• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dinah : un drame de l’absence et du vide deux années durant

Dinah : un drame de l’absence et du vide deux années durant

Ce qui frappe dans ce drame, c'est le constat suivant : absence et vide ; absence d'une autorité, absence DE l'autorité, de ce qui fait ou devrait faire autorité ; absence des adultes autour des protagonistes, autour de la victime - parents, enseignants, chef d'établissement, médiateurs, servies sociaux, police, institution justicière ; et puis... absence de solidarité - de compassion - chez les adolescents ; solidarité, compassion qui n'ont trouvé aucune place, aucun espace, aucune opportunité pour se déployer pleinement.

Absence et vide donc !

Mais qui et quelles sont-elles toutes celles qui ont poussé cette jeune fille au suicide ? Leurs visages, leurs noms, leurs voix ! Et qu'en est-il de leur audition quant au pourquoi ? On devrait tous pouvoir les entendre - car il faut les entendre ! - ne serait-ce que pour constater l'ampleur des "dégâts" chez tous ces ados ! Dégâts à l'origine desquels on trouvera mille carences, mille obstacles sans l'ombre d'un doute, dans une société où Etre c’est Avoir.

On ne pourra pas non plus s'empêcher de souligner l'impossibilité pour les classes populaires d'obtenir toute l'attention dont elle a besoin plus que toute autre classe ; attention qui, dans un cas particulier, peut et devrait s'imposer, plus encore lorsqu'elles sont issues des minorités visibles.

Oui ! Absence et vide... un vide entier, total ; un abîme ; absence, vide et silence aussi : motus et bouche cousue.

Le tragique c'est bien cette absence, ce vide... deux années durant ; et ces milliers d'ados qui font le choix de ne pas s'appuyer sur les adultes car la confiance n'est plus là sans doute ; rayés de la carte ils sont ces adultes qui semblent, pour certains d’entre eux, en être presque soulagés !

C'est intolérable car im-pensable et in-envisageable.

Pour toutes ces raisons, cette marche - comme "a posteriori "au regard du drame, une marche comme "en retard d'une marche" -... cette mobilisation qui arrive trop tard est grotesque et lâche, bien évidemment car elle ne rachète rien ; elle n’efface rien de tout ce qui vient d’être évoqué.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.22/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Jelena Jelena 27 octobre 18:19

    >> Absence et vide donc !

    On ne connait rien de cette fille, on ne connait rien de sa famille... C’est également le vide au niveau des informations.


    • HΞŁŁБФUЛÐ reptile 27 octobre 18:24

      C’ est bizarre les suicide lié a l’orientation sexuelle c’ est jamais la faute des association LGBT qui demande au jeune de faire leur coming out et de porter haut la gaypride ...


      • Iris Iris 1er novembre 09:13

        @reptile

        C’ est bizarre les suicide lié a l’orientation sexuelle c’ est jamais la faute des association LGBT qui demande au jeune de faire leur coming out et de porter haut la gaypride ...


        Bien dit Cyrus, ces jeunes gens devraient se cacher et vivre en depression toute leur vie. D’ailleurs les dépressifs ne se suicident pas, c’est bien connu.

      • Iris Iris 1er novembre 16:24

        @reptile
        Et voir que vous avez avez été largement plussé pour votre propos me donne envie de vomir.


      • HΞŁŁБФUЛÐ Reptile 1er novembre 18:04

        @Iris

        Bien dit Cyrus, ces jeunes gens devraient se cacher et vivre en depression toute leur vie. D’ailleurs les dépressifs ne se suicident pas, c’est bien connu.

        Ces jeunes devrais découvrir leur sexualité en toute tranquillité sans influence politique malsaine (aussi bien les therapist de conversion homophobe, que les LGBT hétérophobe ).

        Ce ne sont pas des OBJETS qui peuvent être instrumentalisé par des factions politique. Mais des personnes qui doivent être laissé libre de leur choix.

        Les hétéros aussi déprime à l’adolescence, surtout quand il tombe amoureux a fond et que ce n’est pas réciproque, certain se suicide aussi .

        J’ai deux tontons et une cousine qui as une copine, tout allait bien pour eux j’usquau pacs , et ça a vraiment commencer à merder pour eux à partir du mariage pour tous. Là l’homophobie est montée en flèche à cause des LGBTQI+++ hétérophobe et voulant changer la norme sociale ... Les séries netflix et les films sont maintenant construit pour mettre une majorité de LGBT et une minorité d’hétéro.

        À se demander parfois si les LGBT ne sont pas contrôlé et financé par des gens homophobes.


      • HΞŁŁБФUЛÐ Reptile 1er novembre 18:06

        @Iris

        Iris 1er novembre 16:24

        @reptile
        Et voir que vous avez avez été largement plussé pour votre propos me donne envie de vomir.

        Et voilà , l’intolérance des woke qui eux voient les LGBT comme un instrument de conquête politique ... 

        Bravo ... es-tu au moins homosexuel ? as tu fait ton coming out ? Pour décider a la place des homo , bi et autre ?


      • HΞŁŁБФUЛÐ Reptile 2 novembre 17:02

        @Iris

        quel lachet tu fait ... tu veut bien pousser les jeune a militer pout le LGBT 
        mais tu fait pas ton coming out en publique sur agoravox smiley

        quel courage ....


      • Gégène Gégène 27 octobre 18:27

        Que classe sociale et race viennent faire là-dedans ?

        encore qu’avec l’orientation sexuelle, ça faisait une belle intersectionnalité !

        j’ai quand même cru comprendre, aux dires de la mère, que la gamine était

        une « chieuse » avec ses camarades . . .


        • uleskiserge uleskiserge 27 octobre 18:57

          correction : « attention dont elles ont besoin »...


          • saint louis 28 octobre 07:30

            Il est un fait qui perdure depuis très longtemps, c’est le manque d’autorité dans les établissements scolaires.

            Les gamins sont livrés à eux mêmes dans les pauses et parfois même

            dans les classes de cours.

            Et ce depuis la maternelle.

            Donc faut pas s’étonner des harcèlements qui vont jusqu’au drame.

            Et avec la nouvelle génération d’enfants rois, j’imagine ce que doivent subir nombres d’entre eux si ce ne sont pas les enseignants les victimes.


            • eddofr eddofr 28 octobre 09:00

              Il y a une question qui me « transperce » comme un tison ardent.

              Quels genres d’adultes vont devenir ces adolescents harceleurs ?


              • ZenZoe ZenZoe 28 octobre 10:13

                Pourquoi toujours ne blâmer que l’école ?

                Il y a toujours eu ce phénomène à peu près partout dans le monde partout où il y a des enfants. Ceux qui ne rentrent pas dans le moule, les roux, les romanichels, les forts en thème, les pouilleux, les fifils à sa maman, tant de différences qui font qu’une meute de gamins décérébrés et mal éduqués s’en prennent à un enfant isolé, le plus souvent à l’école puisque c’est là que les gamins sont la plupart du temps, mais aussi ailleurs, dans la rue, les clubs de foot et autres, il ne faut pas l’oublier.

                Les parents sont les premiers responsables. L’éducation, c’est leur rôle ! Sauf que certains parents justement auraient bien besoin d’être éduqués aussi. On devrait leur apprendre à accepter les différences, et là c’est pas gagné !

                On devrait aussi leur conseiller de guider un peu mieux leurs gamins concernant les réseaux sociaux et le besoin irrésistible de tout déballer à tout le monde. Sauf que là encore, les adultes ne donnent pas l’exemple.

                Quant à l’école, elle a déjà assez de mal à transmettre des savoirs et faire respecter un semblant d’ordre dans les classes. Si en plus, on leur demande d’élever les gamins à la place des familles, on n’est pas rendus !!

                Tout au plus peut-elle signaler des faits portés à sa connaissance à la justice, puisqu’on est face à un délit qui relève du pénal, et pas du règlement intérieur d’un établissement scolaire.


                • mmbbb 28 octobre 12:42

                  @ZenZoe a l educ , il respecte la maxime « PAS DE VAGUE » .
                  Avez vous vu le prof Didier Lemaire de Trappes defendu par sa hierarachie ?
                  Pourquoi ne pas dire simplment que l ecole est devenu un bordel ingérable !
                  J ai une collegue de travail qui a 40 ans , elle a passe sa scolarite a Rilleux la Pape , c etait deja un sacre foutoir  ; elle a du quitter son quartier ou elle a vécut .
                  J ai passe ma scolarite a la Duchere , a Lyon , si vous ecoutez les informatsions , ce quartier est souvent cité
                  C etait déjà « gregnosse » !
                  Quant a la photo , il est vrai que celle ci est la reprensatation de la diversité du vouloir vivre ensemble et de l inclusion .


                • Nowhere Man 28 octobre 13:36

                  @mmbbb
                  Didier Lemaire est un mythomane. Les plus hautes autorités policières l’ont affirmé.
                  les syndicats policiers tout puissants, cajolés en permanence par les médias n’ont pas bronché. Ils ont donc validé.


                • mmbbb 28 octobre 15:14

                  @Nowhere Man comme S PATY ! C est un peu étrange puisque les profs ont du mal a enseigner dans ces villes ces territoires
                  La semaine dernière une professeur « e » s est pris une beigne , encore une « mit o ! »


                • Nowhere Man 28 octobre 18:08

                  @mmbbb
                  J’ai enseigné dans ces territoires et je sais que c’est très éprouvant et même parfois périlleux.
                  Est-il nécessaire de relayer pour autant les délires d’un mythomane ?


                • mmbbb 29 octobre 13:09

                  @Nowhere Man et pourquoi l educ n a pas porte plainte ? 
                  In fine selon vous les violences n existent pas  !
                  Alors que les profs cessent de geindre !


                • mmbbb 28 octobre 13:01

                  C est assez jouissif de lire un article d’un auteur dont sa génération est à l ’origine de nos maux contemporains notamment la déstructuration de la famille , le rejet de l autorité ,le rejet du pere

                  IL est montré sur la photo, des personnages issues de cette immigration , une chance dit on !

                  Quiconque connait un peu la religion musulmane ne me dites pas que ces personnes sont chrétiennes , les personnes de celle ci tolerent pas les déviances sexuelles . Cette religion est par ailleurs dogmatique .

                  Anecdote, a la porte de la grande poste de Lyon, discussion avec un gardien d une equipe de securitée , Il venait de se faire narguer par deux « tatas » Elles etaient narquoises et provocatrices ; Lors de la discussion il me dit qu il etait musulman , et il ne cachait pas son hostilité violente a ce type de personne .

                  Continuez à prôner cette immigration , ou la natalité par nature est forte , ou les parents se déchargent le plus souvent sur la sociéte pour l entière education de leurs mioches , , nous sommes sur la bonne voie .


                  • alinea alinea 28 octobre 13:09

                    @mmbbb
                    C’est le vœu des mondialistes, ils sont malins, ils savent où taper pour s’acheter le bon cœur des civilisés des plus généreux de la terre. La politique ne compte plus quand le cœur parle, surtout parce qu’ils ne parlent pas de la même chose.


                  • mmbbb 28 octobre 13:21

                    @alinea Je rappellerai a ce cher auteur que je suis issu de la classe populaire comme beaucoup d autres , Il est aussi vrais que le blanc peut etre aussi con .
                    la bêtise , n est pas raciste !

                    Quant au peuple le plus généreux de la terre ; la France , celle ci frôle la crétinerie mentale ! Nous sommes devenus faibles et nous cédons aux diktats en particulier des « faiseurs d opinions » les journalistes elites qui vivent hors sol .
                    Un des problemes majeurs est désormais l ecole ; déstructurée qui doit recevoir des mioches des quartiers populaires qui manquent le plus souvent aussi de structure .
                    Quant a moi lorsque j avance qu il est irresponsable de procréer sans pouvoir assumer la charge de l education de sa progéniture , je provoque l ire de beaucoup . Il est trop facile et c est l inclination actuelle de vouloir « sociabiliser » ces problèmes .


                  • rugueux 30 octobre 11:27

                    Marche blanche ?...Comment dire...Hum...Hum...Blanche ? Vraiment ?....

                    La vérité est toujours bien cruelle que la plus méchante caricature...Cette marche n’a vraiment rien de blanc !


                    • ETTORE ETTORE 31 octobre 19:36
                      rugueux 30 octobre 11:27

                      Marche blanche ?...Comment dire...Hum...Hum...Blanche ? Vraiment ?....

                      La vérité est toujours bien cruelle que la plus méchante caricature...Cette marche n’a vraiment rien de blanc !

                      ......................

                      Ce n’est pas simplement une question de couleur, pas même celle d’un drapeau, qu’ils soit bleu, blanc, rouge, ou arc en ciel.....

                      Tout les systèmes en France sont hors sol !

                      On peut le constater, dans le médical, le sanitaire, l’industrie, le financier, l’éducation...etc etc...

                      L’irrigation se fait par les racines flottantes, sans substrat fixateur, sans moralité, sans encrage profond, sans connaissance de CE qui fait pousser, uniquement tenu en stase par des « lumières artificielles » que certains allument selon LEURS propres besoins. ( surtout pas les vôtres)

                      Voilà à quoi nous en sommes rendus !

                      A une immatérialité de l’humain, asservi comme une vulgaire composition décorative, dont on peut enlever certaines feuilles flétries, (ou celles qui tombent toutes seules), pour garder une apparence décorative correcte....Tant que la sauterie collective des « dirigeants » se poursuit, loin, très loin, de toute considération humaniste.


                      • uleskiserge uleskiserge 1er novembre 08:30

                        Sinon... je n’ai pas lu de commentaires compatissants... 

                        Rassurez-moi, rassurez-nous vite : ce n’est pas l’origine ethnique de la victime qui bloquerait chez vous tout élan compassionnel des fois ? 

                        Non mais... je dis ça... je dis rien... mais je le dis quand même !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité