• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Devant Trump, les européens ressemblent à des africains de la zone (...)

Devant Trump, les européens ressemblent à des africains de la zone CFA

PNG

C’est effrayant. Avant Trump, vu d’Afrique, l’Allemagne, la France et les grandes démocraties européennes ressemblaient à des puissants états souverains de cet occident qui domine le monde et peut en bâillant décider du sort de bien des pays africains et arabes sans se soucier de ce machin entre leurs mains qui s’appelle Conseil de Sécurité de l’ONU. Machin paralysé dès que l’un des membres, pour ses intérêts géopolitiques fussent-ils tyranniques, déploie l’arbitre de l’élégance démocratique : le droit de véto.
 
Depuis 60 ans Israël fait fi des fameuses résolutions de ce machin car non-contraignantes et si elles l’étaient, personne ne pourrait les imposer à Israël sachant que déjà en son temps, Golda Meir disait « nous avons les moyens de terroriser le monde ». Petit à petit, les USA et leur droit de veto ont anesthésié toutes résolutions visant à condamner ou imposer quoi que ce soit à Israël.
 
En même temps, le monde arabe, de l’Irak à la Libye en passant par la Syrie, a pu constater que si les USA décident d’entrer en guerre et semer le chaos pour quelques intérêts pétroliers à l’extérieur et se faisant, militaro-industriels à l’intérieur : personne n’y pourrait rien.
 
Le monde arabe a sombré dans le chaos, l’islamisme radical a prospéré attaquant tout le monde sauf Israël pourtant au milieu des ressorts géopolitiques rappelant un certain projet sioniste en la matière « nid de frelons ».  L’ONU n’a rien pu articuler ni pour empêcher la guerre en Irak (500.000 enfants morts juste à cause de l’embargo), ni pour sanctionner la coalition Franco-anglo-saxonne quand elle a dépassé le mandat Onusien destiné à sauver Benghazi pour finir en renversant le régime libyen avec la mort de Kadhafi.
 
Jusque-là, on a cru que c’était la guerre des puissants, égaux en souveraineté, pour des intérêts toujours douteux, souvent pour faire main basse sur des ressources, si ce n’est liquider tout simplement d’un dirigeant libyen après avoir profité de son argent pour se faire élire dans une vieille démocratie occidentale.
 
Avant Trump on croyait que les peuples européens étaient libres et que leurs pays étaient souverains notamment en matière économique.
 
Depuis Trump on découvre que l’Allemagne, la France, pour ne citer que le moteur de l’Europe, ne sont que des pays laquais des USA comme tous les autres, incapables de réagir face à des menaces tyranniques de la pire espèce.
 
Ainsi Trump sort les USA de l’accord avec l’Iran à propos du nucléaire civil sans se soucier de ce qu’en pense le reste des puissances impliquées ; pas seulement la Russie ou la Chine mais la France, l’Allemagne. Après tout c’est son problème mais comment ose-t-il menacer de lourdes sanctions tout pays qui oserait commercer avec l’IRAN, européens compris ?
 
Comment les peuples européens, au moins français et allemand, n’ont-ils pas bondi dans la rue face aux menaces tyranniques de l’extraterritorialité des lois américaines. C’est incroyable ! C’était l’occasion inespérée pour les pays européens de passer au stade supérieur de la construction européenne en alertant leurs peuples face aux menaces américaines comme si la France et l’Allemagne n’étaient que des petits pays du tiers-monde incapables de se défendre.
 
Au lieu de ça, on a vu Total renoncer à un marché de plusieurs milliards récupéré depuis par la Chine. Catastrophe pour les entreprises françaises dont PSA. Pareil pour tous les autres pays européens qui ont renoué avec l’Iran après l’accord de 2015.
 

 

Hier au G7, ce fut encore plus lamentable venant des européens. Chaque presse autorisée qui a voyagé avec Macron ou Merkel a envoyé chez eux, une photo montrant tantôt Merkel debout les mains sur le bureau face à Trump assis tantôt Macron semblant dire des choses percutantes.  Tu parles ! La suite on la connaît… Trump qui tweete pour dire merde à tous ceux qui profitent du parapluie militaire américain sans vouloir rien payer et qui taxent les produits américains si ce n’est, comme d’autres, qui pillent leurs idées.
 

On a cru voir des chefs d’Etat africains de la zone CFA devant la France, l’esbroufe en plus car les africains n’osent pas encore la ramener. Ils ont plutôt ce sourire de Macron devant Trump. Sourire qui avale des couleuvres, même l’autre jour quand Trump essuia sa veste pour en retirer des pellicules présumées. Sourire de Miss France… Macron sourit comme un griot de chez nous.
 
C’est certainement de la haute diplomatie française face à un Trump capable de tout et ayant les pleins pouvoir sur le monde comme un tyran africain car que peuvent faire les européens dès l’instant que leurs grandes entreprises et autres banques sont aussi aux USA et qu’elles travaillent en dollar ? Ils ont le choix entre sourire comme Macron devant plus puissant que lui ou faire la grimace comme Merkel. A tout prendre, vaut mieux peut-être sourire bêtement pour sauver les apparences en ne se montrant pas affecté même si cela ne change rien à l’humiliation.
 
En tant qu’africain vivant sous des régimes autoritaires plus ou moins civilisés, on ne peut que dire merci à Trump de montrer au commun des mortels que nous sommes quelle loi gouverne ce monde. Les USA sont incontestablement les maîtres au sens féodal du terme. Face à eux, les européens ne sont pas en mesure de défendre leur droit de commercer avec qui ils veulent. Les voilà mamelouks. C’est incroyable et cela ne dérange pas les européens qui devraient être dans la rue pour exiger des USA moins de tyrannie ou inviter leurs dirigeants à bâtir une Europe forte.
 
Sinon que vaut alors l’euro ?  Combien de temps avant sa disparition à l’heure des partis populistes qui prennent petit à petit le pouvoir en Europe ? C’est aujourd’hui ou jamais que les européens doivent saisir l’urgente nécessité de bâtir une Europe politique économique et militaire sinon ils sont partis pour ressembler aux africains de la zone CFA ou aux pays du tiers-monde en général…
 
Trump est admirable en une chose : il respecte son programme électoral et il n’est pas grisé par le pouvoir car avant d’être président, il a baigné dans le luxe et l’habitude de s’imposer. Le voilà à la tête de la première puissance économique et militaire : rien ne peut l’empêcher de faire passer l’Amérique d’abord.
 
Dommage qu’il soit un cow-boy sympathisant de l’extrême droite ; pour le reste, il est digne des tyrans et autres démocrates impuissants de notre pénible époque. 
 
Voilà ce que produisent les grandes démocraties…

VLANE

 

JPEG 


Moyenne des avis sur cet article :  2.54/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • Blek 11 juin 09:56

    Vous revez cher Monsieur , les Français ne sont pas foutus de descendre dans la rue pour défendre leurs droits sociaux , alors pour ce qui concerne ce que peut dire Trump je vous laisse imaginer ce que peuvent faire les Français.


    • Paul Leleu 11 juin 18:36

      @Blek

      les français ont été endormis par les « belles histoires » de Papa De Gaulle (tous résistants et la « certaine idée de la France »), et par le sucre nihiliste de l’Oncle Sam et de sa « culture » (chiasse, rock, jazz, cinéma et shit merde)... 

      Les français sont ce « peuple blanc » qui mange dans la cuvette de chiotte du Capital nord-américain... et qui, comme une bonne soumise fait un « ouaf-ouaf » de fierté quand elle a finit sa ration d’étron du jour... le français est fier de manger la merde de son maitre... le français est prêt à mordre toute personne qui remettrait en cause sa fierté de soumis... ouaf-ouaf... 

      effectivement, vous dites une vérité prodonde : la France est un des premiers peuples colonisés du Monde... 

      La vraie histoire des français est une eau souterraine, un fleuve qui n’a plus de nom. Né de la « victoire » de 1918 (qui fut une défaite humaine) et de la « défaite » de 1940 (qui aurait pu être une victoire humaine), c’est l’histoire d’un peuple humain qui a dit « oui » à la décolonisation, et qui voulait construire le socialisme... Un peuple qui ne veut plus du Capital, de ses génocides, de son vice, de son exploitation, de sa haine bileuse de banquier et de ses guerres.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 juin 19:22

      @Paul Leleu

      les français ont été endormis par les « belles histoires » de Papa De Gaulle (tous résistants et la « certaine idée de la France »)

      De Gaulle a été le seul dirigeant européen à s’opposer à la construction européenne version américaine : « Mise en garde prémonitoire de de Gaulle sur l’ Europe américaine ».

      Avec de Gaulle, les Communistes étaient les seuls à comprendre les dangers, voici l’analyse de la CGT dans les années 50/60, lors de la mise en place du Marché Commun, l’ancêtre de l’ UE :

      "- La libre circulation des marchandises, donc le déchaînement de la concurrence fondée sur l’infériorité des salaires et de la législation sociale, l’harmonisation par le bas des conditions sociales dans les différents pays, l’opposition renforcée à toutes les revendications des travailleurs. (...)

      - La libre circulation des capitaux, le danger d’évasion des capitaux, de dévaluation et même de remplacer la monnaie nationale par une monnaie commune. (...)"

      L’enjeu est énorme : le Marché commun conduit infailliblement, à plus ou moins brève échéance, à la disparition des souverainetés nationales, à la création d’un super-État européen, réduisant à sa plus simple expression tout ce qui pourrait subsister d’individuel, de politiquement et économiquement indépendant chez les membres de la Communauté. Ce super-État sera dominé par le pôle d’activité économique le plus puissant : la Ruhr ; par la puissance la plus énergique et la plus dynamique : l’Allemagne de l’Ouest. [...] Pour la France, la réalisation du Marché commun c’est l’acceptation de l’hégémonie allemande. Son industrie ne pouvant lutter contre la concurrence d’outre-Rhin tombera sous la coupe des konzerns de la Ruhr.

      Il n’y a rien à enlever à ces deux analyses.


    • Homphilo 11 juin 20:58

      @Paul Leleu non papa degaulle avait vraiment une idee de la france que l on aimerait trouver aujourdh ui chez nos politiques.un peu d histoire ne fait pas de mal


    • Paul Leleu 12 juin 15:45

      @Homphilo


      le problème, c’est que la France n’est pas une idée, mais une réalité... De Gaulle pensait les choses de manière livresque... et il s’est toujours méfié du Peuple. Il voulait faire la démocratie sans nous, mais seulement avec l’aide des banquiers (pompidou, giscard, rotschild) d’une part, et les mafieux d’autre part (le SAC, Foccard, Pasqua et les autres zigouilleurs)... 

      son « idée » de la France, on n’en a rien à foutre... c’est un « digest » du roman national de la 3ème république... ni plus ni moins... un concentré de pensée bourgeoise qui nous a amené dans le magnifique cul-de-sac où nous nous trouvons... mais je sais que vous trouverez toujours le moyen de trouver des excuses au Totem... 

    • Paul Leleu 12 juin 15:54

      @Fifi Brind_acier


      malgré tout, de Gaulle a préféré frayer avec Pompidou, Messmer et Foccard (la banque, l’armée coloniale et la mafia), plutôt qu’avec le Peuple français... et nous en sommes bien là, avec cette constitution « magique » de la 5ème république, et son culte du « sauveur suprême »... je suis désolé, mais à un moment faudra vous mettre à réfléchir sur le De Gaulle... Il a quand même fait mitrailler les français rue d’Isly... 

      De Gaulle a préféré frayer avec les anglo-américains et les capitalistes allemands... il a laissé la sale « culture » américaine infester les français comme la vérole les prostituées de la belle-époque... et pour finir, il a été remercié avec Mai 68, qui était une révolution orange fomentée par la CIA... et au lieu de faire appel au peuple comme Chavez, il a transmis le pouvoir à son maître, Rotschild (Pompidou). 

      Je ne suis pas contre la sortie de l’UE... mais je me demande si une sortie indépendante ne risque pas de nous exposer aux manoeuvres de déstabilisations extérieures, et les assassinats politiques... car De Gaulle lui-même faisait ça en Afrique 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 juin 18:11
      @Paul Leleu
      J’étais comme vous, mais on nous a beaucoup menti sur de Gaulle.
      Vous vous trompez, de Gaulle était soutenu par les Français qui en avaient soupé de la IVe République, de la guerre d’Indochine et d’Algérie.

      Je ne soutiens pas tout ce qu’a fait de Gaulle pour autant, je ne suis pas Gaulliste, et l’ UPR n’est pas Gaulliste, mais avec les Communistes, il a été le seul à s’opposer à l’ Europe telle que nous la connaissons. Il a été le seul en Europe à défendre l’indépendance et la souveraineté du pays.

      Lisez « C’était de Gaulle » de Peyrefitte, vous découvrirez quelqu’un de supérieurement intelligent et qui a fait bien plus de choses pour l’intérêt général que nos pitres d’aujourd’hui.

      PS : Bien sûr que la sortie de l’ UE provoquera des difficultés, mais vous proposez quoi d’autre ?

    • bob14 bob14 11 juin 09:56
      Article EXCELLENT montrant la réalité de la situation de l’UE et quelques autres face au MAITRE du monde !
      Blanche Amérique et ses 6 nains...un remake de Wall-Dix-Nés smiley
      Pendant ce temps en Asie c’est l’union des puissants !

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 juin 09:58

        @bob14
        Pendant ce temps en Asie c’est l’union des puissants !

        Union qui est pour l’instant tout à fait aussi impuissante que les 7 nains....


      • bob14 bob14 11 juin 10:27

        @Olivier Perriet….Pas vraiment ces pays sont en pleine extension..alors que l’UE est en regression..ça fait toute la différence !


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 juin 10:36

        @bob14

        Au moins vous ne me contredisez pas sur le moment présent smiley

        Mais on le sait que l’Europe c’est des puissances moyennes, franchement, ça fait au moins 1 siècle qu’on est au courant pour la France....

        D’ailleurs on ne s’est jamais pensé comme une superpuissance.... smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 juin 19:27

        @Olivier Perriet

        D’ailleurs on ne s’est jamais pensé comme une superpuissance....

        Non, mais grâce à la propagande, les Français se croient dans un pays souverain, alors que nous vivons dans un système supranational.

        La supranationalité, c’est l’ Europe sous commandement américain.


      • Homphilo 11 juin 21:08

        @Olivier Perrie bien sur je ne dirais pas impuissant mais pas assez puissant.ne pas oublier que ces deux pays se relévent de zero.avec l urss et la chine de mao.mais cette eurasie devient de plus en plus puissante ..faisant peur a l oncle sam qui part en guerre economique contre cette puissance.l occident s essoufle et s effondre inexorablement.les usa representaient en 1945 45 pour cent du commerce mondial..ils ne representent en 2018 plus que 18 pour cent bien c est une bête blessée qui devient dangereuse.son dernier recours sera une crise économique( ce mot masque une crise bancaire des capitaux) bien plus terrible que celle de 2008.cela ne changera rien à la montée de l eurasie qui commence à se prémunir du dollar


      • Homphilo 11 juin 21:08

        @Olivier Perrie bien sur je ne dirais pas impuissant mais pas assez puissant.ne pas oublier que ces deux pays se relévent de zero.avec l urss et la chine de mao.mais cette eurasie devient de plus en plus puissante ..faisant peur a l oncle sam qui part en guerre economique contre cette puissance.l occident s essoufle et s effondre inexorablement.les usa representaient en 1945 45 pour cent du commerce mondial..ils ne representent en 2018 plus que 18 pour cent bien c est une bête blessée qui devient dangereuse.son dernier recours sera une crise économique( ce mot masque une crise bancaire des capitaux) bien plus terrible que celle de 2008.cela ne changera rien à la montée de l eurasie qui commence à se prémunir du dollar


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 juin 09:57

        Depuis Trump on découvre que l’Allemagne, la France, pour ne citer que le moteur de l’Europe, ne sont que des pays laquais des USA comme tous les autres, incapables de réagir face à des menaces tyranniques de la pire espèce.

        Vous êtes bien trop modeste, puisque cette « découverte » fait partie des passages obligés de la propagande soviétique, euh, tiers-mondiste, euh, palestiniennes, « de gauche radicale vraiment de gauche » depuis environ plus de 60 ans.

        Ainsi Trump sort les USA de l’accord avec l’Iran à propos du nucléaire civil sans se soucier de ce qu’en pense le reste des puissances impliquées ;

        Ouuh le vilain, il est vraiment méchant... Sauf que les conservateurs iraniens eux-mêmes, ceux qui tiennent réellement le pouvoir à Téhéran, n’en veulent pas de cette limitation sur leur nucléaire !

        Voilà ce que produisent les grandes démocraties…

        Un éloge de la dictature, sous couvert de défense de la démocratie ?

        j’avoue qu’on s’y perd un peu.
        Mais l’essentiel est que vous arriviez à vous y retrouver smiley


        • Paul Leleu 11 juin 18:57

          @Olivier Perriet


          sans les 25 millions de héros soviétiques communistes staliniens qui ont foutu une balle dans la tête du nationalisme allemand, et fait crever l’idéologie fasciste arroagnte, tu parlerais allemand, ta fille coucherait avec un casque à pointe, et tu ferais ton STO en Bavière... un peu de respect ne fait pas de mal. 

        • OMAR 11 juin 19:36
          Omar9
          .
          @Paul Leleu
          .
          En plus des guerres et de la destruction de l’Europe, la vermine nazie n’est pas seulement coupable des rafles, des déportations des centres de concentrations, de l’extermination de juifs, tziganes, communistes et autres handicapés psycho-moteurs.
          .
          Les nazis ont aussi violé ou copulé avec des femmes lors de leur occupation d’une grande partie de l’Europe.
          .
          Alors, ne vous étonnez pas que de nouveaux nazillons surgissent « spontanément » ça et là.
          Une forme d’atavisme nazi, en quelque sorte...

        • Christian Labrune Christian Labrune 11 juin 21:53

          Voilà ce que produisent les grandes démocraties…

          Un éloge de la dictature, sous couvert de défense de la démocratie  ?

          =================================

          @Olivier Perriet

          Oui, c’est tout à fait ça, et c’est tellement dégueulasse et tellement con que je n’écrirai rien d’autre sur cette page. Agoravox, de plus en plus, me donne la nausée, comme ce « concert » d’un jihadiste prévu à la rentrée au Bataclan, et qui, fort heureusement, n’aura pas lieu..

        • OMAR 11 juin 22:07
          Omar9
          .
          @Paul Leleu

          Vous l’avez constatez !!!
          .
          Suffit de parler de nazillons pour qu’ils surgissent comme des cancrelats un soir d’été...

        • Clark Kent Clark Kent 11 juin 10:25

          Il aura fallu 73 ans pour queles Européens les plus lucides comprennent que le débarquement de Normandie n’était pas gratuit et que le plan Marshall n’avait rien de philanthropique. En 45, les Etats-Unis ont fait tomber les vieux empires coloniaux qui avaient engraissé certains états européens depuis le commerce triangulaire hispano-franco-britannique (qu l’Allemagne n’aura décidément pas réussi à capter malgré une tentative monstrueuse), et ils ont pris le relais en engrangeant les royalties et en laissant les anciens colons s’échiner à faire les fonds de tiroirs.


          Il aura fallu que les racketteurs soient face au mur pour qu’ils jouent cartes sur table en exigeant ouvertement ce qu’ils piquaient négligemment à travers un système de corruption généralisée de leurs hommes de paille de leur « communauté internationale » qui en sont tout décontenancés.

          • Clark Kent Clark Kent 11 juin 12:41

            @belin

            je ne vois pas en quoi mon commentaire est « pro-russe » !

            Yalta a été le partage du monde avec le consentement de Churchill qui s’est fait baiser alors qu’il croyait baiser tout le monde et en l’absence des Français déjà considérés comme quantité négligeable.

            Je vois les poutres dans les yeux de Roosevelt et de Staline, la duplicité dans ceux de Churchill mais rien dans les yeux des peuples russe, américain, français u anglais qui ont envoyé leurs fils se faire massacrer pour les yeux de ces malades mentaux représentants des intérêts transnationaux.

          • Paul Leleu 11 juin 18:50

            @belin


            les soviétiques ont perdu 25 millons de citoyens pour écraser le nationalisme allemand et l’idéologie fasciste qui a mordu la poussière. Les soviétiques ont perdu 400 000 hommes à Stalingrad, soit autant que les USA dans toute la guerre. Sans les soviétiques communistes staliniens, la racaille polonaise et française qui glapit, vivrait encore sous la botte allemande... Les anglo-américains n’ont débarqué en 1944 (à moins d’un an de la fin de la guerre), que pour éviter que le communisme ne progresse, et pour s’octroyer un empire à peu de frais. 

            La Pologne après s’être faite massacrer par les allemands nazis a léché la botte hitlérienne, et transformé son sol en camps d’extermination. Car les polonais (avec les nationalistes urkainiens ou baltes) était nulle pour la guerre, mais douée pour massacrer des civils désarmés. Quant à la France, subjuguée par la Kulture allemande, elle jouissait dans les lupanars de Paris. 

            En 1945 (avant la propagande américaine), 70% des européens considéraient que c’est l’URSS qui avait gagné la guerre et sauvé le monde. Personne ne comptait sérieusement les « américains » dont les bombardements aveugles sur nos villes avaient tué des dizaines de milliers de français. 

            Le Pacte de Vasrovie n’est créé qu’en 1953, pour faire face à la menace de l’OTAN créée en 1949... Quant à la Pologne, qu’elle nous rende les milliards d’euros que nous lui versont chaque année via l’UE, qu’elle reprenne ses travailleurs détachés, qu’on remette des barrières douanières avec elle, qu’elle nous rembourse tout l’argent que nous lui avons donné. Et qu’elle reste dans sa morbide fatuité, avec sa « prospérité » dont on verra bien alors ce qu’il reste. 

            En 2015, 56% des citoyens d’ex-URSS regrettent le système socialiste... 


          • Homphilo 11 juin 21:37

            @belin mon cher kent.le partage de l europe s est effectivement avec les accords de YALTA qui excluait la france.DEGAULLE nous a sauvé la mise.les USA arrivaient avec leurs fonctionnaires et une nouvelle monnaie d occupation ( projet AMGOT) notre grand homme degaulle nous a sauvé des USA quand à la dictature des blocs de l est ce fut une atrocité mais c était l URSS de nos jours la RUSSIE se redeveloppe avec comme base sa religion orthodoxe. donc plus rien a voir avec l Urss.quand à la pologne mon cher un peu d histoire ne te ferait pas de mal.la pologne dans son histoire faisait parti des russophiles ( voir l histoire de catherine II de russie) puis elle a acquit son independance mais en demandant souvent protectorat à la russie face a la guerre d avec la SUEDE et également face à l invasion des ottomans.bien sur cela n a pas été drole sous l ére communiste.mais ce communisme est mort.et les USA soit disant grands liberateurs ce sont empressés de la brosser dans le sens du poil.a ce jour la pologne devrait être virée de l europe.elle utilise pas les subventions européennes pour améliorer son niveau social, mais pour acheter de l armement aux USA.qui sont le premier danger de la planéte. ce pays a exterminé les indiens ( c est un genocide) ce pays a fait la guerre pour maintenir les noirs en esclavage( guerre de césession perdu.néanmoins les noirs sont toujours refoules) ce pays est le seul au monde à avoir largué deux bombes atomiques sur la population civile japonaise.ce pays LES USA a coup de grandes déclarations théatrales se dressent contre l utilisation des armes chimiques..ILS ONT LARGUES SUR LE VIETNAM 80 MILLONS DE LITRES d agent Orange.(,des momes en naissent toujours malformes comme au japon) ce pays les USA n ont pas hésité a detruire l IRAK sur un mensonge honteux. ce pays s est installé en afghanistant sous un faux pretexte.et la liste ne s arrete pas là.je veux bien que tu sois RUSSOPHOBE.mais tu écoute trop du bourrage de crane occidental..un peu d intellect ouvre l esprit je suis de famille maternelle polonais et je connais bien l histoire de ce pays cqfd


          • Paul Leleu 12 juin 15:36

            @belin


            56% des citoyens d’ex-URSS regrettent le socialisme... sondage 2015... 

            Aux élections russes de 1996, c’est le candidat communiste stalinien Guennadi Ziouganov qui avait gagné. Mais on a trafiqué les résultats, parce-que ça correspondait pas à la propagande que tu as apprise, et aux intérêts de la nouvelles bourgeoisie russe... 

            Je te conseille aussi de rencontrer un certain nombre d’ex-soviétiques, pour te faire ta propre idée de la variété des sentiements de ceux qui l’ont vécu... 

            on est très loin des images d’épinal des fachos notoires comme Soljenitsine et Stéphane Courtois... 

          • pallas 11 juin 10:30
            vlane
            Bonjour,

            Tous les contrats internationaux, ainsi que les accords diplomatique sont interrompues de part le monde.

            La France rentre en guerre civil multi ethnique, une zone de conflit qui commence, alors la Russie, Chine, USA, les Nations du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie), coupent les ponts.

            L’actuel déploiement des forces armées étrangère ont pour objet la guerre civil en France, La Suisse ne s’en cache même pas.

            Qui disparaitra en premier, La Suède ?, France ?, Grande Bretagne ?.

            Fini le temps des illusions smiley

            Salut

            • Furax Furax 11 juin 10:56
              Le comportement de Macron est de plus en plus inquiétant. Il a trouvé avec Trudeau , l’’Hindou« , le copain d’asile idéal.. Il se comporte en adulescent bavard et totalement immature. Il faut dire qu’il est entouré de vieilles »femelles blanches« (Trogneux, Beloubet, Nyssen, Delnotte) passablement »perturbées« .
              Dernière fantaisie, après avoir refusé la participation de la Russie au G7, il invite Poutine au sommet suivant, si il fait un »geste" smiley
              Lui, en guise de geste, fait recevoir un pur nazi Ukrainien :
              Résultat, Lavrov rigole et affirma que le G7 ne les intéresse pas du tout. On les comprend !

              • microf 11 juin 12:44
                Très très bon article.
                Comment l´auteur aurait-il voulu que les Européens sortent dans les rues et protestent ?.
                « FUCK THE EU », chacun de nous sait qui a dit ces mots, pas un Africain, pas un Asiatique, et aucun Européen n´a réagit, dégénérés par la surconsommation, ils ne pensent même plus, sinon, qu´á consommer encore et toujours plus, malheureusement, bientôt, il n´y aura plus rien á consommer.

                J´ai toujours dit á mes amis Européens qu´un jour, ils subiront ce qu´ils nous font subir en Afrique. Nombreux m´ont rigolé au nez, non me disaient-ils, jamais ceci ne nous arrivera.
                Je les disait ceci « lorsqu´un Ogre termine de manger les enfants des autres, il s´attaque á ses propres enfants et se met á les manger un après l´autre », nous y sommes.

                • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 juin 12:59

                  @microf
                  « « FUCK THE EU », chacun de nous sait qui a dit ces mots, pas un Africain, pas un Asiatique,  »

                  Ils disent ça tous les jours, comme sur cet article smiley


                • aimable 11 juin 13:53
                  grâce au dollar ( l’ héroïne des gouvernants ) , les américains on rendu la planète dépendante et le comportement sans diplomatie de Trump vient de leurs rappeler tout simplement qui en est le fabricant et le dealer , le comportement des 6 montre avec leur agitation a quel point ils sont dépendants .
                  de Gaulle de par sont expérience savait que les Américains ne faisaient rien sans arrières pensées nos hommes politiques après lui , qui ce sont a un moment ou a un autre revendiqués de lui n’étaient que des pâles opportunistes puisque ce sont eux avec les banquiers qui nous a rendus encore plus dépendant grâce a la mondialisation ou tout le monde se tient par la barbichette .

                  • Paul Leleu 11 juin 18:55

                    @aimable


                    De Gaulle s’est comporté comme une ordure... l’exemple du Franc CFA en est une des multiples illustrations... lorsque la Guinée a voulu prendre son indépendance monétaire, le « bon général » a organisé l’opération « persil », qui consista en une vaste déstabilisation monétaire de ce pays africain (sans compter l’embargo, et les multiples tentative d’assassina du racalcitrant Sékou-Touré). 

                    Mais ce n’est qu’un exemple parmi d’autre du « gaullisme réel »... l’exemple du génocide au napalm au Cameroun en est un autre... mais les exemples n’arrêtent pas de sortir du silence de l’histoire, peu à peu... 


                  • aimable 11 juin 19:41

                    @Paul Leleu

                    je n’ai pris de Gaulle comme exemple que pour sa politique internationale avec les alliés issus de la seconde guerre mondiale .
                    sinon , je suis d’accord avec avec votre com .

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 juin 19:54

                    @Paul Leleu
                    La Françafrique est une réalité, mais les Présidents après de Gaulle n’y ont rien changé, il faut le dire aussi ! Vershave : « De la Françafrique à la Mafiafrique »


                  • Homphilo 11 juin 22:00

                    @Fifi Brind_acier non seulement les presidents d aprés n y ont rien changé mais ils ont élimines KADHAFI ( bien sur c etait loin d être un saint) celui ci voulait développer une banque centrale africaine au CAMEROUN avec l instauration d une monnaie africaine.( en plus il finançait l integrité du projet) laurent GBAGBO a éte éliminé politiquement et enfermé avec un jugement qui traine car sans motif parce qu il voulait virer le franc CFA. à sa place a été installé OUATTARA ancien du FMI cherchez l erreur.il faut savoir que le franc CFA est imprimé en france à Chamallieres et que la FRANCE ponctionne 50 pour cent sur l impression de cette monnaie.normal que ces pays ne s en sortent pas qui plus est dans les pays africains ce sont des dirigeants vereux( du genre BONGO) raison pour laquelle ils disent rien.plein les poches et le peuple trinque.et dès qu un opposant africain pointe son nez avec des idées démocratiques il passe à la trappe


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 juin 07:32

                    @Homphilo
                    L’UPR propose la fin du Franc CFA au nom de la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes.


                  • Paul Leleu 12 juin 16:04

                    @Fifi Brind_acier


                    les promesses n’engagent que ceux qui les croient... j’attends de voir concrètement... je me demande comment les milieux capitalistes français vont réagir à une telle perspective... votre Asselineau, si il est fidèle à ses promesses risque de finir comme Salvador Allende ou Thomas Sankara...

                    que dit l’UPR de tout cela ? Parce-que quand on écoute Vincent Brousseau, on a l’impression que le capitalisme c’est cool, que les banquiers et les grands bourgeoise ne conspirent pas, que la corruption n’existe pas, et que on va revenir à la gestion de grand papa sur un claquement de doigt, et que les ouvriers seront contents... c’est un peu naïf ? non ? 


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 juin 18:19

                    @Paul Leleu

                    Que proposez- vous de mieux que le programme de l’ UPR ?

                    Bien sûr qu’il y aura des difficultés, mais la situation n’est plus la même que dans les années 60 où l’Empire américain était tout puissant et où de Gaulle était seul contre tous.

                    Les USA sont en déclin inéluctable, et face à eux, il y a désormais l’ OSC, qui ne vise rien de moins que de torpiller le dollar.

                  • zygzornifle zygzornifle 11 juin 14:04
                    les européens ressemblent à des africains de la zone CFAJe le trouve encore trop sympa avec les Européens ....


                    • signéfurax 11 juin 15:39

                      @zygzornifle
                      salut , une petite histoire que m’a raconté mon ancien directeur technique.
                      en 98 , il me disait que les amerloques nous considéraient , nous les francais , comme des « bougnouls »...
                      un peu comme si la france etait un département rattaché a l’ afrique du nord .
                      il avait eu vent de ces vérités début 90 par quelques techniciens texans ( ils leur achetait des pieces de vibrateurs pour les tests ballistiques et automobiles ).
                      il a fini sa carriere a trappes ! y’ a pas de coincidences....


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 juin 16:09

                      @signéfurax

                      On peut vous aider à en trouver plein d’autres des comme ça :

                      pour les habitants de Rouen, ceux de l’Eure sont des ploucs, mais pour les Parisiens, c’est ceux de Rouen qui sont des ploucs

                       smiley


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 juin 18:49

                      @Olivier Perriet

                      Les menaces de Trump contre la Chine ont tourné court, la Chine est devenue la 1ere économie mondiale. Trump s’en prend alors à des cibles plus faibles. La chute de l’ Occident est annoncée, maintenant, ils se battent entre eux !

                      Pendant le G7 avait lieu le 18e sommet de l’ OSC, l’Organisation de coopération de Shanghai à Qingdao, en Chine :

                      " (...) L’esprit de Shangaï l’esprit de confiance mutuelle, d’intérêt commun, d’égalité, de concertation, de respect des diverses civilisations et de poursuite d’un développement commun a été affirmé dans la Charte de l’Organisation de Shanghai, une organisation régionale globale fondée en 2001 par la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan, puis élargie à huit États membres.

                      Ce week-end, Xi présidera le sommet pour la première fois en tant que président chinois, en présence des dirigeants d’autres États membres de l’OCS et de quatre États observateurs, ainsi que des leaders de diverses organisations internationales. […]

                      L’OCS est devenue une organisation couvrant plus de 60 % de la surface du continent eurasien, près de la moitié de la population mondiale et plus de 20 % du PIB mondial. « 


                       »Les États-Unis ne sont plus désormais qu’un petit caïd de cour d’école qui s’en prend aux membres de son gang parce que ses anciennes victimes sont devenues trop grosses". L’Occident, c’est du passé, l’avenir est à l’ Est.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

vlane

vlane

.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès