• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > De nouveaux rebondissements dans l’affaire Weinstein !

De nouveaux rebondissements dans l’affaire Weinstein !

Où en sont les actions judiciaires intentées contre le producteur, qui a fait l'objet d'accusations à l'origine du mouvement Me too ? Ce mouvement connaîtra-t-il bientôt ses premières victoires juridiques ?

Alors qu'elle est actuellement en couverture du numéro de décembre de Marie Claire, Léa Seydoux y fait des révélations très surprenantes sur sa relation avec le producteur Harvey Weinstein. Un an auparavant, celle ci avouait avoir été l'une des victimes du producteur américain. « Il s'est jeté sur moi et a essayé de m'embrasser. J'ai dû me défendre », révélait l'actrice dans les colonnes du Guardian en 2017, au moment où l'affaire Weinstein venait d'éclater au grand jour. Aujourd'hui, grand rebondissement dans l'affaire ! Dans l'entrevue accordée à Marie Claire, l'actrice française revient sur les sentiments mitigés qui la parcouraient en présence du mogul déchu d'Hollywood.

« J'avais de la tendresse pour lui mais il me faisait flipper », relate la James Bond girl. « Quand je le voyais, j'avais des sueurs froides, je me disais : il va falloir être gentille avec lui, et en même temps le repousser, tout ça très gentiment. Il fallait ménager la chèvre et le chou », se souvient-elle. « S'il avait eu envie de me violer, il aurait pu, et il ne l'a pas fait », estime Léa Seydoux. De plus, l'actrice qui est actuellement à l'affiche du film Kursk aurait d'ores et déjà demandé à son avocat de renoncer aux poursuites à l'encontre du producteur.

De nouveaux rebondissements…

Si les accusatrices se dénombraient par dizaines, il aura fallu de longs mois de pression sur le procureur, pour qu'il accepte d'inculper Harvey Weinstein. En effet, étant donné la durée des présumées agressions dans le temps, car il s’agirait de crimes sexuels qui se seraient produits il y a plusieurs années, le procureur a dû sélectionner avec minutie, les plaignantes les plus crédibles afin de constituer un dossier qui permettrait l’arrestation de monsieur Weinstein. Finalement arrêté en mai dernier, l’ex magnat du cinéma américan avait pu ressortir libre, moyennant une caution d'un million de dollars et après avoir remis son passeport et accepté de porter un bracelet électronique.

Cependant, de nouveaux rebondissements dans l’affaire, ont permis l’annulation de l’un des chefs d’accusation qui pesaient sur le producteur. Un juge new yorkais a décidé le jeudi 11 octobre, au cours d'une audience au tribunal de Manhattan de rejeter les allégations d'une des trois plaignantes : celles de Lucia Evans. Avant la décision du juge, le ministère public avait accepté l'annulation de ce chef d'accusation pour agression sexuelle, à la suite de l'affaiblissement du témoignage de Lucia Evans, qui accusait Harvey Weinstein de fellation forcée. L'avocat de l'ancien magnat d'Hollywood, Ben Brafman, a indiqué qu'un document versé au dossier contredisait la version de Lucia Evans qui aurait été consentante à ce moment là, en échange d’un rôle, discréditant ainsi son témoignage. L’avocat d’Harvey Weinstein continue néanmoins de demander l’abandon de toutes les charges qui pèsent sur son client, clamant des erreurs dans les dossiers d’enquête de la police. Le producteur qui est toujours sous le coup de 5 autres chefs d'accusations, reste néanmoins en attente de la prochaine audience.

Harvey Weinstein en attente de la prochaine audience.

Cette nouvelle révélation de l'actrice française risque probablement de relancer l'enquête autour des présumées victimes du producteur américain. Dans une interview pour Le Figaro, publiée hier, c’est Eva Green, l’une des victimes de Weinstein et actrice française qui est une fois de plus revenue sans langue de bois sur les agissements pervers du tout puissant producteur : plus vous lui résistiez, plus ça l’excitait, et c’était sans fin. Oui, ça l’excitait de faire peur. Tout ce qu’on dit de lui est vrai, hélas. Tout en ajoutant : je suis particulièrement en colère contre tous ceux et celles qui travaillaient pour cet homme et qui prenaient ses rendez-vous : ils ne pouvaient pas ignorer ce qui allait se passer. A-t-il fait du mal à ma carrière ? Je ne sais pas. Mais ce que je sais, c’est qu’il ne m’a jamais aidée. Je suis heureuse de l’issue de cette affaire. Il y a enfin une justice. »

Déjà un an jour pour jour que l'affaire Weinstein continue de défrayer la chronique, mettant sous les projecteurs, les victimes d'abus et de harcèlement sexuels de l'ex magnat du cinéma. Plusieurs actrices étaient montées au créneau, relatant tour à tour les agissements d'Harvey Weinstein, accusé d’user de son influence. L'affaire Weinstein ayant permis la création du mouvement Me too aux États-Unis et de son équivalent français #balance ton porc, permettant de remettre d'actualité le harcèlement sexuel que subissent certaines femmes au quotidien et libérant ainsi la parole de milliers de femmes à travers le monde.

Rendez-vous le 20 décembre 2018, pour la prochaine audience.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • NEMO NEMO 9 novembre 17:44

    Politologue, dites-vous ?


    • Christ Roi Christ Roi 10 novembre 08:10

      Je m’appelle Emmanuel Macron et j’apprécie cet article politiquement correct. Je demande à son auteur de venir dès demain dans mon bureau. J’ai une place pour lui. 


    • cétacose2 9 novembre 17:52

      « S’il avait eu envie de me violer, il aurait pu, et il ne l’a pas fait », estime Léa Seydoux  » qui le déplore et n’arrive pas à s’en remettre ...


      • zygzornifle zygzornifle 11 novembre 15:49

        @cétacose2
         
        Seydoux se demande si c’est doux un rapport avec lui .....


      • zzz'z zzz’z 9 novembre 18:09

        Suite à la vente de dvd avec le « making of », le reality show est devenu la norme. Ad nauseam, foutez vos euros dans le bastringue.

        Nos super-productions Élysée 14/07 vont défoncer le box-office…


        • sergent Meslier sergent Meslier 9 novembre 19:17

          il y avait la promotion canapé puis il y a eu la promotion Weinstein plus rapide pour avoir un rôle .


          • sls0 sls0 9 novembre 19:28

            Je viens de regarder sur wiki, il y a eu jusqu’à 60-80 plaintes ou dénonciations.

            Un an après il en reste 5. Dans un an combien ?

            Je m’auto dénonce, ce matin j’ai touché un cul. C’était en mesurant la hauteur de la jupe. 25cm c’est court.

            Ici si on ne regarde pas cul la fille fait la gueule.

            Autre pays, autres moeurs.


            • Martin de Wallon Martin de Wallon 10 novembre 16:23

              @sls0 Le mouvement Me too semble gagner du terrain dans le monde entier. En France également. Lisez mon article sur l’affaire Luc Besson.


            • L'Astronome L’Astronome 10 novembre 08:10

               

              On dit que le poisson pourrit par la tête ; aux États-Unis — et plus particulièrement dans les milieux du cinéma — on pourrit par la queue. D’autre part, la plupart des « meetoo » ne sont que des saintes-meetouche.

               


              • cétacose2 10 novembre 09:10

                « S’il avait eu envie de me violer, il aurait pu, et il ne l’a pas fait », estime Léa Seydoux ».... ! Et pourquoi il a «  paniqué » ?


                • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 10 novembre 10:35

                  Cette Dame Seydoux reflète exactement la teneur du fond de tiroir du mouvement metoo et balancetonporc ....

                  D’ailleurs le milieu d’où sont venus les accusations n’étaient pas la meilleure référence en matière d’honnêteté intellectuelle....

                  Le cinéma ......« est ce que nous on a encore le droit de coucher pour avoir les rôles »

                  https://www.youtube.com/watch?v=HDeyB9Gp2F0

                   smiley

                  • chantecler chantecler 10 novembre 11:56

                    Comme si la justice aux USA était raccord avec la vérité !

                    Quand on a beaucoup d’argent, de l’influence , que l’on peut se payer les meilleurs avocats , on se sort de toute inculpation (sauf évidemment si vous êtes un criminel, « serial killer » ..., bref que vous avez beaucoup de sang sur les mains-et encore beaucoup de gangsters , de chefs mafiosis ont réussi à s’en tirer- ).

                    Bref ça fait « pschit » !

                    Au départ énorme scandale médiatique ou parfois aucun .

                    Tout dépend de la personne mise en cause .

                    Cela dit je ne peux me prononcer véritablement sur l’affaire Weinstein : elle m’intéresse assez peu , je ne connais pas le dossier judiciaire mais seuls les éclats médiatiques . Cela dit il est peu probable que ce type soit totalement innocent .


                    • Martin de Wallon Martin de Wallon 10 novembre 16:19

                      @chantecler Pour l’instant aucune condamnation n’a été prononcée contre H. Weinstein. Dysfonctionnement de la justice ou invalidation par la justice de la campagne Me too ?


                    • BM 10 novembre 14:06

                      A Léa toire...


                      • math math 10 novembre 16:01

                        Cet homme est un saint qui mérite le Nobel pour sot-cul-pet bénévolement de ces jeunes filles en chaleur...


                        • Galilée Galilée 10 novembre 16:59

                          Pour qui aime se rincer l ’oeil , point n ’est besoin d ’être Weinstein ..

                          Taper Google : Lea Seydoux naked ou bien Angelina Joly naked , ou bien Nathalie Portmann naked ou n’ importe laquelle naked ...

                          Elles vous expliquent comment appâter les porcs ..


                          • zzz'z zzz’z 10 novembre 23:48

                            @Galilée
                            Son pognon fait que ce n’est pas sur Google qui se les tape !


                          • zzz'z zzz’z 10 novembre 23:49

                            @zzz’z
                            qui → qu’il  désolé


                          • jymb 10 novembre 17:04

                            Que ce soit un bonhomme peu recommandable, sans doute...

                            Et en face des personnes prêtes à tout pour s’introduire dans ce monde de paillettes factices

                            Désolé mais je ne pleure pas pour elles ( ou eux, car je suppose qu’il y a aussi quelques éphébes arrivistes )

                            Le pire étant quand lors de « cérémonies » télévisuelles, où les copains se distribuent entre eux des récompenses, des animateurs hypocrites essayent de culpabiliser la terre entière avec les turpitudes de leur micro société

                            F...nous la paix !


                            • Martin de Wallon Martin de Wallon 12 novembre 17:44

                              @jymb Au-delà du monde du show business, l’affaire Weinstein éclaire de manière intéressante les rapports hommes-femmes contemporains.


                            • xana 11 novembre 10:19

                              Article à parcourir d’un derrière distrait.

                              Que ce soit les accusés, les accusat(eurs-trices-etc etc), la « justice » américaine et surtout les commentateurs (medias, mais aussi l’auteur de l’article), tous ne peuvent inspirer qu’un légitime dégoût.

                              Toute cette faune est assoiffée de « buzz », de fric et de tous les vices que le buzz et le fric permettent d’assouvir. Beuark !

                              Si cela ne dépendait que de moi, ces gens-là feraient un long séjour dans un camp de rééducation. Un peu de bûcheronnage dans la taïga leur permettrait de découvrir le monde réel, et de se dépenser utilement.

                              Et pendant leur rééducation, les médias assainis pourraient prendre l’habitude de nous délivrer une information véritable à la place du brouillage actuel. On peut toujours rêver !

                              Jean Xana


                              • Ruut Ruut 12 novembre 07:16

                                Merci pour ces information intéressantes.

                                Comme quoi ce mouvement porte de plus en plus tord aux vraies victimes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès