• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des villes « marchables »...

Des villes « marchables »...

JPEG

L'être humain est fait pour marcher, bouger... or, il devient de plus en plus difficile de marcher dans nos villes...

Trottoirs encombrés de vélos, de trottinettes, de planches à roulettes, pollution... le piéton semble ne plus avoir sa place dans les villes vouées à la vitesse...

Le marcheur n'est plus le bienvenu dans ce monde où tout s'accélère.

 

On connaît pourtant les bienfaits de la marche : la marche aide à lutter contre l’obésité, contre les maladies cardiovasculaires, et elle accroît l’espérance de vie. Mais son vrai bénéfice n’est pas pour le corps, il est surtout pour l’esprit. Marcher aide à penser. Les bonnes idées viennent lorsqu'on marche.

 

Ainsi, depuis toujours, les philosophes ont aimé la marche : les péripatéticiens donnaient leur enseignement en marchant, Socrate allait dans les rues d'Athènes à la rencontre des autres, les interrogeait, leur faisait découvrir une forme de vérité.

 

Le nom "péripatéticiens" est, d'ailleurs, issu d'un verbe grec : "περιπατέω, péripatéo, se promener, circuler, aller et venir".

 

Rousseau était un marcheur infatigable :" J'aime à marcher à mon aise, et m'arrêter quand il me plaît. La vie ambulante est celle qu'il me faut. Faire route à pied par un beau temps dans un beau pays sans être pressé, et avoir pour terme de ma course un objet agréable ; voilà de toutes les manières de vivre celle qui est le plus de mon goût... ", écrit ce philosophe dans le livre 4 des Confessions, évoquant ce bonheur de la marche qui le séduit depuis ses plus jeunes années.

 

Le rythme lent de la marche nous fait retrouver une dimension humaine qui s'efface de plus en plus à notre époque.

Les plaisirs le plus simples nous sont alors accessibles : on observe le monde environnant, les arbres, les jardins, les maisons, leur architecture, les personnes que l'on croise.

 

Comme l'écrit fort justement Christophe Lamoure, "la marche permet de recoudre pas à pas l'évidence dissipée qui a longtemps tenu ensemble l'homme et le sol ; elle permet de reprendre pied dans une époque où chacun a la sensation de se noyer dans un torrent de bouleversements."

 

Or, les villes sont de moins en moins "marchables" : les villes sont envahies de voitures, de véhicules polluants, les trottoirs ne sont plus réservés aux piétons, puisque on y croise des vélos, des trottinettes...

 

La marche nous relie aussi au monde et à la terre.

La marche nous permet de retrouver un rythme lent, naturel...

Et la lenteur nous offre l'opportunité de vraiment mieux apprécier le monde, de mieux le regarder, tout simplement.

Il est temps de redonner de l'espace aux marcheurs dans nos villes, de libérer les trottoirs, de rendre nos villes "marchables"...

JPEG

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2021/09/des-villes-marchables.html

 

 

Source :

https://www.lepoint.fr/invites-du-point/quiriny-la-france-en-marche-oui-mais-a-pied-10-09-2021-2442468_420.php

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 20 septembre 16:39

    En tout cas, à Paris, dans certains quartiers, il y a beaucoup de péripatéticiennes.


    • robert 20 septembre 16:44

      @ZenZoe
      péripatéticiennes et surtout brunes


    • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 20 septembre 16:46

      @ZenZoe

      On ne dit pas « je suis péripatéticienne », on dit « je suppute ».


    • Fergus Fergus 20 septembre 17:13

      Bonjour, ZenZoe

      Il ne manque à certaines que des catadioptres rouges.



    • rosemar rosemar 20 septembre 18:36

      @ZenZoe

      C’est un autre problème...


    • SilentArrow 21 septembre 08:22

      @Docteur Faustroll

      Rascar Capac incognito ?


    • SilentArrow 21 septembre 08:28

      @ZenZoe

      Les péripatéticiennes, elles ont suivi le conseil de rosemar : elles travaillent couchées et c’est debout, en marchant, qu’elles se reposent.


    • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 20 septembre 16:43

      A propos de marche et de péripatéticiens, j’ai connu une péripatéticienne qui arrivait à pied en pleine chasse.


      • troletbuse troletbuse 20 septembre 21:46

        @Docteur Faustroll
        En pleine chasse nazitaire ? On t’as reconni Lampion  smiley.


      • jef88 jef88 20 septembre 17:03

        En avant ! Marche ! Une deux, Une deux. Une deux, Une deux.

        Une deux, Une deux.


        • Fergus Fergus 20 septembre 17:11

          Bonjour, rosemar

          S’il est vrai qu’il y a de plus en plus de trottinettes et (parfois) de planches à roulettes, vous ne pouvez pas affirmer qu’« il devient de plus en plus difficile de marcher dans nos villes ».

          Jamais en effet il n’y a eu autant de voies et de zones piétonnières.

          Quant aux planches à roulettes, elles sont interdites par de nombreuses municipalités qui ont mis à disposition des espaces dédiés. N’est-ce pas le cas à Nîmes ?


          • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 20 septembre 17:16

            @Fergus

            Dans le Gard, un utilisateur de rollers, skateboard ou trottinette (sans moteur) est considéré comme un piéton et doit rouler sur le trottoir. : lien.


          • rosemar rosemar 20 septembre 18:37

            @Fergus

            Quid de la pollution ? Le piéton en prend plein les poumons...


          • rosemar rosemar 20 septembre 18:39

            @Docteur Faustroll

            Merci pour le lien et, en plus, il y a peu de pistes cyclables...


          • mmbbb 20 septembre 20:40

            @rosemar je marche depuis mon enfance mais en ville les cyclistes certains et plutot un grand nombre ainsi que les utilisateurs de trottinettes ne respectent pas le code de la route 
            L autre jour j ai mis une baffe a une cycliste qui me passait sur les pieds Elle a grillé le feu rouge Je l ai traite de tous les mots 
            Le Rhone à Lyon lorsqu il est bas , permet de voir les trottinettes et velos balances dans le fleuve C est interessant le lithium des batteries est tres polluant 
            Nous pourrons faire de grande chose lorsque nous vivrons en bonne intelligence avec ces personnes sachant respecter les autres en ne nous rebattant pas les oreilles qu ils sont ecolos . Ils sont pourtant de la jeune generation 
            Il faut noter le nombre d accidents dont les chirugiens s inquiètent mais je ne vais pas plaindre ces accidentes Ils sont trop cons 
            Mais ce sera pour apres demain . Cette jeune géneration ces bo bos des villes , une grande majorité sont des crétins 
            PS je fais de la montagne les VT TISTES n ont pas cette mentalité de merde 


          • troletbuse troletbuse 20 septembre 21:49

            @rosemar
            Quid de la pollution ? Le piéton en prend plein les poumons...


            Et les péripatéticiennes, elles en prennent plein le quoi ?


          • Aristide Aristide 22 septembre 06:49

            @rosemar

            Quid de la pollution ? Le piéton en prend plein les poumons...

            Il y a un temps on a attribué à Alphonse Allais cette proposition d’une grande lucidité : « Il faudrait construire les villes à la campagne, l’air y est plus sain »


          • eddofr eddofr 20 septembre 17:47

            Marcher en ville !

            Et puis quoi encore.

            Venez marcher à la campagne, profiter du bon air, des parfums de la nature, de la brise légère, de l’ondée rafraichissante, des bovins qui parfois, à la croisée d’un chemin, vous observent de leur regard serein, du chant des oiseaux, de l’aboiement du chien qui défend son territoire, de la rencontre fugace, parfois, d’un écureuil ou d’un renard ...

            Venez vivre à la campagne, et oubliez ces p.... de villes.


            • Fergus Fergus 20 septembre 17:52

              Bonjour, eddofr

              Paradoxalement, il y a de moins en moins d’oiseaux dans les campagnes, eu égard à la prolifération des produits chimiques dans l’agriculture, et de plus en plus dans le villes : passereaux divers, choucas, corneilles, corbeaux, mouettes, goélands, faucons et éperviers, sans oublier les perruches à collier qui continuent d’envahir le territoire. smiley


            • troletbuse troletbuse 20 septembre 22:20

              @Fergus
              Vous avez oublié la pie qui détruit les nids et les oisillons des passereaux. Certes il y a les produites chimiques mais en vertu du proverbe :
              La pie niche haut, la cane niche bas
              Les paysans ont supprimé tous les arbres haut, saules, peupliers où elles nichaient. Idem pour les corbeaux. Les ruisseaux bordés de ces grands arbres,au lieu de serpenter sont rectilignes, ce qui provoques entre autres des inondations. Donc les pies viennent dans les villages et les lotissements où les arbres sont plus fréquents. Les friches, haies, buissons sont rasés. Difficulté à nicher ou se cacher des prédateurs pour les passereaux de petite taille.


            • Fergus Fergus 21 septembre 09:16

              Bonjour, troletbuse

              Oups ! vous avez raison, j’ai oublié les pies. 
              Je partage vos observations.
              Aux arbres trop souvent disparus, il faut ajouter les frênes dont les feuilles régalaient autrefois les chèvres (dans ma jeunesse j’allais en couper des petites branches avec une serpette en grimpant dans les arbres).


            • véronique 21 septembre 10:22

              @Fergus

              Chez moi pourtant les oiseaux ne manquent pas. Bien au contraire. En revanche, marcher à la campagne est difficile car on a bitumé presque tous les chemins, pour les voitures. Et comme on n’entretient plus autant les bas-côtés, ça laisse peu de place aux piétons.


            • urigan 21 septembre 10:57

              @eddofr
              Non non ! laissez la campagne aux campagnards....


            • Fergus Fergus 21 septembre 21:03

              Bonsoir, véronique

              Chez moi non plus, les oiseaux ne manquent pas, mais le fait est qu’ils sont beaucoup moins nombreux qu’autrefois.

              « on a bitumé presque tous les chemins »
              Exact, et c’est en certains lieux une aberration dans le cas de chemins principalement empruntés par du bétail (exemple : l’Aubrac).


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 septembre 21:14

              @Fergus
              Bitumé tous les chemins ... Par chez moi a part ceux qui desservent une exploitation habitée ... Sur une bécane d’enduro j’ai encore de quoi m’amuser.


            • Aristide Aristide 22 septembre 07:30

              @Fergus

              Vous avez raison, on nous bassine avec le réchauffement climatique alors que l’on comprend bien que le coup est allé trop loin et que les mesures à prendre ne peuvent être que d’éviter de trop grand désastres ... Enfin ...
              La biodiversité est en danger, les oiseaux insectivores en sont la démonstration évidente, et là le sujet est à mon sens plus grave car on ne peut recréer ce que l’on aura détruit dans ce domaine. Il me semble urgent de mettre en priorité ce problème. Les solutions ? Je me garderais bien de prétendre savoir ce qu’il faudrait faire mais voilà ce que j’attendrais de vrais écolos. 


            • Aristide Aristide 22 septembre 07:42

              @Fergus
               on a bitumé presque tous les chemins »
              Exact, et c’est en certains lieux une aberration dans le cas de chemins principalement empruntés par du bétail (exemple : l’Aubrac).

              Chez moi, dans les Alpes Maritimes, au dessus de Cannes, c’est l’inverse, les chemins communaux qui voient passer des centaines de véhicules ont été bitumés à une époque, une certaine époque je dirais même. Je crois que sur ma commune nous battons le record de nids-de-poule par mètre de chemin.

              Une remarque, pour les écolos, si de nombreux riverains achètent des véhicules 4x4 ou du même type, c’est aussi pour cette raison. 


            • troletbuse troletbuse 20 septembre 18:10

              Encore de la propagande pour les marcheurs, donc les LREM’s.

              Bravo Rosemar. Pas du tout étonnant de votre part.


              • rosemar rosemar 20 septembre 18:40

                @troletbuse

                On mélange tout, là !


              • mmbbb 20 septembre 20:41

                @rosemar c est de l humour !! c est bien vu 


              • mmbbb 20 septembre 20:42

                @rosemar c est de l humour je vous le rappelle ! 


              • troletbuse troletbuse 20 septembre 20:44

                @rosemar
                On mélange tout, là !


                ABSOLUMR ?T PAS ! Propagande dur le Covid, propagande sur le réchauffement, Propagande sur l’écologie. Mais prenez votre carte LREM. Paraît qu’elle est gartuite. Pour une radine comme vous, ca ne peut qu’être parfait.  smiley


              • mmbbb 20 septembre 20:55

                @rosemar et que fait Pasquet dans la station orbitale il doit marcher et beaucoup comme un hamster dans sa cage !!! 
                J ai toujours souris lorsque ces reportages nous montrent ces personnes reduites a la condition de hamster ! 
                Pour aller sur Mars il devront marcher comme 6 hamsters .


              • troletbuse troletbuse 20 septembre 21:52

                @mmbbb
                Pesquet, il marche pour du beurre, comme Mikael Jackson.


              • SilentArrow 21 septembre 08:34

                @rosemar

                On mélange tout, là !

                Si on peut rigoler un peu en marchant, pourquoi se priver ?

              • Jeekes Jeekes 20 septembre 19:07

                Ben oui, @eddofr te l’a dit, t’as qu’à aller marcher à la campagne, t’en prendras moins dans les poumons !

                 

                Et puis, n’oublie pas que :

                 

                ’’La meilleure façon d’marcher,
                C’est encore la notre,
                C’est de mettre un pied d’vant l’autre,
                Et d’recommencer !’’

                 


                • rosemar rosemar 21 septembre 22:59

                  @Jeekes

                  Scout toujours ?

                  https://youtu.be/e9MjMwjjxaA


                • troletbuse troletbuse 20 septembre 21:55

                  Pour quelqu’un qui passe sa vie devant un ordi, bien la peine de nous dire de marcher.

                  Avez-vous installer un step sous votre bureau ?


                  • rosemar rosemar 21 septembre 22:58

                    @troletbuse

                    Je prends le temps de marcher... Pas vous ?


                  • troletbuse troletbuse 22 septembre 00:46

                    @rosemar
                    Vous lisez en marchant, je suppose ?


                  • reptile cyrus 22 septembre 01:16

                    @troletbuse

                    Vous lisez en marchant, je suppose ?

                    Ya beaucoup de chose qu’ on peut faire en marchant smiley

                    Comme ca si tu te perd les autre peuvent suivre la ligne ./.


                  • ETTORE ETTORE 21 septembre 16:52

                    Bonjour rosemar.

                    Marcher ou courir en ville, est un non sens.

                    Je suis toujours étonné par ces gens qui s’éclatent les poumons, en pleine ville, alors que ces mêmes jours « d’éclate, » le trafic est subordonné à la pollution atmosphérique.

                    Moins, je vais en ville, mieux je me porte.

                    Déjà que la couleur locale à bien changé, il y a plus de gens qui tiennent les murs, que ceux qui bougent vraiment, ce qui distille une impression d’attente, de je ne sais quelle occasion, qui feras le larron,....Coureur...

                    Et secundo, quand même la vraie sensation de respirer des miasmes, de pots catalytiques ou pas, si ce n’est les bouffées de chaleur diésélisées des transports en commun.

                    J’ai connu ma ville, bien plus accueillante, et vivante, que ce qu’elle est devenue, au moins dans son hyper centre, comme attrape couillon partennaRisée, avec des Tours Opérator, qui guident les flots de téléphones en mode « photographie » parce que le détour, vaut juste quelques secondes de mémoire pré payée.

                    Alors j’en vois, dernier look à la mode, brassard avec smart phone espion, et montre asservie comme un esclave, à la fashion victim, très dans le coup, pour montrer que il n’y a pas que le kebab, qui puisse être éliminé, par des piétinements à 400 euros la basket.

                    Je ne voudrais, néanmoins pas paraître pessimiste, en disant que nous arriverons, un jour prochain, à ne plus quitter, notre cocon voiture, de peur d’être agressé...

                    Mais, faut avouer, que pour une femme, seule, faire du jogging, ou simplement marcher en pleine nature....Devient une forme interrogeable de prise de risque.,

                    Gageons qu’avec le re-nouveau VERT, il faudra un pass souffle, pour accéder à des lieux d’aisance respiratoires .

                    Où les marmottes seront bien en peine d’arrêter de se marrer, face à des crapahuteurs en combinaisons stériles, engoncés comme des knackis, pour ne pas contaminer l’environnement.


                    • rosemar rosemar 21 septembre 22:57

                      @ETTORE

                      Courir en ville, oui, c’est un non sens, mais marcher ! c’est compliqué, certes... mais c’est une façon de mieux découvrir sa ville, et c’est important...


                    • ETTORE ETTORE 21 septembre 23:06

                      @rosemar,

                      C’est vrai, marcher, permet de mieux observer, lever les yeux, et voir des choses,
                      ( architecturales) qui échappent à l’horizontalité de vue, à travers le pare brise.
                      Mais avoir le nez en l’air, devient risqué, par la fréquentation des trottoirs, par des « engins » trop rapides, ou l’envahissement de signalétiques en tout genre, qui ont pignon sur rue, mais surtout, leurs pieds sur le trottoir.
                      Vous croiserez beaucoup de pare choc smartphonisés, qui ne s’excuseront même pas du contact brutal, si ce n’est des insultes, si leur joujou tombe au sol.
                      Drôle de monde, ou celui que nous habitons, devient compliqué à jouir, et ou le virtuel, lui , le devient si facilement.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 septembre 23:13

                      @ETTORE
                      Bah après en bécane a la cambrousse combien de fois j’ai pris de la bouse par le pote qui roulait devant...lol


                    • ETTORE ETTORE 21 septembre 23:47

                      @Aita Pea Pea
                      Ah ça....
                      En campagne, à la fin de l’automne, les agriculteurs sortent les betteraves des champs, et là, chaque trajet, emprunté, transforme votre voiture, en véhicule de la task force, en camouflage,« terre glaise du coin » !
                      Alors, en vélo, ou en scooter....Je préfère ne pas y penser.
                      Vous arrivez chez vous, vous êtes bon pour alimenter le tour du potier.


                    • ETTORE ETTORE 21 septembre 23:52

                      @Aita Pea Pea
                      Ah ça....
                      En automne, les agriculteurs sortent les betteraves, et chaque route que vous empruntez, transforme votre véhicule en engin de la Task Force, camouflé en
                      « terre glaise du coin. » Alors, en vélo ou en scooter, je préfère ne pas y penser.
                      Vous arrivez chez vous, vous êtes bon pour alimenter le tour du potier.


                    • ETTORE ETTORE 21 septembre 23:52

                      @ETTORE
                      Zut encore de l’écho !


                    • troletbuse troletbuse 22 septembre 00:53

                      @rosemar
                      Marcher en ville est un non-sens aussi sauf si on doit se rendre à un lieu précis.
                      A chaque intersection, il faut faire gaffe aux feux, attendre le feu piétons et sur le trottoir éviter les autres piétons, les voitures qui sortent des garages, les trottinettes, les poussettes, les obstacles comme Rosemar qui se promène.
                      Mais vous pouvez admirer le paysage (immeubles et magasins), c’est tellement zouli.


                    • troletbuse troletbuse 22 septembre 00:56

                      @troletbuse
                      J’oubliais que Rosemar est radine, elle marche en ville pour ne pas payer un ticket de bus ou de métro.  smiley


                    • malhorne malhorne 21 septembre 17:06

                      pourtant avec la rippoublique en marche , beaucoup ont accéléré le pas , mais attention , l’abime se rapproche !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité