• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Deal du siècle » : la réaction mitigée des pays arabes

« Deal du siècle » : la réaction mitigée des pays arabes

Depuis l’annonce du plan de l’administration étasunienne, communément appelé le « deal du siècle », censé résoudre le conflit israélo-palestinien, favorablement accueilli par l’Etat sioniste mais qui a provoqué une vive indignation de la Palestine, il est intéressant de se pencher sur la réaction très controversée des Etats arabes.

JPEG

Certains analystes feront remarquer un changement d’attitude évident de la part de certaines capitales arabes vis-à-vis de la cause palestinienne, pourtant bien souvent décrite en grande pompe comme un dossier prioritaire de la cause des nations arabes. Certes, les ministres arabes des Affaires étrangères, réunis samedi dernier au siège de la Ligue des Etats arabes, avaient annoncé le rejet à l’unanimité du fameux « deal du siècle ». Mais parallèlement à cela, les divers communiqués publiés séparément par les Etats concernés ont marqué, pour nombreux d’entre eux, un manque évident de solidarité à l’encontre de la Palestine.

Evidemment, plusieurs raisons sont avancées, à savoir la confrontation d’un certain nombre de pays du monde arabe avec l’Iran – faisant observer un rapprochement de plus en plus évident de ces Etats en direction d’Israël, ce dernier parlant nuit et jour quant au prétendu « danger iranien ». D’autre part, la relation traditionnelle forte de ces pays, notamment du Golfe, avec Washington, allié traditionnel et de premier plan d’Israël et de ses intérêts, fait que les capitales en question restent sous large influence étasunienne, et donc indirectement des intérêts de Tel-Aviv.

Mais est-ce réellement nouveau Ou simplement une continuité qui date depuis un bon moment, faisant simplement apparaitre à l’horizon quelque chose qui était déjà actualité dans le passé, certes de façon un peu plus voilée ? Beaucoup seraient amenés à penser que c’est bel et bien la seconde réalité qui serait bien plus proche de la vérité. Car dans les faits, et bien au-delà des mots « solidaires » envers les Palestiniens, seuls quelques Etats arabes ont, traditionnellement, réellement entrepris des actes concrets en soutien à cette cause, dépassant le simple concept des belles paroles.

Parmi ces pays – la République arabe syrienne. Allié indéfectible de la résistance palestinienne depuis de longues années, et malgré les dernières années de guerre sur son sol avec le déferlement de dizaines de milliers de terroristes en provenance de plusieurs dizaines de pays, Damas a maintenu sa position inchangée. D’ailleurs, il n’était pas rare que lorsque des drapeaux nationaux de Syrie aient été posés par les militaires de l’Armée arabe syrienne dans les localités libérées des terroristes, des drapeaux palestiniens soient souvent eux aussi placés aux côtés des drapeaux nationaux syriens. Très souvent en opposition totale avec les éléments terroristes, que ce soit de Daech, d’Al-Qaida ou d’autres qui, à l’époque où ils avaient encore la main se donnaient un vif plaisir à arracher les drapeaux syriens… comme palestiniens. Mais cela est une autre histoire. Au niveau officiel, la Syrie a exprimé sa vive condamnation et son rejet absolu du soi-disant « deal du siècle » qui constitue une soumission à l’entité d’occupation israélienne, et entre dans le cadre des tentatives continues des administrations américaines successives et de l’entité sioniste de liquider la cause palestinienne et d’ignorer la légalité internationale et ses résolutions concernant le conflit arabo-israélien https://www.sana.sy/fr/?p=174984

Une position traditionnellement ferme, bien loin donc des approches des pays du Golfe, entre autres. Parmi les voisins de la Syrie, le Liban et l’Irak – ce dernier ayant récemment appelé les USA à évacuer ses militaires présents sur son sol – ont rejeté de façon nette le plan étasunien, ainsi que dans une moindre mesure la Jordanie.

En ce qui concerne l’Afrique du Nord et notamment les pays du Maghreb, la réaction la plus vive a été observée du côté d’Alger – qui, à l’instar de Damas, a maintenu historiquement un soutien ferme en faveur de la cause palestinienne. Et ce aussi bien sur le plan politique, diplomatique que pratique. Réitérant son soutien « fort et indéfectible à la cause palestinienne et au droit imprescriptible et inaliénable du peuple palestinien frère à l’établissement d’un Etat indépendant et souverain avec Al-Qods (Jérusalem-Est, ndlr) comme capitale. Parallèlement, Alger a rappelé « qu’aucune solution ne saurait être envisagée sans l’association des Palestiniens, notamment lorsque il s’agit d’une solution contre leurs intérêts » - faisant ainsi une référence assez directe au fameux plan américano-israélien, qui ne prend aucunement en compte les intérêts légitimes d’une partie, normalement, impliquée dans le cadre d’un tel « plan ». Une position avec laquelle la Tunisie voisine s’est dite solidaire.

Maintenant pour parler concrètement perspectives. Au-delà des relations traditionnellement fortes avec Washington des pays ayant adopté des positions pour le moins ambiguës sur cette question cruciale pour la dignité du monde arabo-musulman, et de l’opposition actuelle de ces capitales avec Téhéran (bien souvent là aussi sous pression US), il y a d’autres questions/raisons qu’il serait probablement possible à avancer. Comment des Etats n’ayant pas encore possession complète de leurs propres souverainetés respectives pourraient-ils être en mesure de défendre une véritable indépendance et souveraineté d’un autre Etat arabe, en l’occurrence la Palestine ? Comment des Etats, qui tout en comprenant parfaitement la nouvelle réalité multipolaire et affirmant, de temps à autre, vouloir aller dans le sens de la diversification des relations avec les puissances non-occidentales, mais n’ayant pas le courage d’aller jusqu’au bout de ces déclarations, pourraient-ils jouer un rôle constructif pour la cause palestinienne, qui nécessite des positions solidaires, souveraines et pleinement indépendantes ? Là est probablement toute la question.

Ce qui est néanmoins certain, c’est que le plan américano-israélien n’apportera aucun résultat réel au problème israélo-palestinien. Le monde unipolaire post-soviétique est un phénomène désormais révolu. Et dans cette réalité récente, il y a aujourd’hui des forces responsables qui sauront certainement apporter des solutions bien plus constructives, honnêtes et viables. Ce sera difficile, mais tout reste possible. Surtout avec encore un peu de patience.

Mikhail Gamandiy-Egorov

 

Source : https://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1360


Moyenne des avis sur cet article :  1.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Massada Massada 7 février 18:22

    Selon le conseiller américain Jared Kushner, la publication récente du plan a provoqué « de nombreuses fissures » dans l’approche de plusieurs États.
    Il a notamment cité l’Union européenne, qui « n’a pas été en mesure d’avoir une déclaration consensuelle » sur le plan.

     
    Il a aussi indiqué avoir vu du côté des pays membres de la Ligue arabe des « déclarations neutres » ou « en soutien », et « très peu de déclarations négatives ».
    « Nous sommes capables de convaincre de plus en plus de gens que c’est le chemin à suivre.

     

    Les gens sont fatigués de ce conflit et réalisent que c’est dans leur intérêt national de trouver une solution », a-t-il aussi dit.

     

    Le plan américain « pourrait représenter la dernière chance » pour les Palestiniens d’avoir un État, a aussi estimé Jared Kushner, en soulignant qu’Israël avait accepté cette perspective.


    • papat 8 février 18:07

      @Massada
      les gens sont surtout fatigués de voir toujours les mêmes semer le chaos dans l’humanité tout entière soutenu par les cow-boys  !


    • Jonas 9 février 08:29

      @papat
      Vous avez raison !
      Les mêmes , qui non contents de semer la terreur en versant du sang dans leur pays , massacres, égorgements , destructions , incendies des lieux de prières. Ce sont les mêmes qui répandent des attentats a Paris (260 morts) Londres, Madrid , Berlin ,Amsterdam, Mumbay, New York, Ottawa , etc sans parler des voitures béliers comme a Nice. Exécution d’une rédaction, Charlie Hebdo, aux cris « Nous avons vengé le prophète ». De quel prophète il s’agit ? 

      Pourquoi , il n’y a pas d’attentats, en Pologne, Hongrie, Roumanie, République Tchèque , Japon, Corée du sud ? 


    • Pere Plexe Pere Plexe 8 février 12:45

      Comme toujours les Palestiniens sont les jouets d’enjeux stratégiques de puissances qui les dépassent .

      Sans surprise la Turquie pour les sunnites et l’Iran pour les chiites réaffirment leurs soutiens aux palestiniens et leurs opposition à ce plan « de paix » (?).

      Ils sont en quête d’affirmation de leur puissance régionale respective .

      Classique.

      Reste que les réactions officielles de bien des pays musulmans (Egypte,Saoudiens,Jordaniens, Libanais...) ne reflète en rien l’opinion des peuples sans doute beaucoup plus hostiles.

      Concernant Trump et Netanyahu ils sont surtout dans le message politique à destination domestique.

      L’un et l’autre réaffirme à leurs electeurs, et à peu de frais, qu’ils dominent la région.

      C’est particulièrement important pour le président US qui à connu un grave revers en Syrie et se trouve marginalisé au moyen-orient.


      • Jonas 9 février 11:37

        @Pere Plexe
        Votre analyse laisse à désirer. Les Etats-Unis , depuis OBAMA, ne sont plus intéressés par le Proche et Moyen-Orient, TRUMP, c’est la continuité d’OBAMA , avec moins de talent et d’intelligence politique.Les Etats-Unis ne dépendent plus du pétrole de la région , ils sont le premier producteur , devançant l’Arabie saoudite et la Russie.  

        Le problème Palestinien a été créé artificiellement , par les dirigeants Arabo-musulmans. de l’époque non pour créer un Etat Palestinien mais par haine d’un Etat juif. La preuve , ils ont accepté , la création du Royaume de Transjordanie par les britanniques , sur une partie de la province de Palestine de l’Empire ottoman, et refusent un Etat, juif , créé par l’ONU, et qui a défendu son existence par des guerres provoquées par ses voisins et d’ou il est sorti vainqueur. Je ne pense pas que le Royaume de Transjordanie est passé par la SDN ( ancêtre de l’ONU) ni a combattu pour son existence, avec ses voisins arabo-musulmans. 

        Les pays Arabo-musulmans , sont orphelins d’un leadership charismatique , et sont englués dans des guerres et conflits internes , avec une économie chancelante. 
        Deux pays musulmans non arabes , ont trouvé l’occasion de vouloir devenir les leaders de ce monde arabo-musulman. La Turquie, sunnite et l’Iran, chiite.

         Sauf que le premier pays oublie , qu’il a colonisé le monde arabo-musulman pendant plus de quatre siècles et n’a pas laissé de bons souvenirs . Quant a l’Iran chiite , lui , est rejeté par tous les sunnites ( 85 % des musulmans dans le monde ) car en plus des haines entre les deux confessions de l’islam , depuis l’assassinat du quatrième calife , Ali. et de son fils, ( petit fils du prophète Muhammad ) trop de violences meurtrières séparent les deux branches de l’islam. Donc, ni l’un ni l’autre ne peuvent devenir des leaders de ce monde arabo-musulman , même quand ils le flattent avec la Palestine. 


      • Jonas 8 février 17:52

         Ls pays Arabo-musulmans ne sont pas pro-palestiniens , mais anti-juifs et contre l’existence de l’Etat d’israël. D’ailleurs , ils ne contestent pas , la création arbitraire du Royaume de Jordanie , sur la province de Palestine de l’Empire Ottoman, par les britanniques sans passer par la SDN ( ancêtre de l’ONU) 

        Les palestiniens étaient de simples marionnettes , que les pays arabo-musulmans utilisaient par temps de tempête , c-à-d , quand ils étaient contestés pour leur politique interne et leur incompétence de donner un avenir à leurs compatriotes. Et à juguler le chômage la misère et le désespoir.

        Le Joker Palestinien était le bienvenu , pour faire détourner l’attention. Et faire des grands discours dans les forums internationaux mais de maltraiter les palestiniens se trouvant dans leur pays . Liban-Syrie-Egypte-Algérie  La Jordanie et le seul pays accueillant, pour la raison simple que ce pays est composé de plus de 70% de palestiniens d’origine. 

        Les pays arabo-musulmans avaient , plusieurs fois l’occasion de créer un Etat Palestinien, s’ils avaient l’envi et la volonté de le faire.

        1)-Lors de la partition du restant de la Palestine mandataire , après la création arbitraire du Royaume hachémite, par les britannique. Qui n’est jamais mis en cause par les pays Arabo-musulmans. comme par hasard. 

        Ils avaient refusé le plan de partage de l’ONU, suivant la Résolution 181.

        2)Puis lors de l’armistice de 1949, en s’accaparant , de Gaza pour l’Egypte et l’annexion de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est par la Transjordanie , devenue Jordanie. ( Les lignes d’armistice ne sont pas des frontières) 

        Aucun pays au monde et encore moins , Israël , ne pouvait s’opposer à la création d’un Etat Palestinien provisoire dans les territoires entre les mains, des deux pays arabo-musulmans en attendant la suite des événements. 

        3)Lors de la résolution de Khartoum en 1967. Les dirigeants Arabo-musulmans réunis, ont conclu cette réunion , par les trois NON.

         A)Pas de paix avec Israël.

        B) Pas de reconnaissance d’Israël.

        C) Pas de négociation avec Israël


        • Jonas 8 février 18:28

          A l’auteur , 

          Je crois , que la question Palestinienne , chatouille plus les pays Européens , que les pays arabo-musulmans  qui commencent à en avoir assez. L’Union européenne , cherche à exister sur le plan international , pour se mêler d’un conflit qui date depuis 100 ans et qui durera encore 100 ans.  

          Il me semble que l’Union européenne , comme son nom l’indique doit s’occuper des problèmes de l’Union. Après le Brexit , elle doit concentrer son énergie à régler le problème de Crimée, celui de la Géorgie , où deux provinces se sont détachées , l’Abkhazie et l’Ostéite du Nord. De trouver une solution dans le conflit entre la Transnistrie et la Moldavie, ainsi que celui entre la Croatie et la Slovénie . Qu’elle n’oublie pas Chypre Nord occupée par la Turquie depuis 1974. Celle du Sud fait partie de l’Union , une aberration. 

          Et si l’Union européenne veut se occuper du conflit Isralo/Palestinien,elle doit aussi pour faire bonne mesure s’intéresser au conflit du Maroc et du Sahara Occidental et de trouver une solution au peuple kurde. etc.


          • Massada Massada 9 février 08:46

            @Jonas
             
            LA QUESTION PALESTINIENNE » N’INTERESSE PLUS LES PAYS ARABES.
             
            il y a un mois et demi s’est tenue à la Maison-Blanche une importante et inédite rencontre tripartite : Etats-Unis, Israël et Emirats arabe unis. L’objectif de cette rencontre était de renforcer la coopération entre les trois pays face à l’Iran mais aussi d’avancer dans un processus de normalisation entre Israël et les Emirats, en commençant par préparer un accord de non-belligérance.
             
            Le représentant côté américain était Robert O’Brien, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, Israël était représenté par son homologue Meïr Ben-Shabbat et pour les Emirats arabes unis était présent leur ambassadeur à Washington Youssouf al-Otayba, l’homme le plus proche du prince héritier d’Abou Dhabi Muhamad ben Zayed.
             
            Quelques jours après cette rencontre, le ministre des Affaires étrangères des Emirats, Abdallah ben Zayed avait publié un article sur Twitter sous le titre : « L’Islam change de forme – Une alliance arabo-israélienne est en train de se tisser au Moyen-Orient ». Il avait toutefois souligné que la discrétion pour le moment de mise sur cette évolution. 


          • Jonas 9 février 10:49

            @Massada
            Massada, il y a longtemps , que les régimes Arabo-musulmans , ne sont plus intéressés ,par le problème Palestinien. Ils ont crée ce problème qui leur servait , de Joker , sur le plan de la politique interne et externe . pour distraire la « rue arabe » Il n’a plus d’utilité aujourd’hui , parce que les événements historiques et les hommes politiques ont changés

            La situation catastrophique sur le plan financière, économique et sociale risque de faire imploser certains Etats. Par ailleurs , quelque soit le chiffre de croissance, il est bouffé par une démographie galopante. Sans parler , que nous sommes au début de ce XXIe , celui du numérique et de l’intelligence artificielle. Le monde arabo-musulman depuis les secousses de 2010, est en régression et mettra des décennies pour se relever. 

            Il ne faut jamais , jamais , prendre au sérieux , les premières réactions des pays arabo-musulmans. Ils agissent par émotion et non par raison. C’est pour cela qu’ils ratent toujours les occasions. Ils pensent qu’en politique , il n y a le choix qu’entre des solutions satisfaisantes. Or malheureusement en politique , il n’ y a de choix qu’entre des solutions mauvaises et il faut choisir la moins mauvaise pour son pays et son peuple. 

            Vous , verrez que le plan TRUMP , après réflexion et en faisant travailler leur matière grise et non leur coeur , les responsables Palestiniens ,analyseront la situation des pays arabo-musulmans, qui ne leur ait plus favorable  et a l’ONU, la semaine prochaine ne rejetteront pas tout le plan , TRUMP mais s’appuieront sur lui , pour prendre les points positifs et entameront des discussions sur les autres points. Les israéliens doivent aussi céder du terrain. 


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 10 février 10:05

            Les zzzarabes n’ont jamais rien compris à l’abcès du Moyen Orient ! 


            Les zzzarabes crédules se sont toujours alignés sur l’idéologie franco-occidentale qui est justement à l’origine de l’impossible solution ! 

            Tout en se déclaration très officiellement et très hypocritement « lamie des zzzzarabes » mais en même temps « le plus solide soutien de l’Etat d’Israël », la France a toujours encouragé « l’initiative juive » et inhibé celle des Musulmans de Palestine !

            Quelqu’un sur la chaîne macabre France24 avait déclaré récemment : « Pour qu’il y ait un Etat palestinien il convient de définir d’abord les contours de son territoire... »

            Bien évidemment, il a raison. voilà pourquoi j’ai toujours dit que la France dont le territoire est le plus insolite sur cette planète et s’étend sur les six Continents doit se replier sur son Hexagone et libérer les terres étrangères qu’elle occupe depuis des siècles ... Elle a encore des « espaces français à Jérusalem »...

            Je n’ai jamais cru à la « solution à deux Etats », elle n’a aucun fondement et aucune raison de se ’appliquer !

            La Palestine  : Un seul territoire, un peuple, une société plurielle et un SEUL ETAT !


            • Jonas 10 février 14:09

              @Mohammed MADJOUR

              Il y a déjà un Etat Palestinien , c’est le Royaume de Jordanie , dont la population est palestinienne à 70%.

              Pourquoi voulez-vous un Etat Arabo-musulmans de plus ? Et pourquoi faire ? 
              Pour qu’il imite les autre pays arabo-musulmans qui ont échoué partout et dans tous les domaines , mis a part la religion et l’immigration, Et dans quel but ? 

              Dans quel Etat arabo-musulman ou musulman non arabe , il y a une société plurielle ? Dans quel Etat arabo-musulman il y a harmonie et paix ? Dans quel Etat Arabo-musullan ou musulman non arabe existe la démocratie , le respect hommes/femmes , la tolérance envers les minorités ethniques et religieuses ? 

              Non , il vaut mieux que les arabo-musulmans vivent entre-eux et soient dirigés par leurs frères en religion. Ils sèment le bordel chez eux et le répandent dans les pays qui ont le malheur de leur offrir l’hospitalité. 

              Même votre pays l’Algérie , qui a eu la chance d’hérité , de la manne pétrolière a été incapable de diriger le pays et d’offrir un avenir. a ses habitants . Après avoir courbé l’échine pendant 57 ans, vous , vous réveillez de votre sommeil en l’an de grâce 2019, pour constater que vous avez été des moutons, sans démocratie et sans liberté et dirigés par des corrompus . Bel exemple de clairvoyance et d’intelligence politique en 57 ans d’indépendance.

              Que peut faire de mieux , que votre pays l’Algérie le soi-disant peuple palestinien ?

              Ou des autres pays pays arabo-musulmans comme , Libye, Tunisie, Egypte, Irak, Jordanie Syrie , Yemen , Somalie, Soudan , Arabie saoudite , Bahrein , etc . Ou les pays musulmans qui brillent aussi par leur réussite ,Turquie,Iran, Afghanistan , Bangladesh , Pakistan etc. 


            • QAmonBra QAmonBra 10 février 19:31

              @Mohammed MADJOUR

              Hormis quelques territoires a restituer à leurs légitimes propriétaires, cet état existe déjà, il suffit d’abolir le système d’apartheid !

              Ce qui peut être obtenu rapidement, sans aucune effusion de sang, si les pays occidentaux le décident, la simple menace d’un strict et total boycott et l’injustice faite aux palestiniens depuis plus de 70 ans cesse en un temps record. . .


            • ZXSpect ZXSpect 10 février 19:01

              Ce charmant « Patrice Bravo », qui s’illustre par l’utilisation d’une publicité de parfum « La nuit de l’homme » YSL, nous fourgue des copiés/collés du site http://www.observateurcontinental.fr/
              .
              .

              http://www.whois-raynette.fr/whois/observateurcontinental.fr

              domain : observateurcontinental.fr
              status : ACTIVE
              hold : NO
              holder-c : PPTS2-FRNIC
              admin-c : PPTS2-FRNIC
              tech-c : ICL98-FRNIC
              zone-c : NFC1-FRNIC
              nsl-id : NSL168194-FRNIC
              registrar : KEY-SYSTEMS GmbH
              Expiry Date : 2020-04-05T13:25:18Z
              created : 2019-04-05T13:25:18Z
              last-update : 2019-11-07T16:36:45Z
              source : FRNIC

              ns-list : NSL168194-FRNIC
              nserver : cpanel4.lws-hosting.com
              nserver : cpanel3.lws-hosting.com
              source : FRNIC

              registrar : KEY-SYSTEMS GmbH
              type : Isp Option 1
              address : Im Oberen Werk 1
              address : DE-66386 Sankt INGBERT
              country : DE
              phone : +49 68 94 93 96 850
              fax-no : +49 68 94 93 96 851
              e-mail : info@key-systems.net
              website : http://www.key-systems.net/tld/fr
              anonymous : NO
              registered : 2006-07-25T12:00:00Z
              source : FRNIC

              nic-hdl : PPTS2-FRNIC
              type : ORGANIZATION
              contact : PTS Privacy & Trustee Services GmbH
              address : PTS Privacy & Trustee Services GmbH
              address : Neunkircher-Str. 43
              address : 66299 Friedrichsthal
              country : DE
              phone : +49 68975054909
              fax-no : +49 68975021435
              e-mail : info@ptstrustee.com
              registrar : KEY-SYSTEMS GmbH
              changed : 2012-11-08T12:02:18Z nic@nic.fr
              anonymous : NO
              obsoleted : NO
              eligstatus : ok
              eligsource : REGISTRY
              reachmedia : email
              reachstatus : ok
              reachsource : REGISTRY
              source : FRNIC

              nic-hdl : PPTS2-FRNIC
              type : ORGANIZATION
              contact : PTS Privacy & Trustee Services GmbH
              address : PTS Privacy & Trustee Services GmbH
              address : Neunkircher-Str. 43
              address : 66299 Friedrichsthal
              country : DE
              phone : +49 68975054909
              fax-no : +49 68975021435
              e-mail : info@ptstrustee.com
              registrar : KEY-SYSTEMS GmbH
              changed : 2012-11-08T12:02:18Z nic@nic.fr
              anonymous : NO
              obsoleted : NO
              eligstatus : ok
              eligsource : REGISTRY
              reachmedia : email
              reachstatus : ok
              reachsource : REGISTRY
              source : FRNIC

              nic-hdl : ICL98-FRNIC
              type : ORGANIZATION
              contact : Inforos Co., Ltd
              address : Alex Kouchnir
              address : 13-2 Krzhizhanovskogo st.
              address : 117218 Moscow
              country : RU
              phone : +7.4957188411
              e-mail : nic@inforos.ru
              registrar : KEY-SYSTEMS GmbH
              changed : 2019-04-04T08:02:28Z nic@nic.fr
              anonymous : NO
              obsoleted : NO
              eligstatus : not identified
              reachstatus : not identified
              source : FRNIC


              • hans-de-lunéville 11 février 18:29

                @ZXSpect
                merci, je viens de le faire pour agoravox


              • uleskiserge uleskiserge 10 février 21:35

                1942-2014 : DE LA RAFLE DU VÉL D’HIV À L’OPÉRATION « BORDURE PROTECTRICE » CONTRE GAZA

                 

                 

                Que ceux qui n’en finissent pas de s’interroger encore et encore à propos de l’indifférence qui a accompagné la rafle du Vel d’hiv en 1942, ne cherchent plus de réponse car c’est bien de la même indifférence qu’il est question vis-à-vis du sort injuste et cruel fait aux Palestiniens, à cette nuance près : le sort des palestinien est une cause entendue mondialement depuis 50 ans ; la rafle de juillet 42 n’a offert qu’une dizaine de minutes à tout un chacun pour prendre une décision : s’y opposer, secourir ou bien regarder ailleurs.


                La morale est ironique, autant que l’histoire et son balancier ; manifestement, les tartuffes, on ne les côtoie pas qu’en religion. Et la vérité de soi et sur soi, est toujours aussi cruelle qu’insupportable et pourtant, elle est le plus souvent, la même pour tout le monde...

                 

                 

                Des porte-parole très médiatiques (nommés « élites » : Finkielkraut, BHL, Taguief !) ont conduit une génération de Juifs français ou de Français juifs (allez savoir ce qu’on ne peut plus connaître) la plus récente, à la déshumanisation tranquille et sereine de plusieurs millions d’êtres humains qui n’ont qu’un droit et qu’un devoir : aller voir ailleurs si ça se fait d’être palestiniens en Palestine ; or, il se pourrait bien que cette génération soit en passe d’occuper non pas la première mais bien la dernière des places sur un plan moral ; une génération libre jusqu’à l’impunité, libre mais sans excuse car...

                Elle savait tout cette génération devenue adulte dans les années 2000 ! Elle avait entre 20 et 35 ans et elle savait tout et elle a tout cherché à nier, le mors aux dents, sans grimace, sans regrets et sans remords... imperturbablement indifférente.


                • uleskiserge uleskiserge 10 février 21:36

                  Si Trump a besoin du vote juif US pour être réélu, c’est clair : les droits des Palestiniens reconnus par l’ONU, passeront à la trappe et leur vie aussi. 

                   

                  Les salauds vont sabrer le champagne, c’est sûr ! Surtout ceux qui s’ignorent... la majorité ; ce qui n’a pas fini de nous indigner tous car la France est plus que concernée par cette ignorance qui a pour racine une manque pathologique de sens moral et de considération pour la justice des conditions d’existence de nos frères humains ; symptômes qui frisent la « sociopathie » chez un grand nombre d’entre eux : une indifférence, une absence de compassion pour le malheur des autres - tout en étant la cause de ce malheur en ce qui concerne la question palestinienne - qui n’est pas sans rappeler les « heures sombres » de notre histoire... 

                   

                  Histoire toujours aussi ironique : les victimes d’hier faisant de parfaits salauds aujourd’hui.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès