• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Commissariat du 17e : combien de « brebis galeuses » ?

Commissariat du 17e : combien de « brebis galeuses » ?

La révoltante agression dont a été victime Michel Zecler a donné lieu dimanche à un point de presse tenu par le procureur de Paris Rémy Heitz. Il ressort de cette prise de parole que le magistrat a requis contre les trois fonctionnaires de police incriminés des mises en examen au titre de quatre chefs de poursuites ainsi que la mise en détention provisoire. Mais quid des pratiques des policiers de ce commissariat ?

Avant que le procureur de Paris ne prenne la parole dimanche après-midi, c’est le directeur général de la Police nationale Frédéric Veaux qui s’était déclaré « scandalisé » dans les colonnes du JDD avant de qualifier de « comportements de délinquants » les hallucinants actes de violence perpétrés à l’encontre de Michel Zecler. Et, de fait, quiconque a visionné les effrayantes vidéos* de cette agression parvient à la même conclusion : le producteur de musique a, dans un local privé puis sur la voie publique, subi durant de longues minutes un tabassage gratuit d’une extrême violence, de surcroît aggravé par des insultes racistes proférées à plusieurs reprises à son encontre.

Dans ces conditions, la parole du procureur de Paris était très attendue. Après avoir décrit en détail le déroulement de cette affaire, énuméré la longue litanie des blessures infligées à Michel Zecler et confirmé que la plainte déposée par les policiers mis en cause avait été classée sans suite [eu égard à son caractère manifestement mensonger, nda], M. Rémy Heitz a informé les journalistes présents de ses réquisitions.

Comme l’on pouvait s’y attendre au vu du calvaire enduré par Michel Zecler, le procureur de Paris a requis la mise en examen de quatre fonctionnaires de police  : les trois auteurs du tabassage ainsi que le lanceur de grenade lacrymogène, ce dernier ayant été suspendu de ses fonctions et placé sous contrôle judiciaire. Concernant les trois agresseurs, M. Rémy Heitz a indiqué que ses réquisitions concernent les chefs d’accusation suivants :

Violation de domicile en réunion et dégradation volontaire de biens privés en réunion par personnes dépositaires de l’autorité publique ;

Violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique avec circonstance aggravante de racisme ;

Faux en écritures publiques par personnes dépositaires de l’autorité publique.

Il appartient maintenant à un juge d’instruction de prononcer ces mises en examen et la mise en détention provisoire requise par le Parquet. Nul doute que, dans un contexte de graves menaces législatives sur la diffusion d’images de policiers, l’évolution de ce dossier sera suivie avec beaucoup d’attention dans un pays profondément choqué par les circonstances de cette ignoble agression et la personnalité des voyous qui l’ont perpétrée.

Des voyous en uniforme qui, tant dans nos frontières qu’à l’étranger, entachent l’image de notre police nationale et jettent la suspicion sur la profession. Certes, l’on peut raisonnablement penser – et c’est mon cas – que la grande majorité des policiers exercent leur métier dans le respect des personnes et des règles déontologiques comme l’affirment les responsables de la Police nationale et leur ministre de tutelle. 

Mais alors, comment doit-on interpréter le fait que sur les trois policiers qui s’en sont pris avec une violence inouïe à Michel Zecler, les trois aient été des voyous brutaux et racistes ?

Comment interpréter le fait que la dizaine de policiers arrivés en renfort aient assisté sans broncher à la poursuite du tabassage dans la rue ?

Comment interpréter le fait qu’ayant vu un voisin filmer, l’un des policiers ait mis ses collègues en garde ?

Comment, surtout, interpréter le propos du procureur de Paris informant les journalistes que les policiers mis en cause avaient de « bons, voire très bons, états de service » ? Loin de rassurer, cette révélation nous plonge dans un abîme d’interrogations glaçantes. Car si l’on a eu affaire avec ces « délinquants » violents à de « bons » fonctionnaires de police, que doit-on penser de ceux qui sont mal notés par leurs supérieurs ? Autrement dit, y a-t-il d’autres brebis galeuses au commissariat du 17e arrondissement de Paris ?

La première vidéo, issue d'une caméro implantée dans le studio d’enregistrement, montre l’agression perpétrée à l’intérieur du local : lien. La deuxième vidéo a été filmée par un voisin du local d’enregistrement : lien.


Moyenne des avis sur cet article :  3.28/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

416 réactions à cet article    


  • jocelyne 30 novembre 2020 09:38

    A quatre contre un il faut encore 10 flics en renfort ?

    Merci de votre article.


    • Fergus Fergus 30 novembre 2020 09:42

      Bonjour, jocelyne

      Sur France Inter, il a même été fait mention de 15 policiers arrivés en renfort.

      Tout cela pour une banale affaire de non-port de masque sanitaire qui n’a évidemment été qu’un prétexte à cette bavure raciste d’une exceptionnelle gravité.


    • tonimarus45 30 novembre 2020 10:03

      @Fergus j’espere me tromper mais il me semble qu’une toute petite brise s’eleve tendant a relativiser et minimiser cette agression.Quand j’entends mettre en avant le fait qu’ils ont agi par peur, et alors qu’ils etaient a trois bien armes contre un toralement demuni, cela m’interpelle.Il faut preciser que seuls quatres sont inculpes alors qu’une bonne dizaine ont regardes et laisse faire ?????????Autre chose qui m’a interpelle ce sont les propos d’un representant du syndicat alliance qui declarait que cette affaire prendrait beau coup de temps avant d’etre jugee ??Avait t’il l’assurance que cela serait comme l’affaire« benalla » non jugee apres plusieurs annees et qui ne le sera que lorsque la colere et l’indignation des français aura disparue ??? et juste en passant ou en est t’on de cette « officine » de police ou des « ripous » sevissaient et qui devait etre supprimee ???et de ce site « web » ou des policiers racistes s’en donnaient a coeur joie ??Ces deux affaires ont elles etees enterrees suite a l’enquete de « L’IGPN » ??????


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 10:08

      @jocelyne

      ça dépend, pour l’interpellation de ce bon Théo, à 3 contre un, ils avaient du mal de le faire tenir tranquille. Jusqu’au coup de matraque final qui est parti.

      Mais enfin bon quand on fait le kéké à 1 contre 4, on sait à quoi on s’attend, non ?

      Mais je me marre avec cette histoire :

      j’espère qu’on n’apprendra pas dans 2 semaines que le gentil producteur est en réalité un trafiquant bien connu et escroc officiel dans le milieu...


    • Francis Francis 30 novembre 2020 10:10

      @Fergus
       
       ’’Tout cela pour une banale affaire de non-port de masque sanitaire qui n’a évidemment été qu’un prétexte à cette bavure raciste d’une exceptionnelle gravité.’’
       -> Je dirais  : Tout cela pour une banale affaire de non-port de masque sanitaire qui a dégénéré en bavure raciste d’une exceptionnelle gravité.

       
       Je pense que les policiers, qui sont de citoyens comme les autres, sont eux-mêmes excédés et terriblement humiliés par ces mesures vexatoires et dégradantes que le pouvoir macronien nous fait subir à tous au nom d’une urgence sanitaire virtuelle.
       
       Et je crois qu’ils se sont sentis encore plus humiliés par ce coup de gueule qui a fait le tour des réseaux sociaux, et se sont inconsciemment vengés en réagissant comme des souris en cage soumises à des décharges électriques qui se jettent les une sur les autres.
       


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 10:20

      @Francis

      mais fermez la un peu :

      Chez les pseudos insoumis, on comprend parfaitement qu’en Syrie, si on descend dans la rue à dire « Bachar dégage », on se fait tirer dessus à balles réelles. Y’a pas de soucis, c’est normal. Mais en France, on a le droit de le faire, à l’appel de Mélenchon Jean-Luc (qui passe sa vie à demander la démission des autres).

      Pour rappel, la plupart des morts des manifs de gilets jaunes ne sont pas dûs à la police.

      Et pour rappel encore, si on a inventé les flash bal et autres taser, c’était pour éviter des tirs à balle réelles.

      Mais évidemment il faudrait être un minimum de bonne foi smiley


    • Odin Odin 30 novembre 2020 11:12

      @Olivier Perriet

      Bonjour,

      « j’espère qu’on n’apprendra pas dans 2 semaines que le gentil producteur est en réalité un trafiquant bien connu et escroc officiel dans le milieu... »

      Il semblerait que cet homme était connu des forces de l’ordre :

      « l’homme « est connu pour vol à main armée, association de malfaiteurs, a déjà fait de la prison et qui a des antécédents judiciaires très lourds  ». 

      https://www.valeursactuelles.com/societe/arrestation-de-michel-zecler-le-producteur-de-rap-aux-antecedents-judiciaires-charges-transportait-du-cannabis-126141


    • goc goc 30 novembre 2020 11:25

      @tonimarus45
      Quand j’entends mettre en avant le fait qu’ils ont agi par peur, et alors qu’ils etaient a trois bien armes contre un toralement demuni, cela m’interpelle

      Ça me rappelle le film des nuls, « La cité de la peur », quand Farrugia dit qu’il vomi à chaque fois qu’il est content, là c’est pareil, les flics ils tabasse tout ce qui bouge à chaque fois qu’ils ont peur. A part cela, ils ne nous prennent pas pour des c...


    • Fergus Fergus 30 novembre 2020 11:33

      Bonjour, tonimarus45

      « il me semble qu’une toute petite brise s’eleve tendant a relativiser et minimiser cette agression »

      J’ai moi aussi entendu cette petite musique qui reprenait les éléments du procureur quand il a fait état de cette prétendue « peur » exprimée par les policiers lors de leurs auditions.
      Des éléments tirés de leur contexte dans la mesure où ces propos des policiers ont été considérés comme non crédibles, leur scandaleuse plainte contre Michel Zecler ayant été classée sans suite.

      Pour les autres affaires que vous évoquez et le rôle ambigu, voire partial de l’IGPN, il y a en effet beaucoup d’interrogations. Il serait urgent de réformer la police de la police pour éviter qu’elle soit à la fois juge et partie comme c’est trop souvent le cas.


    • Fergus Fergus 30 novembre 2020 11:37

      Bonjour, Francis

      Aucun policier ne peut justifier d’être « excédé » par une tentative d’évitement d’un PV ayant conduit à des faits aussi graves !

      Policier est un métier dont l’une des bases est la maîtrise du comportement en toutes circonstances. Ou plutôt « devrait être ».

      Or, là, nous sommes sur une agression caractérisée que rien ne justifiait !


    • tonimarus45 30 novembre 2020 12:29

      @Olivier Perriet quoi qu’il soit par ailleurs cela ne justifie pas cette violence


    • tonimarus45 30 novembre 2020 12:34

      @Fergus—j’espere que vous avez raison et que cette affaire ne se diluera pas au point d’etre une autre affaire « benalla »Et juste en passant voyez que je peux vous donner raisson........ parfois ??????


    • velosolex velosolex 30 novembre 2020 12:49

      @Fergus
      Bravo pour votre courage à affronter la nuit. Allons nous devoir demander l’asile politique en argentine ou au chili ?
      J’ai lu sur Mediapart un article, https://bit.ly/3mzT4cd mettant en scène une affaire tout aussi effarante, : 

      La préfecture de police de Paris a menti pour couvrir les tirs d’un policier sur des jeunes innocents

      Là aussi une camera de surveillance automatisée, peut suspecte de vouloir s’en prendre à « l’intégrité psychique » des policiers montre une video édifiante de ces cow boys, sans insigne, ni uniformes, pris pour des truands par des jeunes gens totalement innocents...Le conducteur a été poursuivi pour rébellion et violence par arme par destination ( il a reculé pour tenter de fuir ce qu’il a pris pour une agression et tapé dans la voiture banalisée des flics, quoique je pense que le mot n’et pas adapté)


    • velosolex velosolex 30 novembre 2020 12:52

      @Olivier Perriet
      Un journaliste syrien qui couvrait la manif a été agressé de manière si brutale qu’il a du penser qu’il se trouver dans la Syrie de Bachar al Assad. 


    • velosolex velosolex 30 novembre 2020 12:56

      @Odin
      Votre remarque est totalement inepte. L’éthique n’a pas à différencier le tabassage justifiée par un casier judiciaire et des précédents. C’est une logique sud américaine, votre post. 
      Attendrez vous que vos gamins se fassent agressés par ce qu’ils avaient pris pour des truands, pour réagir. Une balle est passée à 2 cm du conducteur. Lui n’avait que 19 ans et pas de casier judicaire. Video en ligne https://bit.ly/3mzT4cd 


    • Fergus Fergus 30 novembre 2020 13:03

      Bonjour, velosolex

      J’ai pris connaissance de cette autre affaire, tout aussi effarante à bien des égards. Elle montre bien l’utilité, non seulement des images, mais aussi de leur diffusion pour faire éclater la vérités sur les comportements de cow-boys de trop nombreux policiers qui se croient au-dessus des lois dans l’exercice de leur métier.


    • velosolex velosolex 30 novembre 2020 13:04

      @Fergus
      Raciste, sans aucun doute.
      Mais ne pas croire que le fait d’être blanc comme Eric Chouviat , qui a été étouffé par une prise d’étranglement mette« chat perché »..
      .Personnellement, habitant auparavant dans une petite ville près de Lorient, où le nombre d’immigrés n’était pas considérable, j’ai pu voir comment la BAC se déchainait autant sur les gamins bien blancs, pour faire du chiffre. 
      Mon gamin qui allait au foot, a du un jour défaire ses chaussures pour qu’ils vérifient qu’il ne cachait rien dedans. 
      Depuis que la BAC existe, bien peu de bavures remontent. Il faudrait bien sûr dissoudre cette anomalie démocratique


    • aliante 30 novembre 2020 13:15

      @Olivier Perriet

      n’essayez pas d’inverser les rôles
      le procureur a jeté à la poubelle tout le scenario rocambolesque sorti du fichier concernant la victime ,
      vous pourriez vous repasser tous les plats ,les faits sont là


    • simir simir 30 novembre 2020 13:29

      @Olivier Perriet
      Il vous aura sans doute échappé que la Syrie est en guerre contre l’état islamique et que dans ce cas là on doit faire bloc derrière le président quidéfend la laïcité dans le pays.
      Demandez donc aux 10 % de catholiques s’ils ne sont pas pour Bachar El Assad.

      Manifester contre lui en l’état actuel ne peut servir que les islamistes.
      Donc comparaison infondée avec la France.

      « Pour rappel, la plupart des morts des manifs de gilets jaunes ne sont pas dûs à la police. »
      Vous descendez de Mars ? Petit rappel : la dame de 80 ans qui s’est pris une grenade à sa fenêtre et Steve Cunico à Nantes.

      Les flash balls et autres tasers sont interdit dans pas mal d’autres pays.
      En 1968 il n’y en avait pas et les manifs étaient beaucoup plus violentes.
      Pourtant l’ordre fut maintenu mais le préfet Grimeau avait bien recadré les forces de maintient de l’ordre.

      Finalement le ne suis pas Francis mais intimer à un contributeur l’ordre de « la Fermer » c’est reconnaitre que l’on est à bout d’arguments ce qui semble confirmé par la pauvreté des vôtres.


    • Francis Francis 30 novembre 2020 13:29

      @Fergus
       
       je crois que vous n’avez pas compris mon message.


    • simir simir 30 novembre 2020 13:45

      @Fergus
      Bonjour Fergus
      Tout à fait d’accord : si les flics n’ont pas les nerfs assez solide alors c’est le concours de la poste qu’ils auraient du passer.
      Ou alors qu’ils refusent leur prime de risque.
      Moi j’étais fonctionnaire des PTT et je touchais une prime de risque seulement quand je montais aux pylônes et descente en rappel pour accéder aux antennes.

      Sinon je ne touchais rien.
      Qu’ils arrêtent de chouiner un gardien de la paix cadre c de la fonction publique gagne plus en début de carrière qu’un prof bac + 5 et Capeps et cadre A de la fonction publique


    • tonimarus45 30 novembre 2020 13:46

      @Olivier Perriet---ET les mutiles a vie GJ c’est du a qui dont un au moins « rodriguez » qui n’etait qu’en train justement de filmer ????????et la pauvre dame fermant c ses volets et recevant une grenade et decede ,c’est qui ?????????


    • sirocco sirocco 30 novembre 2020 13:47

      @Fergus

      "Il serait urgent de réformer la police de la police pour éviter qu’elle soit à la fois juge et partie comme c’est trop souvent le cas.« 

       
      Bonjour Fergus,

      Ce n’est pas »trop souvent" le cas. C’est toujours le cas puisque l’IGPN est statutairement juge et partie, étant composée de policiers et placée sous l’autorité du chef de la police.

       
      Un spécialité bien française (être à la fois juge et partie) que l’on retrouve dans d’autres domaines (judiciaire, économique...) : c’est tellement pratique pour permettre toutes les magouilles et tous les abus...


    • Odin Odin 30 novembre 2020 14:54

      @velosolex

      Bonjour,

      « Votre remarque est totalement inepte. L’éthique n’a pas à différencier le tabassage justifiée par un casier judiciaire et des précédents. C’est une logique sud américaine, votre post »

      Je n’ai fait aucune remarque. J’ai donné une information, qui plus est, au conditionnel avec un lien pour la source.

      Donc, votre jugement sardonique vous vous le mettez où je pense.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 15:06

      @simir

      À part la vieille dame, tous les « martyres de manifs », l’ont été par accident de la route pendant des blocages, lors du démontage d’une grille. Dommage : ils sont morts des risques qu’ils ont pris, pas de la police.

      Après, on peut toujours estimer que c’est de bonne guerre, et qu’à multiplier les manifs sauvages, il y aura bien quelques accidents dont on tiendra la police coupable, évidemment.

      Ah oui Bachar el Assad ne pouvait pas lutter contre l’Etat islamique en 2011, vu que ça n’existait pas. D’ailleurs il a libéré tous les cadres d’Al Quaïda, on se demande bien pourquoi, mais qu’importe :

      comme d’habitude chez Staline, vous refaites l’histoire en partant de la fin, et la fin justifie les mensonges.


    • Aimable 30 novembre 2020 15:31

      @Odin
      Le problème avec les journalistes et les internautes c’est qu’il ne savent pas raison garder’ ils savent prendre un temps de réflexion , il sont toujours en sécheresse , c’est pour cette raison qu’a la moindre étincelle ils s’enflamment et brûle tout sur leurs passages .


    • Aimable 30 novembre 2020 15:33

      @Aimable
      ils ne savent pas prendre un temps de réflexion .


    • Francis Francis 30 novembre 2020 16:46

      @Olivier Perriet
       
       ’’si on a inventé les flash bal et autres taser, c’était pour éviter des tirs à balle réelles.’’
       
       -> Celle-là elle vaut son pesant de pinard au bistrot du coin.
       

      Taser, le faux débat

      « Selon Naomi Klein : "Les Tasers ne sont pas un remplacement aux armes à feu, ils sont un remplacement à la discussion, la négociation". »


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 17:03

      @Francis

      manifester en disant « Macron démission » et « Macron, résout tous nos problèmes » c’est donc un préalable indispensable au dialogue d’après vous ? Ou alors le symptôme d’une protestation infantile ?


    • osis 30 novembre 2020 17:55

      @Fergus

      « Policier est un métier dont l’une des bases est la maîtrise du comportement en toutes circonstances. »

      Effectivement.

      Dans cette affaire, il y a une victime*, 3 salopards scandaleusement assermentés, plus, et c’est infiniment plus grave encore, une quinzaine de bons flics totalement indifférents, pour le moins, aux exactions sadiques de leurs collègues.

      En fait en voyant la passivité de cette quinzaine de bons flics, on comprend mieux les rafles et la police de Vichy.
      .

      Quand il y a un problème et que l’on ne fait rien, l’on devient le problème.
      .

      *Ce quelque soit son passé, son présent,son innocence ou sa faute.
       Les flics ne sont ni juges ni bourreaux.


    • Francis Francis 30 novembre 2020 18:11

      @Olivier Perriet
       
       ’’le symptôme d’une protestation infantile ?’’
       
      Expression absurde, et d’autant plus que le pouvoir traite les citoyens comme des enfants débiles. Mais l’absurde ne s’explique pas. Vos commentaires ne méritent même pas un regard.
       


    • oncle archibald 30 novembre 2020 18:18

      @Fergus :

      « Policier est un métier dont l’une des bases « devrait être » la maîtrise du comportement en toutes circonstances ».

      Je suis d’accord. Vous auriez pu ajouter même quand on se fait agresser par des voyous, il ne faut en aucun cas réagir comme un « homme normal » et il est indispensable, puisque l’on est un flic avant d’être un homme, de savoir maitriser toutes ses émotions et se débrouiller pour appréhender en douceur une personne violente et agressive qui s’oppose à son interpellation. Vous avez essayé ?

      « Or, là, nous sommes sur une agression caractérisée que rien ne justifiait »

      Qu’en savez vous ? Vous y étiez ? Vous avez eu accès au dossier ? Vous avez le détail de ce qui s’est dit et fait sur le trottoir lorsque ces policiers ont essayé de demander à ce Monsieur pourquoi il ne portait pas un masque de protection sanitaire alors que c’est obligatoire ? Si c’est bien cela qui a provoqué l’incident, ce qui n’a pas encore été précisé, sauf par ceux qui n’ont aucune qualité pour accéder à la vérité.

      Je constate hélas que vous préjugez lorsqu’il s’agit de violences policières injustifiées alors que très souvent vous rappelez le sacrosaint principe de la présomption d’innocence dans le cas inverse. Laissez faire la justice et n’allez pas hurler avec les loups qui se repaissent des bavures policières.

      J’ajoute que, comme le procureur qui a prononcé la mise en examen de quatre policiers et comme le citoyen lambda qui a vu les vidéos des faits qui leur sont reprochés, je ne cherche en rien à excuser des actes inexcusables. Juste à ne pas participer aux « police bashing » à la mode, juste ne pas accabler l’ensemble du corps des policiers sans lesquels nous serions dans une merde noire, vu l’ambiance extrêmement violente qui gangrène toute la société.


    • Fergus Fergus 30 novembre 2020 18:59

      Bonsoir, osis

      Je suis malheureusement d’accord avec votre commentaire.

      Espérons que l’immense vague d’écoeurement née de la diffusion des vidéos entraînera des modifications significatives dans le fonctionnement de la Police nationale.

      A cet égard, je note avec satisfaction que Darmanin a reconnu il y a quelques dizaines de minutes que les jeunes policiers étaient insuffisamment formés* et que la formation des prochains contingents serait notablement renforcée.

      * En France, cette formation est inférieure à 1 an contre 3 ans en Allemagne !


    • Fergus Fergus 30 novembre 2020 19:26

      Bonsoir, oncle archibald

      « Qu’en savez vous ? Vous y étiez ? Vous avez eu accès au dossier ? »

      Moi non, pas plus que le procureur. Mais il a fait hier à 17 h un point complet des développements de l’affaire en n’omettant aucun détail, et notamment en restituant la teneur des éléments donnés par les policiers impliqués en garde à vue. Ecoutez donc le point presse de M. Heitz et vous saurez tout ce qu’i y a à savoir en l’état. Y compris le fait que ces flics indignes ont fait état d’une forte odeur de cannabis évidemment mensongère car, a précisé le proc, il n’a été saisi que... 0,5 g de drogue dans le sac de la victime ! 

      « vous préjugez lorsqu’il s’agit de violences policières injustifiées »

      A ce détail près que ce n’est pas moi qui ai requis la mise en examen et la mise en détention de ces tristes sires, notamment pour « violences volontaires avec arme en réunion par personnes dépositaires de l’autorité publique », mais le procureur de la république près qu’il ait entendu les enquêteurs de l’IGPN. Ni moi qui ai prononcé ces mises en examen et les miss en détention, mais un juge d’instruction et un juge des libertés et de la détention !!!

      « Laissez faire la justice »

      En l’occurrence, je ne fais rien d’autre que porter la parole des magistrats !


    • oncle archibald 30 novembre 2020 19:43

      @Fergus : « je ne fais rien d’autre que porter la parole des magistrats ! »

      Ah bon !

      Je n’avais pas remarqué que les magistrats aient titré leurs attendus « Commissariat du 17e : combien de « brebis galeuses ? » , ni écrit en conclusion »Autrement dit, y a-t-il d’autres brebis galeuses au commissariat du 17e arrondissement de Paris ?"

      Hurler avec les loups devient votre spécialité !


    • Fergus Fergus 30 novembre 2020 19:53

      @ oncle archibald

      Il ne s’agit pas de « hurler avec les loups » mais de savoir combien d’autres flics sont atteints du syndrome de la violence, raciste de surcroît. Car vous ne parviendrez pas à faire croire à une personne sensée que ce sont les trois pires qui se sont trouvés dans la même patrouille !!!

      Cela dit, je reste persuadé que la grande majorité des flics fait consciencieusement son boulot, et dans le respect de la déontologie. C’est précisément en pensant à ceux-là que je suis indigné qu’il puisse y avoir des pourris qui salissent l’image de la police !


    • OMAR 30 novembre 2020 20:22

      Omar9
      .
      @Olivier Perriet :« Chez les pseudos insoumis, on comprend parfaitement qu’en Syrie,.. ».
      .
      Justement, nous ne sommes ni en Syrie, ni encore moins en Russie ou en Chine, mais bien en France où la liberté d’opinion et d’expression est un droit.
      .
      Alors, votre « fermez la un peu » est plutôt une preuve de votre intolérance et aveuglement et refus d’admettre la réalité et la vérité.
      .
      Des policiers ont merdé grave, et @Fergus et tous les français épris de justice, d’équité ont dénoncé et condamné cet acte inacceptable.
      .
      Mais cela ne veux absolument pas signifier que la police française soit violente et raciste, mais que simplement, quelques brebis galeuses y font part jusqu’à confondent taser et pavés :
      https://www.leparisien.fr/faits-divers/1er-mai-a-paris-un-policier-filme-en-train-de-jeter-un-pave-enquete-interne-ouverte-02-05-2019-8064549.php...
      .
      Alors, allez prendre un verre de Perrier, ça vous calmera...


    • tonimarus45 1er décembre 2020 06:47

      @jocelyne---voila de quoi est capable ’L’igpn et la justice......

      Une contre-expertise menée par l’ONG Disclose et le groupe de recherche Forensic Architecture sur les causes de la mort de Zineb Redouane, décédée après avoir été touchée par un tir de grenade lacrymogène, pointe la responsabilité du CRS. Les résultats de l’enquête basée, entre autres, sur une modélisation 3D, ont été publiés ce 30 novembre.

      C’est peut être un tournant dans l’affaire Zineb Redouane, cette femme décédée en 2018 à Marseille 24 heures après avoir été touchée au visage par un tir de grenade lacrymogène lors d’une manifestation des Gilets jaunes : une nouvelle expertise menée par l’ONG Disclose parue le 30 novembre indique que c’est le tireur et son superviseur qui en sont responsables.

      « À l’aide de documents inédits et d’une modélisation 3D des événements, Disclose et Forensic Architecture ont réalisé une contre-expertise des faits. Cette reconstitution permet de démontrer la responsabilité de la police dans la mort de Zineb Redouane, le 2 décembre 2018 », détaille l’enquête.

      L’ONG a également publié une vidéo explicative qui, selon Disclose, démontre les preuves de la responsabilité de la police dans le drame.


      Cette conclusion va à l’encontre des résultats de l’enquête officielle, selon laquelle le CRS a été mis hors de cause, le tir en question ayant été reconnu « réglementaire », rappelle l’ONG.

      Mort de Zineb Redouane

      Zineb Redouane se trouvait à son domicile, dans son appartement au quatrième étage du 12 rue des Feuillants à Marseille, lorsqu’elle a été touchée en plein visage par une grenade lacrymogène. Le projectile a été lancé lors d’une manifestation des Gilets jaunes tenue dans la ville le 1er décembre 2018. Le lendemain, la femme de 80 ans est décédée à l’hôpital.


    • Le421 Le421 1er décembre 2020 08:31

      @tonimarus45
      Là, évidemment, la comparution immédiate avec jugement à l’emporte pièce n’aura pas lieu.
      L’omerta règne dans les rangs des FDO. Il en va de la carrière des membres. Un cafteur se retrouvera mis au banc de la profession, surtout si ses remarques sont justifiées.
      De fait, dans cette corporation, plus on est honnête et plus on attire la défiance.
      Donc, tant que ce sera comme ça et ça dure depuis des générations !! les FDO ne mériteront aucune confiance.


    • JulietFox 1er décembre 2020 10:12

      @tonimarus45

      Alliance, le toutou fidèle de Lallement, .


    • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 2020 10:58

      @jocelyne

       Quand ils balancent des grenades lacrymo ils deviennent des brebis gazeuses


    • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 2020 10:59

      @JulietFox

       Le toutou c’est un Berger Lallement ....


    • mmbbb 6 décembre 2020 17:01

      @simir il est vraiment dommage que Con Bendit fut epargne par la violence policiere !


    • dscheffes 6 décembre 2020 17:36

      @Odin Jawohl Herr Obersturmbannfuhrer !!!


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 09:39

      ART. 7. — Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant ; il se rend coupable par la résistance. (Droits de l’homme de 1789)

      Le dénommé Michel a résisté évidemment et s’est donc rendu coupable.

      ART. 9. — Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi. (Droits de l’homme de 1789)

      Or je note que la police ne parvenait pas à s’assurer de sa personne et qu’en conséquence, elle avait besoin de la force pour y parvenir.


      • Fergus Fergus 30 novembre 2020 09:49

        Bonjour, Daniel PIGNARD

        Michel Zecler a profité de la proximité de son studio pour tenter d’échapper à un PV de 135 euros, comme l’auraient fait nombre de citoyens.

        Cette faute dérisoire a bel et bien servi de prétexte à une ratonnade sur la personne de la victime ! Les flics voulaient casser du « Sale nègre » !!!

        Vous oubliez l’un des éléments essentiels du maintien de l’ordre : la réaction des policiers doit toujours être proportionnée. En outre, les trois flics étant assermentés, il leur était tout à fait possible de dresser le PV et de l’envoyer à son adresse.


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 10:25

        @Fergus

        Et pour arrêter ce cirque, on applique ce que de Gaulle a donné comme conseil :

        « Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et

        latine et de religion chrétienne.

        Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les

        voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ?

        Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration

        ont des cervelles de colibri, même s’ils sont très savants. "


      • tonimarus45 30 novembre 2020 10:32

        @Daniel PIGNARD les policiers n(avaient pas a penetrer dans un lieu prive or le sas etait prive.D’autre part meme les policiers incrimines reconnaissent que cette violence de leur part n’etait pas justifiee, surtout frapper une personne immobilisee a terre


      • tonimarus45 30 novembre 2020 10:47

        @Daniel PIGNARD’’’’

        «  »«  »« « Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et

        latine et de religion chrétienne. »«  »«  »Dites vous..Et compte tenu de cela, de gaulle aurait dit ???? il faut casser du negre du musulman , de l’arabe des le moindre pretexte ???????et si les violences sur policier ne sont pas acceptables, les violences de policiers le sont encore moins.Lors de la manif le policier frappe a terre n’est pas acceptable mais le matraquage par cette meme police du journaliste de presse l’est encore moins,comme d’alleurs le fait du coup de pied sur un manifestant traine a terre par un autre policier.Quand a la « chretiente elle a ete imosee au peuple français par des rois et souvent avec violences et donnee lors du bapteme a des bebes qui n’ont pas eu leur mot a dire( on acquier la chretiente par le bapteme).Sachant que la principale »« religion »«  »en france est l’atheisme combien seraient chretiens si le bapteme se faisait a la majorite ?????? quand a « de gaulle » il n’a pas toujours dit que des choses sensees


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 10:48

        @tonimarus45
        Il me semble que les policiers ont un droit de poursuite.
        Ils ne sont pas parvenus à lui mettre les menottes, ce qui justifie l’usage de la force.

        Ce producteur de 41 ans (Michel Zecler), comme il l’a lui-même révélé, a déjà été sanctionné par la justice. Il a été condamné à plusieurs reprises pour des faits de vol, mais en 1999, lorsqu’il avait 20 ans.

        https://fr.news.yahoo.com/tabassage-michel-zecler-garde-%C3%A0-110000355.html

        Vol avec arme ou sans arme ?


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 10:59

        @tonimarus45

        « si les violences sur policier ne sont pas acceptables, les violences de policiers le sont encore moins. »

        « il faut casser du negre du musulman, de l’arabe des le moindre pretexte ??????? »

         

        Les policiers ont le droit d’utiliser la force quand il y a rébellion, et c’était le cas.

        Vu les antécédents de ce personnage (Il a été condamné à plusieurs reprises pour des faits de vol), il aurait dû être renvoyé dans son pays depuis 15 ans, Voilà ce que de Gaulle préconisait dans sa phrase.


      • tonimarus45 30 novembre 2020 11:03

        @Daniel PIGNARD non ce netait pas le cas il n’y avait aucun acte de rebellion qui justifiait ce tabassage en regle dans un lieu prive


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 11:05

        @tonimarus45
        Les opinions sont libres.


      • jocelyne 30 novembre 2020 11:08

        @Daniel PIGNARD
        Vous pensez que tout le monde a une vie exemplaire ? A la question d’expliquer sa fortune, Onasis répondait : je peux vous expliquer l’origine de mes 5 premiers dollars pour le reste je resterais discret".


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 11:13

        @jocelyne
        Mais pourquoi donc a-t-il été créé le casier judiciaire ?


      • Eric F Eric F 30 novembre 2020 12:13

        @Daniel PIGNARD
        "Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ?"

        Quel rapport ? Michel Zecler est Antillais


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 12:29

        @Eric F

        Alors comme ça, vous ne voyez pas que ce ne sont pas des Français ? Ben nous, les petits Français de France, on le voit au premier coup d’œil et on l’entend aux premiers mots prononcés avec un « r ».

         

        « Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont des cervelles de colibri, même s’ils sont très savants. »


      • Aristide Aristide 30 novembre 2020 12:38

        @Fergus

        Michel Zecler a profité de la proximité de son studio pour tenter d’échapper à un PV de 135 euros, comme l’auraient fait nombre de citoyens.

        Justifier le délit de fuite de cette manière est le signe d’insoumission ? 


      • tonimarus45 30 novembre 2020 12:38

        @Daniel PIGNARD oui et encore plus jeune il a eu la coqueluche, les oreillons et la varicelle et donc vingt ans/Tente ans plus tard cela justifie cette violence gratuite.Les policiers n’ont pas le droit de penetrer dans un lieu prive sans autorisations superieure.Vous meme n’avez vous pas fait de betises dans votre jeunesse ???????


      • tonimarus45 30 novembre 2020 12:41

        @Aristide arretez votre prose nauseabonde.ce faire matraquer de cette façon pour un defaut de masque ???? et cela en penetrant en toute illegalite dans le domaine prive ?????? et mateaque alors qu’il est immobilise a terre et traite de sale negre


      • Fergus Fergus 30 novembre 2020 13:07

        Bonjour, Aristide

        Je m’associe totalement à la réponse de tonimarus45.


      • simir simir 30 novembre 2020 13:54

        @tonimarus45
        "Quand a la « chretiente elle a ete imosee au peuple français par des rois et souvent avec violences et donnee lors du bapteme a des bebes qui n’ont pas eu leur mot a dire"
        Oui c’est juste depuis St Louis qui mettait les juifs à la rouelle et leur imposait un signe distinstif, en passant par les Cathares, la St Barthélémi et jusque la révolution quia rétabli les juifs comme citoyens, on a pas beaucoup eu le choix.


      • tonimarus45 30 novembre 2020 14:05

        @Daniel PIGNARD «  »«  »« Les opinions sont libres.  »«  »«  » dites vous ;Tout afait, meme si elles sont de mauvaise foi de chez mauvaise foi , comme les autres en fait.Oui car entre dire que tous les flics sont des pourris ou dire en fait comme vous le faites que tous les flics sont bons et gentils , pas ripoux parfois, pas « border ine » aussi quelque fois il y a un juste milieux que vous ne semblez pas savoir ????


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 14:39

        @tonimarus45

        « Vous meme n’avez vous pas fait de betises dans votre jeunesse ??????? »

         

        Je n’ai jamais fait croire que j’étais un Africain en Afrique noire.


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 14:46

        @tonimarus45

        Ignorer que les Africains forment le principal cheptel des prisons en France ne vous rend pas très perspicace en tout cas.


      • tonimarus45 30 novembre 2020 16:05

        @Daniel PIGNARD ce ne sont pas desfrançais ?????????là vous deraillez completement


      • Gollum Gollum 30 novembre 2020 16:20

        @tonimarus45

        vous deraillez completement

        Euh.. Il n’y a pas que là qu’il déraille.. En fait il déraille tout le temps.

        Il est même pire que la Mélu c’est dire. Un véritable exploit. Médaille d’or de la connerie toutes catégories confondues..


      • Trelawney Trelawney 30 novembre 2020 17:02

        @Daniel PIGNARD
        Le dénommé Michel a résisté évidemment et s’est donc rendu coupable.
        Si jamais un policier ou un gendarme tente de rentrer chez moi sans y être invité, ça se passera très mal pour lui. Et je serais dans mon droit, car nous vivons dans un état de droit et certainement pas dans un état policier.
        La notion de hall d’entrée d’immeuble n’est même pas valable juridiquement, car à partir du moment ou la porte est condamnée, vous n’avez pas à y pénétrer sans une commission rogatoire.
        Si Michel a résisté chez lui, il était dans son plein droit même devant des policiers en uniforme. D’ailleurs ce sera à l’état de payer les dégradations commises à l’immeuble. Si des policiers passent les menottes à un individus commettant un délit dans une propriété privée, ils sont en faute et tout ce qui pourra en découler sera des vices de procédure.

        Pour ce qui est de ce Michel Zecler, qui d’après vous serait un délinquant. Cette personne est dirigeant de société depuis 2006 et a toujours payé ses impôts et cotisations. Il ne vit pas du chômage ou du RSA.

        Vous êtes en train de faire un procès d’intention.

        Pour ce qui est des 4 policiers, 2 d’entre eux ont déjà perdu leur travail et ne risquent pas de le retrouver. 2 autres (le brigadier et le jeune) sont en prison préventive et risque entre 10 et 15 ans de prisons. (faux en écriture, agression d’une personne dans un domicile, et tout ça en réunion et en étant assermenté. Voilà le tarif !


      • Aimable 30 novembre 2020 17:52

        @Aristide
        En plus ,il était peut être urgent pour lui de se débarrasser de sa cam ( s’il en avait sur lui )


      • Fergus Fergus 30 novembre 2020 17:57

        Bonsoir, Aimable

        Il avait 0,5 g, a précisé le procureur ! 


      • osis 30 novembre 2020 17:59

        @Daniel PIGNARD

        Rien que ça.
        Et ça,cela se prétend chrétien...
        .
        .
        .
        .


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Alien Hunter 30 novembre 2020 18:00

        @Fergus

        j’ espère au moins que c’ est pas la brigade du 17em qui as fait la saisie .


      • urigan 30 novembre 2020 18:12

        @Daniel PIGNARD Commencez par remplacer le « nous » par « moi », et ne vous cachez pas derrière le « on », car ce « on » c’est vous aussi. !


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 novembre 2020 19:08

        @Trelawney

        « car nous vivons dans un état de droit et certainement pas dans un état policier »

         

         

        Ah bon, alors quand vous prenez un PV automatique, vous ruez dans les brancards ?

        ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la RESISTANCE A L’OPPRESSION.

        ART. 4. — La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.

        (Rouler à sa main ne nuit pas à autrui)

        ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

        (Rouler à sa main ne nuit pas à la société)

        ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.

        (La volonté générale, c’est qu’on nous foute la paix sur les routes pour rouler à notre main)

        ART. 8. — La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires,

        (Les PV à 45 puis 90 puis 180 euros sont donc interdits)

        ART. 9. — Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable,

        (Le conducteur doit donc être obligatoirement identifié)

        "Aucune peine ne peut être appliquée si la juridiction ne l’a pas expressément prononcée." (Art. 132-17 du nouveau Code pénal)

        (Donc il faut passer devant une juridiction pour pouvoir se défendre)

         

        Quand vous payez vos impôts et les taxes, vous contestez tous ceux qui violent l’article 13 des droits de l’homme de 1789 ?

        ART. 13. — Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

         

        Quand vous payez vos taxes d’habitations et foncières, vous contestez parce qu’elles violent l’article 13 des droits de l’homme de 1789 et l’article 34 de la Constitution de 1958 puisque le taux n’est pas voté par le Parlement ?


      • Fergus Fergus 30 novembre 2020 19:08

        Bonsoir, Alien Hunter

         smiley


      • Trelawney Trelawney 30 novembre 2020 19:35

        @Daniel PIGNARD
        Remettez votre cerveau dans le bon sens, car vous confondez tout. Ca tourne au délire


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Alien Hunter 30 novembre 2020 19:42

        @Fergus

        Bonsoir a toi fergus , 

        si ce n’ était pas si tragique j’ en rirait aussi ...

        Pour justifier une ratonnade , on nous parle du masque ( une amende)
        pour justifier le control « forcée » on invoque une boulette comme si c’ etait un crime de sang , alors qu’ elle est penalisable d’ une amende depuis quelque mois ...

        Une boulette , trouvé par les FDO sans la presence de l’ accusé , probablement par des colegue , des mit en cause ...

        Messieur les deputé , ne faite plus d’ exes de vitesse , car si les FDO vous atrappe ca va pas le faire smiley ...ca va etre la deputonade vu l’ ambience actuelle.


      • Fergus Fergus 30 novembre 2020 19:47

        @ Alien Hunter

        Des risques de « députonade » sont effectivement à craindre. Il va y avoir du serrage de fesses à LREM, parti ne brille pas par le courage de ses élus.


      • OMAR 30 novembre 2020 20:31

        Omar9
        .
        @Daniel PINARD :« Les musulmans, vous êtes allés les voir ? »

        .
        La victime s’appelle Michel Zecler et pas Ali Krakeb..
        .
        Et il n’est ni arabe ni musulman.
        .
        Alors, un conseil, @Pinard, arrêtez de boire.
        .
        Sinon, vous terminerez comme votre comparse @Chemise Brune, à Ste-Anne
        .
        Et ce seront les musulmans qui viendront vous voir...


      • tonimarus45 1er décembre 2020 06:49

        @Daniel PIGNARD---Vola de quoi est capable la police, l« IGPN ; et la justice
         »«  »«  »"

        voila de quoi est capable ’L’igpn et la justice......

        Une contre-expertise menée par l’ONG Disclose et le groupe de recherche Forensic Architecture sur les causes de la mort de Zineb Redouane, décédée après avoir été touchée par un tir de grenade lacrymogène, pointe la responsabilité du CRS. Les résultats de l’enquête basée, entre autres, sur une modélisation 3D, ont été publiés ce 30 novembre.

        C’est peut être un tournant dans l’affaire Zineb Redouane, cette femme décédée en 2018 à Marseille 24 heures après avoir été touchée au visage par un tir de grenade lacrymogène lors d’une manifestation des Gilets jaunes : une nouvelle expertise menée par l’ONG Disclose parue le 30 novembre indique que c’est le tireur et son superviseur qui en sont responsables.

        « À l’aide de documents inédits et d’une modélisation 3D des événements, Disclose et Forensic Architecture ont réalisé une contre-expertise des faits. Cette reconstitution permet de démontrer la responsabilité de la police dans la mort de Zineb Redouane, le 2 décembre 2018 », détaille l’enquête.

        L’ONG a également publié une vidéo explicative qui, selon Disclose, démontre les preuves de la responsabilité de la police dans le drame.


        Cette conclusion va à l’encontre des résultats de l’enquête officielle, selon laquelle le CRS a été mis hors de cause, le tir en question ayant été reconnu « réglementaire », rappelle l’ONG.

        Mort de Zineb Redouane

        Zineb Redouane se trouvait à son domicile, dans son appartement au quatrième étage du 12 rue des Feuillants à Marseille, lorsqu’elle a été touchée en plein visage par une grenade lacrymogène. Le projectile a été lancé lors d’une manifestation des Gilets jaunes tenue dans la ville le 1er décembre 2018. Le lendemain, la femme de 80 ans est décédée à l’hôpital.


      • Aristide Aristide 1er décembre 2020 07:20

        @tonimarus45

        Il ne s’agit pas de l’attitude des flics qui agressent visiblement une personne sans aucune nécessité. Il s’agit simplement de ne pas passer sous silence le délit de fuite et pire l’excuser en écrivant comme le fait Fergus « comme l’auraient fait nombre de citoyens. ».


      • Le421 Le421 1er décembre 2020 08:38

        @osis
        Chrétien ?
        Surtout catho.
        Comme les autres, il aime tout le monde à condition qu’il soit catho.
        Les autres peuvent crever.
        J’ai l’exemple dans ma famille.
        Plus sectaire, tu crève.
        Et ces escrocs de la pensée veulent donner des leçons aux autres...


      • Fergus Fergus 1er décembre 2020 09:19

        Bonjour, Aristide

        Parler de « délit de fuite » pour un masque et quelques mètres dans la rue est un tantinet excessif, non ?

        Mais surtout, quelle importance à cet évitement comparé au déchaînement de violence qui a suivi ? Notez à cet égard qu’aucun grief n’a été retenu contre Michel Zecler par la Justice.


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er décembre 2020 09:29

        @Fergus
        Sauf que j’ai démontré qu’il avait contrevenu à deux articles des droits de l’homme de 1789, l’article 7 et l’article 9.



      • microf 1er décembre 2020 21:19

        @Daniel PIGNARD

        Heureusement qu´il y a eu cette video montrant l´agression des policiers contre cette personne, sinon, ce Monsieur serait aujourd´hui en prison.
        Voila Monsieur @Daniel PIGNARD, comment de nombreux africains qui n´ont pas eu la chance de prouver leurs innoncences par une video telle que celle de l´agression de quatre policiers, sont pleins aujourd´hui dans vos prisons.


      • Fergus Fergus 2 décembre 2020 08:58

        Bonjour, microf

        Bien d’accord avec votre réponse à Daniel PIGNARD.


      • Fergus Fergus 30 novembre 2020 09:39

        A noter que sur les trois policiers dont le procureur avait requis la mis en détention provisoire, deux ont été écroués dans la nuit.


        • Le421 Le421 1er décembre 2020 08:44

          @Fergus
          Mon analyse est simple.
          Quand ils ont vu qu’ils avaient déconné, les flics ont sorti la victime dans la rue dans l’intention de le tuer.
          Un mort ne parle pas, un coup à la Cédric Chouviat...
          Les autres membres du gang sont donc complices d’une tentative d’assassinat en réunion.
          Si c’était des gens de droit commun, toute la bande serait sous le coup d’une convocation aux assises.
          Mais ils sont hélas « au dessus des lois » puisque la loi, c’est eux. De fait.
          Et certains français d’un drôle de calibre approuvent ces façons de faire.
          Jusqu’au jour où les « irréprochables » suivez mon regard se retrouvent rattrapé par la patrouille !!Il ne reste plus qu’à mettre l’extrême droite au pouvoir avec les tontons macoutes dans les rues... Plus qu’un an et demi.


        • Fergus Fergus 1er décembre 2020 09:34

          Bonjour, Le421

          Votre hypothèse ne tient pas la route. Si les flics avaient voulu « tuer » Michel Zecler, ils l’auraient fait dans le local. Ce sont simplement des abrutis de base violents et racistes qui ont voulu tabasser un « sale nègre » comme ils l’ont nommé. 

          « ils sont hélas « au dessus des lois » puisque la loi, c’est eux »
          D’accord avec vous sur ce point. Trop de flics sont dans cet état d’esprit, et c’est l’une des principales raisons des bavures à répétition.


        • troletbuse troletbuse 30 novembre 2020 09:53

          Remi Heitz, le Lucky Luke des procureurs qui élucide les affaires plus vite que l’enquête. L’exception qui confirme la règle étant l’affaire Benalla..

          Notre-Dame de Paris : après une enquête d’une demi-heure, il a conclu que l’incendie était accidentelle et du à mégot mal éteint alors qu’il n’y avait plus personne sur place.


          • Fergus Fergus 30 novembre 2020 11:46

            Bonjour, troletbuse

            Je ne me fais pas le défenseur de Rémy Heitz. La fait est que son zèle et sa célérité sont à géométrie variable.


          • tonimarus45 30 novembre 2020 16:09

            @troletbuse ne soyez pas mechant avec fergus quand il se comporte bien ???a l’occasion il sera temps de lui « voler dans les plumes »


          • troletbuse troletbuse 30 novembre 2020 16:38

            @tonimarus45
            C’était un rappel au sujet de cette serpillère, comme tous les procureurs d’ailleurs.


          • Michel DROUET Michel DROUET 30 novembre 2020 10:03

            Bonjour Fergus

            Sur les « bons et très bons » états de services, il ne faut pas trop fantasmer. La pratique du « pas de vagues » dans l’administration implique qu’il n’y ait que très rarement de « mauvais états de services ». La hiérarchie, au travers des notes et appréciations annuelles se couvre et ne veut surtout pas de problèmes avec les syndicats.

            Il est donc possible que le Procureur ait donc voulu mettre le doigt sur cette question, récurrente dans toutes les administrations (j’ai été bien placé pour m’en rendre compte).


            • Gégène Gégène 30 novembre 2020 10:26

              @Michel DROUET
              j’ai pu constater dans ma vie de fonctionnaire que ma notation et celle de mes collègues se fondait infiniment plus sur la « qualité » des relations des personnels avec leur hiérarchie que sur la conscience professionnelle.
              en d’autres termes, la « lèche » équivaut à beaucoup de bon travail...


            • Michel DROUET Michel DROUET 30 novembre 2020 10:49

              @Gégène
              Oui, d’un côté, la lèche et de l’autre coté le pas de vague. Conclusion, 99 % des fonctionnaires ont de « bons, voire de très bons » états de services. Le 1% restant, c’est la marge d’erreur ou l’appréciation faite par le N+1, non modérée par le supérieur ;


            • tonimarus45 30 novembre 2020 11:01

              @Gégène---a l ’epoque ou j’etais en fonction cela s« appelait »«  »la cote d’amour«  »« .ceux qui lors de la chasse apportaient de temps en temps des perdreaux et des lievres a sa hierarchie avait une »cote d’amour" etonnament bienveillante , ?,pareil pour le jardinier qui amenait de temps en temps un panier de sa production, ou le pecheur qui faisait plaisir avec une dorade ou un bar,,Et tant d’autres petites attentions qui faisaient que vous etiez bien vu


            • Fergus Fergus 30 novembre 2020 11:55

              Bonjour, Michel DROUET

              « La pratique du « pas de vagues » dans l’administration implique qu’il n’y ait que très rarement de « mauvais états de services » »

              C’est vrai.

              « La hiérarchie, au travers des notes et appréciations annuelles se couvre et ne veut surtout pas de problèmes avec les syndicats »

              L’influence excessive des syndicats dans la police est en effet l’un des principaux freins à l’exercice du management tel qu’il devrait s’exercer. Cela explique en grande partie pourquoi l’on constate dans la police des faits rarement observés dans la gendarmerie. 

              Je ne veux évidemment pas dire qu’il ne faut pas de syndicats. Ces derniers sont une nécessité. Mais il ont manifestement acquis une place trop importante qui contribue à donner aux policiers de base l’impression d’une impunité garantie.


            • simir simir 30 novembre 2020 14:05

              @Michel DROUET
              Non ce que vous dites est faux.
              Ayant vécu la « privatisation » des PTT induite par la loi Quilès je vous informe que les fonctionnaires ont eu,le choix de rester fonctionnaire d’état ou d’intégrer de nouveaux grades de « fonctionnaires de la Poste ou de France télécom », statuts coquille vide où il n’y avait plus que la garantie de l’emploi.
              Ceux qui choisirent de changer ont bénéficié d’une importante hausse de traitement.
              Les autres se sont retrouvés sur la touche avec des mauvaises notes.
              Je l’ai vécu car je refusais d’être « géré » hors cadre de la fonction publique d’état et pourtant mes interventions techniques étaient de grande qualité. J’allais même faire de la formation technique pour d’autres techniciens qui intégraient les transmissions.

              Un de mes meilleurs amis, inspecteur central, s’est refusé carrément sans travail et sans bureau pour avoir refusé pendant 4 années.
              Je ne vous dit pas ses notations.....

              Alors quand on a aucun vécu de la fonction publique on évite de commenter.


            • Michel DROUET Michel DROUET 30 novembre 2020 15:38

              @Fergus
              Pas que dans la police, Fergus


            • simir simir 30 novembre 2020 15:40

              @simir
              lire « s’est retrouvé sans travail »


            • Michel DROUET Michel DROUET 30 novembre 2020 15:40

              @simir
              Là, on était passé de l’autre côté du miroir puisque le statut de la Poste était devenu privé, mais pour ce qui concerne la fonction publique, je maintiens entièrement ce que j’ai écrit.


            • tonimarus45 30 novembre 2020 16:12

              @Fergus—Ne pas oublier que le syndicat « alliance » omnipresent sur les plateaux teles, fut le seul syndicat de policier a appeller a votre « macron » ??????


            • Jean Claude Massé 30 novembre 2020 10:05

              « la personnalité des voyous qui l’ont perpétrée. »

              Il faut vite que la police revoie ses procédures de recrutement pour éviter de recruter des voyous. Car au bas mot, 3 dans un commissariat çà fait beaucoup. 9à doit en faire pas mal au niveau national.


              • Fergus Fergus 30 novembre 2020 11:58

                Bonjour, Jean Claude Massé

                Le « recrutement » mal ciblé sur le profil psychologique des recrues, mais aussi la formation insuffisante et la diminution des effectifs d’encadrement sont les principales plaies de la police. On en paie les conséquences par des bavures à répétition, nettement moins nombreuses dans les pays voisins à population égale. 


              • Aristide Aristide 30 novembre 2020 12:35

                @Fergus

                nettement moins nombreuses dans les pays voisins à population égale

                Pays voisins dans lesquels la police n’est pas une ennemie et est respectée, parce que si on se « rebelle » là-bas c’est pas un petit coup sur les doigts ou une peine de substitution. Allons la police ne cesse d’être désignée par une minorité de politique irresponsable dont LFI est un bel exemple.

                Allez voir en Espagne, Allemagne et Italie, on ne rigole pas avec l’autorité du représentant de la loi. Chez nous, c’est le droit de ne pas ses conformer aux ordres donnés, mieux c’est essayer de fuir, de contester, etc, etc ... Et cela bien sur de la part d’une minorité délinquante ou qui se dit stigmatisée ...


              • tonimarus45 30 novembre 2020 13:00

                @Fergus alle « fergus » juste pour vous, une anecdote qui est arrive a mon fils «  »«  » Ayant fait l’acquisition a aupres d’un vendeur, (qui c’est revele par la suite etre policier), celle ci s’est avere defectueuse.Ayant rappele le vendeur policier il s’est entendu dire «  »« dans la vie il y a les »baiseurs et les baises«  »«  ».Malgre que par la suite il fut condamne a rembourser ,croyez vous ,qu’il ait change de mentalite ??????Et ayant un age certain je peux vous relater quelques petites anecdotes,sans trop de gravite quand meme, qui m’est arrive et concernant certaine police.Attention le dis bien certaine et pas toute


              • Fergus Fergus 30 novembre 2020 13:15

                @ Aristide

                Il vous a sans doute échappé que s’il y a une escalade des dérives dans les rapports police-population, c’est sans aucun doute qu’il y a des torts des deux côtés.

                Or, si la population n’est pas tenue à l’exemplarité, ce n’est pas le cas de la police pour qui c’est une obligation de principe.

                Il n’est pas douteux que si la hiérarchie policière exigeait enfin des flics qu’ils se montrent plus respectueux de leur déontologie, le niveau des affrontements et le nombre des incidents s’en trouveraient diminués de manière significative.


              • Fergus Fergus 30 novembre 2020 13:19

                @ tonimarus45

                Merci pour ce témoignage.
                J’ai moi-même relaté quelques désagréments dans mes rapports aux forces de l’ordre dans cet article de juillet 2020 :
                Police et gendarmerie : je vous aime moi non plus.


              • tonimarus45 30 novembre 2020 13:30

                @Fergus«  »«  »« Or, si la population n’est pas tenue à l’exemplarité, ce n’est pas le cas de la police pour qui c’est une obligation de principe.  »«  »« voila tout est dit dans cette phrase ;; et que ceux »bas du front" ne veulent pas comprendre ou plutot font semblant de ne pas comprendre


              • simir simir 30 novembre 2020 14:08

                @Jean Claude Massé
                Des voyous et des « trouillards »
                Est ce que les militaires de Barkane au Mali viennent pleurer que c’est dangereux et qu’il y a trop de terroristes ?
                Pourtant déjà 45 morts.
                Ces flics me dégoutent. C’est leur métier bon sang de prendre quelques risques, en tout cas ils ont signé pour cela et si c’était un long fleuve tranquilleils n’auraient pas d’armes de service.


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 15:09

                @simir

                on peut retourner le compliment :

                les gilets jaunes qui se baladent sur les autoroutes, les délinquants qui se rebellent à 1 contre 3 ou 4 flics, viennent pleurer d’être atteints dans leur intégrité physique, alors qu’ils prennent des risques ?

                Des voyous et des trouillards smiley


              • simir simir 30 novembre 2020 15:44

                @Olivier Perriet
                Vous mélangez tout : interpellation si elle est légitime je suis d’accord et là tout cela pour un masque non porté... ils n’ont rien de mieux à faire ?
                par contre ils n’ont pas à faire ou se faire justice et l’avalanche de coup de poings et est honteuse.
                A un contre un je ne pense pas qu’ils feraient autant les malins.


              • velosolex velosolex 30 novembre 2020 16:02

                @Aristide
                En Allemagne comme dans tous les autres pays européens, la formation des policiers insiste sur le dialogue avec les manifestants.
                En Allemagne, le numéro de chaque policier est inscrit dans son dos, presque aussi gros qu’un numéro de footballeur. En France, il faut des lunettes pour le voir, quand il n’est pas caché, comme dans la majorité des cas. Aucune sanction à l’encontre de tous les méprise de la loi, de la part de fonctionnaires sensés la faire respecter

                . Dés lors, on se trouve clairement dans un syndrome de glissement vers le pire. 
                La France fait exception. La Bac a clairement des techniques qui rappellent la milice, de sinistre mémoire.

                Quand à la France, à l’internationale, elle fait peur. J’ai bien peur que le nombre de touristes risquent d’être impacté. 


              • tonimarus45 30 novembre 2020 16:17

                @simir entre le « tous pourris » et « tous gentils » le bas du front pierriet ne peut aprehender le juste milieu, qui fait que oui CERTAINES forces de l’ordre ce comportent mal


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 17:04

                @simir

                je parlais de Théo, délinquant avéré.

                ou des Traoré


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 17:06

                @tonimarus45

                Vous avez bien raison, faisons le tri.

                Je crains que parmi le protestataires, parmi les vôtres donc, il n’y ait pas beaucoup de place pour la nuance.


              • Eric F Eric F 30 novembre 2020 17:54

                @Fergus
                « la diminution des effectifs d’encadrement »
                Sur ce point, j’ai entendu l’explication suivante : lorsque Sarko était ministre de l’intérieur, il a sensiblement revalorisé le traitement des gradés des forces de l’ordre. Par la suite, pour compenser budgétairement cette augmentation de traitement, leur nombre a été progressivement réduit.

                Ceci étant, quand on voit que le policier qui a fait un croche pied lors de l’évacuation d’un campement de migrants il y a quelques jours était commissaire divisionnaire, l’exemplarité de la hiérarchie pose question !


              • osis 30 novembre 2020 18:18

                @Olivier Perriet

                « es gilets jaunes qui se baladent sur les autoroutes, »


                Mais quand ce sont les gens du voyage qui bloquent totalement une autoroute...
                On n’y voit pas beaucoup la police...

                Quand les agriculteurs incendient une préfecture monument historique (1 milliards de dégâts) là non plus on ne les voient pas...
                .
                .

                Si, pour faire la circulation...


              • Fergus Fergus 30 novembre 2020 18:54

                Bonsoir, Eric F

                Sur la diminution des effectifs d’encadrement, c’est à peu près ce que j’en connais également.

                « l’exemplarité de la hiérarchie pose question »

                En effet. D’autant plus qu’il y a eu d’autres contre-exemples du même type, à l’image de ce commissaire qui, lors d’une maniif de Gilets jaunes, avait tabassé un manifestant maîtrisé sur un capot de voiture.


              • Jean Claude Massé 30 novembre 2020 20:32

                @Fergus
                Pour une fois Macron aurait raison lorsqu’il parlait de ruissellement. L’exemplarité elle découle, elle ruisselle du haut vers le bas et donc de la hiérarchie vers les policiers. Il en est de même pour tout.
                Hors je ne vois pas d’exemplarité dans nos institutions, ce n’est que mensonges et tromperies. Comment voulez vous que les citoyens aient envie de respecter cette République qui n’en est plus une. 
                On respecte par nature une police républicaine, pas une police qui est minée de l’intérieur.

                La semaine dernière, un ami s’arrête pour aider un policier à relever sa moto. Il avait perdu l’équilibre en faisant un demi tour. La moto relevée, le policier lui demande son attestation.

                Il y a 10 jours le journal SO relate un fait divers qui s’est produit à 100 mètres de chez moi. Un citoyen appelle la gendarmerie car il venait d’être agressé par un visiteur. Les gendarmes viennent et enregistrent sa déposition. Mais ils n’oublient pas de le verbaliser de 135€ pour accueil d’une personne pendant le confinement.


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 23:10

                @osis

                Le dernier incendie de préfecture par des agriculteurs remonte à un bail. Il y a bien eu les bénêts rouges plus récemment, qui ont forcé les grilles d’une sous-préfecture de Basse Bretagne, mais c’est comme le lisier de porcs et les algues vertes, c’est du folklore local.

                Les gens de voyage sont coutumiers du fait, il est vrai, mais en général les flics interviennent quand même et ne les laissent pas pendant 10 jours bloquer la circulation comme dans certaines coins de France en novembre 2018.

                Au reste, tous ces incidents sont sans doute dû à une faiblesse de la police :

                à force de passer pour des bouffons, il y a systématiquement des rebellions, vu qu’on ne risque pas grand chose. Et comme il faut bien arrêter le jeu à un moment, on finit avec des blessures lourdes.

                J’espère pour vous qu’on ne trouvera pas 10 kg de cocaïne dans le studio, ce qui aurait assurément justifié l’énervement du producteur de musique face à la police.


              • Aristide Aristide 1er décembre 2020 07:32

                @Fergus et tonimachin

                Je sais qu’il est de bonne insoumission de ne pas obtempérer à une injonction d’un représentant de l’état qui plus est s’il est flic, que le fils du cousin de la tante de tonimachin a eu affaire à une personne malhonnête qui était flic, que vous même avez été victime de ces méchants représentants de l’ordre qui vous ont verbalisé à tort, que les flics dans les manifs sont des sauvages, ... J’ai même entendu parler de milice, surement que le terme de gestapo va arriver ...

                Je vous plains sincèrement de tomber dans ce panneau de la généralisation abusive des comportements inacceptables de quelques uns à la totalité ...


              • nono le simplet nono le simplet 1er décembre 2020 08:04

                @Aristide
                tu n’as pas la chance d’être black ou basané ... tu ne peux pas apprécier les choses à leur juste valeur ... ça change tout et ça ne date pas d’aujourd’hui...
                deux petites histoires authentiques ...
                en 1975 ou 76 je rentrais en stop du sud de la France, très bronzé, cheveux longs ... contrôle de gendarmerie ... « t’as des papiers ? » les ayant fournis et ayant un nom bien français ainsi qu’une élocution correcte le gendarme m’a ensuite vouvoyé ...
                en 89-90 mon ex beau père avait décidé de m’apporter quelques m3 de bois pour ma cheminée depuis la Corrèze avec le vieux fourgon d’un copain ... il avait le type méditerranéen, étant pied-noir d’origine espagnole ... contrôle ... même accueil familier ... manque de bol, il était directeur de la sécurité civile avec le grade de commandant à cette époque ... la suite fût plus respectueuse ...


              • Fergus Fergus 1er décembre 2020 09:27

                Bonjour, nono le simplet

                Petite anecdote également :
                Un jour que nous allions en voiture jouer notre match du week-end dans l’Essonne, nous sommes tombés, mes 3 coéquipiers et moi, sur un contrôle banal d’assurance au Carrefour Pompadour. Des 4 que nous étions, seul l’un de mes copains  un Juif séfarade très typé  a dû présenter ses papiers d’identité (en toute illégalité) ! 


              • Fergus Fergus 1er décembre 2020 09:31

                @ Aristide

                C’est vous qui vous voulez y voir une « généralisation ».
                Les faits anecdotiques ont cela d’intéressant qu’ils montrent, à titre d’exemples, qu’il existe bien des dérives comportementales. Ces anecdotes n’ont pas vocation à décrire le cas général !


              • Aristide Aristide 1er décembre 2020 10:28

                @Fergus

                On est d’accord alors, ces comportement impardonnables existent et il faut virer ces flics. Il me semble que vous accordiez une mansuétude particulière aux personnes qui refusent obtempérer, c’est cela que je trouve inadmissible.

                 


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er décembre 2020 10:39

                @nono le simplet

                Mon pauvre....

                Traumatisé à vie....

                Solidaire des basanés, mêmes délinquants, surtout délinquants...


              • nono le simplet nono le simplet 1er décembre 2020 10:43

                @Olivier Perriet
                ta gueule, s’il te plait !


              • Aristide Aristide 1er décembre 2020 10:45

                @nono le simplet

                Qui peut nier que certains flics ont un comportement inadmissible ? Pas moi, je pose simplement la question à Fergus sur sa mansuétude quand au délit de fuite de la victime de cet agression des flics. Les faits sont tétus, il a fuit le controle, et le reste est ... inadmissible de la part de personnes qui ont autorité publique. Inadmissibles et punissables après un jugement ou par une décision disciplinaire. 

                Je suis d’accord avec ce manque de professionnalisme lors des contrôles de police, d’un autre coté, il faut voir aussi voir que le comportement de certaines personnes contrôlées posent problème et que peu de flic sont formés pour répondre à ce genre de situation. De plus il est vrai que le vouvoiement et même le respect devrait être la règle quelque soit les conditions dans lequel ces contrôles ont lieu.

                Pour le reste, je ne crois pas à une violence policière systémique, je sais que ce métier de flic est de plus en plus difficile. Malheureusement certains d’entre eux soit par mauvaise formation soit par ... réelle conviction politique ou ivresse d’un pouvoir mal maîtrisé se croit au dessus des lois.

                 


              • troletbuse troletbuse 1er décembre 2020 10:49

                @nono le simplet
                Ben connaud, on insulte maintenant ?
                Donne des arguments. Une courbe sur le Covid par exemple !


              • nono le simplet nono le simplet 1er décembre 2020 10:51

                @troletbuse
                 smiley le vieux facho de la maison de retraite qui monte sur ses ergots ...


              • troletbuse troletbuse 1er décembre 2020 10:54

                @nono le simplet

                nono le simplet 1er décembre 10:43

                @Olivier Perriet
                ta gueule, s’il te plait !

                Tu parles pour qui ? smiley


              • Fergus Fergus 1er décembre 2020 13:00

                @Aristide

                « Il me semble que vous accordiez une mansuétude particulière aux personnes qui refusent obtempérer »

                Pas du tout. Je fais simplement la part des choses entre le type qui commet un infraction bénigne en ne portant pas le masque et en tentant de se réfugier chez lui à quelques mètres de là pour échapper à un PV et les individus qui commettent des délits.


              • Fergus Fergus 1er décembre 2020 13:05

                @ Aristide

                « je ne crois pas à une violence policière systémique »

                Sans doute pas « systémique » mais « structurelle ». Darmanin lui-même l’a reconnu hier !


              • Aristide Aristide 2 décembre 2020 09:47

                @Fergus

                Pas du tout. Je fais simplement la part des choses entre le type qui commet un infraction bénigne en ne portant pas le masque et en tentant de se réfugier chez lui à quelques mètres de là pour échapper à un PV et les individus qui commettent des délits.

                Donc refus d’obtempérer et délit de fuite, c’est la part des choses ? Allons, vous exigez à juste titre l’exemplarité des flics dans leurs comportements lors des contrôles de police, comment est-i possible de « banaliser » comme vous le faites cette tendance assez répandue de refuser l’autorité de ceux qui la détiennent.

                Je n’arrive pas à comprendre votre mansuétude envers des comportements de certains de nos concitoyens vis à vis des contrôles consistant à les refuser, ils font leur job et le citoyen n’a pas a essayer de s’y soustraire. 

                Mais bon, cette compréhension du comportement de ces citoyens vous abandonne dés que ce sont les flics qui dérapent. Et bien sûr je ne justifie en rien quelque débordement que ce soit ...


              • Fergus Fergus 2 décembre 2020 09:58

                Bonjour, Aristide

                « cette compréhension du comportement de ces citoyens vous abandonne dés que ce sont les flics qui dérapent »

                Vous plaisantez ! Comment pouvez-vous comparer une tentative d’évitement d’un PV bénigne avec un grave tabassage en règle (raciste de surcroît) et en réunion ? Les bras m’en tombent !


              • Aristide Aristide 3 décembre 2020 09:11

                @Fergus

                Il ne s’agit pas de cette affaire mais de votre mansuétude à géométrie variable. A ma connaissance aucune déclaration sur les flics pris à partie lors des manifs qui ont été tabassé(*) par des « salopards » qui ne valent pas mieux que ces flics.

                Aucune marche organisée par tous ces flics, insultés, pris à parti, mis en danger, provoqués, ... Aucune condamnation claire des violences que subissent quotidiennement les flics lors des controles, pire on trouve ici et là toute les excuses pour désigner les policiers comme des racistes, des barbares dirait Mélenchon, ....


              • Fergus Fergus 3 décembre 2020 09:41

                Bonjour, Aristide

                « Aucune marche organisée par tous ces flics, insultés, pris à parti, mis en danger, provoqués »

                D’une part, ils n’ont pas besoin de cela, eu égard au puissant lobby que leurs syndicats exercent depuis des décennies sur les pouvoirs en place.

                D’autre part, les abrutis qui les prennent à partie n’ont, eux, aucun devoir d’exemplarité dans la société.

                Bref, vous mélangez tout pour brouiller les cartes !


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 10:10

                Attendez, attendez :

                quand on fait le malin à se débattre à 1 contre 4, on sait qu’on prend des risques, non ?


                • troletbuse troletbuse 30 novembre 2020 10:34

                  @Olivier Perriet
                  C’est comme toi sur AV. Mais là tu sais que tu ne risques rien  smiley


                • Le Panda Le Panda 30 novembre 2020 10:46

                  Bonjour troletbuse

                  C’est comme toi sur AV. Mais là tu sais que tu ne risques rien 
                  Alors là tu m’épates encore, tu penses que tu tiendrais ton rôle de comique que j’apprécies depuis des années en dehors du lieu où nous échangeons ? Poses toi la question à toi-même mon bus adoré !
                  Le Panda 


                • tonimarus45 30 novembre 2020 11:06

                  @Olivier Perriet ah lees fachos habituels « perriet » et « pignard » sont bien present afin de justifier l’injustifiable


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 11:10

                  @tonimarus45

                  j’espère... j’espère....que comme pour ce bon Théo, on n’en apprendra pas plus sur ce bon producteur...


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2020 11:32

                  @troletbuse

                  t’es pas la police toi, si ? smiley


                • tonimarus45 30 novembre 2020 11:58

                  @Olivier Perriet quoi qu’il ai fait auparavanr rien ne justifie cette violence.autant je dis que ceux qui ont tabasse ce policier lors de la manif doivent etre punis severement autant je dis que ce qu’ont fait ces policiers est innaceptable.A l’inverse vous vous justifiez TOUTES les interventions violentes DE CERTAINS policiers quel que soit la façon dont cela ete fait.Et je suis sur que vous etes un de ceux qui defendait les policiers dans l« affaire ’ theo ou une matraque a penetre par »«  »megarde«  » l’anus de ce gars au point le mutiler a vie.Comme je l’ai deja dit  la façon dont vous intervenez laisse presager ce que sera la politique de votre « gourou » lepen si elle arrivait au pouvoir.Et je vais vous dire je me suis abstenu lors du deuxieme tour des dernieres presidentielles, comme je m’etais abstenu, lors de la confrontation chirac/lepen, mais a vous lire vous et vos comperes d’extreme droite , je suis sur que lors des prochaines presidentielles, il faudra si cela se presente barrer la route ’’«  »aux chemises brunes«  »".Alors continuez et bon nombre que je connais qui comme moi s’etaient abstenus disent que là cela ne sera plus possible et qu’il faudra eviter a tous pris l’avenement de l’extreme droite a la tete de la france


                • tonimarus45 30 novembre 2020 12:00

                  @Olivier Perriet oui ’theo« et naturellement vous justifiez qu’une matraque s’enfonce par »megarde" dans son anus au point de le mutiler a vie ??????? 


                • Fergus Fergus 30 novembre 2020 12:00

                  Bonjour, Olivier Perriet

                  En effet, il faut désormais savoir que se protéger la tête des coups portés est une agression inacceptable contre les policiers.


                • tonimarus45 30 novembre 2020 12:02

                  @Le Panda tiens curieux trolebuse reponds a perriet et apres avoir tire la chasse voila « panda » qui reponds ??????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité