• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > De Gaulle et Hollande en Syrie… même combat ?

De Gaulle et Hollande en Syrie… même combat ?

Président de la république française depuis le mois de mai précédent, le mardi 25 septembre 2012 François Hollande déclarait bravement à la tribune de l’ONU :

« J’ai une certitude : le régime syrien ne retrouvera jamais sa place dans le concert des nations. Il n’a pas d’avenir parmi nous. C’est pourquoi j’ai pris la décision, au nom de la France, de reconnaître le gouvernement provisoire représentatif de la nouvelle Syrie, dès lors qu’il sera formé. »

Il s’agissait d’une intervention directe dans les affaires intérieures de ce pays… À quel titre le président de la république française pouvait-il se permettre de hausser pareillement le ton devant l’ONU ? Au titre, vraisemblablement, des droits de l’ancienne puissance coloniale…

Or, dans cette voie, il aura été précédé par un homme dont on oublie trop souvent à quel point il a joué toute sa carrière sur l’impérialisme le plus meurtrier : Charles de Gaulle.

Comme en Indochine et en Algérie en 1945, cela se vérifie en Syrie et au Liban entre 1941 et 1945. Regardons-y de plus près.

Le 3 mai 1941, le général de Gaulle adressait, de Yaoundé, un télégramme de mise en alerte au général Catroux :
« Au cas où les événements amèneraient nos alliés britanniques à pénétrer dans les États du Levant dits sous mandat français, il est nécessaire que nous participions à leurs opérations au nom des droits et intérêts de la France et en raison de la participation de la France à la guerre. »

En effet, sous l’autorité de la Société des Nations, la France exerçait un mandat de droit international sur la Syrie et le Liban… Or, la seule France officielle était alors celle de Vichy et du maréchal Pétain.

Voyons comment De Gaulle n’a pas hésité à se jouer de la population des pays dominés.

La première opération consiste à promettre que, dans le cas où celle-ci accepterait de prendre le parti de la France Libre, c’est-à-dire de se rallier à la bannière très personnelle de Charles de Gaulle, la réalité même du colonialisme serait immédiatement anéantie.

Par un télégramme adressé à Catroux en date du 28 mai 1941, le Général transmet les termes d’une proclamation à faire jeter des tracts par voie aérienne en différents points du territoire, de façon à obtenir le ralliement des populations… Il faut souligner qu’à ce moment-là le général Catroux assume entièrement la responsabilité de cette manoeuvre. C’est donc bien le représentant de la France au Levant qui affirme dans les tracts :
« En agissant comme tel, j’abolis le Mandat et je vous proclame libres et indépendants. Vous êtes donc, désormais, des peuples souverains et indépendants et vous pourrez, soit vous constituer en deux États distincts, soit vous rassembler en un seul État. »

Par-delà les combats contre les troupes de Vichy, nous atteignons ce 26 juin 1941 où, dans Damas prise, Charles de Gaulle confirme la mise en oeuvre de son engagement :
« La France Libre a proclamé l’indépendance de la Syrie. Il s’agit que cette indépendance devienne, au plus tôt, une réalité. »

Deux ans plus tard, à l’automne de 1943, les élections avaient lieu en Syrie et au Liban, leurs résultats favorisant les… nationalistes. Aussitôt, les nouveaux gouvernements syrien et libanais demandaient qu’en application de l’indépendance proclamée par le général Catroux en plein accord avec le général de Gaulle, la Délégation française établie sur la base du mandat se transforme en Représentation diplomatique, tandis que la Syrie et le Liban récupéreraient tous les attributs de la souveraineté.

Le général Catroux témoigne :
« Les affaires du Levant furent exposées par monsieur Helleu le 5 novembre [1943], devant un Comité restreint composé du général de Gaulle, de Massigli et de moi-même, en suite de quoi ce Comité arrêta les termes de la réponse que notre Délégué devait faire aux lettres de revendications des Gouvernements du Levant. »

Le résultat est qu’il n’est certainement pas question de céder devant des… nationalistes arabes. Immédiatement deux arrêtés sont pris, sur place, par les autorités françaises. Le général Catroux, dont la parole donnée aux syriens et aux libanais est froidement bafouée par ces documents – et donc par De Gaulle – rapporte :
« Ces arrêtés furent affichés le 11 novembre [1943], à cinq heures du matin, à l’entrée du Grand Sérail de Beyrouth. Quelques heures plus tôt dans la nuit, le Délégué général avait fait arrêter à leurs domiciles et conduire à la forteresse de Rachaya, dans la Bekaa, monsieur Béchara Khoury, président de la République ; Riad Sohl, président du Conseil ; Camille ChammounSelim TaklaAdel Osseiram, ministres et Abdul Hamid Kérame, député.  » 

Dans les jours suivants, les nationalistes libanais poussent la population à barrer les rues aux militaires français qui se rendent au défilé du 11 novembre. Le couvre-feu est instauré, mais des heurts continuent à se produire, obligeant la troupe à tirer : on décomptera treize tués et trente-deux blessés.

Voici le commentaire qu’apporte le général Catroux :
« La suppression du régime constitutionnel et l’emprisonnement brutal du gouvernement ont été ressentis comme une offense à la dignité nationale et un signe de la décadence de la France. Ils ont provoqué à notre adresse une réprobation mêlée de stupeur. Et il faut bien que l’on sache que le coup du 11 novembre [1943] a produit comme une cristallisation de l’idée nationale et a, plus que la défaite de 1940, affaibli la foi et l’admiration des Libanais pour la France.  » 

De 1943, passons à 1945, et au témoignage de Jean Chauvel qui était alors secrétaire général du Commissariat aux Affaires étrangères à propos des décisions prises par Charles de Gaulle
« Le 18 mai [1945], le Haut-Commissaire, rentré au Levant, remettait aux négociateurs syriens et libanais des memoranda précisant nos positions. Deux jours après arrivait à Beyrouth un renfort militaire modeste – il s’agissait, je crois, de deux bataillons, envoyés là-bas contrairement aux avis formels de Londres. Les résultats de cette initiative sont connus. Ce furent une manifestation sanglante à Beyrouth, la rupture des négociations que nous venions d’engager, des réactions désordonnées de nos troupes à Damas […]. »

En ce qui concerne la violence des affrontements, deux éléments sont à relever… Le général Oliva- Roget a fait bombarder les bâtiments publics, et en particulier le parlement de Damas. Par ailleurs, les automitrailleuses françaises ont tiré sur la foule. Dans sa conférence de presse du 2 juin 1945, de Gaulle parle de centaines de victimes. Certains observateurs les estiment à plus de mille…

C’était moins d’un mois après le 8 mai 1945, et les massacres, en Algérie, de Sétif, Guelma et Kherrata…

De Gaulle et Hollande… Avec, toujours, cette France qui tue. Est-ce bien la nôtre ?… 

(Sur le passé politique plutôt chargé de Charles de Gaulle, consulter : https://unefrancearefaire.com/2015/11/28/1940-une-defaite-tres-bien-organisee/)


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Abou Antoun Abou Antoun 6 mai 10:04

    Poussez plus loin vos enquêtes, vous trouverez que c’est de Gaulle qui a fait incendier le Reichstag.
    Vous verrez également que c’est un fils caché de de Gaulle qui est le grand-père de Poutine. La boucle est bouclée, tout s’explique, de Gaulle c’est Satan !
    Au fait vos conneries, elles se vendent  ?
    Pas très bien j’imagine, autrement vous ne perdiez pas tout ce temps à raconter vos sornettes sur AV.


    • devphil devphil 6 mai 11:02

      @Abou Antoun

      De Gaulle a envahi l’Angleterre seule et des troupes Françaises l’ont rejoint ensuite en barque pour occuper Londres , il a envahi l’Afrique du Nord ,la France et une partie de l’Allemagne.... smiley

      Heureusement que les Américains ont débarqué en Europe et que les Russes l’ont stoppé en Allemagne sinon l’histoire aurait bien été différente .... un vrai corse dans l’âme du guerrier.

      C’est une nouvelle série sur De Gaulle suite à la saga de 2015.

      Cuny veux surement partir en vacances donc il fait son auto promotion pour espérer vendre un ou deux livres mais c’est toujours contre productif

      Laissez tombez les cuny délire , c’est récurrent et pathétique

      Philippe
       


    • mmbbb 6 mai 13:30

      @devphil j adore Cuny a chaque fois je me bidonne sauf que l education nationale a des profs aussi objectif a l instar de « Cuny » la c’est grave


    • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 6 mai 20:43

      @Abou Antoun

      « vous trouverez que c’est de Gaulle qui a fait incendier le Reichstag. »

      Je dirais même plus :

      Hitler de De Gaulle ne faisaient qu’un.

      La preuve formelle : il n’existe aucune photo où on les voit ensemble.


    • troletbuse troletbuse 6 mai 10:59

      Napoléon et Macaron en Russie.... même combat ?


      • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 6 mai 11:55

        De Gaulle ?... Mais, bien sûr, c’est ici...


        • Ariane Walter Ariane Walter 6 mai 12:12

          @Michel J. Cuny


          te fatigue pas, les documents historiques, il faut les visionner ou les lire et grabouiller une phrase c’est plus rapide. 
          Et surtout se rendre compte qu’un héros est une lavasse criminelle. 
          J’ai eu très mal aussi quand j’ai compris qu’Alexandre et napoléon ,, les héros de mon enfance, étaient de rares criminels...
          merci de ta documentation. 
          Hollande appartient au camp colonial qui met le moyen-orient et bientôt l’Europe sous sa coupe, les uns permettant d’assommer les autres.Et macron, même famille.

        • mmbbb 6 mai 12:32

          @Ariane Walter j ai pleure lorsque j’ai appris que MAO et que le petit pere des peuples ont tant fait souffrir leur peuple Et pourtant dans cette ecole laique et neutre , nos chers professeur e s si intelligents si erudits comme vous nous faisaient rentrer a coup de sentence le paradis est à l est J avais meme un professeur de geo his qui nous emmenait voir des films sur le collectivisme chinois ee revanche j ’ai ete tres heureux d’ apprendre que Pol Pot ayant use ses fonds de culotte a la Sorbonne, n’avait peu de sollicitude pour les intellos C ’est ce que l on devrait faire en france avec vous aux champs sous le soleil cuisant le dos courbes 


        • mmbbb 6 mai 13:27

          @Michel J. Cuny j’ai rien compris j’ai survolé votre video et me suis arrête sur la bombe atomique Donc c’est de Gaulle qui a ete a l origine du bombardement d Hiroshima ? Donc de Gaulle connaissant le plan Manhattan donc de gaulle a rencontre Oppenheimer pere de la bombe A Par ailleurs je souligne ce paradoxe De Gaulle etait classe par les services secrets americains « dictateur » ; ces americians ont tous fait pour l ecarter du pouvoir , et selon votre argumentation ce general etait a l origine de « l attribution aux americains.......... » me parait completement denue de sens . Quant a de Gaulle il dota la France de l’arme atomique afin de s’emanciper de la tutelle americaine la doctrine fut la dissuasion nucleaire dont les Mirage IV assurerent a la France la securite avant que les sous marins viennent reprendre le relais. Par ailleurs cette idee n ’est pas de gaulle parce Mendes france en avait le precurseur A cet epoque la technologie ne permettait pas d’avoir une frappe graduee c’etait la loi du tout ou rien Ce n’est plus vrai actuellement puisque la miniaturisation des armes donnent un nouveau champ d’application ; doctrine de l ultime avertissement Comme a l accoutumée j’admire votre rigueur intellectuel et votre surréalisme historique


        • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 6 mai 13:35

          @mmbbb
          Bravo pour le « survol »...
          Décidément, vous n’y entravez que couic, mon pauvre ami (de Caluire ?)...


        • mmbbb 6 mai 14:19

          @Michel J. Cuny merci te ta condescendance quant a ton propos, il est confus : aucune reference aucun document aucune date sauf cette phrase sibylline « l attribution par de gaulle etc etc etc .. Je regrette je ne comprends pas cette phrase. Exprime correctement ta pensee et ne te retranches pas derriere un verbiage Elle fait accroire que de Gaulle avait un pouvoir de decision et a influence la poltique amercaine Tu a l ’esprit tordu et tu prends les autres pour des cons c’est ton droit mais c’est mon droit est de repondre Tes profs de ta trempe j’en ai eu des grosses merdes Si j’essaye de comprendre ton argumentation, le projet Manhattan en 1945 etait inconnu des francais mais pas des russes puisses Fuchs torpilla les plans de la bombe et donna ainsi a L URSS la possibilite d avoir la bombe en 1949 D’ailleurs la premiere bombe russe fut une copie conforme de la bombe americaine Ceci invalide completement ton argumentation concernant Mc Arthur en 52 puisque les Russes avaient des lors la bombe et que le monde etait fige dans ,l ’equilibre de la terreur. Ton argumentation est fumeuse sur sur la Coree du nord . Quant a l usage eventuel de cette bombe les Chinois seraient entre en guerre immediatement avec l appui des russes  Je te laisse »ton histoire " et il est vrai que je n’entrave rien a tes theses Passes tu sur les grands medias afin d ’oser la controverse comme je l ai propose. Il est evident que tu ne veux pas la controverse la c’est facile tu reagis a la maniere d un gourou Tu n’es pas le seul historien en France en europe et aux USA donc un peu plus d’humilité te siérait Et evites de prendre les autres pour des demeures J’ai oublie que tu es menace de mort .mais qui veut la vie d un scribouillard . 


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mai 20:12

          @Ariane Walter
          De Gaulle n’était pas un saint, il n’a pas fait que des choses positives, il divise. C’est la raison pour laquelle l’ UPR est certainement le seul Parti en France à ne pas être Gaulliste.


          Ceci dit, on peut remonter le fil de l’ histoire, dire que Hollande est l’héritier de Jules Ferry, un colonialiste bon teint ! Et même de Victor Hugo, qui voulait « les Etats Unis d’Europe » pour coloniser et piller le reste de la planète, sous la protection divine. Certains aujourd’hui, font de Victor Hugo, un « Européiste de Gauche », alors qu’il n’était qu’un vulgaire clone de Bush et Killary !

          Qui veut noyer son chien, l’accuse de la rage, pour flinguer de Gaulle, autant mettre l’accent aujourd’hui sur ses aspects négatifs, que de rappeler qu’il a été seul, avec les Communistes, à défendre l’indépendance et la souveraineté de la France...

          Le chaînon manquant du texte, c’est Meyssan qui le donne :
          Hollande est l’héritier direct des accords de Lancaster House, signés en 2010, par Sarkozy, Juppé et Cameron, poussés par Hillary Clinton pour envahir la Libye et la Syrie.

          Pour la Syrie, il y a eu un os dans le bouillon, les Russes avaient mis en place des systèmes défensifs pour protéger la Syrie, impossible de bombarder la Syrie, Obama a dû rétropédaler fissa !

          Hollande en fut tout chagriné ! Le pauvre, si j’ai le temps, je le plains, comme l’auteur, qui préfère taper sur de Gaulle que sur Obama et Killary ! On comprend pour il roule ...


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mai 20:48

          @Ariane Walter
          se rendre compte qu’un héros est une lavasse criminelle.

          Balayez un peu devant votre porte ! Quand on voit les dégâts dans la population en Grèce, vous feriez bien de condamner Tsipras, qui au lieu d’appeler au Grexit, applique les plans de la Troïka, main dans la main avec Junker.

          ’L’épopée austéritaire de « la Gauche radicale » continue en Grèce !« 

          Mais comme il s’agit avec Mélenchon de »sauver le rêve européen", silence radio !


        • Analis 7 mai 11:31

          @Fifi Brind_acier
          Qui veut noyer son chien, l’accuse de la rage, pour flinguer de Gaulle, autant mettre l’accent aujourd’hui sur ses aspects négatifs, que de rappeler qu’il a été seul, avec les Communistes, à défendre l’indépendance et la souveraineté de la France...

          Le problème, c’est que le souverrainisme de De Gaulle s’arrêtait à ses frontières*, il ne s’étendait pas aux autres pays. Oui, il était un expansionniste, un impérialiste, avec évidemment l’implication qu’il était prêt à écraser les peuples sous sa domination et leurs aspirations à la souverraineté. Dans quel camp serait-il s’il était là de nos jours ? Il est fort à craindre qu’il serait du côté de l’agression de la Syrie**, ses seules réserves étant de veiller à ne pas trop dépendre de ses alliés et à gagner par ses actions autant d’influence que possible pour l’après-guerre, à faire un peu cavalier seul en bref (attitude qui n’a cependant pas toujours été étrangère à Hollande). Une attitude proche de tous les colonialistes qui se plaignent de ne plus être les colonialistes en chef et de devoir se contenter de se joindre aux initiatives des USA et du Royaume-Uni (d’où leurs accusations, d’ailleurs inexactes, de suivisme, assez croustillantes parce qu’ils reprochent moins l’action néo-impérialiste que le fait de ne pas la conduire tout seul).

          Quant à son action de « décolonisation », elle a en fait consisté à mettre ne place les conditions de la perpétuation de l’asservissement des pays assujettis par d’autres moyens, ce qui est devenu la Françafrique. Les pays soit-disant décolonisés en subissent encore les effets de nos jours.

          Non, en effet De Gaulle n’était pas un saint, il demeurait un suprémaciste français pur et dur, il n’hésitait pas à utiliser les tours les plus déloyaux comme faire de fausses promesses d’indépendance en échange du soutien des peuples, il a dirigé de nombreuses opérations de répression pour empêcher ces indépendances, notamment en Syrie, et ses actes se font encore sentir de nos jours.

          * Ce qui ne l’empêchait d’ailleurs pas de faire appel aux forces d’autres pays pour accéder au pouvoir, car c’est uniquement grâce aux états-uniens et aux Britanniques qu’il a du de renverser le régime (légal) de Pétain, sans eux son histoire de "vraie France réfugiée à Londres" serait demeurée une aimable fable. Le principe de la défense intransigeante de la souveraineté française valait bien quelques accomodements...

          **la même chose est vraie de Jacques Chirac, autre faux héros des souverainistes, qui avait été en pointe dans la manipulation autour de l’assassinat de Rafic Hariri, afin d’obtenir le départ des forces syriennes du Liban.


        • microf 6 mai 13:38

          @abou Antoun@devphil.

          La critique est très facile, avant de critiquer, il faut argumenter pour prouver que ce qu´écrit l´auteur est faux. L´auteur a présenté des faits historiques, il faut démontrer que les faits qu´il présente sont faux.

          De Gaule était un colon, il jouait au démocrate, mais il ne l´était pas, un cas bien précis l´Afrique Francophone.
          Le 25 Aout 1958, le général de Gaule en tournée en Afrique venu présenter son Association Franco-Africaine oú la France aura la main mise, se trouve ce jour lá á Conakry en Guinée.
          Le Président Sékou Touré de Guinée lui répondit dans un Discours un chef d´oeuvre de la littérature, de la démocratie et de la sagesse, que Association Franco-Africaine OUI, mais paternalisme de la France NON, d´oú le NON de Sékou Touré á de Gaule.
          De Gaule fut très irrité par cette audace du Président de la Guinée Sekou Touré, voici sa réponse« vous voulez l´indépendance, eh bien prenez lá, la France saura en tirer les conséquences ».
          De Gaule oublia que quelques années avant, la France c´était défait du joug que l´Allemagne nazi lui avait imposée, joug qu´il venait imposer aux Africains par une Association qui les asservirait á la France.
          Les ménaces de de Gaule furent rapidement misent en exécutions, les conséquences furent rapidement tirées, la Guinée et le Président Sékou Touré furent mis au banc de la Communauté Internationale, par dépit, la Guinée se tourna vers la Russie Communiste.

          Pour maitriser l´Afrique Francophone, de Gaule créea la Francafrique avec á sa tête le sinistre Jacques Foccard qui devint le vrai Président de l´Afrique Francophone, et le cauchemard des soi disants Présidents mis á la tête de l´Afrique Francophone, la suite vous l´a connaissez, cette zone est la plus pauvre aujourd´hui dans le monde malgré les énormes richesses naturelles donc elle est dotée.

          Que disait Sékou Touré qui voyait plus loin que de Gaule, car de Gaule en bon colon, ne voyait lui que les intérêts immédiats á tirer de l´Afrique Francophone, alors que Sékou Touré en visionnaire, voyait le futur.
          Sékou Touré voyait comment l´Afrique Francophone et la France coopérerait á vie pour le bien de ces deux entités, est ce le cas aujourd´hui ?.
           
          Sékou Touré lui dit ceci« la vie d´un être humain va de 0 á 100 ans, alors que la vie des Nations est éternelle ». Association Franco-Afro. OUI, mais laisser l´Afrique décider librement et Souverainement de ses choix, Économiques, Politiques, Monnétaires, Sociaux, Culturels ect, ect..., et la France dans le cadre de cette Association, l´accompagner par son expérience, dans ses choix librements faits.
          Si de Gaule avait compris cela, la face de la France aurait changée, la France ne serait pas restée cette Nation coloniale, la colonisation est une malédiction pour le colon, les résultats sont lá aujourd´hui en France, comment se fait-il qu´une Nation comme la France avec un des plus grand Empire colonial est en pleine décadence ?.

          Avant de me répondre si vous auriez cette envie, je vous prierai comme l´a écrit un intervenant, de lire les documents, faire des recherches sur le sujet sur internet il ya tout et surtout de lire le Discours de Sékou Touré que vous trouverez facilement á youtube, je ne vous met pas le lien car je voudrais que fassiez cet effort, ceci me prouvera que voulez vraiment savoir la vérité sur celui qui était de Gaule.

          Je vous souhaite un très bon weekend.
           


          • mmbbb 6 mai 14:58

            @microf ce n’est pas propre a la France regardez le royaume uni qui ne fut pas tendre non plus en Inde massacre d ’Amritsar . Que reste t il du royaume uni : le nom L ’ecosse veut prendre son independance ainsi que l Irlande Quant a la francafrique certes ce ne fut pas la periode la plus glorieuse de notre histoire La Francafrique ne pouvait pas exister sans les barbouzes et les services secrets SDECE Bemol regardez comme certaines nations s installent sur ce continent Chine Amerique en particulier alors sans passe colonial la Chine achete des terres arables et un plan d’investissement sur le tres long terme Il y a aura une confrontation entre la Chine et les USA sur ce continent voir les etudes a ce sujet. Je ne doute pas que les Chinois et les Américains soient des bienfaiteurs contrairement a la France . l avantage des Chinois est qu il n ont pas le poids du passe colonial .La Francafrique ne sera bientot de l histoire et les africains auront d autres defis a relever : demographie urbanisation regime et stabilite politique on ne peut pas trainer nos affaires de 1950 pendant une eternite d’autant plus que le temps a fait son oeuvre La france en revanche elle est toujours empetre dans des oparations de maintiens de l orde et doit gerer sur le terrain des conflits ( nous respectons nos accords ) Les autres pays europeens ne veulent pas rentrer dans ce bourbier Les autres pays europeens n ont pas se boulet de l histoire


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 6 mai 16:19

            @microf

            Toujours en retard d’une guerre popov, mais ça on avait remarqué :
            Il faut se mettre au goût du jour, on n’est plus en 1960 !

            La Françafrique par exemple :
            certes, au départ c’était pour maintenir sous contrôle les états nouvellement créés.

            Mais la créature a largement échappé à son créateur depuis ; la Françafrique maintenant c’est un réseau d’influences réciproques et non plus unilatérales :
            lorsque Omar Bongo a tapé du poing sur la table pour faire renvoyer Jean-Marie Bockel (ministre de la coopération) en 2008, on a vite exécuté sa demande.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mai 20:22

            @microf
            Rassurez-vous, la Françafrique a été aussi utilisée par les Présidents français après de Gaulle !

            Le but de cet article, c’est de passer sous silence la question centrale qui se pose aujourd’hui : la souveraineté, dans laquelle de Gaulle a joué le rôle principal et a donné l’exemple.

            Contrairement à Mitterrand et à tous les pro-américains de Droite et de Gauche qui s’en parent actuellement, alors qu’ils sont tous des ennemis acharnés de la souveraineté de la France !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mai 20:41

            @microf
            Ce qu’écrit l’auteur n’est pas faux, mais incomplet et partial.
            Hollande est l’héritier direct de Sarkozy pour la destruction de la Libye et de la Syrie.


            De Gaulle n’est pas responsable des accords Sykes-Picot, qui ont dépecé l’Empire Ottoman après le 1ere guerre mondiale. Ni des accords de Lancaster House avec Cameron en 2010 !
             

          • microf 7 mai 01:04

            @mmbbb
            Je ne suis pas d´accord avec vous, nous sommes ici dans un cas bien précis, il ne faut pas mettre la GB ni les autres pays dedans comme on dit, ce n´est pas parceque la GB ou les autres ont fait ceci ou cela que la France doit les imiter, sinon, cela devient dans une jungle, la preuve, nous sommes dans cette jungle oú c´est chacun qui veut faire plus ou comme l´autre.

            La Francafrique a été créee après la seconde guerre mondiale, ce qui est une abberation.
            Qu´a appris la France de cette seconde guerre mondiale ?. Les nazis Allemands occupent la France, la France lutte pour son indépendance, chasse les nazis de la France aussi avec l´aide de l´Afrique, et que fait la France pour remercier l´Afrique ?, la France fait exactement á l´Afrique ce que les nazis voulaient lui imposer, comment pouvez vous le comprendre ?. Dans ce cas il fallait laisser les nazis Allemands envahir la France et y rester jusqu´á aujourd´hui comme la France est toujours présente en Afrique, par le biais de la Francafrique, je ne crois pas que vous serrez d´accord.


          • microf 7 mai 01:19

            @Fifi Brind_acier
            Mais c´est normal que les autres Présidents utilisent la Francafrique après de Gaule, ils n´ont fait qu´hériter ce qu´il les a laissé, je serai á leurs places, je ferai pareil. La faute c´est á de Gaule qui a crée la Francafrique pas les héritiers.
            Chacun de ceux que vous citez a été un ennemi de la Souveraineté de la France, s´ils avaient vraiment pensé á la Souveraineté de la France, ils auraient agit autrement, et c´est lá oú je reviens sur ce que Sékou Touré a dit á Conakry á de Gaule, á savoir, « la vie d´un être humain va de 0 á 100 ans, mais la vie des Nations est éternelle ». Sékou Touré avait raison la preuve de Gaule est mort, lui Sékou Touré est mort, mais la France et la Guinée sont toujours lá
            Lorsqu´on pense vraiment á la Souveraineté de son pays et non á des bénéfices immédiats, on refléchi á long terme. Sékou Touré voyait loin, lui de Gaule voyait juste son temps en tant que Président.
            Ce sont les mauvaises évaluations de ces pensées et ses visions á courts termes qui ont donnés les résultats que nous connaissons aujourd´hui.


          • microf 7 mai 01:24

            @Olivier Perriet

            Je suis d´accord avec vous que nous ne sommes pas en 1960 et qu´il faut se mettre au goût du jour, mais le goût du jour pour les Africains bien qu´ils ne soient plus en 1960, c´est la Francafrique qui est toujours lá présente et les empêche de ce développer, qu´en dites vous ?.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mai 08:20

            @microf
            mais la France et la Guinée sont toujours lá
            Pour la Guinée, je ne sais pas, mais pour la France, rien n’est moins sûr !
            Elle est menacée par les euro-régions, qui prévoient de balkaniser toutes les Nations européennes. Il suffit de regarder les cartes prévisionnelles  !


            La France, en tant que Nation avec des frontières, va disparaître, la réforme territoriale de Hollande en est la préparation. « La destruction programmée de la France par les euro-régions » . Bien entendu, Hollande s’est bien gardé d’expliquer qu’il oeuvrait à la fin de la France telle que nous la connaissons...

            Déjà, une partie de l’ Espagne a été officiellement rattachée à la Région Aquitaine, par dessus la frontière, et la faisant disparaître de fait ! Il suffira de doter les euro-régions de pouvoirs législatifs locaux, de les rattacher à Bruxelles, l’ Etat et la Nation française n’auront plus de raison d’être !

            De tout cela, bien sûr, les européistes de tous poils se gardent bien de parler ! Certains même, sont tellement crétins, qu’ils croient que la fin des Etats Nations, c’est de l’Internationalisme !

            La finance et les multinationales sont enchantés d’avoir de tels collaborateurs, ils haïssent les Etats Nations souverains, toujours capables de légiférer contre la finance et les multinationales pour défendre les intérêts de leur peuple. Par exemple l’Argentine en 2002 ou l’ Islande, qui a laissé ses banques faire faillite.

             


          • cétacose2 6 mai 14:33

            Avec Macronquérant nous sommes partis pour conquérir tout ce qui bouge et ça va déménager .Nous aurons tellement de casquettes pardon de conquètes sur les bras que nous devrons les refiler à Israel...


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 6 mai 16:19

              Les deux contextes n’ont pas grand chose à voir, il semble, même si les Etats sont les mêmes...


              • covadonga*722 covadonga*722 6 mai 18:29

                avec un tel auteur , l’aphorisme du regretté J Yanne s’avère plus que nécessaire .


                 La connerie c est comme le judo,
                 il faut utiliser la force de l adversaire.

                • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 6 mai 19:24

                  @covadonga*722
                  Caramba ! Pas encore réussi à mettre un seul article ici ?... Et depuis tant d’années passées à baver sur tout ce qui passe...
                  Trop intelligent, sans doute... le covadonga*722.



                • bonalors 7 mai 06:51

                  @covadonga*722
                  bonjour c est pas le judo, c est l Aikido


                • covadonga*722 covadonga*722 6 mai 20:14

                  des articles ici a vos cotés ? foutre !!!!! j’ai encore quelques notions de ce qu’est la face voir l’honneur.

                  Chère raclure universitaire le baveur qui te parles a passé plus de quarante ans derrière les machines outils et a contribué avec la collectivité nationale a te payer les diplômes qui te servent a te croire plus haut qu’assis sur ton cul.Je conchie les étrons cultivés venant faire de la retape gratuite pour leurs 
                  productions .Tel un bateleur d’estrade tu viens pratiquer ici un onanisme intellectuel , s’il t’es gratifiant tant mieux , mais outre que j’ai produit des ’ n’articles " ailleurs. Ici a ce que je sache il n’est nullement obligatoire de l’avoir fait pour couvrir de lazzis et quolibets un fat personnage a l’ego aussi démesuré que l’inanité de ses prétentions historiques.
                  Aucune formule de politesse ne me venant a l’esprit  

                  • Robert Lavigue Robert Lavigue 6 mai 20:35

                    Cher covadonga*722

                    Monsieur Cuny, même s’il s’en donne vaguement le genre, n’est pas une raclure universitaire.

                    C’est, comme quelques autres de ses comparses, un épicier culturel qui vient vendre sa soupe avariée et racoler quelques michetons citoyens.

                    A ce titre, il a parfaitement sa place aux côtés des Lumières qui sont l’honneur de cette maison de de tolérance.


                  • covadonga*722 covadonga*722 6 mai 20:43

                    @Robert Lavigue

                     Ma doué !!!! que m’apprenez vous la ? agoravox un bordel !! quand au colporteur j’aurais été trompé 
                    par l’expression « mes travaux » dans sa présentation publicitaire.Je vous en donne acte mon cher et retire donc universitaire , nonobstant je maintien le premier terme .

                  • Robert Lavigue Robert Lavigue 6 mai 21:00

                    @covadonga*722

                    Il faudrait demander à ces nauteurs citoyens ce qui les incite à singer les universitaires et à faire état de titres comme écrivain professionnel et indépendant, entrepreneur en contes et plagiats, enseignant, militant multicartes, patron de presse, artiste de variété, autodidacte omniscient, mythomane insulaire, etc...

                    La qualité de leurs productions devrait suffire à convaincre le lecteur qui fait vivre ce site !

                    Pour ce qui est du bordel, je ne fais que reprendre le champ lexical de l’humaniste fluvial.


                  • bonalors 6 mai 21:23

                    Bonjour a l auteur

                    Merci pour vos articles, oui la grandeur d un peuple ou civilisation a tjrs pour graine, la colonisation, l esclavagisme, la perfidie, les trahisons et meurtres,
                    C’est pour cela que toutes nos villes fleurissent de statuts de généraux, et de rues qui les nomment, alors qu il ne faisait que sabler le champagne avec des putes sur le genoux lors que leurs soldats mélangeaient leur sang a la boue ...

                    Alors il est impossible a l homme de comprendre cela car il n en a pas la faculté mentale, car pour remplacer ce neant, il faut créer et imaginer un nouveau monde, et la majorité sont a peine capable de faire leurs lacets le matin,
                    C est comme ca, et c est bien ainsi, car ’Dieu’ est un souffle, le reste ne lui appartient pas, tres peu lui appartient en fait ...
                    Pourquoi devrions nous s’en inquiéter et perdre cette énergie précieuse, qu’est le tps, la pensée et sa résultante, la création.
                    Continuer de soulever les voiles de l histoire que peu ne veulent considérer , ou plutôt tous s’affranchir ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès