• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Délire politique sur les Résultats des Elections au Congrès

Délire politique sur les Résultats des Elections au Congrès

JPEG

Beaucoup ont considéré la victoire d'Ilham Omar et de Rashida Tlaib comme un changement radical de la politique américaine, tandis que d'autres l’ont considérée comme une gifle au président Trump et aux projets de règlement et de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël. D'autres ont constaté un éveil libéral qui reflète les vraies valeurs américaines.

Certains analystes politiques des mondes arabe et islamique ont beaucoup parlé à propos de ce sujet.

Cependant, la vérité est que la scène politique américaine est plus complexe qu’ils ne le pensent.

Beaucoup ont déconseillé de miser trop sur deux membres du Congrès musulmanes et de négliger les positions qui les ont élues. Il serait impensable de supposer que les électeurs américains voteraient pour quelqu'un qui entreprend l'élimination d'Israël, par exemple.

Rashida est une Américaine d'origine palestinienne et Ilham est d'origine somalienne. Elles ont gagné au Michigan et au Minnesota et sont devenues les premières musulmanes arabes à remporter deux sièges à la Chambre des représentants des États-Unis.

La bonne nouvelle est que les deux politiciennes n'ont pas rompu avec leurs racines. Elles ont présenté un merveilleux modèle pour les femmes musulmanes dans une société pluraliste, tout en respectant leur engagement envers leurs électeurs respectifs.

Beaucoup dans le monde arabe ont été ravis de voir les deux politiciennes siéger au Congrès, à un moment où la politique arabe n'est pas à son meilleur. S’accrocher à tout espoir à des défenseurs potentiels des intérêts des pays arabes a prévalu dans leurs médias, ce qui peut être normal pour les médias sociaux. Mais voir des experts auto-proclamés en relations internationales prétendre cela serait trompeur pour l’opinion publique.

Ces experts n’auraient aucune idée de la politique américaine ou voudraient tromper et manipuler les masses.

Leur victoire rappelle au monde les valeurs américaines et les fondements constitutionnels rabaissés au cours des dernières années. Mais rappelons-nous que les questions de politique étrangère étaient complètement absentes des élections au Congrès. Les électeurs se soucient davantage de la politique intérieure.

L'élection de Rashida et d'Ilham a été une grande victoire pour les femmes américaines aux élections de mi-mandat. Un nombre sans précédent de femmes ont remporté les élections, dont Alexandria Ocasio Cortez, âgée de 29 ans, qui a suscité la controverse lorsqu'elle a annoncé après avoir gagné qu'elle ne pouvait pas se permettre de louer une maison à Washington, DC. La New Yorkaise d'origine portoricaine se décrit comme une militante sociale de la classe ouvrière qui a travaillé dans les restaurants jusqu'au début de 2018 pour augmenter ses revenus.


Moyenne des avis sur cet article :  1.32/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • phan 14 novembre 2018 18:35
    L’auteur s’intéresse aux 2 femmes américaines par contre aux EAU ?


    Dans sa vidéo mise en ligne en mars, la princesse déclarait : « Je fais cette vidéo parce qu’elle pourrait être la dernière que je fais ». Elle y racontait être la fille de cheikh Mohammed et d’une mère algérienne, Houriya Ahmed, et qu’elle avait déjà essayé de s’échapper dans le passé. Cheikha Latifa avait expliqué que son évasion était « le début de sa vie, de sa liberté ».
     Elle a été « ramenée » depuis auprès de sa famille, selon une source proche du gouvernement local.


    Une Suédoise et sa petite fille de 4 ans ont été incarcérées pendant trois jours après avoir atterri a l’aéroport de Dubaï. D’après l’organisation non-gouvernementale Detained in Dubai, les choses se sont mal passées au contrôle d’immigration. La mère de famille n’avait pas le visa requis et elle aurait été arrêtée après avoir déclaré qu’elle avait consommé un verre de vin servi dans l’avion en provenance de Londres.
    Offrir un verre de vin à ses passagers est une pratique courante sur les vols Emirates Airlines en provenance de pays européens. Le verre de vin rouge bu par Ellie Holman, une Suédoise de 44 ans, lui avait été offert avec son repas dans l’avion.

    • sls0 sls0 14 novembre 2018 19:25

      95% des députés US sont payés par des lobbys.

      Ces deux dames seront probablement à 95% pro lobby ou à 5% anti lobby.

      Entre nous c’est un non événement, ça n’enlève rien aux mérites et qualités intrinsèque de ces dames.

      Elles n’auront aucun pouvoir.

      Elles l’ouvrent de trop ? On trouvera bien chez le neveu du beau-frère du coiffeur de la voisin une photo de Ben Laden ou pire de Poutine sur son smartphone acheté d’occasion.


      • waymel bernard waymel bernard 14 novembre 2018 22:55

        Deux voilées : un merveilleux contre-modèle pour les femmes musulmanes dans une société moderne.


        • Spartacus Spartacus 15 novembre 2018 10:32

          « La bonne nouvelle est que les deux politiciennes n’ont pas rompu avec leurs racines »

          C’est plutôt totalement l’inverse et une terrible régression.

          99% des autres élus n’affichent pas ostensiblement une appartenance religieuse.

          Ce ne sont pas les premiers Musulmans élus, mais les autres au moins, se sont assimilés et n’affichent pas comme carte de visite un sectarisme et une orthodoxie Musulmane.

          Il n’y a que elle et les membres de cette religion qui se montrent aussi archaïques.

          Ne pas prendre les us et coutumes du pays qui vous accessible est une régression.

          La religion c’est le dimanche à la mosquée pas en public dans un pays occidental...


          • Lugsama Lugsama 16 novembre 2018 08:26

            @Spartacus

            Au USA c’est le contraire, 99% des élus affichent leur conviction religieuse. La bas le président élu prête serment sur la bible..


          • covadonga*722 covadonga*722 15 novembre 2018 10:59

            « La religion c’est le dimanche à la mosquée »

            bonjour ,

            plus exactement le vendredi , et si désolé mais les références a « son dieu » son prégnant dans les discours des députés et des sénateurs US et les quelques 

            athées ou laïque politique usent a contrario de cet argument en direction de leur électorat.Donc au USA avec ou sans,Dieu procède du discours politique , ces deux députées ne font pas exception a la règle 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès