• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « ... Dieu une erreur de l’Homme ? »

« ... Dieu une erreur de l’Homme ? »

C'est la question que Friedrich Wilhelm Nietzsche s’est posée (*).

Le célèbre philosophe, issu d’une famille chrétienne très croyante, avec un père et un grand-père, tous les deux pasteurs évangéliques, devait se souvenir des histoires que lui racontaient ses parents et grands-parents. En effet, quelques décennies avant sa naissance, en 1844, l’Europe des théocraties chrétiennes se livrait encore aux pires monstruosités : tête tranchée sur le billot, supplice de la roue sur laquelle les os d’une personne étaient broyés à coups de barre de fer, pendaison interrompue puis la personne était livrée au bourrage qui la démembrait avec sa hache, supplice du brodequin qui écrasait les os des pieds, supplice de la chaise trouée où était placé un rat affamé, bûcher en place publique, crucifixion, empalement, écartèlement… et bien d’autres douceurs tout droit sorties de l’imagination humaine. Elles ne sont pas des "légendes vénérables" ! Elles ont été la triste réalité d’une religion parmi les plus féroces que la terre ait enfantée.

Toutes ces cruautés n’étaient finalement que le prolongement, le perfectionnement et l'amélioration de celles plus anciennes, décrites dans la Bible, livre familial dont disposait Nietzsche.

Comme nous tous aujourd’hui, Nietzsche ne pouvait être qu’étonné par toutes les horreurs bibliques vantées par un soi-disant Dieu d’amour et de miséricorde envers les hommes et les femmes qu’il disait avoir créés à son image.

Cruautés chrétiennes multiples qui ne sont reprises dans aucun autre livre d’une autre croyance... à ma connaissance.

À titre d’exemples non exhaustif, Nietzsche avait probablement en permanence à l’esprit, ayant atteint l’âge de raison, quelques versets plus que sataniques parfaitement décrits dans la fameuse Bible familiale, montrant comment est en réalité le Dieu de la religion chrétienne. Religion avec laquelle ses parents l’ont bercé et biberonné dès qu’il est venu au monde :

. Deutéronome 21-18 à 21 : « Si un homme a un fils indocile et rebelle, n’écoutant ni la voix de son père ni la voix de sa mère, etc., etc. Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra. »

. Luc 12.27 : « amenez-moi mes ennemis et vous les égorgerez en ma présence ».

. Genèse 22-2 : « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai. »

. Luc 12.51 :« je suis venu pour apporter le feu sur la terre, pas la paix mais la division ».

. Exode 1-22 : « Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra, et vous laisserez vivre toutes les filles. »

. Paul 1.1 et 13 : « malheur aux femmes qui sont enceintes et à celle qui allaitent, heureuses les stériles ».

. Marc 16.16 : « celui qui ne croira pas, sera condamné ».

. Lévitique 24-16 : « Celui qui blasphémera le nom de l’Éternel sera puni de mort : toute l’assemblée le lapidera. Qu’il soit étranger ou indigène, il mourra, pour avoir blasphémé le nom de Dieu. »

. Marc 12.32 : " le blasphème contre l’esprit ne sera pas pardonné.

. Lévitique 26-14 à 38 : « Mais si vous ne m’écoutez point et ne mettez point en pratique tous ces commandements, etc., etc. Vous mangerez la chair de vos fils, et vous mangerez la chair de vos filles. Etc, etc. Vous périrez parmi les nations, et le pays de vos ennemis vous dévorera. »

. Genèse 6-7 : « J’exterminerai de la face de la terre l’homme, etc. ».

. Nombres 21-6 : « Alors l’Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants ; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël. »

. Nombres 25.1, 4, 8 et 9 : « Israël demeurait à Sittim ; et le peuple commença à se livrer à la débauche avec les filles de Moab. » « L’Éternel dit à Moïse : Assemble tous les chefs du peuple, et fais pendre les coupables devant l’Éternel en face du soleil, etc. » « ... Phinées... se leva du milieu de l’assemblée, et prit une lance, dans sa main » « Il suivit l’homme d’Israël dans sa tente, et il les perça tous les deux, l’homme d’Israël, puis la femme, par le bas-ventre. Et la plaie s’arrêta parmi les enfants d’Israël. » « Il y en eut vingt-quatre mille qui moururent de la plaie. »

. Deutéronome 28-15 à 68 : « Mais si tu n’obéis point à la voix de l’Éternel, ton Dieu, etc., etc. L’Éternel attachera à toi la peste, etc., etc. Ton cadavre sera la pâture de tous les oiseaux du ciel et des bêtes de la terre ; et il n’y aura personne pour les troubler. Tu auras une fiancée, et un autre homme couchera avec elle »

. Isaïe 65-11 et 12 : « Mais vous, qui abandonnez l’Éternel, etc., etc. Je vous destine au glaive, Et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés. »

Édifiant, n’est-ce pas !

Je n’ai pas tout relevé, car il m’aurait fallu beaucoup de temps pour corroborer la citation de Nietzche.

Le Dieu de la croyance chrétienne est effectivement Satan (le diable) en personne. Aucun autre Dieu, même de l’Antiquité, tels Zeus, Amon et consorts, n’ont laissé de telles traces d’horreurs à l’état pur !

Les dieux, tous les dieux, sont bien des erreurs de l’Homme. Dieux créés par nous... à notre image !

Pour conclure, je terminerai pour une autre citation importante. Celle d'Albert Einstein, en 1954, tout empreinte d’euphémismes :

« Le mot Dieu n’est pour moi que l’expression et le produit de la faiblesse humaine. La Bible une collection de légendes vénérables, mais encore primitives. »

 

(*) LIEN

Crédit photo : LIEN.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

313 réactions à cet article    


  • sophie 15 août 11:32

    la citation de luc est fausse et vous persistez.


    • sophie 15 août 11:35

      @sophie
      Luc 12-27 c’est celà : "Considérez comment croissent les lis : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux

      "


    • Pascal L 15 août 19:42

      @sophie
      En fait ces paroles sont tirées de Luc 19, 27. Cette parabole est intéressante à plus d’un titre, mais M. Teslier ici ne le voit pas. Il répète sans arrêt les même erreurs et cela ressemble à une obsession. Beaucoup d’obsessions de ce type sont causées par les démons et je crains que ce soit le cas ici. C’est pour lui que Jésus a prononcé ces paroles « À vous il est donné de connaître les mystères du royaume de Dieu, mais les autres n’ont que les paraboles. Ainsi, comme il est écrit : Ils regardent sans regarder, ils entendent sans comprendre »
      Il n’y a pas grand chose à faire s’il ne le souhaite pas. C’est sa liberté. Je crains qu’il ne puisse reconnaître Jésus lorsqu’il se présentera devant lui.


    • @Pascal L Dieu ou la bible ne s’adressent qu’aux « Initiés ». Pas aux « gentils »....


    • Pascal L 17 août 14:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Les scribes du groupe des pharisiens, voyant qu’il mangeait avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples : « Comment ! Il mange avec les publicains et les pécheurs ! » Jésus, qui avait entendu, leur déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. » (Marc 2, 16-17)

      Et aussi :
      « L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, » (Luc 4, 18)


    • Clark Kent Roberto Rastapopulos 15 août 11:41

      La citation complète de Nietzsche est : « L’homme est-il une erreur de Dieu, ou Dieu une erreur de l’homme ? », ce qui n’est pas tout-à-fait pareil.

      De toute façon, c’est ni l’un ni l’autre : l’homme est simplement une erreur de la nature, un cul de sac de l’évolution, un fœtus de singe qui se reproduit à l’état larvaire et doit compenser ses insuffisances physiques par une hypertrophie psychique. Une impasse, quoi !


      • Samson Samson 17 août 08:56

        @Roberto Rastapopulos
        Merci de fournir la citation complète, d’autant que c’est de fait une excellente question ! smiley

        A mon sens, la réponse est fournie par les trois premiers versets de l’Évangile selon Saint-Jean.

        « Au commencement était le Verbe.
        Et le Verbe était auprès de Dieu.
        Et le Verbe était Dieu. »

        J’apprécie bien l’approche de Pierre Theilard de Chardin, qui envisageait l’espèce humaine comme la convergence de différentes familles d’hominidés, et définissait moins le phénomène humain comme appartenance à une espèce que comme démarche progressive d’accès au langage, et par là au concept et à l’abstraction. C’est du moins ce que j’en ai retenu et compris !

        "l’homme est simplement une erreur de la nature, un cul de sac de l’évolution, un fœtus de singe qui se reproduit à l’état larvaire et doit compenser ses insuffisances physiques par une hypertrophie psychique. Une impasse, quoi !« 

        De fait, cela paraît biologiquement être une impasse ! Mais c’est précisément cette néoténie qui, maintenant tout au long de sa vie le caractère ludique de son approche du monde, lui fournit un indéniable avantage comparatif sur les autres espèces vivantes. Et c’est bien de cette néoténie qu’émerge son accès progressif au langage.

        Ce qu’il en fera et ce que nous en ferons, autodestruction ou dépassement vers »plus grand« , (hors toute interprétation idéologique, le »surhomme" enseigné par Zarathoustra) dépendra au final de son et de notre seul libre arbitre !

        Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


      • baliste 18 août 02:02

        @Samson
        Nous sommes les seules êtres actuelles a pouvoir jouir du monde par la contemplation .
        Bon a choisit de détruire ce monde et de le rendre inhabitable , en choisissant la voie l’action et le matérialisme , plutôt que la voie contemplative et spirituel ( ex : la plus part des peuples premiers et les aborigènes en particuliers ) .
        Dommage mais comme dans toutes les manifestations il y a un début puis une fin , heureusement pour nous qu’il y a aussi des cycles ....


      • Bof, si vous avez le Marquis de Sade qui bouffait et chiait la religion, ce n’est guère mieux. Ainsi que certains rites sataniues des Francs-maçons appelés pour certains SKULLS en Bones. D’ailleurs, le terme de sadisme vient du fameux Marquis. .Extrait : N’écoutez jamais votre cœur, mon enfant, c’est le guide le plus faux que nous ayons reçu de la nature. Il la saisit alors avec férocité, il la place comme il avait fait de moi, les bras soutenus au plancher par deux rubans noirs : je suis chargée du soin de poser les bandes ; il visite les ligatures : ne les trouvant pas assez comprimées, il les resserre, afin, dit-il, que le sang sorte avec plus de force ; il tâte les veines, et les pique toutes deux presque en même temps. Le sang jaillit très loin : il s’extasie ; et retournant se placer en face, pendant que ces deux fontaines coulent, il me fait mettre à genoux entre ses jambes, afin que je suce ; il en fait autant à chacun de ses gitons, tour à tour, sans cesser de porter ses yeux sur ces jets de sang qui l’enflamment. Pour moi, sûre que l’instant où la crise qu’il espère aura lieu, sera l’époque de la cessation des tourments de la comtesse, je mets tous mes soins à déterminer cette crise, et je deviens, ainsi que vous le voyez, madame, catin par bienfaisance et libertine par vertu. N’est-ce pas plutôt l’homme qui est une erreur ??? 


        • Teslier parle toujours de Dieu sans évoquer son parêdre indissociable : LE DIABLE. L’homme lui a toujours le choix de la voie à suivre. D’ailleurs YHVE commence par un Y. Ce qui indique bien les deux voies. ET le Dieu au dessus de Dieu est le Domogorgon ou Démiurge....


          • Gollum Gollum 15 août 12:58

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            D’ailleurs YHVE commence par un Y. Ce qui indique bien les deux voies.

            Allez je vais vous taquiner un peu, ça faisait longtemps... smiley

            Sauf que YHVH (et non pas YHVE déjà) s’écrit avec un Yod au début, lettre dépourvue d’embranchement et se résumant à un quasi point.

            Donc tout votre argumentaire tombe à l’eau et est bancal. Comme d’hab, la routine quoi...

            Non, non, ne me remerciez pas. Bisous. 


          • @Gollum Merci, je connais le YOD. http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/06/26080834.html. Tieens associé au signe de la vierge. Le 6 ème signe (six, sexe ou 666). Bonne journée....


          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 16:22

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

             La distinction entre le bien et le mal, dieu (que j’écris avec une minuscule) et le diable.
             Ce sont des conneries qui font rêver et cauchemarder.
             Il faudrait revoir un peu plus les philosophies du monde qui n’ont rien à voir des dieux mais qui regardent la nature comme seule maître.
             Il faut aller au Japon par exemple.
             Ce pays a vécu très souvent en dehors des religions occidentales.
             Le religion shintoïsme est polythéisme avec sacralisation de la nature. Il imprègne profondément la sensibilité japonaise ; la figure de l’empereur lui est liée. Le bouddhisme est arrivé au VIe siècle via la Chine et s’est adapté aux réalités locales.

              


          • SUR1NUAGE 17 août 04:20

            @Réflexions du Miroir 

            Comme vous et comme Spinoza, je crois que la nature est la mère de notre existence , elle est tout ce qui nait et tout ce qui meure. Le divin lui est ce qui est infini et éternel, il est au-delà de toutes compréhensions ,le rationnel disparait seul l’émotionnel est encore attaché a notre âme…nous sentons une pensée présentée qui n’est pas construite par nous.

            Je ne crois pas qu’aucun homme n’a été en contact avec le monde divin, les textes sont des histoires créées pour dominer les autres ou bien mettre en scènes des situations difficiles à vivres.


          • @Réflexions du Miroir Bel exemple le Japon qui a collaboré avec le nazisme...Bien de retour en belgique à Ypres.... 


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 août 09:01

            @SUR1NUAGE
             
             ’’Je ne crois pas qu’aucun homme n’a été en contact avec le monde divin ’’
             
            Jean Sébastien Bach.

            https://youtu.be/QzOYMTT_xx8?t=217
            https://www.youtube.com/watch?v=oHFPJkxn-g4


          • baliste 18 août 02:11

            @Réflexions du Miroir
            « Le religion shintoïsme est polythéisme avec sacralisation de la nature. Il imprègne profondément la sensibilité japonaise ; la figure de l’empereur lui est liée. Le bouddhisme est arrivé au VIe siècle via la Chine et s’est adapté aux réalités locales. »

            Définition du polythéisme ?? Les shintoïstes reconnaisse une puissance créatrice , UNE tout comme les catholiques ( qui adorent beaucoup de saints .... smiley )

            Et il y a bien une distinction entre le bien et le mal , on peut le voir aujourd’hui , notre system basé sur le mal ne va pas duré bien longtemps . Combien ? 200 ans ou 400 ans , depuis christof colomb ou depuis la révolution , pas comparable aux millénaires des autres traditions ....

            A au faite dieu est un symbole entre autre de la nature , si vous viviez dans un pays ou la nature est forte vous le comprendrez , peut étre ... Les anciens ont toujours lié la nature aux énergies subtiles .



            • SUR1NUAGE 17 août 05:15

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              merci pour ce contact.......decouverte pour moi....


            • Dans le jugment biblique, on ne parle pas des « bons », mais des « justes ». Ce qui est très différents....


              • @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                « on ne parle pas des bons mais des justes »
                 ....C’est juste !
                 - cela dit votre mort ne servira pas la cause de Dieu qui semblerait n’être que le rêve à vivre des hommes smiley


              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 16:23

                @Armand Griffard de la Sourdière
                 Tout à fait. Bonne constatation. Un dieu (n’importe lequel) s’en fout complètement.
                 


              • carolus 15 août 14:12

                Certains ont l’athéisme paisible ; il en torture d’autres. 


                • Nous avons un bel exemple dans la bible avec Abel et Caïn. Caïn qui « aurait » été conçu avec Dieu et Adam. Caïn invente la charrue et travaille la terre. Il montre ainsi l’homme peut survivre. Abel, le « gentil » qui contente de vivre de l’air du temps sans effort est mieux accueilli par son cadeau que Caïn. La phrase de Caïn est ambigüe. Mettant en doute sa fraternité avec Abel. Caïn est le premier meurtrier. Il tue Abel. A ce stade, ne jugeons pas. L’attitude de Dieu pourrait aussi nous choquer par l’injustice.... (tout travail mérité salaire).... Dieu d’ailleurs ne sanctionne pas Caïn. Mieux, il l’exile et lui donne l’immortalité avec le signe du TAV (normal puisqu’il est le fils de Dieu. Abel, le « gentil » (les sexologues y verront une allusion au fait qu’en ne travaillant pas la terre, il ne la féconde pas...), n’a pas des descendance. Vous me direz : il aurait peut-être mieux valu vu la suite.... (un peu d’humour). Car qui peu forger une charue, peut aussi forger une arme. . Et d’ailleurs : Dans la descendance de Noe, on retrouve : TUBAL-CAIN le forgeron (celui qui a la maîtrise du feu grâce à sont grand père Hénoch . Contrairement à Prométhée qui est le fils de JApet. Remarquons que souvent ceux qui ont une ascendance divine ont un « H »andicap. Héphaïstos est boîteux. Comme Oedipe. Comme les enfants de la descendance de Mélusine (Geoffroy grande dent) .LEs géants de Rabelais... Les descendants de Japhet ont un lien avec la forge. Exemple : Les KHAZARS ou peuple du cheval.. les Celtes, les grecs....LES SCYTHES.... Raison pour laquelle : descendants de Sem (Abraham : Ismaël et israël de japhet : Yiddish... sont ennemis)..... A méditer.... Bon ! Eve remplaça Caïn par Seth qui selon l’histoire n’était guère mieux puisqu’il découpa Osiris en 14 morceaux.... Tout cela est une question de darwinisme : les hommes sont des carnivores (pulsions sadiques). Et les carnivores se défendent mieux dans la vie que les herbivores....


                  • Caîn qui aurait été conçu par Dieu et pas ADAM...


                  • SilentArrow 15 août 15:58

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir
                     

                    Caîn qui aurait été conçu par Dieu et pas ADAM...

                    Nom de dieu ! Le vieux Yahweh qui cocufie Adam.
                    C’est Teslier qui va être content !

                  • @SilentArrow Si vous cherchez sur google, vous lirez que Caîn fut élevé seul par sa mère... Pourquoi...


                  • Texto : « L’homme connut Ève, sa femme ; elle conçut et enfanta Caïn et elle dit : « J’ai acquis un homme de par Yahvé ».  https://www.cairn.info/revue-topique-2011-4-page-171.htm.


                  • SilentArrow 16 août 03:49

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Cette histoire de Caïn et Abel, c’est un compte rendu poétique et mythologique du passage d’un mode de vie nomadique basé sur la chasse, la cueillette et l’élevage à un mode de vie sédentaire basé sur l’agriculture.

                    Caïn le fermier tue Abel le chasseur. Ensuite, il doit gagner son pain à la sueur de son front car sans son travail, la terre ne produira que des ronces et des épines. Et la femme sédentaire qui ne marche plus assez pour exercer ses muscles pelviens enfantera dans la douleur.

                    Pour en revenir à votre sujet, Yahweh qui s’arroge le droit de cuissage sur Ève, on se demande quand même comment il s’y est pris, lui le pur esprit. Heureusement pour lui qu’à l’époque, il n’y avait pas de lois contre l’abus de pouvoir et le harcèlement sexuel.


                  • @SilentArrow Marie, c’était par l’oreille et l’ange Gabriel...


                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 16:25

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                      Il faudrait peut-être un jour refermer la bible.
                      La bible n’a plus rien à voir avec la vie d’aujourd’hui.


                  • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 16 août 16:35

                    @Réflexions du Miroir

                    Vous voulez dire qu’il faudrait réécrire la bible  ? C’est en cours !

                    Certaines nouvelles bibles, pour enfants, créent la Terre après le Soleil et les étoiles.

                    Que va penser le dieu des chrétiens ? Les portes de l’enfer sont grandes ouvertes pour ces blasphémateurs.


                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 16:59

                    @P.-A. Teslier,
                     Encore une nouvelle interprétation ?
                     Les blasphémes, on en trouve dans toutes les religions.
                     Salman Rushdie a vécu une fatwa depuis 30 ans.
                     Un jeune de 24 ans a tenté d’y mettre un terme.
                     Du coup, ce weekend, ses livres se sont vendus comme des petits pains.
                     Tout est rupture de stock.
                     Il faut relancer l’édition.  


                  • @SilentArrow il n’est pas incroyant. Il est inaccessible à l’analogie et aux symboles.  


                  • SilentArrow 17 août 15:55

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Le commentaire auquel vous répondez a été supprimé. Il devait heurter des oreilles de vierge.


                  • Et d’ailleurs « H » peut s’entendre comme hache. Les légumes ’avalent, la viande de mache. Et ne dit-on pas aux enfants qu’ils faut « mordre » dans la vie...


                    • Et d’ailleurs « H » peut s’entendre comme hache. Les légumes s’avalent, la viande se mache. Et ne dit-on pas aux enfants qu’il faut « mordre » dans la vie...


                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 17:03

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                         Attention « H » comme une hache aspirée.
                         Pas encore revenu depuis cette constatation "Vous n’êtes pas vivant.Vous courez pour fuir l’idée de la mort. C’est très différent...

                         Il y a beaucoup trop d’incarnations et de réincarnations dans ce genre de discours.


                      • L’avenir est dans les mains et l’esprit de l’homme (le YOD). Sera-t-il capable de faire ce retour sur son passé (Le V.I.T.R.I.O.L auquel nous invinte le forgeron dans l’HADES. Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies. Visite l’intérieur de la terre et en visitant trouveras la pierre cachée ... Car nous sommes si près du champignon. Le rituel se renouvelle ainsi au rythme des saisons comme pour assurer chaque année la fécondation de la nuit souterraine, tandis qu’à l’Ouest à lieu les naissances. Les monuments construits par nos compagnons artisans, maçons et forgerons (Tubal -CAin) ont toujours été les plus fidèles témoins de l’esprit (nombreux furent détruits au cours de la révolution française...).. Plus de roi, plus de père, plus de dieu, plus d’origine.... Mais qui règne aujourd’hui sur le quartier de la défense, si ce nest PLUTON en personne. Tandis que l’humanité oublieuse de son passé, peut d’une seconde à l’autre appuyer sur le bouton suicidaire (Poutine à une dominante astrale plutonienne).. Une grande « Arche » ....de Noé.... 
                         s’y bâtit, carrée comme la vieille cour. Pourquoi sur l’axe du lointain palais de Catherine qui la traversa (rivale de Diane de Poitiers), indique une direction nouvelle, un peu une tournée vers le nord. . L’axe du grand carrousel (la roue de la fortune..) était déjà le lieue d’une semblable cassure, où se rencontrent les deux lignes droites, l’une partant vers l’Etoile (17 ème carte du Tarot : le signe du verseau : sirius), l’autre vers le trône. Sur cette dernière, comme une gemme précieuse, se trouve la pyramide de verre (le cristal) destinée aus descentes vers la mémoire des hommes. Que les moires ne prennent pas le dessus sur le travail de mémoire... 

                        Qui sont les Moires ?
                        En Grèce ancienne, les Moires sont les puissances divines de la « part » qui revient à chacun et les récits mythiques qui les mettent en scène les associent de façon privilégiée à la naissance et à la mort.

                      • hans-de-lunéville 1 16 août 17:46

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                        J’ai un H dans mon nom et mon grand père était forgeron


                      • Pluton arrive dans le signe du verseau (l’étoile),, le 24 mars 2023.... C’est peu pour changer l’humain...



                      • @hans-de-lunéville j’ai deux H H prénom Nom. Et mon arrière grand père était forgeron et du côté paternel : tisserand. En plus js suis née près Basiliques SAINT-HERMES A RenaiX. d’où mon pseudo Mélusine. C’est Amand du Poitou qui fonda Renaix. A LA MARCHE je ne pouvais suivre les autres et je fis 4 mois une cure thermale en Auvergne à la BourbouLE . Vivaldi souffrait du même HANDICAP....Je dois descendre des Dogons du Mali


                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 18:04

                        @hans-de-lunéville 1
                         Cela me rappelle une foire du livre de 2014 qui avait pour thème « L’Histoire avec sa grande hache » 


                      • Amusant mais l’amie de ma mère s’appealit VEVA et son mari était forgeron d’art... Et mon arrière grand-père Clotaire. Rrnaix n’est pas loin de Tournai et de CLovis. Le véritable ancêtre de tous les français ou la Gaule.... En plus ma grand mère s’appelait Flore Jouret (vous savez : l’affaire de l’I.OT.) En plus Renaix a un blason Templier. (comme Poutine). https://www.google.com/search?q=Blason+de+Renaix&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjszOHC38v5AhXHNOwKHVhmDtAQ_AUoAXoECAEQAw&biw=1280&bih=663&dpr=1#imgrc=FYM2Lv8NEgvPqM


                      • les soufflets d’une forge soufflent comme les poumons. Le oeuvre est alchinimique. Il leur faut le charbon (oeuvre au noir) François premier et le charbonnier), l’air. L’eau (mervure) imprégnée dans un tissu pour calmer l’ardeur du feu, le feu bien sur et le fer qui est la matière. Lire les forgerond de l’aura.... Depuis j’ai appris l’inspir et l’apire. Rythmer vie et mort. L’un étant lié à l’autre. Ma grad mère était accordéoniste.... Et connaissait l’harmonie et le chant de la forge au matin. Chaque jour je me revéillait à l’aurore avec le chant de l’enclume... Vivaldi et l’ORGUE. ORGASTHME..


                      • @P.-A. Teslier
                         J’ai vécu avec un forgeron psychanalyste juif qui a fait sa formation à Lourmarin. Camus passait souvent saluer César. Le nouvel an juif commence le7 octobre.  Aussi, l’an 0 correspond à la date supposée de la création du monde par Dieu, fixée au 7 octobre -3761 de notre calendrier, ...Mon forgeron est mort le 7 octobre 1983. En même temps que le medécin Jean Fontaine. Poutine est né le 7 octobre.. Einstein. Le hasard (ou coïncidences), c’est dieu qui passe incognito...


                      • Vous voulez les preuves concrètes. J’ai même fais mon mémoires sur la dyslexie.... 


                      • Mon pseudo est le saphir aussi sans H : la spirale, dans l’arbre séphirotique : séphiral..... Le saphir est la pierre de DAN (SAMSON et DAlILA). Ils furent rejeté par les hébreux pour idolâtrie.... Mon hypothèse est qu’étant un peu orientalisé, ils sont monté vers le haut : la fameuses tribus des KHAZARS ashkénaze, pratiquant encire le soufusme (le peuples du cheval qui avait bien besoin de forgeron). Ils sont remonté par le DANube, pour aller vers le DANmark et rejoindre les celtes DANNAH. Peut-être en passant pas l’Andalousie..... Même le fabricant de Danone était juif... La marque Danone a été créée en 1919 par un homme d’affaire espagnol, Isaac Carasso. Il décide d’introduire les premiers yaourts en Espagne


                      • Je sais que mon point de vue va choquer. Mais c’est le mien...


                        • D’ailleurs, dans Adam on entend : sans dents"....


                          • Et pour terminer. PTAH parêdre de THOTH est associé au signe du TAUreau qui est celui des Artisan. Et Athéna déesse de la sagesse et guerrière fut aimée d’Héphaistos... 


                            • Le premier meurtre peut aussi se lire comme la premiere conscience de notre mortalité. Et comme je l’ai écrit par ailleurs. A la différence de l’animal, c’est la CONSCIENCE de notre mortalité qui est à l’origine de la création, de l’écriture. Car eux, on l’espère, seront IMMORTELS. UN excellent article dans la Libre. https://www.lalibre.be/culture/livres-bd/2022/08/15/quand-on-tombe-amoureux-ou-quon-lit-un-bon-livre-on-oublie-quon-va-mourir-66GQLY5L2BHCPGV5LSDBBJPT44/. C’est l’histoire d’Ahmet Altan, un écrivain emprisonné en Turquie. La conscience de sa mort le pousse à écrire et faite oeuvre. Raison pour laquelle nos jeunes ne lisent ni n’écrivent plus. Ils vivent dans le temps présent et sont dans le déni de la mort...


                              • Un bon livre ou une oeuvre doit au minimum évoquer un meurtre. Autrement, préférez faire de l’aquarelle....


                                • « Quand on tombe amoureux ou qu’on lit un bon livre, on oublie qu’on va mourir ». De la vertu de la mort....

                                  • Et désolé pour Sem. Mais Japhet signifie Dieu. Et pour les compagnons artisans sous la protection d’Athéna, Héphaistos est le dieu Architecte. Les Anciens expliquaient le nom d’Héphaïstos comme « ἀπὸ τοῦ ἧφται » (apo tou ephtaï), c’est-à-dire « ce(lui) qui brûle, qui est allumé ». Diverses autres hypothèses ont également été avancées, comme un rapprochement avec φαίνω / phaínô, « briller ». et Dieu signifie Lumière. Étymologie. (Date à préciser) Du latin deus , de l’indo-européen commun * di- (« briller, soleil, jour, dieu »). Apparenté au grec ancien Ζεύς , Zeús (« Zeus »).


                                    • Voilà pourquoi la révolution française désacralisante prépara la fin de l’humanité créee par Dieu


                                      • Astrolabe Astrolabe 15 août 19:30

                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                         
                                        En France, on est vraiment trop fort ! smiley


                                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 16:29

                                        @Astrolabe
                                         Peut-être...
                                         Malheureusement vous n’êtes pas les seuls.
                                         Les Américains sont les pires. 
                                        70% des Américains se disent chrétiens. Mais réalité nouvelle dont les médias ont peu parlé : aujourd’hui pour la première fois dans l’histoire du pays, une minorité d’Américains se déclarent protestants, soit 47%. 21% sont catholiques. Les évangélistes font partie de la crème.
                                         Ils font tout avec la main sur la bible mais pour devenir président.
                                         Désolé, je ne suis pas croyant, mais je suis seulement pratiquant. smiley 


                                      • carolus 15 août 18:57

                                        18 commentaires sur 26, dont 11 consécutifs, c’est un beau résultat.

                                        .

                                        Ah, ZUT, monsieur Carolus ! smiley


                                        • carolus 15 août 19:04

                                          @carolus
                                          .
                                          Waouh ! J’ai à peine le temps d’aller pisser et c’est douze !


                                        • Astrolabe Astrolabe 15 août 19:32

                                          @carolus
                                           
                                          C’est miction impossible !


                                        • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 16:36

                                          @carolus,
                                           Attention, j’ai connu pire encore.
                                           Vous vous souvenez peut-être d’un billet « J’ai des relations mondaines » et de « Les psys ne sont-ils pas les victimes de leur propre science humaine ? »
                                           Il faut savoir que Mélusine que j’ai rencontré, ne parvient pas à écrire quelque chose après l’avoir structuré. Impulsive, tout ce qui passe par sa tête, sort et s’inscrit sans plus réfléchir. 


                                        • hamia 15 août 19:44

                                          Les horreurs de la Bible sont des ajouts faits par des scribes faussaires et ne sont pas les paroles divines : Coran 2 : 79 -« Donc, malheur à ceux qui déforment l’Écriture de leurs propres mains, puis disent : « Ceci est ce que DIEU a révélé », cherchant un gain matériel de peu de valeur. Malheur à eux pour de telles déformations, et malheur à eux pour leurs gains illicites. » Le Coran est venu pour rectifier ces déviations et une miséricorde pour l’humanité .


                                          • Pascal L 15 août 21:03

                                            @hamia
                                            Dans le Coran seul 2 versets parlent d’une falsification de la Bible : S2, 77-79 et S2, 113
                                            mais 15 versets parlent d’une mauvaise lecture : S2, 41-42 ; S2, 59 ; S2, 75 ; S2, 140 ; S2, 146 ; S2, 159 ; S2, 174 ; S3, 71 ; S3, 78 ; S3, 187 ; S4, 46 ; S5, 14 ; S5, 41 ; S6, 91 ; S7, 162.
                                            Enfin, 3 versets laissent entendre au contraire que la Bible est fiable : S5, 47 ; S10, 94 ; S28, 49.
                                            Faudrait savoir. 

                                            Aujourd’hui, les historiens qui ont fait des recherches sur le Coran nous disent qu’il n’y a pas grand chose de vrai dans le Coran. Commencez par examiner la langue et l’écriture qui nous conduisent indubitablement vers la Syrie et la langue syro-araméenne. Il y avait une autre langue et une autre écriture au Sinaï et plus au Sud. Les versets sur le pèlerinage correspondent très exactement au pèlerinage des Juifs à Jérusalem. Curieux.
                                            Au cours du premier siècle de l’islam aucune mosquée ne sera tournée vers La Mecque qui ne semble pas encore exister avant le 8ème siècle.

                                            Un algorithme mathématique (théorie des codes) établit qu’il y a une cinquantaine d’auteurs du Coran (entre 30 et 100 sans risque d’erreur) 

                                            Le Coran partage avec les apocryphes chrétiens de nombreuses scènes de vie de Marie et d’enfance de Jésus : 

                                            • Station sous un palmier dans la Sourate 19, Marie, 23 (Évangile du pseudo-Matthieu)
                                            • Jésus parle au berceau dans la Sourate 3, La famille de ‘Imran, 41 et la Sourate 19, Marie, 30 (Évangile arabe de l’Enfance)
                                            • Jésus anime des oiseaux en argile dans la Sourate 3, La famille de ‘Imran, 43 et la Sourate 5, La Table servie, 110 (Évangile de l’Enfance selon Thomas)
                                            • Consécration de Marie dans la Sourate 3, La famille de ’Îmran, 31 (Proto-évangile de Jacques)
                                            • Vie de Marie au Temple dans la Sourate 3, La famille de ’Îmran, 32 et la Sourate 19, Marie, 16 (Proto-évangile de Jacques)
                                            • Généalogie noble de Marie, issue des grands patriarches, dans la Sourate 3, 33-34 (Proto-évangile de Jacques I : 1)
                                            • vœu d’Anne dans la Sourate 3, 35 (Proto-évangile de Jacques 4 : 1)
                                            • Naissance de Marie dans la Sourate 3, 36 (Proto-évangile de Jacques 5 : 2)
                                            • Dieu accepte la consécration de Marie dans la Sourate 3, 37 (Proto-évangile de Jacques V : 1)
                                            • Éducation exemplaire et sans tache de Marie dans la Sourate 3, 37 (Proto-évangile de Jacques V : 1)
                                            • Marie adoptée par le prêtre Zakarie dans la Sourate 3, 37 (Proto-évangile de Jacques VII : 2-3 et VIII : 1)
                                            • Les anges apportent la nourriture à Marie dans la Sourate 3, 37 (Proto-évangile de Jacques VIII : 1)
                                            • Zakarie devint muet dans la Sourate 3, 41 (Proto-évangile de Jacques X : 2)
                                            • Les anges exaltent Marie dans la Sourate 3, 42 (Proto-évangile de Jacques XI : 1)
                                            • Le tirage au sort pour la prise en charge de Marie dans la Sourate 3, 44 (Proto-évangile de Jacques VIII : 2-3 et IX. 1)
                                            • L’Annonciation faite à Marie dans la Sourate 3, 45-47 (Proto-évangile de Jacques XI : 2-3)

                                            Ces correspondances nous montre que la christologie est issue de sectes hérétiques du christianisme et du Judaïsme : Ebionites et Nazaréens. Leur théologie est connu par les nombreux textes des premiers siècles sur les hérésies : Justin de Neapolis, Hégesippe, St Irénée, Tertullien, Origène, Eusèbe de Césarée, Epiphane de Salamine, St Jérôme… lire « Les disciples Juifs de Jésus — du premier siècle à Mahomet » de Dominique Bernard.

                                            Je serai vous, j’irais voir ailleurs. D’ailleurs l’apostasie est un mouvement très important dans l’islam quoique cachée (on le comprend). La raidissement lié aux frères Musulmans et autres salafistes fait prendre conscience de leur erreur à beaucoup de musulmans.


                                          • hamia 16 août 00:04

                                            @Pascal L

                                            Le dernier « Kalki Autar » (« Messager) qui a été annoncé par le Véda, le livre Saint des Hindous, et que tous les Hindous attendent est le Prophète Muhammad ibn Abdullah SAW. Un livre récemment publie en Inde a crée beaucoup de consternation et d’étonnement dans toute l’Inde.


                                            Les plus importantes écritures saintes de l’Inde mentionnent un Guide et Prophète du nom bien specifique de »Kalki Autar« . Ce Guide et Prophète est le Prophète Muhammad SAW qui est né a la Mecque. Ainsi les Hindous ne devraient pas attendrent un autre Messager, mais devraient plutot embrasser l’Islam et suivre les pas du dernier Prophète d’Allah swt qui a été envoyé a l’humanité il y a quelques mille quatre cents ans. Pour prouver l’authenticité de ses recherches, le Prof. Parkash s’est basé sur le livre du Véda, qui est un livre Saint des Hindous :

                                             1. Le Véda precise que le »Kalki Autar« sera le dernier Messager de Bhagwan ( »Allah« ) et guidera toute l’humanité. Parkash précise que cette reference tirée du Verda ne s’applique qu’au Prophète Muhammad SAW.

                                             2. Selon la prophécie Hindou, »Kalki Autar« sera né sur une ile. Cette ile est le territoir Arabe, precise Parkash, qui est communément appelé »Jaziratoul Arab« .

                                             3. Dans le livre Saint des Hindous, le nom du Père du »Kalki Autar« est mentionné comme étant »Vishnu Bhagat« , et celui de sa mère est mentionné comme étant »Somanib« . Dans la langue Sanskrit des Hindous, »Vishnu« veut dire »Allah« SWT et la signification litérale de »Bhagat« est »Esclave« .

                                             »Vishnu Bhagat« veut donc dire en Arabe »Abd Allah« Esclave d’Allah. Quant a »Somanib« , il signifie en Sanskrit »Paix et Tranquilité« . En Arabe, cela signifie »Amina« . Il se trouve que le Père du Prophète Muhammad SAW s’appelle Abd Allah Esclave d’Allah et sa sainte mère s’appelle Amina Paix et Tranquilité.

                                             e du Véda précise que Bhagwan ( »Allah« ) enverra Son Message au »Kalki Autar« dans une cave et a travers un Messager. Ceci fut également vrai pour le Prophète Muhammad SAW qui fut la seule personne dans toute la Mecque a avoir recu le Message Divin dans la Cave d’Hira et a travers l’Ange Gabriel (Jibril, AS) qui est le Messager et l’Emissaire d’Allah SWT.

                                             7. Il est écrit dans le Livre du Véda ainsi que dans les autres Livres Saints de l’Inde que Bhagwan ( »Allah« ) donnera au »Kalki Autar« le plus rapide des chevaux grace auquel il voyagera a travers le monde et a travers les Sept cieux. Le Prophète Muhammad SAW recu de la part d’Allah SWT le »Buraq« qui lui permit de voyager de l’Arabie Saoudite a Jerusalem ( »a travers le monde« ) et de traverser les Sept Cieux lors du Miraj ( »a travers les Sept Cieux« ).

                                             8. Les Livres Saints de l’Inde précisent également que le »Kalki Autar« sera soutenu par Bhagwan ( »Allah« ) Qui lui accordera une Aide Manifeste. Ce fut en effet le cas pour le Prophète Muhammad SAW qui fut aidé et soutenu par Allah SWT a travers Ses Anges lors de la célèbre Bataille de Badr.

                                             9. En fait, précise le Professeur Parkash, la prophécie du »Kalki Autar« qui est mentionnée dans tous les Livres Saints des Hindous, particulièrement dans le très respecté Véda, est une preuve irrefutable de la Prophécie du Prophète Muhammad SAW qui recu de la Part d’Allah SWT le Livre Saint appelé »Kuran Qarim".

                                            Qu’en pensez vous ? pour les sceptique je ne vous demande pas de me croire sur parole et je vous invite a vérifier mes dires

                                            Meme Moise le Prophète et Jésus on recommendé de suivre le dernier Prophète Mohamed .


                                          • SilentArrow 16 août 01:08

                                            @hamia
                                             

                                            Vishnu Bhagat veut donc dire en Arabe Abd Allah

                                            L’imagination tortueuse des mahométans m’étonnera toujours. Ça fait 14 siècles qu’ils racontent n’importe quelle bêtise et accusent les autres d’avoir falsifié leurs propres écritures. Ce genre de raisonnement me rappelle ces ânes de savants islamiques qui croient voir dans le Coran des faits scientifiques qui n’ont été découverts que récemment. N’importe quel scientifique peut démonter ces foutaises en quelques minutes, à part bien sûr ceux qui ont été grassement payés par les roi d’Arabie, comme Maurice Bucaille.
                                             

                                            Ainsi les Hindous ne devraient pas attendrent un autre Messager, mais devraient plutot embrasser l’Islam...

                                            Non, l’Inde ne doit pas se convertir à l’islam, elle doit se débarrasser de ce fléau de l’humanité qui y a commis assez de crimes.

                                          • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 16 août 03:06

                                            @hamia
                                            Le terrible dilemme du prophète de l’Islam : tuer des êtres humains « Qui tue un homme tue l’humanité entière cité de mémoire » ou se faire battre et tuer nous-mêmes car moins nombreux, plus vulnérables dans le contexte donné, dans les débuts de l’Islam, sauf erreur...et mettre un terme à la mission divine qui m’a été confiée : répandre la religion.
                                            Il a donc pris la décision de la bataille au risque du péché suprême d’ôter la vie.

                                            Par la suite, nombre d’hypocrites, de pécheurs (par leurs plus bas instincts justement) ont banalisé les meurtres, tueries, ont même réussi à en faire des actes nobles, de bonnes actions.
                                            Nombres d’occidentaux ne sont pas dupes de ces manigances islamiques, ces détournements de textes, décontextualisations, tricheries etc. Tout simplement parce que nos chefs religieux à nous, les églises catholique et autres nous ont déjà fait le même coup.
                                            Le moyen-âge, la renaissance (et pas que), est bourré d’imbroglios, de manœuvres amphigouriques, politiques, menées par les ecclésiastiques : quêtes de pouvoir, vol de reliques, interprétations erronées des textes pour, de façon « savante, hautement théologique » mieux asservir les gueux, les pauvres, le peuple, ajouts de textes terrifiants à la soi-disant immuable Ecriture pour mieux tenir les hommes par la peur etc.

                                            Que vous soyez, Juifs, Chrétiens, Musulmans, Hindouistes, Bouddhistes etc., méfiez-vous comme de la peste...de quiconque veut se placer entre vous et Dieu et vous « guider », être votre « directeur de conscience », votre rabbin, prêtre, imam, mollah, gourou, maître qui un jour peut tomber dans le piège d’aimer avoir du pouvoir sur vous.
                                            Contentez-vous, de toutes vos forces, d’être de bons Juifs, Chrétiens, Musulmans, Hindouistes, Bouddhistes etc. Point barre.


                                          • SilentArrow 16 août 04:57

                                            @Un des P’tite Goutte
                                             

                                            Qui tue un homme tue l’humanité entière

                                            Je me permets de réagir à cette citation du Coran parce qu’elle est souvent utilisée par les mahométans pour prouver que l’islam réprouve l’homicide.

                                            Il s’agit d’un exemple très intéressant de fourberie islamique car cette citation est en fait tronquée et sortie de son contexte, ce dont justement les mahométans sont prompts à accuser les non mahométans quand ils citent le Coran.

                                            Il s’agit du verset 32 de la sourate V (La table servie). Voici le verset en entier :

                                            32. C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.

                                            Le début de la phrase est toujours tronqué lorsque les mahométans la citent à des insoumis pour les rouler dans la farine.

                                            « C’est pourquoi »

                                            Quand une phrase commence ainsi, le moins qu’on puisse faire pour la comprendre, c’est de lire ce qui la précède. En fait, les versets qui précèdent racontent le meurtre d’Abel par Caïn (en plagiant plus ou moins fidèlement la Bible).

                                            « Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël »

                                            Avec ce morceau de phrase, on comprend que ce qui suit s’applique aux enfants d’Israël, et pas aux mahométans.

                                            En clair, après le meurtre d’Abel par Caïn, dieu interdit explicitement aux enfants d’Israël de tuer quiconque est innocent de crimes.

                                            Il faut donc lire la suite pour savoir ce que ce dieu prescrit aux mahométans. C’est du lourd.

                                            33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,


                                          • Gollum Gollum 16 août 09:14

                                            @hamia

                                            Vishnu« veut dire »Allah« SWT et la signification litérale de »Bhagat« est »Esclave« .

                                             »Vishnu Bhagat« veut donc dire en Arabe »Abd Allah« Esclave d’Allah.


                                            Je ne suis ni spécialiste du sanskrit ni de l’arabe mais tout ça me semble assez farfelu. 


                                            parce que Vishnu est un dieu annexe de l’Inde il n’est pas le dieu créateur mais celui qui maintient les formes. Il est l’opposé de Shiva qui est celui qui détruit les formes.


                                            Le dieu créateur est Brahma. C’est plutôt ce dernier qui pourrait éventuellement se faire passer pour Allah et encore pas vraiment Brahma n’étant qu’une émanation du Brahman inconditionné.. En fait c’est ce dernier qui pourrait être Allah vu qu’il n’y a pas d’autres « dieux » en islam.. 


                                            Bon bref, cette tentative maladroite de vouloir récupérer l’Inde me semble clairement du bullshit..


                                          • SilentArrow 16 août 09:59

                                            @Gollum

                                            Je suis entièrement de votre avis.

                                            L’islam promeut les mariages consanguins qui produisent des bas du front encore plus vulnérables aux idioties des prêcheurs islamiques. C’est un cercle vicieux dont on peut voir le résultat dans ce texte de hamia.

                                            Les prêcheurs savent qu’ils peuvent dire n’importe quoi en faveur de l’islam puisque leur audience est conditionnée à avaler des couleuvres.

                                            Et c’est ainsi qu’on entend des prêcheurs proclamer que Mahomet était annoncé dans la Bible ou les Védas. Ou que le Coran est un livre « incréé ».

                                            Ou encore, après chaque découverte scientifique importante on entend un imbécile poilu s’écrier « c’était déjà dans le Coran ». Si toutes ces découvertes étaient déjà annoncées dans le Coran, comment se fait-il qu’elles ont été faites en majorité par des chrétiens, des juifs et des athées alors que les mahométans les avaient sous le nez depuis 14 siècles ?


                                          • Pascal L 16 août 11:06

                                            @SilentArrow
                                            Bravo pour votre bonne connaissance du Coran. C’est allant chercher les musulmans sur leurs bases que nous pourront combattre cette perversion. L’islam fonctionne exactement comme toutes les idéologies totalitaires, en faisant croire qu’il existe un camp du bien qui combat le camp du mal. alors que cela ne peut exister. L’introduction de l’hindouisme dans le soufisme n’est que le comblement du manque de spiritualité dans l’islam. Les marabouts en Afrique ont le même rôle. S’ils avaient choisi la spiritualité juive ou chrétienne, ils ne seraient plus musulmans. 
                                            Aucun des postulats qui fondent l’islam ne peut être vérifié et Allah ne parle pas à ses ouailles. Alors, les musulmans ont créé une civilisation de l’excuse. Toute incohérence est expliqué par un nouveau récit invérifiable qui réconcilie les termes de l’incohérence. Le problème est que ces excuses introduisent leurs propres incohérences qui faut à nouveau excuser. Chaque exégète à écrit des livres très épais d’excuses et les bibliothèques islamiques débordent. Ils commencent toujours par dire que le Coran est ininterprétable, ce qui est vrai, mais traitent d’apostat tous ceux qui ne l’interprètent pas comme eux.
                                            Les musulmans ont autant de mots pour parler de mensonges que les Inouits pour parler de la neige ou les Bretons pour parler de la pluie. « taqîya » n’est que l’un d’entre eux...
                                            Lorsque nous parlons avec des musulmans, nous entendons en permanence ces excuses et ils sont devenus imperméable à tout raisonnement scientifique. Aujourd’hui la science nous explique que le Coran est un mensonge, mais il faudra encore plusieurs siècles avant qu’ils ne soient tous convaincus. Apparemment, les nouvelles qui parviennent difficilement des pays islamiques montrent que l’apostasie se développe rapidement. Il est clair qu’un musulman intelligent trouvera sur Internet toutes les réponses aux questions embarrassantes qu’il peut se poser. La raidissement des Frères Musulmans et des autres obédiences salafistes me semble directement lié au développement de l’apostasie ; la violence et la peur comme solution à leur problème.


                                          • OJBA 16 août 15:03

                                            @Pascal L
                                            le Coran est ininterprétable, ce qui est vrai, mais traitent d’apostat tous ceux qui ne l’interprètent pas comme eux." En gros, ce n’est pas que j’ai toujours raison, mais si vous ne pensez pas comme moi, vous avez tort. Avec toutes les conséquences que JE peux décider de mettre en place.


                                          • SilentArrow 16 août 15:33

                                            @Pascal L
                                             

                                            Toute incohérence est expliqué par un nouveau récit invérifiable qui réconcilie les termes de l’incohérence.

                                            Tout à fait.

                                            J’ai un exemple concret :

                                            Je parlais un jour avec un musulman de la peine de mort pour apostasie. Il m’a expliqué que les mahométans des premiers temps formaient une armée en guerre et que dans toutes les armées en guerre, même de nos jours, la désertion est punie de mort.

                                            Je parlais un autre jour avec un autre mahométan et je lui demandais si l’’islam aujourd’hui se considère en guerre avec l’Occident. Il m’a expliqué que seul un calife est autorisé à déclarer une guerre au nom de l’islam. Et comme le califat a été aboli par Mustafa Kemal...

                                            Ma conclusion : puisque le califat n’existe plus, les mahométans ne peuvent plus être en guerre au nom de l’islam. Ils ne peuvent donc plus justifier la condamnation à mort des apostats au prétexte qu’ils sont des déserteurs d’une armée en guerre.

                                            Pourquoi cette peine de mort pour apostasie n’est-elle pas supprimée des lois islamiques ?


                                          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 16:40

                                            @hamia
                                             Si au moins, ce Jésus dont on se fait un messie ou un prophète, avait écrit une histoire de sa propre plume sans être interprété par après par Pierre, Paul ou Jacques... ou même Luc.... on en saurait un peu plus au sujet de son intime conviction. Il aurait signé comme l’illustre agent secret : « Bond, James Bond ». 
                                             C’est ça que j’aurais aimé lire.


                                          • Pascal L 16 août 18:02

                                            @Réflexions du Miroir
                                            Si Jésus avait écrit de sa propre plume, nous en aurions fait un livre sacré comme le Coran et comme dans l’islam, nous aurions condamné à mort ceux qui pensent différemment. 
                                            L’avantage du témoignage, c’est que vous n’êtes pas obligé de le croire. Le Dieu que je connais nous montre un amour infini. Or l’amour ne peut rien imposer sans se contredire et cela peut devenir pervers. S’il n’a pas donné plus de détails que nécessaire, c’est également pour que vous ayez un espace de liberté. Quand Jésus a quelque chose à nous donner, il ne détaille pas et commence par nous le faire aimer. Ainsi nous nous approprions à notre manière ce qu’il nous donne.
                                            Chaque individu est différent et Jésus respecte la personnalité de chacun. Il n’y a donc pas de chemin standard pour le rencontrer, Jésus s’adapte à chacun et nous touche sur les sujets qui nous sont les plus sensibles. Il est venu me chercher avec la musique d’orgue de J.-S. Bach à laquelle je suis sensible.


                                          • Pascal L 16 août 18:23

                                            @hamia
                                            « Meme Moise le Prophète et Jésus on recommandé de suivre le dernier Prophète Mohamed » Là, je demande à voir... Etes-vous restée sur cette interprétation tirée par les cheveux du paraclet ? Une lecture attentive du texte nous montre qu’il ne s’agit pas d’un homme et la langue grecque ne permet pas de changer les voyelles. La notion de rasm (structure consonantique du mot) n’existe pas en Grec.
                                            Sortez de la logique de l’excuse pour suivre des raisonnements scientifiques basés sur des faits !


                                          • @Gollum Les trois divinités importantes de l’Indes sont Brahman Vishnou, SHIVA. Comme nous sommes tombés au stade Yuga. il les fort probable que Shiva se révei lle.... Shiva le « bon »L’un des trois grands dieux de l’hindouisme avec Brahma et Vishnou. Il symbolise les pouvoirs opposés de la création et de la destruction ; il est le grand maître des ascètes et des magiciens. On le vénère sous la forme du linga, symbole phallique en érection sur un socle représentant la yoni (vagin).


                                          • Arthur 19 août 08:35

                                            @Réflexions du Miroir
                                            Jésus a écrit dans le sable « ixthus » et, en plus d’écrire, Il a versé Son sang .... 


                                          • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 19 août 10:22

                                            @Arthur

                                            « Il a versé Son sang  ! »

                                            SANG que tous les dimanches, vous et consorts, buvaient sans vous soucier des maladies qu’il peut transmettre.

                                            Bravo l’hygiène !

                                            Bonne journée Arthur.


                                          • Pascal L 15 août 22:07

                                            Allez, j’ai pitié de vous et je vais essayer d’expliquer clairement la parabole de l’Evangile de Luc 19.

                                            Tout d’bord l’action se passe dans le royaume de ce roi et nous pouvons faire une analogie avec le royaume de Jésus qui a reçu la royauté de Dieu le Père. Jésus a clairement dit que son royaume n’était pas de ce monde ; nous pouvons situer l’action dans le royaume de Dieu, donc pour nous après la mort. 

                                            Ensuite nous voyons que Jésus fait des cadeaux à tout le monde et ne les reprend pas mais ça n’a pas l’aire de gêner ce serviteur. On parle dans cette parabole d’un complot pour empêcher ce roi de recevoir sa royauté. Ce sont tous ceux qui combattent le christianisme. Nous voyons dans cette parabole que le mauvais serviteur fait partie de ces factieux selon ses propres paroles.

                                            Tout dans cette parabole indique ce qui se passera après la mort. Comme vous ne croyez pas au salut, vous n’êtes pas vraiment concerné mais continuons. C’est donc après notre mort que nous nous présentons face à Jésus. Ceux qui ont reçu des grâces de la part de Dieu et qui les ont fait fructifier reçoivent le salut avec d’autres grâces. Ceux qui refusent Jésus et continuent de le refuser lorsqu’ils se présentent face à lui ne peuvent recevoir le salut. La mort est ici l’enfer. C’est peut-être brutal et violent, mais après tout, il suffisait d’accepter le salut qui vous était offert gratuitement, quelles que soient les grâces que vous aviez pu recevoir à la naissance.

                                            Pour accepter le salut, il faut sans doute avoir compris ce que l’amour de Dieu peut être et dès cette vie. C’est le sens de la fructification des talents.

                                            Personne n’a fondamentalement droit au salut, alors le refuser puis se plaindre de la violence engendrée par le refus, ce n’est pas très élégant. Nous savons que les jours de Satan sont comptés et cela vaut aussi pour tous ceux qui ont refusé le salut. Si vous ne croyez pas au salut aujourd’hui, alors rien ne vous sera enlevé si vous le refusez. Le bonus, c’est pour ceux qui accepterons l’amour de Dieu et ses conséquences en terme de pardon.

                                            Dieu vous a fait libre, alors assumez cette liberté.


                                            • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 15 août 23:34

                                              @Pascal L

                                              Parabole de Luc : "amenez-moi mes ennemis et vous les égorgerez en ma présence ».

                                              Parabole de Luc 12.51 :« je suis venu pour apporter le feu sur la terre, pas la paix mais la division ».

                                              Bref, un Luc en vaut autre. Les paraboles monstrueuses succèdent à d’autres moins ignobles.

                                              Amen !


                                            • Pascal L 16 août 10:36

                                              @P.-A. Teslier
                                              Eh oui, il y a une promesse de violence dans les Evangiles, mais c’est à cause de la liberté que Dieu nous est donnée qui ne plait pas à tout le monde. La soumission à l’autorité serait certainement mieux perçue et moins source de violence, mais c’est réservé à d’autres religions.

                                              Cette violence ne vient pas de Dieu mais de ses ennemis, dont vous faites partie aujourd’hui.
                                              En témoins, les dizaines de milliers de martyrs chrétiens. Jésus ne nous avait pas annoncé autre chose.

                                              Ensuite, la violence de l’Evangile de Luc, c’est la violence de ceux qui combattent Jésus qui se retourne contre eux. Jésus annonce que cette violence ne restera pas impunie après la mort.
                                              Si vous pensez que vous êtes visé, c’est très certainement vrai mais il n’y a pas de jugement avant la mort et les chrétiens n’ont reçu aucun mandat pour cela. Votre colère doit donc se tourner vers Dieu et non contre les chrétiens qui ne sont pas responsables de votre situation.
                                              Si vous êtes certain que Dieu n’existe pas, que craignez-vous ? Comme le « bon larron » mort sur la croix en même temps que Jésus, il vous est toujours possible de changer d’avis au dernier moment. Il n’existe pas de jugement définitif avant la mort et c’est souvent lorsque l’on est au fond de la détresse que l’on se tourne vers Dieu et qu’il vient à notre rencontre. C’est un schéma classique pour beaucoup qui se sont convertis après cette rencontre qui ne laisse personne indiffèrent.

                                              « égorgerez », c’est une image, mais qui reflète certainement la violence de l’enfer. Comment la décrire pour des personnes qui n’y sont pas allés ? Aucun chrétien ne prend cette image au premier degré et les situations qui sont mises en avant par leurs opposants proviennent exclusivement du pouvoir politique. La phrase « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens » est un fake fait a posteriori par un moine allemand qui n’a jamais rencontré les protagonistes. Encore une image pour marquer les esprits.


                                            • Berthe 16 août 01:51

                                              Nietzsche n’a jamais été philosophe mais philologue comme Goebbels, la nuance est énorme. 


                                              • Pangloss Pangloss 16 août 04:12

                                                @Berthe

                                                Nietzsche n’a jamais été philosophe mais philologue comme Goebbels

                                                Si Nietzsche fut philologue au début de sa carrière il est très vite passé à la philosophie. Quand à l’associer à Goebbels vous faites une grossière erreur tout comme de décréter qu’il n’a jamais été philosophe.

                                                « Il commence sa carrière comme philologue classique avant de se tourner vers la philosophie. »

                                                (Source)

                                                B.A.V.


                                              • Clark Kent Philippulus 16 août 07:53

                                                @Berthe
                                                @Pangloss

                                                Le mot « philosophe » a plusieurs sens :

                                                • dans l’antiquité, c’était la personne qui «  cherchait la vérité et cultivait la sagesse »7, comme Socrate et Platon, Épicure, Lucrèce, Épictète ou Sénèque.
                                                • aujourd’hui, le philosophe est un intellectuel qui contribue dans une ou plusieurs branches de la philosophie, telles que l’éthique, la logique, la métaphysique, la théorie sociale ou la philosophie politique. On parle même de «  nouveaux philosophes », autoproclamés tels (BHL, Glucksman).
                                                • certains auteurs présentés comme des «  philosophes » ne revendiquaient pas cette appellation et se considéraient comme scientifiques (Pythagore, Aristote, Avicenne, Descartes, Pascal, Leibniz, Russell) ou bien comme économistes (Marx) ou psycho-analyste (Freud).

                                                Que reste-t-il du terme « philosophe » ? Une figure de style métaphorique (similarité) ou métonymique (contigüité) pour désigner des gens réputés penser plus profondément que les autres ou des personnes qui prennent les événements avec résignation. Les raccourcis et les confusions ont même vidé de leur contenu des monuments du patrimoine intellectuel comme l’épicurisme en le réduisant à un hédonisme jouisseur de bas étage. On parle même de « philosophie bouddhiste ».


                                              • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 16 août 02:18

                                                Ah !, P-A Teslier ! Tout un programme. On corrige, explique ses erreurs, et, comme dit plus haut, obsessionnellement il persiste et signe. Il ne se remet pas en question.

                                                 N’ayant pas vécu la spiritualité il est incapable d’en appréhender la réalité, tel un Marx par exemple...mais curieusement, comme par complaisance, il se jette à terre, ronge les vieux os de textes considérés comme caduques, insignifiants, erronés, bannis depuis longtemps par les pratiquants.

                                                De cette fange il nous jette les éclaboussures, se croyant objectif et rigoureux, alors que ce comportement prouve son incompétence pour concevoir ce que d’aucuns ne concevrons jamais, justement (de par leur éducation, choix, milieux, etc. aucun jugement ici de ma part), une vie dont l’une des dimensions est métaphysique et implique un dépassement indicible ; une vie qui n’est pas que rationnelle.

                                                Je mets l’auteur au défi de publier ce commentaire. S’il l’efface, j’aurai la preuve de mon intuition, et le retrouverai sur un autre article :

                                                P-A Teslier est un LREM mondialiste voire transhumaniste. C’est à dire un de ces fous qui, croyant fanatiquement en la technologie ainsi qu’en la suprématie de l’homme (sur quoi d’ailleurs, sur lui-même ?), a pour ennemi juré la transcendance, le Tout Autre.

                                                Ce que d’aucuns appellent Dieu

                                                Les transhumanistes, dangereux car se croyant potentiellement omniscients, omnipotents, adeptes d’une variation d’un futur nazisme se reconnaissent entre autre par ce mantra répété mille et mille fois intérieurement par des Gates, Harari, Xi Jinping, Laurent Alexandre, etc. : Il est hors de question qu’il existe quelque chose au dessus d’eux.


                                                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 18:42

                                                  @Cher « Un des P’tite Goutte »,
                                                  « Il est hors de question qu’il existe quelque chose au dessus d’eux. »
                                                   C’est sûr vous n’atteindrez jamais ce niveau d’avoir quelque au dessous de vous.
                                                   Vous ne serez jamais manager.
                                                   Du transhumanisme, j’en ai parlé au moins par trois fois « Le transhumanisme seulement pour vivre plus longtemps ?, »La stratégie du cœur contre celle du cerveau ?« , et dans »Les stratégies différentes des intelligences" qui faisait suite à une autre foire du livre et Laurent Alexandre en faisait partie.
                                                  J’ai même acheté un de ses livres.  


                                                • baliste 16 août 03:06

                                                  L’homme moderne étant totalement coupé des énergies spirituelles (questions d’époques ) et niant de tout son moi « Dieu » . On pourrait qualifié notre époque moderne d’erreur , ou en tout cas de renversement de toutes (TOUTES ) les valeurs . Du coup oui dieu est une erreur de l’homme MODERNE , les anciens savaient de quoi ils parlaient , eux ne faisaient pas d’erreurs . La vrais erreur de l’Homme (moderne ) est de nié le spirituel et de se roulé dans la fange du matérialisme (qui ne conduit pas bien loin malheureusement ....) . On est déjà dans une époque de dissolution , on sort du matérialisme (réseau sociaux , jeux en ligne , bitcoin ; ....) , il ni a rien après , a part un retour a la base .


                                                  • SilentArrow 16 août 03:27

                                                    @P.-A. Teslier

                                                    Les horreurs de la Bible, ce n’est que de la littérature mythologique.

                                                    Quand votre gouvernement éborgne et mutile à coups de grenades, il s’agit de crimes bien réels.

                                                    Quand votre gouvernement attise les hostilités en Ukraine en y envoyant des armes au lieu de garder sa neutralité et de chercher une solution diplomatique, et ceci après avoir lâchement renié ses engagements de garant des accords de Minsk, il s’agit de crimes bien réels.

                                                    Alors, en propagandiste du pouvoir en place, vous essayez maladroitement de détourner les regards loin des crimes du gouvernement en évoquant les violences d’une créature imaginaire, racontées dans des vieux textes dont tout le monde se fout.

                                                    Vous croyez vraiment que cela va nous faire oublier les crimes de la macronie.


                                                    • zygzornifle zygzornifle 16 août 07:55

                                                      @SilentArrow

                                                      Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
                                                      Albert Einstein


                                                    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 16 août 07:55

                                                      @SilentArrow

                                                      En v’là un commentaire d’une grande intelligence. Tout à fait en rapport avec le sujet de mon article.

                                                      J’envisage, sous votre précieux conseil, de faire réparer le robinet de gauche de mon vélo par une amie. Amie, fleuriste de son métier. Elle devrait aussi en profiter pour changer le joint de culasse de ma trottinette.

                                                      Intéressant, n’est-ce pas ? Vos notes, en dissertation au CM2, ne devaient pas satisfaire vos parents.

                                                      Mais peut-être s’en « foutaient-ils » tellement vous étiez brillant

                                                      Bonne nuit à vous et à vos proches. Bien cordialement, P-A.T.


                                                    • SilentArrow 16 août 10:29

                                                      @P.-A. Teslier
                                                       

                                                      Vos notes, en dissertation au CM2, ne devaient pas satisfaire vos parents.

                                                      Je ne suis pas français et je ne sais pas ce qu’est le CM2. Cela ne m’a pas empêché de défendre une thèse de doctorat en physique théorique.

                                                      Quant à savoir si mon commentaire était hors sujet ou non, je peux dire ceci : vous critiquez les adorateurs de Jésus dont je ne suis pas ; je réponds en critiquant l’adorateur de Jupipi que vous êtes, en opposant les violences réelles de ce monstre aux violence imaginaires de textes mythologiques vieux de 20 siècles ou plus.

                                                      Une première version de ce commentaire a d’ailleurs été supprimée, peut-être parce que j’avais accolé quelques épithètes un peu trop fleuris au nom de votre idole.


                                                    • SilentArrow 16 août 15:55

                                                      @zygzornifle
                                                       

                                                      Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

                                                      Albert Einstein

                                                      « Plus terrifiant que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. »
                                                      Max Frisch

                                                    • zygzornifle zygzornifle 16 août 07:53

                                                      Dieu nous a donné notre libre arbitre, on voit ce que l’on en a fait ......


                                                      • baliste 16 août 10:27

                                                        @zygzornifle
                                                        Le libre arbitre smiley ??
                                                        Je suis pas sur que « Dieu » nous ais jamais donner le libre arbitre .
                                                        C’est un truc de laïc ca smiley pour ce donner du courage , la vie c’est dure ...
                                                        Encore plus dure d’ailleurs avec le « libre arbitre » .


                                                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 18:45

                                                        @baliste,
                                                         Le « libre arbitre » rend responsable de ses actes.
                                                         Pas question de regarder le ciel pour demander pardon.
                                                         C’est une réponse cash. Pas de confessionnal.
                                                          Débrouille-toi pour te sortir de la merde dans laquelle tu t’est mis. 


                                                      • baliste 16 août 22:20

                                                        @Réflexions du Miroir
                                                        «  Le « libre arbitre » rend responsable de ses actes. »

                                                        Oui oui , c’est ca et d’ailleurs on en voit les résultats tout les jours smiley
                                                        Etre responsable de ses actes , c’est étre capable d’en percevoir TOUTES les conséquences , TOUTES , vous êtes responsable , vous ???????
                                                        Croire dans le destin c’est savoir qu’il faut faire attention a chacune de ses actions , car les retours seront proportionnels .
                                                        Ca ma toujours fait rire le libre abrite , genre avoir un enfant : je claque dans les doigt et il arrive , ben non c’est le destin .....


                                                      • Samson Samson 17 août 09:09

                                                        @zygzornifle
                                                        « Dieu nous a donné notre libre arbitre, on voit ce que l’on en a fait ...... »

                                                        Le droit d’être con - et même de l’assumer fièrement -, n’est-ce précisément en cela que réside tout le charme de notre libre arbitre ?!? smiley smiley smiley


                                                      • Samson Samson 17 août 09:20

                                                        @baliste
                                                        Ben, faut relativiser, quoi !
                                                        Perso, je ne conçois le libre arbitre que comme la petite cerise placée au sommet d’un l’immense gâteau constitué par la somme de nos innombrables déterminations (héréditaires, génétiques, biologiques, sexuelles, sociales, intellectuelles, éducatives, temporelles, historiques, environnementales, linguistiques, ...).


                                                      • Samson Samson 17 août 09:24

                                                        @baliste
                                                        PS :
                                                        Contrairement aux « esprits forts » ou se prétendant tels, mon libre arbitre postule le « sens », et je crois en conséquence tout comme vous au destin.


                                                      • Gollum Gollum 17 août 09:27

                                                        @Samson & baliste

                                                        https://www.persee.fr/doc/phlou_0035-3841_1947_num_45_8_4113

                                                        Naturellement Spinoza a entièrement raison. Perso j’ai compris que le libre arbitre c’était du bullshit dès mes 17 ans... Bien avant d’être tombé sur le moindre penseur ayant adopté cette position.

                                                        Et je n’ai jamais varié depuis. Cela a des conséquences profondes. L’absence totale d’inquiétude notamment. Et bien d’autres..


                                                      • eau-mission eau-mission 17 août 10:05

                                                        @Gollum

                                                        Et ceux qu’ont fait le choix opposé (croire au libre arbitre), vous les acceptez ?


                                                      • @eau-mission on ne peut avoir son libre arbitre que quand l’inconscient devient Conscient.


                                                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 août 10:24

                                                        Le libre arbitre est un concept qui ne fait sens que pour les croyants.
                                                         
                                                        En conséquence, la question d’y croire ou pas est une question piège pour les non croyants qui seront renvoyés au déterminisme le plus matérialiste, et que le matérialisme selon les croyants c’est une ineptie.
                                                         
                                                        Le déterminisme opposé du libre arbitre c’est une ineptie : il n’y a pas de déterminisme quand on ne peut identifier les causes de nos actions qui relèvent d’une infinité de paramètres dont certains à jamais inaccessibles.
                                                         


                                                      • Gollum Gollum 17 août 12:16

                                                        @eau-mission

                                                        Non faut tous les empaler cela me semble évident.

                                                        (À question conne réponse conne)


                                                      • eau-mission eau-mission 17 août 13:26

                                                        @Gollum

                                                        Vous êtes mal barré parce qu’après ce coup de gueule il va falloir m’expliquer en quoi la question est conne, et juste après me donner votre réaction au mot « hasard ».

                                                        Revenez à vos 17 ans : vous n’auriez pas prétendu à l’époque que la question du libre arbitre était une question conne, par hasard ? D’où votre réponse.


                                                      • Gollum Gollum 17 août 13:33

                                                        @eau-mission

                                                        Non je ne suis pas mal barré. C’est vous qui avez commencé en me demandant si j’acceptais ceux qui ne pensent pas comme moi ce qui laissait à penser que j’avais un esprit totalitaire..

                                                        D’où mon agacement. Compréhensible à mon sens. Et si vous ne comprenez pas, ma foi tant pis.

                                                        la question du libre arbitre était une question conne

                                                        Je ne vois pas en quoi cette question serait conne.

                                                        J’ai donné mon sentiment à ce sujet, je sais pertinemment être minoritaire, et je ne vois toujours pas en quoi mon post vous a amené à cette réaction extrêmement curieuse pour le moins...


                                                      • eau-mission eau-mission 17 août 14:02

                                                        @Gollum

                                                        C’est plus simple :à nos 17 ans, à la question « le libre-arbitre existe-t-il ? » certains ont répondu « non », d’autres « oui ». Et d’autres sans doute « question conne ».

                                                        Comment les premiers peuvent-ils accepter les seconds sans remettre en question leur propre réponse ? C’est la question que je vous posais.

                                                        Perso, je crois avoir répondu « oui » pour garder goût à la vie. Le hasard n’a pas voulu qu’à cette âge je rencontre celle qui « ne saurait le dire ».

                                                        Qui a eu cette idée folle d’inventer les mots ?


                                                      • Gollum Gollum 17 août 14:20

                                                        @eau-mission

                                                        Comment les premiers peuvent-ils accepter les seconds sans remettre en question leur propre réponse ?

                                                        Franchement je ne vois pas où vous voulez en venir. Reformulez cette question autrement parce que là je sèche..

                                                        Perso, je crois avoir répondu « oui » pour garder goût à la vie.

                                                        Eh bien j’ai dit non pour les mêmes raisons.

                                                        C’est la question que je vous posais.

                                                        J’ai l’a sensation que vous posez mal vos questions car j’ai compris tout autre chose...


                                                      • eau-mission eau-mission 18 août 08:26

                                                        @Gollum

                                                        Nous avons en commun de nous être posé la question (le libre-arbitre existe-t-il ?), ce qui semble assez rare.

                                                        Répondre « non », pour moi, ç’aurait été rejoindre un troupeau que je voyais conduit par de mauvais bergers (les déconstructeurs qui sévissaient alors).
                                                        C’est curieux qu’ayant répondu « oui », vous éprouviez un sentiment de marginalité aussi fort que le mien.
                                                        De mon côté, je sais que c’est la relation différente aux conventions qui me fait souvent exclure. Il semble que pour la plupart des gens ce soit une simple question de se soumettre à un ordre naturel, quand je vois surtout les groupes humains organisés selon les mêmes chicailleries qu’on observe dans une troupe de chevaux.

                                                        Je vous ai proposé d’ironiser sur la force des mots, en particulier celui de « hasard ». Certains qui ont répondu « non » (qui se sont donc posé la question du libre-arbitre) lui accordent une force explicative. Vous les suivez ?


                                                      • baliste 18 août 08:53

                                                        @Gollum
                                                        « L’absence totale d’inquiétude notamment. »

                                                        Le début du chemin .


                                                      • baliste 18 août 09:03

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                        «  on ne peut avoir son libre arbitre que quand l’inconscient devient Conscient. »

                                                        Ben je sais pas d’où cela vous vient , mais c’est exactement ca !
                                                        Mais la consciente demande l’abondons complet dans la contemplation (ou avec une longue initiation ...) , combien on sont encore capable .
                                                        Le libre arbitre n’est plus accessible au commun des mortels , et cela depuis très longtemps .
                                                        Et même quand cette possibilité était présente , les personnes l’utilisant y faisaient très attention , entre autre avec des rituels .
                                                        Fallait pas foutre la merde juste par « liberté » ....


                                                      • baliste 18 août 09:13

                                                        @eau-mission
                                                        Quelques exemples très basiques , très très basiques :
                                                        -Vous choisissez a qu’elle heure vous aller vous endormir et vous réveillez , exactement et sans réveil ?
                                                        -Vous contrôlez votre estomac et votre corp ? Votre mental ?
                                                        -Vous choisissez vos horaires de travail , votre environnement , votre entourage ?
                                                        -Vous contrôlez l’heure de votre mort , de la naissance de votre descendance ?? 

                                                        Si déjà vous pouvez répondre oui a toutes c’est questions alors peut étre que vous avez le libre arbitre , mais même la il y a encore plein de choses incontrôlables .

                                                        La vrais question c’est destin ou hasard ? J’ai déjà ma réponse .
                                                        Mais le « libre » arbitre faut avoir un sacré niveau pour y prétendre .


                                                      • pemile pemile 18 août 09:14

                                                        @eau-mission « De mon côté, je sais que c’est la relation différente aux conventions qui me fait souvent exclure »

                                                        wiwi, les dures relations d’un rebelle avec le « troupeau » ! smiley


                                                      • eau-mission eau-mission 18 août 09:26

                                                        @baliste

                                                        Répondre que « oui, le libre-arbitre existe », ce n’est pas nier que dans l’immense majorité des situations nos réactions sont prévisibles.

                                                        L’équivalent des déconstructeurs de ma jeunesse, leurs successeurs, ce sont les prophètes d’un monde gouverné par une machine omnisciente, pour laquelle les individus vivants ne seraient que des acteurs peu fiables à encadrer.


                                                      • eau-mission eau-mission 18 août 09:28

                                                        @pemile

                                                        Nous savons tous que tu es LE pèlerin du logiciel libre.


                                                      • Gollum Gollum 18 août 09:33

                                                        @eau-mission

                                                        Répondre « non », pour moi, ç’aurait été rejoindre un troupeau que je voyais conduit par de mauvais bergers (les déconstructeurs qui sévissaient alors).

                                                        Bon je vois déjà un peu mieux ce qui vous chagrine...

                                                        L’affirmation du non libre-arbitre peut provenir de deux sources et deux visions philosophiques opposées mais qui se rejoignent (du moins en apparence) quant au résultat.

                                                        Un matérialisme pur et dur qui nous réduit à l’état de robot et qui fait de nous des marionnettes.. Vision en effet triste et pessimiste..

                                                        Quant à moi j’ai bien précisé que je m’inscris dans une vision qui est celle de Spinoza qui n’est pas un matérialisme au sens habituel. C’est un monisme où esprit et matière sont étroitement imbriqués et où donc les « décisions » viennent de beaucoup plus loin que notre petit ego ou personne..

                                                        Comme l’a d’ailleurs bien noté Frédéric Lenoir (Le miracle Spinoza) c’est quasi la même vision que celle de l’Inde où la seule réalité est le Brahman inconditionné.

                                                        C’est donc bien une vision totalement opposée au matérialisme moderne et qui aboutit à la joie au lieu d’aboutir à la dépression.

                                                        C’est curieux qu’ayant répondu « oui » Lapsus, j’ai dit non.. smiley

                                                        De mon côté, je sais que c’est la relation différente aux conventions qui me fait souvent exclure. Il semble que pour la plupart des gens ce soit une simple question de se soumettre à un ordre naturel, quand je vois surtout les groupes humains organisés selon les mêmes chicailleries qu’on observe dans une troupe de chevaux.

                                                        Bon l’originalité à tout prix je suis assez allergique..

                                                        Sur ce site certains s’ingénient à être systématiquement dans cette posture car c’en est une. Doctorix par exemple. Ils en sont fiers sans voir qu’il s’agit en fait d’un esprit moutonnier que l’on a retourné comme un gant pour le mettre à l’envers et s’en enorgueillir...

                                                        Très peu pour moi. Je ne me pose pas la question de mon originalité éventuelle, c’est d’ailleurs finalement une espèce de coquetterie d’esprit assez féminin pour tout dire.. Moi je suis ma route c’est tout. 

                                                        Ce qui fait que je peux très bien être dans le camp mainstream sur certains sujets et à l’opposé ou ayant une position nuancée sur d’autres..

                                                        Bref, je réfléchis à chaque fois.

                                                        Sur le hasard.

                                                        J’accepte le hasard mais à un niveau relatif. À un autre niveau, plus englobant, ce hasard disparait..


                                                      • baliste 18 août 09:37

                                                        @eau-mission
                                                        Bien sur que le « libre » arbitre existe .
                                                        Mais pour ca, il y a le long travail d’abord sur soi (très long souvent plus d’une vie .....) puis sur les lois de l’Univers ...
                                                        C’est possible mais cela devient inutile au fur et a mesure des connaissances .
                                                        A quoi sert le libre arbitre quand il faut déjà géré tout les aléas quotidien ??
                                                        Tu prévois de partir a la plage après une semaine de canicule , ben non la pluie ....
                                                        Tu veux aller au toilettes , ben non occupé , ton libre arbitre se résume a ne pas t’uriné dessus ....
                                                        Tu (excuses pour le tutoiement ) as choisit de travailler et de payer pour avoir le droit de vivre ? 
                                                        Alors laisse faire le destin et gère le au mieux de tes capacités au moment présent .
                                                        C’est mon avis et comme dit plus haut , ca retire la peur du futur ...


                                                      • pemile pemile 18 août 09:37

                                                        @eau-mission « Nous savons tous que tu es LE pèlerin du logiciel libre. »

                                                        Toujours tes carences en logique, par définition le logiciel libre est une communauté.

                                                        Mais pour rebondir, le logiciel libre laisse-t-il plus de libre arbitre ?


                                                      • baliste 18 août 09:45

                                                        @pemile
                                                        Trouvez aucunes autres discutions a pourrir ? 
                                                        Mince ....


                                                      • baliste 18 août 09:52

                                                        @pemile 

                                                        Mais comme on vous tiens ...

                                                        Vous , vous en pensez quoi du libre arbitre ou du hasard ou du destin ??

                                                        Je serai intéresser de d’avoir votre avis sur ce genre de sujet .


                                                      • eau-mission eau-mission 18 août 10:39

                                                        @Gollum

                                                        Vous avez sans doute remarqué que je n’ai pas vos lectures. Je peux juste vous dire que j’approuve la référence à M.Eliade que vous faites ailleurs. On m’avait indiqué cette voix dans cette lointaine époque . Je l’avais un peu suivie, trop peu.

                                                        Pour Dx, je suis convaincu qu’il porte une revanche sincère contre le personnage de toubib classique qu’il a joué longtemps. Il le rappelle fréquemment. Aussi, je le crois capable de comprendre le danger de ses excès de langage, celui que vous signalez.
                                                        Ce qui n’est pas le cas du @pemile qui vient faire sa petite attaque ad personam habituelle. Celui qui se prétend par vanité défenseur de l’individu, tout en étant convaincu que l’architecture de la machine à symboles doit se conformer à l’habituelle pyramide.


                                                      • pemile pemile 18 août 10:46

                                                        @eau-mission "Ce qui n’est pas le cas du @pemile qui vient faire sa petite attaque ad personam habituelle.« 

                                                        Source cette belle inversion de la réalité ?

                                                         »Celui qui se prétend par vanité défenseur de l’individu, tout en étant convaincu que l’architecture de la machine à symboles doit se conformer à l’habituelle pyramide."

                                                        Source aussi ?


                                                      • pemile pemile 18 août 10:48

                                                        @baliste « Mais comme on vous tiens ... Vous , vous en pensez quoi du libre arbitre ou du hasard ou du destin ?? Je serai intéresser de d’avoir votre avis sur ce genre de sujet »

                                                        Les trois sont à l’oeuvre pour tracer son chemin !


                                                      • baliste 18 août 10:54

                                                        @pemile
                                                        D’accord ... Mais dite m’en un peu plus , j’ai toujours voulut savoir la différence entre le destin et le hasard , et si l’un des deux existe (?) , ou est le libre arbitre ? smiley


                                                      • pemile pemile 18 août 10:58

                                                        @baliste « j’ai toujours voulut savoir la différence entre le destin et le hasard »

                                                        Le hasard est dans l’instant, le destin dans la durée ?

                                                        « et si l’un des deux existe (?) , ou est le libre arbitre ? »

                                                        Il cherche sa place sur le chemin entre les deux ?


                                                      • eau-mission eau-mission 18 août 11:03

                                                        @baliste

                                                        Travail sur soi, c’est bien ça.

                                                        Beaucoup de gens sont fascinés par Mitterand, parce qu’il savait observer les gens, et savait quand placer la pichenette qui ferait basculer les opinions ... en sa faveur. Le gars qui savait qu’il ne pourrait exercer sa volonté qu’en position de chef. Et qui n’a suppporté la solitude qui va avec qu’à travers un amour douteux pour sa fille.

                                                        La mienne me dit souvent : « Papa, regarde les gens comme ils sont : cons ! » Aucun regret de ne pas avoir été président. Ses « forces de l’esprit » étaient bien trop incarnées.


                                                      • baliste 18 août 11:06

                                                        @pemile
                                                        Je n’aurais pas comparé les deux , si il y a le hasard il ni a pas de destin .
                                                        Effectivement le destin est sur la durée , alors il y a t’il une place pour le hasard ? Si le chemin est déjà tracé ?
                                                        Certains pensent que le chemin est tracé (destin ) , d’autre qu’il n’est que le fruit du chaos (hasard ) et d’autre encore qui pensent créés leurs chemins (libre arbitre ) .
                                                        Peut étre des niveaux de compréhensions différents .


                                                      • baliste 18 août 11:19

                                                        @eau-mission
                                                        Je ne suis pas trop fasciné par le jeux de la politique , c’est un milieu trop conflictuel ... Je laisse ca aux autres .
                                                        Mais étre bon dans ce que l’on fait c’est déjà une bonne chose , du moment qu’elle ne nous détruit pas .
                                                        Trouvé ca place doit étre la chose la plus difficile aujourd’hui , contrairement a une époque plus traditionnelle .


                                                      • eau-mission eau-mission 18 août 11:23

                                                        @baliste

                                                        Je viens de perdre un petit topo sur Prigogine/Roddier.
                                                        Il ne mérite pas que je ré-écrive. En gros, les travaux de ces gars te donnent une idée du poids minuscule du libre-arbitre (s’il existe) sur nos destinées. Tu connais ?


                                                      • baliste 18 août 11:46

                                                        @eau-mission
                                                        Non je ne connais pas, je restes sur mes classiques , plus beaucoup de temp pour lire . 
                                                        Je préfère vérifié en vrais les différents écrits , acquérir un peu d’expérience par la pratique et moins par la théorie .


                                                      • Profanes et intiés n’ont pas pour but de se rencontrer..... Plus vos rêves sont clairs plus il vous éclairent. Parfois certains sont tellement clairs qu’il peuvent prendre une dimension Prophétique ou prédictive. C’est peut-être pourquoi l’écriture de la bible fut confiée à des prophètes. Mais certains exttraits ne devaient pas plaire à certains qui les ont peut-être falsifiés. Qui écoute Cassandre ??? Et purtant elle disait le vérité... il y a 5 ans, j’avais fais un rêves terribles et très clairs. Bizarreme il commence à devenir réel. a l’époque de la peste, les gent tombaient comme des mouches dans la rue. J’attends septembre. C’était en 2015 : ’ai fait un rêve cette nuit. Je me trouvais projetée dans un trentaine d’années. Il n’y avait plus que deux sortes d’individus : sept millions d’ultra-riches et sept milliards de pauvres. Dans une valise, je transportais les restes les plus précieux de notre civilisation, Les grands livres sacrés, Freud, René Char, Modiano, Queneau... des objets sculptés par des artisans, quelques tableaux aimés…. Les villes étaient gigantesques. Dans les ascenseurs se trouvaient des bistrots. Les murs étaient en marbre et tous les appartements hyper-connectés. Je voulais montrer le contenu de ma valise aux personnes que je croisais mais ils me regardaient avec un étonnement et surtout de l’indifférence en soulevant les épaules et continuant leur chemin, un verre de champagne en main. La plupart étaient vieux  mais leur dents brillaient des mille éclats de diamant Dans la rue, les anciens restaient couchés sur le sol, écrasés par les transports en commun.


                                                      • eau-mission eau-mission 18 août 13:36

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                        ... les transports en commun, dernier lieu de débauche ?

                                                        Un initié, c’est un qui a inconscientisé Freud. Un profane ne rencontre que ses livres.


                                                      • Gollum Gollum 18 août 13:54

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                        Profanes et intiés n’ont pas pour but de se rencontrer.....

                                                        C’est bien pour cela que vous essayez de profaner à tout va sur ce site...

                                                        Et vous y arrivez fort bien.


                                                      • monde indien monde indien 16 août 08:44

                                                        Les dieux sont le fait des religions . Certaines ont un dieu comme çi , d ’ autres comme ça . Certaines ont plusieurs dieux . Certaines prétendent être des religions « révélées » c ’ est à dire qu ’ un de leurs prétendus dieux se serait adressé à l ’ un d ’ eux pour lui dire : je suis dieu ! ( du moins c ’ est cet homme qui le dit )

                                                        Certains autres hommes n ’ ont pas de dieu ( on les appelle athées )

                                                        En cet état on peut raisonnablement affirmer que si on ne sait pas si des dieux ont créé les humains , l ’ existence , du moins peut-on dire que les humains ont imaginé ou créé des dieux . D ’ autres qu ’ il n ’ y a pas de dieux .

                                                        Ce ne sont que des hypothèses , aussi respectables les unes comme les autres .


                                                        • QAmonBra QAmonBra 16 août 09:49

                                                          Merci @ l’auteur pour le partage.

                                                          Outre les horreurs qu’il contient et dont vous ne donnez qu’un modeste aperçu, l’ancien testament, ou Torah du judaïsme, est surtout l’unique livre religieux au monde, dit sacré et/ou saint ! Où il est affirmé par un dieu psychopathe, une prétendue supériorité d’un groupe d’humains sur le reste de l’humanité, niée comme telle et pouvant lui être immolée comme bétail sacrificiel !

                                                          Compte tenu que ces textes ont constitué le livre de chevet de multiples générations d’occidentaux durant des siècles, ont peu légitimement se demander si la civilisation t̷a̷l̷m̷u̷d̷o̷ judéo-chrétienne et l’indécrottable suprémacisme qu’elle a généré dont, pour ne citer qu’eux, l’exceptionnalisme U$ ou l’apartheid $ionnard ne seraient que les derniers avatars, n’a pas pour fondement originel cette e̶r̶r̶e̶u̶r̶ faute impardonnable d’une infime et égarée partie de l’humanité ! . . .


                                                          • baliste 16 août 10:32

                                                            @QAmonBra
                                                            Vous n’avez pas l’impression que le problème est de renier la religion ?
                                                            D’en inversé le message ?
                                                            Aujourd’hui ont fait bien plus de mort$ du coté chrétiens avec bien moins de pratiquants .... hasard ?
                                                            Sinon les sionnards etc .... politique et non religion .


                                                          • eddofr eddofr 16 août 10:22

                                                            J’ai finalement énormément de mal à comprendre les débats entre croyants et non croyants.

                                                            Dans les deux cas, la position n’est pas fondée sur le raisonnement mais sur la conviction.

                                                            Tout raisonnement est donc biaisé (et donc infondé), de part et d’autre, puisqu’il ne vise pas à découvrir une vérité mais seulement confirmer une croyance préexistante.

                                                            Tout « bon » scientifique abordant la question religieuse en arrive inévitablement à la conclusion qu’il ne peut pas conclure.

                                                            Tout cela n’est donc que de la rhétorique.


                                                            • eddofr eddofr 16 août 10:29

                                                              En particulier, de la part d’un non croyant, faire référence à la Bible pour critiquer Dieu est un non sens.

                                                              De son point de vue :

                                                              D’une part, Dieu n’existe pas.

                                                              D’autre part, la Bible est un tissus de conneries.

                                                              Alors, à quoi bon utilise l’une pour critiquer l’autre ?


                                                            • Samson Samson 17 août 09:33

                                                              @eddofr

                                                              "J’ai finalement énormément de mal à comprendre les débats entre croyants et non croyants.

                                                              Dans les deux cas, la position n’est pas fondée sur le raisonnement mais sur la conviction.

                                                              Tout raisonnement est donc biaisé (et donc infondé), de part et d’autre, puisqu’il ne vise pas à découvrir une vérité mais seulement confirmer une croyance préexistante.

                                                              Tout « bon » scientifique abordant la question religieuse en arrive inévitablement à la conclusion qu’il ne peut pas conclure."


                                                              Absolument !

                                                              « — Examinons donc ce point, et disons : « Dieu est, ou il n’est pas. » Mais de quel côté pencherons-nous ? La raison n’y peut rien déterminer : il y a un chaos infini qui nous sépare. Il se joue un jeu, à l’extrémité de cette distance infinie, où il arrivera croix ou pile. Que gagerez-vous ? Par raison, vous ne pouvez faire ni l’un ni l’autre ; par raison, vous ne pouvez défaire nul des deux. Ne blâmez donc pas de fausseté ceux qui ont pris un choix ; car vous n’en savez rien. — Non ; mais je les blâmerai d’avoir fait, non ce choix, mais un choix ; car, encore que celui qui prend croix et l’autre soient en pareille faute, ils sont tous deux en faute : le juste est de ne point parier. ..."
                                                              Blaise Pascal, Pensées, fragment 397.


                                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 août 09:56

                                                              @Samson

                                                              Ce qui est possible et relativement simple c’est l’examen des théologies. Celles qui contiennent des enseignements criminogènes et qui ont le soutien des responsables religieux devraient conduire à l’interdiction de la religion correspondante.

                                                              Mais c’est précisément ce que les lâches gouvernants ne veulent pas faire.


                                                            • eddofr eddofr 18 août 13:28

                                                              @Pierre Régnier

                                                              La foi (la croyance) est une affaire intime qui ne regarde que l’individu et qui ne devrait même pas être discutée.

                                                              La Religion (et son clergé qui la représente quelle que soit sont « organisation » et aussi informelle soit-elle) est une organisation sociale qui prétend influer sur les comportements collectifs et individuels d’autrui.

                                                              Il est donc parfaitement légitime de questionner les religions et leurs dogmes.

                                                              Mais comment discuter une religion sans heurter la foi de ses adeptes ?

                                                              Peut-on expliquer à des croyants (et peuvent-il le comprendre) que remettre en question telle ou telle injonction sociale à motif religieux (qu’elle soit issu du « texte » ou de quelque prêche) ne remet en cause ni leur foi ni même leur église.

                                                              Ne pas tuer, ne pas voler, le vendredi maigre, le baptême, le port du voile, l’interdiction de certaines promiscuités, ... sont des injonctions sociales (elles visent à modifier notre comportement social) à motif religieux (parce que Dieu le veut).


                                                            • L'apostilleur L’apostilleur 16 août 10:55

                                                              @ l’auteur 

                                                              Votre anti-christianisme primaire souffre d’un manque d’objectivité et de connaissances. 

                                                              Le christianisme plonge ses racines dans l’ancien Testament des juifs objet de l’essentiel de vos citations.

                                                              Le christianisme est né avec les Évangiles que vous ignorez probablement, en rupture avec les juifs. Vous y trouverez le contraire de ce que vous voulez faire croire.

                                                              Ne confondez pas une religion avec ses adeptes qui sont d’abord des hommes capables du pire et aussi du meilleur que vous occultez.


                                                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 16 août 12:55

                                                                @L’apostilleur
                                                                « Le christianisme est né avec les Évangiles que vous ignorez probablement »

                                                                Mon article cite aussi des atrocités décrites dans les évangiles !

                                                                Par ailleurs, les évangiles n’existent que grâce à l’ancien testament, càd à la bible hébraïque. Sans elle, pas d’évangiles, pas de Jésus... pas de religion chrétienne... pas des millions de meurtres depuis 1 641 ans (Concile de Nicée)

                                                                Bonne journée à vous et vos proches.


                                                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 16 août 16:44

                                                                @L’apostilleur,
                                                                 A mon avis, il plonge un peu trop fort.
                                                                 Il pourrait s’en noyer...
                                                                 Les animaux viennent boire au même endroit, mais ne se noient pas.
                                                                 Ils sont très objectifs. Je vous l’assure. Leur but c’est de boire mais pas pour faire un signe de croix dans le bénitier.


                                                              • Samson Samson 17 août 09:45

                                                                @P.-A. Teslier
                                                                "Sans elle, pas d’évangiles, pas de Jésus... pas de religion chrétienne... pas des millions de meurtres depuis 1 641 ans (Concile de Nicée)"

                                                                Comme si l’abolition ou l’absence de religions suffisaient à abolir le meurtre !
                                                                Vous me semblez singulièrement manquer de confiance dans le génie humain, qui n’a pourtant jamais manqué de créativité à se trouver des raisons pour s’en mettre plein la gueule et justifier le meurtre et le massacre de ses semblables, frères ou cousins !

                                                                Un peu d’optimisme, voyons !!! smiley smiley smiley


                                                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 17 août 09:55

                                                                @Samson

                                                                Abolir les religions des livres : on n’a jamais essayé !

                                                                Les guerres, à cause d’un dieu, ont commencé avec la civilisation... quand le chasseur-cueilleur s’est sédentarisé. Il y a environ 10 000 ans. Depuis, les morts se comptent par millions.


                                                              • @Samson D’autant plus que les barbares étaient illétrés.....


                                                              • Samson Samson 17 août 10:12

                                                                @P.-A. Teslier
                                                                « ... quand le chasseur-cueilleur s’est sédentarisé. Il y a environ 10 000 ans. Depuis, les morts se comptent par millions. »

                                                                Vous êtes mignon !
                                                                Pour rappel, notre condition est de toutes les manières « mortelle », et que « Depuis », avec ou sans guerre et que leurs raisons qui sont faites pour s’en servir ! en soient religieuses ou autres, les morts se compteraient de toute manière par million.

                                                                Belle journée à vous ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité