• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Comment réussir dans la culture et l’éducation malgré son (...)

Comment réussir dans la culture et l’éducation malgré son incompétence

Vous êtes nul en orthographe, votre syntaxe est aléatoire ? Vous n'avez qu'une culture très limitée et vous n'avez pas beaucoup d'appétence pour le travail universitaire ? Rassurez vous il existe des techniques très simples afin de compenser le tout et de gravir un par un les échelons de la hiérarchie. Bien entendu, la qualité première est de faire preuve d'une obséquiosité de tous les instants, il faut savoir flatter les chefs, ceux qui possèdent l'autorité et qui parfois étaient tout aussi incompétents que vous l'êtes, le demeurant alors qu'au pinacle.

C'est très bien de leur montrer alors à quel point vous vous sentez proche d'eux. Le processus d'identification les mènera à vous apprécier à ce que vous pensez être votre juste valeur. Vous savez très bien combien vous êtes inculte, la culture c'est poussiéreux, c'est paternaliste, comme tous les bien pensants le pensent, mais le dire ne changera rien à la réalité de votre ignorance bien concrète.

La méthode est très simple. Il suffit de lancer de "grands chantiers de réflexion" -par exemple- (plus le titre de la chose est ronflant mieux c'est) sur tous les évènements appuyant bien sur la mauvaise mémoire de la France. Le masochisme mémoriel a cette utilité, personne n'osera contredire votre initiative ou remettre en cause vos compétences puisque vous vous attaquez à quelque chose "dont il est tellement important de se rappeler afin d'éviter le retour des fameuses "z-heures les plus sombres de notre histoire".

La Déportation est le meilleur sujet à aborder. Bien sûr, il ne s'agira pas de se pencher sur l'antisémitisme sévissant en 2017 et principalement issu de l'Islam et du fameux "antisionisme". Cela on l'évitera soigneusement, le risque étant alors d'être assimilé à la droite radicale et à la famille le Pen, la "fachosphère". Non, il s'agira surtout de se pencher sur la Seconde Guerre Mondiale, l'Occupation, le "Vel d'hiv", la délation contre les juifs pendant cette période plus que trouble. Inutile de rappeler les actes parfois héroïques et grandioses, d'un courage remarquable, ayant eu lieu également pendant cette période. Non, cela aussi on l'évitera le plus soigneusement. Il convient de n'être que dans l'émotionnel, le sur-affectif...

...Les grands sentiments ne nécessitent aucun réel travail. Et la plupart des gens ne chercheront pas à critiquer quoi que ce soit de peur de passer pour des monstres sans cœur.

Il arrive alors que d'aucuns parmi les mauvais esprits (c'en est à coup sûr) invoquent la décence et l'abjection. Car il est à la fois indécent et abject de jouer sur la corde sensible à partir d'évènements aussi tragiques pour soit faire parler de sa petite personne, soit nourrir son ambition. A notre époque où parler de morale c'est s'exposer à des railleries sans fin, je doute que ces mauvais esprits soient entendus - hélas-. Mais fort heureusement ce genre de ficelles est de plus en plus visible par les français...

La plupart des politiques tirent dessus avec constance, dont Jupiter lui-même durant la campagne des présidentielles. Elle commence à lasser mais cette chape de plomb mémorielle pèse encore de manière totalement arbitraire sur tous les esprits, elle terrorise la plupart des français qui n'osent pas protester...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury - Grandgil

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Elliot Elliot 10 octobre 15:18

     C’est bizarre comme chez vous l’inculture se retrouve chez ceux qui cultivent la mémoire autrement et plus profondément que par les éducatives images d’Épinal.

    Voir la misère derrière l’apparat, les atrocités derrière les prouesses, la dégradation humaine derrière les esclavagistes que l’on célèbre et à qui on donne des noms de rue ou d’école en remerciement de leurs grands talents qui s’exprimaient aussi Dieu merci ! dans d’autres domaines, c’est porter témoignage d’une inculture crasse donc d’incompétence.

    Incompétence certes mais au regard du fonctionnement bien établi, bien drillé, de la machine à décérébrer.
     

    Souffrez que l’on vous dise que chaque médaille a son revers et que ce n’est pas faire l’apologie ( nécessairement chrétienne ) d’une quelconque repentance de dire les choses avérées aussi contrariantes soient-elles pour le déroulement harmonieux du grand roman national ?

    Comme il est parfaitement inexact de limiter aujourd’hui l’antisémitisme à l’antisionisme de masses d’origine arabo-musulmanes certes condamnable mais compréhensible au vu du poids insoutenable de l’occupation israélienne dans les territoires occupés. 

    L’antisémitisme, le vrai, celui qui est théorisé reste en fait l’apanage de milieux dont vous me semblez proche où l’on n’hésite pas à le troquer ( sans jamais l’abandonner ) pour ce qu’on appelle à tort l’islamophobie et qui est en fait tout simplement la haine de l’autre, celui qui est différent ou que l’on ressent tel, comme dans la première moitié du XXe siècle ou l’antisémitisme était virulent et où de grands esprits talentueux s’en donnaient à cœur joie.

    Les « islamophobes » d’aujourd’hui mettent toujours du cœur  à l’ouvrage mais manque cruellement de talent.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 15:23

      @Elliot

      Comme vous dites souffrez que l’on pense autrement que vous. Vous pourriez vous abstenir également des supputations qui suivent. Autant d’attaques personnelles. L’antisémitisme, d’ou qu’il vienne n’a aucune excuse...


    • Allexandre 10 octobre 19:58

      @Amaury Grandgil
      Cher Monsieur,


      vous assassinez certains de nos dirigeants, non sans raison d’ailleurs, mais je crains qu’à leur instar, vous ne soyez pas beaucoup cultivé et que la sémantique vous échappe quelque peu (pour l’orthographe je vous concède qu’à l’exception de la majuscule à Français, vous maîtrisez la langue de Molière).
      Vous parlez d’antisémitisme et d’antisionisme en amalgamant à souhait ces notions. Vous devriez savoir, ou au moins le souligner si vous le savez, que ce terme est on ne peut plus impropre et inapproprié pour qualifier l’opposition « haineuse » aux personnes de confession juive. Le problème, c’est qu’aujourd’hui, 97% des Sémites soient les Arabes. Quelle ironie !! Mais le français (je parle de la langue évidemment) est tellement tombé en désuétude qu’on utile les mots sans en connaître le sens originel. Les seuls juifs sémites sont ceux qui ont toujours vécu en Palestine depuis deux millénaires et demi environ, sans s’être convertis au christianisme, puis à l’islam. Mais pour ce qui concerne les juifs ashkénazes et les juifs séfarades, ils n’ont une goutte de sang sémite. Ils ne sont que le fruit de conversions séculaires.
      Quant au sionisme, vous en parlez (très superficiellement) sans en connaître les tenants et les aboutissants. Alors au lieu d’aboyer avec les loups, il serait préférables que vous maîtrisiez ce dont vous parlez, ce qui n’est pas souvent le cas, vu la légèreté de vos écrits.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 20:26

      @Allexandre
      Vous parlez d’Israèl et du sionisme, moi pour ma part, j’ai vécu deux ans, travaillé avec les palestiniens, et pour eux, construit des projets en évitant de les encourager à la haine.

      Par contre des irresponsables qui venaient faire leur petit tour dans les territoires qui mettaient le feu aux poudres et foutaient le camp ensuite, j’ai connu...
      Et je méprise ces tristes sires

    • Allexandre 10 octobre 20:47

      @Amaury Grandgil
      Je suis bien d’accord avec vous et n’y suis jamais allé. Mais ce n’est absolument pas ce dont je vous parlais. Quant au fait d’avoir passé deux ans à aider les Palestiniens, c’est très généreux, mais cela ne peut en aucun cas donner une vue objective de la problématique. C’est très chrétien et très louable de les inciter à ne pas tomber dans la haine, mais vous ne saurez jamais ce qu’est de vivre dans l’humiliation depuis votre naissance et de passer votre vie en exil parce que des gens ont décidé que cette terre leur appartenait et ont tout fait(et quand je dis tout, vous ne soupçonnez pas quoi) pour obtenir cette terre.

      Par conséquent votre action humanitaire qui prouve une réalité bien tangible, ne vous empêche pas d’étudier objectivement le sionisme. Je regrette, en effet, que votre réponse soit totalement hors sujet, comme le sont celles de nos dirigeants qui pratiquent avec brio la langue de bois.
      Sur ce, bonne soirée.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 20:57

      @Allexandre
      Ce que j’ai constaté chez une bonne part d’antisionistes c’est qu’ils ne comprennent pas que le jusqu’au boutisme mène à la guerre civile, ils ne prennent aucun risque dans cette guerre ce ne sont pas leurs enfants qui se feront tuer.

       Je ne sais pas ce que c’est l’humiliation d’un peuple ?
      J’ai vu le passage d’Erez à Gaza et un vieux monsieur de 78 ans se faire pointer par deux soldats car grillant un feu rouge, donc pour les leçons cher ami vous repasserez...
      Ce que j’ai constaté chez de nombreux antisionistes européens c’est qu’ils sont finalement anti-juifs mais qu’ils n’ont pas les génitoires suffisantes pour le dire...
      Les palestiniens sont des nouveaux prolétaires pratiques pour la gauche, pas besoin de faire la révolution ou prôner la justice sociale...

    • Elliot Elliot 11 octobre 12:10

      @Amaury Grandgil

      Mais je souffre, Monsieur, que l’on dise du mal de moi et que l’on pense autrement voire que l’on m’agonisse d’injures, ce qui ne grandit pas celui qui insulte et rend plus fort celui qui en est victime.

      Je considère que c’est la règle du jeu et certaines énormités à mon encontre me font même sourire au point que je juge inutile d’entamer une polémique.

      D’autre part, en toute ingénuité, je croyais que Agoravox était un site d’échanges et de débats or du débat, vous semblez avoir une conception toute personnelle puisqu’elle doit se borner à ne pas vous critiquer voire à chanter vos mérites qui sont par nature grands.

      Quand j’interviens sur un article, ce n’est pas pour chanter ses mérites.

      S’il en a, il se passe facilement de mon approbation qui se marque par les étoiles et ne nécessite en tout cas aucune flagornerie dans l’expression écrite de mon accord.

      Si je commente, c’est que j’ai quelque chose à dire ou à redire et pas nécessairement pour engager un débat avec l’auteur si ce dernier ne le désire pas mais pour donner un autre éclairage à ceux qui, ayant lu un article, me font l’honneur de me lire sans nécessairement partager mon point de vue.

      Eux aussi ont les étoiles pour marquer leur accord ou leur désaccord.

      Pour la seconde partie de votre réponse, je vous mets au défi de me dire où je vous fais un quelconque procès : j’opine simplement que l’antisémitisme est partagé par différentes couches de la population notamment celles auxquelles, par plusieurs de vos thèses, vous vous rattachez, ce qui ne veut pas dire que vous en adoptez tous les codes. 

      Et cela ne sont pas des supputations mais des faits historiquement reconnus comme il est avéré que ces couches ont remplacé de nos jours l’antisémitisme par la haine de l’Arabe ( autre sémite d’ailleurs ) sans d’ailleurs complètement renier leurs exécrations du passé.

      Je n’ai jamais affirmé que vous en fissiez partie, du moins pour la haine du Juif, l’islamophobie ça se discute...

      Une lecture plus attentive vous dissuaderait de comprendre bœuf pour vache. 


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 octobre 13:54

      @Elliot
      Tout ça pou ça ?

      Non, bien sûr, vous n’avez rien dit, mais largement suggéré mais vous n’avez rien dit. Vous insultez mon intelligence et la mienne.
      Emettre des doutes sur la solubilité d’un certain Islam dans les valeurs républicaines, c’est être forcément islamophobe ? Rappeler qu’il n’y a pas d’exégèse dans l’Islam et que donc n’importe quel musulman peut se radicaliser de lui-même c’est être islamophobe ?
      Quant la judéophobie de ces milieux, elle est toute aussi abjecte que celle d’autres milieux.


    • Le421 Le421 10 octobre 16:12

      , la qualité première est de faire preuve d’une obséquiosité de tous les instants, il faut savoir flatter les chefs, ceux qui possèdent l’autorité et qui parfois étaient tout aussi incompétents que vous l’êtes, le demeurant alors qu’au pinacle.

      Vous parlez des gens comme Darmanin ou Le Maire, je suppose ??
       smiley


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 16:24

        @Le421

        Aussi je parle de tous ceux invoquant le masochisme mémoriel pour cacher leur nullité


      • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 16:47

        @Amaury Grandgil

        « Y a-t-il un seul soldat français qui en Algérie n’ait pas violé ? J’en doute, j’en doute vraiment. […] Des générations entières de français ont participé à cela. »

        Youssef Boussoumah, conférence « Justice universelle et massacres de masse au XXème siècle », avril 2010

        Y a aussi ceux qui crachent à la gueule de mon regretté père en toute impunité et qui sont chargé d’apprendre l’Histoire de France à nos gosses...


      • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 16:57

        @Cadoudal
        Sylvie Tissot (professeur à l’université Paris VIII)
        Pierre Tévanian. Né en 1970, ce dernier est professeur de philosophie au lycée de Drancy.
        Youssef Boussoumah déteste l’État français mais en est salarié, financé par les impôts des contribuables. Il enseigne l’histoire-géographie en collège
        Saïd Bouamama vit également aux frais du contribuable, comme chargé de recherche à l’IFAR
        Etc, etc....

        Comme la plupart des cadres des Indigènes de la République, Boussoumah et Bouteldja sont fonctionnaires.
        elle est salariée à l’Institut du Monde arabe, financé par une fondation qui regroupe la République française et les pays des membres de la Ligue arabe, institut dirigé aujourd’hui par Jack Lang (et dont l’État français paie l’essentiel du budget).


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 17:49

        @Cadoaudal
        Ah oui l’Algérie aussi


      • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 18:36

        @Amaury Grandgil
        Je ne sais pas si ils sont également fonctionnaires Algériens...
        Mais ils ont tous un passeport Algérien.

        « J’appartiens à ma famille, à mon clan, à mon quartier, à ma race, à l’Algérie, à l’islam3.
        […] L’idéologie selon laquelle les couples mixtes, la rencontre entre deux cultures c’est beau, est vraiment pourrie
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Houria_Bouteldja

        Belkacem assumait sa double paye. Mais elle est marocaine.

        Faudrait fouiller un peu le financement du PIR, les députés insoumis pourraient demander une commission d’enquête avec la Gabonaise Obono comme rapporteuse...


      • Le421 Le421 11 octobre 09:11

        @Amaury Grandgil
        Je « jokait », évidemment !!

        Note : de « joke », plaisanterie...

        Encore que.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 octobre 10:06

        @Le421
        Sérieusement vous n’en avez pas ras le bol de ces gens n’ayant de cesse d’humilier, de railler, de rabaisser l’histoire et les valeurs que le peuple partageait avant ?


      • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 19:23

        @Amaury Grandgil
        http://www.fdesouche.com/893451-tranche-de-vie-de-prof-se-gifler-plein-cour

        D’ un autre côté c’ est vrai que si cette prof vote a gauche et défend ce genre de chance pour la France c’est bien fait pour ça gueule.

        Exactement. Je suis prof, mais pas de gauche évidemment. Mais 80 % de la profession est islamo-gauchiste !


      • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 19:24

        @Cadoudal
        Je travaille dans le milieu moi-même et je peux vous assurer que 90% des collègues que j’ai pu croiser depuis le debut de ma carrière sont des gauchistes patentés... Au moins ils n’ont pas d’idées de droite (même si je ne me retrouve pas dans cette categorisation non plus)... Heureusement il y a quelques exceptions qui ont conscience de la réalité de la situation déjà dramatique de notre pays vu les dynamiques en cours et les enjeux à venir... Seulement ne pas partager leur idéologie destructrice en 2017 vous transporte dans la peau d’un Juif dans la France occupée des années 40 avec la gestapo et les collabos qui se promènent autour de vous...

        http://www.fdesouche.com/893451-tranche-de-vie-de-prof-se-gifler-plein-cour


      • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 19:28

        @Cadoudal
        Chez poutine, comme chez nous avant, l’ensemble de la classe s’en prend au petit con et le prof n’a même pas a bouger...
        https://twitter.com/kntsh_/status/917981183782346752


      • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 19:36

        @Cadoudal
        « J’ai perdu mon travail d’animateur en allant en prison. Mais j’ai une promesse d’embauche en tant que bibliothécaire à l’université »

        Une université offre un emploi de bibliothécaire à Antonin Bernanos, « antifa » condamné pour avoir attaqué des policiers.

        http://www.fdesouche.com/893497-universite-offre-emploi-de-bibliothecaire-a-antonin-bernanos-antifa-condamne-attaque-policiers


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 octobre 19:45

        @Cadoudal
        pas moi qui le suis également


      • Trelawney Trelawney 10 octobre 16:38

        Vous êtes nul en orthographe, votre syntaxe est aléatoire ? Vous n’avez qu’une culture très limitée et vous n’avez pas beaucoup d’appétence pour le travail universitaire ? 

        C’est tout moi ça !

        • marmor 10 octobre 17:17

          @Trelawney

          Ah je croyais y avoir vu une description du journaliste citoyen LE PANDA ;

        • Agafia Agafia 10 octobre 18:24

          @marmor

          Et ben on est deux ^^

        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 20:29

          @marmor
          infantile, non ? votre com


        • marmor 11 octobre 14:57
          @Amaury Grandgil
          Réaliste, mon cher, réaliste !!

        • troletbuse troletbuse 10 octobre 18:10

          C’est pour Macaron l’article smiley


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 18:23

            @troletbuse
            Lui et tant d’autres


          • Le421 Le421 11 octobre 09:13

            @onesime leufeross
            Moi, j’aime bien « Le Panda ».

            S’il n’était pas là, vous critiqueriez qui ?
            Probablement « Le421 » !!

             smiley


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 octobre 10:04

            @onesime leufeross
            résolvez ça avec lui, vous ètes un grand garçon ?


          • Pie 3,14 10 octobre 20:02

            Un article étrange qui commence par dire que la clé du succès est l’obséquiosité (un moyen parmi d’autres somme toute), puis qui dérive vers le « masochisme mémoriel » comme outil de la réussite.

            Il y a en fait deux sujets qui n’ont pas grand chose à voir mais qui mélangent deux obsessions de l’auteur à savoir : le sentiment de déclassement et la guerre des mémoires.

            L’Histoire et le mémoriel sont deux projets différents. Le premier analyse pour un cercle d’initiés et infuse lentement dans la société, le second commémore une mémoire collective qui peut être particulière ou nationale voire internationale.
            Le premier est scientifique au sens de sciences humaines, le second est sociétal et politique.
            Que les politiques suivis de loin par les carriéristes utilisent le mémoriel comme outil de promotion est logique car il imprègne notre vie sociale.
            En revanche il n’existe pas de « masochisme mémoriel ». C’est une expression d’extrême-droite qui désigne les mémoires qui ne plaisent pas à cette obédience. 
            Les historiens d’aujourd’hui ne se demandent pas si ce qu’ils écrivent est glorieux ou pas, leur objet est ailleurs. A l’opposé les mémoires sont conflictuelles, ce sont des objets politiques.

            L’auteur trouve abjecte l’utilisation mémorielle de la déportation, des totalitarismes, de l’esclavage, et plus généralement tous les combats contre la réaction. C’est son problème, cela n’a rien à voir avec la compétence ou l’inculture des autres.
            Chacun ses valeurs comme le dirait approximativement une célèbre marque de rillettes.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 20:27

              @Pie 3,14
              Ce qui est bien remarquable c’est votre sens de la dérision et votre esprit de sérieux


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 20:28

              @Pie 3,14
              quand l’autoflagellation continuelle donnera un parti bien plus à droite que celui de Marine le Pen on en reparlera voulez vous


            • Pie 3,14 10 octobre 20:59

              @Amaury Grandgil

              Un parti bien plus à droite que le FN fera entre 1 et 3% comme c’est le cas depuis l’après guerre car la posture plastique des extrêmes est le divisionnisme. 

              Il n’y a pas d’autoflagellation, il y a simplement des mémoires conflictuelles.

              A droite, on aime le roman national, les belles histoires républicaines ou monarchiques, à gauche on aime les belles histoires républicaines ou socialistes. Les historiens s’en fichent, parlent du temps à partir de faits passés et de gens souvent morts. 
              La guerre des mémoires, c’est un signe de bonne santé démocratique. Il est normal qu’elles s’affrontent et se confrontent. Les historiens y jouent un rôle mais sans plus, il s’agit surtout d’histoires générationnelles.

            • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 21:19

              @Pie 3,14
              L’extrême droite ou l’anti Obonisme ?

              http://www.fdesouche.com/893231-melenchon-traite-valls-de-nazi


            • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 21:31

              @Cadoudal
              « Si Charles Martel avait été battu, le monde aurait changé de face. Puisque le Monde était condamné à l’influence judaïque, ( et son sous produit, le christianisme est une chose tellement insipide !) il aurait mieux valu que l’Islam triomphe : »

              « Si on avait pu s’épargner les siècles d’obscurantisme que nous a valu la main-mise de l’église sur l’Occident chrétien, si on avait pu nous, gagner l’apport des civilisations arabes, arabo-andalouses. »

              Hitler-Mélenchon

              https://uploads.disquscdn.com/images, /43c2533cdd6a7bc8b1dd78fd5d3f31ab0263e8e2dfc69fbc4a9bc85a7885a38e.jpg


            • Le421 Le421 11 octobre 09:16

              @Amaury Grandgil
              quand l’autoflagellation continuelle donnera un parti bien plus à droite que celui de Marine le Pen on en reparlera voulez vous

              Disons que les facettes « bien plus à droite » de ce parti sont soigneusement dissimulées.
              Mais nier leur existence, c’est aller un peu vite en besogne.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 octobre 10:03

              @Le421
              C’est pas de ça que je parle.

               A force de taper sur l’histoire de n’en propager qu’une vision soigneusement maso et autoflagellatrice, vous aurez un sacré retour de bâton

            • baldis30 11 octobre 10:22

              @Pie 3,14
              bonjour,

              enfin une mise au point intelligente .... qui rejoint un aphorisme issu des lois de Murphy :

               "La leçon des leçons de l’Histoire c’est on ne tient pas compte des leçons de l’Histoire’

              On ne peut rien faire sans l’Histoire, quel que soit le sujet ... même scientifique ... il est facile de citer Archimède en oubliant Héron d’Alexandrie ou Aristarque de Samos .... mais si nous sommes ici derrière nos claviers c’est en partie grâce à eux .... même si ce clavier en d’autres leiux peut déclencher une guerre ...


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 octobre 20:44

              petit rappel : l’idée de masochisme mémoriel vient de la sociologie québécoise, dont les travaux de Mathieu Bock Coté, rien à voir avec l’extrème droite

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès