• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Contre l’anticonstitutionnellement correct

Contre l’anticonstitutionnellement correct

Dessiller {JPEG} Quand j'étais petite, on nous présentait "anticonstitutionnellement " comme le mot le plus long de la langue française. On aimait ce mot donc car il était long en bouche et comme détenteur d'un secret, un diamant de la langue française. Comme Marcel Pagnol l'a écrit : "Un jour, et sans que ce mot se trouvât dans une conversation (il en eût été le premier surpris), ils me donnèrent anticonstitutionnellement en me révélant que c'était le mot le plus long de la langue française. Il fallut me l'écrire sur la note de l'épicier que j'avais gardée dans ma poche.
Je le recopiai à grand-peine sur une page de mon carnet, et je le lisais chaque soir dans mon lit ; ce n'est qu'au bout de plusieurs jours que je pus maîtriser ce monstre, et je me promis de l'exploiter, si par hasard, un jour, vers la fin des temps, j'étais forcé de retourner à l'école. — (Marcel Pagnol, La gloire de mon père, 1957, collection Le Livre de Poche, pages 198-199.)"
Moi aussi, petite, ce mot me semblait empreint de magie et je n’en comprenais pas le sens. Aujourd’hui, je me dis qu’on est rentrés en plein dans l’ère de l’anticonstitutionnellement correct... et ça n’effraie personne. On porte des masques et on enfreint notre propre respiration, on se fait des autorisations de sortie... pour travailler et aller au supermarché... à quand l’autorisation écrite pour aller aux toilettes ? Et tout ça pour quoi ?

La constitution qui fonde notre république, celle qui nous est chère, les droits de l'homme est morte sous les coups d'un terrorisme d'état.

Pour une fois, on partage une idée commune avec le gouvernement : halte au terrorisme ! mais on n'est pas d'accord sur l'ennemi. Je viens d'écouter Juan Branco sur thinkerview, l'ennemi, ce sont les oligarques. Je viens de récolter ça sur le net : "Le terrorisme d'Etat est l'utilisation par un gouvernement de mesures d'exception et d'actes violents à l'encontre d'une partie de ses administrés, sous couvert de raison d'Etat.

La raison d'Etat est un principe d'action politique selon lequel l'intérêt ou la sauvegarde de l'Etat prime toutes les autres considérations, notamment les normes de l'organisation sociale, y compris celles de la morale et du droit. Ainsi, la raison d'Etat est invoquée par les gouvernants pour justifier une action illégale ou inconstitutionnelle au nom de l'intérêt public. Elle s'oppose aux notions de droit et d'etat de droit.

Un Etat de droit ("Rule of Law" en anglais) est un système institutionnel dans lequel la puissance publique est soumise au droit. Il est fondé sur le principe essentiel du respect ses normes juridiques (ou "primauté du droit"), chacun étant soumis au même droit, que ce soit l'individu ou bien la puissance publique. Il est donc possible pour un particulier de contester les actions de l'Etat ou d'un dirigeant politique s'il les considère comme illégales."

Comment en est on arrivés là ? 
Xavier Niel raconte sa rencontre avec Emmanuel Macron : « Un banquier super cool aux dents longues » et il finit par « ON EST DEVENUS COPAINS ». le même Xavier Niel, patron du monde, et de free, qui a fait un peu de prison car accusé de proxénètisme, qui a dit que quand les journalistes l'emmerdaient, ils prenaient des actions dans le journal pour faire obéir les journalistes. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est Wikipédia. Wikipédia, je m'en rends compte, dès que je cherche une information a vraiment tous les stigmates de ce qu'on appelle complotisme aujourd'hui. Il suffit de regarder tous les favoris qui passent à la télé, Laurent Alexandre qui critique Raoult et qui l'indique wiki a écrit un livre sur le transhumanisme, Axel Kahn et les accusations de trafic sur des cadavres, même les dauphins y passent sur Wikipédia pour nous dessiller sur ce qu'on nous a inculqué depuis l'enfance. Dessiller signifiait à l'origine « découdre après dressage les paupières d'un oiseau de volerie ». Ça peut donner une idée d'articles pour cnabum avec un conte sur des oiseaux de volerie, genre des canards confits à qui on va un jour découdre les paupières. Les dauphins, écrit Wikipédia, ce sont des violeurs, qui peuvent être dangereux pour l'homme et qui peuvent vous entraîner vers les bas fonds". Troublante cette phrase, comme si c'était important de le souligner alors que dans la vie réelle, on a rarement affaire à des dauphins. Méfiez-vous des apparences, a dit Orelsan. Les dauphins nous violeraient pour nous entraîner dans les profondeurs ? Bas fond ? Deep state ? Dark state ? 
Heureusement qu'en 2017, les médias à la botte des multimilliardaires comme les Rothschild, Pierre bergé, Xavier Niel et bien d'autres ont propulsé Macron en haut de l’affiche en 2017 et évincé Fillon car c'était certainement un candidat potentiellement dangereux. Par contre, aucun mot des acquaintances du petit baron avec les financiers pendant la campagne présidentielle... Au premier tour, j'ai voté Nicolas Dupont-Aignan, j’avais lu son programme ( pour la premiére fois, j’ai pris soin de lire chaque programme pour ne pas me re-tromper comme je l'avais fait avec Hollande qui avait pourtant dit qu'il s'attaquerait au monde de la finance ... ) et j'avais voté NDA au 1er tour car si les médias n’avaient pas joué le rôle des sirènes d’Ulysse et que chaque électeur votait en son âme et conscience, c’était pour moi le candidat le plus crédible pour la France. Face aux financiers. Pour sortir de l’Europe qui nous met cet impératif de 3 % qui asphyxie notre économie et auquel on rêchappe grace à l’état d’urgence... tout me semble savamment mais grossièrement orchestré et c’est tellement grossier que je me demande chaque jour comment les français peuvent tomber dans le panneau... Nous faire croire d’abord que le serviteur des banquiers est un bon candidat puis après qu’il y a une pandémie providentielle pour tuer toute opposition et par la notre démocratie... or l’état c’est nous... vive la souveraineté.. !

Et c’est pour ça que quand Trump a dit que Macron était le premier ministre, cette boutade m'a fait rire car Trump l'a fait sciemment pour nous dire que c'était le premier ministre des banquiers et de l’Europe et donc de l’Allemagne et ce n’était pas une bourde comme beaucoup de journalistes ont voulu le faire croire donc ... je demande à chaque français de réfléchir.. qu'est-ce qui vous pousse à protéger ce gouvernement et à croire à une politique altruiste et qui voudrait protéger les plus vulnérables, comme s'il avait jamais existé une volonté politique de protéger les plus vulnérables dans notre passé ? Qu'est-ce qui vous pousse à penser que les gilets jaunes ne sont vraiment qu'un ramassis de casseurs et à avoir le cerveau retourné par le "gilet jaune bashing" des médias ? Lavage de cerveau ? Ça me rappelle un sketch d'Elie kakou... You wash, you wash, you rinse, you rinse... it smells like a garbage... Doit-on finir tous pauvres et vaccinés pour vous rendre compte de l'oligarchie qui nous exploite ? Kundera appelait ça, se faire l’allié de ses fossoyeurs... je refuse de creuser ma propre tombe ni celle de mes enfants alors j’essaie de trouver une solution et un candidat qui pourrait peut-être nous sortir de là. Français, il y a urgence, achetez "crépuscule" de Juan Branco, Les élites qu'on nourrit ne nous veulent pas du bien. Nous sommes l'état. Les hommes politiques, président, ministres et députés ont été normalement formés pour être nos serviteurs, pas les serviteurs des banquiers et des multimilliardaires.


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Bendidon Bendidon 2 novembre 2020 15:03

    Crépuscule oui c’est un bon titre pour ce qui nous attend

    Sinon un film qui va bientôt sortir (mais pas en salle suite confinement)  : SONGBIRD : https://youtu.be/pt4Pm3kK-9I

    le nouveau thriller de Michael Bay. Dans cet univers parallèle, la Covid-19 a muté en Covid-23. Le taux de mortalité est désormais très élevé et le virus tue l’humanité à une grande vitesse. L’histoire suit Nico (KJ Apa, la star de Riverdale), un coursier immunisé par le virus. Lorsque sa copine Sara (Sofia Carson, vue dans Descendants) semble avoir été infectée par le virus, Nico doit traverser Los Angeles pour la sauver des griffes du gouvernement, qui veut l’enfermer.

    Hollywood anticipe toujours le futur smiley

    JOYEUSES FETES DE FIN D’ANNEE smiley


    • confiture 2 novembre 2020 16:26

      @Bendidon
      Bonjour, il y a déjà eu pas mal de films comme cela dont « le survivant »


    • confiture 2 novembre 2020 17:49

      @Bendidon
      le « fléau » « l’armée des 12 singes »


    • Francis Francis 2 novembre 2020 16:38

      Bon article que j’approuve.

       

      acquaintances

      « est un faux amis. Acquaintance est un terme anglais utilisé par Bertrand Russell pour définir un certain type de connaissance. Je suppose que vous avez voulu dire »accointances" ?

       


      • Sarah Juste 2 novembre 2020 18:32

        @Francis je confirme, j’ai eu la flemme de regarder sur le wiktionnaire donc j’ai accepté la proposition de mon iPad. Je n’ai jamais dit que je ne me trompais pas, je n’ai aucune présomption en la matière et j’avoue me tromper parfois à mes élèves et à mes enfants... et en plus, c’est un mot que j’ai du entendre mais ne jamais voir écrit. lol. Merci en tout cas Francis de la correction... 


      • L'apostilleur L’apostilleur 2 novembre 2020 19:39

        @Sarah Juste

        « ...j’avoue me tromper parfois... »

        Chacun ici se reconnaîtra aussi. Souvent emporté par le fonds, la synthaxe et l’orthographe glissent au second plan.

        A tort, tant pis.


      • L'apostilleur L’apostilleur 2 novembre 2020 19:32

        « ...j’essaie de trouver une solution et un candidat qui pourrait peut-être nous sortir de là... »

        Vous qui avez lu les programmes de tous nos derniers candidats, vous avez probablement constaté que le meilleur des mondes s’extrait, pour une part, de chacun d’entre-eux. Une dose de proportionnalité pourrait donc vous convenir.


        • Sarah Juste 2 novembre 2020 20:36

          @L’apostilleur... je ne sais pas si ça irait... pour s’opposer aux financiers, il faudrait peut être quelqu’un comme Trump ou Poutine, des milliardaires qui ne pourraient céder à aucune corruption possible des multimilliardaires, ni subir des intimidations donc peut être un groupe plutôt qu’un seul homme et protégé par des personnes intègres de l’armée, ça doit exister encore. Et redonner indépendance aux syndicats et médias avec avec aucune possibilité de délit d’ingérence entre médias, financiers. Politique et justice... Le pire que tout ça est alimenté parfois par des réseaux de grand banditisme ... ce n’est pas facile à faire car la presse écrite n’a plus assez de lecteurs et nos médias et syndicats sont subventionnés par les gouvernements... c’est pourquoi ça fait déjà deux ans que je me suis syndiquée car j’ai compris que ma participation financière contribuait à l’indépendance du syndicat mais pour le moment, je n’irai pas acheter un torchon de la presse , car j’ai internet et je peux trier de façon plus sûre les informations en pianotant sur plusieurs sites pour me faire ma propre opinion. De toutes façons, on pourrait se demander si c’est normal que la presse et le cinéma soit subventionné ? Si un film est bon, il fera des entrées....si la presse écrite l’est aussi, elle aura des lecteurs...Toujours le même sacro saint principe de faire croire que la culture mérite d’être financée et on nous leurre peut être pour nous faire croire que des petits films qui ne sortiraient pas faute de budget peuvent être financés mais au final, je me demande si ce ne sont pas parfois des films qui n’auraient pas eu besoin de subventions qui les ont...il faut retrouver indépendance dans de nombreux services, augmenter peut être les salaires des français, pour qu’ils puissent aller plus au ciné et se syndiquer ? 


        • L'apostilleur L’apostilleur 2 novembre 2020 22:30

          @Sarah Juste

          « ..j’ai compris que ma participation financière contribuait à l’indépendance du syndicat.. »

          Les syndicats ont les faiblesses des hommes qui les dirigent. Ces deux exemples vont vous décevoir.

          Une relation proche me racontait, témoin active de négociations au Ministère de l’Educatin Nationale, les marchandages honteux à leurs profits personnels auxquels se livraient les responsables syndicaux pour « vendre » leurs prestations aux syndiqués.

          Un autre concernait les négociations entre un DRH d’une grande entreprise nationale et un représentant syndical. Ils avaient le même âge, le plan qu’ils négocièrent conduisit aux indemnités les plus juteuses pour leur tranche d’âge au détriment de toute logique.

          Les syndicats sont comme toutes les associations, ils devraient être surveillés.

          Désolé de vous infliger ces tristes réalités.


        • Sarah Juste 3 novembre 2020 07:18

          @L’apostilleur.. j’ai choisi fo car dans ma région les délégués sont des personnes qui défendent des valeurs et des idées dignes de Jean Jaurès ....d’ailleurs nos deux délégués sont des personnes qui montent vite au créneau voir notre DASEN pour lui rappeler la législation souvent (trop souvent enfreinte )... d ailleurs il n,y a pas longtemps , nous étions 80 alors que les regroupements de plus de 6 étaient interdits...ce sont les personnes qui font toutes les corporations pas les étiquettes... on a accusé le communisme d’être pourri alors que l’idée était belle à la base mais la Russie et la chine l’ont très mal mis en œuvre... c’est pour ça que je réplique l’exemple des pays du nord quand on me dit que je trouve que le communisme est une idée à creuser car j’ai pu voir au Danemark une belle égalité mise en action, et dans l’éducation et dans les rapports des uns aux autres et dans les salaires où il n’y a pas de fossés abyssaux comme chez nous. J’ai connu un jeune qui s’occupait des personnes âgées pendant 3 mois et qui gagnait l’équivalent d’un an de salaire. Parce que c’est considéré comme un métier difficile. Comme ça, peu de chômage des jeunes et s’ils veulent faire des études, ils sont tous rémunérés une même somme ... sans que les parents aient à débourser une couronne... ou aujourd hui des euros... lol... a mon époque, ils avaient tous 4000 couronnes pour s’engager dans les études qu’ils voulaient...toutes les maisons se ressembles, je suis allée chez des familles de manutentionnaires et des familles plus de notables, il y avait peu de différences... les salaires les plus hauts et les plus bas sont très proches pas comme chez nous où il y a un ratio qui doit dépasser le million de fois.... c’est peut être d’ailleurs la seule vraie raison pour laquelle les pays scandinaves n’exercent pas l’imposture du Covid... ils s’en sortent financièrement en Europe et n’ont pas besoin d’écraser leur peuple... voire le film kingsman ... qui est la seule qui refuse l’implant derrière l’oreille de celui qui veut à la fois la dépopulation et gérer les gens grâce à un implant ( avatar de bill gâtes et Elon musk). ?


        • Sarah Juste 3 novembre 2020 07:20

          @Sarah Juste ( les maisons se ressemblent ( désolée, écrire vite sur un iPad fait faire des fautes).)


        • saint louis 2 novembre 2020 20:58

          Je constate simplement que la république à une roue dans l’ornière, et cette ornière est profonde.

          Pour nous en sortir, il va falloir que pas mal de monde s’en rend compte et poussent franchement pour y arriver.

          Mais la prise de conscience collective sera dure à construire.

          Les gilets jaunes avaient fait un pas, mais ça n’a pas suivi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité