• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > COVID-19 : un crash test planétaire

COVID-19 : un crash test planétaire

Qui décidera du sort du monde ? Une gouvernance mondiale s’impose pour relever les défis dont ‘on’ est devenu conscient. Encore faut-il savoir quels systèmes résisteront aux tempêtes qui s’annoncent !

JPEG

 Il est relativement facile de lister les problèmes qui se posent, et se poseront plus encore, à la planète toute entière. La terre compte 400 millions d’habitants en plus tous les cinq ans. Dans le même temps la fécondité des pays de l’Union Européenne n’assure pas le renouvellement de sa population. La fécondité décroît lorsque la richesse de la population augmente mais cet accroissement des richesses est-il possible ? Les religions qui sortaient d’un fanatisme sans faille redeviennent obtuses : les musulmans deviennent islamistes, les juifs deviennent uniquement sionistes, les hindous découvrent les joies de la guerre. Les réserves mondiales d'énergie non renouvelable correspondent à environ 100 ans au rythme actuel de production. Même si de nouvelles technologies se mettaient en place, une raréfaction des énergies fossiles est inévitable, cette raréfaction sera tout aussi inévitable pour la plupart des matières premières. Les technologies liées à l’éolien et au photovoltaïque, proposées comme des alternatives, auront beaucoup de mal à remplacer les énergies fossiles à cause de leur caractère intermittent et de la difficulté de stockage de l’électricité.

 Les (nombreux) problèmes étant évidemment présents dans l’esprit de la plupart des dirigeants, il faut encore qu’ils se définissent un but et surtout les moyens de l’atteindre. Deux sociétés sont possibles selon que l’on vise l’égalité entre les citoyens ou pas. Dans le cas d’une institutionnalisation du caractère inégalitaire par le biais de privatisations, de prêches de la concurrence et de la méritocratie, de la vision comme quoi une élite se charge des décisions et du sort des autres, il n’y a aucun problème de survie des sociétés. Il suffit de laisser gangrener toutes les structures sociales, armer lourdement toutes les forces de maintien de l’ordre, ériger des ilots de tranquillité en construisant des bulles de sécurité pour nantis. Une infime minorité aura largement de quoi vivre à son aise avec les ressources encore disponibles. Augmenter le taux de pauvreté et le nombre de pauvres est un excellent moyen d’ajuster l’offre avec la demande et c’est d’ailleurs ce qui se passe dans les pays occidentaux depuis la dernière crise financière.

 Un second type de société peut être visé. Il est alors nécessaire d’expliquer rationnellement la nature des problèmes qui se posent en demandant à l’ensemble de la population de faire les efforts nécessaires pour les résoudre. Le GIEC explique maintenant depuis bien longtemps qu’il est nécessaire de sortir d’une société du carbone qui pollue autant la nature que les esprits. Le GIEC n’est pas un organisme décisionnaire, il fait un travail de compilation des travaux pertinents publiés dans la littérature par les laboratoires de recherche. Les rapports de synthèse sont ensuite commentés par d’autres experts. Plusieurs milliers de chercheurs de qualité en physique, chimie, biologie, astronomie, océanographie, météorologie, agronomie… sont impliqués sur l’ensemble du processus. L’évaluation du GIEC peut être contestée mais il n’en existe pas de meilleure.

 Il y a une relation directe entre la quantité d’énergie injectée dans une société et sa production de richesse (mesurée par exemple par le PIB). Une très grande partie de l’énergie consommée dans le monde est d’origine fossile. Une moindre pollution par le dioxyde de carbone implique donc une diminution du PIB, une récession. Lors de la crise économique qui a commencé en 2008, la récession a conduit à une augmentation significative du chômage et à une augmentation considérable de la dette publique. Parmi les autres conséquences, il y eut aussi d’immenses manifestations de mécontentement. 

 Demandez des efforts à une population pourrait se faire dans le cadre de la raison pure mais les dirigeants ne font que rarement ce pari, ils tablent sur l’émoi qui anime, selon eux, les foules.

 Le 28 juin 1914, l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche est assassiné à Sarajevo. 18 millions de personnes vont mourir dans la guerre qui va en découler. Peu de poilus maîtrisaient les tenants et les aboutissants qui aboutirent à ce conflit. La ‘haine du boche’ va servir de raison apparente pour cimenter la Nation derrière ses chefs. L’élan populaire doit être lié à des émotions faciles à susciter, faciles à communiquer, faciles à exalter.

 Chaque année, la grippe saisonnière touche entre 2 millions et 6 millions de personnes en France et fait 10.000 morts en moyenne. Le coronavirus a tué à ce jour 48 français. Cependant, la grippe peut être réellement dangereuse dans le cas de malencontreuses mutations. La grippe dite espagnole, en fait provenant probablement de Chine, qui a sévi en 1918-1019, fit de l’ordre de 50 millions de morts dans le monde dont étonnamment une majorité de gens jeunes ou relativement jeunes. Des épidémies grippales importantes peuvent se produire plusieurs fois par siècle comme en 1956 (grippe dite asiatique), en 1968 (grippe dite de Hong Kong), en 2009 (grippe dite mexicaine). Dans ce dernier cas, le taux de complication était cependant inférieur à celui d’une grippe banale. Depuis 40 ans, aucun pays développé n’a connu d’épidémie de grippe significativement plus dangereuse que la grippe ‘banale’ qui survient chaque année.

 En bref, les risques associés au coronavirus sont réels, pour preuve, à ce jour, il y a eu un peu environ 2000 cas d'infection recensés. Ceci interdit toute critique de la pertinence de la politique de communication massive (et anxiogène) menée par les autorités et les divers médias. Une comparaison avec le nombre de suicides, plus de 10 000 par ans, ou le nombre de tués sur la route, plus de 3000, n’est pas de mise si l’on ne veut pas être accusé d’être responsables de morts dus à l’inconscience ou à l’impréparation. 

 Baisse des cours des bourses. Diminution significative des chiffres d’affaires de beaucoup d’entreprises. Annulation des voyages entre certains pays (Les Etats-Unis ont interdit l’arrivée de citoyens européens sur leur territoire, les britanniques ne sont toutefois pas concernés).

Le Covid-19 conduit à un ralentissement économique induit par les politiques inédit. Aucune instance dirigeante n’aurait pu prendre les décisions qui conduisirent à ce ralentissement sur une base purement rationnelle liée par exemple au réchauffement climatique en cours. Le Covid-19 permet de tester les systèmes politiques autoritaires ou démocratiques : les structures en place permettent-elles d’encaisser le choc économique ? sont-elles susceptibles de pallier aux besoins sanitaires qui sont au moins temporairement nécessaires ? l’indispensable cohésion sociale est-elle suffisamment préservée pour se prémunir de troubles populaires ou d’émeutes ? les tissus démocratiques sont-ils suffisamment solides pour supporter les tensions internationales qui ne manqueront de voir le jour si une raréfaction de quelque bien que ce soit se produit au niveau mondial ?

 La sortie des sociétés du carbone s’accompagnera inévitablement d’une contraction importante du niveau de production des richesses (accompagnée d’une juste répartition des efforts ou non). Le Covid-19 permet de tester la solidité des structures politiques et économiques dans la plupart des pays du monde en arguant de problèmes bien réels mais exposés dans les médias d’une façon paroxystique.


Moyenne des avis sur cet article :  2.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • MagicBuster 12 mars 14:51

    Sérieusement  Qui pense vraiment que l’humanité est en danger avec ce virus  ?


    • pemile pemile 12 mars 15:19

      @MagicBuster « Sérieusement — Qui pense vraiment que l’humanité est en danger avec ce virus ? »

      L’humanité, personne.

      Par contre, les structures sociales peuvent l’être, un hopital où tout le personnel est en arrêt maladie, les sociétés de transports, les forces de l’ordre et de renseignement, une caserne de pompiers, des services d’ambulancier, un conseil général, une mairie, une école, un lycée, une université, une entreprise dont la production est primordiale, etc, etc et bien sûr une multiplication exponentielle de tous ces cas.


    • MagicBuster 12 mars 15:21

      @pemile

      On laisse entrer des migrants tous les jours ;

      ils peuvent avoir la peste et/ou le choléra et personne ne voit de problème.

      https://www.breizh-info.com/2018/09/07/101902/medecine-maladies-immigration/

      « Le corps médical sait parfaitement que le retour de certaines maladies en France est lié en partie à l’immigration »

      La gale, le scorbut, la tuberculose, la dengue, le chikungunya, la bilharziose, la West-Nil …et peut-être demain le Zika, la peste et le choléra.


      C’est bien d’avoir peur avec une petite gripounette . . .


      Mais imaginez la peste à Paris ?!

      ( A cause de nos chances pour la France )


      WTF !!!!!


    • Konyl Konyl 12 mars 16:07

      @MagicBuster

      Minimiser l’effet du virus en le comparant à la grippe est une erreur. Le coronavirus est trois fois plus létal, et a un taux de propagation beaucoup plus fort, en raison de l’incubation longue.

      Si 20% de la population mondiale est infectée, dans le cas ou nous ne ferions rien du tout, le virus tuera statistiquement entre 28 et 42 millions de personnes dans le monde.

      Pour info je travaille sur de la modélisation prédictive...

      Tenez, un article très bien senti et mathématiquement sérieux : https://medium.com/@tomaspueyo/coronavirus-act-today-or-people-will-die-f4d3d9cd99ca C’est en anglais.


    • MagicBuster 12 mars 16:45

      @Konyl

      OK C’est toi l’expert .. . .. si tu veux smiley
      Faudrait faire une simulation avec la peste et le choléra . . . pour comparer.

      Ex : la peste noire, Elle a tué de 30 à 50 % des Européens en cinq ans (1347-1352).

      Ex : le Choléra, La forme majeure classique peut causer la mort dans plus de la moitié des cas.

      Ne pas faire attention à qui entre dans son pays est une atteinte grave à la santé des personnes.

      Nous ne sommes plus au moyen age ( à priori ).


    • Konyl Konyl 12 mars 17:43

      @MagicBuster

      Mais le pb c’est de ne pas pouvoir comparer justement. Donc il vaut mieux se préparer au pire. Bon après si on peut le faire sans prendre les gens pour des cons c’est mieux.


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 mars 18:22

      @pemile
      Je vous rejoins sur votre commentaire.


    • amiaplacidus amiaplacidus 12 mars 18:36

      @MagicBuster
      La différence entre covid-19 et peste ou choléra, c’est qu’il n’y a pas de médicament contre le covid-19, on traite les symptômes et on soutient les organes vitaux s’il y a lieu.

      En revanche, il existe des antibiotiques efficaces contre la peste et le choléra, à condition qu’ils soient administrés rapidement. Ces maladies tuent encore dans les pays pauvres et sous-développés, mais sont parfaitement curable dans les conditions européennes.


    • nono le simplet nono le simplet 12 mars 18:43

      @Konyl
      pemile m’a filé ton lien ... je vais regarder ça de près ... smiley


    • nono le simplet nono le simplet 12 mars 18:44

      @tous
      15113 cas en Italie ce soir et 1016 morts ...


    • SamAgora95 SamAgora95 12 mars 20:46

      @Konyl

      Alors si je résume le cocomachin est plus contagieux et plus létale que le virus de la grippe, mais le virus de la grippe fait 500 000 décès par an dans le monde, le cocomachin ne dépasse pas les 3 000 décès en Asie ou il s’essouffle déjà !

      Beaucoup ici devraient apprendre à compter.


    • Ruut Ruut 13 mars 06:01

      @MagicBuster
      Il se passerait quoi si tous les opérateurs des centrales Nucléaires sont cloués au lit pour cause de virus ?

      Probablement plusieurs boums...

      Il est maintenant visible que notre système de santé et de contrôle des contaminations doit être largement revus et amélioré.


    • JulietFox 13 mars 09:53

      @MagicBuster
      Oui, oui Marine la cheffe du Rasemblement Xénophobe, veut fermer les frontières.
      Comme le nuage de Tchernobyl le Covid -19 s’arrêtera.
      Macron sera réélu avec une opposante de ce calibre.


    • berry 13 mars 10:26

      @JulietFox
      Vous reprenez les intox des médias.
      Le coronavirus n’arrive pas tout seul dans les nuages, comme la pollution radioactive de Tchernobyl.
      Il arrive dans un nouveau pays lorsqu’un individu contaminé franchit la frontière, c’est aussi simple que ça. Le gouvernement n’a pas l’air de s’en apercevoir, aujourd’hui encore il maintient toutes les frontières ouvertes, même les italiens venant de Milan ne sont pas contrôlés.


    • Et hop ! Et hop ! 13 mars 12:19

      @MagicBuster : «  Qui pense vraiment que l’humanité est en danger avec ce virus ? »

      Les mondialistes qui veulent un gouvernement mondial pour augmenter la mondialisation.

      En réalité, la mondialisation est la cause de ces problèmes, pas la solution.


    • Arogavox 12 mars 17:42

       « Même si de nouvelles technologies se mettaient en place, une raréfaction des énergies fossiles est inévitable, cette raréfaction sera tout aussi inévitable pour la plupart des matières premières. »


      cf la notion d’entropie matérielle extrapolée de la notion thermodynamique par Georgescu Roegen ... en y adjoignant cette remarque : même si des « savants » ou leur « Intelligence Artificielle » nous fournissaient une énergie gratuite, inépuisable et sans danger ( ITER ?? ...) est-ce que cela mettrait fin au problème de surchauffe de notre planète (et des egos qui se baladent à sa surface) ?


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 mars 18:23

        @Arogavox
        L’humanité est vieille, elle réagit, elle pense en conséquence.


      • Arogavox 12 mars 17:59

         La ‘haine du boche’ va servir de raison apparente pour cimenter la Nation derrière ses chefs. 

         Quels témoignages concrets accréditent les thèses selon lesquels les poilus (ceux, parmi les Français, qui n’ont pas été uniquement dans la parlotte) auraient été motivés par une ‘haine du boche’  (et pourquoi pas, pendant qu’on y est, par l’appât de la piquette servie à ces ’ivrognes’ avant chaque expédition à la boucherie  ?)... plutôt que par la nécessité d’éviter de se faire exécuter par leurs propres copains sous les ordres de leurs zélites ?


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 mars 18:25

          @Arogavox
          Je n’ai pas parlé de piquette, ni d’ivrognes. Quant à la haine des boches, elle figure dans tous les livres.


        • Arogavox 12 mars 23:30

          L’Histoire contemporaine n’est pas vécue qu’à travers des livres


        • Eric F Eric F 13 mars 10:33

          @Jacques-Robert SIMON et @Arogavox

          cette haine du boche figurait dans les déclarations politiques qui l’ont insufflée, dans la presse qui l’a relayée, et on la retrouve dans les lettres de l’époque ce qui montre que la population l’avait ingérée.


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:26

          @Eric F
          Merci de vos précisions.


        • BA 12 mars 18:44

          Jeudi 12 mars 2020 :


          Pour la première fois, le gouvernement français refuse de faire le point quotidien concernant le nombre des morts du coronavirus, ainsi que le nombre des personnes contaminées.


          Pour ne pas provoquer de panique en France, le gouvernement a ordonné au professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé, de ne pas faire son point quotidien sur les morts et les personnes contaminées par le coronavirus.


          « il n’y aura pas, ce soir, de point quotidien au ministère de la Santé, comme c’était le cas jusqu’ici. Santé publique France n’a pas non plus actualisé son bilan quotidien. »


          https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/direct-coronavirus-les-etats-unis-ferment-leurs-frontieres-aux-europeens_3862735.html


          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:27

            @BA
            De toute façon si il y a moins de dépistages, il y aura moins de cas.



            • JulietFox 13 mars 09:56

              @berry
              Moon of Alabama, tout un programme......................................


            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:28

              @berry
              C’est vrai... pour toutes les épidémies, pour toutes les rumeurs.


            • Kapimo Kapimo 13 mars 01:13

              Après les problèmes économiques globaux induits par la finance bankstérisée, après les problèmes écologiques globaux induits par le développement industriel et technologique et montés en épingle par des pasionarias préfabriquées, après les guerres provoquées par les banksters pour décrédibiliser les nations, le monde ne veut toujours pas d’un gouvernement mondial.

              Donc nous voilà aujourd’hui avec des problèmes sanitaires globaux pour obliger les peuples à obéir et les disposer à accepter la gouvernance mondiale revée et mise en avant depuis des siècles par des boute-feux suprémacistes.

              A mon avis, on va plutot vers le chaos.


              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:29

                @Kapimo
                Vous avez raison, parler de « France unie », c’est parler de français obéissants.


              • HELIOS HELIOS 13 mars 02:32

                ... si j’etais complotisme je dirai qu’en 2008 on a tres mal géré le problème et il est revenu a grand pas.

                Pour purger la bulle financière, rebelotte, il va faloir traiter le problème, cette fois en laissant tomber les banques ? non pas question c’est elles qui gouvernent vraiment, mais en ruinant tout ce qui peut l’’etre, c’est comme cela qu’on va faire payer l’incurie de la finance mondiale.... et en prémice nous avons eu le test fait en octobre dernier a Davos, en toute discrétion, pour valider le projet.

                Aucun de la vingtaine de grands états ne pouvait ignorer le projet... et maintenant que c’est fait, faut attendre le retour a l’ordre... l’ordre où les banques seront encore plus fortes et les banques centrales encore moins utiles.

                D’ailleurs Macron a senti venir le vent et sa tirade sur la solidarité et le service public de santé qui ne doit pas etre livré au marché... qu’est-ce que cela vient faire dans le coronavirus, si ce n’est pour valider l’idée que c’est bien le marché qui veut s’adjuger le du gateau... comme il le fait pour les retraites, avant de s’offrir l’éducation, puis la sécu et enfin un jour, la police et l’armée.

                est-il utile de vous dire que, pour s’en sortir, il faut attendre le retour au calme, un vaccin issu d’une toute petite boite d’un petit pays, car aucun des grands labos ne va le trouver  on ne trouve pas ce que l’on ne cherche pas et remettre de l’ordre dans la finance mondiale, par la révolution si necessaire et surement en coupant quelques têtes.... Vaut-il mieux pendre Zuckerberg (par exemple) et dépecer Facebook ou laisser quelques centaines de milliers de gens mourir d’un virus artificiel destiné a ruiner des économies encore libres et non soumises.....


                • Eric F Eric F 13 mars 11:02

                  @HELIOS
                  Cette crise coronavirale en en réalité une catastrophe pour la finance et « les affaires », elle va provoquer une récession et un krach boursier, et ce sont les pays les plus « mondialisés » où la maladie fait le plus de contamination, parce que l’on se déplace davantage d’un continent à l’autre et d’un bout à l’autre du pays. Donc en fait de « complot », ce serait pour les mondio-libéraux se tirer des balles dans le pied à la mitrailleuse lourde !

                  La Chine, premier pays touché, a donné l’exemple de dispositions très contraignantes à la mesure de l’emprise de l’état autoritaire, mesures qui ont été objectivement efficaces contre l’épidémie -mais dramatiques pour l’économie du pays-. Difficile donc pour les autres pays touchés de ne pas appliquer des mesures drastiques de confinement, sous peine d’être accusés par leur opinion de laxisme criminel. On est loin d’un scénario virgulé à l’avance à Davos, du reste la fortune cumulé des participants à ce forum va connaitre un coup d’accordéon boursier.


                • jaunibegood 13 mars 13:45

                  @Eric F
                  Pas trop d’accord Eric. Ce crach financier, l’explosion des bullles , tout le monde l’annonce depuis des annees, il est ineluctable. Rien de tel que la corona crise pour detourner l’attention et faire peur a un moment ou les populations commencaient a comprendre l’arnaque.
                  Comme a chaque crise qui secoue le cocotier, le capitalisme financier en sortira renforce, les faillites des uns offrant des actifs brades aux autres. La concentration va encore augmenter de facon radicale, RDV dans 6 mois pour faire le bilan.


                • Eric F Eric F 13 mars 14:21

                  @jaunibegood
                  Effectivement la bulle boursière devait inéluctablement conduire tôt ou tard à un krach, attendu dès 2018 mais retardé grâce aux milliards des banques centrales. Il manquait l’évènement déclencheur, ce qu’a fait l’épidémie. Mais l’impact sur l’« économie vraie » s’ajoute, donc la crise ne sera pas seulement financière, la récession sera bien plus marquée que lors de l’épisode des subprimes, qui était principalement bancaire. On verra la sortie de crise, mais en attendant même les gros consortium risquent de morfler.
                  Il pourrait y avoir une certaine « prise de conscience » par les états des inconvénients d’une dépendance exclusive vis à vis de la Chine et consorts, Macron l’a évoqué, et ce matin Bruno le Maire l’a un peu développé chez Bourdin, cela pourrait amener un certain reflux du « tout mondialisé », et sur ce point l’opinion publique poussera à la roue.


                • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:32

                  @HELIOS
                  La notion de complotiste a été créée pour masquer les intérêts des puissants qui sont évidemment corrélés.


                • zygzornifle zygzornifle 13 mars 11:06

                  L’homme a quitté ses cavernes il y a des centaines de milliers d’années survivants peuvent y retourner ....


                  • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:33

                    @zygzornifle
                    Non. L’Homme moderne ne sait ni chasser, ni cueillir, ni semer, ni tailler les pierres...


                  • Taverne Taverne 13 mars 12:44

                    Un crache-test ? C’est bien le moment d’organiser un concours de postillons, tiens !


                    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:34

                      @Taverne
                      Parfaitement.


                    • Tom France Tom France 13 mars 12:57

                      Ce coronavirus est sans aucun doute un virus militaire sorti de ce fameux labo franco-chinois de wuhan et peut être guéri avec une injection massive de vitamine C vendu dans le commerce !

                      Cette panique d’ordre médiatique organisé est bien évidemment une stratégie de management par la terreur, une manière de détourner l’attention de la question sociale (les retraites par exemple) et les conna... qui écoutent encore toute cette bouillie injectée par la corporation médiatique privée aux mains de l’oligarchie ne mérite pas d’être plainte à l’heure de la réinfo sur internet notamment !!!


                      • Eric F Eric F 13 mars 14:25

                        @Tom France
                        « .Ce coronavirus est sans aucun doute un virus militaire... »
                        « sans aucun doute » ?

                        « et peut être guéri avec une injection massive de vitamine C »

                        ou de poudre de Perlin Pinpin...

                        si c’est ça la « réinfo sur internet », on va demain apprendre que la terre est plate !


                      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:35

                        @Tom France
                        Sans aucun doute, le terme management par la terreur est adapté.


                      • Tom France Tom France 17 mars 21:18

                        @Eric F
                        Et le PR. Didier Raoult, il délire lui aussi ??


                      • The White Rabbit The White Rabbit 13 mars 13:49

                        Tiens c’est marrant je me suis fait censurée par Mme Néant sans droit de réponse pour avoir osé écrire :

                        « Magnifique article de propagande russe qui tente vainement de discréditer un procès bien embarrassant pour poutine » (sur le MH17)

                        Vachement citoyen comme réaction smiley


                        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:36

                          @The White Rabbit
                          En ce qui me concerne, je ne « censure » que les insultes.


                        • Copain Copain 13 mars 14:15

                          C’est du n’importe quoi ! Ce Coronavirus fait moins de mort que la grippe. Vous êtes devenus fous. Si au moins nos prêtres auraient proposé la médaille miraculeuse, ils en auraient été moins idiots.

                          Qu’ils se rappellent la médaille miraculeuse qui au temps de Catherine Labouré protégeait des épidémies...

                          Le Coronavirus est juste là pour masquer la faillite bancaire du système et nous mener droit vers cette saloperie qu’est le nouvel ordre mondial. (Anti-Christ) Vive la Résistance ! La France embrasse la Russie, coronowilliams ou pas


                          • Eric F Eric F 13 mars 14:46

                            @Copain
                            je crois qu’il y a pourtant une vraie panique chez les gouvernants, la Chine ayant donné l’exemple d’un confinement massif autoritaire -qui semble avoir été efficace contre la propagation-, il leur est difficile de ne pas suivre cette voie, sous peine d’être accusés de laxisme (il faut voir comment l’Italie a exhorté la France de faire comme elle).
                            Ceci étant, la prévention en se lavant les mains et en sortant le moins possible de chez soi parait dérisoire, la médecine sur ce point est restée à l’âge des cavernes. Fermer les écoles, mais alors pourquoi pas les entreprises, les transports, etc. Au passage, si chacun reste chez soi, la mortalité routière va également baisser !


                          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:37

                            @Copain
                            C’est vrai, il s’agit de nous conduire vers un nouvel ordre mondial.


                          • pallas 13 mars 14:37
                            Jacques-Robert SIMON

                            Bonjour,

                            C’est la situation du livre « Les Dents de la Mer », et non le film qui pourrie l’idée de l’auteur.

                            Dans une petite station balnéaire, tout le monde montre le sourire de façade, cachant des secrets et vils animosités.

                            Le requin tue une ou deux personnes, la psychose s’installe, plus de tourisme, la femme du shérif le trompe, etc etc, la panique général, la crise économique.

                            Le grain de sable dans la machine.

                            La vérité ce fait jour

                            Le coronavirus est le Requin.

                            Salut


                            • @pallas d’où l’expression se requinquer,...



                            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 mars 20:38

                              @pallas
                              Le parallèle a un sens.


                            • Xenozoid Xenozoid 13 mars 15:14

                              vous vous rapellez que les 1er cas venaient d’une caserne militaire en france ?

                              si c’est le cas ,étaient ils en chine pour les jeux militaires a wuhan en oct 2019 ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès