• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Commémorations, bons sentiments, guimauve, Téléthon ...

Commémorations, bons sentiments, guimauve, Téléthon ...

20 ans après la première marche qui avait rassemblé 40 000 personnes à Paris pour honorer les victimes de l'esclavage, plusieurs milliers de personnes se sont de nouveau réunies le 23 mai en présence de personnalités d'Outre-mer, à l’instar de Christiane Taubira, qui a prononcé un discours.

« Ceux qui ont connu la violence ou la souffrance ont l'obligation plus que d'autres encore d'être vigilants, d'être attentifs aux autres [...] d'être fraternels. Nous avons conscience de cette histoire, de cette violence, mais ce n'est pas une violence qui doit nourrir de la haine ou de la rancœur. C'est une violence qui doit nous grandir et qui doit nous permettre d'être attentifs aux autres », a déclaré l'ancienne garde des sceaux.

On aime les journées de commémoration, les hommages, les beaux discours, les beaux sentiments. Lutte contre l'esclavage, commémoration du Vel D'Hiv, débarquement des alliés en Normandie … Sans compter les marches contre le racisme, contre l'homophobie, pour les femmes …

Sans compter les discours enflammés, comme celui de l'actrice Asia Argento au dernier Festival de Cannes, dénoncant avec 15 ans de retard le viol qu'elle subit – moyennant si j'ai tout suivi un role qu'elle eut, tout du moins une place à Hollywood – de la part d'Harvey Weinstein, le PORC qu'on balance avec d'autant plus de courage qu'il est à l'abattoir.

Les grands messes et les bons sentiments attirent les personnalités comme la lumière le papillon de nuit. Les textes récités – il s'agit bien de communication, rien n'est improvisé – servent de support, la notoriété se nourrit de cette guimauve ou un puissant se fait aisément mousser sur le dos d'une grande cause. Tribun hors pair et éminemment cultivée, Madame Taubira excelle dans ce registre depuis toujours, et a toujours un petit vers d'Aimé Cesaire à nous réciter. Ca impressionne les moins érudits et ça rassure les autres.

Nos poètes, nos meilleurs écrivains leur servent à ca. Un réceptacle de citations et un catalogue de name-dropping. Pour se faire exclusivement mousser. L'infantilisation à la sauce Telethon d'une société passe par cela, des discours lénifiants, des bons sentiments rose bonbon, et surtout des omissions en pagaille.

Car quitte à parler esclavage, autant l'aborder non pas l'angle du passé mais du présent immédiat. Au hasard citons … la Libye. Ou l'esclavage – la vente d'esclaves – est actuel. Et lié à la destruction de ce pays par la France, à cette ingérence en tous points semblable, sinon dans le resultat obtenu, par l'entremise d'un gouvernement auquel Madame Taubira appartenait, à celle orchestrée en … Syrie.

Je n'ai pas souvenir d'avoir entendu quelque déclaration que ce soit, quelque poème d'Aimé Cesaire, à ce propos à l'époque. J'ai davantage le souvenir d'une démission de l'ancienne garde des sceaux à propos d'une mesure – la décheance de la nationalité pour les binationaux coupables de crimes contre le peuple français – concernant au bas mot à l'époque 25 personnes. Laquelle mesure tomba dans les oubliettes.

D'un coté un grand évènement sur un sujet que l'on prend le soin de circonscrire dans un passé mémoriel mythifié et qu'on omet de conjuguer au présent. De l'autre un mois de débats enflammés et une démission tonitruante à propos d'une mesurette plus symbolique que concrète – d'autant que dans 19 cas sur 20 les binationaux en question sont … morts.

Un raccourci certes, mais qui pose concrètement ce que c'est de nos jours que faire de la politique … Un peu comme des acteurs de second plan à la Asia Argento qui jouent – mal – la comédie et obtiennent malgré tout les feux de la rampe qu'ils n'ont jamais eu jusque là … et les applaudissements …

Pour qui plus est un fort mauvais texte … 


Moyenne des avis sur cet article :  2.4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Eric F Eric F 24 mai 18:45

    Indépendamment des intentions, certains discours qui mettent dans la tête des enfants, selon leur origine, qu’ils sont « descendants d’esclaves » , tend dévaluer leur image d’eux-mêmes. Par ailleurs d’autres enfants étant marqués en tant que « descendants d’esclavagistes », on n’est pas près de construire une communauté apaisée de citoyens égaux.


    • Jean Roque Jean Roque 24 mai 19:55

       

      Moi j’aimais bien quand les gôôôgochons soumis glands remplacés se masturbaient devant des petites bougies en psalmodiant : « Voooos n’aurez pas ma haine »
       
       
      Repentance, indifférenciation, déculturation, bisounoursisme, Conchita Wurz, consumérisme crétin, aplatventrisme gland remplacé... la décadence... et c’est pas un gendarme visiteur du Passé, biberonné aux vertus anciennes, qui change qqchse.


      • colibri 24 mai 22:03
        Vous confondez tout :

        la critique de la repentance et des bons sentiments ok , mais la dénonciation des pratiques habituelles et abusives des producteurs de cinéma et autres hommes de pouvoir n’a rien à voir avec çà .

        A moins que vous ne vous sentiez visé ??ce qui expliquerait la hargne avec laquelle vous vous attaquez à cette femme , on dirait que vous n’avez écrit cet article que contre elle , et que vous l’avez noyé dans une critique de sujets sur les commémorations pour mieux faire passer le message , comme si c’était du même ordre.

        Et pourtant il faudra bien vous y faire : il semblerait que l’ère du droit de cuissage et des aventures faciles pour les hommes de pouvoir est bien révolue ..

        • cathy cathy 25 mai 08:04

          @colibri
          Non, c’est le contraire, les femmes vont regretter cette époque bénie. Nous rentrons dans l’ère du viol et de l’esclavage. Pour Weinstein, ils ne font que s’en débarrasser.


        • sls0 sls0 25 mai 05:02

          On est dans une ère showbiz, politiques showbiz, comémorations showbiz, dénonciations showbiz.

          Ca plait au peuple, ça remplace les jeux des romains.


          • L'Astronome L’Astronome 25 mai 07:57

             

            Quand commémorera-t-on l’abolition du servage en France (4 août 1789) ? Pendant des siècles, les Français furent des serfs, attachés à la glèbe, et étaient entièrement à la merci de leur seigneur. La différence entre esclave et serf est très mince quant aux droits.
             

            • cathy cathy 25 mai 08:00

              L’esclavage en Syrie est organisé par des maghrébins et africains. Quand à la destruction de la Syrie, la France n’y a pas pris part, mais par des hommes qui haissent la France, comme M. BHL. Je peux également citer mme Sarkosy-Bruni, qui clame haut et fort du sang pourri des français. 

              Il y a des hommes qui ont pu tenir l’Afrique et le moyen-orient comme, Khadafi, Sadam Hussein, mais ils ne sont plus, seul Assad tient encore.
              Mme Taubira n’a qu’une haine, celui du blanc.

              • zygzornifle zygzornifle 25 mai 10:03

                Vivement une marche pour la légalisation du cannabis , il y a trop de personnes se tordant de douleur dans leur lit et empoisonnées par les labos sous l’oeil torve de nos politiques qui eux ont droit a des véritables soins .....


                • Festival de Canne : Observation à la louche.... 99 % des hommes étaient habillés décemment, costards, vestes, pantalons, chemises, cravates, nœud papp....etc..
                  Les femmes ; robes longue, jupes raz la touffe, décolletés plongeant jusque sous la ceinture, décolletés avec vue mammaire, certaines apparemment sans sous vêtement, robes et jupes transparente.....

                  (Je voudrais bien connaître les réactions lorsqu’un invité au Festival de canne montrera à travers ses vêtements sa bi..... et ses cou.....) 

                  A part cette débauche de provocation, de comportement de petite vertu, les godillots votent un projet de lois sur le harcèlement sexuel, la violence sexuelle...etc..

                  Amusant, n’est ce pas ... !  
                   smiley 

                  Marche contre le racisme, l’esclavage ..... malheureusement mais c’est à M.D.R...
                  Une jeune personne d’origine asiatique employée( au black) par une famille, c’est fait condamner pour travail dissimulée...... (Faut le faire...)

                  La dictature Parisienne et ses hordes de menteurs et de menteuses se porte très bien.....

                  L’hymne à Macron......Maréchal nous voilà !
                     


                  • eddofr eddofr 25 mai 11:10

                    Qui a connu la souffrance (qui de vivant, je veux dire) ?


                    • eddofr eddofr 31 mai 11:58

                      @eddofr

                      Il manque un mot ... Qui a connu la souffrance de l’esclavage ? (c’est plus clair ?)

                    • BA 25 mai 13:12

                      Marseille : cortèges hostiles autour de la police.

                      La sénatrice, Samia Ghali, a dévoilé hier sur CNEWS une vidéo montrant une voiture de police coursée par des dizaines de deux-roues sur le parking du centre commercial du grand littoral à Marseille (XVe arrondissement). Pour la sénatrice des Bouches-du-Rhône, cette scène filmée il y a un mois n’a rien d’inhabituel et fait partie de la vie quotidienne des forces de l’ordre dans la cité phocéenne.


                      https://www.dailymotion.com/video/x6k4ymn



                      • Albert123 25 mai 16:13

                        « Les grands messes et les bons sentiments attirent les personnalités comme la lumière le papillon de nuit. »


                        j’aurais plutôt dit comme les odeurs de fosses septiques attirent les mouches à m...

                        vous avez mis de la poésie là où il n’y en a aucune.

                        • eric 25 mai 17:12

                          Je suis révolté par ces absurdités autour de l’esclavage. Comme le dit un commentateurs, il n’y a pas un français vivant qui ait connu l’esclavage à la française. Mieux, l’essentiel des français à du mal à connaître ses ancêtres jusqu’à l’époque de sa disparition. Les blancs ont été esclavagisés beaucoup plus longtemps que les noirs ( facilité d’accès au marché...) Rien que Marseille, c’est des siècles d’esclavagisation par les colons grecs. Je ne sais pas dans quel mesure il est possible de résister à cette americanisation des esprits. Suffira-t-il de rappeller que l’essentiel des descendant d’esclaves ont des ancêtres blancs ? Au USA, c’est 56 ou 66 % des ,,« afro-américains qui auraient au moins un arrière grand parent blanc. En France cela doit être plus encore. Et si cela leur fait plaisir qu’il s’agit essentiellement de viols, c’est leur droit.bOn est parti pour les absurdités américaines ou des blancs exhibent des certificats d’ADN negre pour bénéficier de suite, ou pure, les idées ubuesque de Taubira, qui voulait redistribuer les terres des indiens de Guyane à des gens, en fonction de leur couleur de peau, alors qu’il est impossible aujourd’hui de savoir qui était libre ou noir et à combien de pourcent et à quelle époque. Et les »droits historiques" de nos compatriotes indiens ?

                          Tous cela vise évidemment à continuer à soustraire les peaux noires à la commune humanité.

                          Ainsi en fût il de Taubira. En tapant les noms de tous les politiciens associé à singe sur Google image, on confirme qu’ils ont tous été caricaturés en singe. Et dans le monde entier. Les imbéciles racialisant antiracistes, politiquement correct, de sont donc battu pour interdire à une femme politique d’être traitée de singe. Comme tous les hommes et femmes. Juste parce qu’elle est noire....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès