• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > De Houellebecq à Trump...

De Houellebecq à Trump...

Ce mardi 17 janvier, le journal de 20 heures sur France 2 s'achève sur une interview assez surréaliste de Michel Houellebecq : l'écrivain vient présenter un livre sur Schopenhauer... on voit, alors, un homme tourmenté, timide, ayant des difficultés à trouver ses mots, hésitant...
 
Il dit lui-même qu'il est un grand émotif, car il n'a pas été assez bercé, cajolé, caressé par sa mère... l'auteur de Soumission annonce d'autres carnages à venir, perpétrés par les djihadistes, il évoque, à ce sujet, "une idéologie révolutionnaire, ils veulent créer un autre monde, ils ont une vision sociale précise, puis il prédit une montée en puissance de l'Islam plus ordinaire, plus tranquille, après l'élan révolutionnaire", et il ajoute : "ça va continuer parce qu'il y a un besoin de structure religieuse, et de sens"... interrogé, ensuite, sur ses intentions de vote, il se dit abstentionniste, favorable à une démocratie directe, mais déclare : "J'aimais bien Sarkozy ! Donc j'étais assez triste..."
 
Etonnante affirmation d'un écrivain qui déclare aimer Sarkozy !
On est sidéré par ces propos d'un auteur tenu pour un des plus grands romanciers de notre époque : un homme discret, simple, à l'inverse de ce que représente Nicolas Sarkozy.
 
Un peu plus tard, sur ARTE, un reportage est consacré à une biographie de Donald Trump... On y découvre un ambitieux prêt à tout pour réussir, il veut percer dans l'immobilier, il trouve un mentor en la personne d'un avocat, Roy Cohn, un individu sans morale, un voyou, une racaille.
 
Sous son impulsion, Trump devient un "cogneur", quelqu'un qui n'hésite pas à dénier la réalité, à mentir, en maintes circonstances.
 
Trump tonitruant, vociférant, hurlant son mépris, c'est l'inverse de Houellebecq...
 
L'écrivain s'efface, cultive la discrétion, refuse le paraître...
Donald Trump, lui, aime le clinquant, les apparences : la Trump Tower est le symbole de ce bling bling tapageur.
 
Le reportage nous montre Donald Trump qui bâtit un empire du jeu à Atlantic City... puis c'est la construction du Taj Mahal, un immense casino, un gouffre financier qui tourne au fiasco.
 
Mais, Trump, dont le nom est connu de tous, parvient à se renflouer, grâce à des manipulations financières.
 
Devenu une star d'une émission de la télé-réalité, il acquiert une popularité de plus en plus grande : les électeurs y voient l'archétype de la réussite américaine.
 
Et ce milliardaire, désormais président des Etats-Unis, qui vocifère, qui fait des affaires douteuses, est, lui aussi, sidérant.
 
En observant ces deux personnages, un écrivain, un magnat de l'immobilier devenu président, on se dit que notre monde est plutôt inquiétant.
 
Un écrivain timide qui aime Sarkozy, un milliardaire, un parvenu tyrannique qui est à la tête d'un des plus grands pays du monde, et dont le comportement paraît délirant...
 
Bon, Houellebecq attire une certaine sympathie, par sa réserve et sa modestie, même si son discours est parfois étrange et ahurissant.
 
Quant à Donald Trump, il nous fait entrer dans un monde d'incertitudes : ses réactions violentes, imprévisibles sont effarantes.
 
En voyant ces deux personnalités si contrastées, Houellebecq et Trump, l'un timide, effacé, l'autre tonitruant, excessif, en entendant leurs propos, on se dit qu'on entre dans un monde de plus en plus consternant et incertain. 
 
 
 
L'interview de Houellebecq :
http://www.francetvinfo.fr/culture/houellebecq/invite-michel-houellebecq-n-aime-pas-les-happy-ends_2023201.html
 
La biographie de Trump :
http://www.arte.tv/guide/fr/072806-000-A/president-donald-trump
 
 
 
Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/01/de-houellebecq-a-trump.html

 

Documents joints à cet article

De Houellebecq à Trump...

Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll Jeussey de Sourcesûre 21 janvier 2017 16:56

    Je me sens déjà moins bête, après la lecture d’une analyse aussi brillante et originale. Ca n’est pas ma concierge qui serait capable de dire de si grandes choses !

    Ah ça non !

    • rosemar rosemar 21 janvier 2017 18:39

      @Jeussey de Sourcesûre

      Et vous, rien à dire sur Houellebecq, sur Trump ? 

      ça ressemble vraiment à un commentaire de concierge... un compliment en vaut un autre...

    • La mouche du coche La mouche du coche 21 janvier 2017 19:58

      Je viens de comprendre que l’auteure n’aime pas les vrais hommes qui ont des cou.lles. Elle préfère le type gentil, prévenant, attentif, mais hélas, celui-ci est .... homo. smiley Etre une femme libérée, c’est pas si facile. smiley


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2017 09:25

      @rosemar
      Tiens une néo cons en perdition... Vous recrachez ce que racontent les médias cornaqués par la CIA, c’est affligeant ! Il ne manque pourtant pas de sites de réinformation sur Internet...., fermez donc votre télé !


      Obama a balancé en 2016 une bombe toutes les 3 heures sur des civils dans 7 pays différents, et c’est Trump que vous trouvez « effarant » ? C’est votre naïveté que je trouve effarante !

      Les manifs anti Trump sont financées par Soros, qui a perdu beaucoup d’argent avec la défaite de Killary. Soros et Clinton lancent une révolution colorée pour reprendre la main, ils refusent de quitter le pouvoir.

      Vous connaissez les 4 principaux points du programme de Trump ?
      - Fin d l’interventionnisme à l’étranger, s’occuper des affaires intérieures des USA
      - Ramener richesse et emplois aux USA
      - Éradiquer le terrorisme
      - Le pouvoir au peuple.

      La seule question à se poser est de savoir s’il va le faire, pas de trouver cela « effarant » ! C’est ce que tous les citoyens du monde attendent d’un Président, qu’il s’occupe des intérêts de son pays et de son peuple, non ?

    • rosemar rosemar 22 janvier 2017 09:25

      @La mouche du coche

      Encore un commentaire de concierge... désolant....

    • rosemar rosemar 22 janvier 2017 09:28

      @Fifi Brind_acier

      Quel beau programme en effet : une belle affiche électorale ! Et vous y croyez ??

      Et les droits des femmes ? Et la législation sur les armes ? Et le racisme ?

    • mac 22 janvier 2017 10:09

      @rosemar
      Les vrais racistes ne sont-ils pas ces gens qui font des guerres néocoloniales en prétendant défendre les droits de l’homme ?
      Ceux qui disent aimez-vous les uns les autres et qui tuent la autres  ?

      Pour l’instant les meurtriers qui ont des millions de morts sur la conscience dont des centaines de milliers d’enfants innocents, ce n’est pas Trump jusqu’à preuve du contraire...

      Prenez donc un peu de recul par rapport à certains grands médias dont certains, je vous le rappelle, sont aux mains de marchands de canons. Ce qui ne gêne pas le moins du monde la gauche libérale bien pensante, celle qui défend le droit d’ingérence à coup de bombes sur la figure....


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2017 10:14

      @rosemar
      Les droits des femmes ? En France, l’égalité des salaires sans doute ? En France, 1 femme meurt tous les 3 jours de violences conjugales, vous voulez qu’on en parle ?


      La législation sur les armes ? En quoi ça vous concerne ? Trump a l’intention de l’ imposer en France ? Non, alors de quoi vous vous mêlez ?

      Le racisme ? Sous Obama, les noirs étaient tirés à vue dans la rue, non ?
      En 2016, 700 personnes abattues dans la rue, dont une majorité de noirs et d’hispaniques.

      Vous voulez que je vous parle du mur entre le Mexique et les USA ?
      Il existe depuis 2006, et la mafia Obama- Clinton n’y a rien changé.

    • rosemar rosemar 22 janvier 2017 10:22

      @fifi


      J’ai souvent évoqué les droits des femmes bafoués dans notre pays, ce n’est pas une raison pour admettre les régressions proposées par Trump, à ce sujet, je pense.... 
      La législation sur les armes conduit, vous le savez, aux pires excès, aux USA.
      Le racisme est une plaie aux USA, c’est sûr, mais je ne pense pas que Trump va pouvoir régler ce problème en montant les gens les uns contre les autres....


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2017 10:23

      @rosemar
      Vous devriez vous cultiver un peu, savez-vous ? Lisez donc, au lieu de regarder la télé.... Ce que Trump propose , c’est ce que Poutine a fait en Russie pour sortir le pays du marasme libéral imposé par les USA après la fin de l’ URSS.
      « Xavier Moreau : la Nouvelle Grande Russie »


      Personne ne sait si Trump y arrivera.

      Mais vous devriez vous poser les mêmes questions pour la France, et vous demander « comment on peut sortir la France du désastre en 2017 » ?


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2017 10:35

      @rosemar
      Les USA, c’est 102 millions de chômeurs ! Voilà pourquoi ils ont voté pour Trump. Parce qu’il promet du travail.


      Les USA, ce sont des infrastructures inutilisables.

      Vous ne vous demandez pas pourquoi la Gauche américaine a laissé l’économie dans un pareil état ? Vous devriez vous poser des questions sur la trahison de la Gauche américaine ! Si elle s’était occupé des emplois, au lieu de s’enrichir et d’enrichir les riches, Trump n’aurait pas été élu.

      Quant à l’ Obamacare, Arte ne vous a pas expliqué que c’était une belle arnaque au profit des assurances privées ? Trump a promis une assurance sociale pour tous, attendez de voir si c’est moins pire pour juger...

    • mac 22 janvier 2017 10:39

      @Fifi Brind_acier

      Laissez tomber la bien-pensance soi-disant de gauche est l’idiotie utile du libéralisme sauvage. D’ailleurs depuis qu’elle existe il ne s’est jamais aussi bien porté.

      Pas de réponse sur les millions de morts au Moyen Orient qui ne sont bien entendu que la responsabilité des vilains bouchers qui ont dirigé ces pays puisqu’on vous le dit à la télé !

      D’ailleurs depuis qu’on leur a apporté la démocratie et nos droits de l’Homme qu’est-ce qu’ils vont bien...


    • mac 22 janvier 2017 10:48

      @rosemar
      Ceux qui montent les gens les uns contre les autres sont ceux qui contestent la légitimité de Trump a être président dans un système électoral qui est ce qu’il est mais qui fonctionne depuis déjà très longtemps. Dans un pays il y a une constitution et des lois et, à priori, on les respecte.
      Parmi ces « grands démocrates » on retrouve une certain nombre d’éditorialistes dits de gauche libérale. Des gens qui sont d’ailleurs souvent rétribués par les plus grands capitalistes qui soient.


    • mac 22 janvier 2017 10:57

      @Fifi Brind_acier
      Merci de rappeler ces chiffres sur le chômage US.
      Pourtant , Védrine qu’on nous invite comme un fin analyste des relations internationales nous laissait entendre sur France inter pas plus tard qu’hier que les états-unis étaient quaiment au plus bas au niveau du taux de chômage...


    • Houellebecq fait du Clouscard :
       
      « Dans un système économique où le licenciement est prohibé, chacun réussit plus ou moins à trouver sa place.
      Dans un système sexuel où l’adultère est prohibé, chacun réussit plus ou moins à trouver son compagnon de lit.
      En système économique parfaitement libéral [gogocho], certains accumulent des fortunes considérables ; d’autres croupissent dans le chômage et la misère.
      En système sexuel parfaitement libéral [bobo], certains ont une vie érotique variée et excitante ; d’autres sont réduits à la masturbation et la solitude.
      Le libéralisme économique, c’est l’extension du domaine de la lutte, son extension à tous les âges de la vie et à toutes les classes de la société.
      De même, le libéralisme sexuel, c’est l’extension du domaine de la lutte, son extension à tous les âges de la vie et à toutes les classes de la société. »

       
      « Extension du domaine de la lutte » [des classes à l’existentiel]
      Michel Houellebecq


      • kalachnikov lermontov 21 janvier 2017 17:18

        @ Victor

        Ce n’est là qu’une étape intermédiaire, avant le Grand Dégoût qui donne envie de se supprimer.

        [franchement, l’autre citation, avec les pattes d’oie, lol]


      • @lermontov
        Quelle citation ?
         
        « Nos modernes zélateurs pour l’abolition de la morale sexuelle [que dirait Ellul de la gpa-pma !], de la structure familiale, du contrôle social, de la hiérarchie des valeurs, etc., ne sont rien d’autre que les porte-paroles de l’autonomie technicienne dans son intolérance absolue des limites quelles qu’elles soient : ce sont de parfaits conformistes [collabobo gôôôcho] de l’orthodoxie technicienne implicite. Ils croient combattre pour leur liberté mais en réalité, c’est la liberté de la technique [contenant le Capital], dont ils ignorent tout, qu’ils servent en aveugles esclaves du pire des destins. »
         
        ‘Le système technicien’ 1977 J. Ellul


      • rosemar rosemar 21 janvier 2017 18:41

        @La Baudruche négrière patronale verdie


        Merci pour ces citations intéressantes sur le libéralisme....

      • @rosemar
        Celle ci, plus compliquée d’Ellul décrit la fin de la « praxis » par la technique libérale : le travail, oeuvre du sujet objectif, ne modifie plus le sujet lui-même, subjectif, qui reste dans une fixité subjective, le Spectacle marchand. La Technique c’est l’hacienda des Séouds (civilisation du tps immobile d’Engels), de plus en plus sophistiquée mais tjrs avec la charia (le consumérisme pour la Technique). Hegel avait vu le risque : la fascination de l’outil arrête la dialectique du maître et de l’esclave (pour on époque c’est incroyable quand on y pense ...)
         
        « L’automatisme [des comportements économiques] et l’adaptation est forcément externe [au coutumes sociales, venant de la technique pure], et conduit à une rationalité apparente, qui est la seule que peut produire par nécessité la technique ; mais celle-ci, pour progresser elle-même, remet en cause toutes las valeurs [acquis sociaux, traditions] et toutes les symboliques [la famille par ex], et elle empêche la constitution d’une cohésion AUTONOME [hors technique, purement politique] du système social [...] On paie l’adaptation à tendance automatique [à la technique économique] du prix de la cohésion interne du système organique [...] C’est POURQUOI, le changement social [imposé] doit passer par la contestation : celle-ci n’est plus en rien révolutionnaire [les nuits branleurs debout ont des Iphones ...], elle est l’expression [contestataire] à la nécessité de l’adaptation à la technique [taxi et Uber] [...] Les conflits sont des conflits de FORMES [de modalité de soumission à la technique] Le progrès technique [accepté] INTERDIT les conflits clairs, par grandes masses [lutte des classes issue de la praxis]. »
         
        ‘Le système technicien’ 1977 J. Ellul


      • Abou Antoun Abou Antoun 21 janvier 2017 18:11

        Si vous n’y comprenez rien à la politique, faites comme Rosemar, regardez les reportages d’ARTE. On vous y explique clairement sans faire dans la nuance qui est gentil et qui est méchant. Pour ceux qui sont un peu durs à la comprenette il y a les redifs, j’ai pu en compter jusqu’à 11 sur le vilain Poutine.


        • rosemar rosemar 21 janvier 2017 18:45

          @Abou Antoun

          Je m’attendais à ce genre de commentaire, comme si les documentaires d’Arte n’avaient aucune valeur...

          Et à part ça, Houellebecq ? Rien à dire ?

        • Abou Antoun Abou Antoun 21 janvier 2017 18:58

          @rosemar
          Et à part ça, Houellebecq ? Rien à dire ?
          S’il faut vraiment. Il n’a pas bonne mine, il a l’air dépressif. Devrait voir un psy. Tout cela ne l’a pas empêché d’écrire un livre prophétique. Pour en revenir à ARTE c’est le monde vu par BHL.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2017 09:58

          Arte, c’est BHL !
          « De Charlie Hebdo à BHL, la propagande néo conservatrice déguisée en Gauche radicale », ils vous feront détester l’ Islam et aimer la guerre !


          On connaît les promesses de Trump, mais pas ce qu’il fera exactement.
          Voici un article très pessimiste sur Trump, l’auteur pense que Trump va faire essayer de séparer la Chine et la Russie et qu’il est chargé de préparer la guerre.

        • Le421... Résistant Le421 22 janvier 2017 18:39

          @Orange Skyline 4230

          Dire qu’il y a des imbéciles pour répondre à vos âneries.
          Bravo.
          Félicitations !!


        • Albert123 21 janvier 2017 18:13
          on ne voit que ce qu’on comprend, donc comme vous ne comprenez pas, vous ne voyez pas

          mais vous ne pouvez tout de même pas vous empêcher d’en parler ni même d’en faire un article, 

          comme trop de journalistes en fait qui ne voient rien car ils ne comprennent rien, mais continuent de l’ouvrir sur tout pour ne rien dire et en général finissent par trouver un bouc émissaire pour compenser leur propre bêtise.

          Combien de Louis Ferdinand Céline devront nous encore sacrifier sur l’autel de l’intolérance faussement humaniste du crétinisme gauchiste ?





          • Docteur Faustroll Jeussey de Sourcesûre 21 janvier 2017 18:16

            @Albert123

            Rosemar n’est pas gauchiste !

            Ses auteurs préférés sont Giono et Pagnol !

          • rosemar rosemar 21 janvier 2017 18:47

            @Albert123

            C’est tout sur Houellebecq ? sur Trump ?

            C’est passionnant !!

          • Xenozoid 21 janvier 2017 18:31

            @Xenozoid
            en plus du côté social il y a l’ecomique des clics


          • novo12 21 janvier 2017 19:18

            Il ne faut pas considérer les reportages d’ARTE comme de l’information mais comme de la propagande rémunérée.


            Je prends l’exemple de leur reportage sur la maladie de Lyme il y a quelques années. Ce reportage présentait les tests sanguins comme fiables, et la maladie facilement curable avec 3 semaines d’antibiotiques. Ces assertions sont complètement fausses car les données scientifiques ont démontré dès 1987 que les tests n’étaient pas fiables et que les bactéries en questions ne sont pas facile à éradiquer.

            L’association allemande contre la maladie de Lyme (Borreliose Bund) a protesté et demandé des rectifications. Mais la rédaction d’ARTE a maintenue sa position. La présidente de cette association (qui est une ancienne journaliste) a fait son enquête. Elle découvert que le journaliste qui avait fait ce reportage avait été récompensé par la société de allemande neurologie. 

            Comment savoir si un médium fait de la propagande ?
            Lorsque vous connaissez un sujet vous vous apercevez souvent que ce qui est dit dans les média est faux. 
            Les journalistes peuvent se tromper de bonne fois, mais si ils persistent à propager des fausses informations après que vous leur ayez apporté les preuves de leurs erreurs, là il s’agit sans aucun doute de propagande.

            J’invite les gens qui regardent encore ce genre de média à faire le test. Demandez des rectificatifs et signalez les erreurs.


            • Pie 3,14 21 janvier 2017 20:25

              Un article bizarre qui mélange deux personnages sans rapport. 


              Je pense avoir lu à peu près tout Houellebecq, je lis aussi ses interviews, ai vu cet été son expo au Palais de Tokyo, suis intéressé par le personnage.

              Comme des millions de personnes dans le monde il me fait l’effet d’être un écrivain important.

              Cela dit, il dit aussi beaucoup d’idioties. J’ai toujours trouvé son sens politique nul et sa capacité d’anticipation (il adore la science fiction) franchement pas terrible.

              Ce n’est pas important. La puissance d’un romancier consiste à fabriquer un monde en vous y faisant croire. Il sait très bien faire cela dans un mélange d’actualité, d’obsessions personnelles, de ficelles de la littérature d’anticipation et de poésie. 

              J’ai trouvé Soumission, son dernier roman assez mauvais comparé aux précédents. Comme toujours chez lui, l’idée partait de l’air du temps, elle était bonne mais il en a fait une histoire bancale qui fonctionne mal. 

              Cela ne m’empêchera pas de continuer à le lire. 

              Finalement le seul point commun entre Trump et Houellebecq réside dans leur mèche invraisemblable.



              • rosemar rosemar 21 janvier 2017 21:13

                @Pie 3,14

                Deux personnages que tout oppose, oui... Mais deux personnages vraiment atypiques.
                J’apprécie la personnalité de Houellebecq : c’est un modeste, un écorché vif, poète, chanteur, photographe, romancier de talent.

                Merci pour ce vrai commentaire, Pie 3,14



              • rogal 21 janvier 2017 21:14

                Ce Trump est vraiment rigolo et on attend la suite avec impatience. Va-t-il dissoudre la CIA ? Va-t-il se payer le FSB ?

                Quant à Houllebecq, pondez-nous donc un article sur son œuvre, rosemar, que nous sachions qu’en penser. Que nous importe un passage à la téloche ?

                Bon, on retient déjà : Trup méchant, Houellebecq gentil...


                • Thibaut Marc CAPLAIN Thibaut Marc CAPLAIN 21 janvier 2017 22:02

                  Aussi incroyable que honnête, je pense que Donald Trump sera une surprise positive...



                  • izarn izarn 22 janvier 2017 01:16

                    ...Rassurez-vous Sarkosy avait choisi Clinton !
                     smiley


                    • atmos atmos 22 janvier 2017 02:44

                      En quoi Tromp serait-il si effrayant ? Un homme qui n’aime pas l’islam est sympathique a priori. Et s’il fait vraiment le nécessaire (au contraire d’Obama) pour bousiller la vermine djihadiste de Syrie et d’Irak, alors nous pourrons le déclarer sympathique a posteriori.


                      • philippe baron-abrioux 22 janvier 2017 15:58


                         Bonjour ,

                         il me semble qu’il y a davantage de sincérité dans l’attitude de Charles Bukowski à Apostrophes de B.Pivot ( complétement ivre )que dans celle de Houellebecq qui semble


                        • Le421... Résistant Le421 22 janvier 2017 18:50

                          Houellebecq n’a pas été assez « caressé » par sa mère...
                          En clair, ce pauvre garçon n’a pas eu la joie, comme dans certaines tribus d’amazonie, de se faire masturber pour s’endormir.
                          Bref.
                          Ce que j’avais deviné en voyant sa tête se confirme.
                          Mais bon. Je ne suis qu’un béotien bouseux du fin fond du Périgord.
                          Et je ne comprends rien à l’élite pensante du marais...  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité