• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Décathlon, déjà sur les Nouvelles Routes de la Soie

Décathlon, déjà sur les Nouvelles Routes de la Soie

Le 25e sommet de l’APEC (coopération économique pour l’Asie-Pacifique), qui s’est tenu à Danang au Vietnam du 10 au 12 novembre, s’est fait le théâtre d’un dialogue très riche entre les dirigeants présents – et en particulier chinois, américains et russes –, où s’est manifestée une volonté de poser les bases de nouvelles relations tournées vers l’avenir, en dépit du tir groupé des médias transatlantiques, qui ont mis tout leur zèle pour empoisonner, déformer ou nier la possibilité que les trois grandes puissances puissent se parler, s’accorder et coopérer. Même le journal L’Humanité, qui devrait pourtant avoir un certain recul vis-à-vis de la propagande atlantiste anti-russe et anti-chinoise, titre « Duel au sommet de l’APEC entre Pékin et Washington », et écrit que «  l’entente cordiale entre la Chine et les Etats-Unis aura duré deux jours ». Et oh, les gars, changez de lunettes, nous ne sommes plus dans les années 1970, le monde change !

Le fait que Xi Jinping ait été invité à prononcer le discours d’ouverture du sommet est déjà en soi un pied de nez à tous ceux qui alimentaient les tensions entre le Vietnam et la Chine. Xi a renouvelé à cette occasion son appel à bâtir « une communauté pour un futur partagé de l’humanité », rappelant les mots d’un philosophe chinois : « concentre ton esprit sur le futur, pas le passé ».

Plus tard, Trump a écrit un tweet, demandant : « quand les haineux et les fous réaliseront-ils qu’avoir une bonne relation avec la Russie est une bonne chose, et non pas une mauvaise ? Ils persistent dans leurs jeux politiciens, et c’est mauvais pour notre pays. Je souhaite pouvoir résoudre les problèmes de la Corée du Nord, de la Syrie, de l’Ukraine et du terrorisme, et la Russie peut apporter une grande aide ! »

C'est dans ce contexte que lundi 20 novembre, l’entrepôt Décathlon à Dourges recevra un train de marchandises venu de Chine. Une arrivée qui marque le lancement d’une liaison hebdomadaire entre les Hauts-de-France et Wuhan dans l’Est de la Chine.

Cette liaison ferroviaire s’inscrit dans le cadre du projet « One Belt, One Road » (OBOR), porté par le président chinois Xi Jinping, qui préfigure la nouvelle route de la soie. OBOR prévoit la construction d’immenses chaînes d’infrastructures reliant la Chine au reste du monde. L’objectif est de renforcer les échanges commerciaux et d’améliorer la connectivité entre la Chine et l’Afrique, l’Europe, l’Eurasie, le Moyen-Orient et l’Asie du Sud et Sud-Est. 

Rappellons que Jacques Cheminade est le seul candidat à l'élection présidentielle qui a soutenu les Nouvelles Routes de la Soie. Preuve en est que les statistiques (0.2% des suffrages) ne reflètent aucunement la réalité... et heureusement !

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 16 novembre 2017 09:22

    les routes de la soie sont une bonne nouvelle sur bien des plans mais ......
    a court terme leur premier effet sera de renforcer la compétitivité de la chine ( baisse des temps et des coups de transport ) .......


    • Roosevelt_vs_Keynes 16 novembre 2017 09:57

      @gaijin

      C’est d’ailleurs le plus grand défi qui se pose aux occidentaux de ces 3 dernières générations : réapprendre à penser à long-terme, i.e. 15-20 années à venir.

      Comme l’a dit récemment le président de l’Allemagne : il faut dorénavant voir l’avenir avec un téléscope, et pas avec un bilan comptable ou une échéance électorale.


    • gaijin gaijin 16 novembre 2017 10:52

      @Roosevelt_vs_Keynes
      penser a long terme ?
      ça serait bien en effet
      mais au vu de ce que je constate dans les médias , ici sur avox ou dans vie réelle il me semble que penser est déjà trop demander ....la mode est a la réaction pas a la pensée ( pas le temps de toute façon )


    • Roosevelt_vs_Keynes 16 novembre 2017 11:28

      Ce ne sera pas si difficile que ça.

      Dès lors que de gros contrats structurels pour le pays sont signés, c’est immédiatement un vent d’optimisme qui souffle, car c’est forcément du recrutement, du travail, une vision d’avenir...

      C’est d’ailleurs là la faiblesse du système occdiental face à l’esprit des Nouvelles Routes de la Soie : c’est une telle lame de fond qui progresse à une vitesse fulgurante (hier encore la Sicile a signé des accords je crois relatifs aux NRS, ou encore l’Europe de l’Est, dont les dirigeants font des coming-out du genre « heureusement que l’Asie est là car l’UE est morte ») que ce ne sont pas des médias, fussent-ils orwelliens, qui pourront l’arrêter.


      • Doume65 16 novembre 2017 14:36

        « Rappellons que Jacques Cheminade est le seul candidat à l’élection présidentielle qui a soutenu les Nouvelles Routes de la Soie. Preuve en est que les statistiques (0.2% des suffrages) ne reflètent aucunement la réalité »

        Bonjour.
        De quelles statistiques parlez-vous ? Le score qu’à fait Cheminade n’est pas une statistique mais un décompte. En quoi ne reflète-t-il pas la réalité ? Voulez-vous dire que l’élection a été truquée ? Il faudra plus qu’une simple affirmation pour le prouver. Merci d’éclaircie ce point


        • Roosevelt_vs_Keynes 16 novembre 2017 15:53

          @Doume65

          C’est une image. Je m’explique.

          Les Nouvelles Routes de la Soie, cela fait depuis les années 1990 que Solidarité & Progrès, le mouvement politique de Jacques Cheminade, défend ce projet au niveau mondial, de pair avec ses homologues en Allemagne et aux USA. Cela représente des centaines de conférences internationales, des rencontres avec des diplomates etc. etc. Ce projet figurait sur sa profession de foi pour la présidentielle 1995.

          Pour ce qui est de l’élection présidentielle, on a Macron qui a eu une couverture depuis 365 jours avant le scrutin ; Cheminade a été couvert le strict minimum pendant l’élection officielle. En 2012, le CSA a d’ailleurs établit une corrélation quasi parfaite entre temps d’antenne, budget de compagne et résultat du scrutin.

          La « réalité » à laquelle je fais allusion, c’est celle du monde réel dans lequel on vit. Dans ce monde, le projet de Jacques Cheminade est en train d’être mis en oeuvre partout dans le monde (70 pays dont Chine, Russie, USA).

          Or, avant chaque interview de Jacques Cheminade, les journalistes n’ont eu de cesse de dire et répéter comme un mantra « Vous n’avez eu que 0,5% des suffrages en 2012 ». Genre : « vous ne pesez rien du tout, on ne sait même pas pourquoi vous êtes là »... alors qu’il évoquait à chaque interview ou presque un projet qui est en train de se répandre dans le monde comme une trainée de poudre. Une semaine après la présidentielle, avait lieu le Sommet des Nouvelles Routes de la Soie en Chine. Macron a envoyé Raffarin pour représenter la France... sur un projet proposé par Jacques Cheminade.

          C’est en ce sens que je disais que la statistique - au sens « interprétation des données » - des 0,2% qu’est sensé représenter Jacques Cheminade reflète certes un « travail médiatique » mais en aucun cas la « réalité du monde ».


        • Doume65 16 novembre 2017 17:04

          @Roosevelt_vs_Keynes
          Merci pour cette réponse.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès