• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Crise de l’immobilier 2019, obsolescence des modèles, des acteurs, (...)

Crise de l’immobilier 2019, obsolescence des modèles, des acteurs, des lois, des pratiques

Ils sont en gestation ces réseaux nouveaux en réaction aux phénomènes d'obsolescence évoqués supra. Ils ne vont pas tarder à apparaître au nez et à la barbe des anciennes structures qui, pour l'instant, brillent encore de mille feux, bouquet final du plus grand feu d'artifice - artifice, au sens propre s'entend- jamais tiré.

Regardez ! Jetez un oeil sur ces "magazines" luxueux qui s'offrent à l'admiration du passant à chaque coin de rue, je vous laisse le soin des commentaires :

  • A Mont... , des maisons de ville pleines de charmes - à saisir

  • Habitez une oeuvre d'art ... appartement 142 m2 ... 940 000 Euros

  • Nouveau ! 25 appartements lumineux ...

  • Des logements neufs de plus en plus connectés

  • ..

Les superlatifs s'entassent, les offres rivalisent d'extravagance et de sens poétique, de références féeriques : 

  • Harmonie résidentielle d'une adresse intimiste ...

  • Rare à la vente

  • superbe bien.. 1 270 000 Euros

  • ...

Parmi des dizaines d'agences et de réseaux de mandataires au magazine, l'un, au hasard, s'enorgueillit de 33 255 annonces locales, un autre vend ses 7000 agents. Faites l'estimation de tout ce qui est à la vente ..

Les pouvoirs publics ne sont pas en reste. Florilège : "Un nouveau ministère pour lancer la loi ELAN" dit le titre du papier.

Rien que ça ! vous avez bien lu : un nouveau ministère pour une loi, une seule.. 

"Le texte final doit notamment permettre d'accélérer les grandes opérations d'urbanisme avec la création du Projet partenariat d'aménagement (PPA) et de la Grande opération d'urbanisme ( GOU) donnant les pleins pouvoirs à l'intercommunalité".

On dirait du Philippe Muray, "Roues carrées", on se croirait revenu à l'ère des grandes envolées du communisme soviétique. Après le GOU ? La GEPEOU ?

Il faut souhaiter beaucoup de courage à cette multitude, car, en effet, l'actualité ne fait pas mystère de ce qui va arriver : 

"Fermeture de 3000 agences par an" / "Digitalisation de l'immobilier, vers la disparition des intermédiaires" / "Le numérique annonce-t-il la disparition .." / "L'agence immobilière va-t-elle disparaître à cause du digital ?" 

 "Une entreprise est en danger lorsque les technologies et la société évoluent plus rapidement que sa capacité à s'adapter" dit AMEPI

AMEPI conduit de bonnes analyses, qui évoque la nécessité de maîtrise du numérique, de mise en place de shémas de "coopétition". Mais , comme presque tous les acteurs du secteur .. AMEPI ne voit pas l'essentiel !

 

L'essentiel ? L'essentiel c'est l'apparition de nouveaux besoins, encore difficiles à discerner, surtout si l'on suit le troupeau en bêlant - même avec talent -, surtout si l'on pense que "le digital" serait la seule révolution à prendre en compte. 

L'essentiel, c'est la prise en compte d'éléments catalyseurs dont le nombre ne cesse de croître, dont la conjugaison décuple les effets. évoquons pêle-mêle : les prix trop élevés de 40 % en moyenne dans les villes (et qui finiront par se corriger), le ras-le-bol généralisé, l'incapacité croissante à faire face, le burn-out rampant, la saturation galopante, la désorganisation de la "société", le besoin d'autre-chose .. Un Français sur deux aimerait vivre à la campagne disent "Les Echos"

L'essentiel c'est le transfert global de l'activité en immobilier vers de nouveaux acteurs et de nouvelles pratiques.

Nous n'en sommes qu'au tout début : retour à la nature, redécouverte de l'habitat rural, redécouverte des capacités de "gagner sa vie" autrement qu'en metro-boulot-dodo, simplicité volontaire, décroissance, écologie dé-falsifiée, télé-travail .. sont des concepts nouveaux-nés, des géants au berceau, et ne sont guère traités par les Léa Salamé et autres Carolines. 

La contestation du système n'en est qu' à ses prémices. Corrélativement, le développement du nouveau modèle n'en est qu'au commencement.

Imaginez un réseau de "mandataires" qui soient spécialisés dans la recherche et la mise en vente des biens de la ruralité, voire même situés en pleine nature, des maisons "à restaurer", de terrains où installer ses yourtes, ses géo-zomes, sa micro-ferme itinérante, ses ruches, ses toiles de tente .. 

Imaginez les méthodes nouvelles, premier exemple : Sous la conduite d'un "professionnel", tout aussi naturellement qu'en un très-classique atelier "peinture" ou "sculpture", se tient, tous les jeudi, en cette charmante petit ville de province, un "atelier immobilier".. On y vient de Paris ! de Lyon, de Marseille, de Bruxelles. L'occasion de prolonger le séjours au vert jusqu'au lundi. Belle façon de découvrir le pays, ses gens, son immobilier, ses opportunités. Discussions, présentations, études alternent avec les balades et les "travaux pratiques de terrain"

Deuxième exemple, relatif aux "méthodes nouvelles" : les dossiers de présentation des biens immobiliers - qui feront presque tous l'objet de transactions de particuliers à particuliers - sont présentés numériquement et selon des règles nouvelles. Ainsi, le dossier environnemental qui fera partie intégrante de l'ensemble des documents d'accompagnement, décrira avec précision la situation présente pour le bien immobilier, avec des vues Google-maps rapprochées ou d'ensemble, en mode carte, en mode relief, mais fera également une étude la plus approfondie qui soit sur le futur de l'environnement du bien immobilier à la vente.

Aperçus de quelques autres aspects innovant en matière de profil des acteurs : dans le nouveau réseau, on verra côte-à-côte des professionnels classiques à "carte T", des organisateurs de séjours et ateliers découverte et étude, des associations dont la raison sociale sera de promouvoir des biens "alternatifs", des particuliers propriétaires ou non, enclins à maîtriser les outils de digitalisation et de diffusion, des membres en recherche de biens immobiliers, des membres en recherche de client.

Et pourquoi pas des notaires ? sachant que seul le notaire est obligatoire pour la finalisation de la transaction.

 

C'est l'évolution globale du système qui donne l'opportunité de faire naître ces nouveaux réseaux immobiliers et ses nouvelles pratiques. Ils seront nombreux ceux qui prendront plaisir à les construire, plaisir de pouvoir en vivre, plaisir de la participation à l'émergence d'un monde nouveau.. et peut-être nécessaire, absolument nécessaire. 

 

Du plaisir à la nécessité, il n'y a qu'un pas, que pour l'heure nous ne franchirons pas. 

Nous aurions pu parler de "Offgrid", de collapsologie, d'effondrement, de survivalisme, de prepping, de rupture, de pénuries, de pollution, de TEOTWAKI .. 

Cela aurait permis de développer l'un des aspects essentiels du profil des nouveaux mandataires et des nouveaux besoins.

Mais nous ne le ferons pas.

Nous ne le ferons pas car il ne faut pas désespérer IKEA ..

 

NB : « La division immobilière du groupe, Ingka Centres, qui détient actuellement 9,5 milliards d'euros d'immobilier, compte augmenter son portefeuille de plus de moitié, avec notamment 3 milliards d'euros de nouveaux développements en centres-villes et à usage mixte, avec des magasins Ikea en Europe, en Asie et en Amérique du Nord », écrit le « Financial Times » (FT) dans son édition du jeudi 15 vovembre.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Arthaud Arthaud 16 novembre 14:52

    « Une bouteille de Romanée Conti peut-elle annoncer l’éclatement d’une bulle immobilière ? » Atlantico


    Fin de la baisse des taux, réduction des aides gouvernementales, progression inégale des prix : le cycle haussier du marché immobilier semble enrayé .. dans la presse de service ..


    Agoravox voit son monopole de la vérité s’éroder




    • #CVN68-Sulphur-Sooce #Shawford 16 novembre 15:06

      @Arthaud

      Yep,

      l’absence de réponse sans embrouille à diverses revendications et requêtes pressantes est en passe d’entraîner la mise en place d’un ultimatum ferme impliquant en cas de refus la promesse de destruction complète et définitive de Carthage, et ouverture concomitante d’un ordre de conscription immédiat et élargi dans les forces poitevines.

      D’ailleurs cet ultimatum est lancé à cet instant T en #U0 !

      —————-

      Communiqué #U0 à #U42 - DEFCOM1

      Ultimatum Opération BS !

      Fin de l’ultimatum #U0 à 15h15

      Shaw - CECFIG

      16/11/2018 - Terre - 15h05 UTC

      ————-

      Cdts Snoop42 et/ou Agafia : au rapport !


    • Arthaud Arthaud 16 novembre 15:13

      @#Shawford

      Repos ! Vous pouvez fumer


    • #LPD21-Turmeric-Soap #Nénette LP/R 16 novembre 15:15

      @Arthaud

      Il vous en prie, allumez-le.

      Je réserve les COHIBA pour quand il sera entre les mains de Nicolson et ses potes.

      Au plaisir


    • Arthaud Arthaud 16 novembre 15:41

      @#Nénette LP/R

      Bah ! c’est toujours un plaisir de voir rôder quelques éminents membres de notre très-distinguée Offgrid Société ..

      James Wesley me charge de faire passer le bonjour à la compagnie

      Romanée Conti, Roméo & Juliette, Cohiba et peyot à volonté

      Plaisir aussi


    • #CVN68-Sulphur-Sooce #Shawford 16 novembre 15:49

      @Arthaud

      Si je le vois passer en pict et en pseudo, je saurai pour ma part lui faire le meilleur accueil au B42.

      @+


    • Arthaud Arthaud 16 novembre 16:02

      @#Shawford

      .. ou à la B12 .. ?


    • #LPD21-Turmeric-Soap #Nénette LP/R 16 novembre 17:02

      @Arthaud

      Plait-il ?


    • Balkanicus 17 novembre 01:02

      @Arthaud

      Eclatement des bulles

      2019 ou 2020....

      La grande crise est bientot la... Mais je veux bien un verre de romanet conti smiley


    • Arthaud Arthaud 17 novembre 02:39

      @Balkanicus
      La Grande oui, peux se la représentent ou y croient. D’accord pour le verre, d’accord .. mais ? que deviens votre moteur ècolo ? Bon nuit


    • Arthaud Arthaud 17 novembre 02:42

      @Balkanicus

      OK .. Mais que deviens votre moteur écolo ? .. Bon nuit


    • Balkanicus 17 novembre 03:35

      @Arthaud Lequel ?

      Celui qui tourne a l alcool de raisin ?

      Celui qui tourne a l hydrogene ?

      Ou celui qui tourne a l huile mais entichi a l allumage avec un systeme hho ?

      Un bon verre de chassagne montracher.... ca peut le faire .... ca peut le faire ....

      Bonne nuit


    • Balkanicus 17 novembre 03:38

      @Arthaud

      Mais le meilleur moteur ecolo

      C est de toujours se demander si l action qu on entreprends nous plairais, ou a defaut ne nous derangerais pas

      Tres difficile en pratique !


    • Arthaud Arthaud 17 novembre 11:53

      @Balkanicus

      Tsss ! tssit .. Le meilleur moteur écolo, c’est quand même Pedibus Cum Jambi (et pas du tout celui des masserati, lamborini, ferrari ou porcheri),

      Pedibus Cum Jambi, le seul moteur à alcool, le vrai, l’inimitable, l’authentique .. hic !

      « .. le tsar demanda, comme une chose toute simple, qu’on délivrât hic et nunc à son favori le verre de vin ardemment convoité. »

      Vous qu’êtes des Balkans .. ça doit nous parler .. Bon journée


    • Arthaud Arthaud 16 novembre 15:57

      « La frénésie est telle que le mètre carré peut grimper bien au-delà et s’afficher à 150.000 euros (!) dans certains immeubles. »

      .. ça donne du sens à la vie des sans-dents ..


      Ces gens là, Messieurs, s’en moquent si le prix du coco à mettre dans leur auto monte à 300 euros la pinte .. pas comme pour les grincheux, demain .. Faut être atrabilaire pour parler de crise dans une si formidable époque ! 

      On voit, là ! y’a 5 heures, bel exemple d’un jouir sans entraves comme le recommande Dany-le-Bouge :

      « deux jeunes sans permis dérobent une voiture et font des pointes à 300 km/h sur la nationale 7 ... »


      Faut être pervers pour parler de « crise » allez !




        • Arthaud Arthaud 17 novembre 11:40

          @Saint Rata de l’himalaya

          Bien vu ! Mais .. plutôt passer l’éternité en Enfer qu’un jour chez Mickey

          Mickey, c’est quand même le KKK ..

          (Komplète Kollaboration Kapitalisse)


        • Raymond75 17 novembre 09:22

          Si les populations ’montent’ à Paris et dans les grandes métropoles régionales depuis 150 ans, c’est probablement qu’il y a quelques raisons ... à commencer par l’absence de travail, et un manque d’activités dans des campagnes sans emplois, dont les villages ont leurs volets clôts, peuplés de gens âgés, trop souvent sans dynamisme.

          On nous montre quelques exceptions ... qui généralement vivent du tourisme des citadins. Le numérique n’a pas permit la décentralisation du travail de façon significative, contrairement à ses promesses.

          Certes, le prix du logement est sans rapport avec celui des villes, tout simplement parce que personne ne souhaite y vivre !

          Aujourd’hui, on ne peut plus se loger dans les grandes ville (surtout Paris, totalement inabordable), alors on habite de plus en plus loin de ces centres, et on subit une vie très pénible. Dans les petites villes, et même les villes moyennes, les centres villes sont à l’abandon. Et dans les villages, c’est l’ennui absolu et aucun débouché économique ou presque.

          Tout cela est le résultat d’une absence de politique réelle d’aménagement du territoire. Dans les Pays-Bas, vous avez des villes impeccables et dynamiques tous les 30 km, et entre les deux une campagne active et dynamique. Tout est parfaitement entretenu, et les Hollandais pratiquent un grand esprit civique. Pourquoi ce que l’on fait au nord de l’Europe ne peut se faire au sud ?


          • Arthaud Arthaud 17 novembre 11:34

            @Raymond75

            Merci pour votre commentaire « argumenté », même s’il ne va pas dans le sens de la réalité :

            Un Français sur deux veulent vivre à la campagne disent « Les Echos » ..

            Si vous deviez passer trois années à la Grande Chartreuse, vous en concluriez que, je vous cite : c’est l’ennui absolu et aucun débouché économique ou presque.

            Quant aux hollandais ! Comment peut-on être hollandais et avoir une âme disait Rabelais ..

            Bonne journèe

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès