• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dis Eric, tu me racontes une histoire ?

Dis Eric, tu me racontes une histoire ?

Chers amis du forum de toutes les empoignades en ligne, je m’en viens simplement papoter un peu avec vous. Lira et commentera qui voudra, même une absence de « commentaires » ne perturbera pas mon sommeil devenu celui d’un bébé depuis que je vis au jour le jour. Nous sommes tous des enfants en mal d'histoires, elles nous aident à supporter le réel... vous savez, cet état de fait que certains voudraient remplacer par un virtuel numérique intégral.

Le au jour-le-jour est sans aucun doute devenu le mode d’existence de pas mal de français – ailleurs je ne sais pas vu que je ne prends plus ni avion, ni train, ni ne m’assoie aux terrasses de café. De vous à moi, c’est quand on arrête qu’on réalise que c’était assez superflu. Organiser des déjeuners ou des dîners chez soi avec quelques bons amis solides ça a une autre gueule que les repas au restaurant ou dans une brasserie où, reconnaissons-le, c’est souvent pas très bon et à coup sûr cher pour la qualité des produits. 

Ainsi donc l’ère du covid permanent et ses « narratifs » en boucle auront suffi à montrer à quoi ressemble le peuple, enfin la masse où nous pataugeons nous mêmes quoi qu’en assurent certains qui semblent vouloir parfois, ici, s’auto convaincre d’être au-dessus de la noyade globale… 

Deux ans déjà que l’on se tape un spectacle parfois drôlatique, parfois dramatique. Son style, pour nous faire rire et pleurer, c’est le covid de répétition et l'injonction paradoxale. Dans cet exercice, Blachier a la palme. Le covid de répétition est un truc auquel les "artistes", cette espèce particulière qui collabore assez promptement, ont su exploiter pour s’assurer un masqué sur deux dans les salles du grand divertissement permanent. Ne prend pas le "Dernier métro" qui veut... 

Qui eut pu ici imaginer que l’on nous servirait jusqu’à l’Omicron, ce nouveau « ohhhh » que nous lâchons à chaque annonce du Micron élyséen, cet homoncule qu’une poignée de milliardaires et de réseaux ont réussi à nous vendre comme une savonnette made in nouveau monde ? Le coup du récit (enfin, du narratif) ça marche à tous les coups et le pire c'est qu'on le sait...

Alors donc, il y a peu, le cacochyme Schwab a réuni à nouveau son petit monde qui, eux, ont des dent, et leur annoncé la suite de la saison « Co vide de sens  ». Après le Great reset de la saison 1, qu’avait d’ailleurs ânonné sans rien comprendre la grande tige Lagarde qui ne garde en réalité que le périmètre de ses propres prébendes, voici la saison 2 : " Le Grand narratif » (https://leblogalupus.com/2021/11/20/le-fondateur-du-fem-klaus-schwab-annonce-le-projet-grand-recit-la-vie-normale-ne-reviendra-jamais/)

Les masses, largement infantilisées depuis des années, après avoir été sidérées par le précédent narratif de mars 2020 qu’on pourrait titrer « Tremblez ! vous allez tous mourir  », sont priées d’écouter à présent le nouveau récit pondu par papy Klaus et ses sbires en costard d’alpaga et cravate de soie. Le rejeton du fripé Schwartz-Soros (le jeune Alexander) vient de faire une visite (de courtoisie, sans doute…) au fringuant Manu dans les velours et les ors(dures ?) de l’Elysée. Entre gens hors sol on se comprend…mais au fait, pour quoi faire ? (https://lemediaen442.fr/quest-venu-faire-a-lelysee-alexander-le-fils-de-george-soros/)... Ben pour préparer la suite de l'histoire d'un monde ouvert à giorno ! Attention, va y avoir du courant d'air violent...

L’humain, depuis la nuit des temps, n’adore rien tant qu’on lui raconte des histoires « à dormir debout », « qui font peur », « qui font rêver », « qui élèvent la conscience ». Vous l’aurez compris, les dernières ont stratégiquement été réécrites en version disneyland. Hellwood n’a jamais rien créé, c’est une multinationale qui a rapidement pigé qu’il était plus efficace de piller les idées des autres après avoir consciencieusement imposé partout son « copy right ». Souvenez-vous aussi de cet épisode déjà oublié de la masse anesthésiée… le « droit d’auteur » à la française ne plaisait pas à l’oncle Sam. Le « copy right » permettant tout bonnement d’acheter, et de s’approprier un scénar, une idée, une œuvre à un prix forfaitaire pour en faire ce qu’on veut ensuite, souvent à en modifier la forme, le sens, le fond. Le « droit d’auteur » français avait l’avantage d’obliger tout acheteur à respecter l’esprit de l’auteur. Nous n'avons donc même plus d'histoire nationale, mais un nouveau récit global en attendant le prochain qui sera sans aucun doute cosmique !

La Grande Pharmacie Globale a inventé le brevet. Mieux que le copy right un peu trop limité pour les dingos de l’uniformisation galactique, le brevet permet de s’approprier le… vivant à tous les étages. Fallait oser, ils l’ont fait et ça ne date pas d’hier non plus. Tout cela s’est produit sur la longue durée. L’immédiateté pour les gueux et le temps long pour les faiseurs de cauchemar et d’aliénation globale. Ahhh narration quand tu nous tiens ! 

Ecouter de temps en temps les hâbleurs médiatiques permet de se mettre à jour avec le doxatique post démocratique. On ne le dira jamais assez, la sagesse véritable se vérifie à son économie de blabla. Je vous assure, j’y songe, j’y songe et même j’y travaille mais nom de Zeus que c’est dur de rester muet dans la cacophonie de nos prétentions à détenir un bout de vérité ! 

« Tu te fais un film ! » ; « c’est quoi cette histoire ? » ; « tu racontes n’importe quoi ! » autant d’expressions qui devraient pourtant nous inviter à mettre la pédale douce sur nos prétentions à avoir supposément mieux compris qu’autrui. Mais non, un monde qui a inventé le brouhaha permanent est un monde qui ne sait plus du tout écouter l’histoire du vivant, ses bruissements, ses vibrations subtiles, ses miroitements esthétiques, ses jeux de lumière, son harmonie géniale, sa beauté éphémère. 

L’humain de la modernité en glissement vers sa propre néantisation est un animal qui braille, hurle, vocifère, menace, grogne, désarticule, gromelote, bref il fait du bruit en espérant faire fuir sa propre finitude. Et il y a me semble-t-il une génération qui ne veut pas lâcher son histoire préférée… ce sont les fameux « boomers ». Je ne verserai pas dans la facilité du bouc émissaire, bien que nous savons tous à quel point cette option est fichtrement commode pour se défausser de ses propres responsabilités (relire R. Girard). Mais j’ai quand même remarqué que les 65/75 ans, ceux qui ont bénéficié d’à peu près tout ce que la reconstruction a inventé (le non moins fameux programme du CNR) était largement ceux qui aujourd’hui, dans le grand enfumage sanitaire donnaient facilement leur accord aux lois liberticides dont a besoin le nouvel ordre mondial pour transformer le plus grand nombre en une purée insipide, une soupe de machins hors sol. L'histoire des boomers s'intitulait "JE JOUIS SANS LIMITE"... et ils veulent continuer à jouir quitte à baiser à coup de Viagra, une cellophane ultra mince sur la tige et un filtre à café sur la courge. Ah bah oui, on veut jouir sans limite mais on veut pas les miasmes ! 

Les analystes politiques, ceux qui fraient dans la cuve à « élites » fonctionnarisées, assurent que le petit Macron fascine surtout les vieux depuis le début. Le jeu de miroir fonctionne à fond là encore. Le vieux se mire dans son reflet de jeune aux dents longues et vote pour l’illusion de sa propre permanence. On leur a vendu l’éternité, les vieux « boomers » l’exigent, quitte à sacrifier leurs propres rejetons et pire, les enfants, sur l’autel de la continuité de leur jouissance sans limite. 

Face au Micron (Ô micron !) le système nous a concocté le Zemmour. Je le confesse ici détour, j’ai été de celles et ceux qui aimaient bien écouter ce petit journaliste notoirement provocateur au temps de l’émission ONPC animé par un garçonnet doué pour amuser le populo en organisant des émissions de combats binaires. Le politiquement incorrect de Zemmour me plaisait assez, même si je ne partageais pas toujours ses opinions. Et avec Zemmour, le goût de la belle histoire reprend du lustre. Ceux qui auront écouté sa déclaration de candidature n’auront pas été déçus : mise en scène théâtrale impeccable, choix du micro « vintage » forcément, musique à vous nouer les tripes, discours rédactionnel raconté comme l’on raconte une nouvelle belle histoire à une armée de mômes qui pleure la perte du Père et de leurs re-pères. Zemmour est le nouveau griot de France.

Grâce à sa jolie histoire, Zemmour aura au moins offert aux damnés du mondialisme, aux laissés pour compte de la Mondialisation Heureuse racontée au fil des coups d’états mafieux, un petit répit. L'histoire de Zemmour s'appelle "France, tu n'as pas dit ton dernier mot"... et ça marche cré vingt dieux !. Zemmour est l’Amélie Poulain 2022… mais attention, quand on sort de la salle de ciné, on est souvent sonné...

C'est pourquoi j'ai aussi définitivement cessé d'aller dans les salles obscures du grand lessivage bulbaire. Quand je sors, c'est pour mater les paysages inouïs d'une France qui reste l'un des plus beaux pays du monde. Oui, moi aussi je me raconte une histoire mais celle-là elle est encore devant mes mirettes d'enfant émerveillé !

A bientôt amis concombres masqués :-)

Djam enracinée


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 3 décembre 2021 16:14

    Je m’insurge ! Le concombre était un subversif, lui, un vrai ! smiley


    • Séraphin Lampion Schrek 3 décembre 2021 16:38

      @Clocel

      alors que Chourave...


    • Djam Djam 3 décembre 2021 18:53

      @Clocel
      Tout juste ! et son masque était sur les yeux !!!


    • Yann Esteveny 3 décembre 2021 16:37

      Message à avatar Djam,

      Beau texte encore une fois !

      Effectivement, le co-vidé participe généreusement au vidage de sa propre humanité.

      Dessine moi un lion, j’en ai marre de tous ces moutons ! :

      https://twitter.com/LeHerissonRouge/status/1462873529842610177/photo/1

      Respectueusement


      • Djam Djam 3 décembre 2021 18:54

        @Yann Esteveny
        Merci Yann smiley
        J’aime beaucoup le petit Prince et son... lion !! 


      • cevennevive cevennevive 3 décembre 2021 17:16

        Bonjour Djam,

        Eh oui !

        Je ne m’appelle pas Eric mais je vais vous raconter une histoire (vraie celle-là) et bien loin des pérégrinations politiques funestes à notre joie de vivre.

        Depuis déjà quelques jours, un pinson mâle s’est amouraché de son image. Il se met tout près du rétroviseur avant de ma voiture et frappe inlassablement de son bec contre la petite glace.

        Il fait cela presque tout le jour, si bien que la portière est pleine de son caca.

        Cela fait un petit bruit de castagnettes que j’écoute en souriant.

        Il ne s’arrête que pour venir becqueter les graines de tournesols que je sers généreusement sur mon balcon à des centaines d’oiseaux, mésanges, moineaux, pinsons et un seul rouge-gorge car ces oiseaux sont « propriétaires » d’un seul espace et le gardent jalousement.

        N’est-ce pas une meilleure histoire que celles que j’entends à la radio, que d’ailleurs j’écoute le moins possible en ce moment ?

        Djam, vous avez raison, il faut vivre au jour le jour. Carpe diem !


        • Djam Djam 3 décembre 2021 18:56

          @cevennevive

          Votre petit volatile taquin et tapeur me ravie ! J’ai aussi remarqué qu’à certaine période de l’année, des piafs venaient effectivement taper au carreau des baies vitrées de ma maison, mais dites-moi pourquoi tapent-ils ? 


        • cevennevive cevennevive 4 décembre 2021 08:15

          @Djam, bonjour ma belle,

          Chez moi, les mésanges tapent au carreau lorsque les mangeoires sont vides, elles sont futées et intelligentes, c’est incroyable !
          Pour les pinsons, je crois qu’en se voyant dans une glace (ou une vitre qui reflète leur image), ils croient que c’est un collègue ou un ennemi et ils veulent entrer en contact. Eux sont un peu idiots !
          Sans faire de l’anthropomorphisme à outrance, je pense qu’il en est de même avec les humains, non ?
          Merci pour votre histoire. Essayons de nous en raconter de belles et douces, les temps sont si cruels aujourd’hui !


        • Louis Louis 3 décembre 2021 18:22

          Mais il est bien cet article on en redemande

           smiley


          • Djam Djam 3 décembre 2021 18:57

            @Louis

            Merci beaucoup Louis smiley J’essaie de trouver des trous dans la nasse qu’on nous jette sur la cafetière quotidiennement... 


          • Adèle Coupechoux 3 décembre 2021 18:34

            Bonjour Djam,

            Comme d’habitude, un billet très agréable à lire.

            Et dont je partage les idées. Vivre au jour le jour n’a jamais été aussi vrai. Avec des plaisirs qui ne coûtent que les efforts que l’on fait pour les vivre et en ressortir de la gratitude. Marcher, courir, nager, partager des repas avec des amis qui ne sont pas hostiles à l’humanité, danser, chanter...Accepter aussi de pleurer quand ce n’est plus supportable. Et manifester sa colère quand l’hostilité devient trop violente.

            Eric Zemmour, comme Marine Le Pen ne sont que des complices de tout ce cirque organisé pour que se passe comme d’habitude.

            L’hôpital continue sa longue descente aux enfers, les enfants sont sacrifiés dans leur vie de tous les jours, au niveau de leur santé physique et mentale. Merci les Delfraissy, les Pelloux, les Lescure qui eux continuent de vivre comme si de rien n’était.

            https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/temoignage-pediatrie-en-crise-il-faut-etre-fou-pour-aller-travailler-a-l-hopital-je-n-y-crois-plus-2312842.html

            https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/10/28/tri-des-patients-perte-de-chance-un-collectif-alerte-sur-la-situation-catastrophique-en-pediatrie_6100265_3224.html


            • Djam Djam 3 décembre 2021 19:00

              @Adèle Coupechoux
              Merci à vous Adèle pour votre commentaire... smiley

              Je crois que résister ce fait aussi par cette célébration de la vie parce que ça il va être difficile de nous l’occulter vraiment. J’ai bon espoir que quelque chose (immanence ?) se produise... peut-être au moment où on ne s’y attendra plus (?)

              Ne rien dire, simplement, encaisser, sourire et tenir...


            • saint louis 3 décembre 2021 18:48

              Il existe un dicton qui suggère que pour rester soit même il faut se tenir écarté des grands tourbillons néfastes .

              Cet article le met en lumière avec finesse.


              • Djam Djam 3 décembre 2021 19:01

                @saint louis

                Merci beaucoup aussi à vous St Louis. 
                Une verticale dans un espace en vrac, ça aide à tenir !


              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 décembre 2021 18:57

                Attention Pfizer est mis devant ses oeuvres : c’est explosif !

                Et les premières pages sont déjà explosives : le premier document de quelques 30 pages sur les effets indésirables, y compris les décès. 1227 décès signalés dès février en février dans les essais. En regardant le nombre d’effets d’indésirables enregistrés pour les 42000 participants à l’essai, c’est 3% de mortalité !

                Comment est-ce possible que ce produit ait obtenu l’accord de la FDA avec de tels résultats… telle est la question…

                https://www.medias-presse.info/la-justice-americaine-oblige-la-fda-a-divulguer-les-documents-pfizer-cest-explosif/150511/


                • Djam Djam 3 décembre 2021 19:04

                  @Daniel PIGNARD

                  Bonne pioche Daniel ! J’ai également lu ça aujourd’hui. Pendant ce temps en France, les responsables qui roulent pour Pfizer sortent le bouclier « secret défense ». 
                  Ecoutez-ça... mais avec un sot près de vous smiley
                  https://www.youtube.com/watch?v=FhUmXLrvfos


                • Djam Djam 3 décembre 2021 19:06

                  @ Daniel

                  Of course, je voulais écrire « seau » et non pas sot ! Pfffff.... prend ton temps Djaaam !!!


                • Octave Lebel Octave Lebel 3 décembre 2021 19:09

                  « Grâce à sa jolie histoire, Zemmour aura au moins offert aux damnés du mondialisme, aux laissés pour compte de la Mondialisation Heureuse racontée au fil des coups d’états mafieux, un petit répit. »

                  Vos êtes trop modeste.

                  Encore 3 sous pour faire tourner la machine électorale et l’épisode Zemmour. A l’insu de votre plein gré ? Vous êtes nombreux ici, non ? Un vrai petit QG de campagne. Il y a dans l’air comme une fébrilité attrape-tout et donc il s’agit de ratisser large et varier les angles d’attaques ce que vous faites très bien. Un vrai casting de gentils VRP pour toutes sortes de clientèles.

                  Forcément cela met la puce à l’oreille de ceux dont la supposée naïveté est visée.

                   

                  Voici donc qu’arrive maintenant la phase 2 de la manœuvre à laquelle vous prêtez gentiment la main.

                   

                  Phase 1 : Mise en scène de longue haleine dans les médias de Bolloré avec des moyens et un confort encore jamais vus dans notre pays (vive la liberté des propriétaires de la presse qui ont avalé aussi au passage le gros des médias et qui se sont accaparés de ces outils en entrant comme dans du beurre) pour lancer le champion.

                  Phase 2 : La grande comédie. Jouer la carte du rebelle et du justicier victime de l’intolérance tout en permettant ainsi une exposition continue du champion et de ses déclarations pour faire monter la tension.

                  C’est parfait aussi parce que cela évite d’attirer l’attention sur des enjeux d’une élection présidentielle dont il vaut mieux ne pas parler en profondeur comme la restauration de la prééminence du politique dans le pilotage socioéconomique contre celle de ceux qui contrôlent le marché et la finance, la mise en place institutionnelle de véritables processus démocratiques et l’ancrage de la France dans une confédération européenne d’états-nations souverains par exemple.

                  Phase 3 : Le champion emmène les pigeons qu’il a apprivoisés ou remet le flambeau à un de la famille élargie pour dans un parcours sacrificiel perdre devant le candidat dont vos copains de cœur qui font semblant de faire la fine bouche devant ses provocations et rodomontades ont assuré au 1er tour comme d’habitude avec une discipline remarquable (pas un vote ne manque. Jamais. Au moins 20% garantis) la mise en lice pour le second tour. Vous fournirez l’alka seltzer pour la gueule de bois de ceux que vous aurez trompés une fois de plus ?

                   

                  Et bien sûr l’élection pliée, à la poubelle les grandes promesses faites si on regarde bien le parcours de ceux qui font des clins d’œil à votre champion comme Ciotti qui a si bien déjà joué cette comédie avec Sarkozy dont les seules promesses tenues furent celles pour les milliardaires comme Bolloré déjà qui bien sûr à l’époque le soutenait et qui bien sûr au moment décisif en 2017 a soutenu Macron aussi.

                   

                   

                   

                   

                   

                   


                  • Djam Djam 3 décembre 2021 19:20

                    @Octave Lebel

                    Ah mais je partage totalement votre analyse Octave ! Zemmour est une escroquerie, cela ne m’a pas échappé un instant... j’ai juste eu envie de papoter  un peu pour rien, je vous l’accorde  mais quoi, un peu de respiration ne nuit pas, non ?

                    Veauter, moi ? Jamais !


                  • Octave Lebel Octave Lebel 3 décembre 2021 20:57

                    @Djam

                    « Veauter, moi ? Jamais ! »
                     Grand bien vous fasse !

                    Il y a quand même un inconvénient, c’est que du côté des plus modestes et de la classe moyenne , écoeurés, résignés, c’est là que l’on compte le plus d’abstentions tandis que du côté de ceux qui soutiennent les politiques qui ont écœuré les premiers, on vote comme un seul homme pour le candidat qui a bien l’intention de continuer de mener sa politique en se payant la peau au second tour de celui ou celle qui, soutenu par le même sponsor, fait croire comme ce si sympathique Zemmour aux plus modestes et à la classe moyenne qui votent, qu’il va les mener au paradis.

                    Vous avez raison, la politique est un jeu. Mais un jeu sérieux et cruel.

                    Vous savez quoi. Les plus modestes d’entre nous et une partie de la classe moyenne ont sérieusement commencé à comprendre ce jeu. C’est pour cela que Bolloré a pensé qu’il fallait frapper fort avec Zemmour en se disant « j’en mettrai bien assez dans ma besace, jouons le coup ». Et qu’il y a ici tant de gens fébriles pour faire sa promo et qui prennent nos lecteurs pour des buses. J’espère que je n’ai pas malmené la charte d’Agoravox avec ces paroles un peu osées.


                  • Djam Djam 3 décembre 2021 21:05

                    @Octave Lebel

                    Vous ne perturbez pas la charte d’AV. Fasse que la parole libre, fusse-t-elle un peu rude, soit préservée !

                    J’ai cessé de voter après l’arnaque Mitterrand. Tant pis pour moi si je suis dans l’erreur en n’y allant plus. Il y a des moments dans la vie où l’Essentiel surgit et il n’a plus rien à voir avec le cirque humain...


                  • Octave Lebel Octave Lebel 7 décembre 2021 11:15

                    @Djam

                    Qui n’a pas été tenté par cette posture ? Dans notre système, c’est devenu un véritable acte politique qui n’a pas du tout le même effet ni le même sens au 1er et au second tour.

                    Au 1er tour, on sert involontairement 2 candidats puis le vainqueur au second avec une bonne gueule de bois à la clef le plus souvent.Après reste la motion de censure populaire puisque ce contre-pouvoir institutionnel n’est plus praticable avec la réforme de nos institutions : 62% (abstentions/nuls/blancs) aux législatives de 2017.Un député représente ente 18% et 23% du corps électoral ce qui ne l’empêche pas d’avoir le dernier mot comme par exemple sur la baisse des indemnités chômage. Pour ceux concernés, ce n’est pas un détail. 


                  • I.A. 3 décembre 2021 19:15

                    « Et il y a me semble-t-il une génération qui ne veut pas lâcher son histoire préférée… ce sont les fameux « boomers ». »

                    Ben oui, on leur a fait croire qu’ils allaient durer plus longtemps si et seulement si on empêchaient les bien-portants et les jeunes de vivre. Leur dernière bataille, c’est « après moi, le déluge ! »

                    Pas joli-joli. Heureusement, il y a des exceptions

                     

                    Très beau texte, merci.


                    • Djam Djam 3 décembre 2021 19:23

                      @I.A.

                      Merci I.A !
                      A vrai dire, c’est quand j’ai essuyé plusieurs agressions verbales assez violentes (connasse ! criminelle ! imbécile ! monstre !...si si tout ça) de la part presque toujours de « vieilles » que j’ai observé avec plus d’attention le comportement de ces « vieux boomers ». 
                      Et j’ai vu qu’ils n’étaient pas du tout contents si on n’obtempérait pas, comme eux le font en tout, aux diktats sanitaires. Moi, le masque je le porte à minima et sous forme de minijupe de figure smiley et ça leur fait peur !!! 


                    • Octave Lebel Octave Lebel 3 décembre 2021 19:41

                      « L’histoire de Zemmour s’appelle  »France, tu n’as pas dit ton dernier mot« ... et ça marche cré vingt dieux !  »

                      Tu parles Charles, ce qui marche, c’est le compteur des ventes. Là oui, on est vraiment dans son champ de compétences. La vente à la criée médiatique. Avec ses relations. Donc pas d’inquiétude à avoir pour Eric. Il surveille d’un œil ses petites affaires, la vente de son « livre » (enfin le commentaire de ses rendez-vous et réunions en tant que journaliste politique du 26/04 2006 au 2/12/2020 en se donnant le beau rôle vis-à-vis des gens qu’il a rencontrés.Beaucoup de bonnes adresses de restaurants parisiens signalées au passage.342 pages.21.90 euros. Non remboursable si ne convient pas). Un peu gonflé je trouve pour un futur/maintenant candidat mais c’est l’époque et l’école Bolloré, non ?

                      Par contre si vous pouviez nous expliquer le rapport entre le contenu du bouquin et le titre, ce serait chic.


                      • Djam Djam 3 décembre 2021 19:54

                        @Octave Lebel
                        Oh vous, je sens que vous cherchez la petite bête ! 

                        Allez, je suis bien lunée, je vous réponds à nouveau :

                        C’est précisément parce que Zemmour raconte des salades que j’ai titré ainsi... 
                        Voyez, pas besoin de vous énerver, je fais tout sauf la promo d’un candidat en carton...


                      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 3 décembre 2021 20:42

                        Je connais des boomers qui sont même pas encore boomers ^^


                        • Djam Djam 3 décembre 2021 20:45

                          @bouffon(s) du roi

                          Moi itou ! la culture « boomer » s’est infiltrée chez les dents longues, ça colle assez bien avec le cynisme du nomade attalien..


                        • Le421... Refuznik !! Le421... Refuznik !! 3 décembre 2021 20:55

                          Éric...

                          Ciotti ou Zemmour ?

                          Décidément, à l’extrême droite, ça devient un de ces bordels !!

                          On dirait la gauche des journalistes...  smiley


                          • Djam Djam 3 décembre 2021 21:01

                            @Le421... Refuznik !!

                            Erreur d’interprétation jeu de dés... le fond de mon billet est plus simple et accessible : contempler ce qu’il y a de beau. Ciotti ou Zemmour sont des pets de mouches dans le cosmos...



                            • Djam Djam 4 décembre 2021 10:24

                              @Clocel
                              Merci Clocel pour ce lien. J’aime beaucoup la finesse de Slobodan depuis que je l’ai découvert, puis écouté souvent, dans les médias puis rapidement grâce à son site.

                              Il écrit des articles dans la revue Eléments, que j’aime pour la haute culture de ses rédacteurs sans pour autant partager forcément tous leurs points de vue. Despot vient d’un pays qui a été méthodiquement détruit puis rayé de la carte... il sait mieux que nous ce que signifie l’exclusion, l’exile et surtout la dictature fut-elle comme celle en cours... « soft ». 

                              Mon article, vous l’avez compris, cette fois-ci, n’est qu’un besoin quasi physiologique de respirer autre chose que le tombereau d’ignorance, de méchanceté, d’agressivité que l’époque charrie depuis deux ans de dressage massif.

                              On ne peut que s’inquiéter du glissement angoissant vers lequel l’ignorance, la peur les « intellectuels crétins » nous embarquent aidés, comme souvent, par un exécutif qui, ici comme ailleurs, a effectivement pris le relais du diktat programmé ailleurs et à coup sûr hors des peuples.

                              Dans les commentaires, certains qui ont mal lu, ou trop vite ou certainement en sautant des paragraphes, me rangent parmi les pro Zemmour. C’est pourtant bien pour dénoncer, à mon manière, la manipulation par le discours léché, mis en scène et émotionnellement récité que j’ai évoqué ce thème devenu stratégie manipulatrice du récit, de la « narration » ou du « storytelling ». Vous l’avez compris évidemment. 


                            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 4 décembre 2021 10:34

                              @Djam

                              Drôle d’époque, enfin bizarre hein ^^
                              Quand j’étais petit, l’an 2000 me faisait rêver... comme je me suis fait avoir smiley


                            • Djam Djam 4 décembre 2021 10:40

                              @bouffon(s) du roi
                              Nous nous sommes tous, peu ou prou, fait avoir... c’est pour cela que j’ai écrit ce billet. Nous sommes encore assez poreux aux « histoires » que les médias racontent partout à jet continu.

                              La méthode du conte (le storytelling qui a d’ailleurs envahi le monde du management dans toutes les multinationales) permet de faire rêver les foules qui, comme le chantait Alain Souchon, sont toujours « sentimentales ». 


                            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 4 décembre 2021 10:48

                              @Djam

                              Je me suis soigné depuis, et je n’ai pas le même rapport à ce monde, cette société plutôt, qu’avant (qd j’étais pas grand^^).
                              Et je suis toujours étonné de voir une grande majorité en hypnose, mais bon..citons Tseu ^^
                              « Celui qui croit en lui-même n’a pas besoin de convaincre les autres. Celui qui est heureux avec lui-même n’a pas besoin de l’approbation des autres. Celui qui s’accepte lui-même, le monde entier l’acceptera ».



                            • Djam Djam 4 décembre 2021 10:53

                              @bouffon(s) du roi

                              Très belle phrase et d’une grande pertinence de surcroît !

                              Je suis également stupéfaite par l’hypnose générale qui affecte vraiment beaucoup de gens dans mon entourage. J’ai récemment compris  et je tache de l’appliquer  qu’il était en effet parfaitement stérile de vouloir convaincre. Ce n’est pas toujours facile parce qu’en même temps... je doute de mes propres perceptions smiley


                            • Djam Djam 4 décembre 2021 10:54

                              @Michael Gulaputih

                              Super ! merci smiley


                            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 4 décembre 2021 10:59

                              @Djam

                              Le doute est un outil de recherche. Tant qu’il y a doute, il y a recherche ^^
                              Mais que faut-il de plus pour voir que le nez est précisément à sa place au milieu de la figure ? smiley smiley


                            • Djam Djam 4 décembre 2021 11:02

                              @bouffon(s) du roi

                              Le doute fait partie de ma structure, j’ai jamais réussi à bétonner mes positions mais c’est pas si mal. Le doute semble m’empêcher de devenir trop c...... ! smiley smiley


                            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 4 décembre 2021 11:07

                              @Djam

                              je ne doute pas que c’est bénéfique du coup smiley ^^


                            • Djam Djam 4 décembre 2021 11:24

                              @bouffon(s) du roi

                              Ouiiich ! ^^ smiley


                            • Clocel Clocel 4 décembre 2021 11:41

                              Hypernormalisation... A voir, revoir... Un monument !


                              • Djam Djam 4 décembre 2021 12:01

                                @Clocel

                                Merci beaucoup ! je m’en vais mater ça en début de nuit smiley 


                              • beo111 beo111 4 décembre 2021 14:47

                                Bonjour Djam, les petites nouvelles de mon côté.

                                Je vous avais sollicitée au sujet d’élections départementales, mais je me suis rendu compte un peu tard que la candidate que je soutenais n’était pas vraiment au niveau. Et surtout j’avais largement sous-estimé nos adversaires. On a fait 0.98 % ce qui est presque le meilleur score pour ne pas avoir à payer un expert comptable. Et vu que c’était moi le mandataire financier, ça compte.

                                Sinon en ce moment ça va très bien, je continue ma petite vie-vie. Bon le petit changement tout de même même si je n’étais pas un gros consommateur c’est que j’ai arrêté de boire de l’alcool depuis le 12 juillet. C’est mon côté un peu Jean-Claude-Vandammesque, pour être « aware », car j’estime que la situation le justifie...

                                Du coup au final j’ai plus d’interaction sociales que par le passé, dans la militance. Ya une manif près de chez moi, j’ai fait le site web à l’arrache lamarchedureveil.fr, et je collabore avec des gens de réinfo covid. Mais là je dois vous laisser, j’ai du ménage à faire.

                                À une prochaine,


                                • Djam Djam 4 décembre 2021 15:05

                                  @beo111

                                  Coucou beo111 !

                                  Ravie d’avoir de (bonnes !) nouvelles de chez vous smiley
                                  Je ne me suis pas formalisée de votre silence, on a chacun notre vie et on peut passer moins de temps sur le net... c’est même fortement conseillé en dehors bien sûr des infos choisies que l’on cherche...

                                  Si vous avez réussi à cesser la conso alcool c’est l’une des meilleures nouvelles qui soit. Dans une vie antérieure j’ai fait des interventions pour l’un des plus importants cabinet d’alcoologie de la région parisienne. J’ai bossé avec deux sommités du médical spécialisés en la matière (Pr Vachon-France et Pr Barucan, le 1er est décédé de sa belle mort). J’ai beaucoup appris avec ces deux bonhommes sur la question alcool, les conséquences, les chiffres, la dépendance etc...

                                  Je vais jeter un oeil sur votre site smiley
                                  A bientôt et ne lâchons rien... les totalitarisme ne dure jamais vraiment.


                                • itzi bitsy SMART MR GREEN 4 décembre 2021 19:19

                                  T’ as pas d’ humour , t’ as effacer mon petit message amicale pourtant sur le meme ton ...

                                  sniff 


                                  • Djam Djam 4 décembre 2021 19:24

                                    @SMART MR GREEN

                                    1/ merci de ne pas me tutoyer
                                    2/ je n’ai rien effacé du tout, cherchez ailleurs la cause de la disparition de votre commentaire
                                    3/ je suis truffée d’humour mais en mode vivant, l’écrit est toujours sujet à interprétation... la preuve : vos commentaires !
                                    4/ relisez-vous, c’est bourré de fautes smiley


                                  • itzi bitsy SMART MR GREEN 5 décembre 2021 19:40

                                    @Djam

                                    encore une censure de comm anti Z , bravo les « gentils-fasciste » 

                                    et vive la requonquete ...


                                  • itzi bitsy SMART MR GREEN 5 décembre 2021 22:47

                                    @SMART MR GREEN
                                    Zemmour agresser physiquement par les « gentil fasciste » , la preuve en image ...
                                    https://www.youtube.com/watch?v=zxihMjnEiYU


                                  • The White Rabbit The White Rabbit 5 décembre 2021 19:32

                                    Meeting de Zemmour à Villepinte :


                                    "Des échauffourées ont éclaté à l’arrière de la salle, selon les images diffusées par des journalistes de Brut et du Huffington Post. Elles montrent des altercations et des personnes lançant des chaises.

                                    « 


                                     »Incident important dans la salle.

                                    "Plusieurs personnes sortent des t-shirts « Non au racisme. »

                                    Ils sont attaqués par

                                    les supporters de zemmour"


                                    les images : https://twitter.com/RemyBuisine/status/1467540301392887808?s=20


                                     


                                    • Djam Djam 5 décembre 2021 19:37

                                      @The White Rabbit
                                      Ah bah forcément... des mois que le Eric évoque (en l’espérant ?) la guerre civile, elle va commencer dans ses réunions smiley !!!


                                    • itzi bitsy SMART MR GREEN 5 décembre 2021 22:48

                                      @Djam

                                      Dissolution de SOS FASCISTE mr darmanin , apliquer la loi ...
                                      En tolle la jeune garde de paris ...

                                      ceux la entre les tenue , les crane rasé , les flambeau et les bras levé a 45° tu les prendrais pour des nazillon ...

                                      JGDP — ImgBB



                                    • itzi bitsy SMART MR GREEN 5 décembre 2021 22:50

                                      @Djam

                                      @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)

                                      SMART MR GREEN 5 décembre 19:46

                                      @The White Rabbit

                                      Une interview des « gentils fasciste »du 93 c’ est possible c’ est pour le live de CNEWS ?

                                      SMART MR GREEN 5 décembre 19:47

                                      @The White Rabbit

                                      Sinon c’ est pas grave on as la derniere interview ... des chance qui veulent bruler les colleur d’ affiche comme au levant il ont bruler le pilote jordanien ...

                                      https://www.youtube.com/watch?v=8a7RfPSd2uk=>agression colleur d’ affiche



                                    • Jonas 6 décembre 2021 09:52

                                      @Djam
                                       Eric Zemmour a beaucoup de défauts et des paroles offensantes .

                                       Mais , Otez-moi d’un doute est-ce bien Eric Zemmour qui est responsable , des 82 attentats qui ont ensanglanté la France de 1979 a mai 2021, faisant 332
                                      morts ? 

                                      Est-ce que c’est Eric Zemmour , qui est l’auteur des massacres du Bataclan , Hyper Casher, Nice , restaurants , terrasses des cafés etc ? 

                                      Est-ce que , c’est Eric Zemmour , qui a découpé en deux le prêtre Hamel et le professeur Samuel Paty ?

                                      Pour vous faciliter la tâche , ce ne sont pas les amis d’Eric Zemmour , ni les bouddhistes , ni les shintoïstes , ni les juifs ni les chrétiens mais .... ?


                                    • Djam Djam 6 décembre 2021 11:53

                                      @Jonas

                                      Il est étonnant que plusieurs commentaires soient tournés en sorte que leur auteur me suspecte apparemment d’être anti (ou pro, c’est selon...) Zemmour ! 

                                      Je vous ôte le doute, puisque vous semblez en avoir... je me fiche de Zemmour et ne suis ni pour ni contre. Pour moi, cet homme, cultivé et fort bon débatteur, n’en demeure pas moins le énième avatar de ce cirque politique et plus précisément de celui de ces élections toujours bidonnées.

                                      Si j’ai proposé ce billet sur AV et si vous le relisez attentivement vous comprendrez que c’est le piège des « conte », des histoires (du storytelling) que je soulève. Zemmour use du même procédé... il raconte « son » histoire, celle qui consiste tout simplement à redonner espoir (légitime, je souligne !) à tous les cocus de l’européisme et par conséquent de la perte des singularités françaises.

                                      Et pourtant, si je devais critiquer Zemmour, je dirai ceci : Zemmour a sa marotte, son obsession : les musulmans. Les autres candidats ont la leur. Pour des raisons de parcours personnel, Zemmour est devenu l’ennemi féroce de tout ce qui a une allure d’arabe. Le système en a besoin vu que notre état profond est archi pro Israël (pour faire plaisir à l’autre état profond yankee) et que ce minuscule pays agressif en diable ne rêve que de faire disparaitre le moindre palestinien sur un bout de territoire massacré depuis 70 ans.

                                      Je m’en fiche totalement de Zemmour, j’écris juste qu’il use comme tous les autres d’histoire « à faire peur » pour ramasser à l’évidence tous ceux qui sont en mal de bouc émissaire. 

                                      Son histoire de « France qui n’a pas dit son dernier mot » est séduisante pour la patriote que je suis réellement, mais permettez-moi cher Jonas de douter des suites si d’aventure il gagnait les présidentielles. 

                                      Je prends les paris... s’il est élu, ceux qui auront voté pour lui seront les cocus mécontents de demain. Pourquoi ? Parce que Zemmour n’a pas du tout l’intention de sortir la France du piège EU, parce qu’il n’évoque jamais l’état profond (qu’il connait pourtant très bien), parce qu’il n’envisage pas un instant de nous libérer non plus de cet Euro mortifère, parce qu’il botte en touche systématiquement sur la « gestion sanitaire » dont il ne remet jamais en cause, même à la marge, le réel bien fonde. 

                                      Zemmour président ou pas ne changera rien. C’est la totalité du Système mondialisé qui est à combattre et pour cela il faudra(it ?) que l’ensemble des pseudos « chefs d’états » européens et américains soient viré. Ce sont tous des individus utiles qui sont tous cooptés par les réseaux mondialistes. Ces mecs travaillent sur le temps long (je l’ai écrit dans mon papier) et nous, nous ne réagissons que sur le temps très court... donc, parfaitement stérile.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité