• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Confiance dans les politiques perdue : et si on faisait sans eux (...)

Confiance dans les politiques perdue : et si on faisait sans eux ?

Un nouveau sondage diffusé cette semaine (avec tout ce qu’on peut reprocher à ce genre de sondages) montre que « 60% des Français ne font confiance ni à la droite ni à la gauche pour gouverner le pays ». On pourrait se dire qu’il en reste 40 % qui leur font confiance, ou que 60 % font confiance aux autres partis… Mais ce n’est pas le cas. C’est encore bien « pire » : seulement 11% font confiance aux partis politiques, 23% aux médias et 28% aux syndicats. Autant dire que ça ne fait pas grand monde, avec toutes les marges d’erreur qu’on voudra bien y insérer.

Et pourtant des élections auront lieu bientôt, que ce soit pour les municipales ou les européennes, et plus tard les élections présidentielles. Et près de 80 % des électeurs se déplaceront tout de même alors pour aller voter : comment est-ce possible ?

Pour ma part je rêve du jour où les électeurs se mettront enfin en accord avec leurs convictions : 11% de votants, voilà qui pousserait peut-être nos gouvernants, et nos gouvernés, à envisager quelques changements institutionnels, n’est-ce pas ?

Car comment croire que la situation puisse s’inverser sans de tels changements, voilà ce que je me demande ; et question subsidiaire, comment se fait-il que la simple idée de la mise en place d’une Assemblée Constituante (sans préjuger de savoir si elle sera élue ou tirée au sort ou de ce genre de considérations), ne soit pas plus populaire, ou même tout simplement popularisée par les citoyens ?

Ce n’est pourtant pas d’une pétition dont nous avons besoin, ni d’un autre chef d’Etat, qu’il soit du PS ou de l’UMP, mais bien de nouvelles règles du jeu démocratique ; pourquoi cette évidence ne fait-elle pas recette ?

J’ai bien conscience que l’investissement en temps et en énergie pour mener à bien un tel projet est difficile à faire, mais cela reste encore une des seules activités encore gratuites ! On dirait que les citoyens désirent la démocratie mais sans prendre la mesure de ce que cela implique : un engagement de la part de chacun, une ou deux heures le week-end ou le soir, même une fois par semaine, est-ce si cher payé pour retrouver notre souveraineté (celle du peuple) ?

Créer de nouvelles institutions pour notre propre bien prendra certes du temps, et le processus qui conduit à la rédaction d’une nouvelle Constitution demande quelques connaissances du système institutionnel, mais ces connaissances sont je le crois à la portée de tous.
Seulement je me dis qu’elles ne sont ni données à entendre (offertes à un large public), ni expliquées simplement, et que la raison pour laquelle toutes les tentatives pour faire la promotion de l’Assemblée Constituante échouent se trouve plus dans cette absence de pédagogie (bien qu’Etienne Chouard ou André Bellon s’y attachent du mieux qu’ils peuvent chacun à sa manière) que dans un complot anti-démocratique.

Car c’est la force des choses qui empêche bien plus certainement ce message de passer que l’opposition du pouvoir (je serais bien curieux de savoir combien de députés connaissent Etienne Chouard- à moins qu’ils croient qu’il est un dangereux « complotiste ») et combien sont au courant de ce projet. Et en France, combien de citoyens le connaissent ?

Le problème d’internet est qu’on ne parle en général qu’à ceux qui sont déjà au courant, et de notre avis. Nous ne parlons le plus souvent qu’aux mêmes, et nous ne regardons que ceux qui nous plaisent, pendant que des univers se superposent sur la toile (le web) sans qu’ils ne se croisent jamais, ou presque.

Alors voilà :

je voudrais faire un site dans lequel on trouverait les définitions relatives à l’Assemblée Constituante, et à travers lequel on ne discuterait pas entre « initiés » (ce forum existe déjà et ne demande qu’à se développer),
mais où on répondrait aux questions des internautes, par thèmes et de manière simple, sans rentrer dans de grands discours. A force des synthèses pourraient être proposées et, in fine, une sorte de « guide du citoyen » qui servirait d’introduction et de passage vers la deuxième étape du processus Constituant, le questionnaire.

Pour cela, à aucun moment il n’est nécessaire de se soumettre à une quelconque dépendance vis à vis de l’Etat en place, et un tel projet peut ne rien coûter d’autre que du temps et de l’huile de coude… avec bien sûr une connexion internet (mais ceux qui n’ont pas cette chance peuvent sans doute compter sur leurs proches pour la leur prêter). Je vais essayer de mettre cela en place, mais il me reste encore une question a poser au lecteur : ça vous intéresse ?

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 17 janvier 2014 10:14


    VENDONS LES AVIONS HELICOS ET COURTISANES

    DEGRAISSONS 6 MINISTRES 100 DEPUTES O SENATEUR ET 3000 COMMUNAUTES DES COMMUNES AU LIEU DE 36600 MAIRIES ET DONC MAIRES RETRIBUES

    PAS CAP LES SOCIALOS BOBOS ....


    • Ruut Ruut 17 janvier 2014 10:42

      11 % de votant ne changerais rien.
      Par contre mettre aléatoirement des citoyens a des postes de contre pouvoir pourrais aider a éviter les dérives actuelles.
      Une presse libre sans lien avec le pouvoir (1 chaîne officielle d’état suffit) aiderait beaucoup aussi.
      Par contre le lien entre chaîne privé et publicité pour sa survie nuit grandement a l’information fiable.

      Une Véritable démocratie passe par des référendum populaires direct réguliers, pas des sondages ni des statistiques biaisés.
      Pourquoi ne pas faire des référendum sur des options que nous proposeraient les gouvernements (ou partis) pour résoudre les problèmes de notre pays.

      Le peuple as globalement la sagesse que les élites ont perdus.


      • bigglop bigglop 17 janvier 2014 16:50

        Bonjour à tous,
        A la suite de l’échec du référendum sur la création d’une collectivité territoriale d’Alsace.
        Les électeurs ne votant pas ’’comme il faut’’, on supprime le référendum local.
        http://elevons-niveau-nos-democrati...
        Dans la continuité du Traité de Lisbonne

        Un coup d’état avorté sur le projet de loi de réforme par ordonnance voté par l’AN, refusé par le Sénat
        http://www.wikistrike.com/article-b...

        Nous sommes en dictature


      • Txotxock Txotxock 17 janvier 2014 10:53

        seulement 11% font confiance aux partis politiques, 23% aux médias et 28% aux syndicats

        Ou, comment être forcément déçu dans la vie.


        • sleeping-zombie 17 janvier 2014 11:30

          Bonjour Caleb

          Google est ton ami !
          http://www.pouruneconstituante.fr/

          Le problème d’internet est qu’on ne parle en général qu’à ceux qui sont déjà au courant, et de notre avis.

          Hélas. Et l’autre problème, c’est que tous ceux qui sont insatisfaits du système actuel ne sont pas d’accord sur les modalités de remplacement. Et c’est ainsi qu’on peut être gouverné par une très petite minorité. Qui est juste la plus grosse des minorités.


          • colza 17 janvier 2014 11:32

            S’abstenir fournirait aux politiques l’argument que les électeurs ont préféré aller à la pêche plutôt que d’aller voter.

            Il faut aller voter et mettre dans l’urne une enveloppe vide (autrement dit un vote blanc) signifiant : « je suis venu voter puisque c’est mon devoir de citoyen, mais aucun des candidats n’a ma confiance et n’a mérité mon vote. »
            Ne procurons pas aux responsables politiques le fouet pour nous battre.


            • speeder speeder 17 janvier 2014 12:03

              le vote blanc n’a à ce jour aucune valeur dans notre démocratie, à part dire que tu n’as pas été à la pèche !

              Pour l’instant, c’est les suffrages exprimés en voix qui comptent, donc, même avec une majorité relative en comptant les votes blancs, le président nolande a été élu avec 47 % de l’ensemble des suffrages !

              Donc, ceci pose un véritable soucis de démocratie pour l’ensemble des citoyens !
              le suffrage à 2 tours majoritaire sans faire une partie de proportionnelle avec les résultats du premier tour des législatives ou de la présidentielle supprime 40 % des suffrages du peuple pour être entendu devant l’hémicycle !

              Prenons l’exemple de 2012 au présidentielle : (si ma mémoire est bonne)
              MLP = 18 %
              Mélenchon = 10 %
              Bayrou = 9 %
              les verts = 2%
              + les autres total = 4 ou 5 %

              quand on regarde dans l’hémicycle :
              le pen = 2 députés
              bayrou = 2 députés
              les verts avec 2 % = 30 députés
              l’UDI n’ayant pas de candidat au présidentielle = 40 députés

              il est juste la le problème de la démocratie

              le peuple n’est pas représenté par les députés, c’est magouille et compagnie pour voter des lois !

              La proportionnelle et le mandat unique étaient dans la déclaration de nolande, ils ont préféré faire passer la loi sur le mariage pour tous qui ne concerne aujourd’hui en France que 7000 couples depuis cette loi votée !

              Est-ce que la France avait pas d’autre priorité que le mariage pour tous ?

              A vous de savoir si d’aller voter blanc est la meilleure des choses à faire


              • Arnaud69 Arnaud69 17 janvier 2014 12:17

                @ speeder

                Le simple fait de se déplacer vers un bureau de vote profite à un politicard et donne du « crédit » à la politique alors que nous savons tous que la démocratie c’est terminé : Vidéo 1 et Vidéo 2

                Dans ces conditions je préfère encore faire baisser la représentativité des « élus par défaut » en n’allant pas voter.

                Le jour où on nous propose un vote « Nouvel Ordre Mondial » ou « Opposé au Nouvel Ordre Mondial » je retournerai voter, pas avant . (sauf peut-être au second tour pour faire vomir l’UMPS)

                Voter pour ce style de pourris non merci.


              • husky husky 17 janvier 2014 15:53

                ton histoire m’intéresse, ça fait un bail que j’écoute Chouard et d’autres « iconoclastes »

                mais il va falloir faire vite...
                notre dictateur en herbe MV risque de vite passer la tondeuse, avec sa copine NVB
                j’espère que les hackers nous aideront
                une petite réflexion , un peu de temps de la part de chacun, et vu le nombre, on arrivera vite à convaincre nos amis, les amis de nos amis...


                • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 18 janvier 2014 15:39

                  OUI

                  EELV EST UNE SACREE EPINE

                  2% DES VOIX POUR 30 DEPUTES ON SE FOUT DE QUI CHEZ LES BOBOS SOCIALOS  ????


                  • chapoutier 23 janvier 2014 08:20

                    bonjour
                    votre texte en modé (

                    Ce qui se cache derrière le prétexte Dieudonné)

                    est excellent

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès