• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Confinement : un mois, ça passe ; six semaines, ça lasse ; deux mois, ça (...)

Confinement : un mois, ça passe ; six semaines, ça lasse ; deux mois, ça casse

 

1. Origine

Après avoir trop mollement essayé de bloquer la propagation du virus, et acculé par l'emballement prévisible de l'épidémie, les autorités ont décidé de mettre en place un confinement général, suivant en cela l'exemple de l'Italie.

Cette décision a été prise sous la pression du corps médical, relayée par les média, de l'OMS, d'hommes politiques italiens, etc. Comme on le voit par l'évolution entre le discours du 12 et celui du 16 Mars, Macron était initialement parti sur un confinement sélectif pour les plus à risque.

2. Situation

Mettre un pays en réclusion et en semi-coma économique dans une situation d'urgence absolue peut se comprendre, le problème est que la durée était présentée comme courte, et se prolonge désormais de proche en proche.
Au moment du déclenchement, les modalités de sortie n'étaient absolument pas définies, et les comités d'expert qui ont émettent désormais leur avis sur la question édictent des conditions drastiques. Par ailleurs une étude (officieuse) du Boston Consulting Group repousserait en juin vers en juillet la sortie du confinement. il y a un véritable concours Lépine des bonnes raisons de reporter au plus tard.

Les prolongements successifs et les mesures de durcissement sont extremement éprouvants pour la population, et donnent l'impression d'une nasse dont on ne sortira jamais. A quoi s'ajoute l'angoisse de la perte d'emploi, de la faillite, du marasme durable, l’état ne pourra pas indemniser indéfiniment.

Certains pays, tel que l'Autriche, ont d'ores et déjà planifié une sortie progressive de confinement à partir de mi-Avril, il est temps de définir dès à présent en France un échéancier avec des jalons "soutenables". Car si on attend que toute la population soit immunisée, alors que le confinement stoppe la contagion, c'est un dead lock insurmontable ! Un déconfinement "par région" laissant les régions les moins contaminées en quarantaine serait donc une aberration.

3. Perspectives

Alors que le décongestionnement des services de réanimation s’amorce, la situation doit devenir plus favorable d’ici trois semaines. On connait aujourd'hui les principaux facteurs de risque de complication du covid19, ce qui fournit les critères pour relayer le confinement général par un confinement sélectif, permettant à la fois de ne pas réengorger les services de réanimation lors de la levée progressive, de ne pas laisser plonger plus bas encore l'activité du pays, et de lever la chape de plomb sur les plus jeunes et actifs.
Car l’acceptation initiale par la population fait de plus en plus place à la lassitude, les tentatives de « décompression » conduisent à des restrictions supplémentaires, entraînant l’exaspération de certaines catégories de la population, et une prolongation « à la belle saison » au-delà de début Mai conduirait à des débordements.

Le dépistage ne pourra jamais être systématique, mais en isolant les personnes les plus à risque, on prend des mesures préventives.

Concrètement ce n'est pas facile de mettre en oeuvre et de contrôler une mesure sélective, mais qu'est-ce qui est facile dans la situation actuelle ? L'âge ne constitue pas, de loin, le seul facteur, des pathologie comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires, et également un fort surpoids sont des causes majeures d’aggravation.

Pour mettre en œuvre une levée de confinement sans qu’il y ait une immunisation massive (impossible dans ces conditions), il faudra forcément maintenir certaines restrictions, notamment concernant la distance de sécurité et l’interdiction des grands rassemblements, voire le port du masque dans le domaine public, tout en permettant la reprise des entreprises et commerces, et certains loisirs ; ensuite cela se fera par étape (notamment concernant les congés d'été).

Pour les personnes dont le confinement sera maintenu, il faudrait instaurer
des dispositions plus allégées pour les catégories "moyennement" à risque (65 à 75 ans sans pathologie par exemple),
et un isolement plus poussé pour les cas les plus risqués (personnes multipathologiques en fort surpoids par exemple), avec distribution de nourriture à domicile, typiquement avec l’aide de l’armée dans le cadre du plan « résilience », car cette catégorie doit échapper à la contamination (qu’il n’est pas pour eux question de seulement retarder).

Par ailleurs, la mise à l’isolement « en quatorzaine », des personnes nouvellement contaminées se fera progressivement avec la montée en puissance des tests de dépistage, peut-être nécessitant de réquisitionner des hôtels ou centres de vacances.

Emmanuel Macron doit tenir compte de l’ensemble des impératifs de la société et du vécu de la situation par la population. Il a reporté au lundi 13 son allocution sur la prolongation du confinement, peut-être pour voir si la tendance au désengorgement des urgences se confirme, et « soulever le voile » sur la levée progressive du confinement. Le confinement sera d’autant mieux respecté si on en connaît l’issue, et si elle n'est pas reportée au calendes grecques (toute proportion gardée, un détenu ne s’évade pas la veille de sa libération).

Documents joints à cet article

Confinement : un mois, ça passe ; six semaines, ça lasse ; deux mois, ça casse

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

179 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 10 avril 2020 14:19

    Déconfinement : Comme je te l’ai déjà dit. Micronimbus t’a donné un bon nonos à ronger. Et toi tu coures derrière.et tu viens en rajouter.

    Tout ca, c’est de l’enfumage.

    Quand viendra le moment de nous libérer, il suffira de la dire 1 semaine avant.

    Naturellement on nous sort des spéculations : pas les vieux, pas les citadins, etc.. ; tout cela pour monter les gens les uns contre les autres.

    Sur notre devise, il est marqué EGALITE. Mais donc où est-elle passée. ?


    • Fergus Fergus 10 avril 2020 15:59

      Bonjour, troletbuse

      Non, le but n’est pas de « monter les gens les uns contre les autres », mais, à mon avis, de préparer l’opinion à la mise en place d’un déconfinement progressif sur plusieurs crtières.


    • troletbuse troletbuse 10 avril 2020 16:06

      @Fergus
      Bien sur, bien sur


    • Jeekes Jeekes 10 avril 2020 16:14

      @troletbuse
       
      fergugusse lèche, comme d’hab.
       
      Quelle surprise !
       


    • Eric F Eric F 10 avril 2020 17:30

      @troletbuse
      « Micronimbus t’a donné un bon nonos à ronger. Et toi tu coures derrière »

      -Je t’ai déjà répondu que ce n’est pas le gouvernement qui a mis le sujet du déconfinement sur la table, mais JL Mélenchon puis la Commission Parlementaire, le gouvernement est resté très évasif et réticent à en parler. Leur message pour l’instant est « ce n’est pas pour maintenant », et aussi « ce ne sera que très progressif ». Le Comité Scientifique et l’Académie de Médecine ont donné leur avis, et je trouve normal d’y réagir.

      ....
      « Quand viendra le moment de nous libérer, il suffira de la dire 1 semaine avant ».

      -Je ne te savais pas partisan du fait accompli sans débat
      ....
      "Naturellement on nous sort des spéculations : pas les vieux, pas les citadins, etc.. ; tout cela pour monter les gens les uns contre les autres. Sur notre devise, il est marqué EGALITE. Mais donc où est-elle passée ?
      -Nous ne sommes pas égaux devant les risques de gravité de la maladie. Tout comme il est prudent de mettre des personnes contaminés en quarantaine, il est prudent que les personnes les plus à risque conservent un plus grande distanciation sociale.


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 10 avril 2020 14:56

      ça risque de casser en effet

      quand les gens vont comprendre que les réservations de camping sont bloquées et qu’ils devront passer l’été caniculaire dans leur cage à lapin après avoir passé deux mois ou trois de confinement. D’autres se prélasseront dans leur villa secondaire au bord de mer

      pour moins que ça, les gilets jaunes se sont insurgés


      • In Bruges In Bruges 10 avril 2020 15:00

        @Bernard Dugué
        Ouais enfin, du moment qu’ils touchent le chomedu payé par ceux qui bossent, tout va bien, hein Dugué ?.
        Ca te parle ?


      • Eric F Eric F 10 avril 2020 17:35

        @Bernard Dugué
        Il y a déjà 600 000 Parisiens qui ont migré en province lors de l’annonce du confinement. On ne sait pas ce que seront les mesures pour cet été, j’imagine mal qu’on puisse se tasser sur les plages, il y aura certainement « contingentement », de là qu’il y ait des « tickets de plage »...
        Mais les autorités savent que forcer les gens à rester dans leur appartement des mois et des mois, il y aura émeute.


      • V_Parlier V_Parlier 10 avril 2020 23:17

        @In Bruges
        N’oubliez pas qu’il y a quand même aussi ceux qui, tout en continuant d’aller bosser (avec leurs enfants qui ne peuvent pas aller à l’école), reviennent chez eux en réclusion une fois leur travail « essentiel à la nation » terminé. D’ailleurs ils s’ennuient tellement qu’on parle de porter leur semaine de travail à 60 heures.
        Vous parliez de quoi déjà ? Oui les autres qui ne bossaient déjà pas avant, mais ça ce n’est pas nouveau, c’est d’avant le virus...


      • troletbuse troletbuse 10 avril 2020 15:18

        Tiens, Bernard Du Géclin n’est pas interdit sur cet article. C’est vrai que tous les rédacteurs ne sont pas prétentieux et fachos comme lui. Mais que fait-il sur AV ?. La médecine a besoin de lui.


        • Le Panda Le Panda 10 avril 2020 16:54

          @troletbuse
          Tu es méchant mon trolleybus nous avons tous besoin d’un saint Bernard smiley


        • troletbuse troletbuse 10 avril 2020 21:52

          @Le Panda
          Pas d’un Saint Barbard comme lui. Moi banni sans explication. Même son grand copain Asstusuces, AsstuLech en flamand, m’avait banni toujours sans raison apparente. Enfin ils utilisent le même dictionnaire qui est le pipotron de la médecine. Je reconnais que c’est des grosses têtes parce que publier sur Agoravox, c’est pas donné à tout le monde, tu sais. Surtout de articles prétentieux où il y a quelques pédants qui font semblant de comprendre leurs conneries.
           smiley


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 10 avril 2020 15:26

          D’un point de vue de la manipulation des masses,

          le confinement peut installer un stress chronique chez les gens,

          afin de maintenir une « homéostasie systémique artificielle »,

          par le biais des médias (travail de framing),

          par la peur (du virus, de la police, etc.) et l’ennui,

          atténuant ainsi les capacités critiques de jugement des individus et une hausse de leurs suggestibilités.


          • Schrek Séraphin Lampion 10 avril 2020 15:43

            @bouffon(s) du roi

            Le problème pour les moutons, ce n’est pas le bélier (même s’il a une toison d’or), mais le petit mouton que Panurge achète et jette à l’eau : ils ne peuvent pas s’empêcher de le rejoindre ! Et Panurge récupère le troupeau entier, le bélier et la toison d’or.


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 10 avril 2020 15:43

            @bouffon(s) du roi

            oublie : « favorisant » une hausse ...


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 10 avril 2020 15:45

            @Séraphin Lampion

            oui, l’instinct grégaire (ou instinct de la meute).


          • Eric F Eric F 10 avril 2020 18:45

            @bouffon(s) du roi
            « D’un point de vue de la manipulation des masses, le confinement peut installer un stress chronique chez les gens... »
            Ouaih, mais je ne pense pas que le confinement ait été délibérément instauré pour ça, de très nombreux pays en ont été réduit à l’appliquer faute d’avoir pu endiguer l’épidémie, la moitié de l’humanité est confinée, et « le système » (affairistes et financiers) perd dans cette crise considérablement plus de milliards que ce qu’il pourrait gratter de plus par le contrôle des masses ; Le capitalisme a besoin de consommateurs et de libre entreprise, il a déjà les moyens d’influence par la pub et de harponnage par internet et les réseaux mobiles. Sa crainte est certainement plutôt un « retour à la sphère nationale » qu’il avait détricoté avec la mondialisation.


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 12 avril 2020 12:15

            @Eric F

            Vous ne devez pas être un joueur d’échec. Des fois, il faut sacrifier des pièces pour gagner ^^


          • Eric F Eric F 12 avril 2020 14:22

            @bouffon(s) du roi
            « Vous ne devez pas être un joueur d’échec. Des fois, il faut sacrifier des pièces pour gagner »


            tout de même, Macron sacrifiant l’économie et la finance, ce serait comme un joueur d"échec qui sacrifierait son roi et sa reine !


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 12 avril 2020 19:16

            @Eric F

            Non la reine suffit ^^


          • Schrek Séraphin Lampion 10 avril 2020 15:36

            Parce que vous, vous croyez que ce confinement a pour raison une pandémie ?


            • troletbuse troletbuse 10 avril 2020 15:49

              @Séraphin Lampion
              Ben oui. Il ont même voté une loi en février. Comme quoi, c’est des visionnaires  smiley


            • Fergus Fergus 10 avril 2020 16:01

              Bonjour, Séraphin Lampion

              Ce commentaire n’est pas le plus inspiré que vous ayez produit.


            • Schrek Séraphin Lampion 10 avril 2020 16:45

              @Fergus

              j’ai fait pire aussi
              c’est comme la cuisine vietnamienne : y en a qui nems et y en a qui nems pas !


            • Eric F Eric F 10 avril 2020 18:55

              @Séraphin Lampion
              « Parce que vous, vous croyez que ce confinement a pour raison une pandémie ? »


              Il ne vous a pas échappé que le confinement n’est pas une invention locale macronienne, il a été initialement appliqué en Chine pour endiguer l’épidémie, et en Europe l’Italie nous a précédé, et la plupart des autres pays y ont été acculés, y compris le Royaume Uni qui l’avait d’abord écarté. Idem sur les autres continents, la moitié des humains sont confinés.
              Alors ma réponse est : oui, la cause en est la pandémie.
              Ceci étant, je ne me fais pas d’illusion sur le fait que les gouvernants pourront profiter de l’occasion pour mettre en place des mesures exceptionnelles qui pourraient devenir « standard » par la suite,


            • files_walQer files_walQer 10 avril 2020 22:47

              @Eric F

              Le prétexte est la pandémie.


            • Eric F Eric F 10 avril 2020 23:39

              @files_walQer
              Cause plutôt que simple prétexte, car sans pandémie, il n’y aurait pas eu de confinement avec mise au ralenti de l’économie, mesure extrême où tout le monde est perdant, et ce pour ralentir seulement l’épidémie.
              On ne pourra donc pas sortir en revenant juste à la situation antérieure, des mesures de sécurité et des restrictions seront nécessaires pour éviter de se retrouver avec la situation de l’Asace généralisée à tout le pays (+128% de mortalité en Mars dans le Haut Rhin par rapport aux dernières années dont celle des plus de 85 ans multipliée par 2,5)


            • François Vesin François Vesin 10 avril 2020 23:40

              @Fergus
              « Ce commentaire n’est pas le plus inspiré que vous ayez produit. »
              .
              Le votre en revanche était tellement prévisible que
              Séraphin aurait pu directement l’ajouter à son message !!!
              .
              Pourquoi n’a-t-il pas dit « Macron est un peu méchant mais
              il faut laisser sa chance au produit..(La vérité si j’mens). »


            • François Vesin François Vesin 11 avril 2020 00:00

              @Eric F
              « Il ne vous a pas échappé que le confinement n’est pas
              une invention locale macronienne, »
              .
              Et quoi d’autre alors ??
              Vous en connaissez beaucoup des présidents qui ont le privilège
              d’avoir une éminente ministre de la santé  médecin  Buzyn,
              qui vous informe le 13 janvier que l’épidémie qui est en cours de traitement
              en Chine va certainement migrer vers l’Europe et le monde ?
              .
              La susnommée étant au courant depuis le 20 décembre, elle a pris
              le temps de neutraliser Raoult qui pouvait nuire aux intérêts de son mari,
              et vous en connaissez beaucoup des présidents qui cautionneraient ça ?
              .
              Le confinement que subissent les français et dont meurent leurs aînés
              est une invention locale macronienne perverse et criminelle et,
              si nos députés et sénateurs (qui ont la trahison chevillée au corps depuis
              qu’ils nous ont livré à l’U.E en 2008 en votant le traité de Lisbonne)
              recouvraient un élémentaire sens du civisme et de l’honneur,
              ils voteraient massivement la destitution de l’infâme petit Macron !!! 
               


            • Eric F Eric F 11 avril 2020 13:43

              @François Vesin
              Le confinement est appliqué dans un très grand nombre de pays dans des conditions assez similaires, Macron n’a pas inventé ça tous seul avec Buzyn.
              Ceci étant, il y a évidemment des responsabilités particulières spécifiques à chaque pays, qui ont anticipé et géré plus ou moins mal (je n’ose parler de plus ou moins bien dans cette situation). Je suis notamment d’accord sur la co-responsabilité de « cercles » médicaux dans cette situation.

              Le propos du présent article n’aborde pas la politique à moyen et long terme, mais la situation des prochaines semaines. Plus tard, il y aura les recherches de responsabilités, mises en accusation et autres. Mais de toutes façons on retourne aux urnes dans deux ans pour les prochaines présidentielles. Ce n’est pas tout que de virer l’actuelle équipe, il faut des « offres » compétentes et crédibles pour le remplacer ; il n’y aura certainement pas pénurie de candidatures, mais plutôt risque de dispersion des suffrages. A bon entendeur, salut !


            • François Vesin François Vesin 11 avril 2020 17:15

              @Eric F
              « Macron n’a pas inventé ça tous seul avec Buzyn. »
              « Mais de toutes façons on retourne aux urnes dans deux ans
              pour les prochaines présidentielles
                »
              .
              Dans deux mois Macron ne sera plus là !
              Il ne faut pas prendre les français  que  pour des cons
              et imaginer un seul instant qu’ils vont se laisser tordre et plumer
              par celui là même qui les a entraîné dans ce bourbier !!!
              .
              Ce que Macron a inventé tout seul avec Buzyn s’appelle forfaiture,
              c’est la mise en danger délibérée de responsables dûment informés
              qui ont préféré mentir aux français plutôt que de les protéger.


            • Eric F Eric F 11 avril 2020 18:48

              @François Vesin
              « Dans deux mois Macron ne sera plus là ! »
              Ce scénario n’est pas impossible si « ça casse », quoiqu’une insurrection conduisant à son renversement ne me parait pas le plus probable, car cela ne s’est produit ni lors du mouvement GJ, ni lors du mouvement anti-réforme des retraites.

              Buzyn a forcément menti, soit lorsqu’elle minimisait les risques, soit quand elle a prétendu avoir averti des risques.
              Je pense qu’ils ont été pris de court, ayant d’abord pensé que ce serait jugulé localement dans les premiers « foyers » d’infection, puis que ce serait dilué comme une épidémie de grippe. Ce n’est qu’en voyant l’exemple italien qu’ils ont vu que ça échappait à tout contrôle, et encore au début on nous disait que notre système de santé était plus robuste. Ils avaient juste oublié qu’on a certes des hôpitaux modernes, 400 000 lits, et du personnel compétent, mais que les armoires à équipements, masques et médicaments, étaient presque vides, et les fournisseurs locaux en faillite.
              Cela rappelle la célèbre phrase du maréchal Le Boeuf avant la guerre de 1870 « il ne manque pas un bouton de guêtre à nos soldats », sauf qu’il manquait les canons et munitions face aux prussiens.


            • François Vesin François Vesin 11 avril 2020 19:35

              @Eric F
              « Ce scénario n’est pas impossible si « ça casse »,  »
              .
              Et pour que « ça casse », il faudrait que nous soyons une démocratie
              et que nos députés et sénateurs prennent leurs responsabilités... !
              Hors, ils n’en font rien !
              De tous bords, ils confirment bien qu’ils sont les idiots utiles 
              d’une démocratie dont ils nous ont privé en 2008 en votant contre nous
              le traité de Lisbonne, gauche et droite confondues !!!
              Sans eux, c’est la rue qui va régler le problème et, c’est heureux
              car ils seront emportés comme les autres pour notre plus grand bien !


            • JC_Lavau JC_Lavau 11 avril 2020 19:53

              @François Vesin. Or ils n’en font rien.


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 avril 2020 20:04

              @JC_Lavau

              Envie de sodomiser un physicien ? Nikalbert .com


            • Eric F Eric F 11 avril 2020 20:28

              @François Vesin
              il n’est pas impossible qu’il y ait déferlement dans la rue si ça dure, mais plutôt pour casser la barrière du confinement et prendre le soleil que pour marcher sur l’Elysée.


            • François Vesin François Vesin 11 avril 2020 22:31

              @Eric F
              « il n’est pas impossible qu’il y ait déferlement dans la rue si ça dure,
              mais plutôt pour casser la barrière du confinement et prendre le soleil
              que pour marcher sur l’Elysée. »
              .
              Les vacances à la plage, c’est bon pour les nantis
              tous les autres, ils aimeraient juste retrouver leur travail
              et assumer la vie quotidienne de leurs familles
              sans attendre que Macron ne leur jette les miettes
              qui resteront après la grande distribution à ses amis !!!
              .
              A force d’espérer dans une hypothétique opposition « démocratique »
              vous allez vous retrouver en face des pires complices de la macronie,
              ceux qui l’ont rendue possible, tous les partis pro-Maastricht...
              « Le déferlement dans la rue » serait un bain de sang de plus 
              si cette fois nous laissons les plus faibles en porter tout le poids !


            • Fergus Fergus 10 avril 2020 15:56

              Bonjour, Eric F

              Entièrement d’accord avec le contenu de cet article, d’ailleurs très bien résumé par son titre.

              Il est évident que le confinement sous sa forme actuelle ne pourra pas, à mon avis, dépasser les premiers jours de mai. Au delà, l’on irait vers de gros problèmes au sein des foyers, et l’on aggraverait dans des proportions de plus en plus catastrophiques la situation économique, et notamment celles des PME et des TPE.

              C’est en effet un déconfinement progressif qui, la charge des hôpitaux ayant diminué, devra être mis en place sans trop dépasser la fin du mois d’avril afin de limiter au maximum les préjudices psychologiques et économiques.


              • xana 10 avril 2020 16:08

                @Fergus
                Eh dis donc Fergus, il paraît qu’on pense à nous confiner, nous les vieux, « pour notre bien » évidemment, tandis que les plus jeunes iront essayer de redémarrer l’économie !
                Veux-tu parier, si c’est le cas, qu’une fois libérés ces gens oublieront vite LEUR confinement (et le coronavirus, parce qu’ils auront pas mal de travail) et NOUS oublieront aussi, vu que :
                1-Nous ne sommes plus indispensables à l’économie
                2-Nous sommes des bouches inutiles et notre retraite leur coûte « un pognon de dingue »
                3-La recherche d’un éventuel traitement du virus ne sera plus du tout aussi urgente, d’ailleurs les virus ca change tout le temps, non ?
                4-La société rajeunirait si on nous laisse crever dans nos maisons (ou dans les Ehpads-abattoirs), un peu comme la Libération, quoi.

                Ca te dit, cette société là ?


              • Jeekes Jeekes 10 avril 2020 16:19

                @xana
                 
                ’’Ca te dit, cette société là ?’’
                 
                Bien sûr que ça lui dit.
                Enfin, pas pour lui stricto-sensu, mais pour les autres, ça le branche bien.
                D’ailleurs c’est ce que lui a dit son n’épouse, pi aussi sa fille. Sans parler de tout ses z’amis des quatre coins du monde.
                C’est qu’il en connait du beau monde, le fergugusse...
                 
                fergugusse, c’est le roi de l’àplatventrisme, le jésuite de service.
                 
                Il fait parfois semblant de s’offusquer, mais en fait il adore la sodomie !
                 
                 smiley
                 
                 


              • Fergus Fergus 10 avril 2020 16:27

                Bonjour, xana

                « Nous sommes des bouches inutiles et notre retraite leur coûte « un pognon de dingue »

                On peut imputer aux vieux le coût de leur pension, mais on ne pourtant pas raisonner comme cela : lesdits vieux dépensent également « un pognon de dingue » qui contribue largement à faire vivre plusieurs secteurs économiques ! Nous sommes donc « indispensables à l’économie » !

                Les points 3 et 4 ne tiennent pas debout. Si les pouvoirs publics avaient eu un objectif de ce type, ils auraient laissé la vie continuer sans confinement, ce qui  le virus étant dans la grande majorité des cas anodin pour les moins de 65 ans aurait largement préservé l’économie et abouti à dégager une part importante de personnes âgées et/ou en mauvais état physique !!!


              • Fergus Fergus 10 avril 2020 16:28

                Bonjour, Jeekes

                Tiens, les pitbulls sont de sortie, la bave aux babines !  smiley


              • Jeekes Jeekes 10 avril 2020 16:58

                @Fergus
                 
                C’est aussi bien que d’avoir des glaires au fion !
                 Et moi aussi j’me 
                 smiley
                 


              • Francis, agnotologue JL 10 avril 2020 16:59

                @Fergus
                 
                 ’’Nous sommes donc « indispensables à l’économie »

                ’’
                 
                 Hé bien, selon les critères de la fable des abeilles, on peut dire ça en effet.
                 
                 « Si nous nous obstinons à concevoir notre monde en termes utilitaires, des masses de gens en seront constamment réduites à devenir superflues. » (Hannah Arendt )
                 
                 J’espère qu’on vaut mieux que ça quand même.


              • xana 10 avril 2020 17:07

                @Fergus
                En premier lieu on ne peut pas « imputer le coût de leur pension » aux vieux, puisque c’est un argent qu’ils ont DEJA gagné par leur travail, et sur lequel beaucoup ont déjà mis la main, et aimeraient ne pas avoir besoin de le REMBOURSER. C’est une économie FORCEE dont les vieux ne sont évidemment pas les seuls à profiter... Et si les vieux dépensent, sache bien que beaucoup de gens pensent qu’ils dépenseraient aussi bien cet argent à leur place...

                En second lieu, les mesures prises par le gouvernement ont surtout eu pour but (affiché) de ne pas engorger un système de santé qu’ils avaient eux-mêmes réduit au minimum (ordres de la commission européenne, et puis aussi laisser se perdre tant d’argent c’aurait été dommage !
                Je ne prétends pas qu’ils vont tuer les vieux, mais qu’ils ne bougeront pas le petit doigt pour les empêcher de crever, enfermés dans leur maison ou dans des ehpads-abattoirs. A quoi servirait un traitement sur des vieux qui ne rapportent rien ? Laissons-les crever, et récupérons les fonds de retraite. Dit simplement, ne faisons rien et en un an ou deux le problème se règlera tout seul.


              • Le Panda Le Panda 10 avril 2020 17:10

                Bonjour Fergus et Eric

                Vous avez du réserver pour les vacances à venir à la lecture de vos commentaires et articles. J’ai eu la chance de m’en sortir après 21 jours d’oxygène et 3 mois d’hôpital, le reste tu le sais. Si tu penses que des vieux clous comme nous serons les premiers dehors il faudra rêver les yeux ouverts. Nous pouvons juste en ces moments aider nos femmes à préparer la soupe et écouter un peu de musique comme celle que nous aimons. Tient je vous en offre un morceau, que sont devenu les visages que tu vas voir https://www.youtube.com/watch?v=gIQq5wu0njc 


              • Fergus Fergus 10 avril 2020 17:50

                @ xana

                « on ne peut pas « imputer le coût de leur pension » aux vieux, puisque c’est un argent qu’ils ont DEJA gagné par leur travail »

                Evidemment ! En l’occurrence, je reprenais ironiquement le fond de la dialectique du pouvoir.

                « les mesures prises par le gouvernement ont surtout eu pour but (affiché) de ne pas engorger un système de santé qu’ils avaient eux-mêmes réduit au minimum »

                Effecttivement, et c’est ce que dit Eric F et que j’ai approuvé !

                A noter que, hors Europe, le problème est le même, UE ou pas UE.

                « ils ne bougeront pas le petit doigt pour les empêcher de crever, enfermés dans leur maison ou dans des ehpads-abattoirs »

                Procès d’intention purement idéologique ! D’ailleurs, le même type de problématique de sortie de confinement est posé partout sur la planète.


              • Fergus Fergus 10 avril 2020 18:00

                Bonjour, Le Panda

                Je n’ai aucune réservation en cours après avoir annulé un voyage que je devais effectuer en Espagne durant la première quinzaine de mai.

                « Si tu penses que des vieux clous comme nous serons les premiers dehors il faudra rêver les yeux ouverts »

                Ai-je dit cela ? Non, car les personnes âgées ne feront évidemment pas partie des premiers à bénéficier de bons de sortie. Encore que cela puisse être pondéré par région, compte tenu du niveau de contamination et des capacités hospitalières disponibles. N’oublions pas que la population ne sera protégée que lorsque 60 % des personnes auront été contaminées et auront développé des anticorps. 

                N’oublions pas non plus que les décideurs et leurs amis confinés ont eux aussi des enfants, petits-enfants, voire arrière-petits-enfants, qu’ils ne peuvent ni voir (hors Skype) ni embrasser. Dans la durée, c’est intenable pour tous !


              • Le Panda Le Panda 10 avril 2020 18:20

                @Fergus
                Je partage la fin de ton commentaire, je n’ai jamais dis que tu avais dit ceci ou cela je te livre mon point de vue dans un débat cordial : La preuve :
                Le confinement va être prolongé, a fait savoir l’Élysée, mercredi 8 avril. Est-ce normal ? « On ne va pas critiquer cette décision, mais il faut savoir que le confinement est un pis-aller. Ce que l’on fait c’est juste ce qui se pratiquait pour la peste au Moyen Âge : on enferme les gens chez eux. Le problème c’est que cela doit se conjuguer avec une chose : des tests, des tests, des tests. C’est l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui le disait. On a vu ce qui s’est passé en Corée du Sud et en Chine, cela a marché parce qu’il y avait des tests. L’Allemagne envisage en ce moment de faire 500 000 tests par jour et vient d’amorcer le début du déconfinement pour le 19 avril », explique François Ruffin, député La France insoumise de la Somme, et invité des « 4 Vérités » de France 2, jeudi 9 avril. Lien Tu as raison je ne vois plus mes petits enfants et mes enfants que par Skype. Oui c’est intenable, mais nous avons perdu les pouvoirs d’une République et du mot Liberté non ?


              • Eric F Eric F 10 avril 2020 19:09

                @Fergus
                Bonjour Fergus
                Nous partageons l’analyse que la mesure de confinement général (prise dans l’urgence voire la panique) ne peut se poursuivre car elle n’est pas viable pour le fonctionnement de la société.
                Dans le cadre d’une levée progressive, le maintien en confinement (mais pas pour des mois) des personnes à risque n’est pas une mesure vexatoire comme semblent le penser certains, et encore moins de « se débarrasser » d’eux, mais au contraire de les préserver de la contagion. Les dispositions doivent être « proportionnées » au risque.
                Du reste, tout dépend où ils mettront la barre, mais je pourrais faire partie de cette catégorie.


              • Eric F Eric F 10 avril 2020 19:12

                @Le Panda
                « J’ai eu la chance de m’en sortir après 21 jours d’oxygène et 3 mois d’hôpital »

                J’en suis heureux pour vous, et cela montre que notre système de soins est globalement efficace.


              • Eric F Eric F 10 avril 2020 20:28

                @xana
                « .. un système de santé qu’ils avaient eux-mêmes réduit au minimum (ordres de la commission européenne »

                Le système de santé allemand est jugé efficace dans l’actuelle cirse épidémique, alors qu’ils sont également dans l’UE (ceci dit, ils ont beaucoup d’hôpitaux privés).
                La France dépense plus de 200 milliards pour la santé (dont 85 milliards pour l’hôpital), soit plus de 11% du PIB, parmi le plus élevé de l’OCDE, alors il est difficile de parler de « réduire au minimum ». La Corée du Sud qui a mieux géré l’épidémie consacre seulement 7,5% de son PIB à la santé (certes l’âge moyen est moins élevé).
                Il y a eu en France des plans de « rationalisation » des dépenses de santé, mais manifestement plutôt que d’optimiser (éviter les redondances, la surmédication, le consumérisme médical...), il y a eu des coupes malencontreuses dans les investissements d’équipements (respirateurs par exemple), et de « consommables » (médicaments, blouses, masques...). Economies de bout de chandelle parfois, donnant des hôpitaux rutilants aux armoires vides ! Le plus préoccupant est qu’on a également perdu les capacités de produire localement matériel et médicamentsl, et ça, c’est le plus gros point noir quand l’ensemble des pays subissent en même temps une pandémie.
                Au niveau décision, des labos avaient proposé de fabriquer des tests de dépistage, des sociétés avaient des filières d’importation de masque, ils ont été déboutées par les autorités médicales.
                Appelons peut-être un sud Coréen pour piloter tout ça !


              • Le Panda Le Panda 10 avril 2020 20:34

                @Eric F
                J’en suis heureux pour vous, et cela montre que notre système de soins est globalement efficace.
                Vous savez que j’aime échanger avec vous, mais ceci mit à part, la majorité passe à côté des réalités. Nous sommes dans le cadre d’UNE AFFAIRE D’ETAT Puis non des moindres. Je l’écris ici sans être publié et je le regrette comme je l’ai expliqué à Fergus. Notre système de soins est bon, je vous l’accorde. Scandale partie de Madame Buzin de son Mari. Mes articles restent en sommeil je le regrette. Macron n’est pas allé à Marseille pour rendre une visite de politesse. Comprendre pourquoi la France ne peut tester les gens. En ce temps, l’équipe du Pr Raoult se procure des tests. 701 personnes traités par les services du Pr Raoult 1 seul décès, 700 soignés. Le jour où mon article sortira vous aurez la majorité des dessous de table et les millions blanchis. Raison du départ du Pr Raoult du Comité, mais « LUI » n’a pas touché un centime. Votre article et je vous en remercie m’a permit de sortir des brides, c’est maintenant qu’il faut régler les comptes et non compter les morts en attendant l’automne. Pas une seconde je n’écrit que le Pr Raoult et la piste idéale : J’Accuse l’Etat d’avoir volé la « Santé » des français par refus d’utiliser la chloroquine associée. Puis de ne pas s’être donné les moyens de tester LES CITOYENS DE la France.


              • Eric F Eric F 10 avril 2020 20:37

                @xana
                "une fois libérés ces gens [les actifs] oublieront vite LEUR confinement (et le coronavirus, parce qu’ils auront pas mal de travail) et NOUS oublieront aussi"

                Ou alors au contraire, ceux qui sortiront de confinement et sont soumis au risque de contamination, peuvent se considérer sacrifiés pour acquérir l’immunité collective qui protégera plus tard les personnes à risque, et également être les soutiers qui feront marcher l’économie au bénéfice de tous. Question d’angle de vision


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 avril 2020 20:53

                @Eric F

                Pour moi c’est trop tard mais je serais mon fils qui est ingénieur gros niveau je penserais à prendre la citoyenneté sud Coréenne...on en a rigolés ensemble...


              • Eric F Eric F 10 avril 2020 20:53

                @Le Panda
                en fait, j’aurai du écrire « notre système de soins est globalement efficace malgré tout », c’est à dire malgré de mauvais choix d’utilisation des crédits, et un mauvais « pilotage » de la politique de santé.
                Je partage, sur ce point votre remarque concernant le traitement du Dr Raoult : il aurait du être déployé y compris par les praticiens de terrain, en début de maladie. Le bilan actuel de l’IHU de Marseille est de 2397 patients traités, 10 décès, même si ce n’est pas 100%, c’est nettement mieux que la moyenne nationale. Macron lui a manifesté son soutien, il a demandé aussi à d’autres hôpitaux de tester son protocole en bithérapie, non pris en compte dans le plan « discovery ». Ce sont plutôt les comités d’experts et mandarins qui le snobent ; ils sont focalisés sur les « cas critiques », et ne voient que le confinement comme seul moyen d’action en attente d’un hypothétique et tardif vaccin, ne croyant pas à une thérapie curative avant aggravation.


              • Le Panda Le Panda 10 avril 2020 21:12

                @Eric F
                Je vous remercie de votre rectification qui correspond bien mieux à vos propos habituels. Indiquez moi simplement si les pactoles amassés par Madame Buzin vous intéresse ? Je m’en suis sorti une fois, deux fois je l’ignore. Nous avons le sentiment de constater un match Paris contre Marseille. Alors qu’à mes yeux il s’agit de compétences. Vos chiffres sont justes avant les derniers que j’ai sur 8382 patients testés et plus de 7000 soignés, 14 décès. Bien au-dessus de ceux qui le démolissent pour des raisons strictement financières et de gargarismes du haut. Son plan depuis ce matin est intégré dans le plan « Discovery » Un vaste essai clinique européen teste actuellement plusieurs traitements, dont l’hydroxy chloroquine, sur des patients atteints du Covid-19. Didier Raoult a déploré que cet essai ne reprenne pas précisément son protocole. Lien  La raison est simple cet essai se déroule à Bichat depuis 14h30 ce jour. Ce que vous dîtes dans votre article est quasiment intégralement réel, mais quand cesseront nous d’accepter cela ? Vaccin il n’y en aura pas avant 24 mois en meilleure hypothèse. Nous n’aurons aucun répit face à une telle gouvernance vous ne croyez pas ?


              • Le421... Refuznik !! Le421 11 avril 2020 09:40

                @Fergus

                lesdits vieux dépensent également « un pognon de dingue » qui contribue largement à faire vivre plusieurs secteurs

                Votre très grande erreur, Fergus, c’est de prêter à ce gouvernement une logique normale et humaine.
                Non, ces gens ne sont là que pour faire du fric, et ce n’est pas les trois cacahuètes qu’amènent les vieux qui les intéresse.
                Au titre personnel de Jupiter, je pense même qu’il réalise que sa mère, enfin, sa femme, si elle disparaissait...
                Mais c’est rassurant de vivre la tête pleine d’illusions.  smiley


              • simir simir 11 avril 2020 17:50

                @Eric F

                Comparer les pourcentages de PIB alloué à la santé entre deux pays si différents ne veut rien dire.
                En France la densité de population est de 119 h/km2 en Corée du Sud 526.
                Une population beaucoup plus concentrée est moins contraignante sur les coûts que ce soit dans la santé, l’éducation, les routes, les télécoms....
                La fécondité est aussi de 0,88 par femme en Corée du Sud contre 2 chez nous.
                Cela réduit d’autant les frais de maternité.
                Et puis dernier argument la Corée du Sud n’a pas de DOM TOM, départements et territoires budgetivores à souhait.


              • zygzornifle zygzornifle 10 avril 2020 17:04

                160 000 flics sont prêts pour mettre les citoyens en confinement forcé digne de l’époque de la Gestapo , parmi eux il y a les creveurs d’œil et les arracheurs de mains de Castaner , faites gaffe car ça risque de faire mal ....


                • xana 10 avril 2020 17:20

                  @zygzornifle
                  Moi je suis parti vivre en Roumanie, malheureusement ici les politiciens singent servilement les canailles française. Chaque arrêté francais est traduit et publié en Roumanie dans les 24 heures.
                  Et la police est la même partout.
                  Il suffit qu’un Hitler se propulse au pouvoir, et le lendemain les paisibles pandores arborent les tenues noires de la SS. Et arrêtent l’ennemi intérieur, quel qu’il puisse être.

                  Ce qui est marrant, c’est qu’en France, les seuls résistants sont les immigrés des banlieues. Les autres sont trop pleutres.


                • Coriosolite 10 avril 2020 19:01

                  @xana
                  les seuls résistants sont les immigrés des banlieues

                  Commentaire d’une rare bêtise.
                  Une « résistance » tellement intelligente que la Seine St Denis est en pointe pour les décès et les hospitalisations. Beau résultat.


                • Eric F Eric F 10 avril 2020 21:01

                  @zygzornifle
                  Le « confinement » est effectivement mis en place de manière coercitive et répressive, à l’instar de ce que faisait le régime autoritaire chinois (qui a même impliqué l’armée). C’est une sorte de « loi martiale sanitaire ».

                  Il n’y avait sans doute pas d’autre issue « à chaud » vu l’emballement de l’épidémie mi-Mars, mais s’ils avaient pris les choses à temps dès Janvier, il aurait pu y avoir préventivement un confinement sélectif des catégories le plus à risque, un dépistage avec mise en quarantaine (ou plutôt quatorzaine) des personnes contaminées, et une protection des citoyens dans l’espace public (masques, désinfection des lieux...), comme certains pays d’Asie.


                • Le421... Refuznik !! Le421 11 avril 2020 09:33

                  @zygzornifle
                  Et les flics peuvent compter sur les chefs pour l’après confinement...
                  Voir le BO-AMP, avis N° 20-31056...
                  C’est pas un fake !!
                  Mais ça passera pas à la télé, c’est sûr...


                • Le Panda Le Panda 10 avril 2020 18:26

                  @Fergus,

                  Tu ne penses pas qu’il serait utile de fouiller dans la meule de certains émoluments ? Comble ou hasard au sein même des deux conseils scientifiques qui épaulent le gouvernement dans ses choix face à l’épidémie, plusieurs de ses membres ont des liens d’intérêt avec l’industrie pharmaceutique et ont reçu des dizaines de milliers d’euros de la part de grands laboratoires. Les lobbies pharmaceutiques vont jouer un grand rôle, aux côtés des gouvernements, dans la lutte contre la pandémie de coronavirus Covid-19 qui se joue actuellement. Selon les informations, plusieurs membres des deux conseils scientifiques sur lesquels le gouvernement se repose dans sa prise de décision auraient des liens d’intérêts importants avec des laboratoires. L’un d’eux s’est vu verser plus de 250 000 euros entre 2014 et 2019, selon les chiffres de la base publique Transparence santé. Et rien qu’en 2018, « Big Pharma » a déboursé 1,36 milliard d’euros aux professionnels de santé, selon une enquête de la presse régionale parue en janvier dernier.

                  450 000 euros d’avantages versés aux membres des conseils scientifiques

                  Ces relations n’empêchent pas l’indépendance, elle est toutefois plus que sérieusement remise en question. Une étude universitaire publiée en novembre 2019 montre même que les médecins liés aux industriels du secteur prescrivent plus de médicaments que les autres, fait ressortir l’hebdomadaire Marianne. En tout, entre les repas, hébergements à l’hôtel, frais de transport et honoraires, les laboratoires ont déboursé pas moins de 450 000 euros, à destination de neuf experts du conseil scientifique et du Comité analyse, recherche et expertise (Care), qui accompagnent l’exécutif. L’infectiologue Yazdan Yazdanpanah, membre du Care et expert auprès de l’OMS, a bénéficié de Quatre-vingt-seize mille euros d’avantages en cinq ans. « Depuis 2017, j’ai arrêté mes liens avec les laboratoires », assure-t-il pourtant auprès de la presse. Je ne pense pas une seconde que ton article soit axé, mais cela explique t-il le départ de Raoult du Conseil Scientifique ? C’est un extrait de l’un de mes articles qui sommeillent point !


                  • Eric F Eric F 10 avril 2020 21:09

                    @Le Panda
                    Effectivement, certains membres de ces Conseils, Instituts, Académies et Comités d’experts médicaux qui ont pris l’ascendant sur le pouvoir politique, ont parfois des relations étroites -et rémunératrices- avec les laboratoires pharmaceutiques ou consortiums chimiques. Certaines entités sont quasiment des « passerelles » entre l’industrie et le monde médical, et les conflits d’intérêt foisonnent.
                    Après ça, les complotistes ont beau jeu de spéculer sur leur intention délibérée d’infecter toute la planète pour booster le chiffre d’affaire, les dividendes et les prébendes....


                  • Le Panda Le Panda 10 avril 2020 21:18

                    @Eric F
                    Je constate que nos idées se rejoignent, je vous demande en qualité de modérateur, ce que je ne suis plus, d’aller lire mes chiffres et ce que j’écris. Je ne vous demande nullement d’approuver mon article. Je vais de plus si vous le souhaitez vous apporter des compléments de détournements qui face à nos morts, il y a de l’or pour certains dans ces cercueils. Je pense qu’agora a bien fait de mettre votre article à la UNE. Les divers commentaires traités ne font aucun doute nous sommes dans la réalité…..


                  • ETTORE ETTORE 10 avril 2020 19:57

                    Bon ! De toute façon, restons pragmatiques !

                    Vu le temps qu’as mis ce gouvernement à décider à réagir sainement.....

                    Vu le temps qu’ont mis les masques commandés à Soeur Anne, pour arriver....

                    Vu le désaccord latent et les guéguerres de chapelles sur les modalités des soins....

                    Et j’en passe sur les errements et incertitudes.....

                    Et vous voudriez qu’un miracle de voyance se produise par l’annonce d’une date de déconfinement ?

                    Ils avancent sur un terrain miné inconnu, ça explose tout autour, et ils sont coincés par le choix de courir tout droit, en augmentant le risque de contagion, ou de poser le petit orteil en tremblant, parce que le temps joue contre eux !

                    Pas gai, quand il faut assumer les retards, et qu’ils deviennent la conséquence urgente du présent.


                    • Eric F Eric F 10 avril 2020 21:16

                      @ETTORE
                      Effectivement, c’est le grand embarras chez les décideurs, tout ce que nous pouvons faire c’est de ’’brainstormer’, et peut être les conseillers qui prennent le pouls de l’opinion remonteront quelque chose...


                    • Le Panda Le Panda 10 avril 2020 21:39

                      @Eric F
                      La France s’engage sur la 5G ou sur la Santé ?

                      C’est un déplacement explosif qu’a fait ce jeudi Emmanuel Macron pour rencontrer le professeur controversé Didier Raoult, chez lui à Marseille, à l’IHU Méditerranée Infection. A l’abri des regards, le président de la République s’est longuement entretenu avec le chercheur et aurait notamment visionné la présentation de sa dernière étude, d’après les propos tenus par le scientifique dans une vidéo postée dans la foulée.

                      Depuis la publication d’un essai préliminaire contesté conduit sur 24 patients, Didier Raoult s’est affranchi de la doctrine gouvernementale, dépistant et traitant systématiquement les patients qui se rendent par centaine à l’institut. Au total, 66.000 tests ont été pratiqués, desquels le chercheur a tiré une nouvelle étude publiée dans la soirée sur le site pré-prints de l’IHU

                      Les Ehpad disparaitront , a hauteur de 65% en France !Nous sommes dans une tragédie à huit clos !


                    • JC_Lavau JC_Lavau 10 avril 2020 22:14

                      @Eric F. En français : remuer méninges.


                    • Le421... Refuznik !! Le421 11 avril 2020 09:45

                      @Le Panda
                      Les chiffres tous seuls ne veulent rien dire, il faut toujours comparer.
                      73.000 morts /an en France, du seul tabac. Plus de 200 par jour.
                      Dans les EHPAD, en temps normal, c’est 400/jours.
                      En temps normal, je répète !!
                      Alors, si le COVID-19 est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, cela reste une goutte d’eau. Il ne faut pas oublier qui a rempli le vase avant !!


                    • Eric F Eric F 11 avril 2020 14:15

                      @Le421
                      Le covid n’est hélas pas seulement une « goutte d’eau » dans le département le plus touchées où la mortalité a été multipliée par deux et on n’a pas encore atteint la butée au niveau national, il faut sortir du déni.
                      Qu’il y ait en temps normal des morts en France tous les jours (1600 ou 1700 en moyenne) est l’indication que l’homme n’est pas immortel ici bas, ce dont on s’était un peu douté, et on meurt forcément de quelque chose. Le fait qu’en moyenne il y a plus de morts parmi les vieux que parmi les jeunes n’est pas non plus une grande surprise, dans notre pays où l’espérance de vie est l’une des plus élevées du monde, avec 82 ans et demi.
                      On verra en fin d’année le bilan démographique, on s’attend à un chiffre de surmortalité plus élevé que les 15 ou 20 000 de la canicule de 2003. Une des choses qui me fait peur, c’est le « rebond » de l’épidémie au Japon qui avait bien jugulé la première vague : on n’est pas le seul pays au monde touché, et aucun n’est définitivement sorti d’affaire


                    • Montdragon Montdragon 10 avril 2020 20:26

                      Le déconditionnement est déjà en train de mourir, doucement et surement, ça sort plus et plus longtemps.

                      Le coup de grâce sera dans deux semaines, début de ramadan.

                      Il sera alors absolument impossible de canaliser 20% de la population française qui a ses habitudes.

                      Mais j’ai pas dit que toi, Marcel, tu avais le droit.


                      • Eric F Eric F 10 avril 2020 21:24

                        @Montdragon
                        Le confinement n’est pas 100% étanche, disons au doigt mouillé qu’il était au début à 90%, et ça baisse de 5% chaque semaine... Et il y a des disparités territoriales, que reflètent hélas certains chiffres alarmants, car la distanciation sociale peut se contrôler dans la rue, pas dans les couloirs, escaliers et appartements, ni certains parking.


                      • jjwaDal jjwaDal 10 avril 2020 20:29

                        La « reprise » pourrait être assez tumultueuse quand même. Personne n’imagine une reprise des écoles et collèges où tout le monde est masqué. Or mettre dans un même lieu des centaines de personnes ayant des interactions multiples à l’extérieur (ne parlons même pas du respect des gestes barrières et des distances de sécurité en interne), risque d’avoir des conséquences en cas de covid-19 dans le coin...
                        La mort d’un élève retourné en classe (du CP au lycée par ex) aurait un impact prévisible.
                        On n’est aussi pas à l’abri d’un effet rebond imprévu en amplitude, obligeant à faire marche arrière (la valse du confinement en somme) et pas non plus à l’abri de mauvaises surprises venant de ce virus. La rumeur venant de Corée et de Chine que des patients « guéris » semblent repiquer assez rapidement pourrait indiquer que le virus sait se dissimuler sous contrainte dans l’organisme pour resurgir ensuite. Or, relâcher dans la nature des gens non immunisés après infection et potentiellement à nouveau contagieux et malades mettrait en difficulté toute idée d’immunité de groupe.
                        On ne peut exclure à ce stade qu’on soit à l’aube d’une guérilla de longue durée avec une petite saloperie qui pourrait au fil du temps passer dans la catégorie des « grands emmerdeurs ».
                        Souvenons-nous, le SIDA c’est le début des années 1980. 40 ans plus tard où est le vaccin ? Combien de temps n’a-t’il pas fallu pour aboutir à une thérapie correcte mais coûteuse ?
                        Si le vaccin s’avère complexe à mettre au point, l’impact social et économique sera considérable à terme en l’absence de traitement.
                        Pas mal de « si » diront certains, mais toute idée de déconfinement est basée sur des hypothèses qui à ce jour sont très fragiles.


                        • Eric F Eric F 10 avril 2020 21:41

                          @jjwaDal
                          Il existe en effet des possibilités de scénario noir, mais je ne me suis pas placé dans cette hypothèse. On peut en tout cas s’attendre à ce que des restrictions à la circulation et aux rassemblements demeurent, voire se renforcent par période.
                          Concernant les remarques « pratiques », en effet ni dans les écoles ni dans les entreprises il n’est possible de porter le masque toute la journée, et la « distance de sécurité » ne peut pas être partout assurée. Il continuera à y avoir contamination, mais dans une population supposément « robuste », sachant que la population la plus « à risque » resterait sinon confinée, mais tenue à plus grande distance (ce qui pose problème s’il y a cohabitation des « anciens » dans la famille).

                          Les cas de « réinfection » semblent rares : soit « rechute » à partir de virus dormant, soit re-contamination du fait d’une immunisation insuffisante. Il n’y a pas de reflambée épidémique spontanée dans les régions naguère touchées.

                          La famille de virus « corona » est très évolutive, l’actuelle souche ne sera pas aussi pérenne que le HIV, mais on ne sait pas comment elle évoluera, elle pourrait disparaitre comme ce fut le cas du SRAS, proche cousin.
                          En tout cas, il n’est juste pas envisageable de confiner toute une population à perpet’, donc il faut à tout prix trouver les meilleures modalités pour sortir peu à peu la société de la situation de semi-comas artificiel.. 


                        • Eric F Eric F 10 avril 2020 22:05

                          @Cadoudal
                          il n’était pas question de fermer les frontières au moment où la contamination venait de l’extérieur. Il y a eu obligation d’une attestation pour aller acheter son pain avant qu’en soit instaurée une pour venir des antipodes. Là, il s’agirait de limiter les « sorties » pour ne pas se trouver bloqué ailleurs ? ça ne résout pas le problème général de l’épidémie dans nos frontières.


                        • Le421... Refuznik !! Le421 11 avril 2020 09:47

                          @Eric F
                          Les restrictions aux rassemblements, j’ai une idée bien précise de ce que cela pourrait être...
                          D’ailleurs, les commandes de lacrymogènes battent leur plein pour l’après-confinement !!


                        • Eric F Eric F 11 avril 2020 14:17

                          @Le421
                          il n’est pas impossible que les autorités craignent des émeutes, qui seraient d’une tout autre nature du reste que les GJ, notamment un déferlement de foules dans les espaces verts


                        • Traroth Traroth 10 avril 2020 21:06

                          Est-ce que le confinement est un moyen efficace d’endiguer l’épidémie ? C’est possible. Mais un confinement aussi complet que possible, où on ne continue pas à faire fonctionner les entrepôts Amazon, les chantiers de BTP et les usines Alstom qui assemblent les wagons de RER !

                          Pour être très clair : en cette période de confinement, nous vivons en grande partie sur nos réserves, réserves de nourriture, de médicaments, de carburants, de pièces détachés, etc. Et ces réserves ne sont pas inépuisables. Que se passera-t-il quand ces réserves seront épuisées ? Et bien on nous dira de retourner au travail, épidémie ou pas.

                          Si à ce moment là, l’épidémie n’est pas terminée, le désastre qui se produira fera penser que la situation actuelle est le paradis ! Ça va être Mad Max ! Edouard Philippe a déjà commencé à préparer l’opinion à cette idée, quand il a expliqué que le confinement « pourrait » être levé avant la fin de l’épidémie. Ils sont en train de gérer cette crise en dépit du bon sens, nous faisant perdre un temps précieux alors que le temps nous est compté !


                          • Eric F Eric F 10 avril 2020 21:51

                            @Traroth
                            Il y a des problèmes pour lesquels il n’existe aucune solution simple, et l’actuelle épidémie cumule les contraintes contradictoires. Confiner c’est empêcher la contagion, mais empêcher la contagion, c’est ne pas obtenir d’immunité collective.
                            Or comme vous le faites remarquer, on ne vivra pas éternellement sur des réserves, et même dans ce cas, certains doivent faire tourner l’activité minimale.
                            Strictement aucun pays n’a atteint l’immunité collective, et certains pays ont même miraculeusement échappé à l’épidémie, avec de rares cas épars (le Vietanm a été cité par un intervenant).
                            Les Pays Bas et la Suède n’ont pas confiné, sans que ce soit l’hécatombe. pourquoi cela a-t-il été rapidement l’hécatombe en Lombardie et en Alsace, on n’y comprend rien.


                          • julius 1ER 11 avril 2020 10:46

                            Les Pays Bas et la Suède n’ont pas confiné, sans que ce soit l’hécatombe. pourquoi cela a-t-il été rapidement l’hécatombe en Lombardie et en Alsace, on n’y comprend rien.

                            @Eric F
                             Eric il faut se méfier des chiffres et surtout leur interprétation, les Hollandais et les Suédois sont en retard par rapport au développement de la maladie vis à vis de nous, et les Suédois qui ont voulu là jouer immunisation collective sans confiner reviennent chaque jour un peu plus cette thèse car la courbe de gens touchés monte rapidement, mais il ne faut pas oublier que ce virus est facétieux et par là assez aléatoire, il y a certainement des pays où des régions qui vont passer à travers sans que l’on sache pourquoi ?????
                            les anglais qui ont tardé à lancer leur confinement vont bientôt nous rattraper en termes de mortalité et je ne parle même pas de certains pays avec des dirigeants qui ont fanfaronné avec « la grippette » qui eux vont être sérieusement impactés !!! 


                          • Eric F Eric F 11 avril 2020 14:47

                            @julius 1ER
                            « ce virus est facétieux »
                            Oui, ou plutôt il est vicelard, on l’a longtemps sous estimé parce que le bilan officiel en Chine était relativement faible. Il frappe en tout cas de manière totalement erratique selon les régions du monde.
                            Les différents pays ne peuvent pas établir un confinement général perpétuel, il faut donc trouver le modus vivendi pour passer entre les lames....


                          • Traroth Traroth 14 avril 2020 09:37

                            @julius 1ER
                            Les Pays Bas et la Suède n’ont pas confiné, certes, mais ils ont pris d’autres mesures que la France n’a pas prise, comme la distribution de masques et les tests nombreux. Les recommandations de l’OMS, en somme. Dont le confinement ne fait pas partie...


                          • Eric F Eric F 14 avril 2020 10:08

                            @Traroth
                            L’OMS a néanmoins préconisé le confinement pour freiner, mais en expliquant que ce n’est pas suffisant (lien), "Demander aux gens de rester chez eux et [établir] d’autres mesures de distanciation physique sont un moyen important de ralentir la progression du virus et de gagner du temps, mais

                            ce sont des mesures de défense qui ne nous aideront pas à gagner. Il faut tester chaque cas suspect, isoler et soigner [*] chaque cas confirmé et suivre et mettre en quarantaine chaque contact étroit."

                            [*] soigner au mieux, en absence de remède curatif absolu

                            En fait, on peut considérer que la période de confinement permet à un pays mal préparé, mal équipé, mal outillé, mal organisé, etc.de renforcer ses moyens pour permettre ensuite d’assurer la sécurité sanitaire. Entretemps, la connaissance de la maladie et des moyens de lutter a pu progresser (notamment l’identification des profils à risque, les traitements symptomatiques ; etc.). Mais le confinement n’est qu’un palliatif temporaire, pas une solution. Les conditions d’après confinement sont plus importantes pour combattre l’épidémie que le confinement lui-même


                          • jymb 10 avril 2020 21:19

                            Le confinement n’est pas prés de s’arrêter sur le papier

                            Malgré les pseudos menaces, les urbains se sont de nouveau rués ce début de WE en villégiature

                            Les FdO que l’on disait omniprésentes n’ont rien empêché du tout ( il me semble pourtant que se poster aux entrées des lieux de vacances habituels n’est pas très compliqué...) 

                            Les images vues ce soir d’agglutination devant les supérettes sont une insulte aux soignants qui vont crever pour sauver ces masses d’irresponsables 


                            • Eric F Eric F 10 avril 2020 21:59

                              @jymb
                              La manière dont est contrôlé le confinement m’échappe aussi, on montre à la télé des images de gendarmes pourchassant un jogger isolé avec un drone, une vieille dame se fait verbaliser pour être resté plus de 2 minutes sur un banc, mais on voit aussi des mouvements de foule et des exodes automobiles (la région IDF veut peut être se soulager de futurs malades potentiels, au titre de la solidarité inter-régionale ?). Certains maires de cité balnéaires ont interdit par décret de nouvelles arrivées de population, ont interdit les locations et B&B et font contrôler les villas de vacance.
                              C’est du reste pour ça que le concept de « déconfinement par région » qui a l’appui de l’académie de médecine, est juste infaisable et impossible à contrôler (sans compter le sentiment de brimade).


                            • simir simir 11 avril 2020 18:55

                              @jymb

                              L’insulte aux soignants elle est plutôt le fait de ceux qui ne les ont pas équipé en matériel adapté, pas de ceux qui attendent pour acheter à manger...
                              Tu fais quoi toi s’il y a la queue devant un magasin ?
                              Tu rentres chez toi ? Et le frigo il se rempli comment ?

                              Tu as peut-être stocké, surement même pour parler comme cela, mais d’autres ont eu le civisme de ne pas dévaliser les magasins à l’annonce de l’épidémie.


                            • jymb 11 avril 2020 20:10

                              @simir

                              Hier passage en supérette, des zozos se pressaient et s’entrecroisaient stupidement, même pas capables de faire une queue espacée : j’ai fait demi tour
                              Aujourd’hui, 2  3 personnes, j’ai acheté 6 oeufs, 4 yaourts et quelques légumes 
                              Il ne rentre pas plus dans mon sac à dos 

                              Quel stock en effet ! 


                            • foufouille foufouille 11 avril 2020 20:42

                              @jymb

                              ça dépend beaucoup des magasins et des heures.


                            • simir simir 12 avril 2020 14:54

                              @jymb

                              Faudrait savoir 2 ou 3 personnes devant les supérettes ou des gens agglutinés ?
                              Faut accorder tes violons.

                              Alors moi aussi je suis allé faire les courses pour me sortir un peu.En temps normal c’est ma femme qui y va.
                              J’avais une liste de produits à acheter et ne venant presque jamais dans ce magasin je peux te garantir que j’ai cherché pour tout trouver et à force de tourner j’en ai croisé des gens. Comment faire autrement ?
                              D’où l’idiotie de mettre des sens uniques dans les magasins car on ne trouve pas toujours son produit du premier coup surtout quand tu changes d’enseigne.


                            • Eric F Eric F 12 avril 2020 15:15

                              @simir
                              le « sens unique » dans les magasins est pourtant une bonne idée pour éviter de croiser quelqu’un nez à nez, mais effectivement quand on ne connait pas les lieux on fait des boucles. Par ailleurs, on ne trouve pas forcément ce qu’on cherche, il y a des ruptures de stocks et il faut se rabattre sur un autre produit ; j’ai donc également peiné sur la « liste » directive de mon épouse, j’ai du lui téléphoner quasiment à chaque ligne...
                              Plus la mise à l’arrêt du pays se prolongera, plus certains approvisionnement seront problématiques. Et pendant ce temps les maraichers jettent des primeurs délectables, les horticulteurs jettent les fleurs superbes, les marins-pêcheurs rejettent les poissons délicieux à la mer... et on bouffe des pâtes (enfin, heureusement certains marchés sont rouverts).


                            • jymb 12 avril 2020 19:07

                              @simir

                              Je ne mets les pieds dans une supérette que si elle est presque vide. Sinon l’autodiscipline me paraît hélas nulle, et les autres acheteurs n’hésitent pas à vous bousculer et éternuer devant votre nez pour attraper une boite de sardines à l’huile pendant que vous tendez le bras calmement. 


                            • Eric F Eric F 12 avril 2020 21:12

                              @jymb
                              « ..les autres acheteurs n’hésitent pas à vous bousculer et éternuer »

                              Ah, le monde serait merveilleux s’il n’y avait « les autres » ! Mais il faut faire avec, car on est chacun l’autre des autres.
                              [c’était ma minute philosophique smiley ]


                            • simir simir 16 avril 2020 12:26

                              @jymb
                              Moi j’ai 18 km en voiture pour aller à la supérette. Alors qu’elle soit vide ou pleine c’est pareil pour moi.
                              Si je retournais à la maison parce que trop de monde en cas de contrôle de l’Ausweiss comment justifier du fait que je sois allé faire des courses si mon coffre est vide ?
                              A moins d’habiter en face tu te mets dans l’illégalité si tu rentres chez toi sans avoir rien acheté.


                            • Eric F Eric F 16 avril 2020 18:16

                              @simir
                              « A moins d’habiter en face tu te mets dans l’illégalité si tu rentres chez toi sans avoir rien acheté »
                              ils ont même été jusqu’à verbaliser le fait d’aller à la boulangerie pour acheter une seule baguette (avec pourtant l’attestation) !


                            • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 10 avril 2020 22:18

                              personnes multipathologiques en fort surpoids par exemple

                              Qui est GROS ???

                               


                              • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 10 avril 2020 22:27

                                Bon une fois... ça passe. 2 fois ça lasse. 3 fois ça casse ... les couilles.


                              • itsy-bitsy L’ Hermite (IX) 10 avril 2020 22:29

                                @Pic de la Mirandole

                                t’ est pas gras , t’ est pas gros , t’ est juste topmber dans la potion magique art 50
                                niveau cardiaque les anorexique on exactement le meme risque mais ce n’ est dit nul part ...

                                decomplexe MOMO-belix , je viendrais manger avec toi :)


                              • itsy-bitsy L’ Hermite (IX) 10 avril 2020 22:31

                                @L’ Hermite (IX)

                                c’ est ca qu’ est magique , ji je bouff deux cuisot et une travée ...
                                je regle mon anorexie te tu regle ton surpoids ;; ;

                                c’ est comme ca que l’ europe devrait etre :)


                              • Eric F Eric F 10 avril 2020 23:22

                                @Pic de la Mirandole
                                ça parait à première vue bizarre, cette histoire de surpoids comme facteur de risque de complication, mais il y a des effets induits (voir cet article) par exemple une « charge virale » plus importante, une capacité respiratoire plus réduite par rapport à l’organisme, la propension au diabète, etc. L’article indique que cela conduit à un risque d’hospitalisation multiplié par 3.
                                Donc Obélix est plus « à risque » qu’Astérix (ouf, mon gabarit personnel est plus proche du second)


                              • novo12 10 avril 2020 23:12

                                Voir l’analyse radio Quebec :

                                https://youtu.be/3dXx7VzBW-o


                                • OrganigrammeNationInternational 11 avril 2020 08:26

                                  Leur révolution depuis leur fauteuil et devant leur télé aux séries-esclavage…. Est plutôt celle des autres.

                                   

                                  Hélas, trop de fois hélas…. quand ce ne sera plus qu’un souvenir, les gens reprendrons les ornières qu’ils auront déserté par contraintes….
                                  Un indice : quand les gens parlent de faire une révolution (ce qui doit-être sous entendu qu’ils attendent que d’autres la fasse à leur place ….) et que vous les invitez à demander, l’un des possibles mode d’emploi des outils,… ;, personne ne demande et ces mêmes personnes continuent à veau si ferrer – Si c’est vrai – ne dites pas qu’ils la feront leur putain de révolution. Même si vous leur suggérez un autre moyen de changer la donne (ne serait-ce qu’avec « organigramme-Nations ». Mieux certains, plus malins que d’autres, se permettent de critiquer ce principe (qu’ils ne connaissent pas. Et pour cause puisqu’ils n’en demandent pas communication …. ). Oui macron tu as raison de faire tout ce que tu fais. Je trouve même que tu n’en fais pas assez… Le Peuple est si « intelligent » que tu peux tout te (toi ou quiconque autre…) permettre, tu seras absout…
                                  C’est quand déjà la résurrection du Peuple. Celle d’un crucifié c’est daté pour demain… Mais celle du Peuple … aux calanques de Cassis, occupées actuellement par le rorqual….. qui profite de l’assignation à résidence de tout le pays (aux exceptions dérogatoires, près. En 39/45 c’était l’occupant qui les donnait et les signait. Aujourd’hui, c’est l’inoccupé qui le fait, docilement…)

                                   

                                  11/04/2020 – Hebdo LVXXIV – https://wp.me/p4Im0Q-3B0
                                  – Les cloches, le retour. La résurrection n’est pourtant pas pour aujourd’hui et encore moins demain. Peut-on parler de résurrection quand on s’enfonce de plus en plus dans l’assignation à résidence du pays tout entier ?


                                  • Jelena Jelena 11 avril 2020 08:32

                                    Le « déconfinement progressif » est en cours dans plusieurs pays d’Europe ou le sera d’ici quelques jours (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Norvège, Finlande, Danemark et quelques autres). Sauf en cas de hausse des victimes, on peut supposer que les autres pays d’Europe suivront le mouvement à partir de début Mai.


                                    • Eric F Eric F 11 avril 2020 14:55

                                      @Jelena
                                      Les pays d’Europe Centrale sont moins touchés, ils avaient anticipé sur certains points comme la restriction préventive des entrées issues des pays contaminés et l’approvisionnement en masques (distribuées aux entrées de supermarché), on suivra avec intérêt comment se passe leur levée de confinement.
                                      Je pense aussi que chez nous il faut une première vague de levée de confinement début Mai, mais il sera difficile de « faire patienté » ceux qui sont prévus dans les vagues suivantes


                                    • Eric F Eric F 11 avril 2020 14:56

                                      correction : « faire patienter » (non pas faire patienté)


                                    • Eric F Eric F 11 avril 2020 17:25

                                      @Cadoudal
                                      Il est certain qu’il y a des prédispositions à une plus ou moins forte sensibilité au virus, par exemple les Chinois avaient déjà identifié des différences liées au groupe sanguin, il y en a certainement d’autres. Une autre piste concerne le microbiote intestinal, différent selon les habitudes alimentaires et des facteurs locaux.
                                      En tout cas, les pays latins semblent plus touchés que les scandinaves et les slaves, je ne sais pas si la proportion de population extra-européenne est en cause dans cela, il existe par ailleurs des aspects relatifs aux comportements collectifs, plus ou moins disciplinés et civiques. Ceci dit, vues les images, il y a pas mal de joggers dans les parcs ensoleillés de Londres et New York, il n’y a pas que chez nous.


                                    • simir simir 11 avril 2020 19:26

                                      @Eric F
                                      Ce n’est pas la fermeture des frontières qui fait que les pays d’Europe centrale sont moins touchés. Il suffit d’une personne contaminée et le coup de Tchernobyl on nous l’a déjà fait.
                                      En région Grand Est on a eu les 2000 évangélistes qui ont contaminé la moitié de pays et la Guyane ensuite.

                                      Le Belarus qui n’a pas confiné ni fermé ses frontières comptait 13 morts hier selon les chiffres de l’OMS

                                      Les masques non FFP2 non plus (pores du masque 4000 nanomètres diamètre du SARS Cov 2 140 nm) Il peut en passer 7 à la fois dans le même trou !
                                      D’ailleurs les asiatiques qui en portent pour un oui ou pour un non ont été les premiers contaminés et l’Afrique qui n’en possède pas est moins contaminée.
                                      Cette même Afrique qui compte sur son sol de nombreux chinois.

                                      Même à l’échelle de la France si l’on prend le Grand Est, région la plus touchée, les Ardennes qui en font partie sont un des départements bien épargné.
                                      Je crois une quinzaine de morts mais ce sont des malades venant d’autres départements. Le nombre de résidents du département décédés est de 3 ou 4 .
                                      Pourtant ce département n’a pas fermé ses « frontières » avec la Marne, la Meuse et la Belgique.
                                      Bien malin celui qui trouvera une explication.


                                    • yfrancois Yfrancois 11 avril 2020 08:53

                                      J’aimerais bien que le peuple décide d’une date pour sa libération, qu’on se la partage par les réseaux sociaux, que ce soit relayé par la presse et que le grand jour, on sorte tous ensemble reprendre nos vie.
                                      Parce que si on attend que les politiciens qui ne savent rien et naviguent à vue, le pantalon mouillé, on va pourrir dans nos geôles.


                                      • Eric F Eric F 11 avril 2020 14:57

                                        @Yfrancois
                                        si on nous fait trop lanterner, ça finira comme vous le décrivez, c’est le « message » que j’essaie de formuler dans cet article.


                                      • simir simir 11 avril 2020 19:32

                                        @Yfrancois
                                        Bonne proposition, sortir tous en masse, en ce cas les flics seraient débordés pour verbaliser.
                                        Mais enfin le virus de la peur s’est installé aussi. Il n’est que de voir tous ceux qui se masquent en voiture.... Moi dans la mienne le filtre d’habitacle est anti-pollen, au charbon et beaucoup plus efficace que ces masques passoires que les gens mettent.Donc faut vraiment avoir la trouille pour un mettre un autre sur son nez.
                                        Donc une date de libération.... c’est d’abord dans les têtes qu’il faudra libérer et avec ces BFM et autres usines à peur ça va être difficile.


                                      • Eric F Eric F 11 avril 2020 21:02

                                        @simir
                                        « ’est d’abord dans les têtes qu’il faudra libérer et avec ces BFM et autres usines à peur ça va être difficile »
                                        On ne sait pas si c’est le gouvernement qui fournit aux grands média la « bonne parole » à retransmettre, ou si c’est plutôt ces média influencés par les comités médicaux qui enjoignent au gouvernement la politique à mener. On se souvient qu’une semaine avant le confinement, on voyait chaque jour au actus des experts pousser à le mettre en place. Aujourd’hui, certains journalistes annoncent que Macron va fixer le début de levée de confinement au 15 Mai : cherchent-ils à préparer le terrain dans nos têtes, ou à pousser Macron à décaler au delà de début Mai ?
                                        En tout cas, je suis d’accord avec l’expression « usines à peur », et en permanence dispensateurs de moraline à deux balles. Ils ont remplacé les curés de l’ancien régime, cherchant, du haut de leur chaire, à influencer à la fois le peuple et le souverain.


                                      • BA 11 avril 2020 09:59

                                        Samedi 11 avril 2020 :


                                        Coronavirus : les chiffres s’affolent aux Etats-Unis : 18 586 morts (18 849 morts pour l’Italie).


                                        Les Etats-Unis sont désormais le deuxième pays le plus endeuillé par le coronavirus et pourraient même rapidement dépasser l’Italie, jusqu’à présent devant eux. Selon les dernières statistiques diffusées par l’université Johns Hopkins, le nombre total de morts dues au Covid-19 outre-Atlantique est de 18.586 (18.849 pour l’Italie). Au cours des seules dernières 24 heures, 2.108 personnes sont décédées, un record mondial absolu en la matière.


                                        Le nombre de cas approche désormais les 500.000, après la découverte de 35.000 cas au cours de la dernière journée. Les autorités ont exhorté la population à continuer de respecter les règles de confinement durant le week-end de Pâques.


                                        https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/en-direct-le-11-avril-coronavirus-le-point-sur-la-situation-en-france-et-dans-le-monde-1194210


                                        • Spartacus Lequidam Spartacus 11 avril 2020 11:16

                                          @BA
                                          C’est assez fou en France cette haine des USA et à stigmatiser ce pays et a en chercher que le négatif.

                                          L’antiamericanisme médiatique et sociétal qu’a réussit a insufler dans la société les gauchistes est ahurissant.

                                          Prendre un chiffre positif qui est la puissance d’un pays à « diagnostiquer » et en faire une stigmatisation pour en faire du négatif en martelant que c’est le pays le plus « touché »...

                                          Le chiffre veut dire que les USA ont réussit à rattraper l’Allemagne dans la diffusion de tests de masse, et qu’ils détectent mieux là ou dans les autres pays ils ne détectent pas.

                                          La preuve, le ratio « détectés-morts » est inférieur en Allemagne et USA, simplement parce que les autres pays n’ont pas la capacité à détecter comme ces 2 pays...

                                          Le Chiffre US montre pas que les gens sont plus « touchés » mais que les autres pays comme le notre sont trops cons pour trouver les malades...

                                          Ce chiffre est une performance dans la capacité de ce pays à détecter.
                                          Avec 2 500 000 tests et 150 000 personnes testés par jour.


                                        • Spartacus Lequidam Spartacus 11 avril 2020 11:18

                                          Les USA testent en une journée et demi autant que la France en 1 mois et demi.


                                        • Spartacus Lequidam Spartacus 11 avril 2020 11:27

                                          Nombre de testés :

                                          USA :

                                          1er Mars 34 personnes

                                          10 Avril 2 578 541 personnes


                                          FRANCE

                                          1er Mars 2 451 personnes

                                          10 Avril 224 254 personneses


                                        • Eric F Eric F 11 avril 2020 15:07

                                          @Spartacus
                                          il ne s’agit pas d’anti-américanisme, mais le constat que les autorités ont tardé (encore plus que les nôtres) à prendre la mesure de la gravité du problème.
                                          On est de toute façon dans la même galère, et il faut trouver par une coopération entre les chercheurs du monde entier les solutions thérapeutiques et de « mode de vie » pour contrer l’emballement épidémique.
                                          Les chiffres de « contaminés » dépendent en effet du taux de dépistage et sont difficilement comparables. Même les chiffres de décès dépendent du comptage, on a « découvert »(?) tardivement chez nous qu’il y avait des décès dans les EHPAD et à la maison, certains pays comptabilisent les décès en accidents respiratoires ou cardiaques pour cacher l’épidémie.
                                          Le « juge de paix » des effets de l’épidémie sera le bilan de surmortalité chaque mois, et en fin d’année.


                                        • Spartacus Lequidam Spartacus 11 avril 2020 17:21

                                          @Eric F
                                          C’est de l’antiAmericanisme.

                                          A chaque fois on prend les USA comme épouvantail et comme il n’y a pas de contradiction et que les journalistes n’ont aucune diversité et ceux qui possèdent la communication.

                                          Même vous reprenez les infos qu’on vous donne sans avoir regardé.
                                          Non, ils ont réagit mais l’erreur a été de penser que le virus viendrait de Chine, il est venu d’Europe.

                                          Les USA ont bloqué leurs frontières.
                                          Fermé les 1er les vols avec la Chine.
                                          Fermé les 1er les vols avec l’Europe
                                          Ils ont perdu 15 jours car le 1er test était défectueux.

                                          Aujourd’hui il rattrapent le retard comme seul ce pays peut le faire.
                                          Ils arrivent a tester chaque jour 150 000

                                          C’est une sorte de whataboutisme permanent....

                                          Regardez sur Agoravox mon article sur la sant, les gauchistes furieux qu’on casse leurs certitudes bloquent l’article car ils refusent qu’on dise la vérité sur les USA...

                                          Je vous le dit il y a un problème grave latent d’antiamericainisme.


                                        • Eric F Eric F 11 avril 2020 19:04

                                          @Spartacus
                                          Vous oubliez quand même au passage les déclarations de matamore du président étasunien comme quoi le pays ne serait pas atteint, puis que l’économie passe avant tout et que les personnes âgées devaient se se sacrifier pour ça (23 Mars), puis que le confinement se terminerait à Pâques, etc. En fait la gestion se fait par les états, de manière très disparate.
                                          La production en masse de tests de dépistage aux Etats Unis est effectivement un bonne chose, les responsables de la gestion de l’épidémie en France sont passé complètement a côté du problème, avec la stratégie de ne dépister en phase 3 que les cas graves. Certains labos ont proposé leurs services et ont été déboutés dans un premier temps. Comme pour les masques, il y a changement de ton, mais bien tard.


                                        • BA 11 avril 2020 10:06

                                          Vendredi 10 avril 2020 :


                                          Retour au Moyen Age.


                                          Retour aux fosses communes.


                                          Coronavirus : les enterrements en fosses communes se multiplient à New York.


                                          http://video.lefigaro.fr/figaro/video/coronavirus-les-enterrements-en-fosses-communes-se-multiplient-a-new-york/6148524712001/


                                          • Spartacus Lequidam Spartacus 11 avril 2020 10:17

                                            Pour dé-confiner il faut passer par « tester » en masse tout le monde.

                                            -Le pays champion du monde de la lutte contre COVID-19 c’est ?...........

                                            Gagnant L’Islande avec 100 002 personnes testées pour 341 244 habitants..

                                            Soit presque 1/3 de la population testée...

                                            -Le pays qui fonce a mort pour tester en masse c’est ?

                                            Gagnant les USA.

                                            Le 1er mars nombre de personnes testées 34 personnes.

                                            Le 10 Avril personnes testées officiellement 2 360 512 personnes + 217 629 tests privés.

                                            Partis les derniers, montée en puissance impressionnante. Chaque jours ils ajoutent en 100 et 200 000 de testés.

                                            -Les pays les plus performants en tests de masse après l’Islande.

                                            2er Suède avec 93 244 personnes testées par million d’habitants

                                            3eme Norvège avec 43 310 personnes testées par million d’habitants.

                                            4eme Suisse avec 21 347 personnes testées par million d’habitants

                                            48eme France avec 3 436 personnes testées par million d’habitants

                                            Juste derrière l’Angleterre 47eme avec 3586 personnes par million d’habitants

                                            Chiffres hors Iran et Chine jugés « peu fiables ».


                                            • Spartacus Lequidam Spartacus 11 avril 2020 10:24

                                              Testés par pays ( hors pays inférieurs à 5M d’habitants)

                                              2578541 USA 1317887 Allemagne 910000 Russie 906864 Italie 503051 Corée S 375302 Canada 355000 Espagne 338346 Australie 276345 Turquie 275702 Inde 243421 UK 233170 Norvege 224254 France 184750 Suisse 134743 Austriche 118807 Vietnam 114854 R Czech


                                            • julius 1ER 11 avril 2020 10:31

                                              @Spartacus

                                              pour 1 fois je suis d’accord avec toi, tout passe par le dépistage de masse sans cela il ne sert à rien de déconfiner pour replonger 2 ou 3 semaines plus tard, et là on est à la traîne... c’est le plus gros scandale après bientôt 1 mois de confinement !!!


                                            • julius 1ER 11 avril 2020 10:24

                                              Car si on attend que toute la population soit immunisée, alors que le confinement stoppe la contagion, c’est un dead lock insurmontable !

                                              @EricF

                                              C’est la clef de voûte du déconfinement, sans cela le pays va replonger dans le confinement le mois suivant ...

                                              et pour ce faire il faut dépasser les allemands qui en sont à 500 000 tests/ hebdo, les tests sont la seule solution pour déconfiner progressivement,

                                              déjà il faudrait des patrouilles mobiles(on pourrait utiliser la police et l’armée pour ce faire au lieu de connement réprimer tous azimuts ) qui se déplacent chaque semaine dans les villes et villages pour dépister ....

                                              à l’issue de çà on pourrait donner à chacun un manchon en tissus de couleur avec un code couleur, par ex vert pour les gens qui ne sont pas porteurs(ou plus porteurs du virus) bleu, pour ceux qui ne l’ont pas eu, orange pour ceux qui pourraient l ’avoir contacté ... on n’échappera pas non plus aux mesures barrières à cause des cas asymptomatiques, !!!en Pologne ils ont installé des distributeurs automatiques de masques, gel hydroalcoolique et gants ...

                                              mais dans tous les cas, il faudra faire preuve de civilité et de citoyenneté et surtout ne pas tricher sinon on n’en sortira pas !!!!


                                              • Eric F Eric F 12 avril 2020 11:31

                                                @julius 1ER

                                                "pour ce faire il faut dépasser les allemands qui en sont à 500 000 tests/ hebdo, les tests sont la seule solution pour déconfiner progressivement"
                                                -Absolument aucun pays n’a fait de dépistage exhaustif de sa population (et il faudrait le refaire tout les jours), et absolument aucun pays n’a atteint le seuil d’immunité collective.
                                                Si on dépiste, c’est pour isoler les personnes contagieuses et traiter les personnes malades (au moins symptomatiquement), mais ce n’est pas statique, quelqu’un de non encore atteint peut être contaminé dans la minute qui suit..

                                                Notons que le contrôle frontal de température, largement utilisé dans certains pays, est un dépistage ciblé des nouveaux cas.

                                                " à l’issue de çà on pourrait donner à chacun un manchon en tissus de couleur avec un code couleur, par ex vert pour les gens qui ne sont pas porteurs(ou plus porteurs du virus) bleu, pour ceux qui ne l’ont pas eu, orange pour ceux qui pourraient l ’avoir contacté .

                                                "

                                                -OOps, alors là pour stigmatiser, il n’y a pas mieux, c’est pire que le système sud coréen où il y a juste sur une carte interactive l’indication qu’il y a à tel endroit une personne contagieuse, nécessitant précautions renforcées (masque ajusté, distance accrue, gants éventuels, ou éviter le secteur).

                                                « en Pologne ils ont installé des distributeurs automatiques de masques, gel hydroalcoolique et gants .. »
                                                -C’est ce vers quoi il faut aller : assurer les moyens de protection, de telle sorte que chacun se comporte comme s’il risquait de contaminer ceux qu’il croise, et comme si ceux qu’ils croisent pouvaient les contaminer (avec l’exception éventuelle pour ceux qui ont acquis l’immunité, confirmée par dépistage sérologique, actuellement de l’ordre de 3% de la population, mais on n’est pas sûr à 100% que cette immunité soit totale et rémanente).

                                                « il faudra faire preuve de civilité et de citoyenneté et surtout ne pas tricher sinon on n’en sortira pas » 

                                                -Idéalement, c’est évident, et je pense que c’est pour ça que les médias sont mandatés pour « conscientiser » et inculquer la peur, afin que les gens soient persuadés de la nécessité d’appliquer les consignes.
                                                Mais il ne faut pas s’illusionner, d’une part il y a dans nos sociétés des tempéraments (individuels et de groupes) rétifs à la discipline (on n’est pas comme les Japonais, Coréens, etc.), et d’autre part, il y a la lassitude et l’exaspération qui finit par toucher le plus grand nombre.

                                                donc
                                                -le confinement sera d’autant mieux respecté que l’on n’aura pas l’impression d’être dans une nasse sans fin (comme c’est le cas actuellement)

                                                -la discipline pour la levée progressive de confinement sera d’autant mieux respectée que l’expérience en aura montré la nécessité pour éviter d’être reconfiné ou de se retrouver en réa intubé. Et que les moyens de protection seront assurés (les atermoiements sur le masque sont totalement contre-productifs, tous les pays qui ont su contenir l’épidémie ont fait porter le masque dans l’espace public), masque breveté ou masque alternatif (do it yourself) selon les possibilités.


                                              • julius 1ER 12 avril 2020 14:22

                                                @Eric F
                                                je pense que l’on est d’accord sur l’essentiel .... un seul bémol, jusqu’à présent (puisque tu doutes de la civilité et de la citoyenneté des gens) je te ferai remarquer que depuis Sarkosy avec 1 fait divers= 1 Loi,
                                                les paradigmes sociétaux ont été largement faussé, en fait c’est à cause de ces minorités que l’on a fait des Lois de plus en plus scélérates et répressives ...
                                                et çà continue quand on voit Hidalgo décréter les sorties à 19H, mesure complètement stupide alors qu’il faudrait au contraire une plus grande amplitude d’horaire pour justement éviter la trop grande concentration des gens qui veulent simplement s’oxygéner !!!!


                                              • Eric F Eric F 12 avril 2020 15:05

                                                @julius 1ER
                                                il n’y a pas que les minorités, il faut reconnaître qu’on n’a pas la discipline prussienne ou nippone dans nos usages latins.
                                                Ceci dit, selon ce que nous montrent les actus, les anglo-saxons sont plus nombreux encore dans les parcs que nous.
                                                Bon, on s’est accoutumé bon gré mal gré à s’arrêter aux feux rouges et à attacher la ceinture de sécurité par crainte du crash. De même par crainte du virus, on pourra acquérir de nouveaux réflexes, masque, distance, gel, désinfection des lieux de passage, etc.

                                                Les mesures des édiles vont souvent dans un sens de réglementarisme étriqué (le coup des horaires de jogging en fait partie), mais lorsque certains d’entre eux veulent distribuer et imposer le masque, ils se font retoquer.


                                              • Le Panda Le Panda 11 avril 2020 11:00

                                                Eric F bonjour,

                                                Je viens apporter ce complément dont la majorité ne parle pas et pour cause. Notre sécurité ne passe que par les « tests ». Les autres nations telle que l’Allemagne trouve la solution, sommes nous des rébus dans cette Europe qui nous aura poussée dans les fosses.

                                                Les généreux laboratoires ?

                                                En tête du classement caracolent l’américain Merck Sharp and Dohme et le suisse Roche, tous deux en pointe dans la recherche contre le virus, qui ont respectivement versé 118 000 et 116 000 euros d’avantages. Le laboratoire suisse a annoncé avoir accouché d’un nouveau test rapide de dépistage du coronavirus, précisément ceux sur lesquels compte le gouvernement. Et si le ministère de la Santé pourra « demander le déport de certains membres du Care pour des liens passés avec des industriels, même réalisés ponctuellement, et ce pour des raisons éthiques », rien ne dit si ces règles seront effectivement appliquées. Au sein du Care, qui compte cinq membres, seule la présidente, Françoise Barré-Simoussi, semble immaculée de tout conflit d’intérêts. Qui sont les membres du Care, le nouveau comité scientifique d’Emmanuel Macron ?

                                                Il suffit de constater les réalités et ne pas suivre comme des moutons direction l’abattoir Macron. 


                                                • fraxi fraxi 11 avril 2020 12:26

                                                  1 000 000 de morts dont 31 000 en France c’était il y a 50 ans et la grippe asiatique sévissait de part le monde...

                                                  https://www.rtbf.be/info/societe/detail_la-grippe-de-hong-kong-a-fait-un-million-de-morts-en-1968-pourquoi-l-avons-nous-oubliee?id=10479330


                                                  • Eric F Eric F 11 avril 2020 15:13

                                                    @fraxi
                                                    il semble que les précédentes épidémies à taux de mortalité comparable n’avaient néanmoins pas conduit à l’engorgement du système de santé, mais cela avait duré plusieurs mois, et on en est à plus de 12 000 morts en à peu près un mois.
                                                    Ceci dit, le présent « confinement » risque de faire jurisprudence, et qu’à la prochaine vague de grippe asiatique ou H1N1, cela soit remis en oeuvre.


                                                  • fraxi fraxi 11 avril 2020 16:21

                                                    @Eric F
                                                    A l’ époque on était sur des bases plus élevées puisque qu’on parle de 25 000 morts en décembre 69 et un total de 31 000 morts en l’espace de 2 mois pour la France...
                                                    Hôpitaux complétement dépassés comme décrit dans l’ article ci après :
                                                    https://www.leprogres.fr/sante/2020/04/11/grippe-de-1968-un-million-de-morts-dans-l-indifference-generale


                                                  • Hervé Hum Hervé Hum 11 avril 2020 14:04

                                                    Perso, ce qui m’amuse, c’est qu’après le passeport qui permet aux douaniers d’arrêter les nuages radioactifs aux frontières, les dirigeants français ont aujourd’hui décrété l’immunité administrative qui permet de dire qui peut être ou non contaminé par le virus et d’autoriser ou non telle ou telle activité.

                                                    Vraiment, y a pas à dire, nous sommes les plus forts ! Mais pourquoi ne pas avoir décrété l’immunité administrative générale ? Peut être à cause des gilets jaunes et de la réforme des retraites !


                                                    • Eric F Eric F 11 avril 2020 15:19

                                                      @Hervé Hum
                                                      Plein d’autres pays ont également confiné sans avoir eu de « gilets jaunes » et de réforme des retraites. Le dilemme est d’une autre nature, celui de paralyser ou non l’ensemble des activités de la société, le confinement n’est donc pas totalement général, mais dores et déjà modulé. L’Espagne qui avait plus largement stoppé les activités économiques désserre un peu l’étreinte.


                                                    • Hervé Hum Hervé Hum 11 avril 2020 17:07

                                                      @Eric F

                                                      mon commentaire est de de l’humour pour montrer l’absurdité de la politique actuellement mené, comme celle d’aller chercher un nageur en pleine mer et lui dire comme raison « qu’il est tout seul à nager, alors que les autres sot confiné ».

                                                      Comprendre que si on s’en réfère aux quelques études en laboratoire comme celle relaté par blueman sur agoravoxtv, la politique est d’autoriser les concentrations de personnes dans les endroits confinés où le risque est maximal, mais interdire les endroits ouverts où le risque est minimal, sinon inexistant dès lors où les distances de sécurité sont appliqués. Tout comme confiner de la même manière les endroits contaminées et ceux qui ne le sont pas car pas de cas graves connues où un confinement par zone géographique suffisait amplement.

                                                      Bref, se promener dehors sur les chemins de campagne ou dans les parcs et à plus forte raison à vélo comme dans les villes où l’interdiction de la voiture libérait l’espace, sont les lieux et situations les moins risquées, alors que faire ses courses au supermarché, à la boulangerie ou la pharmacie, sont les lieux les plus risqués, surtout s’ils sont mal ventilés.

                                                      Il ’y a pas de recherche d’efficacité dans la politique actuelle, seulement de la répression et de la contrainte où on demande aux gens d’être idiots et obéissant et où tous ceux qui réfléchissent et font preuve de logique sont désignés à la vindicte médiatiques et à la répression policière.

                                                      Bref, il y a surtout une volonté féroce d’interdire aux citoyens lambda d’êtres responsables de l’action civile, tout en affirmant le contraire. Du maintient d’une société infantile et non pas adulte.


                                                    • Hervé Hum Hervé Hum 11 avril 2020 17:08

                                                      @Eric F

                                                      mon commentaire est de de l’humour pour montrer l’absurdité de la politique actuellement mené, comme celle d’aller chercher un nageur en pleine mer et lui dire comme raison « qu’il est tout seul à nager, alors que les autres sot confiné ».

                                                      Comprendre que si on s’en réfère aux quelques études en laboratoire comme celle relaté par blueman sur agoravoxtv, la politique est d’autoriser les concentrations de personnes dans les endroits confinés où le risque est maximal, mais interdire les endroits ouverts où le risque est minimal, sinon inexistant dès lors où les distances de sécurité sont appliqués. Tout comme confiner de la même manière les endroits contaminées et ceux qui ne le sont pas car pas de cas graves connues où un confinement par zone géographique suffisait amplement.

                                                      Bref, se promener dehors sur les chemins de campagne ou dans les parcs et à plus forte raison à vélo comme dans les villes où l’interdiction de la voiture libérait l’espace, sont les lieux et situations les moins risquées, alors que faire ses courses au supermarché, à la boulangerie ou la pharmacie, sont les lieux les plus risqués, surtout s’ils sont mal ventilés.

                                                      Il ’y a pas de recherche d’efficacité dans la politique actuelle, seulement de la répression et de la contrainte où on demande aux gens d’être idiots et obéissant et où tous ceux qui réfléchissent et font preuve de logique sont désignés à la vindicte médiatiques et à la répression policière.

                                                      Bref, il y a surtout une volonté féroce d’interdire aux citoyens lambda d’êtres responsables de l’action civile, tout en affirmant le contraire. Du maintient d’une société infantile et non pas adulte.


                                                    • Eric F Eric F 11 avril 2020 17:45

                                                      @Hervé Hum
                                                      Je suis d’accord sur la question de l’incohérence des contrôles par les forces de l’ordre, je pense que la traque du jogger isolé sous l’oeil des caméras est « pour l’exemple », afin de montrer aux gens serrés dans leur appartement qu’il n’y a pas de favoritisme. Idem pour le vélo (interdiction « de principe »).
                                                      Mais les « trous dans la raquette » des contrôles sont immenses quand il s’agit des migrations d’urbains vers la campagne, ou encore des plus grandes concentrations de gens en ville. Ceci étant, imaginons un « grand ensemble » et ses centaines de personnes sur quinze étages, ne pouvant pas s’éloigner de plus de 1 km. Même si tout le monde ne sort pas en même temps, il y a forcément dans ce périmètre une forte densité dehors, c’est sans solution (ou alors réautoriser les parcs avec des « tranches horaires » pour réguler selon la première lettre du nom ou autre critère).
                                                      ça va être de plus en plus « tendu » avec le beau temps et la chaleur !

                                                      Ceci dit, je crains que l’appel au civisme et à la responsabilité soient de belles utopies, c’est ce qui avait d’abord été proposé dans l’allocution du 12 Mars, sans avoir d’effet (la distance sociale sur les terrasse de cafés, etc.). Espérons que notre maturité collective se sera renforcée, pour ne pas reprendre « les habitudes d’avant » dont on voit les effets dans les foyers de contamination les plus critiques.


                                                    • Spartacus Lequidam Spartacus 11 avril 2020 23:30

                                                      @Hervé Hum
                                                      Les Chinois ont le même humour.
                                                      Le Virus éclate à Wuhan, des centaines de millier de personnes se sont déplacées, et il c’est propagé, au monde entier ....
                                                      Et pas de cas relevés à Pekin.


                                                    • Eric F Eric F 12 avril 2020 11:42

                                                      @Spartacus
                                                      Les autorités chinoises ont d’abord été dans le déni concernant l’infection à Wuhan, mais assez rapidement ils ont mis la ville en état de siège, puis plusieurs agglomération alentour. Mais entre temps effectivement la propagation s’était effectuée entre régions et avec le reste du monde.
                                                      Même lorsqu’on a eu connaissance de l’existence de l’épidémie, les liens aériens n’ont pas été immédiatement coupés, et à Roissy, absolument aucun contrôle (ne serait-ce que de température) n’était fait pour les passagers venant de Chine, et certains s’en sont du reste étonné (vu en reportage).

                                                      Concernant le « réel » bilan en Chine, avec ce qu’on sait aujourd’hui de la contagiosité et de la proportion d’aggravation, il est plus que probable que le chiffre officiel est minimisé. Mais on aurait du envoyer dès le début sur place des experts médicaux pour aider et aussi pour acquérir la connaissance de la réalité de la maladie, en première main. On a tout [re]découvert quand on a été à notre tour atteint..


                                                    • CORH CORH 11 avril 2020 16:01

                                                      Je viens d avoir 72 ans, j ais été en contact, il y a plus d’un mois avec des personnes ayant été hospitalisées pour le Covid, j ai demandé a être testé, il m a été répondu qu il fallait que j attende d être en détresse respiratoire, pas de pot je n ai pas eu de détresse respiratoire mais j ai eu des épisodes fiévreux, qui me font penser que je l ai eu.

                                                      Si lors du déconfinement, on m’interdit de sortir de chez moi au prétexte de mon age alors qu’on continue a ne pas me tester il est archi clair que je n’obéirai pas a cette interdiction.


                                                      • Eric F Eric F 11 avril 2020 18:26

                                                        @CORH
                                                        Le problème, c’est que la grippe a les mêmes symptômes, et que sans dépistage on ne peut pas être certain si c’est le covid ou la grippe.
                                                        Idéalement, le déconfinement devrait être accompagné de dépistage systématique soit de contamination soit d’immunité, ce qu’il est impossible de faire avec cette ampleur avant plusieurs mois, et qu’absolument aucun pays n’a fait.
                                                        Ceci étant, en cas de dépistage en tant qu’« immunisé » ils prévoiront certainement de délivrer une attestation de libre circulation (ça contribue à l’« effet barrière », nous dit-on).


                                                      • Le Panda Le Panda 11 avril 2020 20:45

                                                        Eric F bonsoir,

                                                        Je viens de mettre en place et je vous livre l’introduction de mon article. Je compte sur votre façon de procéder vous comme les vrais modérateurs de lire ce que j’ai écris. Sans vous demander de l’approuver, vous verrez que je n’ai œuvré dans l’éparés-midi pour rien, merci. Extrait

                                                        Irène Frachon combative et « inconsolable » nous avions besoin de telles personnes et non d’arrivistes. Le confinement tue plus que le virus à présent.

                                                        La France doit indéniablement savoir que dans une guerre, il y a toujours des victimes innocentes de chaque côté des belligérants. Il est plus que vital de mettre la France au travail, dans le cas contraire « C’est à plus ou moins court terme la mort de tous, sans une France sociétale », le moment est venu de rendre des comptes. Pas question dans ces lignes de rendre responsable le gouvernement de l’arrivée du Covid-19. Le reproche essentiel un point indéniable. L’Etat n’a pas fait, n’agit pas pour protéger la population. Il faut fermer l’espace Schengen. Fournir des masques à tous les citoyens sans exception. Tester, tester, protéger avec les moyens que la France possède. Le confinement ne peut perdurer sur du long terme, ou les acquis depuis des siècles s’éteindront et nous avec. Les leçons sont à prendre à ce stade, une moralité se dégage : « le pouvoir sans fournir les moyens de vivre est une débâcle que nous constatons » les soldats qui sont parti à la guerre sans savoir s’ils reviendraient sont les soignants sur la brèche 24h/24. 

                                                        …/….
                                                        Le Panda


                                                        • Eric F Eric F 11 avril 2020 21:14

                                                          @Le Panda
                                                          "Le confinement tue plus que le virus à présent.« 
                                                          le confinement ne tue pas plus que le virus pour l’instant, mais sa prolongation abusive peut effectivement être la source de conséquences mortifères, sanitaires (maladies chroniques non suivies, etc), économiques et donc sociales (faillites, chômage, misère...).
                                                          D’accord qu’il faut tester, mais la montée en puissance ne sera prête que dans deux mois, et encore insuffisante pour tester tout le monde. Idem les masques pour tous : sur les »fameux" 2 milliards de masques qu’on nous affirme avoir été commandés à la Chine, 35 millions ont été reçus pour l’instant, soit 1,75% !
                                                          Ben à ce rythme si on attend masques et tests pour tous, on sera encore confinés en Avril 2021 !


                                                        • Le Panda Le Panda 11 avril 2020 21:23

                                                          @Eric F
                                                          Merci je vais tenter de me reposer un peu 8 millions de français sont au chômage. Michelin à Clermont-Ferrand s’est lancé dans la fabrication de masques à raison de 400 000/ jour à partir de ce jour. Ce sera mon dernier commentaire pour ce jour, nous avons des points de vus qui se rejoignent, cela démontrent la raisons pour laquelle 700 000 mille entreprises et associations sont à l’arrêt. Bonnes soirée et encore une fois merci pour nos échanges, bonne soirée.
                                                          Le Panda


                                                        • Le Panda Le Panda 11 avril 2020 20:47

                                                          Prenons un seul exemple : Mise en examen dans l’affaire du Médiator mais nommée au comité d’éthique de l’Académie de médecine ! Malgré sa mise en examen pour trafic d’influence au profit des laboratoires Servier dans le scandale du Médiator, l’ancienne sénatrice UMP de Paris, Marie-Thérèse Hermange, a été confirmée au comité d’éthique de l’Académie de médecine, révèle « Le Figaro ». La nomination de Marie-Thérèse Hermange parmi les membres du comité d’éthique de l’Académie de médecine, début janvier, avait suscité la colère. L’ancienne sénatrice UMP de Paris, mise en examen en 2013 dans le cadre d’une enquête pour « trafic d’influence » dans l’affaire du Médiator, est soupçonnée d’avoir servi les intérêts des laboratoires Servier. L’intéressée a pourtant été « maintenue dans ses fonctions » par ledit comité d’éthique le 7 février. « Après un échange ouvert entre les membres et un vote à bulletin secret », le maintien de Marie-Thérèse Hermange a été validé « à l’unanimité, moins une voix » Pas surprenant. Le Figaro avait rendu public sa nomination, une « représentante » de l’Académie avait rapidement fustigé la démarche du quotidien. « On est en train de bafouer l’Académie, il y a des tas de gens qui ont été mis en examen et qui ont été innocentés ensuite », avait-elle tenté de justifier. A quels revenus et pour qui ? Pourtant c’est ce comité qui permet au président Macron de justifier ses décisions CQFD.

                                                          Le Panda


                                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 avril 2020 20:52

                                                            @Le Panda

                                                            Une méthode sure pour pouvoir publier vos nartics ...branlintelo .com


                                                          • ETTORE ETTORE 12 avril 2020 11:36

                                                            Pour ma part, je suis persuadé que la réponse à la problématique du déconfinement seras la suivante....

                                                            Pour preuve :

                                                            Lors des manifestations des français GJ...

                                                            La réponse apportée par ce gouvernement a été de :

                                                            Les gazer, les frapper, les défigurer, les tuer  !

                                                            Lors des manifestations des personnels soignants, dénonçant les carences du système hospitalier....

                                                            La réponse apportée par ce gouvernement a été de :

                                                            Les envoyer au casse pipe, leur mentir, les tuer  !


                                                            Lors de la décision de déconfinement de telle ou telle partie de la population, cela va réaliser un clivage supplémentaire.

                                                            Et notre société est déjà bien fragmentée sur bien des points.

                                                            La colle qui est sensé tenir aggloméré tout ce beau monde, dans l’extase des mots à micron, est périmée.

                                                            La marmite est pleine, ça commence à déborder, et pour ne rien arranger, le passif de cette engeance politique qui est très lourd, s’amplifie jours après jours.

                                                            Que la prochaine marée humaine, submerge l’Elysée comme un tsunami ( et j’espère sincèrement que l’Hélico y resteras), je ne le souhaite pas pour nous, mais, honnêtement.... j’y crois.


                                                            • troletbuse troletbuse 12 avril 2020 11:53

                                                              @ETTORE
                                                              Tu as raison mais je crois qu’on ne peut que le rêver.


                                                            • Eric F Eric F 12 avril 2020 11:53

                                                              @ETTORE

                                                              « Lors de la décision de déconfinement de telle ou telle partie de la population, cela va réaliser un clivage supplémentaire. Et notre société est déjà bien fragmentée sur bien des points »

                                                              Selon la méthode retenue pour la progressivité du déconfinement, il peut en effet y avoir sentiment d’injustice, brimade ou frustration. Ce serait par exemple le cas si le déconfinement se faisait par région, en laissant confiné les régions les moins atteintes au motif qu’il n’y aurait pas assez d’immunisation de groupe. Alors là, assurément, ça ne passerait pas.

                                                              Par contre s’il s’agit de prolonger un confinement (plus ou moins allégé) pour les profils les plus à risque mortel, il peut y avoir acceptation et motivation individuelle.

                                                              En matière de « débordements », je pense plutôt à une ruée vers les parcs, forêts, quais, plages, etc. que contre l’Elysée 

                                                              L’urgence du moment est celui de la soif d’air, d’espace, de mouvement.. Une insurrection politique pourrait résulter d’une escalade de répression, ce n’est pas exclu....


                                                            • troletbuse troletbuse 12 avril 2020 12:24

                                                              @Eric F ;
                                                              Toujours sur ton nuage , à ce que je lis.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité