• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > De la dictature (sanitaire) en « démocratie »

De la dictature (sanitaire) en « démocratie »

 

Stefanos Tsitsipas n’est pas vacciné et s’en est expliqué récemment : "Personne n'a fait du vaccin une obligation. À un certain stade, je devrai (le faire), j'en suis à peu près sûr, mais jusqu'ici ça n'a pas été obligatoire pour jouer, donc je ne l'ai pas fait, non. (…) Je suis jeune, dans la catégorie des moins de 25 ans, pour moi le vaccin n'a pas été assez testé, c'est nouveau. Et il y a des effets secondaires. (…) Je connais personnellement des gens qui en ont eu. Je ne suis pas contre, je ne vois juste pas de raison pour quelqu’un de ma catégorie d’âge d’être vacciné. […] Je veux voir une meilleure version du vaccin, qui donnera plus d’avantage que d’inconvénients ".

Cette déclaration, tout à fait mesurée et en rien complotiste, a suscité l’ire du porte-parole du gouvernement grec Giannis Economou, qui a déclaré à ce sujet : "Il n'a ni la connaissance, ni le bagage, ni le travail de recherche qui lui permettraient de se former une opinion là-dessus".

Donc, à en croire ce monsieur, Stefanos Tsitsipas n’a pas à avoir une opinion sur ce sujet : est-il vraiment démocrate ? On se demande à partir de quoi ce monsieur va juger de la légitimité d’untel ou d’untel à avoir une opinion sur tel ou tel sujet.

Mais, ne nous leurrons pas, la morgue et le mépris qu’exprime cette déclaration sont partagés par toute l’élite bureaucratique européenne, qui refuse par ailleurs un minimum de transparence sur les contrats passés avec les laboratoires pharmaceutiques, l’Union Européenne ayant même a priori accepté de les indemniser en cas de problèmes dus aux effets secondaires des vaccins.

Que, dans ces conditions, on puisse parler de « dictature » (de la pensée unique) en Europe ou en France n’a rien de surprenant. On peut juste s’étonner que le gouvernement français ait choisi un système de coercition aberrant par son iniquité et sa complexité au lieu de tout simplement rendre obligatoire la vaccination. Sans doute les routiers en rient-ils encore à l’heure de la pause-déjeuner dans les relais routiers. Des gros bras, un peu de volonté, quelques tatouages et tout est différent : la COVID n’a qu’a bien se tenir !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

136 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 21 août 09:26

    Bonjour, Jean

    Il est légitime que Tsitsipas ait donné son opinion sur la vaccination.

    Mais comme cet (excellent) joueur de tennis n’est pas plus compétent sur le sujet que vous ou moi, cette opinion n’a pas plus de poids ni de valeur que celle de milliards d’autres individus qui expriment la leur.


    • chantecler chantecler 21 août 09:38

      @Fergus
      D’accord !
      Mais alors Fergus qui est compétent ?
      Parce que parmi les sachants et les savants il y a un schisme .
      Ceux qui mettent en garde contre sa non efficacité et son caractère non anodin , potentiellement dangereux , et ceux qui soutiennent le contraire .
      Il me semble que la raison dans ce cas est de s’abstenir au nom du principe de précaution .
      Maintenant on peut toujours faire passer les gens qui se méfient pour des chochottes , mais de cela on doit s’en battre les flancs .
      « C’est à la fin de la foire qu’on.... etc etc » ....


    • Aimable 21 août 09:47

      @Fergus
      Pour les anti-vacc , tout ce qui va dans le sens de leur divine pensée est parole d’évangile et tout ce qui va contre mérite le bucher , ils affichent une telle haine via des insultes qui sont de leur niveau , qui volent donc très bas .


    • Fergus Fergus 21 août 09:57

      Bonjour, chantecler

      « parmi les sachants et les savants il y a un schisme .
      Ceux qui mettent en garde contre sa non efficacité et son caractère non anodin , potentiellement dangereux , et ceux qui soutiennent le contraire
       »
      C’est vrai. Mais dans une proportion (à la louche) de 5 % pour les seconds et 95 % pour les premiers.

      « Il me semble que la raison dans ce cas est de s’abstenir au nom du principe de précaution »
      De l’avis de la grande majorité des experts, la technologie de l’ARN messager ne peut pas engendrer de problèmes à long terme comme cela a pu être affirmé ici et là.
      A cet égard, les positions prises par Mme Henrion-Claude lui ont valu d’être désavouée par tous ses anciens collègues chercheurs de l’Inserm et par tous les chercheurs de Pasteur.


    • Fergus Fergus 21 août 10:11

      Bonjour, Aimable

      Je suis d’accord avec vous, et je suis consterné par cette attitude.
      Je prépare d’ailleurs un article où ce sujet est abordé.


    • troletbuse troletbuse 21 août 10:20

      @Fergus
      Vous comme Minable, plus haut, êtes de farouches défenseurs du Poudré en reprenant les arguments qui prônent le pass donc la dictature à la chinoise et la chute de la France. Vous n’avez aucun argument scientifique à part ceux des médecins de plateaux télé.
      Souffrez que ceux qui disent le contraire ont autant de bonnes raisons que tous les moutons associés.
      Pendant la 2eme guerre mondiale, les vrais résistants étaient minoritaires et les kollabos majoritaires.
      On est revenu 80 ans en arrière.


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 21 août 10:22

      Les beaux spécimens d’abrutis ( abruti = dont les qualités typiquement humaines (physiques, morales et surtout intellectuelles) ont été gravement diminuées) ^^


    • Jonas Jonas 21 août 11:18

      @Fergus « Mais comme cet (excellent) joueur de tennis n’est pas plus compétent sur le sujet que vous ou moi »

      Et les autorités qui imposent la vaccination obligatoire, elles sont compétentes ?

      Rendre la vaccination obligatoire, alors que les thérapies géniques à ARN Messager sont encore en phase d’expérimentation (phase 3), est irresponsable, les gouvernements vaccinent en masse sans prendre les mesures des conséquences, on voit d’ailleurs apparaître des variants incontrôlables, sur lesquels les thérapies semblent inefficaces.
      Israël, l’Islande, Malte, l’Angleterre, pays majoritairement vaccinés, préparent une troisième dose, autant dire que les politiques médicales naviguent à vue :
      — ça ne marche pas ? Mince, qu’est-ce qui reste dans le frigo ?
      — du Pfizer et du Moderna.
      — Bon ok, on va leur balancer ça alors, on verra le résultat.

      Où est la vérité, si le gouvernement cache délibérément les effets secondaires graves et les morts dus aux vaccinations ?
      La vérité se conjugue avec la raison, or ce que fait le gouvernement est irrationnel.


    • Jean Lafontaine 21 août 11:29

      @Fergus
      C’est juste. Il n’a pas cette prétention. Il ne donne pas de leçons. Mais qu’on ne lui reproche pas de donner son opinion quand on lui demande.


    • troletbuse troletbuse 21 août 11:44

      @Jonas
      irrationnel

      .... si on veut
      Pour l’immense majorité des mougeons, il est très rationnel vu qu’ils n’y voit aucune faille.
      Il est irrationnel pour nous les sceptiques mais en même temps, comme dirait la petite tarlouze, il est très rationnel pour les tenants du grand reset.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 août 11:56

      @chantecler
       
       ’’Mais alors Fergus qui est compétent ?’’
       
      Fergus estime qu’il est compétent pour juger qui est compétent. On appelle ça s’ auto-proclamer « arbitre des élégances »


    • jjwaDal jjwaDal 21 août 12:39

      @Jonas
      Il est plus que probable que la FDA reconnaitra le « candidat vaccin » de Pfizer en tant que vaccin ordinaire dès lundi prochain. Dès lors il ne sera plus considéré comme en phase d’expérimentation et l’obligation vaccinale légale s’en suivra chez eux et par contagion partout ailleurs.
      Jamais on n’aura brûlé autant d’étapes, on ne se sera autorisé aussi peu de recul pour un produit qui ne protège pas de la contamination, ni d’être contagieux, ni de l’hospitalisation ni même de la mort (il réduit notablement ce risque chez les personnes à risque).
      On va donc vacciner avec un vaccin risqué des centaines de millions de personnes courant un risque marginal face à ce virus en laissant un réservoir de futur variants mijoter sur l’essentiel de la planète.
      On n’a plus qu’à compter sur la chance car on peut douter qu’on nous laisse même la possibilité d’opter pour des vaccins bien plus sûrs a priori que les versions high tech qui ne prouveront leur innocuité que sur le long terme qui nous est inconnu.


    • Fergus Fergus 21 août 12:57

      Bonjour, Jean Lafontaine

      « Mais qu’on ne lui reproche pas de donner son opinion quand on lui demande. »
      Entièrement d’accord sur ce point.

      Cela dit, le porte-parole du gouvernement grec est dans son rôle qui consiste à tout faire pour inciter le maximum de population à se faire vacciner. Or, Tsitsipas est un joueur populaire en Grèce... 


    • Fergus Fergus 21 août 13:01

      Bonjour, Francis, agnotologue

      « qui est compétent »

      Simple : les scientifiques experts en virologie, en infectiologie et en épidémiologie.
      Ceux-là mêmes dont l’écrasante majorité approuve la vaccination, y compris avec des sérums ARNm.

      Et certainement pas les millions d’anonymes qui se répandent sur le web et les réseaux sociaux malgré leur totale méconnaissance du sujet.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 août 13:25

      @Fergus
       
       sors de ce corps, Goebbels !


    • Fergus Fergus 21 août 13:34

      @ Francis, agnotologue

      Mon prochain article parlera de personnes de votre acabit. smiley


    • mac 21 août 13:35

      @Fergus
      C’est vrai. Mais dans une proportion (à la louche) de 5 % pour les seconds et 95 % pour les premiers.


      Même si c’était vrai, ce qui demande à être prouvé, rien que 5% des scientifiques perplexes suffiraient à me faire poser des questions, sachant que parmi les 95%, une grande partie fermerait se gueule par peur de représailles de sa hiérarchie.
      En dehors des effets secondaires à long terme qu’on est encore bien incapables de définir tant on manque d’expérience de terrain, il y a aussi la question des l’efficacité de ces « vaccins » pour réduire la transmission du virus et derrière cela la question de la pertinence de vacciner des gamins de douze ans.
      Or les pays pionniers dans la vaccination connaissent tous un regain voire même une vague parfois sans précédent de contamination comme c’est le cas de l’Islande et d’Israël, dans une moindre mesure, et ça nos scientifiques de plateaux se font particulièrement discrets la-dessus, peut-être pour ne pas casser une forme commerce ?


    • mac 21 août 13:36

      @Fergus
      Mon prochain article parlera de personnes de votre acabit.


      On attend tous cela avec délectation, tant vos idées rayonnent sur ce site...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 août 13:41

      @Fergus
       
       pauvre con.


    • mac 21 août 13:44

      @Fergus
      Ceux-là mêmes dont l’écrasante majorité approuve la vaccination, y compris avec des sérums ARNm.


      Vous avez des sources ou vous calculez ça avec votre doigt mouillé devant votre journal ?
      Je commencerai à écouter ces gens quand j’aurai des détails précis sur qui les finance.
      Cette vaccination de masse et notamment celle des plus jeunes est loin d’avoir prouvé ses effets positifs, l’exemple de pays ayant débuté avant nous cette « vaccination », tendrait plutôt à nous prouver qu’ils sont faibles voire inexistants.


    • Fergus Fergus 21 août 13:57

      @ Francis, agnotologue

      Voilà un argument qui conforte ce prochain article.


    • mac 21 août 13:58

      @Fergus
      Cela dit, le porte-parole du gouvernement grec est dans son rôle qui consiste à tout faire pour inciter le maximum de population à se faire vacciner


      et en quoi c’est son rôle s’il n’y a aucune preuve que ces vaccins réduisent les contaminations ? Vous avez des preuves la-dessus, preuves qui visiblement n’ont pas l’air d’être confirmées par le cas de l’Islande...


    • mac 21 août 14:00

      @Fergus
      Vous comptez également vous inspirer d’Emmanuel Lechypre et consorts ?


    • Adèle Coupechoux 21 août 14:10

      @Fergus

      Depuis quand chaque citoyen ne serait plus en capacité de s’informer, de s’éduquer, de se forger un point de vue ?
      Depuis que vous l’avez décidé ?
      Depuis que vous censurez, invectivez, menacez, faites du chantage ? Bref depuis que vous harcelez en permanence ceux qui ne vous suivent pas aveuglément ?
      Depuis que vous interdisez tout débat contradictoire ?
      Depuis que les principes de libre expression sont interdits sous peine de se faire diffamer ou encore de perdre son travail ?

      Qui vous interdit de circuler, de rester confiner chez vous, de vous masquer, de vous faire tester, de vous faire vacciner ? QUI ? Celui qui va me traiter d’antisémite pour me museler ? Moi, je ne vous ai jamais rien interdit et pourtant vous avez dépassé les bornes en me refusant la liberté de circulation, en m’étouffant, en me menaçant mois après mois. En refusant l’accès à l’éducation dans les écoles publiques et les universités. En niant le principe d’égalité à l’éducation.
      En refusant depuis le 16 mars 2021 l’accès au soins, un accès à l’hôpital interdit par la « loi » aujourd’hui.

      Comment pouvez-vous justifier de telles horreurs encore aujourd’hui ?


    • pemile pemile 21 août 15:03

      @Adèle Coupechoux « Depuis quand chaque citoyen ne serait plus en capacité de s’informer, de s’éduquer, de se forger un point de vue ? »

      Depuis que les réseaux sociaux débordent d’infox ?


    • charlyposte charlyposte 21 août 15:32

      @pemile
      Sources !


    • chantecler chantecler 21 août 15:56

      @charlyposte
      Y dit ça le Victor mais il passe son temps sur les rézosocios au lieu de s’abreuver aux vraies sources de l’information comme le Figaro , Libération , BFM etc etc ....
      Quelle énergie perdue pour rien !
      Doit être maso !
      Ou alors y doit aimer se faire remarquer ... !


    • jjwaDal jjwaDal 21 août 16:20

      @Fergus
      Vous oubliez déjà que la science n’est pas démocratique et la vérité scientifique ne se décide pas à la majorité des opinions exprimées. Vous oubliez ensuite que vos experts ont accès aux données fournies par le fabricant du produit (aucun conflit d’intérêt bien sûr) et que le passé témoigne que de nombreux médicaments ou produits chimiques ont été retirés du marché après des années d’utilisations quand le recul a montré leur dangerosité, parfois connue mais dissimulée par le fabricant qui avait toutes les données primaires des tests et avait donné des informations tronquées.
      Vous oubliez qu’en matière d’expertise concernant les vaccins ARNm, leur « créateur » , Robert Malone, exprime des réserves considérant que le vaccin migre du lieu d’injection pour s’accumuler dans certains organes, ce qui était imprévu, alors que la protéine « Spike » fabriquée est un toxique.
      Il le dit explicitement. Vous oubliez également que les fabricants de ces produits ont exigé l’impunité pénale pour éviter d’avoir à dédommager d’éventuelles victimes, pas un signe de leur assurance quant à la sécurité de leurs produits.
      Vous oubliez qu’il y a un gouffre entre vacciner des personnes clairement à risque de formes graves voire mortelles et la vaccination potentielle de toute la population, y compris la frange jeune pour qui le rapport bénéfices/risques est défavorable. Je côtoie des centaines de jeunes et en un an je n’ai vu aucun décès de la Covid-19 chez cette population, contre un suicide et un décès suite à une chute mortelle de scooter.
      On aurait fait à leur commercialisation un sondage chez les experts du domaine sur la sûreté du DDT, du Thalidomide, du Vioxx ou du Distilbène on aurait eu une majorité favorable à ces produits.
      Si les gens sont reconnus « incompétents » pour gérer leur propre santé, comment le tabac et l’alcool peuvent-ils encore être vendus ? A eux deux ils ont fait bien plus de morts sur plusieurs décennies que n’en fera jamais ce virus et je ne parle pas des cancérigènes notoires qui nous sont imposés par les industriels et la réglementation.
      L’argument d’autorité ne vaut pas quand il s’agit pour nous de gérer notre peau.


    • Fergus Fergus 21 août 16:22

      Bonjour, Adèle Coupechoux

      « Depuis quand chaque citoyen ne serait plus en capacité de s’informer, de s’éduquer, de se forger un point de vue ? »
      Ai-je dis cela ? Non !!!

      « Depuis que vous censurez, invectivez, menacez, faites du chantage ? »
      Là, c’est manifestement vous qui inversez les rôles.

      « Depuis que vous interdisez tout débat contradictoire ? »
      Je n’interdis rien à personne. Et c’est plutôt moi qui me fait insulter à longueur de débat par les complotistes lorsque j’écris que je suis favorable  malgré ses défauts  au passe sanitaire.

      « vous avez dépassé les bornes en me refusant la liberté de circulation »
      Adressez-vous à Macron et aux scientifiques qui le conseillent !!! J’ai comme vous été victime des mesures prises. smiley


    • Fergus Fergus 21 août 16:25

      Bonjour, jjwaDal

      Soyons sérieux : Malone a été contredit par la quasi-totalité des scientifiques en activité qui travaillent sur l’ARNm !


    • Green gladiator cyrus 21 août 16:44

      @Fergus

      Oui tu emploit le mot juste , ce n’ est qu’ une contradiction ... rien de plus.
      N’ importe quel imbecile comme P1000 est capable de contredire quelqun dans un domaine qu’ il ne connait pas , sans fournir de reel preuve , mais seulement une ebauche d’ etude financé par quelquen qui as un conflit d’ interet .

      Ces meme contradicteur , ne vienne pas apres 6 mois a monter leur propre etudes ,
      En traitant des cohorte de patien , ou meme en travaillant in vitro ou sur les souris .

      Mais simplement avec une feuille de route qui les transforme en « visiteur medicaux » pour contredire des gens qui eux s’ appui sur des année de travaille dans ce domaine et sont souvent titulaire de grande decouverte (c’ est le cas de malone qui est l’ un des pere des therapie ARNm et qui donc connait le sujet mieux que personne tout comme henrion caude qui l’ as beaucoup utiliser dans ces recherche contre la mucoviscidose justement comme THERAPIE GENIQUE .

      Il est bien plus facile de contredire que de prouver , ou mieux de faire une decouverte ...

      c’ est un peut comme les gens qui ne savent pas peindre , mais ont le culot de dire au peintre que c’ est nul et qu’ il faut qu’ il change de metier , au lieu de simplement dire qu’ il n’ aime pas ce tableau la .


    • Jeekes Jeekes 21 août 17:39

      @Francis, agnotologue
       
      C’est normal, ferguguss, y sait tout sur tout.
       


    • Jeekes Jeekes 21 août 17:45

      @Fergus
       
      On s’en tape de ton n’artik àlakon, ferguguss.
       
      De toutes façons, en dehors de toi, de ton alter ego gronichou et de la Team (pour d’autres raisons), ici chacun sait que tu as le melon tellement enflé que tu ne passes plus dans les portes.
       
      C’est dommage, parce qu’avec la chiasse que tu te trimballes depuis plusieurs mois, on va bientôt pouvoir te suivre grâce à la bande jaune.
       
      Jaune comme toi, finalement tu vois, tout se recoupe...
       
      Pauv’ serpillière !
       


    • Adèle Coupechoux 21 août 19:06

      @Fergus

      Etre favorable au pass sanitaire, signifie que vous acceptez d’interdire la libre circulation de la population.
      Etre favorable au pass sanitaire c’est être pour la restriction de l’accès aux soins. C’est du chantage ni plus ni moins et des menaces.

      Aux différentes manifestations, c’est une façon de m’adresser à Macron et ses lobbyistes, je vois de plus en plus de parents avec des enfants de 4 ans parfois moins qui entrevoient la société qui se préparent.
      Ils sont instituteurs, professeurs et commencent à s’apercevoir que les enfants en règle général sont maltraités par les institutions.
      Une amie institutrice m’a rapporté son désarrois quand le prof d’éducation physique a fait courir ses élèves avec un masque. En s’y opposant, elle s’est attirée les foudres de sa direction. En s’opposant à ses mesures hallucinantes.et contrevenantes à la santé.
      Un voisin, prof de français me raconte que les enseignants sont harcelés pour se faire vacciner, des lettres et des mails réguliers avec des injonctions. 
      Mon mari a reçu une lettre de son hôpital pour la vaccination et son service l’a contacté par mail pour le prévenir qu’il ne ferait plus partie du planning sans son QR code de vacciné.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 août 19:22

      @mac
       
      ’’@Fergus
      Vous comptez également vous inspirer d’Emmanuel Lechypre et consorts ?
      ’’

       
      Mais non, puisqu’ils sont sa référence.


    • Fergus Fergus 21 août 19:29

      @ Adèle Coupechoux

      « Etre favorable au pass sanitaire, signifie que vous acceptez d’interdire la libre circulation de la population »
      Tous les gens restent libres de circuler !!!

      Pour ce qui est des restrictions d’accès, elles ne concernent qu’une petite partie de la population pendant quelques mois. 
      Une privation de libertés bien réelle pour une minorité qui n’est rien comparée à la privation de libertés pour l’ensemble de la population que pourraient induire le retour d’un confinement ou les fermetures des lieux de restauration, de culture et de loisirs !
      Même détenteur d’un QR code, je suis moi-même interdit de salles de spectacle du fait de l’obligation de porter un masque, ce que je refuse de faire.

      Un mot encore : que sont les privations de libertés temporaires des rétifs à la vaccination et/ou au pass sanitaire comparées aux privations permanentes que subissent les millions de Français précaires ou pauvres qui n’ont pas les moyens de fréquenter les restaurants, les lieux de culture et les salles de sports ???

      « le prof d’éducation physique a fait courir ses élèves avec un masque »
      Il y a des gens très cons dans tous les métiers. Dans mon coin, je vois dans les écoles de nombreuses désobéissances à cette obligation débile, fort heureusement. Débile également l’obligation du pass sanitaire en terrasse. Mais là aussi, elle es très peu respectée. 


    • mac 21 août 19:40

      @jjwaDal
      Vous oubliez déjà que la science n’est pas démocratique et la vérité scientifique ne se décide pas à la majorité des opinions exprimées


      Je lui ai déjà dit dans un commentaire mais il est possible que ça dépasse ses capacités dans le domaine.


    • Fergus Fergus 21 août 19:54

      Bonsoir, mac

      Cela ne dépasse rien du tout : je suis, sur le principe, entièrement d’accord avec ce constat qui a déjà été maintes fois vérifié dans l’histoire.

      La différence est que les arguments contradictoires des uns et des autres ont été passés à la moulinette par des collèges d’experts dans les domaines concernés.

      Et c’est ainsi que Mme Henrion-Claude a de facto été, non seulement sévèrement contredite par ses anciens collègues chercheurs de l’Inserm  ils ont parlé de « dérapage incontrôlé » , mais clairement désavouée par eux. Et cela en s’appuyant sur ce qu’ils considèrent comme « d’inexplicables délires » et même comme une « dérive sectaire » !


    • jjwaDal jjwaDal 21 août 19:59

      @Fergus
      La majorité des scientifiques qui ne s’opposent pas à cette expérience à grande échelle n’ont aucune base pour juger de l’innocuité de ces produits à moyen et long terme. Ils ne sont pas allé voir dans le futur donc ils n’ont que leur intime conviction qui n’est pas un fait scientifiquement prouvable.
      Cette conviction se base sur ce qu’ils savent. Bien. L’inventeur du DDT a eu le Nobel de Chimie tellement la molécule était considérée comme un progrès considérable par la majorité des scientifiques. On a lancé l’expérience des OGMs car la majorité des scientifiques considéraient que les « connaissances » de l’époque étaient solides « Un gène code pour une protéine et aucune rétroaction ». Cela s’est avéré complètement faux, car les 3/4 de nos propres gènes codent pour plus de 4 protéines différentes. Etc... Les paradigmes scientifiques sont fait pour être bousculés les uns après les autres et le principe de mettre tous ses oeufs dans le même panier n’a jamais été un signe de clairvoyance.
      Croire qu’il vaut mieux mieux vacciner massivement des populations qui ne sont pas à risque, avec un « vaccin » luttant contre le virus « de Wuhan » au lieu de les laisser se forger une immunité naturelle face au variant Delta équivaut à vouloir les vacciner contre la grippe avec le vaccin contre le variant de 2019 en 2021...
      Quant à Malone il ne fait que donner son avis expert sur l’étude de biodistribution de Pfizer obtenu via un FoIA. Son avis sur la toxicité de « Spike » me semble est une hypothèse car il ne peut comparer avec des « vaccins » n’utilisant pas un vecteur ARNm ou Adénoviral mais juste la protéine elle-même.


    • sirocco sirocco 21 août 20:36

      @jjwaDal
      "La majorité des scientifiques qui ne s’opposent pas à cette expérience à grande échelle n’ont aucune base pour juger de l’innocuité de ces produits à moyen et long terme ... donc ils n’ont que leur intime conviction qui n’est pas un fait scientifiquement prouvable.«  

      Ils considèrent aussi le montant des »récompenses« qu’ils touchent de BigPharma pour conforter leur »intime conviction" !


    • mac 21 août 22:43

      @jjwaDal
      Les experts de monsieur Fergus semblent avoir plus de certitudes que les physiciens qui en sont encore à douter de ce qui constitue 95% de l’univers. Je découvre que peut-être ? la médecine est une science bien plus exacte que la physique avec certains ses savants catégoriques qui semblent ne douter de rien. A moins que ça ne soit que pour du fric ?


    • jjwaDal jjwaDal 21 août 23:36

      @Adèle Coupechoux
      Si la FDA confirme bien lundi, à défaut dans la semaine à venir que le candidat de Pfizer est un vaccin « ordinaire » et non plus en phase d’expérimentation, alors dans quelques semaines nous aurons l’obligation vaccinale pour tous je pense.
      C’est déjà abject pour des personnes qui ne sont nullement à risque particulier, vu que les vaccinés sont aussi faciles à contaminer et aussi contagieux que les non vaccinés mais c’est surtout établir une ligne Maginot sanitaire qui sera enfoncée de toute part. On le sait déjà avec l’exemple Israelien.
      On va donc faire courir un risque inquantifiable à tout le monde pour préserver l’espérance de vie des plus à risque qui sont déjà vaccinés alors que le risque qu’on présentera pour eux n’aura pas varié.
      Le virus circulera même si 100% de la population est vaccinée vu les flux humains.
      La vaccination totale n’empêchera nullement la société de surveillance et de contrôle permanent de la population et les privations de libertés, elle l’accompagnera, vu que ce virus risque de nous opposer en permanence un variant pour lequel la protection vaccinale ne sera que partielle...
      Je m’attends aussi à une mise en demeure de me faire vacciner ou rester chez moi sans aucun revenu.
      Pour moi toutes les option sont sur la table, y compris quitter la France voire pire.. Mais je ne partirai pas sans lutter.
      A court terme jouer la montre je pense vu que plusieurs vaccins ni à ARNm ni à vecteur Adénoviral vont arriver.
      Il va nous falloir du courage pour lutter contre toute attente...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 août 08:51

      @jjwaDal
       
       ’’Si la FDA confirme bien lundi, à défaut dans la semaine à venir que le candidat de Pfizer est un vaccin « ordinaire » et non plus en phase d’expérimentation, alors dans quelques semaines nous aurons l’obligation vaccinale pour tous je pense.’’
       
       Dans ce cas là, ce serait la preuve que le constat d’échec des vaxxin aurait été acté secrètement, et qu’ils auraient décidé de faire avec.
       
       Si la FDA confirmait ... alors plus personne ne pourrait nier qu’il s’agit d’une entreprise mondiale de dépopulation.
       
       Si en France la vaxxination était rendue obligatoire, alors nous aurions la preuve flagrante que le résident et son équipe auraient entrepris d’assassiner une grande partie de la population française.
       
       Une guerre sans merci serait ouvertement déclarée.
       
       


    • Laulau Laulau 22 août 08:57

      @Fergus
      Dans cet article parlerez-vous des États Unis ou le covid fait en ce moment mille morts par jour ? Parlerez-vous d’Israël ou il fait 20 morts par jour. Il y a un mois on nous disait que grâce au vaccin l’épidémie, là bas, était vaincue..... Il semble bien que non.


    • Legestr glaz Legestr glaz 22 août 09:06

      @Francis, agnotologue

      C’est très exactement ça Francis.


    • Legestr glaz Legestr glaz 22 août 09:17

      @Fergus

      Ayez confiance dans nos « experts » ! 

      Le laboratoire américain Pfizer accepte de payer la plus grosse amende jamais infligée par la justice américaine à un groupe pharmaceutique. Il a été reconnu coupable de pratiques commerciales frauduleuses.
      https://www.france24.com/fr/20090903-le-laboratoire-pfizer-ecope-dune-amende-23%C2%A0milliards-dollars

      Les autorités de l’Etat nigérian de Kano et le géant pharmaceutique américain Pfizer sont enfin parvenus à un accord, sur le différend qui les oppose au sujet du Trovan. Il s’agit de ce médicament dont l’expérimentation par Pfizer au Nigeria a fait de nombreuses victimes, 11 enfants. Pfizer était intervenu alors que le Nigeria connaissait la plus terrible épidémie de méningite de son histoire, qui avait fait près de 16 000 morts. Selon l’accord, Pfizer s’engage à verser une indemnisation de 75 millions de dollars aux victimes. Cet accord ne met pas pour autant fin aux ennuis judiciaire de Pfizer, qui est par ailleurs poursuivi par le gouvernement nigérian pour dissimulation d’intention.
      http://www1.rfi.fr/actufr/articles/112/article_79828.asp

      Le laboratoire pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a été condamné hier par la Commission européenne à payer 60 millions d’euros d’amende
      https://www.20minutes.fr/economie/55212-20050616-economie-astrazeneca-condamne-a-60-millions-d-euros-d-amende

      La guerre des labos pharmaceutiques contre notre santé
      https://www.cholesterol-statine.fr/la-guerre-des-labos-pharmaceutiques-contre-notre-sante

      La revue Prescrire vient de publier sa liste 2021 des médicaments « plus dangereux qu’utiles ». Au total, 112 médicaments y son recensés, dont 93 commercialisés.
      https://www.topsante.com/medecine/medicaments/grandes-familles-de-medicaments/la-liste-des-medicaments-dangereux-selon-la-revue-prescrire-640096

      Médicaments dangereux : il faut 10 ans pour les retirer du marché !Quant aux médicaments mortels, une centaine a été interdite à la vente en 60 ans, dans près de la moitié des cas plus de deux ans après le premier décès.https://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/medicaments-dangereux-il-faut-10-ans-pour-les-retirer-du-marche-03-04-2017-2116812_57.php

      Ayez confiance....


    • Adèle Coupechoux 22 août 09:39

      @jjwaDal

      Il est urgent que nous nous retrouvions tous dans la rue. Debout, en marchant, peu importe les sensibilités, tous les samedis, ou les autres jours de la semaine. 
      Maintenant ça suffit, la dictature est clairement assumée par ces fripouilles. 
      Qui nous désignent comme complotistes, comme d’extrême droit, comme antisémites. Non seulement c’est totalement ridicule, mais en plus leurs arguments et accusations sont démentis à chaque fois par les vidéos et autres prises de vue.
      De moins en moins de personnes sont dupes.
      Certains qui étaient pour le 1er confinement, se sont désormais et définitivement réveillés pour se révolter. Le coup de la culpabilité ne fonctionne plus. Les menaces et les chantages de moins en moins.
      A la rentrée, des parents d’élèves prévoient de ne pas envoyer leurs enfants à l’école.
      Il est important de parler de toutes les actions possibles, sans relâche, autour de nous.
      Et si possible de ne pas céder. Je dis bien si possible, car perdre son travail, c’est perdre ses moyens de subsistance, son toit, etc...Il s’agit de tuer socialement la population. 


    • Adèle Coupechoux 22 août 09:49

      @Fergus

      Mais enfin Fergus, vos experts ne savent toujours pas lire, à savoir si les masques sont utiles ou pas ; Si les confinements sont délétères ou non pour la santé. Pas besoin d’experts pour savoir qu’il s’agit de mesures complètement néfastes à la santé.
      Ils ne savent toujours pas traiter, soigner au bout de deux ans maintenant. A part enfermer et menacer. C’est de la compétence ça ? « dérapage incontrôlé » « inexplicables délires » et « dérive sectaire » par des délirants et des fous qui nous harcèlent, c’est vraiment crédibles ? Qui délire avec cette obsession du vaccin, du Covid, ces refus de soigner ?
      Quand vous écrivez que nous circulons librement alors que nous pouvons témoigner au quotidien depuis bientôt deux ans que c’est archi faux, qui délire, vous ou moi ?
      Impossible de prendre le train sans pass, de travailler sans pass, d’accompagner ses enfants à des sorties, de se faire soigner à l’hôpital ?
      C’est circuler librement ça ?


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 août 10:09

      @Adèle Coupechoux
       
       Fergus depuis qu’il a reçu des compliments sur son action ici par des mandarins a enfin trouvé la consécration dont un autodidacte est toujours friand. Depuis il est en plein délire narcissique comme en témoignent la foultitude de smileys rigolards dont il parsème ses posts compulsifs.


    • Adèle Coupechoux 22 août 11:00

      @Francis, agnotologue

      A se demander si Fergus n’est pas un lobbyiste. Comme la bande de trolls qui accompagnent et pourrissent nombres d’articles.
      S’il fait la politique de l’autruche, le réveil sera terrible. Parler de mesures provisoires...C’est terrible quand je m’aperçois que non seulement elles durent dans le temps mais augmentent aussi en intensité. Leur durcissement est palpable dans la vie de tous les jours. Nier que nous ne sommes plus libres de circuler...En plus ces mesures ont été tellement brutales et coercitives !


    • Legestr glaz Legestr glaz 22 août 11:11

      @Adèle Coupechoux

      Adèle vous écrivez (copié-collé) : « C’est de la compétence ça ? « dérapage incontrôlé » « inexplicables délires » et « dérive sectaire » par des délirants et des fous qui nous harcèlent, c’est vraiment crédibles ? Qui délire avec cette obsession du vaccin, du Covid, ces refus de soigner  ? »

      J’ai plutôt tendance à penser qu’il s’agit effectivement de « compétence ». Le « notre projet » qu’il faut tenir à portée des yeux c’est la réduction de la population mondiale. Il y a trois options : 
       Soit les injections provoquent de nombreux décès
       Soit les injections provoquent la stérilité masculine et féminine
       Soit les deux combinés.

      Et, du point de vue de la technologie, gardons spécialement à l’esprit le rôle des nanoparticules qui peuvent être mortelles et/ou provoquer l’infertilité humaine.
      Dossier assez complet, datant de 2014, sur la « reprotoxicité » des nanoparticules.
      https://www.academia.edu/13526952/Reprotoxicité_des_nanoparticules

      Il se trouve, et cela tombe bien, que les « injections géniques expérimentales » utilisent toutes comme vecteurs, des « nanoparticules ». Ces « injection géniques expérimentales », sous autorisation conditionnelle, ont « l’immense avantage » sur les « vaccins classiques » de véhiculer des nanoparticules dans l’organisme humain. 

      Il ne s’agit donc pas du tout « d’incompétence » mais, plus exactement, d’hyper-compétence et des structures telles que le GHSA (global health security agenda) ont été mises en place pour atteindre les objectifs visés : la « vaccination » planétaire ! 

      Les élites mondialisées eugénistes ont lancé leur « blitzkrieg » ! Ca passe ou ça casse ! 


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 août 11:45

      @Legestr glaz
       
       ’’J’ai plutôt tendance à penser qu’il s’agit effectivement de « compétence » ’’
       

      En effet : ils n’ont commis aucune erreur, seulement des fautes, délibérément.
       
      Les erreurs sont celles de tous ceux qui, de bonne foi et en toute confiance ont suivi à la lettre leurs directives.
       
       En toute confiance envers l’un au moins de la « coalition des Quatres » :
       


      Qui construit la doxa du Covid ? Par Laurent Mucchielli
      sur Médiapart

      « La crise de la Covid a été l’occasion d’un processus historiquement inédit de contrôle de l’information à l’échelle mondiale. Quatre types d’acteurs y ont des intérêts convergents :
      1) les gouvernements occidentaux libéraux, 2) le tandem que forment l’OMS et son grand financeur Bill Gates, 3) les « géants du numérique » qui contrôlent les réseaux sociaux mais aussi et de plus en plus 4) les média »

    • Legestr glaz Legestr glaz 22 août 14:46

      @Francis, agnotologue

      Magnifique article. 

      Ce qui est étonnant c’est que ce genre d’information ne soit pas connue du grand public. 


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 août 14:53

      @Legestr glaz
       
       étonnant ? Non, délibérément voulu par ’la bande des quatres’, principalement les entreprises du numérique et les médias.


    • jjwaDal jjwaDal 22 août 16:44

      @Francis, agnotologue
      Ce sera sans doute une décision politique plus que sanitaire et peut-être aussi une façon de lever en grande partie les précautions de pharmacovigilance auxquels doivent s’astreindre les candidats vaccins. Il semble inévitable qu’on ait des effets secondaires sérieux à moyen et long terme qui ont été inexplorés. Cent chênes d’un an ne donnent aucune indication sur l’apparence d’un chêne centenaire et on n’a que des indices sur le type de soucis et la fréquence d’apparition, donc il y a un pari sur le hasard.
      Le pic de l’épidémie est probablement derrière nous, car le virus a rencontré une population mondiale entièrement naïve, ce qui n’est plus le cas.
      Les exemples abondent pour conforter cette hypothèse et aucun pays n’a rencontré une croissance fortement atypique de sa mortalité totale au cours des deux années écoulées.
      Tout ce système économique ne tient que par la croissance des dépenses (donc des achats) et celles des particuliers en sont une composante essentielle. Tout effondrement des effectifs provoquerait un effondrement global du système économique, c’est pour cela que toute idée de décroissance pour respecter nos engagements environnementaux est rejetée. La vaccination est juste une rustine pour que tout redevienne comme avant (pour eux). Nous sommes juste un paramètre ajustable.


    • Fergus Fergus 22 août 17:50

      Bonjour, Adèle Coupechoux

      « A se demander si Fergus n’est pas un lobbyiste »
       smiley smiley smiley Vieille technique complotiste visant à discréditer ceux qui ne pensent pas strictement comme vous !

      C’est évidemment ridicule. Il suffit pour cela de constater la teneur de mes articles. Croyez-vous sérieusement qu’un « lobbyiste » aille perdre son temps à écrire sur la 1er femme bachelière, sur la restauration traditionnelle, ou sur le procureur Lemice-Terrieux ???

      « S’il fait la politique de l’autruche, le réveil sera terrible »
      Je ne suis pas du tout inquiet ! Et vu la baisse significative de la participation aux manifestations du samedi, c’est plutôt dans les rangs des « anti » que risque de s’installer l’inquiétude pour cause de démobilisation progressive et sans doute inéluctable.


    • CATAPULTE CATAPULTE 22 août 18:07

      @Fergus
      .
      Du reste, dans un contexte pandémique, alors que la santé de tous est en jeu, peut-on invoquer la liberté de ne pas se faire vacciner ?
      Pourrait-on tout aussi facilement revendiquer la liberté de rouler à 150 Km/h sur les routes de campagne ?


    • Adèle Coupechoux 22 août 19:16

      @Legestr glaz
      @Francis, agnotologue

      Laurent Mucchielli est eentrain d’être diffamé par le JDD, des « journalistes du dimanche » qui au niveau casseroles ne sont pas en reste.
      Le JDD appelle le CNRS à sanctionner le sociologue antivax...et lui demande de dénoncer une désinformation mortifère...De quoi se pincer non ?
      Mucchielli est de plus en plus lu. A chaque fois que j’en parle désormais, les gens l’ont lu ou en ont entendu parler.
      Il a été publié par L’ardeur après avoir été censuré par Mediapart.
      https://www.ardeur.net/


    • Adèle Coupechoux 22 août 19:24

      @Fergus

      Aussi ridicule que de traiter ceux qui ne sont pas pour le pass sanitaire d’antisémites ou d’antivax ;
      Le monde que vous souhaitez est un monde qui n’est pas vivant. Qui étouffe ses enfants. 
      Comment ne pas s’inquiéter de voir ses enfants privés d’école, être masqués, être confinés, subir du chantage, être rendus responsables de décès ?


    • Adèle Coupechoux 22 août 19:37

      @Legestr glaz

      Ce n’est pas tant la mafia qui m’inquiète que tous ceux qui lui font confiance...Et ceci au bout après plus d’un an d’enfermement, de ruine des pays, de maltraitances, de menaces...
      Je croise de plus en plus de personnes qui ne supportent plus d’être baladés ainsi et qui se déchirent au sein de leur famille. 
      La liberté n’est pas ni une histoire de culture, ni de sensibilité, mais une condition humaine que tout individu accepte ou non. 


    • Fergus Fergus 22 août 21:13

      Bonsoir, CATAPULTE

      Je crains malheureusement que cet argument de pur bon sens ne soit inaudible pour les personnes nourries à la doxa complotiste comme Adèle et consorts. 


    • Fergus Fergus 22 août 21:18

      @ Adèle Coupechoux

      Rendez-moi cette justice : jamais je n’ai traité « ceux qui ne sont pas pour le pass sanitaire d’antisémites ou d’antivax » !
      Les antisémites sont en effet peu nombreux dans les rangs des manifestants, et les anti-pass ne sont pas tous des anti-vaccin.

      « Comment ne pas s’inquiéter de voir ses enfants privés d’école, être masqués, être confinés, subir du chantage, être rendus responsables de décès ? »
      Je le regrette également. Les enfants ne devraient pas être impliqués dans les dispositifs mis en oeuvre.


    • Legestr glaz Legestr glaz 22 août 21:33

      @Fergus

      Alors Fergus, vous en venez à résipiscence pour les enfants ? Et pour les adolescents et les jeunes adultes qui ne craignent « rien » de ce virus SARS-COV2, aujourd’hui disparu, que dire ?

      Les chiffres de l’INSEE nous montrent que les jeunes et les adultes au système immunitaire en état de fonctionnement n’ont pas été victimes de ce SARS-COV2 ni des ses variants. 

      Cette hystérie d’injections est une insulte à l’intelligence et à la rationalité ! 

      60 années d’examen de l’efficacité des vaccins anti-grippaux et puis...... rien ! Pas d’efficacité dans la population cible ! Vous le savez bien Fergus ! 

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6491101/


    • Adèle Coupechoux 22 août 21:56

      @Legestr glaz

      Nous le savons tous, c’est dégueulasse tout simplement.
      Faire croire aux enfants que ce sont des tueurs, c’est d’un machiavélisme hors norme ! Ce nest pas crédible. 
      Continuons malgré nos détracteurs à nous défendre, à manifester, A NOUS SOUTENIR CONTRE LA TYRANNIE !!!


    • Adèle Coupechoux 22 août 21:59

      @Fergus

      Vous le regrettez ?
      Je ne l’accepte pas. Les enfants n(ont pas à subir notre peur de mourir ! Ou de vivre, parce qu’il s’agit peut-être pour beaucoup d’entre-vous de vivre « dignement » ?


    • Fergus Fergus 22 août 22:02

      @ Adèle Coupechoux

      N’importe quoi !
      Personne ne fait croire aux enfants que ce sont des « tueurs », mais simplement  et c’est une réalité  qu’ils peuvent transmettre la maladie.
      Les « tueurs », ce sont les virus Sars-CoV2 !!!


    • Adèle Coupechoux 22 août 22:10

      @Fergus

      Je transmets la maladie donc je tue...C’est une étudiante en Master 2 qui m’a fait cette sortie..Je suis restée éffondrée.
      Imaginez sur des enfants l’impact que cette infâme propagande peut avoir..


    • Green gladiator cyrus 22 août 22:49

      @Adèle Coupechoux

      c’ est une generation elevé a regarer walking dead ....

      Une serie ou quand quelqun se fait mordre on tente pa de le soigner on le tue avant qu’ ildevienne un zombi ...

      comemnt tu veut que les mome reagissent , il reproduise les comportement qu’ il ont vue mit en scene comme BIEN socialement ...


    • Green gladiator cyrus 22 août 22:50

      @Fergus

      la remarque juste au dessus te concerne aussi ...

      la notion de bien est un aprentissage .


    • mac 23 août 10:27

      @Fergus
      mais simplement — et c’est une réalité — qu’ils peuvent transmettre la maladie.

      Comme les vaccinés...


    • phan 21 août 10:12

      Tout d’abord chapeau bas à tous ceux qui ont réussi à transformer le Coronavirus en « crise sanitaire mondiale », en « pandémie globale. Merci aux médias alarmistes, merci aux politiques dictatoriaux, merci aux scientifiques corrompus ou dogmatiques.
      Nous tenons par cet article à leur exprimer toute notre gratitude. Gratitude qui vient du mot « grâce ». Oui nous avons été touchés par la grâce, grâce à vous. Cette crise est une révélation, un dévoilement, une apocalypse.
      Et après l’apocalypse vient un autre monde. Nous ne reviendrons jamais au monde d’avant, n’en déplaise à ceux qui s’y accrochent encore. Depuis plusieurs années, nous sentions bien que plusieurs choses « clochaient » dans ce monde. Pris par la vie de tous les jours avec ce sentiment confus d’un « quelque chose » qui n’allait pas, nous errions sans vraiment comprendre, nous raccrochant à ce monde vicié pour éviter la douleur de s’en détacher. Heureusement, le virus et son narratif burlesque envahissant la surface du globe est arrivé, nous arrachant nos oeillères, nous laissant contempler le désastre.
      D’abord, nous avons essayé de comprendre. Je peux vous le dire, nous n’avons jamais autant travaillé. Et je vais vous faire mal : nous sommes tous bénévoles ! Nous avons épluché tous les articles de sciences, toutes les informations, lois, décrets, ordonnances. Nous avons lu toutes les informations, celles des médias mainstream comme celles des « complotistes ». Nous avons appris à maîtriser internet, les réseaux sociaux, la communication, le graphisme, la communication non violente… Nous avons écrit, filmé, publié, coordonné, dessiné, chanté, dansé créé des œuvres d’art. Nous nous levons aux aurores et nous couchons lorsque nos yeux se ferment.
      Vous vouliez nous appauvrir, vous nous avez tant enrichis : nos connaissances sont plus grandes, nous nous sommes découverts de nouveaux talents. Nous avons repoussé nos limites : plus que jamais nous sommes emplis d’espoir, de courage et d’allégresse. Vous vouliez notre mort mais nous nous sentons plus vivants et rayonnants que jamais. Vous vouliez nous désespérer, nous n’avons plus besoin d’espoir pour entreprendre.
      Grâce à vous, nous avons pu cerner ce que nous ne voulions pas. Nous ne voulons pas vivre masqués. Nous ne voulons pas vivre en nous méfiant les uns des autres. Nous ne voulons pas vivre dans la culpabilité hypothétique de « donner la mort » à nos proches en transmettant un virus. Nous ne voulons pas vivre vaccinés de force tous les mois pour tous les virus qui sont ou viendront. Nous ne voulons pas de passeport sanitaire, de reconnaissance faciale, nous ne voulons pas vivre fichés. Nous ne voulons pas être incarcérés dans nos domiciles. Vous vouliez nous séparer. « Attention, distanciation sociale : 1m, puis 1m50, puis 2m avec les nouveaux variants ». Vous nous avez rassemblés. Vous vouliez nous faire peur, nous sommes sortis de la caverne. Jouez tous seuls avec vos ombres. Vous vouliez nous abrutir devant la télévision, nous l’avons éteinte et demain nous jetterons devant nos seuils tous vos biens de consommation à l’obsolescence programmée. Vous vouliez nous imposer le passeport sanitaire, nous surveiller, nous reconnaître facialement, nous pucer peut-être ? Nous avons faim de liberté. Vous vouliez nous vendre des médicaments couteux à l’efficacité et à la sécurité douteuse ? Nous arpentons d’autres chemins de santé. Vous vouliez nous imposer votre vision du monde, marchande et basée sur la dette éternelle, la dépossession intégrale, jusqu’à celle de nos propres vies ?
      Nous posons les premières pierres d’un autre monde enthousiasmant basé sur la gratitude, la joie et la présence à l’autre. Alors un immense merci à vous pour tous ces bienfaits.

      • chantecler chantecler 21 août 16:00

        @phan
        @ Carole et Louis ,
        D’accord et merci .


      • troletbuse troletbuse 21 août 10:22

        Mais au fait, quelqu’un sur AV connaît-il un VRAI mort de Covid sauf bien sur ceux qu’on a volontairement pas soigné pour une forte grippe ?

        En revanche, j’ai connu environ 13 dècès dus au cancer et quelques-uns à la vieillesse.


        • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 août 10:29

          @troletbuse

          Salut, où je suis en Irlande, aucun...ni mes relations etc


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 21 août 10:44

          @troletbuse

          Rien.

          Mais j’ai été « cas contact » 3 fois :
          1ere personne pas malade ni de symptômes légers
          2eme personne pas malade ni de symptômes légers
          3eme personne, malade avec 38° de fièvre, petit rhume et rétablit en 2 jours

          Bien sûr, 3 personnes covidéés sur les résultats de test rt-pcr (pas fiables) ^^
          Et moi ? Rien smiley


        • chantecler chantecler 21 août 12:14

          @troletbuse
          Dans le patelin et périphérie que j’habite , non .
          Pas un mort .
          Pas un covidien...
          J’ai posé la question à la pharmacienne qui doit tout de même être bien placée , Idem .
          Non .
          Réponse un peu fuyante .
          Et restant alarmiste : normal !
          J’habite les Charente .
          J’ai entendu il y plus d’un an que quelqu’un était passé par les urgences d’Angoulême ....
          C’était l’homme qu’a entendu l’homme qui a entendu la rumeur .
          Cela dit j’admets que cette rumeur était fondée ...
          Par contre , pas de suite : pas de décès, rien, que dalle !
          Pour conclure : je ne prétendrai pas qu’il ne s’est rien passé mais que ça a été largement exagéré .


        • mac 21 août 13:49

          @troletbuse
          Moi non plus, personne et quand je demande à mon entourage c’est pareil.
          Mon frère l’a eu mais ça n’a pas dépassé les symptômes d’une petite grippe et mal belle soeur l’a visiblement eu sans même le savoir...


        • Taverne Taverne 21 août 16:01

          @mac

          Mon fils aîné a eu le covid. Il a été enrhumé quelques jours et a perdu l’odorat et le goût temporairement. Il refuse de se faire vacciner. A force d’être assommé de propagande, je me suis dit que j’allais chercher des données pour mon département, le Finistère. J’ai vu que l’on déplore un décès tous les 10 à 15 jours. Sachant que la moyenne d’âge des personnes qui décèdent est de 85 ans, je me dis qu’on a beaucoup trop joué sur la peur panique et que l’on se moque des citoyens. Les mauvais chiffres actuels sont surtout dus à la crise sanitaire en Guadeloupe et en Martinique.


        • Fergus Fergus 21 août 16:28

          Bonjour, Taverne

          Il y a très peu de victimes dans le Finistère parce que ce département est l’un des plus vaccinés de France dans les catégories de personnes à risque !


        • ChrisWiss ChrisWiss 21 août 16:30

          @troletbuse
          Perso je ne connais personne mort d’un infarctus ni du diabète. Ces deux maladies n’existent pas non plus , c’est un complot des fabricants de statines et d’insuline !


        • Taverne Taverne 21 août 16:38

          Bonjour Fergus,

          L’argument que tu m’opposes prouve que l’intérêt collectif est de vacciner les personnes à risque et non tous les jeunes et les enfants. Je ne vois donc pas pourquoi il faudrait se fâcher tout rouge parce qu’un jeune grec a dit qu’il ne se vaccinerait pas pour le moment. Sauf à se fixer sur des points de crispation de polémiques bien éloignés des enjeux vitaux.

          J’ajoute qu’il faut aider les pays du Maghreb à vacciner leurs personnes fragiles. Sinon les va-et-vient fréquents entre la France et ces pays risquent un jour de provoquer l’importation d’un variant.


        • Fergus Fergus 21 août 16:54

          Bonjour, ChrisWiss

          « je ne connais personne mort d’un infarctus ni du diabète »
           smiley Moi non plus. Et je n’y avais pas pensé jusque-là.


        • Fergus Fergus 21 août 16:56

          @ Taverne

          Tsitsipas avait évidemment le droit de dire ce qu’il a dit.

          « aider les pays du Maghreb à vacciner leurs personnes fragiles. Sinon les va-et-vient fréquents entre la France et ces pays risquent un jour de provoquer l’importation d’un variant »
          Totalement d’accord sur ce point.


        • Legestr glaz Legestr glaz 21 août 17:40

          @Fergus

          C’est totalement dingue cette « méconnaissance » du mécanisme de la « vaccination ». 

          L’injection génique expérimentale, sous autorisation conditionnelle, n’est pas un « vaccin » et ne fonctionne pas comme un « vaccin ».

          Ainsi, parler de « vaccination » concernant l’injection génique expérimentale, sous autorisation conditionnelle, c’est propager un mensonge.

          Un vaccin c’est l’introduction dans l’organisme d’un version atténuée d’un virus, ou d’un virus mort, de manière à « alerter » notre système immunitaire (pour autant qu’il soit « opérationnel, et c’est bien là que le bât blesse). Le »vaccin« , en réalité, ne fait »que« présenter l’intrus au système immunitaire, enfin une version amoindrie, afin que le système immunitaire en garde la mémoire. Et, si ce virus attaque l’organisme, alors il sera prêt. 

          En aucun cas, jamais, un »vaccin« ne peut »renforcer« un système immunitaire. Ce n’est pas vrai. On veut le faire croire mais c’est faux ! C’est dangereux de laisser penser ce genre de chose parce que les personnes au système immunitaire défaillant se pensent »protégées« ce qui n’est pas vrai. Il serait plus opportun que ces personnes renforcent leur système immunitaire, ce qui est possible, mais, malheureusement, à la marge lorsque l’on atteint un âge avancé et que l’on présente des comorbidités. 

          Le problème, pour les virus respiratoires, c’est qu’ils mutent sans cesse. La théorie vaccinale, pour des virus mutants, n’a jamais été prouvée ! C’est même le contraire qui est vrai. Toutes les études scientifiques sur 60 années prouvent que la vaccination anti-grippale est inefficace dans la population cible. 

          Quant à l’injection génique expérimentale, sous autorisation conditionnelle, rien ne peut permettre d’écrire, aujourd’hui, qu’elle est efficace et dénuée de danger ! Celui qui écrit le contraire est un menteur. Et, pour cette injection génique, c’est toujours et encore le »système immunitaire« qui est mis à contribution. Et lorsque ce système immunitaire est affaibli, il reste affaibli et l’injection n’est d’aucun secours et, même dangereuse, parce qu’une protéine étrangère à l’organisme vient d’y être introduite créant les conditions de diverses pathologies, pour certaines mortelles. 

          Par conséquent, les personnes »fragiles« , hélas, ne seront pas protégées par une injection génique, tout simplement parce que leur système immunitaire est totalement affaibli. Ce sont d’ailleurs ces personnes là qui décèdent des attaques des virus respiratoires, en général. Il vaudrait mieux agir »dès les premiers symptômes« chez ces personnes fragiles en leur prescrivant des antibiotiques de type macrolide parce que »la communauté scientifique« sait, depuis longtemps, que ce ne sont pas les virus qui tuent mais la surinfection bactérienne qui lui est associée. Et les personnes »fragiles« ont un système immunitaire défaillant qu’il faut donc »aider« et »supporter« par l’emploi d’antibiotiques. Une bonne part des personnes fragiles pourraient être sauvées des attaques virales et des surinfections bactériennes si elles étaient soignées à l’aide d’antibiotiques ! Et même si les »antibiotiques« c’est pas automatique, chez ces personnes fragiles, compte tenu de leur âge, souvent avancé, le risque d’antibiorésistance n’est même plus à prendre en considération parce qu’il s’agit simplement de »sauver des vies". 

          https://pasteur-lille.fr/centre-de-recherche/thematiques-de-recherche/maladies-infectieuses-et-inflammatoires/surinfections-bacteriennes/

          L’ignorance est la mère de tous les maux ! Prenez vos renseignements ! 

          Pour aller plus loin : 
          https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02150592/document


        • Fergus Fergus 21 août 17:46

          Bonjour, Legestr glaz

          Vous semblez dépassé ! Les mots évoluent en médecine comme dans tous les domaines.
          Est désormais considéré comme un « vaccin » par la communauté scientifique  fut-ce pour simplifier la communication  tout sérum qui, quel que soit son mode de fonctionnement, contribue par son action à enrayer la contamination d’un organisme par un agent pathogène !!!


        • mac 21 août 18:29

          @fergus
          y a très peu de victimes dans le Finistère parce que ce département est l’un des plus vaccinés de France


          Preuve du lien de cause à effet ?


        • mac 21 août 18:32

          @ChrisWiss
          Du diabète vous ne le savez pas forcément parce que cette maladie est sournoise.
          De quoi sont mortes personnes décédées dans vos connaissances, toutes du covid peut-être ?


        • charlyposte charlyposte 21 août 18:32

          @Fergus
          Vivement la dixième dose pour avoir un bilan plus adapté, rien ne vaut un peu de recul pour sauter mieux et non pas sauter sans élans comme les affamés vaccinophiles lobotomisés. smiley



        • mac 21 août 18:43

          @Fergus
          Depuis que vous avez annoncé, si je m’abuse, que vous aviez une nièce ou une belle fille qui travaille chez pasteur on a l’impression que vous vous prenez pour un prix Nobel et parlez comme si vous connaissiez la « communauté scientifique » dans son ensemble.
          D’ailleurs ce mot n’ a pas plus de signification que le mot communauté internationale qui dans bien des bouches est synonyme de vassaux des Etats-unis.
          Mais je sais que vous ne répondrez pas à mon commentaire comme aux autres, notamment ceux qui évoquent Israël et l’Islande qui malheureusement ont tendance à aller dans le sens que ces vaccins ne réduisent pas significativement les contaminations. C’est de bonne guerre quand on a pris pour habitude de balancer la soupe officielle.


        • charlyposte charlyposte 21 août 18:48

          @mac
          Grâce aux crêpes et aux palets breton. smiley


        • mac 21 août 18:49

          @Iris
          Non, il me semble que le Finistère n’a pas été très touché par le covid en général et donc que ça n’a pas forcément grand chose à voir avec le vaccin.
          J’attends vos analyses sur les pays qui ont les premier vacciné et parfois de façon importante et qui connaissent en ce moment une vague de contamination, parfois sans précédent depuis le début de la pandémie.
          Je ne suis pas médecin mais pour les gamins de 12 ans et moins, peut-être devraient-il prendre du kouign amann plutôt que de ce faire injecter ce machin ?


        • Legestr glaz Legestr glaz 21 août 18:57

          @Fergus

          C’est une farce que d’appeler cette injection génique vaccin. La « communauté » dont vous parlez vient de se « réveiller » pour « décider » que cette « injection génique » peut être appelée « vaccin ». C’est juste « tordre » les mots pour ne pas affoler les populations. 

          Par ailleurs, ces « injections » courent après les virus qui mutent. Le SARS-COV2 n’infecte plus « personne » Fergus. Comme les test PCR ne détectent plus le SARS-COV2. Je sais que cette vérité terrible vous dérange, mais c’est la vérité.
          Et comme pour les vaccins anti-grippaux, les injections géniques expérimentales ne fonctionnent pas. 

          Votre réponse est piteuse et signale un magnifique propagandiste. Si vous cherchez à éliminer vos prochains, continuez à désinformer ! 

          Deux petites interventions significatives ! 

          «  L’infection est plus grave chez les vaccinés que chez les non-vaccinés ! Le vaccin rend le virus plus infectieux que s’il y en avait pas  !! »

          https://www.businessbourse.com/2021/08/19/pr-robert-malone-a-lorigine-des-premiers-travaux-sur-larnm-met-en-garde-linfection-est-plus-grave-chez-les-vaccines-que-chez-les-non-vaccines-le-vaccin-rend-le-virus-plus-infectieux-que-s/?fbclid=IwAR1GOr08sGaZkQc3LmvokwZPTcUzWbZWLaKE9Z9GJ7Fexr8TPl5VTIHBzmE

          Et puis, pour les enfants que vous, Fergus, ne respectez pas, et c’est criminel. !

          https://odysee.com/@HocineLeDZ:a4/VID_20210817_124709_387:4 ?

          Voyez vous Fergus, vous venez d’entrer dans la catégorie des criminels avec vos allégations mensongères ! Peut être faudrait-il noyer les bébés à la naissance mais ça, c’est trop visible Fergus, alors on fait semblant : on injecte, on injecte ! 

          « Le gouvernement nigérian a porté plainte, lundi 4 juin, contre le groupe pharmaceutique américain Pfizer et réclame 7 milliards de dollars (5,2 milliards d’euros) de dommages pour des essais d’un médicament responsable de la mort de nombreux enfants, a-t-on appris de sources judiciaires. »

          Fergus, vous devenez méprisable par votre attitude arrogante et irresponsable ! Vous avez choisi le camp du mal et de la violence ! 


        • Legestr glaz Legestr glaz 21 août 19:04

          @Fergus

          Le nez dans votre mensonge Fergus, et très profondément ! Les « injections géniques expérimentales, sous autorisation conditionnelle, ne sont pas des »vaccins« . La »communauté« dont vous parlez n’a jamais écrit un mot à ce sujet ! 
          C’est une véritable »distorsion« du langage que d’utiliser ce substantif pour une injection génique. Il faut croire que cela vous »arrange« Fergus. Toujours prêt à soutenir la parole gouvernementale !
           »

          A l’attention des journalistes

          Je voudrais signaler la différence entre un sérum et un vaccin, l’un n’étant pas le synonyme de l’autre .
          Le vaccin introduit dans un organisme tout ou ou partie d’un virus ou d’une bactérie inactif afin d’entraîner le développement dans l’organisme d’anticorps ciblés contre cette bactérie ou ce virus, et ce lors d’une prochaine éventuelle contamination.
          Le sérum apporte à l’organisme des anticorps tout prêts qui vont répondre immédiatement à une attaque bactérienne ou virale déjà existante de cet organisme.
          Je me permets cette petite remarque en tant que pharmacienne retraitée qui passait son temps au comptoir avec ses patients-clients à leur expliquer clairement les points qui avaient besoin d’être éclaircis .
          J’aime beaucoup votre journal et j’écoute un grand nombre d’émissions de cette radio .
          Je vous présente à tous mes meilleurs voeux pour 2021 .
          meilleurs sentiments .


          https://mediateur.radiofrance.com/message/difference-entre-serum-et-vaccin/


        • Fergus Fergus 21 août 19:17

          @Legestr glaz

          « La »communauté« dont vous parlez n’a jamais écrit un mot à ce sujet ! » 
          Ah bon ? Avez-vous déjà entendu des scientifiques invités dans les médias réfuter le mot « vaccin » ???
          Non seulement, il n’y en a pas, mais ils emploient eux aussi spontanément ce mot !


        • mac 21 août 19:29

          @Fergus
          Avez-vous déjà entendu des scientifiques invités dans les médias réfuter le mot « vaccin » ???


          Quelle référence !


        • mac 21 août 19:34

          @Fergus
          Que vous ne répondiez ou non à mes commentaires ne m’empêchera pas de répondre à chacune de vos inepties, et elles sont assez nombreuses.
          Je pense que vous êtes incapable de commenter les chiffres que je vous demande de commenter donc vous faites la politique de l’autruche...


        • Iris Iris 21 août 19:37

          @mac
          Je m’amusais, désolé. Il y a tellement de paramètres influant sur la contagion que ça pourrait aussi bien être le kouign amann que le vaccin.

          J’attends vos analyses sur les pays qui ont les premier vacciné et parfois de façon importante et qui connaissent en ce moment une vague de contamination, parfois sans précédent depuis le début de la pandémie.

          Je crois que pour les même raisons on ne peux rien conclure ici non plus. De plus la situation constatée dans le Royaume Uni est un contre-exemple, qui d’ailleurs déboussole complètement nos meilleurs experts extra-lucides.

          Le seul bénéfice de la vaccination dont je suis convaincu est la protection qu’elle procure contre les formes graves de la maladie, à titre individuel.

          PS : Si j’avais la chance d’avoir encore un enfant de 12 ans, je confirme que je choisirais plutôt le kouign amann, à petite dose. smiley


        • mac 21 août 19:42

          @Iris
          Merci pour votre commentaire, je suis bien d’accord avec vous !


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 août 19:43

          @Fergus
           
           un scientifique qui s’exprime sur les médias MSM, n’a aucun crédit s’il ne peut se déclarer libre de tout lien d’intérêt avec l’industrie pharmaceutique.
           
          Vous pouvez m’en citer quelques uns ?


        • ChrisWiss ChrisWiss 21 août 23:31

          @mac
          Aucune non plus , mais on peut étendre à plein de choses . Pas d’accident domestique ( 20 000 par an quand meme ) , vu que c’est encore une invention des fabricants de matériel de sécurité . Pas incendie non plus , ca c’est un complot des pompiers . En raisonnant par l’absurde , je peut démontrer tout et son contraire .


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 août 07:53

          @ChrisWiss
           

          ’’En raisonnant par l’absurde , je peut démontrer tout et son contraire ’’

           > De toute évidence vous ignorez ce qu’est un raisonnement par l’absurde..

           

          Ce qu’on peut dire en l’occurrence c’est qu’une affirmation sans preuve peut se réfuter sans preuve. Contrairement à ce qu’affirment les provaxx, ucun bénéfice risque en faveur des vaccins contre la grippe n’a jamais été démontré ; ni au plan individuel, ni au plan collectif.

          En revanche, l’intérêt pour l’industrie est clairement établi. Même en vendant très cher un traitement, jamais Big pharma ne pourrait en vendre assez pour faire les profits colossaux des vaccins. Sans compter qu’il faudrait en démontrer la supériorité sur le produits existants et imposer un monopole, ce qui est clairement impossible.


        • Legestr glaz Legestr glaz 22 août 08:57

          @Fergus

          Effectivement Fergus, maintenant je comprends ce que vous voulez dire. Je suis vraiment désolé de ne pas avoir compris de quelle « communauté scientifique » vous parliez. 
          Je vous fais mes humbles excuses.

          Grâce à vous j’ai pris conscience que cette « communauté scientifique », dont vous rappelez l’existence en permanence, auprès de laquelle vous prenez vos renseignements, est celle que l’on rencontre sur les plateaux de télévision.

          Quand vous le voulez, vous savez donner les bonnes explications. Merci. 


        • mac 22 août 11:58

          @ChrisWiss
          Accident (et non pas morts) domestiques, j’en vois tous les ans, désolé.
          Des personnes âgées qui tombent chez elles et meurent, ce qui est souvent considéré comme accident domestique, j’en connais. Et pourtant, on est dans un rapport de 1 à 5 par rapport au COVID.
          Bref votre comparaison ne teint pas, si vous défendez l’injection généralisée, faites-le mieux...


        • ChrisWiss ChrisWiss 22 août 16:30

          @mac
          Désolé , je voulais parler de décès bien sur . Je ne défends pas la vacc généralisée , je rebondissais sur l’argument « je ne connais personne de mort du Covid , ce n’est pas si grave que ca »


        • mac 22 août 16:50

          @ChrisWiss
          Admettons qu’il y ait 20000 morts par ans dans les maisons, on n’interdit pas de vivre dans les maisons pour autant.
          Le fait qu’un grand nombre de gens ne connaissent personne qui soit mort du covid ne veut pas dire que cette maladie n’existe pas mais qu’il ne s’agit pas non plus de la peste noire qui a décimé le tiers des populations en Europe. Il y a une surréaction des gouvernants sur cette maladie qui interpelle, fallait-ils confiner toute une population y compris les moins fragiles ? faut-il vacciner tout le monde alors qu’il y a de plus en plus de doutes sur le fait que ces vaccins évitent les transmissions ?
          Voila le genre de questions auxquels nos gouvernant répondent par la positive sans sourciller alors que les doutes, d’une partie non nulle des scientifiques, transparaissent en dehors des médias mainstream. Et ce ne sont pas tous des rigolos...quant à ceux, scientifiques y compris, qui sont absolument certains que la vaccination est notre seule planche de salut, d’où tiennent-ils cela ?


        • Fergus Fergus 22 août 21:22

          @ Legestr glaz

          « celle que l’on rencontre sur les plateaux de télévision »
          Argument bidon, et vous le savez ! Les scientifiques auxquels je fais référence ne sont pas, loi s’en faut, ceux qui sont médiatisés.
          Un exemple : Alexandra Henrion-Claude a été désavouée par l’ensemble des chercheurs de l’Inserm. Or, peu d’entre eux sont des habitués des médias, ce que vous ne pouvez nier !


        • JC_Lavau JC_Lavau 22 août 21:53

          @Fergus : « invités dans les médias » aux ordres... Les media aux ordres ne laissent parler que des soumis aux ordres.
          Elémentaire, mon cher Fergus !


        • Fergus Fergus 22 août 21:57

          Bonsoir, JC_Lavau

          Certes ! Mais quand l’opinion des invités est conforme à celle de ceux que ne le sont pas, leur parole prend incontestablement de la crédibilité.
          Elémentaire, non cher JC_Lavau !


        • Legestr glaz Legestr glaz 22 août 21:58

          @Fergus

          Vous mentez. La gamelle est bonne à l’INSERM. Et Christian Velot doit être aussi un charlot ! Beaucoup de ces « acteurs scientifiques » sont tenus par le « portefeuille » ! 

          Ainsi, Fergus, vous fondez vous opinion sur l’avis des personnes qui sont invitées dans les radios et sur les plateaux de télévision. Mais je ne vous crois pas du tout sincère. Vous vous cachez derrière ces bien tristes arguments ! 

          La liste est longue des spécialistes interdits de plateaux télé, de radios et de journaux. C’est normal, puisque ces médias ne sont pas des organes d’information mais de propagande ! 

          Un seul exemple que le recul sur la maladie nous donne. Qui de Neil Fergusson (un cousin ?) ou de Laurent Toubiana a le mieux prédit les suites de l’épidémie ? 
          Neil Fergusson (un cousin ? ) a tout faux ! 

          Laurent Toubiana a tout juste !

          Laurent Toubiana, ne fait pas partie de « votre communauté scientifique des plateaux de TV ». Il en est banni comme un malpropre, comme un incompétent ! 


        • mac 23 août 10:31

          @Fergus
          Alexandra Henrion-Claude a été désavouée par l’ensemble des chercheurs de l’Inserm

          Il y a un communication officielle pour prouver ça ?


        • JC_Lavau JC_Lavau 23 août 11:30

          @Fergus. Pour compléter ton tableau clinique, n’oublie pas de défendre bec et ongles l’escroc international que j’ai fait tomber en procès international.

          http://impostures.deontologic.org/index.php?board=26.0

          http://impostures.deontologic.org/index.php?board=24.0

          Tu adhères frénétiquement aux escrocs et génocideurs s’ils sont hégémoniques dans les media aux ordres, ne t’arrête donc pas en si bon chemin : adhère aussi aux escrocs qui ont finalement perdu.

          Il te reste aussi plein de vendeurs de mouvements perpétuels, auxquels adhérer aussi. Certes ils ont souvent déjà mis la clé sous la porte : Take the money and run.
          http://impostures.deontologic.org/index.php?board=22.0


        • troletbuse troletbuse 26 août 19:33

          @Fergus
          Et ca vous fait rire. C’est complotiste.
          Un argument débile :
          Plus de cancers que d’infarctus et le diabète permet de mourir en petits morceaux. J’en connais.


        • troletbuse troletbuse 26 août 21:10

          @Chriswiss
          Je découvre seulement vos réactions de débile. Le raisonnement par l’absurde ne doit pas être absurde. Vous montrez ainsi votre nullité en logique (sans oublier votre nullité en orthographe). Il devait faire bon au fond de la classe près du radiateur.
          .Naturellement Fergus qui nous a dit s’être fait virer du bahut soi-disant par désobéissance, n’a pas manqué de reprendre vos imbécilités.
          Exemple pour les arguments de Foufouille et Pipiou sur la terre plate mis dans son denier article : Raisonnement par l’absurde : Si la Terre était plate, comment expliquer l’alternance du jour et de la nuit ? Comment expliquer l’incidence des rayons solaires qui décroissent de l’Equateur aux Pôles ? Voilà un raisonnement par l’absurde.
          Pas de chance pour vos exemples merdiques, je connais des personnes mortes d’un infarctus où malades du diabète à qui l’on a coupé des orteils, des pieds, des jambes.
          Et j’ai aussi vu des incendies de mes propres yeux.
          Maintenant il y a peut-être des morts du Covid mais pas l’hécatombe que l’on nous serine sur les merdias. Comme les symptômes du Covid ont été copiés volontairement sur ceux de la grippe, difficile de faire la différence.


        • Schrek Lampion 21 août 10:53

          La lune, c’est le code Qr et le passe dit « sanitaire », le doigt, c’est le vaccin. Quand on montre l’un, certains regardent l’autre.


          • chantecler chantecler 21 août 12:17

            Ah au fait :

            Est il légitime de penser qu’un champion de tennis , n’est que muscles , qu’il est idiot et que son avis n’a aucun intérêt ?


            • Taverne Taverne 21 août 13:08

              Plaidoirie pour Tsitsipas et réquisitoire contre le porte-parole

              Stefanos Tsitsipas : « Personne n’a fait du vaccin une obligation. À un certain stade, je devrai (le faire), j’en suis à peu près sûr, mais jusqu’ici ça n’a pas été obligatoire pour jouer, donc je ne l’ai pas fait, non. (…)

              Tsitsipas s’exprime en homme libre 

              En substance : Le vaccin n’est pas obligatoire, je ne me vaccine pas pour l’instant. Tsitsipas aurait pu s’en tenir là. C’est en voulant en rajouter qu’il s’est fait piéger. En effet, parler de probabilités et de risques épidémiologistes n’est pas son domaine ni celui du porte-parole qui lui a répondu.

              Le cas de ce dernier est plus grave parce qu’il parle au nom d’un gouvernement, d’un camp politique, d’une idéologie. Il ne s’exprime pas librement mais en suivant les instructions que le pouvoir lui donne. Enfin, il impose à tous ses citoyens une prétendue vérité dont il ne dispose pas Un porte-parole n’est pas un porte-vérité, c’est juste un propagandiste du pouvoir. Remettons-le bien dans ce rôle qui est le sien et qui le limite considérablement.

              Tsitsipas est responsable parce qu’il n’engage que lui-même :

              Le porte-parole au contraire donne une injonction à tout le monde. C’est une grave responsabilité. Au nom de quoi peut-il priver les gens de leur liberté ? La phrase du porte-parole  »Il n’a ni la connaissance, ni le bagage, ni le travail de recherche qui lui permettraient de se former une opinion là-dessus« se retourne contre celui qui la prononce car ce dernier n’a pas le bagage nécessaire pour décider de ce qui est bon pour tout le monde. L’aurait-il, il ne pourrait pas faire le bien des gens malgré eux !

              Tsitsipas ne parle que pour lui-même et ne donne aucune instruction aux autres personnes. La liberté est du côté du premier qui a donc toute ma sympathie. Mais ceci n’est pas mon argument décisif.

              Tsitsipas est responsable parce qu’il se conforme aux lois de son pays

              Il dit : la vaccination n’est pas obligatoire. La liberté est un principe constitutionnel et supra national. Vous pouvez refuser le vaccin sans donner la moindre explication. Vous avez le droit le plus strict de refuser juste parce que cela n’est pas votre désir.

              En effet, qu’est-ce que la liberté ? C’est la ligne de nos actions et de nos choix entre deux opposés : la nécessité et le déterminisme d’une part, la liberté d’autre part.

              Tout ce qui n’est pas du domaine de la nécessité (ou de l’obligation légale) est liberté. Autrement dit la liberté n’a pas besoin de repose sur une explication rationnelle dont vous auriez à vous justifier devant les autres. La seule limite en France est de ne pas nuire à autrui et de ne pas enfreindre la loi.

              Tout citoyen peut refuser la vaccination et refuser de donner la moindre explication de son choix. Cela est même recommandé quand le pouvoir et les docteurs ont élaboré des raisons scientifiques très fortes avec chiffres et courbes à l’appui. Vos chances de perdre en raisonnant sont grandes et vous pouvez finir par être convaincu que vos raisons sont mauvaises et que même vous ne valez rien. Elles le sont peut-être d’ailleurs mais vous n’en demeurez pas moins libres ( »tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits« ) puisque votre souhait, votre envie font partie de votre liberté. Celle-ci n’a pas besoin de se fonder sur des arguments scientifiques.

              Stefanos Tsitsipas a parlé vrai mais il s’est fait piéger par les rhétoriciens 

              Je reprends la phrase excellente de Stefanos Tsitsipas : »Personne n’a fait du vaccin une obligation. À un certain stade, je devrai (le faire), j’en suis à peu près sûr, mais jusqu’ici ça n’a pas été obligatoire pour jouer, donc je ne l’ai pas fait, non. (…)

              Cette énonciation est parfaite et il n’y a absolument rien à y redire.

              Il aurait pu se taire en faisant le choix de refuser la vaccin par faute d’envie. Mais il a joué la carte de l’honnêteté et de la responsabilité. J’insiste beaucoup sur ce dernier point. En effet, son propos est très responsable. Il dit que si le vaccin devenait obligatoire pour lui, il se plierait à la loi. Il dit même « je devrai le faire ». Il accepte donc l’obligation.

              Ce qu’il a dit ensuite est superflu et c’est sur ce superflu que certains font une polémique. Quand l’essentiel est dit, pourquoi chipoter sur du superflu ?


              • jjwaDal jjwaDal 21 août 13:09

                Rendre la vaccination obligatoire dites-vous ? On y arrive probablement d’ici quelques semaines, une fois le produit de Pfizer adoubé « vaccin ».

                Dans un contexte ou le fabricant n’est pas tenu responsable des effets toxiques voire mortels de son produit et les décideurs publics sont intouchables (responsables mais pas coupables), c’est bien nous qui allons dédommager les victimes ou les familles de victimes.

                Face à une nouvelle technologie sur laquelle on n’a aucun recul à moyen et long terme on n’a plus qu’à espérer que ce n’est pas la plus grosse connerie qu’on ait jamais commise. Mais à force de jouer à la roulette russe à grande échelle tôt ou tard la chance risque de nous faire défaut. Le temps dira.


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 août 13:21

                  @jjwaDal
                   
                   ’’à force de jouer à la roulette russe à grande échelle tôt ou tard la chance risque de nous faire défaut.’’
                   
                  C’est là la différence entre les conditions pour obtenir le Pass et la condition pour faire parte d’une bande : les seconds n’ont besoin de montrer leur détermination qu’une seule fois. Ceux qui exigent qu’on soit vaxxiné pour obtenir et conserver le Pass ont des pratiques de maîtres chanteurs.


                • charlyposte charlyposte 21 août 13:56

                  @jjwaDal
                  On va attendre la dixième dose avec un pass dose 10 ! les doses d’avant ne compteront plus dans peu de temps smiley



                • charlyposte charlyposte 21 août 17:28

                  @Francis, agnotologue
                  LOL  smiley exactement ça.


                • sirocco sirocco 21 août 20:52

                  @jjwaDal
                  « Rendre la vaccination obligatoire dites-vous ? On y arrive probablement d’ici quelques semaines... »

                  Il faut espérer que d’ici là, le peuple se sera soulevé pour de bon.


                • troletbuse troletbuse 21 août 22:20

                  @sirocco
                  Pourqoi obligatoire pour tous ?
                  Afin que les cons vaxxines ne s’apercoivent pas qu’ils tomberont malades plus que les non-vaxx
                   smiley


                • Taverne Taverne 21 août 14:53

                  « Je veux voir une meilleure version du vaccin, qui donnera plus d’avantage que d’inconvénients  ».

                  A mon sens, cette raison est non seulement une marque de prudence et de sagesse, mais encore elle est très légitime (chacun est maître de son corps). Cette raison de prudence vaut aussi pour les enfants.

                  « Primum non nocere » (d’abord ne pas nuire« ) est un des principes d’Hippocrate.

                  • Or, un médecin nuit à son patient quand il lui injecte un produit dont le bénéfice-risque est défavorable.
                  • Il lui nuit doublement quand il lui impose sa façon de raisonner pour le convaincre qu’il doit se faire vacciner. Je rappelle que la Cnil a indiqué aux docteurs qu’ils pouvaient contacter les personnes à risque mais sans forcer leur consentement. Ce qui est vrai pour ces personnes en grave danger est donc, a fortiori, encore bien plus vrai pour les jeunes exposés à des risques epsilonesques. Logique, non ?
                  • La présentation fallacieuse des données et de la peur sont aussi des moyens de nuire.

                  On trouve deux fois la notion de »ne pas nuire" : dans le serment d’Hippocrate et dans la Déclaration des Droits.

                  Malgré la grande force de ce principe, certains en font un usage qui convient à leurs intérêts ou à leurs opinions. Laboratoires, politiciens, scientifiques, propagandistes. Certains docteurs sont plus épris de science que de raison.

                  Les limites qui s’opposent à la liberté s’appliquent à tous et pas seulement au camp des vaccinés.

                  La liberté de ces gens-là doit être soumise à des limites ! 


                  • Taverne Taverne 21 août 14:57

                    P.S : « ces gens-là » : laboratoires, politiciens, scientifiques, propagandistes, certains docteurs pétris de science au point plus que conscience.


                    • Taverne Taverne 21 août 16:11

                      On notera que le porte-parole grec s’est contenté de « casser » en public le champion en proclamant qu’il ne savait rien et sans donner d’explication. Comme s’il était trop bête pour les comprendre. Mais, moi, je dirais plutôt que c’est parce le champion a bien parlé et que le porte-parole n’a pas les bons arguments pour rétorquer ni le talent pou lui répondre sur le fond. En bref, la réponse officielle est une réponse de minable.

                      P.S : j’en profite pour corriger la syntaxe d’une de mes phrases mal tournées. J’ai écrit :

                      « Les limites qui s’opposent à la liberté s’appliquent à tous et pas seulement au camp des vaccinés. »

                      Je voulais dire que si la loi et le principe de ne pas nuire sont des obstacles à nos libertés, ce doit être le cas pour tous, y compris pour les sachants qui usent de leur pouvoir dans les médias. Or, le pouvoir comme les sachants veulent à toute force convaincre (vaincre même) alors même que la loi ne rend pas le vaccin obligatoire et ce, à juste titre, notamment pour des raisons constitutionnelles.


                      • Laulau Laulau 22 août 09:03

                        Je peux comprendre, à la rigueur, que l’on donne un passe sanitaire à quelqu’un chez qui un test récent a démontré qu’il ne portait pas le virus.

                        Mais quand on sait, et on le sait maintenant, que quelqu’un qui est vacciné peut porter et transmettre le virus, pourquoi lui donne ce passe sanitaire ? Autant le donner à tous, i.e. le supprimer.


                        • véronique 22 août 09:38

                          @Laulau

                          Oui tout-à-fait. Les vaccinés peuvent transmettre. D’après le discours officiel, ils transmettent moins, et surtout moins longtemps. Ok.
                          Mais ça, ce sont des conclusions de type statistique, ce sont des moyennes. Sur le plan individuel, on sait aussi que les personnes ne transmettent pas toutes avec la même intensité.
                          Donc au niveau de l’individu, il est possible que tel individu vacciné positif soit autant transmetteur que tel autre positif non vacciné, voire davantage.
                          Et dans tous les cas le risque de transmission existe.
                          Pourtant on porte atteinte aux droits fondamentaux des non-vaccinés (devoir se faire tester toutes les 72 heures est une contrainte bien plus importante que la vaccination qui donne à la vaccination une position prépondérante, et de plus, c’est la vaccination elle-même qui va produire des effets sur les collégiens et lycéens).
                          Et une restriction apportée aux droits des individus n’est rien d’autre qu’une sanction.
                          Sanction sans faute puisqu’il n’y a pas d’obligation vaccinale en population générale. Et sanction sans fondement médical puisque le risque de transmission sur le plan individuel (et non pas statistique) est aussi important que la personne soit vaccinée ou pas (surtout que les vaccinés sont dispensés de tests).


                        • armand 22 août 09:49

                          @Laulau
                          Bonjour, ce matin une « pub » sur FI : 8 personnes sur 10 hospitalisées ne sont pas vaxxinées, d’ou l’on déduit que 20% le sont ce qui est énorme.


                        • Iris Iris 22 août 09:56

                          @armand
                          Pire, si tout le monde était vacciné on dirait que 100% des personnes hospitalisée sont vaccinées.


                        • armand 22 août 10:01

                          @Iris
                          Tout le monde ce n’est pas possible.


                        • Iris Iris 22 août 10:30

                          @armand
                          Bien sûr, mais c’était pour tenter de vous montrer qu’il fallait relativiser le chiffre de 20 % que vous trouviez énorme.


                        • BA 22 août 09:13

                          Israël est un des pays les plus vaccinés du monde. Ils en sont à la troisième dose de vaccin Pfizer ! Trois doses ! Résultat : échec total. En ce moment même, le nombre de morts explose en Israël.


                          https://ourworldindata.org/covid-deaths


                          En Israël, le rêve perdu d’une immunité collective face au Covid-19.


                          Après un été d’insouciance, le pays se découvre fragile face à une quatrième vague de l’épidémie.


                          Au printemps, avant l’émergence du variant Delta, Israël avait été le premier pays au monde sinon à atteindre une immunité collective contre le Covid-19, du moins à s’en approcher suffisamment pour crier victoire. Jusqu’en juin, le pays a progressivement levé ses restrictions sur les rassemblements, abandonné un système de passeport vert donnant accès aux lieux publics, pour finir par renoncer au port du masque en intérieur. Pendant ce temps, le nombre de nouveaux cas ne cessait de décroître, approchant de zéro.


                          Mais, au terme d’un été d’insouciance, le pays se découvre fragile face à une quatrième vague de l’épidémie. Ses hôpitaux comptent près de 578 malades dans un état grave. Un taux de circulation impressionnant du virus dans l’ensemble de la population (6 300 nouveaux cas en moyenne sur sept jours) fait craindre que les hospitalisations ne doublent en septembre, durant les fêtes religieuses juives.


                          Le système de soins pourrait alors s’approcher d’un point de rupture frôlé en janvier. Déjà, la qualité des traitements non liés au Covid décroît.


                          « Nous étions probablement très proches d’une immunité collective en mars-avril. Nous avons été victimes d’une fatigue de l’épidémie, nous avons cru que c’était fini, que nous avions gagné. Mais il était impossible d’atteindre ce seuil alors que les enfants n’étaient pas vaccinés », estime Nadav Davidovitch, directeur de l’école de santé publique de l’université David-Ben-Gourion.


                          Israël, dont la population est jeune, a abaissé en juin l’âge à partir duquel le vaccin est proposé, de 16 à 12 ans. « Le virus a continué de circuler, de plus en plus vite avec l’apparition des variants Alpha puis Delta. La leçon que nous en tirons, c’est que le vaccin fonctionne, mais qu’il ne suffit pas », résume ce scientifique, membre d’un comité qui conseille le gouvernement.


                          Israël récolte encore les fruits d’une campagne de vaccination menée dès la fin 2020 avec une rapidité unique au monde, en bonne intelligence avec le laboratoire américain Pfizer, qui y a testé l’efficacité de son vaccin. Durant l’été, des études ont montré que, si la circulation du variant Delta ne pouvait plus être endiguée, ce vaccin contribuait à en limiter les effets. Les cas graves demeurent moins nombreux et moins létaux. Les Israéliens contaminés par le passé et demeurés asymptomatiques constituent également une barrière contre le virus.


                          Cependant, avec le temps, des études préliminaires israéliennes indiquent que le vaccin Pfizer perd en efficacité, notamment après plus de cinq mois.


                          D’où le pari du nouveau gouvernement israélien, mené depuis juin par Naftali Bennett, qui se dit fermement opposé à un nouveau confinement, lequel « détruirait le futur du pays ». Pour l’heure, il mise son avenir sur la distribution d’une troisième dose. Offerte dès le 30 juillet aux plus de soixante ans et aux personnes à risque, elle s’étend depuis le 20 août aux plus de 40 ans.

                          https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/08/22/en-israel-le-reve-perdu-d-une-immunite-collective-face-au-covid-19_6092036_3244.html


                          • I.A. 22 août 19:25

                            Bien entendu, que la déclaration de Stefanos Tsitsipas n’est en rien complotiste.

                            Et bien entendu, que la réaction de ce Giannis Economou n’est en rien démocratique.

                            Donc bien entendu, « que, dans ces conditions, on puisse parler de « dictature » (de la pensée unique) en Europe ou en France n’a rien de surprenant. »


                            Sauf que considérer que le gouvernement français aurait mieux fait de rendre la vaccination obligatoire, c’est en fait considérer que les flics peuvent entrer chez vous de force, et vous piquer de force, vous, votre femme et vos enfants, en dépit d’une volonté mesurée et "en rien complotiste" – pour reprendre vos termes – d’attendre « une meilleure version du vaccin, qui donnera plus d’avantages que d’inconvénients »… ou je me trompe, là ?

                            Bon, ben si c’est pas une dictature, ça, alors je mange mon chapeau !


                            Autre chose : vous évoquez, au sujet des mots du porte-parole du gouvernement grec « la morgue et le mépris qu’exprime cette déclaration sont partagés par toute l’élite bureaucratique européenne »

                            C’est très bien, mais pour le coup, vous auriez peut-être dû vous abstenir de parler des routiers en ces termes : « Des gros bras, un peu de volonté, quelques tatouages et tout est différent : la COVID n’a qu’a bien se tenir ! »


                            Excusez-moi, mais moralement, c’est plutôt moyen, tout ça.


                            • La fausse démocratie des lumières est organisée autour des verbes.

                              PARLER.

                              MENTIR .

                              Et une institution ,

                              Le PARLEMENT .

                              Ceux qui écrivent et votent les lois pour vous faire TAIRE, on les appelle,

                              LES PARLEMENTAIRES .

                              La Monarchie Républicaine des Jacobins avaient tout prévu , jusque dans le sens des verbes . L’ arnaque est totale , le règne des Franc-Maçons jusque dans l’asservissement du peuple .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lafontaine


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité