• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Croyances et Savoirs

Croyances et Savoirs

Même si elle n'a encore touché, pour l'heure, que quelques centaines de milliers d'habitants, l'épidémie qui traverse la planète, mystérieuse et inquiétante, met apparemment à mal les capacités scientifiques et matérielles de la société, remet en question des certitudes, surtout dans les pays considérés comme les plus riches et les plus puissants.

Les scientifiques entrent en conflit. Ces disputes prennent des proportions irrationnelles où l'on se demande finalement où est passé l'intérêt des populations.

Comme partout dans la société capitaliste, ce n'est pas faire du complotisme de dire que des intérêts privés se sont déployés. Et l'on connait, par exemple, l'influence des laboratoires pharmaceutiques prêts à tous les lobbyings pour capter un marché, vendre au meilleur prix certains produits qui s'avèrent souvent nocifs.

Ces contraintes sont aujourd'hui toujours plus prégnantes.

L'empirisme pourtant nécessaire, faisant partie de la vie et de l'évolution, pour certains n'a plus sa place.

En 1796, le médecin anglais Edward Jenner inocula au jeune James Phipps, âgé de 8 ans, du pus prélevé sur la main de Sarah Nelmes, une fermière infectée par la vaccine ou variole des vaches. « Trois mois plus tard, il inocula la variole à l'enfant qui s'est révélé immunisé. Cette pratique s'est répandue progressivement dans toute l'Europe. » De nos jours, particulièrement en France, la patrie de Pasteur, le praticien, on imagine mal une telle licence.

« Bien avant la découverte de la pénicilline par Alexander Fleming en 1928, les bergers des Causses utilisaient à bon escient le roquefort pour aseptiser les plaies et éviter ainsi la gangrène. Car le champignon bleu présent dans le fromage, le Penicillium roqueforti, fait partie de la même famille que celui synthétisant la pénicilline. Pendant longtemps les médecins vont accuser les bergers de charlatanisme alors même que ces derniers ont entre leurs mains un remède bien plus efficace que les leurs ! » (source Wikipedia). Dans le même cadre, 100 ans plus tard le ministre de la santé ne devrait-il pas, au nom du « principe de précaution » interdire le roquefort !

C'est souvent l'expérience populaire, les pratiques quotidiennes, qui montrent l'efficacité de telle ou telle méthode.

Au nom de la Religion, en Amérique du sud, les Espagnols interdirent aux Indiens leur mode de vie, leurs techniques agricoles, réduisant les populations à être décimées par les épidémies et les famines.

Galilée dut se rétracter mais il avait raison !

Mais aujourd'hui, c'est bien toute cette société qui est malade !

Le rationalisme qui, malgré les obstacles, l'hostilité des religions, triompha à partir de la Renaissance en Europe, marquait aussi l'emprise de la pensée bourgeoise. Avec Voltaire et d'autres cette vision rationnelle envahit le Politique. Le libéralisme, alors synonyme de prospérité et de liberté, tirait toute sa force d'une vision rationnelle de la société où la religion ne pouvait survivre qu'en s'adaptant à une nouvelle société où son rôle se restreignait. Les contradictions sont apparues, secouant le système de crises de plus en plus graves.

L'intérêt privé se heurte à l'intérêt général. Faire de profit c'est exploiter les autres. C'est l'expansion de la destruction et de la misère.

Au XIXe siècle les socialistes et les communistes, dont Marx, tentèrent d'établir les conditions permettant un changement de société. Celui-ci se défendait d'être lui-même marxiste ! Mais l'outil qu'il avait utilisé, le matérialisme dialectique, ne fut compris par ses successeurs que comme une idéologie, une nouvelle religion.

Le rationalisme est mis à mal. Une décadence a atteint tout le système. Où sont les grands penseurs bourgeois, les Tocqueville du XXIe siècle ? A moins de prendre pour un philosophe un Goebbels de gaudriole animant certain plateau télé...

Au nom de la liberté d'expression, d'un prétendu respect de l'Autre, hypothèse et savoir ont le même poids. Et certaines universités américaines interdisent les contreverses de peur que le « darwinisme » ne s'impose.

Cette terrible crise nous donne l'opportunité, de tenter une nouvelle fois de remettre le monde à l'endroit, de construire cette nouvelle société libertaire à laquelle nous rêvons tous.

De toute part des voix s'élèvent et des révoltes naissent....

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.09/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 juin 14:50

    Le simple fait que le « créationnisme » puisse avoir pignon sur rue et être enseigné montre que rien n’a changé depuis Galilée. 

     « Eppur si muove ! »

    Mais il faut être optimiste : la théorie héliocentriste, défendue avant Galilée par Copernic, Kepler et Giordano Bruno (qui y a laissé la vie, condamné par l’inquisition) puis, après lui, par Newton, a fini par s’imposer dans le monde scientifique et dans le reste de la société et même jusque dans l’église.

    Reste à savoir combien de temps sévira l’inquisition de la big-pharma mondialisée.


    • nemo3637 nemo3637 20 juin 18:22

      @Séraphin Lampion
      La boucherie Sanzot sen sortira et vous leur vendrez un contrat d’assurance... Courage Lampion !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 juin 21:22

      @nemo3637

      Merci pour votre encouragement qui a convaincu M. Sanzot de l’utilités du contrat que je lui avais mijoté aux petits oignons.
      Mon ami Haddock me demande de vous saluer ; 
      M. Tintin est actuellement très occupé en Chine, mais je ne manquerai pas de luis faire part de votre sollicitude dès son retour.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 juin 08:36

      @Séraphin Lampion

      Il m’a envoyé quelques cartes postales.


    • doctorix doctorix 21 juin 09:14

      @Séraphin Lampion
      Selon moi, le créationnisme pourrait être compatible avec l’évolution. L’apparition d’une première cellule vivante tient déjà du miracle : il faut qu’elle respire, qu’elle mange, qu’elle élimine, et tout ça à la suite d’un éclair providentiel sur une soupe protidique ? Ca doit arriver tous les mille ans, ou bien plus...D’ailleurs, on essaye toujours en labo, et on n’y arrive toujours pas. On crée des acides nucléiques, ou plutôt leurs bases, mais pas la vie.
      Ensuite, combien de fois ce miracle doit-il se produire avant que l’une de ces cellules pense à se reproduire et s’en donne les moyens, au cours de sa courte vie ?
      Et par la suite, qu’elle parvienne à se diversifier depuis l’amibe jusqu’au diplodocus, en passant par la beauté pure ?
      Alors selon moi, il faut un plan directeur.
      Il faut au moins que la première cellule contienne les potentialités qui lui permettront d’évoluer vers ces milliards de direction.
      Ce qui implique qu’elle soit créée dans ce sens, car autrement on demande vraiment beaucoup au hasard.
      Je me demande si l’évolutionnisme pur n’est pas un peu simpliste.
      Evolution, certes : mais à partir de quelle base ?
      On nous fair le même coup avec les vaccins, avec le réchauffement climatique anthropique : ça ne se discute pas.
      Ben si, pour moi, ça se discute. Ce qui ne se discute pas n’est pas de la science, mais de la religion.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 juin 09:30

      @doctorix

      Le créationnisme, c’est justement de la religion.

      Définition wikipedia : « Le créationnisme est la croyance religieuse qu’une création divine est responsable de la vie et de l’univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l’évolution. »

      Jacques Monod, qui était biologiste, avait écrit (ou plutôt publié) en 1970 « Le Hasard et la Nécessité », sous-titré « Essai sur la philosophie naturelle de la biologie moderne », traitant des avancées de la génétique, de la biologie moléculaire et de leurs conséquences philosophiques

      Le titre est tiré d’une citation de Démocrite : « Tout ce qui existe dans l’univers est le fruit du hasard et de la nécessité ». Il abordait dans cet essai des approches qui vous intéresseraient si vous ne les connaissez déjà, comme celle d’animisme ou celle de « révélation épigénétique », à savoir toute religion qui considère que la nature possède une volonté propre. Il conteste non seulement le vitalisme et le prédéterminisme, mais aussi le matérialisme dialectique. A lire ou à relire.


    • foufouille foufouille 21 juin 09:33

      @doctorix

      c’est pour bientôt ton voyage dans la terre creuse ou plate ?

      la terre plate colle mieux avec ta magie qui soigne une fracture en 3 jours.


    • doctorix doctorix 21 juin 10:17

      @Séraphin Lampion
      Vous éludez ma réflexion.
      Posez-vous la simple question : par quel miracle cette cellule primordiale totipotente supposée être la mère de toutes les espèces a-t-elle pu survenir et surtout se reproduire ? Et aussi qu’est-ce qui fait qu’une cellule peut être morte ou vivante d’une seconde à l’autre sous la même apparence ?
      Il faut parfois reposer les questions simplement, sans recourir aux spéculations des philosophes. Se faire confiance à soi-même et à son simple bon sens. Ne rien croire qu’on ne comprenne pas. Revenir aux sources.
      Vous aurez noté que je n’ai nullement remis en cause l’évidente évolution, mais juste relevé son caractère intellectuellement insatisfaisant dans ses insuffisances. Et, futé comme vous l’êtes, je ne peux croire qu’elle vous satisfasse complètement.
      Il faut juste oser le dire, sans craindre les sarcasmes des imbéciles, et sans se noyer dans le consensus.


    • pemile pemile 21 juin 10:22

      @doctorix "Posez-vous la simple question : par quel miracle cette cellule primordiale totipotente supposée être la mère de toutes les espèces a-t-elle pu survenir et surtout se reproduire ? "

      La capacité de reproduction se serait d’abord développé au niveau de la molécule, un ARN doué de capacité catalytique et auto-catalytique ?


    • @pemile

      Tu l’as dit Goofy ! smiley smiley ;-p

      Et/mais t’as bien fait de conjuguer développer au masculin ! smiley smiley :->


    • @2 Sires Arnaud, 1-000000000 bergères raquent

      Hey best thing about me, WTF with :->  ?


    • @De CyrARno’s, 1 barge RÂque

      Dans un certain sens, je préfère... Carlo ! smiley


    • @De CyrARno’s, 1 barge RÂque

      Pronto ? smiley smiley smiley


    • doctorix doctorix 21 juin 10:37

      @pemile

      un ARN doué de capacité catalytique et auto-catalytique ?
      Une sorte de virus, donc.
      Mais il n’y a pas de virus qui puisse se reproduire sans l’intermédiaire d’une cellule vivante en utilisant son matériel génétique, à ma connaissance.
      On déplace donc le problème.
      Et puis, quand on a créé un ARN, ce qu’on sait faire à peu près, je crois, on n’a toujours pas créé la vie.
      J’avais bien l’hypothèses des extra-terrestres jardiniers de la terre, mais on déplace encore le problème : qui a créé les jardiniers ?
      J’ai bien peur de m’endormir encore ce soir sans avoir mes réponses.


    • @doctorix

      Une tisane à base de Desperado mojito et tout s’éclairerait pour toi Doc Henri !

      Mais t’es trop ... con pour ça ! smiley  [1]]]]


    • nemo3637 nemo3637 21 juin 11:45

      @doctorix
      Qu’en dit Tryphon ?


    • pemile pemile 21 juin 12:44

      @doctorix « Une sorte de virus, donc. »

       ???

      « On déplace donc le problème. »

      Oui, dans le temps, reproduction, stockage d’informations et sélection avant la cellule ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 juin 13:54

      @nemo3637

      « Qu’en dit Tryphon ?  »

      Tournesol ?

      Il a d’autres chats à fouetter.

      Depuis qu’il est conseiller du laboratoire  P4 de Wuhan on le voit plus beaucoup à Moulinsart.


    • Francis JL 22 juin 09:16

      @doctorix
       
       ’’Ce qui implique qu’elle soit créée dans ce sens, car autrement on demande vraiment beaucoup au hasard.’’
       
      Le créationnisme bute sur cette aporie qui dit que « ce qui existe a forcément été créé » mais est incapable de dire qui est le créateur.


    • JC_Lavau JC_Lavau 22 juin 09:23

      @doctorix. Soyez clair, je vous prie.


    • Francis JL 22 juin 18:30

      @JL
       
       et incapable de dire qui a créé le créateur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité