• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dati/Sarkozy : Quand le Bling-Bling nous unissait

Dati/Sarkozy : Quand le Bling-Bling nous unissait

Ou l’ambition contrariée d'une femme politique

 

Le torchon brûle entre Rachida et le président

La querelle pour un siège de député à Paris entre François Fillon et celle qui fut sa garde des Sceaux, Rachida Dati, est à son comble. 

Au point que, suite à sa tribune agressive parue dans Le Monde mi décembre, elle a provoqué la colère dans les rangs de l'UMP. Laurent Wauquiez a même évoquér son exclusion de l'UMP

Depuis, statu quo sur une éventuelle exclusion, mais Nicolas Sarkozy veut en finir avec cette histoire.

Et il aurait même évoqué le cas de cette « folle de Dati » devant ses ministres.

« Sa guerre avec Fillon exaspère les élus de droite. « Il va falloir régler ce problème » a reconnu le chef de l'Etat, évoquant « cette folle de Dati ». Cette folle de Dati ? Plutôt affectueuse ou franchement assassine, l'expression trahit en tous cas l'impatience du chef de l'Etat. » 
in liberation.fr

Après « casse-toi pauv' con » on ne va pas s’offusquer de cette tirade sarkozienne..n’est-ce pas ?

Pourtant, difficile dans cette ambiance d’anti-sarkozisme primaire mais certes nécessaire, de ne pas prendre parti pour DATI.

Mais, dilemme : Comment prendre parti quand on a le choix en bonnet blanc et blanc bonnet ? 


Le Bling-Bling : Signe d’arrivisme avancé ?

Qui aurait cru que cette jeune femme sûre d’elle, mais sans talent particulier, porte-parole du candidat Sarkozy en 2007, deviendrait en quelques mois une star politique, médiatique et ..presque satirique ? Qu'elle deviendrait le Garde des Sceaux le plus Bling-Bling, le moins "magistrat-like" de toutes les Républiques réunies.

Une sorte de vulgarité arriviste exhalait d’elle, et quand elle commença à faire la une de la presse people, ce ne fut pas une surprise.. Agressive, sur la défensive, se comportant avec l’arrogance de ces gens qui ont une revanche à prendre sur la vie..

Après le Fouquet's, plus rien ne pouvait nous étonner de Sarkozy. On a bien eu droit à Eric Besson..

 

Une Star.. filante

Pourtant, la gloire de Rachida Dati, qui a offensé maintes fois ses confrères magistrats, et se fit beaucoup d'ennemis comme tous les gens peu doués de diplomatie, ne dura pas si longtemps, vue à l'échelle d'une carrière.

Sans doute parce que les destins artificiels ne résistent pas au temps (espérons que cette affirmation péremptoire vaut pour Nicolas Sarkozy).

Il est toujours un peu risqué de critiquer Rachida DATI sans encourir le soupçon de racisme latent car elle est ..susceptible et sort très vite ses griffes. Et pourquoi donc l’arrogance et l'arrivisme seraient-ils l’apanage d’une origine, d’une religion, d’une ethnie ou d’une race, voire d’un sexe ?

 

Qui gagnera la guerre Fillon/Dati ?

C’est le pot de terre contre le pot de fer : elle aura du mal à gagner la bataille contre une UMP qui a vécu avant elle, pendant et après. 

Et puis, de l’eau a coulé sous les ponts. Capri c’est fini. 

Sarkozy a révisé son Bling-Bling à la baisse espérant que cela soit inversement proportionnel à sa popularité. Pour le moment, l’équation n’est pas linéaire.

Pendant ce temps, Rachida ne renonça pas elle, au Bling-Bling, amoureuse éperdue et fidèle des mondanités et des projecteurs. Elle veille à ne pas être oubliée, se fait régulièrement offrir une tribune dans les medias et maintient la pression : J’existe !

Leurs chemins se sont écartés, comme dans un couple qui s’achève. 

Il s’est trompé. Et elle a été trompée. Seul le Bling-Bling les rapprochait.

Elle est à l’image d’une UMP qui la rejette car elle ne fut qu’un artéfact de la volonté artificielle du président de faire dans la diversité, la parité, dans le fol instant qui a suivi l'élection, les vapeurs du Fouquet's à peine dissipées.

Et qui maintenant dérange.

Une création qui a échappé à son créateur. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 29 décembre 2011 09:46

    Les places sont trop bonnes pour ne pas les défendre âprement.


    Vive la politique au service des intérêts carriéristes ou de retraites de nos élus 

    Continuez à vous donner en spectacle cela occupe le bon peuple mais méfiez de la révolte qui couve car après les printemps arabe voila l’hiver russe à quand l’automne européen.
    Remarque en parlant d’automne européen ,il a déjà commencer avec une politique désastreuse qui n’est jamais de la faute des politique comme si l’Europe les arrangeaient pour couvrir leur incompétence

    Philippe

     

    • Gabriel Gabriel 29 décembre 2011 09:56

      Un serpent contre une mangouste, a terme je ne parierai sur le serpent … Le navire coule et les rats se précipitent pour s’octroyer des canots de sauvetage de première classe. A qui une mairie ? A qui un placard doré ? D’où, ils pourront attendre financièrement bien au chaud la fin du naufrage afin de pouvoir, les dents bien aiguisées, se représenter tel des sauveurs à la prochaine traversée… 


      • Fergus Fergus 29 décembre 2011 10:51

        Bonjour, Gabriel.

        La mangouste étant un animal sympathique, je parlerais plutôt de serpent contre scorpion !


      • kali 29 décembre 2011 11:01

        Bonjour Fergus, je vote pour !


      • MALHEUREUSEMENT ce sont ces gens la qui nous dirigent en FRANCE TOUT DEVIENT BLING

         BLING ET FRIC.seule motivation du milieupoliticomediatiquebancaire joueurs de

        foothautssalaires............


      • kali 29 décembre 2011 10:20

        @philippe

        « Continuez à vous donner en spectacle cela occupe le bon peuple mais méfiez de la révolte qui couve car après les printemps arabe voila l’hiver russe à quand l’automne européen. »

        Je ne sais pas si vous parlez de moi, mais si se donner en spectacle c’est dénoncer ces politiques pourris qui eux se donnent en spectacle et arborent des robes à 15000 euros quand les restos du coeur distribuent des millions de repas, alors oui, je le revendique. Je veux bien faire Chippendale même...

        Pour le reste, tout à fait d’accord, je dirai même plus smiley l’automne mondial a déjà donné des signes au travers des indignés (malgré le fait que la désinformation des puissants les fait passer pour des agents de la CIA..)

        • devphil30 devphil30 29 décembre 2011 11:07

          Kali , je suis navré que vous ayez pu penser que ces propos s’adressait à vous lorsque je dis continuer à vous donner en spectacle , j’évoque ces hommes politiques qui ne savent que dire des conneries pour faire plaisir pour que l’on vote pour eux.


          Il y a eu le mode je vous dis la vérité ( encore quelques mois ) , je ferais ce que j’ai dis mais entre temps je dis autre chose et je ne fais jamais ce que j’ai dis , je fais même le contraire.

          Il y avait avant le mode moins direct du style voter pour moi et tout ira bien ....

          Encore une fois navré Kali d’avoir pu vous vous induire en erreur sur le sens de ma phrase

          Philippe 


        • kali 29 décembre 2011 11:19

          Pas de souci Philippe, on pouvait comprendre la phase de deux façons, je le savais et j’ai tenté la mauvaise pour clarifier....Merci d’avoir rebondi sur mon excès de susceptibilité !


        • Fergus Fergus 29 décembre 2011 11:01

          Bonjour, Kali.

          Dati est comme un blaireau dans son terrier : agressive et dangereuse. Manifestement elle ne lâchera rien, et cela d’autant moins que ses mandats en cours (mairie du 7e et députée européenne) sont valables jusqu’en 2014.

          Une défaite de Sarkozy en mai 2012, et l’UMP explose. Une réalité qui pourrait servir Dati alors que nombre de caciques actuels passeraient à la trappe. Affaire à suivre, mais une chose est sûre : Fillon s’est conduit dans cette affaire comme le dernier des imbéciles en sous-estimant la combativité de Dati. Une très mauvaise stratégie d’atterrissage dans la capitale !


          • devphil30 devphil30 29 décembre 2011 11:09

            Prions tous pour une défaite de l’ump en 2012 ....

            Et finissons notre prière par dégage pauvre con .....

            Philippe 

          • la_gata la_gata 29 décembre 2011 19:48

            Prions tous pour une défaite de l’UMP en 2012 ....

            Et finissons notre prière par dégage pauvre con .....

            phrase a imprimer et coller proche de tout lieu de culte.. Eglise, Mosquée, Synagogue .. etc etc

             smiley

          • kali 29 décembre 2011 11:15

            @Fergus
            Elle est trop ambitieuse en effet pour renoncer et Fillon a été maladroit voire stupide. Que l’UMP explose donc, même si cela doit redonner un souffle et des ailes à Dati, qui reste tout de même moins dangereuse que Sarko, et de loin, même s’ils sont pareils !

            Il est possible que l’UMP négocie avec elle en secret. Donnant donnant, un marché, un lot de consolation pour la désamorcer.. Mais ils ne vont pas lâcher Fillon sur ce coup..
            Ce n’est qu’un avis, nous verrons. 


            • franor 29 décembre 2011 12:30

              Vous savez comme toutes les personnes qui entrent dans une grande école sur recommandation de politiques comme Rama ou Rachida pour Science Po ou l’ENM, en dehors de certains dons pour la communication je crois qu’après c’est le néant. L’une son père était ministre et l’autre est la compagne d’un PDG du CAC depuis des lustres. Voilà la qualité essentielle de ces deux personnes agrémenté de leurs origines pour faire croire à l’ascenseur sociale. Si par malheur ils repassaient ils pourraient proposer un poste à Jade d’origine étrangère et compagne du fils Lagardère.


              • kali 29 décembre 2011 17:57

                @Franor l’ascenseur social n’est pas lié eux origines éthniques mais au niveau social de départ.
                C’est sûr que Dati a profité de ses relations pour arriver où elle est (était). Elle se bagarre pour garder des franges de ce pouvoir auquel elle a gouté ..Car être chassée de l’olympe Sarkozien est insupportable à son ego. Sauf que son énergie n’est pas celle des pauvres qui se battent pour arriver à une vie décente voire mieux que décente, pour assurer un meilleur avenir à leurs enfants.
                C’est celle des nantis qui griffent juste pour garder le pouvoir et sauver les apparences. .


              • Harfang Harfang 29 décembre 2011 12:47

                Vu le « passif » de Dati en termes de déclarations, bourdes, etc... on peut légitiment s’étonner que Sarko ne l’ait pas déjà remise à sa place. A moins qu’elle ne disposes d’informations potentiellement gênantes ? :->


                • kali 29 décembre 2011 17:59

                  @Harfang
                  Mais pourquoi donc l’aurait-il « remise à sa place » ? Ils parlent le même langage smiley Entre serial gaffeurs on se comprend..


                • Durand 29 décembre 2011 17:25

                  La guerre est déclarée entre d’une part l’Elysée + Matignon et d’autre part une ambitieuse aux dents longues. Quelle partie sortira vainqueur de l’affrontement ? On l’ignore.


                  En attendant, qu’est-ce qu’on s’amuse en tant que spectateur !

                  Attendons-nous au rappel d’autres paroles et autres lapsus : du « Casse-toi, pov con ! » à la « l’exploitation du shit » en passant par « l’inflation-fellation » et le « god ».

                  Faut-il s’attendre à ce qu’on nous apprenne que la fillette Dati a pour papa l’élyséen en chef ou le maître de Matignon ?

                  Hi ! Hi ! Hi !


                  • slimo 29 décembre 2011 18:40

                    Quelle horreur !
                    Si en plus ils se reproduisent entre eux ,on à pas le cul sortie des ronces... smiley


                  • Christoff_M Christoff_M 29 décembre 2011 22:39

                    Quand on s’unit pour de mauvaises raisons...

                    Le clash est d’autant moins discret et bien ostentatoire par la suite...

                    Entre parvenus et gens sans principes, on se chérit devant les caméras et on se hait aussi bien par la suite toujours de manière bien visible et avec un étalage qui va de pair avec le niveau intellectuel bas et la vulgarité bien étalée...

                    L’avantage des clash c’est de voir le vrai visage des simulateurs et usurpateurs de tous bords...
                    loin du ton mielleux et tartuffe des premiers jours devant les caméras...

                    Ceux qui savent rester discrets et en retrait, durent bien plus longtemps dans les couloirs du pouvoir de nos « élites » politiques ou du sérail des directions de grands groupes français...


                    • kali 30 décembre 2011 08:37

                      Comme c’est bien résumé, Fergus...Ton mielleux entre eux, oui mais mépris à peine voilé pour le « petit peuple ». Ils sont pétris du sentiment d’appartenir à l’olympe et surtout d’un sentiment d’impunité exacerbé. On triche et on crie au scandale quand on est accusé d’avoir triché..


                    • Doiteau Doiteau 29 décembre 2011 23:20

                      Sarkozy « veut se faire la folle beurette Rachida Dati »

                      C’est la déclaration faite par Sarkozy le 20 décembre 2011 selon un témoin devant une quinzaine de parlementaires UMP à l’Elysées.

                      Tout cela pour couvrir la magouille de Fillon qui avait permis de faire recruter Dominique Tiberi, fils de l’ancien maire de Paris et député d’une circonscription parisienne, au ministère des finances.
                      Sa nomination, contre l’avis d’une commission d’évaluation, au poste de contrôleur général économique et financier de Bercy, également soutenue par Chritsine Lagarde, avait pour but de dégager la voie pour une implantation parisienne du premier ministre prévoyant déjà sa retraite dorée.

                      Le Conseil d’Etat a annulé, vendredi, le décret de sa nomination au poste de contrôleur général économique et financier de Bercy. La raison ? « Dominique Tiberi ne présente pas les aptitudes requises ».

                      Cette nouvelle affaire appelle de ma part les commentaires suivants :

                      La déclaration de Sarkozy à propos de de Rachida Dati confirme le personnage despotique, ignoble et indigne de la fonction suprême, tel qu’il est présenté dans le reportage d’ARTE "Looking for Nicolas Sarkozy, dernièrement diffusé.

                      Quant à Fillon, en préretraite depuis bientôt 5 ans, il n’hésite pas à utiliser l’abus de pouvoir, les combines, pour assurer son avenir personnel.

                      Il y en amarre de payer ces députés UMP godillots qui ne pensent qu’à leurs intérêts personnels.

                      Pour terminer, l’UMP ferait bien de se remettre en cause et de s’imposer un code d’éthique musclé.

                      Joyeuses fêtes de fin d’année à toutes et à tous.

                      Gérard Doiteau
                      Adhérent UMP
                      HANDICAP ET CITOYENNETE
                      http://etsinousaussi.typepade.fr/et_si_nous_aussi_les


                      • kali 30 décembre 2011 08:47

                        @Doiteau
                        Cet article ne prend parti ni pour Fillon ni pour Dati. Son sujet est centré sur 
                        « Le »Bling-Bling sut fond de querelle de chapelle« 
                        et vous ne pouvez nier que les deux personnage de ce quinquennat maudit qui l’incarnent le mieux, c’est Dati et Sarkozy. Je n’en vois pas d’autres.
                         
                        Même pâte, même mentalité d’arriviste, magouilles et usage des relations à des fins personnelles, mêmes combats. Si on inversait les rôles Dati/Fillon, elle n’aurait pas hésité à procéder de la même façon avec Fillon pour le chasser. Et vous le savez.
                        Certes, c’est inadmissible qu’un président parle ainsi d’une femme ou d’un homme, en mentionnant ses origines..Mais cela vous surprend-il ? Voilà 5 ans qu’on est coutumier de ces bassesses »présidentielles". Cet homme doit DEGAGER et son staff avec.
                         


                      • kali 30 décembre 2011 08:52

                        @Gérard Doiteau
                        Bonjour
                        Cet article ne prend parti ni pour Fillon ni pour Dati. Son sujet est centré sur 
                        « Le »Bling-Bling sut fond de querelle de chapelle« . Or les deux personnages de ce quinquennat maudit qui l’incarnent le mieux, sont Dati et Sarkozy. Je n’en vois pas d’autres.
                         
                        Même pâte, même mentalité d’arriviste, mêmes magouilles et usage des relations à des fins personnelles, mêmes combats. Si on inversait les rôles Dati/Fillon, elle n’aurait pas hésité à procéder de la même façon avec Fillon pour le chasser. Et vous le savez.
                        Certes, c’est inadmissible qu’un président parle ainsi d’une femme ou d’un homme, en mentionnant ses origines pour le (la) dénigrer..Mais cela vous surprend-il ? Voilà 5 ans qu’on est coutumier de ces bassesses »présidentielles". Cet homme doit DEGAGER et son staff avec.
                         


                      • Hijack Hijack 30 décembre 2011 00:56

                        Bon article ... Dati ou le retour du Boomerang qui fait bling bling !!!
                        Sarko ... même combat !


                        • soubise 30 décembre 2011 14:50

                          Tous et toutes dans un grand sac noué au col et le tout jeté dans la rivière en crue de notre colère.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires