• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Compassion ? Ras-le-bol des demandes de dons !

Compassion ? Ras-le-bol des demandes de dons !

Bonjour à vous chers amis internautes !

C'est chaque année la même chose… Nous (vous, moi et les autres aussi !) recevons une avalanche de courriels de demandes de dons pour telle ou telle ONG, association, organisation, etc. Et principalement en ces périodes de Noël et Nouvel an où la générosité est censée être plus disponible…

Ce n'est pas tant le manque de crédibilité qui me dérange. C'est toute cette avalanche de demande d'argent pour telle ou telle cause…

Bref, tout cela finit par me gonfler sérieux à la longue…

Pour plusieurs raisons…

 

La première raison :

Si le développement depuis plus de trente ans d'organisations, associations, ONG, etc. progresse, c'est (en partie) parce que les états sont restés incapables de remplir leurs missions auprès des peuples concernés et se disent qu'après tout si la société civile s'en occupe, c'est toujours ça de moins à faire et à dépenser. Rien qu'en France, la progression des demandes de repas gratuits au Resto du Cœur montre une courbe ascendante parallèle à celle du chômage… (+ de 10 % de chômeurs, soit 3 millions d'individus) sans compter les exclus en tous genres (10 millions de pauvres dans ce même pays qui sur-vivotent avec moins de 800 euros mensuel pendant que les puissants s'empiffrent sans retenu en justifiant leurs richesses légitimes…) Il y a donc là une hypocrisie de la part des politiques qui ne remplissent pas leur mission citoyenne et préfèrent au passage s'en mettre plein les poches et venir visiter "le nez enfariné", pendant les fêtes de fin d'années, les associations, en prenant des airs de misère et de fausses compassions et ça a le don (sans jeu de mot !) de me gonfler encore un peu plus… (Lire ici l'entretien avec Jean Ziegler : Jean Ziegler : « Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l’humanité » (https://www.bastamag.net/Jean-Ziegler-Les-speculateurs). C'est proprement exaspérant… Surtout quand il s'agit de représentants élus par les peuples qui donnent des leçons à tout va et qui ne font rien pour eux… Et ne pensent qu'à leurs réélections. (comme si les pauvres allaient voter pour eux une fois de plus…)

La deuxième raison :

C'est qu'à y regarder de plus près, ces associations, ONG, etc., en matière de crédibilité, pour certaines associations humanitaires qui se rétribuent de 8.000 à 15.000 euros pour leurs "responsables", cela fait un peu "short" en comparaison de mon train de vie de citoyen de base de bas niveau…

Il va de soi que je ne parle même pas de tous les spams que l'on classe dans la rubrique "escroquerie" qui sont des demandes de charité d'escrocs internationaux venant principalement (mais pas uniquement) d'Afrique de l'Ouest (Nigeria, Côte d'Ivoire, etc.) dont il convient de se méfier et de jeter automatiquement le courriel sans répondre. Voir à ce propos des sites spécialisés qui répertorient ces escroqueries (cf. : http://www.hoaxbuster.com/search/node/escroquerieshttp://www.hoaxbuster.com/dossiers/les-arnaques-africaines-african-scams ).

Et je ne mentionne pas non plus tous les détournements des grandes instances internationales comme l'ONU (Un exemple de 1995 avec un détournement de plus dix millions de dollars à l'UNICEF !) car c'est bien plus glauque comme procédés de la mafieux…

••• Le capitalisme bien compris des ONG humanitaires et de solidarité •••

Ils se foutent vraiment de notre gueule avec ces revenus qui surfent sur la cause des pauvres qu'ils sont censés aider…

La preuve par l'exemple :

ASSOCIATIONS CARITATIVES : LES PLUS HAUTS SALAIRES... (en 2014)

Montants des salaires (en euros) les plus élevés donnés par les Associations caritatives (montant moyen brut mensuel), indiqués par Que Choisir :

CROIX ROUGE : 7861

ARMEE DU SALUT : 6600

ARC : 6427

MEDECINS DU MONDE : 6120

SOS VILLAGES D'ENFANTS : 5939

UNICEF : 5724

RESTOS DU CŒUR : 5 512 (absents de la liste Que Choisir )

SECOURS CATHOLIQUE : 5237

PETITS FRERES DES PAUVRES : 4900

FONDATION ABBE PIERRE : 4522

MEDECINS SANS FRONTIERES : 4335

AMNESTY INTERNATIONAL : 4265

SECOURS POPULAIRE : 3400

ATD QUART MONDE : 2375

INSTITUT PASTEUR : 9675

P.-S : Intégré dans la liste "Les Restos du coeur" (absents de celle établie par Que Choisir, et pourtant bien DANS le Top10 des plus hauts salaires, placés à la 7ème position).

Lire aussi sur ce sujet : Les dessous du business de la solidarité : https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-dessous-du-business-de-la-solidarite_1430005.html et encore CARITATIF LUCRATIF... https://forum.quechoisir.org/caritatif-lucratif-t7655.html#p22701

La troisième raison :

C'est que quand je partage ou que j'aide un pauvre proche ou un lointain, je n'ai pas besoin de faire tout un tapage et je le fais "naturellement" et de préférence gratuitement… Donc il y a là une grande différence avec ces seigneurs de l'humanitaire qui sont grassement rétribués et viennent jouer leur couplet humanitaires de sauveurs devant les déshérités… C'est une insulte de plus faite aux déshérités… (Pour ceux qui ne s'en seraient pas rendus compte… comme ces beaux prêcheurs du développement durable… écologique et recyclable… alors que leur public n'a même pas de quoi survivre…).

On notera avec satisfaction qu’il y a parfois de bonnes surprises, comme cette association de retraités qui œuvre gratuitement au service du Développement Nord-Sud. C’est trop rare pour ne pas le signaler au passage : AGIRabcd. Site : http://www.agirabcd.org

Ou encore tous ces spécialistes dans leurs domaines qui vivant dans leurs pays d'origine, n'hésitent pas à passer un mois, deux mois, voire même six mois par an dans les pays en développement pour se mettre gratuitement à la disposition des populations (chirurgiens, menuisiers, aviateurs, informaticiens, etc.). Ceux-là sont en général des gens discrets et dévoués à la cause humanitaire avec l'humilité qui va avec. Rien à voir avec cette caste de parvenus qui osent nous demander la charité pour les pauvres et vivent très (trop !) largement des dons de notre compassion naïve…

La quatrième raison :

Puisque les politiques se désintéressent de la conditions des pauvres citoyens proches ou lointains, je trouve indécent de demander aux citoyens de base de remplir cette mission à leur place… Certes, à la décharge des politiques, il faut reconnaître que les citoyens devraient faire preuve de plus de lucidité quand ils élisent leurs représentants. Cela laisserait au moins une porte de sortie pour un futur moins stupide…

La cinquième raison :

La culpabilisation de ceux (assez nantis sur les bords quand même !) qui nous demandent de l'aide pour les plus désavantagés m'agace un peu (beaucoup)… Car la culpabilisation c'est le discours habituels des puissants de ce monde sur les plus défavorisés pour mieux les enfoncer un peu plus…

J'ai donc presque envie de leur répondre : Le monde croule sous les inégalité et la misère. Bien ! Qu'il croule ! L'espèce humaine va disparaître si on ne fait rien ! (En prenant des critères de surpopulation ou d'écologie !) Bien ! Quelle disparaisse ! Encore que, faire disparaître 7,5 milliards de couillons, ce ne soit pas l'affaire d'un seul jour puisque le monde s'est fait en sept jours paraît-il ! Sauf à imaginer Hiroshima en écran géant… comme le rêvait le foldingue Kim Il Sung (Paix à son âme car en bon bouddhiste on pardonne aux imbéciles aussi !) et que son fils l’agité du bocal actuel du pays du matin calme, voudrait pouvoir réaliser prochainement en copiant les mauvaises idées des neuf puissances nucléaires de ce monde qui sont en infraction après l’adoption d’un traité historique d’interdiction de l’arme atomique. Ce traité, a été adopté en juillet 2017 par 122 pays ! L’ICAN qui est à l’origine de cette démarche s’est vu décerné le Prix Nobel de la Paix) (http://www.lemonde.fr/prix-nobel/article/2017/10/06/le-prix-nobel-de-la-paix-decerne-a-la-coalition-internationale-pour-l-abolition-des-armes-nucleaires_5197010_1772031.html)

L'espèce humaine a fait disparaître tellement d'espèces avant elle que ce ne sera pas une grosse perte pour le cosmos… si l’« inhumanité » sortait de l'ornière terrestre… Il ne faudrait quand même plus continuer à croire que l'espèce humaine est le centre du monde ou de l'univers. Qu'elle disparaisse ! Et alors ! Le cosmos continuera avec les autres espèces et peut-être moins stupidement…

La sixième raison : Et certainement la plus sensée !

C'est que les Associations, ONG, etc., devraient plutôt s'adresser aux puissants et gouvernants de ce monde pour leur rappeler leurs devoirs vis à vis des peuples, au lieu de perdre leur énergie à nous demander des dons à nous les petits tout juste auto-suffisants qui peinons à équilibrer mensuellement notre misère. Au moins cela aurait l'avantage du courage de voir toutes ces ONG et associations en tous genres gueuler comme des vaux auprès des puissants, pour que ce monde soit moins stupide et un peu plus harmonieux. Mais on sait que le courage n'est pas un adjectif en cours dans ce monde… (Lire : “ Ma réponse face au terrorisme d'Etat français ” : http://pierre.souchier.free.fr/legislatives2017/terrorisme_d_etat.html )

Autres raisons :

J'ai du lait sur le feu et ma casserole déborde…

J'en rajoute cependant vite fait (ci-dessous) une petite couche car cela me semble utile !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

LA CHARITY BUSINESS DES SEIGNEURS L'HUMANITAIRE

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

En fait, ce qui est particulièrement choquant chez ces seigneurs des ONG de l’humanitaire et du Développement, c’est leur attitude supérieure et prétentieuse de ces citoyens nantis qui pensent pouvoir comprendre et aider les plus déshérités de ce pays (la France) et du monde, en vivant très au-dessus de la condition de vie de ceux qu’ils sont censés aider, en invoquant en plus les critères de compétences, de responsabilités, et autres choses charges lourdes comme la nécessité de d’éviter la corruption. (On rêve à constater à nouveau cette hypocrisie et ces attitudes prétentieuses et orgueilleuses quand on sait le montant de tous les détournements qu’il y a chez eux !)

En plus, ils se comportent comme si ceux qu’ils croient aider étaient des tarés et des imbéciles tous justes bons à mettre au rebut et au bancs des sociétés.

Il y a là une arrogance dans cette nouvelle caste de parvenus qui se sont fait leur nid dans cette filière de l’humanitaire depuis plus de 40 ans et se foutent éperdument de la réalité et des solutions constructives de long terme à imaginer et à proposer pour les plus démunis. Sans parler des alternatives viables pour résorber la misère et la souffrance des peuples.

Mais faut-il s’en étonner puisqu’ils ne font que copier les même schémas que sont tous ces experts internationaux de l’ONU, du FMI, de la Banque Mondiale, et autres organisations internationales, sans oublier ceux de l’Union Européenne et leurs commissions spécialisées et des ministres concernés (tous non imposables par ce qu’ils sont des organismes internationaux ! Alors que le petit citoyen lui est imposable !). Un classique du genre si l’on peut dire avec en toile de fond leur soumissions aux états qui participent à leurs finalement annuels et aux maintient de leurs prérogatives et avantages sociaux en tous genre.

Et l’on voudrait faire évoluer les sociétés avec ces castes de parvenus humanitaires bons teints qui vous invoquent pour finir la nécessité de ne pas faire régresser les sociétés en nivelant par le bas mais en restant à leurs statuts avantageux !

Paradoxe des paradoxes, car c’est justement l’inverse qui se produit ! 

En ayant cette attitude de grands seigneurs, c’est justement là que ces pontes et experts en tous genres font régresser la société en étant incapable de se plier et de s’abaisser au niveau des plus petits pour les relever et les aider (avec eux).

Excusez du peu, mais d’évidence ces seigneurs de l’humanitaire sont plus nuisibles que profitables pour ceux qu’ils sont censés aider, car ils créent un fossé de plus qui est celui de la rancœur auprès des pauvres et d’être considérés comme des populations inférieures qui devraient accepter les suffisances et les bonnes paroles et techniques hautement spécialisées de ces rois et empereurs de l’humanitaire.

Cela n’est pas acceptable pour le peuples en devenir ce genre d’attitude. Surtout quand l’on veut en plus récolter des fonds de fonctionnement auprès de nous, cette population docile des couillons et petits citoyens de seconde zone, des moins que rien qui passons notre existence dans la survie continuelle.

Je dirais même que toute cette bande de « trous du culs » que sont ces intelligences supérieures de l’humanitaire n’ont rien à faire chez nous et qu’ils ne sont pas les bienvenus chez les pauvres pour nous faire ouvrir notre porte-feuille qui est déjà percé et troué par les impôts étatiques depuis un bon moment !

Vous allez penser que j’en rajoute, que je fais le malin ! Et bien pas du tout ! Je ne fais que vous redistribuer les enseignements et conseils que m’ont offert modestement des lumières de l’humanité sur mon chemin.

Pour exemple, je vous ne relaterai que cette histoire que j'avais vécu en octobre 1973 : En arrivant à Yaoundé (Cameroun) pour signer un contrat de 3 ans pour la première ONG du pays (La pour la Commission pour le Développement et la Commission pour l'information de la FEMEC) avec à l’époque plus d’un milliard de francs CFA consacré au développement rural, le Docteur Aaron Tolen, le secrétaire exécutif de de cette commission pour le Développement de cette institution, (voir le lien : http://pierre.souchier.free.fr/tolen.discours.html ) me dit :

« Vous venez travailler chez nous pour notre développement. Nous vous proposons un salaire camerounais. Pas un salaire d'expatrié d'Occidental ou d'experts de l'ONU ou autres institutions internationales, car nous n'avons pas besoin de spécialistes qui s'engraissent sur notre dos. Nous voulons des spécialistes très compétents qui soient au niveau des peuples et non au-dessus. Vous acceptez ou vous refusez. Si vous refusez, voici votre billet d'avion pour le retour ! » 

Comme j'étais venu pour le développement, j'ai accepté évidemment, mais j'ai surtout compris le trésor de l’enseignement de ce message.

Beaucoup de monde pour ne pas dire « tous », adorent travailler pour le développement et/ou l'humanitaire avec de confortables revenus… Ça fait classe et c’est presque des postes avec toutes les imputés… Mais cela ne sert guère les peuples en définitive sur le long terme.

Note : Pour la petite histoire, le Docteur Aaron Tolen avait été choisi par l'ONU comme arbitre en 1967-68 pour faire les accords de paix entre les USA et le Viet-Nam à Gif-sur-Yvette (banlieue parisienne). Étant d'un continent neutre (Africain) il avait pu ainsi mettre au point avec Kissinger et Le Duc To, les accords de paix pour la fin de la guerre au Viet-Nam… Etc. 

Puisse donc, ces grand seigneurs des associations et ONG de l’Humanitaire et du Développement, se rappeler cela pour un authentique développement et non une exploitation de plus, sous couvert d’aide humanitaire, de solidarité ou de coopération Nord-Sud.

 EN CONCLUSION : 

Les Associations, ONG, etc., devraient plutôt s'adresser aux puissants et gouvernants de ce monde pour leur rappeler leurs devoirs vis à vis des peuples, au lieu de perdre leur énergie à nous demander des dons à nous les petits tout juste auto-suffisants qui peinons à équilibrer mensuellement notre misère. Au moins cela aurait l'avantage du courage de voir toutes ces ONG et associations en tous genres gueuler comme des veaux auprès des puissants pour que ce monde soit moins stupide et un peu plus harmonieux. Mais on sait que le courage n'est pas un adjectif en cours dans ce monde…

Votre serviteur du bon sens au service de la condition sociale des peuples !

Pierre Sarramagnan-Souchier, le 27 novembre 2017.
( http://pierre.souchier.free.fr/la.terre.html )

 

 

NOTE : POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE IL Y AURAIT POURTANT UNE SOLUTION :

Puisque les politiques sont impuissants et sans idées, on leur offre la solution : Le revenu de vie pour tous : http://appelpourlerevenudevie.org/ Pour en savoir plus sur le "Revenu de vie" : http://www.lepost.fr/article/2011/08/15/2568581_pour-resoudre-la-crise-financiere-le-revenu-de-base-pour-tous.html

REMARQUE sur le coût du "Revenu de vie" : En France, le coût de cette mesure en termes d’argent distribué serait de l’ordre de 200 à 400 milliards d’euros soit 10 à 20 % du PNB. Mais en fait cela coûterait beaucoup moins grâce aux simplifications administratives qui en résulteraient, également du fait que cela désamorce la bombe du chômage. Le revenu d’existence serait déduit des prestations sociales normales mais en sorte que jamais personne n’y perde. Autres leviers de financements : taxe Tobin, et CSG. Etc. (extrait d'un programme du "Bonheur National Brut" : http://pierre.souchier.free.fr/revoltons_nous/page.revoltons-nous.25.html ). Autre mode de financement : La taxe sur les transactions financières : http://pierre.souchier.free.fr/legislatives2017/sans_impots.html )

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 27 novembre 2017 14:59

    « Donc il y a là une grande différence avec ces seigneurs de l’humanitaire qui sont grassement rétribués et viennent jouer leur couplet humanitaires de sauveurs devant les déshérités… »


    Vous auriez même pu écrire « saigneurs ».

    Pour le reste, entièrement d’accord avec l’article : les système anglo-américain des « charities » dans lequel les dames patronesses professionnelles se substituent à l’état en prenant leur com au passage s’est insidieusement introduit dans notre paysage sociétal, lequel avait fait un sort à la charité chrétienne avec la loi de 1905 sur la séparation de l’église et de l’état en donnant les moyens à ce dernier d’assumer son rôle.

    Cette loi ne peut pas être battue en brèche de front, et ceux qui aimeraient bien le faire craignent des échauffourées. Alors, ils ont trouvé l’astuce et le contournement : le portefeuille. En coupant les vivres à l’état et en assurant la promotion médiatique des ONG, on finit par vider de leur substance les organismes qui prenaient en charge ceux qui en avaient besoin en faisant l’économie d’affrontements.

    • flourens flourens 27 novembre 2017 15:27

      7eme raison
      ce qui arrive aux plus pauvres c’est des larmes en comparaison de l’océan des dons, il y a une sacré évaporation (pardon frais de gestions) entre notre porte monnaie et les cases des oncles Tom
      8 eme raison
      le fameux adage qui dit que ce sont les pauvres des pays riches qui donnent pour les riches des pays pauvres, en effet dans l’évaporation citée ci dessus, une part importante va directement dans la poche des potentats et de leurs affidés
      9 eme raison
      on donne beaucoup trop d’importance à ceux qui cherchent à nous détrousser, ce n’est pas nouveau, le regretté Jean Ferrat le chantait déjà dans « les jeunes imbéciles »
      Ils ont troqué leur col Mao
      Et leur vieux look égalitaire
      Pour un costume plus rigolo
      C’est la chasuble humanitaire
      Ils font la quête avec délice
      Chez ceux qu’ont plus rien à donner
      Et pour établir la justice
      S’en remettent à la charité
      9 eme raison
      cela ne sert à rien, depuis que l’on donne il ne devrait plus y avoir de misère depuis longtemps, or c’est le contraire qui se produit, cherchez l’erreur
      ceci dit tout n’est pas perdu, il reste dieu et le foot


      • Le421 Le421 28 novembre 2017 09:01

        @flourens
        Woah !! Dur.

        Mais hélas tellement vrai.


      • foufouille foufouille 27 novembre 2017 16:29

        on a vu à quoi servait les assos humanitaires avec le tsunami : investir en bourse et aider un petit nombre.


        • Xenozoid Xenozoid 27 novembre 2017 16:34

          @foufouille
          oui foufouille tout est corompu,sauf les groupes pharmaceutique,car tu es miraculé


        • gardiole 27 novembre 2017 19:03

          @foufouille
          C’est vrai, elles auraient pu larguer cet argent au-dessus des sinistrés depuis des hélicoptères !
          Sérieusement : elles ont reçu en cette occasion une quantité phénoménale de dons qu’elles ne pouvaient pas utiliser rapidement sans les gaspiller. Mais il était certain qu’elles en auraient besoin plus tard pour les victimes du tsunami ou pour d’autres. Alors, autant valait que l’argent momentanément inutilisé fasse des petits.


        • Gnagnagna 3 décembre 2017 20:05

          @gardiole
          Non. Il y a des centaines d’endroits détruits par le tsunami qui, un an après, n’avaient pas reçu d’aide, pas un centime alors qu’une fortune faisait des petits sur ses comptes.
          L’hypocrisie est reine à la Croix Rouge, et pas seulement dans le domaine financier, aussi dans le traitement des handicapés qu’elle a en charge dans certains ESAT qu’elle gère.
          Je ne donne plus qu’à des associations de bénévoles œuvrant pour les animaux en détresse qui méritent bien plus de compassion que les humains qui trahissent, trichent et volent sans cesse.


        • Henry Canant Henry Canant 27 novembre 2017 16:44

          Pierre, je ne suis pas allé au bout de ton texte car j’en ai compris le sens.Bordel, tu ne te rends pas compte que tu portes une attaque directe à Chalot ?Je condamne ce texte, la lutte contre la misére permet de générer des tas d’emplois lucratifs.Il y a pas mal de tps, je me souviens d’un rapport qui montrait que la Croix-Rouge utilisait 95% de ses dons pour son fonctionnement et reversait donc royalement 5% pour sa lutte.Je ne pense pas qu’aujourd’hui cela ait changé.Honte à toi.Je tiens à confirmer mon soutien total à https://www.agoravox.fr/auteur/chalot


          • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 27 novembre 2017 17:00

            @Henry Canant
            Ah pauvre de vous ! Vous auriez peut-être du lire jusqu’au bout cet article ! Mais vous êtes excusé cependant car on n’a pas toujours du temps libre…

            Si je peux me permettre de vous indiquer un lien… un seul…

            Croix-Rouge Internationale : Une organisation qui s’enrichit grâce aux malheurs des gens

            https://www.crashdebug.fr/international/7771-croix-rouge-internationale-une-organisation-qui-s-enrichit-grace-aux-malheurs-des-gens



          • Xenozoid Xenozoid 27 novembre 2017 17:12

            @Pierre Sarramagnan-Souchier

            et si on caricaturait, que tout est fait justement pour rendre les gens inertes, pendant qo’on leur pique tout ces petit privilege qui mettent le poivre la ou de tout facons tout est fade ?
            on pourrait par exemple,retiré la retraite au vieux, vu qu’il ne produise plus,et dire que la compassion avec le fric, n’aide pas....
            moi je pense qu’on a dépasser orwel depuis longtemps, vu que c’était un constat...

            on est maintenant dans l’utilitaire informations ou pas


          • Henry Canant Henry Canant 27 novembre 2017 17:30

            @Pierre Sarramagnan-Souchier
            J’ai lu l’article en lien.

            Lorsque l’ONU faisait un blocus total à l’Irak (dont médicaments et vivres), l’UNICEF, son émanation faisait la quête d’argent pour leur venir en aide.
            Comme quoi, tout n’est pas pourri, car je suis certain que l’UNICEF a fait son job, Chalot me l’ayant confirmé.

          • mmbbb 27 novembre 2017 19:48

            @Pierre Sarramagnan-Souchier si vous donnez 100 € ; vous avez 90 € de frais de gestion et 10 € de don reel je caricature mais je ne dois pas etre loin de la realite Je ne donne pas pour une raison je paie mes impôts et la France d une part et l Europe d autre part tire des lignes de credit pour l aide de ces pays Il suffit de consulter les budgets c est ecrit Par ailleurs les associations se tirent la bourre entre elle Et pour terminer , Kouchner passe une tres bonne retraite que beaucoup de mlitant de base n auront pas .
            Voir les Roms L europe a des fonds speciaux et il y a deja quelques milliards qui se sont evanouis et pourtant sous la pression des ass ils viennent en France donc le con tres con tribuable francais en l occurence passe deux fois a la caisse Basta


          • mmbbb 27 novembre 2017 19:54

            @Henry Canant n attaquez pas Chalot de grace c est un pure socialiste un dur un orthodoxe, il est extrémement généreux avec l argent des autres . Il sait raser gratis Il nous manque tellement de Chalot dans ce pays l aide medecalisée aux personnes en situation irrégulière de 800 millions à 1 milliard d euros Par pur hasard cela correspond au trou de l arme et qui a provoqué la demission du general cet ete . Après, on ne me dira pas que les aides « sont une pompe aspirante » Il y d autres pays et d une part les francais crache au bassinet et d autre part se font souvent cracher sur la gueule pays raciste etc Les francais sont des tares


          • Eschyle 49 Eschyle 49 27 novembre 2017 16:52

            Si vous voulez comprendre ce qu’est le « Charity business » , lisez ceci :
            http://reseauinternational.net/lifrap-mouche-du-coche-ou-faux-nez-de-la-cia/
            Ce qu’il y a de génial avec les fondations , c’est qu’elles sont obligées de publier leurs comptes ; elles ont simplement oublié que les diplômés des Facultés de Droit ont appris à les lire . Et là , quand on apprend que FILLON a érigé l’IFRAP en fondation , le jour même de sa création , qu’elle ne paie pas un centime de loyer , qu’elle est « pétée de thune » , et qu"elle prétend faire la leçon à la terre entière , on se dit qu’un petit bakchich par ci , par là , n’est pas impossible ; mais pour ça , il faudrait accéder à la comptabilité analytique ... 


            • Zolko Zolko 27 novembre 2017 16:54

              Super article, merci. Et en plus, vous avez eu la décence de ne pas rajouter la raison suivante :
               
              - ceux qui demandent des dons pour causes humanitaires sont les mêmes qui veulent faire la guerre pour des raisons humanitaires. De là à penser que ces dons servent in fine à faire la guerre, il n’y a qu’un pas.


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 27 novembre 2017 17:03

                @Zolko
                Absolument !

                C’est comme le vieux dicton du sage millénaire qui enseignait déjà :
                Il est avantageux de rendre les citoyens malades pour faire tourner les usines de pharmacie !
                C’est alogique même du système mondial de la consommation…

                Alors c’est assez courageux de dire un jour : « Stop » ! 
                 Faisons dans la décroissance pour éviter le gouffre vers lequel nous allons…

                Bien à vous !




              • mmbbb 27 novembre 2017 20:51

                @Zolko vous voulez citez Kouhner avec son fameux « droit d ingérence » Ce droit d ingère ressemble a s y méprendre à du néo colonialisme A t on déjà vu un pays faible s ingérer dans les affaires d un pays riche ? comme le remarqua Chevènement . Il y a tout de même un paradoxe plus nous intervenons plus ces pays deviennent instables Désormais en Lybie il y a de l esclavage et nous récoltons les migrants


              • leypanou 27 novembre 2017 17:03

                D’accord à 100% avec l’auteur, avec les 7, 8 et 9 de flourens. Mais il manque une autre raison : que font concrètement les gens qui sont dans la mouise pour que les choses changent ?

                Quand on regarde les participations électorales, surtout aux élections législatives, on constate que les gens ont préféré rester chez eux ; dans les manifestations, juste une infime minorité aussi qui participe.

                Donc, les « gens » se contentent de recevoir une aide, sans « rien faire » pour que les choses changent, à part peut-être rouspéter dans son coin : moi aussi, je me contente de regarder les demandes de don sans participer.


                • leypanou 27 novembre 2017 17:10

                  @leypanou
                  J’ai oublié de parler de la taxe de solidarité sur les billets d’avion ainsi que le travail gratuit le lundi de Pentecôte de JP Raffarin : de la solidarité obligatoire. Des milliards sont détournés ne serait-ce que par le Trading haute fréquence contre lequel on ne fait rien et on ponctionne tout le monde pour la solidarité !!!


                • Henry Canant Henry Canant 27 novembre 2017 17:46

                  @leypanou
                  Oui, mais où va l’argent, telle est la question ?


                • cétacose2 27 novembre 2017 18:12

                  @leypanou
                  Mais voilà ,les gens qui sont dans la « mouise »( surtout intellectuelle ) ont une éponge à la place du cerveau et ils sont ...66,1 % . 


                • Le421 Le421 28 novembre 2017 09:04

                  @Henry Canant
                  Heu, franchement, vous vous posez la question ??


                • Jeekes Jeekes 27 novembre 2017 17:47

                  Je crois que ceux qui me dégoûtent le plus dans cette masse de parasites sont les z’artistes et les stars du sport (de haut niveau, of course).
                   
                  Tous ces gens pétés de thunes qui viennent régulièrement chialer pour nous extirper quelques ronds. Mais qui planquent soigneusement leur fric dans des paradis fiscaux.
                  Quand ils n’y habitent carrément pas. Histoire de pas payer leurs impôts...
                   
                  Aujourd’hui parmi ces pitoyables ’’vedettes’’, kinapa sa p’tite assose ?
                  Sa magnifique combine pour voyager gratos, dormir dans des hôtels de luxe gratos, bouffer gratos et, au bout du compte, se faire un max de pub... Gratos !!!
                   
                   


                  • Dzan 27 novembre 2017 18:34

                    @Jeekes
                    Tous ces gens pétés de thunes qui viennent régulièrement chialer pour nous extirper quelques ronds. Mais qui planquent soigneusement leur fric dans des paradis fiscaux.
                    Quand ils n’y habitent carrément pas. Histoire de pas payer leurs impôts...

                    Comme l’Equipe de France des Exiles Fiscaux, qui vient de remporter un saladier.
                    Hein Yannick ?


                  • Eric F Eric F 29 novembre 2017 10:05

                    @Jeekes
                    Oui, ces vedettes qui se font de la pub et se donnent une bonne conscience altruiste, alors qu’ils fuient l’impôt, c’est sordide !


                  • Le421 Le421 27 novembre 2017 18:02

                    Là où je vous rejoins - je suis pourtant loin d’être un salopard d’égoïste - c’est du fait que cette solidarité, évitant la détresse sociale complète, fait qu’il n’y a plus de réactions.
                    Si les gens crevaient de faim en masse, si les idiots comme moi cessaient toute aide et tout bénévolat, ça aurait pété depuis longtemps.
                    Parce qu’au final, les nantis nous regardent de haut, se gobergent et se foutent de notre gueule.
                    Le résultat est là.

                    Alors, il faudrait au final cesser toute forme d’aide sociale.
                    Afin d’obtenir une bonne réaction bien violente.
                    Une petite guerre civile où les parents taperaient sur leurs enfants...
                    Juste pour remettre les pendules à l’heure.
                    Allons-y !!


                    • gardiole 27 novembre 2017 18:30

                      Je ne voudrais faire de peine à personne, mais les gens qui touchent les plus hauts salaires dans ces organisations (sous réserve que ce qui est dit dans le billet soit exact, qu’il n’y ait pas des « à côtés »...), font quasiment du bénévolat, eux aussi. Des hauts fonctionnaires avec les mêmes responsabilités seraient payés beaucoup plus.
                      Et puis, personne ne voudrait travailler gratuitement pour l’État. Il faudrait recruter des fonctionnaires pour remplacer les bénévoles.
                      Bref, le système associatif est encore celui qui a le meilleur rendement dans le domaine de la charité.


                      • Henry Canant Henry Canant 27 novembre 2017 18:39

                        @gardiole

                        Tout à fait, le meilleur rendement à se remplir les poches, qu’elles soient gouvernents ou soient disant ONG, financées par le l’’état.

                      • Dzan 27 novembre 2017 18:45

                        Des dons, pour des empaffés qui sillonnent les restos du coeur ( Hop, dans le coffre de la Mercédès)
                        Un chtit tour au secours populaire ( hop dans le coffiot de la Merco)
                        Et encore un chtit tour au secours catholique ( hop dans le coffiot de la Merco)
                        Du vécu.... Je sais ce n’est pas la masse.
                        Mais cela énerve ceux qui bossent, et qui les voient faire
                        Le mieux donner direct à ceux que l’on connait.

                        Bosser dans une Ehpad estampillée « Croix Rouge » = 1350 euros/ mois pour bosser de nuit avec 61 résidents pour 2 A.S.

                        Autre exemple : « bénévole » aux Emmaüs, et que je te mette de côté des poupées à tête de porcelaine, qui valent une petite fortune. Pour sa pomme bien sûr.. Encore du vécu.

                        Et puis, voir des exilés fiscaux genre Pagny et ses potes venir faire les guignols, aux enfoirés ; j’ai la gerbe.

                        Je partage entièrement les écrits de Le 421.

                        Des manifs ? Elles ne font plus le plein. Où sont tous ceux qui sont dans la m...ouise.,,,


                        • Jeekes Jeekes 27 novembre 2017 19:37

                          @Dzan
                           
                          ’’Le mieux donner direct à ceux que l’on connait.’’
                           
                          Exactement !
                          D’ailleurs c’est ce que je fais.
                           
                          Anecdote ; la semaine dernière y’avaient 2 p’tites dames du secours populaire qui faisaient la retape à l’entrée de l’intermaché local. Elles nous refilaient une liste de courses...
                           
                          Je leur ai dit que :
                          - d’un j’avais déjà mes pauvres en leur montrant les 2 clodos qui poireautaient en se les gelant à la sortie du magasin. Et c’était pas du pipeau, je leur refile régulièrement, paquet de nouilles, ou boite de cassoulet (du diététique, quoi), ou un sac de croquettes pour leurs chiens.
                          - deux, que je participais quasiment à chaque heure de chaque jour à aider l’état à faire sa BA grâce à la multitude de taxes et impôts divers dont il me gratifiait.
                          - trois, que je prônais la ’’ligne directe’’ quand c’était possible, et que je n’avais pas besoin d’intermédiaires.
                           
                          J’suis pas sûr qu’elles aient tout compris, mais elles ont opiné (de ch’val, désolé, j’ai pas pu m’en empêcher) d’un air convaincu...
                           


                        • Le421 Le421 28 novembre 2017 09:17

                          @Dzan
                          Je partage entièrement les écrits de Le 421.

                          Merci.
                          En aparté, bien que je regrette cet état de fait, je ne vois plus que la solution de pousser les gens à bout pour qu’ils réagissent.
                          A Sarlat, on a manifesté pour défendre notre hôpital, j’ai tenu la banderole, devant, sur plus de quatre kilomètres, sous le regard amusés de badauds et de clampins assis à boire le demi en terrasse.
                          Des gens qui ne tombent jamais gravement malades, certainement...
                          Quand ça leur tombe sur le coin du museau, ils disent :« M.... ! Si on avait su !! »

                          Mais ils le savent, ces imbéciles.

                          On va fermer petit à petit cet hosto et on va claquer 100 boules* pour une p..ain de déviation inutile que le Président du Conseil Départemental avait promis à son père...

                          *Coût réel prévisible « in fine »


                        • geedorah geedorah 27 novembre 2017 21:04

                          sans parler des mails, il y a déjà le harcèlement par voie postale ^^ à certaines personnes en 1mois et demi c’est p’tre une trentaine de demandes de dons qu’ils ont reçus, ils ont eu le malheur de donner à l’un les autres pointent leur nez ^^
                          et je pense à un truc, c’est principalement les personnes âgées qui en reçoivent autant les autres en reçoivent mais c’est sporadique


                          • geedorah geedorah 27 novembre 2017 21:05

                            @geedorah
                            30 c’est p’tre bcp, disons 20


                          • delphe 27 novembre 2017 21:40

                            Tout fout le camp même l’humanitaire devient un bizness ,la charity bizness c’est la honte.

                            je pensais que les gens des associations humanitaires étaient des bénévoles qui travaillaient gratuitement sur leur temps libre .Puis un jours j’ai appris que les cadres des associations ou ONG humanitaires gagnaient 5000 euros par mois ,j’étais tombé des nues ,éberlué ,choqué .

                             les ONG de l’humanitaire sont des chevaux de Troie du capitalisme financier mondialiste , voir les subventions de SOROS.

                             Notez que les cadres de l’Institut Pasteur gagnent 10000 euros par mois , depuis le temps est-ce qu’on a trouvé des remèdes efficaces guérissant le cancer ,le sida ,les maladies rares ou tout autre maladie ,rien, au contraire on trouve encore plus de maladies vraies ou fausses .Et il est certain que l’Institut Pasteur , l’Imposture, ne trouvera rien qui guérirait le cancer ou le sida ,ces maladies sont de s poules aux œufs d’or, et on ne tue pas la poule aux œufs d’or. 

                             Pas un seul centime pour ces associations soi disant humanitaires et ONG mafieuses ,il vaut mieux donner directement à des SDF dans la rue


                            • Jean Keim Jean Keim 28 novembre 2017 08:57

                              @delphe
                              Il faut prendre un peu de recul, à partir d’une certaine taille, une association pour être efficace doit avoir des permanents rétribués s’ils n’ont pas de fortune personnelle, les salaires doivent être décents donc raisonnables, seulement comment apprécier ce que doit être un salaire décent ?


                            • Le421 Le421 28 novembre 2017 09:21

                              @delphe
                              Un petit tour à la SPA ??

                              Ou chez cette bonne et chère Chantal ??

                              Ces gens se fichent royalement de la situation de telle ou telle personne ou animal et prennent bien soin d’assurer leur rang financier dans la société.
                              Sans trop se fatiguer, bien sûr !!


                            • Le421 Le421 28 novembre 2017 12:03

                              @delphe
                              Un peu l’histoire du FN et des immigrés.
                              Si ce parti arrivait au pouvoir, ce serait bizarre qu’il supprime sa ressource électorale !!
                              Donc.
                              De la même façon que certain sympathisant fournit une arme à Coulibaly en priant Dieu qu’il s’en serve !!

                              Notez bien l’hilarant « malgré lui » !!


                            • delphe 29 novembre 2017 19:54

                              @Jean Keim

                              l’humanitaire comme le religieux ne doit pas être un métier

                               Les travailleurs de l’humanitaire doivent être bénévoles et donc sans salaire avec un métier ailleurs qui leur fournit le salaire .

                               les bonnes sœurs quand elles travaillent sans compter dans l’aide des autres comme Mère Thérésa ne sont pas rémunérées

                               Sinon un salaire décent dans l’humanitaire comme dans la religion c’est le RSA. 


                            • UnLorrain 27 novembre 2017 23:08

                              @ Jeekes

                              Cela vous aurez beaucoup plu comme a moi,dans ma petite bourgade un imprimeur et ses petites parutions,c’était avant internet,dans une de ses feuilles mon imprimeur bien aimé écrivait a propos des stars habiles tirelaines,la vôtre de laine,il clôturait son article ainsi « mais eux,mettre la main au porte monnaie...aaah ça jamais ! » lucide bonhomme.


                              • bob14 bob14 28 novembre 2017 06:15

                                La 7eme raison....Je suis RADIN et CON à la fois !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès