• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > De l’art de prendre les gens pour des cons...

De l’art de prendre les gens pour des cons...

JPEG 

J'ai reçu, ces jours-ci, un mail publicitaire, m'incitant à participer à un test de culture générale : je vous laisse juges du haut niveau et de l'intérêt de ce test !
La question posée était la suivante : laquelle de ces silhouettes est un pokémon ?
Et on avait le choix entre 4 solutions : Pikachu, Dora, Hello Kitty, Mickey !

Tentez de gagner 500 euros, telle était l'annonce alléchante qui précédait ce test...
Un tel message n'est-il pas révélateur ? Une façon de dévaloriser la culture, la vraie, une façon de se moquer des gens avec une question débile, dont la réponse est évidente.
Si la culture générale consiste à repérer un Pokémon, on est tombé bien bas !
 
L'univers publicitaire ne fait pas dans la dentelle : un moyen, sans doute, de récupérer le phénomène Pokémon qui déferle, comme une traînée de poudre, en France...
 
Il serait temps de remettre la culture à l'honneur, d'inciter les jeunes à lire, plutôt que de les lancer à la recherche de monstres virtuels, aux noms farfelus.
 
Notre culture est riche d'une littérature variée, elle doit être un objet de curiosité permanent, tant elle est diverse.
C'est cette culture qui permet aux êtres humains de progresser, de s'enrichir, tous les jours, d'idées, de savoirs diversifiés.

C'est cette culture qu'il faut promouvoir et dont il faut montrer tout l'intérêt.
Que chaque jour soit l'occasion d'une découverte ! 
Lectures, visites d'expositions, promenades dans la nature, spectacles de théâtre, de musique, films... la culture est accessible à la plupart d'entre nous.
 
Il faudrait que chacun soit friand du bonheur de la découverte. La culture est essentielle et peut prendre différentes formes...

Ne nous laissons pas engluer dans le magma de la société de consommation qui nous pousse à oublier l'importance de cette culture.
 
On nous invite, sans cesse, à consommer, à acheter de nouveaux produits, parfois néfastes pour la santé, on nous abrutit avec des jeux stupides qui servent encore cette société de consommation.
 
Il est temps de réhabiliter la culture, au lieu de l'entourer de suspîcions : c'est par elle que l'homme s'élève, c'est par elle que nous accédons au bonheur.
Certes, la culture passe par un certain effort : l'homme doit franchir des obstacles pour accéder à une culture de plus en plus complexe.
 
Et c'est en progressant qu'il s'enrichit, toujours plus, de connaissances.
Refusons l'abêtissement général ! 
Refusons ces jeux stupides qui nous envahissent et ne servent à rien.
Mettons en garde les jeunes, les adolescents ! Eux se laissent facilement entraîner par l'engouement pour certains loisirs.
 
 

JPEG - 14.9 ko

Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • aimable 13 septembre 2016 16:51

    ces jeux stupides font partis de la culture mercantile qui affaiblit l’esprit et comme disait un animateur de ces jeux , plus c’est con plus ça marche


    • JoueBerthe (---.---.114.128) 14 septembre 2016 12:18

      @aimable

      ces jeux sont partis de ... ?
      ou ces jeux font partie de ... ?
      ou alors, pendant qu’on y est (dans le jeu) : ces jeux font parti de ... ? ( ils contribueraient à la constitution d’un part politique , en se servant de ...)
       En tous cas « font partis de » ça ne marche pas !


    • aimable 14 septembre 2016 13:11

      @JoueBerthe
      pas de relecture , ne tapez pas monsieur le hussard , j’ai les doigts fragiles  !


    • marmor 13 septembre 2016 17:05

      Qui a inventé l’école ?
      Réponse 1 : Charles Martel
      Réponse 2 : Charlemagne
      Envoyez votre réponse au.........
      Dans ce genre de jeu, cen’est pas votre culture qui importe, mais votre propension à l’appât du gain. Tout le monde ayant la réponse, donc tout le monde téléphone au numéro indiqué, qui est surtaxé, et seul l’opérateur gagne !! Et en fait, c’est vous qui êtes con et engraissez les petits malins.....


      • rosemar rosemar 13 septembre 2016 19:44

        @marmor


        Et c’est fréquent dans des émissions de variété, à la télévision : c’est une façon de profiter des gens modestes qui espèrent gagner un peu d’argent.

      • baldis30 13 septembre 2016 20:52

        @rosemar

        bonsoir,

        c’est plus grave que cela ....parce que la démarche téléphonique crée dans la majorité des cas des revenus pour celui qui pose la question par un reversement ....
        Et cela permet de faire financer en outre ce que l’on croit être un cadeau .... et qui en fait est financé par les téléspectateurs eux-mêmes ....Et l’autorité de contrôle, émanation d’éminents juristes désignés par les présidents de la République, du Sénat, et de l’Assemblée nationale .... laisse faire au nom du peuple français .....
        Voir aussi lors des retransmissions des matchs de foot, ou de l’émission « slam » de FR3 ( outre la nullité du présentateur ....)

      • rosemar rosemar 13 septembre 2016 21:11

        @baldis30

        Eh oui, ce système est bien rôdé et fonctionne puisque de nombreux téléspectateurs appellent : un attrape-couillons.

      • Croa Croa 14 septembre 2016 10:18

        À rosemar,
        Et tous ces cons qui jouent !
        *
        Autrefois quand la télé était en noir & blanc et l’époque encore glorieuse, le coup de téléphone était offert par le service public. (D’un autre coté il valait mieux parce que téléphoner coûtait cher normalement à cette époque.)


      • HELIOS HELIOS 14 septembre 2016 11:20

        @Croa
        ces jeux ou les questions sont si simples que tout le monde les connait, ne sont due qu’a un phenomene fiscal et donc une taxation differente !


        Les jeux de hasard, ce qui n’est pas le cas des jeux qu’on cite ci-dessus sont tres taxés... d’ou, pas de hasard : une question que tout le monde peut avoir pour inciter à repondre fera l’affaire

      • Le421 Le421 14 septembre 2016 19:30

        @marmor
        Moi, j’aurais proposé Charles Bois ou Charlemagne... Mais bon.

        Et pi, Robert Charlebois, il était pas instituteur ??

         ????

        Bon, je me casse...  smiley


      • gaijin gaijin 13 septembre 2016 17:17

        bon ben une vraie question alors ?
        la culture de quoi ?


        • mmbbb 14 septembre 2016 07:39

          @gaijin la culture des poires en espalier C’est tout de meme une problématique tres francaise et l’exception culturelle francaise denote notre arrogance. Il est vrai que les allemands Bach Beethoven ect l’ iatlie patrie des arts par exemple n’ont aucune culture Il n’y a qu en France que nous trouvons de si grands esprits qui eclairent le monde Quant a notre ville lumiere elle devenue une ville poubelle


        • foufouille foufouille 13 septembre 2016 18:12

          ça fait longtemps que ce genre de jeu est stupide pour que tout le monde puisse participer.
          peu importe le type de question.
          et c’est souvent bidon juste pour obtenir tes coordonnées.


          • baleti baleti 13 septembre 2016 21:52

            @foufouille

            exactement

            il font une base de donner « d’abruti opportuniste facile a berner »

            ces liste de coordonner, sont vendu a prix d’or, a des entreprises de toute sorte (banque assurance, marchand de connerie, ect,,,,,,,,

            ses entreprise se revende même entre elle ses listes

            il y a pas que des liste d’abruti, il y en a dans tous les domaines, même les amoureux de la culture général son « ficher »


          • François Vesin François Vesin 13 septembre 2016 22:19

            @baleti
            ...ôtez moi d’un doute : 

            - êtes-vous l’un de ces amoureux de la culture générale ?
            ...et dans l’affirmative :
            - à quel moment envisagez-vous d’aborder l’orthographe ?


          • baleti baleti 13 septembre 2016 23:05

            @François Vesin

            la culture général ne passe pas par l’orthographe

            c’est l’orthographe, qui est seulement une feuille de cette forêt

            c’est ma définition «  d’ aborder l’orthographe »


          • petit gibus 14 septembre 2016 11:21
            @François Vesin

            Ah là là la totografe
            Voilà bien le style de culture
            ici professé

            La totografe et notre subtile grand-mère smiley
            devrait être avant tout un moyen d’échange
            et non une fin en soi qu’on revendique
            comme moyen de paraître cultivé

            Alors quand allez vous supprimer
            les doubles consonnes, les ç , les ¨^ des ânes bâtes,
            les stupides accords de l’auxiliaire avoir,
            les exceptions qui supplantent les règles......
            Inutile d’allonger la liste

            hou là là mais surtout pas,
            ça enlèverait tout le charme, tout l’étalage de votre confiture
            par votre côté cultivé très distingué smiley


          • JoueBerthe (---.---.114.128) 14 septembre 2016 12:42

            @baleti

            il font une base de données « d’abrutis opportunistes faciles à berner »

            ces liste de coordonnées sont vendues , à prix d’or, à des entreprises de toutes sortes (banque , assurance, marchand de connerie, ect,,,,,,,,

             [  En général, on emploie toute sorte de (singulier) devant un nom au singulier et toutes sortes de (pluriel) devant nom au pluriel ]

            ces entreprises se revendent même entre elles ces listes

            il n’y a pas que des listes d’abrutis, il y en a dans tous les domaines, même les amoureux de la culture générale sont « fichés »

             ------
             « On n’est correct qu’en corrigeant »


          • petit gibus 14 septembre 2016 13:00
            @JoueBerthe

            Bel exemple de stalinien qui voudrait interdire
            à certaines personnes de s’exprimer ! ! !

            Parce que lui est capable de faire 0 fôtes à la dictée de Pivot smiley smiley

          • baleti baleti 14 septembre 2016 17:42

            @petit gibus

            tu as raison

            moi je chi dans

            mais beaucoup ne s’exprime pas ou peu, pour ne pas avoir se genre de ........

            la langue « de Molière », transpire le snobisme ,il y avais une forme de compétition chez les noble de l’époque, les Français du peuple parlais un Français plus simple.

            le peuple a toujours considérer le snobisme comme de la noblesse, tu peu même l’écrire sans faute d’orthographe, ca ne le sera jamais. 

            les nobles, chiaient dans leur maison, souvent derrière les rideaux, pour se torcher avec

            pendant que ceux qui nettoyaient, , fessaient leur besoin dans la nature..

            dans le temps le caviar étaient pour les pauvres, et l’esturgeon pour les riches.

            cinq cent ans après on regarde différemment, ses exemples

            qui nous dit, que dans cinq cent ans le pluriel det choux genoux ,cailloux hiboux ect....ne seront plus différencier.

            si hot dog, est dans le Larousse ???????


          • aimable 14 septembre 2016 20:56

            @petit gibus
            d’ ou le titre de l’article  smiley


          • François Vesin François Vesin 15 septembre 2016 21:59

            @baleti
            Tu as tellement raison mon petit poulet !!!

            Éructe à t’en péter la voix dans tes idiomes anglicisés
            et, laisse nous entendre que notre richesse linguistique
            doit disparaître pour que les « causants » et les « disants »
            puissent enfin nous délivrer ce message insipide dont
            tu te fais l’écho ... te voilà sacré BHL de la linguistique !!!
            Toi pouvoir gagner beaucoup money et fucker ziva à mort
            quoi tu penses aux bouffons qu’écrivent la race la langue ta mère !

            J’adore, après quelques verres de rosé bien frais, me sentir ton égal
            - ô toi l’arbitre des élégances de notre civilisation mourante -
             


          • baleti baleti 16 septembre 2016 00:16

            @François Vesin

            admiration et imitation servile pour un milieu jugé plus distingué ou socialement plus élevé

            la définition du snobisme, c’est un rappelle

            cette richesse linguistique ,n’est pas pour les fanfarons, comme la confiture n’est pas pour les cochons.

            quand le savoir et la culture est manier avec arrogance, cela devient un outil destiner au mépris de l’autre.

            vous avez confisquer cette langue au nouvelle génération, de par cet prétention malsaine

             


          • baleti baleti 16 septembre 2016 19:26

            @JoueBerthe

            « On n’est correct qu’en corrigeant »

            ou nous mène votre CORRECTion  ?


          • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 13 septembre 2016 18:32

            De l’art de prendre les gens pour des cons...

            Mais de ne pas oublier qu’ils le sont.
            Descendez de votre petit nuage, s’il vous plait, et ouvrez les yeux. Je sais, c’est dur.


            • mmbbb 13 septembre 2016 21:49

              @ben_voyons_ ! en 2012 les francais ont joue a un jeux debile les elections et pourtant un bonimenteur s’etait presente comme Saint Michel terrassant le dragon de la finance et 52 % de cons etaient sur leur petit nuage et de surcroît ils ont eu dans la pochette surprise un cadeau ; la loi El Komri


            • rocla+ rocla+ 13 septembre 2016 18:35

              Souvent , quand-même  , ces jeux sont intéressants , je connais une dame 

              elle a gagné deux barils de lessive pour le prix de trois . 

              Comme quoi , si on joue pas on gagne pas ... smiley

              • Surya Surya 14 septembre 2016 16:30

                @rocla+

                Et elle a même pas cherché à ce qu’on les lui remplace par un seul baril d’Ariel ???

                 smiley

              • Moonlander Moonlander 13 septembre 2016 23:47

                Les cons sont joueurs et c’est a ca con les recon nait.


                • fred.foyn 14 septembre 2016 08:07

                  bof..les « Publicitaires » se mettent au niveau de la population tout simplement... !


                  • petit gibus 14 septembre 2016 11:46
                    Pour Rosemar

                    Mais rend donc les expos, les théâtres, les concerts ....
                    accessibles aux familles modestes

                    Où sont passés les TNP dans les villes
                    de Dasté de Vilar de Planchon ?

                    Sais tu combien coûte une journée
                    passée au festival d’ Avignon ?

                    « Il est temps de réhabiliter la culture »

                    Quelle belle intention smiley

                    faudrait-il encore s’en donner les moyens smiley



                    • rosemar rosemar 14 septembre 2016 12:08

                      @petit gibus


                      Certaines expositions sont gratuites : dans quelques jours, se déroulent les journées du patrimoine avec des accès gratuits à de nombreux sites et musées.

                      Cet été, j’ai pu assister à une pièce de théâtre gratuite :


                      Bien sûr, il faudrait multiplier ces initiatives. On peut faire mieux encore.
                      La lecture accessible à un grand nombre est aussi une ouverture sur la culture...


                    • petit gibus 14 septembre 2016 12:45
                      @rosemar

                      Une exception pour planquer la réalité de l’accès à ta culture !

                      subtile argumentation smiley

                    • rosemar rosemar 14 septembre 2016 12:51

                      @petit gibus

                      Il ne faut pas noircir le tableau mais il faut diffuser les informations : ce week-end se déroulent les journées du patrimoine et sur internet, on trouve toutes les manifestations organisées dans chaque ville.



                      Un autre exemple, au printemps, je suis allée participer à une fête villageoise :


                    • Wilemo Wilemo 14 septembre 2016 14:54

                      Bah !

                      Est-ce que ces jeux sont cons, et en appelent à ce qu’il y a de plus bas en nous pour requérir notre attention et notre engagement ? Oui, indubitablement.
                      Mais on ne saurait lui opposer une culture « classique », façon Bach, Rembrandt, Bartholdi, etc... Car alors on se pose dans le bon art ou le mauvais art donnant « accès à la culture » (comme si on n’y baignait pas constamment, dans la culture).
                      Il me semble que l’article confond l’art et la culture, tandis que l’art c’est fabriquer quelque chose en essayant d’y mettre du sens, tandis que la culture est un processus politique ( et dans ce cadre l’art prend la forme d’une communication politique : un objet esthétique qui donne du sens, du symbolique à une pratique politique de positionnement critique).

                      C’est pour moi en ce sens que le savoir Pokemon n’est pas de la culture, car ce savoir ne permet pas de se positionner politiquement, sinon dans une politique de l’a-politique et du renoncement.
                      Et pourtant ! Ne pourrait-on pas envisager, comme une simple hypothèse et non un souhait personnel, que ce savoir permette l’intégration sociale dans une cour d’école ? Et si c’était une condition sine qua none de l’intégration... alors ça deviendrait de la culture !

                      Finalement, contre ce phénomène, l’auteur préconise des comportements individuels de refus. Soit. Mais est-ce le sens d’une action politique collective ? La culture doit nous amener à un positionnement politique, donc à un certain moment, à une action collective commune, tout en formant individuellement les gens à un savoir individuel d’engagement collectif. N’y a-t-il pas une contradiction ?

                      • eugene eugene 14 septembre 2016 15:27

                        A mon avis, ce questionnaire fait parti d’une démarche commerciale, un truc vieux comme le monde. Jeune, j’avais répondu à une proposition de « commis de librairie ». Premier mensonge, car des 50 pékins qui s’étaient présentés à l’adresse proposée ce matin là, un « coach » a révélé la teneur du vrai boulot : Vendre des encyclopédies en faisant du porte à porte...J’ai participé à cette formation atroce de deux heures, qui vous incitait à n’avoir aucun scrupule, et de prendre l’exemple du camelot en exemple, qui se faisait une petite fortune en roulant les gens....Je suis parti en embarquant son stylo plume pour dire que j’avais compris son message, en compensation, et par esprit de vengeance pour ceux qui s’étaient fait avoir....il s’agissait donc de vendre des parodies d’encyclopédies dans les quartiers les plus populaires, en se faisant passer pour un enquêteur, et en valorisant les futurs clients : « Je suis là pour sonder vos centres d’intérêts... »....Quelques questions de culture générale avaient pour but d’amener cette question perverse, après analyse des données : « Et vous vous sentez capable avec un si piètre résultat d’élever vos enfants ?.... »......Désarroi.....« Heureusement j’ai le produit qu’il vous faut, lavable, payable en mensualités, etc...... »

                        La ruse des coquins faits son régal des prétentions à la culture, à la jeunesse, à la beauté, qui ne sont que des vanités, si on les prend au premier degré.
                        Le pokémon soi disant nouveau est arrivé. Relisez donc « Pinocchio » ce merveilleux livre de Collodi , un conte philosophique qu’on aurait bien tort de croire réservé aux enfants. 
                        Mais enfin on ne lit guère plus dans ce pays des apparences. Pinocchio se fait avoir dans tous les miroirs aux alouettes qui lui sont tendus : La foire aux nigauds, où il est transformé en âne en étant le dernier épisode de dégradation. Avant de renaître dans le ventre de la baleine, de façon métaphorique, avant que Freud et Lacan ne parle de ces choses. La culture est une ile dont les contours sont devenus imprécis. Certains font mauvaise route, et se plantent sur les récifs. Erreur de cap, ou de navigation ?
                        Ne surtout pas faire confiance au GPS, mais à science lente des apprentissages qui vous rapprochent des iles de la fortune et du savoir. 

                        • baleti baleti 15 septembre 2016 11:31

                          @eugene

                          le capitalisme dirige la culture, donc la démocratie !

                          je suis aller acheter des semences biologique, mais le problème c’est que les fruit et légume récolter, ne peuvent servir de semi

                          le biologique est t’il vraiment biologique ?

                          les seul semences réellement biologique se trouve chez les anciens

                          la culture en général, n’a que des but lucratif, même la plupart des philosophes ne croit pas au connerie qu’il raconte, mais sa paye.

                          créer des nouveaux marché, des nouvelle opportunité commercial, ces la que sont embringue les amoureux de la culture, bien sur je parle de cet culture distractive

                          les base du respect de la « moralité général », ne sont plus enseigner, la culture du capitalisme et de l’individualité règne en maitre

                          je respecte le travail de la transmission de « la culture général », qui ne se fera que sous la bannière du militantisme, et surtout sans se snobisme

                          si faire du porte a porte et la meilleur des solutions, pour avoir se que l’on désire, !!!!! 


                        • Le421 Le421 14 septembre 2016 19:36

                          Quelque part, tous ces petits amusements ne pénalisent que la bêtise, in fine.

                          Alors, parfois, ça ne me déplaît pas.

                          On ratisse les cons, et si ça pouvait leur servir de leçon, ce serait positif.

                          C’est comme la malbouffe.
                          Je te collerais encore plus de saloperies dedans de manière à que ceux qui s’empiffrent de merdouilles crèvent le plus rapidement possible.
                          Quand j’en vois certains, je me dis que ce n’est pas d’un pot de Nutella qu’ils ont besoin, mais d’un pèse-personne de bonne qualité !!

                          Problème.

                          On fabrique des débiles qui finissent par être inaptes à tout (c’est mieux que bon à rien !!) et vont donc grossir les rangs des assistés de la société.
                          Et ceux-là, ce ne sont pas les guerres qui les ont mis dans la misère, mais leur bêtise crasse !!


                          • lloreen 15 septembre 2016 12:15

                            « Si la culture générale consiste à repérer un Pokémon, on est tombé bien bas ! »

                            Ce n’ est pas de la culture générale, c’ est du consumérisme.
                            Les portables nouvelle génération servent de « sésame » aux esclaves du système consumériste pour leur programmation mentale (mind controle).
                            Il y a d’ abord eu le « phénomène Pokémon » qui a servi de prélude au « Pokemon Go » lequel n’ est qu’ un étape vers la fin des espèces voulue par les escrocs de la dette.

                            http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/07/13/derriere-le-succes-de-pokemon-go-les-relations-complexes-de-nintendo-et-the-pokemon-company_4968699_4408996.html

                            Rappelez-vous la mise en garde énoncée dans l’ apocalypse (révélation) 13:17
                            "Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C ’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six."


                            • lloreen 15 septembre 2016 12:24

                              pardon:une étape


                              • Sozenz 16 septembre 2016 19:08

                                Dites moi , ça coutait combien pour participer à votre petit jeu ?
                                ou sinon , je suppose qu’ il fallait donner à la fin ses coordonnées .
                                pas mal comme outil les jeux test pour cibler des futurs clients .
                                Qui s amuse à faire ces tests ? ( à quelle catégorie de personnes ce message s adresse ? )
                                Sachez que si cela avait été trop compliqué , la majorité des personnes n auraient pas participé .
                                 Il faut bien que cela soit rentable au lanceur du test....
                                Soyez pragmatique....
                                L éducation n est elle pas faite pour éveiller son intelligence, son raisonnement  ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès