• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Députés dans la majorité ou dans l’opposition mais surtout très unis (...)

Députés dans la majorité ou dans l’opposition mais surtout très unis dans le PARTI de la GUERRE

L’affaire dite « Benalla », rendue publique le 18 juillet dernier pour des faits remontant au 1er mai a suscité un extraordinaire emballement politico-médiatique. L’avenir nous révélera-t-il les raisons profondes de cet emballement mais également pourquoi l’Assemblée Nationale pratique un deux poids deux mesures aussi flagrant ?

Ayant mené des initiatives auprès de l’Assemblée Nationale depuis le 30 avril au sujet de l’ingérence illégale Française en Syrie et des bombardements illégaux du 13/14 avril dernier, l’affaire dite « Benalla » donne à voir autre chose et notamment les intérêts du « parti de la guerre » implicitement représentés par les députés à l’Assemblée Nationale, même si ces intérêts sont fondamentalement contraires aux intérêts du peuple Français.

Du deux poids deux mesures ?

Le 30 avril dernier, je sollicitais auprès de l’Assemblée Nationale une enquête parlementaire sur l’ingérence illégale et désastreuse Française en Syrie depuis 2011,

Sans réponse et sans ouverture d’enquête, j’envoyais un second mail le 12 juin,

Sans réponse à nouveau et sans ouverture d’enquête non plus, j’envoyais le 10 juillet un courrier RAR au Président de l’Assemblée Nationale ainsi qu’aux chefs de groupes politiques de l’Assemblée Nationale pour solliciter non seulement cette enquête parlementaire mais en plus, compte tenu des bombardements illégaux en Syrie du 13/14 avril dernier, de la communication mensongère du Président Macron pour les justifier et du rapport du 6 juillet de l’OIAC, accablant pour l’Etat Français, je sollicitais la mise en oeuvre des articles 49-2 ( motion de censure contre le gouvernement ) et 68 ( destitution du Président pour graves manquements à sa fonction ).

Nous sommes le 9 août et…rien de l’Assemblée Nationale suite à ces démarches.

En revanche, l’affaire dite « Benalla », qui est pourtant sans commune mesure avec le chaos auquel a contribué l’Etat Français en Syrie ayant engendré notamment 350 000 morts ou avec la mise danger de la vie des peuples par les bombardements illégaux du 13/14 avril en Syrie, a suscité à l’Assemblée Nationale :

  • dans la foulée du 1er article de presse sur la vidéo du 1er mai, et malgré l’opposition initiale de LREM, l’ouverture d’une enquête parlementaire à l’Assemblée Nationale… plus une autre au Sénat !
  • puis dans les jours suivants, la mise en œuvre de cette enquête parlementaire avec plusieurs auditions à l’Assemblée Nationale comme au Sénat
  • et quelques jours plus tard, le dépôt de non pas une, mais deux motions de censure, au titre de l’article 49-2, contre le gouvernement !

Au regard de ce deux poids deux mesures édifiant, quelques évidences s’imposent.

  • Les députés ont pris plusieurs dispositions à l’Assemblée Nationale, dans l’affaire dite « Benalla », alors que celles-ci n’ont aucun impact ni sur le gouvernement ni sur le Président alors que ces mêmes dispositions prises dans le cadre de l’ingérence Française en Syrie en auraient très certainement
  • Les députés refusent au peuple Français de connaître les tenants et aboutissants de l’ingérence illégale et désastreuse Française en Syrie et ses conséquences sur le territoire national
  • Les députés refusent également au peuple Français de connaître les tenants et aboutissants des bombardements illégaux du 13/14 avril dernier malgré le fait qu’ils représentaient une

réelle menace pour le peuple Français en cas de riposte et/ou d’escalade incontrôlable

  • « l’opposition », de « droite » comme de « gauche », n’existe plus dès lors que les intérêts du « parti de la guerre » sont en jeu.
  • l’allégeance des députés, qu’ils soient de la « majorité » ou de « l’opposition », au « parti de la guerre » prime sur toute autre considération et notamment sur les intérêts du peuple Français

La réalité sur l’ingérence Française en Syrie est-elle si scandaleuse, honteuse et inavouable qu’il faille, aux députés censés nous représenter, la cacher absolument au peuple Français ?

 -------------------------------------------

En pièce jointe, mon mail du 9 août envoyé au Président, aux chefs de groupes politiques et à nombre de députés de l’Assemblée Nationale. 

Pour information et/ou rappel concernant mes précédents mails et courrier :

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-ingerence-francaise-en-syrie-du-205318

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/du-devoir-absolu-de-l-etat-et-du-205951

 

PDF - 735.5 ko

Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • vesjem vesjem 9 août 16:13
    « on » leur a donné la majorité absolue à l’assemblée nationale (tout comme les équipes précédentes)
    faut-il être encore assez pollué par la propagande merdiatique, ou assez con pour voter pour ces mafieux, et ainsi leur donner tous pouvoirs

    • Jeekes Jeekes 9 août 17:40
      ’’aux députés censés nous représenter’’
       
       
      C’est bien là qu’est le fond de l’arnaque.
       
      Les députés censés nous représenter ne représentent qu’eux-mêmes.
      Et ils obéissent, le petit doigt sur la couture du pantalon, à ceux qui leurs ont permis de bâfrer dans la grande gamelle...
       


      • Alren Alren 9 août 19:45

        @Jeekes


        Sauf que les députés de la France Insoumise sont intervenus à chaque fois que c’était possible pour dénoncer notre participation à guerre en Syrie. Mais ils ont 17 sur 577 ...
        Et les merdias ne se pressent pas d’en parler sachant qu’ils seraient approuvés par la grande majorité des Français.

      • Eric83 Eric83 9 août 21:01

        @Alren


        Je pensais, manifestement très naïvement, que les députés de FI allaient soutenir mon initiative suite à mon 1er mail du 30 avril. Il n’en a rien été. 

        Que FI se contente de dénoncer la participation de l’Etat Français en Syrie n’a aucun impact car ce ne sont que des paroles suivies d’aucune action concrète.

        Malheureusement ma déception s’est encore accrue après un mail envoyé le 7 mai à Clémentine Autain, ainsi qu’aux autres députés FI, suite à une interview où Mme Autain critiquait à juste titre la « diplomatie guerrière de Macron ». 

        Compte tenu de l’absence totale de réaction de Mme Autain et des députés FI suite à ma sollicitation, l’hypocrisie de FI sur la politique de Macron en Syrie n’en apparaît que plus flagrante.

        Ci-dessous, mon mail adressé à Mme Autain le 7 mai dernier :

        Madame la députée,
         
        Je vous ai adressé la semaine dernière un courriel - repris ci-dessous -, comme aux députés de la France Insoumise ainsi qu’à un grand nombre de députés et de sénateurs, concernant l’ingérence illégale et illégitime de l’Etat Français en Syrie, de 2012 jusqu’à nos jours et le Devoir des députés d’ouvrir au moins une commission d’enquête à ce sujet.
         
        Je ne sais pas si vous avez pris connaissance de mon précédent courriel mais ma demande d’ouverture, par les députés, d’une commission d’enquête est d’autant plus légitime à la lecture de l’article du JDD du 5 mai « Clémentine Autain attaque »la diplomatie guerrière« de Macron » ainsi qu’au fait que l’Etat Français a envoyé des soldats des Forces Spéciales en Syrie, violant ainsi, de nouveau et gravement, la souveraineté du territoire Syrien, la Charte de l’ONU et donc le Droit International.
         
        L’ingérence de l’Etat Français en Syrie est illégale et inacceptable et « la diplomatie guerrière de Macron » que vous « attaquez » nécessite impérativement l’ouverture d’une commission d’enquête. Cette ingérence étant indéniable depuis 2012 et les récents développements - bombardements et envois de troupes terrestres - étant particulièrement inquiétants et dangereux pour le maintien de la paix - régionale comme mondiale - et la sécurité des peuples dont celle du peuple Français, cette politique « guerrière » doit cesser au plus vite par tous les moyens que confère la Constitution Française à l’Assemblée Nationale. 
         
        A défaut de telles démarches de la part d’une député de la commission permanente des affaires étrangères, qui « attaque » verbalement "la diplomatie guerrière« de Macron », et de son groupe parlementaire, votre position serait au mieux incohérente et au pire révélerait une réelle complaisance à l’égard de la « diplomatie guerrière » du gouvernement de Macron. 
         
        Vous avez choisi de représenter le peuple Français et de défendre ses intérêts. Quel intérêt peut-être supérieur à celui de vivre dans un pays en paix et de ne pas craindre que son propre gouvernement ne mette notre vie en danger pour des raisons aussi illégales et illégitimes que contraires aux intérêts du peuple Français et des autres peuples ?
         
        Au regard de l’épée de Damoclès brandie par Trump au dessus de l’accord nucléaire iranien et du trouble jeu joué par Macron sur ce sujet, il y a urgence à faire changer la « diplomatie guerrière » de Macron et de son gouvernement en « diplomatie de la paix ».
         
        Les députés en ont les moyens, ils en ont surtout l’impératif Devoir.
         

        Je vous prie d’agréer, Madame la député, l’expression de mes respectueuses salutations.

         
        Eric GYSSLER
         
         

      • Alren Alren 10 août 13:53
        @Eric83

        Croyez bien que vous n’êtes pas le seul à envoyer des courriers à la FI pour « exiger » une action immédiate dans un domaine qui tient particulièrement à cœur à l’expéditeur.

        Seulement une manifestation doit être un succès. Elle est improductive en cas d’échec et conforte les adversaires des manifestants.
        Sans compter que le pouvoir ne change pas d’un iota son projet, car il a le pouvoir de par la Constitution.

        Contester au Parlement, alerter le public sur les réseaux sociaux c’est, avec la manifestation (éventuellement la grève) tout ce qu’on peut faire en restant démocrates : les gens qui ont voté ont donné au premier tour plus de voix à Macron qu’à Mélenchon.

        Nous sommes bien obligés de vivre cette réalité ! En espérant qu’après la série catastrophe Sarkozy, Hollande, Macron, s’ouvrira l’ère de la France Insoumise et de son programme l’Avenir en Commun.
        Encore faudrait-il que ceux qui s’en sentent proches ne la dénigre pas, retardant sa victoire !

      • vesjem vesjem 11 août 00:42
        @Alren
        j’applaudis ce FI fait de bien ; et vote pour eux quand il le faut

      • baldis30 9 août 20:10

        bonsoir,

        « Nous sommes le 9 août et…rien de l’Assemblée Nationale suite à ces démarches. »

        Rien ... mais que prétendez-vous ! Auriez-vous les yeux aveuglés par l’intense lumière qui émane du monde politicien et seriez vous sourd aux clameurs victorieuses..

        Songez monsieur que depuis le temps où vous vous préoccupâtes du bien public il s’est passé des choses bien plus importantes, vous en conviendrez avec moi :

        - la coupe du monde football, et le triomphe de la population française par appropriation du résultat

        - le tour de France et le dépit de la population française par refus du résultat

        - la canicule et le regret de la population française de ne pas avoir battu de record

        - les divers championnats européens et la déception de la population française en raison des mauvaises conditions d’hébergement des athlètes nationaux l’arbitrage

        Et vous prétendriez que vos problèmes fussent plus urgents ... Un peu de modestie !

        Et maintenant arrivent des pluies intenses, vite désignées cévenoles, alors qu’elles ne sont que des pluies méditerranéennes d’amplitude hélas connue et non pas des incidents cévenols ! De plus les prévisionnistes ne peuvent être mis en cause ... quel dommage pour occuper le temps !


        • kirios 10 août 07:18
          Eric83
          j’ applaudis à votre démarche et à votre analyse quand à l’ingérence française en Syrie ... et ailleurs.
          je pense cependant que l’affaire Macron-Benalla a eu le mérite de mettre en garde les français sur le coup d’état insidieux contre la démocratie (... même si en France elle n’est pas très honorable !)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Eric83

Eric83
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès