• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Doit-on laisser faire ?

Doit-on laisser faire ?

Une mode est lancée à Châtel-Censoir, petit village de l’Yonne, 650 habitants environ, situé à une quarantaine de kilomètres au sud d’Auxerre, où il fit suffisamment bon vivre en des temps pas si reculés. La fantaisie du moment, et il y en a eu d’autres non moins intéressantes, c'est de hisser pavillon confédéré.

À la façade de la mairie d’abord, à l’occasion d’une « Fête des États-Unis » il y a presque un an, et à la devanture de l’épicerie depuis, pendant plusieurs mois, sans que personne ou presque ne s’en émeuve outre mesure, malgré la vue imprenable que l'on ne peut éviter d'avoir sur l'objet à chaque passage sur la place centrale du village.

Le cru est ce qu’il est, personne ne doit rien trouver à y redire, chacun est libre de ses choix de vie, de ses sensibilités religieuses, politiques, de ses idées et de sa conscience. Le principe démocratique repose sur la liberté de chaque citoyen d’exprimer ses opinions. La démocratie exige donc que chacun tente de convaincre les autres, échange avec les autres, et s’exprime avec les autres, dans les limites définies par la Loi.

Le soir de la Fête Nationale, une habitante de Châtel-Censoir rappelait : « On est en France ici ! ». Exact. On est en France.

La liberté d'expression, en France donc, n'est pas totale et illimitée, elle est encadrée. Et les principales limites à la liberté d'expression relèvent, en très gros, de deux catégories : la diffamation et l'injure, d'une part ; les propos appelant à la haine, qui rassemblent notamment l'apologie de crimes contre l'humanité, les propos antisémites, racistes ou homophobes, d'autre part.

Les premiers accrochages de drapeaux, ceux de la fête d'août 2016, ont été justifiés par la vieille rengaine : « On n’en savait rien ! ».

On n’a pas su, pas vu, pas entendu. Ritournelle habituelle. Pas de question. Rien. Le néant. Le grand vide.

Mais après tout, on a bien le droit de ne pas savoir. Accessoirement, on a aussi le droit de se renseigner, quand on ne sait pas. De ne pas penser que l’on sait déjà, quand on ne sait pas.

Puisque dans le doute, on s’abstient déjà, dans l’ignorance, surtout si elle est affichée, revendiquée et utilisée comme excuse ou comme alibi, selon toute logique, on ne bouge pas d'un cil.

En clair, si on n’a pas eu l’idée de génie de se renseigner avant de les acheter, les vilains drapeaux, on ne vient pas les accrocher sous la devise de la République.

Et même, encore mieux, si on veut, quand on se rend compte de sa bourde, on se coud des taies d’oreillers avec ses machins pour ne pas gâcher, et on se fait tout petit.

Mais puisque ces drapeaux-là sont descendus quasiment aussi vite qu’ils sont montés, disons que ça peut passer.

Ça peut ?

Le drapeau confédéré, c’est d'abord l'emblème des États du Sud des États-Unis qui refusèrent l'abolition de l'esclavage et voulurent faire sécession dans les années 1860, c'est aussi celui des opposants au mouvement des droits civiques des années 1960. Ce drapeau n'est pas seulement brandi pour ces raisons, et pas seulement aux États-Unis. L'interdiction de la croix gammée a suscité l'appropriation de ce drapeau par les groupes de skinheads et de néonazis européens. Il est aussi déployé par d'autres groupes d'extrême-droite en Europe, et bien-sûr par les groupes racistes et ségrégationnistes américains, dont le Ku Klux Klan.

Ça se trouve en deux ou trois clics, ou en ouvrant un dictionnaire.

Les seconds accrochages, ceux de l'étal de l'épicier, se sont justifiés par des : « Ça ne veut pas dire ça ! » (Ça quoi ?). Et par des : « Ce n’est pas interdit, il n’y en a que cinq qui sont interdits ! » (Ah bon ?).

Juste comme ça, la banalisation et l’apologie de crime contre l’humanité, c’est interdit depuis un bon moment.

Apologie, ça veut dire éloge, glorification.Un crime contre l’humanité, tout le monde sait ce que c’est. Ou au moins voit vaguement.

Alors, donc, puisqu’on en est réduit au tout petit premier degré, il n’est effectivement écrit nulle part dans la Loi : « De drapeau confédéré, publiquement tu n’exposeras pas ».

Par contre il y est écrit, et depuis 2001, il faudrait peut-être se mettre à la page, que : « La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l'océan Indien d'une part, et l'esclavage d'autre part, perpétrés à partir du XVe siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l'océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l'humanité. »

Il a fallu y revenir en 2016, par amendement, pour que les apologies de ce crime-là vaillent les apologies d’autres. On préfère ne pas trop chercher à savoir pourquoi, ne pas chercher à voir par l’entrebâillement de la porte, histoire de ne pas deviner le truc épouvantable qui se cache derrière.

Toujours est-il qu’un « vide juridique » a été comblé et que, dorénavant, les juges sont en mesure de condamner l’atteinte portée à la mémoire des victimes de l’esclavage

Quinze à vingt millions de personnes.

Des hommes, des femmes, des gosses, des bébés, des jeunes, des vieux, des gens, déracinés, séparés, déportés, enchaînés, battus, violés, humiliés, vendus, amputés, pendus, tués, massacrés, ce sont des vies humaines, un honneur, une mémoire qu’on n’a pas le Droit, en France (puisque c’est de France qu’il est question, tout le temps) de bafouer.

Pas plus qu'on a le Droit de bafouer l'honneur de leurs descendants. Pas le Droit. Le Droit Légal. En France. Ne parlons pas du Droit Moral. Surtout pas.

Donc, si on résume :

Le drapeau confédéré, c’est le drapeau des états esclavagistes (fait historique).

La traite négrière transatlantique et l’esclavage constituent un crime contre l’humanité (état de fait reconnu par l’Assemblée Nationale le 10 mai 2001).

L’exposition de ce drapeau est par conséquent une atteinte à l’honneur des esclaves et de leurs descendants car il constitue a minima une banalisation, voire une apologie des crimes de traite et d’esclavage.

Pour des férus d’Histoire, des mordus d’emblèmes historiques, de drapeaux, de symboles, de Liberté, de Droit, de Citoyenneté, de Nation, de Patrie et de France, la conclusion devrait être facile à tirer, et la marche à suivre, ou à ne pas suivre, évidente…

Sophie Augustin /Châtel-Censoir /Juillet 2017

Documents joints à cet article

Doit-on laisser faire ?

Moyenne des avis sur cet article :  2.19/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 24 juillet 2017 11:02

    "Alors, donc, puisqu’on en est réduit au tout petit premier degré, il n’est effectivement écrit nulle part dans la Loi : « De drapeau confédéré, publiquement tu n’exposeras pas »."
    donc on te dit merde.
    sinon tu pourrais vouloir aussi interdire les croix celtes car certains fachos en portent.
    interdire aussi les emblèmes des autres peuples esclavagistes de cette mais ce serait trop demandé à une race supérieure comme toi.


    • lisca lisca 24 juillet 2017 11:18

      Interdire, interdire !
      Sur un ton mielleux.
      Toujours les mêmes.
      Les habitants de Châtel-Censoir n’ont que faire d’une Sophi(st)e qui ne sait rien de rien de l’Histoire des Etats-Unis, vue par la lorgnette de l’idéologie en cours, celle-ci bien ressassée. Parisienne, peut-être, se bouchant le nez au village, en vacances en France profonde et donnant des leçons de censure !
      Faut-il laisser vivre, respirer, penser et agir les habitants de Châtel-Censoir ?
      Ils aiment la liberté, l’indépendance !
      Mais ils n’ont rien compris.
      Et Sophie, faut-il la laisser s’exprimer ? « La conclusion devrait être facile à tirer, et la marche à suivre, ou à ne pas suivre, évidente… ».
      Laissons causer Sophie, le droit d’expression est sacré (hors injures et calomnies) mais de grâce, qu’elle s’exprime chez sa maman, en toute sécurité, pour son bien.
      M’est avis qu’ici elle va se faire envoyer dans les cordes.


      • Fergus Fergus 24 juillet 2017 11:28

        Bonjour, lisca

        « M’est avis qu’ici elle va se faire envoyer dans les cordes »

        Certainement par des intervenants d’extrême-droite ou sympathisants de ses idées.

        Par chance, cela ne vaut pas pour tout le monde. A cet égard, je vous renvoie à mon commentaire ci-dessous.


      • arbinger 24 juillet 2017 11:38

        @Fergus
        Bonjour Fergus.
        Certainement par des intervenants d’extrême-droite ou sympathisants de ses idées.
        Ou par des gens qui font de la reconstitution historique....


      • Cadoudal Cadoudal 24 juillet 2017 22:40

        @arbinger
        Ou par tous ceux qui nous serinent que les envahisseurs viennent de pays en guerre :

        http://data2.unhcr.org/en/situations/mediterranean

        Bangladesh
        30 Jun 2017

         8.6%

        8,241 Côte d’Ivoire
        30 Jun 2017

         9.1%

        8,635 Eritrea
        30 Jun 2017

         4.8%

        4,536 Gambia
        30 Jun 2017

         6.0%

        5,689 Guinea
        30 Jun 2017

         9.6%

        9,193 Mali
        30 Jun 2017

         5.1%

        4,825 Morocco
        30 Jun 2017

         4.9%

        4,712 Nigeria
        30 Jun 2017

         14.8%

        14,120 Senegal
        30 Jun 2017

         5.1%

        4,834 Syrian Arab Rep.
        8 Jul 2017

         6.3%

        6,039

      • sarcastelle 24 juillet 2017 11:24

        Vivian Leigh en Scarlett O-Hara est très jolie et vous nous enquiquinez. 


        • sarcastelle 24 juillet 2017 11:27

          @sarcastelle

          .
          O’Hara, of course. 

        • Fergus Fergus 24 juillet 2017 11:24

          Bonjour, Sophie

          Entièrement d’accord avec la tonalité de cet article.

          Et, n’en déplaise à foufouille, le drapeau confédéré, par sa symbolique esclavagiste et sa récupération par les activistes fascisants, est de facto une source potentielle de trouble à l’ordre public. Dès lors, sa présence sur des édifices privés peut tomber sous le coup de la loi.

          Quant à figurer sur la mairie, c’est tout simplement interdit, seuls les drapeaux français et européen étant en principe autorisés. La présence d’un emblème régional ou municipal est toutefois tolérée, bien que cela ne vaille en principe qu’à l’occasion de fêtes et de commémorations en rapport avec ces collectivités. Quant au pavoisement de drapeaux étrangers, il ne peut se faire là aussi que de manière temporaire à l’occasion d’une visite officielle. Conséquence : il va de soi que la présence du drapeau confédéré contrevient à la loi française et expose l’élu responsable à des poursuites.


          • sarcastelle 24 juillet 2017 11:49

            @Fergus

            .
            J’ai mis - sans rire - un trois étoiles à votre moraline obsessionnelle pour ne pas abandonner un frère en Agoravox au fascisme montant (et qui rappelons-le commence au vote blanc au second tour des présidentielles). 

          • foufouille foufouille 24 juillet 2017 12:06

            @Fergus
            donc tu dois interdire les triskels, les croix celtes en bretagne, supprimer celles des cimetières et déclarer le royaume uni fasciste.
            songes aussi à interdire l’islam qui était esclavagiste à l’époque.


          • Fergus Fergus 24 juillet 2017 13:03

            Salut, foufouille

            Les triskells et les croix celtes sont des symboles dans lesquels se reconnait une très large majorité des Bretons, et pas seulement les rares poignées de nationalistes, plus ou moins fascisants pour certains d’entre eux. Rien à voir avec le drapeau confédéré qui, lui, n’a aucune histoire en France et ne fait partie d’aucun patrimoine dans notre pays !


          • foufouille foufouille 24 juillet 2017 13:38

            @Fergus
            ce drapeau n’est pas uniquement utilisé par des des fachos mais aussi par des groupes de musique style métal. pour les symboles celtes, ceux qui ne vivent pas en bretagne les associent aux fachos.


          • lisca lisca 24 juillet 2017 13:48

            r@Fergus
            « seuls les drapeaux français et européen étant en principe autorisés... »
            Les Français n’ont jamais autorisé le drapeau dit « européen ». Ils ont voté non à ce club de lobbies et banquiers qu’est l’UE, et l’apparition de ce drapeau en mairie a été décidé par le club en question. J’ai même souvenir d’une disparition soudaine du drapeau français du fronton de la mairie de mon quartier. Les gens n’étant pas contents et la chose n’étant pas instituée par écrit, ils ont dû le réinstaurer, ces élus gavés par l’argent des Français.
            Le drapeau des confédérés est un rappel historique, il n’existe pas en tant que drapeau d’un pays actuel. Il ne peut en aucun cas être interdit. D’ailleurs, il ne l’est pas, et pourtant nous vivons en dictature poisseuse, avec ses petits soldats sophistiques.
            Ah mais refaire l’Histoire, et l’interpréter n’importe comment, faussement, en larmoyant, en tonnant, en condamnant, à l’aune d’idéologies dépassées et totalitaires, dans la mélasse ou la menace.
            Si vous saviez, « Fergus » comme ça ne marche plus, même avec tout un arsenal judiciaire !
            Et puis, puisque les esclaves si pratiques apparaissent dans l’argumentaire-massue de miss sophisante, demandez-vous qui en fit commerce, qui en profita, et pourquoi (en partie) le Nord décida d’en finir avec ce système : l’esclave devenait inutile dans une société mécanisée, et devait laisser place au salarié des grandes usines et au paysan spolié.
            Lire les Raisons de la Colère.
            Mais ici l’esclavage d’antan et d’ailleurs (en quoi concerne-t-il les habitants d’une petite ville française ?) n’est qu’un prétexte, une fois de plus, pour INTERDIRE le discours original, exercer son petit pouvoir de bulot sans courage ni connaissances (sans queue ni tête disait-on), pour faire son petit perroquet.
            Total appui aux habitants de la petite ville en question, qui n’intéresse en rien l’auteur fayot de cette « dénonciation ». Pourquoi ne passe-t-elle pas ses vacances à Noisy-le-Sec, l’écri-vaine ? Sont pas beaux, les gens de là-bas ? Elle n’est pas belle la mairie ? Et l’épicerie de Noisy, elle ne lui plaît pas ?


          • foufouille foufouille 24 juillet 2017 15:27

            @lisca
            l’auteure habite ce village, j’ai vérifié.


          • Fergus Fergus 24 juillet 2017 16:22

            Bonjour, lisca

            « Les Français (...) ont voté non à ce club de lobbies et banquiers qu’est l’UE »

            Certainement pas ! De nombreux Français ont, comme moi et pas mal de monde dans mon entourage, voté NON au projet de traité constitutionnel de 2005, mais sans rejeter l’Union Européenne pour autant. Ce qui est en cause, ce n’est pas l’UE, mais le Traité de Lisbonne.

            « l’apparition de ce drapeau en mairie a été décidé par le club en question »

            Où avez-vous été chercher cela ? En réalité, même le drapeau français n’est - à ma connaissance - pas strictement obligatoire au fronton des mairies : sa présence relève d’un usage civique. Quant au drapeau européen, il n’est pas présent partout.

            Pour ce qui est du drapeau des confédérés, personnellement, je me fiche qu’il soit exposé ici ou là - selon les sensibilités de chacun - dès lors que ce n’est pas sur un bâtiment officiel où il n’a pas sa place.


          • sarcastelle 24 juillet 2017 11:33
            Inutile de s’affoler, le degré de culture moyenne exclut que beaucoup de passants connussent ce drapeau. 



            • Aristide Aristide 24 juillet 2017 17:02

              @sarcastelle


              Degré de culture moyen, non ?

            • bluerage 24 juillet 2017 11:36

              Juste ciel !!!

              Ôtez donc de ma vue cet infâme étendard qui souille cette rue
              Par mon indignation je manifeste ma vertu si peu outrancière
              Enfants formez vos bataillons et que le sang lave le déshonneur
              Lorsque le vil raciste aura péri partons poursuivre le combat
              Et des côtes libyennes ou syriennes importons encore de nouveaux esclaves
              Qui videront nos pots de chambre la tête inclinée en signe de soumission
              Leurs enfants laveront leur honneur en nous faisant courber l’échine par la lame et Allah


              • Emma Joritaire 24 juillet 2017 11:38

                Quand il se promenait à travers le comté de Hazzard, peint sur le toit d’une voiture appelée - abomination de la désolation - « Général Lee », il ne dérangeait personne, le drapeau de la Confédération.

                Et cela pendant des années de rediffusion. Alors les néo-fascistes de l’hystérique Inquisition antiraciste peuvent aller se faire f..., doivent aller se faire f... !

                Pourvu que les habitants de Châtel-Censoir tiennent bon : c’est au beau milieu de leur village que passe, désormais, la ligne de front.


                • Emma Joritaire 24 juillet 2017 11:41

                  @Emma Joritaire

                  NOUVEAU LIEN

                  "...le comté de Hazzard, peint sur le toit d’une voiture appelée - abomination de la désolation - « Général Lee »...


                • sarcastelle 24 juillet 2017 12:42

                  une mémoire qu’on n’a pas le droit en France de bafouer

                  .
                  Attention, confondant loi et bienséance vous glissez vers une répression que la loi n’a pas entendu instaurer. 
                  On n’a pas le droit de vanter, de présenter sous un jour favorable un système criminel. 
                  Cela n’est pas lié au fait de bafouer ses victimes. Nul ne sait où commence le bafouement. Bafouer n’est pas un concept juridique, et bafouer en soi n’est punissable que si l’on s’embarque vers la répression du blasphème et de ses équivalents laïques. 


                  • covadonga*722 covadonga*722 24 juillet 2017 13:14

                    La traite négrière transatlantique et l’esclavage constituent un crime contre l’humanité (état de fait reconnu par l’Assemblée Nationale le 10 mai 2001).


                    bof cela vaut bien l’interdiction par votre copine Taubira d’évoquer la participation
                    des arabes a cette traite au motif de ne pas stigmatiser les chances pour la France !

                    une mémoire qu’on n’a pas le droit en France de bafouer
                    ah bon c’est gravé ou dans le marbre ce truc ?
                    peau de balle !!!faites faire une éniéme loi mémorielle !
                    tenez un cadeau j’espère que l’on entendra partout sur ce sol un jour une version française 


                     

                    • OMAR 24 juillet 2017 19:12

                      Omar9

                      Eh le @cave

                      Macron vient de faire un discours sur la rafle du « Vel d’Hiv ».
                      Pas sur la traite négrière ou les enfumades des algériens...
                      http://www.lefigaro.fr/vox/histoire/2017/07/18/31005-20170718ARTFIG00274-discours-de-macron-sur-la-rafle-du-vel-d-hiv-la-vertu-contre-la-verite.php
                      Alors que ce drame ne regarde que la France et les français, il ne s’est nullement empêché d’inviter cet étron de Netanyahu.
                      Autre chose, il y a une étoile de David sur le drapeau tricolore, pas un croissant...


                    • covadonga*722 covadonga*722 24 juillet 2017 21:08

                      ç’ ça qui est formidable avec les arabes tu leurs parles de la traite négrière et de leur participation .

                      hé op le nez merdeux ils chouinent , la colonisation ouin ouin ou les juifs ouin ouin .
                      Bref des peteux de cours de récréation ouin maitresse mais lui il a fait ça c’est pas ma faute 
                      peuple de chouineuse ..........

                    • OMAR 24 juillet 2017 22:19

                      Omar9

                      Eh le @cave d’Agora.

                      Je ne suis pas arabe, et je ne t’ai pas parlé d’arabes, car le Maghreb n’est pas arabe...
                      Alors, ton bureau des pleurs se trouve à Ryad, en Arabie-Saloprie, pas à Rabat, Alger ou Tunis..
                      Pauvre type.


                    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 24 juillet 2017 22:42
                      @OMAR

                      Tu es donc une victime de la colonisation arabe smiley

                    • OMAR 25 juillet 2017 11:04

                      Omar9

                      @Sharpshooter - Snoopy86

                      Si le fait de maitriser la langue arabe fait de moi une victime, alors que dire des belges, canadiens, luxembourgeois, malgaches, ivoiriens, sénégalais, tchadiens, togolais, camerounais, congolais, guinéen, centre-africains, burkinabés, libanais, syriens, tunisiens, algériens, marocains, vietnamiens, cambodgiens, dominicains, guyanais, haïtiens etc.. qui dans leur grande majorité, ont connu les affres de l’occupation française ?


                    • covadonga*722 covadonga*722 26 juillet 2017 07:16

                      @OMAR
                       ont connu les affres de l’occupation française 




                      les affres de votre occupation à vous ici sont probablement en voies de disparaitre.
                      Je me suis laissé dire que les coups de rabots a venir sur les prestations et la manne distribuée par la France a vos aux mains mendiantes .Vont finir par persuader tes frères d"obéir au prophète et de faire leur hijra .Bref telles sauterelles et criquets 
                      après vous êtres gobergés retour a la géhenne des sables !


                    • covadonga*722 covadonga*722 26 juillet 2017 22:57

                      @covadonga*722
                      ça vas les modos pas trop chaud au bled ! marwaaf !!!!!!


                    • Sozenz 24 juillet 2017 13:28

                      beaucoup utilisent des symboles , des images dont ils ne connaissent pas vraiment l ampleur, la portée du symbole et n en connaissent pas vraiment la signification .
                      si les personnes savaient , on verrait beaucoup moins de symboles à droite a gauche.

                      => beaucoup de bêtise et d ignorance .


                      • sarcastelle 24 juillet 2017 13:56

                        Vivement le retour du roi et de son drapeau blanc. 


                        • Fergus Fergus 24 juillet 2017 16:27

                          Bonjour, sarcastelle

                          Le retour du roi, c’est fait.

                          Reste à instaurer un drapeau monarchique qui n’a jamais existé dans l’histoire de France ! On pourrait copier sur le bleu-blanc-rouge du Royaume-Uni smiley


                        • sarcastelle 24 juillet 2017 22:01

                          @Fergus

                          .
                          La France royale n’avait pas en effet de drapeau au sens où nous l’entendons aujourd’hui. 
                          Voici de quoi mesurer vos subtilités : 


                        • Fergus Fergus 25 juillet 2017 09:16

                          Bonjour, sarcastelle

                          Merci pour le lien, mais je sais à quoi m’en tenir sur la question. Mon commentaire ci-dessus n’était évidemment qu’une boutade à prendre comme telle. smiley


                        • MagicBuster 24 juillet 2017 14:50


                          En autorisant (ou en tolérant) des tenues comme le burkini au nom de la liberté
                          Rien ne peut interdire désormais de porter la tenue du « ku klux klan ».

                          Pour notre liberté - Il faudrait inventer une tenue anti Islam fédératrice.


                          • OMAR 24 juillet 2017 19:20

                            Omar9

                            @MagicBuster

                            Tout est occasion pour déverser ton fiel sur l’Islam, même si t’es totalement hors-sujet.
                            Alors, pour ton petit bulbe, si le drapeau des sudistes n’a gêné personne, le seul port du maillot de l’équipe de foot algérienne, a été interdit à Nice, par cet étron de Estrosi.
                            http://lagazettedufennec.com/actu/a-la-une/scandaleux-le-maillot-de-lalgerie-interdit-au-stade-durant-leuro/
                            Ah ce racisme décomplexé et ordinaire...


                          • bluerage 24 juillet 2017 16:14

                            A ce rythme là on peut considerer que le drapeau est un symbole fasciste puisque utilisé dans les meetings FN.
                            Ne vous est pas venu à l’idée que le drapeau sudiste est largement utilisé par le Rockabilly, la country, le hillbilly, les motards comme un symbole de leur influence musicale sudiste, ou par esprit de rébellion ? Comme disait un intervenant, il etait sur le toit de la fameuse General Lee dans le série Cours après moi shérif et personne ne criait au fascisme.
                            A vouloir tout interdire vous finirez par interdire les livres, lesquels tout le monde le sait, peuvent être très dissidents et dangereux...En fait en y réfléchissant bien, le fasciste, je crois que c’est vous...


                            • bluerage 24 juillet 2017 16:15

                              @bluerage
                              le drapeau français evidemment


                            • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 24 juillet 2017 16:16
                              Voilà un texte qui démontre si besoin en était que ni l’auteur ni ce grand couillon de révérend F... ne connaissent pas grand chose aux USA ni surtout à leur sud ; et encore moins à ce qu’ils appellent « les classes populaires » de ces régions ...

                              Voilà 40 ans que je me rends au Texas, en Louisiane ou au Mississipi où j’ai de très nombreux amis parmi ceux que ces enculés de yankees appellent dédaigneusement les rednecks . Certains s’appellent Guilbeau, Landry ou Arceneaux , ils sont les descendants des acadiens...

                              Le drapeau confédéré, vous le verrez partout, y compris sur de nombreux bâtiments publics. C’est le symbole de la « southern pride » ; l’équivalent du drapeau à tête de maure pour les corses, de l’hermine bretonne ou du cœur chouan pour les vendéens. C’est aussi pour eux un symbole de la résistance au pouvoir fédéral qui depuis 150 ans essaie de leur imposer des changements de mode de vie sans leur demander leur avis...

                              Depuis 2-3 ans des groupuscules essaient de le faire interdire déclenchant des réactions nombreuses. Allez sur YouTube et tapez Confederate Flag Rally smiley

                              Symbole raciste, peut-être un peu, encore que l’apartheid consensuel se soit là-bas substitué au racisme ...

                              Et si ça emmerde la mère Taubira et ses idolâtres, je vais faire comme les habitants de Chatel-Censoir smiley

                              • Fergus Fergus 24 juillet 2017 16:32

                                Bonjour, Sharpshooter

                                Vous faites erreur, je suis un fan de country, de hillbilly et de rock sudiste style Lynyrd Skynyrd.

                                Mais il se trouve qu’hormis chez un fan de musiques venues de Louisiane ou du Mississipi, l’usage du drapeau confédéré - qui ne signifie rien d’autre qu’un attachement au Sud dans le cadre des Etats-Unis - est clairement connoté en Europe. Nier cela, c’est méconnaître la réalité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

sophie augustin


Voir ses articles







Palmarès