• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Covid-19, Forza Italia !

Covid-19, Forza Italia !

Bonnes gens, mourez en paix.

Selon le blog parfaitement documenté du suisse Jean-Dominique Michel à la gloire du professeur français Didier Raoult, directeur de l’Institut hospitalier universitaire Méditerranée-Infections à Marseille le traitement et le vaccin du Covid-19 seraient connus (cocktail de 2 molécules existantes), thèse confortée par l’annonce de Sanofi (lire : http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html).

Personnellement cela m’a convaincu, mais je ne crierais pas haro sur ceux qui auraient une opinion différente.

Reste cependant que le confinement auquel on est astreint est présentement l’UNIQUE solution valable et ce serait criminel d’y déroger.

Il est de lors compréhensible de s’étonner, malgré un confinement drastique qui semble être largement respecté, que cette mesure censée être efficace, provoque autant de décès et de progression fulgurante de l’épidémie en Italie.

C’est ignorer que l’Italie est un Pays où la corruption a gangrené depuis des décennies (dans un processus qui semble irréversible) le système à tous les niveaux, politique, administratif, judiciaire, militaire. C’est une véritable république bananière au sein de l’Union Européenne.

 

L’économie du Pays survit bon gré mal gré (elle est tout de même la 3ème en UE) grâce à des entreprises, souvent très petites, situées au nord de l’Italie qui produisent des produits d’excellente qualité exportés dans le monde entier. 

 

Politiciens

Les hommes politiques italiens se sont largement servis dans les poches des citoyens s’inventant toute sorte de réglementation pour en profiter. Ainsi un député italien (€12500 par mois, record européen sinon mondial) a (ou avait) droit a une retraite pleine même si son gouvernement n’ait tenu qu’un seul jour avant des nouvelles élections (ça est arrivé plusieurs fois).

Sans compter les pots de vins, rarement découverts.

Administration publique

L’administration publique italienne est longue, tatillonne et chère (touts les documents officiels doivent être rédigés sur papier timbré disponible dans les débits de tabac).

Un exemple digne de Cloche merle : vous avez un décès en famille et vous avez besoin d’un certificat de décès à présenter, comme partout, dans des nombreuses administrations publiques ou privées. Sachez qu’en Italie ce certificat a une validité de 6 mois, après vous devez le renouveler. Au cas où votre cher disparu serait ressuscité entre-temps.

Tout le monde a vu s’effondrer le pont Morandi de l’autoroute à Gênes.

Les inspections diligentées depuis sur d’autres autoroutes italiennes, tout aussi dangereuses, ont relevé que les rapports d’entretiens étaient en majorité des faux (lire : https://www.lepoint.fr/monde/autoroutes-pour-l-italie-sur-le-banc-des-accuses-15-08-2018-2243739_24.php)

Pouvoir Judiciaire

Plusieurs magistrats ont été mis en examen pour corruption en Italie (ex. procès Mondadori). Quand on sait comment, et dans tous les Pays, l’administration judiciaire est plus que réticente à juger ses propres pairs, on peut s’interroger sur l’étendue véritable du phénomène.

Militaire

Là encore la hiérarchie a son lot de corrompus. Les maintenances obligatoires confiées à des entreprises privées ont été la plupart du temps effectuées seulement sur les documents officiels.

Il y a plusieurs années, un navire de guerre italien (dont j’ai oublié le nom) dépêché pour intervenir en Méditerranée en renfort à une opération conjointe de l’OTAN n’a jamais rejoint le théâtre des opérations qui ont duré plusieurs mois, victime de pannes à répétition pour défaut de maintenance.

Santé publique

Quel rapport avec le Covid-19 me diriez-vous ?

La santé en Italie est coupablement défaillante comme le reste, sinon pire.

Cela tient au système hospitalier permissif et inadéquat et à la pauvre couverture sociale effective dans ce Pays.

Pratiquement tous les médecins et chirurgiens-chefs des structures publiques italiennes sont également propriétaires ou associés de structures privées vers lesquelles déroutent les patients qui ont les moyens de payer des honoraires confortables, de préférence cash.

Le patient qui a besoin urgent d’un scanner se voit proposer un délai minimum de plus de 6 mois dans le public et à peine 2 à 3 jours dans le privé.

Paye ou crève, c’est la devise.

Et pas rares les citoyens obligés de s’endetter lourdement pour avoir une chance de survivre. Souvent auprès d’usuriers, phénomène social encore très largement répandus dans tout le Pays, dont les coordonnées lui sont complaisamment fournies par l’employé même (de connivence) de la banque qui vient de lui refuser un crédit.

Et tout le reste du système hospitalier à l’avenant. Un professeur (médecin) italien me disait récemment que, là où il professait (extrémité sud de l’Italie), les syndicats du Public avaient obtenus de longue date (plusieurs décennies) des plans de carrières pour le personnel hospitalier qui, entre autres, prévoyaient que les brancardiers soit officialisés infirmiers après quelques années d’ancienneté. Sans autre formation.

Je ne sais pas si cela est aussi vrai au nord du Pays, mais ce n’est pas invraisemblable.

La mortalité dans les structures publiques italiennes est impressionnante, malgré des statistiques très largement édulcorées.

Les journaux italiens dénoncent régulièrement la « malasanità » (les mauvais soins) sans que cela n’émeuve plus que cela les Pouvoirs Publics.

Alors pas étonnant qu’en Italie, Pays de tous les excès aux 60 millions d’habitants, les morts suite au Covid-19 aient dépassés en nombre ceux de la Chine, à la population plus que milliardaire.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Parrhesia Parrhesia 23 mars 09:13

    Bref !

    L’Italie, c’est un peu comme les restes de la France, mais avec quelques années d’avance !!!

    Au demeurant, très bon article !!!

    Alors, bon courage, Barbarossa !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 mars 09:23

      Ah oui, mais les scientifiques officiels parisiens exigent que les preuves de l’efficacité soient passées à la moulinette des leurs fameux protocoles qui durent 2 ans alors que le virus tue en 15 jours.

      Malgré cela les scientifiques officiels ont quand même accepté la théorie de l’évolution en interdisant la théorie de la création.

      Ils ont encore accepté qu’une couche dans les carottes de l’Antarctique corresponde à une année alors qu’un creusement à 75 m correspond à 46 ans dans le Groenland.

      Ils ont accepté que les figurines d’Acambaro soient des faux alors qu’elles ont été découvertes même sous les fondations d’une maison.

      Ils ont refusé l’éventualité du déluge universel tandis que moult nations en témoignent ainsi que les fossiles d’animaux dans les strates répandues sur toute la terre.

      Ils ont refusé que les dinosaures aient été contemporains de l’homme alors que quelques dinosaures existent encore en Afrique et en Amérique et dans les Lochs Ness et Morar et le lac Champlain.

      Ils ont accepté que l’accroissement de la population mondiale depuis le début de l’homme soit au-dessous de 0,3 pour mille alors qu’elle est communément au-dessus de 5 pour mille.

      Ils ont accepté que les trates se forment en des millions d’années alors que les expériences de Guy Berthault ont démontré qu’elles se forment simultanément dans un écoulement.

      Etc…

       

      Ah ! Les protocoles scientifiques, c’est plutôt pour bloquer ce qu’on ne veut pas comme vérité mais on ne les applique plus pour accepter les erreurs.


      • Parrhesia Parrhesia 23 mars 10:05

        @Daniel PIGNARD

        A chacun ses idées sur la création, et il y en a beaucoup… Certains s’en servent d’ailleurs pour diviser encore plus l’opinion publique (si c’est encore possible, et comme si c’était le moment !!!)

         

        Ceci étant, il serait effectivement surprenant qu’après 51 ans de domination sans partage du capitalisme financiarisé sur la France, celui-ci n’aient pas réussi à établir certaines chapes d’influences sur certains scientifiques… (Capitalisme « financiarisé  »  : Cf. Robert Bibeau, à qui j’emprunte cette excellente définition. J’espère qu’il ne voudra pas !)

        Bon courage à vous, Daniel PIGNARD.


      • Parrhesia Parrhesia 23 mars 10:08

        @Parrhesia
        "J’espère qu’il ne m’en voudra pas !"

        Évidemment...


      • rita rita 23 mars 09:24

        J’adore ce pays pour avoir donné au monde tant de génies dans les ARTS !

        J’y vais souvent (mais pas en ce moment trop prise à l’Hôpital la nuit)

        Votre article montre très bien les carences de ce pays !

        Merci !


        • McGurk McGurk 23 mars 09:40

          Merci pour cet article !


          • Tall Tall 23 mars 09:43

            Le confinement fonctionne en Italie, la pente de la croissance s’adoucit.

            Les chiffres ci-dessous indiquent combien il y a de contaminés supplémentaires pour 100 contaminés 4 jours avant.


            L’Italie a été confinée le 10 mars.


            Pour 100 cas le 6 mars, il y a avait 119 de + le 10 mars ( + que doublé donc )
            le 14 mars ( confiné depuis 4 jours ) : +112 .. 18 mars : + 66 22 mars : + 66

            Donc, à la louche, avant le confinement, ça doublait tous les 4 jours, et maintenant c’est + 2/3.

            Pour les morts ( qui sont en décalage chrono ) ça baisse aussi :
            6 — 10 mars : + 220 .. 14 mars : +128 .. 18 mars : + 107 .. 22 mars : +84
            ( pour 100 morts 4 jours avant donc )


            • Parrhesia Parrhesia 23 mars 10:10

              @Tall
              Les bonnes nouvelles sont rares… merci pour celle-ci !!!


            • izarn izarn 23 mars 23:15

              @Tall
              Personne ne sait si le confinement, tardif, y est pour beaucoup. Certes, cela a empéché le sud de l’Italie et Rome d’etre infecté. En effet il y a 5 fois moins de morts à Rome qu’à Paris...
              La Lombardie la plus atteinte, est la région la plus riche d’Italie...Les pauvres non globalisés moins atteints que les riches ?
              Je crois que les politicards italiens vont payer trés cher ce coronavirus...
              Pourquoi l’Allemagne n’a que 118 morts pour 29 000 personnes atteintes ?
              Explication ?
              Oui l’Italie voit son nombre d’infectés rester stable voire diminuer...
              Si on regarde la courbe, et qu’on fait un peu de stat épidemiologique, l’Italie aura au minimum 9000 morts...
              C’est quand même trois plus que la Chine avec ses 1,44 milliards d’habitants...
              Et même trois plus avec la seule province de Wuan...
              Moi, vous savez, si j’étais italien, je n’irais pas voter pour monsieur Conte....
              En France on va pouvoir se limiter à 1200 morts...
              L’Allemagne à 200...
              OK ?
              Toujours rien de bizarre ?


            • troletbuse troletbuse 23 mars 09:56

              C’est ignorer que l’Italie est un Pays où la corruption a gangrené depuis des décennies

              D’accord, mais pas la France. Ca se saurait, non ?

              Plusieurs magistrats ont été mis en examen pour corruption en Italie

              La preuve, on ne verra jamais ca en France. Les magistrats nommés sont comme les politiques I R R E P R O C H A B L E S

              Ca fait quand même plaisir de vivre dans un pays dirigé par des gens aussi honnêtes smiley


              • Parrhesia Parrhesia 23 mars 10:16

                @troletbuse
                >>> Ca fait quand même plaisir de vivre dans un pays dirigé par des gens aussi honnêtes…<<<

                Fan de pied !!! Ça, vous pouvez le dire, alors !!!
                Cela fait tellement plaisir que je n’en reviens même pas !!!

                Bon courage à vous, troletbuse !


              • barbarossa 23 mars 10:38

                @troletbuse
                la corruption existe partout, même dans les Pays les plus vertueux (je n’ai pas les noms). A des degrés divers. Mais en Italie elle est omniprésente et érigé en système, et tout le monde s’en accommode bon gré mal gré. La « bustarella » (enveloppe plus ou moins virtuelle, garnie de billets) est le passe-partout. Les bons sentiments sont détournés : les handicapés ont un droit de priorité sur les emplois de fonctionnaires ? Les faux certificats médicaux (payants) attestant un handicap compatible garnissent tous les CV.
                On a vu un député qui, pour récompenser une femme qui l’a secondé dans sa campagne électorale, a payé plusieurs milliers d’euros un médecin dans ce but pour lui obtenir un emploi. L’affaire s’est ébruité dans la presse car la dame en question au lieu de recevoir l’emploi auquel s’attendait a reçu à la place le fameux certificat médical lui permettant de l’obtenir. Le fameux député, interrogé, tombait des nues en répondant que c’était la pratique normale !!! ’


              • troletbuse troletbuse 23 mars 10:58

                @barbarossa

                L’affaire s’est ébruité

                dans la presse


                C’est sur qu’en France, la presse se serait jeté sur cette affaire. En France. la presse dévoile tout. Je vais dans votre sens.

                Affaire DSK (non, ce n’était pas pour mettre la marionnette Hollandouille)-

                Affaire Fillon ’Non, ce n’était pas pour éliminer , bien sur), -Affaire Balkany (Il était temps) Je plagie un peu Les Décodeurs de l’Immonde qui dénonce les fake-news  smiley par d’autres fake news bien naturellement.

                Affaire Benalla, Craze Non de ce côté là, rien en vue

                Attentats— Le Bataclan en position endormie

                Vous avez tout à fait raison. Pas de ca chez nous.

                Je ne sais pas pourquoi vous me donnez des exemples. Je vous ai bien dit dans mon post précédent :

                Ca fait plaisir de voir qu’en France, rien de tout cela.  smiley  smiley  smiley.....


              • troletbuse troletbuse 23 mars 10:59

                @Parrhesia
                Merci Parthésia. Enfin quelqu’un qui dit comme moi  smiley


              • barbarossa 23 mars 11:48

                @troletbuse
                s’est ébruitée bien sûr. Faute de plume.
                (ce pauvre monsieur Plume ! c’est toujours lui qu’on accuse)


              • troletbuse troletbuse 23 mars 12:30

                @Barvarossa
                Non pas faute de plume. Après l’auxiliaire être, on accorde. Mais je ne corrige jamais mes fautes même si je m’en aperçois après coup


              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 mars 12:11

                Qu’aurait donné le seul Traitement massif à la Chloroquine qui aurait pu être une autre option ?


                • leypanou 23 mars 13:18

                  @l’auteur :

                  Vous qui avez l’air de connaître un peu le système italien, pouvez-vous répondre à ceci : l’une des raisons pour lesquelles il y a beaucoup de cas en Lombardie pourtant la région la plus en avance en système de santé en Italie est qu’il y a un certain temps, y a été organisée une campagne de vaccination massive contre la méningite. Et le vaccin amoindrit les défenses immunitaires : apparemment, les immigrés ont peu d’infectés car ils ne sont pas vaccinés, ainsi que la diaspora chinoise.

                  La question est donc de savoir si c’est vrai cette campagne de vaccination.

                  Ceux qui veulent en savoir plus sur cette affaire c’est ici.


                  • troletbuse troletbuse 23 mars 15:33

                    @leypanou
                    On veut vacciner pour faire du fric pour les labos et voila :


                    In other words, the vaccine lowers the immune defences of our organism at a such level that the virus can strike with an incredible virulence, otherwise impossible. 

                  • barbarossa 23 mars 21:54

                    @leypanou
                    j’ai lu avec intérêt l’article en référence qui a déclenché votre intervention et j’ose
                    émettre juste une opinion (donc un sentiment qui n’est soutenu par aucune
                    preuve ou certitude sinon la réflexion) : 
                    au niveau de mes (pauvres) connaissances en la matière, un vaccin contre X renforce le système immunitaire spécifique mais ne l’affaiblit pas pour les autres maladies ;

                    si vaccination de masse contre la méningite il y a eu, cela en principe devrait avoir concerné seulement les enfants scolarisés  population semble-t-il assez réfractaire au coronavirus ;

                    les convois décrits pour la crémation me laissent songeur, le recours à la crémation étant en Italie peu répandu ; il est vrai que le confinement empêche la tenue des funérailles publiques traditionnelles, cependant il est malaisé de croire à un tel revirement de fond.
                    Donc bien long propos (le mien) pour dire qu’en définitive je n’y connais rien.


                  • leypanou 23 mars 23:38

                    @barbarossa
                    Merci pour la réponse.
                    En fait, d’après cet article, les chiffres pour l’Italie sont peut-être exagérés mais sont aussi explicables à cause de la composition de la population.
                    Ces propos du Pr Remuzzi sur le début de la maladie aussi méritent d’être entendus.


                  • vachefolle vachefolle 23 mars 15:26

                    Les chiffres Italiens sont encore moins surprenants si on considère que les chiffres Chinois ont toujours été sous-estimés, et qu’il faut certainement les multiplier par 3 ou 4.


                    • Ouallonsnous ? 24 mars 02:00

                      @ l’auteur

                      "Reste cependant que le confinement auquel on est astreint est présentement l’UNIQUE solution valable et ce serait criminel d’y déroger.."

                      C’est surtout un confinement par défaut, les branquignols qui nous gouvernent n’ayant par leur négligence pas laissés d’autres options au peuple !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

barbarossa


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès