• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Djihad en Asie du sud-est

Djihad en Asie du sud-est

Je pense que l’Asie du sud-est va bientôt devenir le théâtre de tentatives de renversements de gouvernements ou du moins de culture. Plusieurs indices semblent aller dans ce sens même si la plupart des articles que j’ai pu lire dans la presse « conventionnelle » disent tout le contraire, mais c’est cela justement qui m’a mis la puce à l’oreille, pourquoi tous les journaux appuient là-dessus et vont dans le même sens sans la moindre nuance ? La situation des groupes djihadistes en Asie du sud-est dont les populations sont majoritairement Musulmanes est assez floue. En effet beaucoup de questions se posent quand on compare arguments des médias et situation réelle. Éclaircissons un peu tout ça :

 

Dans la tête d’un Occidental lambda, l’islam c’est un truc d’Arabe ! Bien sûr cela est faux à tel point que l’Indonésie est actuellement le plus grand pays musulman du monde avec pas moins de 225 millions de musulmans pour un peu plus de 250 millions d’habitants soit 87.2 % de la population, c’est plus que tout le Maghreb réuni, dix fois plus que l’Arabie Saoudite et loin devant le Pakistan en Asie lui aussi et qui compte 178 millions de musulmans principalement Sunnites. L’islam est présent en Asie du sud-est depuis le XIIIème siècle et s’est imposé progressivement ce n’est donc pas du tout un phénomène nouveau, en revanche les Malais et autres peuplades qui couvrent le plus grand archipel du monde ont leurs cultures et leurs histoires propres. Ainsi « leur islam » et les valeurs qu’il véhicule se sont peu à peu confondus et l’islam en Asie du sud-est est traditionnellement modéré et tolérant des autres cultures. En Indonésie par exemple qui est une république, la constitution reconnaît six religions dont l’hindouisme et la chrétienté également présente du fait des nombreuses colonisations qui ont martyrisé ces populations.

 

Alors d’où vient ce djihad et doit-il nous faire peur ? À nous je ne sais pas mais aux populations locales c’est une autre histoire parce que la particularité des djihadistes c’est qu’ils ne font pas de cas des frontières, ils sont présents en Indonésie et en Malaisie majoritairement musulmans mais aussi au sud des Philippines, de la Thaïlande ou encore à Singapour et bien sûr le sultanat de Brunei musulman aux trois quarts.

 

La réalité c’est que cette montée en puissance de l’islamisme radical dans cette région du monde n’est pas due au hasard, la colonisation a fait son œuvre : Britannique, Espagnols, Français, Hollandais y ont pris leur part mais depuis un peu plus d’un siècle un autre acteur bien plus sournois et dont on parle peu s’est aussi illustré dans la région par tout un tas d’actes plutôt barbares : les États-Unis d’Amérique ! Oncle Sam n’était pas très loin évidemment, ce même Oncle Sam a racheté les Philippines à l’Espagne pour 20 millions de dollars en 1898 après avoir tout fait pour soutenir la rébellion contre les Espagnols. Pour parvenir à leurs fins ils se sont servi d’un certain Andrés Bonifacio un franc-maçon qui fondera en 1892 une société secrète nommée en abrégé Kapitunan mais dont la forme longue, par ses initiales, forme l’acronyme K.K.K. et qui s’est donné pour but de déclencher la révolution afin d’obtenir l’indépendance comme le firent autrefois ses modèles américains face à l’Anglais, mais il fût lui-même trahis et exécuté à 33 ans. Les Philippins emmenés par le nouveau leader de la révolution Aguinaldo ont dû de nouveau combattre pour leur indépendance mais cette fois contre les États-Unis qui avaient préparé leur coup en chassant les Espagnols et en manipulant les révolutionnaires. Une guerre terrible qui verra la victoire américaine après qu’ils aient corrompu Aguinaldo devenu Président, qui s’est enfui les poches pleines de dollars Mexicains. Nous voyons déjà là clairement la patte des Américains, soutenir des révolutions et installer des régimes autoritaires à leur botte quand ils ne s’installent pas eux-mêmes. Les Américains ont notamment été les principales soutient de l’impitoyable dictateur indonésien Soeharto qui massacra des millions de communistes et dont la quasi-totalité des collaborateurs ont étudié aux États-Unis.

 

Suite à plusieurs révoltes les Américains ont perdu la main aux Philippines qui sont leur porte d’entrée en Asie du sud-est et ont vu également s’éloigner d’eux les Anciennes colonies Britanniques alliées alors que faire ? Comment continuer de profiter des mânes que sont capables de produire ces pays qui compteraient parmi les plus riches du monde sans nos crimes sur place ?

 

Eh bien on ne change pas une équipe qui gagne, il suffit de s’appuyer sur la jeunesse musulmane crédule, d’en envoyer certains étudier en Arabie Saoudite (ce qu’ont permis à grande échelle les États-Unis grâce à de nombreuses bourses d’études généreusement attribuées) et d’en envoyer d’autres combattre en Afghanistan contre les méchants russes. Une fois les survivants rentrés au pays, vous avez un joli noyau d’illuminés bien endoctrinés par les courants Wahhabites et Talibans et vous passez d’un courant insurrectionnel musulman à vocation indépendantiste à une véritable branche d’Al Qaida ! Ce qui fût fait dans les années 80. Si vous ajoutez à cela une belle magouille destinée à déstabiliser économiquement la région comme ce fut le cas dans les années 90 car après la chute du communisme bien sûr les capitalistes ne se sont pas contentés d’envahir la Russie ils se sont pointés dans tous les États sous influence communiste qui est toujours très grande en Asie, le but à long terme étant de faire tomber la Chine dans le joug Occidental ce qui a échoué mais tous ces pays ont vu arriver des flots de capitaux étrangers dont les dirigeants n’allaient pas se priver sauf qu’à la fin de la décennie les capitaux comme par magie se sont retiré ! Un véritable tsunami orchestré de main de maître par les Occidentaux et qui a ravagé l’économie du Timor jusqu’à la Corée, le tour était joué, l’Asie du sud-est entrait définitivement dans la grande danse libérale-mondialiste.

 

Aujourd’hui les djihadistes d’Asie du sud-est ont prêté allégeance à Daesh, ils suivent leur doctrine et emploient les mêmes méthodes, Bali et Jakarta entre autres sont en proie à des attentats récurrents et parfois très meurtriers, et surtout ils aspirent à la création d’un véritable califat et quand je lis dans la presse que leur influence est nulle j’aimerais rappeler que les lois Malaisiennes se radicalisent : le yoga a été interdit et les non musulmans ne peuvent plus utiliser le mot Allah, j’aimerais rappeler aussi que Brunei depuis peu applique la charia même si les minorités religieuses continuent d’exister. Qui finance désormais ces groupes armés ? Il faut bien comprendre qu’il s’agit d’un archipel géant et que certaines îles sont contrôlées par les djihadistes qui agissent en véritables contrebandiers devenant un État dans l’État et avec lequel l’Occident commerce. L’emprise des Américains est indéniable et l’influence des Saoud sur la jeunesse musulmane ne cesse de prendre de l’ampleur. Nous ne sommes peut-être pas loin d’un printemps asiatique car de plus en plus de musulmans, en Indonésie et en Malaisie, réclament clairement que l’islam soit la religion de l’État, ce sont des républiques. Dans un pays chrétien comme les Philippines on parle d’autonomie voire d’indépendances comme sur les îles de Jolo et Mindanao.

 

Derrière ces groupes djihadistes nous trouvons les mêmes influences et les mêmes financements que pour les fidèles du Moyen et Proche-Orient et en Afghanistan. C’est le poids du spirituel pour soumettre le peuple et les gouvernements récalcitrants, c’est la colonisation à l’Américaine, sombre et sournoise. Je viens d’évoquer quelques raisons qui pouvaient expliquer le soudain intérêt pour les actions terroristes en Asie du sud-est mais il y en a peut-être d’autres sous-jacentes et beaucoup moins visibles comme par exemple le fait que l’Indonésie ait décidé en 2008 de quitter l’Organisation des pays producteurs de pétrole pour contrôler le prix de son exportation ou bien encore les mesures prises pour restreindre la production d’huile de palme qui cause des dégâts environnementaux catastrophiques, voire même pourquoi pas la répression sans pitié exercée à l’encontre des trafiquants de drogue. Peut-être parce que la Malaisie est un des leaders du mouvement des non-alignés (né durant la guerre froide ce mouvement refusant de prendre parti pour une superpuissance regroupe deux tiers des membres des Nations unies et lutte notamment contre l’impérialisme et la néo-colonisation). Peut-être tout simplement parce que l’Asie du sud-est regorge de pétrole, de gaz et de minerais en tous genres. Peut-être est-ce un peu tout cela en même temps mais ce qui est sûr c’est que tous ceux qui ont ouvert les yeux sur ce que fait vraiment l’Occident avec ses soi-disant droits de l’homme en terre étrangère ne doutent pas qu’il y ait encore quelques poignées de dollars derrière tout ce remue-ménage.

 

Le djihad en Asie du sud-est n’a plus rien à voir avec ces groupes indépendantistes qui menaient leur guérilla indépendamment les uns des autres il y a quelques années, de nos jours c’est une branche de Daesh qui s’appuie sur l’Arabie Saoudite, qui elle-même s’appuie sur les États-Unis ; tout est dit. Il suffira de livrer des armes à quelques fous furieux endormis dans les villes tout en faisant le nécessaire pour que la misère justifie un soulèvement populaire et reproduise ainsi ce que nous avons déjà vu en Libye et en Syrie ou plus anciennement en Afghanistan ou en ex-Yougoslavie. Le fait que les événements patinent en Syrie du fait de l’intervention Russe il n’est pas improbable que les Occidentaux cherchent de nouveaux territoires à conquérir, c’est dans leur nature et les territoires d’Asie du sud-est semblent être une cible toute trouvée.

 

Dans la tête d’un Occidental lambda ce sont des mouvements terroristes, la réalité est qu’il s’agit de mouvement politique créé, formé et manipulé par les Saoudiens et les Américains, appuyé et soutenu par tous ceux qui comme la France : gravitent autour pour se partager les miettes. Le djihadisme mondial est le fruit des politiques de colonisation Occidentales et l’Asie du sud-est n’échappe pas à cette règle. Les Occidentaux ont déjà soutenu et soutiennent encore un nombre hallucinant de régimes dictatoriaux, les radicaux musulmans sont de ceux-là, ils sont corruptibles et manipulables, du pain béni pour les conquérants de la démocratie.

 

Nous pourrions disserter des heures sur la métamorphose de l’Islam en Asie du sud-est mais ce qui est sur c’est que cette région du monde asiatique subit les assauts Occidentaux depuis au moins le XVIème siècle et que Daesh tout comme Al Qaida et consorts ne sont que des pions. Pour l’instant les gouvernements résistent mais pour combien de temps et que se passera-t-il si Daesh écrasé décide de jouer son va-tout simultanément partout dans le monde ? Les journaux conventionnels font bonne figure et rassurent la populace mais la vérité c’est que ces groupes radicaux sont loin d’être inoffensifs, ils sont de plus en plus organisés et constituent une réelle menace qui pourrait conduire à une fracture dévastatrice entre la population musulmane et le reste des populations de l’archipel dans son ensemble.

 

Le djihad ne serait pas ce qu’il est sans les crimes de guerre Occidentaux et en réponse nous avons choisi d’élire un président libéral tout droit sorti de chez Rothschild. Les peuples Occidentaux dans leur ensemble ignorent cela et ainsi ne se sentent pas coupables mais lorsque viendra l’heure de rendre des comptes… Nous sommes les complices de comportements aboutissant à des catastrophes humanitaires sans précédent et c’est ce que l’histoire retiendra de cette vaste escroquerie qu’est la démocratie Occidentale.

 

Je dédie cet article aux victimes de Manchester, Kaboul, Londres et tous les autres.

 

« Celui qui oublie ses racines n’atteint jamais sa destination. » Proverbe Philippin 

http://chroniques-humaines.over-blog.com/

https://www.youtube.com/channel/UCKpctdrmDm3ZkCzveO5v3nw

https://plus.google.com/communities/103660471595038685146

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.61/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Pascal L 8 juin 2017 11:33

    La confusion entre occident et exploitation me semble une mauvaise approche. La plupart des occidentaux ne sont pas complices et cela ne peut fonctionner que s’il y a des relais dans les pays concernés.

    Nous avons aujourd’hui un système de prédation qui a succédé à la colonisation et l’esclavage qui est lié au mode fonctionnement actuel de la finance, basé sur la dette. Ceux qui exploitent le monde aujourd’hui sont des financiers qui n’ont plus vraiment de composante géographique. Les occidentaux sont autant des victimes de ce système que les orientaux.

    L’utilisation de l’Islam dans cette mécanique tient en un mot : Islam qui signifie soumission. Ceux-ci sont donc les jouets des maîtres de la finance. De plus, il font peur aux autres et il n’y a rien de mieux que la peur pour asservir les populations non musulmanes. C’est donc tout bénéfices pour ceux qui veulent tout prendre. La cupidité ne connaît pas de limites.

    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 8 juin 2017 23:10

      @Pascal L
      Effectivement je devrais parler d’élites j’en conviens. Merci


    • franc 11 juin 2017 13:37
      @Pascal L

       Bonne analyse

    • alterleon alterleon 8 juin 2017 12:21

      Effectivement, comme je vis en Asie du sud-est, j’ai pu voir des changement, et c’est étrange d’avoir assisté à la même scène 3 fois :

      En Thaïlande, Laos, Cambodge, j’ai assisté à la même scène, des femmes musulmane avec un voile sur les cheveux, partir à l’arrière de camion et revenir ensuite avec un voile intégral, une burqa.

      Les saoudiens, avec l’aide de Washington et de tous les pays soumis à l’OTAN comme la France, répandent l’islam sunnite wahhabite partout dans le monde, ce qui leur permet de recruter des combattants à envoyer dans les pays ennemis de Washington et Israël, comme la Syrie.

      Ils recrutent facilement avec, je pense, des techniques de conversion venant de la CIA et de leur expériences avec les évangélistes, parce qu’ils transforment très facilement des musulmans modérés en combattant intégristes,( il y a aussi les amphétamines et autres drogues qui les aident bien sur) depuis l’Afghanistan, où il avait besoin d’en convertir beaucoup pour combattre l’URSS.

      Voir le livre « les chèvres du pentagone » où ils parlent un peu de ses expériences de contrôle mentale dans les églises évangélistes des USA et qui sont ensuite utilisé par les missionnaires chrétien et musulman.


      • agent ananas agent ananas 8 juin 2017 22:02

        @alterleon
        En Thaïlande, Laos, Cambodge, j’ai assisté à la même scène, des femmes musulmane avec un voile sur les cheveux, partir à l’arrière de camion et revenir ensuite avec un voile intégral, une burqa.

        Jing reuu ? Yu ti naï, krap ?
        Jamais vu de femmes musulmanes au Cambodge, ni au Laos... Il y a bien une petite mosquée derrière Nam Pu à Vientiane, mais la population musulmane au Laos est composée essentiellement d’entrepreneurs mâles indo-pakistanais et d’hommes d’affaires indonésien-malays et sont moins d’une centaine.
        En Thaïlande, les seules musulmanes en voile intégral (niqab) sont des touristes des pays du Golfe que l’on voit déambuler sur le périmètre Sukkhumvit/Nana et sont toujours accompagnée par un mâle. Les musulmanes thaïes sont vêtues comme les indonésiennes/malaisiennes (abaya) avec un voile couvrant les cheveux...
        Les seules musulmanes en niqab en Asie du sud-est sont à Yangon (Myanmar) mais elles sont rares, appartenant à une secte bien déterminée. Les autres musulmanes sont vêtues en abaya ...


      • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 8 juin 2017 23:18

        @alterleon
        Merci pour toute ces précisions. Le fait que vous soyez vous-même en Asie du sud-est et que vous veniez sur ce forum apporter ce témoignage je ne peux que vous en remercier. Merci beaucoup et si vous avez des nouvelles à nous communiquer n’hésitez pas. Encore merci


      • phan 10 juin 2017 10:18

        @agent ananas
        Regardez bien la photo en première page de ce document en pdf
        Mémoire DEA d’Agnès de Féo : Les Chams, l’islam et la revendication identitaire.


      • agent ananas agent ananas 10 juin 2017 15:47

        @phan
        Intéressant ...
        Si le document est authentique et n’est pas un exercice d’escroquerie intellectuelle (même les chercheurs ne sont pas immunisés contre ce genre de pratiques ... je pense entre autres à Jérome Quirant de l’université de Montpellier), la munaqabat (porteuse de niqab) est un phénomène marginal. Perso, j’en ai jamais vu lors de mes séjours au Vietnam ou au Cambodge, il est vrai rares, étant plus familier avec la Thaïlande, Laos, Myanmar, Malaisie, Indonésie, Singapour ...
        Si mes souvenirs sont bons, les musulmanes au Vietnam sont souvent vêtues entièrement en blanc, alors que celles du Cambodge portent un habit plus coloré et dans certains cas le krama (l’étoffe à damier traditionnelle khmère) en guise de voile ... Ces quelques photos.
        Les musulmans du Vietnam et Cambodge sont du même groupe ethnique (Cham) et la plupart pratiquent un mélange de brahmanisme et d’islam. Avant leur conversion à l’islam au 14 ème siècle, les chams étaient hindouistes, comme de nombreux vestiges de l’époque d’Angkor l’attestent ..


      • agent ananas agent ananas 10 juin 2017 16:00

        @agent ananas
        PS : Plus de photos ...


      • Spartacus Lequidam Spartacus 8 juin 2017 12:49

        Ca fait des années que le monde entier a un problème pour appeler un chat un chat.


        Ca fait des années qu’avec l’Islam, le seul angle d’attaque est celui de procès d’intentions et d’accusation de tiers pour minimiser la responsabilité unique de l’Islam.

        Ce texte ne déroge pas à cette mode typique ..
        Le texte ici fait tout pour le dédouaner de sa responsabilité en mettant, tantôt à charge les Américains ou l’occident et c’est tiré par les cheveux.

        L’occident n’a pas créé l’Islam, pas plus qu’elle n’a créé le Djiad ou les mécréants. Ni la volonté de hair son prochain avec cette religion ni de regarder si il y a du cochon dans son petit salé aux lentilles.

        Le meilleur moyen de faire s’écrouler l’Islam est de parler de l’Islam sous un autre angle à charge directement des textes et en faire voir son ridicule, ses préceptes ridicules, comme si un dieu demandais ces absurdités interdits désuets...


        • Spartacus Lequidam Spartacus 9 juin 2017 12:01

          @OMAR
          Voici l’exemple du détournement de la responsabilité......

          Le sujet de l’auteur n’est pas l’Irak mais le sud est asiatique et l’Islam....

          C’est Mahomet qui invente le concept de Djiad pour conquérir et spolier les non-musulmans.
          C’est le Coran qui invite à tuer, à frapper les infidèles de terreur, etc..
          Ce sont dans les sourates d’une cruauté barbare que les terroristes prennent leur références. 
          C’est Mahomet qui approuve l’égorgement des 900 hommes de la tribu de banu Qurayzas dans de grandes fosses sur le marché de Médine. 
          C’est Mahomet qui est esclavagiste, vendeur des ses prises de guerre.
          C’est Mahomet qui a des pratiques de pédophile et épouse une gamine de 9 ans.
          Ce sont les « hadiths » écrites 250 ans après la mort de Mahomet qui imposent aux femmes de s’habiller en bédouines voilées du 8eme siècle.
          C’est la religion Musulmanne qui impose des interdits tous plus puérils let irrationnels, qui privent de liberté de penser les Musulmans.
          C’est la religion Musulmanne qui a un problème avec les femmes.

          C’est bien cette religion qui est la source des souffrances actuelles. 
          Le reste ne sont que du baratin pour ne pas aborder le fait que cette religion est irrationnelle et pose un problème dans le rapport aux autres.


        • anaphore anaphore 8 juin 2017 13:19

          La rébellion des entartrés de l’Islam commence aux philippines quand Dutertre tourne le dos aux US .... 


          • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 8 juin 2017 23:21

            @anaphore
            Ah ça c’est une belle remarque


          • astus astus 8 juin 2017 15:33

            A l’auteur,

            Vous écrivez : « Le djihadisme mondial est le fruit des politiques de colonisation Occidentales... »
            Pouvez-vous alors expliquer clairement pourquoi de très nombreux anciens colonisés par les anglais veulent justement vivre et habiter en Angleterre, c’est à dire, si je vous comprends bien, justement avec leurs anciens bourreaux ?
            J’ai déjà posé plusieurs fois cette question sur Agoravox, mais assez curieusement je n’ai jamais reçu de réponse. 

            • astus astus 8 juin 2017 18:31

              @OMAR


              Je vous cite : « ...(les) anciens colonisés qui veulent rejoindre l’ex-pays colonisateur n’est pas spécifique à l’Angleterre, mais est général. »
              Vous dites donc exactement la même chose que moi puisque je fais aussi ce constat, sauf que je pose en plus la question, apparemment gênante, de savoir pourquoi ces gens veulent vivre avec leurs anciens « bourreaux colonisateurs »  ? pour laquelle vous ne donnez aucune explication. 
              Je pense aussi qu’il serait plus utile pour ceux qui font le procès des colonisations (que je ne soutiens en aucune manière) au lieu d’avoir un jugement moral polémique (de polemos : guerre), de replacer celles-ci dans des temps et des lieux précis pour essayer de comprendre comment elles ont été possibles, et de réfléchir pour savoir s’il y a eu dans toute l’histoire humaine une seule période ou des empires n’ont pas cherché à étendre leur influence, tout en se demandant pourquoi les hommes procèdent ainsi. Mais évidemment on sort alors des idées toutes faites et c’est fatiguant de penser.

            • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 8 juin 2017 23:35

              @astus
              Et bien en voici de réponse smiley Déjà nous pourrions dire la même chose des anciens colonisés par la France. Deux choses, tout d’abord le fait que les britanniques soient leurs anciens bourreaux ne les importent que peu, la plupart de leur pays d’origines sont « officiellement » indépendants depuis longtemps et les nouvelles générations ne vivent pas avec ce souvenir ancré. Par exemple l’Inde est indépendante depuis 1947 soit deux ans après la fin de la guerre contre les allemands, pour autant nous constatons que les Français d’aujourd’hui s’installent sans problème en Allemagne. Et donc deuxième chose, ce qui les importent c’est d’accéder à un meilleur niveau de vie sociale et pour cela il faut aller dans les pays les plus riches, l’Occident est un El Dorado qui s’est construit sur leur dos et heureusement que tous les immigrés ne sont pas des terroristes en puissance, d’ailleurs la plupart des terroristes qui opèrent en Europe sont né en Europe.


              J’espère avoir apportée une réponse qui vous convient. Et merci à vous smiley

            • baleti baleti 9 juin 2017 03:41

              @astus


              «  »Pouvez-vous alors expliquer clairement pourquoi de très nombreux anciens colonisés par les anglais veulent justement vivre et habiter en Angleterre, c’est à dire, si je vous comprends bien, justement avec leurs anciens bourreaux ?«  »

              Tu devrai savoir que le colonisateur, n’appliquais pas, dans ses colonies, les lois qu’il applique dans sa métropole. Le coloniser, ne va donc pas chez le bourreau, mais dans un pays ou il y a plus de justice que le sien.
              La langue est aussi un facteur du choix de son ’immigration.Sache aussi que beaucoup de colonisateur avais leur partissent (colabo) dans la population « indigène », c’est ceux si qui on immigré les premiers vers le bourreau « amie ».Ses collabos, on été rejoint par leur familles et leur amies, qui ceux si on été rejoint par leur famille et amie, et ainsi de suite.
              Le colonisateur a vite été débordé,les réalité économique qui on utiliser ses immigré, « amie » pour faire les métiers qui son devenue répugnant par les locaux. Ses immigré on fait des enfants qui son devenue, de par la loi, des locaux, mais qui ne sont pas accepter par les bourreau et les enfants, des colonisateurs (militaire,colon, ect...)
              Ces enfants d’immigré, son coloniser dans leur droit,(emploie,logement, ect....) mais son vue comme des colonisateur, par une partie de la population.

              La plus grosse escroquerie du colonisateur, c’est d’avoir fait croire au colon,militaire ect... que le coloniser est le responsable de leur situation (ruine économique, et psychologique ect...)
              Si on prend les pied noir comme exemple, la france n’a jamais mit sur la table, le faite qu’elle avais vendue des terres, des droits sur les « indigènes », dont elle n’étais propriétaire. Le pied croient encore qu’il a été spolier de ses bien par les coloniser, les combattants français crois encore qu’il on perdue de la famille ou des amie, pour une cause juste, ou le coloniser est le seul responsable. Voila les vrai cause des grande difficulté, qu’on les fils de coloniser a vivre dans une ambiance dominer par la haine et le mensonge historique.Le comunotarisme devient la seul solution, pour un semblent de vie.

              En tant que fil de coloniser, je ne verrais aucun inconvénient, que le colonisateur décide de renvoyer TOUT ses immigrés chez eux, mais détrompe toi le résultat ne seras pas celui que espère, c’est pour cela que sa ne se fera jamais, et même pas par le FN

              C’est beaucoup plus complique, mais j’essaie de te faire un schéma.

              Pour en revenir au sujet, faux déjà se demander, qui vend les arme a ses djihadistes, on nous badine avec leur financement, mais tous le monde le sais ces financeur, ne fabrique pas d’arme.
              On a des djihadistes, avec des soutiens financier
              Mais qui vend ces armes ?

              Les rapports entre les colonisateur et les colonisés, entre les djihadiste et les démocratie, sont faussé. une mauvaise plaisanterie pour les naïf. Si on est pas certain de ça, on a rien compris. 


            • phan 10 juin 2017 14:07
              @OMAR
              Labess khouya !
              Mayotte est comorien, c’est le Visa Balladur de 1995 qui créé les drames en mer.
              Les 120.000 réfugiés vietnamiens ne viennent pas repeupler les prisons françaises et ne laissent pas une ardoise à l’hôpital Val de Grâce.
              Bon ramadan !

            • zak5 zak5 8 juin 2017 20:46

              c’est quand meme curieux que ce phénomène du djihadisme prenne une telle ampleur (de Marrakech à Jakarta et bien au-delà) sans que les musulmans ne soient responsables de cette déferlante. Il est évident que si le djihadisme à pris cette ampleur (d’abord dans les pays musulmans pour ensuite à débordé en occident), c’est que les musulmans dans leur grande majorité étaient (et le sont toujours) tout a fait prêts a l’accepter, c’est d’ailleurs bien pour cela que les islamistes sont tout a fait capables de prendre le pouvoir par les urnes dans la quasi totalité des pays musulmans.

              Il est grand temps que les musulmans reconnaissent qu’il existe bien un islam intégriste et agressif (une barbarie encore jamais atteinte par son ampleur) pour éviter l’amalgame. Le « oui mais » n’est pas vraiment crédible, il ne fait retarder l’exécration de la religion musulmane et des musulmans ensuite

              Sérieux moi je trouve qu’en occident l’on ne parle pas assez du danger de l’islam intégriste vu l’ampleur des dégâts, est-ce une chance pour les musulmans qui vivent en occident  ? franchement je ne le crois pas


              • francesca2 francesca2 8 juin 2017 21:45

                @zak5

                Salman Rushdie va aussi dans votre sens dans une interview au NouvelObs 

                « Il faut arrêter l’aveuglement stupide » face au jihadisme qui consiste à dire que « cela n’a rien à voir avec l’islam », souhaite l’écrivain britannique Salman Rushdie dans un entretien publié jeudi par l’Obs.

                « Je suis en désaccord fondamental avec ces gens de gauche qui font tout pour dissocier le fondamentalisme de l’islam », souligne l’auteur des « Versets sataniques » qui vit sous la menace d’une fatwa depuis 1988.

                […]

                « Quand les gens de Daech se font sauter, ils le font en disant +Allahou Akbar+, alors comment peut-on dès lors dire que cela n’a rien à voir avec l’islam ? », interroge-t-il.

                L’écrivain explique qu’il dit « comprendre » la crainte de « stigmatisation de l’islam mais, ajoute-t-il aussitôt « pour éviter cette stigmatisation, il est bien plus efficace de reconnaître la nature du problème et de le traiter ».

                L’auteur de « Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits » trouve ainsi « consternant » d’entendre « Marine Le Pen analyser l’islamisme avec plus de justesse que la gauche ».

                « C’est très inquiétant de voir que l’extrême droite est capable de prendre la mesure de la menace plus clairement que la gauche ».

                « Le présupposé constant de la gauche, c’est que le monde occidental est mauvais. Et donc tout est passé au crible de cette analyse », déplore-t-il.



                (Les rédacteurs du journal sont  encore en état de choc).


              • François Vesin François Vesin 8 juin 2017 23:59

                @zak5
                « c’est quand même curieux que ce phénomène 

                du djihadisme prenne une telle ampleur... »

                Curieux ?

                Tous ces peuples souverains
                qui vivaient dans des pays souverains
                avec leurs préceptes religieux, leurs coutumes
                et les possibilités qu’ont tous les peuples (ou pas)
                d’un jour s’affranchir (le moment des Lumières)
                ne demandaient rien à personne.

                Dès lors que leur sous-sol est devenu un enjeu mondial,
                il leur a été demandé - de gré ou de force - de « partager » !!!

                Depuis qu’ils ont compris que l’organisation du partage par
                les puissances « des forces du Bien » consistait dans le meilleurs
                des cas à les asservir et, dans le pire à les rayer de la carte
                en les dressant les uns contre les autres grâce à l’activation
                des « fous de Dieu » , « des djihadistes » armés et entraînés 
                par l’Occident (USA, OTAN dont notre belle France des Droits
                de l’Homme, Israël, et monarques corrompus) 
                ils ne se demandent plus si c’est curieux
                mais quand ça va cesser !

                Nous détenons notre part de la réponse : nous avons élu
                un président qui a clairement annoncé que la fin du massacre
                n’était pas pour demain.

                ps : un président, c’est quelqu’un qui n’a rien à craindre du
                terrorisme puisqu’il n’a pour vocation que de terroriser les
                faibles, les pauvres et surtout les innocents...notre président
                comme ses prédécesseur n’est pas innocent : CQFD





              • zak5 zak5 9 juin 2017 05:23

                @OMAR
                vous n’êtes pas crédible frère omar, vous êtes l’exemple même du musulman qui se fourvoie. On ne justifie pas ce que font vos coreligionnaires au Non de leur Dieu depuis au moins 20 ans (et ceci quasiment partout dans le monde) en rappelant ce dont sont capables les Hommes. Je me rappelle très bien que la photo d’une exécution sommaire au Vietnam le 1er février 1968, dans une rue de Saïgon, d’un prisonnier vietcong, qui a fait le tour du monde, a choqué le monde entier bien plus que ce que vous avez énuméré. Avec le djihadisme, ce genre de photo (et de vidéos) on les ramasse a la pelle, vos coreligionnaires ont réussi a nous rendre indifférent aux pires horreurs


              • Gambetta 9 juin 2017 09:50

                @OMAR
                Le rigolo c’est toi mon pauvre omar’


                Que fais tu encore en occident ?
                Tu transpire la haine par tous tes pores


              • agent ananas agent ananas 9 juin 2017 10:40

                @zak5
                Sérieux moi je trouve qu’en occident l’on ne parle pas assez du danger de l’islam intégriste vu l’ampleur des dégâts ...

                On n’a pas le temps. On est trop occupé à sucer les wahhabites, ou autrement dit à faire des « blow jobs » aux dictateurs arabes (pour reprendre la formule de BHL)


              • Oceane 14 juin 2017 17:19

                @francesca2

                Pierre Brochand ex chef barbouze affirmait dans un doc sur ARTE que « le djihadisme [et non l’islamisme] est la seule force de contestation violente de la globalisation occidentale ». Fait-il une mauvaise lecture du djihadisme parce qu’il ne l’impute pas à l’islam ? N’est-ce pas un « aveuglement stupide » de la part de Salman Rhusdie qui attend des globalisés qu’ils disent « merci missé » de nous piller, de semer le chaos chez nous, de détruire au pays ? C’est curieux, mais jamais tes comparses et toi ne considérez les réactions que devraient avoir à vos yeux ceux dont l’Occident si respectueux des « drouts de l’homme » détruit les pays. Que devraient faire/dire les Libyens depuis la « promenade » des avions de l’Otan chez eux , « Merci pour ce moment » ?


              • agent ananas agent ananas 8 juin 2017 22:24

                La réalité est que la Chine étend son influence dans les pays d’Asie du sud-est qu’elle considère comme sa chasse gardée et que les US sont de plus en plus marginalisés au niveau économique et diplomatique...
                En conséquence les US, avec l’aide des wahhabites, déstabilisent les pays de la région avec leurs proxies islamistes pour contenir la Chine ... Le « pivot » US ne donnant pas de résultats, il faut s’attendre à une intensification des mouvements islamistes, notamment aux Philippines, mais aussi au Myanmar et peut être même en Thaïlande.


                • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 8 juin 2017 23:38

                  @agent ananas
                  bien


                • zak5 zak5 9 juin 2017 06:04

                  @agent ananas
                  c’est quand meme fou que les islamistes soient disponibles comme s’ils étaient fabriqués à partir d’une matière inanimée dans une usine. Vous êtes aristotélicien, vous croyez a la génération spontanée ?
                  Je comprend qu’un gauchiste dogmatique , islamogauchiste, cède a ses passions, il n ’a rien a perdre, mais si j’étais musulman, je ne vous suivrez pas


                • agent ananas agent ananas 9 juin 2017 10:30

                  @zak5
                  c’est quand meme fou que les islamistes soient disponibles comme s’ils étaient fabriqués à partir d’une matière inanimée dans une usine.

                  Faut il vous rappeler que lors de l’occupation de l’Afghanistan par les soviets, il y avait entre 20 000 et 35 000 djihadistes venus du Moyen-orient, du Maghreb et même de Bosnie ?
                  Vous sous-estimez le dieu pétro-dollar qui a certainement autant d’influence que le coran.
                  Gauchiste dogmatique ? Votre logiciel n’est pas à jour. Il n’y a plus ni gauche ni droite depuis la fin des années 90 lorsque la gauche s’est convertie au néolibéralisme (le PS, Tony Blair, etc ...). Le clivage droite/gauche a été remplacé par un plan vertical (haut/bas ou élites/peuples).
                  Pour ma part, je réside en Asie du sud-est depuis 25 ans et me considère comme électron libre.
                  Quant à l’islamogauchisme, vous frappez à la mauvaise porte. Adressez vous à Fabius « al-nusra fait du bon boulot ».



                  • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 8 juin 2017 23:56

                    Message à l’attention de tout le monde : Je rappelle que la majorité des musulmans ne vivent pas en Europe ! Loin s’en faut, ensuite je rappelle que l’immense majorité des pays musulmans ne sont pas en guerre où alors elles sont civiles et que seul le Qatar, L’Arabie Saoudite et le Pakistan alliés de l’Occident agressent leurs voisins. Il y a un problème avec l’Islam radical c’est un fait mais les musulmans ont aussi su vivre en paix comme les autres. 


                    Je rappelle que les Occidentaux sont incontestablement : les plus gros vendeurs d’armes, qu’ils ont des bases militaires partout dans le monde, qu’ils sont responsables des plus grands conflits mondiaux et qu’ils ont eu recours aux armes chimiques et même à la bombe nucléaire.

                    Je rappelle qu’aucune femme n’a jamais été présidente en France ou aux Etats-Unis et que les inégalités de salaires sont toujours à la mode. 

                    Bref le monde n’est pas bipolaire (lui) il y a du mauvais dans l’Islam mais il y en a aussi énormément chez nous c’est un fait et pour l’heure ceux qui ruinent l’avenir de nos enfants ce sont NOS dirigeants.

                    Cordialement 

                    • Spartacus Lequidam Spartacus 9 juin 2017 12:34

                      @Chroniqueshumaines

                      Rappeler que les autres ne sont pas parfait ne dédouane pas de la responsabilité de l’islam.

                      Cette manière de faire à accuser les autres pour éviter de répondre des actes de cette religion est une forme de déni de réalité....

                      Temps que cette attitude a ne pas faire le Nuremberg de cette religion et répondre à coté, cette religion restera dans le registre du malsain.

                      Il faut percer l’abcès, mais il semble que la peur de dévoiler le coté malsain de cette religion est contre la bien pensance semble t-il.. 



                    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 12 juin 2017 06:37

                      @Spartacus
                      Je ne peux pas vous donner tort sur ce point et sachez bien que je ne défends pas l’islam et encore moins l’islamisation de la France plusieurs de mes articles en attestent. Mais il est clair que beaucoup de pays musulmans vivent en paix avec leurs voisins et leurs citoyens chrétiens (Libye et Syrie étaient de ceux-là avant que l’on y apporte la démocratie) et ce que les musulmans font dans leurs pays ne me regarde pas en revanche il est tout de même nécessaire de se rendre compte que les élites occidentales manipulent des groupes djihadistes à des fins politiques et monétaires et que cela nous retombe sur la gueule. Certaines critiques sur l’Islam sont fondées et méritent réflexion mais tant que nous ne seront pas conscients des saloperies dont sont capables nos dirigeants nous ne résoudrons aucun problème. Les milliardaires pour beaucoup méritent aussi leur Nuremberg.


                      Bonne semaine à vous 

                    • baleti baleti 9 juin 2017 03:50
                      A l’auteur

                       bon résumé de la situation

                      Les dirigeants de tous les pays, se sont mis d’accord, pour diviser la population mondial, par la terreur

                      • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 12 juin 2017 06:38

                        @baleti
                        Merci je me sens moins seul ! smiley


                      • franc 11 juin 2017 14:27
                        je rappelle à l’auteur que le djihadisme a commencé au 7 è siècle dès l’avènement de l’islam à une époque où les Etats-Unis n’existe pas ,,la guerre entre sunnites et chiites a commencé déjà près du lit de Mahomet encore agonisant et n’a pas cessé jusqu’à aujourd’huis comme le montre la guerre entre les iraniens et les saoudiens

                         Il ya en ce moment une coalition d’une trentaine de pays islamiques sous la direction de l’Arabie Saoudite pour faire la guerre à la partie chiite du Yemen ,il faut noter que l’Algérie laïque a refusé de s’associer à cette coalition

                        le djihadisme est intrinsèque à l’islam coraniste , c’est le coran qui ordonne le djhadisme comme un décret d’Allah

                         Certes l’islam n’est pas la seule cause de guerres mais elle est une des principales causes et en plus un puissant catalyseur de violence e t de guerre par son idolâtrie de secte fanatique

                        • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 12 juin 2017 06:42

                          @franc
                           

                          Voici la réponse que j’ai envoyé à Spartacus :

                          Je ne peux pas vous donner tort sur ce point et sachez bien que je ne défends pas l’islam et encore moins l’islamisation de la France plusieurs de mes articles en attestent. Mais il est clair que beaucoup de pays musulmans vivent en paix avec leurs 
                          voisins et leurs citoyens chrétiens (Libye et Syrie étaient de ceux-là avant que l’on y apporte la démocratie) et ce que les musulmans font dans leurs pays ne me regarde pas en revanche il est tout de même nécessaire de se rendre compte que les élites occidentales manipulent des groupes djihadistes à des fins politiques et monétaires et que cela nous retombe sur la gueule. Certaines critiques sur l’Islam sont fondées et méritent réflexion mais tant que nous ne seront pas conscients des saloperies dont sont capables nos dirigeants nous ne résoudrons aucun problème. Les milliardaires pour beaucoup méritent aussi leur Nuremberg.

                          Bonne semaine à vous 

                        • franc 12 juin 2017 17:13
                          @Chroniqueshumaines

                           je suis d’accord avec votre commentaire ci-dessus sauf sur un point que les musulmans vivent en paix avec leurs voisins et citoyens chrétiens , car vous le dites vous même c’était en Syrie et en Libye et j’ajoute en Irak et pourquoi donc ,c’est parce que ce sont des dictatures laïques qui imposent cette pacification ,Saddam Hussein et Kadafi ,les partis Baas (socialistes)dont font partie les présidents syriens père et fils , combattent avec férocité l’islamisme, ils n’hésitent pas à les massacrer sans pitié , les tensions entre musulmans et les non-musulmans sont comprimées et étouffées par cette dictature laïque . mais ne disparaissent pas pour autant car c’est intrinsèquement dans l’islam coraniste que les musulmans doivent supplanter les non-musulmans ;
                          .
                           Tant qu’il y aura un seul musulman sur terre idolâtrant le coran il ya aura un conflit entre le musulman et le non-musulman.
                           

                        • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 12 juin 2017 23:32

                          @franc
                          Dans le texte ce que vous dites est vrai mais dans le réalité bon nombre de musulmans font la différence entre l’époque de Mahomet avec tout ce qu’elle impliquait et le monde d’aujourd’hui. Je connais beaucoup de musulmans personnellement et la plupart ne revendiquent rien. Beaucoup vivent en paix. Personnellement je pense que toutes les religions sont obsolètes et que la spiritualité est un chemin solitaire mais chacun pense ce qui veut du moment qu’il le fasse en paix. Cordialement


                        • franc 13 juin 2017 01:50
                          @Chroniqueshumaines

                           ces musulmans dits modérés vivent dans la schizophrénie et leurs comportements peuvent changer et varier avec les circonstances et les situations favorables ou défavorables ,et Ilya des phénomènes de groupe qui font qu’ils agissent en solidarité avec la communauté musulmane d’autant plus que le dogme coraniste les pousse dans cette solidarité quelle que soit la faute et les torts de la communauté ;on ne peut avoir confiance avec cette situation malsaine schizophrénique toujours source de conflits quelles que soient les bonnes volontés ;

                          De toute façon ces musulmans modérés qu’ils le veuillent ou non , soutiennent indirectement ou inconsciemment ,et peut être à leur corps défendant les actions des musulmans radicaux islamistes en adhérant aux mêmes dogmes idéologistes coranistes qui imposent le djihad ,la guerre contre les non-musulmans et donc sont aussi responsables des violences qui en résultent .

                           Le s plus intelligents de s musulmans abandonnent l’obéissances aux dogmes coranistes autrement dit apostasient ,mais alors c’est à leur risques et périls ,voir le livre « Le prix à payer » de Joseph Fadelle

                           

                        • Oceane 14 juin 2017 17:22

                          @franc

                          Je te rappelle à mon tour que le christianisme a massacré et massacre à tous les coin de la terre.


                        • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 14 juin 2017 17:44

                          @franc
                          Il y a aussi heureusement beaucoup de musulmans qui pensent le Coran autrement. Si l’Occident et les adeptes du Wahhabisme Saoud en tête coupent les vivres, le djihadisme sera marginal mais nous en sommes loin.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité