• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Danièle Obono : le droit au racisme inversé ?

Danièle Obono : le droit au racisme inversé ?

Quand on y croit, on y va...

Danièle Obono est la seule élue parisienne de la "France insoumise". Issue de la "diversité", elle se veut la porte-parole (une de plus !) de la lutte contre les discriminations sociales et culturelles.

Elle vient de créer la polémique en refusant d'affirmer son patriotisme lors d'une émission radiophonique (les grosses têtes sur RTL, en juin dernier), en réfutant la Marseillaise et en renouvellant son soutien à un groupe de rappeurs-niqueurs qui meuglait "nique la France" il y a quelques années (Le groupe... "Zep" !). Rien de bien nouveau dans l'hexagone, où le sans-gêne est désormais de mise parmi nos élites issues de l'immigration.

Or les attentats sont passés par là, et certains commencent à sortir de l'autisme pour comprendre le conditionnement au rejet de la république pratiqué sur les jeunes de banlieue (entre autres) par les rappeurs islamistes depuis plusieurs années. Merah, les frères Kouachi, Salah Abdeslam et Mohamed Abrini n'écoutaient pas du Claude François avec leurs oreillettes de leurs smartphones... Danièle Obono partage avec eux ses goûts musicaux doûteux, et pas seulement. Elle a refusé de manifester après les attentats de Charlie-hebdo, et appelle à une "insurrection populaire" plus ethnique que sociale. Il y a deux ans, l'auteur de l'article présent dans le quartier de Belleville (Paris 10ème/19ème) assista à une manifestation contre la "précarité" où quelques centaines de femmes voilées encadrées par leurs maris barbus scandaient des slogans contre la baisse des aides sociales, en mélangeant un mauvais français avec de l'argot arabe. On était loin des défilés cégétistes d'il y a trente ans...

Notre Louise Michel version tresses rastas est pourtant bien loin d'être elle-même une discriminée. Fille d'un ponte de la banque Paribas de son Gabon natal (donc de la Françafrique qu'elle dénonce dans la série faites ce que je dis, pas ce que ja fais...), réfugiée en France quand son paternel s'est brouillé avec tonton Omar Bongo, elle a étudié à la Sorbonne et travaille dans une médiathèque parisienne. Comme victime sociale, il y a pire.

Pour passer le temps, elle a milité. Chez les idiots utiles d'extrême-gauche (NPA), les néo-fascistes communautaires (indigènes de la république) puis aux "insoumis". On voit mal le lien entre cette conformiste et suiviste demoiselle et l'insoumission... Il est vrai que l'on rencontre peu d'écorchés vifs parmi les militants de Mélenchon, seulement des permanents syndicaux et des profs en vacances. Libre à Dany de les fréquenter, eux, plutôt que l'UPR ou le FN. A chacun ses combats.

Dans son cas, c'est celui de la synthèse de cette gauche bobo anti-patriote, consumériste, sans morale (d'ailleurs Danièle n'est pas musulmane à priori !), conditionnée par les inrocks et libération. Ces gens détestent la France profonde et la république car ils sont incapables de se remettre en question. Danièle Obono, comme Saidou le chanteur niqueur de "français", refuse de faire un pas vers l'autre quand il est différent, mais on ne doit pas la taxer de raciste. Dans d'autres pays, les électeurs l'auraient envoyer promener ; ailleurs, on lui aurait retiré ses papiers. Mais en France, rien n'est pareil. L'immigré est mis en avant tant qu'il reste à sa place et qu'il refuse de s'intégrer (voir Jean-Claude Milner sur le sujet). Les bobos socialos de Paris 5ème aiment la musique de ces gens tant qu'ils résident loin de leur immeuble hausmannien.

Danièle Obono a d'ailleurs plus le look d'une choriste de la compagnie créole que d'une Rosa Parks, dont elle n'a ni le courage ni les mêmes origines modestes. Devenue la députée d'une bande de bobos parisiens dont elle est désormais la potiche, elle n'a aucune légitimité à parler au nom des exclus. Pire, elle encourage les préjugés envers les jeunes de la diversité qui, eux, souhaitent s'intégrer, travailler et élever leurs enfants en France. Qu'elle fiche la paix aux "pauvres" et retourne gérer les placements de son papa à la BNP Paribas. En attendant qu'elle évolue dans ses goûts musicaux, recommandons-lui cette chanson vintage plus adaptée à sa personnalité que le gangsta-rap :

Elle pourra s'identifier à la chanteuse du groupe, plus ouverte qu'elle à la "diversité"...


Moyenne des avis sur cet article :  2.05/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 29 juillet 08:29

    Black...et Decker !


    • bob14 bob14 29 juillet 13:44

      @bob14.....Vous préférez..black et d’équerre...


    • Pere Plexe Pere Plexe 29 juillet 18:25

      @bob14
      C’est à peu près aussi limpide que les griefs fait à la dame...

      Ne pas apprécier la Marseillaise...quel crime !

    • Massada Massada 29 juillet 09:07
      Après quelque recherche sur le net j’en conclu que cette femme venue du continent noir, ne sait rien d’autre de la France, que sa rancune.

      Cette France qui a apporté tant et tant à l’Europe ; sa langue française, sa recherche, sa science, sa philosophie, sa technologie.

      Elle s’en moque d’ailleurs, puisque qu’elle est adepte de l’idée que toutes les cultures sont égales.



      Encore une gauchiste, alter-mondialiste, anti-sioniste, pro islam, pro BDS etc.... un pur produit du délitement des valeurs morales.




      • mmbbb 29 juillet 11:40

        @Massada cette France desormais est honnie. Cette femme politique en est un exemple et s’adonne a ce sport national, cracher sur cette nation avec des gros glaviaux . Ce pays entretient en permanence un autodenigrement, un sentiment anti francais une relecture permanente de l histoire, une autoflagellation constante un devoir repentance Je caricature a peine.


      • Cyrus Cyrus 29 juillet 14:11

        @Massada

        Bonjour , Massada ...

        Cette femme est une epave de la mondialisation forcée opéré par les elites ... il n’ est pas seulement question de comportement anti-france , mais egalement de manipulation du peuple francais par des gens sans morale .

         on ne peut pas passer par la sorbonne et ne rien savoir de la france , ... bien au contraire , c’ est l’ endroit ideal pour manipuler un troupeau a coup de grenade ...
        Chez nous c’ est par les banlieu , par les reforme .... 
        Chez vous c’ est a cause de certain extremiste qui par ces geste metent en danger la vie de tout les israelien femme et enfants ... comme si l’ israel de tout les jours n’ etait pas assez dangereux 





      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 29 juillet 16:05

        @Cyrus
        « Cette femme est une epave de la mondialisation forcée opéré par les elites »

        Çà fait rire les oiseaux et chanter les écureuils ...


      • Pere Plexe Pere Plexe 29 juillet 18:37

        @Massada
        Venir du continent noir est aussi le cas de pas mal de juifs non ? Le décret Cremieux vous connaissez.

        Juifs dont une partie fort active ne se gêne pas pour cracher sur la France coupable de genocide et de son peuple complice des barbares nazis si on les écoute.
        Peuple forcément antisemite dont on adopte la nationalité le cas échéant sans jamais renoncer à la nationalité Israëlienne.
        Certes ils ne placent pas toutes les cultures au même niveau 
        Ils se contentent de mettre la leur au dessus. C’est bien le moins quand on est le peuple élu 

      • Emma Joritaire 29 juillet 18:55

        @Pere Plexe

        « Le décret Cremieux vous connaissez. »

        Allez donc dire aux Maghrébins qu’ils viennent du Continent noir, je vous promets un véritable triomphe populaire smiley smiley


      • Pere Plexe Pere Plexe 29 juillet 19:16

        @Emma Joritaire
        ...et ils ont raison.

        C’est aussi con que l’Europe continent blanc.
        Reste que je reprend le vocabulaire de l’auteur.

      • Cyrus Cyrus 29 juillet 19:41

        @Gilles Mérivac

        ... De nos jours rire et chanter c’ est precieux .

         


      • Oceane 4 août 20:02

        @Massada

        « Elle s’en moque d’ailleurs, puisqu’elle est adepte de l’idée que toutes les cultures sont egales ».

        Pauvre ton épouse issue d’une culture « inférieure » à qui tu as fais « l’honneur » de devenir l’épouse d’un homme de culture « supérieure ».

        http://www.liberation.fr/france/2012/02/09/incident-a-l-assemblee-le-tabou-leve-par-serge-letchimy_794857


      • petit gibus 29 juillet 10:20
        @ l’auteur


        J’vois que les Insoumis procurent à certains 
        une méchante crise d’urticaire 
        évitez de trop vous gratter vos démangeaisons 
        ne feront que s’aggraver 

        Un courant d’air plus que nécessaire 
        passe en ce moment sur l’assemblée 
        souhaitons que l’air y sera un peu moins pollué smiley

        • Sparker Sparker 29 juillet 10:44

          @petit gibus
          Vu la prose de parti pris et de mauvaise foi de cet auteur donneur de leçons le courant d’air est bien nécessaire sur ce genre d’article nauséabond. Mais nous avons là un auteur catholiquo/républicain on sent de suite la volonté d’unité et d’objectivité qu’il défend....
          Passera t-il par le chat de l’aiguille ?


        • zak5 zak5 29 juillet 11:05

          @Sparker
          vous et le petit gibus
          au lieu d’insulter l’auteur apportez vos contributions

          Par exemple, est-ce que vous niez que cette dame a des accointances avec les indigènes de la république (PIR) ?

          Si c’est le cas, cad que la gauche se permet de faire alliance avec la « gauche » la plus extrême, ne vous étonnez pas que la droite aura de moins en moins de complexe pour s’allier avec l’extrême droite.


        • Sparker Sparker 29 juillet 11:31

          @zak5
          Juste que cet article pue la xénophobie maladive et passe sur le fait que cette dame est élue et parlementaire et s’acquitte très bien de sa fonction bien que débutante. Aller sortir des propos pour contester sa légitimité par ce procédé, ce n’est pas aligner des arguments c’est pratiquer la langue de fiel.
          Et tout ça ne sert qu’a vous ramener à l’extrème droite et vous foncez... On se demande qui est le plus insulteur...


        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 29 juillet 16:06

          @Sparker
          Bonjour Peppone !


        • berry 29 juillet 10:37

          Ses yeux pétillent d’intelligence.
           


          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 juillet 11:06

            @berry

            le racisme consiste à considérer qu’il existe plusieurs catégories dans l’espèces humaine (tétissables éventuellement) et que certaines catégories sont supérieures à d’autres (on ne dit pas ce qu’il advient des croisements).
            On est raciste ou on ne l’est pas.
            Le terme « racisme à l’envers » n’a aucun sens ! Ou alors cela signifierait que les catégories supposées inférieures exerceraient une discrimination envers des catégories qu’elles considéreraient elles-mêmes comme « supérieures ».
            Une telle formulation est donc de facto une approche raciste.


          • foufouille foufouille 29 juillet 13:16

            @Jeussey de Sourcesûre
            "le racisme consiste à considérer qu’il existe plusieurs catégories dans l’espèces humaine« 
            ce qui est vrai pour les caractéristiques physiques comme les autres animaux.
            un Maasaï est grand, un pygmé petit.
              »(tétissables ?????? éventuellement) et que certaines catégories sont supérieures à d’autres (on ne dit pas ce qu’il advient des croisements).« 
            c’est ce que considère justement les racistes, leur race est bien évidement supérieure à certaines. les métis sont des sous hommes car non »pur".
            sauf adolf qui se pensait différend.


          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 juillet 13:47

            @foufouille

            un Maasaï n’est pas une catégorie !

            et que faites-vous des cons ?
            ils constituent le plus grand groupe remarquable dans l’humanité !

          • zak5 zak5 29 juillet 14:51

             @Jeussey de Sourcesûre

             Merci professeur

            Houria Boutaldja est raciste ou pas ?

            http://www.dailymotion.com/video/x3yoxoi


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 29 juillet 16:10

            @Jeussey de Sourcesûre
            1."le racisme consiste à considérer qu’il existe plusieurs catégories dans l’espèce humaine (tétissables éventuellement)
            2. et que certaines catégories sont supérieures à d’autres"

            La première assertion est juste, la seconde n’est qu’une supposition (procédé couramment utilisé par les idéologues).


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 29 juillet 16:28

            @Jeussey de Sourcesûre
            je dois reconnaître que vous êtes comme un poisson dans l’eau dans ce monde politiquement correct. Persévérez, vous aurez droit à un diplôme « certifié politiquement correct ».


          • Emma Joritaire 29 juillet 18:38

            @Jeussey de Sourcesûre

            « ..(on ne dit pas ce qu’il advient des croisements)... »

            En d’autres temps, on admettait que les métis cumulaient les défauts des races dont ils étaient issus.

            « Le terme « racisme à l’envers » n’a aucun sens ! »

            Faut-il vous rappeler que certains « racialisés » considèrent le racisme comme une exclusivité blanche ? Et c’est probablement le cas de la femme Obono.


          • UnLorrain 29 juillet 20:27

            @berry

            Hihihi smiley

            « il regardait avec les yeux d’un negre entamé par un crocodile » : histoire bloyenne,amusante.


          • popov 31 juillet 12:51

            @Jeussey de Sourcesûre


            Dans un tribunal, pour décider si un texte ou un commentaire est raciste et condamner ou non son auteur pour racisme, on n’ouvre pas le Larousse, on se réfère à des textes de loi.

            Le racisme étant un délit, la condamnation doit venir d’un tribunal. Avant cela, en vertu de la présomption d’innocence, toute accusation de racisme peut faire l’objet d’une plainte en diffamation.

            Mais je peux me tromper, je ne suis pas juriste.

          • Lugsama Lugsama 29 juillet 11:16

            En même temps c’est une insoumise, à part tomber la cravate, parler fort et refuser le dessert à table ils sont autant insignifiant qu’inutile à l’assemblé.. Pas la peine de se prendre la tête pour si peu, ou si rien.


            • Sparker Sparker 29 juillet 11:33

              @Lugsama

              Je vois que vous n’en avez pas encore marre d’être bète...
              Un jour peut-être qui sait...


            • Lugsama Lugsama 29 juillet 11:51

              @Sparker

              Dit-il..

              Demain je vais écrire une chanson nique l’Algérie et le Cameroun, on verra si elle viendra défendre la « liberté d’expression », je crois connaître la réponse..


            • Sparker Sparker 29 juillet 14:23

              @Lugsama

              Mais bien, vous vous arrangais comma ça vous arrange pour pouvoir fieler sans retenue.
              Votre mauvaise foi et vos carricatures ne vous honorent pas.
              Comme d’hab, j’allais ajouter.


            • Lugsama Lugsama 29 juillet 18:17

              @Sparker

              Quel mauvaise foi ? Je crois que les insoumis n’ont pas besoin de moi pour se caricaturer..


            • Pere Plexe Pere Plexe 29 juillet 18:44

              @Lugsama
              En Macronesie c’est le tout le parlement qui est devenu inutile et insignifiant...



            • Oceane 4 août 19:53

              @Lugsama

              « Demain je vais écrire une chanson nique l’Algérie et le Cameroun... ».

              Tu as toujours la mémoire aussi selective, car pour les « niquer », c’est déjà fait et très profond même.


            • Giordano Bruno 29 juillet 11:40

              Vous écrivez « racisme inversé ». Déjà l’emploi du mot racisme ici est discutable. Passons... Mais pourquoi « inversé » ? Sous-entendez-vous que le racisme est intrinsèquement, par définition peut-être, une attitude du blanc envers le noir ? Ce n’est pas ce qu’affirment les dictionnaires. Et je ne vois pas comment on pourrait déduire une telle affirmation. Vous faites un glissement de sens qui est en soi une insulte aux blancs (ou aux français puisque vous vous centrez sur eux).


              • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 juillet 13:49

                @Giordano Bruno

                le racisme consiste à considérer qu’il existe plusieurs catégories dans l’espèces humaine (tétissables éventuellement) et que certaines catégories sont supérieures à d’autres (on ne dit pas ce qu’il advient des croisements).
                On est raciste ou on ne l’est pas.
                Le terme « racisme à l’envers » n’a aucun sens ! Ou alors cela signifierait que les catégories supposées inférieures exerceraient une discrimination envers des catégories qu’elles considéreraient elles-mêmes comme « supérieures ».
                Une telle formulation est donc de facto une approche raciste.

              • Emma Joritaire 29 juillet 18:43

                @Giordano Bruno

                " Sous-entendez-vous que le racisme est intrinsèquement, par définition peut-être, une attitude du blanc envers le noir ? Ce n’est pas ce qu’affirment les dictionnaires."

                Non, mais c’est ce que professent les Indigènes de la République, dont la Obono est proche, je viens de découvrir qu’elle participe à leurs réunions.

                Houria Bouteldja fournit une explication, assez ampoulée, de cette exclusivité.


              • jaja jaja 29 juillet 11:58

                Obono appartient à un mouvement qui a fait qui ces derniers temps d’élections étalage du drapeau colonialiste de l’impérialisme français et qui a chanté la Marseillaise à la fin de chacun de ses meetings... Certains du PCF se sont même vus interdits d’entrer avec leur drapeau rouge au meeting toulousain de Mélenchon....

                Obono, a qui l’auteur fait ici un mauvais procès, devra encore faire un effort avant de pouvoir prétendre s’être débarrassé d’un nationalisme et de son drapeau dont l’histoire coloniale criminelle est bien connue (surtout dans « nos » ex et encore conquêtes outre-mer)...

                Sans parler des répressions du prolétariat de France et sous le même drapeau tricolore, comme ce fut le cas, par exemple, en 1848 et lors de la Commune de Paris...

                Bref un article aux relents racistes bien relayés par certains commentateurs...


                • Lugsama Lugsama 29 juillet 12:04

                  @jaja

                  Des cons on en lit mais la.. cest aussi le drapeau du peuple français..

                  Le drapeau rouge ne devrait-il pas être interdit si on interdit les symboles nazi ? Après rout le nazisme à massacré bien moins de peuple que le drapeau rouge.


                • jaja jaja 29 juillet 12:13

                  @Lugsama

                  Effectivement des cons on en lit (et poliment on ne leur dit pas toujours)....
                  Vous parler de l’histoire du drapeau rouge usurpé par une bureaucratie exploiteuse dans le cadre d’un pseudo socialisme (en fait capitalisme d’État) serait une perte de temps...
                  L’Histoire à coups de serpe et de lieux communs est bien votre domaine...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires