• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Débat PS sur LCI - « Emmanuel Macron, c’est aussi notre créature (...)

Débat PS sur LCI - « Emmanuel Macron, c’est aussi notre créature »

C'est à LCI qu'est revenue l'organisation du débat entre les quatre prétendants à la direction du PS. Autant dire tout de suite que son concurrent BFM qui était aussi sur les rangs, n'a certainement pas pleuré à chaudes larmes pour si peu. Sans être méchant le moins du monde, il est parfaitement compréhensible que la compétition pour devenir premier secrétaire du parti socialiste soit le genre d'événement qui ne passionne pas les foules. Le débat ne concernait que les adhérents survivants qui voteront les 15 et 29 mars. L'audience devait être assez limitée ce mercredi 7 mars à 21 heures pour ce débat dirigé par les journalistes Arlette Chabot pour LCI, Guillaume Roquette pour Le Figaro et Benjamen Sportouch pour RTL. Les quatre candidats rescapés du naufrage socialiste, Luc Carvounas, Stéphane Le Foll, Olivier Faure et Emmanuel Maurel, étaient interrogés sur 4 thèmes, l'exercice du pouvoir le modèle de développement - l'Europe et la mondialisation.

L'un d'eux, devra conduire le parti socialiste vers d'autres victoires, comme disait Ségolène Royal un soir de défaite en 2007 sur le balcon de Solférino. Séquence nostalgie en image...

 

Résultat de recherche d'images pour "ségolène royal défaite 2007 balcon solférino"

 

Combien de personnalités socialistes ont quitté le navire qui prenait l'eau pour aller vers d'autres ambitions politiques ou professionnelles, comme les Hamon, Aurélie Filippetti ou Arnaud Montebourg, tous d'anciens ministres comme Valls qui a rejoint La République en Marche avec bien d'autres naufragés à la recherche d'une terre d'accueil plus fertile. Quant à François Hollande, désormais président de "La Fance s'engage", une fondation en faveur de l'innovation sociale, il attend de devenir aussi populaire que Jacques Chirac. Mais après le fiasco de 2017, vous trouverez bien peu d'électeurs socialistes pour lui dire "Merci pour ce moment".

 

Résultat de recherche d'images pour "françois hollande scooter julie gayet"

 

Qu'il semble déjà loin le temps où le PS détenait quasiment tous les pouvoirs. Après cinq ans de flou et de mou et des erreurs à la pelle comme la déchéance de nationalité, la loi travail et le serpent de mer sans dent de la courbe du chômage, sans oublier les frondeurs qui ont précipité le suicide collectif. Une question se pose, le PS a-t-il encore un avenir ? Aujourd'hui, ils sont quatre à se battre pour les restes d'un parti à bout de souffle, pour ne pas dire en décomposition. Il paraît qu'un grand parti ne peut pas mourir, mais tomber dans l'indifférence est encore pire.

Certes, tous les sujets n'ont pas été abordés hier soir, c'était d'abord de l'entre-soi, alors, pour ceux qui dormaient devant leur télé et pour ceux qui avaient autre chose à faire, qu'en retenir et à qui revient la réplique choc qui pourrait toucher le coeur des derniers militants. d'Emmanuel Maurel...

"Il s'attaque à la fois à nos services publics et à notre modèle social (…) ceux qui pensaient qu'Emmanuel Macron était et de droite et de gauche, ils ont la réponse : il est et de droite et de droite. On augmente la CSG pour les retraités et on supprime l'ISF (…) On attaque ce qui est la singularité de la France, c’est-à-dire l'égalité" "Je pense qu'il n'a jamais été de gauche ou alors peut être quand il était lycéen et qu'il faisait du théâtre. Mais je pense que ça fait longtemps qu'il n'est plus de gauche".

"Entre nous, on aurait peut-être dû s'en douter plutôt que de lui donner systématiquement des responsabilités de plus en plus importantes. La vérité, c'est qu'Emmanuel Macron, c'est aussi notre créature", a-t-il attaqué, avant de conclure : "Nous lui avons fait la courte échelle et aujourd'hui, on s'en mord les doigts".

Dans la vie comme en politique la roue tourne, mais pas forcément dans le bon sens. Elire un premier secrétaire c'est bien, avoir un vrai projet serait mieux. Il en pense quoi, lui !...

Résultat de recherche d'images pour "tombe de françois mitterrand"

 

http://www.lefigaro.fr/politique/2018/03/07/01002-20180307LIVWWW00223-en-direct-debat-parti-socialiste-premier-secretaire-ps-le-foll-carvounas-faure-maurel.php


Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • Diogène Diogène 8 mars 2018 10:49

    La soupe était trop bonne : les morfales se sont empiffrés et ils se sont endormis... Boucle d’or a regardé tous les bols : même celui de petit-ours était vide et il était parti avec maman-ourse (appelez-moi Brigitte !) alors que papa-ours faisait un tour de scooter...


    • HELIOS HELIOS 8 mars 2018 15:17

      @Diogène



      ... Emmanuel Maurel... vous ne trouvez pas qu’il ressemble furieusement a Hollande sur la photo d’en-tête, ci-dessus ???

      Apres 5 ans d’un François insupportable on ne va pas quand même mettre au PS un sosie, une copie quand même... ? 

      ... et en plus, c’est un Emmanuel ! ça ne vous suffit pas ?

    • Diogène Diogène 8 mars 2018 15:36

      @HELIOS

      La question n’et pas de connaitre l’âge du capitaine, ni de faire son portrait, mais de comprendre à quoi servirait de recruter un nouvel équipage pour le Titanic alors qu’il s’agit de renflouer et non plus de naviguer !


      A moins que les cales regorgent de coffres inviolés, de cassettes farcies de diamants ou quelque autre faramineux butin... comme l’or des Templiers...

      En fait, il s’agit d’un casting pour un nouvel épisode d’Indiana Jones.

    • Le421 Le421 8 mars 2018 20:10

      @HELIOS
      Et c’est marrant, au PS !! Quatre candidats, quatre hommes...
      Des mufles jusqu’au bout, quand même !!  smiley


    • gogoRat gogoRat 9 mars 2018 14:18

      Alors ce serait ça le noyau dur qui reste de La Gauche ou du PS (vous savez, comme pour les cerises, ce qui vous vous reste à vous mettre sous la dent lorsque la pulpe est partie) :
       
      ’On attaque ce qui est la singularité de la France, c’est-à-dire l’égalité" ’  ?? !!
       
       Ces pédagos qui se veulent des ’Lumières’ n’ont donc toujours pas renoncé à leur contre-sens criminel sur le mot ’égalité’ prôné par la devise nationale inscrite dans notre Constitution française !
       
       Ils ont abusivement perverti le mot, et donc perverti par là-même ce qu’il y avait de noble et respectable dans les motivations profondes du mouvement historique de la Révolution française.

       S’ils ne sont toujours pas capables de voir que l’égalité voulue par notre Constitution, non seulement n’est pas effective dans notre beau pays, mais pire, s’en éloigne chaque jour davantage, en grande partie à cause d’eux, c’est bien qu’il y a un loup dans leur rhétorique hautaine  ! 
       
       Qu’est-ce donc que cette acception du mot ’égalité’ qu’ils voient comme une ’singularité’ de la France ?
       Les statuts-de-fonctionnaires-à-vie qui sont devenus leur Graal ?
       
       Si jamais ils avaient tout de même fini par comprendre que l’égalité voulue n’est ni une mêmeté, ni une simple ’équité’, pourquoi croient-ils s’éloigner du simplisme et de l’incohérence lorsqu’ils continuent de prétendre justifier ces statuts par une soi-disant recherche de compensations à des ’conditions de travail’ sous-pesées dans des querelles de boutiquiers ?!

       Pour être ou devenir honnête il est INDIPENSABLE de commencer par nommer correctement et clairement les choses !

       Or, par définition, leurs statuts sont l’exact inverse d’une égalité en droit !

       Dans un pays de gens instruits et honnêtes, il ne deviendrait pas nécessaire de rappeler la précision triviale qui va suivre ... mais au vu de bien des ’réactions dans ce site’, il faut bien s’y résoudre, par sens du devoir moral :

       L’égalité voulue par notre Révolution Française, celle qui semble avoir inspiré notre Constitution, est l’égalité en dignité ! Dans le sens où la volonté du peuple était d’abolir les distinctions de castes que l’on nommait autrefois : Noblesse, Clergé, Tiers-Etat !
       Capite ?
       
       L’objectif d’égalité en droit ne fait que découler, par sous-entendu du bon-sens le plus élémentaire, de cet objectif d’égalité en dignité !

       Or, que font nos statutaires, sinon entretenir l’illusion que des castes organisée par l’Etat, (et même si cela devenait réellement pour une durée limitée dans le temps) ne seraient plus des des distinctions de castes !
       
       Seule illusion de ’progrès’ : les castes ne sont plus officiellement héréditaires ...
       pas sûr que cette mascarade ne soit pas pire que la situation pré-révolutionnaire : car elle ne fait que rendre plus difficile à percevoir l’injustice à combattre !
       
       
       Et puis, pour qui ne voit toujours pas le rapport de cette question de fond avec la confrontation des gens à la réalité de tous les jours : allez vous poster devant une banque et observez qui y est accepté, qui obtient des crédits, et dans quelles conditions ...


    • gogoRat gogoRat 9 mars 2018 15:10

      ... Questions subsidiaires :

       * comment concevoir une cohésion nationale entre des castes non soumises au même droit ?
       c’est a dire entre des gens, vivant certes dans une promiscuité géographique, mais qui ne font que se côtoyer comme dans des mondes parallèles, non soumis aux mêmes lois !
       
       ( à tel point qu’ils arrivent même, dans des affaires prud’homales, que des juges commettent des fautes -pour lesquelles ils/elles ne seront jamais sanctoonnés- en confondant les contextes différenciant les lois entre ’public’ et ’privé’ ...)
       
      * Est-ce que la notion-même de solidarité est honnêtement concevable entre des entités évoluant dans des mones différents ?

      * Quel logicien pourrait prétendre qu’une collection de droits différents puisse devenir un même droit unique pour peu qu’elle soit rassemblée sous la bannière d’un même Etat ?
       - Notant que dans ce cas, même le dictateur qui favoriserait ou contrarierait chacun de ses sujets selon son bon plaisir, et au gré de ses lubies, n’aurait plus qu’à arguer que sa Démocratie ne fait qu’appliquer la même collection des lois différentes pour tout le monde !
       
       
       * rappel du ’théorème’ divulgué par un personnage célèbre :
       « Le travail malhonnête ôte toute dignité »

      ( et un petit pourcentage de lecteurs percevra sans doute quand-même le lien avec la choucroute si j’ose ici cette digression avec l’actualité de la récente émission d’Elise Lucet dans laquelle nous venons d’apprendre que pas loin de la moitié des DRH de notre beau pays avouent avoir commis dans leur ’activité professionnelle’ des actes contraires à leur sens de la morale ...
       Incohérence ... indignité ... )


    • François Vesin François Vesin 8 mars 2018 11:13

      « Il en pense quoi, lui !... »


      1) je suis venu, j’ai vu, j’ai trahi

      2) après moi le déluge

      3) ma francisque a guidé mon oeuvre

      • gruni gruni 8 mars 2018 11:26

        @François Vesin


        « après moi le déluge » plutôt le naufrage

      • Fergus Fergus 8 mars 2018 13:16

        Bonjour, gruni

        Malgré ses graves avaries et un gréement désemparé, le navire PS était encore plus ou moins à flot. Vu la vacuité des impétrants, « naufrage » est effectivement le mot qui convient ! D’autant plus que les derniers rats de quelque importance vont, à l’image de Le Drian ce jour, continuer de quitter le navire avant qu’il ne sombre définitivement.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 13:38

        @Fergus

        Bonjour. Les « impétrants » ne datent pas d’aujourd’hui, et mon père et mon grand père ont jetés leurs cartes PS dès 75 ...Ils étaient tous les deux en interne à la fédé du Pas de Calais.Les arrivistes ils les connaissaient perso .


      • gruni gruni 8 mars 2018 14:07

        @Fergus


        On ne peut pas dire que l’avenir soit rose, mais après tout, que les anciens partent n’est pas forcément une mauvaise chose pour renouveler ce parti. Sur le temps long, voire même très long. Reste à savoir qui sera élus premier secrétaire, ça sera déjà une première indication. 


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mars 2018 18:10

        @Fergus
        Quel naufrage ? En Marche, c’est le PS qui a simplement changé de nom ...
        C’est du marketing, on change l’emballage et l’étiquette pour un produit soit disant nouveau....

         26 Ministres et secrétaires d’ états viennent du PS.

        Avec Macron, il y a toute l’aile droite du PS.
        " Emmanuel Macron a su rallier à sa cause plusieurs grands élus, essentiellement issus de l’aile droite du Parti socialiste. Il revendique le soutien « d’une quarantaine de parlementaires » dont on ne connait pas la liste. Parmi eux, l’ancienne ministre Nicole Bricq, le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb et les députés Richard Ferrand, Arnaud Leroy, Christophe Castaner. (...)


        « Il faut que tout change pour que rien ne change... »

      • Fergus Fergus 8 mars 2018 19:40

        Bonjour, Fifi Brind_acier

        N’importe quoi ! LREM, c’est l’aile droite du PS, le Modem, une partie de l’UDI et l’aile modérée de LR !!!


      • Le421 Le421 8 mars 2018 19:47

        @Fergus
        Ah ??
        Ben, sur ce coup, je rejoins complètement ma rousse favorite !!

        Macron, c’est ni plus ni moins que le prolongement du PS à la mode Valls-Hollande.
        L’aile droite, si on veux, du Parti Socialiste.

        Et c’est pour cela qu’ils sont complètement dans les choux.
        Hamon se rapproche trop de Mélenchon pour que ça les intéresse.
        Trop à gauche, le type !!


      • Fergus Fergus 9 mars 2018 11:30

        Bonjour, Le421

        OK, mais avec une politique copie conforme de celle qu’aurait mené Juppé, et avec des LR à Matignon et aux principaux postes économiques.

        Et ce qu’il reste du PS n’est pas sur la ligne Hamon et va tenter de se reconstruire - probablement autour de Le Foll - sur une ligne socio-démocrate.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 2018 19:12

        @Fergus
        Vous vivez toujours sur une autre planète, où existait, jadis, une Droite et une Gauche. L’Europe est un système supranational dirigé par la BCE, la FMI et la Commission européenne.
        Il ne s’agit pas de la politique de Juppé, mais de celle de la Troïka.


        Depuis 2012, le FMI demande ces réformes à la France ! Le FMI se fiche bien de l’étiquette politique des dirigeants politiques ...C’est la même politique ultra libérale partout en Europe, quelle que soit l’étiquette politique...

        La Commission européenne aussi exige les réformes :
        Feuille de route 2014-2015 pour la France.

        La BCE aussi : « Elle rappelle à la France l’impérieuse nécessité de réformer. »


      • Trelawney Trelawney 8 mars 2018 12:05

        L’histoire du parti socialiste se résume à ceci et a d’ailleurs inspiré beaucoup de partis satellites (EELV, PSU, etc)

        1 - Marquer son indépendance en se coupant des bases marxistes qu’il laisse au PCF et NPA
        2 - Attirer le chaland en développant une théorie « sociales et humanistes » trés utopiste
        3 - A chaque fois qu’un événement polarise la société, créer le trouble par des motions et une synthèse pour ne pas se positionner. (Algérie, Mai 68, Immigration, Europe, Code du travail etc.)
        4 - Accéder au pouvoir sans vraiment chercher à prendre des décisions et en laissant les choses se faire d’elles même (peine de mort, mariage gay, UE etc)

        Parce qu’à chaque fois où le PS a été au pouvoir il a fait perdre du temps et n’a jamsi vraiment réformé le pays. C’est pur cela que beaucoup d’électeurs ont été bernés par cette stratégie fumeuse, mais aujourd’hui ça ne marche plus. Le PS est bien mort, mais a-t-il vraiment existé un jour. Quand je dis exister, je pense à la création et la mis en application d’un vrai projet de société. comme ça a été le cas pour De Gaulles, Valery Giscard d’Estaing et maintenant Macron. Ou comme c’est aussi le cas pour le PCF, ou Mélechon si un jour ils arrivent au pouvoir.
        On peut être d’accord ou ne pas être d’accord avec le projet de société des personnes cités plus haut, mais on ne peut pas dire qu’ils n’en ont pas. Ce qui n’est pas le cas du PS, EELV FN et même PR



        • gruni gruni 8 mars 2018 12:39

          @Trelawney


          Vous avez raison, Macron a un projet, et il n’est pas socialiste. Ce qui prouve au moins que le PS est capable de se tirer une balle dans le pied. Ce n’est pas un projet mais ça fait mal. Maintenant, personne ne peut dire que le parti socialiste est définitivement mort. Mais sa résurrection n’est pas pour tout de suite.

        • zygzornifle zygzornifle 8 mars 2018 12:53

          @gruni


          Vous avez raison, Macron a un projet

          tous les prédateurs ont un projet ....


        • Emohtaryp Emohtaryp 8 mars 2018 12:58

          @gruni

          Macron a un projet,

           smiley pensez printemps ????
          Aucun projet et aucune vision !  si ce n’est celui que Bruxelles et Washington nous impose, c’est à dire celui des « grandes orientations de politique Européenne »...
          Quant au « PS », on ira tous cracher sur sa tombe totalement vide de tout substance et de tout adhérent, la traitrise aggravée se paye cash...
          Le PS est mort, et personne n’ira pleurer sur ces « enculés de première » ( et le mot est faible ) dont micron en est le vil rejeton....

        • gruni gruni 8 mars 2018 13:06

          @Emohtaryp


          D’accord ou pas, l’UE c’est déjà un projet. Quant à sa mort définitive, je ne suis pas médium. Le PS dirige encore pas mal de villes et de régions, peut-être plus pour très longtemps. Mais la vie politique peut réserver des surprises, pas forcément des bonnes.

        • Fergus Fergus 8 mars 2018 13:19

          Bonjour, Trelawney

          Pas d’accord sur « la peine de mort et le mariage gay » : cela ne s’est pas fait de soi-même, loin s’en faut !


        • Emohtaryp Emohtaryp 8 mars 2018 13:22

          @gruni

          D’accord ou pas, l’UE c’est déjà un projet.

          Vous parlez d’un projet de merde......
          Une dictature financière sur les peuples, vous pouvez soutenir encore cette ordurerie ????
          Moi je suis progressiste, mais j’ai déjà appuyé sur le siège éjectable de cette épave....D’ailleurs, que l’on soit à gauche ou à droite, le simple bon sens et la lucidité est d’admettre que c’est une voix sans issue, on s’est déjà largement exprimé là-dessus depuis 2005 et le référendum volé....
          Quant à JLM, je ne comprends absolument pas sa position, elle est juste intenable et mensongère, les faits prochains vont d’ailleurs démontrer à ce monsieur son énorme erreur....

        • Fergus Fergus 8 mars 2018 13:37

          Bonjour, Emohtaryp

          Ce n’est pas le projet européen qui est merdique, c’est ce qu’il en est advenu après l’adoption du Traité de Lisbonne, voulu par les libéraux dominants.

          Mais un Traité est amendable ou, mieux encore, peut-être remplacé par un nouveau texte. Et rien ne dit que, sous la pression des peuples et les menaces nationalistes, il n’en ira pas ainsi dans les années à venir. Cela pourrait devenir une nécessité pour ne pas voir l’UE imploser, ce dont aucune des nations membres ne veut ! 


        • gruni gruni 8 mars 2018 14:25

          @Emohtaryp


          Je ne soutiens pas l’UE telle qu’elle est actuellement, mais vous semblez ignorer ce qui se passe actuellement en Europe, sous vos yeux, comme en italie. Alors maintenant l’Union n’a plus le choix, elle se réforme ou ça casse. 

        • Trelawney Trelawney 8 mars 2018 15:01

          @Fergus
          Pas d’accord sur « la peine de mort et le mariage gay » : cela ne s’est pas fait de soi-même, loin s’en faut !

          La peine de mort était déjà dans les tuyaux sous Giscard et en Europe occidentale, la dernière exécution s’est passée en France en 1977. On peut donc dire que la France était trés en retard dans ce domaine et que cette suppression allait de soit. le PS s’est fait mousser en promulguant cette loi tout comme il s’est fait mousser pour le mariage gay. Le PS s’est toujours attribué le mérite d’une loi qui devait se faire par nécessité.
          Par contre dès qu’il faut faire appliquer des règles contre le gré des dirigeants comme pour l’égalité des salaires, il n’y a plus personne.



        • leypanou 8 mars 2018 15:12

          @Trelawney
          mais on ne peut pas dire qu’ils n’en ont pas. Ce qui n’est pas le cas du PS, EELV FN et même PR : PR ? Parti Républicain ? ou l’UPR ou LR ?

          Mais sur le fond du commentaire, vous avez raison même le PCF ne sera plus amené à gouverner un jour, leur seul horizon consistera à garder quelques communes ou mandats de députés/sénateurs. Voir l’ex-PCF Robert Hue soutenir la politique actuelle illustre la déchéance totale de ce parti.


        • popov 8 mars 2018 15:18

          @gruni

           
          Bonjour 
           
          S’il a un projet, c’est à mon avis de faire au mieux ce que lui dicteront les banksters par l’intermédiaire de la commission européenne afin d’atterrir après son mandat dans un poste douillet d’une banque mondiale.

        • Trelawney Trelawney 8 mars 2018 15:27

          @leypanou
          PR : PR ? Parti Républicain ? ou l’UPR ou LR ?

          Merci de l’avoir remarqué. Je voulais dire LR de Wauquiez qui lui aussi n’a pas de projet de société. Mais pour ce parti, ça date de Chirac

          C’est aussi pour cela que le transfert de pouvoir entre le PS et le LR n’a rien apporté de constructif.


        • gruni gruni 8 mars 2018 15:43

          @popov


          Vous avez raison sur un point, c’est de ne pas vous inquiéter pour l’avenir de Macron. Dans le cas ou il ne ferait pas un deuxième mandat, il trouvera toujours de quoi s’occuper avant de revenir en 2027. Il aura à peine 50 ans.

        • popov 8 mars 2018 15:53

          @gruni

           
          Et sur l’autre point, j’ai tort ?

          Ne va-t-il pas appliquer les GOPE comme un petit caniche pour avoir son sucre ?

        • gruni gruni 8 mars 2018 16:08

          @popov


          Lorsqu’on participe à une Union, il est évident qu’on accepte de perdre une part de sa souveraineté.

          Qui vous prouve que ça serait mieux sans l’Union. C’est un choix, ce n’est pas le vôtre et c’est votre droit. Et n’allez pas croire que je pense que l’UE est un monde merveilleux. Mais je pense qu’elle est réformable... Surtout lorsque ça commence à sentir le roussi pour elle.

        • Emohtaryp Emohtaryp 8 mars 2018 17:33

          @Fergus

          Ce n’est pas le projet européen qui est merdique, c’est ce qu’il en est advenu après l’adoption du Traité de Lisbonne, voulu par les libéraux dominants.

          Non mais tu rigoles ou quoi ???
          Tout ce qui est appliqué aujourd’hui était déjà dans les clous au traité de Maastrich grâce à « tonton », le mentor à Mélenchon, c’est à dire une UE néolibérale et impérialiste à la solde de Washington......
          Tu veux changer quoi, et comment ??? avec qui ?de quelle manière ??
          Tu ne comprends donc pas que c’est un piège dans lequel on est enfermé sans possibilité de changer quoi que ce soit à l’unanimité ??
          À cause de gens comme vous qui ne voient rien, qui croient encore à la mouche qui pète, il faudra donc attendre que l’ue/euro se désintègrent dans un désastre sans nom qui nous mènera à la guerre et au chaos.....et on en est pas très loin !
          Déjà pour commencer, observe bien ce qu’il va se passer en Italie dans les mois qui viennent avec un système bancaire en faillite et des gugusses un peu fachos sur les bords qui veulent aller à Bruxelles négocier et changer les traités...lol !.
          Tu vas voir, on va bien rigoler, eau de boudin garanti ! smiley

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mars 2018 18:22

          @Fergus
          Mais arrêtez avez votre rêve européen qui aurait perdu sa pureté originelle ! La construction européenne a été le fait des plus gros capitalistes du charbon et de l’acier français & allemands. Vous confondez propagande et réalité.


          Cf les Grandes étapes de la construction européenne

          1er Traité : le CECA Communauté européenne du charbon et de l’acier.

          2e Traité : La CEE, un grand marché + la CEEA, Communauté européenne de l’énergie atomique.


          Dans quel Traité depuis 70 ans, voyez-vous le projet d’une Europe sociale et solidaire ? Aucun. Les citoyens européens n’ont même pas été consultés par referendum, c’est dire si leur avis était sans intérêt... !

          « A l’origine du carcan européen » par Annie Lacroix Riz


        • Le421 Le421 8 mars 2018 19:55

          @Fifi Brind_acier
          Il y a effectivement un gouffre abyssal entre l’idéal du projet européen qui a été vendu aux gens (encore qu’en 2005, on avait dit « non », vous vous rappelez quand même, ma chère) et ce que les technocrates - non pas de Bruxelles mais de tous les pays - en ont fait.
          Quand le malheureux François Delapierre a traité Moscovici de salopard, ça a fait un putain de pataquès dans la campagne de 2012 alors qu’il avait totalement raison. Je me rappelle très bien de l’épisode, il fallait aussi que mon pote « Méluche » s’excuse... Ben voyons !! Et une pipe aussi, non ??
          Nous sommes effectivement contre « cette » Europe qu’on essaie de nous faire avaler, mais pas contre l’Europe des peuples.
          D’ailleurs, ça risque de péter tout seul avec la montée logique, que nous avons tant pronostiqué à LFI, des populismes à tendance extrême droite. Même l’Italie s’y mets...

          De toute façon, ça va mal finir leur histoire à la con.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 2018 08:13

          @Le421
          mais pas contre l’Europe des peuples.

          Il y a près de 200 pays dans le monde, et parmi eux, bien des pays avec lesquels les Français ont plus de liens historiques qu’avec certains pays européens : les pays du Maghreb, le Vietnam, le Québec, la Russie, le Sénégal etc
          Il n’y a pas que l’ Europe dans le vaste monde !


          L’Europe des peuples, c’est quand chaque peuple décide de sortir de ce machin, et décide avec quels autres pays dans le monde, ils vont signer des accords de coopération. 

          Il ne peut pas y avoir de coopérations actuellement, c’est la Commission qui négocie les Traités internationaux. Les pays européens n’ont plus la main, ils ne peuvent que subir.

        • Le421 Le421 9 mars 2018 10:28

          @Fifi Brind_acier
          Non, non !! (je rigole)
          Pas les pays du Maghreb !!
          Le FN accourt au pas de charge...

           smiley  smiley  smiley


        • Emohtaryp Emohtaryp 9 mars 2018 14:19

          @Le421

          Le FN accourt au pas de charge...

           
          Ces abrutis par l’eau de Javel sont incapables de comprendre qu’en donnant aux pays du Maghreb les moyens pour se développer grâce à la coopération, les Marocains, Algériens, Tunisiens, Libyens, Mauritaniens et autres Africains resteront dans leurs pays prospères....et il en est de même pour tout le moyen orient !
          D’ailleurs tous ces gens n’aspirent qu’à une chose, c’est retourner dans leur mère patrie.......quand la paupérisation, le pillage et la folie criminelle occidentale aura cessée ! 
          Nonobstant le fait Il y aura des comptes qui devront être rendus le moment venu...

        • foufouille foufouille 9 mars 2018 15:24

          @Emohtaryp
          ils ont voulu leur indépendance dans les années 50 à 60.
          comme ce sont des races supérieures, ils ne sont responsable de rien.


        • Emohtaryp Emohtaryp 9 mars 2018 16:49

          @foufouille

          Commentaire raciste et stupide, c’est une habitude chez toi.....


        • foufouille foufouille 9 mars 2018 17:14

          @Emohtaryp
          c’est toi le raciste puisque tu prétends que tout est de la faute des blancs.


        • foufouille foufouille 9 mars 2018 17:16

          @Emohtaryp
          je ne peut pas être raciste puisque pas blanc à 100%.


        • popov 9 mars 2018 18:06

          @gruni 

           
          Lorsqu’on participe à une Union, il est évident qu’on accepte de perdre une part de sa souveraineté.
           
          Les gens ont voté contre, non ? Ils n’ont pas accepté de perdre cette part de leur souveraineté nationale.
           
          Vous pensez que l’UE est réformable. Il faudrait créer un parti à l’échelle de l’UE, que ce parti arrive au pouvoir dans tous les pays et qu’il ait une majorité suffisante pour modifier la constitution de l’UE. C’est pas gagné.

          Une autre façon serait que des pays forment des blocs mutins comme le bloc de Visegrád. 

          Mais le plus rapide et le plus court serait que la France menace de suivre le Royaume Uni, tout simplement par respect pour les résultats du référendum où le peuple s’est prononcé contre cette dictature. Là, l’UE serait forcée de se réformer ou de disparaître.


        • roby 9 mars 2018 18:34

          @Emohtaryp
          Et pourquoi pas chez leurs frêres très riches les monarchies du golfe ils ont les mêmes moeurs... 


        • gogoRat gogoRat 9 mars 2018 19:00

          @popov

           Concernant le manifeste antagonisme entre les peuples et leurs ’incarneurs’ , au sujet du ’Grand Machin’ baptisé ’Europe’, 
           qui, jusqu’ici, a osé, et qui, maintenant, osera avec moi, rapprocher cette question de l’affaire historique des emprunts russes (dans laquelle une foultitude de boursicoteurs trop confiants s’étaient retrouvés marrons) !
           
           D’après cet article : 
           ,http://www.lefigaro.fr/publiredactionnel/2010/07/22/06006-20100722ARTWWW00536-emprunts-russes-vers-une-relance-de-laffaire.php&nbsp ;&nbsp ;
           ’ la Cour européenne des droits de l’homme ... , en mai 2001, a estimé qu’un épargnant devait assumer les risques inhérents à tout placement financier’
           
           Pourquoi nos politicard(e)s si forts en gueule aujourd’hui restent-ils incapables de concevoir la même logique vis à vis des spéculateurs qui ont parié sur leur propre ralliement-cautionnement-traître aux incarneurs qui ont reconnu ce Grand Machin contre l’avis de leurs propres peuples ? !
           : 
           les traités Européens ne peuvent être ’respectés’ que par des gens qui ont rallié la cause de cette traîtrise (par abus des défauts bien calculés et instrumentalisés des stratagèmes de légitimation en vigueur dans des pays comme la France)
           donc : les complices de cette traîtrise doivent assumer les risques de leur pari malhonnête !

           Si un jour, de vrais démocrates se mettaient enfin à tenir compte de la vraie volonté générale, et arrivaient à le faire reconnaître sur la scène internationale, pourquoi les traités malhonnêtes ne deviendraient-ils pas caduques ?!

           


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 2018 19:33

          @gruni
          Avant que les Traités soient modifiés, les poules auront des dents ...
          Les dirigeants européens sont tétanisés, à cause du Brexit, mais avant le Brexit, par les divers referendum qui ont dit NON...

          Lisez attentivement cet article : « Les 27 veulent éviter l’ornière d’une réforme des Traités ». Il n’est pas de l’ UPR, mais du site officiel Euractiv.


          Ce qu’ils voudraient faire, c’est "la fusion des fonctions de président de la Commission et du Conseil et la réduction du nombre de commissaires. Elles nécessiteraient toute deux des modifications dans les traités européens." (...)

          Il est hautement improbable que les dirigeants ouvrent une telle boîte de pandore.
          Si une modification de traité est proposée pour un sujet, alors tous les sujets laissés à l’écart referont surface, et ce serait intense  », a déclaré le diplomate."


        • gogoRat gogoRat 9 mars 2018 21:19

          @Fifi Brind_acier

           Il est hautement improbable que les dirigeants ouvrent une telle boîte de pandore.

           .... d’autant plus que les gens comme vous qui critiquent le contenu des traités refusent pourtant aussi de contester la légitimité de leur mode de mise en place  !
           
           Celles et ceux qui ne visent qu’à devenir Calife à la place du Calife, ne vont pas, bien entendu, remettre en question les stratagèmes de légitimation qui établissent califat !


        • capobianco 11 mars 2018 11:51

          @Emohtaryp
          « Quant à JLM, je ne comprends absolument pas sa position, elle est juste intenable et mensongère, les faits prochains vont d’ailleurs démontrer à ce monsieur son énorme erreur.... »

          Réponse tardive mais indispensable à vos « vérités ». Vous avez le droit d’être en désaccord avec la position de la FI et de prétendre que c’est vous et votre idole qui avez raison. Dire que JLM est un menteur montre la limite de votre honnêteté et la vraie vocation de votre groupuscule.

          On attend avec impatience les « faits prochains » qui nous sont promis depuis longtemps déjà...


        • zygzornifle zygzornifle 8 mars 2018 12:51

          Incroyable, ils sont comme la petite vérole au moyen age , on croit en être débarrassé et les revoilà qui débarquent .....


          • Emohtaryp Emohtaryp 8 mars 2018 13:04

            @zygzornifle

            Les faussaires , vous les chassez par la porte, par la fenêtre, mais ils reviennent par l’évacuation des wc......

          • gruni gruni 8 mars 2018 13:11

            @zygzornifle


            Mais les socialistes ne sont pas tous partis, ils ont simplement changé d’apparences. Les responsables politique sont des caméléons.

          • Odin Odin 8 mars 2018 17:05

            @gruni

            « Les responsables politique sont des caméléons. »

            Vous avez entièrement raison Gruni. Pour en revenir au PS, certains membres par le passé étaient trotskistes, lambertistes, d’autres cul et chemise avec Pétain, il y en a même un qui fut décoré de la Francisque et avait comme grand copain un certain René Bousquet.

            http://www.europe-israel.org/2011/05/francois-mitterrand-ami-de-bousquet-et-denonciateur-du-%C2%AB-lobby-juif-%C2%BB/

             


          • gruni gruni 8 mars 2018 17:09

            @Odin


            Oui, si on devait citer tous ceux qui ont retourné leur veste, ou ceux qui changent d’avis en fonction du vent, ça ferait du monde.

          • Dom66 Dom66 8 mars 2018 17:26

            @zygzornifle

            Juste une question….c’est qui ces guignols, et quoi le PS ?? Ha ! Ça y est je me souviens, ce sont ceux qui ont tué la gauche, qui ne sont pas sorti de l’OTAN ce sont ceux copain avec Al Nostra qui fait du bon boulot, les copains du Porc au chemko nazi de l’Ukraine, et qui on placé Marcon sur orbite, une bande de grosse vérole…. »zygzornifle » vous etes trop gentil.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 14:13

            Bon on va pas se leurrer, c’est coco belle gueule qui va gagner,l’ex ministre de l’industrie agroalimentaire.


            • gruni gruni 8 mars 2018 14:28

              @Aita Pea Pea


              En fait, Olivier Faure était le favori, mais d’après le dernier sondage c’est « coco belle gueule » qui serait sollicité. Un Macron-compatible !

            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 14:40

              @gruni

              En physique comme en politique le vide est une attraction absolue.


            • HELIOS HELIOS 8 mars 2018 14:57

              @gruni


              ... le « coco belle gueule » en question, fait partie de cette categorie de personne qui sait qu’il n’arrivera pas au sommet... il a atteint son niveau d’incompétence.

              Alors, il voue une haine feroce a tout ce qui est au dessus de lui au point d’être capable de trahir son pays en favorisant ceux qui pourraient nuire a l’etat lui-même... il ne comprend pas, c’est sa limite, c’est normal. La notion de France il ne l’a pas.

              C’est donc un europeiste (synonyme de traitre)-idiot utile en passant- mais surtout destructeur.

              Le PS était un goulag bien français, il va devenir une association de malfaiteurs destinée a saboter ce qui reste de souveraineté, de dignité et de richesse a la France et aux français, même s’il n’arrive pas au pouvoir.

              S’il etait seul en cause, on le regarderait avec compassion, comme on regarde une gazelle se faire attraper et bouffer par le lion. Helas, il a avec lui d’autres irresponsables qui croient bien faire à l’aune de leur incompetence, mais surtout qui entrainent ceux qui se laissent guider par des mots dont le porte drapeau « socialiste »... mot qui ne veut absolument rien dire et encore moins lié aus « social » ou a la « societe ».

              On attends avec impatience le nouveau parti qui pourrait s’appeler PSE... notez le « PS » et je rajoute un mot pour moderer le « S », le Parti de la Solidarité et de l’Equité... un parti français tourné vers les citoyens (tous) de notre pays qui en a bien besoin.

            • Fergus Fergus 8 mars 2018 15:25

              Bonjour, Aita Pea Pea

              Quant à Maurel, il ferait mieux de rejoindre les rangs de la FI dont il n’est pas très éloigné.


            • gruni gruni 8 mars 2018 15:29
              @HELIOS

              Vous risquez de l’attendre longtemps le PSE. Si au moins tous les citoyens étaient d’accords entre-eux. Mais même pas, chacun pour soi. Après on s’étonne de se faire rouler dans la farine par des politiques qui dans l’opposition vous promettent la Lune, mais une fois au pouvoir font comme les autres, ou pire. 

            • CARAMELOS CARAMELOS 8 mars 2018 18:16

              Bonjour les experts !

              Bon pour résumer et faire court : bof !
              Chiant comme un tour de scout dans la rue Solférino...
              Sortez couverts
              Bien à vous
              Caramelos

              • Coriosolite 8 mars 2018 18:16

                Le vote de 2015 qui a vu la victoire du brillantissime Cambadélis avait réuni 58.000 votants.

                Cette fois vont ils passer sous les 30.000 ? Moins que l’UPR ?


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mars 2018 18:28

                  @Coriosolite
                  Il ne resterait que 20 000 militants au PS...
                  Mais c’est le cas aussi au FN ou à l’ UMP...
                  A force de mentir sur les Traités européens, ça finit par se voir ...


                • Le421 Le421 8 mars 2018 19:58

                  @Coriosolite
                  Chez ces connards de gauchistes de merde de LFI, ça va pas trop mal, merci !!  smiley


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 2018 08:18

                  @Le421
                  Comment pouvez-vous le savoir ? Les adhésions sont gratuites comme chez Macron, il suffit de cliquer sur les sites et vous devenez FI, à l’insu de votre plein gré ! Sans parler des Likes achetés par centaines pour vos réseaux sociaux.
                  C’est pas très sérieux tout ça.


                • Le421 Le421 9 mars 2018 10:35

                  @Fifi Brind_acier
                  C’est pas très sérieux tout ça.

                  Pas très sérieux, en effet.
                  19.62% aux présidentielles, c’est effectivement dérisoire et négligeable.
                  Avec à peine 500 militants.
                  Dont moi.
                  C’est bête, les chiffres sont têtus !!

                  Fifi, soyez cool, ça ne vous crédibilisera pas plus en sortant des vannes pareilles...

                  Question des « like » achetés, oui, là je pense que ce n’est pas un argument sérieux de votre part.
                  Les élections ne se font pas sur Facebook !!

                  Et aussi, ça me fatigue un peu de vous rembarrer en permanence. Vous êtes parfaitement capable de disserter sérieusement quand vous évitez l’Europe et la critique de LFI... Ça ne vous amène rien en plus. On ne se grandit pas en s’appuyant sur les épaules des autres.


                • Emohtaryp Emohtaryp 9 mars 2018 12:07

                  @Le421

                  On ne critique pas LFI, on dit seulement que Mélenchon, qui ne veut absolument pas sortir de l’ue/euro/otan, ne pourra jamais appliquer le programme FI dans le cadre des traités sans déclencher des conflits juridiques graves qui risquent de coûter extrêmement cher à la France.......
                  L’UPR serait mal placé pour critiquer le programme FI, puisque le sien a beaucoup de similarités, il dit simplement que celui-ci est inapplicable en restant dans l’UE.....ce qui est de la pure logique indépassable....vous voyez la nuance, là ?

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 2018 18:51

                  @Le421
                  Les résultats des élections sont proportionnels aux temps de passage dans les médias, la télé en particulier.

                  Cessez de nous sortir les résultats des élections, si Mélenchon était censuré depuis 11 ans, il ferait moins de 1% comme l’ UPR ...

                  Syriza aussi est arrivé au pouvoir grâce aux médias, les Grecs en sont enchantés...


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 2018 19:44

                  @belin
                  Mélenchon peut faire ce qu’il veut, et la Troïka aussi . Vous croyez que les 1% qui ont fabriqué cette usine à gaz, n’ont rien prévu dans ce cas là ?


                  ** A Chypre, la BCE a fermé les banques et siphonné les comptes des particuliers. Les électeurs de Mélenchon seront enchantés de se faire piller...
                  « Chypre racket général sur les comptes bancaires, un précédent qui pourra servir ... »

                  ** En Grèce, la BCE a fermé le robinet bancaire, dès que Tsipras à bougé un orteil.

                • BA 9 mars 2018 10:27

                  En Europe, les classes moyennes deviennent de plus en plus pauvres.


                  Les classes populaires deviennent de plus en plus pauvres.


                  C’est une régression sociale historique.


                  La construction européenne, c’est l’explosion de la pauvreté.


                  La construction européenne, c’est un échec total.


                  Vendredi 9 mars 2018 :


                  Travailleurs pauvres en Europe : des chiffres alarmants.


                  La pauvreté s’accroît dans le monde du travail européen. Selon les derniers chiffres de l’Office européen de la statistique publiés il y a quelques jours, la part des travailleurs pauvres en zone euro est passée de 7,3% en 2006 à 9,5% en 2016. Du côté de l’Union européenne à 28, ce taux est passé de 8,3% en 2010 (première année disponible) à 9,6% en 2016.


                  Les effets de la crise et les mesures d’austérité ont contribué à cette paupérisation du monde du travail. Si la réduction du nombre de personnes confrontées au risque de pauvreté ou d’exclusion sociale est l’un des objectifs de la stratégie Europe 2020, les derniers chiffres relatifs à la population active indiquent que le pari est loin d’être gagné.


                  De plus en plus de chômeurs pauvres


                  Les derniers chiffres de la Commission européenne sont particulièrement alarmants pour la population frappée par le chômage. Sur la décennie 2006-2016, la proportion de personnes sans emploi en risque de pauvreté a augmenté continuellement passant de 41,5% en 2006 à 48,8% en 2016. Dans l’union monétaire, cette part est passée de 39,2% à 48,9%. Évidemment, ces moyennes masquent des contrastes au sein du continent.


                  Parmi les États membres, l’Allemagne est le pays qui connaît le plus fort taux de chômeurs en risque de pauvreté (70,8%), suivie de très loin par la Lituanie 60,5%.


                  Dans bien d’autres pays, des taux supérieurs à 50% sont également recensés en Lettonie (55,8%), Bulgarie (54,9%), Estonie (54,8%), République tchèque (52,3%), Roumanie (51,4%) ou la Suède (50,3%).


                  Entre 2006 et 2016, des contrastes apparaissent également en Europe. La Lituanie, la Hongrie et la République Tchèque ont connu de fortes hausses de la proportion de demandeurs d’emploi en risque de pauvreté. À l’opposé, quelques pays dont la France ont connu des baisses sur la même période.


                  Un salarié sur 6 est un travailleur pauvre


                  Selon Eurostat, la part des bas salaires parmi les salariés s’élevait à 17,2% dans l’Union européenne en 2014. "Cela signifie qu’ils gagnaient deux-tiers ou moins du salaire horaire national brut médian". Cette proportion varie énormément d’un État à l’autre et dessine une Europe à plusieurs vitesses. C’est en Europe de l’Est et du centre que les proportions de salariés à bas salaires sont les plus visibles (Lettonie, Roumanie et Lituanie ou Pologne). À l’inverse, la Suède, la Belgique et la Finlande affichent les taux les moins élevés du continent. Quant à la France (8,8%), elle se situe bien en dessous de la moyenne européenne.


                  Du côté de l’Allemagne, la situation des travailleurs pauvres est plus préoccupante. Les réformes « Hartz » mises en oeuvre en 2003 et 2005, ont favorisé le développement des mini-jobs faiblement rémunérés. La montée en puissance de ces emplois, ces dernières années, a contribué à une précarisation des travailleurs et un accroissement des inégalités de revenus en Allemagne, comme le rappelle une étude de la direction générale du Trésor.


                  "Cette performance sur le front de l’emploi doit pourtant être pondérée par la hausse des inégalités de revenus et de la pauvreté en Allemagne. Le taux de pauvreté a augmenté nettement entre 2000 et 2005, de 12,5% à 14,7%. La hausse est particulièrement marquée pour les personnes en emploi et plus encore pour celles au chômage."


                  Pour faire face à ce risque de pauvreté, plusieurs millions d’actifs ont donc cumulé deux emplois voire plus, comme l’illustre le graphique ci-dessous, pour réussir à joindre les deux bouts.

                  https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/travailleurs-pauvres-en-europe-des-chiffres-alarmants-769827.html


                  • Le421 Le421 9 mars 2018 10:37

                    @BA
                    Sauf en Allemagne ou TOUT VA BIEN !!  smiley


                  • chantecler chantecler 9 mars 2018 11:13

                    @Le421
                    Bah,
                    Arbeit macht frei .


                  • Emohtaryp Emohtaryp 9 mars 2018 11:56

                    @Le421
                     Non, tout ne va pas bien en Allemagne, loin s’en faut...


                    Et l’Italie va plonger dans le marigot Grec dans les mois qui viennent.....

                  • roby 9 mars 2018 18:37

                    @Emohtaryp
                    Pourtant ils ont de la main d’oeuvre presque gratuite...


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 2018 18:59

                    Etude sur la pauvreté en Europe, article de la Tribune.
                    « Les pays où les chômeurs sont le plus menacés de pauvreté », l’Allemagne arrive en tête, ce qui prouve que les Lois Hartz sont désastreuses pour la protection sociale.


                    Si en France, le risque a été limité, c’est grâce au modèle solidaire & social français, que Macron est en train de détruire...

                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 mars 2018 11:19

                      «  »Il s’attaque à la fois à nos services publics et à notre modèle social (…) ceux qui pensaient qu’Emmanuel Macron était et de droite et de gauche, ils ont la réponse : il est et de droite et de droite.«  »


                      Missieu Macron est là « pour ça » ! C’est le contraire de ce que nous avions prévu : Voir mes articles et mes commentaires depuis le premier jusqu’aux dernier ! Nous avons compris qu’il fallait arrêter le Pendule Gauche-Droite, il s’est ralenti pour se figer définitivement aux dernières heures de Hollandus ! 
                      Mais nous avions aussi développé tout un programme de reconstruction qui devait passer par les « retrouvailles », un programme national et de redressement national qui refuse la dissolution de la France et de ses acquis dans la nauséabonde politique d’envoûtement et d’influence que mènent les responsables successifs depuis plus de 60 ans ! 

                      En clair, nous avons prévu une alternative qui devait « remplacer le Pendule Gauche-Droite » par un « Rassemblement autour du Front National », ce que l’ensemble des Français manipulés et conduits comme un troupeau de Moutons avaient refusé. 

                      Voilà comment missieu « Macron que personne n’attendait » est arrivé au pouvoir. Il a été programmé par un « Système » qui avait senti le danger imminent d’un véritable changement au profit du peuple et au détriment des milliardaires malades et accumulateurs... J’avais donc réussi la « première partie » qui devait « arrêter le Pendule politique Gauche-Droite », vous m’aviez fait perdre la « deuxième partie » qui devait concrétiser le changement. C’est une déviation qui fera perdre à la France plus de choses que vous avez du mal à imaginer...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès