• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dominique de Villepin : l’impuissance des mots mais quelle force de (...)

Dominique de Villepin : l’impuissance des mots mais quelle force de la vérité !

Après les décapitations des journalistes occidentaux avant même que le pauvre randonneur français ne fasse aussi les frais de cette folie meurtrière, on a vu apparaître venant de la Grande-Bretagne un mouvement de musulmans disant «  not in my name » aux terroristes de Daech qui se disent combattre au nom et pour l’islam. C’est une excellente initiative dont le second mérite est de montrer que cette communauté musulmane du monde où l’islam se vit et se pratique de mille façons différentes autour de l’essentiel, gagnerait à se manifester plus souvent comme d’autres communautés pour se défendre contre un autre terrorisme psychologique autrement meurtrier à savoir le terrorisme que sont la stigmatisation, l’amalgame et tout ce qui fait les beaux jours de la fameuse haine de l'autre...

Mais il faudrait aussi que toutes les communautés au nom desquelles des crimes inqualifiables sont commis dans le monde fassent de même, surtout dans les vieilles démocraties, pour dire haut et fort : not in my name. Ainsi, il est aussi temps que fassent de même les juifs du monde qui ne s’estiment pas concernés par ce que fait Israël car ils estiment qu’ils sont citoyens d’un pays et pas d’un autre, surtout pas une théocratie comme Israël où les arabes israéliens sont des citoyens de dernière zone. Pour dire aussi qu’ils refusent qu’on associe tous les juifs du monde à Israël.

 Quant aux juifs qui ne sont pas israéliens et sont solidaires de l’existence de l’Etat d’Israël mais qui sont contre la politique de l’extrême droite israélienne, ils devraient aussi se manifester pour dire « not in my name » mais il faudrait aussi que cela soit repris par les médias dominants comme c’est le cas avec le not in my name des musulmans britanniques dont a parlé même Obama à la tribune de l’ONU car il existe déjà beaucoup de juifs qui disent « not in my mane » mais il faut croire que leurs voix n’arrivent pas dans les médias dominants.

En France par exemple, alors qu’on a vu des manifestations pro-palestiniennes au plus fort des pires crimes de guerre et crimes contre l’humanité à Gaza, on a vu des manifestations pro-israéliennes devant l’ambassade d’Israël mais pas de not in my name sans parti pris sinon venant de juifs faisant partie de la marche pro-palestinienne animée aussi par l’union française juive pour la paix.

La France avec ses deux avions Rafale se lance avec une dangereuse publicité dans cette guerre. Est-ce une bonne idée ? Selon Dominique de Villepin c’est une folie pas seulement de la France mais de toute cette armada qui va encore s’engager là-bas alors qu’il est temps, dit Villepin, de se rendre compte que cette lutte contre le terrorisme à base de guerres dans le monde arabo-musulman n’a fait au fil des ans que multiplier les fronts et les groupes islamistes radicaux.

Une autre politique est-elle possible ? Villepin, célèbre dans le monde pour avoir porté haut et fort la mise en garde contre un engagement en Irak à l’époque des armes de destructions massives contenues dans une fiole de Powell, toujours introuvables depuis, ce Villepin rappelle encore qu’il est temps de retourner à la diplomatie sans laquelle la guerre contre le terrorisme ne fera que créer des nouveaux fronts contre un ennemi qui se renforce sur une terre déjà meurtrie.

 

A écouter aussi et à lire ensuite : Edwy Plenel, patron de Mediapart qu'on ne présente plus, dont je me méfie particulièrement depuis le livre de Péan « la face cachée du monde » car il a fait n’importe quoi avec le canard jusqu’à terroriser le monde avec le soutien du reste du triumvirat à savoir Minc et l’auteur du fameux « nous sommes tous des américains » dont j’ai oublié le nom. Là ce que dit Plenel est très important pour les musulmans de France mais aussi pour toutes les communautés qui aspirent à vivre en paix dans l’intégration et non l’assimilation avec la république en partage qui défend la laïcité qui protège les cultes et non celle qui les étouffe.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • septikettak septikettak 25 septembre 2014 13:48

    Belle intervention de de Villepin qui a été ignoré lar les merdias en 2012, donc éliminé avant l’heure, sur les ordres des américains afin que les larbins incompétents comme Sarko et Hollande soient élus.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 septembre 2014 14:09

      Qui s’est surtout éliminé lui-même comme un grand...


    • larebil 25 septembre 2014 14:34

      Je trouve bien dommage qu’il n’arrive pas a retourner dans le jeu politique, car c’est sans doute celui qui serait le moins pire comme président en 2017.


      • leypanou 25 septembre 2014 16:34

        ça ne vous a pas suffi la privatisation de la gestion des autoroutes et le CPE ? Son appel au retour de N Sarkozy a probablement fini de le discréditer définitivement, pour quelqu’un menacé de finir sur le crochet d’un boucher, dixit lui-même.


      • larebil 25 septembre 2014 17:05

        Autant je suis contre la privatisation des autoroutes (elles devraient être gratuites, les taxes sur l’essence étant affectées à la gestion des routes et autoroutes), autant le CPE était une très bonne chose (une peu de souplesse dans un monde de rigidité). On a pas eu le CPE (ni le CNE, ni rien qui permette à un petit employeur de ne pas être en sueur quand il signe une embauche) et on voit le résultat au niveau taux de chômage.


      • Rik.D Rik.D 25 septembre 2014 17:10

        Même si le lien est évident, je pense qu’il serait salutaire de dissocier (sur l’action à mener - ou pas - au Moyen-Orient) la politique « dans » la France, de la politique « de » la France. 


      • Rik.D Rik.D 25 septembre 2014 14:52

        Flingué en « politique » et, donc, hors de son implication systémique - voila sans doute le genre de prorogatives pour avoir une analyse empreinte de sens.


        J’ai particulièrement aimé : « nous avons renoncé à faire de la diplomatie » ... 

        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 25 septembre 2014 16:36

          Pas complètement d’accord avec Villepin quand il contribue à la désinformation mais il fait mouche sur l’inanité de ces guerres du Levant et la mise en danger de la nation qu’elles amènent inévitablement.
          Tous les gouvernants passés et actuels depuis 1973 au bagne, voilà ce qui me donnerait satisfaction comme programme politique !
          ça pourrait être ça aussi le nouvel ordre mondial non ?


          • Rik.D Rik.D 25 septembre 2014 17:17

            Bonjour,


            « quand il contribue à la désinformation »

            Laquelle svp ?

            • Tartine Tartine 25 septembre 2014 18:37

              Villepin en politique, oui, mais à la place qui est la sienne : le Quai d’Orsay. Et encore ... depuis que la France a rejoint le commandement intégré de l’OTAN (merci Juppé, Sarko et Morin), au mépris de l’esprit gaulliste (le Général doit faire l’hélice dans sa tombe), que reste t’il de la vision française du monde, de son indépendance de pensée et de son poids diplomatique ? Au secours, Cyrano ... 


              • Pere Plexe Pere Plexe 25 septembre 2014 20:29

                Les propos de DDV ne sont pas une opinion.
                Ils sont un constat !
                Malheureusement, en politique comme en religion les faits on peu de poids face aux Dogmes...


                • vesjem vesjem 25 septembre 2014 21:56

                  edwy plenel a dû souvent écouter soral et dieudo ; de nombreux mots ou expressions émanent de leurs conférences ou spectacles ; il récupère leurs idées en les édulcorant ;
                  quel démago ;


                  • lloreen 30 septembre 2014 16:37

                    De Villepin c ’est pas celui qui est empêtré jusqu’ au cou dans les affaires sales de la Françafrique avec son ancien homologue, le mafieux Chirac ?

                    Vieux routier de la Françafrique, Robert Bourgi a fait une bombe dans le marigot en accusant Chirac et de Villepin d’avoir reçu des fonds occultes. Mais les éclaboussures peuvent mouiller jusqu’à son ami Nicolas Sarkozy.

                    Homme de l’ombre, missi dominici, émissaire discret entre palais africains et Elysée. Robert Bourgi, avocat d’affaires installé dans le cossu XVIe arrondissement parisien l’a longtemps été.

                    Des dizaines d’années durant, humblement « Bob » s’est évertué à faire passer des messages, fluidifier les relations françafricaines, jouer les éminences, flatter les egos présidentiels…Tout un métier, d’aucuns diront un art, que Bakchich avait décortiqué au travers des fax envoyés par l’avocat à ses présidents-clients.

                    Sans oublier de quémander un petit quelque chose, notamment à feu Omar Bongo.

                    Source :https://www.bakchich.info/international/2011/09/22/la-francafrique-eclairee-a-la-bourgi-59604

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

vlane

vlane

.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès