• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Comment une superpuissance obsédée par les sanctions perd son (...)

Comment une superpuissance obsédée par les sanctions perd son statut

Par Moon of Alabama − Le 4 octobre 2019

Le président russe Vladimir Poutine a pris la parole hier à la réunion annuelle du Valdai Discussion Club à Sotchi. Une vidéo avec des traductions en anglais et des extraits de la transcription sont disponibles ici.

En ce qui concerne le système global, Poutine a fait une comparaison historique intéressante :

Au XIXe siècle, ils se référaient habituellement à l'expression « concert des puissances ». Le moment est venu de parler en termes de « concert » mondial de modèles de développement, d’intérêts, de cultures et de traditions où le son de chaque instrument est crucial, indispensable, essentiel et précieux, pour que la musique soit harmonieusement jouée, plutôt que dans une cacophonie de notes discordantes. Il est crucial de prendre en compte les opinions et les intérêts de tous les participants à la vie internationale. Permettez-moi de répéter que des relations véritablement mutuellement respectueuses, pragmatiques et, par conséquent, solides, ne peuvent être construites qu'entre États indépendants et souverains. La Russie est sincèrement attachée à cette approche et poursuit un agenda positif.

Le Concert de l’Europe était le système d’équilibre des pouvoirs entre 1815 et 1848, et de 1871 à 1914 :

Une première phase du Concert de l'Europe, connue sous le nom de système du Congrès ou système de Vienne après le congrès de Vienne (1814-1815), était dominée par cinq grandes puissances européennes : la Prusse, la Russie, la Grande-Bretagne, la France et l'Autriche. [...] Avec les révolutions de 1848, le système de Vienne s’est effondré et, bien que les rébellions républicaines aient été maîtrisées, une époque de nationalisme a commencé et a culminé dans l'unification de l’Italie - par la Sardaigne - et de l’Allemagne - par la Prusse - en 1871. Le chancelier Otto von Bismarck a recréé le Concert de l'Europe pour éviter que de futurs conflits ne dégénèrent en de nouvelles guerres. Le concert revitalisé comprenait la France, la Grande-Bretagne, l'Autriche, la Russie et l'Italie, l'Allemagne étant la principale puissance continentale sur les plans économique et militaire.

Le Concert de Bismark a maintenu la paix pendant 43 ans, dans une Europe habituellement en guerre. Si Poutine veut être le nouveau Bismarck, je suis tout à fait d’accord.

Poutine a également fait une annonce plutôt extraordinaire :

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que Moscou aidait la Chine à mettre en place un système d'alerte contre les missiles balistiques. Depuis la guerre froide, seuls les États-Unis et la Russie disposent de tels systèmes, qui impliquent un ensemble de radars au sol et de satellites. Les systèmes permettent de détecter rapidement le lancement des missiles balistiques intercontinentaux. Lors d'une conférence sur les affaires internationales à Moscou jeudi, M. Poutine a déclaré que la Russie aidait la Chine à mettre en place un tel système. Il a ajouté que "c’est une chose très sérieuse qui améliorera radicalement la capacité de défense de la Chine". Sa déclaration a marqué un nouveau degré de coopération en matière de défense entre les deux anciens rivaux communistes qui ont développé des liens politiques et militaires de plus en plus étroits, tandis que Beijing et Washington ont sombré dans une guerre commerciale.

C’est aussi bon pour la Chine que pour la Russie. La Chine a immédiatement besoin d’un tel système car les États-Unis adoptent une attitude nettement plus belliqueuse à son égard.

Les États-Unis ont quitté le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire avec la Russie pour mettre en place une force de missiles nucléaires en Asie du Sud visant la Chine. Ils recherchent actuellement des pays asiatiques dans lesquels il pourrait installer de telles armes. La Chine utilise sa puissance économique pour empêcher cela, mais les États-Unis ont toutes les chances de réussir.

Alors que la Chine possède des armes performantes et peut se défendre contre une attaque de faible envergure, les États-Unis ont environ 20 fois plus d’ogives nucléaires que la Chine. Ils pourraient les utiliser dans une première frappe écrasante pour décapiter et détruire l’État chinois. Un système d’alerte rapide laissera à la Chine le temps de détecter une telle attaque et de lancer sa propre dissuasion nucléaire contre les États-Unis. Les systèmes d’alerte permettront donc de contrôler la capacité de première frappe des États-Unis.

Au cours des deux dernières années, la Russie et la Chine ont dévoilé des armes hypersoniques. À l’heure actuelle, les États-Unis ne disposent ni de telles armes ni d’un système de défense susceptible de les protéger.

La Russie était suffisamment intelligente pour développer à la fois l’arme offensive hypersonique ultra-rapide et une défense contre elle. Via l’auteur Andrei Martyanov, nous apprenons qu’un communiqué de presse russe a été publié récemment :

Traduction : Les équipes de combat du S-400, dans la région d’Astrakhan, ont organisé des exercices contre des missiles cibles hypersoniques "Favorit PM" et ont détruit toutes les cibles. La déclaration du service de presse du district militaire occidental a été annoncée. Les équipes des S-400 Triumphs provenaient des unités de défense aérienne de l'armée de l'air de Léningrad et de la défense aérienne du district militaire occidental. Et en quoi consiste ce complexe missile-cible "Favorit PM"  ? Très simple, il s’agit d’une bonne vieille série de S-300 P profondément modernisée qui permet d’utiliser des missiles de type 5V55 dont les explosifs ont été retirés et qui sont capables de voler en manœuvrant à la vitesse de Mach 6, plus de 7 000 kmh. Ce sont de véritables armes antimissiles hyper-soniques et, évidemment, je n'ai aucune raison de douter de cela, le S-400 n'a eu que très peu de problèmes pour les abattre.

En plus du système d’alerte antimissiles, la Chine veut également avoir le système de défense aérienne et antimissile le plus performant. La Russie va faire une offre décente.

Le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a parlé un jour avant Poutine. Son discours et les questions/réponses sont ici. La conversation portait principalement sur le Moyen-Orient et le ton de Lavrov était plutôt fâché lorsqu’il égraina une longue liste d’actions américaines malfaisantes dans la région et au-delà. Des remarques intéressantes ont également été faites sur la Turquie, la Syrie et l’Ukraine. Le passage le plus intéressant a été sa réponse à une question sur les sanctions américaines contre la Russie, que certains sénateurs souhaitent encore amplifier. Lavrov a dit :

J'ai entendu dire que Marco Rubio et Ben Cardin sont deux membres du Congrès américain connus pour leur russophobie. Je ne pense pas que cela implique qu’ils ont la moindre capacité d'anticipation. Ceux qui ont une opinion politique plus ou moins réfléchie de la situation auraient dû se rendre compte depuis longtemps que les sanctions n'allaient pas dans le sens qu'ils souhaitaient. Je crois qu'elles ne fonctionneront jamais. Nous avons un territoire et des richesses qui nous ont été léguées par Dieu et nos ancêtres, nous avons un sentiment de dignité personnelle et nous avons également des forces armées. Cette combinaison nous rend très confiants. J'espère que le développement économique et tous les investissements réalisés et à venir porteront également leurs fruits dans un proche avenir.

Les États-Unis adorent infliger des sanctions à gauche et à droite, et l’administration Trump en a augmenté l’usage. Mais les sanctions, surtout les sanctions unilatérales, ne fonctionnent pas. Les États-Unis ne l’ont pas reconnu car ils n’ont jamais cherché à savoir si ces sanctions remplissaient leurs objectifs. Un rapport récent du Government Accountability Office [GAO] a révélé :

Les agences du Trésor, de l’État et du Commerce s’efforcent chacune d’évaluer les effets de sanctions spécifiques sur les cibles. [...] Cependant, les responsables des agences ont évoqué plusieurs difficultés pour évaluer l’efficacité des sanctions dans la réalisation des objectifs politiques plus larges des États-Unis, notamment l’isolement des effets des sanctions des autres facteurs ainsi que l’évolution des objectifs de la politique étrangère. Selon les responsables du Trésor, de l’État et du Commerce, leurs agences n’ont pas elles-mêmes procédé à de telles évaluations.

Les États-Unis sanctionnent et sanctionnent à tour de bras sans jamais vérifier si les sanctions donnent les résultats escomptés. Les efforts visant à sanctionner la Russie ont sûrement eu des conséquences inattendues. C’est la raison pour laquelle l’alliance entre la Chine et la Russie s’approfondit chaque jour. Les États-Unis ont le privilège exorbitant de disposer de leur propre monnaie utilisée comme réserve internationale. La sanction des transactions en dollars américains est la raison pour laquelle les États-Unis perdent maintenant le dollar :

L'entreprise russe Rosneft, a choisi l’euro comme monnaie par défaut pour tous ses nouveaux contrats d’exportation, y compris pour le pétrole brut, les produits pétroliers, les produits pétrochimiques et le gaz de pétrole liquéfié, selon des documents d’appel d’offres. La mise à l'écart des dollars américains, qui a eu lieu en septembre selon les documents d’appel d’offres publiés sur le site Web de Rosneft, devrait réduire la vulnérabilité de l’entreprise contrôlée par l’État face à de nouvelles sanctions potentielles des États-Unis. Washington a menacé d'imposer des sanctions à Rosneft pour ses opérations au Venezuela, une décision qui, selon Rosneft, serait illégale.

L’Iran a pris des mesures comparables. Il vend maintenant du pétrole à la Chine et à l’Inde dans les deux monnaies locales. D’autres pays en tireront certainement des enseignements et commenceront également à utiliser d’autres devises pour leurs achats d’énergie. Au fur et à mesure que les transactions en dollars diminuent, ils commencent également à utiliser d’autres devises pour leurs réserves de change.

Mais les États-Unis ne perdent pas leur statut financier, ni celui de seule superpuissance à cause de ce que la Chine, la Russie ou l’Iran ont fait ou font. Ils le perdent parce qu’il ont commis trop d’erreurs.

Les États qui, comme la Russie, ont fait leurs devoirs domestiques en tireront profit.

Moon of Alabama

Traduit par jj, relu par Wayan pour le Saker Francophone

Annexe : le radar russe "Voronej" :

Portée : 6 000 km, à la hauteur jusqu'à 4 000 km.


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • kimonovert 7 octobre 19:12

    Vu le baratin qui succède au titre qui en fait n’est pas une question puisqu’il manque le point d’interrogation, vous avez une réponse de première valeur du p’tit Vlad Vladich... Moi ce genre de gus qui a réponse à tout quand on ne lui pose pas de question, je m’en méfie. Surement une mauvaise méfiance direz vous ! Non, puisqu’il ne répond pas quand on lui pose des questions ! Quelles questions ? Mais celles auxquelles répondent à sa place Tass, Russia Today, Sputnik, Russia beyond entre autres...


    • Emohtaryp Emohtaryp 8 octobre 14:22

      @kimonovert

      Ouh la la ! L’est pas gentil le p’tit Vlad ? Hein ?

      Il t’as piqué ton pain au chocolat ou quoi ?

      Allez, va le dire à ta « maman »....


    • rogal 7 octobre 20:37

      Le sens premier de ’’concert’’ n’est pas celui d’interprétation musicale multiple et coordonnée. Un concert est ce qui se produit lorsqu’on se concerte, même... sans tambours ni trompettes.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 octobre 20:58

        Merci pour l’article, Moon of Alabama est toujours aussi intéressant.

        Sinon, il se passe de drôles de choses en Irak, avec des manifestations réprimées dans le sang.


        • @Fifi Brind_acier
           Et toujours suivant le même schéma style Maïdan...l’Empire contre attaque ?
           (en fait il n’a jamais cessé d’attaquer ) smiley
          les analyses d’ OG sont vraiment au Top


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 octobre 08:16

          @Armand Griffard de la Sourdière

          Voici la traduction en français de l’article de Moon of Alabama sur ce qui se passe en Irak.


        • izarn izarn 7 octobre 21:26

          Mais a quoi sert le dollar ?

          Par exemple si on passe de l’euro au rouble, pourquoi faire :

          euro>dollar>rouble ?

          Ce qui est interessant c’est le rapport euro/rouble. Le dollar ici ne sert à rien...On peut continuer dans ce concept étrange :

          euro>yen>dollar>rouble...Yen et dollar ne servent à rien, sauf :

          A passer par les machines américaines et les lois américaine.

          C’est tout.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 octobre 22:00

            @izarn
            Le dollar, c’est la loi du plus fort qui impose sa monnaie aux transactions commerciales internationales. Mais à force d’emmerder la planète entière, les autres s’organisent, et ceci marque le début de la fin de la suprématie américaine sur le monde.

            L’explication tient dans la nature messianique des USA. Ils croient que Dieu les a désignés pour répandre la liberté (du commerce) et la démocrate (par les bombes) sur le reste de la planète : c’est l’exceptionnalisme de la Nation américaine.


          • exol 7 octobre 23:21

            @Fifi Brind_acier

            Pour le moment dieu semble leurs donner raison aux ricains , et toute ta propagande merdique , c’est du flan.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 octobre 08:13

            @exol
            Pour l’instant les entreprises délocalisées ne semblent pas pressées de rentrer au bercail, comme le voulait Trump. De manière humoristique, Dmitri Orlov explique à Trump ce qu’il devrait faire pour que l’ Amérique retrouve sa puissance : appliquer les techniques du communisme chinois !
            « Ressusciter l’économie américaine »

            "Donald Trump a récemment ordonné à des sociétés américaines de déplacer leur production hors de Chine vers les États-Unis. Plus facile à dire qu’à faire ! Ou plutôt à défaire. Le transfert de la production en Chine (et, dans le cas des technologies de l’information, en Inde) a permis aux entreprises américaines de profiter de l’écart salarial important et d’un environnement réglementaire moins strict afin d’être plus rentables. Elles ont dépensé ces profits excédentaires en rachetant leurs propres actions, en versant de généreux dividendes à leurs actionnaires et en utilisant leurs cours artificiellement gonflés pour justifier les salaires et primes exorbitants des dirigeants.

            En cours de route, ils ont appauvri les travailleurs américains en les privant d’une base d’emplois bien rémunérés, érodé la base de compétences de la population américaine et, ce qui est peut-être le plus important, détruit la demande pour leurs produits parce que de plus en plus d’Américains ne peuvent plus se le permettre ... etc"



          • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 8 octobre 13:42

            @Fifi Brind_acier
            C’est le « gott mit uns » à la sauce américaine ; in god we trust ! Autrement dit : écrasez-vous, c’est nous que ça regarde. Egoïsme et hégémonisme comme voulaient les Allemands.


          • Ruut Ruut 8 octobre 16:02

            @izarn
            Perso, je passe direct de l’Euro au Fcfa.
            J’évite la fausse monaie du type dollard.


          • Marc Filterman Marc Filterman 10 octobre 18:50

            @izarn
            <Ce qui est interessant c’est le rapport euro/rouble. Le dollar ici ne sert à rien...

            Plusieurs pays sont en train de se débarrasser des bons du trésor US et même des dollars, car ce n’est que du papier.
            La chine et la Russie stockent de l’or, 2000 t et 2300 t. La Russie produit 300t/or par an qu’elle conserve, sans parler des terres rares (coltan), titane et autres, tout ce que les Usa aimeraient bien voler, etc.. C’est la raison pour laquelle les ventes d’armes explosent, surtout que l’Iraq a servi d’exemple.
            On verra bien si Trump bombarde le Groenland pour que les compagnies US volent leurs ressources  smiley smiley

            ou le pétrole en mer de chine...comme en Irak, syrie ou Yougoslavie, etc...


          • San Jose 7 octobre 23:04

            Bah, ce n’est pas la première super-puissance qui perd son statut. 

            Du moins ne perd-elle pas en même temps une partie de son territoire. 


            • exol 7 octobre 23:26

              Quand on regarde les standards de vie Russe , on voit que ceux ci se sont américanisés , culte de la bagnole , du smartphone , du coca cola , des jeans , du Mac Do , etc... et pas l’inverse , échec et mat . Le mondialisme est en marche .


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 octobre 23:34

                @exol Question gonzesses...excuses ...tsouuuu suis parti ....


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 octobre 08:04

                @exol
                Le mondialisme est en marche .

                Vous confondez mondialisation et consommation.
                La mondialisation ne concerne que les pays occidentaux pour permettre les délocalisations de leurs entreprises afin d’augmenter leurs profits.

                Ils ont ouvert leurs portes en grand pour que tout circule : les capitaux, les marchandises, les hommes et les services. L’UE a été créée pour ça, pour déréguler tout ce qui était régulé auparavant. D’où la désindustrialisation et le chômage dans les pays occidentaux.

                Les autres pays du monde, dont la Chine et la Russie continuent à réguler leurs échanges, à mettre des taxes aux importations, ils protègent leurs entreprises, leurs emplois et leur patrimoine. C’est bien ce qui fait enrager Trump, qui n’a que ses yeux pour pleurer devant le désastre.

                La mondialisation est un processus a-symétrique.


              • Ruut Ruut 8 octobre 16:03

                @Aita Pea Pea
                C’est sur que Russe vs Américaines, il y a une énorme différence :)


              • mmbbb 13 octobre 19:11

                @Aita Pea Pea question gonzesse evidemment tant que les femmes russes ne deviennent pas des grosses truies américaines, mon choix est déja fait 


              • Spartacus Spartacus 8 octobre 09:31

                Les copiés collés de la propagande Russe par les gauchistes se ressemblent tous.

                A chaque fois ce sont des histoires d’armement militaire et fariboles ridicules.

                La Russie ne produit rien. A part du pétrole, des armes et de la propagande c’est une merde économique...

                Quand à l’apologie de la Chine, c’est pathétique. 

                Vous avez envie d’avoir une note sociale orwellienne ou on vous interdit la liberté de voyager ou de déménager comme à 25 million de personne actuellement ?

                Ou l’apologie de l’Iran des tarés d’un pays tellement formidable qui pendent à des grues des adultères.

                C’est beau la nostalgie des cocos, ça fait 2 siècles qu’ils prévoient la fin des USA....

                Quelle tranche de rire en permanence.

                Allez on se retrouve au Mac Do, on prendra un coca, vous me répondrez sur Facebook avec votre Smarphone Apple. Vous trouverez sur Google Map le plan.  smiley.....

                On parlera de la domination russe sur...... ?

                Triste gauchistes, toujours les choix des autocrates, des totalitarisme, vie en servitude et des pays les plus merdiques de la terre par idéologie avant les gens.

                PS il manque dans le texte un « p’tit couplet » sur le Venezuela....

                C’est plus à la mode ? La honte ?  smiley


                • kimonovert 8 octobre 09:38

                  @Spartacus

                  Rencontre des grands esprits ?


                • leypanou 8 octobre 09:57

                  @Spartacus
                  « Nous avons triché, nous avons menti, nous avons volé » : 26 secondes de video ici.
                  Longue vie aux petites mains de l’empire qui nous font bien rire.
                  Je me demande si en soutenant des escrocs, on n’est pas soi-même un.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 octobre 09:59

                  @Spartacus
                  La Russie est le 1er producteur de blé du monde.
                  Et les sanctions ont permis à la Russie de développer son agriculture.


                • Eric F Eric F 8 octobre 10:16

                  @Spartacus
                  Votre grille de lecture focalisée sur le « gauchisme » est erronée, ainsi vous pourrez lire dans le présent article que le ministre russe parle d« un territoire et des richesses qui nous ont été léguées par Dieu et nos ancêtres ». En fait, ce sont des courants souverainistes issus tant de la droite que de la gauche qui expriment des positions anti-mondialisation néolibérale, anti « bloc » occidental (USA/OTAN/UE), et pro-Russe par effet de balancier. On y trouve parfois des aspects de multilatéralisme gaullien.
                  Ceci dit, il y a certainement de la naïveté dans certains propos, comme d’affirmer la supériorité russo-chinoise en terme de qualité d’armement, cela relève de la rhétorique. Néanmoins, les pays asiatiques ont « absorbé » les compétences dans les nouvelles technologies, et prennent le lead par exemple dans le domaine des télécoms, la suprématie technologique occidentale a vécu.


                • Eric F Eric F 8 octobre 10:22

                  @Fifi Brind_acier
                  En effet, les sanctions occidentale on conduit la Russie à améliorer son autosuffisance notamment dans le domaine agricole, la France s’est tiré une balle dans le pied en renonçant à ce marché par l’application de sanctions pour des dissensions sans rapport avec ses intérêts, le « suivisme » sur le point a été néfaste.
                  Du reste, puisqu’il y a désormais des sanctions économiques US vis à vis de l’Europe, celle-ci devrait reprendre le chemin de la détente, l’entente et la coopération vers l’Est


                • illiadegun illiadegun 8 octobre 10:56

                  @kimonovert  sur le chemin de l’abreuvoir....


                • Armelle Armelle 8 octobre 11:19

                  @Fifi Brind_acier
                  « La Russie est le 1er producteur de blé du monde  »

                  Non, c’est faux, c’est la CHINE !!! Exportateur peut être, mais certainement pas producteur !!!
                  Faites gaffe quand même, quand on est trop sûr de soi, on finit par dire n’importe quoi... smiley


                • Pierre Pierre 8 octobre 11:29

                  @Spartacus
                  « Quelle tranche de rire en permanence. » En effet, cela concerne vos propos caricaturaux. 
                  Votre problème, c’est que vous ne comprenez rien à la géopolitique et que vous balancez des provocations par pur plaisir. Je me demande même si vous y croyez vous-même.
                  La Russie a fait un énorme effort pour rattraper son retard technologique en armes de pointe depuis 2011. Elle a non seulement rattrapé son retard qualitatif mais elle a aussi dépassé l’Occident pour certaines armes. Je ne sais pas si vous le savez mais leur budget de la Défense est maintenant en baisse.
                  Vladimir Poutine a compris que pour être respecté, il faut être fort. Rappelez-vous comment les médias occidentaux traitaient la Russie alors qu’elle subissait une attaque de terroristes islamiques dans le Caucase ou comment les intérêts russes ont été négligés en ex-Yougoslavie, au Kosovo et dans les Pays baltes.
                  Et bien, c’est maintenant fini, la preuve par la Crimée et la Syrie.
                  Vous ne lisez pas les médias russes et vous avez un avis sur ce que produit la Russie. La Russie produit de tout pour son marché intérieur et elle tend vers l’auto-suffisance alimentaire et industrielle.
                  Les sanctions n’empêchent pas les groupes internationaux d’investir en Russie et de produire pour le marché de la CEI. Avtovaz-Renault par exemple exporte dans la CEI et bientôt en Iran. Le groupe a simplement renoncé au marché européen.
                  « Une merde économique. » Venant de vous !!! Le système économique russe est plus libéral qu’en Europe avec beaucoup moins de normes. 
                  Au point de vue idéologique, revoyez vos classiques. Vous confondez gauchisme et conservatisme.
                  Pour la Chine, vos propos sont dégoûtants. Ce pays a sorti la quasi totalité de sa population de la pauvreté, il a mit fin a la société féodale qui régnait sur le pays au début du siècle passé, il a créé la plus plus grande classe moyenne de la planète, plus de 120 millions de Chinois ont voyagé dans le monde en 2018, 20.000 km de voies TGV quadrillent le pays (on en prévoit 10.000 de plus), etc. 
                  En Chine, l’intérêt collectif prime sur l’intérêt individuel et cela réussi mieux qu’aux Etats-Unis quand on voit l’état de leurs infrastructures publiques.
                  C’est Marx qui a prédit l’effondrement du capitalisme. Il s’est trompé mais son analyse du capitalisme reste magistrale. Je n’ai pas lu tout Marx mais je l’ai étudié et je sais de quoi de parle. Je ne pense pas que les Etats-Unis pourraient s’effondrer, la société est inégalitaire mais il y a une dynamique créative unique au monde dans ce pays qui est accompagnée d’un patriotisme à toute épreuve. L’inverse de l’Europe !
                  J’ai trois conseils à vous donner. 1. Informez-vous mieux. 2. Informez-vous mieux. 3. Informez-vous mieux.
                  PS. J’ai lu votre commentaire sous mon dernier article. Je ne manquerai pas de vous répondre bientôt mais plutôt avec un nouvel article que je proposerai. 
                  Je ne comprends pas comment vous pouvez d’un côté lancer des objurgations contre tout ce qui contraire à vos convictions et de l’autre, laisser un commentaire bien construit avec lequel je suis même partiellement d’accord.


                • kimonovert 8 octobre 12:09

                  @Armelle

                  Fifi c’est un brin d’acier à ferrer les ânes

                  Expression gaga et ici on en connait un rayon en aciérie.

                  https://youtu.be/fAmvQ8C2SUo


                • Spartacus Spartacus 8 octobre 12:48

                  @Pierre
                  Les 3 mamelles des russophiles sont la propagande, le pétrole et les armes et le militaire.

                  Comme je viens de l’indiquer vous n’avez que des histoires d’armement et militaire c’est 90% de la prose russophile...
                  Ils feraient mieux de rattraper le pouvoir d’achat des habitants que le retard en armes de pointe...Ce serait plus malin pour les gens.
                  La Russie est une merde économique, je persiste signe. C’est même pas le PIB de l’Italie.

                  On se demande si vous réfléchissez à la vie des gens, la terreur imposée et les absences de libertés dans les pays dont vous faites l’apologie.

                  Quand à la Chine, je vous accorde que les 15 ZES en économie de marché ont sorti le pays mais c’est bien fini. 
                  J’ai même écrit des articles dessus.  smiley

                  J’ai même un article en modération ou votre secte refuse de le publier tellement le sens de la pluralité et de la liberté de s’exprimer est une farce dans vos mondes...
                  Au moins je suis moins communiste que vos castes... J’autorise la liberté d’expression et ne censure pas.  smiley .

                  Et faut il rappeler que Marx était une quiche qu c’est trompé sur tout et se résume en quelques lignes.
                  Déteste celui qui est plus riche que toi, et surtout n’admet jamais que s’il est plus riche que toi, c’est par son talent".


                • kimonovert 8 octobre 13:20

                  @illiadegun

                  ...que je trouverais plus surement que vous qui recherchez au fin fond des étoiles un espace vacant pour y faire votre lit...


                • Emohtaryp Emohtaryp 8 octobre 14:32

                  @Spartacus

                  Les 3 mamelles des russophiles sont la propagande, le pétrole et les armes et le militaire.

                  Plus c’est gros, plus ça passe, hein ? Tartarin qui nous fait de l’accusation inversée, tu vas nous donner le budget militaire des us pour commencer....premier budget militaire du monde avec au moins 1000 milliards de dollars sans compter les autres milliers de milliards de dollars des black programmes...Eh oui, l’impérialisme, ça coûte très cher pour au final, finir dans les ordures...

                  https://www.google.fr/url?esrc=s&q=&rct=j&sa=U&url=https://www.lemonde.fr/international/article/2019/04/29/les-depenses-mondiales-d-armement-approchent-des-2-000-milliards-de-dollars_5456047_3210.html&ved=2ahUKEwjbgazC1IzlAhVM0uAKHRXECbcQFjACegQIBxAB&usg=AOvVaw3NHg-OT_Vf0hgEiFEP5FRj


                • Pierre Pierre 8 octobre 14:50

                  @Spartacus
                  Je crois que vous êtes atteint du délire de la persécution. J’ai lu l’article sur la Chine que vous proposez et j’avais voté « J’approuve », non que je sois d’accord avec vous mais simplement parce que c’est un bon sujet de discussion que vous caricaturez malheureusement comme d’habitude. Pour votre info, vous aviez 10 « pour » et 6 « contre » donc votre allégation de secte qui se ligue contre vous est complètement délirante. Je ne sais pas pourquoi votre article n’est pas publié.
                  Lisez ou écoutez ce que dit Charles Gave sur la Chine. Il n’a rien d’un gauchiste, c’est même un élève de Friedman. Il contredit totalement votre article.
                  Comme votre article n’est pas publié pour le moment, je ne vais pas le commenter ici sauf un point. Les jeunes leaders de mouvement de protestation à Hong Kong ont reçu une formation payé par la NED à l’Université de Yale et sont en contact avec l’ambassade des Etats-Unis à Hong Kong.
                  https://news.cgtn.com/news/2019-08-16/Leader-of-violent-protests-leaves-HK-for-U-S—Jd91H7TJLi/index.html

                   
                  Ils ont pour la plupart reçu une formation (comme Alexeï Navalny d’ailleurs) du Yale World Fellows Program au Etats-Unis. Si vous ne savez pas ce que c’est, informez-vous avant d’avoir un avis aussi tranché sur la crise à Hong Kong dans votre article.
                  Pour Marx, c’est bien ce que je craignais. Votre connaissance se résume à quelques lignes. Je répète que son analyse du capitalisme est magistrale mais ses conclusions sont fausses est ses solutions pour l’après capitalisme sont catastrophique et inapplicables.
                  Un exemple. « Poussée par le besoin de débouchés de plus en plus larges pour ses produits, le capitalisme moderne envahit le globe entier. Il lui faut s’implanter partout, mettre tout en exploitation, établir partout des relations. Par l’exploitation du marché mondial, le capitalisme moderne donne un caractère cosmopolite à la production et à la consommation de tous les pays. Au grand regret des réactionnaires, il a enlevé, à l’industrie sa base nationale. Les vieilles industries nationales ont été détruites et le sont encore chaque jour. Elles sont évincées par de nouvelles industries, dont l’implantation devient une question de vie ou de mort pour toutes les nations civilisées, industries qui ne transforment plus des matières premières indigènes, mais des matières premières venues des régions du globe les plus éloignées, et dont les produits se consomment non seulement dans le pays même, mais dans toutes les parties du monde à la fois. » Marx. 1848.
                  Ce n’était pas prémonitoire mais la réalité en 1848 et encore toujours d’actualité.


                • Spartacus Spartacus 8 octobre 15:50

                  @Pierre
                  Le Yale World Fellows Program est super.
                  C’est une bourse réservé aux personnes issues du monde du travail avec 5 ans minimum d’expérience et ayant prouvé une réussite pour intégrer une formation à un programme de Leadership. 
                  Se faire financer un cursus par l’Université de Yale est plutôt positif et montre plutôt des dispositions à comprendre le monde.
                  C’est quand même mieux que de suivre un cursus à l’Université du PCF à Paris et ensuite engendrer 2 millions de morts au Cambodge.  smiley
                  Je ne me suis pas étendu sur Hong Kong dans l’article en modération...

                  Quand à l’extrait de Marx, je préfère « moi le crayon » de Leonard Reed qui explique que tout est obligatoirement cosmopolite plutôt que ces niaiseries stupides d’exploitation de Marx......


                • Pierre Pierre 8 octobre 17:06

                  @Spartacus
                  C’est quand-même bizarre que ces petits génies qui sont passés par le Yale World Fellow Program deviennent les leaders des manifestations une fois rentrés dans leur pays.
                  Imaginons l’inverse. Les leaders du mouvement des gilets jaunes seraient passés par une formation en Russie et rencontreraient régulièrement des membres du consulat russe à Paris. Vous trouverez encore cela super ?
                  Pour votre vidéo, c’est la théorie de la main invisible d’Adam Smith. C’est une jolie animation mais la réalité n’est pas aussi naïve. Le but d’une société capitaliste est de faire du profit. La conséquence de la concurrence est de vendre son produit le moins cher possible et donc de diminuer les coûts pour y arriver. Le"s salaires sont des coûts et il faut donc les diminuer le plus possible. Quand ce n’est plus possible à cause de la résistance des salariés, on délocalise dans des pays où les salaires sont moins chers et on en revient à mon extrait de Marx.
                  La théorie de la main invisible est valable dans un pays où le pouvoir ne permet pas la délocalisation de l’outil comme par exemple la Russie et j’en reviens à nouveau à Marx.
                  J’ajoute que des pays comme les Etats-Unis, la Chine ou la Russie voir même l’Angleterre où le patriotisme est très présent peuvent plus facilement appliquer la théorie de la main invisible.


                • Spartacus Spartacus 8 octobre 18:08

                  @Pierre
                  C’est ridicule. C’est juste un procès d’intention, parce que qu’il n’y a pas d’arguments sur le fond.
                  La formation dans une université Américaine (Yale 2eme du monde) prestigieuse est l’envie de tous les gens. Personne n’a envie d’être formé a Moscou.

                  La vidéo c’est juste montrer que tout n’existe pas sur place et démoli les niaiseries Marxistes.
                  Le but d’une société « capitalisme » c’est le consommateur. Contrairement aux niaiseries Marxistes qui fait croire que c’est le bénéfice du patron qui n’est qu’une conséquence.

                  Le but patron comme l’ouvrier est de gagner sa vie et si possible le mieux possible.

                  Avant de voir les licenciements ou une délocalisation comme une catastrophe de l’entreprise, vous niez le point de départ qui est l’embauche et le temps que le salarié a bénéficié de l’entreprise. C’est une forme d’ingratitude.

                  En caricaturant votre analyse, vous accusez le système parce que la femme qui c’est marié avec vous demande le divorce pour « ses raisons », mais refusez de voir qu’un jour elle c’est marié et les années ou elle vous a donné.

                  Quand les produits sont moins cher, quand il y a concurrence, c’est l’ensemble de la société qui peut bénéficier de plus de biens, plus de choix pour moins cher.
                  La baisse des prix et la concurrence est donc bénéfique pour toute la société.

                  La « main invisible » signifie seulement qu’en travaillant pour son propre intérêt, on le fait pour la société qui en profite. Le boulanger ne cuit pas son pain par bonté d’âme pour mais pour le profit, ce faisant, il permet à ses clients de se nourrir.

                  Les Marxistes n’aiment pas les gens et les prennent tous pour des cons. Vous prenez les « salariés » pour des quiches qui se laisseraient exploiter en faignant de croire que le salariat c’est l’immobilisme dans le même travail et que l’adaptation à la concurrence serait un mal.

                  Les magasins Chinois sont remplis de parfum L’Oreal fait en France, Y’a des « carrefour » au Brésil, des Peugeot faites en France en Angleterre, des avions fait en France en Indonésie ou Chili. C’est bien l’ouvrier Français qui en bénéficie.
                  Par ailleurs, le chômage est spécifique à la France dans la mesure ou le responsable c’est l’état qui appauvrit sa population de prélèvements indirects et collectivistes....


                • Pierre Pierre 8 octobre 19:29

                  @Spartacus
                  Pour votre information : le Yale World Fellow Program est une formation de quelques mois aux techniques de la communication pour servir les intérêts du libéralisme américain (globalisation). Beaucoup de brainstorming, de panégyrique du libéralisme et de l’éloge de la liberté individuelle absolue. Il ne s’agit pas de formation à un métier qui vous valoriserait, cela prendrait de longues années. On en ressort gonflé à bloc et prêt à bouffer du lion pour plaire à l’idéologie de ses mentors.
                  Détrompez-vous. Le but d’une société à capital est de croître et faire du profit.
                  La libre concurrence est un principe libéral qui oblige les entreprises à réduire le plus possible leurs coûts bien souvent au détriment de la qualité et des conditions de travail. Le coût environnemental n’est généralement pas pris en compte. (Lubrizol par exemple.)
                  Le consommateur est censé faire tourner l’économie mais comme son pouvoir d’achat se réduit à cause de la spirale de baisse de pouvoir d’achat, cela mêne inéluctablement vers la récession. 
                  Le libéralisme global est une théorie séduisante mais dès qu’elle atteint ses limites, elle fait faillite. Logiquement et suivant la stricte doctrine libérale, les banques auraient dû faire faillites en 2008 et 2009. Avec le recul, je ne sais pas si les Etats ont bien fait de les sauver mais ce que je suis sûr, c’est que que leurs faillites aurait sonné la fin du libéralisme hayekien.
                  Nous avons des visions différentes du libéralisme. Vous croyez à la théorie jusqu’au bout et moi, je suis un pragmatique et je n’insiste pas quand je vois que je me dirige vers une impasse.


                • Spartacus Spartacus 9 octobre 01:09

                  @Pierre
                  Beau procès d’intention sur une formation de manager... C’est juste caricatural pour trouver une excuse pour accuser en sorcellerie des personnes qui dénoncent les atteintes aux libertés....

                  Le but d’une société est de faire du profit et alors ? Vous êtes jaloux ?...
                  L’important est que le consommateur soit satisfait. Paye moins cher et en aie plus.

                  Le pouvoir d’achat est détruit par les états....
                  Oui les banques auraient du faire faillite, en Pologne, Islande ils l’ont fait. Ils ne s’en portent pas plus mal. Le problème est que le monde n’est pas libéral justement.
                  Et ne vous inquiétez pas, elles auraient été racheté ou remplacées dans une destruction créatrice.

                  L’impasse c’est l’absence de libéralisme... 


                • Pierre Pierre 9 octobre 07:18

                  @Spartacus
                  Je n’ai pas dit que tous les participants du Yale World Fellows Program sont automatiquement des agents américains. Connaissant les méthodes des services de renseignements américains, je sais que les profils de ces participants sont soigneusement étudiés et que certains sont approchés en raison de leur proximité de vue avec les intérêts américains. Il en est de même d’ailleurs pour les journalistes qui sont invités à des séminaires aux Etats-Unis.
                  Vous esquivez le fait qu’il y a une collusion entre ces leaders et des services des ambassades américaines dans les pays concernés par des manifestations révolutionnaires et que ces mouvements reçoivent de l’argent d’ONG américaines qui sert même parfois à payer des manifestants.
                  Atteintes aux libertés !? Ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées. Apprenez qu’il y a une limite entre la liberté individuelle et l’intérêt collectif et que celle-ci est partout fixée soit par le suffrage universel (la loi) soit par le pouvoir. Cette limite peut donc différer d’un pays à l’autre alors vouloir renverser des gouvernements avec des manifestation révolutionnaire pour imposer plus de libertés individuelles est profondément antidémocratique.
                  Vous savez, je l’espère du moins, que ce n’est pas Pékin qui a demandé de modifier la loi sur l’extradition à HK. Il s’agissait de corriger une anomalie qui a permis à un criminel de se réfugier à HK et d’ainsi éviter une condamnation à Taïwan.
                  Cela a dégénéré en manifestations pour l’indépendance de HK. 
                  Je suis cohérent dans mes pensées. Pour moi, si une majorité significative de Hongkongais veut son indépendance et bien que la Chine la lui accorde, c’est normal. La Chine n’a d’ailleurs plus vraiment besoin de HK et l’île aurait eu de grave problèmes économiques si elle n’avait pas reçu de l’aide financière de Pékin.
                  Mais qu’il en soit de même en Crimée et au Donbass.

                  Pour le reste : 

                  • Je ne dit pas que faire du profit est bien ou mal. Je dis simplement qu’il faut des bénéfices pour rémunérer le Capital, c’est la loi du système et le but de n’importe quelle société.
                  • Nous divergeons sur beaucoup de points mais je vous rejoins sur beaucoup d’autres. Apparemment, vous êtes un adepte de l’école autrichienne d’économie et de ce point de vue nous ne sommes effectivement pas dans un régime libéral. D’un point de vue intellectuel, cette théorie est de l’esthétique pure qui met l"accent sur la liberté d’entreprendre mais elle ne tient pas compte d’un côté, de la nature humaine qui a aussi besoin de sécurité et de protection et de l’autre, de certains humains qui sont avides de pouvoir et de richesses. Les dés sont trop pipés pour que cette théorie libérale marche.
                  • Je suis persuadé que si la majorité des Français adhère aux thèses plus ou moins libérales, c’est simplement parce qu’on leur a fait peur et qu’ils croient trouver une certaine sécurité dans le système. Il ne se rendent pas compte qu’on fonce dans l’inconnu et qu’il y a peu de chance qu’il n’y ait pas un mur ou un précipice au bout de la route. Une telle création monétaire alors que l’argent ne ruisselle pas, un tel endettement public, des taux d’intérêts négatifs, la pollution qui tue la planète, la finance en faillite qui a pris le pas sur l’économie réelle... C’est la première fois que tout cela arrive en même temps dans l’histoire de l’humanité et c’est plus qu’inquiétant, c’est même pratiquement sans espoir. Connaissez-vous un économiste ou un philosophe qui a trouvé une piste de sortie ? Moi pas en tout cas. En d’autres temps, on aurait tout mis à plat avec une guerre mais ce n’est plus possible aujourd’hui sauf à envisager la destruction de 90 % de l’humanité et le retour à l’âge de la pierre. Des puissances militaires chinoise et russe forte sont la garantie que les Etats-Unis ne seront pas tentés par une WW3 pour sortir de leur pétrin. Pour cette raison et de mon point de vue, vos railleries sur la résurgence des capacités militaires russes sont mal venues vu que cela contribue à éviter une nouvelle guerre mondiale. Vous ne tenez pas compte que cela ne représente qu’environ 4 % du PIB et que cela fait tourner l’économie russe. (C’était 20 % pour l’URSS.)

                • Spartacus Spartacus 9 octobre 09:42

                  @Pierre

                  C’est toujours du procès d’intention. 

                  Et jamais la Chine n’abandonnera HK.

                  HK est le port franc, porte d’entrée et sortie de la ZES de Shenzen. Le premier centre financier des zones économiques de la Chine. 

                  ....« il y a peu de chance qu’il n’y ait pas un mur ou un précipice au bout de la route »...

                  ........."c’est même pratiquement sans espoir

                  "


                  La peur, le découragement qui hantent vos castes, c’est un problème de culture sociétal non-libéral. 

                  Il n’y a pas de mur au bout de la route, c’est votre culture à la base intello gauchiste qui construit votre propre mur.


                  La gauche vous a enseigné trop la culture de l’impuissance acquise...

                  Elle est là notre différence culturelle.....


                • Pierre Pierre 9 octobre 11:29

                  i@Spartacus
                  « C’est toujours du procès d’intention. » Je suppose que vous parlez de HK. Je vous cite des faits. Si vous ne me croyez pas, informez-vous ailleurs et vous verrez que j’ai raison. Allez, encore un fait ! C’est la NED qui finance ces séjours à Yale. Je suppose que pour vous, cette ONG est une oeuvre caritative qui se consacre entièrement à la défense de la liberté. Informez-vous. C’est connu, les Etats-Unis ne déstabilisent aucun régime ou alors c’était il y a 50 ans et dans 50 ans, on dira oui mais c’était il y a 50 ans. Je ne sais pas si vous êtes naïf ou si vous faites semblant de l’être.
                  S’il vous faut des preuves absolues pour croire quelque chose, dites-moi pourquoi vous croyez que c’est Poutine qui est responsable de l’empoisonnement des Skripal, de l’attentat du MS17 ou d’une ingérence russe dans les élections américaines. Soyez vous aussi cohérent et ne faites pas de procès d’intention.
                  Vous avez sans doute raison pour la Chine et HK mais à mon avis, elle a tort. Je ne vois pas comment elle va intégrer plus de 7 millions de Chinois qui n’ont jamais été communistes et qui veulent garder leurs particularités héritées des Britanniques.
                  « Caste et intello-gauchiste. » Vous méprisez ceux qui ne pensent pas comme vous et vous les affublez de n’importe quel nom. Ce n’est pas parce que j’ai étudié Marx et que j’ai apprécié son analyse du capitalisme que j’adhère à ses solutions. J’ai aussi étudié la philosophie libérale et je suis convaincu qu’elle n’est pas applicable si elle n’est pas régulée. Si vous voulez savoir à quel système économique je crois, pour moi, la solution viendra d’un système économique libéral évolutif qui s’adapte à l’évolution du monde. Je n’adhère à aucune école libérale ni classique ni contemporaine. 
                  On ne va pas dans le mur ! Ah bon ! Citez moi un économiste de droite, de gauche ou de n’importe où qui voit les deux prochaines années avec votre optimisme ?
                  Je ne prédis pas que la terre va s’arrêter de tourner, je dis simplement que cela va faire mal et que le monde économique ne sera plus le même après la prochaine crise. Le capitalisme survivra, le grand soir, ce n’est pas pour demain.
                  Dernier point. Avec votre rigidité doctrinaire, vous ne vous rendez pas compte que vous risquez d’amener le pire au pouvoir : soit le conservatisme ou soit même l’écologisme. 
                  PS. J’entends par libéralisme évolutif un système capable de s’adapter sans délais à toutes circonstances nouvelle : pollution de l’air, de la terre et de la mer, changement climatique, démographie notamment africaine etc. sans être freiné par des règles économiques libérales rigides.


                • machin 13 octobre 11:50

                  @Spartacus

                  Je ne sais pas très bien par qui vous êtes payé ou si vous êtes tout simplement assez con pour faire cela gratuitement...
                  En tout cas, vous enfilez les stupidités, comme les enfants des perles...

                  Logiquement, avec un nom pareil vous seriez censé vous battre contre l’empire ...
                  Mais pourquoi pas après tout...
                  Lorsque l’on voit des fachos comme les lepens et cons-sort prendre l’étendard de la Pucelle, cela rend fatalement possibles toutes les invraisemblances.


                • mmbbb 13 octobre 19:24

                  @Eric F les Russes ont assez d ogives nucleaires pour anéantir les USA 
                  C est indubitable .
                  Quant a l armement américain , il peut etre bon quoique le ratio prix performance de l avion F35 reste a demontrer. 
                  Le pognon de dingue que cette nation depense dans son armement peut justifier de telles performances non . C est le minimum syndical .
                  La Chine a 270 tetes nucleaires ,  c est dissuasif me semble t il . 


                • mmbbb 13 octobre 20:11

                  @Fifi Brind_acier c est vrai , Un autre effet benefique dont Spar semble oublier , est que Macron a repris les liens avec Poutine . 
                  Spart cet idiot utile des liberaux qui lui marcheraient sur le ventre sil etait a terre , mais il faut etre aussi con que Spart pour ne pas le voir , oublie ceci , Les USA exercent une justice extra territoriale desormais Ils ont inflige une lourde amende a la BNP

                  Un essayiste Boniface Pascal tient la these suivante , les USA seront une des nations qui apporteront de l instabilité , l idee fait son chemin 


                • mmbbb 13 octobre 20:24

                  @Pierre Trump demontre qu il ne s emmerde pas avec les theories economiques 
                  les americains agissent ainsi , le voilier , symbolise l economie la therorie les principes , le vent l evolution du monde et de son l economie , la barre , les USA . En fonction du vent , les amerloques ont ete ultra liberaux, ils s aperçoivent que leur pays comme le notre a une profonde fracture , l Amerique qui prospere de la mondialisation , l Amerique periphérique qui souffre de cette mondialisation . Trump donne un grand coup de barre a gauche ; il a repris les vielles recettes , protectionnisme et relance de l economie par l endettement 
                  Nous en france nous avons Lenglet qui vient ratiociner sur l economie liberale .
                  Et les liberaux enfin ceux qui sautent sur leur chaise comme des cabris et nous vantent les bienfaits de Trump
                  Bon la presse economique est plus reservee .

                  PS la crise de 1929 a amene le pire des regimes en Europe .


                • kimonovert 8 octobre 09:37

                  C’est constant cette vision perturbée par le voile rouge, depuis les claviers en plomb avec les touches en cyrillique et les copiés collés avec Faucille&Marteau C et Faucille&Marteau V... Faut sortir un peu le dimanche... https://youtu.be/FuhUo7Tt7Hc Où on apprend que comparativement au grand Satan et son voisin Canuk, qui avec un ADN gréco-latin à la base ont conquis à l’Ouest, un grand plaintif historique n’a jamais rien conquis à l’Est...sauf la Kolima avec des volontaires zeks ! La route de la soie, on connait. Elle passait au Sud et même par les montagnes les plus hautes du monde... La nouvelle route butte sur une frontière et des ornières près d’un bled appelé Oural...Cherchez sur une mappemonde pour connaitre où se trouve cet Eldorado ! Qui peut encore croire en ces sornettes assorties de menaces ? Un petit cercle coincé dans son aveuglement depuis un siècle, inonde le web de ces « analyses » à 2 roubles, et « on » se les passe de site en site sans plus value ni critique !


                  • JPCiron JPCiron 8 octobre 11:58

                    Bientôt en Europe parlerons-nous de l’ Allié Russe ?

                    .


                    • kimonovert 8 octobre 12:20

                      @JPCiron

                      Non, on parlera avec les Chinois...On ne parle pas sous la menace d’un nain de jardin...même si le jardin est le plus vaste pays du monde. Les Chinois font une route vers l’Europe, cela suppose qu’ils ne redoutent pas qu’on s’en serve en Europe pour aller vers eux comme ce fut le cas les siecles passés, ni qu’ils escomptent y faire ferrailler leurs divisions blindées...Les chenillés ne sont pas prévus pour bouziller le bitume...leur terrain de prédilection ce sont les steppes et c’est là bas que cela va se passer...les seuls véhicules du progrès sont les semi-remorques bourrés de camelote !


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 09:14

                      @kimonovert
                      Les Chinois ont besoin de la Russie pour le gaz et le pétrole.
                      C’est la stratégie occidentale que d’essayer de séparer la Chine de la Russie.

                      Stratégie qui est dans les choux. Non seulement la Russie et la Chine sont alliés, mais en plus, viennent de les rejoindre l’Iran et l’Inde, et plus si affinités !

                      Ce que les USA redoutaient le plus est en train d’arriver : la constitution de l’ Eurasie. A force d’emmerder tout le monde avec leurs guerres, leurs sanctions, leurs mensonges et leurs terroristes, leurs victimes ont fini par s’allier. 

                      Bzrézinski doit faire des moulinets dans sa tombe ...


                    • kimonovert 8 octobre 12:21

                      Avec un petit effort, vous sorter des arguments...Bien, continuez.


                      • zygzornifle zygzornifle 8 octobre 12:39
                        Trump est autant obsédée par les sanctions que Macron par les taxes ....

                        • kimonovert 8 octobre 13:17

                          @zygzornifle

                          et que Vlad par les missiles...


                        • Emohtaryp Emohtaryp 8 octobre 14:14

                          @kimonovert

                          Le monde est partagé en deux, il y a celui qui a les missiles, et ceux qui creusent, toi, tu creuses !... smiley smiley


                        • kimonovert 8 octobre 23:13

                          @Emohtaryp

                          Y a que vous que ça fait rire ! Bien écrite elle devrait être marrante, preuve que vous ne l’avez pas comprise ! Gruitttttt.....


                        • Emohtaryp Emohtaryp 8 octobre 14:08

                          Ah ça y est, les trolls anti-Russes sont de sortie, histoire de prendre l’air, tellement il est devenu irrespirable chez les yankees escrocs, voleurs, menteurs, criminels, terroristes.... dont le voile opaque est en train de tomber...

                          Ça sent le « chant du cygne », non ?..... En attendant le collapse final, dans l’espoir de le repousser, on imprime du grizbi à tour de bras, tout va très bien dans le meilleur des mondes chez l’oncle Picsou ! smiley


                          • assouline assouline 8 octobre 14:20

                            Mais les sanctions, surtout les sanctions unilatérales, ne fonctionnent pas.

                            Rien n’est moins sûr...

                            Le rapport du GAO ne fait que mentionner l’absence de quantification précise des conséquences des sanctions...

                            Ce qui ne signifie pas qu’elles sont inefficientes... bien au contraire...

                            Alors qu’en 2014, la croissance se maintient pour l’ensemble des pays développés, celle de la Russie marque le pas avec pas moins de 7 trimestres de récession consécutifs sur 2015 et 2016... La reprise n’a lieu qu’en 2018 à un taux de l’ordre de 1.5 %...

                            Les capitaux ont progressivement fuit la Russie suite à l’interdiction faite aux entreprises et citoyens européens d’investir dans des actifs financiers émis par les banques russes... Devant le risque d’effondrement des cours, les capitaux asiatiques se sont, eux aussi, détournés des actions russes...

                            Le salaire moyen a chuté pour la première fois depuis 2000.

                            Le nombre de foyers russes vivant sous le seuil de pauvreté s’est accru.

                            Les secteurs financier, energétique et militaire ont été touché.

                            Enfin, la crise du Rouble est venu se greffer sur tout ça, avec un Rouble qui, avant 2014, ne dépassait pas les quarante pour un Dollar et, depuis, n’est jamais repassé sous la barre des 60 pour un. Il en est aujourd’hui à 71 roubles le Dollar...

                            Bien sûr, il faut ajouter aux effets des sanctions la crise du pétrole due la concurrence inattendue du pétrole de schiste américain. L’Amérique, premier producteur de Brut en 2017 ! Tirés vers le bas, les cours du WTI ont achevé de plomber les recettes du secteur énergétique russe et celui de l’Etat russe dont le budget dépend pour un tiers du secteur énergétique.

                            S’il fallait davantage d’indice à l’appui de l’efficacité des sanctions internationales...

                            D’ailleurs, ce n’est pas aux Etats-Unis qu’il revient de quantifier les effets des sanctions sur l’éconnomie russe mais aux seuls Services fédéraux de comptabilité et de statistiques russe... Ce qu’ils ont fait, les chiffres ayant été communiqués par leur soin à l’ensemble des organismes internationaux...


                            • Pierre Pierre 8 octobre 16:24

                              @assouline
                              La quasi totalité des spécialistes s’accordent pour dire que les sanctions ont eu un effet minime sur l’économie russe. C’est la chute des cours du pétrole qui est principalement responsable de la récession en Russie.
                              Deux ans. C’est le délai que Vladimir Poutine avait annoncé dès le début pour sortir de la crise et c’est le délai qui a été tenu. Cela a permis de commencer une restructuration de l’économie, de se mettre à l’abri de l’exclusion de SWIFT, d’entamer la dédolarisation et de se tourner vers l’Orient en pleine expansion économique. 
                              Le budget est à nouveau excédentaire, les réserves de change sont reconstituées et le pays n’a quasi pas de dette. Les gazoducs Force de Sibérie, Nordstream 2 et Turkish Stream vont bientôt commencer à se remplir. Les champs gaziers et pétroliers de l’Arctique vont profiter de la route du Nord-Est dés que les nouveaux pétroliers seront livrés. Cela fera énormément de recettes supplémentaires à partir de 2020.
                              Il y a un mécontentement en Russie pour le moment mais le bout du tunnel est en vue et les indicateur sont au vert. 
                              Il reste le problème de la démographie qui est équilibré pour le moment par l’immigration. Le taux de natalité est sensiblement le même qu’en France et largement supérieur à la plupart des pays de l’UE.
                              Le cours du rouble bas est contrôlé et n’est pas un handicap pour l’économie. Il favorise les exportations (vers l"Asie centrale) set freine les importations. Cela favorise aussi les productions locales. Ce n’est pas de si tôt que les produits européens vont revenir sur le marché russe. Ils sont devenus trop cher et ont été remplacés.


                            • zygzornifle zygzornifle 8 octobre 16:16

                              Les américains au vu de l’obésité galopante vont rebaptiser leur dollar en gros lard ....


                              • titi 9 octobre 01:59

                                Bof.

                                Encore un article qui nous prédit la fin des USA et l’avenir radieux de la Russie et de la Chine... 

                                Ca va bien faire depuis 2001 sur le web que je lis que là, ca y’est, les USA sont finis. Visiblement c’est pas si facile.

                                Les sanctions US prouvent justement le contraire.

                                Si nos banques, nos industries acceptent de payer des amendes faramineuses sous des prétextes fallacieux c’est qu’elles ont peur que d’une chose : se voir fermer le marché US. Alors que se voir fermer le marché Iranien ou Russe, tout le monde s’en fout.

                                Ça prouve de quel coté est le pouvoir... le vrai, pas celui qui consiste à faire de beaux défilés de kakis.


                                • Pierre Pierre 9 octobre 08:00

                                  @titi
                                  La différence, c’est que la France est dans la merde jusqu’au cou et que la Russie peut dire merde aux Américains. Il y a peut-être quelques simplets qui pensent que les Etats-Unis vont s’effondrer mais je n’en vois pas dans les commentaires.
                                  Il n’y a rien de radieux en Russie ou en Chine. Il y a que certains pays vont échapper à la suzeraineté américaine et d’autre pas.
                                  Pour l’article, je vous signale qu’il s’agit de la traduction d’un article publié par un site américain.


                                • titi 9 octobre 12:57

                                  @Pierre

                                  « Pour l’article, je vous signale qu’il s’agit de la traduction d’un article publié par un site américain. »
                                  Oui. Et alors ?
                                  Rael aussi publie sur internet et ça prose n’est pas à considérer comme la pensée de la majorité des français. 


                                • Pierre Pierre 9 octobre 14:02

                                  @titi
                                  Je voulait simplement relever que les sanctions contre la Russie ne fonctionnent pas, bien au contraire. Voici ce que dit l’ancien ambassadeur US au WSJ. C’est clair et je pense qu’il est bien placé pour en parler. 

                                  https://news-24.fr/ex-u-s-lenvoye-huntsman-appelle-a-repenser-les-sanctions-imposees-par-la-russie-dans-le-editorial-du-wsj/

                                  Les sanctions sont un héritage de la présidence d’Obama et Trump ne peut pas les alléger sous peine d’accusation de collusion avec la Russie.
                                  A ce stade, je m’en fous complètement. En revanche, ce qui me fâche, c’est que l’UE a emboîté le pas et que cette nouille de Hollande n’a rien compris.
                                  Nous avons perdu des parts de marché en Russie et aussi la confiance des dirigeants qui nous considèrent à présent comme des vassaux des Etats-Unis.

                                  La plupart des homme politique français reconnaissent l’échec des sanctions en privé mais il ne peuvent l’exprimer en public à cause de l’hystérie antirusse des médias mainstream. C’est lamentable et cela coûte cher à l’économie de l’UE. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

roman_garev


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès