• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Coronavirus - Délation !

Coronavirus - Délation !

Le bon citoyen serait celui qui appelle la police pour dénoncer son voisin peu respectueux de l'ordre de confinement... Mais Attendez, vous vous voyez faire le 17 - « Allô, la police ? C’est pour un signalement » - Mon voisin promène son chien au moins six fois par jour, il faut venir pour le punir ! 

Prenez un peu de temps avant de répondre à la question qui dérange de la dénonciation. C'est bien ou c'est mal ? Est-ce une question de point de vue, ou d'éducation, du vécu de chacun, de son âge, du genre, d'une mauvaise humeur ou parce qu'un proche est mort du coronavirus ? Face à ce phénomène de la délation qui a toujours existé, mais devient maintenant encore plus malsain. Certains observateurs dans différents médias, ont très rapidement fait référence à l'Occupation de 40. Allons donc, nous avons changé d'époque, plus jamais ça, pas vrai ? Le peuple ne tondra pas les collabos après la victoire contre le virus.

En Allemagne, nos amis allemands soignent dans leurs hôpitaux des malades du Coronavirus venus par hélicoptères du Grand Est. Une région qui est débordée par la pandémie ? Mais pourquoi parler des Allemands, ah oui, c'est vrai, l'Occupation ! Mais autre chose aussi, cette remarque du journal Die Welt qui prétend ironiquement que “l’Allemagne ne serait pas l’Allemagne si la police ne recevait pas un soutien supplémentaire pour faire respecter les règles – de la part des citoyens eux-mêmes”. Et la France serait-elle la France si la police... Allons donc, nous ne sommes pas comme les Allemands, nous valons mieux que ça. Chez nous, il n'y a qu'une minorité de braves Français pour renseigner les autorités. 

Sauf qu'un policier du Grand Est déclare...

"Nous avons des appels incessants de personnes qui dénoncent des regroupements de jeunes ou autre". 

Vous vous voyez derrière un rideau de votre appartement en train d'épier ce joggeur irresponsable qui court autour de votre quartier en postillonnant des virus partout. Bon, d'accord, ce n'est pas commode de courir avec un masque, surtout lorsqu'ils sont introuvables.

Ou encore, un autre exemple particulièrement édifiant du "courage" d'un délateur qui alerte la mairie parce que « des gens secouent les tapis par les balcons, et les poussières et poils de chien contaminés atterrissent chez les voisins des étages plus bas, et sur les passants ». Ahurissant ! Mais comment peut-on en arriver là, par peur, bêtise, ignorance ou méchanceté gratuite ? Il ne serait même pas étonnant que ce même genre de personnage exige qu'une infirmière déménage pour ne pas contaminer les autres résidents.

Certes, même si on n'est pas d'accord sur son utilité, le confinement doit-être respecté. Dans certains cas la police doit intervenir. D'ailleurs elle intervient, puisque 260 000 contraventions ont été dressées sur le territoire les 11 premiers jours du confinement. C'est le boulot des forces de l'ordre de patrouiller et de verbaliser s'il le faut vraiment, des gens qui estiment qu'ils ne sont pas concernés comme les autres par la pandémie. Mais à partir de quel moment un citoyen doit-il demander l'intervention des gendarmes ? Pour tout et n'importe quoi, sûrement pas. 

La police rappelle que le 17 "doit être réservé aux appels d'urgence. Dénoncer son voisin n'en fait pas partie" Pour conclure par "Restez chez vous et prenez soin de vous".

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.11/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • ZXSpect ZXSpect 2 avril 18:38

    Mais ça ira encore mieux avec les caméras de « vidéo-surveillance » que tant des braves gens, dont vous parlez, veulent installer partout sous l’appellation de « vidéo-protection » !


    • ZXSpect ZXSpect 2 avril 18:48

      @ZXSpect
      .
      Que dire également des « voisins vigilants » qui secondent les forces de police, utilement dans les cas de délinquance, mais certainement aussi dans le renseignement intérieur.


    • ZXSpect ZXSpect 2 avril 19:01

      @ZXSpect
      .

      Henri Amouroux a écrit un livre sur la délation sous l’occupation qui m’a profondément marqué.

      http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/la-delation-sous-l-occupation-14-03-2012-1904500.php

      .

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Amouroux


    • gruni gruni 2 avril 19:56

      @ZXSpect

      Ah, la technologie au service de la sécurité. Jusqu’où ira-t-on ?
      C’est vrai, là encore il y a du pour et du contre. 


    • babelouest babelouest 3 avril 03:06

      @gruni
      Du pour ? Hummmmmmm.....


    • Surya Surya 3 avril 09:58

      La dénonciation entre citoyens est le propre des sociétés totalitaires. On a vu ça par exemple au Cambodge du temps des Khmers rouges (des enfants, dont le cerveau avait été lavé à force de propagande et de haine, étaient officiellement chargés d’épier les moindres faits et gestes, et surtout les paroles, de la population, et de dénoncer ceux qu’ils pensaient être des « contre révolutionnaires ». D’après ce que j’ai lu, ils étaient également sollicités pour désigner des gens au hasard, qui bien sûr étaient immédiatement envoyés à la mort. Ils n’hésitaient pas à dénoncer leurs propres parents. En Corée du Nord, même régime, parait-il.
      .
      Le régime en place, terrorisé par son propre peuple et à l’idée qu’il se révolte, monte les uns contre les autres et instaure un climat de suspicion permanente, de terreur de l’autre, d’impossibilité de faire confiance à qui que ce soit, pas même à son gamin de trois ans et demi, afin de parvenir à conserver le pouvoir. Et puis c’est impossible de contrôler tout le monde, alors on charge les citoyens eux mêmes de faire la police. Dans les sociétés où les gens vivent libres et heureux, on ne dénonce pas son voisin de palier, ses parents, ou des inconnus.
      .
      Pour les caméras de surveillance, c’est différent à mon sens. Là, tout le monde est logé à la même enseigne et il ne s’agit pas de monter les gens les uns contre les autres dans le but de conserver un pouvoir dictatorial.
      Il s’agit d’essayer de faire baisser la délinquance. On est pour ou on est contre, on peut penser qu’il s’agit d’une atteinte à la vie privée (quoique, voler dans un magasin et se faire prendre par la caméra de surveillance, je vois pas en quoi c’est une atteinte à sa vie privée..., de même, un mec qui agresse une nana dans la rue et se fait arrêter parce qu’il a été identifié grâce à une caméra de surveillance, je vois pas, là non plus, en quoi c’est une atteinte à sa vie privée...), évidemment, personne n’aime ça, moi non plus, et dans un monde idéal on ne devrait pas en avoir besoin (d’ailleurs dans un monde idéal il n’y aurait même pas de délinquance), mais si vous avez une autre méthode efficace pour faire baisser la délinquance... parce que je crois bien que celle là, elle marche pas trop mal, même si ça n’éradique pas totalement la délinquance, ça contribue à la faire baisser un peu. 
      Si c’était inefficace, certains jeune délinquants qui font, par exemple, du traffic de drogue, ne perdraient alors pas leur temps à démolir les caméras de surveillance qui semblent tant les déranger.
      .
      Nous vivons malheureusement dans des sociétés de plus en plus violentes (quoi qu’en disent ceux qui ne s’en rendent pas compte parce que ça ne monte pas en flèche en trois jours, là du coup tout le monde verrait la différence, ça prend quand même du temps à évoluer) alors quand on voit que certains délinquants sont désormais équipés de véritables armes de guerre, râler à cause de caméras de surveillance qui sont supposées être une atteinte à la vie privée... ça me semble totalement disproportionné.


    • Surya Surya 3 avril 10:09

      J’ajoute juste un détail : il y aura quand même des gens dans les sociétés libres ou heureuses pour vouloir dénoncer les autres, mais ce n’est pas institutionnalisé, no considéré comme la norme, ou quelque chose de positif. Qu’ils pensent, eux, faire acte de citoyenneté (être un bon citoyen) en agissant comme ça est leur problème, et je pense qu’ils devraient se poser de sérieuses questions sur eux mêmes et leur degré de satisfaction ou de frustration profonde dans leur vie personnelle. 


    • Surya Surya 3 avril 10:11

      ni considéré comme la norme


    • gruni gruni 3 avril 10:46

      @Surya

      Juste un détail sur les caméras de surveillance. Une employée dans une société qui brasse de l’argent tous les jours et qui donc travaille en permanence sous l’oeil des caméras, m’a dit qu’elle ne faisait même plus attention à leur présence. Je pense aussi aux clients des grandes surfaces qui se fichent complètement de la présence des caméras. Par contre, le conducteur filmé avec son téléphone portable qui recevra un PV s’en rendra compte, je crois que ce n’est plus de la fiction. Alors, utile contre la délinquance, sans doute. Mais société fliquée quand même. 


    • Surya Surya 3 avril 11:14

      @gruni

      Mais Gruni, ça ne veut rien dire, une sociéte « fliquée ». Toutes les sociététés sont fliquées. Vous en connaissez, vous, un pays, un seul, où la police n’existe pas ? 
      .
      Les gens qui croient qu’on peut vivre dans une société sans aucune police sont les mêmes qui s’imaginent qu’on peut vivre dans une société sans banques (et qui sont quand même ensuite bien contents quand ils vont y déposer leur salaire chaque mois, où quand il y a quelqu’un, nommé « banque », pour leur accorder un crédit)
      .
      Ce qui change, peut-être, c’est le degré de flicage. Mais la courbe de flicage, elle suit forcément la courbe de la délinquance, je suis désolée.
      Moins de délinquance = moins de flicage. Et non l’inverse. 
      .
      Un jour, dans le métro aux heures de pointe, une femme dans la rame s’est fait arracher son sac à main. Le mec a ensuite fendu la foule et s’est échappé sur le quai. La femme a hurlé et est elle même sortie précipitemment pour essayer de le poursuivre. Train à l’arrêt.
      Réaction agacée d’une mère de famille, dans la rame, devant son gosse de sept ou huit ans qui était si impressionné par cet événement qu’il en était au bord des larmes : « oh écoute, c’est pas grave ! C’est juste un vol de sac à mains !! »
      .
      Voilà. Tant qu’il y aura des gens pour élever comme ça leurs gosses, la délinquance augmentera (parce que, finalement, qu’est ce qui est grave, alors ? Juste commettre un meurtre ? Le reste, c’est ok, on peut ?) Et la société sera de plus en plus fliquée. Et les méthodes de flicage devront étre de plus en plus dures, forcément. Et la fractures entre la police et les citoyens ne fera que s’élargir. Et ça rendra les délinquants de plus en plus violents. Et... 
      Cercle vicieux.
      .
      Une société qui va bien, c’est d’abord une société où les parents élèvent leurs mômes correctement.
      Parce que si, un vol de sac à main, c’est grave. C’est très grave.


    • Surya Surya 3 avril 11:17

      Les « sociététés » smiley
      Désolée, je tape sur le petit écran et minuscule clavier de mon téléphone.


    • gruni gruni 3 avril 12:06

      @Surya

      Vous m’avez mal compris. Une société fliquée n’est pas une société sans police. Vous vous imaginez un seul instant ce que pourrait donner une société livrée à elle-même. Une société fliquée c’est lorsqu’on ne peut plus sortir de chez soi sans être filmé. C’est de la fiction, mais pour combien de temps. On peut être d’accord ou pas.


    • Surya Surya 3 avril 15:02

      @gruni
      .
      Pardon si je vous ai mal compris.
      .
      Gruni, vous pensez peut-être qu’avant, les citoyens n’étaient pas surveillés, fichés, voire filmés ou pris en photo ? 
      Si je m’en tiens à votre définition, je suis sûre que ça a toujours été le cas. La société a sans doute toujours été fliquée, c’est juste la façon de faire qui a changé.
      .
      Les gens se sont toujours plains (plainds avec un d ?) qu’on leur volait leur image, si par exemple ils se retrouvent filmés à leur insu dans la rue, pris en photo alors qu’ils participent à une manif... Les exemples sont innombrables. 
      .
      Je n’aime pas cette idée de flicage généralisé non plus, donc je suis plus en accord avec vous que vous ne le pensez, mais ce sera, qu’on le veuille ou non, de plus en plus le cas, et d’un autre côté je me dis qu’il faudra s’y faire car un jour on n’aura plus le choix.
      .
      D’ici quelques années, ça ne choquera de toute façon plus personne. Ca ne choque déjà plus que les gens qui ont dépassé un certain âge. Les trois quarts de l’humanité âgée de moins de 35 ans, on va dire, exhibe déja toute sa vie privée sur facebook (ni moi ni mon mari n’avons de compte facebook), alors être filmé un peu plus ou un peu moins... pour eux, ça ne fera aucune différence. Nous, on est déjà l’ancienne génération à leurs yeux.
      .
      Du reste, je suis persuadée que les autorités savent déjà, ou peuvent parfaitement savoir, tout sur tout le monde. Même sur ceux qui se croient anonymes sur internet (parce que vous croyez qu’ils ne savent pas qui sont les intervenants sur Agoravox, qui se croient anonymes derrière leurs pseudos ? Même ceux qui ne mettent aucune photo d’eux ? Ou qu’ils n’auraient pas les moyens de le savoir s’ils en ont envie, même si les gens naviguent sur des trucs comme Tor ou je sais pas quoi ?) donc votre vie privée, c’est une illusion de penser qu’elle est vraiment privée, et je pense qu’elle ne l’était pas plus pour les gens il y a 50 ou 60 ans. C’est juste quà l’époque la technologie n’était pas aussi moderne qu’aujpurd’hui, alors ils faisaient avec les moyens propres à leur époque.
      .
      Je n’ai pas envie non plus de vivre dans une société à la 1984, avec Big Brother et compagnie, mais alors il fallait y penser avant et pas inventer Internet, ni les réseaux sociaux ni, si on remonte un peu plus loin dans le temps, les films, comme ça on ne pourrait filmer personne, ni la photographie, parce qu’on peut vous photographier avec un zoom sans même que vous le sachiez. Ni le tétéléphone ( smiley ), parce qu’on peut être mis sur écoute...


    • William 3 avril 17:29

      @Surya
      « Moins de délinquance = moins de flicage. Et non l’inverse »
      Oui si le « flicage » est uniquement orienté à l’encontre de la délinquance. Mais beaucoup de citoyens ont l’impression que le flicage détourne souvent les yeux de la délinquance, mais ne laisse rien passer au pékin lambda.
      Il est vrai que le pékin lambda ne les caillasse pas, ni ne détruit les caméras.

      « Une société qui va bien, c’est d’abord une société où les parents élèvent leurs mômes correctement »
      Cela dépend en fait de l’état d’esprit global de la société, ainsi celle de pays comme le Japon est plus « policée » et a donc moins besoin d’être « policière ». On constate que c’est le cas de pays à forte cohésion ethno-culturelle, plutôt traditionalistes en matière de comportements sociaux.


    • HELIOS HELIOS 2 avril 18:45

      ===== « Nous avons des appels incessants de personnes qui dénoncent des regroupements de jeunes ou autre ». =====


      De quel jeunes on parle ici, et dans quels quartiers ?

      ... parce qu’ici, les jeunes sont tous a la maison sauf.... dans certains quartiers. imaginez lesquels et les jeunes en question, comme dans le Grand Est avec les cigognes, les jeunes sur un pied et l’autre contre le mur attendent les pigeons et les keufs... ils tiennent les murs l’Iphone à la main, surement pour etre pret à appeler les pompiers.


      • Fergus Fergus 2 avril 19:17

        Bonsoir, HELIOS

        En réalité, il ne faut faire de fixette sur les « jeunes », même s’ils supportent plus difficilement le confinement, notamment dans les grands ensembles : il y a quelques jours à Saint-Brieuc, un groupe de 7 adultes s’est organisé un petit apéro avec table et chaises dans une impasse de la voie publique, façon fête des voisins. Hélas ! pour eux, une patrouille de flics les a surpris ; résultat : 7 PV d’un montant de 135 euros. 


      • gruni gruni 2 avril 20:00

        @HELIOS

        Il y a aussi des vieux qui n’aiment pas les jeunes, et pas seulement maintenant.
        Trop de bruits ect.


      • Aimable 3 avril 06:55

        @gruni
         Le bruit , c’est peut être le seul moyen qu’ils ont a leur disposition pour montrer qu’ils existent .
        J’ai bien un voisin qui en fait des tonnes pour faire croire qu’il travail .


      • gruni gruni 3 avril 07:12

        @Aimable

        Vous savez ce que c’est, vous avez été jeune, non...

        Vous devriez dénoncer votre voisin qui travaille certainement au noir. smiley


      • jmdest62 jmdest62 3 avril 08:54

        @CLOJAC
        « En réalité, il ne faut faire de fixette sur les « jeunes »

        Par chez moi , ça risque pas ..Ya plus de jeunes ...plus de boulot , plus d’écoles , bientôt plus de médecin , plus de commerces...plus que des vieux....un Ehpad à ciel ouvert !  smiley

        En fait , confinement ou pas c’est comme d’hab ....paisible .
        @+


      • Fergus Fergus 3 avril 10:16

        Bonjour, CLOJAC

        Ne vous méprenez pas ! Je parlais en général, certainement pas des jeunes déliquants chez qui ce qui est insupportable n’est pas le fait d’être jeunes mais délinquants  !
        Et je suis demandeur de mesures beaucoup plus sévères pour lutter contre les trafics que l’on a laissé se développer dans certaines cités dans une quête utopique de « paix sociale ».


      • dimitrius 3 avril 11:04

        @jmdest62
        C’est ce que je me disais en lisant tes coms, un charabia de vieillard gâtouillant , reposes toi pépé tu fatigues ton dernier neurone. Pour mettre en évidence ton sigle LFI , faut plus avoir toute sa tête.


      • OMAR 3 avril 12:30

        Omar9
        .
        @detritus
        .
        Ou le dignbe représentant des chibanis F.Haine...


      • HELIOS HELIOS 3 avril 13:30

        @Fergus

        C’est vrai que mon com, un peu trop orienté et généralisant n’est pas dans la pensée unique...

        De mon temps les « jeunes », j’en etais, lol, pouvaient defier l’autorité pour se construire, car ne l’oublions pas, c’est en se frottant sur les limites qu’on apprend a ne pas les franchir... que ces limites soient issues de l’education familiale ou de la société.

        alors, de fait les familles etant rétives (je généralise encore) a la société dans laquelle ils vivent... ne peuvent transmettre la « bonne éducation »...
        ... notre société que l’on croit permissive est de plus en plus concentrationnaire, tant sur le point de vue « soumission » que sur le point de vue économique

        J’ai pu, il y a bien longtemps, a 14 ans, rouler sur des mobs bleues ou oranges sans (ou tres peu) de pot d’echappement -mais avec assurance, et j’avais peur des flics, La contravention suivi de la confiscation pendant une semaine de mon engin et la baffe de mon père m’ont appris « a vivre »...

        Aujourd’hui... ce n’est plus possible car le moindre écart devient une catastrophe... entre la drogue et le drame, il n’y a plus d’espace ...

        Toutefois, tout ce que j’énonce ici de justifie pas le renoncement des familles, le devoiement du respect a l’autorité et l’abandon du systeme educatif... je ne parlerai pas des causes, certes, mais une de ces causes me tient a coeur, parce que je pense qu’il s’agit d’un virus -c’est justement l’époque qui va nous tuer- (pas moi, certes, mais notre identité, notre diversité et notre singularité) : l’immigration incontrolée.


      • jmdest62 jmdest62 3 avril 15:14

        @dimitrius
        Un neurone me suffit amplement pour le reconnaitre quand j’en vois un ....j’en ai tellement croisé des « comme toi ».
        bisous


      • simir simir 5 avril 16:30

        @CLOJAC

        On a une police, pas besoin d’armée qui n’est pas formée pour ça, et dont les membres ne sont pas OPJ donc ce qu’elle pourrait faire serait très limité.
        Ta Samia je ne l’accuse pas de racisme mais quel niveau pour sortir des inepties pareilles ?
        Parce que les écuries d’Augias comme tu dis c’est pas en priorisant le petit revendeur ou le guetteur que tu vas les détruire.
        C’est avant tout un travail spécialisé, d’observation, d’infiltration effectué par des gens bien formés et OPJ.
        Le mec de la légion qui est peut-être lui-même un délinquant étranger qui a intégré cette arme pour cacher son passé...... laisse moi rire.


      • simir simir 10 avril 12:52

        @CLOJAC

        T’inquiètes pas pour mon alias de Staline, avec Iejov on en a mis de plus corriaces en taule.

        Pour Ghali son intérêt était de rester au PS.....
        Mais ce parti est fini mon pauvre et ce n’est de l’intérêt de personne d’y rester. Des personnes comme Mélanchon et Hammon l’ont bien compris .

        Et si tu n’avais pas dormi pendant tes cours d’histoire (ou regardé trop de films avec J Gabin) tu saurais que la légion ETRANGERE est encore majoritairement composée d’étrangers. Elle attire tout et n’importe quoi car elle garantit l’anonymat à celui qui la rejoint grâce au système de «  l’identité déclarée » (encore en vigueur, même si elle ne recrute plus les criminels en fuite, comme au bon vieux temps)...
        Selon wiki : les principales nationalités d’origine de la légion étrangère sont en étroite corrélation avec les événements en cours à ce moment, la légion permettant d’échapper à pas mal de tracas pour les laissés pour compte d’une guerre ou d’un régime en difficulté. C’est pourquoi on voit sur ce tableau une très forte majorité d’Allemands. (sur le tableau on voit que de ça création a 1963, sur 600 000 légionnaires ayant servi cher elle, 210 000 étaient d’origines allemands pour 50 000 français.)
        La Légion étrangère est une exception humaine… un système d’homme… Plus de 34% d’occidentaux, presque 28% de slaves, environ 12% viennent du continent africain, 13% d’asiatiques, 13% viennent d’Amérique latine. 90  % des légionnaires sont étrangers. Les francophones, essentiellement des Français, représentent 11% du recrutement. La présence d’un minimum de francophones dans la troupe participe à l’enseignement du français, indispensable pour comprendre les ordres. En 2019, la Légion recrutera environ 1100 légionnaires.

        La Légion étrangère accepte d’endosser le passé du légionnaire à condition que celui-ci soit intégralement connu.

        Après vérification des déclarations des candidats, ce passé est alors soigneusement étudié. Cette disposition offre une nouvelle opportunité à ceux qui veulent tourner une page et qui ont envie de prendre un autre départ.

        C’est clair ?


      • simir simir 10 avril 13:06

        @simir

        Le lien pour prouver mes dires :
        https://www.legion-etrangere.com/mdl/page.php?id=81

        Alors j’ai peut-être 110 ans mais toi tu viens sans doute de Mars.

        Quant au reste.... des 357 mag ? Et alors... Ce n’est pas la panacée comme arme de poing puisque la police et la gendarmerie a abandonné ce calibre depuis 15 ans
        Mieux vaut un automatique à grande capacité, les 6 coups du 357 mag c’est limite.
        Les Kalach.... pareil regardes le lien pour t’instruire, les forces de l’ordre ont des gillets pare balle qui arrêtent justement ces balles de Kalach et en plus ils sont dotés d’une panoplie de HK qui sont quand même beaucoup plus moderne que ces antiques AK 47.
        Et puis dernière chose avoir des kalach.... peut-être quoiqu’on exagère beaucoup le nombre de ces armes en circulation, mais encore faut il s’en servir.
        Et pour cela il faut tirer régulièrement.
        Je fais partie d’un stand de tir et les gendarmes viennent tirer une fois par semaine....
        Tu racontes vraiment n’importe quoi.


      • simir simir 10 avril 13:20

        @simir
        Citation Clojac : « La sénatrice Ghali est une des rares personnalités politiques qui ait mis en accord ses idées et ses actes. »

        En 2015 son chauffeur s’est fait interpeller pour trafic de drogue....
        https://gloria.tv/post/QjXSG2CFDP2F28z7nKnwrNW9g
        Pour entrer dans la fonction publique d’état le postulant doit fournir la preuve de son intégrité avec extraits de casier judiciaire et ce même pour le poste le plus bas de catégorie C.

        Ceci aussi car tu me sembles mal informé :
        Une perquisition était réalisée au domicile de Samia Ghali. Cette enquête a été ouverte en mai 2016 porte sur des détournements de fonds publics, prise illégale d’intérêts, recel et blanchiment. La femme politique n’a pas été placée en garde à vue en raison de son immunité parlementaire.


        Enquête sur une maison, une piscine, et des subventions d’associations
        Le Parquet National Financier enquête sur les conditions d’achat et de financement de sa maison et sa piscine, installées dans le très chic quartier du Roucas-Blanc à Marseille. Les magistrats s’intéressent aussi au versement de subventions à des associations qui étaient gérées par des membres de la famille de la sénatrice-maire des 15ème et 16ème arrondissements de Marseille. 
        https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-motifs-enquete-preliminaire-concernant-samia-ghali-1331925.html

        Donc pour mettre en accord ses idées et ses actes tu repasseras.


      • assouline assouline 2 avril 18:52

        Un peu d’humanité dans ce foutoir quotidien de « chloroquinistes vindicatifs » nous apporte son pesant de bienfaits... de douceur... de sagesse... humaine, plus que « populaire »...

        C’est gentil m’sieur Gruni...

        Bon comme la brise de printemps...


        • gruni gruni 2 avril 19:57

          @assouline

          Quelque chose me dit que vous avez un voisin sympa...


        • Fergus Fergus 2 avril 19:11

          Bonsoir, gruni

          La délation est malheureusement l’une des facettes hideuses de toutes les périodes soumises, pour quelque raison que ce soit, à des contraintes dont le respect est placé sous la responsabilité de la police. C’est terriblement humain, et c’est désolant !


          « Mon voisin promène son chien au moins six fois par jour » 

          Comme l’on souligné les pénalistes, ce n’est pas en contradiction du décret signé par Philippe : 6 sorties de 10 minutes = 1 heure. Il n’y a donc pas lieu de verbaliser. smiley


          • Fergus Fergus 2 avril 19:12

            Erratum : ... comme l’ont souligné...


          • gruni gruni 2 avril 20:05

            @Fergus

            Bonsoir Fergus

            Sur le fond tu as raison. Mais mon voisin à deux chiens qu’il promène séparément. Tu comprends l’astuce de ce bandit. Et puis d’abord, je l’aime pas, sans raison particulière. Alors je lui pourris la vie autant que possible smiley


          • Fergus Fergus 2 avril 20:47

            @ gruni

             smiley


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 avril 20:13

            On appelle « contrôle social » l’ensemble des moyens et des pratiques mis en œuvre au sein d’une société pour que ses membres agissent en conformité avec les normes dominantes en vigueur. Son but est de garantir l’ordre social et le respect du système de valeurs dominant.

            Il peut être positif pour stimuler un comportement jugé « acceptable », comme l’attribution de « primes » ou d’applaudissements, ou négatif pour empêcher un comportement considéré comme néfaste, comme la délation.


            • ETTORE ETTORE 2 avril 23:27

              Le premier rôle d’un état n’est il pas d’assurer une paix sociale ?

              C’était déjà pas très reluisant avant cette épidémie, avec la politique de brise gueule à la microthon.

              Mais là, nous avons un poison encore plus létal,

              Il attaque à des niveaux différents, mélangeant nos propres convictions avec les pires cauchemars des autres.

              Nous désapprenons beaucoup en ces temps troubles, et le regard sur ce qui nous parait être le crétinisme des autres, rend notre quotidien, froid et désintéressé .

              Nous ne sommes abreuvés que d’émissions, avec tellement de « spécialistes » qu’on se demande comment ce pays, n’est pas à la pointe de tout.....alors que nous sommes si lamentablement en dessous de tout.

              Occuper l’espace médiatique, avec un brouillage continu, qui égrène les chiffres et les prévisions....comme de simples émissions pour turfistes, semble être le seul horizon visible que l’on veuille donner à la multitude.

              Ca me dégoute, à un point. On parle de vies humaines, reléguées au niveau de la blablatitude écoeurante.

              Sacré linceul pour l’humanité !


              • gruni gruni 3 avril 07:00

                @ETTORE

                Votre analyse est sévère, mais il y a du vrai et surtout du sincère dans ce que vous écrivez. Mais tout n’est pas fichu dans ce pays, les soignants le prouvent tous les jours.


              • McGurk McGurk 2 avril 23:41

                La peur semée par les médias et le gouvernement, amplifiée par les Français qui la prolongent via les réseaux sociaux et autres messages (SMS, appels), est presque arrivée au point culminant où l’Homme devient ce qu’il est de plus primitif.

                Leur cerveau ne fonctionne plus qu’en mode « survie » et tout ce qui constitue ou pourrait constituer une menace doit disparaître ou s’en aller. On est finalement pas si éloignés des époques modernes de haine ethnique ou même du Moyen-âge.

                Un cran encore et ce sera le lynchage d’individus par des foules haineuses munies de masques et de battes de baseball.

                Mais dites-donc, où est-elle cette « union nationale » où on nous demandait presque de nous entre-rouler des pelles parce que « c’est trop beau d’être Français » ? Elle est dans notre cul. Avant d’appeler à une forme de cohésion, rapprenons déjà à être Français. Je suis sûr que, si je demande à un jeune (même jusqu’aux quarantenaires), personne ne saura me répondre.

                Comme dit l’auteur, la délation est le début de la fin. C’est aussi une perte totale de liberté car, ayant déjà perdu l’ensemble des autres droits, on a même plus le loisir de sortir dehors sans qu’une paire d’yeux nous scrute.

                Tout le monde souhaite « la fin de tout ça », mais je doute qu’on en payera pas l’addition vu le nombre de lois immonde (plus les autres avant) votées en cachette à l’AN pour brider toujours plus le citoyen (enfin de ce qu’il en reste).


                • gruni gruni 3 avril 07:05

                  @McGurk

                  Vous également, votre analyse de la situation est sévère mais juste et lucide sur bien des points. Mais n’oubliez pas que ces délateurs dont je parle dans l’article, sont heureusement une minorité. Est-ce que tout ça servira de leçon, c’est à voir.


                • oncle archibald 3 avril 11:35

                  @McGurk

                  Il est des obligations qui paraissent stupides à l’individu mais qui sont utiles à la collectivité.

                  Exemple typique : l’obligation du port de la ceinture de sécurité. Si moi je m’en fous de m’éclater la tete dans le pare brise pourquoi mettrais-je une ceinture de sécurité et pourquoi ces cons de flics me mettent)ils une prune pour cela ? Ben c’est juste parce que nous sommes tous cotisants à la sécu et que la collectivité en obligeant au port de la ceinture de sécurité a pu faire diminuer l’importance des blessures en cas d’accident.

                  Idem pour le confinement. Vous sous en tapez peut être de choper cette merde de virus mais d’une part si vous l’avez vos allez le coller à d’autres qui ne vous ont rien demandé et globalement ça va couter très cher à la collectivité.

                  Votre raisonnement est parfaitement égoïste, et pourtant j’imagine que vous ne crachez ni sur les soins gratuits, ni sur l’enseignement gratuit, ni sur tous les avantages dont bénéficie largement en France, et c’est heureux, la « collectivité » donc entre autres, vous et moi !

                  Finalement si chacun avait un peu à l’esprit de ne pas trop nuire à son voisin on n’aurait même pas à demander aux gens de rester chez eux, ils le feraient !

                  Et sur le fond de l’article je crois que c’est une infime minorité de grincheux qui doivent avoir un ulcère à l’estomac qui font de la délation au sujet du confinement. Ça n’est en rien un problème.


                • gnozd 3 avril 12:51

                  @oncle archibald

                  Globalement d’accord avec vous.
                  Par contre quand vous parlez de soins gratuits, je m’interroge : j’évite autant que possible d’avoir recours aux systèmes de soins, mais à chaque fois que j’ai dû le faire c’était pas gratos.
                  On cotise et on paye des complémentaires. C’est pas gratos. Et pour la vue et les dents, ça l’est encore moins.


                • McGurk McGurk 3 avril 13:56

                  @gruni

                  Je suis souvent sévère dans mon jugement c’est vrai.

                  Par contre, je ne peux plus supporter la dégradation toujours plus violente de mon pays et la perte évidente de la démocratie. Au départ, c’était juste visible mais sans plus. Aujourd’hui, c’est violence et dictature.

                  Dictature d’autant plus visible avec la perte totale de droits : plus le droit d’être informé (mensonges alors que la constitution est claire, c’est un droit inaliénable), plus le droit de sortir, de penser autre ce que le pouvoir « pense », de manifester, plus le droit d’être ce qu’on est, etc.

                  Les délateurs ne sont qu’une infime minorité de tous les connards qui ont voté pour des gens encore plus fous qu’eux. D’où l’impasse totale actuelle d’une société paralysée et aux ordres de libéraux fanatiques européistes.

                  Quelle « leçon » les gens en tireront-ils ? Probablement aucune. Ils sont tous en mode automatique à applaudir comme des cons chaque soir à 20h car un imbécile (qui d’ailleurs ?) le leur a demandé. Et le pire c’est qu’ils en sont fiers.

                  En ce moment, « être Français » signifie à la fois être docile et con.


                • McGurk McGurk 3 avril 14:09

                  @oncle archibald

                  Vous partez du principe que « je m’en fous ».

                  En réalité, comme le disent de nombreux médecins, confiner la population chez elle n’a aucun sens.

                  Effectivement, il n’y aura pas de tests avant plusieurs semaines (de plus donc) et le dépistage massif de la population (pas prévu d’ailleurs) ne sera effectif que dans plusieurs mois. En fait, pour résumer, on voudrait que le 15 de ce mois tout soit terminé alors qu’on en a pour allez...comme le dit le RU...six mois d’isolement.

                  Rien qu’aller au supermarché est devenu « un risque ». Alors si tout n’est qu’un risque, on ne fait plus rien. On a annihilé la vie privée et publique en un jour. Aucune stratégie avant ni après la crise, magnifique palmarès !

                  Vous parlez de sécu et d’hôpitaux...mais qu’en reste-t-il ? Pas grand chose. On aurait pu, avec les impôts qu’on paye, largement financer tout ça et être préparés. Au lieu de cela, les Français ont massivement voté pour la mort de leur sécurité (dans tous les sens du terme) et de leur pays.

                  Qui est donc le plus égoïste ? Les bourreaux politiques, leurs complices votant n’importe quoi ou ceux qui se disent que sortir un peu pour s’aérer la tête ne changera rien au désastre actuel ?

                  Autres questions :

                  est-ce qu’amplifier la peur de sortir et culpabiliser les masses est une solution intelligente ? Doit-on forcément passer d’un extrême (frontières ouvertes en mode rien à foutre) à l’autre (mode Corée du nord) ?

                  PS : tout va très bien dans ma ville. Les gens vont plus au supermarché pour se dégourdir les jambes. A part les flics agressifs proche de Paris, rien à noter.


                • simir simir 5 avril 16:45

                  @oncle archibald
                  Vous vous trompez totalement et sur votre exemple de la ceinture et sur le confinement.
                  Certes nous cotisons à la sécu mais un accident automobile est pris en charge pas l’assurance et je n’en connais pas encore qui ait fait faillite.

                  Sur le confinement c’est la débilité de cette mesure qui interpelle. Ma maison touche la forêt et pourtant les ballades y sont interdites. Je risque de contaminer qui en forêt ? Les lapins ?
                  Et cette limitation de 1km et une heure. Serais-je plus contagieux hors de ces limites ?
                  Enfin que dire de cette auto-autorisation, pourquoi pas y mettre la signature des parents ?
                  J’ai un ami qui ne peut plus conduire pour raison médicale donc je l’amène au magasin de temps en temps. Aucune case à cocher pour cela sur l’auto-autorisation.
                  Des pays ne confinent pas (Suède, Pays bas Russie) et je pense que c’est la bonne solution, la population de ces pays va s’autoimmuniser alors que nous nous aurons un effet rebond.

                  Et même en Belgique où on confine pas de papier débile comme chez nous.
                  Il est vrai qu’en France tout est bon pour piquer dans la poche des gens. On doit être à 400000 amendes
                  400000 X 135€ Ce que l’état va verser aux indépendants est déjà financé.

                  Ah le syndrome du larbin !!!!


                • Slipenfer 1er Ratatouille 2 le retour 2 avril 23:49

                  La police rappelle que le 17 « doit être réservé aux appels d’urgence. Dénoncer son voisin n’en fait pas partie »

                  Il faut faire quel numéro alors ?


                  • babelouest babelouest 3 avril 03:11

                    @Ratatouille 2 le retour
                    un numéro de saltimbanque, et de préférence tomber du 7e étage pour qu’on n’en parle plus !


                  • gruni gruni 3 avril 07:06

                    @Ratatouille 2 le retour

                    Celui de Castaner !


                  • Slipenfer 1er Ratatouille 2 le retour 3 avril 12:57

                    @CLOJAC
                    Dans ma rue personne n’oserait sortir de chez lui sans MON autorisation.
                    https://storage.canalblog.com/91/12/1679409/126394656_m.jpg?144893


                  • Slipenfer 1er Ratatouille 2 le retour 3 avril 00:02

                    Vous pouvez aussi déguiser votre voisin en chien,ou voisine en chienne et vous balader plusieurs fois en inversant les rôles.

                    elle est pas bonne mon idée.. ?

                    et si tu as pas assez de poile pour le déguisement tu rase le chat,le hamster,et le cochon dingue.

                    https://storage.canalblog.com/51/27/1679409/126326098_m.jpg?366834


                    • Fergus Fergus 3 avril 10:19

                      Bonjour, Ratatouille 2 le retour

                      Il paraît qu’en Espagne on peut louer un chien durant le confinement pour disposer d’un alibi ! smiley


                    • rita rita 3 avril 07:55

                      Ne tentez pas certains Français qui se croient en 40 ?

                       smiley


                      • gaijin gaijin 3 avril 08:19

                        oh mais ils vont plus loin :

                        https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/cest-honteux-cest-lamentable-le-desarroi-de-melina-infirmiere-a-montpellier-expulsee-de-son-domicile-a-cause-de-ses-proprietaires_3897639.html

                        et curieusement la police elle n’intervient pas ?

                        a quand la lapidation des personnes qui toussent ?

                        comme vous disiez les allemands sont toujours les allemands

                        les français sont toujours les français

                        les juifs sont toujours juifs ( si si on a le droit de le dire )

                        et aucune leçon sérieuse n’a été tirée de la seconde guerre mondiale ....

                        https://www.youtube.com/watch?v=qkoZLbMm3k4


                        • gruni gruni 3 avril 09:22

                          @gaijin

                          « a quand la lapidation des personnes qui toussent ? »
                          C’est vrai que maintenant il faut se cacher pour tousser.

                          Merci pour les liens


                        • Gasty Gasty 3 avril 09:14

                          La rumeur, la médisance, c’est seulement bien en temps de paix mais en temps de guerre la délation c’est beaucoup mieux. Dans ces moments difficiles,C’est un plus dans notre vie ! Faut pas l’oublier...


                          • troletbuse troletbuse 3 avril 09:42

                            Pour écrire un tel article, c’est qu’il faut y avoir pensé .... à la délation. Même qu’il donne le N°. qu’il faut faire. Mais attention, avec modération.

                            Une pensée Lremiste du faux LFI, Grounichou


                            • Loatse Loatse 3 avril 10:11

                              j’avoue que je me suis posée la question l’autre jour, lorsqu’en allant à pied (bin voui, pas de voiture) au supermarché à 40 minutes de là, sis dans mon ancienne cité.

                              Un greemlin à capuche,à l’air patibulaire marchait sur le trottoir en face de moi. soudain il me regarda, se mit à tousser plusieurs fois la bouche ouverte tout en traversant rapidement sans aucune necessité, en biais pour me croiser à 50 centimètres de ma pomme...

                              m’enfin, ca c’était après avoir croisé avant, des groupes de jeunes, marchant cote à cote qui ne se sont pas séparés, ni encore moinsse ont descendu sur la chaussée pour me laisser passer...

                              Au moinsse l’ex voisine rencontrée sur le parking du dit supermarché, s’est tenue à 3 mètres de moi tandis qu’elle me racontait avoir récupéré son greemlin à elle, viendu de paris lors du grand éparpillement, avec 40 de fièvre..

                              Comme la belle mère de mon fiston, qui il y a 1 mois de cela, de surcroit, me tapa la bise avant de m’annoncer que le sien, elle l’avait récupéré de lyon dans le même état...

                              enfin, c’est sans compter avec la mienne de greemlin, soignante, qui débarqua par train de son cluster parisien peu avant le G.E. pour m’aider dans mon déménagement (« tiens, covid, rend toi utile, prend voir ce petit carton là.. ».)

                              Le greemlin curé qui toussait comme pas possible juste avant le confinement, en nous donnant la communion.. (allons, loatse, pas de panique, il est peut être allergique au pollen de cyprès, me disais je en reniflant tout en me frottant l’oeil)

                              C’est à tout cela que je pensais l’autre jour en regagnant mes penates tout en longeant la rivière, ou, sous les arbres des groupes de trois jeunes fumaient leurs pétards..

                              De désespoir (ne sachant qui délationner en premier), mon ouaiouais en main, j’ai failli en oublier de sortir Dustin, mon escargot de compagnie qui bavait en trépignant d’impatience sur mon lineoléum devant la porte...

                              Seule m’en a dissuadé, la vision soudaine de notre tout aussi desespéré « c’est nabum », que je suspecte fort, d’après son dernier article d’enfreindre la loi en sortant son végétal de compagnie...

                              quoique.... :->


                              • dimitrius 3 avril 11:09

                                Ce bel article Grounichien , démontre si besoin était de l’âge moyen des intervenants de ce site , un ramassis de vieillards cacochymes retrouvant les joies des fréquentations de la Gestapo.


                                • zygzornifle zygzornifle 3 avril 11:31

                                  Le bon citoyen serait celui qui appelle la police pour dénoncer son voisin peu respectueux de l’ordre de confinement...

                                  Sous Putain le bon citoyen appelait la Gestapo qui livrait aux SS le petit juif caché dans la cave de son voisin et passait ce voisin au peloton d’exécution ....

                                  A se demander si notre terre n’est pas l’enfer d’un autre monde ou tous ses démons ne se seraient pas réincarnés ....


                                  • gruni gruni 3 avril 13:46

                                    @zygzornifle

                                    « A se demander si notre terre n’est pas l’enfer  »

                                    La réponse se trouve peut-être ici ....


                                  • zygzornifle zygzornifle 3 avril 15:48

                                    @gruni

                                     Dieu est en confinement car je crains que la bêtise humaine soit pire que tous les virus réunis .....


                                  • Loatse Loatse 3 avril 12:08

                                    Comparer des zyvas et autres gus qui, dorénavant en toute connaissance de cause (soit sans le flou d’avant confinement en mode « allez voter/restez chez vous »)

                                    1. ne se sentent pas concernés par les mesures collectives de confinement/ de précautions..
                                    2. N’en ont strictement rien à foutre de mettre la vie d’autrui en danger
                                    3. Contribuent par leur comportement de rebelles à deux balles ou leur désinvolture, à prolonger la période de confinement ad vitam aeternam

                                    Comparer ceusses là (qui au pire écoperont d’une prune dissuasive si quelqu’un dénonce leur incivisme flagrant) avec les petits juifs coupables de rien et pour qui le signalement de la simple présence équivalait à une condamnation à mort,

                                    fallait oser...

                                    c’est fait.


                                    • pierrequiroule 3 avril 12:19

                                      @ Ettore

                                      En effet on ne manque pas de « spécialistes » en tous genres et particulièrement des « docteurs » ,« professeurs » ( la plupart avec des noms ...pas de chez nous !

                                      Ça ne m’étonne pas qu’à l’hôpital ils manquent de bras . 

                                      Ça rapporte combien une consultation sur BFM et consots ?


                                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 avril 12:33

                                        Coronavirus : Gestion des stocks, entreprises privilégiées, communication… Mediapart se penche sur les cause de la pénurie de masques en France (03/04/20 ).. à la fin de cette tragique crise, il faudra bien que les responsables soient très très sévèrement punis !

                                        @+ P@py



                                        • Les regroupements de jeunes au pied des immeubles, cela donne du tapage diurne et nocturne, un fléau depuis 30 ans dans les quartiers populaires. L’argument est donc hors sujet. A moins d’autoriser les riverains à régler le problème manu militari (j’ai connu cela en 1985 dans mon quartier) c’est à la police de s’en occuper.

                                          Pour le reste, les corbeaux qui harcèlent les infirmières, c’est cette bêtise populaire dénoncée par LF Céline en son temps...


                                          • simir simir 5 avril 16:50

                                            @France Républicaine et Souverainiste

                                            Et lui alors ces horreurs sur les juifs c’est pas de la bêtise ?
                                            Comment tu classes cela ?


                                          • Loatse Loatse 3 avril 13:01

                                            J’m’en voudrais d’insister après avoir tenté de désamorcer le choc (en mode humour noir), décrivant le fait que y’a des mecs qui volontairement vous crachent à la gueule, quand vous vous trouvez dehors seule. ce qui fait de vous la proie idéale des malintentionnés..

                                            ce fait bien réel et que je suspecte de ne pas être rare en sus des mecs en bande qui vous frôlent parceque pour eux vous n’existez pas, ne soulève pas de cris de réprobation indignée, ni même de commentaire suite à mon post...

                                            nann, le logiciel reste bloqué sur « les heures les plus sombres de notre histoire » avec dans le rôle du salopard, le gus ou la nana qui voudraient bien aller faire ses courses quand son frigo est vide de produits frais, là ou c’est le moins cher (il n’a pas de retraite de prof et donc l’épicier d’a coté et ses prix exhorbitants c’est niett !Pas non plus de voiture dont la vitre le mettrait à l’abri des facheux... genre les même que ceusses qui m’imitaient le bruit de la mitraillette avec leur bouche en me croisant après « charlie »)

                                            Mais bon, depuis que je suis sur avox, je me suis rendue compte qu’il peut y avoir pire que les « facheux » qui terrorisent les petites vieilles dans les cités et les centres ville, qui parfois aussi tuent leurs chats pour les faire déménager plus vite,  des p’tites vieilles seules, pas aisées parceque c’est sans risque et c’est tout ce qu’ils ont sous la main quand ils sortent..

                                            Que c’est formidable, l’’idéaliste de gauche qui se la joue « résistant du jour » après l’aller retour du mois en voiture vitres baissées carrouf son lotissement, le caddy puis le congelo pleins, sur son canapé devant son ordi sur fond de remake de 39/45 en désignant du bout de sa belle conscience le pauvre péquin que je suspecte pour beaucoup économiser ses biscottes pour ne pas avoir à sortir et risquer de se retrouver confrontés à ce que je décris et qui est bien réel.

                                            J’hésite entre continuer en mode forcing la mise à jour ou planter la bécane...


                                            • eau-pression eau-pression 3 avril 13:39

                                              @Loatse

                                              Si j’étais déraisonnable, je vous proposerais de vous covoiturer la prochaine fois. Nous irions au drive, où des jeunes placeraient nos achats prépayés dans le coffre. Au passage, nous serions peut-être interpellés par des FDO sans contact. La vie en bulle, ma belle ...

                                              Voyez, plantez pas la bécane, c’est encore un truc qui nous promet qu’on peut sortir de sa bulle. Et surtout pas de mise à jour ! C’est la porte d’entré préférée des virus. Même la mise à jour de l’antivirus ! Car tout est prévu pour pénétrer vos pensées.


                                            • ETTORE ETTORE 3 avril 13:06

                                              Ratatouille 2 le retour 2 avril 23:49

                                              La police rappelle que le 17 « doit être réservé aux appels d’urgence. Dénoncer son voisin n’en fait pas partie »

                                              Il faut faire quel numéro alors ?

                                              gruni 3 avril 07:06

                                              @Ratatouille 2 le retour

                                              Celui de Castaner !

                                              Gruni@, j’ai essayé de l’appeler......

                                              C’était le numéro de téléphone d’un cabaret parisien, « La Belle Pelle », quelque chose comme ça.....Peut être qu’ils font aussi répondeur ?

                                              Dois je laisser un message ?


                                              • gruni gruni 3 avril 13:37

                                                @ETTORE

                                                « Dois je laisser un message ? »

                                                Non, pour une dénonciation essayez plutôt de passer par le préfet Lallement. Je vous le recommande, c’est un vrai dur.


                                              • McGurk McGurk 3 avril 15:22

                                                @gruni

                                                le préfet Lallement

                                                Drôle de quiproquo pour un collabo du régime Macron dans une période qui ressemble à la la France de Vichy.



                                              • McGurk McGurk 3 avril 15:47

                                                @pemile

                                                Ah bin si il s’excuse le p’tit père...


                                              • gruni gruni 3 avril 16:38

                                                @pemile

                                                Merci, j’ai la suivi la bévue du préfet Lallement. Après on s’étonne que les Parisiens fuient la capitale.


                                              • Slipenfer 1er Ratatouille 2 le retour 3 avril 19:46

                                                @gruni
                                                Lallement serait-il un bon Aryens .. ?
                                                ALLO Ali, oui !!!c’est ALLA.
                                                Alo !! ali !! alla !! ah !ah !ah ! —lol... smiley

                                                Prout....
                                                https://storage.canalblog.com/35/07/1679409/126417397_m.jpg?623358


                                              • ETTORE ETTORE 3 avril 18:07

                                                C’est incroyable comme les partisans à Macrothon ont les excuses faciles à retardement

                                                Buzyn, sibébête, le spuntz.. ..

                                                On attend les excuses du premier de cordée, d’avoir laisser dévisser tout le monde derrière lui....

                                                Mais ça, ça va lui arracher la gueule, et perdre la face.....Que resteras t-il alors ?

                                                Je pense qu’il y a de fortes chances qu’il délègue cette mission périlleuse à castafiole, lui il a l’habitude, pour ce qui est de s’arracher la gueule.


                                                • André Martin 5 avril 17:26

                                                  Des millions de citoyens prennent conscience que la situation économique, sociale et politique a beaucoup de similitudes avec celle qui a conduit à la constitution du Conseil National de la Résistance en 1944 : une économie dévastée à reconstruire à partir des besoins, une protection sociale à redéfinir pour mettre fin aux inégalités insupportables, des boussoles idéologiques à recaler pour nous libérer de l’emprise des « élites » formatées ... La suite sur Ebauche d’architecture d’un Conseil National de la Refondation

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès