            • César Castique César Castique 11 décembre 2014 15:30

              « Combien de gens dans la population pensent comme Le Pen sur ce sujet, et pas seulement parmi les ses électeurs. »



              Ça me paraît tellement évident que je doute qu’un sondage d’opinion soit organisé à propos de cette délicate question, à moins que « Valeurs actuelles » ne s’y décide...


              Notons déjà la prise de position dépourvue d’ambiguïté de Me Gilbert Collard : 


              « La torture inutile est un crime, on est tous d’accord. C’est vrai que la torture doit être le recours ultime quand il faut sauver des vies. Mais la lâcheté qui consiste à dire ‘que les innocents meurent pourvu que j’ai les mains propres’, moi ça me dégoûte. Si pour sauver 20 ou 10 ou 2 ou 1 vie, il faut malmener un tortionnaire, et bien je le fais ! Je le fais avec dégoût, mais ce sont des choix qui sont absolument courageux »

            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 16:25

              @ Gruni


              Mille fois raison :

              « Mais si j’avais écrit un article sur le sujet de la torture, j’aurais probablement expliqué que dans un concours de cruauté, il n’y a que des perdants. »

              Bien à vous,
              RB

            • Trelawney Trelawney 11 décembre 2014 20:01

              « La torture inutile est un crime, on est tous d’accord. C’est vrai que la torture doit être le recours ultime quand il faut sauver des vies. Mais la lâcheté qui consiste à dire ‘que les innocents meurent pourvu que j’ai les mains propres’, moi ça me dégoûte. Si pour sauver 20 ou 10 ou 2 ou 1 vie, il faut malmener un tortionnaire, et bien je le fais ! Je le fais avec dégoût, mais ce sont des choix qui sont absolument courageux »

              Merci le caustique pour cette information. Gilbert Collard, l’avocat qui n’a jamais gagné un procès n’en est pas à sa première connerie, mais alors là c’est gratiné.

              Je vais par un exemple vous dire à quel niveau c’est une connerie.

              J’ai démarré ma vie d’adulte à la légion étrangère et comme je n’étais pas trop con pour un légionnaire j’ai vite acquis le grade de sergent. Au nord du Tchad nous poursuivions un groupe de rebelles (on les appellerait aujourd’hui terroristes). Ils n’étaient pas nombreux mais courraient vite. Ils rentrent dans un village et là (gros bordel) s’abritent dans l’école et prennent en otages toute une classe. A peine une minute que les rebelles sont dans l’école, j’en suis encore à définir une stratégie (encercler l’école, définir une trajectoire de tir pour les snipers etc.) qu’une grenade est lancée de notre camp dézinguant les rebelles, l’instit et les enfants. Je ne sais pas qui à lancé cette grenade et je n’ai jamais chercher à savoir. Mais celui qui a fait cela à sauver la vie de quelques légionnaires en tuant une vingtaine de gosses. Il n’y a rien de courageux là dedans.

              La torture ça existe mais à part satisfaire les bas instincts du psychopathe qui l’utilise, ça ne sert à rien. JM LEPEN pourrait le dire puisqu’il en a fait son fond de commerce dans le 1° REP. Je n’ai jamais compris pourquoi la CIA a torturé, car tu n’obtient jamais rien de bon sous la contrainte. Il n’y a jamais eu de torture utile.


            • César Castique César Castique 11 décembre 2014 20:16

              «  Gilbert Collard, l’avocat qui n’a jamais gagné un procès.... »


              Il en faut, parce que si tous les avocats gagnaient tous leurs procès, les criminels n’iraient jamais en zonzon.


              « Il n’y a jamais eu de torture utile. »

              Bon, ben voilà, voilà, voilà... Au moins, on est fixé.

            • Laurent 47 15 décembre 2014 19:05

              Dîtes-moi, vous le donneur de leçon ? C’est-y pas Laurent Fabius qui est allé à Kiev féliciter les néo-nazis de Pravy Sektor, de Svoboda, et des bataillons Azov, qui défilaient sous ses yeux avec leurs jolis drapeaux à croix gammée ? Marine Le Pen, elle, est allée à Moscou pour féliciter Poutine pour sa retenue et son sang-froid dans l’affaire ukrainienne ( le prêt à 6 % qu’elle a obtenu ne provient pas du Kremlin, mais d’une petite banque privée russe ). J’aurais préféré que ce soit François Hollande qui le fasse pour l’honneur de la France, mais on ne peut demander l’impossible à un président qui est incapable de faire l’analyse objective d’une situation qui entraine le pays dans l’aventure ! 

              A une certaine époque, pas si lointaine, ça n’aurait pas été Marine Le Pen qui aurait été fusillée pour cette orientation fasciste, c’est notre pilote de scooter !

            • berry 15 décembre 2014 19:35

              à Aurore

              vous faites erreur, c’est l’amérique qui a organisé le 11/09.
              http://www.reopen911.info/11-septembre/exclusif-loose-change-final-cut-en-francais/


            • Garance 11 décembre 2014 11:25

              @ Eric


              Le Mitteux n’était pas seulement celui qui a fait de la France un Pays terroriste

              Il était un des exécuteurs des basses-oeuvres de la IV ème République


              40 vaillants combattants algériens décapités de par sa décision

              Les enfants de ces décapités ne sont pas rancuniers puisqu’ils ont voté pour Hollande

              • juluch juluch 11 décembre 2014 11:28

                Les paroles de MLP ne me dérange en aucun cas.


                Je vais faire un copié-collé d’un de mes commentaires sur le meme sujet hier soir :

                « Le recours à la torture quand on a affaire à du terrorisme n’est pas choquant.


                Une bombe doit exploser et tuer des innocents, le coupable sait ou elle est et il veut pas parler....on fait quoi ??

                On lui offre une binouze ? on le supplie ? on appelle son avocat ? ....on le suce ?
                  
                Quelqu’un a une réponse ? »

                • jocelyne 11 décembre 2014 11:38

                  bonne idée, je remets aussi le mien et merci à Renaud :
                  Par jocelyne (---.---.---.90) 11 décembre 10:42

                  On dirait les problèmes de confiture et de robinet qui fuient de CM2, vous avez une bombe qui va péter dans 6 heures tic tac tic tac ( vous savez qu’il y en a une mais pas ou) vous avez 6 heures, je ramasse les cahiers..... et tout le monde emboite le pas, le problème c’est que la plupart des gens à gwantanamo sont des innocents , les films de bruce willis sont des films, revenez au réel.


                • juluch juluch 11 décembre 2014 11:50

                  Je vais faire pareil suite à votre sur le précédent sujet


                  « C’est le réel et on est en plein dans le sujet, lequel n’est en aucun cas un jeu pour gamin du CM2.


                  D’ailleurs vous n’avez pas répondu. »

                  Cette fois ci trouvez je vous prie Jocelyne, un autre argument pour répondre précisément.

                  Quant à Guantánamo on ne sait rien, si se n’est des rumeurs et de toute façon se n’est pas le sujet les taules Américaines.

                • tinga 11 décembre 2014 11:52

                  Pour les adeptes de la torture, l’obtention d’aveux n’est qu’un prétexte, mlp par sa déclaration montre qu’elle soutient la vo du 911, ce qui est la preuve irréfutable qu’elle valide la torture d’innocents, au moins les choses sont claires, l’anti américanisme du fn n’est qu’une bouffonnerie de plus.


                • juluch juluch 11 décembre 2014 11:57

                  N’importe quoi.


                  En tout cas vous ne m’avez pas répondu sur l’exemple.........

                • jocelyne 11 décembre 2014 11:58

                  les US sont le point de départ de cette polémique, non ce n’est pas le réel , le réel, c’est un mec qui décide de poser une bombe, elle est généralement telecommandée, elle pête quand il veut ( si le dispositif fonctionne) puis on découvre qu’il y a eu un problème, alors on trouve un coupable en 15min et il meurt, voilà le réel (par exemple à Boston récement) torturer des gens qui sont en prison depuis plus de 13 ans ne peut jamais au grand jamais apporter la moindre info à jour.


                • juluch juluch 11 décembre 2014 12:45

                  Vous nous avez donné un autre exemple qui rejoint le mien.


                  Quant au fait de dire , que ceux qui ont été enfermé n’ont rien révélé est de la blague.

                  Tous le monde parle, vous, moi n’importe qui.

                  Face au terrorisme tous les moyens sont bons.

                  Croyez vous que nos gouvernement s’encombreraient ou qu’ils s’encombrent de chichi pour faire parler ?

                  Non bien sur......l’histoire est pleine d’exemples et nos Ministres de l’Intérieur de ces dernières années auraient beaucoup à révéler.

                  Mr Pasqua l’avait fait lors d’émission sur les Services Secrets il y a 3 ou 4 ans.

                  C’est de l’hypocrisie pour nos Politiques à la mord moi le nœud de s’insurger pour faire le buzz.

                  ceci étant je n’ai absolument rien contre vous.....on débat s’est tout.

                • jocelyne 11 décembre 2014 14:54

                  oué vous êtes resté avant le moyen age je vois. Je vois vous évitez de torturer, contrôlez l’argent vous verrez le nombre de problème que l’on peut éviter.


                • juluch juluch 11 décembre 2014 15:51

                  Pas compris la deuxième phrase.


                • César Castique César Castique 11 décembre 2014 16:02

                  « Pour les adeptes de la torture... »


                  Mis à part les sadiques, il n’y a pas d’adeptes de la torture. Si on met au point une drogue privant l’individu de toute résistance psychologique - un sérum de vérité tout à fait fiable, à la différence de la scopolamine -, la torture disparaîtrait complètement de l’arsenal des « services ».

                  Et s’agissant des terroristes musulmans, il y a lieu de se demander s’il n’existe pas des moyens basés sur les aspects obscurantistes de l’Islam, pour exercer une pression très forte sur les suspects. 

                  Souvenons-nous de la révolte des Cipayes (1857-1859 - entre 500’000 et 1’000’000 de morts), en Inde, provoquée par le fait que ces soldats musulmans de l’armée britannique, devaient déchirer, avec les dents, des cartouches de poudre, enduites de suif de porc.

                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 16:18

                  @Jocelyne


                  Oui Jocelyne, le Réel est tel que vous le décrivez. 

                  Utilisation très aboutie des IED

                  http://www.globalsecurity.org/military/systems/ground/crew-2.htm

                  Efficacité absolue, imparable.
                  Réaction immédiate.
                  Capture de tout ce qui passe, suspect ou non. 
                  Il faut une information. 
                  Rapide. 
                  On en obtient une. 
                  Bonne ou mauvaise, de toute façon le type qui passe au confessionnal vous racontera ce que vous voulez entendre (sauf s’il meurt avant, pendant).

                  Efficacité ? Discutable de l’avis même des spécialistes de la profession.

                  http://www.humanrightsfirst.org/press-release/interrogation-intelligence-professionals-take-stand-against-torture

                  Seventeen of the nation’s most respected interrogation and intelligence professionals today released a statement expressing their opposition to torture, arguing that the practice is illegal, ineffective, counterproductive, and immoral. In astatement of principles released today, the experts – which include intelligence gathering professionals from the armed services, CIA, FBI, NCIS, and federal law enforcement, some of whom have interrogated core al Qaeda members – reaffirmed their commitment to effective interrogation procedures that best protect national security, adhere to international standards of detainee treatment, and are supported by behavioral science research.

                  “Torture and other forms of abusive or coercive techniques often serve to strengthen an individual’s resolve to resist, deepen his commitment to a cause, serve as a foundational theme for recruiting campaigns designed to attract others to violent extremism, and generate a lingering division among allies and international partners,” wrote the signatories of today’s statement. “In sum, it not only undermines an interrogator’s ability to elicit useful information, it also undermines our nation’s ability to counter threats to its security. Torture makes our nation less secure.”

                  En revanche, il est un système qui fonctionne de manière indiscutablement plus efficace : le Renseignement, qui permet de tuer dans l’oeuf les velléités d’opérations, terroristes ou criminelles.

                  Mais cela demande une autre approche que la réponse de de minus habens que Me Le Pen a faite à J-J. Bourdin.

                  Bien à vous,

                  Renaud Bouchard


                • Fergus Fergus 11 décembre 2014 16:28

                  Bonjour, Juluch.

                  Le problème est que l’on ne combat pas la barbarie par la barbarie car cela ne fait qu’alimenter l’escalade de l’horreur. C’est en respectant les droits des criminels, aussi odieux soient-ils, que l’on a les plus grandes chances de faire entendre sa voix, l’alignement sur la barbarie ne faisant qu’attiser les haines et susciter de nouvelles vocations terroristes.

                  Dans le cas que vous citez, la seule solution réside, selon moi, dans le recours (indolore) aux agents chimiques visant à atténuer momentanément la résistance mentale.


                • César Castique César Castique 11 décembre 2014 16:40

                  « Le problème est que l’on ne combat pas la barbarie par la barbarie... »


                  Et on combat le viol par le consentement de la victime...

                  Quand je lis ce genre de lieux communs, ça me rappelle irrésistiblement la lettre que Gandhi a écrite le 24 décembre 1941. Elle commence comme ça :

                  « Cher Ami, »

                  Etonnant, non ? (Pierre Desproges, 1939-1988)

                • juluch juluch 11 décembre 2014 17:08

                  Bonjour Fergus


                  L’élément « chimique » pour un interrogatoire est souvent largement plus efficace, tout à fait.

                • Fergus Fergus 11 décembre 2014 17:38

                  Bonjour, César castique.

                  « Et on combat le viol par le consentement de la victime... »

                  Non, on combat le viol par une répression dure ! Ne mélangeons pas tout.


                • César Castique César Castique 11 décembre 2014 18:10

                  « Non, on combat le viol par une répression dure ! »



                  Ça, ce n’est pas combattre, c’est punir.


                  « Ne mélangeons pas tout. »


                  On ne saurait mieux dire.

                • bourrico6 12 décembre 2014 09:31

                  Le soucis , c’est que comme le dis Juluch, on parle, quitte à raconter n’importe quoi.
                  Cette méthode, si elle peut s’avérer efficace ponctuellement, deviendra rapidement inefficace, voir finira par vous noyer de fausses infos si appliquée de façon plus générale.

                  Claquer un mec pris sur le fait pour qu’il cause, ça peut marcher, mettre à la « question » des dizaines et des dizaines de suspects d’on ne sais même pas quoi comme à Guantannamo, c’est du grand n’importe quoi.


                • Laurent 47 15 décembre 2014 19:34

                  Réponse d’un socialiste de base : « Je préfère mourir que de torturer un terroriste ! ».

                  Quelle grandeur d’âme ! Alors, le socialiste se précipite sur la bombe et se couche dessus pour faire un rempart de son corps et éviter que d’autres personnes soient tuées par l’explosion.
                  Fin du joli roman à l’eau de rose.
                  Mais j’étais militaire appelé en Algérie lors des évènements, et je peux vous garantir que la torture, que je réprouve par ailleurs, a été très efficace lors de la bataille d’Alger, et que de nombreuses vies ont pu être sauvées de cette manière. Les services de renseignements étaient dignes de ce nom.
                  Mais les temps ont changés, et les américains sont tellement idiots qu’ils emprisonnent des suspects et non des terroristes sur renseignements, et ensuite ils essayent de leur faire avouer des choses que ces suspects ne connaissent même pas...d’où Guantanamo !

                • Xenozoid 15 décembre 2014 19:41

                  oh,« Je préfère mourir que de torturer un terroriste ! ».

                   Alors, le socialiste se précipite sur la bombe et se couche dessus pour faire un rempart de son corps et éviter que d’autres personnes soient tuées par l’explosion.
                  Fin du joli roman à l’eau de rose.

                  laurentde47,bien sure y’a que les fachos qui dise qu’il faut torturer tout le monde, pas les esclaves. qui torture,pov mec on dit, torturer le !!!!!!!!!!


                • tinga 11 décembre 2014 11:44

                  Pendant la guerre d’Algérie, les cas de tortures pour assouvissement des pulsions sadiques étaient majoritaires, la dictature argentine ne s’y est pas trompé en invitant nos spécialistes pour former les militaires argentins à ces pratiques odieuses qui détruise l’humain, nul doute qu’à l’extrême droite, on a la nostalgie de ce temps béni où l’on pouvait faire hurler le « bougnoule », le « melon ».


                  • bourrico6 11 décembre 2014 12:38

                    Nous avons formés plusieurs « dictateurs » d’Amérique du sud, et même les USA.
                    Marrant non, la dictature argentine au même niveau de les Ricains. smiley
                    Bon, c’était il y a 60 ans.


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 11:49

                    @ Aux zélateurs du FN :


                    Je sens que nous allons avoir droit à un feu d’artifice éblouissant si j’en juge déjà la teneur des premières réactions.

                    Aussi, question de méthode et de discipline, je vous invite à relire très précisément ce que j’ai écris avant que de vous précipiter sur la tarte à la crème du « on demande poliment au terroriste de nous dire où il a mis sa bombe où on insiste parce qu’il y a urgence ».

                    J’ai moi aussi lu et vu « Les Centurions », « La 317è Section », entendu parler ( histoire militaire familiale très précise) de tout ce qui participe d’un conflit et de la manière de le conduire.

                    Je puis même vous donner toutes assurances sur des connaissances particulièrement étendues de ce qu’est la Contre insurrection.

                    Donc, pas de « hors sujet », voulez-vous ?

                    Les amis, ce qui est en jeu et ce dont je parle (relisez-moi), c’est de l’attitude pitoyable de « rétropédalage » de Me Le Pen qui a bien réalisé, mais un peu tard, qu’elle avait dit une ânerie.

                    Le reste est sans intérêt.

                    Cordialement,

                    Renaud Bouchard

                    • juluch juluch 11 décembre 2014 11:56

                      On est au contraire en plein dans le sujet Renaud.


                      je ne vous relate pas de la fiction ou des romans mais de la réalité.

                      Croyez vous sincèrement qu’un Gouvernement appellerai un avocat pour l’interrogatoire d’un terroriste dans mon cas de figure cité plus haut ?

                      Tous les moyens seraient employés pour avoir les infos nécessaires et cette polémique est de l’hypocrisie à deux balles.

                      MLP a raison, le seul reproche que je pourrai lui faire s’est qu’elle aurait du enfoncer le clous au lieu de rétro-pédaler.

                      Et si vous connaissez la contre insurrection votre article n’a pas de raison d’être.

                    • bourrico6 11 décembre 2014 12:35

                      Les gens ont du mal à intégrer que les règles et la morale qui s’appliquent à eux en société ne s’appliquent pas aux Etats.
                      Au niveau supérieur, il n’y a pas de morale, pas de bien, pas de mal, il n’y a qu’une règle : gagner.

                      C’est crade, mais c’est comme ça.
                      Ca passerait mieux je pense si on évitait à coté de ça de se faire passer pour des saints qui oeuvre pour la paix et la liberté dans le monde, le coté faux cul devient trop voyant et ça engendre le dégout.

                      Par contre, elle aurait du fermer la gueule sur ce sujet, elle joue le rôle dévolu au père, c’est pas bon pour elle.


                    • juluch juluch 11 décembre 2014 12:46

                      Tout à fait d’accord.


                      c’est de l’Hypocrisie et ça rejoint se que j’ai dit plus haut à Jocelyne.

                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 15:45

                      @Juluch


                      Je suis loin d’être naïf.

                      Dans toutes les situations extrêmes les règles de droit ou les principes humanitaires sont largement étouffés.

                      Encore que,en la matière, il existe des gens qui ont le courage de prendre des positions très nettes. 
                      Voyez le général Jacques Pâris de la Bollardière :


                      Le problème de Me Le Pen est très simple :

                      - L’inconscient a parlé et elle a réalisé un peu tard qu’elle avait dit une énormité ( pour rester poli).
                      - Elle a surtout compris que ce type d’ânerie peut être de nature à lui valoir des poursuites pénales amplement justifiées.

                      Elle a surtout perdu une occasion de se taire.

                      Bien à vous, RB

                    • juluch juluch 11 décembre 2014 15:49

                      Comme je disais plus haut, elle aurait du enfoncer le clous une fois les paroles dites.


                      Des poursuites ? J’en doute........chacun est libre d’avoir une opinion.

                      de toute façon se buzz fera deux trois petit tour et puis s’en ira. 

                      merci à vous de m’avoir répondu Renaud.


                    • César Castique César Castique 11 décembre 2014 16:04

                      « Voyez le général Jacques Pâris de la Bollardière... »


                      Oui, mais c’est Massu qui a gagné la bataille d’Alger !

                    • César Castique César Castique 11 décembre 2014 16:10

                      « La 317è Section »


                      Où avez-vous vu de la torture dans « La 317e Section » ? Celle qui est infligée aux porteurs chargés d’emmener le frigo offert par la générale De Lattre, au début de la retraite ?

                    • cassandre4 cassandre4 11 décembre 2014 16:15

                       
                       Bouchard

                       

                      Les amis, ce qui est en jeu et ce dont je parle (relisez-moi), c’est de l’attitude pitoyable de « rétropédalage » de Me Le Pen qui a bien réalisé, mais un peu tard, qu’elle avait dit une ânerie.

                      Le reste est sans intérêt.

                      -------------------------------------------------
                       Petit aparté : 

                      Eh oui, mois aussi, comme plusieurs millions de Français, je vote FN depuis 1981, (c’est mon droit et je vous emmerde !)

                       

                       Cette mise au point étant faite ; je précise, (pour ceux qui connaissent (un peut) le Français) qu’il y a une différence notable entre le verbe pouvoir et le verbe vouloir, or MLP lors de son passage chez Bourdin, et au cours de sa démonstration par « la bombe sur le point d’exploser » a simplement dit « qu’il fallait faire parler le suspect ! <<par tous les moyens ?>> demande cet empaffé de Bourdin, qui cherche le Buz. et Marine de répondre,  <<oui Mr Bourdin, par tous les moyens que l’on PEUT utiliser !>> çà me semble pourtant très clair, et sans ambiguïté, le pouvoir, dans notre »démocratie« étant (normalement ) limité par le droit !
                       Par conséquent, le »rétropédalage « de Marine, c’est juste un fantasme de votre pitoyable personne, Mr Renaud Bouchard ! (elle ne fait que confirmer ce qu’elle a précédemment affirmé, à ceux qui pensent  » l’enfermer dans le piège de ses (prétendues) contradictions.)  smiley

                       Le reste est sans intérêt . (sur ce point je vous rejoint.)

                       Et boujou t’chu tê !


                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 16:34

                      @Cesar Castique

                      Exact.
                      J’évoque une filmographie d’événements d’époque (Algérie, Indochine).
                      J’aurais pu vous citer G. Pontecorvo avec « La Bataille d’Alger » où il y a effectivement torture.

                      Pour la « 317è Section », nul doute qu’un autre type de souffrance est infligé au malheureux blessé privé de morphine transporté sur une civière et qui se noie lors du passage dune rivière..

                      RB

                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 décembre 2014 14:37

                      @Juluch


                      Je m’efforce de répondre aux observations et commentaires.
                      C’est ainsi que le débat avance.

                      On patauge un peu car le sujet est difficile, chacun ayant une approche plutôt lointaine de la question de la torture tant qu’il n’y a pas été confronté.

                      J’ai eu l’occasion de rencontrer deux personnes qui avaient subi de longs et terribles sévices (Argentine et Irak). 

                      Leur état physique était éloquent.Victimes civiles, elles avaient eu à subir les dérèglements d’un Etat qui ne respectait plus les libertés publiques élémentaires et la dignité humaine.

                      En réalité, ce que reflètent les échanges ne concerne que l’utilisation d’une méthode contraignante à l’encontre d’un acteur individuel pour empêcher la survenance d’un événement impliquant un coût humain collectif beaucoup important que celui qu’il représente à lui seul.

                      Y a-t-il dans ce cas atteinte à la personne du « terroriste-tueur-criminel-résistant-combattant de la liberté » ou simple illuminé si des services de Police ou de Défense décident de le traiter comme tel en usant à son égard de ce qui qualifie précisément un Etat : le monopole de la force ou de la contrainte organisée ? Non, répondra-t-on, et on aura sans doute raison car dans le fond, ce qu’attendent les citoyens qui vivent tranquillement dans un pays est bien de pouvoir compter sur les forces chargées de les protéger, eux et leurs biens.

                      Quand bien même ces forces seraient-elles, brutales,très brutales, criminelles à leur tour ?
                      Quand bien même déciderait-on alors, par souci « d’encadrer » l’usage de cette contrainte et de cs forces, de les insérer dans un appareil légal ?

                      ll en est des légalités comme des cultures et des régimes politiques : elles sont plus ou moins flexibles, souples, rigides, cruelles, respectueuses ou non des Libertés publiques et de l’intégrité humaine.

                      Chacun appréciera...

                      -Selon la limite à partir de laquelle le maintien et la protection de la société civile, de son fonctionnement, de son intégrité, cèdent le pas à la guerre (contre un ennemi extérieur ou intérieur) et à une gestion différente, exceptionnelle de la société.

                      -Selon les règles qui font que, même en temps de guerre, il existe des crimes qui sont précisément qualifiés de crimes de guerre et dans lesquels la torture est l’un des éléments constitutifs.

                      -Selon le fait qu’en dehors des cas précités il existe des êtres humains pour lesquels, quelles que soient les raisons, motivations, objectifs, passions, perversités, pathologies qui conduisent leur vie, la vie humaine ne vaut rien à leurs yeux.







                    • legrind legrind 11 décembre 2014 13:13

                      Marine a parlé de bon sens , Le Roux fait limite pitié.


                      • mario mario 11 décembre 2014 13:41

                        je ne vient pas ici au secour de la fille Le Pen. mais constate que ni le senat ni l’assemblée nationale, ni meme un communiqué de l’élysée pour désaprouver la partique de la torture de nos amis américains !
                        quand a l’auteur , si pour le coup il pense détruire le FN avec ses articles de bazar made in caniveau, je lui propose de relire la résolution (et le vote de la France ! ) a l’ONU sur le nazisme...(et donc la torture ?)
                         


                        • bourrico6 11 décembre 2014 14:25

                          La seule chose que ces malentendus montrent, c’est que la populace n’entrave rien aux relations internationales, que ce soit sur les interrogatoires musclés, ou sur le coup de la résolution sur la « glorifications » du nazisme.

                          Disons qu’a tout prendre au pied de la lettre, il est normal que vous n’y compreniez rien et que cela vous choque.
                          Ca va passer avec le temps.


                        • lsga lsga 11 décembre 2014 15:01

                          Bourrico : toujours des insultes, toujours aucune analyse. 


                        • bourrico6 11 décembre 2014 15:07

                          Tiens mon menteur favoris qui viens me donner des leçon, celui qui argumente à coup de bobard smiley

                          J’insulte les menteurs comme toi oui, les faux culs qui usent de mensonges pour lancer leurs attaque, je te dis, la me^me engeance que Powell avec sa fiole à l’ONU, la même !
                          Ca serait passé si tu avais reconnu ton mensonge éhonté, mais même pas, tu m’as agressé en retour pour t’avoir mis le nez dans ta crotte !

                          Alors te leçons de savoir vivre mon pauvre, tu peux te les carrer ou je pense.

                          T’es fini mon pauvre, t’es un charlot à la crédibilité nulle, une sale enflure, t’en a pas fini avec moi, t’inquiet.


                        • bourrico6 11 décembre 2014 15:08

                          Et d’ailleurs, de quelle insulte tu parles ?


                        • lsga lsga 11 décembre 2014 15:10

                          bourrico, j’ai lu tes échanges avec les autres : tu ne débats JA-MAIS, tu insultes, tu te fais lyncher, et après, tu va clamer partout que tu as gagné car tu as été le plus vulgaire. TU devrais aller te cacher au fond d’un trou, tu passes pour un imbécile aux yeux de tous. 

                           
                          Franchement, j’ai l’habitude de débattre sec avec des gens de tous les partis, j’apprécie souvent la répartie de haut niveau intellectuel, il y a souvent des gens avec qui je ne suis pas d’accord mais qui ont une vrai capacité d’argumentation.
                           
                          Toi : tu pollues les threads avec ta vulgarité et ta stupidité. Va te cacher dans un trou. 

                        • bourrico6 11 décembre 2014 15:48

                          Oui, je suis sans pitié, je l’ai dit, je l’avoue, je viens ici comme je vais au zoo pour voir des imbéciles s’exprimer, et je ne suis jamais déçu.

                          Si tu avais mieux lu, mais vu ton passif de menteur sans scrupule c’est trop demander sans doute, tu verrais que je passe le plus clair de mes intervention à reprendre des erreurs, des approximation, voir des mensonges éhonté comme dans ton cas.
                          Et le pire, c’est qu’a postériori, je suis la plupart du temps dans le vrai.

                          Et oui, je ne débattrai jamais avec toi, tu n’es pas sérieux, tu es un escroc, tu mens ouvertement, par conséquent tes propos sont sans intérêts.

                          Par conséquent tu peux pleurer tant que tu veux, c’est à toi d’aller te cacher dans un trou si tu veux que je te lâche un peu.

                          J’attends toujours soit que tu prouve tes accusation de tortures de la part de l’armée Française au Mali, soit que tu reconnaisse ton erreur.
                          Tu refuses de faire ou l’un ou l’autre, tires en toi même les conclusions, et assumes en les conséquences.


                        • bourrico6 11 décembre 2014 15:51

                          Et je répète ma question : Et d’ailleurs, de quelle insulte tu parles ?

                          A part balancer des accusations gratuites et sans fondement, que tu justifie jamais, sais tu faire autre chose ?


                        • lsga lsga 11 décembre 2014 15:52

                          Bourrico, tu n’es pas sans pitié, tu es sans intelligence. Tu es incapable de construire une argumentation. 


                        • bourrico6 11 décembre 2014 15:58

                          Arrêtes deux seconde de tenter de changer de sujet et ça ira mieux.
                          Car enfin c’est pas avec ce genre de diversion à deux cents que tu vas t’en tirer cette fois.

                          Tu veux argumenter sur quoi ? Je t’attends y a pas de soucis.

                          Mais en attendant, tu n’as toujours pas répondu a ma question, ni résolu le problème de ton mensonge éhonté.
                          Fais ça avant de tenter de venir me donner des leçons.


                        • bourrico6 11 décembre 2014 15:59

                          Ah, et à l’avenir évite de baser tes « argumentations » sur des mensonges et des inventions de ta part, enfin c’est si tu veux que je te réponde autrement qu’en te traitant ouvertement de menteur, de faux cul, de Collin Powell etc.


                        • lsga lsga 11 décembre 2014 16:02

                          Bourrico : 70 de QI, 70 mots de vocabulaires, 80% d’insultes.

                           
                          Pour info, une argumentation se décompose en partie (dans un premier temps..., soit..., si...), de connecteurs logiques (alors... donc... ainsi... en conséquence... ) et de milles autres choses totalement absentes de tes posts.
                           
                          Par contre, la vulgarité et les insultes, ça ne manque dans tes posts, et ce n’est pas nécessaire dans une argumentation.

                        • bourrico6 11 décembre 2014 16:12

                          A part m’injurier je ne te vois pas faire grand chose depuis quelques temps.

                          Par contre, la vulgarité et les insultes, ça ne manque dans tes posts, et ce n’est pas nécessaire dans une argumentation.

                          Et les mensonges sont nécessaires ? Les calomnies aussi sans doute ?
                          Les les considère comme des injures, car c’est prendre sournoisement les gens pour des cons.
                          Au moins avec moi t’es fixé, je te dis clairement.

                          Autre différence fondamentale entre nous, moi je te rentre dedans, mais je réponds à tes posts.
                          Toi, tu ne fais que changer de sujet à chaque fois ans jamais répondre à rien.


                        • bourrico6 11 décembre 2014 16:14

                          Donc j’attends toujours que tu me dises ou est l’insulte dans mon post de14h25

                          Et j’attends aussi que tu te prononces sur tes calomnies et tes mensonges concernant l’armée Française.

                          C’est simple, c’est pas grand chose, mais visiblement, c’est trop compliqué pour toi.


                        • lsga lsga 11 décembre 2014 16:18

                          lol, en ce qui me concerne, j’argumente serré, car personne ou presque n’ai d’accord avec moi. Donc les mensonges : pas possible. Je peux me tromper, ça m’arrive, mais mentir : franchement, ce serait contre productif. À l’heure d’Internet, un simple coup de Google et de Wikipedia permet de vérifier 80% des affirmations.

                           
                          Mais toi, par contre, ta méthode est rodée. Tu l’appliques à tous : quand quelqu’un d’intelligent argumente (peu importe son orientation politique), tu débarques, l’insultes, le calomnie. En général, vu ton niveau, tu te fais remettre en place méchamment. Puis, tu vas brailler partout que tu l’as battu à plat de couture. Tu suis ce schéma presque à chaque fois.
                           

                        • bourrico6 11 décembre 2014 16:33

                          Donc les mensonges : pas possible. Je peux me tromper, ça m’arrive, mais mentir : franchement, ce serait contre productif

                          Euhh.. tu veux que je te ressorte tes accusations de torture et le lien bidon censé prouver tes dires ?
                          Tu veux que je te ressorte ce que tu m’as mis dans la gueule quand je t’ai dit que tes accusations n’étais pas prouvée et que ton lien parlait des Maliens et non des Français ?

                          tu débarques, l’insultes, le calomnie.

                          Des preuve de la calomnie ?
                          Mio je peux prouver la tienne sans difficulté, suffit de remonter un peu sur la page, mais toi ?

                          Et c’est toi le type intelligent qui argumente dans ton discours... MOUAHAHAHAHA !!  smiley smiley

                          Tu argumentes à coup de mensonge, et la page est pleine de tes insultes figures toi.

                          Je te demande simplement de prouver un peu tes dires, mais tu n’y arrives pas, tu préfère tenter de m’allumer et me provoquer en me traitant de tout et de rien.... sans résultat.


                        • lsga lsga 11 décembre 2014 16:56

                          hey : tu fais ça de manière systématique, avec tout le monde, pas qu’avec moi.


                        • bourrico6 12 décembre 2014 09:42

                          Tu réponds jamais aux questions simples, tu balances des accusations à tour de bras sans jamais rien pour appuyer tes dires, et tu passes ton temps à changer de sujet et à détourner l’attention sur l’autre. (moi dans le cas présent)

                          Le coup de l’armée Française et ton odieuse diffamation montre que tu es prêt à tout pour faire passer ta religion, c’est tout simplement pitoyable.
                          Tu n’as aucune honnêteté , aucune objectivité, alors tes leçons, non seulement elle me font sourire, mais tu devrais te les appliquer à toi même en premier lieu.

                          Sache enfin qu’il suffit d’une poignée de gens de mauvaise volonté et sans scrupules comme toi pour faire fuir les bonnes volontés.
                          C’est pour ça que sur AV, il ne reste quasiment que les menteurs, les idéologues propagandistes, bref, des types qui n’ont d’intéressant rien à dire.
                          Et mon petit plaisir, c’est de me les farcir et de leur mettre le nez dans leur merde, comme je l’ai fait avec toi et tes bobards et autres accusations mensongères.
                          Mais avec toi c’est presque jouissif vu comment tu persistes à nier tes calomnies.


                        • Jelena 11 décembre 2014 13:49

                          Chez E&R on apprend « comment se débarrasser d’un sioniste ».
                           
                          1. l’asperger d’eau bénite.
                          2. lui bruler les yeux à l’aide d’un crucifix.
                          3. lui ouvrir les entrailles et lui arracher le coeur.
                          4. le décapiter et empaler sa tête sur un piquet.
                           
                          Le FN c’est devenu un parti pour les petits vieux souffrant d’artérite ou d’hypertension. ^^


                          • lsga lsga 11 décembre 2014 15:13

                            et comment mettre à bas l’Oligarchie Internationale :on vous apprend ? 

                             
                            Car il n’y a qu’une seule méthode efficace, l’union internationale du prolétariat.
                             
                             

                            «  Le capital est une force internationale. Il faut, pour la vaincre, l’union internationale, la fraternité internationale des ouvriers. »

                            Lénine, Lettre aux ouvriers et aux paysans d’Ukraine, 1920

                             

                            Prolétaires israéliens, prolétaires palestiniens : unissez vous !



                            • Jelena 11 décembre 2014 15:43

                              Pfff... C’est de l’intox cet article, on va vous exploser en 2017. smiley


                            • cassandre4 cassandre4 11 décembre 2014 17:18

                               
                               Pfff... C’est de l’intox cet article, on va vous exploser en 2017. 

                              -------------------------------------------------

                                Bonjour Jelena ! j’apprécie la plupart de vos interventions, mais là , je trouve que vous faites un pari risqué, car enfin, dans notre beau pays, nous n’avons le choix qu’entre deux partis, l’UMPS où le FN (nous en sommes au même point que les Américains) L’UMPS ayant largement fait la démonstration de sa nocivité, que nous reste t’il donc ? je ne sais, objectivement, pas ce que le FN fera s’il parvient au pouvoir, (vu qu’il n’a jamais gouverné) mais ce que je sais, par contre, et çà j’en suis sur, c’est que l’UMPS nous a foutu dans une merde noire ! et qu’il n’y a pas d’autre alternative que de se retourner vers le FN.
                               Bien sur, mon argument est purement mathématique, et ne prend pas en compte la très improbable émergence d’un autre parti d’opposition, (pour cause d’inexistence médiatique).
                               Si d’aventure, et par le plus grand des miracles, un Asselineau venait sur le devant de la scène politique, je suis à ce moment là, et à ce moment là seulement, tout près à changer d’orientation.
                               Pour moi, toute autre considération, est émotionnelle et subjective, je reste pragmatique en toutes circonstances !
                               Je ne cherche pas à me « dédouaner » (je me fout du « qu’en dira on ») j’explique seulement mon opinion !

                               Allez, boujou t’chu tê ! Jelena, et bonnes fêtes de fin d’année !  smiley


                            • Jelena 11 décembre 2014 22:02

                              @Tall En 2017, plus de 50% dés le premier toursmiley
                               
                              @Cassandre Merci mais euh... Sur ce site, on peut voir que le FN vote toujours la même chose que l’UMPS, c’est ça l’alternative ?... Non merci.


                            • Phoébée 11 décembre 2014 15:25

                              Tout ca très hypocrite.

                              Nos services apprenaient au régime Pinochet à torturer ses concitoyens, quand on dénonçait en France le régime chilien.

                              Actuellement, certainement des agents français la pratique dans un silence totale.

                              Les américains ont été assez cons pour obtenir de leur sénat la légalisation de la torture. Résultat pratiquée à grande échelle, elle est devenue une source d’informations peu fiables.

                              Bon. On la pratique mais on la condamne publiquement comme avant... Marine Le Pen ne dit rien d’autres.


                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 décembre 2014 16:44

                                r«  »Les propos de Me M. Le Pen, malheureux pour certains, mais en réalité scandaleux pour tous ceux qui attachent aux mots la signification qu’ils revêtent, ne sont pas anodins dans la mesure où, pour tenter de s’en dédouaner, elle n’a rien trouvé d’autre que de proposer la sortie de l’OTAN pour se démarquer d’une puissance – les USA – qui s’est effectivement rendue coupable de torture.«  »

                                Malheureux, scandaleux et tout ce que l’on veut ! Mais que dire d’abord de la première puissance mondiale qui torture et qui ne l’a jamais caché ? Cette puissance qui dispose de son puissant véto pour massacrer le droit international, cette puissance qui enrôle sa puissante armée dans la destruction durable des pays déjà minables !!! Non, mais arrêtez la merde, il y en a déjà trop dans les journaux et sur toutes les télé de la désinformation !!! Pourquoi vous ramenez un problème mondial, car il s’agit bien de cela, à la personne de Marine Le PEN ?

                                Dites-vous au contraire pourquoi plus de cents pays affiliés à la carcasse de l’ONU, ne s’inquiètent pas du « rapport » du machin ! Si les USA que vous appelez première puissance et première démocratie et que sais-je encore, peut torturer librement, terroriser librement, massacrer librement ... Alors pourquoi « s’indigner » suite aux paroles de madame Le PEN ?
                                Avant de juger madame Le PEN suite à ses propos qui ne sont que des propos, que proposez-vous donc face à la barbarie US ?

                                http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/des-perceuses-electriques-et-des-160591#forum4186397
                                Mohammed MADJOUR
                                (---.---.---.53) 11 décembre 09:21


                                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 16:56

                                  @ Tous Les événements et leur résonasur RMC BFM TV


                                  J-J. Bourdin et Me Henri Leclerc :

                                  Me Henri Leclerc explique que Me Le Pen ne peut pas assumer ce qui est le fond de sa pensée.

                                  Attitude lamentable, à l’image de ceux qui lui ont emboîté le pas pour la conforter dans son propos inepte.

                                  Et ça prétend gouverner la France.

                                  Poursuites pénales ?Difficile en droit, comme il l’explique.

                                  La torture est un crime, comme l’esclavage.

                                  Ecoutez plutôt ce que dit Me Henri Leclerc.

                                  Il confirme notamment ce que je disais plus haut - à propos du seul moyen qui vaille : le Renseignement.C"est d’ailleurs grâce au Renseignement que la bataille dAlger a été gagnée, comme la normalisation militaire du pays


                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 décembre 2014 17:05
                                    «  »Attitude lamentable, à l’image de ceux qui lui ont emboîté le pas pour la conforter dans son propos inepte. Et ça prétend gouverner la France.«  »

                                    Disons, attitude plus que lamentable ! Mais puisque le sujet dépasse la France et parle de quelque chose qui s’est passé aux USA et qui devrait interpeler l’ensemble des pays : Quelle est donc l’attitude non lamentable de la France et des Français qui se donnent à la diversion domestique et plus que lamentable ? Il s’agit de savoir si oui ou non il y aura une suite juridique à lencontre des USA, conformément au droit international malmené ! Surtout il ne faut pas en faire un motif pour « descendre » Marine Le PEN du haut de ses sondages !



                                    • c’est pas grave 11 décembre 2014 17:42

                                      « Le propre d’une information - surtout lorsqu’elle est maladroite - est d’être diffusée, reprise et commentée  »

                                       
                                      on ne commente pas , en tout cas pas avec cette intensité , une information simplement maladroite

                                       
                                      et naturellement , MLP aurait pu répondre, comme l’aurait fait n’importe quel autre invité politique  :

                                      «  face des situations d’une exceptionnelle gravité , les services de l’Etat font ce qu’ils ont à faire, dans le respect des lois, bien entendu ...  »

                                      personne n’aurait été dupe de cette tartufferie , mais l’honneur de l’invitée était sauf

                                      toute la question est donc de savoir pourquoi elle a choisi aussi délibérément de recourir à un tel dérapage

                                       


                                      • c’est pas grave 11 décembre 2014 17:43

                                        erratum :

                                        face à des situations...


                                      • Richard Schneider Richard Schneider 11 décembre 2014 19:42

                                        @ c’est pas grave,

                                        Je suis d’accord avec vous. En effet, pourquoi MLP, qui n’est pas le perdreau de l’année, n’a-t-elle répondu : « face des situations d’une exceptionnelle gravité , les services de l’Etat font ce qu’ils ont à faire, dans le respect des lois, bien entendu ...  » ? Et on n’en parlerait plus.
                                        Arrière-pensée « politicienne », comme le pense Fergus ? Inconscient « lepéniste », selon la thèse de l’auteur de l’article ?
                                        Difficile de trancher.
                                        En tout cas, sa mise au point ultérieure me semble particulièrement laborieuse.

                                      • c’est pas grave 11 décembre 2014 19:48

                                        Richard Schneider

                                        si vous avez en tête les précédents dérapages de la famille Le Pen , il existe une troisième explication qui tient très bien la route

                                        c’est ici


                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 23:28

                                        @ C’est pas grave

                                        Bonsoir : Vous écrivez :« et naturellement , MLP aurait pu répondre, comme l’aurait fait n’importe quel autre invité politique :

                                        «  face des situations d’une exceptionnelle gravité , les services de l’Etat font ce qu’ils ont à faire, dans le respect des lois, bien entendu ... »

                                        personne n’aurait été dupe de cette tartuferie , mais l’honneur de l’invitée était sauf ; toute la question est donc de savoir , demandez-vous, pourquoi elle a choisi aussi délibérément de recourir à un tel dérapage. »

                                        Une double réponse à votre question :

                                        - Elle n’a pas choisi délibérément de recourir à un tel dérapage. C’est bien là le problème.

                                        - Et si elle a dérapé, cela tient au fait qu’elle a clairement apporté la démonstration qu’elle ne pouvait pas faire autre chose que de déraper, étant précisément incapable de formuler une phrase comme celle que vous proposez qui serait venue à l’esprit de quiconque ayant un peu de finesse diplomatique

                                        Outre le fait que cette formule traduit parfaitement ce qui se passe dans la réalité, elle aurait permis à son usager de répondre sans se compromettre.

                                        Mais voilà, pour cela il faut un minimum de talent et de finesse, toutes qualités qui cohabitent difficilement avec la médiocrité.

                                        Et là, l’inconscient a parlé.

                                        Bien à vous,

                                        RB


                                      • c’est pas grave 12 décembre 2014 00:06

                                        Renaud Bouchard

                                        on peut être farouchement opposé aux thèses défendues par le Fn , ce qui n’est pas loin d’être mon cas , sans pour autant prendre sa présidente pour une locutrice incapable, une sotte personne ou plus simplement une gourde

                                        MLP a maintenant suffisamment d’expérience de la politique et des coups bas pour ne pas trébucher si facilement , vous ne trouvez pas ?

                                        voilà pourquoi je trouve étrange que vous excluiez, à priori , qu’elle ait pu déraper volontairement


                                      • COVADONGA722 COVADONGA722 11 décembre 2014 19:24

                                        yep s’agissant de la torture 

                                        il est normal de s en offusquer 
                                        il est moral de la dénoncer
                                        il est illicite de la pratiquer
                                        il est parfois efficace de l utiliser
                                        il est illusoire de la croire supprimée.
                                        asinus : ne varietur 

                                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 décembre 2014 19:29

                                          Bonjour Renaud Bouchard,
                                          .

                                          Jean-Jacques Bourdin : « Est-ce que la torture est excusable, l’utilisation de la torture, parfois dans certaines circonstances ? »

                                          Marine Le Pen : « Il peut y avoir des cas, permettez-moi de vous dire, quand une bombe tic-tac tic-tac tic-tac, doit exploser dans une heure ou dans deux heures, et accessoirement peut faire 200 ou 300 victimes, où il est utile de faire parler la personne pour savoir où est la bombe. » 

                                          Jean-Jacques Bourdin : « Même sous la torture ? » 

                                          Marine Le Pen (haussant les bras) : « Avec les moyens qu’on peut. »

                                          .

                                          — fin de citation —

                                          .
                                          L’ADN de la torture est bien passé du père à sa fille ...
                                          .
                                          Oui, Jean Marie Le Pen a torturé en Algérie, et lui-même a admis avoir usé de la torture en déclarant notamment dans un entretien accordé au quotidien « Combat », le 9 novembre 1962 :

                                          « Je n’ai rien à cacher. J’ai torturé parce qu’il fallait le faire. Quand on vous amène quelqu’un qui vient de poser vingt bombes qui peuvent exploser d’un moment à l’autre et qu’il ne veut pas parler, il faut employer des moyens exceptionnels pour l’y contraindre. C’est celui qui s’y refuse qui est le criminel car il a sur les mains le sang de dizaines de victimes dont la mort aurait pu être évitée ».
                                          http://rebellyon.info/Tortures-par-Le-Pen-par-Hamid.html
                                          .
                                          Autres témoignages :
                                          https://www.youtube.com/watch?v=YXvo_UpmkEU
                                          .
                                          http://www.ina.fr/video/CAB00060093


                                          • julius 1ER 11 décembre 2014 19:32

                                            Cette formation politique souffre en effet d’une réelle pathologie qui se traduit par le fait qu’elle se réduit, dans le fond, à n’exalter et exprimer que la part la plus sombre qui existe chez tout être humain et qui ne demande qu’à s’exprimer lorsque les conditions le lui permettent.

                                            @l’auteur, 
                                            je ne dirai pas mieux et j’ai trouvé pathétique le rétro-pédalage de MLPen lorsqu’elle a parlé de la nécessité de torturer et qu’elle s’est aperçue qu’elle avançait en terrain miné..............
                                            la fin justifie les moyens, dirons-nous et c’est bien le résumé de sa pensée !!!!! les opposants à MLPen devraient commencer à se faire du souci et réserver des billets d’avion, car là crise allant en s’amplifiant nous aurons certainement le rétablissement du couvre feu et d’autres joyeusetés dans la besace du FN................

                                            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 décembre 2014 23:38

                                              @ Julius 1er


                                              Bonsoir et merci pour votre observation.
                                              Je dispose de eu de temps mais m’attache malgré tout à répondre.

                                              Il me semble que ce devraient plutôt être les caciques du FN qui devraient se faire du souci lorsque leur électorat finira par réaliser - car les gens sont loin d« être idiots et de gober indéfiniment n’importe quoi - qu »ils auront été roulés dans la farine et trompés par des gens qui sont incapables de gouverner.

                                            • Laurent 47 15 décembre 2014 00:23

                                              Excusez-moi, Monsieur Bouchard, mais je ne savais pas que les électeurs du FN étaient incultes, au point de ne pas avoir d’idées très précises sur les orientations à donner à la politique française ! Je fais un grand reproche à Marine Le Pen, c’est de ne pas avoir accompagné notre ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius, lorsqu’il est allé à Kiev pour féliciter les néo-nazis ukrainiens de Pravy Sektor, et de Svoboda d’avoir pris le pouvoir par un putsch sanglant ! Mais de tout ça, bien entendu, vous ne parlez pas, suivant ainsi les directives de Dieu ( les Etats-Unis ), car cela ferait désordre, de reconnaître qu’un gouvernement socialiste encourage le nazisme ! La seule qui s’est rendue à Moscou pour remercier Poutine de sa retenue et de son sang-froid dans l’affaire ukrainienne, c’est Marine Le Pen, ce n’est pas un membre de notre gouvernement de lavettes ! A propos, j’ai écouté cet entrevue ( interview ) de Jean-Jacques Bourdin, et il n’y a que lui qui a prononcé le mot « torture ». Malgré tous ses efforts, il n’a pas réussi à le faire dire à la présidente du FN, donc il s’est rabattu sur le non-dit, tactique habituelle et pitoyable de désinformation qu’avale sans sourciller les gens intelligents ( ceux qui ne sont pas du FN ).


                                            • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 11 décembre 2014 21:03

                                              M. Renaud Bouchard, ou plutôt devrais-je dire « Maître », puisque vous êtes avocat, je suis intrigué :

                                              pourquoi désignez-vous dans le titre et dans votre texte Mme Le Pen avec comme abréviation de civilité « Me », qui signifie « Maître » ?

                                              Pour les incultes, « Maître » est le titre officiel de certaines professions juridiques, tels les notaires, avocats, huissiers de justice, commissaires-priseurs, etc...
                                              Et son abréviation est Me.
                                              http://fr.wikipedia.org/wiki/Ma%C3%AEtre_%28droit%29

                                              A ne pas confondre avec l’abréviation Mme signifiant Madame.
                                              http://fr.wiktionary.org/wiki/Mme

                                              Marine Le Pen détient son CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat) et a été avocate au barreau de Paris.
                                              Mais à priori elle n’exerce plus, donc n’a plus droit à ce titre.

                                              C’est confusant, pourriez-vous m’éclairer ?

                                              PS (post-scriptum, pas parti socialiste) : je mettrais ma main au feu que 99 % des lecteurs n’ont pas fait attention à ce détail (encore un détail de l’histoire, me direz-vous).


                                              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 décembre 2014 08:08

                                                @Bonjour Ben Voyons.

                                                Bonne observation.Il m’est souvent arrivé et m’arrive de commettre l’erreur que vous relevez, écrire Me au lieu de Mme, ou Mr qui désigne le « Mister » en anglais au lieu de M.
                                                Fonction, grade, appellation, merci de relever ces points.


                                              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 décembre 2014 09:24

                                                @Merci à tous pour vos contributions.



                                                • Laurent 47 12 décembre 2014 19:42

                                                  J’ai écouté très attentivement l’entrevue entre Marine Le Pen et Jean-Jacques Bourdin, ce matin sur RMC. Pas une seule fois, Marine Le Pen n’a prononcé le mot « torture », alors que Jean-Jacques Bourdin s’en est délecté en le prononçant plusieurs fois, dans l’espoir qu’elle tomberait dans le piège ! Mais la présidente du Front National n’est pas avocate pour rien, et il en a été pour ses frais ! Mais elle aurait dû lui dire : « plutôt laisser mourir 200 personnes lors d’un attentat que de ne pas respecter les droits de l’homme, cet honneur de la France ! ». Quoique....il lui aurait rétorqué : « Comment pouvez-vous admettre des attentats terroristes sur le sol français ? C’est une honte ! ».

                                                  Et j’attends toujours de Jean-Jacques Bourdin, cette « grande gueule », des questions sur le problème des nazis ukrainiens et l’implication de Laurent Fabius à Kiev, ou sur l’enquête sur le crash du MH17 dans la région de Donetsk ! Mais là...silence radio !

                                                  • Laurent 47 13 décembre 2014 13:09

                                                    C’est sous un gouvernement socialiste que la torture a été pratiquée en Algérie, et ça n’était pas Jean-Marie Le Pen qui était au pouvoir, c’était François Mitterrand ! Si, (ce qui n’est pas prouvé), Le Pen a pratiqué la torture en Algérie, c’était sur ordre des mêmes socialistes qui maintenant jouent les vierges effarouchées en accusant Marine Le Pen de faire l’apologie de la torture, ce qui est du plus haut comique ! Seul Jean-Jacques Bourdin a prononcé le mot « torture » plusieurs fois, ce qui n’a pas été le cas de Marine Le Pen qui, en bonne avocate s’est gardée de le faire, malgré l’insistance suspecte du commissaire politique qui l’interrogeait ! Par contre, Marine Le Pen aurait dû demander pourquoi Laurent Fabius était aller soutenir les néo-nazis, lors du putsch sanglant de Kiev, alors que son gouvernement s’en prenait au Front National avec un tel acharnement ! A sa place, je n’aurais pas manqué cette superbe occasion de retourner la balle à l’envoyeur !


                                                    • Laurent 47 13 décembre 2014 13:31

                                                      Cher Monsieur Bouchard, je voudrais vous rappeler quelques notions élémentaires de droit : l’incitation à quelque apologie que ce soit, ne peut être légalement condamnée tant que des mots explicites et précis n’ont pas été prononcés. Or Marine Le Pen a laissé Jean-Jacques Bourdin s’obstiner à prononcer le mot « torture » plusieurs fois de suite, mais n’a jamais utilisé ce terme. Les mots qu’elle a prononcés ( avec les moyens qu’on a ), n’ont pas besoin d’être développés, car ils sont suffisamment explicites. Seule une lecture partiale et orientée peut donner sujet à interprétation, ce qui semble être la vôtre. Qu’auriez-vous dit, si elle avait répondu : « il vaut mieux qu’il y ait 300 morts, si nous pouvons marcher la tête haute ! » ? Pour finir, Guantanamo est toujours en activité, et le stalag ouvert par la CIA en Pologne se porte bien ! Mais ça n’a pas l’air de les gêner beaucoup, ceux qui poussent des cris d’orfraies en France contre Marine Le Pen ! Mais il est vrai que les néo-nazis américains sont beaucoup plus fréquentables ! Que voulez-vous, on a le fascisme qu’on mérite !


                                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 13 décembre 2014 15:15

                                                        @Laurent47


                                                        Cher Laurent, bonjour et merci pour votre commentaire.

                                                        Sur le premier point que vous évoquez, je ne suis pas sûr que les éléments constitutifs d’une quelconque apologie ou incitation soient réunis. Tout se plaide, me direz-vous, y compris et souvent n’importe quoi dès lors que la sensibilité du moment et « l’opinion publique » sont porteuses.Voyez comment le PM na pas hésité à mobiliser l’appareil d’Etat pour obtenir avec une célérité qui a étonné les professionnels du droit une mise à l’index de M. Dieudonné.

                                                        http://www.bfmtv.com/politique/dieudonne-manuel-valls-saisit-conseil-detat-683040.html


                                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordonnance_Dieudonn%C3%A9_du_Conseil_d%27%C3%89tat_du_9_janvier_2014
                                                        http://blogs.rue89.nouvelobs.com/jean-pierre-filiu/2014/12/11/larchipel-de-la-torture-les-lecons-du-rapport-du-senat-americain-233906

                                                        Sur le deuxième point, je n’imagine et n’interprète rien, ne formulant aucune hypothèse. Je m’en tiens aux faits et à rien d’autre.Sur le troisième point, est-il besoin d’insister sur le fait qu’aucun néo-nazi n’est fréquentable, qu’il soit américain ou européen ?

                                                        Sur les autres points, je partage vos interrogations et ne puis que regretter les prises de position des carpettes politiques que vous citez et notamment (et je parle en mon nom) des positions diplomatiques erronées sinon ineptes à mes yeux adoptées par la France et l’UE vis-à-vis de la Russie alors que par ailleurs personne ne s« élève contre l’inféodation atlantiste et ses dérives.

                                                        Voyez ici ce que dit le général Pinatel à propos de BHL : »Une Nabilla qui s’occupe des affaires étrangères..."


                                                        Bien à vous,

                                                        RB

                                                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 13 décembre 2014 19:29

                                                          @Tous les lecteurs:Les deux fautes politiques de Mme Le Pen :

                                                          Argent russe, propos douteux sur la torture, Marine Le Pen a commis deux impairs que le Front national et elle risquent de payer longtemps.http://www.lepoint.fr/invites-du-point/laurent-neumann/neumann-les-deux-fautes-politiques-de-mme-le-pen-13-12-2014-1889477_2449.php#xtor=CS4-198


                                                          • confiture 16 décembre 2014 12:03

                                                            Nouvel exemple hier à Sydney, un fou puis une attaque des forces de l’ordre, puis des morts dont bien évidement le fou, puis de suite le pédigré de l’impétrant, voilà dommage en effet que la torture ne puisse exister dans un pays si démocratique, tout aurait été évité non ? ( message ironique)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité