• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dénoncer le sionisme en Palestine : Pour l’Aipac et le Crif (...)

Dénoncer le sionisme en Palestine : Pour l’Aipac et le Crif c’est de l’antisémitisme

« Thank God we have Aipac, the greatest supporter and friend we have in the whole world » « Merci mon Dieu, nous avons l'Aipac notre plus grand supporter et ami, dans le monde »

Ehud Olmert, Israel's Prime Minister

 

« Either I make policy on the Middle East or AIPAC makes policy on the Middle East. » « Soit que c'est moi qui fais (je m'occupe) la politique au Moyen-Orient, soit c'est l'Aipac »

Zbigniew Brzezinski, conseiller à la sécurité du président Jimmy Carter

 

Il ne se passe pas de semaine sans que l'on apprenne que les Palestiniens se trouvent spoliés dans leur dignité et même meurtris dans leur chair. Cette semaine, trois évènements : deux rituels, la mort de jeunes Palestiniens, mais aussi et on ne se lassera pas de les dénoncer, la colonisation illégale et le grignotage inexorable de ce qui reste aux Palestiniens de la Palestine originelle. Il fut une époque un peu plus morale où les Nations unies dénonçaient le sionisme et l'apartheid israélien, même le président américain Jimmy Carter l'avait déclaré - Résolution combattue par Israël qui est arrivée à la faire annuler- Le troisième fait est à la fois la description du maillage planétaire des lobbys israéliens notamment en Europe (le Crif en France) mais aussi aux Etats Unis (l'Aipac).

Le Crif en France : Un tribunal dînatoire pour juger la République

On sait que rituellement, la classe politique et la majorité des médias attendent avec impatience les cartons d'invitation pour aller vite prêter allégeance au Crif et être adoubés. Il faut alors jouer des coudes pour faire assaut d'allégeance, au besoin en piétinant les valeurs de la République laïque censée être équidistante des religions. Sur le site 20 minutes, nous lisons la contribution suivante : « (...) Si nous étions de vrais démocrates, d'authentiques hommes et femmes de paix, de réels humanistes, et sincèrement attachés à notre pays, nous boycotterions cette organisation extrémiste,[le Crif, Ndlr] malfaisante, qui empoisonne la vie française (et en même temps, elle ne représente pas vraiment la Communauté juive) (...) Il est temps, lit-on encore dans cette contribution, de libérer la France occupée.. Où sont les patriotes, les Gaullistes, les hommes et les femmes épris de liberté ? Nos médias occupés, les centres de pouvoir occupés, nos valeurs piétinées - et pour commencer notre laïcité, notre modèle social et notre indépendance nationale... Ça suffit ! (...) » (1)

Le Crif est l'équivalent de l'Aipac aux Etats-Unis. C'est un lobby « faiseur de roi », qui, on s'en souvient avait appelé en 2007 le président Sarkozy pour s'opposer à la nomination de Hubert Védrine, qu'il voyait comme un casus belli. Résultat des courses, c'est Kouchner qui sera nommé. Selon le communiqué du Crif daté du 30 janvier 2012, « François Hollande a souligné que si Israël est l'objet de tant de critiques c'est qu'il constitue une grande démocratie » ! Et pour rassurer Richard Prasquier, M.Hollande a promis d'être ferme « contre les actes antisémites et antisionistes ». (...) La volonté de M.Hollande de combattre l'antisionisme, en faisant délibérément l'amalgame entre antisémitisme et antisionisme, démontre une fois de plus la totale soumission du socialisme au lobby sioniste. Tout est donc bon pour apitoyer, admirons le choix des mots : « (...)La vérité d'Israël, c'est que les mères de ce pays sont angoissées à l'idée des trois ans que leurs fils devront passer au service militaire, non pas pour défendre des frontières, mais pour défendre la survie de leur pays. » (1)

En son temps, lors d'une invitation-convocation, le président Sarkozy a pris la parole et paraissait rendre compte devant le tribunal dînatoire pour reprendre l'expression pour une fois appropriée d'Alain Finkelkraut. « C'est une grande émotion que Gilad Shalit soit sur le territoire de la République française. Nous l'espérions. C'est toute la France qui s'est mobilisée. Pourquoi ?(...) Parce que Gilad a été persécuté, maltraité, torturé. (...) » Pour la vérité, Shalit a déclaré qu'il a été traité par le Hamas comme un hôte ! (1)

Manuel Valls lui, annonce carrément son allégeance biblique : « Je suis lié d'une manière éternelle à la communauté juive et à Israël, quand même ! ». En effet voici ces paroles que rapporte Alain Gresh, en mai 2012, dans le Monde Diplomatique : « Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël »(Imaginons un responsable français ayant épousé une femme d'origine algérienne ou marocaine et disant « Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté musulmane et à l'Algérie (ou au Maroc). » « Quant au fond du problème, je pense que Valls a le droit d'avoir des convictions religieuses personnelles et privées, comme n'importe quel citoyen. » (2)

C'est une fois de plus un examen minutieux du comportement de la République vis-à-vis d'une communauté qui n'hésite pas à sanctionner d'une façon visible ou invisible au point que toute la classe politique de droite comme de gauche court à la réception et se bouscule pour être vue, photographiée, filmée avec toujours la même allégeance : « Je viens chaque année. Je suis un ami d'Israël... » (1)

Sans retenue aucune, le Crif avoue être aussi « intervenu lourdement » auprès de l'UMP pour les convaincre de voter contre la reconnaissance de l'État de Palestine. « Il a été parfait » : tels sont les mots formulés à l'antenne par Roger Cukierman afin de féliciter la prise de position, affichée par Nicolas Sarkozy. Roger Cukierman déclare avoir des « contacts » à « l'Élysée et Matignon » qui l'auraient assuré - comme l'aurait également fait Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères - de l'absence de toute volonté - « à court terme » - de François Hollande et de Manuel Valls en faveur de la reconnaissance de l'État de Palestine. (3)

Le délitement de la cause palestinienne

Jacques-Marie Bourget faisant une analyse sans concession nous informe du long délitement des valeurs et de la gangrène qui fait que l'air est irrespirable en France, car l'amalgame entre anti-sionisme et anti-sémitisme comme l'a fait Manuel Vals expose le « contrevenant » à écoper d'une peine d'après la loi Gayssot Il écrit : « Derrière des hommes comme Stéphane Hessel et Maxime Rodinson nous avons été des militants anticolonialistes qu'il fallait être, luttant pour un monde qui se libère, donc une Palestine libre. Aujourd'hui, avec les mêmes idées en têtes, nous sommes devenus des « antisémites », des criminels....(...) Car, au pays dit des « Droits de l'homme », le processus d'interdiction de manifester toute forme de soutien au peuple colonisé par Israël est en marche. » (4)

« Que nous est-il arrivé ? Qu'est-il arrivé à une cause historiquement et juridiquement irréfutable devenue interdite ? Tout a basculé à la chute du Mur. (...) L'attentat newyorkais du « 11 Septembre » a été le coup de grâce de la « cause » palestinienne. Désormais tout citoyen né dans un monde dit « arabe » est un terroriste, comment le défendre même s'il a des droits. (..) C'est écrit : protester contre le phosphore quand il tombe sur Gaza, c'est être antisémite. Parfois c'est l'étranger qui se mobilise contre les amis français de la liberté. Ainsi, convaincue d'être un ministre de la France, Aliza Bin-Nun, ambassadrice d'Israël à Paris, début mars, écrit à neuf maires tricolores, afin de les sommer d'interdire toute manifestation ayant pour cadre « La semaine contre l'apartheid israélien (...) »

« Ne rêvons plus, poursuit Jacques-Marie Bourget, il est advenu. Un rapport publié, sous le sigle de l'ONU, présenté par la Commission économique et sociale pour l'Asie, écrit « Israël est coupable de politique et de pratiques constitutives du crime d'apartheid »... Un « crime antisémite », à mettre au compte de musulmans puisque 18 pays arabes figurent dans le groupe qui a émis le rapport. Aussi sec Antonio Gutteres, le nouveau pantin nommé à la tête des Nations unies, s'insurge contre l'offense. Rima Khalaf, l'économiste jordanienne qui préside la Commission, est priée de retirer l'insupportable rapport. Courageuse, la dame refuse. Gardant intact son honneur, elle quitte l'ONU : « Je démissionne parce qu'il est de mon devoir de ne pas dissimuler un crime, je soutiens toutes les conclusions du rapport. » (...) Si, pour conclure et montrer le chemin parcouru à reculons, j'évoque Sabra et Chatila et rappelle aux amnésiques qu'en décembre 1982 l'Assemblée de l'ONU a qualifié ce massacre « d'acte de génocide », je risque fort, si des NKM s'en mêlent, de me retrouver devant un tribunal correctionnel pour propos « antisémites ». Alors ? Ressuscitons Maxime Rodinson et Hannah Arendt ! » (4)

La tentation de l'irréversibilité par la colonisation

« Tout est fait, pour qu'il n'y ait pas de continuité territoriale pour un hypothétique banthoustan palestinien. Ainsi, on apprend que la Knesset a voté, dans la nuit du 6 au 7 février 2017, une loi autorisant l'Etat israélien à s'approprier, contre compensation, des terrains privés palestiniens en Cisjordanie sur lesquels des Israéliens ont construit sans autorisation des colonies sauvages, ou avant-postes » (5)

Rien n'y fait, sûr de son impunité, Israël judaïse d'une façon irréversible, Ainsi il y a deux jours. Nétanyahou a validé la création d'une nouvelle colonie, une première depuis vingt-cinq ans : « Planifiée dans la vallée de Shilo, en Cisjordanie. Pour la première fois depuis les accords d'Oslo, signés en 1993, le gouvernement israélien a décidé d'autoriser l'établissement d'une nouvelle colonie en Cisjordanie, dans la vallée de Shilo. (...) En recevant M. Nétanyahou à la Maison-Blanche le 15 février, le président des Etats-Unis, Donald Trump, avait demandé à Israël de la « retenue » dans le développement des colonies. Selon l'ONG La Paix maintenant, la nouvelle colonie serait « stratégique pour la fragmentation de la Cisjordanie » en étendant encore les implantations entre la « ligne verte » de 1948 et la vallée du Jourdain, qui compromettent un Etat palestinien (6).

On aurait cru que la résolution de décembre suite au non-véto américain aurait du être un tournant donnant un coup d’arrêt à l’hubris israélien. Il n'en n'est rien ! L'Administration Trump a choisi son camp : « David Friedman, un avocat juif proche de Donald Trump et connu pour son fervent soutien à la colonisation israélienne, a prêté serment hier, mercredi 29 mars, en tant que nouvel ambassadeur des États-Unis en Palestine occupée. Le président américain, qui a à maintes reprises exprimé son soutien à Israël durant sa campagne à la présidentielle, a ainsi désigné en décembre dernier cet avocat juif, défenseur de la colonisation et de l'annexion de la Cisjordanie occupée par Israël, en tant que nouvel ambassadeur des États-Unis à Tel-Aviv. Friedman est également l'un de ceux qui soutiennent le transfert de l'ambassade américaine à la ville occupée de Qods. » (7)

Un espoir : la prise de conscience des jeunes juifs américains

Pourtant dans cette chape de plomb qui parait durer mille ans , un espoir provient non pas des politiciens, mais des hommes et des femmes et particulièrement des Jeunes .. Il ne faut pas croire, en effet, que tous les Israéliens sont d'accord avec la politique actuelle. En plus des intellectuels bien connus et qui font autorité à l'instar de Schlomo Sand, Uri Averni, Norman Fielkenstien, des organisations comme celle de la paix, celle de Briser le silence, travaillent pour le rapprochement des deux peuples. Un autre espoir nous vient des Etats-Unis : « Plus de 1 000 jeunes manifestants encerclent, et certains d'eux envahissent, le bâtiment de l'Aipac, pour dénoncer son rôle dans le soutien inconditionnel des États-Unis à Israël et à la colonisation israélienne des territoires palestiniens occupés. Et tout ça à l'ouverture du congrès annuel de l'Aipac, auquel assiste la fine fleur de l'établissement politique et économique américain, en commençant par le président et le vice-président du pays, le président du Sénat, Paul Ryan, et le chef de file des députés Démocrates... sans oublier l'inévitable Premier ministre israélien, Mr. Netanyahou. Cependant, ce qui fait sensation et fait l'histoire est l'origine des manifestants/es : ils sont tous et toutes de jeunes juifs et juives du mouvement If Not Now et leur mot d'ordre principal est très éloquent : Les Juifs ne seront pas libres tant que les Palestiniens ne le seront aussi -À bas Aipac, À bas l'occupation des territoires occupés ! En réalité, la manifestation historique du 25 mars n'a été que l'aboutissement de profonds changements qui ont eu lieu à l'intérieur de la communauté juive américaine, et qui sont devenus visibles à l'occasion et durant la campagne électorale du sénateur socialiste radical -et juif aussi- Bernie Sanders. (...) » (8)

« C'est ainsi qu'après avoir vu des milliers -surtout- jeunes juifs manifester dans les aéroports du pays contre l'interdiction imposée aux musulmans d'immigrer aux États-Unis, juste après on a assisté à la multiplication des actes de fraternisation active et de soutien mutuel entre juifs et musulmans à l'occasion des -également innombrables- actes de désacralisation de leurs cimetières, des incendies criminels de leurs synagogues et mosquées, ainsi que de la vague d'actes antisémites et islamophobes qui balaye les États-Unis de Trump et de Bannon. Une mosquée brûlait-elle ? La synagogue d'à côté donnait hospitalité à l'imam et ses fidèles, mais on n'a jamais vu une église chrétienne faire de même. Un cimetière juif était-il désacralisé ? Les musulmans des alentours organisaient tout de suite une collecte et réparaient les dégâts avec leurs propres mains ! Et aussi, des rabbins progressistes manifestaient en faveur de leurs frères musulmans et étaient conduits menottés aux commissariats tandis que des hommes de foi musulmans se mettaient à la tête des manifestations contre le racisme et l'antisémitisme renaissants ! Et tout ça, et bien d'autres, pas une ou deux, mais des dizaines de fois, et tous les jours depuis 4-5 mois ! » (8).

Peut-on dire que l'addiction forcée à la politique d'apartheid d'Israël ne concerne que les politiques ? Il n'en est malheureusement rien, les banques françaises sans état d'âme et sans garde-fous éthiques , participent à la colonisation de la Cis-Jordanie. En effet, un rapport du cabinet de conseil néerlandais Profundo, en 2016, souligne les liens financiers de BNP, Paribas, Axa, Société Générale, Crédit agricole avec des groupes israéliens actifs et des entreprises israéliennes actives en Cisjordanie et soutiennent ainsi la colonisation : « Nos gouvernants écrivent Veronique Chokron et Piotr Smolar, sont tellement soumis au sionisme qu'ils laissent le champ libre à toutes les violations des banques et des industriels des résolutions de l'ONU concernant la question palestinienne. Israël grâce à la bienveillance de l'Occident peut détruire le peuple palestinien en toute quiétude et poursuivre son rêve expansionniste du Grand Israël (de l'Euphrate au Nil) dans la plus grande monstruosité ». En fait, les masques tombent, toutes les grandes envolées lyriques de la doxa occidentale et notamment française volent en éclats devant le profit ou la terreur d'être mal vu politiquement. Cela nous rappelle la société Lafarge qui coopère en Syrie avec l'Etat islamique et avec l'administration Trump pour construire un mur de la honte entre les Etats-Unis et le Mexique. » (9)

Est-ce pour autant, que la cause du peuple palestinien -qui fête dans la douleur cent ans de solitude, de vols de massacres de spoliations de tentatives d’éradication identitaire – est pliée ? Nous ne le croyons pas. La Palestine est une Terre qui a vu l’avènement des religions révélées seules repères identitaires pour la condition humaine, qui permettraient de moraliser ce monde de brutes . Il y aura de ce fait aussi un sursaut éthique combien même la colonisation durerait 132 ans comme elle le fut en Algérie comme nous le rappelle un chef de grande tente ,au moment de l’invasion coloniale interpellant ses bourreaux : « Dussiez vous rester mille ans, vous n’avez pas le droit d’envahir notre pays, vous n’êtes pas chez vous, il arrivera un moment où vous partirez » Tout est dit.

 

1. http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-crif-en-france-un-tribunal-110086

2. https://blogs.mediapart.fr/antoine-montpellier/blog/160215/dumasvalls-lantisemitisme-et-son-instrumentalisation-politicienne-et-communautariste-pro-is

3. http://www.egaliteetreconciliation.fr/Non-a-la-Palestine-le-Crif-avoue-etre-intervenu-lourdement-aupres-de-l-UMP-29385.html

4. https://www.legrandsoir.info/hollande-en-partant-n-oublie-pas-d-eteindre-la-lumiere-et-d-interdire-a-vie-toute-soutien-a-la-palestine.html

5. http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/02/08/colonies-israeliennes-en-cisjordanie-la-nouvelle-loi-est-une-rupture-historique_5076752_3218.html#JUiApJOwt3eyCUxh.99

6. http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/03/30/netanyahou-valide-la-creation-d-une-nouvelle-colonie-une-premiere-depuis-25 ans_5103549_3218.html#7Lw5kfKeb9pK1sVo.99

7. http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/03/30/516157/Lambassadeur-amricain-en-Palestine-occupe

8. http://reseauinternational.net/une-nouvelle-generation-de-juifs-americains-contre-trump-et-netanyahou-et-assaille-laipac/#2FIMeOpo6Vaz3oM6.99

9. Piotr Smolar http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/03/29/israel-des-banques-francaises-soutiendraient-la-colonisation_5102561_3234.html

 

Article de reference : http://www.lexpressiondz.com/chroniques/analyses_du_professeur _chitour/263821-pour-l-aipac-et-le-crif-c-est-de-l-antisemitisme.html

 

Professeur Chems Eddine Chitour

Ecole Polytechnique enp-edu.dz

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 4 avril 10:20

    Salut, un article essentiel..

    merci de ce travail


    • erichon 4 avril 10:55

      Excellent article.

      Merci.


      • Etbendidon 4 avril 11:02

        Ah ben ya pas que ça !
        Moi quand j’ai dis que Patrick BRUEL était un chanteur bélant, j’me suis fait aussi traiter d’antimite
         smiley


        • Massada Massada 4 avril 12:54

          Manifestation Bds pour la séparation du Crif et de l État .. 


          Près de 150 présents de leur côté. Pour les protéger plus de 30 véhicule de police. 

          Du côté de la communauté juive, alors que c’est shabbat, plus de 250 personnes ont répondu présent pour réagir à cette manifestation antisemite du Bds.

          A l’exception de quelques islamo-gauchistes, la France n’en a rien à foutre du BDS smiley 

          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 4 avril 18:18

            @Massada

            T’es gâté cette semaine ^^


          • covadonga*722 covadonga*722 4 avril 13:09

            Pour les européens qui soutenaient en toute bonne foi la cause palestinienne, celle ci est morte 

            aprés le 11 septembre , les palestiniens ont choisis l’hystérie de la rue Arabe c’est leur choix , sauf que le monde Arabe ne les a jamais autant soutenu financièrement et politiquement que l’Europe .
            Il y a un proverbe arabe « on ne mord pas la main qui donne le sel » pour ma part s’agissant d’une cause palestinienne ralliée aux barbus Vae Victis !

             Tandis que le monde entier se remettait de l’effarante nouvelle des attentats « aux avions détournés », des scènes de liesse populaire dans plusieurs communautés de Palestiniens à travers le Proche-Orient, célébrant l’événement, tournaient en boucle sur Internet et les chaînes de télévision.

            de meme les moutons sourds et aveugles d’ici devraient nous croire quand nous leurs disons qu’ici a Marseille les attentats sur notre sol sont fêté dans le 11e 14 15e ardt de Marseille !!! 

            • Christian Labrune Christian Labrune 8 avril 13:11

               Tandis que le monde entier se remettait de l’effarante nouvelle des attentats « aux avions détournés », des scènes de liesse populaire dans plusieurs communautés de Palestiniens à travers le Proche-Orient, célébrant l’événement, tournaient en boucle sur Internet et les chaînes de télévision.

              @covadonga*722

              J’ai retrouvé une parfaite illustration de votre propos concernant le 11 septembre. La petite video en bas de cette page, contemporaine de l’événement, est tout à fait instructive. On voit la liesse dans les rues palestiniennes, les discours hypocrites des faux-culs qui auront réussi, par leur propagande haineuse, à fanatiser le petit peuple et qui n’osent pas, à la différence du Hamas ou du jihad islamique -ça ferait trop mauvais effet dans les media !- exprimer leur satisfaction.

              Et le citoyen européen, ce crétin à tête d’autruche, en payant ses impôts, aura engraissé indirectement les potentats islamistes qui détournent systématiquement à leur profit personnel les aides internationales !

              Les mêmes scènes auront eu lieu après les récents attentats en France, et jusque dans nos banlieues. Cet article, approuvé par les éternels idiots utiles à la botte des Frères, est exactement du même tonneau. C’est de cette propagande monstrueuse que s’alimente la haine des décérébrés qui, eux, ne pouvant écrire, passent aux actes.

              http://www.europe-israel.org/2011/09/attentats-du-11-septembre-reactions-de-joie-des-palestiniens/


            • Massada Massada 4 avril 13:10
              Ils sont plus bavard lorsqu’il s’agit d’Israël nos islamo-gauchistes, comment les prendre au sérieux !
               
              Plus d’une cinquantaine de personnes, dont des enfants, ont été tuées mardi 4 avril dans une frappe aérienne qui a émis du « gaz toxique » à Khan Cheikhoun, une ville du nord-ouest de la Syrie.
              200 personnes en situation de détresse respiratoire à des degrés divers.



              • OMAR 4 avril 19:18

                Omar9

                Tiens, encore là @Massacrada ?

                Alors, raconte-nous ces fausses alertes à la bombe créées de toutes pièces par des sionistes et attribuées à des palestiniens, musulmans ou arabes ?
                Un de leurs crapuleux auteurs est ....... autiste Quelle hasbariste parade !!!!
                http://fr.timesofisrael.com/la-mere-du-suspect-des-alertes-a-la-bombe-mon-fils-est-autiste-et-ne-sait-pas-ce-quil-fait/?utm_source=A+La+Une&utm_campaign=325f450900-EMAIL_CAMPAIGN_2017_04_02&utm_medium=email&utm_term=0_47a5af096e-325f450900-55542117
                Tiens, juste pour te rappeler le top des 10 fausses agressions antisémites que toi et tes comparses répétaient mille fois pour que ces mensonges deviennent des idées répandues, des vérités ; avec l’incontournable complaisance et assistance et collaboration de TF1, A2, BFMTV, enfin, tous ces merdias pro-sionistes :

                http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-Top-10-des-fausses-agressions-antisemites-31321.html


              • Massada Massada 4 avril 19:26
                Plus de 150 enfants gazaouis ont été utilisés par le Hamas terroriste et ont péri dans les tunnels.

                Les enfants sont « un outil » parfait pour creuser des tunnels, ils se faufilent ! 

                Malgré le cessez-le feu. Les criminels du Hamas reprennent la construction des tunnels de la terreur, la fabrication de roquettes, ont repris leur contrebande et se prépare pour lancer une nouvelle agression contre Israël.

                « La paix s’installera ici le jour où les Arabes aimeront leurs enfants plus fort qu’ils ne nous haïssent. »


              • Massada Massada 4 avril 19:30

                @OMAR
                 

                Les statistiques du » Center for Democracy and Conflict Resolution » dans la bande de Gaza à l’occasion de la Journée de l’enfant palestinien, présentent un rapport comptant 700 enfants harcelés sexuels au cours des deux dernières années en territoire sous autorité palestinienne (Cisjordanie/Judée samarie), Jérusalem-Est et Gaza.
                 
                D’après les militants des droits humains et les travailleurs sociaux, si ces chiffres sont relativement bas, cela tient au fait que la société palestinienne est régie par l’omerta. La réalité est bien supérieure.
                 
                Une enquête révèle que plus de 87 % des jeunes femmes palestiniennes âgées de moins de 12 ans ont déjà subi des attouchements sexuels. Le viol inter-familial et les crimes d’honneur sont parties intégrantes des us et coutumes palestiniennes car ne sont pas pénalisées par la législation palestinienne.
                 
                « La Paix viendra quand les Arabes aimeront leurs enfants plus qu’ils ne nous haïssent »


              • OMAR 4 avril 20:25

                Omar9

                Tu vois, @Massacrada

                Je te parle de vos mensonges, hoax et autres falsifications de l’Histoire, et tu nous sautes aux actes sexuels perpétrés sur des enfants palestiniens.
                sauf que tu éludes cette pédophilie réelle et innommable chez ta communauté orthodoxe, comme si vous étiez réellement un « peuple élu » venu de la planète Krypton : en une seule nuit, 22 crapules sionistes arrêtées pour viol sur mineurs
                http://www.liberation.fr/planete/2017/03/28/pedophilie-pourquoi-la-communaute-ultraorthodoxe-d-israel-est-ciblee_1558853
                La pédophilie c’est comme les métastases sionistes, ça existe dans tous les pays du monde.....
                Alors parles-nous plutôt de ce flic sioniste filmé en train de massacrer par haine, un palestinien et et qui juste été condamné à ..... démissionner :
                http://fr.timesofisrael.com/le-policier-filme-en-train-de-frapper-un-chauffeur-arabe-demissionne/?utm_source=A+La+Une&utm_campaign=f7f5ee989a-EMAIL_CAMPAIGN_2017_04_04&utm_medium=email&utm_term=0_47a5af096e-f7f5ee989a-55542117

                Tout ce que vous avez retenu de la Shoah, c’est comment l’appliquer à un autre peuple.....


              • Jean Pierre 4 avril 22:27

                @Massada
                La paix régnera en Israel quand les israéliens aimeront mieux leurs propres enfants que leur idéologie colonialiste.


              • Jean Pierre 4 avril 22:49

                @Massada
                La paix s’installera en Israel quand les Israéliens accorderont plus d’importance à leurs enfants qu’a leur idéologie nationaliste et colonialiste.


              • Massada Massada 5 avril 08:28

                @OMAR
                 

                La grande différence c’est qu’en Israël la pédophilie est condamné alors que chez vous elle est autorisé par la religion et même encouragée. Il suffit de constater le nombre de mariage entre de vieux croulant et de petites filles dans le monde musulman.


              • OMAR 5 avril 11:24

                Omar9

                @Massacrada

                Détourner l’attention sur des actes et problèmes sociétaux, pendant que ton gouvernement de voleurs, de racistes et de sionistes autorise la création d’une nouvelle colonie juive en Cisjordanie, il faut être un fourbe et diabolique sioniste pour le faire :
                http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/10/06/la-construction-annoncee-d-une-colonie-juive-en-cisjordanie-irrite-la-maison-blanche_5009155_3218.html
                L a « Pax Israélia » repose sur les corps des palestiniens et leur terre, la Palestine.
                Mais, ne t’en fais pas, il y a toujours une justice immanente...


              • Christian Labrune Christian Labrune 5 avril 19:01

                @Massada
                C’est vraiment dommage pour les Tibétains, dont le pays est occupé (réellement !) par la Chine depuis le début des années 50, que les Chinois ne soient pas juifs : on entendrait parler tous les jours de ce qui se passe du côté de Lhassa. Et l’armée chinoise, de surcroît, ne s’embarrasse guère d’un quelconque « code éthique ». Rien à rien à voir avec Tsahal.
                Les Tibétains, dont la situation est cent fois plus dramatique que celle des « Palestiniens » et qui, à la différence de ces derniers, n’ont jamais conçu le projet d’exterminer les Chinois jusqu’au dernier, ne ressemblent guère à ces abrutis palestiniens qui organisent des attentats, fêtent les assassinats en distribuant des friandises au petit peuple fanatisé, et donnent aux rues de leurs bourgades les noms d’assassins de femmes et d’enfants.
                Prenons les interventions publiques des Abou Mazen, Haniyeh (ou de son remplaçant actuel dont je n’ai pas encore retenu le nom), ou celles de l’islamo-nazi Meshaal, et comparons cela aux discours ordinaires du Dalaï-Lama. Qu’y a-t-il de commun ?
                Les Tibétains finiront par s’en sortir parce que le totalitarisme communiste, là-bas, est à bout de souffle, et qu’on a affaire à des peuples très anciennement civilisés. Je n’en dirai pas autant des « Palestiniens », lesquels ont déjà bouffé tout le pain blanc que leur propagande imbécile leur a permis d’acheter. Désormais, ça ne marche plus que sur quelques collabos décérébrés de l’extrême gauche française, à la botte des Frères musulmans
                Les Palestiniens vont droit dans le mur.
                 


              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 avril 19:03

                @Christian Labrune

                et allez reconnerie sur le Tibet  !! T’es en forme ce soir ^^


              • Christian Labrune Christian Labrune 5 avril 20:56

                et allez reconnerie sur le Tibet !! T’es en forme ce soir ^^

                @bouffon(s) du roi

                Quand on est un pauvre type, comme c’est visiblement votre cas :
                1- On est incapable de développer une argumentation.
                2- On se trouve pitoyablement réduit à tutoyer grossièrement - ce qui est un comportement de butor-, des gens qui n’ont pas le souvenir d’avoir jamais gardé les cochons en votre sale compagnie.
                3- Quand il s’agit du sujet traité ici, on fait spontanément, et sans même que quiconque l’ait exigé, la démonstration de ce que peut être la logique délirante, primaire et vraiment minable, de la palestinomanie.

                 Les lecteurs qui disposent d’un cerveau comprennent tout ça au quart de tour.


              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 6 avril 09:51

                @Christian Labrune

                Les lecteurs qui disposent d’un cerveau, les gens intelligents donc, iront ou auront déjà fait la démarche de se renseigner par eux mêmes. Et si ce n’était pas le cas, la curiosité et/ou l’intégrité les pousseraient à le faire.
                Le reste c’est du baratin car tu n’as rien à dire en fait, parce que tu dis pas mal de conneries.

                ça te va ou on continue le ping pong ? ^^


              • Christian Labrune Christian Labrune 8 avril 12:48

                Le reste c’est du baratin car tu n’as rien à dire en fait, parce que tu dis pas mal de conneries.

                @bouffon(s) du roi

                Quelles conneries, pauvre bouffon de mes deux ?
                Pourriez-vous DEVELOPPER ; à tout le moins - il ne faut sans doute pas trop demander !- DEFINIR ces « conneries », pour qu’on rigole un peu.


              • njama njama 4 avril 13:11

                Le parallèle entre l’invasion de l’Algérie et celle de la Palestine est très pertinent ... c’est tellement analogue au plan colonialiste

                tant qu’Israël ne changera pas sa politique, il s’expose de lui-même à être malmené par les nations, à un impopularité qui est loin de s’éteindre

                tant qu’il ne définira pas ses frontières, vu qu’il piétine celles de 1967, on l’appellera cet ectoplasme, ersatz d’État, « l’entité sioniste »...


                • Massada Massada 4 avril 13:19

                  Education à la haine islamique des enfants palestiniens.
                   

                  Les enfants apprennent les mathématiques à l’aide de problèmes basés sur le calcul de nombre de morts en martyrs. exemple :
                   
                  « Le nombre de martyrs lors de la première Intifada de 1987-93 totalise 2.026 martyrs, et le nombre de martyrs de l’Intifada Al-Aqsa en 2000 s’élève à 5.050, alors que le nombre de blessés atteint 49.760. Combien de martyrs sont morts durant les deux Intifadas ? », est demandé aux élèves de CM2.
                   
                  Les nouveaux manuels scolaires palestiniens ’apprennent aux élèves à devenir des martyrs.
                  On aime tellement « les martyrs » en Islam.


                  • njama njama 4 avril 13:46

                    Dénoncer le sionisme en Palestine : Pour l’Aipac et le Crif c’est de l’antisémitisme

                    C’est pas même un sophisme, c’est une imposture intellectuelle de prétendre une telle chose, car d’un côté le sionisme était et est toujours une pensée politique, alors que l’antisémitisme ne l’a jamais été. Et s’il était une pensée raciste, d’État(s), cela n’a rien à voir avec la Palestine.
                    On ne peut comparer que des choses qui sont sur le même plan.
                     


                    • JL JL 4 avril 13:49

                      @njama
                       

                       ’’On ne peut comparer que des choses qui sont sur le même plan.’’
                       
                       Très juste. Et comparer des choses non comparables c’est faire des amalgames.
                       
                       ’’L’amalgame est l’arme des fascistes’’ (Nicolas Sarkozy qui s’y connait en amalgames)

                    • Massada Massada 4 avril 19:21

                      Un misérable assemblage de groupuscules réunissant les épaves politiques de l’extrême gauche, les morts-vivants du trotskysme, et les éclopés frénétiques de l’idéologie écolo-altermondialiste, a accroché sous l’égide du CAPJPO, son pauvre destin à la locomotive de l’islam politique mondialisé.

                      Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que derrière les agitateurs antisémites des Indigènes de la République et des idéologues du même acabit, il y a les solides structures internationales des Frères musulmans. 

                      Ces structures sont assisses sur l’argent et les stratèges des grands pôles de l’islam mondial conquérant. Elles ont été bien décrites par Alexandre Del Valle dans son ouvrage « Les vrais ennemis de l’Occident. » 


                      • QAmonBra QAmonBra 4 avril 19:27

                        Merci @ l’auteur pour cet excellent article.

                        Si il est un concept dont les $ionistes ont abusé et totalement dévoyé, jusqu’à l’absurde, c’est bien celui de l’antisémitisme.

                        On se retrouve donc avec des européens, des caucasiens donc, dont les ancêtres se sont converti au Judaïsme voici plusieurs siècles, parlant l’hébreu avec l’accent allemand, voire polonais, traitant d’antisémites aussi bien les populations sémites de Palestine qui leur résistent, que ceux qui s’émeuvent de l’injustice qui leur est faite par des. . . Colons racistes ! (antisémites !?)

                        Si cette monumentale tartuferie, qu’ils nous jouent depuis des lustres, n’est pas « Eine Große schutzpah, was ist das ? »


                        • Massada Massada 4 avril 19:34

                          Hypocrisie des anti-israéliens

                          Le bilan de l’attaque chimique en Syrie passe à 100 morts, pas un mot, désintérêt total, seul leur obsession d’Israel hante leur pensées.


                          • njama njama 4 avril 20:09

                            @Massada

                            sans aucune preuve que ce serait l’Armée Arabe Syrienne
                            pitoyable allégation ! pfffff !!!

                            par contre l’aviation israélienne a bien bombardé la Syrie il y a peu de temps, et perdu un avion, plus un autre touché par la DCA syrienne

                            Le scénario de l’attaque chimique commence à être éculé, changez de refrain Massada, l’AAS n’a pas besoin de ça ... les terroristes islamistes reculent sur tous les fronts



                          • Massada Massada 5 avril 08:22

                            @njama
                             

                            1 il y a eu attaque chimique, le nier vous rend ridicule.
                             
                            2. vous prétendez avoir abattu un avion israélien, la belle affaire smiley
                            aucun journal israélien n’en a parlé mais ceux de gauche si prompt à critiquer le gouvernement et Tsahal. Votre propagande arabe est lamentable, elle n’a pas évolué depuis les années 60 !
                            Sinon qu’avez vous fait du pilote ? est-il vivant ? mort ? ou est son corps ? ou sont les débris de l’avion ? une petite photo ? un petit film ?

                            Bon, vous m’avez fait bien rire 

                          • Massada Massada 4 avril 19:36

                            Deux policiers russes tués par des islamistes aujourd’hui.

                             
                            L’islamisme, la pire menace contre le monde libre depuis le nazisme

                            • Jean Pierre 4 avril 22:45

                              @Massada

                              Je fait la synthèse de vos commentaires qui vous font dériver perpétuellement du colonialisme israélien au terrorisme : le terrorisme Islamiste est tellement utile au colonialisme Israélien que s’il n’existait pas il aurait fallu l’inventer pour pouvoir réaliser le rêve du Grand Israel.
                              je regarde cela d’un peu loin et sur le long terme. Et je constate qu’Israël fait monter l’islamisme comme l’islamisme permet de faire grandir Israël. Les pires ennemis sont en fait les meilleurs alliés. Etonnant non ?


                            • Massada Massada 5 avril 08:25

                              @Jean Pierre

                              C’est normal puisque le monde musulman est en guerre avec le reste du monde depuis 1500 ans.
                              Vous les avez arrêté à Poitiers ensuite jeté hors d’Espagne, nous les jetons hors Judée Samarie.
                              Israël est une reconquista


                            • Hetadame Hetadame 5 avril 10:09

                              @Massada : en temps que pire menace du monde libre, vous oubliez le colonialisme sioniste pur et dur du gouvernement d’Israel qui est digne de la politique de l’Afrique du sud durant ses « plus belles » années d’apartheid !!! 


                            • Decouz 5 avril 10:16

                              @Massada
                              Voilà une conception bien simpliste de l’histoire, vous oubliez qu’après la reconquête espagnole, les rois chrétiens vous ont chassé avec les musulmans, et dans quels pays ont été vivre les juifs si ne n’étaient les pays musulmans (attention nous ne parlons pas de l’égalité qui est une notion bien plus tardive).


                            • njama njama 5 avril 10:41

                              @Massada

                              sauf erreur ce ne sont pas les musulmans qui ont jeté les Juifs hors d’Espagne, ni eux qui avaient expulsés les Juifs d’Angleterre, ni eux qui faisaient des pogroms en Europe, ni eux qui sont responsables de l’holocauste nazi.
                              Par contre ce sont bien eux qui en Afrique du Nord, et au Moyen-Orient les avaient accueillis quand ils étaient persécutés, et chassés.
                              On ne peut pas dire que les sionistes leur sont vraiment reconnaissants ...
                              L’antisémitisme est d’Europe, pas d’ailleurs, une Palestine qui serait antisémite est un non-sens historique


                            • njama njama 4 avril 20:03

                              l’antisémitisme est le meilleur allié du sionisme

                              Ariel Sharon - 1982 - « je ferai tout ce que je pourrai pour accroître l’antisémitisme ! »
                              Traduction d’une interview d’Ariel Sharon par Amos Oz, en 1982

                              http://mai68.org/spip/spip.php?article6549

                              en bas de l’article cité, ce commentaire :

                              14 janvier 2014 22:44, par Arnaud69

                              « Les antisémites seront nos amis les plus dévoués et les pays antisémites nos alliés »
                              Théodore Herzl, cité par Hannah Arendt, « From the Dreyfus Affair to France today », Jewish social studies, vol. 4, 1992, p. 238

                              « Cependant, je crois que l’antisémitisme, qui représente parmi les masses un courant puissant et inconscient, ne portera pas tort aux Juifs. Je le tiens même pour un mouvement utile du point de vue de la formation du caractère des Juifs. Il constitue l’éducation d’un groupe par les masses et conduira peut-être à son absorption. C’est à force de se durcir qu’on est éduqué. »

                               « Sionisme et judaïsme ne sont pas la même chose, mais deux idées différentes et sûrement contradictoires. »

                              Théodor Herzl journal 1895-1904 en vente dans toutes les bonnes librairies :


                              • QAmonBra QAmonBra 4 avril 20:51

                                Après le grand succès de la Loi Fabius-Gayssot et les immenses services qu’elle leur a rendu, les $ionistes ne désespèrent pas de parvenir, en France et ailleurs, par faire condamner toute critique du $ionisme, en la faisant assimiler juridiquement à de l’antisémitisme.

                                Ils ont déjà essayé en France avec un groupe parlementaire à leurs bottes, après avoir essuyé quelques échecs aux tribunaux.

                                Atteindre cet objectif serait pour eux l’équivalent de la cerise confite sur leur « Forêt noire », une véritable consécration de leur pouvoir. . .


                                • Massada Massada 5 avril 09:07
                                  Le rassemblement antisémite organisé par les groupuscules islamistes et antisémites CAPJPO et BDS ne s’est pas déroulé comme ils le souhaitaient : Ils étaient à peine 150 islamo-gauchistes, parqués derrières des camions de CRS et sous haute protection policière, sans pouvoir parler aux Parisiens… En face, nous étions au moins 500 Juifs et non-Juifs déterminés à ne pas tolérer leur discours.
                                   
                                  Europe Israël, l’UPJF, l’OJE, Israel si Forever, le BNVCA, IMPACT et l’ensemble des associations du Collectif d’Urgence de la Communauté Juive s’étaient mobilisées malgré Shabbat. Le Bnaï Brith nous a rejoint.
                                  Malgré un début de contre-manifestation houleux, quand la police a voulu nous faire bouger pour que nous ne puissions être en face des antisémites, l’objectif de les empêcher d’agir a porté ses fruits.
                                  Nous sommes restés jusqu’à 16 h 30, heure de fin de leur rassemblement antisémite, sans qu’à aucun moment ils n’aient pu exposer leur discours de haine aux passants détournés par des cordons de CRS loin du lieu du rassemblement.
                                   
                                  Il s’agit là d’une victoire car à aucun moment ils n’ont pu approcher les promeneurs parisiens ni les touristes et donc ils n’ont pu diffuser leurs discours de haine antisémite.
                                  Personne ne pouvait approcher de la place du Châtelet, les rues autour et les stations de métro étaient toutes fermées pour isoler les antisémites…
                                  Plusieurs d’entre eux arboraient des tee shirt « Boycott Israël » et furent pris en photo avec constat de huissier pour des poursuites judiciaires ultérieures.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès