• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Costco débarque en France...

Costco débarque en France...

Un géant de la distribution s'installe en France : venue des Etats-Unis, cette chaîne de magasins a bâti sa réputation sur la vente en gros et les prix cassés...
 
Son nom : Costco, son argument de vente : le supermarché devient un grand entrepôt, ce qui permet de réduire la décoration, les emballages, le personnel, donc les coûts.
 
Mais pour acheter des produits alimentaires chez Costco, il faut accepter de consommer de grosses quantités : tartes au citron géantes, produits vendus par lots, 4 kilos de pâtes, six pots de sauce tomate, etc.
 
Ainsi, ces magasins poussent les clients à la consommation. Quant à la qualité des produits vendus, il n'est pas sûr du tout qu'elle soit assurée.
Les clients sont appâtés par les prix bas, ils en oublieraient presque de vérifier le contenu de ce qu'ils achètent.
 
Ce système tend aussi à supprimer des emplois puisque ces magasins fonctionnent avec un minimum d'employés.
 
Un reportage diffusé lors du journal de 20 heures de France 2, le jeudi 22 juin, nous montre l'enthousiasme des clients pour l'ouverture de cette enseigne : des prix étonnants, des pots géants...
Ces magasins deviennent, ainsi, des usines à consommation, des univers impersonnels, où règnent le gigantisme, l'anonymat.
 
Si certains prix sont incontestablement avantageux, d'autres produits affichent des prix plus élevés ou à peine plus bas.
On flaire là une façon de leurrer le client, en l'incitant à consommer de grosses quantités.
 
Ces magasins-entrepôts font dans la démesure et le gigantisme : pour ma part, ce genre de lieu me rebute.
 
De plus, pour accéder à ces nouveaux temples de la consommation, il faut acquitter des droits d'entrée : 36 euros pour une année.
 
Ce concept venu des Etats-Unis saura-t-il séduire les Français ?
Pour ma part, j'en doute, mais apparemment, déjà de nombreux clients se précipitent, se laissant attirer par l'envie de faire de bonnes affaires.
 
La grande distribution utilise, ainsi, toutes sortes de stratagèmes pour attirer les consommateurs : publicités, prix qui semblent attractifs, créations de besoins nouveaux...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/06/costco-debarque-en-france.html
 
 
Le reportage sur France 2 :
 

Grande distribution : que valent les supermarchés-entrepôts ?

Documents joints à cet article

Costco débarque en France...

Moyenne des avis sur cet article :  3.87/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 28 juin 11:16

    Bonjour Rosemar,


    Vous pourrez dire à vos parents que vous avez la mention : « en progrès ! »

    • gégène 28 juin 11:39

      @Leonard
      c’est ironique ?


    • Leonard Leonard 28 juin 11:55

      @gégène

      On arrive presque à faire de l’actu quand même...

      C’est tout de même mieux que la découverte de Microcosmos non ?

    • Bernie 2 Bernie 2 28 juin 18:53

      @Leonard

      Vous êtes vraiment bon public, cher Léonard, on est encore loin de la moyenne, on est passé de 1 à 2 sur 20. Je comprends que c’est doublé mais ça reste insuffisant.


    • Leonard Leonard 28 juin 19:17

      @Bernie 2

      Il faut bien insuffler du positivisme pour ne surtout pas se taper un article moins bien demain...

    • Bernie 2 Bernie 2 28 juin 19:36

      @Leonard

      Ne rêvez pas, on a tout essayé. Les encouragements, les punitions, les séances de psy, d’ orthophoniste, qui coûtent un bras. Rien n’y fait, elle ne peux s’empêcher de retourner rouler dans la médiocrité comme un cochon dans sa fange.

      Vous risquez d’être déçu.


    • Sozenz 29 juin 09:46

      @Bernie 2
      puis je me permettre un connard ?


    • Bernie 2 Bernie 2 29 juin 19:51

      @Sozenz

      Oh mon dieu, j’en suis tout chamboulé. Non, pas connard, s’il vous plait. Non pas ça ! pas ça ! pas ça !


    • foufouille foufouille 28 juin 11:37

      "Ainsi, ces magasins poussent les clients à la consommation. Quant à la qualité des produits vendus, il n’est pas sûr du tout qu’elle soit assurée."
      pas vraiment, il faut réfléchir un peu. les conditionnement en gros existent déjà dans certains hyper, c’est plus rentable acheter un an de pq ou si tu as plusieurs enfants à nourrir avec les parents qui travaillent.


      • gégène 28 juin 11:38

        Bravo ! Vous avez regardé attentivement le reportage de France 2. On a même droit aux tartes au citron, aux pâtes et aux sauces tomates. Quel esprit critique !

        Mais

        "la qualité des produits vendus, il n’est pas sûr du tout qu’elle soit assurée." Qu’en savez-vous ? L’avez-vous vérifié ? Je sais, vous allez me rétorquer des arguments imparables : On sait bien que… Il est connu que…

        "Ce système tend aussi à supprimer des emplois puisque ces magasins fonctionnent avec un minimum d’employés". Comment vont-ils les supprimer, puisqu’ils ne les ont pas encore créés et qu’ils n’ont pas l’intention d’en créer de trop ?

        Je ne connaissais pas cette chaîne, mais je n’ai pas d’a priori. Croyez-vous qu’avec une telle démonstration vous allez convaincre quiconque découvre comme moi ?


        • Robert Lavigue Robert Lavigue 28 juin 11:57

          @gégène

          L’avez-vous vérifié ?

          Evidemment que non ! Elle a autre chose à faire. Rédiger sa tartine de demain.

          Le folliculaire mitoyen ne vérifie jamais ce qu’il écrit, c’est une question de principe. Il se contente de vaguement recopier ce qu’il a pu lire ou entendre ailleurs.
          A défaut, il raconte n’importe quoi. Ce qui deviendra une vérité vraie du seul fait qu’il l’a écrit !


        • sarcastelle sarcastelle 28 juin 11:59

          C’est affreux. smiley

          La loi Royer n’a servi à rien. smiley
          Où est l’épicerie d’antan où la ménagère cabas au bras recevait un accueil souriant ? d’où elle ressortait avec un panier rempli de trucs chimiques dont on n’a même plus l’idée aujourd’hui (eh ouais !!!) mais garantis du terroir ?
          Ah, ça, on ne poussait pas à la consommation ! On ne poussait qu’à la dépense. Dans un hyper on pousse aux deux, d’accord, mais que voulez-vous, il y a des Rosemar pour préférer avoir moins pour autant d’argent. 
          C’est incurable. Inutile d’essayer. 
          C’est étrange, ce masochisme d’auteur qui ne rédige que de articles dont il peut être assuré qu’il lui apporteront la raillerie. 



          • sarcastelle sarcastelle 28 juin 12:03

            @sarcastelle

            .
            Si Rosemar peut retrouver l’ouvrage le ménage de madame Sylvain, publié vers 1900, elle y trouvera un chapitre entier sur les trucages toxiques horrifiques que j’évoque, pratiqués aux temps dont elle nourrit la nostalgie quotidienne. Yavait pas d’iphone, yavait pas d’ordinateur, yavait rien pour la perturber. 

          • foufouille foufouille 28 juin 12:05

            @sarcastelle
            manifestement elle n’a jamais eu beaucoup de bouches à nourrir et probablement fille unique.


          • rosemar rosemar 28 juin 12:17

            @sarcastelle

            Encore des commentaires bêtes et méchants....

            Vous n’avez rien compris : j’aime la modernité et ses avantages... Je dénonce des excès et des dérives.

          • keiser keiser 28 juin 13:03

            @rosemar

            Comme vous le dites, ils n’ont rien compris.  smiley
            La vente par lots est soumises à une réglementation.
            Bien que celle ci se soit assouplie avec l’intervention des lobbys et de l’UE.
            Malgré la présence de Trump aux festivités du 14 Juillet.
            Nous ne sommes pas encore américains.
            Je pense que ce genre de faux discount va rester confidentiel.
            Et de ce fait utilisé comme une visite dominicale.
            A part la corruption, les zones commerciales où ce genre de structures peuvent se développer.
            Deviennent de plus en plus réduites.
            Dans ma petite ville le marché local aura toujours plus de succès.
            Des pizzas géantes vendue avec des bijoux à 30 000 €.
            J’ai du mal à croire au mélange des genres à la Trump.


          • sarcastelle sarcastelle 28 juin 15:06

            @rosemar

            .
            Encore des commentaires bêtes et méchants...
            .
            Comment vous dire avec intelligence et gentillesse que presque chaque jour vos articles, par leurs sujets et par leur traitement, font un étonnant musée de tous les lieux communs ? Vous voudriez en faire la caricature que vous n’écririez pas autrement, d’où d’ailleurs le soupçon qu’on a parfois que vous le faites exprès, soit pour en rire toute seule, soit dans le cadre d’une étude sociologique des réactions. Cela s’est vu. 



          • Albert123 28 juin 16:45

            @keiser


            « Nous ne sommes pas encore américains. »

            pas tous , surtout dans ce qu’on nomme la france périphérique mais allez dire ça en parlant :

            des bobos (français) qui rêvent de new york 24/24, s’offusquent d’entendre des propos pas assez pro gay et qui chouinent quand un Trump devient président là bas.

            des médiacrates néo cons (francais), 

            des membres de la (french) american fundation qui pullulent dans les cercles décisionnaires français,

            de l’entertainement télévisuel (français) qui n’est qu’une resucée des programmes US (talkshows bidons, compétitions de chanteurs à la con et TV réalités aussi vulgaires que niaises) 

            des téléspectateurs qui connaissent mieux le système judiciaire US que celui du pays dans lequel pourtant ils habitent.

            des primaires en France et du pourquoi de « les républicains » ?

            des « mall » (à la française) tout droit venus des US où les franchises les plus locales s’amassent : KFC, burger king, macdo, ... bientot wallmart certainement.

            de notre soumission à la politique étrangère US contraire à nos propres intérêts.

            ...



          • rosemar rosemar 28 juin 17:16

            @sarcastelle


            Comment vous dire avec amabilité et gentillesse que vous ne savez que déconstruire et détruire au lieu d’argumenter sur les sujets traités ?? 

            Si mes articles vous déplaisent, passez votre chemin... 

          • keiser keiser 29 juin 17:23

            @rosemar

            Comment vous dire avec amabilité et gentillesse que vous ne savez que déconstruire et détruire au lieu d’argumenter sur les sujets traités ??

            Il me semble que cela s’appelle un troll.
            Mais pas ceux de Tolkien.
            Non, le mot vient de trolling en anglais.
            En gros, ils vont à la pêche et attendent que ça morde. 
            Quelle triste vie mais c’est la leur.  smiley


          • bob14 bob14 28 juin 12:32
            Savez vous qu’aux USA, vous pouvez encaisser vos chèques (chaque semaine) dans les grandes surfaces, et faire vos courses tranquillement en encaisser le reste de votre paie après vos achats.
            En France faut déposer votre salaire en banque qui prendra des intérêts.
            Deux mentalités bien distinctes.
            4% de chômeurs aux USA et 11% chez nous.

            • rosemar rosemar 28 juin 12:51

              @bob14

              Oui, mais , des millions d’américains travaillent sans subvenir à leurs besoins élémentaires, avec des salaires de misère , certains vivent dans des caravanes ou même dans leurs voitures...


            • covadonga*722 covadonga*722 28 juin 12:58

              @bob14
              bonjour , sauf erreur il y a des frais sur ce type d’opérations peut etre pas aussi conséquent qu’a la banque ?


            • covadonga*722 covadonga*722 28 juin 13:02

              @rosemar
              absolument j’ai même oui dire que dans votre pays d’origine on vivait dans des yourtes.



            • Buzzcocks 28 juin 14:06

              @bob14
              Sur France Info, chaque soir, on a un type qui nous parle de la bourse aux USA, et des données macro économiques de ce pays. Il y a deux trois semaines, le mec énonce que tout va bien au niveau de l’emploi, mais que les analystes étaient inquiets car les salaires stagnaient.

              Or, en économie, c’est rigoureusement impossible que les salaires stagnent en période de plein emploi.

              Ce qui veut simplement dire... qu’il n’y a tout simplement pas 4-5% de chômeurs aux USA, mais beaucoup plus. Bref, leurs chiffres sont tout aussi bidonnés que les nôtres.
              Sauf que chez nous, les gens sont incités à s’inscrire, car ça leur assure des aides sociales.


            • foufouille foufouille 28 juin 14:41

              @rosemar
              franchement tu as aussi le cas caravane ou mobile home en france mais c’est moins légal qu’en zunie sauf si t’incruste à coté d’un quartier bourgeois, j’imagine.


            • rosemar rosemar 28 juin 17:17

              @foufouille

              C’est certain, mais il ne s’agit pas de présenter les USA comme un paradis...

            • foufouille foufouille 28 juin 20:05

              @rosemar
              c’est loin d’être le cas mais une caravane peut être un habitat confortable surtout dans le sud de la zunie.
              les food stamps beaucoup moins.


            • Trelawney Trelawney 29 juin 08:42

              @rosemar
              Oui, mais , des millions d’américains travaillent sans subvenir à leurs besoins élémentaires, avec des salaires de misère , certains vivent dans des caravanes ou même dans leurs voitures...

              En France aussi il y a des gens qui vivent dans leur caravane (quand ils en ont une) ou dans leur voiture. Toutes sociétés engendrent ses pauvres et ses riches. Seulement il existe des pays où la notion de travail et d’entrepenariat (non non ce n’est pas un gros mot) est plus dans l’air du temps. Alors que pour d’autres pays, la notion d’assistanat n’est pas un vain mot.

              Aux USA, une amie est professeurs d’espagnol dans un lycée privé. Comme son salaire n’est pas suffisant pour faire ce qu’elle veut en faire, elle cumule avec un travail de caissière dans un Costco. Il se trouve que là bas aux USA, personne ne trouve cela étrange, car là bas le travail est respectable

            • rocla+ rocla+ 29 juin 09:10

              @Trelawney


              Ici on est en France , il est hors de question  d’ essayer de se sortir le doigt su cul.

              C’ est  juste immonde de proposer aux gens de travailler .

            • kalachnikov kalachnikov 28 juin 14:10

              Ce sont simplement les mêmes recettes commerciales que le hard discount (lidl, etc) ; la seule chose qui change, c’est la taille et la vente en lot. Et ça : 

              "De plus, pour accéder à ces nouveaux temples de la consommation, il faut acquitter des droits d’entrée : 36 euros pour une année."

              En France, Lidl, ça marche. De même que les embrouilles genre carte de fidélité, ventes privées, accès vip et bla bla bla. Donc, ça va marcher.

              Le segment visé, c’est la pseudo classe moyenne : famille (d’où les lots), vivant en pavillon (pouvoir stocker) et donc motorisées, etc, etc.

              J’ai observé sur une ville de province comment les habitants de la périphérie des villes ignoraient le centre ville et comment celui-ci s’était paupérisé/cassossisé.


              • Abou Antoun Abou Antoun 29 juin 10:22

                @kalachnikov
                Parfaitement exact !
                Sans oublier tous ceux qui empruntent la carte professionnelle d’un parent d’un ami pour faire une razzia chez METRO. A côté de METRO tout le reste c’est de la petite bière. ET ce groupe existe depuis 50 ans. En somme rien de nouveau sous le soleil.


              • Jurassix Jurassix 28 juin 14:14

                J’y vais assez regulierement, genre une fois tous les 2 mois. Et je ne vois pas vraiment le probleme dont l’auteur nous fait part :

                - qualite : ce sont les meme produits que vous trouvez ailleurs, il n’y a pas de marque Costco ou autre. J’arrive meme a trouver des produits europeens, voir francais (et notamment du fromage du Jura et de l’huile d’olive du Var), et du bon vin. 
                - quantites : le non perimable n’est pas un soucis, acheter 48 rouleaux de PQ, pas de soucis, on les utilisera. Pour le reste, il arrive que les contenants soient enormes, donc je n’achete pas sauf si je recois du monde. Si le consommateur est con est achete 25% moins cher un contenant enorme pour au final n’en manger que la moitie avant de jeter, il se rendra peut etre compte de sa betise.
                Bref, c’est plutot une bonne nouvelle pour vous.


                • ZenZoe ZenZoe 28 juin 14:30

                  @Jurassix
                  On voit la différence : encore un article méprisant et négatif de Rosemar plein de blabla creux et recopié d’ailleurs sans vérifier sur le terrain - et votre commentaire très court mais qui met dans le mille puisque vous, vous avez été voir.


                • ZenZoe ZenZoe 28 juin 14:32

                  @Jurassix
                  Et aussi : personnellement, je ne vois pas du tout pourquoi on critiquerait un magasin qui vend des tartes au citron géantes ! smiley


                • rosemar rosemar 28 juin 17:23

                  @Jurassix

                  D’après un témoignage que j’ai reçu sur mon blog, il semble que le groupe Costco peine à séduire le public espagnol... il tente maintenant de s’implanter en France.

                  Merci pour ce témoignage : vous avez donc payé la cotisation annuelle ? Cela ne vous paraît pas un comble de devoir payer pour accéder à ce magasin ?

                • Jurassix Jurassix 29 juin 14:35

                  @rosemar : c’est surprenant au depart. Mais les economie faites sont la pour compenser. Mais entre nous, ce que je trouve le mieux avec Costco, c’est que j’y trouve des produits francais, appreciable pour un expat.



                • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 28 juin 14:32
                  C’est de bon ton chez les vieilles gôchiasses d’Agoravox de dire des conneries sur les USA , surtout quand à l’évidence ils n’y ont jamais mis les pieds si ce n’est en voyage organisé ...

                  Exemple : « des millions d’américains travaillent sans subvenir à leurs besoins élémentaires, avec des salaires de misère  »

                  Sauf que le taux de pauvreté était de 13,5 % en 2015 aux USA, alors qu’il est de plus de 14% en France, et que les pauvres bénéficient des food-stamps, en moyenne 300 $ par mois , qui leur permettent de faire leurs courses chez Costco ou Walmart ...

                  Notons aussi que le seuil de pauvreté à PPA ( parité de pouvoir d’achat ) y est sensiblement plus élevé qu’en France .


                  Pour info, le revenu médian par foyer aux USA était en 1915 de 56.516 $, prés du double de celui des français ....


                  • foufouille foufouille 28 juin 14:55

                    @Sharpshooter - Snoopy86
                    avec 20% de personnes bénéficiant de food stamp, les pauvres sont beaucoup plus nombreux.


                  • Armelle Armelle 28 juin 15:32

                    @foufouille
                    Faux, c’est 15% !!!
                    Et en France, c’est 14% de pauvres, qui eux ne bénéficient pas de bons alimentaires mais d’aides de différentes natures. Et puis certains de ces 14% vont se nourrir aux restos du coeur, organisation d’ordre totalement privé, faut-il le rappeler !!! Et puis + de 300 morts chaque année de faim et de froid dans nos rues en France !!! La notion d’état est un véritable échec s’il ne parvient même pas à subvenir aux besoins les plus élémentaires de la vie...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès