• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Comment bloquer les engrenages de l’UE et du bulldozer Macron qui (...)

Comment bloquer les engrenages de l’UE et du bulldozer Macron qui détruisent la France pour le compte de leurs patrons ?

Le bilan de cinq décennies de construction de l'Union Européenne, de concurrence libre et non faussée, de sacralisation de la loi du marché et des profits aux dépens des intérêts vitaux des salariés et de la nation, de milliards versés chaque année dans les caisses de l'UE, c'est quoi pour les Français ?

Même si le gouvernement, la télévision, la classe politicienne corrompue nous abreuvent quotidiennement de mensonges extravagants pour nous faire prendre leurs vessies pour des lanternes, même si beaucoup de nos concitoyens préfèrent les croire (ne pas le faire obligerait à se poser bien des questions et à remettre en cause des choix fondamentaux), les Français, en fin de compte, au fond de leur coeur, le savent. Ce bilan est calamiteux. Il est catastrophique. Il est si désastreux et si effrayant qu'on a peur de le regarder, qu'on n'ose pas nommer les choses, qu'on redoute autant les décisions à prendre pour arrêter le carnage que les épreuves, la misère, les déboires, les tourments et les orages que ce train fou a programmés mais auxquels on n'ose pas croire, auxquels on ne veut pas croire. !

 

On ose d'autant moins y croire que, dans ce monde orwellien où nous baignons désormais, la liberté de penser et de réfléchir par soi même est devenue une denrée rare et qui peut coûter cher. Questionner si peu que ce soit les préceptes et les affirmations péremptoires des grands prêtres du pouvoir et de la télévision vaut souvent à celui qui s'y essaie le désagrément de se voir affubler de toutes sortes d'étiquettes désagréables (complotiste ! et bien pire encore...). La propension à la circonspection et à la prudence eu égard aux mantras et aux oukases du pouvoir dictatorial qui étrangle nos vies, le fait de s'écarter de la doxa que relaient les médias, les politiciens, les institutions, les corps constitués, le show-business..., que cautionne le mutisme de nos intellectuels (mais peut-être est-ce parce qu'ils ont déjà tous disparu ?), tout ça ne facilite pas forcément les bons rapports avec les collègues ou les voisins, ni les perspectives d'avancement professionnel. Il n'y a pas si longtemps, on se serait fait traiter de rêveur ou d'idéaliste. Aujourd'hui, on ne s'en tire pas à si bon compte.

 

Si on ne s'en tire pas à si bon compte, c'est que, comme aux grands jours du Bolchévisme, la classe dirigeante (l'oligarchie euro-atlantique) sait que son pouvoir est menacé, que les fils de sa toile ne tiennent que par le mensonge, l'intimidation, la répression, le démantèlement des solidarités, l'agitation frénétique de dandinettes, la peur d'ennemis inventés de toutes pièces au mépris du bon sens le plus élémentaire...Le complotiste, l'empêcheur d'ostraciser les victimes expiatoires du pouvoir totalitaire qui régit désormais notre société, c'est la version moderne, remasterisée, du communiste au couteau entre les dents du début du siècle dernier...

 

Néanmoins, les Français ne sont pas entièrement démunis pour affronter les Grands maîtres de l'apocalypse qui nous est promise si nous ne trouvons pas les moyens de nous extraire du piège diabolique de l'UE dans lequel nous avons été enfermés, et qui nous détruit.

 

Nos aînés nous ont légué un héritage précieux à travers les luttes qu'ils ont menées autrefois contre le pouvoir des féodaux, contre l'absolutisme, contre les castes qui s'étaient emparées du pouvoir et oppressaient le peuple, contre l'exploitation impitoyable de la paysannerie, de la classe ouvrière, contre les fauteurs de guerres organisées au profit des grandes sociétés capitalistes, contre l'envahisseur nazi étendant ses tentacules sur l'ensemble du continent européen.

 

Comme en ces temps reculés, comme ont su le faire nos aïnés, comme d'autres le font sous d'autres horizons où les luttes sont plus difficiles et plus périlleuses, nous pouvons tous placer au fond de notre poche, pour en user au moment opportun, et de la meilleure façon possible, des petits cailloux capables d'enrayer le fonctionnement des machines diaboliques qui nous broient.

 

La charte fondatrice de l'UPR créée il y a douze ans à l'initiative de François ASSELINEAU est l'un de ces petits cailloux que les Français ont pu découvrir ces derniers temps, un de ces petits cailloux qui attirera d'autant plus leur attention, au gré de leur parcours, que les embûches placées sur leur chemin ne vont pas manquer, et que leurs pourvoyeurs habituels de bons conseils sont ceux là mêmes qui ont tendu les pièges et les leurres placés sur leur route, ceux-là même qui organisent le guet-apens dans lequel ils entendent attirer et détruire la nation entière après l'avoir détroussée au profit de criminels dont ils ne sont que les marionnettes, auxquels ils servent d'écran.

 

Notre pays est désormais confronté à des défis importants dont l'issue décidera de sa libération et de sa survie, ou de la poursuite des destructions et des sabotages en cours programmés pour l'anéantir.

 

Les principaux de ces défis que l'UPR invite les Français à relever, c'est :

-l'urgence de sortir la France de l'Union Européenne, de l'euro et de l'Otan.

-la nécessité, pour y parvenir, de rassembler les Français en mettant entre parenthèses le clivage droite / gauche traditionnel qui nous divise alors que nous devons nous rassembler, qu'il nous faut transcender ces désaccords pour préserver l'existence même de la nation française, pour récupérer notre indépendance nationale, pour récupérer notre démocratie.

-la mise en place rapide des mesures qui permettront l'ancrage, dans le paysage national et dans la vie quotidienne des Français, des transformations économiques, sociales, démocratiques rendues possibles par l'indépendance retrouvée avec la sortie de l'UE, de l'euro et de l'Otan.

 

Ces mesures devront permettre la satisfaction des revendications légitimes de la population (pas seulement celles des Gilets Jaunes et celles des salariés à la pointe des luttes pour la défense de leurs intérêts catégoriels).

 

Ces mesures devront prioritairement sécuriser les intérêts vitaux de la nation de façon à donner au nouveau pouvoir qui sera mis en place les moyens économiques, institutionnels, etc... de la politique nouvelle qui sera menée an nom du peuple, pour le peuple, avec le peuple, à l'image de ce qu'ont fait autrefois nos aînés, à la libération, avec la mise en application du programme du Conseil National de la Résistance.

 

Dans ces mesures figureront en bonne place le Référendum d'Initiative Citoyenne en toutes matières, le nécessaire retour au franc et la reprise du contrôle de notre monnaie et des mouvements de capitaux, la réappropriation sociale d'un socle minimal conséquent des moyens de production et d'échange (nationalisations et autres dispositifs garantissant une maîtrise effective du développement économique et de l'aménagement du territoire), une réforme de la constitution permettant de protéger la nation de forfaitures exercées par des politiciens corrompus au sevice de forces et d'intérêts hostiles ( forfaitures qui se sont, hélas, succédé en cascades au cours des cinq dernières décennies), la sauvegarde, le renforcement et l'extension de nos services publics, la mise en place de dispositions constitutionnelles interdisant toute privatisation ou prise de contrôle de ces services par des intérêts privés.

 

Je renvoie les lecteurs au texte de la charte fondatrice de l'UPR qui n'a pas varié d'un pouce depuis la date de sa création, le 25 mars 2007.

Cette charte sert de balise à tous les adhérents, à tous les militants, à tous les responsables à tous les niveaux de l'UPR, à tous les amis de l'UPR.

Elle trace une feuille de route dépourvue de toute ambiguïté et adresse un message clair, offensif, porteur d'espoir et apte à gavaniser les énergies de tous ceux qui en ont assez des trahisons de la caste politicienne qui ne veille qu'à la préservation des avantages matériels que lui procurent ses fonctions usurpées en trompant sans vergogne les électeurs avec la complicité et le concours des médias aux ordres.

Elle est pour le militant ce que le couteau de poche est pour le scout ou le jardinier.

 

Elle permet à tous ceux qui ont choisi de se battre avec l'UPR, à ses alliés d'aujourd'hui et de demain, au peuple français, de travailler de concert, et en confiance, utilement, efficacement, [chacun sachant où il va, comment procéder et pourquoi procéder de telle façon plutôt que de telle autre] à la construction du grand rassemblement populaire majoritaire qui est nécessaire pour résister ensemble aux sales coups de la dictature de l'UE, pour sortir de l'UE, de l'euro et de l'Otan, pour retrouver notre nation, notre démocratie, la sécurité du lendemain, le droit et les moyens d'une vie digne pour tous, ainsi que l'honnneur et la fierté d'être français

PDF - 671.2 ko
Charte fondatrice de l’UPR

Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Attila Attila 22 juin 11:31

    Les français victimes de cette politique désastreuse disposent d’armes pour se défendre :

    le nombre,

    la solidarité,

    la lecture,

    le bulletin de vote.

    A eux d’utiliser ces armes.

    .


    • armand 22 juin 11:33

      @Attila
      vous avez oublié « le caddy » smiley


    • cettegrenouilleci 22 juin 12:15

      @Attila

      Bonjour Attila

      Entièrement d’accord avec cette observation. Votre commentaire souligne l’intérêt qu’il y a pour chacun de nous à faire l’inventaire de cette panoplie, à réfléchir aux moyens que nous avons de l’enrichir et de la partager.

      Je vous souhaite une excellente journée.

      GJ


    • François Vesin François Vesin 22 juin 16:26

      @Attila
      Macron et sa clique ont de vrais armes pour attaquer :
       les milices surarmées ont fait leurs preuves contre les Gilets Jaunes
       aucun parti politique ne les a soutenus
       faites lire un peuple abruti de par la désinformation médiatique 
       les procédures de vote font l’objet d’énormes soupçons d’irrégularité
      et de toute façon quand le Peuple dit NON, le système fini par dire OUI
      et quand Macron est doublé par le RN, il fait dire à ses laquais qu’il a gagné !!
      Une dictature ne s’arrête pas avec les moyens que vous énoncez ... !


    • cettegrenouilleci 22 juin 18:31

      @cettegrenouilleci

      petite rectification au texte de l’article :§13

      .../...une réforme de la constitution permettant de protéger la nation de forfaitures exercées par des politiciens corrompus au service de forces et d’intérêts hostiles.../...


    • Le421 Le421 22 juin 19:19

      @Attila
      Hélas, il leur manque jusque une toute petite chose.
      Un trux très ancien, qui appartient maintenant à la légende.
      Un minimum d’intelligence.
      Avec TF1 et BFMTV, on a tout ce qu’il faut pour éradiquer cette vieille histoire...


    • Attila Attila 22 juin 20:56

      @François Vesin
      « les milices surarmées ont fait leurs preuves contre les Gilets Jaunes »
      Christophe Dettinger a fait ses preuves a mains nues contre les mercenaires cuirassés. Christophe Dettinger nous a prouvé que les mercenaires cuirassés au service du Fric n’étaient pas invincibles.
      Je vous vois venir avec vos gros sabots, vous allez répondre que tout le monde n’est pas Christophe Dettinger. Et je vous répond qu’en Amazonie colombienne, un petit village d’indiens a foutu dehors les FARC (Forces Armées Révolutionnaires du Peuple Prolétaire et Démocratique de Colombie) ainsi qu’une unité de l’armée colombienne qui était en conflit avec les FARC, juste à l’emplacement du village.
      Vous avez vu le gabarit moyen des indiens d’Amazonie ?
      .
      On veut ou on veut pas résoudre ce problème de la violence des mercenaires-à-Macron. Ceux qui ont résolu ce problème l’on fait en se réunissant et en s’organisant.

      .


    • Attila Attila 22 juin 20:59

      @François Vesin
      « aucun parti politique ne les a soutenus »
      Il existe des partis politique en dehors des Grrrrands Partis. Certains on soutenu les GJ, cherchez mieux . . .

      .


    • Attila Attila 22 juin 21:11

      @François Vesin
      « faites lire un peuple abruti de par la désinformation médiatique  »
      Quand on a du pognon et qu’on veut payer moins d’impôts, on achète les services d’un conseiller fiscal.
      Un sans-dents ne va pas dépenser 1000€ de conseil fiscal pour économiser 300€ d’impôts. Il achète le numéro Spécial Impôts du magazine « La Vie Ouvrière » rédigé par des inspecteurs des impôts adhérents à la CGT.
      Il lit et il trouve s’il a droit à une réduction d’impôt.
      .
      Les sans-dents sont parfaitement capables de lire et de comprendre des choses aussi compliquées que les mesures fiscales. Les grandes questions économiques et le fonctionnement des Institutions qui sont déterminantes pour la politique économique et sociale du gouvernement ne sont pas plus difficiles à comprendre.
      Ce qui manque, c’est l’envie.

      .


    • Attila Attila 22 juin 21:15

      @François Vesin
      « les procédures de vote font l’objet d’énormes soupçons d’irrégularité »
      Le Conseil Constitutionnel veille. Il y a des irrégularités, mais elles sont marginales et ne remettent pas en cause le scrutin.

      .


    • Attila Attila 22 juin 21:20

      @François Vesin
      « et de toute façon quand le Peuple dit NON, le système fini par dire OUI »
      Ce n’est pas le « Système » qui a dit oui au traité de Lisbonne, ce sont les électeurs qui ont voté pour Picolas Narcozy. C’est l’agité de Neuilly qui a trahi le choix du peuple français.

      .


    • Attila Attila 22 juin 21:24

      @cettegrenouilleci
      Oui, exactement. Je voulais donner un message d’espoir : les moyens existent, à nous de nous bouger le cul : c’est notre responsabilité.

      .


    • cettegrenouilleci 25 juin 07:57

      @cettegrenouilleci

      Autre correction (§14)

      « Elle (la charte de l’UPR) trace une feuille de route dépourvue de toute ambiguïté et adresse un message clair, offensif, porteur d’espoir et apte à galvaniser les énergies de tous ceux qui en ont assez des trahisons de la caste politicienne..../.... »

      Un grand merci à tous les lecteurs pour l’intérêt porté à cet article, et en particulier à ceux qui se sont déjà appliqué à le faire connaître à d’autres, le démultipliant ainsi en autant de ces petits cailloux qui vont nous aider à organiser la résistance, à baliser et à construire les routes que nous emprunterons bientôt par millions pour rétablir l’indépendance de la nation et nous ressaisir de notre droit inaliénable à disposer de nous mêmes.


    • quid damned quid damned 22 juin 13:29

      "...le nécessaire retour au franc ...« 
      Il semblerait que les italiens préparent furtivement un retour à la lire.
      Considérant les propos de Joseph Stiglitz (prix Nobel d’économie)

       » ... les premiers qui sortiront de l’euro seront ceux qui s’en sortiront le mieux..."

      Qu’on le veuille ou non l’euro s’effondre doucement et que l’on soit pro-UE ou non il est temps de sortir du machin avant que cette fantaisie ne nous coûte trop.


      • Julot_Fr 22 juin 14:20

        Comme le montre sa publicite incessante (financee comment ?) Et son attitude divisive pour l’opposition (plat rejet de l’alliance avec philippot pour europeennes), Asselineau fait partie du probleme meme si je crois aux solutions qu’il propose mais qu’il n’appliquerait pas. Le salut est du cote des ignores (philippot) et des persecutes par la justice (soral)


        • quid damned quid damned 22 juin 14:48

          @Julot_Fr
          La plupart des adhérents de ce parti (upr) sont très à cheval sur l’éthique.
          A quoi bon critiquer la politique politicienne si l’on s’y corrompt soi-même.
          Philippot à tenté une alliance avec NDA qui est pro-UE.
          Philippot n’a pas l’éthique requise. On ne peut pas lui faire confiance, on peut même objectivement et légitimement se méfier de lui. Il ne sert que ses propres intérêts.
          Et Philippot n’est pas ignoré par les media, lui. Qu’asselineau ait autant de temps d’antenne que lui et nous verrons un peu comment l’opinion pro-UE va s’en trouver perturbée !
          Mais il y a très peu de chance que ça n’arrive, demandez-vous (honnêtement) pourquoi et pourquoi Philippot lui, est invité sur les plateaux tv ? La réponse est d’une totale évidence.


        • cettegrenouilleci 22 juin 15:23

          @Julot_Fr

          Bonjour Julot.

          Je crois que vous confondez affichage militant et publicité. L’UPR ne recourt aucunement à la publicité, que ce soit dans la presse, à la télévision, ou auprès des sociétés qui contrôlent le marché des panneaux publicitaires sur l’ensemble du territoire national.
          Les tracts qui sont distribués sur les marchés et les affiches qui sont collées par les militants sont payés uniquement par les dons et les cotisations des adhérents et des amis de l’UPR.
          La souscription lancée par l’UPR en novembre dernier pour financer la bataille électorale (affichage officiel et bulletins de vote, meetings, tracts et affiches poteurs des explications, des slogans et des arguments de l’UPR, diffusion de vidéos...) a rapporté à ce jour 1 415 274 euros.

          Vous dites que le salut

          est du côté des ignorés, et vous donnez en exemple Phlippot qui est régulièrement invité sur de nombreux plateaux de télévision (contrôlés par le pouvoir et l’oligarchie), contrairement à François Asselineau et l’UPR ostracisés outrageusement par ces mêmes médias y compris pendant le temps de la campagne officielle des élections européennes. Ce n’est pas cohérent.

          Contrairement à ce que vous affirmez, l’UPR et François Asselineau ne sont pas des diviseurs mais des rassembleurs infatigables comme j’essaie de l’expliquer dans ce petit article que vous avez jugé bon de commenter.

          Si vous croyez vraiment à la pertinence des solutions que proposent François Asselineau et l’UPR, vous devriez vous interroger sur le fait que dans votre dénigrement de FA et de l’UPR, vous êtes en édifiante compagnie compagnie, joignant vos efforts à ceux des pires ennemis du peuple et des plus zélés soutiens de la politique destructrice menée par Macron, téléguidée par l’UE aux ordres de l’oligarchie, et à ceux des européistes des tous acabits qui s’efforcent de vendre depuis des décennies « leur autre Europe » à l’opinion publique et aux électeurs, sans jamais remettre sérieusement en cause les pouvoirs de l’UE et la vassalisation des peuples et des nations qu’elle organise depuis sa création.

          C’était ma façon de vous souhaiter une bonne journée.


        • cettegrenouilleci 22 juin 16:34

          @cettegrenouilleci

          petites rectifications

          dernier § :
          °vous êtes en édifiante compagnie (la répétition involontaire de ce mot invitait sans doute inconsciemment à y regarder à deux fois pour prendre l’exacte mesure du choix assumé de rejoindre le choeur des pires adversaires de la cause que l’on prétend défendre, et de dénigrer injustement les meilleurs avocats de ladite cause (la sortie de l’UE, de l’euro et de l’Otan et le rétablissement de notre indépendance nationale et de notre démocratie).

          °.../... joignant vos efforts .../... à ceux des européistes de tous acabits


        • Xenozoid 22 juin 16:37

          @cettegrenouilleci

          notre démocratie

          ok,elle était câché ?


        • cettegrenouilleci 22 juin 16:53

          @Xenozoid

          cachée, oui, et enchaînée dans les donjons de la forteresse UE que d’aucuns voudraient nous faire prendre pour le nouvel éden.


        • Xenozoid 22 juin 16:55

          @cettegrenouilleci

          un exemple ?


        • cettegrenouilleci 22 juin 18:02

          @Xenozoid

          Avant de donner un exemple, je veux déjà donner un indice notoire : l’irruption dans notre paysage national du mouvement des Gilets Jaunes et de ses développements, dont la férocité de la répression n’est pas l’aspect le moins essentiel et le moins parlant.

          Bien que cette réalité ne soit pas encore perçue comme il le faudrait par la majorité des Français, et même, par la majorité des Gilets jaunes, les difficultés que la majorité de nos concitoyens et les Gilets Jaunes rencontrent dans leur vie quotidienne, les injustices sociales, la pression fiscale, la dégradation et la disparition des services publics des territoires ruraux et des quartiers populaires des grandes comme des petites agglomérations, tout cela est le résultat direct de la mise en application, par les gouvernements successifs, des injonctions de la Commission Européenne (GOPE) qui pilote désormais dans les plus petits détails l’organisation de notre économie et le cours de nos vies usant, pour les pays récalcitrants, de sanctions financières sévères pour les contraindre à accepter les décisions prises dans le seul intérêt de l’oligarchie euro-atlantique et des grandes sociétés capitalistes.

          Je ne vais prendre que deux exemples.

          Est-ce que le peuple français à donné son aval à la poursuite de l’usage massif du glyphosate et d’autres produits tout aussi nocifs dans l’agriculture ?
          Qui l’a imposé, à la demande de qui, et pour le bénéfice de qui ?

          Est-ce que les Français sont d’accord pour que l’on continue d’asphyxier nos services publics et de les détruire ou de les transférer à des sociétés privées dont l’unique horizon sera le montant leurs profits ?
          Qui a donné les directives allant dans ce sens, pour le bénéfice de qui, avec l’accord de qui ?

          J’invite les lecteurs qui le souhaitent à étayer cette liste qu’une journée entière ne suffirait pas à établir scrupuleusement., a fortiori si l’on prend la peine de faire dans chaque cas, l’inventaire des dégâts et des victimes, l’inventaire des bénéficiaires et des profits tirés de l’opération, l’inventaire des responsabilités, du lobbyisme, des complicités, des prévarications et des pots de vin qui assombrissent encore davantage le tableau.


        • Xenozoid 22 juin 18:16

          @cettegrenouilleci

          ça ne parle pas de la démocratie,cela parle de la propriété


        • Xenozoid 22 juin 23:12

          @grenouille

          peut tu me donner un exemple de démocratie qui n’est pas lié a la propriété ?


        • cettegrenouilleci 23 juin 07:21

          @Xenozoid

          Bonjour Xenozoid

          Si vous choisissez de me tutoyer, ce dont je ne vous fais pas grief, je vous saurai néanmoins gré de bien vouloir accorder en conséquence l’orthographe du verbe avec le sujet grammatical que vous avez choisi..
          Les choses qui se conçoivent bien s’énoncent clairement.

          Je vous sais gré d’attirer mon attention sur l’opportunité de rédiger un ou plusieurs articles pour attirer l’attention de nos concitoyens, et étoffer l’argumentaire des militants et des amis de l’UPR, sur les mailles de la dictature qui embastillent nos vies et notre nation mises , via les bons services de l’UE, à la merci de forces malveillantes pas toujours bien identifiées, ce qui ne les rend pas moins dangereuses, bien au contraire.

          Merci beaucoup. Bonne journée.


        • Xenozoid 23 juin 16:45

          @cettegrenouilleci

          mais la france avant,n’avait pas besoin des autre pour opprimé son peuple

          et l’upr pense que y revenire serait mieux ? la merde c’est bon quand c’est français...

          on tourne en rond,vote apres vote, et la seule solution serait de voté ?


        • Xenozoid 23 juin 16:46

          @Xenozoid

          PS : bonjours grenouille...tu vas bien ?


        • cettegrenouilleci 23 juin 18:12

          @Xenozoid

          Je constate que vous n’avez toujours pas retrouvé votre Bled.

          Je trouve vos petits cacas orthographiques bien puérils, et votre application à polluer les discussions citoyennes qui s’organisent dans le sillage des articles publiés par vos compatriotes sur le site d’agoravox tout à fait déraisonnable, et navrante.

          Vous devriez essayer le sudoku ou les mots croisés ; ça détend et ça oblige à réfléchir sans importuner autrui.

          A une autre fois, peut-être.


        • Xenozoid 23 juin 18:20

          @cettegrenouilleci

          qui sais, on dit que suel les montagnes ne rencontre pas, il suffit d’un sôt et tout est possible

          mois non plus


        • Xenozoid 23 juin 18:22

          @grenouille

          tu remarquera que j’ai fait un nez fort ,pour t’aidé dans ta bataille


        • cettegrenouilleci 23 juin 18:40

          @Xenozoid

          Il y a un peu de vrai dans cet énoncé.
          Je vous remercie pour votre contribution.

          Je suis toutefois persuadé que vous pouvez faire beaucoup mieux.

          « Peut mieux faire ! » C’est le compliment que je recevais régulièrement sur mon bulletin trimestriel lorsque j’étais, il y a bien longtemps, élève au cours complémentaire.

          Personnellement, je n’utilise pas agoravox comme un terrain de jeu. J’essaie juste de me rendre utile.

          A une autre fois, peut-être.


        • Xenozoid 23 juin 18:45

          @cettegrenouilleci

          tu sais,j’aime pas les boîtes


        • cettegrenouilleci 23 juin 18:50

          @Xenozoid

          Il y a toutes sortes de boîtes...


        • Xenozoid 23 juin 18:51

          @cettegrenouilleci

          c’est a cela que ça sert


        • Xenozoid 23 juin 19:02

          @cettegrenouilleci

          sa sert a mettre des choses inutile dans ces mêmes boites


        • cettegrenouilleci 23 juin 19:03

          @Xenozoid

          Là franchement, je donne ma langue au chat.

          Il est vrai qu’on trouve aussi des boîtes de langues au chat. (C’était juste pour aider à refermer la boîte entrouverte par mégarde).


        • Xenozoid 23 juin 19:07

          @cettegrenouilleci

          tu peux viré la boites et tout ce quíl y a dedans,c’est facile ils sont tous en boite,depuis que c’est normal,non ?


        • cettegrenouilleci 24 juin 07:20

          @Xenozoid

          Bonjour Xenozoid

          Cette petite pique n’est pas sans intérêt.

          Je pense qu’il y a, là, « matière » à réflexion, et à controverse. Un très bon point de départ pour la rédaction d’un bel article à ajouter à ma petite panoplie.


        • cettegrenouilleci 24 juin 07:24

          @cettegrenouilleci

          en réponse au commentaire posté le 23 juin à 16h45 (with the benefit of hindsight).


        • Xenozoid 24 juin 20:00

          @cettegrenouilleci

          rendez vous est pris

          bonsoir grenouille


        • Attila Attila 23 juin 16:51

          Sami, vous avez dégainé plus vite : je suis mort !

          .


          • samy Levrai samy Levrai 23 juin 17:08

            @Attila
            les manifestants en Chine ( cette horrible dictature violente !) ont eu ce qu’ils voulaient avec des excuses, en France ils ont une répression violente et des insultes ...


          • samy Levrai samy Levrai 23 juin 17:09

            @samy Levrai
            France (cette superbe democratie pour bisounours)


          • Attila Attila 23 juin 21:40

            Ceci dit, c’est vrai qu’à Hong Kong ils ont fait fort : 2 millions de manifestants pour une population de 7,5 millions d’habitants, soit près du tiers.

            .



              • lloreen 24 juin 08:45

                Quant aux solutions technologiques alternatives qui existent depuis le siècle dernier, elles sont systématiquement occultées afin de ne surtout pas pénaliser l’oligarchie dont les industries polluantes leur rapportent des milliards de bénéfices depuis l’ère industrielle qui lui ont permis de constituer des complexes militaro-industriels utilisant la technologie dans un but exclusivement militaire au détriment de l’humanité (programmes spatiaux secrets, armement de pointe, projets de dépopulation, contrôle des populations,..).

                https://ecat.com/news/new-paper-on-researchgate-e-cat-sk-and-long-range-particle-interactions-by-andrea-rossi


                • lloreen 24 juin 08:54

                  La solution à ces problèmes est déjà la diffusion d’informations et de la connaissance, bridées pour garder l’humanité en esclavage depuis des millénaires.

                  Pour avoir un aperçu de ces réalités et se faire une idée des solutions possibles, voici le témoignage d’un ex-esclave des programmes spatiaux secrets.

                  L’univers grouille de vie et les échanges fonctionnent comme sur terre...

                  https://www.elishean.fr/un-ex-esclave-des-programmes-spatiaux-secrets-balance-tout/


                  • cettegrenouilleci 24 juin 09:01

                    @lloreen

                    Bonjour lloreen.
                    Merci pour le lien. Il n’est pas aisé, pour le profane, de décrypter correctement ce document.

                    Bonne journée.


                  • lloreen 24 juin 09:09

                    @cettegrenouilleci
                    Les documents mis sur internet sont souvent retouchés afin qu’ils soient défaillants...Devinez par qui...
                    Il faut donc avant tout acquérir la connaissance car c’est primordial.
                    Comprendre plusieurs choses aussi, notamment que tout est fait par l’intermédiaire des « dirigeants » au service de contrôleurs planétaires(les « dirigeants » étant les marionnettes utilisées pour faire exister une (des nombreuses) réalité et faire fonctionner une société (parmi de nombreuses autres) dans l’intérêt de ceux qui existent autrement.

                    Comprendre que la terre est une parmi des milliards de planètes peuplées et que l’accès à ces planètes ne se fait évidemment pas avec des fusées mais par les trous de ver en quelques instants (portails).
                    La solution n’est la technologie exacerbée mais la connaissance de soi.


                  • lloreen 24 juin 13:42

                    Monnaie alternative en Italie:Les mini-BOTs.

                    Explications dans cette vidéo.

                    https://www.youtube.com/watch?v=wFCps64M54M

                    En France, il existe un conseil national de transition prêt à fonctionner.

                    Les explications sont données par le porte-parole du CNTF, Eric Fiorile.

                    https://www.youtube.com/watch?v=ZZOeOCBsD5Q



                      • glenco01 28 juin 21:10

                        @lloreen
                        L’islande n’est pas dans l’UE et pour réguler la mondialisation, la finance, le prix du travail, les mouvements de capitaux, laisser les banques faire faillite, dévaluer la monnaie, faire cesser les délocalisations etc, il faut redevenir un pays souverain.


                      • Jonas 25 juin 09:13

                        Cettegrenouilleci, vous êtes un ignorant. 

                        Qu’il y aient des pauvres et des personnes qui souffrent en France cela est incontestable , parce que vous jugez dans l’absolu et dans l’absolu , les choses vont toujours mal. Il faut juger relativement , par rapport à il y a 30, 20 et 15 ans et puis dans quel état est la situation de nos voisins. 

                        Cettegrenouilleci, vous qui êtes expert , pouvez-vous citer un seul pays de l’OCDE ( 34 pays) en dehors de la France avec un taux de dépenses publiques par rapport au PIB qui s’élève à 56% ?

                        Pouvez-vous citez un autre pays de l’OCDE, avec des prélèvements obligatoires de 46% et une distribution de 33% ?

                        Il y a en France plus de 3 millions de personnes qui cherchent des patrons , pas des trotskistes attardés.C’est facile de critiquer c’est plus difficile de créer des emplois parmi les trotskistes et leurs amis. 

                        94% des Français s’estiment heureux( Eurobaromêtre ) de vivre dans leur pays cela n’empêche pas qu’ils soient pessimistes , plus pessimistes que les Roumains , Bulgares, Polonais , Etats Baltes, etc alors qu’ils on les meilleures prestations sociales d’ailleurs ils viennent de  passer devant la Suède et le Danemark. 

                         Il y a un problème typiquement français , entre le ressent et la réalité. Par exemple parmi les retraités il y des pauvres certes , mais les retraités français sont parmi les 28 pays de l’UE ceux où l’âge moyen de la cessation d’activité est le plus faible et surtout comme on a une très bonne espérance de vie la France est le seul pays des 28 qui a la plus longue durée de vie à la retraite.

                        Les inégalités en France existent et existeront toujours , mais ils sont moindres qu’ a Cuba, Venezuela, Corée du nord, Russie , Etats-Unis , Chine, Inde , Brésil, sans parler de l’Afrique et des pays musulmans. 

                        Si le plombier , Polonais, Roumain et tant d’immigrés viennent en France ce n’est pas parce qu’ils sont heureux dans leur pays .


                        • Legestr glaz Legestr glaz 25 juin 09:43

                          @Jonas
                          C’est tellement juste et bien vu votre commentaire !

                          Effectivement, regardons le fonctionnement de Haïti, de Madagascar ou du Soudan du Sud et réjouissons nous que la situation soit meilleure en France. 

                          Vous avez vraiment de la suite dans les idées, Jonas, il n’y a pas à dire !


                        • cettegrenouilleci 25 juin 09:50

                          @Jonas

                          Bonjour Jonas.

                          Je vous suis très reconnaissant d’avoir bien voulu condescendre à parfaire mon instruction et à m’apprendre qu’en tête de liste des pays où les inégalités sont plus importantes qu’en France, il convient de placer Cuba, loin, très loin devant les Etats-Unis.


                        • Jonas 25 juin 11:51

                          @cettegrenouilleci
                          Je suis ravi, de vous apprendre quelque chose que vous ne trouvez pas dans les médias d’extrême gauche. Oui , comme dans tous les pays socialistes , s’ils n’ont pas des patrons , ils ont en revanche des apparatchiks qui bénéficient de tous les avantages sociaux , même celui de pouvoir envoyer leurs enfants faire des études à l’étranger. 
                          En France malgré toutes les difficultés pour certaines familles , aucune ne met sa vie en péril pour fuir , comme à Cuba, Venezuela ( le pays du XXIe siècle socialiste comme disait Mélenchon ) et autres pays sans capitalistes sauf celui de l’Etat, omniprésent et omnipotent. 


                        • Jonas 26 juin 08:34

                          @Legestr glaz
                          Mais j’ai cité en premier les pays qui composent l’OCDE qui sont répartis sur l’ensemble du globe. 

                          Pouvez-vous me citez un seul pays de cette organisation internationale dont les prélèvements obligatoires sont égaux ou dépassent ceux de la France ?

                          Pouvez-vous me citez un seul pays de cette même organisation internationale qui distribue autant à ses habitants ? 

                          J’ai cité pour rire les pays de la mouvance socialistes comme Cuba, le Venezuela ,etc ,très chers a Mélenchon et à la clique des trotskistes.

                          Mais rien ne vous empêche de puiser dans le réservoir des pays de l’OCDE , pour infirmer mes dires.  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès