• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Affaire Dieudonné : une tumeur politico-médiatique française

Affaire Dieudonné : une tumeur politico-médiatique française

Un énième article sur Dieudonné ? Justement, pourquoi suscite-t-il autant l’attention des politiques, des journalistes, des juges, des peoples et de la buzzosphère, substance molle polymorphe, malléable à merci. Dieudonné, passé soudainement de l’ombre à la lumière, est devenu un malaise national, une tumeur médiatique maligne et proliférante. J’entends m’intéresser ici à l’amplification politico-médiatique du phénomène Dieudonné, aux sources et à la profonde ambivalence de ce commerce de l’abject.

Avant toute chose, je dois faire mon examen de conscience. Bien que très attentif à l’actualité et au débat d’idées, il y a 15 jours encore, je n’étais pas totalement persuadé de la dangerosité du bonhomme. Antisémite, il l’est certainement, mais comme nous le verrons plus loin de façon ambigüe. De cela aussi, et je m’en excuse, je n’en étais pas totalement persuadé. Il est intéressant de comprendre pourquoi, car, plus que ce personnage fondamentalement médiocre et malfaisant, c’est bien la popularité de Dieudonné qu’il faut interroger. Cela, les différents articles de presse que j’ai pu lire sont loin de le faire avec honnêteté ou pertinence.

Au fondement du phénomène Dieudonné se trouve la fracture béante entre un petit monde politico médiatique fermé sur lui-même et des fractions entières de la population, en perte de repères certes, mais parfaitement conscientes que les discours qui se mettent en scène à travers les différentes lucarnes sont de moins en moins en prise directe avec le réel[1]. Dieudonné surfe sur cet état de confusion générale qui saisit nos sociétés et y développe son commerce de l’abject. L’on ne s’étonnera point alors de sa connivence avec les milieux d’extrême droite qui jouent avec habileté sur les non-dits de notre société. 

 Ce microcosme est décrédibilisé auprès de vastes franges de l’opinion publique, nul besoin de trop insister. La diabolisation de Dieudonné dans les années 2000, sa censure médiatique, ont tout simplement privé les citoyens, dont je suis, de se faire une opinion par eux-mêmes, à moins bien sur d’avoir le mauvais goût d’aller chercher l’information sur internet. L’étiquetage infamant d’antisémitisme se passe de justifier quoique ce soit et opère comme l’anticommunisme ou l’antifascisme autrefois : on ne discute pas, on choisit son camp. Comment s’étonner alors des doutes qui surgissent et de la montée en popularité de Dieudonné, dans ce contexte de crise de confiance et de rupture profonde entre peuple et élites ? Assurément ces derniers ne peuvent imaginer laisser les simples citoyens penser l’antisémitisme et son ignominie en tout état de cause. La peur irraisonnée d’une prolifération cancéreuse les paralyse. Certes les racines historiques de ces crispations mémorielles sont profondes et l’on n’efface pas ainsi 60 ans de mauvaise conscience vis-à-vis de Vichy. Mais notre petit monde politico-médiatique, est bien incapable d’évaluer les conséquences désastreuses de la censure et de la judiciarisation des dérapages dieudonnesques. Ils n’auront réussit qu’à le victimiser, à le légitimer dans sa posture antisystème et à le rendre plus populaire encore. La sortie indigne du journaliste Patrick Cohen sur les « cerveaux malades », bien recadré par Taddéi, est révélatrice de cette police de la pensée. De même, les discours de Manuel Valls sonnent profondément faux. Ce catéchisme républicain martelé répond certes aux calculs politiques de l’intéressé mais reste surtout insupportable de vacuité intellectuelle et de moralisme lénifiant. 

 L’amplification médiatique suite aux dernières provocations immondes de Dieudonné vis-à-vis de Cohen produit une série de larsens incontrôlables. L’empire du Buzz profite au pouvoir en place par ses effets de diversion mais il permet aussi de se draper à bon compte dans les grands principes républicains en cette période de malaise identitaire. Tout le monde se sent exister devant l’évidente ignominie dieudonnesque. Ce dernier profite bien sûr tout autant de cette effervescence médiatique et élargit le cercle de ses fans à des gens qui, sans cette agitation médiatique, ne se seraient jamais intéressés à ce sinistre « artiste ». Il serait mal avisé à Dieudonné de se poser en champion de l’anti-système. Il est un pur produit du système médiatique qu’il dénonce. Il en est la part d’ombre pour être plus précis.

Artiste ? Oui le mot est lâché. Il est bien évident que Dieudonné est un showman talentueux et la question de la « qualité » de son humour, notion trop subjective, est complètement hors de propos. D’ailleurs Coluche ne disait-il pas : on peut rire de tout mais pas avec tout le monde ? C’est exactement ce que Dieudonné s’applique à faire avec un évident talent. Opposer spectacle comique et discours politique comme le fait Valls est évidemment ridicule : les deux mondes se sont toujours interpénétrés. La politique est aussi spectacle – c’est presque devenu un pléonasme aujourd’hui - et tout spectacle a une dimension politique car porteur d’un discours sur le monde. A ce titre, je ne suis pas sur qu’un Cantaloup ou un Bigard soit moins politique qu’un Guy Bedos où les guignols de l’info.

La dimension artistique des spectacles de Dieudonné donne toute sa puissance à ce commerce de l’abject. Il a certes franchi à plusieurs reprises la ligne rouge, mais au fond, hélas !, il n’en a plus besoin. Son personnage est suffisamment identifié par le public pour que le jeu avec l’implicite, les non-dits trouvent toute leur dimension performative. La « quenelle » est une création artistique (et politique) de génie car complètement équivoque. Elle ne prend son sens que dans le regard de l’autre. De même, les meetings du front national sont une autre forme de politique spectacle où l’abject se dissimule dans les replis du langage et les jeux allusifs. La politique est aussi un grand art. Contre ces jeux de langage, entre premier, deuxième et troisième degré, la censure, la police de la pensée ne peuvent rien.

Il me semble évident – cela a été noté par plusieurs observateurs- que le public de Dieudonné n’est pas antisémite dans son ensemble et encore moins négationniste. Il y a juste une jouissance à vivre la transgression, la Shoah étant un des derniers grands tabous structurant notre pensée. Le problème est qu’il pourrait le devenir tant la performativité de cet antisémitisme de foire est grande. Je ne suis d’ailleurs pas sur que Dieudonné soit aussi antisémite qu’il aime à le montrer. L’abject est d’abord son fonds de commerce. Plusieurs observateurs, dont la LICRA, ont noté que son antisémitisme trouve son origine dans le défaut de financement de son projet sur le code noir. La concurrence des mémoires sous-tend la radicalisation de Dieudonné avant même sa diabolisation médiatique. Sa paranoïa naissante ne peut cependant s’appuyer exclusivement sur la très réelle saturation mémorielle autour de la Shoah (qu’il qualifie de « pornographie ») et des effets concurrentiels causés par l’émergence de mémoires confisquées. Il y a aussi le sentiment partagée par beaucoup de français du « deux poids, deux mesures ». Et c’est bien là que s’opère la jonction entre certains milieux militants noirs et l’extrême droite. Les actes antisémites, en recrudescence, provoquent toujours des réactions épidermiques dans le monde politico-médiatique alors qu’une islamophobie extrêmement virulente s’immisce partout et ne choque que peu de monde[2]. Ce sentiment d’injustice, de disproportion dans le traitement des affaires de racisme peut être un ferment de haine contre la communauté juive.

Que faire dans un tel contexte ?

Les règles communes à tous (la loi), plus que les valeurs et la morale, doivent légitimer l’action contre Dieudonné. Pour autant, l’interdiction de ses spectacles ne ferait que le renforcer. Les réseaux sociaux sont le dernier espace de la dissidence et il y a aujourd’hui de multiples façons de « faire spectacle ». La rue peut-être aussi un espace de dissidence. D’autre part, interdire à un artiste de faire son métier, serait un précédent extrêmement fâcheux pour la liberté d’expression et créerait un climat délétère accentuant la défiance vis-à-vis des élites et le sentiment du « deux poids deux mesures ». A t-on interdit d’antenne les politiques et journalistes condamnés pour « injures raciales » ? Faut-il censurer tous les intellectuels qui ont proférés, en leur temps, des propos racistes ? De Voltaire à Montesquieu en passant par Saint Simon et Céline, la liste est longue. Dieudonné en martyr de la liberté d’expression, est-ce cela que l’on veut ? A mon sens la seule piste envisageable est de quitter le terrain de la morale et des valeurs – terrain minée par nos propres contradictions - pour l’attaquer là où le bas blesse : son porte-monnaie. Ce dernier est en effet suspecté de « blanchiment, organisation d'insolvabilité et fraude fiscale » en raison de l'envoi de plus de 400 000 euros au Cameroun depuis 2009[3]. Le roi est nu. Dieudonné apparait pour ce qu’il est vraiment : un commerçant de l’abject.



[2] « La lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie - Année 2012 | CNCDH », [s. d.], <http://www.cncdh.fr/fr/publications/la-lutte-contre-le-racisme-lantisemitisme-et-la-xenophobie-annee-2012&gt ;, consulté le 11 janvier 2014.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.73/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • bourrico6 13 janvier 2014 10:29

    Antisémite, il l’est certainement

    personnage fondamentalement médiocre et malfaisant

    Merci pour cet aperçu qui m’a évité de perdre mon temps en allant plus loin dans la lecture de vos états d’âmes.


    • tiptop 13 janvier 2014 13:05

      Je viens aussitôt d’envoyer ce message à la modération.

      « Je viens de faire une erreur grave dans le titre de mon article et je vous demande expressément de le changer ou faute de quoi d’annuler la publication.

      J’ai titré »Dieudonné : une tumeur politico-médiatique française« au lieu de »Affaire Dieudonné : une tumeur politico médiatique française« 

      Erreur grave : mon titre tronqué est injurieux et n’aurait jamais du passer la modération ! Que font les modérateurs ??

      Merci de régler ce souci. Mon honneur de rédacteur est en jeu. »


    • bernard29 bernard29 13 janvier 2014 10:45

      Vous avez de très bonnes réflexions sur l’état de notre société , mais vos phrases perfides sur Dieudonné dévalorisent votre propos. au fait vous avez vu ses spectacles ou des vidéos de ces spectacles ??

      Pourquoi voulez de toutes forces dire que Dieudonné est antisémite ? pour dire qu’il est un personnage abject, médiocre, etc etc ???

      Il est antisioniste car il est contre les intégrismes, contre tous les intégrismes et avec raison. C’est tout . 

      Je vous fais remarquer que vous ne faites pas preuve d’un grand humanisme en disant que Dieudonné est « une tumeur (médiatique) maligne et proliférante » . Une tumeur, on veut l’éradiquer, l’éliminer, l’extraire, opérer un curetage sévère...

      Vous voulez travailler la conscience des gens, empêcher la liberté de pensée, la liberté d’expression, vous niez par la même l’humanité de Dieudonné. 

       Vos propres déclarations sur Dieudonné, me font penser à ces déclarations 

      1) la déclaration sur le passage des banlieues au Karsher , car on considére alors que la population humaine de ces quartiers était considérée comme de la vermine ou de la saleté, qu’il fallait traiter radicalement par l’élimination.

      2) La déclaration sur Villepin qu’il fallait pendre à un croc de boucher. c’est considérer ainsi qu’un Homme peut être assimilé à un bout de viande ou comme un porc « mort » découpé et pendu .

      Il y a eu poursuites devant un tribunal ???

       Dire de quelqu’un qu’il est une tumeur maligne revient à dire qu’il faut la passer au Karsher, ou la pendre à un croc de boucher ;

      Où est l’indignité humaine ??


      • Francis JL 13 janvier 2014 11:49

        Il est pris au piège de sa logique. Comme l’a été Coluche en son temps. Il n’est pas antisémite, même pas antisioniste : il est anti-système. Le système tolère tous les anti-systèmes sauf ceux qui fédèrent.

        Je crois qu’il ne rit plus du tout, il fait semblant, mais il parait se méfier.


      • tiptop 13 janvier 2014 12:54

        ERRATUM

        Vous avez parfaitement raison : mon titre « Dieudonné : une tumeur » est ignoble car j’ai oublié le mot affaire dans « Affaire Dieudonné : une tumeur politico-médiatique »
        Ca change tout !! 

        Je m’en excuse vis à vis de mes lecteurs et aussi vis à vis de Dieudonné. J’espère qu’à la lecture de l’article vous saurez faire la part des choses.


      • bernard29 bernard29 13 janvier 2014 13:46

        oui très bien.

        et savez vous que je suis d’accord avec le fait que Dieudonné est un malin comme « un bouffon du roi », et que son affaire prolifère. et en plus je trouve ça très bien que ça prolifère.

        elle n’est pas finie , l’affaire Dieudonné.  Et c’est très bien parce que, peut être alors, on sortira de « l’état de mort civique » de notre société démocratique.


      • Ruut Ruut 13 janvier 2014 10:59

        Il est toujours préférable d’écouter un contradicteur que de le bannir sans le laisser s’exprimer.
        Car ce n’est que dans l’échange entre contradicteurs que naît la tolérance et le respect.
        La pensée unique conduit toujours aux pires dérives.
        L’histoire nous l’a hélas si souvent prouvée.


        • claude-michel claude-michel 13 janvier 2014 11:28

          Faut pas tout mélanger...Dieudonné est sous le coup de plusizurs condamnations de justice pour dérive raciale depuis plusieurs années...Son affaire n’est pas nouvelle mais la justice de notre pays n’est pas très rapide pour appliquer les peines...restes les condamnations bien réelles..Valls profite du vide juridique pour se mettre en avant en faisant interdire les représentations du mur dans les villes ou Dieudonné devait se produire..De la publicité gratuite pour son avenir politique..On peut contester la manière mais sous ce gouvernement tendance fsciste ou la liberté d’expression n’est plus qu’un lointain souvenir..il nous reste la possibilité de le virer dès les prochaines élections tout simplement.. !


          • Bluezy Bluezy 8 mai 2014 22:39

            Justice ?? vous avez dit Justice ??
            Pfff !! on ne peut même pas parler de légalité !!
            http://www.youtube.com/watch?v=b6r7zz9H55M

            Elle est belle la justice de mafieux !!


          • sansblaze 13 janvier 2014 11:34

            Un extrait du spectacle de Dieudo circule sur Facebook, il s’y attaque à la pédophilie, le fin mot de cette bronca soudaine est peut-être là ?


            • Francis JL 13 janvier 2014 11:46

              Cet extrait est bizarre : ce que dit Dieudonné ne prête pas à rire, du tout. Au contraire, c’est très grave.
              On se demande si les rires sont authentiques ou ’enregistrés’. Et c’est tellement maladroit, ça sonne tellement faux que l’on se demande si c’est du lard ou du cochon.


            • Loki Loki 13 janvier 2014 12:52

              Pourquoi ce sont toujours ceux qui connaissent le moins un sujet qui en parlent le plus ?

              Parce qu’ils n’ont rien de mieux à dire ?

              Parce qu’ils aiment hurler avec les loups ?

              Parce qu’ils se sentent héritiers de Jean Moulin ?

              Parce qu’ils croient leur parole indispensable ?

              Parce qu’ils s’emmerdent dans la vie ?

              Tout ça à la fois ?

              Sans doute...

              Ferme là physiquement à tout jamais


              • abelard 13 janvier 2014 13:03


                Cher auteur,

                J’avoue que la lecture de votre article me laisse dubitatif, très dubitatif même...

                Même si vous avancez des arguments que je trouve très justes, votre façon de hurler avec les loups me consterne... Pratiquement autant que votre propension à admirer vos propres formules : « commerce de l’abject » revient 4 fois dans votre article... C’est beau, on dirait du Henri Bordeaux...

                Même si je trouve quelques outrances de Dieudonné déplacées je ne peux m’empêcher de lui trouver des raisons. Le fascination sioniste est désormais sans limite dans les médias.
                Avez vous remarqué que les obsèques d’Ariel Charogne ont donné lieu à des hommages universels. A écouter les mainstream on a l’impression d’avoir perdu un autre Mandela.
                ...Pour un criminel c’est un exploit...


                • chapoutier 13 janvier 2014 13:16

                  Tant qu’on y est, pourquoi ne pas bruler tous les exemplaires des livres de Céline ?

                  un immense autodafé ...... pour que vive la liberté d’expression .


                  • bernard29 bernard29 13 janvier 2014 13:49

                    vous ne pouvez pas mieux dire. savez vous que Mein Kampf n’est pas interdit en France .

                     « Pourtant, la législation française n’interdit aucunement la commercialisation de Mein Kampf, depuis un arrêt de 1979 rendu par la cour d’appel de Paris. Saisie par des associations antiracistes qui souhaitaient faire interdire l’ouvrage, la cour avait tranché en autorisant la vente, au motif qu’il s’agit d’un « document indispensable pour la connaissance de l’histoire contemporaine ». Sous réserve, cependant, que toute publication soit assortie d’un texte d’avertissement présentant le contexte historique et rappelant les crimes commis au nom de cette doctrine. »

                    article pris dans le Figaro. (http://www.lefigaro.fr/livres/2013/09/11/03005-20130911ARTFIG00553—mein-kampf-ouvrage-antisemite-mais-document-historique.php )


                  • bernard29 bernard29 13 janvier 2014 13:54

                    mais ça ne gène personne d’interdire un spectacle de Dieudonné, même pas encore condamné judiciairement.

                    ça ne gêne personne que les pouvoirs publiques étudient le moyen d’interdire les Vidéos de Dieudonné, voire l’accès à internet pour Dieudonné).

                    mais il devrait y avoir une révolution démocratique, si nos intellectuels n’étaient pas aussi embourgeoisés et courtisans. 


                  • Morpheus Morpheus 13 janvier 2014 16:10

                    Il n’existe absolument AUCUNE raison valable d’interdire le moindre livre. Tous les ouvrages sont susceptibles de témoigner de quelque chose (même si certains sont de qualité médiocre et de peu d’intérêt, là n’est pas le problème).

                    Mein Kampf est un ouvrage très intéressant dans la mesure où il nous informe de la façon dont un homme peut raisonner pour en arriver à de tels extrêmes. il indique la rhétorique de l’extrémisme, ce qui permet de savoir ce qui peut se produire dans l’esprit des autres.

                    Interdire un livre, c’est dire que le savoir ne peut être reçu par tous le monde. C’est élitiste. La censure part toujours du principe que la masse est incapable de penser par elle-même, d’interpréter ce qu’elle lit ou entend ou voit, etc. Seuls ceux qui ont le savoir peuvent comprendre, voilà ce que cela dit.

                    Donc, toute forme de censure est, par définition, sinon totalitaire, du moins oligarchique, c’est-à-dire contraire à tous les principes démocratiques, donc égalitaires.


                  • Arnaud69 Arnaud69 13 janvier 2014 13:55

                    Je viens de regarder « Le Mur » de Mr Dieudonné en vidéo après l’avoir vu en « live »

                    Ce dimanche 12 janvier 2014 l’UMP-PS-CRIF semblent pathétiques sur le sujet MAIS ATTENDEZ QUE LES FRANÇAIS AIENT VU LE SPECTACLE « LE MUR » et l’UMP-PS-CRIF et tous les rapaces seront publiquement discrédités à tout jamais ...

                    il y aura un avant et un après pour l’UMP-PS-CRIF, ils vont sont la honte de la France, la « justice » ne s’en sortira pas grandie également ...

                    Avec toute la polémique j’en suis venu à douter, du coup j’ai repassé le spectacle en famille accompagné de ma femme qui ne peut pas voir Dieudonné.

                    Nous avons décortiqué le spectacle, rien, nada, absolument rien, même ma femme a reconnu cette évidence.
                    (pourtant elle déteste Dieudo, d’habitude elle quitte la pièce rien qu’à entendre sa voix... Maintenant je pense qu’elle a changé d’avis, merci Valls je n’aurais plus à m’isoler pour voir Dieudonné !)


                    Pour l’UMP-PS-CRIF c’est le discrédit total,
                    le conseil d’état donc la justice s’est discréditée.
                    Ils peuvent « se taper le cul par terre », le spectacle circule dors et déjà, tant en version rippée qu’en piratage par téléphone portable. (au grand damne de Dieudonné)

                    Quand les Français verront le spectacle, et ils le verront, UMP-PS-CRIF et le « conseil d’état » seront discrédités à tout jamais.

                     « Ferme la pour toujours, physiquement... »  C’est ce qui leur pend au nez, ce n’est qu’une question de temps ...

                    @ « L’auteur » vous allez bientôt devoir longer les murs, d’autant plus que vous feriez de l’histoire, quelle ignorance totale et absolue !


                    • Robert GIL ROBERT GIL 13 janvier 2014 15:16

                      « même ma femme a reconnu cette évidence »....alors la, c’est profond comme argument, mais en même temps comme tu a "repassé le spectacle en famille accompagné de ma femme", on sait qu’elle fait partie de ta famille, info importante !

                      voir : A PROPOS DE DIEUDO


                    • Morpheus Morpheus 13 janvier 2014 16:04

                      « antisémite, il l’est très certainement »

                      Ben tient.

                      Allez, va donc aboyer ou remuer la queue dans ta meute de chiens de garde, coco.


                      • tartempion tartempion 13 janvier 2014 16:24

                        « Cher » Tiptop,

                        Je dois vous dire que vous êtes allé droit dans le mur, c’est dommage pour vous et surtout pour votre crédibilité...

                        Soit vous n’avez pas vu l’intégralité du spectacle de Dieudonné, soit vous êtes lié au grand lobby inquisiteur qui veut nous imposer ce que nous devons penser.

                        Dieudonné dénonce le sionisme et la mainmise de l’oligarchie sur la France (Il y a tellement de vidéos qui le démontrent, qui je m’étonne que vous n’en ayez pas vu une seule) et c’est bien cela qui dérange monsieur Valls (quand même) et le « Système ».

                        Je pense pour rattraper cette bévue (si c’est possible...), vous devriez nous faire un long article sur monsieur Tesson qui a fait une déclaration tonitruante sur radio classique :

                        Dans Accords/désaccords (Radio classique) du 9 janvier 2014, le journaliste Philippe Tesson appelle à l’exécution physique de Dieudonné, car il serait, d’après lui, un propagandiste du négationnisme, niant la Shoah. « Il n’y a pas de pitié pour ça ! Ce type, sa mort par un peloton d’exécution de soldats me réjouirait profondément », lance-t-il de bon matin sur Radio classique. Guillaume Durand n’a pas condamné cet appel au meurtre ......

                        Salutations


                        • Bug Cafard Bug Cafard 13 janvier 2014 16:29

                          Dieudonné n’est pas antisémitre il est pro Palestinien et comme chacun sait ou devrait savoir, l’arabe est une langue sémitique.
                          Ils sont tous issu du même chaudron mais aux élections divines, c’est le peuple juif qui a gagné, le peuple élu c’est lui.
                          - élu de qui ?
                          - De Dieu
                          - Mais il vote tout seul, ce n’est pas démocratique.
                          - Dieu n’est pas démocrate, il est élitiste. Je rappelle qu’être élitiste ne signifie pas prendre partie pour Eli Semoun enfin pas seulement mais pour tous les juifs et que les juifs qui est le peuple élu.
                          - Et les autres ?
                          - Les autres juifs la diapora ?
                          - Non les autres peuples ...
                          - Dieu a signé un contract d’exclusivité.

                          Craignent-en-Dieu ? Tuez les tous, je prendrai ceux qui restent.

                          Dieu donné, Diable réprend, Cette leçon vaut bien un faux mage.

                          Bug


                          • tiptop 13 janvier 2014 17:04

                            Je peux lire "Dieudonné dénonce le sionisme et la mainmise de l’oligarchie sur la France "

                            Soit ! Il n’est pas le seul à critiquer la politique d’Israel, Même des israéliens et des juifs de France le font.... Quant à la critique de l’oligarchie, c’est un sport national ! Quel originalité !

                            Alors ? Faut -il pour cela pratiquer les amalgames et remuer la merde antisémite ?


                            • Arnaud69 Arnaud69 13 janvier 2014 17:50

                              Pour rappel :

                              1 La population Juive de France est proportionnellement trois fois moins touchée par des atteintes aux biens et aux personnes et des menaces que la population générale. (voir chiffres OFFICIELS Ministère de l’intérieur + gendarmerie + CRIF)

                              2 L’histoire : Seuls 25% des Juifs de France ont été inquiétés par l’occupant grâce à la Police Nationale qui prévenait les habitants des quartiers des rafles à venir 24 heures à l’avance.

                              Faut arrêter de créer des Gollums, l’arnaque est démasquée de A à Z désormais !


                            • tiptop 13 janvier 2014 18:21

                              Au secours ! Vous mélangez tout et n’importe quoi... 
                              y’ a t-il quelqu’un dans ce forum pour m’apporter la contradiction en argumentant un tant soit peu ?


                            • Arnaud69 Arnaud69 13 janvier 2014 19:10

                              Vous parlez d’antisémitisme dont je ne mie pas l’existence archi isolée, en revanche les chiffres officiels invalident fortement toutes les crises d’hystérie sur le sujet ..

                              Dois-je vous rappeler qui crée de l’antisémitisme, un membre de la LDJ Grégory Chelly qui menace au téléphone des écoles Juives :

                              L’antisémitisme en France produit et trafiqué par un activiste reconnu de la Ligue de Défense Juive :

                              Gregory Chelli

                              Vidéo1

                              Vidéo 2

                              Vidéo 4 LDJ les gentils extrémistes de la police politique !

                              Document Chelli 1

                              Document Chelli 2
                               il bosse pour la LDJ mais menace les écoles Juives au téléphone.

                              Producteurs et consommateurs à la fois, ça évite les intermédiaires. CQFD

                              Donc si je m’en tiens aux faits divers très multiples avérés être des faux et à vos propos je serai tenté de penser que le père noël appartient peut-être à la LDJ, ils ne sont plus à une bassesse près ...

                              CQFD


                            • Julien30 Julien30 13 janvier 2014 19:51

                              « Quant à la critique de l’oligarchie, c’est un sport national ! Quel originalité ! »

                              A parce que c’est un argument ça ? C’est l’originalité du combat qui compte ?
                              Sinon il y a des critiques plus pertinentes que d’autres, le noyau de cette oligarchie est essentiellement constitué de juifs et de franc-maçons, c’est un fait, alors je sais que l’on vous a dressé à crier « antisémite ! nazis ! » quand vous entendez ce genre de propos mais bon se comporter comme un chien de Pavlov n’est peut être pas l’attitude la plus intelligente qui soit, non ?
                               « Pour savoir qui vous dirige vraiment, il vous suffit de regarder ceux que vous ne pouvez critiquer. » Volatire


                            • Julien30 Julien30 13 janvier 2014 19:52

                              Voltaire plutôt :).


                            • Arnaud69 Arnaud69 13 janvier 2014 21:33

                              @ Julien30

                              Merci de ce rappel qui me permet de citer leurs noms : Rothschild, Rockefeller, Morgan, Warburg, Freshfield, Sassoon, Leeman, Monsanto, Schiff, Harriman, Lord, Pinchet etc...

                              De même vous proposer de télécharger un ouvrage à lire absolument (sur la F.M) : Télécharger en PDF « Jacob Franck le faux messie » de Carles NOVAK

                               smiley


                            • Julien30 Julien30 13 janvier 2014 22:24

                              Ah je ne connaissais pas ce livre, merci du lien, je vais regarder ça.


                            • Arnaud69 Arnaud69 13 janvier 2014 22:41

                              @ Julien30

                              Vous ne serez pas déçu, il permet de faire la liaison entre le Franckisme, Jansénisme, Marranisme FM et autres sectes d’allumés initiés, ou « élus par dieu » (sic)

                              C’est l’un des livres qu’on ne voudrait pas que vous lisiez surtout pas vous  smiley


                            • lala 13 janvier 2014 18:22

                              J’ai le sentiment que l’affaire Dieudonné n’est qu’un réglement de compte entre lui et vals sur les relations personnelles de vals avec cooper. Depuis que Dieudonné a repris cette info du JT intelligent N°11 vals s’acharne. jt intellgent N11 et 13 à écouter



                              • lala 14 janvier 2014 19:58

                                OUI entre autre


                              • Julien30 Julien30 13 janvier 2014 19:42

                                L’auteur, vous devriez lire ce témoignage :
                                « J’ai personnellement des gens de ma famille qui sont morts en déportation. Quand Desproges dit « On se demande pourquoi les juifs se précipitaient à Auschwitz ? D’abord parce que c’était gratuit ! » C’est du deuxième degré, ça me fait rire, et ça ne porte en rien atteinte à la mémoire de ma famille. Quand quelqu’un se fait photographier devant Auschwitz en faisant une quenelle, ça ne porte pas atteinte à ma dignité ni à celle de ceux qui sont morts en déportation. Par contre... c’est un geste fort à l’encontre de tous ceux qui tentent de masquer les crimes d’Israël derrière les crimes nazis. C’est à eux que ce discours s’adresse.

                                Et voilà que nos politiques, les plus tristes que la France ait connus depuis longtemps, voudraient expliquer à un humoriste ce qui est drôle et ce qui ne l’est pas ! Et on voudrait nous faire croire que les millions de personnes qui rient sont des idiots ou des antisémites, y compris ceux qui soutiennent les Palestiniens dans leur lutte contre l’apartheid ! C’est méprisant, et aussi effrayant. Et les commentaires à sens unique de nos radios et télévisions nationales donnent le frisson.

                                Ceux qui condamnent Dieudonné n’ont pas assisté à ses spectacles, et n’ont pas réalisé qui est son public : un public de jeunes, extraordinairement diversifié, qui représente une France fraternelle, fondamentalement antiraciste, la France de demain. »

                                Christophe Oberlin, né en 1952, est Chirurgien des hôpitaux et professeur de médecine à la faculté Denis Diderot à Paris.


                                • izarn izarn 13 janvier 2014 19:42

                                  Voici un article abject, jouant à faire valoir son trou du cul litteraire sur « L’Affaire Dieudonné »...

                                  Votre grandeur, ne veut pas interdire le sordide et vulgaire négro Dieudonné...
                                  Il ne fait rire personne, bien entendu....
                                  Non mais fermez la ! Arrtez de raconter des salades et n’importe quoi. Ca ne veut rein dire votre baratin illisible, de l’Inquisiteur qui se veut noble....
                                  Vous etes un gag grotesque...Alliant l’insulte et l’inculture. Mais d’ou sortez vous ?
                                  C’est pas vous plutot la tumeur cancereuse ?


                                    • tf1Groupie 13 janvier 2014 21:52

                                      Objectif de l’article : caser le plus grand nombre de fois le mot « abject » ?


                                      • kéké02360 13 janvier 2014 22:02

                                        cet objectif est abject smiley


                                        • Brice Bartneski bartneski 14 janvier 2014 00:37

                                          ça existe des juifs qui font des quenelles, la preuve.

                                          http://youtu.be/zv2KSgV-YiY


                                          • tiptop 14 janvier 2014 08:22

                                            Je ne m’attendais pas à un tel déferlement de réactions épidermiques et haineuses. Ai-je été naïf ?
                                            Au cas où il y aurait encore un doute -et j’ai avoué à demi mot que j’avais douté vu la censure médiatique- un grand nombre d’entre vous ont fait la démonstration que l’antisémitisme (je ne parle évidemment pas de l’antisionisme) n’était pas mort. Certains me reproche l’usage répété du mot abject. Effectivement je ne lui ai pas donné de contenu par des exemples concrets. Beaucoup de mes contempteurs viennent de donner du sens à ce mot avec brio et renforcent mon argumentation.

                                            Je les en remercie, maintenant on sait de quoi on parle.

                                            La question qui me taraude et qui m’inquiète : il en a t-il un seul qui se reconnait comme antisémite ? Je n’en suis pas si sûr. Aucun ne va au bout de sa pensée.


                                            • Julien30 Julien30 14 janvier 2014 09:19

                                              Mais oui mon vieux c’est ça, encore une fois déclarez sans jamais prouver ni argumenter, c’est tellement plus simple. Vous me semblez mûr pour intégrer la LICRA, chez eux aussi on passe son temps à attribuer de la haine aux autres et à les traiter d’antisémite sans jamais argumenter ni démintrer, tenez un autre antisémite pour vous, Jacob Cohen : http://www.youtube.com/watch?v=rE27zRRqR9c

                                              Bref, pauvre type va !


                                            • Julien30 Julien30 14 janvier 2014 09:25

                                              « déferlement de réactions épidermiques et haineuses »

                                              C’est vrai , que d’insultes et de propos violents contre les juifs dans le fil...dans votre esprit, sinon quand on regarde ça avec un peu de lucidité on ne voit quasiment que des propos mesurés, calmes et aisément démontrables. Mais bon pour un gars aussi formaté que vous tout est bon pour ne pas avoir à argumenter (et comment le pourriez-vous vu votre position) et mettre des cornes de diable à ceux qui ne sont pas d’accords avec vous, c’est tellement plus simple, je vous comprend.


                                            • Loki Loki 14 janvier 2014 10:12

                                              TipTop, à caser dans le même registre que Philippe Tesson


                                            • Julien30 Julien30 14 janvier 2014 09:28

                                              Je viens de regarder votre profil et je vois que vous êtes « enseignant »... la vache, ça fait peur.


                                              • tiptop 21 janvier 2014 17:35

                                                Je regrette d’avoir publié cet article sur Agoravox. Au lieu de provoquer un débat d’idées, je n’ai fait qu’exciter et libérer les affects de quelques individus, qui a l’évidence ne se servent d’Agoravox que pour cracher leur bile. Dommage... Mais les réactions, que je n’ai pas voulu censurer, reflètent bien l’état de la société et renforce mon point de vue explicité plus haut. Aux lecteurs de juger...


                                                • Clouz0 Clouz0 21 janvier 2014 18:03

                                                  Pourtant je viens de remonter le fil : Ils ont été très calmes et très mesurés dans l’horreur je trouve par rapport à ce qu’ils sont capables de produire quand ils se lâchent vraiment. Non là, de vrais petits anges !


                                                  Euh, venir sur Agoravox pour un débat d’idées ! smiley
                                                  Et serein en plus le débat, vous l’auriez souhaité ?
                                                  Franchement, Y a plus que vous pour y croire. smiley

                                                • el cogno 21 janvier 2014 17:54

                                                  Vous avez de très bonnes réflexions sur l’état de notre société , mais vos phrases perfides sur Dieudonné dévalorisent votre propos.

                                                  Tout vous a déjà été expliqué.
                                                  Pas la peine d’accuser les lecteurs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès