• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Comment rebondir pour les Gilets jaunes ?

Comment rebondir pour les Gilets jaunes ?

Démobilisation générale, les ronds-points subissent une hémorragie. Ce ne sont pas seulement les offres de Macron, mais surtout la lassitude, le froid et la fatigue et peut être aussi le sentiment d’être dans une impasse, de l'incapacité à se renouveler.

C'était presque fatal pour un mouvement par nature anti autoritaire et qui manifeste un refus viscéral de se structurer. Plus grave encore, la création d'un hypothétique parti des Gilets jaunes serait une aubaine pour Macron, qui profitant de l'éparpillement des voix ainsi sorties des urnes serait facilement vainqueur, une fois de plus.

Quel terrain désormais investir ? On a vu sagement les Gilets jaunes s'emparer de la thématique du RIC, résolument politique. Mais Macron, dans le sillage de Bayrou a désamorcé cette cartouche presque aussitôt, en s'en proposant d’être le relais pour mieux la vider de son contenu.

Quels moyens nouveaux de lutte inventer dès lors ? Quelle forme prendra la lutte et faut-il se préparer à un conflit très long dans la durée ?

Un point positif demeure la prise de la parole publique par les français à travers les réseaux sociaux et leur fièvre communicative. Véritable laboratoire d'idées et creuset des révolutions à venir, ce terrain semble être resté le seul encore investi par les Gilets jaunes.

Sur le front des manifs et de l'action violente, le mouvement n'a pas reculé dans le grand ouest français, traditionnelle zone de révolte contre le pouvoir central. Faut-il s'y replier quitte à maintenir la pression ?

Le mouvement semble connaître un lent effritement qui ne se vérifie pourtant pas dans sa popularité auprès des français, toujours nombreux à le soutenir. Il lui faut hiberner désormais, faire le dos rond et respecter la trêve de Noël ensanglantée par les terroristes, pour faire apparaître sa maturité au lieu de sa violence jusque là débridée et incontrôlée.

Cette pause doit être mise à profit pour réfléchir aux modalités de mise en forme des revendications des Gilets jaunes et de leur meilleure diffusion, sans tomber dans le piège d'une parole confisquée par ses représentants. Là encore, la majorité doit clairement se dégager selon un processus démocratique, mais comment s'y reconnaître et quelle parole serait légitime ?

D'ici là, la moindre étincelle peut à nouveau mettre le feu aux poudres, comme la décision récente de Vinci de retrouver les automobilistes ayant passé les péages en fraude, pour les sanctionner.


Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • rogal 18 décembre 2018 09:41

    Le gilet jaune se meurt, le gilet jaune est mort...

    Vive le gyrophare bleu !


    • gaijin gaijin 18 décembre 2018 11:21

      il faut tenir dans la durée se reposer pendant l’ hivers en regardant le gouvernement se ridiculiser et refleurir au printemps .......


      • Arogavox 18 décembre 2018 23:41

        @gaijin
        « hiberner » ?  pas vraiment : « festina lente » (hâte-toi lentement) = accepter le temps de la maturation, sans rien lâcher !
         
        "Un point positif demeure la prise de la parole publique par les français [...] et leur fièvre communicative. Véritable laboratoire d’idées et creuset des révolutions à venir,

        « 
          
         Le France a de nouveau le privilège (après un 1789 historique) d’être suivie du regard par le monde entier pour son esprit subversif. Nous devons ne pas décevoir 
        et oser poursuivre la mue d’un paradigme dépassé.
          
         Le maître-mot est bien là : »la parole publique par les français« , dans un »Véritable laboratoire d’idées et creuset des révolutions à venir

        « .

        Le pouvoir passe toujours par la »parole publique« officielle.
        Celle du dictateur, qui dicte sa dictature ou son despotisme,
        celle du chef , conducteur, duc ou caudillo,
        celle du parle-ment dans les trucs représentatifs qui se prétendent perversement démocratiques dans les oligarchies, 
        ou alors celle que devraient se partager équitablement et respectueusement tous les citoyens dans une véritable démocratie !
          
          »sapere aude« >> »invenire aude«  : oser se servir de nos propres capacités d’invention ... pour un labo d’idées appliquées et constructives

         Comment partager la parole-pouvoir officielle ?
         >> accorder à chaque citoyen un même compte officiel de points de cautionnement officiel, compte que chacun pourra répartir à sa convenance, à chaque instant où il le souhaitera, (à l’aide de curseurs numériques par exemple), sur chacun des arguments-doléances-propositions-options qui lui tiennent à coeur (en s’abstenant de cautionner ce qu’on sait ne pas maîtriser correctement)
         .... chercher : »doléances Kdo" ...


      • Arogavox 18 décembre 2018 23:55

        autre piste pour la minorité des plus déterminés :

          

        en dernier recours, oser la grève du zèle ! :

          de l’aveu du psy C. Dejours, spécialiste en psychodynamique du travail et en psychosomatique,  c’est absolument imparable  !

           

         ou encore : grève totale illimitée de la consommation, de l’auto-formatage, de l’auto-esclavage ...

          

         Pour les plus studieux, suivre aussi l’éminent conseil de ce grand logicien et philosophe qui a légué aux générations futures cette oeuvre succincte et tout à fait digeste : « In praise of idleness » ... (éloge de l’otium)


      • MagicBuster 18 décembre 2018 11:38

        Les gilets jaunes n’ont pas fait réagir Macron.

        En fait macron sort un truc qu’il avait prévu de sortir ; c’était prévu.

        Vous êtes foutu.


        • Venceslas Venceslas 18 décembre 2018 17:19

          @MagicBuster
          Ce n’est que partie remise. Macron est déjà plus bas que Hollande à la même époque, on n’ose imaginer la suite. 


        • mac 18 décembre 2018 12:13

          Pour ceux qui en on marre de faire balader vous pouvez dupliquer et imprimer ce papier et le mettre sur les pare-brises de voitures avec un gilet jaune, ça ne mange pas de pain et il y a des précédents qui ont fonctionné :

          Le mouvement des gilets jaunes ne doit pas tomber dans l’oubli :

          Les 31 décembre à 20 heures sortez et tapez sur vos casseroles ou si vous êtes en voiture klaxonnez et recommencez les jours suivants. Ce type d’action à fait caler un gouvernement au Québec en 2012 sous le nom de printemps érable.

          SVP : Transmettez l’idée sur les réseaux sociaux ou en photocopiant ce papier.


          • mac 18 décembre 2018 12:49

            @tonton christobal
            Cette idée foireuse a été utilisée au Québec en 2012 et a contribué à un changement de gouvernement. Il ne s’agit pas de délire mais d’un fait.
            Mais il est vrai que que ce pays est un peu mieux classé que le notre pour la liberté d’expression et pour l’usage gradué de la répression.
            Pour la plume dans le C..l en ce qui vous concerne, visiblement vous n’en avez pas besoin !


          • mac 18 décembre 2018 12:53

            @tonton christobal
            J’ajoute que le ridicule est une arme efficace contre les cuistres et ce que vous semblez défendre en sont des fieffés.


          • Anatine 18 décembre 2018 12:36

            Comment utiliser et detourner ce « grand debat », sans le rejeter mais pour accroitre la pression et avancer...Un apprentissage d’une nouvelle modalité d’action

            Il faut lier la concertation au RIC, pour renforcer le mouvement, sa dynamique décentralisée, developper les consensus, et bien sur, eviter le piége de la synthèse controlee des comites theodules.

            Pour qu’elle soit concrète et traduite en mesures... et prenne des le depart la forme d’un engagement a imposer à l’etat.

            En partant du principe que le RIC s’appliquerait au niveau de la commune, la région et de l’etat : les attentes seront formulées sous forme de questions pour un RIC.

            1. Par thème, jusqu’a 3 questions parmi celles qui auront été formulees seront choisies dans chaque commune.

            2. Par thème, chaque commune choisira par votation 3 questions parmi les questions posées par 10 communes tirées au hasard dans la région.

            Donner a chaque commune le pouvoir de participer au consensus. Les propositions des autres renforcent ses choix.

            3. Les questions retenues par les communes seront classees par nombre de citations dans les communes et les 5 premieres retenues au niveau de la région.

            4. Chaque région organisera un vote sur la région pour valider si oui ou non chaque question est bien une priorité. Au moins 2 questions devront etre validees avec un vote « oui » de 70% au minimum.

            Chercher la representativite dans l’expression des attentes.

            5. Ces 2 questions de chaque region sont remontees au niveau de l’etat. Les autres feront l’objet d’un debat regional et de propositions regionales.

            6. Le parlement choisira une question par region. Si une question a ete choisie par au moins 3 regions, elle est choisie d’office.

            Un Referendum national sera organise. Oui ou non pour chaque proposition. Les 3 premières seront portees au debat parlementaire pour une proposition de loi sous 2 mois.

            L’etat et le mouvement font un pas tout en restant dans le rapport de forces necessaire.


            • Lordius 18 décembre 2018 16:03

              L’acte 5 n’était peut-être qu’une pause. L’acte 6 va permettre de trouver un second souffle !

              Sauf s’il y a trop de défaitistes qui pleurnichent et baissent les bras dès le premier passage à vide.


              • Venceslas Venceslas 18 décembre 2018 17:18

                La situation en France est explosive depuis longtemps. Et comme tous les gouvernements sont autistes, après l’hibernation, le mouvement des gilets jaunes reprendra avec plus de sève. 


                • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 18 décembre 2018 17:22

                  Pour moi, le mouvement est complètement atypique : il n’a besoin ni de lignes directrices, ni de leaders, ni d’organisation, ni de réflexion, ni de RIC : il doit rester complètement informel

                  Je le vois comme un incendie avec des poussées de feu et des accalmies, pendant lesquelles des dizaines, des centaines, des milliers de petits foyers, couvent, prêts à s’enflammer dans un embrasement généralisé dont nul ne peut prévoir les conséquences, comme nul ne peut prévoir les conséquences de l’actuelle stagnation. C’est pour cela que je ne suis ni optimiste ni pessimiste.


                  • Lordius 18 décembre 2018 17:50

                    @Cateaufoncel3
                    C’est juste. Ça me fait penser aux révolutions du 19eme siècle. En 1830, on fait sauter un roi... pour le remplacer par un autre. A quoi bon ? Mais en 1848, le roi saute de nouveau. Et c’en est fini en France des anciens rois.
                    Pour les GJ, c’est un peu pareil. On a planté une graine. Mais quand va-t-elle germer ? A l’acte 6 ? En janvier ? Au printemps ? Dans 10 ans ? Dans 25 ? Nul ne le sait.


                  • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 18 décembre 2018 18:36

                    @Lordius

                    « Nul ne le sait. »

                    C’est le bon sens même, nous ne sommes certainement pas nombreux à le cultiver, mais ce sont pas les agités qui modifieront le cours des choses.

                    On a joli mot, par chez moi, pour désigner ce feu qui se déclare tout seul par la fermentation du foin pas assez sec, dans la grange : bouronner. Quand l’incendie se déclare, il ne laîsse que des murs calcinés


                  • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 19 décembre 2018 05:52

                    @Lordius
                    Et comment ferait-on pour accélérer les choses. 
                    C’est ça la question, non ?


                  • Lordius 19 décembre 2018 12:03

                    @Laurent Trousselle
                    Il n’y a qu’une chose à faire : descendre dans la rue le samedi.
                    S’insurger au chaud derrière son écran, sur Facebook ou Agoravox ne sert pas à grand-chose.


                  • biquet biquet 18 décembre 2018 17:26

                    Le mouvement semble connaître un lent effritement qui ne se vérifie pourtant pas dans sa popularité auprès des français, toujours nombreux à le soutenir

                    Il y en a qui continuent à croire aux sondages sur AV, ou bien y croient-ils encore quand ça les arrange ?


                    • zygzornifle zygzornifle 18 décembre 2018 17:44

                      Macron va faire des concertations jusqu’a la fin de son mandat comme cela il sera tranquille , pendant que l’on cause face a des maitres de l’enfumage le temps passe et repasse , on n’a jamais gagné une bataille avec la langue .....


                      • Dan22 18 décembre 2018 18:41

                        @zygzornifle
                        Tout à fait d’accord avec vous !
                        Si les GJ ne se structurent pas pour mener une vraie bataille ; alors qu’ils laissent tomber ! C’est pas en faisant des coucous sur les rond-points ou en cramant des péages qu’on prend le pouvoir . Parce qu’il ne faut pas se leurrer ; rien ne changera en restant dans les clous .....


                      • Lordius 18 décembre 2018 19:19

                        @Dan22
                        L’insurrection urbaine des actes 3 et 4 est-elle rester dans les clous ?


                      • Dan22 18 décembre 2018 19:49

                        @Lordius
                        Ce sont des violences gratuites qui n’apportent rien si ce n’est l’impopularité !
                        Pour moi , sortir des clous , c’est paralyser l’économie et les rouages de l’état .


                      • Lordius 18 décembre 2018 21:31

                        @Dan22 Gratuites ? L’annulation de la taxe carbone (acte 3) suivie de quelques mesures sociales (acte 4), violences gratuites qui n’apportent rien ?


                      • Dan22 18 décembre 2018 21:44

                        @Lordius
                        Vous me semblez bien naif !
                        Ces mesurettes seront bien vites diluées dans la masse des exactions prévues par notre « casseur social » !
                        De plus , le coût de ces « amuse gueules » , environs 10 milliards , n’est pas affecté .
                        On peut raisonnablement penser que c’est l’impôt sous toutes ses formes qui va en subir le poids .
                        Les « bai..s » comptez-vous !


                      • Lordius 18 décembre 2018 22:21

                        @Dan22 C’est quand même un début. Il faut certes continuer.
                        Et quant à l’usage de la violence (au passage le naïf vous fait remarquer que ’gratuit’ et ’qui n’apportent rien’ font pléonasme) : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/mechants-casseurs-ou-courageux-210520


                      • generation désenchantée 18 décembre 2018 19:41

                        vous pensez être démoralisés , les gilets jaunes , visiblement le gouvernement n’a aucune parole sur ses engagements, a croire que cela commence a leurs manquer des manifs dans toute la France et a Paris

                        https://www.europe1.fr/societe/gilets-jaunes-le-gouvernement-renonce-a-une-partie-des-premieres-mesures-annoncees-mi-novembre-3823499


                        • cilaos 18 décembre 2018 20:51

                          Pour rebondir il faudra rejoindre ceux qui brûlent 1000 voitures chaque année durant la nuit du nouvel ans et qui exprime par ces actes (répréhensibles) leur mal être... 


                          • izarn izarn 18 décembre 2018 21:57

                            @cilaos
                            Effectivement ça dépasse largement les bagnoles brulées soit disant par les GJ.
                            Ce qui reste à prouver...En plus !
                            Démonstration de la propagande, BFMWC, France Merdovision...
                            OK ?


                          • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 19 décembre 2018 05:55

                            @cilaos
                            « Pour rebondir il faudra rejoindre ceux qui brûlent 1000 voitures... »
                            Gandhi a prouvé que c’est en dehors de la violence qu’on fait plier les politiques pilleurs.


                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 18 décembre 2018 21:45

                            Bonjour,

                            .

                            Comment je vois la suite du mouvement des gilets jaunes ?

                            .

                            Il faut commencer par la création d’une charte démocratique ... par des ateliers regroupent les gilets jaunes.

                            Cette charte doit fixer les règles générales ainsi de leur représentants sous forme d’une association.

                            On nome les personnes qui nous représentent des « représentants ».

                            Si un « représentant » ne respecte pas ses engagements il doit être possible de pouvoir le destituer à tout moment durant son mandat.

                            .

                            Il faut ensuite créer un Parti Politique du Peuple (PPP), un parti contrôlé par le peuple ! (C’est un exemple ... c’est par un vote qu’on vas définir le nom du nouveau parti politique) . Ce parti politique doit être base sur la charte démocratique, pourquoi pas sous forme d’une association ou les status reprenant la charte démocratique.

                            .

                            Les décisions principales doivent être prise par le peuple (les adhérents du parti) par vote

                            et pas par les « représentants ». En fait les représentants ne seront pas des dirigeants comme c’est les cas actuel, comme dans le partis politiques traditionnelles. Donc il n’y aura plus des décisions prise en haut à la quelle la base doit s’incliner !

                            .

                            Il faut oser d’inventer un modèle différent, un modèle libérateur, un modèle vraiment démocratique de gouvernance !

                            .

                            Sans un regroupement sous forme d’un parti politique le mouvement des gilets jaunes n’aura aucune chance de changer la société en bien et tout ce qui à été fait d’ici n’aura servis à pas à grand chose !!!


                            • Dan22 18 décembre 2018 21:57

                              @eau-du-robinet
                              C’est bien gentil tout ça ; mais c’est anticonstitutionnel !
                              Il faut d’abord changer la constitution pour mettre vos idées en pratique .
                              Qui voyez-vous pour ce boulot ?


                            • izarn izarn 18 décembre 2018 22:04

                              @eau-du-robinet
                              Non ! Les MGJ, comme le mouvement 5 étoiles en Italie...
                              Et ducon ; ils se sont bien démerdés hein ?
                              Invitons le M5S...Ca va pas vous dégrader Hein ?
                              Mais nous dans le sud, Rome, on trouve ça sympa !
                              Hé oui, C’est pas comme les connards franconiques(Pléonasme) hein ?
                              Tu vois coco, je trouve Rome plus sympa que Paris...
                              Ca t’ennerves, hein ?
                              Bahhhha ! Chez nous c’est atavique !
                              C’est dans nos gènes !
                               smiley


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 19 décembre 2018 09:04

                              @Dan22
                              .
                              "C’est bien gentil tout ça ; mais c’est anticonstitutionnel !

                              "
                              .
                              Pour pouvoir changer la constitution il faut y arriver au pouvoir !
                              .
                              Alors dites moi comment faire sans créer un parti politique ?
                              .
                              Non ce n’est pas anticonstitutionnel de créer une association avec des règles démocratique !!!!
                              .
                              Dites moi quel article de notre constitution interdit de créer une association au fonctionnement démocratique ?
                              .


                            • Dan22 19 décembre 2018 11:16

                              @eau-du-robinet
                              Pour arriver au pouvoir par les voies actuelles : bon courage !!!
                              Un parti ou une association , peu importe , la constitution ne l’interdit pas .
                              Par contre , que le peuple puisse révoquer un élu ; ça , c’est interdit par la constitution !


                            • izarn izarn 18 décembre 2018 21:54

                              Bon Vinci, il va se faire enculer...

                              Les mecs ils n’ont pas compris...

                               smiley

                              Allez vous faire foutre, connards !


                              • Dan22 18 décembre 2018 22:05

                                @izarn
                                Vous ! Vous avez la réaction d’un automobiliste qui est passé au péage sans payer !
                                Ce dont je ne vous blâme absolument pas .
                                Mais la meilleure posture , depuis que les autoroutes ont été bradées au privé , c’est de ne pas participer à ce racket !


                              • izarn izarn 18 décembre 2018 22:08

                                @izarn
                                C’est moi qui a dit ça ?
                                Bref...Mon sang bout...Bous ? Bouse ?
                                Désormais je suis calme...
                                Je suis zen...
                                Pas comme Sarko !
                                Nannn !
                                Je suis Zen car je suis en train de pendre Sarko !


                              • izarn izarn 18 décembre 2018 22:10

                                @Dan22
                                Sympa... Moi en plus je n’utilise pas les autoroutes.
                                C’est vous dire que ma révolte va plus loin...
                                Bien à vous !


                              • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 19 décembre 2018 05:49

                                @izarn
                                Vinci, ce sont des parasites, non ? Puisque leurs autoroutes ont été payées par les impôts.
                                Quel culot de venir ensuite redemander des sous.


                              • Wildbill 18 décembre 2018 23:26

                                « Comment rebondir pour les Gilets Jaunes ? »

                                C’est simple,retourner faire ce qu’ils ont toujours fait avant c’est à dire rentrer chez eux après le taf et regarder Hanouna,leur idole pour se rendormir le cerveau.

                                Il les reveillera aux prochaines élections pour leur dire pour qui voter ou même ne pas voter du tout ce qui sera encore mieux pour garder le pouvoir en place.

                                Allez,bonne nuit les petits.


                                • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 19 décembre 2018 05:47

                                  Je lis que des policiers masqués participent à des interviews. L’un d’entre eux, éventuellement avec des photos à l’appui, pourrait-il valider ou invalider l’histoire des gaz incapacitants dans les blindés sur les Champs Elysées.

                                  Je pense que pour l’ensemble de l’opinion, tout serait dit concernant un gouvernement qui s’apprêterait à gazer sa population. 


                                  • Crab2 19 décembre 2018 11:23

                                    ......

                                    attendu que dans notre pays, la pensée est la seule lumière.

                                    Suite

                                    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/12/qui-sait-reformer-nest-pas-


                                    • lloreen 20 décembre 2018 19:36

                                      Appel d’Eric Fiorile, le porte-parole du conseil national de transition pour l’organisation d’une conférence de la dissidence.

                                      "Tout mouvement doit avoir une fin. Pour une fois, nous pourrions faire en sorte que la fin des gilets jaunes ne soit pas celle souhaitée par les politiciens..."

                                      https://www.youtube.com/watch?v=sfCPBFIezME&feature=youtu.be


                                      • lloreen 20 décembre 2018 19:36
                                        Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

                                        MANDAT D’ARRÊT

                                        Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

                                        La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

                                        - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

                                        - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

                                        - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

                                        Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

                                        Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

                                        Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

                                        Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.

                                        https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Philippe Nadin


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès